DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
monge



Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Jeu 11 Déc 2014, 07:33

Arnaud Dumouch a écrit:
l'idiot a écrit:
La vertu est dans la privation des plaisirs permis et à sa portée. Svp cessez de fabriquer une religion à l'image de vos faiblesses, et d'induire les gens en erreur.
Citation :
C'est pourquoi il est dit que la vertu consiste à s'abstenir des biens qui nous sont permis
Ca c'est la vertu du moine, qui renonce à tout par amour du Christ seul. Il applique des conseils évangéliques, pas des préceptes évangéliques. 


Ce n'est certainement pas vertueux pour l'homme qui vit en famille, surtout s'il prétend élever comme cela ses enfants. Imposer un voeu de pauvreté à ses enfants est idiot. Leur imposer quelques sacrifices est par contre nécessaire et utile.

Par contre, se priver d'un plaisir parce que c'est nécessaire, pour le bien de sa famille, de ses enfants, ça c'est de la vertu. Mais il y a une finalité !

Pas du tout! c'est là où beaucoup se trompent. La perfection c'est pour tout chrétien, la différence entre le séculier et le moine est extérieure, ce sont des contraintes de la vie séculière qui font qu'un séculier ne peut pas vivre dans un détachement effectif comme un moine, mais intérieurement, il devrait avoir le même désir de détachement qu'un moine. Dans la perfection , St Paul a bien décrit comment un séculier doit vivre:

Mais voici ce que je dis, mes frères, c'est que le temps est court désormais. Que ceux qui ont une femme soient comme s'ils n'en avaient point ; ceux qui pleurent, comme s'ils ne pleuraient point ; ceux qui sont dans la joie, comme s'ils n'étaient point dans la joie ; ceux qui achètent, comme s'ils ne possédaient rien ; et ceux qui usent de ce monde, comme s'ils n'en usaient point ; car la figure de ce monde passe. I Corinth. VII. 29-31.

C'est une façon claire de dire que intérieurement on doit être comme un moine, car c'est le moine qui n'a pas de femme, qui n'est pas dans la joie du monde, qui ne possède pas etc.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Jeu 11 Déc 2014, 07:40

Citation :
Imposer un voeu de pauvreté à ses enfants est idiot. Leur imposer quelques sacrifices est par contre nécessaire et utile.
On n'impose jamais de suivre les conseils évangéliques, même à un moine, c'est un acte de la liberté, que toute personne doit suivre pour tendre vers la perfection chrétienne, et on doit les suivre effectivement s'il n' y a pas de contrainte extérieures qui nous en empêchent, ou bien on les suit spirituellement ou en désir si des contraintes de justice ou de charité nous empêche de les suivre effectivement. Beaucoup de séculier se retrouvent dans ce dernier cas.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80840
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Jeu 11 Déc 2014, 07:57

La destruction des sentiments et du plaisir de faire plaisir est un vice, pas une vertu.

Devenu spirituel, ce vice a été condamné par l'Eglise à l'époque moderne.

Maladies de la charité 38 ─ Lorsque la gratuité absolue de l’amour est exaltée excessivement (19 mn).

Ce fut une autre des crises du mysticisme du Grand siècle en France (vers 1670) : L’idée qu’il était possible à l’homme d’aimer Dieu de manière absolument gratuite, comme Dieu aime l’homme.
Cette hérésie fut condamnée par l’Eglise : « Qui fait l’ange fait la Bête ».
Le remède : une connaissance réaliste de la nature humaine et l’humilité : On ne peut aimer Dieu que comme on s’aime soi-même. Explication.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Jeu 11 Déc 2014, 08:09

C'est impossible ce que vous dites là Arnaud. L'Eglise ne peut jamais condamner un détachement total pour Dieu. Le détachement effectif n'est pas toujours possible comme j'ai dis, mais le détachement en esprit et en désir lui est un devoir, et c'est impossible que l'Eglise dise formellement le contraire. Sinon donnez moi les références explicites qui étayent vos propos,

Je vous ais donné les enseignements de St Bonaventure. Je peux vous en donner plein d'autre enseignement des personnes autorisées si vous en voulez.

L'Amour gratuit de Dieu est possible, c'est même très facile, beaucoup plus facile que l'amour de soit
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80840
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Jeu 11 Déc 2014, 09:24

l'idiot a écrit:
L'Eglise ne peut jamais condamner un détachement total pour Dieu.

Cette théorie d'une gratuité totale est impossible. Quoique vous fassiez, vous y trouverez le bonheur.

Certes, pas comme but choisi en premier, mais comme conséquence obligatoire. C'est la nature humaine.

Seul Dieu aime et cela ne lui apporte RIEN. Il est éternellement parfait et immuable.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Jeu 11 Déc 2014, 09:40

Gratuité total c'est dans l'intention initiale qui motive, et non dans les conséquences qu'on espère en tirer. Quand on murit dans la Foi, agir par le motif de l'Amour de Dieu est plus facile, plus motivant, que agir pour son bien être, ou même son propre salut ou celui d'autrui
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Jeu 11 Déc 2014, 10:00

Arnaud Dumouch a écrit:
La destruction des sentiments et du plaisir de faire plaisir est un vice, pas une vertu.

Attention, le sentiment qui doit nous habiter dans la perfection est celui de la passion pour Dieu.

CEC a écrit:
1822 La charité est la vertu théologale par laquelle nous aimons Dieu par-dessus toute chose pour Lui-même, et notre prochain comme nous-mêmes pour l’amour de Dieu.
Donc seul Dieu mérite d'être aimé pour lui même. Le prochain est aimé en Dieu à cause de Dieu et pour Dieu.
Lorsque le sentiment qui nous motive à faire le bien au prochain est un sentiment pour celui-ci et non un sentiment pour Dieu, c'est bien, mais ce n'est pas parfait, pour paraphraser Jésus, "même les païens en font autant" une façon de dire que c'est de l'ordre du naturel, et non de l'ordre du surnaturel, de l'ordre la Foi.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80840
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Jeu 11 Déc 2014, 11:08

La passion pour Dieu est justement un de ces plaisirs.

Il disparaît effectivement à un moment (nuit des sens) afin de purifier l'intention.

Mais le but n'est pas d'aller contre la nature humaine qui, toujours, reçoit le bonheur de ses actes bons.

Et le fait de vouloir aimer Dieu POUR LUI-MÊME est un acte bon, qui donne du bonheur et parfois du plaisir.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Ven 12 Déc 2014, 11:11

Avec du recul, j'ai parfois l'impression que quand on a affaire aux choses de Dieu, nous abandonnons notre bon sens et notre raison.
D'abord il y a cette expression péjorative "dolorisme", que les ennemis de l'Eglise utilisent pour déprécier les valeurs chrétiennes et relayée par les chrétiens eux même. Et pourtant quand un athlète fait des sacrifices pendant son stage bloqué pour gagner une médaille en or, ou bien quand un mannequin fait des sacrifices alimentaires pour garder sa ligne en vue du prochain concoure miss, là c'est normal. Mais quand un chrétien propose ou se propose de faire des sacrifices pour gagner le Ciel qui est le bien suprême, là c'est du dolorisme!
toute notre vie sur terre est un "stage bloqué", on va "souffler", se "reposer" à l'arrivée. Un mannequin qui fait une seule négligence dans son régime peut tout perdre, de même une petite négligence peut nous faire perdre le Ciel.

Autre chose. Selon notre Foi, tout bien vient de Dieu. Compte tenu de cela, l'expérience l'humaine que nous avons de la justice de Dieu est qu'elle exige toujours des efforts et des sacrifices pour nous donner de simple bien terrestre, et même les biens qu'il nous donne gratuitement comme la vie ou la santé, Il ne nous les conserve pas gratuitement, il exige des efforts de notre part pour que Lui même conserve ces biens. Et d'autre part plus un bien a de la valeur, plus il nous faut des sacrifices pour l'obtenir, et le pire souvent après même tous ces efforts de notre part accompagnés même de prière, Dieu ne nous donne finalement pas ces biens! mais curieusement ce Dieu va nous donner le Ciel, qui est le bien suprême en exigent juste des efforts "symboliques" tout au plus! Eh!
Vous vous en rendez compte? imaginez un monsieur qui me donne avec beaucoup de difficultés 100 F, avec deux fois plus de difficultés 150 F, et quelque soit mes efforts il ne me donne jamais 200 F, va me donner un milliard qui représentent toute sa fortune "gratuitement"?  Ah, je sais il y a ce mot passe partout "Amour" que nous utilisons pour justifier l'injustifiable.
Heureusement Jésus n'a pas tenu un tel discourt  bisounours , mais a rappelé l'extrême exigence de l'amour de Dieu (qui n'est rien d'autre que la rigueur de sa justice), nous faisant ainsi comprendre que sa miséricorde consiste en la gratuité de la grâce et non à la gratuité de la gloire.


Dernière édition par l'idiot le Ven 12 Déc 2014, 12:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Ven 12 Déc 2014, 11:36

Le père du fils prodigue a tué le veau gras gratuitement pour lui et il l'a pris dans ses bras, tout heureux de l'avoir retrouvé. Pourtant, ce même fils n'avait aucun sacrifice volontaire à offrir à son père et il n'a pas vraiment mené une vie d'ascèse. Par contre de part les circonstances à la fin de son errance, il a beaucoup souffert et un vide s'est créé en lui qui ne pouvait qu'être comblé par l'amour gratuit de son père.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Ven 12 Déc 2014, 11:41

Vous avez choisit le mauvais exemple! le Fils prodigues a totalement abandonnés son ancienne vie, ce n'est qu'ainsi qu'il a obtenu miséricorde.
Ainsi on doit nous aussi totalement abandonné la vie selon la "chair" pour espérer obtenir la vie selon la grâce
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Ven 12 Déc 2014, 11:45

Dans son esprit, rien ne dit qu'il l'avait abandonné sa vie selon la chair! Il n'avait tout simplement plus d'argent pour la poursuivre! C'est l'accueil aimant de son père qui, à mon avis, l'aura fait changer.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Ven 12 Déc 2014, 11:49

vous avez encore tout faux mon cher, il aurait bien pu demander à son Père l'argent pour retourner vivre son ancienne vie!
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Ven 12 Déc 2014, 11:50

contrairement au fils prodigue qui a eu le dégoût de la nourriture des porcs qu'il n'arrivait même pas à obtenir, nous, nous aimons tellement "le monde" -qui est comparable à la nourriture des porcs- nous faisons tellement de sacrifice pour ne même pas être certain de gagner cette "nourriture de porc" et nous nous tournons souvent vers Dieu pour lui demander son aide afin d'obtenir un peu de cette nourriture de porc.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Ven 12 Déc 2014, 12:34

La grâce fait des merveilles frères en Christ, regardons comment les martyrs partaient en chantant et dans l’allégresse sachant qu'on va les écorcher vif, admirons comment un des fils maccabés tendait rapidement sa langue pour qu'on la coupe, soyons admiratif de toutes ces joies du seigneur qui se moquent des pires tortures et souffrance qu'on peut subir, et supplions le seigneur de nous donner cette grâce qui produit la vraie Joie, celle là qui se moque des biens du monde, et qui nous rend intérieurement heureux au centuple déjà dès cette vie.
Ainsi soit il
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Ven 12 Déc 2014, 13:50

l'idiot a écrit:
contrairement au fils prodigue qui a eu le dégoût de la nourriture des porcs qu'il n'arrivait même pas à obtenir, nous, nous aimons tellement "le monde" -qui est comparable à la nourriture des porcs- nous faisons tellement de sacrifice pour ne même pas être certain de gagner cette "nourriture de porc" et nous nous tournons souvent vers Dieu pour lui demander son aide afin d'obtenir un peu de cette nourriture de porc.

Mais enfin, où êtes-vous encore aller chercher "le dégoût" ?

Quand il eut tout dépensé, une grande famine survint dans cette région, et il commença à se trouver dans la misère. Il alla s’embaucher chez un homme du pays qui l’envoya dans ses champs garder les porcs. Il aurait bien voulu se remplir le ventre avec les gousses que mangeaient les porcs, mais personne ne lui donnait rien.


Comme le dit Arnica, il n'avait plus d'argent et c'est l'accueil, la joie, le pardon de son père avant même qu'il ne l'ai demandé, qui le touche.

(Arnica est une femme)

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80840
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Ven 12 Déc 2014, 14:41

Et il ne retourne pas "pur" chez son père.

Au début, c'est juste pour manger et il se dit qu'il acceptera d'être un salarié.

Mais le fond où il est tombé commence à le travailler, concernant la bonté de son père qui éclatera lorsqu'il l'accueillera.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Ven 12 Déc 2014, 18:13

l'idiot a écrit:
vous avez encore tout faux mon cher, il aurait bien pu demander à son Père l'argent pour retourner vivre son ancienne vie!
Il avait déjà eu la totalité de sa part d'héritage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Ven 12 Déc 2014, 18:19

En tous cas je vais aller danser ce soir, je vais analyser ça pour voir si le Saint Curé d'Ars a raison.
Les théories c'est beau mais il faut la vérifier dans le réel, science positive.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9371
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Ven 12 Déc 2014, 18:42

l'idiot a écrit:
contrairement au fils prodigue qui a eu le dégoût de la nourriture des porcs qu'il n'arrivait même pas à obtenir, nous, nous aimons tellement "le monde" -qui est comparable à la nourriture des porcs- nous faisons tellement de sacrifice pour ne même pas être certain de gagner cette "nourriture de porc" et nous nous tournons souvent vers Dieu pour lui demander son aide afin d'obtenir un peu de cette nourriture de porc.

Ces gousses pour les porcs , étaient probablement le fruit du caroubier , au goût
chocolaté ( cela ne vaut pas le chocolat de cacao mais c'est agréable quand même , j'en ai goûté dans l'Algarve ) . La graine de caroube a servi d'unité de poids et a pris le nom de carat ( encore utilisée en joaillerie ) . Il y a une douzaine de graines dans une gousse . Le malheureux " fils prodigue " était si mal considéré qu'il ne pouvait même pas partager les caroubes avec les porcs ( pour lesquels elles servaient de dessert , probablement ) ...
Il n'y avait sans doute pas de syndicat des ouvriers agricoles , dans ce pays étranger , et sûrement pas pour un juif ( comme pour les immigrés clandestins en
Europe , actuellement ) .

Il est souvent bon de recréer le contexte de la parabole , ne fusse que pour imaginer
les prêches de Jésus  et l'émerveillement de ses auditoires .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Sam 13 Déc 2014, 01:29

Bon voilà, j'ai vérifié concrètement, la danse c'est bien mais effectivement il y a des failles...
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Sam 13 Déc 2014, 07:41

J'ai effectivement dit des choses erronées sur certains détails de cette parabole, mais le fond du problème n'est pas là
à mon avis.
Cette parabole est à la suite de deux paraboles, celle de la brebis égarée et celle de femme à la drachme perdue où Jésus veut faire passer un même message aux pharisiens.
Écoutons la conclusion que Jésus Lui même a donné:

Première conclusion
: Je vous le déclare, c'est ainsi qu'il y aura de la joie dans le ciel, pour un seul pécheur qui se convertit, plus que pour quatre-vingt dix-neuf justes qui n'ont pas besoin de conversion.

Deuxième
Ainsi je vous le dis : Il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se convertit. »
Et dans la même suite il a donné la parabole du Fils prodigue

En clair Jésus a travers cette parabole voulait montrer d'une part la conversion d'un pécheur et la miséricorde que Dieu fait à ceux qui se convertissent

Je vous prie de chercher le sens de ce mot se convertir.
souvenez vous de la femme de lot, elle c'était convertie "à moitié".... Et Jésus a dit "celui qui sa main sur la charrue et regarde en arrière..."

De toute les façon une parabole c'est pour transmettre un enseignement, et Jésus à très bien donné l'enseignement clair qu'il voulait transmettre à travers cette parabole à la suite des deux premières. Si vous voulez rechercher des détails  afin de tirer une conclusion qui vous arrange, libre à vous.


Dernière édition par l'idiot le Sam 13 Déc 2014, 08:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Sam 13 Déc 2014, 07:46

Et il y a aucun enseignement de Jésus qui tolère une conversion "à moitié", aucun, aucun. Donc si l'interprétation que vous faites d'une parabole tend à faire croire que Dieu puisse tolérer une conversion à moitié, alors certainement c'est une interprétation erronée car aucun enseignement de Jésus ne la confirme.

Bref il n' y a pas de "juste milieu" avec Dieu. On est soit chaud, soit froid, quant aux tièdes ( le juste milieu entre chaud et froid), je crois que vous savez ce que Dieu pense d'eux...
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9371
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Sam 13 Déc 2014, 07:59

De toute façon , le problème ne se pose pas pour moi . Je ne sais pas danser .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Sixsens



Masculin Messages : 285
Inscription : 01/12/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Sam 13 Déc 2014, 08:17

Il ne faudrait pas confondre celui qui cherche et celui qui ne cherche pas.  pukel

Jean 7:18
Celui qui parle de lui-même cherche sa propre gloire ; mais celui qui cherche la gloire de celui qui l’a envoyé, celui-là est véridique et il n’y a pas en lui d’imposture.

Jérémie 29:13
Vous me chercherez et vous me trouverez, car vous me rechercherez de tout votre cœur ;

Proverbes 8:17
J’aime ceux qui m’aiment, Et ceux qui me cherchent me trouvent.


Conclusion..  :sage:

Deutéronome 4:29-31
29 De là-bas, tu rechercheras Yahvé ton Dieu, et tu le trouveras si tu le cherches de tout ton cœur et de toute ton âme.
30 Dans ta détresse, toutes ces paroles t’atteindront, mais dans la suite des temps tu reviendras à Yahvé ton Dieu et tu écouteras sa voix ;
31 car Yahvé ton Dieu est un Dieu miséricordieux qui ne t’abandonnera ni ne te détruira, et qui n’oubliera pas l’alliance qu’il a conclue par serment avec tes pères.


Luc 11:10
Car quiconque demande reçoit ; qui cherche trouve ; et à qui frappe on ouvrira.   study

Bien à celui qui cherche  :bougie:

Jonathan Mongrain
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Sam 13 Déc 2014, 08:44

Arnaud Dumouch a écrit:
La passion pour Dieu est justement un de ces plaisirs.
.

Ne confondons pas plaisir et joie. Un saint qu'on torture parce-qu'il est chrétien ne ressent aucun plaisir, mais il est heureux de souffrir à cause du Christ.
Seuls les masochiste trouvent du plaisir dans la souffrance, mais là ce sont des malades psychiatriques qu'on peut soigner.

Revenir en haut Aller en bas
Sixsens



Masculin Messages : 285
Inscription : 01/12/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Sam 13 Déc 2014, 08:51

que d'idiotie se que vous dites. clown2

Ne changez surtout pas, vous faites le fou du roi? jocolor

Ou je comprend mal vos propos?
Prenez-vôtre temps cher ami, je fais la sieste. I don't want that

Garder le sourire et bonne journée! cheers

Bien le Matin

Jonathan Mongrain
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Sam 13 Déc 2014, 10:31

l'idiot a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
La passion pour Dieu est justement un de ces plaisirs.
.

Ne confondons pas plaisir et joie. Un saint qu'on torture parce-qu'il est chrétien ne ressent aucun plaisir, mais il est heureux de souffrir à cause du Christ.
Seuls les masochiste trouvent du plaisir dans la souffrance, mais là ce sont des malades psychiatriques qu'on peut soigner.


Mais enfin ! tous les chrétiens ne sont pas appelés au martyr et heureusement ! et personne n'a jamais dit que ceux qui l'ont été ont eu du plaisir !!

Je persiste à dire - même si vous me considérez comme pas catholique - que votre dolorisme n'est pas sain et ferait fuir n'importe qui en recherche.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/


Dernière édition par Espérance le Sam 13 Déc 2014, 11:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Sam 13 Déc 2014, 11:07

l'idiot a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
La passion pour Dieu est justement un de ces plaisirs.
.

Ne confondons pas plaisir et joie. Un saint qu'on torture parce-qu'il est chrétien ne ressent aucun plaisir, mais il est heureux de souffrir à cause du Christ.
Seuls les masochiste trouvent du plaisir dans la souffrance, mais là ce sont des malades psychiatriques qu'on peut soigner.


Cher l'idiot, que pensez-vous des paroles de Jésus: "mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ?" lors de sa crucifixion, de l'offrande totale de sa vie à son Père? Ce ne sont pas des paroles de joie!
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Sam 13 Déc 2014, 11:18

je vais vous le dire, et ce que je vais dire n'est pas mon interprétation personnelle, je l'ai lu des écrits de personnes autorisées.
Jésus dans sa passion rayonnait d'une douceur, et d'une paix telle qu'on ne pouvait pas voir l'expression de ses souffrances intérieures. Or Jésus devait souffrir toutes les souffrances qu'on aurait du connaitre en Enfer pour pouvoir nous sauver, et de toutes les souffrances qu'on connait en Enfer, la plus douloureuse est la souffrance du dame, c'est à dire celle de l'abandon total de Dieu. Pour témoigner qu'il avait aussi enduré cette souffrance, il l'a dit à haute voix, car sa douceur et sa patience  cachaient aux témoins présents une telle souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Sam 13 Déc 2014, 11:34

J'aimerais vous croire cher l'Idiot, mais je suis dubitative. Dans son humanité, Jésus souffrait le plus grand des martyrs de tous les temps. En fait, Il nous rejoignait (et nous rejoint toujours) dans nos souffrances. Je peux vous dire par expérience, que quand ça fait mal, ça fait mal et alors on est tout petit. Avec la meilleure volonté du monde dans ces moments là, je ne parvenais plus à penser à la joie en Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Sam 13 Déc 2014, 11:41

l'idiot a écrit:
Ne confondons pas plaisir et joie. Un saint qu'on torture parce-qu'il est chrétien ne ressent aucun plaisir, mais il est heureux de souffrir à cause du Christ.

Rien de tout cela, il n'y a  ni plaisir, ni souffrance, mais Joie qui surpasse tout, même ce soi-disant bonheur de souffrir pour le Christ.

Dans l'histoire d'Etienne, le premier martyr chrétien :

En entendant ces paroles, ils étaient furieux dans leur cœur, et ils grinçaient des dents contre lui. Mais Étienne, rempli du Saint Esprit, et fixant les regards vers le ciel, vit la gloire de Dieu et Jésus debout à la droite de Dieu. Et il dit: Voici, je vois les cieux ouverts, et le Fils de l'homme debout à la droite de Dieu.
Ils poussèrent alors de grands cris, en se bouchant les oreilles, et ils se précipitèrent tous ensemble sur lui, le traînèrent hors de la ville, et le lapidèrent.


Là, on voit qu'Etienne n 'est pas encore mort qu'il voit déjà le Royaume de Dieu.
Il faut comprendre que le royaume est déjà là, en lui, comme Jésus l'affirme.
(Ceci dit, ça peut nous donner une indication précieuse pour ceux qui meurent en Christ, sous le sabre djihadiste)

Etienne souffre-t-il ?

Paul répond en Romains 8:18
J'estime que les souffrances du temps présent ne sauraient être comparées à la gloire à venir qui sera révélée pour nous.

MAIS :
Seule et ENORME différence ! il ne faut pas chercher les souffrances, mais accepter les difficultés qui sont sur notre chemin. Car ce sont les circonstances sur lesquelles nous trébuchons qui nous instruisent le mieux.

Chercher les souffrances, équivaut à décréter soi-même quelles sont les circonstances utiles à notre croissance spirituelle,  au lieu de laisser Dieu donner les circonstances que lui seul décide, dans sa grande intelligence.
C'est le même péché qu'en Eden, choisir ce qui convient le mieux à notre intelligence spirituelle.

La femme vit que l'arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu'il était précieux pour ouvrir l'intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea;
Genèse 3, 6


Péché-racine,
Péché universel
décliné en de multiples circonstances et à tous les étages.

Si les danses sont pour toi un danger, évite-le, ça ne veut pas dire qu'elles le sont pour tout le monde.
Pareil pour le chocolat...ou ce que tu veux...

Une petite histoire pour illustrer :

« Deux moines qui faisaient un pèlerinage parvinrent au gué d’une rivière. Ils virent là une jeune fille parée de ses plus beaux atours et qui d’évidence était dans un grand embarras, car elle ne voulait pas abîmer ses vêtements et la rivière était en crue. Sans autre préambule, un des moines, le plus ancien,  la prit sur son dos, traversa la rivière et la déposa sur la terre ferme de l’autre côté. Puis les moines continuèrent leur chemin.
Mais l’autre moine, le plus jeune, au bout d’une heure se mit à maugréer : « Ce n’est pas bien de toucher une femme ; les contacts étroits avec les femmes sont contraires aux commandements. Comment as-tu pu enfreindre la règle des moines ? »
Le vieux moine qui avait transporté la jeune fille fit cette remarque à l’autre moine : « Je l’ai déposée au bord de la rivière il y a une heure, pourquoi la portes-tu encore ? »
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Sam 13 Déc 2014, 11:51

Arnica a écrit:
J'aimerais vous croire cher l'Idiot, mais je suis dubitative. Dans son humanité, Jésus souffrait le plus grand des martyrs de tous les temps. En fait, Il nous rejoignait (et nous rejoint toujours) dans nos souffrances. Je peux vous dire par expérience, que quand ça fait mal, ça fait mal et alors on est tout petit. Avec la meilleure volonté du monde dans ces moments là, je ne parvenais plus à penser à la joie en Dieu.

Je comprend que vous soyez dubitative, car rare sont les vraies témoins du Christ aujourd'hui. Mais sachez que c'est possible! les martyrs l'ont témoigné. Etre chrétiens dans les premiers siècles étaient synonymes d'être candidat à être l'amuse-gueule des Lions, mais cela n'a pas empêché le christianisme de croître, et c'était l'âge d'or de l'Eglise.
A la différence du Christ , les martyrs étaient consolés par Dieu lui même dans leurs souffrances. Mais s'il y avait une seule souffrance de l'Enfer que Jésus n'avait pas enduré, on ne serait pas sauvé. Pour nous rassurer il a dit à haute voix qu'il subissait aussi la souffrance dame. Ouff on peut donc vraiment être reconnaissant pour ce sauveur.

Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Sam 13 Déc 2014, 12:39

Une suggestion à ceux qui voudraient préparer leur coeur à recevoir cette Joie du Christ qui se moque des souffrances. En effet on n'arrive pas à témoigner de la joie du Christ dans nos épreuves parce-que notre coeur n'est pas préparé à recevoir cette joie.
Méditez chaque jour la passion du Christ, pour cela je suggère la méditation des mystères douloureux du rosaire. La contemplation des merveilles de la croix et le désir de suivre Jésus sur ce chemin ne se fera probablement pas dès le début de vos exercices de méditations. C'est un peu comme le Jazz, au début on se dit quel est ce charabia de musique, mais à force de l'écouter, on découvre toute la beauté de la musique.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11990
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Sam 13 Déc 2014, 13:46

l'idiot a écrit:
Une suggestion à ceux qui voudraient préparer leur coeur à recevoir cette Joie du Christ qui se moque des souffrances. En effet on n'arrive pas à témoigner de la joie du Christ dans nos épreuves parce-que notre coeur n'est pas préparé à recevoir cette joie.
Mon bon, vous ne savez pas ce que vous dites : dans la souffrance, il ne reste que le sentiment que Dieu nous a abandonné! Quand cela vous tombera dessus, vous regretterez vos paroles!
Et ce que vous dites montrent que vous allez renier Jesus grave parceque la vie ce n'est pas des discours intellectuels!
Ceci n'est pas une insulte : je vous dis ce qui risque fort de vous arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Sam 13 Déc 2014, 13:51

RenéMatheux a écrit:
l'idiot a écrit:
Une suggestion à ceux qui voudraient préparer leur coeur à recevoir cette Joie du Christ qui se moque des souffrances. En effet on n'arrive pas à témoigner de la joie du Christ dans nos épreuves parce-que notre coeur n'est pas préparé à recevoir cette joie.
Mon bon, vous ne savez pas ce que vous dites : dans la souffrance, il ne reste que le sentiment que Dieu nous a abandonné! Quand cela vous tombera dessus, vous regretterez vos paroles!
Et ce que vous dites montrent que vous allez renier Jesus grave parceque la vie ce n'est pas des discours intellectuels!
Ceci n'est pas une insulte : je vous dis ce qui risque fort de vous arriver.

Je suis bien d'accord avec vous René Very Happy

La vie se charge bien de nous amener toute seule à la souffrance et à la croix et là, on fait ce qu'on peut... Parler de joie à ce moment là est plutôt mal venu...
Et pas la peine de nous y préparer, la foi à ce moment là vacille ou se renforce, c'est tout.



_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Sam 13 Déc 2014, 13:59

[quote="Espérance"]
RenéMatheux a écrit:
l'idiot a écrit:
Une suggestion à ceux qui voudraient préparer leur coeur à recevoir cette Joie du Christ qui se moque des souffrances. En effet on n'arrive pas à témoigner de la joie du Christ dans nos épreuves parce-que notre coeur n'est pas préparé à recevoir cette joie.
Mon bon, vous ne savez pas ce que vous dites : dans la souffrance, il ne reste que le sentiment que Dieu nous a abandonné! Quand cela vous tombera dessus, vous regretterez vos paroles!
Et ce que vous dites montrent que vous allez renier Jesus grave parceque la vie ce n'est pas des discours intellectuels!
Ceci n'est pas une insulte : je vous dis ce qui risque fort de vous arriver.


mais qui êtes vous pour jauger la Foi des autres ? et savoir sil vont renier ? on a pas à juger ni à jauger à ce que je saches, celà regarde l'âme et Dieu seul, dans tout les cas, Dieu à ses dessins sur nous, il connait nos âmes et ce dont nous avons besoin, surtout dans sa vie de Foi
Seul Dieu voit dans le coeur des hommes, et sondes les reins

bref, je crois que cette discution ne mène à rien, l'homme veut avoir raison, mais la Foi c'est de plaire à Dieu uniquement quoi qu'il en coûte des jugements vains des hommes ....

Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Sam 13 Déc 2014, 16:51

Ne voyez pas le problème au niveau de ma personne bien aimé dans le seigneur, mais croyez aux paroles du Christ. Lorsqu'il dit "heureux les affligés, heureux si on vous persécute etc" croyez au moins en Lui. S'il le dit c'est que c'est possible frère en Christ, et l'exemple de plusieurs saints le témoigne! Quand st Paul invite à être toujours dans la joie c'est que c'est possible!

Ils se rangèrent à son avis. Et ayant appelé les apôtres, ils les firent battre de verges, ils leur défendirent de parler au nom de Jésus, et ils les relâchèrent. Les apôtres se retirèrent de devant le sanhédrin, joyeux d'avoir été jugés dignes de subir des outrages pour le nom de Jésus. Actes 5.40

Je vous le dis en vérité, il n'est personne qui, ayant quitté, à cause de moi et à cause de la bonne nouvelle, sa maison, ou ses frères, ou ses soeurs, ou sa mère, ou son père, ou ses enfants, ou ses terres, ne reçoive au centuple, présentement dans ce siècle-ci, des maisons, des frères, des soeurs, des mères, des enfants, et des terres, avec des persécutions, et, dans le siècle à venir, la vie éternelle. Marc 10.30

Ici par l'expression "au centuple", je comprend comme le centuple du bonheur que nous aurait procuré tous ces biens, donc on ne va pas avoir 100 papa, ou 100 "vierges" ( suivez mon regard)
Ici Jésus nous fait comprendre que la joie qu'il va nous donner sera accompagnée de souffrances, donc il sera bien possible d'être heureux dans la souffrance
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Sam 13 Déc 2014, 17:05

Comme j'ai dis je ne comprend pas comment nous perdons notre bon sens quand les choses concernent Dieu.
Si on dit qu'il existe un sérum qui fait retrouver la jeunesse de 30 ans, mais fait souffrir pendant une journée, je suis certain que presque toutes les personnes âgées vont se précipiter pour le prendre, ils ne vont même pas tenir compte que cela va les faire souffrir une journée.
Si un homme riche propose la somme d'un milliard à un pauvre à condition que celui-ci passe un an en prison à sa place, je suis certain qu'à 99% il va accepter et trouver même que un an de prison c'est ridicule , c'est rien par rapport à la richesse qu'il aura après

Mais quand on propose de souffrir pour aller au Ciel, qui est je rappelle un bonheur sans commune mesure et éternelle, on trouve que c'est triste. Franchement j'aimerais qu'on m'explique pourquoi on perd notre bon sens quand les choses concernent Dieu!
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Sam 13 Déc 2014, 17:09

Et en plus Jésus nous dit qu'il nous rendra quand même heureux dans les souffrances qu'on aura a subir pour mériter le Ciel, et même jusque là on rejette sa proposition! m'enfin...
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Sam 13 Déc 2014, 18:09

l'idiot a écrit:
Mais quand on propose de souffrir pour aller au Ciel, qui est je rappelle un bonheur sans commune mesure et éternelle, on trouve que c'est triste. Franchement j'aimerais qu'on m'explique pourquoi on perd notre bon sens quand les choses concernent Dieu!

Dieu ne nous tient pas par la barbichette !
Quand Jésus dit qu'il est certain que sa Sagesse va provoquer des inimitiés, c'est que le travail de la Lumière a de la difficulté à percer dans l'obscurité.
Il l'a vécu, Paul et les Apôtres aussi.
C'est l'annonce d'une liberté qui ne plaira pas aux Césars, ni à tous les empires de ce monde.

Mais toi, tu mets la charrue avant les boeufs, c'est à dire que tu choisis quels sacrifices tu pourrais bien offrir à Dieu pour mériter le Ciel.
Peut-être as-tu peur de souffrir en suivant le Christ et  choisis-tu  ton offrande avant que Dieu ne choisisse ce que tu ne veux pas donner ?

Ces souffrances, tu vas les chercher ailleurs, dans la vie mystique d'autres chrétiens d'autres temps et d'autres cultures qui disent :  ceci est bien ceci est mal.

Genèse 4,4 a écrit:
Abel fut berger, et Caïn fut laboureur. Au bout de quelque temps, Caïn fit à l’Éternel une offrande des fruits de la terre; et Abel, de son côté, en fit une des premiers-nés de son troupeau et de leur graisse. L’Éternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande;…

Caïn choisit les fruits de sa terre, qu'il a cultivée.
Abel est gardien de ce que Dieu lui a donné, et il donne la matière première, les prémices.
Il rend à Dieu ce qui est à Dieu.
Caïn, pour voir son offrande agréée aurait dû donner sa terre (son coeur) et non pas en choisir les fruits.
Pourquoi Caïn a-t-il une mine abattue ?

Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Sam 13 Déc 2014, 18:18

Mon cher Jésus a déjà dit ce qu'on doit sacrifier pour Lui.

Quel est celui d'entre vous qui veut bâtir une tour, et qui ne commence pas par s'asseoir pour calculer la dépense et voir s'il a de quoi aller jusqu'au bout? Car, s'il pose les fondations et ne peut pas achever, tous ceux qui le verront se moqueront de lui: ‘Voilà un homme qui commence à bâtir et qui ne peut pas achever!’. Et quel est le roi qui part en guerre contre un autre roi, et qui ne commence pas par s'asseoir pour voir s'il peut, avec dix mille hommes, affronter l'autre qui vient l'attaquer avec vingt mille? S'il ne le peut pas, il envoie, pendant que l'autre est encore loin, une délégation pour demander la paix. De même, celui d'entre vous qui ne renonce pas à tout ce qui lui appartient ne peut pas être mon disciple Lc 14,25-33

Ce qu'on doit donc sacrifier pour Jésus c'est...tout! voilà!
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Sam 13 Déc 2014, 18:23

"Ce qu'on doit donc sacrifier pour Jésus c'est...tout! voilà!"

Y compris sa connexion à internet ?  Question Question affraid lol!
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Sam 13 Déc 2014, 18:26

Cécile a écrit:
"Ce qu'on doit donc sacrifier pour Jésus c'est...tout! voilà!"

Y compris sa connexion à internet ?  Question Question affraid lol!

Thumright

mais seulement... aucun saint ne l'a jamais dit, alors ce n'est pas vrai sans doute :mdr:

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Sam 13 Déc 2014, 18:30

Il y a actuellement de saintes personnes qui le proposent comme mortification. D'ailleurs, les moines et moniales n'utilisent internet que par nécessité.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Sam 13 Déc 2014, 18:33

Bien sûr ma chère cécile, bien sûr. Si on doit sacrifier sa vie à plus forte raison sa connexion internet. Je suppose que vous allez me demander pourquoi j'utilise internet n'est ce pas? eh bien je répondrais que je dois sacrifier aussi ma vie, mais je ne vais pas pour autant me suicider maintenant OK?
Et une fois de plus le problème ici ne concerne pas ma sainteté mais la gloire de Dieu OK?
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Sam 13 Déc 2014, 18:36

Mais oui, mais oui, tout cela est parfaitement clair... siffler
Revenir en haut Aller en bas
 
Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Litanies du Saint Curé d'Ars
» 150° anniversaire du Saint Curé d’Ars
» Associations de lutte contre l'illettrisme
» Adoration avec le Saint Curé d'Ars !
» Le plan de lutte contre les addictions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: