DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 14:02

Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars

Y a-t-il un lieu, un temps, une occasion où il se commette tant de péchés d'impureté que dans les danses ou à la suite des danses ?

N'est-ce pas là que tous les sens sont portés à la volupté ? Si malgré l'éloignement des occasions et les secours de la prière, un chrétien a encore tant de peine pour garder la pureté du coeur, comment pourra-t-il conserver cette vertu au milieu de tant d'objets capables de la faire succomber ?

Fournaise d' impudicité:

Voyez cette fille mondaine et volage qui, par sa beauté et ses vaines parures, allume dans le coeur de ce jeune homme le feu de la concupiscence: ne cherchent-ils pas, aussi bien l'un que l'autre à se charmer par leurs airs, leurs gestes et leurs autres manières ?

Comptez, malheureux, si vous le pouvez, le nombre de vos mauvaises pensées, de vos mauvais désirs et de vos mauvaises actions...N'est-ce pas là que vous entendez ces airs qui flattent les oreilles, enflamment les coeurs et font de ces assemblées des fournaises d'impudicité ?

"Je veille sur mes filles", - dites-vous. -Oui, vous veillez sur leur toilette, mais vous ne pouvez pas veiller sur leur coeur.

Allez, pères et mères réprouvés, allez dans les enfers, où la fureur de Dieu vous attend, vous et les belles actions que vous avez faites, en laissant courir vos enfants; allez, ils ne tarderont pas à vous y rejoindre, puisque vous leur en avez si bien tracé le chemin...Vous verrez si votre pasteur avait raison de vous défendre ces joies infernales.

-Ah! vous en dites plus qu'il y en a! -J'en dis trop? Eh bien! écoutez:

Il n'est pas un commandement de Dieu que la danse ne fasse transgresser, ni un sacrement qu'elle ne fasse profaner...

Victimes pour l'enfer:

Ceux qui se livrent à la danse sont des victimes engraissées pour l'enfer.

La danse et les bals sont le moyen dont le démon se sert pour enlever l'innocence au moins aux trois quarts des jeunes gens. Combien de jeunes filles, à la suite de la danse, ont perdu leur réputation, leur pauvre âme, le Ciel, leur Dieu !

Le démon entoure une danse comme un mur entoure un jardin.

La danse est la corde par laquelle il traîne le plus d' âmes en enfer.

Ange gardien à la porte:

Les personnes qui entrent dans un bal laissent leur ange gardien à la porte, et c'est un démon qui le remplace, en sorte qu'il y a bientôt dans la salle autant de démons que de danseurs.

N'est-ce pas que vous ne voudriez pas mourir en venant d'une danse ? Vous ne seriez guère prêts à paraître devant le tribunal de Dieu. Vous sentez donc vous-mêmes que vous faites mal.

Mais il y a des prêtres qui ne parlent pas de la danse en confession, ou qui, sans la permettre, ne refusent pas l'absolution -Ah! je ne sais pas s'il y a des prêtres si aveugles; mais je crois que ceux qui vont à des prêtres si faciles, vont chercher un passeport qui les conduit en enfer. Pour moi, si j'allais à la danse, je ne voudrais pas recevoir l'absolution, n'ayant pas un véritable désir de n'y pas retourner...

Fantôme de chrétienne:

Cette jeune fille paraîtra de temps en temps à la sainte table; mais elle paraîtra aussi dans les danses, les assemblées où les bons chrétiens ne se trouvent jamais. Allez, pauvre hypocrite, allez, fantôme de chrétienne! Un jour viendra où vous verrez que vous n'avez travaillé qu'à vous perdre.

Saint Jean-Marie Vianney, le Curé d' Ars
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16666
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 14:15

Merci l'Adoratrice pour ce sujet.

Cependant, dans la bible, il est aussi question de danses :

Juges 11:34 – Jephthé retourna dans sa maison à Mitspa. Et voici, sa fille sortit au-devant de lui avec des tambourins et des danses.

1 Samuel 21:11 – Les serviteurs d'Akisch lui dirent : N'est-ce pas là David, roi du pays? N'est-ce pas celui pour qui l'on chantait en dansant : Saül a frappé ses mille, et David ses dix mille ?

1 Samuel 29:5 – N'est-ce pas ce David pour qui l'on chantait en dansant : Saül a frappé ses mille, et David ses dix mille?

Cantique 6:13 (7-1) – Reviens, reviens, Sulamithe ! Reviens, reviens, afin que nous te regardions. Qu'avez vous à regarder la Sulamithe comme une danse de deux chœurs?

Exode 15:20 – Marie, la prophétesse, sœur d'Aaron, prit à sa main un tambourin, et toutes les femmes vinrent après elle, avec des tambourins et en dansant.

1 Samuel 18:6 – Comme ils revenaient, lors du retour de David après qu'il eut tué le Philistin, les femmes sortirent de toutes les villes d'Israël au-devant du roi Saül, en chantant et en dansant, au son des tambourins et des triangles, et en poussant des cris de joie.

Jérémie 31 :4 - Je te rétablirai encore, et tu seras rétablie, Vierge d’Israël! Tu auras encore tes tambourins pour parure, Et tu sortiras au milieu des danses joyeuses.

Luc 15:25 – Or, le fils aîné était dans les champs. Lorsqu'il revint et approcha de la maison, il entendit la musique et les danses.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 14:19

je ne sais pas, je pense seulement que le curé d'Ars etait très avisé et il savait ce qu'il disait

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12232
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 14:33

Et moi il m'a pourri ma jeunesse!!!
En parlant de danses ma femme et moi étions hier à la soirée de ma section d'ancien combattants. Convivial, fraternel et qu'est ce qu'on s'est amusés entre danses folkloriques et danses modernes.
Il y en a qui sont comme blanche-neige à voir des mains partout???
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 14:44

Comment ça "il vous a pourri votre jeunesse"?


je suis entrain de lire des livres sur lui et il était fantastique !
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12232
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 14:48

AdoratriceSaintSacrement a écrit:
Comment ça "il vous a pourri votre jeunesse"?
je suis entrain de lire des livres sur lui et il etait fantastique !

Eh oui! Dans la vraie vie j'en porte le prénom. Et on a bassiné le jeune garçon que je fus de l'exemple de cet excité du goupillon.
Mais vous avez raison de le trouver fantastique si c'est votre bol de soupe.
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 14:51

Tout à fait, c'est un bon Saint,
Il a remis Dieu au cœur d'une paroisse totalement à l'abandon... Ramené des âmes au Seigneur

on voit l'arbre à ses fruits Smile

:sts:

Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11969
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 15:01

AdoratriceSaintSacrement a écrit:

Il n'est pas un commandement de Dieu que la danse ne fasse transgresser, ni un sacrement qu'elle ne fasse profaner...
C'est le cas de tous les péchés!

Et c'est un bien triste vie que l'on nous réserve si on condamne absoluement toutes les plaisirs. a ce moment là condamnez aussi ceux qui mangent et boivent bien (comme Jésus donc)

Bref, le curé d'Ars peut dire des bétises comme n'importe quel saint!

Cela n'empèche qu'on doit être prudent!
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12232
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 15:04

AdoratriceSaintSacrement a écrit:
Tout à fait, c'est un bon Saint,
Il a remis Dieu au cœur d'une paroisse totalement à l'abandon... Ramené des âmes au Seigneur on voit l'arbre à ses fruits Smile :sts:

Et bien moi il m'en a fait tomber (de l'arbre).
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 15:06

Je ne pense pas que c’était des bêtises, il y a de l'expérience derrière ces mots
si ça vous amuse de perdre votre âme ....

Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 15:07

adamev a écrit:
AdoratriceSaintSacrement a écrit:
Tout à fait, c'est un bon Saint,
Il a remis Dieu au cœur d'une paroisse totalement à l'abandon... Ramené des âmes au Seigneur on voit l'arbre à ses fruits Smile  :sts:

Et bien moi il m'en a fait tomber (de l'arbre).

c'est bien dommage, vous pouvez être certain que ce n'etait pas son but, on vous a mal parler de lui , ça pour sûr Sad
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12232
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 15:09

AdoratriceSaintSacrement a écrit:
Je ne pense pas que c’était des bêtises, il y a de l'expérience derrière ces mots si ça vous amuse de perdre votre âme ....  

Etes-vous si sûre de gagner la vôtre???
Et il y a tellement d'autres combats à mener que de se fourvoyer à combattre des plaisirs qui sont innocents pour la très grande majorité des gens.
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 15:11

Seul Dieu jugera..
L'enfer est pavé de bonnes intentions.... 'la majorité des gens"... n'oubliez pas que justement la majorité des gens se damnent, peu vont directement au paradis, être chrétien c'est pas baigner dans les plaisirs, pour sa petite gloriole personnelle, c'est se priver pour gagner des âmes au Christ, et dans notre monde actuel, vous avouerez que l'on étouffe bien son Règne... et dès qu'on prévient un peu, "oh mon dieu, quelle rigidité etc".. on peut plus rien dire... et bien tant pis, pensez ce que vous voulez de moi, seul Dieu jugera


Dernière édition par AdoratriceSaintSacrement le Lun 08 Déc 2014, 15:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11969
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 15:12

AdoratriceSaintSacrement a écrit:
Je ne pense pas que c’était des bêtises, il y a de l'expérience derrière ces mots
si ça vous amuse de perdre votre âme ....  
Je peux vous garantir que je n'y ais pas perdu mon ame. Et puis maintenant je suis un peu vieux!
De toutes façons, c'est dépassé : pour coucher ensemble, la danse n'intervient plus vraiment actuellement!

Et puis, et surtou, l'Eglise n'a jamais interdit la danse

Mais je redis : il faut etre prudent!
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 15:15

quel monde..., Seigneur que ton règne vienne,..
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12232
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 15:20

AdoratriceSaintSacrement a écrit:
Seul Dieu jugera..
L'enfer est pavé de bonnes intentions.... 'la majorité des gens"... n'oubliez pas que justement la majorité des gens se damnent, peu vont directement au paradis, être chrétien c'est pas baigner dans les plaisirs, pour sa petite gloriole personnelle, c'est se priver pour gagner des âmes au Christ, et dans notre monde actuel, vous avouerez que l'on étouffe bien son Règne... et dès qu'on prévient un peu, "oh mon dieu, quelle rigidité etc".. on peut plus rien dire... et bien tant pis, pensez ce que vous voulez de moi, seul Dieu jugera

Mais je ne juge pas votre personne... seulement votre combat...
Et y a pas problème vous ferez partie des 144 000...
A moins que votre rigorisme soit considéré comme puritain.
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 15:28

adamev a écrit:
AdoratriceSaintSacrement a écrit:
Seul Dieu jugera..
L'enfer est pavé de bonnes intentions.... 'la majorité des gens"... n'oubliez pas que justement la majorité des gens se damnent, peu vont directement au paradis, être chrétien c'est pas baigner dans les plaisirs, pour sa petite gloriole personnelle, c'est se priver pour gagner des âmes au Christ, et dans notre monde actuel, vous avouerez que l'on étouffe bien son Règne... et dès qu'on prévient un peu, "oh mon dieu, quelle rigidité etc".. on peut plus rien dire... et bien tant pis, pensez ce que vous voulez de moi, seul Dieu jugera

Mais je ne juge pas votre personne... seulement votre combat...
Et y a pas problème vous ferez partie des 144 000...
A moins que votre rigorisme soit considéré comme puritain.

"mon combat", c'est pas parceque je met un post sur un sujet que c'est forcement "mon combat", le combat chrétien est toute une globalité...

Même le Christ, la Perfection sur la terre a été crucifié.... il a tenter de mettre en garde sur les points à respecter, et il s'est fait tué,

je pense qu'il vaut mieux que je me taise et que je pries, car "je ne suis qu'une pauvre puritaine" qui la ramène , Pouffer de rire comment ai-je pu l'oublier,

on arrive vraiment à un moment de tension trop palpable dans ce monde, des qu'on dit quelquechose, pof on nous contredit dans l'autre sens, et quelque-soit les sujets de discutions...

c'est bien triste,
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 16:40

Citation :

Citation :

Mais je ne juge pas votre personne... seulement votre combat...
Et y a pas problème vous ferez partie des 144 000...
A moins que votre rigorisme soit considéré comme puritain.
Pouffer de rire
Hello , je suis entièrement d'accord que le rigirisme ne mène à rien simplement a devenir puritain .
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3538
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 16:50

C'est clair. Mais il y a plein de personnes qui croient qu'elles peuvent à la fois aimer le monde, et aimer Dieu. C'est impossible, impossible. Et signe qu'on n'aime pas Dieu c'est quand on aime le monde, ses plaisirs, et ses joies.
Jésus a clairement comparé ceux qui veulent gagner le ciel tout en ne voulant pas renoncer aux joies du monde, à un général d'armée qui part en guerre contre une armée beaucoup plus fortes que la sienne, une façon de dire que c'est un combat perdu d'avance.
Alors inutile de perdre votre temps en cherchant à être à la fois mondains et chrétiens, choisissez clairement votre camp, avec Dieu il faut être chaud, les tièdes sont vomis comme les froids.
La joie de Dieu est la vraie joie, elle est sans commune mesure avec les joies du monde ( Jésus a dit que c'est au moins le centuple) et on l'a dans la liberté, car elle ne dépend pas du fait qu'on ait une femme, des enfants, une maison, la santé, au contraire on est même plus heureux quand on est pauvre, affligé, persécuté, méprisé etc.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16666
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 16:51

Adoratrice, je suis aussi de cette génération où l'on nous interdisait les "boms" entre jeunes sous peine de l'enfer !!!
Certaines de mes camarades de classe ont fait le mur le soir pour aller danser et c'était encore plus attrayant puisque défendu...
Et que faisaient-ils de mal ? écouter de la musique et danser... Ce n'est pas avec le twist qu'on aurait pû se toucher !!
Il n'y a rien d'indécent dans la valse, le slow, le rock in roll.

Et dans ce temps là, il n'y avait pas "la fumette"...

Le curé d'Ars faisait la guerre à la danse, comme le fait encore la FSSP d'ailleurs.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 16:56

"l'idiot" n'est pas si idiot Very Happy


Espérance, si on vous a defendu les "booms" sans vous l'expliquer, en quoi ça fait appel aux vices etc, c'est sur que vous le preniez mal , c'est sur que "interdire pour interdire", sans expliquer c'est pas raisonable

quand c'est expliquer dans la vision de l'Amour de Dieu on comprends mieux,

Comme dit "l'idiot" on ne peut pas être chrétien et être de ce monde, il faut renoncer aux "plaisirs" du monde, il n'y a pas de "demie-mesure" avec Dieu

c'est une "immolation", comme notre Dieu s'est immoler à la Croix, vous croyez que ça lui fesait plaisir de mourir??? il a même dit "Père éloigne de moi cette coupe, mais que ce soit Ta Volonté et non la Mienne qui se fasse"
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16666
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 17:09

Ce que vous ne pouvez pas comprendre Adoratrice, c'est qu'à cette époque, on n'expliquait RIEN. Et que dans un village, Monsieur le curé avait droit sur tout. Beaucoup se sont éloignés de l'Eglise pour cela, pour échapper au contrôle du curé.

Dieu ne nous a jamais demandé de ne pas avoir de plaisirs terrestres.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 17:19

Espérance a écrit:
Ce que vous ne pouvez pas comprendre Adoratrice, c'est qu'à cette époque, on n'expliquait RIEN. Et que dans un village, Monsieur le curé avait droit sur tout.  Beaucoup se sont éloignés de l'Eglise pour cela, pour échapper au contrôle du curé.

Dieu ne nous a jamais demandé de ne pas avoir de plaisirs terrestres.

Bonsoir chère Espérance Very Happy , je partage ta réflexion dans notre temps tout était défendu et monsieur le curé était au courant , de toute les entourloupette des jeunes de l'époque mais quel mal donc il y avait , d'aller danser lors d'une surboum rien de grave mais peut être que adoratrice préfère ce qui ce passe maintenant ,il y a la drogue , intéruption de grossesse , viol , alcoolisme des jeunes et d'autre dérive siffler
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 17:34

Alors réjouissez vous, car maintenant, vous avez tout les livres des mystiques , des plus grands Saints, la Bible entière pour vous , et vous expliquez la vie dans l'Esprit ! quelle grâce, merci Seigneur

sur ce, bien sur que je préfère la drogue etc... non mais vous délirez complètement là


Je prierai pour vous ... :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16666
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 17:43

Citation :
C'est clair. Mais il y a plein de personnes qui croient qu'elles peuvent à la fois aimer le monde, et aimer Dieu. C'est impossible, impossible.

et pourquoi donc ? Dieu nous a bien mis dans ce monde ci, maintenant, et pas dans celui des anges.

l'idiot a écrit:
Et signe qu'on n'aime pas Dieu c'est quand on aime le monde, ses plaisirs, et ses joies.

ça, c'est votre idée à vous. Vous n'avez pas à juger qui aime Dieu et qui ne l'aime pas.


l'idiot a écrit:
au contraire on est même plus heureux quand on est pauvre, affligé, persécuté, méprisé etc.

vous l'avez expérimenté ? vous avez posé la question à celui qui n'a plus rien pour vivre ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11969
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 17:45

Vous savez : le curé d'Ars avait même interdit à une pénitente de voyager le dimanche et ce suite à une vision mystique!

La vie sans aucun attrait est trop dur!

L'Eglise l'a bien compris! Ainsi savez vous que les ermites peuvent manger des patisseries la semaine suivant Paques!
Et n'oubliez pas que Jésus mangeait et buvait!
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16666
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 17:48

Sans doute, danse était synonyme de débauche dans ce temps là !

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3538
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 17:51

Occitane a écrit:


Bonsoir chère Espérance Very Happy , je partage ta réflexion dans notre temps tout était défendu et monsieur le curé était au courant , de toute les entourloupette des jeunes de l'époque mais quel mal donc il y avait , d'aller danser lors d'une surboum rien de grave mais peut être que adoratrice préfère ce qui ce passe maintenant ,il y a la drogue , intéruption de grossesse , viol , alcoolisme des jeunes et d'autre dérive siffler

le mal c'est l'impureté entretenue quand on va au bal, les cœurs impurs ne peuvent pas voir Dieu. Si vous y allez c'est que vous y trouvez votre bonheur, et notre cœur s'attache naturellement à ce qui nous rend heureux.
Si vous aimez le monde et ses joies, vous ne pouvez pas aimer Dieu, et si vous n'aimez pas Dieu vous ne pouvez pas aller au Ciel!

Le problème c'est que les gens ne croient pas qu'il seront certainement heureux au centuple dès ce monde s'ils renoncent effectivement aux joies du monde pour la gloire de Dieu. Donc c'est un problème pratique de la Foi et de la confiance en Dieu

Autre chose qui m'étonne. Je suis vraiment surpris que les gens d'un âge "senior" qui devraient avoir une certaine expérience pratique de la vanité des mondanités, sont ceux qui continuent le plus à les soutenir. Ceci me fait dire que on vieillit et on meure suivants les choix fait depuis sa jeunesse, et que, quelque soit l'âge il faut se faire violence pour se convertir.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16666
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 17:53

Saint Jean-Paul II n'était pas triste...


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 17:58

qui a parlé de tristesse? justement tiens en parlant de Saint Jean-Paul II il aimé beaucoup le Curé d'Ars, il a fait une visite à Ars

et le Saint curé voyait dans les âmes de ses pénitents, on venait de toute la France pour se faire confesser par lui, c'est juste magnifique,

Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16666
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 18:00

Citation :
le mal c'est l'impureté entretenue quand on va au bal, les cœurs impurs ne peuvent pas voir Dieu. Si vous y allez c'est que vous y trouvez votre bonheur, et notre cœur s'attache naturellement à ce qui nous rend heureux.
Si vous aimez le monde et ses joies, vous ne pouvez pas aimer Dieu, et si vous n'aimez pas Dieu vous ne pouvez pas aller au Ciel!

la danse, la fête ne sont pas synonymes de débauche, je l'ai dit plus haut. Jésus lui-même était invité à Cana avec sa mère et ils n'ont certainement pas fait une tête d'enterrement !
Citation :

Le problème c'est que les gens ne croient pas qu'il seront certainement heureux au centuple dès ce monde s'ils renoncent effectivement aux joies du monde pour la gloire de Dieu. Donc c'est un problème pratique de la Foi et de la confiance en Dieu

encore une fois, c'est votre vision doloriste qui domine !

Citation :
Autre chose qui m'étonne. Je suis vraiment surpris que les gens d'un âge "senior" qui devraient avoir une certaine expérience pratique de la vanité des mondanités, sont ceux qui continuent le plus à les soutenir. Ceci me fait dire que on vieillit et on meure suivants les choix fait depuis sa jeunesse, et que, quelque soit l'âge il faut se faire violence pour se convertir.

vous fréquentez les maisons de retraite ? leurs salles d'animation ? il faudrait, ça vous en apprendrait un peu plus sur les personnes du 3ème et du 4ème âge !

Ce n'est pas parce que nous avons un "certain âge" que nous passons notre vie à attendre la vie éternelle.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16666
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 18:02

AdoratriceSaintSacrement a écrit:
qui a parlé de tristesse?


A lire "l'idiot", il faut supprimer tout ce qui est joie de notre vie, du moins c'est comme cela que je l'interprète.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3538
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 18:12

La joie fondée sur les biens terrestres est illusoire éphémère, et trompeuse. La raison, l'expérience et la Foi nous le disent.
C'est vraiment dommage que les années que Dieu nous donne ne nous permettent pas de l'apprendre au moins par l'expérience.

Et Espérance est têtu! pour une nième fois: être pauvre, malade, affligé, méprisé n'est pas synonyme d'être malheureux je ne sais pas dans quelle langue je vais le dire pour que tu comprennes. Quand on a la Joie de Dieu on est heureux quelque soit la situation dans la quelle on se trouve!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 18:13

Espérance a écrit:
AdoratriceSaintSacrement a écrit:
qui a parlé de tristesse?


A lire "l'idiot", il faut supprimer tout ce qui est joie de notre vie, du moins c'est comme cela que je l'interprète.

La joie du Seigneur est notre force et aussi celle d'être chrétien .
Supprimer toute joie sur cette terre est pour moi impossible à vivre , et la sainteté sera au ciel et certainement pas sur la terre .
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16666
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 18:15

Occitane a écrit:
Espérance a écrit:
AdoratriceSaintSacrement a écrit:
qui a parlé de tristesse?


A lire "l'idiot", il faut supprimer tout ce qui est joie de notre vie, du moins c'est comme cela que je l'interprète.

La joie du Seigneur est notre force et aussi celle d'être chrétien .
Supprimer toute joie sur cette terre est pour moi impossible à vivre , et la sainteté sera au ciel et certainement pas sur la terre .

et voilà une autre têtue :pompom:

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3538
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 18:21

Occitane a écrit:

La joie du Seigneur est notre force et aussi celle d'être chrétien .
Supprimer toute joie sur cette terre est pour moi impossible à vivre , et la sainteté sera au ciel et certainement pas sur la terre .

La Joie du Seigneur et les joies du monde s'excluent mutuellement. Pour goûter à la Joie du Seigneur qui se moque de la pauvreté, de la maladie, du mépris etc, il faut d'abord renoncer aux joies du monde
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 18:22

Espérance a écrit:
Occitane a écrit:
Espérance a écrit:
AdoratriceSaintSacrement a écrit:
qui a parlé de tristesse?


A lire "l'idiot", il faut supprimer tout ce qui est joie de notre vie, du moins c'est comme cela que je l'interprète.

La joie du Seigneur est notre force et aussi celle d'être chrétien .
Supprimer toute joie sur cette terre est pour moi impossible à vivre , et la sainteté sera au ciel et certainement pas sur la terre .

et voilà une autre têtue :pompom:

On trouve beaucoup de réconford auprès du Seigneur , cependant il est bon d'avoir de la joie que celui qui dit l'inverse , me donne des références biblique où c'est écrit .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80792
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 20:21

AdoratriceSaintSacrement a écrit:
je ne sais pas, je pense seulement que le curé d'Ars etait très avisé et il savait ce qu'il disait


Je pense qu'il exagérait. La danse peut louer le Seigneur et, mise au service des jeunes gens, les aider à se rencontrer et à se tourner vers le mariage.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 21:17

la danse fait appel au corps, des qu'une femme bouge un peu son popotin Messieurs, n'allait pas me dire que vos regards restent chaste??? je n'y croit pas une seconde

donc oui , c'est malsain à souhait

la petite Thèrèse nous dit bien d'avoir le regard porté sur les "choses du ciel", car les "choses de la terre" passeront comme un rien, et tout ce que nous aurons fait de bien Par et Pour le Seigneur, sera notre trésor dans les cieux, pour l'éternité, celà vaut bien se priver un peu de plaisirs...
"là où se trouve ton coeur, sera ton trésors"



Dernière édition par AdoratriceSaintSacrement le Lun 08 Déc 2014, 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 21:19

Il ne se trompe pourtant pas. Il signifie les danses mondaines, rien à voir avec les danses saintes pour louer Dieu. L'une flatte la chair et le péché, l'autre loue Dieu (dans la Bible par exemple).

Maintenant que signifie mondain ? Si je souhaite avoir un bon travail, et me payer une ferrari suis je mondain ? Si je joue à un jeux vidéo suis je mondain ? j'ai du mal avec tous ça. Etre du monde sans être du monde c'est dur pour moi de comprendre complétement Wink même si je me doute bien qu'une partie de moi est encore du monde.
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 21:22

les danses en boite de nuit par exemple, c'est mondain

on peut danser pour Dieu, mais alors là il faut rester très prudent,(je doute sincerement que ça existe vraiment) ... car la chair des femmes à peine dévoiller et des que ça commence à bouger un peu , ça peut très vite partir dans l'impureté

'la chair est faible", comme on dit

Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2625
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 21:26

D'après le Saint Curé d'Ars, trois quarts des danses finissent à l'horizontale dans la paille.

ça semble assez élevé comme statistique.
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 21:29

l'imitation de Jésus Christ, voilà un livre qui élève l'âme


L'Imitation de Jésus-Christ

Traduction de Lamennais
Livre premier - Avis utiles pour entrer dans la vie intérieure

1. Qu'il faut imiter Jésus-Christ, et mépriser toutes les vanités du monde

Celui qui me suit ne marche pas dans les ténèbres, dit le Seigneur. Ce sont les paroles de Jésus-Christ, par lesquelles il nous exhorte à imiter sa conduite et sa vie, si nous voulons être vraiment éclairés et délivrés de tout aveuglement du coeur.
Que notre principale étude soit donc de méditer la vie de Jésus-Christ.
La doctrine de Jésus-Christ surpasse toute doctrine des Saints: et qui posséderait son esprit y trouverait la manne cachée.
Mais il arrive que plusieurs, à force d'entendre l'Evangile, n'en sont que peu touchés, parce qu'ils n'ont point l'esprit de Jésus-Christ.
Voulez-vous comprendre parfaitement et goûter les paroles de Jésus-Christ ? Appliquez-vous à conformer toute votre vie à la sienne.
Que vous sert de raisonner profondément sur la Trinité, si vous n'êtes pas humble, et que par-là vous déplaisez à la Trinité ?
Certes, les discours sublimes ne font pas l'homme juste et saint, mais une vie pure rend cher à Dieu.
J'aime mieux sentir la componction que d'en savoir la définition.
Quand vous sauriez toute la Bible par coeur et toutes les sentences des philosophes, que vous servirait tout cela sans la grâce et la charité ?
Vanité des vanités, tout n'est que vanité, hors aimer Dieu et le servir lui seul.
La souveraine richesse est de tendre au royaume du ciel par le mépris du monde.
Vanité donc, d'amasser des richesses périssables et d'espérer en elles.
Vanité, d'aspirer aux honneurs et de s'élever à ce qu'il y a de plus haut.
Vanité, de suivre les désirs de la chair et de rechercher ce dont il faudra bientôt être rigoureusement puni.
Vanité, de souhaiter une longue vie et de ne pas se soucier de bien vivre.
Vanité, de ne penser qu'à la vie présente et de ne pas prévoir ce qui la suivra.
Vanité, de s'attacher à ce qui passe si vite et de ne pas se hâter vers la joie qui ne finit point.

Rappelez-vous souvent cette parole du Sage: L'oeil n'est pas rassasié de ce qu'il voit, ni l'oreille remplie de ce qu'elle entend.
Appliquez-vous donc à détacher votre coeur de l'amour des choses visibles, pour le porter tout entier vers les invisibles, car ceux qui suivent l'attrait de leurs sens souillent leur âme et perdent la grâce de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 21:49

28. Qu'il faut mépriser les jugements humains

Jésus-Christ: Mon fils, ne vous offensez point si quelques-uns pensent mal de vous et en disent des choses qu'il vous soit pénible d'entendre.
Vous devez penser encore plus de mal de vous-même et croire que personne n'est plus imparfait que vous.
Si vous êtes retiré en vous-même, que vous importeront les paroles qui se dissipent en l'air ?
Ce n'est pas une prudence médiocre que de savoir se taire au temps mauvais et de se tourner vers moi intérieurement, sans se troubler des jugements humains.
Que votre paix ne dépende point des discours des hommes; car, qu'ils jugent de vous bien ou mal, vous n'en demeurez pas moins ce que vous êtes. Où est la véritable paix et la gloire véritable ? n'est-ce pas en moi ?
Celui qui ne désire point de plaire aux hommes et qui ne craint point de leur déplaire, jouira d'une grande paix.
De l'amour déréglé et des vaines craintes naissent l'inquiétude du coeur et la dissipation des sens.
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 21:51

37. Qu'il faut renoncer entièrement à soi-même pour obtenir la liberté du coeur

Jésus-Christ: Mon fils, quittez-vous et vous me trouverez.
N'ayez rien à vous, pas même votre volonté, vous y gagnerez constamment.
Car vous recevrez une grâce plus abondante dès que vous aurez renoncé à vous-même sans retour.
Le fidèle: Seigneur, en quoi dois-je me renoncer, et combien de fois ?
Jésus-Christ: Toujours et à toute heure, dans les plus petites choses comme dans les plus grandes. Je n'excepte rien et j'exige de vous un dépouillement sans réserve.
Comment pouvez-vous être à moi et comment pourrai-je être à vous si vous n'êtes pas libre, au-dedans et au-dehors, de toute volonté propre ?
Plus vous vous hâterez d'accomplir ce renoncement, plus vous aurez de paix; et plus il sera parfait et sincère, plus vous me serez agréable et plus vous obtiendrez de moi.
Il y en a qui renoncent à eux-mêmes, mais avec quelque réserve, et parce qu'ils n'ont pas en Dieu une pleine confiance, ils veulent encore s'occuper de ce qui les touche.
Quelques-uns offrent tout d'abord; mais, la tentation survenant, ils reprennent ce qu'ils avaient donné, et c'est pourquoi ils ne font presque aucun progrès dans la vertu.
Ni les uns ni les autres ne parviendront jamais à la vraie liberté d'un coeur pur, jamais ils ne seront admis à ma douce familiarité qu'après un entier abandon et un continuel sacrifice d'eux-mêmes, sans lequel on ne peut ni jouir de moi, ni s'unir à moi.
Je vous l'ai dit bien des fois et je vous le redis encore: Quittez-vous, renoncez à vous, et vous jouirez d'une grande paix intérieure.
Donnez tout pour trouver tout; ne recherchez, ne demandez rien, demeurez fortement attaché à moi seul, et vous me posséderez.
Votre coeur sera libre et dégagé des ténèbres qui l'obscurcissent.
Que vos efforts, vos prières, vos désirs n'aient qu'un seul objet: d'être dépouillé de tout intérêt propre, de suivre nu Jésus-Christ nu, de mourir à vous-même, afin de vivre pour moi éternellement.
Alors s'évanouiront toutes les pensées vaines, les pénibles inquiétudes, les soins superflus.
Alors aussi s'éloigneront de vous les craintes excessives, et l'amour déréglé mourra en vous.
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 21:55

54. Des divers mouvements de la nature et de la grâce

Jésus-Christ: Mon fils, observez avec soin les mouvements de la nature et de la grâce, car, quoique très opposés, la différence en est quelquefois si imperceptible, qu'à peine un homme éclairé dans la vie spirituelle en peut-il faire le discernement.
Tous les hommes ont le désir du bien et tendent à quelque bien dans leurs paroles et dans leurs actions: c'est pourquoi plusieurs sont trompés dans cette apparence de bien.
La nature est pleine d'artifice; elle attire, elle surprend, elle séduit, et n'a jamais d'autre fin qu'elle-même.
La grâce, au contraire, agit avec simplicité et fuit jusqu'à la moindre apparence du mal; elle ne tend point de pièges et fait tout pour Dieu seul, en qui elle se repose comme en sa fin.
La nature répugne à mourir; elle ne veut point être contrainte, ni vaincue, ni assujettie, ni se soumettre volontairement. Mais la grâce porte à se mortifier soi-même, résiste à la sensualité, recherche l'assujettissement, aspire à être vaincue et ne veut pas jouir de sa liberté; elle aime la dépendance, ne désire dominer personne, mais vivre, demeurer, être toujours sous la main de Dieu et, à cause de Dieu, elle est prête à s'abaisser humblement au-dessous de toute créature.
La nature travaille pour son intérêt propre et calcule le bien qu'elle peut retirer des autres.
La grâce ne considère point ce qui lui est avantageux, mais ce qui peut être utile à plusieurs.
La nature aime à recevoir les respects et les honneurs.
La grâce renvoie fidèlement à Dieu tout honneur et toute gloire.
La nature craint la confusion et le mépris.
La grâce se réjouit de souffrir des outrages pour le nom de Jésus.
La nature aime l'oisiveté et le repos du corps.
La grâce ne peut être oisive et se fait une joie du travail.
La nature recherche les choses curieuses et belles, et repousse avec horreur ce qui est vil et grossier.
La grâce se complaît dans les choses simples et humbles; elle ne dédaigne point ce qu'il y a de plus rude et ne refuse point de se vêtir de haillons.
La nature convoite les biens du temps, elle se réjouit du gain terrestre, s'afflige d'une perte et s'irrite d'une légère injure.
La grâce n'aspire qu'aux biens éternels et ne s'attache point à ceux du temps; elle ne se trouble d'aucune perte et ne s'offense point des paroles les plus dures, parce qu'elle a mis son trésor et sa joie dans le ciel, où rien ne périt.
La nature est avide et reçoit plus volontiers qu'elle ne donne; elle aime ce qui lui est propre et particulier.
La grâce est généreuse et ne se réserve rien; elle évite la singularité, se contente de peu et croit qu'il est plus heureux de donner que de recevoir.
La nature porte vers les créatures, la chair, les vanités, elle est bien aise de se produire.
La grâce élève à Dieu, excite la vertu, renonce aux créatures, fuit le monde, hait les désirs de la chair, ne se répand point au-dehors, et rougit de paraître devant les hommes.

La nature se réjouit d'avoir quelque consolation extérieure qui flatte le penchant des sens.
La grâce ne cherche de consolation qu'en Dieu seul et, s'élevant au-dessus des choses visibles, elle met tous ses délices dans le souverain bien.

La nature agit en tout pour le gain et pour son avantage propre; elle ne sait rien faire gratuitement mais, en obligeant, elle espère obtenir quelque chose d'égal ou de meilleur, des faveurs ou des louanges; et elle veut qu'on tienne pour beaucoup tout ce qu'elle fait et tout ce qu'elle donne.
La grâce ne veut rien de temporel, elle ne demande d'autre récompense que Dieu seul et ne désire des choses du temps, même les plus nécessaires, que ce qui peut lui servir pour acquérir les biens éternels.
La nature se complaît dans le grand nombre des amis et des parents; elle se glorifie d'un rang élevé, d'une naissance illustre; elle sourit aux puissants, flatte les riches et applaudit à ceux qui lui ressemblent.
La grâce aime ses ennemis mêmes, et ne s'enorgueillit point du nombre de ses amis; elle ne compte pour rien la noblesse et les ancêtres, à moins qu'ils ne se soient distingués par la vertu; elle favorise plutôt le pauvre que le riche, compatit plus à l'innocent qu'au puissant, recherche l'homme vrai, fuit le menteur, et ne cesse d'exhorter les bons à s'efforcer de devenir meilleurs, afin de se rendre semblables au Fils de Dieu par leurs vertus.
La nature est prompte à se plaindre de ce qui lui manque et de ce qui la blesse.
La grâce supporte avec constance la pauvreté.
La nature rapporte tout à elle-même, combat, discute pour ses intérêts.
La grâce ramène tout à Dieu, de qui tout émane originairement; elle ne s'attribue aucun bien, ne présume point d'elle-même avec arrogance, ne conteste point, ne préfère point son opinion à celle des autres; mais elle soumet toutes ses pensées et tous ses sentiments à l'éternelle sagesse et au jugement de Dieu.
La nature est curieuse de secrets et de nouvelles; elle veut se montrer et voir, et examiner par elle-même; elle désire d'être connue et de s'attirer la louange et l'admiration.
La grâce ne s'occupe point de nouvelles ni de ce qui nourrit la curiosité; car tout cela n'est que la renaissance d'une vieille corruption, puisqu'il n'y a rien de nouveau ni de stable sur la terre.
Elle enseigne à réprimer les sens, à fuir la vaine complaisance et l'ostentation, à cacher humblement ce qui mérite l'éloge et l'estime, et à ne chercher en ce qu'on sait et en toute chose, que ce qui peut être utile, et l'honneur et la gloire de Dieu.
Elle ne veut point qu'on loue ni elle ni ses oeuvres; mais elle désire que Dieu soit béni dans les dons qu'il répand par pur amour.
Cette grâce est une lumière surnaturelle, un don spécial de Dieu; c'est proprement le sceau des élus; c'est le gage du salut éternel. De la terre, où son coeur gisait, elle élève l'homme jusqu'à l'amour des biens célestes, et le rend spirituel, de charnel qu'il était.
Plus donc la nature est affaiblie et vaincue, plus la grâce se répand avec abondance; et chaque jour, par de nouvelles effusions, elle rétablit au-dedans de l'homme l'image de Dieu.


Bref, ce livre est genial, plein de bons conseils :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Lun 08 Déc 2014, 23:25

Chère adoratrice, c'est très bon de citer ce grand saint, parce que ça édifie les âmes pieuses, et aussi parce que ça permet d'identifier les tièdes et les ennemis du Christ. Donc bien joué.

Permettez-moi une question. Que penserait, d'après vous, le saint curé d'Ars des JMJ, surtout des dernières à Rio ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Mar 09 Déc 2014, 01:11

AdoratriceSaintSacrement, L'Idiot et le curé d'Ars ont quasiment raison !!

En revanche Jean-Marie se trompe lourdement !
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2622
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Mar 09 Déc 2014, 01:30

Abenader a écrit:
Chère adoratrice, c'est très bon de citer ce grand saint, parce que ça édifie les âmes pieuses, et aussi parce que ça permet d'identifier les tièdes et les ennemis du Christ. Donc bien joué.

Permettez-moi une question. Que penserait, d'après vous, le saint curé d'Ars des JMJ, surtout des dernières à Rio ?

Un éléphant dans une boutique de porcelaine... mort de rire

Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars   Mar 09 Déc 2014, 07:45

Qu'est-ce qui est le plus choquant : la danse ? ou la misère dans laquelle vivent des millions de nos frères ?

Si nous optons pour la danse, c'est que nous n'y pouvons rien, alors...
Tandis qu'il y a toujours un moyen à notre portée pour soulager la misère ! Si on ne ferme pas les yeux...
Revenir en haut Aller en bas
 
Lutte contre les danses par le Saint Curé d'Ars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Litanies du Saint Curé d'Ars
» 150° anniversaire du Saint Curé d’Ars
» Associations de lutte contre l'illettrisme
» Adoration avec le Saint Curé d'Ars !
» Le plan de lutte contre les addictions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: