DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Mensonge par omission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Mensonge par omission   Mar 28 Oct 2014, 18:16

Voici un cas pratique dans lequel je me trouve souvent:
- Si je révèle une vérité à X, cela va certainement lui faire mal, et cela va certainement affecter nos relations
- Si je ne lui dis rien, cela ne va rien changer à son présent ni à son futur, cela ne va pas affecter nos relations tant qu'il n'est jamais au courant
- Si je ne lui dis rien, et qu'il découvre un jour la vérité, cela va lui faire mal et affecter nos relations

Alors mon problème est celui-ci. Comment dire la vérité sachant que cela ne peut que faire mal à autrui, alors qu'en ne disant pas il y a une chance qu'il ne soit jamais blessé?
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Mensonge par omission   Mar 28 Oct 2014, 19:00

Bonsoir,

Je dirais que cela dépend de la vérité en question. Si on vous dit une critique ou une injure concernant telle personne, derrière son dos, inutile de lui faire du mal en la lui rapportant. Mieux vaut de plus dans ce cas faire savoir à l'auteur qu'il serait plus honnête qu'elle s'adresse directement à la personne concernée.

Ce qui devrait nous motiver à dire ou ne pas dire quelque chose ce n'est pas de savoir si cela risque de blesser mais si cette personne est en droit de le savoir (par exemple pour se corriger d'un défaut), si cela peut lui être utile, même à moyen ou long terme, peu importe si cela la blesse ? Bien sûr ne pas tout lui balancer froidement.... Mais suivant ce dont il s'agit, le lui dire avec bienveillance.

Souvent ce n'est pas la vérité elle même qui blesse le plus mais le fait de ne pas l'avoir révélée à la personne qui était en droit de le savoir. Pour autant tout n'est pas bon à dire et ne pas dire quelque chose d'inutile et de blessant par charité n'est pas considéré comme un mensonge selon moi.

Après ne sachant pas de quoi il est précisément question je ne peux pas trop en dire plus.

Cette histoire peut aussi aider parfois :

Citation :
Les  trois  passoires  de  Socrate

Quelqu'un arriva un jour, tout agité, auprès du sage Socrate :

- Écoute, Socrate, en tant qu'ami, je dois te raconter ...
- Arrête, As-tu passé ce que tu as à me dire à travers les trois passoires ?
- Trois passoires ?
- Oui, mon ami, trois passoires. La première est celle de la Vérité. As-tu examiné si tout ce que tu vas me raconter est vrai ?
- Non, je l'ai entendu raconter ...
- Bien, bien. Mais assurément, tu l'as fait passer à travers la deuxième passoire. C'est celle de la bonté. Est-ce que, même si ce n'est pas tout à fait vrai, ce que tu veux me raconter est au moins quelque chose de bon ?
- Non pas, au contraire ...
- Essayons donc de nous servir de la troisième passoire et demandons-nous s'il est utile de me raconter ce qui t'agite tant ...
- Utile, pas précisément ...
- Et bien, dit le sage, si ce que tu as à me dire n'est ni vrai, ni bon, ni utile, oublie-le et ne t'en soucie pas plus que moi.
Revenir en haut Aller en bas
 
Mensonge par omission
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mensonge par omission
» Une omission est-elle un mensonge ?
» Irak le mensonge et la planification.(info LCI)
» Le Mensonge, comment en sortir ?
» Le mensonge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: