DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4627
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Sam 25 Oct 2014, 20:35

Ce sont d’abord les hommes qui abusent de l’autorité, dans un ordre quelconque, pour entraîner leurs subordonnés dans le mal, soit par la violence, soit par la séduction. « Un jugement très dur » les attend. Vrais Satans de la terre, c’est à eux que s’adresse, en la personne de leur père, la redoutable parole de l’Ecriture ; « 0 Lucifer, comment es-tu tombé des hauteurs du ciel ? »

   Ce sont tous ceux qui abusent des dons de l’esprit pour détourner du service de DIEU les pauvres gens et pour leur arracher la foi. Ces corrupteurs publics sont les héritiers des pharisiens de l’Evangile, et ils tombent sous cet anathème du Fils de DIEU : « Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux. Vous-mêmes vous n’y entrez point, et vous empêchez les autres d’y entrer. Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous parcourez la terre et les mers pour faire un prosélyte et quand vous l’avez gagné, vous faites de lui un fils de l’enfer, deux fois pire que vous ». – A cette catégorie appartiennent les publicistes impies, les professeurs d’athéisme et d’hérésie, et cette tourbe d’écrivains sans foi et sans conscience qui, chaque jour, mentent, calomnient, blasphèment sciemment, et dont le démon, père du mensonge, se sert pour perdre les âmes et insulter JESUS-CHRIST.

   Ce sont les orgueilleux, qui, pleins d’eux-mêmes, méprisent les autres et leur jettent impitoyablement la pierre. Hommes durs et sans coeur, ils trouveront, s’ils ne se convertissent au moment de leur mort, un Juge impitoyable, lui aussi.
   Ce sont les égoïstes, les mauvais riches, qui, noyés dans les recherches du luxe et de la sensualité, ne pensent qu’à eux-mêmes, et oublient les pauvres. Témoin le mauvais riche de l’Evangile, duquel DIEU lui-même a dit : « Il fut enseveli dans l’enfer ».

   Ce sont les avares, qui ne songent qu’à amasser des écus, qui oublient JESUS-CHRIST et l’éternité. Ce sont ces hommes d’argent qui, au moyen d’affaires plus que douteuses, au moyen d’injustices accumulées sourdement et de commerces malhonnêtes, au moyen d’achats de biens d’Eglise, font ou ont fait leur fortune, grande ou petite, sur des bases que réprouve la loi de DIEU. Il est écrit d’eux « qu’ils ne posséderont point le royaume des cieux ».
   Ce sont les voluptueux, qui vivent tranquillement, sans remords, dans leurs habitudes impudiques, qui s’abandonnent à toutes leurs passions, n’ont d’autre Dieu que leur ventre, et finissent par ne plus connaître d’autre bonheur que les jouissances animales et les grossiers plaisirs des sens.
   Ce sont les âmes mondaines, frivoles, qui ne pensent qu’à s’amuser, qu’à passer follement le temps, les gens honnêtes selon le monde, qui oublient la prière, le service de DIEU, les sacrements du salut. Ils n’ont aucun souci de la vie chrétienne ; ils ne pensent point à leur âme ; ils vivent en état de péché mortel, et la lampe de leur conscience est éteinte, sans qu’ils s’en inquiètent. Si le Seigneur vient à l’improviste, comme il l’a prédit, ils entendront la terrible réponse qu’il adresse, dans l’Evangile, aux vierges folles : « Je ne vous connais point ». Malheur à l’homme qui n’est point revêtu de la robe nuptiale ! Le souverain Juge ordonnera à ses Anges de saisir, au moment de la mort, « le serviteur inutile », pour le faire jeter, pieds et poings liés, dans l’abîme des ténèbres extérieures, c’est-à-dire dans l’enfer !

   Ceux qui vont en enfer, ce sont les consciences faussées et retorses, qui foulent aux pieds, par de mauvaises confessions et des communions sacrilèges, le Corps et le Sang du Seigneur, « mangeant ainsi et buvant leur propre condamnation », selon la terrible parole de saint Paul. Ce sont les gens qui, abusant des grâces de DIEU, trouvent moyen d’être mauvais dans les milieux les plus sanctifiants ; ce sont les coeurs haineux, qui refusent de pardonner.
   Ce sont enfin les sectaires de la Franc-Maçonnerie et les victimes insensées des sociétés secrètes, qui se vouent, pour ainsi dire, au démon en faisant le serment de vivre et de mourir en dehors de l’Eglise, sans sacrements, sans JESUS-CHRIST et, par conséquent, contre JESUS-CHRIST.

   Je ne dis pas que tous ces pauvres gens-là iront certainement en enfer : je dis qu’ils y vont, c’est-à-dire qu’ils en prennent le chemin. Heureusement pour eux, ils n’y sont point encore arrivés, et j’espère qu’avant la fin du voyage, ils aimeront mieux se convertir humblement que de brûler éternellement.
   Hélas ! le chemin qui conduit à l’enfer est si large, si commode ! il va toujours en descendant, et il suffit de se laisser aller. Notre Sauveur nous dit en toutes lettres : « La voie qui mène à la perdition est large, et il y en a beaucoup qui s’y engagent ! »

   Examinez-vous, lecteur mon ami ; et si, par malheur, vous avez besoin de rebrousser chemin, de grâce, n’hésitez pas, et sortez bravement de la voie de l’enfer tandis qu’il en est temps encore.

Mgr de Ségur – L’Enfer ? (1876)

http://chretienslibres.over-blog.com/article-qui-sont-ceux-qui-prennent-le-chemin-de-l-enfer-114378732.html

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tibelleamour07



Féminin Messages : 1093
Inscription : 20/06/2014

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Mar 28 Oct 2014, 19:10

Comme l'Eglise nous l'enseigne : ceux qui vont en Enfer décident d'y aller en rejetant l'Amour.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Mar 28 Oct 2014, 19:58

Philippe B. a écrit:
Spoiler:
 

C'est vrai qu'on nous a appris ainsi l'enfer Crying or Very sad  mais où est la miséricorde de Dieu alors ?
Il n'y a que le péché contre l'Esprit qui n'est pas pardonné et qui mène en enfer il me semble.

Plutôt que le chemin de l'enfer, il vaut mieux écouter ce que dit le Pape François aujourd'hui :

"Aidons les personnes à découvrir la joie du message chrétien : un message d’amour et de miséricorde".

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Tibelleamour07



Féminin Messages : 1093
Inscription : 20/06/2014

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Mar 28 Oct 2014, 20:44

Moi j'ai jamais compris ce qu'il fallait commettre pour blasphémer contre le Saint Esprit :/
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Mar 28 Oct 2014, 21:43

Tibelleamour07 a écrit:
Moi j'ai jamais compris ce qu'il fallait commettre pour blasphémer contre le Saint Esprit :/

il y a plusieurs fils là-dessus, tu n'as qu'à cliquer sur "rechercher" pour voir.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Tibelleamour07



Féminin Messages : 1093
Inscription : 20/06/2014

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Mar 28 Oct 2014, 21:47

J'ai lu le passage de l'Evangile et en fait il suffit de dire que Jesus chassait les démons et faisait les miracles en étant posséder c'est ça en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Mar 28 Oct 2014, 21:52

Tibelleamour07 a écrit:
J'ai lu le passage de l'Evangile et en fait il suffit de dire que Jesus chassait les démons et faisait les miracles en étant posséder c'est ça en fait.

non, le péché contre l’Esprit saint, c' est le refus conscient de Dieu, de son amour, de sa miséricorde.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Tibelleamour07



Féminin Messages : 1093
Inscription : 20/06/2014

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Mar 28 Oct 2014, 21:54

Espérance a écrit:
Tibelleamour07 a écrit:
J'ai lu le passage de l'Evangile et en fait il suffit de dire que Jesus chassait les démons et faisait les miracles en étant posséder c'est ça en fait.

non, le péché contre l’Esprit saint, c' est le refus conscient de Dieu, de son amour, de sa miséricorde.
Sa laisse penser que les non-croyants et autres religions iront en Enfer un jour j'avais demander a un prêtre je me souviens et il avait pas défini comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Mar 28 Oct 2014, 21:58

Tibelleamour07 a écrit:
Espérance a écrit:
Tibelleamour07 a écrit:
J'ai lu le passage de l'Evangile et en fait il suffit de dire que Jesus chassait les démons et faisait les miracles en étant posséder c'est ça en fait.

non, le péché contre l’Esprit saint, c' est le refus conscient de Dieu, de son amour, de sa miséricorde.
Sa laisse penser que les non-croyants et autres religions iront en Enfer un jour j'avais demander a un prêtre je me souviens et il avait pas défini comme ça.

ça n'a rien à voir.

C’est comme un enfant qui dirait à ses parents en train de lui pardonner : "Vous me pardonnez, mais vos intentions sont mauvaises". Dès lors, l’enfant est vraiment incapable d’accueillir le pardon de ses parents.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 21 Nov 2014, 13:30

les gens se dament eux meme, car Christ propose sa Miséricorde à tous, mais s'ils n'en veulent pas, on peut pas forcer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 21 Nov 2014, 13:42

AdoratriceSaintSacrement a écrit:
les gens se dament eux meme, car Christ propose sa Miséricorde à tous, mais s'ils n'en veulent pas, on peut pas forcer
Je  dirais légèrement autrement , oui les gens se dament eux même car quand ils commentes des erreurs et qu'y à pas de repentance oui ils ce condamnent eux mêmes .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Sam 22 Nov 2014, 10:25

Dieu nous demande de pardonner 7X77 fois.... c'est à dire à l'infini et il ne le ferait pas lui même? c'est nous qui nous damnons, parce que nous ne nous pardonnons pas à nous mêmes .... quand on nous dit que nous serons jugé de la même mesure que nous jugeons les autres, c'est bien parce que nous nous jugeons souvent nous mêmes encore plus sévèrement et nous nous méprisons au point de nous juger indigne du pardon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Sam 22 Nov 2014, 12:12

rebelle a écrit:
Dieu nous demande de pardonner 7X77 fois.... c'est à dire à l'infini et il ne le ferait pas lui même? c'est nous qui nous damnons, parce que nous ne nous pardonnons pas à nous mêmes
Hello rebelle , le Seigneur notre Dieu est lent à la colère et très riche en bonté tu as dit quelque chose , qui est très important pour moi je te cite " c'est nous qui nous damnons , parce que nous ne nous pardonnons pas à nous mêmes " bien merci de l'avoir précisé .
Revenir en haut Aller en bas
FrereRaphael



Masculin Messages : 36
Inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Dim 23 Nov 2014, 06:48

Philippe B. a écrit:
Ce sont d’abord les hommes qui abusent de l’autorité, dans un ordre quelconque, pour entraîner leurs subordonnés dans le mal, soit par la violence, soit par la séduction. « Un jugement très dur » les attend. Vrais Satans de la terre, c’est à eux que s’adresse, en la personne de leur père, la redoutable parole de l’Ecriture ; « 0 Lucifer, comment es-tu tombé des hauteurs du ciel ? »

   Ce sont tous ceux qui abusent des dons de l’esprit pour détourner du service de DIEU les pauvres gens et pour leur arracher la foi. Ces corrupteurs publics sont les héritiers des pharisiens de l’Evangile, et ils tombent sous cet anathème du Fils de DIEU : « Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux. Vous-mêmes vous n’y entrez point, et vous empêchez les autres d’y entrer. Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous parcourez la terre et les mers pour faire un prosélyte et quand vous l’avez gagné, vous faites de lui un fils de l’enfer, deux fois pire que vous ». – A cette catégorie appartiennent les publicistes impies, les professeurs d’athéisme et d’hérésie, et cette tourbe d’écrivains sans foi et sans conscience qui, chaque jour, mentent, calomnient, blasphèment sciemment, et dont le démon, père du mensonge, se sert pour perdre les âmes et insulter JESUS-CHRIST.

   Ce sont les orgueilleux, qui, pleins d’eux-mêmes, méprisent les autres et leur jettent impitoyablement la pierre. Hommes durs et sans coeur, ils trouveront, s’ils ne se convertissent au moment de leur mort, un Juge impitoyable, lui aussi.
   Ce sont les égoïstes, les mauvais riches, qui, noyés dans les recherches du luxe et de la sensualité, ne pensent qu’à eux-mêmes, et oublient les pauvres. Témoin le mauvais riche de l’Evangile, duquel DIEU lui-même a dit : « Il fut enseveli dans l’enfer ».



   Ce sont les avares, qui ne songent qu’à amasser des écus, qui oublient JESUS-CHRIST et l’éternité. Ce sont ces hommes d’argent qui, au moyen d’affaires plus que douteuses, au moyen d’injustices accumulées sourdement et de commerces malhonnêtes, au moyen d’achats de biens d’Eglise, font ou ont fait leur fortune, grande ou petite, sur des bases que réprouve la loi de DIEU. Il est écrit d’eux « qu’ils ne posséderont point le royaume des cieux ».
   Ce sont les voluptueux, qui vivent tranquillement, sans remords, dans leurs habitudes impudiques, qui s’abandonnent à toutes leurs passions, n’ont d’autre Dieu que leur ventre, et finissent par ne plus connaître d’autre bonheur que les jouissances animales et les grossiers plaisirs des sens.
   Ce sont les âmes mondaines, frivoles, qui ne pensent qu’à s’amuser, qu’à passer follement le temps, les gens honnêtes selon le monde, qui oublient la prière, le service de DIEU, les sacrements du salut. Ils n’ont aucun souci de la vie chrétienne ; ils ne pensent point à leur âme ; ils vivent en état de péché mortel, et la lampe de leur conscience est éteinte, sans qu’ils s’en inquiètent. Si le Seigneur vient à l’improviste, comme il l’a prédit, ils entendront la terrible réponse qu’il adresse, dans l’Evangile, aux vierges folles : « Je ne vous connais point ». Malheur à l’homme qui n’est point revêtu de la robe nuptiale ! Le souverain Juge ordonnera à ses Anges de saisir, au moment de la mort, « le serviteur inutile », pour le faire jeter, pieds et poings liés, dans l’abîme des ténèbres extérieures, c’est-à-dire dans l’enfer !

   Ceux qui vont en enfer, ce sont les consciences faussées et retorses, qui foulent aux pieds, par de mauvaises confessions et des communions sacrilèges, le Corps et le Sang du Seigneur, « mangeant ainsi et buvant leur propre condamnation », selon la terrible parole de saint Paul. Ce sont les gens qui, abusant des grâces de DIEU, trouvent moyen d’être mauvais dans les milieux les plus sanctifiants ; ce sont les coeurs haineux, qui refusent de pardonner.
   Ce sont enfin les sectaires de la Franc-Maçonnerie et les victimes insensées des sociétés secrètes, qui se vouent, pour ainsi dire, au démon en faisant le serment de vivre et de mourir en dehors de l’Eglise, sans sacrements, sans JESUS-CHRIST et, par conséquent, contre JESUS-CHRIST.

   Je ne dis pas que tous ces pauvres gens-là iront certainement en enfer : je dis qu’ils y vont, c’est-à-dire qu’ils en prennent le chemin. Heureusement pour eux, ils n’y sont point encore arrivés, et j’espère qu’avant la fin du voyage, ils aimeront mieux se convertir humblement que de brûler éternellement.
   Hélas ! le chemin qui conduit à l’enfer est si large, si commode ! il va toujours en descendant, et il suffit de se laisser aller. Notre Sauveur nous dit en toutes lettres : « La voie qui mène à la perdition est large, et il y en a beaucoup qui s’y engagent ! »

   Examinez-vous, lecteur mon ami ; et si, par malheur, vous avez besoin de rebrousser chemin, de grâce, n’hésitez pas, et sortez bravement de la voie de l’enfer tandis qu’il en est temps encore.

Mgr de Ségur – L’Enfer ? (1876)

http://chretienslibres.over-blog.com/article-qui-sont-ceux-qui-prennent-le-chemin-de-l-enfer-114378732.html

tenez voila un merveilleux temoignage:nsemble, en tant que groupe, 7 jeunes Colombiens ont été emmenés par Jésus-Christ pour visiter l'Enfer.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3055
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Dim 23 Nov 2014, 09:39

C'est quoi cette question? poser la à un enfant qui prépare correctement son catéchisme....
J'ai l'impression qu'on n'est pas satisfait de l'enseignement officiel de l'Eglise et on se met à spéculer..

Mais ne sait on jamais...
- l'Eglise enseigne que vont en Enfer ceux qui ne se sont pas repentis d'un péché mortel à l'heure de leur mort.
- Si on c'est repentis de tous les péchés à l'heure de notre mort mais sans avoir eu une contrition parfaite, ni une satisfaction parfaite pour ne serait ce qu'un seul, alors on ira au purgatoire.
- Si à l'heure de notre mort, on a eu un contrition parfaite de tous nos péchés, ou bien si on a eu le temps de satisfaire à tout nos péchés alors on ira directement au Ciel sans passer par le purgatoire

Voilà!
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4627
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Lun 24 Nov 2014, 18:21

thumleft

Occitane a écrit:
rebelle a écrit:
Dieu nous demande de pardonner 7X77 fois.... c'est à dire à l'infini et il ne le ferait pas lui même? c'est nous qui nous damnons, parce que nous ne nous pardonnons pas à nous mêmes
Hello rebelle , le Seigneur notre Dieu est lent à la colère et très riche en bonté tu as dit quelque chose , qui est très important pour moi je te cite " c'est nous qui nous damnons , parce que nous ne nous pardonnons pas à nous mêmes " bien merci de l'avoir précisé .

Exact et c'est pour ça que Jésus nous demande de pardonner à notre prochain (et à nous même par extrapolation), et nous dit que la mesure que nous utilisons pour juger les autres sera utilisée pour nous juger. Si nous prenons l'habitude de ne pas tenir rancoeur, de pardonner (même si cele demande parfois tout un cheminement, mais la volonté de pardonner même sans y arriver est déjà beaucoup) quand quelqu'un nous fait du tort, lorsque nous serons devant Jésus à notre mort et que notre vie passera devant nos yeux notre conscience nous pardonnera et accueillera le Pardon de Dieu.

Mais si nous prenons l'habitude de condamner et juger notre conscience aura pris le pli et au moment de la mort elle nous condamnera et refusera le Pardon de Dieu, voyant tout le mal que nous même avons commis ici bas et que nous refusions de voir ou admettre, consciemment ou non.

En fait le jugement de Dieu consiste à nous laisser être notre propre juge. Ensuite la sentence que donne Dieu est celle que nous aurons décidé librement de nous accorder.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Pale gas



Masculin Messages : 27
Inscription : 27/12/2015

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 03:27

Philippe B a écrit:
En fait le jugement de Dieu consiste à nous laisser être notre propre juge. Ensuite la sentence que donne Dieu est celle que nous aurons décidé librement de nous accorder.

Notre propre juge? On dirait pourtant que le texte de Lumen Gentium est plus inquiétant que cela. Celui de Mgr Segur de 1876 me ferait assez peur aussi naturellement.

LG : «... au lieu d’être, comme les mauvais et les paresseux serviteurs (cf. Mt 25, 26) écartés par l’ordre de Dieu vers le feu éternel (cf. Mt 25, 41),»

Si je m'examine, je vais trouver assez facilement que j'aurais pu faire plus et mieux. Je trouve toujours que je n'en fais pas assez. Et ce n'est pas parce que je suis un activiste ou un scrupuleux. On peut supposer qu'un paresseux à la conscience endormie trouvera jamais qu'il est très coupable. Il serait normal que le paresseux décide lui-même de monter en Paradis? Le magistère laisse entendre que celui-là pourrait avoir une mauvaise surprise. Le mauvais riche de la parabole ne semble pas avoir décidé lui-même d'être dans cette mauvaise situation.

Je m'inquiète parce que je sens trop bien mes lacunes dans les matières de péchés graves. Personne ne m'a jamais appris à vraiment discerner ce qui serait grave ou pas. On n'enseigne pas cela à l'école ni à l'église d'ailleurs. Paresseux? C'est quoi? Ne pas avoir versé son 10% à l'église? Je n'ai jamais versé une pareille somme à ma paroisse. Je n'ai jamais vraiment participer à des oeuvres de bienfaisance. Je suis paresseux?
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11487
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 06:31

En fait, c'est etre notre propre juge à la lumière de Dieu comme les révisions de vie dans les NDE : c'est terrible.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4627
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 11:37

Bonjour et sainte année 2016 à tous !

La conscience qui nous juge n'est pas celle qui est si facilement endormie ici bas mais celle lucide dont parle Arnaud Dumouch par exemple dans certaines de ses vidéos. En réalité la conscience n'est jamais endormie mais l'âme peut refuser de l'écouter tant qu'elle est liée à son corps (car la chair, dit Saint Paul, est ennemie de l'esprit). Lorsqu'elle en sort à la mort, elle ne peut plus ignorer cette conscience et alors peut s'exercer le jugement lucide face auquel aucune justification ne peut avoir lieu.

Quelqu'un qui a sa conscience endormie ici sur terre, ou plutot qui est endormi spirituellement et n'entend plus sa conscience, sera totalement éveillé lors du passage de la mort, par contre il n'est pas sur que nous ayons conscience que c'est notre propre vie qui défile devant nos yeux (Ceux qui en témoignent lors de NDE ont pris conscience que c'était leur propre vie après avoir repris possession de leur corps, rien ne dit que ce fut le cas au moment précis où leur vie défilait devant leurs yeux face à la miséricorde de Jésus, et ils auront alors pu avoir l'impression que c'était la vie d'un autre... et porter un jugement éclairé sur ces images sans savoir qu'ils se jugeaient eux mêmes - ce qui est bibliquement fondé : voir mes précédents messages)

Vous avez déjà vu le Christ Miséricordieux de Sainte Faustine, qui lève la main. Un Philippin (Stanley Villavicencio) a témoigné avoir connu une mort clinique et être ensuite revenu à la vie après avoir rencontré Jésus. Il aurait rencontré le même Jésus dont à témoigné Sainte Faustine. Il raconte qu'au moment où Jésus lève la main, comme s'il faisait une bénédiction, en fait c'est à ce moment que notre vie se déroule devant nos yeux.

Le jugement de notre conscience a lieu à ce moment de rétrospective. Jésus, lui, ne nous condamne pas, il nous propose uniquement son pardon et sa miséricorde. Mais notre conscience, suivant qu'elle a pris plus ou moins l'habitude d'être indulgente et miséricordieuse avec ses frères ici sur terre, sera de même plus ou moins indulgente envers notre propre âme et nos péchés (ce qui ne veut pas dire justifier le péché commis, mais reconnaitre notre misère et implorer le pardon de Dieu). C'est ce que Jésus veut dire par "la mesure que vous aurez utilisée pour juger les autres sera utilisée contre vous". D'où l'importance de pratiquer la miséricorde dès ici bas pour que nous soyons indulgents envers nous mêmes lors de notre jugement personnel et puissions accueillir le pardon de Jésus. Satan sera là lui aussi et cherchera à nous faire désespérer du salut, là aussi notre capacité à être miséricordieux envers nos frères sera indispensable pour ne pas désespérer de notre propre salut et de tourner le dos à Satan en ne regardant que le coeur plein d'amour de Jésus.

_________________
Spoiler:
 


Dernière édition par Philippe B. le Ven 01 Jan 2016, 11:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4627
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 11:43

Pale gas a écrit:

Je m'inquiète parce que je sens trop bien mes lacunes dans les matières de péchés graves. Personne ne m'a jamais appris à vraiment discerner ce qui serait grave ou pas. On n'enseigne pas cela à l'école ni à l'église d'ailleurs. Paresseux? C'est quoi? Ne pas avoir versé son 10% à l'église? Je n'ai jamais versé une pareille somme à ma paroisse. Je n'ai jamais vraiment participer à des oeuvres de bienfaisance. Je suis paresseux?

Je vous conseille de lire le Catéchisme de l'Eglise Catholique (certains passages car il est assez volumineux mais contient tout l'enseignement moral et spirituel de l'Eglise et donc du Christ) qui pourra vous aider à discerner ce qui est mal et ce qui est bien. A cette lumière, nous pouvons ensuite nous confesser - en ayant la ferme résolution d'éviter à l'avenir tout ce qui pourrait nous conduire à reproduire ces actes mauvais - devant un prêtre qui est le représentant de Jésus sur terre. C'est en réalité à Jésus que nous nous confessons et nous sommes ainsi assuré d'être totalement pardonné. Car Jésus l'a clairement dit : "Ce que vous délierez ici sur terre sera délié au Ciel". Le prêtre qui nous dit au nom de Jésus "Je vous pardonne vos péchés" nous restaure complètement dans l'amitié avec Dieu, dont le péché non confessé nous sépare et nous rend même l'ennemi s'il concerne une matière grave. Ennemi de Dieu par le péché, nous devenons ses enfants par le sacrifice de son Fils et la confession de nos péchés (Jésus dit bien que celui qui dit ne pas avoir de péchés est dans le mensonge et encore dans les ténèbres de la mort et donc le sacrifice de Jésus n'a aucun effet sur lui)

Il est naturel dans le monde de considérer le bien comme un mal et le mal comme un bien. C'est pourquoi Dieu nous donne l'écriture sainte mais aussi son Eglise et le Magistère infaillible (du point de vu de la doctrine, à savoir l'enseignement reçu de Jésus) de Pierre.

Concernant la paresse un bon exercice que j'essaie moi même d'appliquer même si c'est encore loin d'être quotidien c'est de s'efforcer d'avoir de la compassion pour ceux qui nous entourent (à commencer par notre famille). Essayer d'être serviable, charitable, aider telle personne âgée à traverser la rue, à ramasser sa canne (cas qui m'est arrivé récemment), faire ses courses, rendre visite à une voisine que vous savez isolée et souvent seule, ou donner un simple sourire même si vous vous êtes levé du mauvais pieds. Un simple sourire peut illuminer la journée d'une personne qui par exemple se sent seule ! Chercher chaque jour des occasions de penser aux autres plus qu'à soi même, sans calculs ("tiens aujourd'hui j'ai fait X actes de charité") Et ainsi petit à petit nous permettons au Christ d'agir à travers nous.

Beaucoup de jeunes ont leur lecteur mp3 collé aux oreilles de nos jours, ou leur smartphones collés au bout du nez, et ne voient même plus leur prochain. Comment Jésus peut alors agir à travers eux ? En tant que chrétiens, restons alerte en société, cherchons toujours à voir la personne qui a besoin d'aide autour de nous, ou à l'air triste et aurait besoin d'une parole ou d'un sourire bienveillant. Alors nous ne serons pas considérés comme de mauvais serviteurs.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4627
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 11:56

RenéMatheux a écrit:
En fait, c'est etre notre propre juge à la lumière de Dieu comme les révisions de vie dans les NDE : c'est terrible.

Tout à fait, "à la lumière de Dieu" telle est la réalité de la conscience.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 12:57

Philippe B. a écrit:
Ce sont d’abord les hommes qui abusent de l’autorité, dans un ordre quelconque, pour entraîner leurs subordonnés dans le mal, soit par la violence, soit par la séduction. « Un jugement très dur » les attend. Vrais Satans de la terre, c’est à eux que s’adresse, en la personne de leur père, la redoutable parole de l’Ecriture ; « 0 Lucifer, comment es-tu tombé des hauteurs du ciel ? »

   Ce sont tous ceux qui abusent des dons de l’esprit pour détourner du service de DIEU les pauvres gens et pour leur arracher la foi. Ces corrupteurs publics sont les héritiers des pharisiens de l’Evangile, et ils tombent sous cet anathème du Fils de DIEU : « Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux. Vous-mêmes vous n’y entrez point, et vous empêchez les autres d’y entrer. Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous parcourez la terre et les mers pour faire un prosélyte et quand vous l’avez gagné, vous faites de lui un fils de l’enfer, deux fois pire que vous ». – A cette catégorie appartiennent les publicistes impies, les professeurs d’athéisme et d’hérésie, et cette tourbe d’écrivains sans foi et sans conscience qui, chaque jour, mentent, calomnient, blasphèment sciemment, et dont le démon, père du mensonge, se sert pour perdre les âmes et insulter JESUS-CHRIST.

   Ce sont les orgueilleux, qui, pleins d’eux-mêmes, méprisent les autres et leur jettent impitoyablement la pierre. Hommes durs et sans coeur, ils trouveront, s’ils ne se convertissent au moment de leur mort, un Juge impitoyable, lui aussi.
   Ce sont les égoïstes, les mauvais riches, qui, noyés dans les recherches du luxe et de la sensualité, ne pensent qu’à eux-mêmes, et oublient les pauvres. Témoin le mauvais riche de l’Evangile, duquel DIEU lui-même a dit : « Il fut enseveli dans l’enfer ».

   Ce sont les avares, qui ne songent qu’à amasser des écus, qui oublient JESUS-CHRIST et l’éternité. Ce sont ces hommes d’argent qui, au moyen d’affaires plus que douteuses, au moyen d’injustices accumulées sourdement et de commerces malhonnêtes, au moyen d’achats de biens d’Eglise, font ou ont fait leur fortune, grande ou petite, sur des bases que réprouve la loi de DIEU. Il est écrit d’eux « qu’ils ne posséderont point le royaume des cieux ».
   Ce sont les voluptueux, qui vivent tranquillement, sans remords, dans leurs habitudes impudiques, qui s’abandonnent à toutes leurs passions, n’ont d’autre Dieu que leur ventre, et finissent par ne plus connaître d’autre bonheur que les jouissances animales et les grossiers plaisirs des sens.
   Ce sont les âmes mondaines, frivoles, qui ne pensent qu’à s’amuser, qu’à passer follement le temps, les gens honnêtes selon le monde, qui oublient la prière, le service de DIEU, les sacrements du salut. Ils n’ont aucun souci de la vie chrétienne ; ils ne pensent point à leur âme ; ils vivent en état de péché mortel, et la lampe de leur conscience est éteinte, sans qu’ils s’en inquiètent. Si le Seigneur vient à l’improviste, comme il l’a prédit, ils entendront la terrible réponse qu’il adresse, dans l’Evangile, aux vierges folles : « Je ne vous connais point ». Malheur à l’homme qui n’est point revêtu de la robe nuptiale ! Le souverain Juge ordonnera à ses Anges de saisir, au moment de la mort, « le serviteur inutile », pour le faire jeter, pieds et poings liés, dans l’abîme des ténèbres extérieures, c’est-à-dire dans l’enfer !

   Ceux qui vont en enfer, ce sont les consciences faussées et retorses, qui foulent aux pieds, par de mauvaises confessions et des communions sacrilèges, le Corps et le Sang du Seigneur, « mangeant ainsi et buvant leur propre condamnation », selon la terrible parole de saint Paul. Ce sont les gens qui, abusant des grâces de DIEU, trouvent moyen d’être mauvais dans les milieux les plus sanctifiants ; ce sont les coeurs haineux, qui refusent de pardonner.
   Ce sont enfin les sectaires de la Franc-Maçonnerie et les victimes insensées des sociétés secrètes, qui se vouent, pour ainsi dire, au démon en faisant le serment de vivre et de mourir en dehors de l’Eglise, sans sacrements, sans JESUS-CHRIST et, par conséquent, contre JESUS-CHRIST.

   Je ne dis pas que tous ces pauvres gens-là iront certainement en enfer : je dis qu’ils y vont, c’est-à-dire qu’ils en prennent le chemin. Heureusement pour eux, ils n’y sont point encore arrivés, et j’espère qu’avant la fin du voyage, ils aimeront mieux se convertir humblement que de brûler éternellement.
   Hélas ! le chemin qui conduit à l’enfer est si large, si commode ! il va toujours en descendant, et il suffit de se laisser aller. Notre Sauveur nous dit en toutes lettres : « La voie qui mène à la perdition est large, et il y en a beaucoup qui s’y engagent ! »

   Examinez-vous, lecteur mon ami ; et si, par malheur, vous avez besoin de rebrousser chemin, de grâce, n’hésitez pas, et sortez bravement de la voie de l’enfer tandis qu’il en est temps encore.

Mgr de Ségur – L’Enfer ? (1876)

http://chretienslibres.over-blog.com/article-qui-sont-ceux-qui-prennent-le-chemin-de-l-enfer-114378732.html

Mgr De Ségur insiste d'abord sur les péchés d'orgueil. Il a raison ! C'est aussi ce que dit Jésus.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4627
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 14:40

Comment un orgueilleux peut il être membre du Corps du Christ alors que son seul désir c'est d'être le corps à lui tout seul ;)

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 14:44

thumleft

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 15:01

Et pourtant beaucoup pense être membre du corps du Christ alors qu'ils sont orgueilleux...mais l'orgueil se pardonne par l'humilité quand on se fait casser la gueule par la vie...alors le repentir, le désir de réparer est une offrande agréable à l'Eternel....possible grâce au rachat de nos péchés par le sang de Jésus sur la croix....
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 15:24

Je ne sais pas s'il n'y a que les orgueilleux qui prennent le chemin de l'enfer, mais c'est souvent ceux-là, qui se trouvant plus catholiques que les autres, jugent leurs frères jusqu'au pape et les évêques d'ailleurs, les jugeant dans l'erreur !

N'est-ce pas là la parabole du pharisien et du publicain ?


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4627
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 15:53

Tout à fait Espérance, je suis moi aussi fatigué de lire tous ces jugements incessants, comme si depuis Vatican II toute l'Eglise appartenait intégralement à l'Antéchrist et qu'il n'y avait plus rien de bon à en espérer. Qu'il y ait des loups dans la bergerie est une certitude mais il y a encore de bons bergers et l'Esprit Saint demeure fidèle même si les hommes le sont de moins en moins.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11487
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 16:02

Espérance a écrit:
Je ne sais pas s'il n'y a que les orgueilleux qui prennent le chemin de l'enfer, mais c'est souvent ceux-là, qui se trouvant plus catholiques que les autres, jugent leurs frères jusqu'au pape et les évêques d'ailleurs, les jugeant dans l'erreur !

N'est-ce pas là la parabole du pharisien et du publicain ?

Vous croyez qu'André frossard a été en enfer? Parce que question taper sur les évèques.......
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 16:04

Philippe B. a écrit:
Tout à fait Espérance, je suis moi aussi fatigué de lire tous ces jugements incessants, comme si depuis Vatican II toute l'Eglise appartenait intégralement à l'Antéchrist et qu'il n'y avait plus rien de bon à en espérer. Qu'il y ait des loups dans la bergerie est une certitude mais il y a encore de bons bergers et l'Esprit Saint demeure fidèle même si les hommes le sont de moins en moins.

C'est quand on ne voit que les loups que c'est dangereux à mon avis, car on laisse tout le reste à côté.
Et ne se gargariser que des scandales n'est certainement pas sain, comme interpréter sans cesse les pensées du pape Crying or Very sad
On peut donc dire qu'il ne faut pas hurler avec les loups...

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3055
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 16:12

Mais d'où sortez vous avec cette "religion" qui dirait que seuls les orgueilleux iront en Enfer? faites gaffe les amis prenez la Foi catholique tel que nous l'enseigne l'Eglise sans l'interpreter, car à force de répéter vos désirs, vous finirez par vous aveugler et les prendre pour la Vérité ( si ce n'est pas déjà fait) et rien de pire qu'un aveugle qui refuse de voir
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4627
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 16:23

Espérance a écrit:
Philippe B. a écrit:
Tout à fait Espérance, je suis moi aussi fatigué de lire tous ces jugements incessants, comme si depuis Vatican II toute l'Eglise appartenait intégralement à l'Antéchrist et qu'il n'y avait plus rien de bon à en espérer. Qu'il y ait des loups dans la bergerie est une certitude mais il y a encore de bons bergers et l'Esprit Saint demeure fidèle même si les hommes le sont de moins en moins.

C'est quand on ne voit que les loups que c'est dangereux à mon avis, car on laisse tout le reste à côté.
Et ne se gargariser que des scandales n'est certainement pas sain, comme interpréter sans cesse les pensées du pape Crying or Very sad
On peut donc dire qu'il ne faut pas hurler avec les loups...

C'est pour cela que je partage aussi des témoignages d'espérance et de miséricorde.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Pale gas



Masculin Messages : 27
Inscription : 27/12/2015

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 16:45

Merci à tous pour les commentaires. Puis une bonne année 2016 !

Je ne suis pas trop familier avec cette façon d'envisager les choses. Je ne dis pas que vous avez tort. Non, vous avez possiblement raison. Mais je veux au moins comprendre votre idée.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 16:47

l'idiot a écrit:
Mais d'où sortez vous avec cette "religion" qui dirait que seuls les orgueilleux iront en Enfer? faites gaffe les amis prenez la Foi catholique tel que nous l'enseigne l'Eglise sans l'interpreter, car à force de répéter vos désirs, vous finirez par vous aveugler et les prendre pour la Vérité ( si ce n'est pas déjà fait) et rien de pire qu'un aveugle qui refuse de voir

personne ne sait si SEULS les orgueilleux iront en enfer, mais il faut reconnaitre que l'orgueil de certains est assez près des pharisiens de la parabole de Jésus !

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 17:08

Espérance a écrit:
Je ne sais pas s'il n'y a que les orgueilleux qui prennent le chemin de l'enfer, mais c'est souvent ceux-là, qui se trouvant plus catholiques que les autres, jugent leurs frères jusqu'au pape et les évêques d'ailleurs, les jugeant dans l'erreur !

N'est-ce pas là la parabole du pharisien et du publicain ?


Qui a dit que le chemin de l'enfer était pavé de bonnes intentions? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 17:40

Mister be a écrit:


Qui a dit que le chemin de l'enfer était pavé de bonnes intentions? Very Happy

c'est un proverbe je crois Very Happy : "L'enfer est pavé de bonnes intentions."

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Pale gas



Masculin Messages : 27
Inscription : 27/12/2015

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 17:42

Philippe B a écrit:
Le jugement de notre conscience a lieu à ce moment de rétrospective. Jésus, lui, ne nous condamne pas, il nous propose uniquement son pardon et sa miséricorde. Mais notre conscience, suivant qu'elle a pris plus ou moins l'habitude d'être indulgente et miséricordieuse avec ses frères ici sur terre, sera de même plus ou moins indulgente envers notre propre âme et nos péchés (ce qui ne veut pas dire justifier le péché commis, mais reconnaitre notre misère et implorer le pardon de Dieu). C'est ce que Jésus veut dire par "la mesure que vous aurez utilisée pour juger les autres sera utilisée contre vous". D'où l'importance de pratiquer la miséricorde dès ici bas pour que nous soyons indulgents envers nous mêmes lors de notre jugement personnel et puissions accueillir le pardon de Jésus.

Donc c'est la mise en pratique de la parole du Notre Père? Pardonner pour être pardonné. Regarder l'autre avec le regard de Jésus.

Plus facile à dire qu'à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 17:50

Matthieu 7.
1. Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés.
2 Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l’on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.
3 Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil?
4 Ou comment peux-tu dire à ton frère: Laisse-moi ôter une paille de ton œil, toi qui as une poutre dans le tien?
5 Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton œil, et alors tu verras comment ôter la paille de l’œil de ton frère.

http://www.entretienschretiens.com/041%20Ne%20jugez%20point%20-%20Mt%207(1-5).htm

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Pale gas



Masculin Messages : 27
Inscription : 27/12/2015

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 18:20

Philippe B a écrit:
Beaucoup de jeunes ont leur lecteur mp3 collé aux oreilles de nos jours, ou leur smartphones collés au bout du nez, et ne voient même plus leur prochain. Comment Jésus peut alors agir à travers eux ?

C'est juste.

Mais, moi-même, je dois avouer. J'ai beau avoir la foi. Je suis le seul de toute ma parenté à me rendre à l'église, à communier, à vouloir recevoir les sacrements. Je fais même un peu de bénévolat pour l'Église. Encore, juste avant Noël : il y avait une soirée porte ouverte à l'église avec des prêtres disponibles pour les confessions. Je pense qu'il y avait trois prêtres. Il y avait à peu près cinq fidèles dans l'église. Je me suis confessé. Non  sans mal. J'avais juste l'impression d'être un misérable, d'avoir fait une confession de moins que rien. Pas capable d'exprimer le dixième de ce que je voudrais avouer. Il fait des années que j'ai la foi. Pourtant? J'ai le sentiment d'être le plus scélérat du quartier. C'est moi qui ai le moins de vertus! Je suis rancunier au fond. Il y a plein de choses que je n'arrive pas à pardonner à bien des gens. Et ce n'est pas nécessairement des affaires très graves.

Parfois je peux prier, avouer mon tort, m'en être confessé. Je pourrais croire que c'est réglé. Six mois plus tard, je réalise que je n'ai toujours pas pardonné. Il ne s'agit pourtant pas d'ennemis qui m'auraient broyés les os ou qui auraient touché à mes enfants.

C'est vraiment infernal.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 18:24

Pale gas a écrit:
Philippe B a écrit:
Beaucoup de jeunes ont leur lecteur mp3 collé aux oreilles de nos jours, ou leur smartphones collés au bout du nez, et ne voient même plus leur prochain. Comment Jésus peut alors agir à travers eux ?

C'est juste.

Mais, moi-même, je dois avouer. J'ai beau avoir la foi. Je suis le seul de toute ma parenté à me rendre à l'église, à communier, à vouloir recevoir les sacrements. Je fais même un peu de bénévolat pour l'Église. Encore, juste avant Noël : il y avait une soirée porte ouverte à l'église avec des prêtres disponibles pour les confessions. Je pense qu'il y avait trois prêtres. Il y avait à peu près cinq fidèles dans l'église. Je me suis confessé. Non  sans mal. J'avais juste l'impression d'être un misérable, d'avoir fait une confession de moins que rien. Pas capable d'exprimer le dixième de ce que je voudrais avouer. Il fait des années que j'ai la foi. Pourtant? J'ai le sentiment d'être le plus scélérat du quartier. C'est moi qui ai le moins de vertus! Je suis rancunier au fond. Il y a plein de choses que je n'arrive pas à pardonner à bien des gens. Et ce n'est pas nécessairement des affaires très graves.

Parfois je peux prier, avouer mon tort, m'en être confessé. Je pourrais croire que c'est réglé. Six mois plus tard, je réalise que je n'ai toujours pas pardonné. Il ne s'agit pourtant pas d'ennemis qui m'auraient broyés les os ou qui auraient touché à mes enfants.

C'est vraiment infernal.

Nous en sommes tous là. Et le fait de se découvrir pauvres pécheur est un des premiers pas vers la sainteté telle que le Christ l'entend. I love you

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 18:28

Pale gas a écrit:
Philippe B a écrit:
Beaucoup de jeunes ont leur lecteur mp3 collé aux oreilles de nos jours, ou leur smartphones collés au bout du nez, et ne voient même plus leur prochain. Comment Jésus peut alors agir à travers eux ?

C'est juste.

Mais, moi-même, je dois avouer. J'ai beau avoir la foi. Je suis le seul de toute ma parenté à me rendre à l'église, à communier, à vouloir recevoir les sacrements. Je fais même un peu de bénévolat pour l'Église. Encore, juste avant Noël : il y avait une soirée porte ouverte à l'église avec des prêtres disponibles pour les confessions. Je pense qu'il y avait trois prêtres. Il y avait à peu près cinq fidèles dans l'église. Je me suis confessé. Non  sans mal. J'avais juste l'impression d'être un misérable, d'avoir fait une confession de moins que rien. Pas capable d'exprimer le dixième de ce que je voudrais avouer. Il fait des années que j'ai la foi. Pourtant? J'ai le sentiment d'être le plus scélérat du quartier. C'est moi qui ai le moins de vertus! Je suis rancunier au fond. Il y a plein de choses que je n'arrive pas à pardonner à bien des gens. Et ce n'est pas nécessairement des affaires très graves.

Parfois je peux prier, avouer mon tort, m'en être confessé. Je pourrais croire que c'est réglé. Six mois plus tard, je réalise que je n'ai toujours pas pardonné. Il ne s'agit pourtant pas d'ennemis qui m'auraient broyés les os ou qui auraient touché à mes enfants.

C'est vraiment infernal.

pour ce témoignage. C'est beau ce que vous dites et comme le dit Arnaud, nous en sommes tous là, mais pas toujours conscients (du moins, moi)

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3055
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 18:55

Mais pourquoi vous ne voulez pas croire à ce que l'Eglise enseigne sans l'interpréter? vont en Enfer ceux qui meurent sans s'être repentis d'un péché mortel. Un seul péché mortel dont on ne c'est pas véritablement repentis=Enfer. C'est clair et net, et toute autre proposition vient du malin.
Alors plutôt que de bâtir des théories qui ne repose que sur vos désirs, il est prudent et sage de tout faire pour avoir une repentance véritable de tout péché mortel qu'on aurait en conscience, et de tout faire pour ne pas pécher
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4627
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 19:06

Pale gas a écrit:
Philippe B a écrit:
Beaucoup de jeunes ont leur lecteur mp3 collé aux oreilles de nos jours, ou leur smartphones collés au bout du nez, et ne voient même plus leur prochain. Comment Jésus peut alors agir à travers eux ?

C'est juste.

Mais, moi-même, je dois avouer. J'ai beau avoir la foi. Je suis le seul de toute ma parenté à me rendre à l'église, à communier, à vouloir recevoir les sacrements. Je fais même un peu de bénévolat pour l'Église. Encore, juste avant Noël : il y avait une soirée porte ouverte à l'église avec des prêtres disponibles pour les confessions. Je pense qu'il y avait trois prêtres. Il y avait à peu près cinq fidèles dans l'église. Je me suis confessé. Non  sans mal. J'avais juste l'impression d'être un misérable, d'avoir fait une confession de moins que rien. Pas capable d'exprimer le dixième de ce que je voudrais avouer. Il fait des années que j'ai la foi. Pourtant? J'ai le sentiment d'être le plus scélérat du quartier. C'est moi qui ai le moins de vertus! Je suis rancunier au fond. Il y a plein de choses que je n'arrive pas à pardonner à bien des gens. Et ce n'est pas nécessairement des affaires très graves.

Parfois je peux prier, avouer mon tort, m'en être confessé. Je pourrais croire que c'est réglé. Six mois plus tard, je réalise que je n'ai toujours pas pardonné. Il ne s'agit pourtant pas d'ennemis qui m'auraient broyés les os ou qui auraient touché à mes enfants.

C'est vraiment infernal.

En réalité je pense que c'est le Christ qui pardonne à travers nous. Nous en sommes incapables par nous mêmes. Jésus ne dit il pas que sans Lui nous ne pouvons rien ? Et pardonner ne signifie pas obligatoirement oublier et encore moins redevenir amis. Mais se libérer d'un poison qui autrement nous emprisonne, la rancoeur. Pardonner c'est déjà une libération personnelle. Ensuite c'est reconnaitre que l'autre n'agit généralement pas volontairement pour nous blesser mais par aveuglement, faiblesse, parce qu'il est pécheur tout comme nous. Souvent, reconnaître que l'autre est un pauvre gars tout comme nous aide à relativiser et pardonner ses offenses.

Essayez de demander à Dieu cette grâce, cela demande du temps, un cheminement dans la foi. La difficulté que vous rencontrez est normale, elle est due à la lutte entre la chair et l'esprit. Mais persévérez et vous verrez que petit à petit le pardon deviendra plus facile jusqu'à être une nouvelle nature, ce qui est bibliquement expliqué par le fait que par la foi nous devenons une nouvelle créature en Jésus Christ, et alors ce n'est plus nous qui agissons mais Jésus qui agit à travers nous. Et cela se confirme aisément du fait que justement humainement, et vous en témoignez vous même, c'est impossible. Mais pour Dieu tout est possible.

Concernant votre famille, votre conversion leur permet de bénéficier de grandes grâces même s'ils ne croient pas. Priez pour eux, particulièrement en ce temps de Miséricorde où les grâces de conversion seront très abondantes.

Si vous aimez lire sinon je vous conseille le livre du Père André Daigneault, "Le bon Larron, mystère de Miséricorde"

_________________
Spoiler:
 


Dernière édition par Philippe B. le Ven 01 Jan 2016, 19:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pale gas



Masculin Messages : 27
Inscription : 27/12/2015

MessageSujet: La misère    Ven 01 Jan 2016, 19:11

Mgr SEgur a écrit:
Ceux qui vont en enfer, ce sont les consciences faussées et retorses, qui foulent aux pieds, par de mauvaises confessions et des communions sacrilèges, le Corps et le Sang du Seigneur, « mangeant ainsi et buvant leur propre condamnation », selon la terrible parole de saint Paul. Ce sont les gens qui, abusant des grâces de DIEU, trouvent moyen d’être mauvais dans les milieux les plus sanctifiants ; ce sont les coeurs haineux, qui refusent de pardonner.

...par de mauvaises confessions ... car se confesser ne suffit pas ... des communions sacrilèges ... il peut m'arriver de penser que je suis loin d'être blanchi au moment de communier ... le coeur haineux qui refuse de pardonner ... Qui est-ce? Beaucoup de chances que ce soit moi.

 
Citation :
Ce sont les voluptueux, qui vivent tranquillement, sans remords, dans leurs habitudes impudiques, qui s’abandonnent à toutes leurs passions, n’ont d’autre Dieu que leur ventre, et finissent par ne plus connaître d’autre bonheur que les jouissances animales et les grossiers plaisirs des sens.

  Ce sont les âmes mondaines, frivoles, qui ne pensent qu’à s’amuser, qu’à passer follement le temps, les gens honnêtes selon le monde, qui oublient la prière, le service de DIEU, les sacrements du salut. Ils n’ont aucun souci de la vie chrétienne ; ils ne pensent point à leur âme ; ils vivent en état de péché mortel, et la lampe de leur conscience est éteinte, sans qu’ils s’en inquiètent. Si le Seigneur vient à l’improviste, comme il l’a prédit, ils entendront la terrible réponse qu’il adresse, dans l’Evangile, aux vierges folles : « Je ne vous connais point ». Malheur à l’homme qui n’est point revêtu de la robe nuptiale ! Le souverain Juge ordonnera à ses Anges de saisir, au moment de la mort, « le serviteur inutile », pour le faire jeter, pieds et poings liés, dans l’abîme des ténèbres extérieures, c’est-à-dire dans l’enfer !

Je dois reconnaître que j'ai des vices. Que je suis sensuel, frivole, que je suis souvent insensible à la misère du monde, je préfère presque toujours mon confort à n'importe quoi d'autre, je peux m'inquiéter de l'usage que je fais de mon argent, j'aimerais mieux me payer un bon gueuleton que de jeûner. J'ai rien mis dans le panier de Noël pour les pauvres. Et j'aurais beau avouer, le plus important c'est de le faire. Sauf, la crainte de gaffer à nouveau n'est même pas là!

Je me doute que je vais pécher à nouveau justement. Je peux en être triste. Mais c'est sans doute plus à cause de mon imperfection, l'émanation de cette tristesse. Non pas à raison de l'amour de Dieu lui-même et comme ce le devrait.

Un éclairage ou une lucidité sur soi ne donne pas la force de s'amender réellement.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4627
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 19:17

Ne désespérez jamais de votre salut, le Christ est mort pour vous aussi soyez en convaincu. Douter de sa miséricorde à votre égard le blesse beaucoup plus que le pire de vos péchés.

Après le repentir nécessite le changement de vie, mais cela se fait progressivement. Je peux en témoigner, ma conversion ne s'est pas faite en 1 jour !

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28072
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 19:49

Mon Dieu, prends pitié de moi, qui suis un pécheur ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3055
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 20:35

Pale gas a écrit:


...par de mauvaises confessions ... car se confesser ne suffit pas ...
Et oui.
Pour se réconcilier avec Dieu il y a quatre étapes:
- La contrition
- La confession
- La satisfaction
- La pénitence

le péché mortel nous fait mériter des peines éternelles, une contrition même imparfaite et une confession suffisent pour avoir la rémission des peines éternelles, mais une fois les peines éternelles remises, il reste des peines temporelles qui sont remises par la satisfaction, les pénitences et les indulgences sinon on risque de s’éterniser au purgatoire.

une contrition parfaite peut remettre à la fois les peines temporelles et les peines éternelles même sans confession. S'il y a une seule grâce qu'on doit demander à Dieu à mon avis c'est celle là, car c'est elle qui peut nous sauver sur notre lit de mort lorsqu'on ne pourra peut être plus se confesser, ni faire pénitence. Mais la contrition parfaite est rare, il faut beaucoup prier Dieu pour l'avoir.

Je rappelle que la contrition parfaite est une douleur vive qu'on ressent  pour le mal qu'on a fait à Dieu parce-qu'on l'aime, et non pour la souillure que le péché nous aurait fait. Et cette douleur doit être plus vive que la douleur causée par n'importe quel malheur. Dans une contrition parfaite la douleur qu'on éprouve pour un seul péché doit par exemple être plus vive que la douleur qu'on aurait si on a perdu en même temps toutes notre famille, notre emploi, et qu'on nous annonce qu'on  ira en prison pour un délit qu'on n'a pas commis.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11487
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Ven 01 Jan 2016, 21:29

Pale gas a écrit:


Je me doute que je vais pécher à nouveau justement. Je peux en être triste. Mais c'est sans doute plus à cause de mon imperfection, l'émanation de cette tristesse. Non pas à raison de l'amour de Dieu lui-même et comme ce le devrait.

Un éclairage ou une lucidité sur soi ne donne pas la force de s'amender réellement.
Il faut aller vous confier à Dieu! Vos faiblesses, il vous en délivrera!
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3055
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Sam 02 Jan 2016, 07:35

Pale gas a écrit:


Je me doute que je vais pécher à nouveau justement. Je peux en être triste. Mais c'est sans doute plus à cause de mon imperfection, l'émanation de cette tristesse. Non pas à raison de l'amour de Dieu lui-même et comme ce le devrait.

Un éclairage ou une lucidité sur soi ne donne pas la force de s'amender réellement.

C'est dans la mesure où on se voit réellement en Enfer à cause de ses péchés et incapable de s'en sortir par ses propres forces, qu'on se tourne en Vérité vers Jésus pour être sauvé par Lui, en comptant uniquement sur Lui, et c'est aussi une occasion de faire acte d'humilité face à notre incapacité de sortir du péché.
Attention on doit toujours soit même faire tous les efforts pour sortir du péché car en faisant ces efforts sans succès, on manifeste réellement notre incapacité à sortir du péché et on expérimente la nécessité de recourir au Christ et on glorifie sa miséricorde. Et si on parvient à sortir du péché à la suite de nos efforts, on manifeste et on glorifie la force de Jésus en nous
Revenir en haut Aller en bas
Pale gas



Masculin Messages : 27
Inscription : 27/12/2015

MessageSujet: Très bien   Dim 03 Jan 2016, 02:24

Merci à tous!   Il va me falloir prendre des notes.
Wink


Philippe B a écrit:
Je vous conseille de lire le Catéchisme de l'Eglise Catholique (certains passages car il est assez volumineux mais contient tout l'enseignement moral et spirituel de l'Eglise et donc du Christ) qui pourra vous aider à discerner ce qui est mal et ce qui est bien.

C'est vrai. J'aurais dû m'en trouver un exemplaire depuis longtemps. On peut trouver les articles en ligne. Pour moi ce ne sera jamais comme le bouquin dans lequel griffoner cependant.

En tout cas, je ne sais pas si le catéchisme peut détailler les fameuses matières graves. On trouve souvent l'allusion à des matières graves. Je me doute qu'il y a autre chose qui est grave que l'assassinat de son voisin ou bien les crimes sexuels graves. Mais quoi au juste? Il me semble que c'est assez flou. Honorer son père ? Qu'est-ça veut dire? Comment savoir que l'on pécherait gravement en n'honorant pas ses parents? On dirait que c'est subjectif. La différence entre une manifestation raisonnable de l'envie et l'envie devenue un péché grave? etc.
Revenir en haut Aller en bas
Pale gas



Masculin Messages : 27
Inscription : 27/12/2015

MessageSujet: Re: Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?    Dim 03 Jan 2016, 03:01

Philippe B a écrit:
Concernant la paresse un bon exercice que j'essaie moi même d'appliquer même si c'est encore loin d'être quotidien c'est de s'efforcer d'avoir de la compassion pour ceux qui nous entourent (à commencer par notre famille). Essayer d'être serviable, charitable, aider telle personne âgée à traverser la rue, à ramasser sa canne (cas qui m'est arrivé récemment), faire ses courses, rendre visite à une voisine que vous savez isolée et souvent seule, ou donner un simple sourire même si vous vous êtes levé du mauvais pieds. Un simple sourire peut illuminer la journée d'une personne qui par exemple se sent seule ! Chercher chaque jour des occasions de penser aux autres plus qu'à soi même, sans calculs ("tiens aujourd'hui j'ai fait X actes de charité") Et ainsi petit à petit nous permettons au Christ d'agir à travers nous.

J'aime beaucoup le conseil que vous m'avez écrit. Vous me rappelez que parmi les éléments que j'ai pu confesser il y a peu : j'expliquais comment je n'étais pas en état de service en règle générale. Je n'avais pas le réflexe tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
 
Qui sont ceux qui prennent le chemin de l’enfer ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Peu nombreux sont ceux qui veulent se laisser dire la Vérité
» "Nombreux sont ceux qui, se croyant des dieux, pensent ne pas avoir besoin d’autres racines ni d’autres sources qu’eux-mêmes"
» Pour ceux qui prennent des versets hors contexte et sans explications
» Pour ceux qui ne peuvent pas recevoir la SAINTE COMMUNION
» Ceux qui ont tout quitté pour suivre Jésus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: