DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Le rapport de Pilate et le début du christianisme à Rome

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gratien



Masculin Messages : 40
Inscription : 07/08/2014

MessageSujet: Le rapport de Pilate et le début du christianisme à Rome   Mer 01 Oct 2014, 22:29

Parmi les éléments qui confortent la foi, il y a les éléments historiques qui démontrent l'ancienneté de la foi catholique et des conséquences qu'elle peut avoir pour ceux qui l'embrassent... Voici un lien passionnant sur le sénatus-consulte de 35 et la relation de Pilate, lien qui pourrait intéresser ceux qui souhaitent connaître les premières années de l’Église : http://www.eecho.fr/christianisme-supertitio-illicita-a-rome/#Bulletin

Tertullien et Porphyre de Tyr attestent d'une décision du Sénat de Rome sur les chrétiens dès 35 à une époque où les archives romaines étaient consultables et de plus l'un est chrétien, l'autre antichrétien et pourtant se confirment l'un l'autre...

Quant à Pilate, son arrivée à Rome est datée de l’an 35 où il aurait fait un rapport à l'origine de la décision du Sénat. Aussi bien le chrétien platonicien Justin Martyr, actif à Rome autour de la moitié du second siècle que Tertullien lui-même connaissent ce rapport de Pilate. Et là encore, les archives du Sénat et de l'Empire étant disponibles, ils n'auraient pas pris le risque d'être démentis facilement en inventant un tel rapport...



Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9339
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le rapport de Pilate et le début du christianisme à Rome   Jeu 02 Oct 2014, 06:03

Excellent article , merci .

Il conforte mon opinion selon laquelle Néron n'a changé d'attitude envers les chrétiens que pour sauver temporairement sa peau en cherchant des boucs émissaires , suite à sa soudaine impopularité après l'incendie de Rome , qui lui était imputé .

Beaucoup de chrétiens ont été recouvert de poix et brûlés , ce qui était le supplice réservé aux incendiaires .

Mais cette trahison ne lui a pas porté bonheur .
Revenir en haut Aller en bas
_Bruno_



Masculin Messages : 349
Inscription : 04/05/2013

MessageSujet: Re: Le rapport de Pilate et le début du christianisme à Rome   Jeu 02 Oct 2014, 11:05

Merci Gratien !
Revenir en haut Aller en bas
 
Le rapport de Pilate et le début du christianisme à Rome
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La célébration de la fête de souccot
» Quelle rapport de tension à appliquer en tension contiue et en alternative en HT
» Petite Aide pour mon rapport de Stage de 3ème
» Le rapport Cometa: les ovnis et la défense à quoi doit-on se préparer?
» engrenage (rapport de transmission )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: