DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pape François : « Pensons à sans cesse nous convertir, pour être de vrais chrétiens »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Pape François : « Pensons à sans cesse nous convertir, pour être de vrais chrétiens »   Mar 18 Nov 2014, 20:40

« Pensons à sans cesse nous convertir, pour être de vrais chrétiens »

2014-11-18 Radio Vatican

Soyons attentifs à ne pas devenir des chrétiens tièdes, pris dans une certaine forme de confort ou d’apparence. C’est l’avertissement lancé ce mardi matin par le Pape François lors de l’homélie de la messe célébrée en la chapelle de la Maison Sainte Marthe. Le Pape a souligné que les chrétiens doivent toujours répondre à l’appel de Jésus à la conversion, sinon de pécheurs ils deviennent des personnes corrompues.

Se convertir est une grâce, « c’est une visite de Dieu ». Le Pape François est parti de la liturgie du jour, un passage de l’Apocalypse de Saint Jean et la rencontre entre Jésus et Zachée, pour parler des conversions. Dans la première Lecture, a souligné le Pape, le Seigneur demande aux chrétiens de Laodicée de se convertir parce qu’ils sont tombés « dans la tiédeur ». Ils vivent dans la « spiritualité de la commodité ». Et ils pensent: «Je fais comme je peux, mais je suis en paix et surtout que personne ne vienne me déranger avec des choses bizarres». Celui qui vit de la sorte, a affirmé le Pape, pense « qu’il ne manque rien : je vais à la Messe le dimanche, je prie parfois, je me sens bien, je suis dans les bonnes grâces de Dieu, je suis riche » et « je n’ai besoin de rien, je suis bien ». Cet « état d’esprit, a averti le Pape, est un état de péché : la commodité spirituelle est un état de péché ». Et à ces personnes, a ajouté le Pape, le Seigneur « n’épargne aucune critique » et leur dit : « Pourquoi es-tu tiède, je suis sur le point de te vomir de ma bouche ». Par contre, a déclaré le Pape, il lui donne le conseil de « se vêtir », parce que « les chrétiens que se la jouent avec commodités sont nus ».

Il y a ensuite, devait dire le Pape, un autre appel à « ceux qui vivent dans les apparences, les chrétiens des apparences ». Ceux-là s’imaginent vivants mais ils sont morts. Et le Seigneur leur demande d’être vigilants. « Les apparences, déclarait le Pape, sont le suaire de ces chrétiens : ils sont morts ». Et le Seigneur les « appelle à se convertir » :

« Est-ce que je fais partie de ces chrétiens des apparences ? Suis-je vivant à l’intérieur, ai-je une vie spirituelle ? Est-ce que je sens l’Esprit Saint, est-ce que je l’écoute, vais-je de l’avant… ? Mais si tout semble aller bien, si je n’ai rien à me reprocher, je suis dans ‘la grâce de Dieu’, je suis tranquille. Les apparences ! Chrétiens d’apparence…Ce sont des morts ! Mais il faut plutôt chercher quelque chose de vivant à l’intérieur et avec la mémoire et l’attention, revigorer le tout pour aller de l’avant. Se convertir : des apparences à la réalité. De la tiédeur à la ferveur ».

Le troisième appel à la conversion s’adresse à Zachée. « chef des publicains et riche ». « C’est un homme corrompu, a déclaré le Pape, il travaillait pour les étrangers, les romains, il trahissait sa Patrie » : « C’était un homme comme tant de responsables que nous connaissons : des corrompus. Des gens qui, au lieu de servir leur peuple, exploitent le peuple pour leurs propres intérêts. Ce Zachée, certes, n’était pas un tiède, il n’était pas mort, mais il était en état de putréfaction. Vraiment corrompu. Pourtant, voilà qu’il veut voir ce guérisseur, ce prophète dont on dit qu’il parle si bien, il veut le rencontrer, par curiosité. L’Esprit Saint a plus d’un tour dans son sac, non ! Il sème la semence de la curiosité, au point que cet homme pour voir Jésus se rend même un peu ridicule. Imaginez : un chef d’entreprise qui monte sur un arbre pour voir une procession. Complètement ridicule ! »

Zachée, a ajouté le Pape, « n’a pas eu honte ». Il voulait le voir et « à l’intérieur de lui travaillait l’Esprit Saint ». Et puis « la Parole de Dieu est entrée dans son cœur et avec la Parole de Dieu, la joie ». « Ceux qui prennent les choses avec commodité et ceux qui sont dans l’apparence, a souligné le Pape, avaient oublié ce qu’était la joie ; alors que ce corrompu la reçoit à l’instant ». « Le cœur change, il se convertit ». Et Zachée promet alors de restituer quatre foi tout ce qu’il a volé :

« Quand la conversion arrive jusqu’à nos poches, alors oui qu’elle est sérieuse. Chrétiens de cœur ? Oui, tous. Chrétiens dans l’âme? Tous. Mais chrétiens jusqu’à nos poches, nous sommes bien peu. Mais la conversion de Zachée a été instantanée: la parole authentique. Il s’est converti. Mais face à cette parole salvatrice, nous avons ceux qui refusaient la conversion et qui à la vue de ce qui se passait murmuraient : ‘Il est entré dans la maison d’un pécheur’. Il s’est sali, il a perdu sa pureté. Il doit se purifier parce qu’il est entré dans la maison d’un pécheur’ ».

Nous avons donc, a tenu à conclure le Pape, trois appels de Jésus à la conversion : aux tièdes, à ceux qui prennent les choses avec commodité, à ceux qui sont dans l’apparence, à ceux qui se croient riches mais sont pauvres, n’ont rien, sont morts ». La parole de Dieu, a ajouté le Pape, « est capable de tout transformer », mais « nous n’avons pas toujours le courage de croire en la Parole de Dieu, de recevoir cette Parole qui nous guérit à l’intérieur ». L’Eglise, a encore dit le Pape, désire que durant ces dernières semaines de l’Année liturgique, nous pensions très sérieusement à notre conversion, pour pouvoir aller de l’avant dans notre vie chrétienne ».

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28062
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pape François : « Pensons à sans cesse nous convertir, pour être de vrais chrétiens »   Mar 18 Nov 2014, 22:38

Nous avons tous besoin de conversion. Personnellement, je tombe souvent à cause de mes faiblesses, bien que je veuille faire la volonté de Dieu. Peut-être que je n'ai pas assez de volonté... Sad
Revenir en haut Aller en bas
 
Pape François : « Pensons à sans cesse nous convertir, pour être de vrais chrétiens »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les signes du pape François et le rire des sédévacantistes
» «Réjouissez-vous sans cesse dans le Seigneur!» (Phil 4, 4)
» Que serait l’Eglise sans vous(religieuses) ? (pape François)
» Le Pape François :"Que l'Esprit Saint nous donne un cœur capable d'aimer"
» La pape françois nous fait le même coup que Jean-Paul II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: