DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La crise du rouble marque l'échec de la stratégie de Poutine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: La crise du rouble marque l'échec de la stratégie de Poutine    Jeu 18 Déc 2014, 08:30

Seul un retrait d'Ukraine pourrait restaurer la confiance des marchés financiers, qui sont aujourd'hui persuadés que le dirigeant du Kremlin se fiche éperdument de l'économie de son pays.
Courrier international

Vladimir Poutine est-il responsable de la chute du rouble et des difficultés économiques traversées actuellement par la Russie ? Certes, "la profonde crise financière dans laquelle est plongée la Russie a été provoquée par la chute des cours du pétrole, le principal produit d’exportation du pays, puis accentuée par les sanctions imposées par l’Occident après l’intervention militaire de Vladimir Poutine en Ukraine", commente le Financial Times dans un éditorial.

http://www.courrierinternational.com/article/2014/12/17/la-crise-du-rouble-marque-l-echec-de-la-strategie-de-poutine

Le leader du Parti Radical serbe, Vojislav SESELJ, s'adresse au peuple russe :

"Chers frères, moi, ma famille et mon parti, ainsi que tout le peuple Serbe, sommes avec vous en cette période difficile pour votre pays.

Je veux juste vous dire que nous aussi, et pendant 5 ans, nous avons vécu des sanctions de la part de l'impérialisme occidental. Et même nous, les Serbes, la petite Russie des Balkans, en avons survécu. Si vous vous en souvenez, ils ont éliminé MiILOSEVIC du pouvoir par un coup d'état. Je veux juste vous faire savoir qu'ils veulent éliminer POUTINE parce que c'est un patriote et qu'il aime son pays, et qu'il n'est pas un traître.
Ne participez pas aux manifestations qu'ils préparent pour le printemps dans le but de déstabiliser la RUSSIE et POUTINE ! Vous avez le soutien de nombreux pays : de la puissante CHINE, de la puissante INDE, et l'IRAN et la TURQUIE sont également du côté de la RUSSIE, et bien sûr la SERBIE !

Les sanctions n'ayant pas fait basculer la SERBIE à l'Ouest, ils avaient parrainé l'opposition et organisé des manifestations. Leur seul moyen d'intervention était militaire et ils ont réussi ! L'OTAN a bombardé la Serbie !

Vous devez comprendre que c'est très grave, partagez mon message partout où vous serez en mesure de le faire, et j'espère que tous les Russes le liront.
Ne trahissez pas votre pays, il n'y a pas mieux que le président POUTINE. Vous gagnerez à le garder ! Ne permettez pas qu'en RUSSIE, se répète le sort de la YOUGOSLAVIE ! "
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6344
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: La crise du rouble marque l'échec de la stratégie de Poutine    Jeu 18 Déc 2014, 18:44

Ce Poutine a tout du Bonaparte.

Il est le dictateur d'une puissance continentale et s'apprête à entrer en guerre parce que la puissance maritime l'étouffe financièrement comme les anglais étouffaient la France.

Il est évident que Poutine suivra le même sort que Napoleon.

Comme pour Napoléon, on trouve un empire faible et divisé à la frontière : l'Europe aujourd'hui et le Saint Empire autrefois.

Comme pour Napoléon il se trouve des admirateurs dans les pays qu'il s'apprête à dévaster. Lire Guerre et Paix, écouter la Symphonie Héroïque de Beethoven écrite en hommage à Napoléon avant de le regretter.


Une chose et sure. Tout cela peut finir très mal. Il est probable que Poutine trouve des appuis en Europe (il suffit de lire les membres de son fan club qui s'expriment ici). Il est évident que l'Europe finira dévastée comme le fut le saint empire.

Une autre chose est certaine. La puissance continentale a par avance perdu face à la puissance maritime.

Alors au moment du choix, n'oubliez pas de miser sur le bon cheval.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La crise du rouble marque l'échec de la stratégie de Poutine    Jeu 18 Déc 2014, 19:02

C'est vrai que l'impérialisme américain* est plus attirant ...

* dégénéré et prédateur


Dernière édition par François Pignon le Jeu 18 Déc 2014, 19:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La crise du rouble marque l'échec de la stratégie de Poutine    Jeu 18 Déc 2014, 19:03

Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: La crise du rouble marque l'échec de la stratégie de Poutine    Jeu 18 Déc 2014, 19:05

En ce qui me concerne, c'est fait. Vous inversez les rôles. Poutine n'est pas Napoléon. Le premier vient du froid. Le second venait de Corse, où la température est beaucoup plus clémente.

Autre chose, si nous avons une guerre en Europe, ce ne sera pas de la faute de Poutine, mais des génocidaires de 500 nations indiennes (dont les survivants sont parqués dans des réserves comme des animaux, comme les israéliens ont parqués les Palestiniens) et atomiseurs de deux villes japonaises, n'ayant tué que des civils. Ils sont à ce jour responsables de plus de 200 conflits dans le monde. Ce que j'écris n'est qu'une toute petite partie de la vérité, car les documents déclassifiés nous démontrent de quoi ils sont capables pour arriver à leurs fins, sans sourciller.

Durant la guerre, Général Motors, Standard Oil et Ford, ont commercé (pas du chocolat) avec les nazis jusqu'en 1943.

Voici ci-dessous de quoi éclairer les limbes ténébreux de la bien-pensance. Documentaire passé hier sur la chaîne "Histoire".

Autre petit détail, dont peu de gens sont informés. Les yankees nous sont redevables à ce jour, de la somme d'un milliard de Livres tournois (8 milliards d'euros), pour le financement de leur guerre d'indépendance contre les anglais, financée par le Roy Louis XVI, ce qui lui a en partie coûté sa tête, car le peuple criait famine...



Dernière édition par Loup Ecossais le Jeu 18 Déc 2014, 19:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: La crise du rouble marque l'échec de la stratégie de Poutine    Jeu 18 Déc 2014, 19:06

François Pignon a écrit:
C'est vrai que l'impérialisme américain* est plus attirant ...

* dégénéré et prédateur

Thumright Thumright Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La crise du rouble marque l'échec de la stratégie de Poutine    Jeu 18 Déc 2014, 19:41

Interview de Sergueï Lavrov sur France 24

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov s’est déclaré confiant dans la capacité de son pays à faire face au choc économique créé par les sanctions occidentales, lors d’un entretien exclusif accordé à France 24.

Malgré l’effondrement du cours du rouble, le pouvoir russe assure ne pas être destabilisé. C’est en tout cas le message que le ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a voulu faire passer lors de son entretien exclusif accordé à France 24, diffusé mardi 16 décembre.

« La Russie ne va pas seulement survivre [aux sanctions occidentales], elle en sortira renforcée », a déclaré le diplomate, alors qu’une intervention vigoureuse de la banque centrale russe peine à juguler la plongée de la monnaie russe.

« Bien sûr que ça nous touche, nous ne prenons aucun plaisir à être sanctionné » a concédé Sergueï Lavrov, avant de dénoncer des mesures imposées par l’Union européenne (UE) sur ordre de Washington, afin, affirme-t-il, de provoquer un « changement de régime » à Moscou.

« Nous avons surestimé l’indépendance de l’UE en matière de politique étrangère », a ajouté le chef de la diplomatie russe, sous-entendant que l’Europe ne faisait que suivre les injonctions des États-unis.



Soutien russe à « l’intégrité territoriale de l’Ukraine »

Le ministre russe des Affaires étrangères est en outre revenu sur la crise ukrainienne, principal sujet de discorde avec les diplomaties occidentales. Ces dernières ont imposé une série de sanctions économiques contre la Russie après avoir accusé Moscou de soutenir militairement les insurgés séparatistes de l’est de l’Ukraine.

Une accusation que Sergueï Lavrov a rejetée du revers de la main, insistant au contraire sur l’importance de « l’intégrité territoriale » de l’Ukraine aux yeux de Moscou. Le chef de la diplomatie russe a apporté son soutien aux demandes des rebelles des régions de Donetsk et Lougansk, qui insistent pour que les accords de cessez-le-feu comprennent un véritable volet économique.

« La reprise des interactions économiques entre ces régions et le reste de l’Ukraine est absolument impérative et nous ne comprenons pas pourquoi le président [ukrainien] Porochenko a signé un décret qui vise à les couper économiquement, financièrement, et socialement du reste de l’Ukraine », a déploré le chef de la diplomatie russe.

« Nous ne sommes pas en train de suggérer la fédéralisation, ni l’autonomie ou la décentralisation […]. C’est aux Ukrainiens de discuter de la façon dont les régions élisent ou sélectionnent leurs dirigeants, quel type de partage pour les impôts ils souhaitent entre les autorités centrales et les régions », a ajouté Sergueï Lavrov.

Le ministre des Affaires étrangères russe a également abordé tous les grands dossiers géopolitiques du moment – du nucléaire iranien au conflit israélo-palestinien en passant par les relations de la Russie avec l’Otan.

Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6344
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: La crise du rouble marque l'échec de la stratégie de Poutine    Ven 19 Déc 2014, 16:31

Le problème n'est pas là.

L'empire américain n'en est qu'à ses balbutiements.

Nous n'avons aucun intérêt à nous opposer à lui étant donné qu'il n'est vraiment pas encore au fait de sa puissance.

Surtout pour s'allier à Poutine.

Si nous nous allions lui, nous finirons très mal. A l'image des bavarois, saxon et autre Wurtemberg qui s'allièrent à l'empereur.

Et écarter la comparaison avec Napoléon du simple fait que l'un à l'accent corse et l'autre non, c'est vraiment très léger.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La crise du rouble marque l'échec de la stratégie de Poutine    Ven 19 Déc 2014, 16:35

Entre l'aigle et l'ours choisissons la douce Europe.
Revenir en haut Aller en bas
Gaudius



Masculin Messages : 501
Inscription : 19/09/2014

MessageSujet: Re: La crise du rouble marque l'échec de la stratégie de Poutine    Ven 19 Déc 2014, 19:55

adamev a écrit:
Entre l'aigle et l'ours choisissons la douce Europe.
Vous voulez dire: cela?
http://fr.wikipedia.org/wiki/Chim%C3%A8re_%28mythologie%29#mediaviewer/File:Chimera_di_Arezzo.jpg
L'Europe, telle qu'elle est actuellement, est une chimère. (Voir aussi ce sujet dans la mythologie grecque).
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2669
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: La crise du rouble marque l'échec de la stratégie de Poutine    Ven 19 Déc 2014, 20:56

:mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:
L'europe vit la plus grosse crise économique, il y a de reformes et le chaumage bats des records ... 
Mais ce vrai la crisse du rouble ( qui est descendu.. a 70 roubles pour 1 euro et continue de descendre) est beaucoup plus importante  :beret:
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9340
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La crise du rouble marque l'échec de la stratégie de Poutine    Ven 19 Déc 2014, 22:01

En temps normal , cette baisse du rouble aurait été une chance pour la Russie mais ce n'est pas le cas par suite du boycott occidental . Il ne reste plus à la Russie qu'à se jeter dans les bras de la Chine , ce qui lui fera perdre des positions en Asie .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6344
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: La crise du rouble marque l'échec de la stratégie de Poutine    Sam 20 Déc 2014, 11:19



Face à la chute du rouble, Poutine pourrait tenter un « choc politique »

Benjamin Quenelle / Correspondant à Moscou | Le 17/12 à 17:06, mis à jour à 17:52



Face déroute rouble, Vladimir Poutine s’est réfugié silence






Face à la déroute du rouble, Vladimir Poutine s’est réfugié dans le silence. Une habitude chez le président russe, qui, en quinze ans de pouvoir, n’a jamais aimé réagir à chaud aux crises. Le porte-parole du Kremlin s’est même refusé au moindre commentaire, assurant que cette question « économique » relevait du gouvernement et non de la présidence. Cette réponse laconique a du coup été interprétée comme un indice du plan d’action que Vladimir Poutine, sous pression comme jamais depuis 1999, pourrait annoncer, jeudi, lors de sa grande conférence de presse de fin d’année : blâmer le premier ministre, Dimitri Medvedev, et nommer à sa place Alexeï Koudrine, la principale figure libérale proche du Kremlin.

>> Le rouble plonge, l’économie russe au bord du chaos

Au-delà de l’impuissance de la banque centrale, dont les mesures trop timorées ou trop tardives ont créé un climat de panique accélérant la chute du rouble, c’est en effet l’absence de réaction du gouvernement qui est en cause face à une crise aux origines pourtant en grande partie politiques. « L’impression est que tout va mal et que les autorités ne contrôlent plus rien… », confie ainsi un homme d’affaires. Blâmant, comme beaucoup de Russes, la banque centrale et le gouvernement (mais pas le président, toujours au sommet de sa popularité…), il espère « un contre-choc politique ».« C’est indispensable pour rétablir la confiance, élément fondamental avant toute remontée du rouble et sortie de crise », prévient-il. D’où la rumeur, et le souhait de bien des libéraux : la nomination à la tête du gouvernement d’Alexeï Koudrine, ex-ministre des finances réputé pour sa rigueur.




Pour le moment, Alexeï Koudrine entretient son statut de « sage ». Refusant toute interview, il est très actif sur Twitter. Avec notamment cette remarque qui a enflé un peu plus les rumeurs sur son retour : « La chute du rouble n’est pas seulement la réaction à la baisse des cours pétroliers et aux sanctions mais aussi au manque de confiance dans les politiques économiques du gouvernement. » Une vraie gifle pour Dimitri Medvedev. Discrédité chez les libéraux, l’actuel Premier ministre et ex-président (entre deux mandats de Vladimir Poutine) est depuis longtemps présenté comme le pion que le Kremlin sacrifiera au pire de la crise.

La chute du rouble pourrait accélérer ce scénario. Un choix difficile pour Vladimir Poutine. Car Alexeï Koudrine aurait fait connaître ses conditions : une vraie liberté de manœuvre pour réformer l’économie, réduire les dépenses militaires et limiter le pouvoir des faucons au Kremlin. Sa nomination pourrait donc, en pleine crise avec l’Ouest, avoir des répercussions politiques bien au-delà du rouble.

En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/monde/europe/0204024344456-face-a-la-chute-du-rouble-poutine-pourrait-tenter-un-choc-politique-1076084.php?b7P94cGmduq021Bw.99
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16637
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La crise du rouble marque l'échec de la stratégie de Poutine    Dim 21 Déc 2014, 17:22

Chute du rouble : des sites internet fermés en Biélorussie pour éviter la panique

Le Monde.fr avec AFP | 21.12.2014 à 14h48

La Biélorussie a bloqué dimanche 21 décembre des boutiques en ligne et des sites internet d'information, une mesure destinée à empêcher la ruée vers les banques et les magasins de personnes cherchant à sécuriser leur épargne.

L'agence privée de presse BelaPAN, qui gère les sites internet d'information indépendants Belapan.by et Naviny.by, a déclaré que les sites ont été bloqués samedi sans aucune mise en garde :

« De tout évidence, la décision de bloquer les adresses IP n'a pu provenir que des autorités, car en Biélorussie le gouvernement a le monopole de la délivrance d'adresses IP. »

Ces mesures ont été appliquées le 19 décembre, lorsque le gouvernement a annoncé que les achats de devises étrangères seraient taxés à 30 % et qu'il a donné l'ordre aux exportateurs de convertir la moitié de leurs recettes en devises étrangères en monnaie locale.

CONSÉQUENCE DE LA DÉPRÉCIATION DU ROUBLE RUSSE

Les boutiques en ligne ont également été bloquées en masse. Le gouvernement a annoncé un moratoire sur la hausse des prix pour les biens de consommation et donné l'ordre aux producteurs locaux d'appareils électriques d'« augmenter les livraisons » et de maintenir les prix en l'état, au risque de faire faillite.

Les Biélorusses ont fait la queue pendant des heures pour vider leurs comptes en banque, et ont dévalisé les magasins pour sécuriser leur épargne, s'approvisionnant en appareils électriques fabriqués à l'étranger et en articles ménagers.

Le rouble biélorusse a perdu environ la moitié de sa valeur depuis le début de l'année, subissant de plein fouet la dépréciation du rouble russe, l'économie du pays étant fortement dépendante de son géant voisin

http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/12/21/chute-du-rouble-des-sites-internet-fermes-en-bielorussie-pour-eviter-la-panique_4544409_3214.html


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
 
La crise du rouble marque l'échec de la stratégie de Poutine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Apocalypse, Nouvel Ordre Mondial et Marque "666" de la Bête !
» Qu'est-ce qui marque le passage du Moyen Age aux temps modernes ?
» Crise chez mes beaux parents :-(
» comment en cas de crise se décontracter?
» Je suis en crise depuis 3 jours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: