DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Qu'est-ce-que l'Eglise ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
jean-luc56



Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Ven 26 Déc 2014, 18:47

certains chrétiens adorent jésus et oublient ses messages.
et parfois voir souvent ils se trompent de chemin. Wink

d'ailleurs,dans beaucoup d'église on oublie les messages. Wink

exemple:"tu ne tueras pas" se retrouvent dans toue les voies et pratiques? c'est préconisé par beaucoup d'église et entre autre celle de Rome;alors pourquoi autan de morts, de guerre?
"tu ne voleras pas" est trés chouette et franchement dépassé a vue de ce qui se passe. Mad

le vœux de pauvreté de Jésus,il est où actuellement? les cardinaux de Rome mangent comme 4 et pourtant ils représentent l’Église,il me semble? No

Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Ven 26 Déc 2014, 19:20

Vous avez raison les chrétiens, et je m'inclus, n'ont pas toujours vécu l'Evangile et nos oeuvres ne reflètent pas toujours notre foi car nous sommes pécheurs. Mais l'adoration du Christ n'est pas incompatible avec le fait de garder sa Parole et de la mettre en pratique. L'adoration de Dieu et le service du prochain sont deux aspects complémentaires et indissociables du message de l'Evangile.

Bonne soirée et merci pour cet échange
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Ven 26 Déc 2014, 19:32

comme disait un illustre inconnu: Nous serons jugés sur tous nos actes. Wink Thumright

vous avez raison l'étude des textes et la façon de vivre(les accumulations) sont complémentaires voir indissociable.
beaucoup oublient le petit 2 pour se lancer dans le petit 1 .
je préfère beaucoup de 2 avec un peu de 1
:bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2556
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Ven 26 Déc 2014, 19:33

l'Eglise est née à la Pentecôte  de la promesse de Jésus  en Jean 15,26 : " Mais le Paraclet, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, Lui, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit ".

Et de fait à la Pentecôte , il n'existait pas d 'Ecritures Chrétiennes , pas de Nouveau Testament ,d'épitres ou d'Evangiles . pas encore de Liturgie chrétienne bien identifiée autre que la fraction du pain .  Sans l'Esprit Saint qui a créé les écritures et la Liturgie à partir  de  la Tradition  par l'inspiration , le souvenir même de Jésus aurait disparu . C'est parce que  Jésus nous a envoyé l'Esprit qui a le Père comme source débordante  que L'Eglise est née et a pu se maintenir miraculeusement à travers chaque époque .

l'Esprit Saint , la plus mystérieuse personne de la Trinité , n'emprunte pas de visage à une relation
qui nous est familière ,comme celle Père-Fils , est l'essence même du fait de ne jamais pouvoir connaitre Dieu sans que cela soit accordé.
Toujours là pour préparer secrètement chacun à la rencontre avec le Fils , Là pour engendrer le corps de Jésus à partir de Marie , Là pour révéler le baptême du Fils par le Baptiste , toujours insaisissable et fidèle , surabondant  et soufflant où il veut , quand il veut , sur qui il veut .
dispensateur de tout bien  et donnant la vie en abondance , engendreur de prophètes et de tous les charismes, promoteur de toute unité dans la diversité , creusant dans le coeur de chacun l'Espace nécéssaire sans lesquel il n'y a pas d'accueil ou d'Amour de l'Autre , et faisant que cet espace devienne spacieux et accueillant , chaleureux et à l'écoute . Esprit  démocratique de la pentecôte où il n'y a pas de préséance  ,ni d'ordre, ni  de hiérarchie, mais parfaite égalité  de tous et toutes dans la réception de ses flammes de feu , y compris sur Marie qu'il avait déjà visitée pour engendrer le sauveur . Esprit qui fait dire à Jacques au premier concile de Jérusalem :" l'Esprit Saint et nous , avons décidé .."

Oui l'Eglise , comme corps du Christ a été engendrée par l'Esprit Saint ,  tout comme le Corps de Jésus par Marie . La réalité de l'Eglise est qu'elle est une création continuée de l'Esprit Saint et
qu'elle doit s'efforcer de ne pas l'attrister ou le contrarier si elle veut rester sa demeure.
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Ven 26 Déc 2014, 20:40

bigsam68 a écrit:

« les chrétiens adorent Jésus et le croient lorsqu'Il se présente lui-même comme le chemin, la vérité et la vie »

« Le chrétien est celui qui s'efforce d'obéir à l'Evangile et le rôle de l'Eglise est justement de nous aider à vivre l'Evangile qui pacifie et unifie notre être. L'Eglise n'a pas toujours été fidèle à sa mission donc il faut être vigilant et nous convertir sans cesse. L'Eglise demeure une lumière pour le monde à condition qu'elle garde comme un trésor la Parole du Christ. »

« Dieu dans sa sagesse désire conduire l'homme dans la vérité et non dans l'erreur c'est pour cette raison qu'il a fondé une Eglise et qu'Il a appelé des hommes fidèles pour qu'ils reçoivent, approndissent et transmettent cette vérité. Jésus lui-même au moment de comparaître devant Ponce Pilate dit excplicitement qu'il est venu rendre témoignage à la vérité. La vérité concernant la personne de Dieu et concernant l'homme qu'Il veut libérer de la servitude du péché qui l'aveugle et fausse son jugement. Et si Dieu nous invite à recevoir la vérité qu'il désire nous révélée par l'Esprit-Saint ce n'est pas pour nous amputer de notre liberté mais pour que nous evitions tout ce qui peut nuire à notre corps et à notre esprit. Ensuite la question que chacun doit se poser honnêtement est de savoir si je veux faire la volonté de Dieu ou si je veux faire ma propre volonté et être mon seul maître. »

« Les apôtres et les pères de l'Eglise ont dû de manière incessante défendre la foi de l'Eglise contre ceux qui enseignaient des choses contraires à cette foi. Mais nous.devons toujours nous efforcer de le faire avec douceur et respect. »

«  Nous chrétiens nous croyons que le Christ est la vérité et que lui seul a les paroles de la vie éternelle. » « la définition de ce qu'est l'Eglise on peut donc dire que l'Eglise ce sont ceux qui acceptent de recevoir et d'être enseigné par l'Evangile de Jésus-Christ et qui ne s'appuient pas sur leur propre sagesse et intelligence »

« Jésus, répondant à la confession de saint Pierre qui le reconnaît comme le Fils de Dieu, lui annonce son projet de bâtir son Eglise. Jésus ne faisait que réaliser la volonté du Père. L'Eglise c'est le projet de Dieu pour une humanité nouvelle. »

« Rappelons-nous tout de même que ce qui caractérise l'Eglise c'est la communion avec la Sainte Trinité et la communion entre nous. C'est la communion qui fait l'Eglise et cette communion se fonde sur la révélation de Jésus fils de Dieu. »



sunny ange1 :chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Ven 26 Déc 2014, 21:09

vous vous prenez bien la tête pour tant de choses, c'est simple = Christ est Sauveur, on le rencontre dans sa Présence Réelle à la Messe et spécialement dans la Sainte eucharistie, donc il faut aller à l'Eglise pour Communier et recevoir ses grâces et sa Paix

c'est tout enfait, le reste vient du diable -_-"
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Ven 26 Déc 2014, 21:40

bigsam68 a écrit:

« Jésus, répondant à la confession de saint Pierre qui le reconnaît comme le Fils de Dieu, lui annonce son projet de bâtir son Eglise. Jésus ne faisait que réaliser la volonté du Père. L'Eglise c'est le projet de Dieu pour une humanité nouvelle. »

« Rappelons-nous tout de même que ce qui caractérise l'Eglise c'est la communion avec la Sainte Trinité et la communion entre nous. C'est la communion qui fait l'Eglise et cette communion se fonde sur la révélation de Jésus fils de Dieu. »


C'est ce que je crois aussi, et je rajoute que dans ce passage:" Jésus leur demanda : Et vous,qui dites-vous que je suis ? Prenant la parole, Simon Pierre dit : Vous êtes le Christ, le fils du Dieu vivant. Et Jésus répondant, lui dit : Tu es heureux, Simon, fils de Jean, car ni la chair ni le sang ne t'ont révélé ceci, mais mon Père qui est dans les cieux. Aussi moi je te dis que tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église, et les portes de l'enfer ne prévaudront point contre elle. Et je te donnerai les clefs du royaume des cieux ; et tout ce que tu lieras sur la terre sera lié aussi dans les cieux ; et tout ce que tu délieras sur terre, sera aussi délié dans les cieux." (Matthieu XVI, 15-19(selon la Vulgate)) je ne vois pas (plus) qu'il y est question des successeurs de Pierre.

La pierre sur laquelle Jésus-Christ a bâti son Église est la foi qu'a proclamé l'apôtre Pierre:" Prenant la parole, Simon Pierre dit : Vous êtes le Christ, le fils du Dieu vivant."(Matthieu XVI, 16)
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Ven 26 Déc 2014, 21:52

adamev a écrit:
Si Jésus était sur terre vous verriez autour de lui des gens de toutes nationalités et croyances de même que des incroyants

Vous oubliez cette promesse que Jésus a fait à ses Apôtres quand il les a envoyé en mission :

16 Les onze disciples s'en allèrent en Galilée, à la montagne où Jésus leur avait ordonné de se rendre. 17 Quand ils le virent, ils se prosternèrent, mais certains eurent des doutes. 18 Jésus s'approcha d'eux et leur adressa ces paroles : « Tout pouvoir m'a été donné au ciel et sur la terre. 19 Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples, baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit ; 20 et apprenez-leur à garder tous les commandements que je vous ai donnés. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde. » (Matthieu (LIT) 28)

Et cette autre Parole :

16 Celui qui vous écoute m'écoute ; celui qui vous rejette me rejette ; et celui qui me rejette rejette celui qui m'a envoyé. » (Luc (LIT) 10)

Les disciples de Jésus, ce sont les envoyés de Jésus, comme Jésus est l'envoyé de Dieu son Père. Tout comme celui qui rejette Jésus rejette son Père qui l'a envoyé ; celui qui rejette les Apôtres envoyés par Jésus, c'est Jésus Lui-même qu'il rejette. Celui qui rejette le "Roc" sur lequel il a voulu que nous reposions tous, nous qui sommes son Eglise, pour que nous ne soyons pas emportés par les courants d'opinions, c'est Jésus Roc pour son Eglise qu'il rejette.

Eh oui, Adamev, en rejetant le Pasteur que Jésus a donné à son Eglise, c'est Jésus Lui-même, Bon Pasteur avec le bon Pasteur qu'il a choisit pour signifier sa présence, que vous rejetez, Jésus qui a promis à ceux qu'il a choisit pour agir en son Nom, de rester avec eux jusqu'à la fin du monde :

"19 Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples, baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit ; 20 et apprenez-leur à garder tous les commandements que je vous ai donnés. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde. » (Matthieu (LIT) 28)

Jusqu'à la fin du monde, Jésus reste présent avec et en ceux qu'il envoie à toutes les nations, pour enseigner en son Nom, ceux qu'il appelle à la suite des premiers Apôtres qu'il a appelé.

Ce qui veut dire que le successeur de Pierre, que Jésus a appelé à succéder à Pierre dans le ministère particulier qu'il lui a confié : être Roc pour son Eglise et Pasteur pour toutes ses brebis, quand vous le rejetez, rejetez sa mission, c'est Jésus Lui-même que vous rejetez et c'est en même temps le Père que vous rejetez, car c'est le sens même du mot "pape" : "le père" d'où l'appellation donné au Pape : "le saint père".

Qui rejette le pape rejette le Christ et le père, qui sont tous 2 le Roc dont le pape est le signe ou le sacrement.

Quand Jésus dit à ses disciples : "qui vous rejette me rejette" c'est comme s'il disait "qui vous voit me voit". Celui qui refuse de voir dans le pape qui se trouve à la tête de l'Eglise catholique, le Christ qui est "Roc" pour son Eglise ; le Christ qui est Bon Pasteur pour son Eglise ; le Christ qui détient les clés du royaume des cieux pour décider ce qui est bon ou pas bon pour son Eglise, celui-là c'est le Christ et son Père qu'il rejette.

Le signe que le Pape ou st père est vraiment celui par qui Jésus reste présent visiblement à son Eglise comme Roc, comme Bon Pasteur, comme chef de son Eglise, c'est bien l'image de l'Eglise rassemblée autour du pape, pour écouter la Parole du Christ, peuple venant de toutes les nations.

Jésus venu rassembler autour de lui toutes les brebis perdues d'Israël et de toutes les nations, il n'a pas abandonné ses brebis, il ne les a pas laissés se dispersé, il les rassemble autour de Celui qu'il a choisit pour être son vicaire, son lieu-tenant ; celui qui lui tient lieu de Roc, de Bon Pasteur, de chef de son Eglise.

Jésus nous le dit, seul ceux qui écoutent sa voix le suivent et comme ceux qui écoutent la voix des Apôtres et plus particulièrement Pierre c'est Jésus qu'ils écoutent, ceux qui se rassemblent autour du pape, ce sont ceux qui écoutent Jésus le Bon Pasteur, Jésus le Roc, Jésus le chef de son Eglise.

Ce qui veut dire que si Jésus était présent visiblement sur terre, ce sont les mêmes qui se rassemble aujourd'hui autour du pape, qui se rassembleraient autour de Lui, car qui se rassemble autour du pape pour l'écouter, c'est autour de Jésus qu'ils se rasemblent car qui ceux qui écoutent le pape choisit et envoyé par Jésus, c'est le Christ qu'il écoute et son Père, son Très Saint Père.
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Ven 26 Déc 2014, 21:58

Jean 10
…26Mais vous ne croyez pas, parce que vous n'êtes pas de mes brebis. 27Mes brebis entendent ma voix; je les connais, et elles me suivent. 28Je leur donne la vie éternelle; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main.…
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Ven 26 Déc 2014, 23:02

Eh oui, Adamev, en rejetant le Pasteur que Jésus a donné à son Eglise, c'est Jésus Lui-même, Bon Pasteur avec le bon Pasteur qu'il a choisit pour signifier sa présence, que vous rejetez, Jésus qui a promis à ceux qu'il a choisit pour agir en son Nom, de rester avec eux jusqu'à la fin du monde :

Petero vous avez une scie dans la tête...
L'église romaine peut bien se choisir le pape qu'elle veut... ce n'est pas là mon affaire qui ne m'intéresse pas plus que le patriarche d'orient. Je ne crois simplement pas à votre blabla sur Pierre et sa succession parce que le Christ quand il dit "ce que vous lierez sur terre sera lié au ciel...etc..." utilise le vous du pluriel et non un singulier de majesté. Ca veut dire qu'il donne à tous les apôtres les mêmes pouvoirs et pas à un seul. Je ne crois pas non plus à l'infaillibilité (même réduite)... que seul Dieu possède. Et pas non plus au Filioque. Je lui dénie le droit de s'ingérer dans les lois de mon pays en critiquant la laïcité, le droit des femmes... Qu'il s'occupe de faire le ménage dans son timbre poste et les veaux seront bien gardés.

Quant à ce genre d'incantation... car qui se rassemble autour du pape pour l'écouter, c'est autour de Jésus qu'ils se rassemblent car qui ceux qui écoutent le pape choisit et envoyé par Jésus Je ne savais pas que Jésus avait dû s'appeler Borgia et autres du même tonneau.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Ven 26 Déc 2014, 23:05

Adamev a écrit:
Je ne crois simplement pas à votre blabla sur Pierre et sa succession parce que le Christ quand il dit "ce que vous lierez sur terre sera lié au ciel...etc..." utilise le vous du pluriel et non un singulier de majesté. Ca veut dire qu'il donne à tous les apôtres les mêmes pouvoirs et pas à un seul.

Mais avant, il donne les mêmes pouvoirs à Pierre en particulier (Mt 16) et aux évêques en communion avec lui (Mt 18).
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Ven 26 Déc 2014, 23:05

petero a écrit:
adamev a écrit:
Si Jésus était sur terre vous verriez autour de lui des gens de toutes nationalités et croyances de même que des incroyants

Vous oubliez cette promesse que Jésus a fait à ses Apôtres quand il les a envoyé en mission :

16 Les onze disciples s'en allèrent en Galilée, à la montagne où Jésus leur avait ordonné de se rendre.  17 Quand ils le virent, ils se prosternèrent, mais certains eurent des doutes.  18 Jésus s'approcha d'eux et leur adressa ces paroles : « Tout pouvoir m'a été donné au ciel et sur la terre.  19 Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples, baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit ;  20 et apprenez-leur à garder tous les commandements que je vous ai donnés. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde. »  (Matthieu (LIT) 28)

Et cette autre Parole :

16 Celui qui vous écoute m'écoute ; celui qui vous rejette me rejette ; et celui qui me rejette rejette celui qui m'a envoyé. »  (Luc (LIT) 10)

Les disciples de Jésus, ce sont les envoyés de Jésus, comme Jésus est l'envoyé de Dieu son Père. Tout comme celui qui rejette Jésus rejette son Père qui l'a envoyé ; celui qui rejette les Apôtres envoyés par Jésus, c'est Jésus Lui-même qu'il rejette. Celui qui rejette le "Roc" sur lequel il a voulu que nous reposions tous, nous qui sommes son Eglise, pour que nous ne soyons pas emportés par les courants d'opinions, c'est Jésus Roc pour son Eglise qu'il rejette.

Eh oui, Adamev, en rejetant le Pasteur que Jésus a donné à son Eglise, c'est Jésus Lui-même, Bon Pasteur avec le bon Pasteur qu'il a choisit pour signifier sa présence, que vous rejetez, Jésus qui a promis à ceux qu'il a choisit pour agir en son Nom, de rester avec eux jusqu'à la fin du monde :

"19 Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples, baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit ;  20 et apprenez-leur à garder tous les commandements que je vous ai donnés. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde. »  (Matthieu (LIT) 28)

Jusqu'à la fin du monde, Jésus reste présent avec et en ceux qu'il envoie à toutes les nations, pour enseigner en son Nom, ceux qu'il appelle à la suite des premiers Apôtres qu'il a appelé.

Ce qui veut dire que le successeur de Pierre, que Jésus a appelé à succéder à Pierre dans le ministère particulier qu'il lui a confié : être Roc pour son Eglise et Pasteur pour toutes ses brebis, quand vous le rejetez, rejetez sa mission, c'est Jésus Lui-même que vous rejetez et c'est en même temps le Père que vous rejetez, car c'est le sens même du mot "pape" : "le père" d'où l'appellation donné au Pape : "le saint père".

Qui rejette le pape rejette le Christ et le père, qui sont tous 2 le Roc dont le pape est le signe ou le sacrement.

Quand Jésus dit à ses disciples :  "qui vous rejette me rejette" c'est comme s'il disait "qui vous voit me voit". Celui qui refuse de voir dans le pape qui se trouve à la tête de l'Eglise catholique, le Christ qui est "Roc" pour son Eglise ; le Christ qui est Bon Pasteur pour son Eglise ; le Christ qui détient les clés du royaume des cieux pour décider ce qui est bon ou pas bon pour son Eglise, celui-là c'est le Christ et son Père qu'il rejette.

Le signe que le Pape ou st père est vraiment celui par qui Jésus reste présent visiblement à son Eglise comme Roc, comme Bon Pasteur, comme chef de son Eglise, c'est bien l'image de l'Eglise rassemblée autour du pape, pour écouter la Parole du Christ, peuple venant de toutes les nations.

Jésus venu rassembler autour de lui toutes les brebis perdues d'Israël et de toutes les nations, il n'a pas abandonné ses brebis, il ne les a pas laissés se dispersé, il les rassemble autour de Celui qu'il a choisit pour être son vicaire, son lieu-tenant ; celui qui lui tient lieu de Roc, de Bon Pasteur, de chef de son Eglise.

Jésus nous le dit, seul ceux qui écoutent sa voix le suivent et comme ceux qui écoutent la voix des Apôtres et plus particulièrement Pierre c'est Jésus qu'ils écoutent, ceux qui se rassemblent autour du pape, ce sont ceux qui écoutent Jésus le Bon Pasteur, Jésus le Roc, Jésus le chef de son Eglise.

Ce qui veut dire que si Jésus était présent visiblement sur terre, ce sont les mêmes qui se rassemble aujourd'hui autour du pape, qui se rassembleraient autour de Lui, car qui se rassemble autour du pape pour l'écouter, c'est autour de Jésus qu'ils se rasemblent car qui ceux qui écoutent le pape choisit et envoyé par Jésus, c'est le Christ qu'il écoute et son Père, son Très Saint Père.


Cher petero, le problème c'est que vous ne comprenez pas que des apôtres et des disciples il y en a (aussi) chez les protestants et les orthodoxes,vous êtes trop catégorique sur ce point et rabâchez sans cesse pour vous convaincre...siffler  Par moment j'ai l'impression d'entendre un prêtre de la FSSPX(dont je faisais parti en tant que simple fidèle).pirat

Ouvrez vos yeux et vos oreille,beaucoup n'écoutant pas le pape,les évêques...de l’église romaine parmi les orthodoxes et les protestants, mais écoutent et suivent le Christ,ne vous en déplaise.
(d'ailleurs il me semble que votre "adorer Très Saint Père" n'est pas du même avis que vous sur ce point!)

Fraternellement


Dernière édition par Lapis-lazuli le Ven 26 Déc 2014, 23:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Ven 26 Déc 2014, 23:10

Voilà un brin de bon sens.

Ouvrez vos yeux et vos oreille,beaucoup n'écoutant pas le pape,les évêque...de l’église romaine parmi les orthodoxes et les protestants,écoutent et suivent le Christ,ne vous en déplaise.
(d'ailleurs il me semble que votre "adorer Très Saint Père" n'est pas du même avis que vous!)


J'ajouterais : Et même parmi les non chrétiens... qui pourraient donner souvent des leçons de christianisme appliqué à beaucoup de papolâtres.
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Ven 26 Déc 2014, 23:40

adamev a écrit:
Je lui dénie le droit de s'ingérer dans les lois de mon pays en critiquant la laïcité, le droit des femmes...

De quel "droits" de la femme parlez vous?

L’Église défend les droits de la femme,c'est son devoir de la défendre, mais aussi les enfants(à naitre),les plus fragiles...

Concernant la contraception on peut en discuter si vous voulez,mais pour ce qui est du crime de l'avortement cela sera sans moi.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Ven 26 Déc 2014, 23:53

Rassurez-vous je ne demande à personne d'adopter mon point de vue. Seulement de l'entendre. Ce que vous appelez crime est de l'ordre du droit qui n'oblige personne. Celles qui en usent le font en conscience (du moins je l'espère). Mais il est du devoir de la société de faire en sorte de remédier au trouble public que constitue l'avortement sauvage.
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Sam 27 Déc 2014, 02:33

adamev a écrit:
Rassurez-vous je ne demande à personne d'adopter mon point de vue. Seulement de l'entendre. Ce que vous appelez crime est de l'ordre du droit qui n'oblige personne. Celles qui en usent le font en conscience (du moins je l'espère). Mais il est du devoir de la société de faire en sorte de remédier au trouble public que constitue l'avortement sauvage.


Ce que vous appelez droit est une fausse liberté (liberticide) et un crime(infanticide) qui va à l'encontre de la liberté et du droit fondamental de l'enfant à naître,innocent et sans défense.

Au lieu de réfléchir un petit peu pour trouver d'autres solutions à ces situations de détresse et à cette abomination,orgueilleusement et égoïstement on l'érige en droit et loi.

Je vais essayer de me mettre à votre niveau en vous faisant une comparaison,qui je l'espère touchera votre intelligence : Imaginez que pour éviter le meurtre fait dans de mauvaises conditions risquant de mettre en danger la personnes qui le commet et de surcroît faire souffrir d’avantage la victime,l'on autorise ce crime pour que cela soit fait proprement dans de meilleurs conditions ;non seulement le meurtre ne diminuera pas dans la société, mais bien au contraire augmentera. (c'est le cas en France, avec plus de 200 000 avortements par an)
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9342
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Sam 27 Déc 2014, 04:48

adamev a écrit:
... Mais il est du devoir de la société de faire en sorte de remédier au trouble public que constitue l'avortement sauvage.

Il n'y a pas plus aveugle que les dogmatistes du " réalisme " et du " bon sens " ...

L'esclavage et la guerre ont depuis des temps immémoriaux été considérés
comme des " droits naturels " intangibles .

Ceux qui s'y opposaient étaient considérés comme de dangereux rêveurs , à éliminer .

Mais qui est " la société " ? La majorité des " réalistes " ?

Dans ce cas , il faut d'urgence , constituer une " contre-société " pour entretenir
l'espérance .

" L'Eglise " ?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Sam 27 Déc 2014, 09:27

Lapis-lazuli a écrit:
adamev a écrit:
Rassurez-vous je ne demande à personne d'adopter mon point de vue. Seulement de l'entendre. Ce que vous appelez crime est de l'ordre du droit qui n'oblige personne. Celles qui en usent le font en conscience (du moins je l'espère). Mais il est du devoir de la société de faire en sorte de remédier au trouble public que constitue l'avortement sauvage.


Ce que vous appelez droit est une fausse liberté (liberticide) et un crime(infanticide) qui va à l'encontre de la liberté et du droit fondamental de l'enfant à naître,innocent et sans défense.

Au lieu de réfléchir un petit peu pour trouver d'autres solutions à ces situations de détresse et à cette abomination,orgueilleusement et égoïstement on l'érige en droit et loi.

Je vais essayer de me mettre à votre niveau en vous faisant une comparaison,qui je l'espère touchera votre intelligence : Imaginez que pour éviter le meurtre fait dans de mauvaises conditions risquant de mettre en danger la personnes qui le commet et de surcroît faire souffrir d’avantage la victime,l'on autorise ce crime pour que cela soit fait proprement dans de meilleurs conditions ;non seulement le meurtre ne diminuera pas dans la société, mais bien au contraire augmentera. (c'est le cas en France, avec plus de 200 000 avortements par an)

Vous vous prenez pour Dumouch à changer le sens des mots?
Liberticide veut dire qui supprime ou réduit des droits. Or là il s'agit d'ouvrir un droit qui n'oblige personne à en user. Infanticide veut dire assassinat, meurtre d'enfants nés et non d'embryons. Dans le cas de ces derniers c'est constitutif d'un avortement réglé par la loi. Que ça vous plaise ou pas Dura Lex Sed Lex.

Mais je vois qu'à tout prendre vous préférez les aiguilles à tricoter sous le regard d'un crucifix compatissant.

De plus votre  "Au lieu de réfléchir un petit peu pour trouver d'autres solutions à ces situations de détresse et à cette abomination, orgueilleusement et égoïstement on l'érige en droit et loi." est parfaitement insultant et digne d'un cornecul. Dépêchez-vous vite d'ouvrir chez-vous un établissement d'accueil...

Quant à vous mettre à mon niveau faites le avec des exemples qui soient autre chose que des histoires de cornecouilles. Il n'y a guère plus d'avortements aujourd'hui qu'il y en avait avant la loi Veil. Comment s'appelait celui qui a dit "mentez, mentez toujours il en restera quelque chose...".

Et je vous décerne un goldwin d'or... Et surtout n'oubliez pas de faire plein, plein d'enfants comme ça papounet sera content de vous.


Dernière édition par adamev le Sam 27 Déc 2014, 09:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Sam 27 Déc 2014, 09:29

boulo a écrit:
adamev a écrit:
... Mais il est du devoir de la société de faire en sorte de remédier au trouble public que constitue l'avortement sauvage.

Il n'y a pas plus aveugle que les dogmatistes du " réalisme " et du " bon sens " ...

L'esclavage et la guerre ont depuis des temps immémoriaux été considérés
comme des " droits naturels " intangibles .

Ceux qui s'y opposaient étaient considérés comme de dangereux rêveurs , à éliminer .

Mais qui est " la société " ? La majorité des " réalistes " ?

Dans ce cas , il faut d'urgence , constituer une " contre-société " pour entretenir
l'espérance .

" L'Eglise " ?

constituez, constituez.... pour l'instant il me semble que la société inflige un cinglant démenti à votre église.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Sam 27 Déc 2014, 09:52

Lapis-lazuli a écrit:
Cher petero, le problème c'est que vous ne comprenez pas que des apôtres et des disciples il y en a (aussi) chez les protestants et les orthodoxes,vous êtes trop catégorique sur ce point et rabâchez sans cesse pour vous convaincre...siffler  Par moment j'ai l'impression d'entendre un prêtre de la FSSPX(dont je faisais parti en tant que simple fidèle).pirat

Ouvrez vos yeux et vos oreille,beaucoup n'écoutant pas le pape,les évêques...de l’église romaine parmi les orthodoxes et les protestants, mais écoutent et suivent le Christ,ne vous en déplaise.

(d'ailleurs il me semble que votre "adorer Très Saint Père" n'est pas du même avis que vous sur ce point!)

Fraternellement

Eh bien non, ils n'écoutent pas pleinement le Christ lorsqu'il a dit à Pierre, devant ses frères Apôtres :

14 C'était la troisième fois que Jésus ressuscité d'entre les morts se manifestait à ses disciples.
15 Quand ils eurent déjeuné, Jésus dit à Simon-Pierre : « Simon, fils de Jean, m'aimes-tu plus que ceux-ci ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur, je t'aime, tu le sais. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes agneaux. »
16 Il lui dit une deuxième fois : « Simon, fils de Jean, m'aimes-tu ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur, je t'aime, tu le sais. » Jésus lui dit : « Sois le pasteur de mes brebis. »
17 Il lui dit, pour la troisième fois : « Simon, fils de Jean, est-ce que tu m'aimes ? » Pierre fut peiné parce que, pour la troisième fois, il lui demandait : « Est-ce que tu m'aimes ? » et il répondit : « Seigneur, tu sais tout : tu sais bien que je t'aime. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes brebis. (Jean (LIT) 21)


Les 12 sont réunis autour de Jésus, ce qui veut dire qu'en ne s'adressant ici qu'à Pierre à qui il dit : "m'aimes-tu plus que ceux-ci" en parlant des autres Apôtre, il ne s'adresse pas aux autres. Ce n'est pas aux 12 qu'il dit "soit le berger de mes brebis". A aucun moment d'ailleurs, on ne voit Jésus dire "soyez les bergers de mes brebis" aux 12 ou à un autre que Pierre parmi les 12 "sois le berger de mes brebis".

C'est bien à Pierre et à aucun des autres Apôtres que Jésus confie la mission d'être le Pasteur de toutes ses brebis, y compris les brebis qui sont rassemblés, ce jour là, autour de lui, autour de Pierre. Jésus demande à son Apôtre Pierre d'être le brebis non seulement de ses brebis, mais de ses frères qui sont là, avec lui, autour de Jésus.

Les brebis patriarches orthodoxes, elles écoutent la voix de Jésus, sauf quand Jésus dit à Pierre devant ses frères apôtres comme lui : "soit le pasteur de mes brebis". Là ces brebis pasteurs eux aussi, mais pas de tout le troupeau, elles n'écoutent plus Jésus, elle écoute leur égo qui leur dit : "il n'est pas plus pasteur que moi", il n'est pas question qu'il soit mon pasteur, le pasteur de tout le troupeau, car le pasteur de tout le troupeau c'est Jésus.

Comme ces brebis patriarches orthodoxes elles n'entendent pas Jésus, elle refuse d'entendre Jésus quand il dit : "qu'ils soient un comme nous sommes Un père". L'unité que ces brebis patriarches recherchent, c'est l'unité autour d'eux-mêmes, et pas l'unité autour de Celui à qui Jésus a confié tout son troupeau, l'Apôtre Pierre et ses successeurs, qui ont été établis avec Jésus, en union avec Jésus, fondement pour son Eglise, Roc sur lequel toute son Eglise jusqu'à son retour dans la gloire devra reposer pour rester Un, pour vivre dans l'unité.

C'est comme les pasteurs protestants, ils écoutent Jésus, mais ils ne l'écoutent pas pleinement, ils l'écoutent uniquement pour ce qui les arrange. L'unité dont parle Jésus, voulue par Jésus pour son Eglise reposant sur son Apôtre Pierre, de cette unité là ils n'en veulent pas. L'unité qu'ils comprennent c'est l'unité selon leurs propres vues et pas selon les vues de Jésus et selon la volonté de Jésus.

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Sam 27 Déc 2014, 09:59

L'unité qu'ils comprennent c'est l'unité selon leurs propres vues et pas selon les vues de Jésus et selon la volonté de Jésus.

En d'autres termes et selon ceux de saint Petero : L'unité que je comprends c'est l'unité selon mes propres vues et pas selon les vues de Jésus et selon la volonté de Jésus.

Jésus qui a dit "Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père"

Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Sam 27 Déc 2014, 12:01

Le devoir de l'Eglise, qui regarde la vie comme un don de Dieu, est de défendre et de protéger la vie de son commencement jusqu'à son terme. L'Eglise est et sera toujours pour Dieu et par conséquent pour la vie, pour le respect de la dignité humaine et pour une liberté responsable.
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Sam 27 Déc 2014, 12:54

l'Esprit du monde fait des ravages...
Seigneur que ton règne vienne
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Sam 27 Déc 2014, 13:59

adamev a écrit:
Lapis-lazuli a écrit:
adamev a écrit:
Rassurez-vous je ne demande à personne d'adopter mon point de vue. Seulement de l'entendre. Ce que vous appelez crime est de l'ordre du droit qui n'oblige personne. Celles qui en usent le font en conscience (du moins je l'espère). Mais il est du devoir de la société de faire en sorte de remédier au trouble public que constitue l'avortement sauvage.


Ce que vous appelez droit est une fausse liberté (liberticide) et un crime(infanticide) qui va à l'encontre de la liberté et du droit fondamental de l'enfant à naître,innocent et sans défense.

Au lieu de réfléchir un petit peu pour trouver d'autres solutions à ces situations de détresse et à cette abomination,orgueilleusement et égoïstement on l'érige en droit et loi.

Je vais essayer de me mettre à votre niveau en vous faisant une comparaison,qui je l'espère touchera votre intelligence : Imaginez que pour éviter le meurtre fait dans de mauvaises conditions risquant de mettre en danger la personnes qui le commet et de surcroît faire souffrir d’avantage la victime,l'on autorise ce crime pour que cela soit fait proprement dans de meilleurs conditions ;non seulement le meurtre ne diminuera pas dans la société, mais bien au contraire augmentera. (c'est le cas en France, avec plus de 200 000 avortements par an)

Vous vous prenez pour Dumouch à changer le sens des mots?
Liberticide veut dire qui supprime ou réduit des droits. Or là il s'agit d'ouvrir un droit qui n'oblige personne à en user. Infanticide veut dire assassinat, meurtre d'enfants nés et non d'embryons. Dans le cas de ces derniers c'est constitutif d'un avortement réglé par la loi. Que ça vous plaise ou pas Dura Lex Sed Lex.

Mais je vois qu'à tout prendre vous préférez les aiguilles à tricoter sous le regard d'un crucifix compatissant.

De plus votre  "Au lieu de réfléchir un petit peu pour trouver d'autres solutions à ces situations de détresse et à cette abomination, orgueilleusement et égoïstement on l'érige en droit et loi." est parfaitement insultant et digne d'un cornecul. Dépêchez-vous vite d'ouvrir chez-vous un établissement d'accueil...

Quant à vous mettre à mon niveau faites le avec des exemples qui soient autre chose que des histoires de cornecouilles. Il n'y a guère plus d'avortements aujourd'hui qu'il y en avait avant la loi Veil. Comment s'appelait celui qui a dit "mentez, mentez toujours il en restera quelque chose...".

Et je vous décerne un goldwin d'or... Et surtout n'oubliez pas de faire plein, plein d'enfants comme ça papounet sera content de vous.

drunken Vous en dites des conneries... clown2

Il est facile de vous répondre,mais voyez-vous pour discuter avec quelqu'un il faut un minimum de bonne foi et je n'est pas de temps à perdre avec vous,je vous laisse à vos abominations...
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Sam 27 Déc 2014, 14:27

petero a écrit:
Lapis-lazuli a écrit:
Cher petero, le problème c'est que vous ne comprenez pas que des apôtres et des disciples il y en a (aussi) chez les protestants et les orthodoxes,vous êtes trop catégorique sur ce point et rabâchez sans cesse pour vous convaincre...siffler  Par moment j'ai l'impression d'entendre un prêtre de la FSSPX(dont je faisais parti en tant que simple fidèle).pirat

Ouvrez vos yeux et vos oreille,beaucoup n'écoutant pas le pape,les évêques...de l’église romaine parmi les orthodoxes et les protestants, mais écoutent et suivent le Christ,ne vous en déplaise.

(d'ailleurs il me semble que votre "adorer Très Saint Père" n'est pas du même avis que vous sur ce point!)

Fraternellement

Eh bien non, ils n'écoutent pas pleinement le Christ lorsqu'il a dit à Pierre, devant ses frères Apôtres :

14 C'était la troisième fois que Jésus ressuscité d'entre les morts se manifestait à ses disciples.
15 Quand ils eurent déjeuné, Jésus dit à Simon-Pierre : « Simon, fils de Jean, m'aimes-tu plus que ceux-ci ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur, je t'aime, tu le sais. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes agneaux. »
16 Il lui dit une deuxième fois : « Simon, fils de Jean, m'aimes-tu ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur, je t'aime, tu le sais. » Jésus lui dit : « Sois le pasteur de mes brebis. »
17 Il lui dit, pour la troisième fois : « Simon, fils de Jean, est-ce que tu m'aimes ? » Pierre fut peiné parce que, pour la troisième fois, il lui demandait : « Est-ce que tu m'aimes ? » et il répondit : « Seigneur, tu sais tout : tu sais bien que je t'aime. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes brebis.  (Jean (LIT) 21)


Les 12 sont réunis autour de Jésus, ce qui veut dire qu'en ne s'adressant ici qu'à Pierre à qui il dit : "m'aimes-tu plus que ceux-ci" en parlant des autres Apôtre, il ne s'adresse pas aux autres. Ce n'est pas aux 12 qu'il dit "soit le berger de mes brebis". A aucun moment d'ailleurs, on ne voit Jésus dire "soyez les bergers de mes brebis" aux 12 ou à un autre que Pierre parmi les 12 "sois le berger de mes brebis".

C'est bien à Pierre et à aucun des autres Apôtres que Jésus confie la mission d'être le Pasteur de toutes ses brebis, y compris les brebis qui sont rassemblés, ce jour là, autour de lui, autour de Pierre. Jésus demande à son Apôtre Pierre d'être le brebis non seulement de ses brebis, mais de ses frères qui sont là, avec lui, autour de Jésus.

Les brebis patriarches orthodoxes, elles écoutent la voix de Jésus, sauf quand Jésus dit à Pierre devant ses frères apôtres comme lui : "soit le pasteur de mes brebis". Là ces brebis pasteurs eux aussi, mais pas de tout le troupeau, elles n'écoutent plus Jésus, elle écoute leur égo qui leur dit :  "il n'est pas plus pasteur que moi", il n'est pas question qu'il soit mon pasteur, le pasteur de tout le troupeau, car le pasteur de tout le troupeau c'est Jésus.

Comme ces brebis patriarches orthodoxes elles n'entendent pas Jésus, elle refuse d'entendre Jésus quand il dit :  "qu'ils soient un comme nous sommes Un père". L'unité que ces brebis patriarches recherchent, c'est l'unité autour d'eux-mêmes, et pas l'unité autour de Celui à qui Jésus a confié tout son troupeau, l'Apôtre Pierre et ses successeurs, qui ont été établis avec Jésus, en union avec Jésus, fondement pour son Eglise, Roc sur lequel toute son Eglise jusqu'à son retour dans la gloire devra reposer pour rester Un, pour vivre dans l'unité.

C'est comme les pasteurs protestants, ils écoutent Jésus, mais ils ne l'écoutent pas pleinement, ils l'écoutent uniquement pour ce qui les arrange. L'unité dont parle Jésus, voulue par Jésus pour son Eglise reposant sur son Apôtre Pierre, de cette unité là ils n'en veulent pas. L'unité qu'ils comprennent c'est l'unité selon leurs propres vues et pas selon les vues de Jésus et selon la volonté de Jésus.


Bonjour Petero, voyez-vous je pense aussi que c'est selon vos propres vues que vous interprétez.(que je respecte)

Je crois que Jésus s'adresse à l’apôtre Pierre personnellement (aussi à chacun de nous d'une certaine façon) et non à des successeurs.

N'oublions pas que Pierre allait renier le Christ peu de temps après(3 fois) d'où l'insistance de Jésus " Simon, fils de Jean, m'aimes-tu ?..."
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2619
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Sam 27 Déc 2014, 15:01

Lapis-lazuli a écrit:
N'oublions  pas que Pierre allait renier le Christ peu de temps après(3 fois) d'où l'insistance de Jésus " Simon, fils de Jean, m'aimes-tu ?..."

C'est peu de temps avant, pas peu de temps après...

C'est après la résurrection que Notre Seigneur Jésus exhorte Saint-Pierre à paître ses agneaux.

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Sam 27 Déc 2014, 15:10

Lapis-lazuli a écrit:
Il est facile de vous répondre,mais voyez-vous pour discuter avec quelqu'un il faut un minimum de bonne foi et je n'est pas de temps à perdre avec vous,je vous laisse à vos abominations...

Si c'est si facile que ça .... chiche!
Mais avant vous noterez que ce n'est pas moi qui a amené le sujet de l'avortement sur un fil où il n'a rien à faire... sauf pour détourner l'attention.

Quand vous écrivez : Au lieu de réfléchir un petit peu pour trouver d'autres solutions à ces situations de détresse et à cette abomination, orgueilleusement et égoïstement on l'érige en droit et loi. vous êtes sûr de faire preuve de "bonne foi"???
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2619
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Sam 27 Déc 2014, 15:29

Petit rappel amical:  Nous avions demandé de discuter de façon bienveillante pour le temps de Noël.  

Bienveillance: Disposition d'esprit inclinant à la compréhension, à l'indulgence envers autrui.

http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/bienveillance/9179

Il y a quelques adjectifs destinés à des personnes dans les posts plus haut qui ne sont pas imprégnés ni de compréhension, ni d'indulgence envers autrui...

Essayez ça, pour voir!




_________________
« A force de tout voir l’on finit par tout supporter…A force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… A force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » [Saint Augustin]
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Sam 27 Déc 2014, 15:33

L'assoiffé a écrit:
Lapis-lazuli a écrit:
N'oublions  pas que Pierre allait renier le Christ peu de temps après(3 fois) d'où l'insistance de Jésus " Simon, fils de Jean, m'aimes-tu ?..."

C'est peu de temps avant, pas peu de temps après...

C'est après la résurrection que Notre Seigneur Jésus exhorte Saint-Pierre à paître ses agneaux.

Very Happy

Je parlais de ce passage:" Simon, fils de Jean, m'aimes-tu ?" Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2619
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Sam 27 Déc 2014, 15:38

Evangile de Jésus Christ selon saint Jean 21, 1-19 a écrit:


Après cela, Jésus se manifesta encore aux disciples sur le bord du lac de Tibériade, et voici comment. Il y avait là Simon-Pierre, avec Thomas (dont le nom signifie : Jumeau), Nathanaël, de Cana en Galilée, les fils de Zébédée, et deux autres disciples. Simon-Pierre leur dit : « Je m’en vais à la pêche. » Ils lui répondent : « Nous allons avec toi. » Ils partirent et montèrent dans la barque ; or, ils passèrent la nuit sans rien prendre.

Au lever du jour, Jésus était là, sur le rivage, mais les disciples ne savaient pas que c’était lui. Jésus les appelle : « Les enfants, auriez-vous un peu de poisson ? » Ils lui répondent : « Non. » Il leur dit : « Jetez le filet à droite de la barque, et vous trouverez. » Ils jetèrent donc le filet, et cette fois ils n’arrivaient pas à le ramener, tellement il y avait de poisson. Alors, le disciple que Jésus aimait dit à Pierre : « C’est le Seigneur ! » Quand Simon-Pierre l’entendit déclarer que c’était le Seigneur, il passa un vêtement, car il n’avait rien sur lui, et il se jeta à l’eau. Les autres disciples arrivent en barque, tirant le filet plein de poissons ; la terre n’était qu’à une centaine de mètres.

En débarquant sur le rivage, ils voient un feu de braise avec du poisson posé dessus, et du pain. Jésus leur dit : « Apportez donc de ce poisson que vous venez de prendre. » Simon-Pierre monta dans la barque et amena jusqu’à terre le filet plein de gros poissons : il y en avait cent cinquante-trois. Et, malgré cette quantité, le filet ne s’était pas déchiré. Jésus dit alors : « Venez déjeuner. » Aucun des disciples n’osait lui demander : « Qui es-tu ? » Ils savaient que c’était le Seigneur. Jésus s’approche, prend le pain et le leur donne, ainsi que le poisson.

C’était la troisième fois que Jésus ressuscité d’entre les morts se manifestait à ses disciples.


Quand ils eurent déjeuné, Jésus dit à Simon-Pierre : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu plus que ceux-ci ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur, je t’aime, tu le sais. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes agneaux. » Il lui dit une deuxième fois : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur, je t’aime, tu le sais. » Jésus lui dit : « Sois le pasteur de mes brebis. » Il lui dit, pour la troisième fois : « Simon, fils de Jean, est-ce que tu m’aimes ? » Pierre fut peiné parce que, pour la troisième fois, il lui demandait : « Est-ce que tu m’aimes ? » et il répondit : « Seigneur, tu sais tout : tu sais bien que je t’aime. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes brebis. Amen, amen, je te le dis : quand tu étais jeune, tu mettais ta ceinture toi-même pour aller là où tu voulais ; quand tu seras vieux, tu étendras les mains, et c’est un autre qui te mettra ta ceinture, pour t’emmener là où tu ne voudrais pas aller. » Jésus disait cela pour signifier par quel genre de mort Pierre rendrait gloire à Dieu. Puis il lui dit encore : « Suis-moi. »

Ce n'est donc pas ce passage?
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Dim 28 Déc 2014, 14:41

Problème de chronologie,je situais ce passage juste avant que Jésus lui annonce qu'il allait le renier 3 fois.Embarassed (j'ai une bonne résolution à faire pour 2015)

Cela ne change rien à ce que j'ai écrit plus haut, sur le fait qu'il y a très probablement un lien entre les trois reniements de l’apôtre Pierre et les trois questions que lui pose le Christ " Simon, fils de Jean, m'aimes-tu ?".
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Dim 28 Déc 2014, 21:12

adamev a écrit:
L'unité qu'ils comprennent c'est l'unité selon leurs propres vues et pas selon les vues de Jésus et selon la volonté de Jésus.

En d'autres termes et selon ceux de saint Petero : L'unité que je comprends c'est l'unité selon mes propres vues et pas selon les vues de Jésus et selon la volonté de Jésus.

Jésus qui a dit "Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père"

Reprenons la Parole de Jésus :

36 Simon-Pierre lui dit: "Seigneur, où allez-vous?" Jésus répondit: "Où je vais, tu ne peux me suivre à présent; mais tu me suivras plus tard... 14  1 "Que votre coeur ne se trouble point. Vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi.2 Il y a beaucoup de demeures dans la maison de mon Père; s'il en était autrement, je vous l'aurais dit, car je vais vous y préparer une place.  3 Et lorsque je m'en serai allé et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis, vous y soyez aussi; (Jean (CP) 13)"

Dans l'Ancienne Alliance, Dieu avait établi sa demeure dans le Temple qu'il avait fait bâtir, sa maison au milieu de son Peuple. Et nous savons que dans cette maison, son Temple, il y avait plusieurs demeures, plusieurs pièces où les israélites ne pouvaient pas tous entrer. Il y avait plus particulièrement le Saint des saint, comme le ciel de Dieu présent au milieu du Temple, dans lequel seul le grand prêtre pouvait entrer, pendant que le peuple restait dans la maison de Dieu, mais dans une autre pièce, une autre demeure.

Quand Jésus parle de la maison de son Père, il parle du Nouveau Temple qu'Il Est Lui-même, de ce Royaume qu'Il Est qui à l'image du grain de sénevé, une fois élevé de terre, s'élève jusque dans le Ciel, tout en ayant les pieds, sa racine, sur terre.

Quand Jésus dit qu'il y a plusieurs demeure dans la maison de son Père, il parle de son Corps, Nouvelle maison de Dieu, son Eglise qu'il va bâtir sur Pierre, avec une demeure à l'intérieur de ce Nouveau Temple, son Eglise terrestre, et une autre demeure, la même Eglise qui se trouve dans le Ciel, avec le purgatoire.

Quand Jésus annonce qu'il va quitter ses Apôtres, ses Apôtres sont inquiet, car la demeure de Jésus, c'était d'être au milieu d'eux. Et Jésus leur dit que là où il s'en va, au Ciel, près de son Père, il s'en va leur préparer une place et qu'il reviendra les chercher pour qu'ils soient avec Lui.

Jésus ne parlaient pas des différentes églises qui seraient bâtis sur la terre, mais de son Eglise qu'il est venu bâtir sur Pierre et qui à l'intérieur d'elle-même comporte plusieurs demeures, la demeure qui se trouve encore sur la terre et la demeure qui se trouve au Ciel et qui elle correspond au saint des saints que l'on trouvait dans le Temple.

Et nos églises dans lesquelles nous nous rassemblons sont la figure de l'Eglise de Jésus :  le chœur qui symbolise le Saint des saint où Ciel ; et la nef où les fidèles se rassemblent pour recevoir de Jésus qui est au Ciel, via ses ministres, ses envoyés, à partir du chœur (symbolisant le Ciel), sa Parole et son Pain de Vie.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Dim 28 Déc 2014, 21:29

Lapis-lazuli a écrit:
Bonjour Petero, voyez-vous je pense aussi que c'est selon vos propres vues que vous interprétez.(que je respecte)

Je crois que Jésus s'adresse à l’apôtre Pierre personnellement (aussi à chacun de nous d'une certaine façon) et non à des successeurs.

Sauf que nous nous sommes des pierres vivantes, avec lesquelles Jésus bâtit son Eglise, ce que dit l'Apôtre Pierre, qui lui a été établit par Jésus "Kêpha", c'est à dire "Roc", Rocher.

4 Approchez-vous de lui : il est la pierre vivante que les hommes ont éliminée, mais que Dieu a choisie parce qu'il en connaît la valeur. 5 Vous aussi, soyez les pierres vivantes qui servent à construire le Temple spirituel, et vous serez le sacerdoce saint, présentant des offrandes spirituelles que Dieu pourra accepter à cause du Christ Jésus. 6 On lit en effet dans l'Écriture : Voici que je pose en Sion une pierre angulaire, une pierre choisie et de grande valeur ; celui qui lui donne sa foi ne connaîtra pas la honte. 7 Ainsi donc, honneur à vous qui avez la foi, mais, pour ceux qui refusent de croire, l'Écriture dit : La pierre éliminée par les bâtisseurs est devenue la pierre d'angle, (1Pierre (LIT) 2)

Jésus qui dans le Ciel Est le Roc, est devenu la pierre d'angle qu'il fait reposer sur son Apôtres Simon qu'il a établit Roc et sur laquelle il bâtit son Eglise, unissant à Lui, à cette pierre d'angle qui repose sur le Roc qu'Est Pierre, toutes les pierres vivantes que nous sommes.

C'est en se reposant lui-même sur son Apôtre qu'il a établit Roc, que Jésus, devenu pierre angulaire, uni ses disciples, les pierres vivantes avec laquelle, sur son Apôtre Pierre, il bâtit son Eglise.

Dire que seul Pierre aurait été établis Roc par Jésus, et pas ses successeurs, cela voudrait dire qu'après la mort de Pierre, l'Eglise de Jésus s'est écroulée, puisqu'il n'y avait plus de roc et que Jésus a cessé de bâtir son Eglise.

Désolé, l'ami catho franc mac, mais Jésus son Eglise, il l'a bâtit sur Pierre et avec Pierre sur lequel il a voulu se reposer, jusqu'à la fin du monde. Ce ministère particulier que Jésus a confié à Pierre, il a donc subsisté après la mort de Pierre, dans cette charge qu'il a transmis à ses successeurs.

Lapis-lazuli a écrit:
N'oublions  pas que Pierre allait renier le Christ peu de temps après(3 fois) d'où l'insistance de Jésus " Simon, fils de Jean, m'aimes-tu ?..."

Et toi tu oublies que ce n'est pas sa foi que Pierre a renier, mais Jésus, par peur d'être crucifié comme lui, par manque de courage, n'ayant pas encore été fortifié du Saint Esprit. Pierre n'a pas failli dans sa foi, grâce à Jésus qui a prié pour que sa foi ne défaille pas, malgré que Pierre dans sa chair, dans sa nature humaine, faillierait, chancelerait :

"32 Mais moi, j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point; et toi, quand tu seras revenu, affermis tes frères. " (Luc (CP) 22)

Ce qui voulait dire que lui et ses successeurs pourraient bien faillir dans leur comportement, ils ne failliront jamais dans la foi qu'ils proclameront, grâce à Jésus qui soutiendra cette foi, qui l'inspirera, pour qu'ils puissent, comme Roc, affermir la foi de leur frères, la foi de l'Eglise, la rendre solide, indestructible ; foi contre laquelle les portes de l'enfer ne l'emporterai pas.
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Lun 29 Déc 2014, 08:37

petero a écrit:
Lapis-lazuli a écrit:
Bonjour Petero, voyez-vous je pense aussi que c'est selon vos propres vues que vous interprétez.(que je respecte)

Je crois que Jésus s'adresse à l’apôtre Pierre personnellement (aussi à chacun de nous d'une certaine façon) et non à des successeurs.

Sauf que nous nous sommes des pierres vivantes, avec lesquelles Jésus bâtit son Eglise, ce que dit l'Apôtre Pierre, qui lui a été établit par Jésus "Kêpha", c'est à dire "Roc", Rocher.

4 Approchez-vous de lui : il est la pierre vivante que les hommes ont éliminée, mais que Dieu a choisie parce qu'il en connaît la valeur.  5 Vous aussi, soyez les pierres vivantes qui servent à construire le Temple spirituel, et vous serez le sacerdoce saint, présentant des offrandes spirituelles que Dieu pourra accepter à cause du Christ Jésus.  6 On lit en effet dans l'Écriture : Voici que je pose en Sion une pierre angulaire, une pierre choisie et de grande valeur ; celui qui lui donne sa foi ne connaîtra pas la honte.  7 Ainsi donc, honneur à vous qui avez la foi, mais, pour ceux qui refusent de croire, l'Écriture dit : La pierre éliminée par les bâtisseurs est devenue la pierre d'angle,  (1Pierre (LIT) 2)

Jésus qui dans le Ciel Est le Roc, est devenu la pierre d'angle qu'il fait reposer sur son Apôtres Simon qu'il a établit Roc et sur laquelle il bâtit son Eglise, unissant à Lui, à cette pierre d'angle qui repose sur le Roc qu'Est Pierre, toutes les pierres vivantes que nous sommes.

C'est en se reposant lui-même sur son Apôtre qu'il a établit Roc, que Jésus, devenu pierre angulaire, uni ses disciples, les pierres vivantes avec laquelle, sur son Apôtre Pierre, il bâtit son Eglise.


Oui nous sommes d'accord, je ne dis pas le contraire,ce que je dis c'est que la pierre sur laquelle Jésus bâtit son Église, est la foi de l’apôtre Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Lun 29 Déc 2014, 08:37

petero a écrit:

Dire que seul Pierre aurait été établis Roc par Jésus, et pas ses successeurs, cela voudrait dire qu'après la mort de Pierre, l'Eglise de Jésus s'est écroulée, puisqu'il n'y avait plus de roc et que Jésus a cessé de bâtir son Eglise.


Non, puisque la pierre est la foi de cet Apôtre" Vous êtes le Christ, le fils du Dieu vivant. " par laquelle tout se tient et où doit se faire l'unité.


Dernière édition par Lapis-lazuli le Lun 29 Déc 2014, 08:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Lun 29 Déc 2014, 08:37

petero a écrit:

Lapis-lazuli a écrit:
N'oublions  pas que Pierre allait renier le Christ peu de temps après(3 fois) d'où l'insistance de Jésus " Simon, fils de Jean, m'aimes-tu ?..."

Et toi tu oublies que ce n'est pas sa foi que Pierre a renier, mais Jésus, par peur d'être crucifié comme lui, par manque de courage, n'ayant pas encore été fortifié du Saint Esprit. Pierre n'a pas failli dans sa foi, grâce à Jésus qui a prié pour que sa foi ne défaille pas, malgré que Pierre dans sa chair, dans sa nature humaine, faillierait, chancelerait :

"32 Mais moi, j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point; et toi, quand tu seras revenu, affermis tes frères. "  (Luc (CP) 22)

De même, je ne dis pas le contraire, il est bien question de la foi de Pierre.

Ce qui voulait dire que lui et ses successeurs pourraient bien faillir dans leur comportement, ils ne failliront jamais dans la foi qu'ils proclameront, grâce à Jésus qui soutiendra cette foi, qui l'inspirera, pour qu'ils puissent, comme Roc, affermir la foi de leur frères, la foi de l'Eglise, la rendre solide, indestructible ; foi contre laquelle les portes de l'enfer ne l'emporterai pas.

Là où vous voyez des successeurs(les papes), moi je vois tout simplement la foi de Pierre...

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Lun 29 Déc 2014, 09:04

Lapis-lazuli a écrit:


Oui nous sommes d'accord, je ne dis pas le contraire,ce que je dis c'est que la pierre sur laquelle Jésus bâtit son Église, est la foi de l’apôtre Pierre.  

Non, c'est d'abord :

la PERSONNE TOUTE PUISSANTE DU CHRIST, qui est Dieu. (energie, fondement de tout).

2° C'est aussi la foi (partagée par Simon-Pierre) en sa divinité et en son Evangile.
3° Et c'est aussi la personne de Pierre quand, de sa chaire de Pierre, il définit la doctrine UNIVERSELLE (pas l'application pratique précise le texte) de cet Evangile. Cette pierre là est charismatique et vient de la Puissance du Christ.

voici le texte qui définit le domaine d'application de ce charisme :

Luc 22, 31 "Simon, Simon, voici que Satan vous a réclamés pour vous cribler comme froment ;
Luc 22, 32 mais moi j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas (foi au sens proclamation de la doctrine Universelle de la foi). Toi donc, quand tu seras revenu, affermis tes frères dans la foi."
Luc 22, 33 Celui-ci lui dit : "Seigneur, je suis prêt à aller avec toi et en prison et à la mort."
Luc 22, 34 Mais il dit : "Je te le dis, Pierre, le coq ne chantera pas aujourd'hui que tu n'aies, par trois fois, nié me connaître (pas d'infaillibilité personnelle ni pastorale de Simon, mais au contraire l'annonce de chutes multiples)."


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Lun 29 Déc 2014, 09:16

Arnaud Dumouch a écrit:
Lapis-lazuli a écrit:


Oui nous sommes d'accord, je ne dis pas le contraire,ce que je dis c'est que la pierre sur laquelle Jésus bâtit son Église, est la foi de l’apôtre Pierre.  

Non, c'est d'abord :

la PERSONNE TOUTE PUISSANTE DU CHRIST, qui est Dieu. (energie, fondement de tout).

Oui, nous sommes d'accord,désolé de ne pas avoir précisé,c'est tellement évident...

2° C'est aussi la foi (partagée par Simon-Pierre) en sa divinité et en son Evangile.


3° Et c'est aussi la personne de Pierre quand, de sa chaire de Pierre, il définit la doctrine UNIVERSELLE (pas l'application pratique précise le texte) de cet Evangile. Cette pierre là est charismatique et vient de la Puissance du Christ.

voici le texte qui définit le domaine d'application de ce charisme :

Luc 22, 31 "Simon, Simon, voici que Satan vous a réclamés pour vous cribler comme froment ;
Luc 22, 32 mais moi j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas (foi au sens proclamation de la doctrine Universelle de la foi). Toi donc, quand tu seras revenu, affermis tes frères dans la foi."
Luc 22, 33 Celui-ci lui dit : "Seigneur, je suis prêt à aller avec toi et en prison et à la mort."
Luc 22, 34 Mais il dit : "Je te le dis, Pierre, le coq ne chantera pas aujourd'hui que tu n'aies, par trois fois, nié me connaître (pas d'infaillibilité personnelle ni pastorale de Simon, mais au contraire l'annonce de chutes multiples)."


Non, nous ne sommes pas (plus) d'accord pour ce 3ème point...


Dernière édition par Lapis-lazuli le Lun 29 Déc 2014, 09:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Lun 29 Déc 2014, 09:28

Oui, ce charisme du Ministère de Pierre et de ses successeur demande un acte de foi. Si vous faite cet acte de foi, vous devenez pleinement catholique car, tout d'un coup, entre dans votre intelligence une série de dogmes, jusqu'à celui non scripturaire mais porté par la Sainte Tradition, de l'Immaculée Conception de Marie et de son assomption.

Mais admettez que Dieu pourrait même donner ce charisme à un homme pervers. On le voit en acte dans l'Ecriture dans le texte suivant :

Jean 11, 49 Mais l'un d'entre eux, Caïphe, étant grand prêtre cette année-là, leur dit : "Vous n'y entendez rien.
Jean 11, 50 Vous ne songez même pas qu'il est de votre intérêt qu'un seul homme meure pour le peuple et que la nation ne périsse pas tout entière."
Jean 11, 51 Or cela, il ne le dit pas de lui-même ; mais, étant grand prêtre cette année-là, il prophétisa que Jésus allait mourir pour la nation --
Jean 11, 52 et non pas pour la nation seulement, mais encore afin de rassembler dans l'unité les enfants de Dieu dispersés.
Jean 11, 53 Dès ce jour-là donc, ils résolurent de le tuer.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Lun 29 Déc 2014, 10:09

Mais admettez que Dieu pourrait même donner ce charisme à un homme pervers

et ça fait 2000 ans qu'on le voit à l'œuvre votre dieu pervers...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Lun 29 Déc 2014, 12:01

adamev a écrit:
Mais admettez que Dieu pourrait même donner ce charisme à un homme pervers

et ça fait 2000 ans qu'on le voit à l'œuvre votre dieu pervers...

Ah ! Enfin vous avouez que ce n'est pas votre Dieu. C'est un progrès.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Lun 29 Déc 2014, 12:32

Je me demande souvent pourquoi (enfin j'ai quand-même ma petite idée)...pourquoi donc tant de gens ont une telle hargne contre l'Eglise. En effet, à l'heure actuelle, elle fiche une paix royale et ne vient pas dans les maisons avec des commandos imposer quoi que ce soit. Quand elle énonce des interdits, nul n'est obligé de les suivre et d'ailleurs on voit bien que ceux-ci n'empêchent pas les gens de vivre à leur guise. "Chacun fait fait fait c'qui lui plait plait plait..." comme dans la chanson.L'Eglise propose un chemin à suivre, elle ne l'impose pas à ce que je sache à l'heure actuelle! Si vous exécrez l'Eglise, pensez à autre chose, détendez-vous, faites un tour dans la campagne, je ne sais pas moi. Réfléchissez quand-même d'où vient ce besoin vicéral de vouloir la torpiller comme si c'était la pire des dictature actuellement.


Dernière édition par Arnica le Lun 29 Déc 2014, 15:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Lun 29 Déc 2014, 13:41

Lapis-lazuli a écrit:
Oui nous sommes d'accord, je ne dis pas le contraire,ce que je dis c'est que la pierre sur laquelle Jésus bâtit son Église, est la foi de l’apôtre Pierre.  

Vous confondez ce que croit Pierre (la foi de Pierre) et ce que proclame Pierre sous l'inspiration de l'Esprit du Père, l'Esprit Saint, la Foi que Dieu transmet à Pierre, la Révélation qu'il fait à Pierre sur Jésus :

"16 Prenant la parole, Simon-Pierre déclara : « Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant ! »
17 Prenant la parole à son tour, Jésus lui déclara : « Heureux es-tu, Simon fils de Yonas : ce n'est pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux.
18 Et moi, je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église (Matthieu (LIT) 16)


Jésus ne bâtit pas son Eglise sur ce que Pierre croit, mais sur ce que l'Esprit Saint fait déclarer à Pierre.

La foi de Pierre telle que toi tu la vois cher Lapis-Lazuli, c'est la foi qui vient de pierre, de l'esprit humain de pierre ; la Foi que proclame Pierre et sur laquelle Jésus a dit qu'il ferait reposer son Eglise, c'est sur la Foi que Lui-même par son Esprit, l'Esprit du Père, fera proclamée par Pierre pour toute l'Eglise, la Foi de l'Eglise.

C'est parce que Pierre et leurs successeurs sont inspirés par l'Esprit de Jésus pour le bien de toute l'Eglise, que la Foi de Pierre est infaillible, car c'est pas sa foi à lui, ce qu'il croit lui personnellement, c'est ce que Jésus veut que son Eglise qu'il enseigne par Pierre et ses successeurs, croit.

Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Lun 29 Déc 2014, 13:59

adamev a écrit:
Mais admettez que Dieu pourrait même donner ce charisme à un homme pervers

et ça fait 2000 ans qu'on le voit à l'œuvre votre dieu pervers...

Le charisme il est donné à Pierre et à ses successeur pour proclamer la foi que Jésus transmet à son Eglise, la foi de l'Eglise, pas devenir saint, pour se convertir dans son comportement. Pierre et ses successeurs ont, pour changer de comportement, les sacrements de l'Eglise et Pierre comme tout autre fidèle, doit recevoir le sacrement de réconciliation et le sacrement de l'Eucharistie pour être transformé dans son comportement, dans sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Lun 29 Déc 2014, 14:10

Arnaud Dumouch a écrit:
adamev a écrit:
Mais admettez que Dieu pourrait même donner ce charisme à un homme pervers

et ça fait 2000 ans qu'on le voit à l'œuvre votre dieu pervers...

Ah ! Enfin vous avouez que ce n'est pas votre Dieu. C'est un progrès.

Ben non en effet un dieu qui donnerait des charisme à un pervers serait lui-même pervers... d'où que ça fait 2 000 ans de perversité divine...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Lun 29 Déc 2014, 14:15

adamev a écrit:


Ben non en effet un dieu qui donnerait des charisme à un pervers serait lui-même pervers... d'où que ça fait 2 000 ans de perversité divine...

Eh bien Dieu donne des charismes à des pervers qui iront en enfer. Il le dit textuellement :

Matthieu 7, 22 Beaucoup me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n'est-ce pas en ton nom que nous avons prophétisé? En ton nom que nous avons chassé les démons? En ton nom que nous avons fait bien des miracles?
Matthieu 7, 23 Alors je leur dirai en face : Jamais je ne vous ai connus ; écartez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité.
Matthieu 7, 24 "Ainsi, quiconque écoute ces paroles que je viens de dire et les met en pratique, peut se comparer à un homme avisé qui a bâti sa maison sur le roc.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Lun 29 Déc 2014, 14:35

adamev a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
adamev a écrit:
Mais admettez que Dieu pourrait même donner ce charisme à un homme pervers

et ça fait 2000 ans qu'on le voit à l'œuvre votre dieu pervers...

Ah ! Enfin vous avouez que ce n'est pas votre Dieu. C'est un progrès.

Ben non en effet un dieu qui donnerait des charisme à un pervers serait lui-même pervers... d'où que ça fait 2 000 ans de perversité divine...

Les pervers ce sont avant tout ceux qui pervertissent l'enseignement que Dieu le Père, Jésus le Fils dans leur Esprit, ont donnés par l'Apôtre Pierre et depuis 2000 ans par ses successeurs : "tu es le Christ du Dieu vivant" qui n'est pas ce que croyait Pierre, mais ce que Dieu a fait proclamer à Pierre pour le bien de l'Eglise que son Fils bâtit sur lui.

Les pervers se sont ceux qui font croire que l'Eglise de Jésus n'est pas l'Eglise que Jésus fait reposer sur la Foi proclamée par Pierre et ses successeurs ; car ils pervertissent ce que Jésus nous a enseigné en prononçant cette Parole : "tu es kêpha et sur ce Kêpha je batirai mon Eglise".
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Lun 29 Déc 2014, 14:36

C'est sur de telles sentences que votre église à crâmé des dizaines de rebouteux, magnétiseurs, herboristes... qui soignaient au nom de Jésus (comme mon grand-père guérisseur de brûlures) sans être pour autant des charlatans... Mais comme aurait dit un très bon chrétien.... "tuez-les tous Dieu reconnaîtra les siens". et ça c'est de la vraie perversité au nom du Très Haut..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Lun 29 Déc 2014, 15:48

A Amadev   siffler :
Arnica a écrit:
Je me demande souvent pourquoi (enfin j'ai quand-même ma petite idée)...pourquoi donc tant de gens ont une telle hargne contre l'Eglise. En effet, à l'heure actuelle, elle fiche une paix royale et ne vient pas dans les maisons avec des commandos imposer quoi que ce soit. Quand elle énonce des interdits, nul n'est obligé de les suivre et d'ailleurs on voit bien que ceux-ci n'empêchent pas les gens de vivre à leur guise. "Chacun fait fait fait c'qui lui plait plait plait..." comme dans la chanson.L'Eglise propose un chemin à suivre, elle ne l'impose pas à ce que je sache à l'heure actuelle! Si vous exécrez l'Eglise, pensez à autre chose, détendez-vous, faites un tour dans la campagne, je ne sais pas moi. Réfléchissez quand-même d'où vient ce besoin vicéral de vouloir la torpiller comme si c'était la pire des dictature actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Lun 29 Déc 2014, 16:02

Adamev a écrit:
A Arnica   siffler :
Arnica a écrit:
Je me demande souvent... église....comme si c'était la pire des dictature actuellement.

Je me demande souvent pourquoi (enfin j'ai quand-même ma petite idée)... pourquoi donc tant de gens ont une telle hargne contre la Franc-Maçonnerie. En effet, à l'heure actuelle, elle fiche une paix royale et ne vient pas dans les maisons avec des commandos imposer quoi que ce soit. Elle n'énonce aucun interdit, nul n'est obligé de la suivre et d'ailleurs on voit bien qu'elle n'empêche pas les gens de vivre à leur guise. "Chacun fait c'qui lui plait..." comme dans la chanson. La FM propose un chemin à suivre, elle ne l'impose pas à ce que je sache! Si vous exécrez la Franc-Maçonnerie, pensez à autre chose, détendez-vous, faites un tour dans la campagne, je ne sais pas moi. Réfléchissez quand-même d'où vient ce besoin vicéral de vouloir la torpiller comme si c'était la pire des dictature actuellement.

C'était tellement bien dit que je n'ai pu m'empêcher d'adapter...
Et franchement vous avez déjà entendu un grand maître d'une obédience quelconque distribuer urbi et orbi des bons et des mauvais points au monde entier???
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Lun 29 Déc 2014, 16:08

adamev a écrit:
C'est sur de telles sentences que votre église à crâmé des dizaines de rebouteux, magnétiseurs, herboristes... qui soignaient au nom de Jésus (comme mon grand-père guérisseur de brûlures) sans être pour autant des charlatans... Mais comme aurait dit un très bon chrétien.... "tuez-les tous Dieu reconnaîtra les siens". et ça c'est de la vraie perversité au nom du Très Haut..

L'Eglise quand elle annonçait par la bouche du pape, ce que nous devions croire sur Jésus, elle était infaillible ; là où elle a faillit, c'est quand elle a manqué d'amour pour son prochain, car l'amour c'est le don que tout chrétien, pape, évêque, prêtre, diacre, laïc doit recherché parmi tous les dons :

[color=#336666]"31 Parmi les dons de Dieu, vous cherchez à obtenir ce qu'il y a de meilleur. Eh bien, je vais vous indiquer une voie supérieure à toutes les autres. 13, 1 J'aurais beau parler toutes les langues de la terre et du ciel, si je n'ai pas la charité, s'il me manque l'amour, je ne suis qu'un cuivre qui résonne, (1Corinthiens (LIT) 12)[/color]

Voilà ce qui manquait à ces prélats qui ont torturer, tuer, brûler ceux qu'ils considéraient comme des hérétiques ou des suppot de satan, comme par exemple les guérisseurs et même les voyants, comme Jeanne d'Arc qu'ils on fait brûler.

Pourquoi faites-vous retomber sur l'Eglise, tous les péchés de ses membres. Ces prélats qui ont péchés parce que leur amour pour leurs brebis n'étaient pas alimentés par l'Amour de Jésus, par l'Esprit Saint, ils seront jugés par Jésus ; et ce n'est pas à vous de les juger pour cela et de juger l'Eglise.

Qu'on reconnaisse ces errements de l'Eglise dans son comportement, c'est normal et je suis le premier à le faire, mais de là à jeter l'Eglise avec ces prélats non saints, il y a un pas que je ne franchis pas ; car nous avons eux aussi de saints papes, de saints évêques, de saint prêtres, comme nous avons de saints laïcs.

Aujourd'hui ces prélats ont changés, car je connais personnellement des prélats qui soutiennent des laïcs catho qui ont ce don pour guérir les grands brûlés ; tout en condamnant les charlatans, les pseudo guérisseurs.

Dans la mesure où votre père faisait du bien à ces personnes, sans utiliser son don pour s'enrichir outre mesure, il n'avait aucune raison d'être condamné par l'Eglise. Cela fait penser aux pharisiens qui condamnaient Jésus parce qu'il avait guéri un paralysé un jour de Sabbat, le jour où l'on devait ne plus rien faire pour respecter ce jour et qui iront jusqu'à interdir à ce paralysé guérit totalement, de porter son brancard pour s'en retourner chez lui, tout heureux qu'il devait être de sa guérison.

Des pharisiens, il y en aura toujours parmis les prélats de notre église, comme il y a aussi des Nicodèmes, des Joseph d'Arimathie ; pétris en leur cœur par l'amour que l'Esprit Saint pouvait répandre dans leur cœur.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Lun 29 Déc 2014, 16:13

adamev a écrit:
Adamev a écrit:
A Arnica   siffler :
Arnica a écrit:
Je me demande souvent... église....comme si c'était la pire des dictature actuellement.

Je me demande souvent pourquoi (enfin j'ai quand-même ma petite idée)... pourquoi donc tant de gens ont une telle hargne contre la Franc-Maçonnerie. En effet, à l'heure actuelle, elle fiche une paix royale et ne vient pas dans les maisons avec des commandos imposer quoi que ce soit. Elle n'énonce aucun interdit, nul n'est obligé de la suivre et d'ailleurs on voit bien qu'elle n'empêche pas les gens de vivre à leur guise. "Chacun fait c'qui lui plait..." comme dans la chanson. La FM propose un chemin à suivre, elle ne l'impose pas à ce que je sache! Si vous exécrez la Franc-Maçonnerie, pensez à autre chose, détendez-vous, faites un tour dans la campagne, je ne sais pas moi. Réfléchissez quand-même d'où vient ce besoin vicéral de vouloir la torpiller comme si c'était la pire des dictature actuellement.

C'était tellement bien dit que je n'ai pu m'empêcher d'adapter...
Et franchement vous avez déjà entendu un grand maître d'une obédience quelconque distribuer urbi et orbi des bons et des mauvais points au monde entier???

Personnellement je ne torpille pas la Franc Maçonnerie. Par contre, pourquoi cher Adamev, dès qu'on parle de l'Eglise catholique, du pape, la torpillez-vous de suite, torpillez-vous de suite ce ministère particulier que Jésus a confié à Pierre. A ce que je sache, nos papes ne sont pas des dictateurs !!! Même si à certaines époques de notre histoire, des papes ont été loin d'être des saints.

D'où vient donc en vous, ce besoin vicéral de vouloir torpiller l'Eglise catholique, le magistère, comme si c'était la pire des dictature !!!
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Qu'est-ce-que l'Eglise ?   Lun 29 Déc 2014, 16:38

D'abord mon grand-père (et non mon père) qui guérissait les brûlures ne se faisait pas payer et même les médecins et vétos des environs faisaient appel à lui qui se déplaçait aussi la nuit (il pouvait aider les bestiaux à mettre bas et aider les malades et mourants à trouver la sérénité.

Ensuite, sans nier les évidents apports pacificateurs, culturels et artistiques de l'église romaine, je lui dénie le droit de juger sans preuve et par calomnie, médisance, mensonge... des hommes et des femmes de qualité qui suivent un autre chemin qu'elle (ou chemin //). De vouloir sous prétexte d'évangélisation imposer sa vision du monde et des sociétés y compris en attaquant très directement les lois de mon pays et en sapant l'autorité de ses gouvernants. Je ne la respecterai que le jour où elle imposera à des Dumouch et autres excités du goupillon le silence et le respect d'une institution respectable qui réussit là où elle échoue en rassemblant paisiblement en son sein des gens divers dans leur foi et leurs opinions.
Je me soumettrai à l'obéissance le jour où un pape déclarera nulles et non avenues toutes les condamnations infâmantes nous concernant.
En attendant je clamerai haut et fort la dérision de croyances démenties par la sciences, la fausseté de ses clercs et de leurs discours, sa volonté hégémonique sous ses aspects gominés, son intolérance masquée par ses discours lénifiants.........
Mais libre à vous de vous en remettre à un pape habile communicant dont on fera un jour un saint, comme un autre, alors que....
Ca vous va?

Ps : ma citation que vous rappelez dans votre post n'était qu'un détournement en réponse à Arnica... Il ne vous était pas adressé.
Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'est-ce-que l'Eglise ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Aucune Eglise ne peut s'identifier au Christ"
» le role du diacre dans l'eglise catholique
» Egypte : l’Eglise copte condamnée parce qu’elle ne reconnaît pas le divorce
» l'eglise trouve ou l'argent ?
» oratoire,chapelle,eglise,cathedrale,basilique?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: