DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi l'église de nos jours perd en influence ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
megalex97



Masculin Messages : 3
Inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Pourquoi l'église de nos jours perd en influence ?    Mar 23 Sep 2014, 09:10

Bonjour, j'aurai quelque questions concernant entre autre l'église, j'espère trouver la réponse sur ce forum.

Mes questions seront directes et sans détour, j'espère ne pas heurter ou quoi que ce soit.

1) Après la résurrection de Jésus, il a été donné aux apôtres certains charismes (c'est à dire le pouvoir d'opérer des miracles), ainsi que l'esprit saint, et cela afin que l'église puisse gagner en influence. Elle en effet beaucoup gagné en influence depuis 2000 ans mais, depuis environs 200 ans, son influence décroit, et l'on doit bien admettre qu'aujourd'hui elle est très faible. Je prendrai par exemple l'evènement récent du pape en israel, ou il fait de multiple baise mains, et le rapport de force qui se dégage de la visite est clairement en faveur des juifs. Depuis quand le pape se soumet-il aux juifs ?
De même, notre société bouffée par l'athéisme, le blasphème, tournée uniquement vers les plaisirs sensuels à tout prix, on ne trouve plus aucun membre du clergé pour s'insurger contre ces choses. A l'époque, les chrétiens n'avaient pas peur de montrer leur opinion clairement quitte à se faire massacrer, les écrits de certains pères sont incisifs et sans équivoque, loin des " compromis " et des paroles très molles que l'on entend aujourd'hui. Quelle prêtre peut encore oser dire aujourd'hui " la femme doit être soumise à son mari " ou encore  " Les gens de notre société ont oubliés Dieu et courent après les biens temporels, dans leur prière même ils demandent à avoir telle ou telle promotion, c'est contraire à notre religion. " ou encore " L'homosexualité est un péché " , voir même " N'allez pas en boîte de nuit "  ? Ces paroles seraient vu comme extrême et par conséquent les prêtres préfèrent dire la messe au 3 ou 4 vieux qui viennent encore à l'église, ne prenant aucun risque pour éduquer la jeunesse. Et quelle jeunesse ? Car 80 % d'entre elle est telle la semence qui tombe sur la route et qui est mangée par les oiseaux.

Ma question est donc: Pourquoi l'église est-elle en train de s'éteindre, pourquoi Dieu permet-il cela ?

(j'espère avoir une réponse concrète a cette question et non de la mauvaise foi, qu'on ne me fasse pas croire que les gens aujourd'hui sont toujours aussi chrétien qu'ils ne l'étaient au moyen age , ou encore que " l'église évolue mais ne perd pas de son influence ").

2) Jésus dit que " Nulle ne va au Père s'il ne passe pas par lui ". Quid de ceux qui sont musulmans, juifs, ceux qui a cause de leur environnement n'ont pas pu recevoir la parole, ou la comprendre, mais qui sont de bonne foi, et qui, dans un autre contexte, auraient pu apprécier la parole à sa juste parole, mais faute de ci ou de ca, n'ont pas pu ? Iront-ils en enfer ?

3) Pourquoi Dieu a t-il permis la religion musulmane, et quel est votre point de vu sur l'Islam (cette religion vient-elle de Dieu selon vous?) ?

4) Pourquoi ne voit-on plus de miracles de nos jours ? Alors qu'a l'époque, il était clair que les miracles servaient à donner la foi aux gens, pourquoi n'en est-il plus ainsi de nos jours ?

5) Pourquoi est-il permis qu'il y ait des pédophiles dans l'église, ou des magouilles financières crapuleuses au Vatican ?

6) Pensez vous que le jugement dernier soit proche ? ( <500 ans)
(Inutile de répondre si c'est pour dire " Nul ne connait la date exacte sinon le Père ", car il est aussi dit qu'il y aura des signes que l'on peut reconnaitre ).

Merci de vos éclaircissements.
Revenir en haut Aller en bas
_Bruno_



Masculin Messages : 349
Inscription : 04/05/2013

MessageSujet: Re: Pourquoi l'église de nos jours perd en influence ?    Mar 23 Sep 2014, 12:29

Bonjour,

megalex97 a écrit:
Bonjour, j'aurai quelque questions concernant entre autre l'église, j'espère trouver la réponse sur ce forum.

Mes questions seront directes et sans détour, j'espère ne pas heurter ou quoi que ce soit.

1) Après la résurrection de Jésus, il a été donné aux apôtres certains charismes (c'est à dire le pouvoir d'opérer des miracles), ainsi que l'esprit saint, et cela afin que l'église puisse gagner en influence. Elle en effet beaucoup gagné en influence depuis 2000 ans mais, depuis environs 200 ans, son influence décroit, et l'on doit bien admettre qu'aujourd'hui elle est très faible. Je prendrai par exemple l'evènement récent du pape en israel, ou il fait de multiple baise mains, et le rapport de force qui se dégage de la visite est clairement en faveur des juifs. Depuis quand le pape se soumet-il aux juifs ?
De même, notre société bouffée par l'athéisme, le blasphème, tournée uniquement vers les plaisirs sensuels à tout prix, on ne trouve plus aucun membre du clergé pour s'insurger contre ces choses. A l'époque, les chrétiens n'avaient pas peur de montrer leur opinion clairement quitte à se faire massacrer, les écrits de certains pères sont incisifs et sans équivoque, loin des " compromis " et des paroles très molles que l'on entend aujourd'hui. Quelle prêtre peut encore oser dire aujourd'hui " la femme doit être soumise à son mari " ou encore  " Les gens de notre société ont oubliés Dieu et courent après les biens temporels, dans leur prière même ils demandent à avoir telle ou telle promotion, c'est contraire à notre religion. " ou encore " L'homosexualité est un péché " , voir même " N'allez pas en boîte de nuit "  ? Ces paroles seraient vu comme extrême et par conséquent les prêtres préfèrent dire la messe au 3 ou 4 vieux qui viennent encore à l'église, ne prenant aucun risque pour éduquer la jeunesse. Et quelle jeunesse ? Car 80 % d'entre elle est telle la semence qui tombe sur la route et qui est mangée par les oiseaux.

Ma question est donc: Pourquoi l'église est-elle en train de s'éteindre, pourquoi Dieu permet-il cela ?

(j'espère avoir une réponse concrète a cette question et non de la mauvaise foi, qu'on ne me fasse pas croire que les gens aujourd'hui sont toujours aussi chrétien qu'ils ne l'étaient au moyen age , ou encore que " l'église évolue mais ne perd pas de son influence ").

Le Christ lui-même n'est-Il pas apparu faible et livré à ses amis après Son entrée triomphale à Jérusalem ? Ne s'est-Il pas "soumis" aux juifs (à leur tribunal) jusqu'à en mourir (puis ressusciter) ? Il me semble que l'Église suit le chemin du Seigneur... Cela nous trouble, car comme les apôtres avant la Passion, ce chemin n'est pas conforme aux vues des hommes que nous sommes. Nous vivons une période d'obscurité de la foi, dans laquelle nous sommes appelés à tenir ferme et à croire que toutes les promesses du Christ se réaliseront. Si le Pape, tête du Corps du Christ sur terre, prend le chemin du Serviteur souffrant, c'est effectivement douloureux mais conforme à l'Écriture. Rien ne sera épargné à l'Église, figure du Christ sur terre, comme rien n'a été épargné au Fils de Dieu.

megalex97 a écrit:
2) Jésus dit que " Nulle ne va au Père s'il ne passe pas par lui ". Quid de ceux qui sont musulmans, juifs, ceux qui a cause de leur environnement n'ont pas pu recevoir la parole, ou la comprendre, mais qui sont de bonne foi, et qui, dans un autre contexte, auraient pu apprécier la parole à sa juste parole, mais faute de ci ou de ca, n'ont pas pu ? Iront-ils en enfer ?

Question compliquée à mon sens, car on trouve dans le Nouveau Testament des textes en apparence contradictoires. Par exemple, dans le passage ci-dessous il n'est nullement fait référence à ceux qui ont cru en Lui au moment du Jugement, le critère étant plutôt l'amour du prochain :
Évangile selon Saint Matthieu chapitre 25 a écrit:

31 Lorsque le Fils de l'homme viendra dans sa gloire avec tous les [saints] anges, il s'assiéra sur son trône de gloire.
32 Toutes les nations seront rassemblées devant lui. Il séparera les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des boucs ;
33 il mettra les brebis à sa droite et les boucs à sa gauche.
34 Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite : ‘Venez, vous qui êtes bénis par mon Père, prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la création du monde !
35 En effet, j'ai eu faim et vous m'avez donné à manger ; j'ai eu soif et vous m'avez donné à boire ; j'étais étranger et vous m'avez accueilli ;
36 j'étais nu et vous m'avez habillé ; j'étais malade et vous m'avez rendu visite ; j'étais en prison et vous êtes venus vers moi.’
37 Les justes lui répondront : ‘Seigneur, quand t'avons-nous vu affamé et t'avons-nous donné à manger, ou assoiffé et t'avons-nous donné à boire ?
38 Quand t'avons-nous vu étranger et t'avons-nous accueilli, ou nu et t'avons-nous habillé ?
39 Quand t'avons-nous vu malade ou en prison et sommes-nous allés vers toi ?’
40 Et le roi leur répondra : ‘Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait cela à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait.’
41 Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche : ‘Eloignez-vous de moi, maudits, allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges !
42 En effet, j'ai eu faim et vous ne m'avez pas donné à manger ; j'ai eu soif et vous ne m'avez pas donné à boire ;
43 j'étais étranger et vous ne m'avez pas accueilli ; j'étais nu et vous ne m'avez pas habillé ; j'étais malade et en prison et vous ne m'avez pas rendu visite.’
44 Ils répondront aussi : ‘Seigneur, quand t'avons-nous vu affamé, ou assoiffé, ou étranger, ou nu, ou malade ou en prison et ne t'avons-nous pas servi ?’
45 Et il leur répondra : ‘Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous n'avez pas fait cela à l'un de ces plus petits, c'est à moi que vous ne l'avez pas fait.’
46 Et ils iront à la peine éternelle, tandis que les justes iront à la vie éternelle.

Ce qui me parait certain à titre personnel, c'est que les disciples du Christ seront plus durement jugés que ceux qui ne le sont pas car ils ont rencontré le Christ personnellement. Lui tourner le dos dans ces conditions est donc particulièrement grave.

megalex97 a écrit:
3) Pourquoi Dieu a t-il permis la religion musulmane, et quel est votre point de vu sur l'Islam (cette religion vient-elle de Dieu selon vous?) ?

4) Pourquoi ne voit-on plus de miracles de nos jours ? Alors qu'a l'époque, il était clair que les miracles servaient à donner la foi aux gens, pourquoi n'en est-il plus ainsi de nos jours ?

5) Pourquoi est-il permis qu'il y ait des pédophiles dans l'église, ou des magouilles financières crapuleuses au Vatican ?

6) Pensez vous que le jugement dernier soit proche ? ( <500 ans)
(Inutile de répondre si c'est pour dire " Nul ne connait la date exacte sinon le Père ", car il est aussi dit qu'il y aura des signes que l'on peut reconnaitre ).

Merci de vos éclaircissements.

3) je ne crois pas du tout que la religion musulmane vienne de Dieu, mais que si elle existe c'est que Dieu l'a permis (comme il permet que le Mal existe ce que nul ne peut nier). Pourquoi ? C'est une question difficile, un mystère. Pour ma part j'observe que dans un pays comme la France, anciennement chrétien, l'irruption de l'Islam repose la question de la spiritualité et réveille les consciences... Peut-être que les enfants de la Fille aînée de l'Église, aujourd'hui endormie, vont se réveiller et redécouvrir leurs racines, changer de chemin (se convertir) pour suivre à nouveau le Seigneur.

4) les miracles existent toujours, mais ce n'est pas du tout à la mode dans les médias d'en parler : ce qui n'est pas rationnel est banni ou alors c'est tourné systématiquement en ridicule...

5) des pécheurs au sein de l'Église il y en a toujours eu... L'Église est sainte par elle-même, c'est à dire étymologiquement "mise à part" par le Seigneur. Ses membres, en revanche, sont en exil et en pèlerinage sur cette terre : certains se "sanctifient", d'autres chutent... Et comme toujours, la mode du temps, la voix du monde préfère maudire les ténèbres plutôt qu'allumer une chandelle... Nous avons chacun le choix entre hurler avec les loups ou nous réjouir des bougies que l'Église, ses membres, allument dans ce monde ténébreux.

6) aucune idée ! Cependant, mon propre jugement devrait intervenir au plus tard dans quelques décennies Smile
Revenir en haut Aller en bas
megalex97



Masculin Messages : 3
Inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi l'église de nos jours perd en influence ?    Mar 23 Sep 2014, 12:52

Merci de ta réponse Bruno Smile
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9375
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'église de nos jours perd en influence ?    Mer 24 Sep 2014, 12:51

Merci Megalex97 et _Bruno_ pour ces questions/réponses éclairées , franches et directes ...
Revenir en haut Aller en bas
Nane



Féminin Messages : 68
Inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'église de nos jours perd en influence ?    Mer 24 Sep 2014, 16:40

Bonjour Megalex97,

J'ai envie de réagir à votre première question.
Je ne crois pas que l'église soit en train de s'éteindre.

A mes yeux, la réponse de Dieu à "la molesse" de l'Eglise est le pontificat de Jean-Paul II. Celui-là n'avait pas peur d'appeler les jeunes à la sainteté, avec lui, aucun compromis avec "la modernité".
En France du moins, il n'a pas eu de succès avec la plupart du clergé c'est vrai, mais il en a eu avec les jeunes !
Et les jeunes de l'époque, ce sont  les (rares) jeunes prêtres d'aujourd'hui, se sont les parents des (rares c'est vrai) ados et jeunes pratiquants. Mais ceux là ont le feu de l'Esprit Saint dans le coeur.
L'Eglise aurait pu en effet dangereusement s'éteindre (en France du moins), mais grâce au pontificat de Jeau-Paul II, cela n'est pas arrivé.
Le feu n'est pas la cendre, il a vocation à s'étendre...
Mais il faut du temps, c'est long parce qu'on dirait qu'il faut presque sauter une génération...
Confiance !
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2567
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi l'église de nos jours perd en influence ?    Mer 24 Sep 2014, 21:29

Bonjour Megalex,

Selon moi , l'Eglise est en perte de vitesse parcequ'elle ne fait pas assez appel au Saint Esprit qu'elle ne donne plus aux fidèles sous la forme du sacrement de confirmation (à peine 10 % des baptisés sont confirmés ...)
d'où vient que le sens de l'effort disparait , celui de l'exemple aussi , ceux de la paternité et de la maternité spirituelle et de conseil et de guide  aussi.
que les baptisés non confirmés n'entendent plus l'appel au sacerdoce et à la vie religieuse qui sont des charismes donnés par l'Esprit Saint , que les époux chrétiens ne peuvent vivre leur mariage avec les grâces du baptême qui sont un don du Saint Esprit et divorcent autant que les époux  paiens .
que les parents n'envoient pas leurs enfants au catéchisme et ne vont plus à la messe le dimanche
car cela demande un effort et cela est aussi une grâce du St Esprit ...
qu'avec cela , se sont opérés deux mutations anthropologiques majeures : la société est devenue matriarcale , car la décision la plus importante de la vie , celle de donner la vie est prise par les femmes . l'enfant de subi est devenu choisi.  les écrans se sont emparés des cerveaux humains qu'ils hypnotisent , stérilisent , désocialisent , appauvrissent et abétissent chaque jour davantage .
L'effort de comprendre quoi que ce soit à ces livres abscons et difficiles que sont la bible est devenu chaque jour un peu plus impossible à fournir . le vocabulaire religieux  et les sermons sont devenus du chinois pour nos jeunes . les prêtres si peu nombreux sont devenus des distributeurs de sacrements au détriment de leur vie spirituelle et de leur rôle de prophètes et d'inspirateurs .
il n'y aurait pas de crise des vocations si chaque prêtre avait pu inspirer un  seul successeur à leur pretrise ,malheureusement , pas un sur dix n'y arrive .

je pense que tout cela est dû au péché de notre Eglise , qui voit plus la quantité , le chiffre que la qualité , tendance qui a commencé à la conversion de Constantin en 313, et que la méconnaissance
de l'Esprit Saint s'est aggravée par le schisme de 1053 avec nos frères Orthodoxes dont nous portons l'entière responsabilité  de même que celui avec Luther , et que toute l'élaboration dogmatique de l'Eglise catholique depuis 1053 est absolument inutile et n'a pour but que la construction d'un pouvoir temporel et spirituel sur les êtres humains , mais absolument pas le salut du monde  et la connaissance de l'évangile de jésus Christ .
Que faut-il faire , veiller et prier pour retrouver l'unité de l'Eglise Indivise  , sûrement ;
retrouver la simplicité , la paix et la joie dans le Saint Esprit avec tous nos frère chrétiens séparés.
et entamer un long pélerinage institutionnel et ecclesiologique pour retrouver les valeurs de l'Eglise Indivise  qui croyait selon le canon de St Vincent de Lérins  "ce qui a été cru  depuis toujours , partout , et par tous ".( commonitorium )

Pourquoi donc être encore Catholique ?
Parceque je crois du fond de mon coeur que la fraicheur et le jaillissement de l'Eglise Indivise sont comme une source souterraine, recouverte et non effacée , qui peuvent resurgir en nous et dans notre Eglise , si nous cessons d'attrister et d'empêcher d'agir le Saint Esprit . l'Eglise des premiers siècles en sa pureté , vit en chacun d'entre nous , recouverte par des sédiments et des scories , mais pouvant permettre à notre jardin de refleurir si nous lui en laissons la possibilité .Et parce que l'Eglise Catholique , est ma famille
et qu'en tant que telle , le lien que j'ai avec elle et avec tous ceux et celles qui y prient et vivent est indissoluble  et que nous pélerinerons toujours ensemble .

à la question 3) je répondrai que l'Islam est un chatiment que le Seigneur nous a envoyé pour avoir abandonné et trahi la première Eglise Judéo-Chrétienne , celle de Jérusalem et de Jacques , dont ils sont l'ultime rejeton hérétique et schismatique devenu fou par sa séparation  de 4 siècles avec la grande Eglise . De même  le manichéisme qui a donné le catharisme et l'Augustinisme qui a engendré l'Athéisme moderne où nous nous trouvons, sont des conséquences de la rupture avec nos racines Juives .

à la question 2) il est facile de répondre avec vatican II que Dieu trouvera le moyen de proposer son salut et de sauver tout homme juste et bon des autres religions . Et d'ailleurs l'Alliance Noachique entre Dieu et tous les hommes  scellée par Noé( Gn 9)  , ne dit pas autre chose , à condition d'éviter de faire couler le sang et de gérer notre planète en bon père de famille .

à la question 4) je répondrai que le problème n'est pas qu'il n'y ait pas de miracles , le problème est de les voir . Il y en a d'immenses
mais nos yeux sont-ils suffisamment purifiés pour les voir ?

à la question 5) je répondrai qu'il y a des pédophiles dans l'Eglise parce qu'on sélectionne pour la prêtrise des hommes avec une énorme charge de frustration sexuelle, imbus par narcissisme de leur assimilation à la personne du Christ , et à qui on donne du pouvoir sur des enfants ou adolescents. S'il se trouve en plus qu'ils ont été eux mêmes abusés sexuellement , alors les barrages cèdent et l'horrible survient .il y a donc conjonction d'une culture cléricale pathologique et d'histoires personnelles traumatiques .
Il y a des magouilles financières mafieuses au Vatican parce que Rome se trouve ...en Italie ! que Mussolini a donné des Milliards à Pie XI aux accords du Latran de 1929 que des financiers de génie ont trouvé bon de faire fructifier en mettant entre parenthèse toute considération éthique . comme disait Lord Acton le Pouvoir absolu corrompt absolument . Et la corruption du meilleur engendre le Pire .
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi l'église de nos jours perd en influence ?    Jeu 25 Sep 2014, 04:12

Oculus a écrit:
de l'Esprit Saint s'est aggravée par le schisme de 1053 avec nos frères Orthodoxes dont nous portons l'entière responsabilité  de même que celui avec Luther , et que toute l'élaboration dogmatique de l'Eglise catholique depuis 1053 est absolument inutile et n'a pour but que la construction d'un pouvoir temporel et spirituel sur les êtres humains , mais absolument pas le salut du monde  et la connaissance de l'évangile de jésus Christ .

Alors là je ne partage pas ce point de vue. La promulgation des dogmes n'ont rien à voir avec la construction d'un pouvoir naturel et spirituel sur les humains. Les dogmes ne sont pas une invention de l'Eglise pour pouvoir régner sur les humains. Les dogmes ce sont des vérités révélées qui font grandir dans la Foi, ce sont des lumières apporter à l'Eglise, par l'Esprit Saint qui l'éclaire. Les dogmes ont été promulguées pour aider les catholiques à garder l'unité de la Foi ; ils nous ont été donnés pour ne pas que nous soyons séduit par tous ces faux prophètes qui ont fait sortir de l'Eglise nombre de chrétiens. Et les faux prophètes d'aujourd'hui, ne sont plus les faux prophètes qui se levaient du milieu de l'Eglise, comme Luther, mais qui se lève du milieu de notre société et qui prétendent être porteur d'une vérité.

Si nos églises se vident, c'est à cause de tous ces faux prophètes qui ont séduit nombre de chrétiens et ont réussis à les faire sortir de l'Eglise Catholique ou qui aujourd'hui plus que jamais, réussissent à ne plus donner envie aux hommes, de se tourner vers l'Eglise pour assouvir leur soif de bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi l'église de nos jours perd en influence ?    Jeu 25 Sep 2014, 07:41

L'Eglise elle-même n'aurait donc aucune responsabilité dans l'exode des fidèles ? J'en doute...

J'aime mon Eglise, tout en voyant ses difficultés propres.
Revenir en haut Aller en bas
megalex97



Masculin Messages : 3
Inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi l'église de nos jours perd en influence ?    Jeu 25 Sep 2014, 09:33

Merci à tous pour vos réponses.

Citation :
que les baptisés non confirmés n'entendent plus l'appel au sacerdoce et à la vie religieuse qui sont des charismes donnés par l'Esprit Saint , que les époux chrétiens ne peuvent vivre leur mariage avec les grâces du baptême qui sont un don du Saint Esprit et divorcent autant que les époux paiens .
que les parents n'envoient pas leurs enfants au catéchisme et ne vont plus à la messe le dimanche
car cela demande un effort et cela est aussi une grâce du St Esprit ...
qu'avec cela , se sont opérés deux mutations anthropologiques majeures : la société est devenue matriarcale , car la décision la plus importante de la vie , celle de donner la vie est prise par les femmes . l'enfant de subi est devenu choisi. les écrans se sont emparés des cerveaux humains qu'ils hypnotisent , stérilisent , désocialisent , appauvrissent et abétissent chaque jour davantage .
L'effort de comprendre quoi que ce soit à ces livres abscons et difficiles que sont la bible est devenu chaque jour un peu plus impossible à fournir . le vocabulaire religieux et les sermons sont devenus du chinois pour nos jeunes . les prêtres si peu nombreux sont devenus des distributeurs de sacrements au détriment de leur vie spirituelle et de leur rôle de prophètes et d'inspirateurs .

Entièrement d'accord !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi l'église de nos jours perd en influence ?    Ven 26 Sep 2014, 13:18

La raison tient en peu de mots. Cette perte de la Foi est un Fléau de Dieu voulu par Dieu. C'est une punition donnée par le Père à ses enfants. Nous nous trouvons donc aujourd'hui dans les plus grandes ténèbres que l'univers n'a quasi jamais connues et les âmes tombent, tombent en Enfer, comme flocons de neige en hiver.
Le Bon Dieu demande réparation. Il nous a pourtant montré et donné la voie, le chemin à suivre, mais si peu acceptent de le suivre. Aujourd'hui, seuls l'hédonisme, le plaisir sous toutes ses formes priment et Dieu est chassé de nos vies. Donc, l'on chasse Dieu de notre quotidien, ce dernier s'efface et nous laisse à nos propres responsabilités et libertés.
Mais de petits noyaux existent encore (et existeront toujours, car l'Eglise ne peut mourir), d'âmes victimes qui acceptent ces vies de total sacrifices, pour sauver ce qui peut être sauvé.
Il n'est pas à chercher ailleurs ces désaffections, ce qui peut être décrit d'autre, n'est que conséquences périphériques.
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi l'église de nos jours perd en influence ?    Mar 30 Sep 2014, 18:17

C'est pas Dieu qui tourne le dos à l'humanité, car Dieu aime l'humanité depuis toujours et pour toujours, l'ETERNEL le TRES HAUT ne change pas à l'inverse de nous.


Moi le premier, je tourne le dos à Dieu et puis je reviens comme le fils infidèle et coupable pleurant, je suis pécheur ! Je suis pécheur et même si je ris beaucoup au final j'en suis triste, mais la beauté de tous ça, du drame que vie l'humanité entière c'est que le COEUR DU SEIGNEUR est TOUT AMOUR , EN LUI MISERICORDE ET RECONFORT.

La perte de la foi ? C'est difficile de savoir pourquoi aujourd'hui, je crois que chaque époque vie son apostasie, on a tous la tentation de suivre le monde, de ne plus prier , de vivre pour soi, et puis on a le choix soit on continue dans la folie du monde soit on revient dans le bon chemin.

On est responsable de nos vies et de celles des autres, l'Apostasie et la grande épreuve qui s'en suit, est un diagnostic voulue par Dieu oui et surtout permis, maintenant l'humanité à toujours le choix, soit de lutter contre sa propre violence et revenir vers le PERE soit continuer dans la folie.

LUI n'accuse pas, ce sont nos actes qui nous accuseront.

Certes, l'apostasie est plus grande qu'avent surtout en Occident, seulement la foie jaillit dans d'autres pays.

Dans l'Apocalypse de Saint Jean, Jésus à une phrase en parlant de son église qui est dans la Synagogue du Satan, je sais pas si il s'agit de l'occident pour notre époque, mais l'Athéisme grandissant et le désespoir de certaines nations peuvent être interprété comme telle.

Car ce n'est pas celui qui fait couler le sang qu'il faut craindre mais celui qui tuent les âmes. Aujourd'hui notre société moderne occidentale se rapproche bien de ça, porno, hédonisme, consumérisme , violence etc... bref reprenez les 7 péchés capitaux. L'idéologie qui nous mène à ça ? Le capitalisme joue un rôle, mais on voit clairement le Dragon et ses cornes (7 péches capitaux) derrières tous ça.

Suivez le monde et Babylone, ou essayez d'être meilleur à travers Christ pour changer sois même et changer ainsi le monde.

La deuxième solution semble la bonne, difficile le chemin est.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi l'église de nos jours perd en influence ?    Mar 30 Sep 2014, 18:39

Vincent01 a écrit:
C'est pas Dieu qui tourne le dos à l'humanité, car Dieu aime l'humanité depuis toujours et pour toujours, l'ETERNEL le TRES HAUT ne change pas à l'inverse de nous.


Moi le premier, je tourne le dos à Dieu et puis je reviens comme le fils infidèle et coupable pleurant, je suis pécheur ! Je suis pécheur et même si je ris beaucoup au final j'en suis triste, mais la beauté de tous ça, du drame que vie l'humanité entière c'est que le COEUR DU SEIGNEUR est TOUT AMOUR , EN LUI MISERICORDE ET RECONFORT.

La perte de la foi ? C'est difficile de savoir pourquoi aujourd'hui, je crois que chaque époque vie son apostasie, on a tous la tentation de suivre le monde, de ne plus prier , de vivre pour soi, et puis on a le choix soit on continue dans la folie du monde soit on revient dans le bon chemin.

On est responsable de nos vies et de celles des autres, l'Apostasie et la grande épreuve qui s'en suit, est un diagnostic voulue par Dieu oui et surtout permis, maintenant l'humanité à toujours le choix, soit de lutter contre sa propre violence et revenir vers le PERE soit continuer dans la folie.

LUI n'accuse pas, ce sont nos actes qui nous accuseront.

Certes, l'apostasie est plus grande qu'avent surtout en Occident, seulement la foie jaillit dans d'autres pays.

Dans l'Apocalypse de Saint Jean, Jésus à une phrase en parlant de son église qui est dans la Synagogue du Satan, je sais pas si il s'agit de l'occident pour notre époque, mais l'Athéisme grandissant et le désespoir de certaines nations peuvent être interprété comme telle.

Car ce n'est pas celui qui fait couler le sang qu'il faut craindre mais celui qui tuent les âmes. Aujourd'hui notre société moderne occidentale se rapproche bien de ça, porno, hédonisme, consumérisme , violence etc... bref reprenez les 7 péchés capitaux.  L'idéologie qui nous mène à ça ? Le capitalisme joue un rôle, mais on voit clairement le Dragon et ses cornes (7 péches capitaux) derrières tous ça.

Suivez le monde et Babylone, ou essayez d'être meilleur à travers Christ pour changer sois même et changer ainsi le monde.

La deuxième solution semble la bonne, difficile le chemin est.

Je ne sais comment l'on peut perdre et retrouver et reperdre la Foi. Cela signifierai que la Foi est toute humaine, de la décision humaine, hors la Foi vient de Dieu uniquement. Souvent, les gens confondent croyance et Foi. Oui, la croyance peut être tout ce que vous dîtes, girovague, mais jamais la oi. Hors si Dieu punit le monde en lui retirant la Foi, cela signifie bien qu'elle vient exclusivement de Lui et n'est pas humaine.
Ensuite, le remède est tout simple, il tient en deux mots : tout souffrir dans et par l'Amour, aimer le monde entier par Son Amour infini, comme Notre Seigneur le disait à une mystique laïc, Reine Colin, par exemple. Le seul remède est celui donné par Jésus Lui-même, vécu par Lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi l'église de nos jours perd en influence ?    Mar 30 Sep 2014, 18:42

l'Eglise perd en influence,
- parce-que je ne prie pas beaucoup, tout le temps que je perd dans des distractions, j'aurais pu le sacrifier pour prier.
- parce-que je ne fais aucune mortification, aucune pénitence pour le salut des âmes,
- parce-que je ne veux pas sacrifier tous mes biens pour suivre Jésus, j'ai peur de devenir pauvre , de vivre seul etc
- parce-que je ne veux pas sacrifier mon bien être corporel pour le salut des âmes etc etc.
Donc la faute c'est moi! inutile de cherche les causes ailleurs
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2632
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'église de nos jours perd en influence ?    Mer 01 Oct 2014, 03:45

pechemignon a écrit:
l'Eglise perd en influence,
- parce-que je ne prie pas beaucoup, tout le temps que je perd dans des distractions, j'aurais pu le sacrifier pour prier.
- parce-que je ne fais aucune mortification, aucune pénitence pour le salut des âmes,
- parce-que je ne veux pas sacrifier tous mes biens pour suivre Jésus, j'ai peur de devenir pauvre , de vivre seul etc
- parce-que je ne veux pas sacrifier mon bien être corporel pour le salut des âmes etc etc.
Donc la faute c'est moi! inutile de cherche les causes ailleurs

Je l'aime bien celle là... salut
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2632
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'église de nos jours perd en influence ?    Mer 01 Oct 2014, 04:01

petero a écrit:
Oculus a écrit:
de l'Esprit Saint s'est aggravée par le schisme de 1053 avec nos frères Orthodoxes dont nous portons l'entière responsabilité  de même que celui avec Luther , et que toute l'élaboration dogmatique de l'Eglise catholique depuis 1053 est absolument inutile et n'a pour but que la construction d'un pouvoir temporel et spirituel sur les êtres humains , mais absolument pas le salut du monde  et la connaissance de l'évangile de jésus Christ .

Alors là je ne partage pas ce point de vue. La promulgation des dogmes n'ont rien à voir avec la construction d'un pouvoir naturel et spirituel sur les humains. Les dogmes ne sont pas une invention de l'Eglise pour pouvoir régner sur les humains. Les dogmes ce sont des vérités révélées qui font grandir dans la Foi, ce sont des lumières apporter à l'Eglise, par l'Esprit Saint qui l'éclaire. Les dogmes ont été promulguées pour aider les catholiques à garder l'unité de la Foi ; ils nous ont été donnés pour ne pas que nous soyons séduit par tous ces faux prophètes qui ont fait sortir de l'Eglise nombre de chrétiens.

Tout à fait d'accord avec cette affirmation.  

Voici quelques dogmes de l'Église catholique qui pourraient permettre de construire un pouvoir temporel sur les humains:

- La Trinité.   Hou!  affraid
- L'Immaculée Conception.  Ha!   cyclops
- La Transsubstantiation ; la fixation du canon biblique catholique, la canonisation de la Vulgate.  bounce
- L'Assomption de Marie  

Il est vrai qu'avec ça, on peut asservir le monde entier!

rambo

Je crois qu'il y a une confusion sur ce qu'est un dogme. Mais bon...

heureux
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi l'église de nos jours perd en influence ?    Mer 01 Oct 2014, 12:53

De nos jours, les gens disent vouloir penser par eux-mêmes et non régler leur vie sur des dogmes qu'il faut croire sans remettre en question. Pourtant, nous sommes libres de rejeter les dogmes et de sortir de l'Église. Donc, nous pensons aussi par nous-mêmes et pas seulement les athées. Wink
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2632
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'église de nos jours perd en influence ?    Mer 01 Oct 2014, 13:21

Simon1976 a écrit:
De nos jours, les gens disent vouloir penser par eux-mêmes et non régler leur vie sur des dogmes qu'il faut croire sans remettre en question. Pourtant, nous sommes libres de rejeter les dogmes et de sortir de l'Église. Donc, nous pensons aussi par nous-mêmes et pas seulement les athées. Wink
salut

C'est bien ça.

Et il n'y a pas 45 000 dogmes catholique. On peut les compter sur les doigts d'une main et ne parle en rien de la façon de se construire un pouvoir temporel..

Je suis libre d’adhérer aux dogmes catholiques, (qui a bien voulu nous éclairer sur certains mystères) ou non.

Si j'y adhère, je suis en phase avec l'Église Catholique romaine, sinon, je ne le suis pas.

Rien n'empêche de les questionner pour mieux les comprendre, mais si je n'y adhère pas, il faut se poser la question de la religion à la carte.

Le but des dogmes est l'unité de la foi.





Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi l'église de nos jours perd en influence ?    Mer 01 Oct 2014, 15:29

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2567
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi l'église de nos jours perd en influence ?    Mer 01 Oct 2014, 21:19

l'assoifé a écrit:
Voici quelques dogmes de l'Église catholique qui pourraient permettre de construire un pouvoir temporel sur les humains:
- La Trinité.   Hou!  affraid
- L'Immaculée Conception.  Ha!   cyclops
- La Transsubstantiation ; la fixation du canon biblique catholique, la canonisation de la Vulgate.  bounce
- L'Assomption de Marie   Il est vrai qu'avec ça, on peut asservir le monde entier!
rambo Je crois qu'il y a une confusion sur ce qu'est un dogme.  Mais bon... heureux [/quote]

Pour livrer le fond de ma pensée , il n'y a véritablement qu'un seul dogme élaboré par l'Eglise Catholique qui a entrainé tous les autres : c'est celui du Péché originel , tel qu'il a été formalisé par St Augustin dans sa controverse avec Pélage et tel qu'il a été dogmatisé par le concile de Trente , tout le reste en découle .

à cela s'est ajouté une hérésie , celle du filioque , qui a entrainé la subordination de la personne de l'Esprit Saint à celle du Fils et a donc a rompu l' égalité des personnes dans la divine Trinité et donc subverti le dogme de la Trinité .

l'immaculée conception n'est pas un dogme sur Marie ! C'est un corollaire , déjà prévu dans le concile de Trente, de l'application du dogme du péché Originel tel que formulé à Trente , à la personne de Marie . Sans péché originel , nul besoin d'immaculée conception ...
Lors de la promulgation par Pie IX du dogme de l'immaculée conception , il y a eu schisme dans l'Eglise catholique .
Puis il y a eu l'infaillibilité pontificale , qui a été promulguée précisément parceque le précédent dogme n'imposait pas son autorité et parce que le Pape ayant perdu son pouvoir temporel sur les états pontificaux , a voulu absolutiser son pouvoir spirituel.
Lors de la promulgation du dogme de l'infaillibilité à Vatican I , il y a eu schisme dans l'Eglise catholique .
Quant au dogme de l'Assomption , vous me permettrez de ne pas savoir au juste ce qu'il recouvre : Marie est-elle Morte réellement ou non ?
Si elle est morte , Trente est faux , et si Trente est vrai , la mort physique étant une conséquence du péché originel , l'exemption de Marie du péché originel , implique qu'elle ne peut pas mourir .Dès lors puisque le Christ a pour Père Dieu immortel et pour mère Marie Immortelle , comment a-t-il fait pour hériter de la mortalité humaine et mourir sur une croix ? ??

la fixation du canon des écritures n'est pas un dogme , pas plus que la Vulgate .
quant à la transsubstantation , je ne connais pas sous quelle forme elle pourrait avoir été dogmatisée .

vous voyez , que comme le disent certains apologètes de talent , il y a de "réelles difficultés " lorsque la raison essaye de comprendre les dogmes catholiques .
Et que pour ce qui est du service de l'unité , la présence de schismes multiples devrait vous ouvrir les yeux ...
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2632
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'église de nos jours perd en influence ?    Jeu 02 Oct 2014, 02:24

Oculus a écrit:
Et que pour ce qui est du service de l'unité , la présence de schismes multiples devrait vous ouvrir les yeux ...

On parle de l'unité de la foi catholique romaine, pas l'unité de la foi des croyant de toute acabit.

Citation :
Dogmes catholiques

Il est impossible de parler de dogmes œcuméniques même si l'expression est tentante. Certains dogmes initiaux sont partagés par de nombreuses Églises chrétiennes. Le nombre des conciles dits oecuméniques varie selon les diverses églises : les Églises orthodoxes en comptent sept, les réformés reconnaissent pleinement l'autorité de quatre premiers conciles, certaines Églises d'Orient comme l'arménienne ne reconnaissent pas le concile de Chaldédoine, ... L'Église catholique romaine compte pour sa part vingt et un conciles.

Par ailleurs, malgré la définition originale de la dogmatique, les dogmes ne sont plus reçus uniformément de la même manière qu'autrefois, au sein même d'une même confession.

Régulièrement, la promulgation de dogmes fut suivie de schismes, privant le dogme de ce caractère de catholicité qui, en grec, signifie universel.

Dogmes des sept premiers conciles

   325 : Premier concile de Nicée - Fils « vrai Dieu de vrai Dieu, engendré et non créé, consubstantiel au Père »    (empereur Constantin Ier, Ossius de Cordoue contre Eusèbe de Césarée et Arius).
   381 : Premier concile de Constantinople - « Saint-esprit consubstantiel au Père » - Credo de Nicée-Constantinople (empereur Théodose Ier, Grégoire de Nazianze contre Démophile).
   Les conclusions de ce concile provoquent la scission avec les Églises des deux conciles
   431 : Concile d'Éphèse - Marie, Mère de Dieu (Cyrille d'Alexandrie contre Nestorius).
   Les conclusions de ce concile provoquent la scission avec les Églises des trois conciles
   449 se déroule le Deuxième concile d'Éphèse, un concile oriental qui décide le monoénergisme. Ce concile n'est reconnu que par les Églises des sept conciles
   451 : Concile de Chalcédoine - « La double nature de Jésus » c'est-à-dire deux natures en une personne (pape Léon - empereur Marcien contre Eutychès - Dioscore d'Alexandrie)
   553 : deuxième concile de Constantinople
   680 : troisième concile de Constantinople
   786 : Concile de Nicée II - Légitimité du culte des icônes (Théodore Studite, patriarche Nicéphore)

À partir de 1054, la rupture est progressivement consommée entre catholiques (latins) et orthodoxes (grecs), qui nécessite deux conciles distincts et parallèles. Les anathèmes mutuels provoquent la scission avec les Églises des sept conciles (l'un d'eux n'étant reconnu que par les christianismes orientaux).

Dogmes proprement romains

   1545-1563 : Concile de Trente - Transsubstantiation ; fixation du canon biblique catholique, la théorie des deux sources de la Révélation, incluant la Tradition interprétative magistérielle, canonisation de la Vulgate.
   1854 : Immaculée Conception de Marie, dogme établi par une bulle pontificale Ineffabilis Deus de Pie IX). Il signifie que Marie, mère de Jésus de Nazareth, fut conçue sans le péché originel.
   1870 : Concile Vatican I - Infaillibilité pontificale; le concile est interrompu par la guerre de 1870. Création de l'Église gallicane, tradition apostolique de Gazinet.
   1950 : Assomption de Marie, dogme établi par la constitution apostolique Munificentissimus Deus de Pie XII. Il signifie que Marie, mère de Jésus de Nazareth, est montée au ciel avec son corps, suivant en cela l'apocryphe La Mort de Marie. Un des rares dogmes qui n'a aucune base scripturaire bien que partagé (sous le nom de Dormition) par les églises orthodoxes.

Les dogmes sont définis dans les textes du Magistère, consultables dans la Bibliothèque catholique en ligne (12000 pages). Le seul texte qui fait foi dans le catholicisme, est cependant l'Enchyridion cité ci-dessous qui rassemble les textes originaux tels que produits par les conciles. Il va de soi que le Magistère de l'église catholique romaine ne s'applique qu'aux catholiques romains. Les autres églises chrétiennes en sont exemptes.

Source vaticane
Copyright © 2014 Eglise Catholique au Gabon | Site officiel. Tous droits réservés.

Source: Église catholique au Gabon

Pour avoir l'unité des croyant, il faudrait passer en mode "ma religion à la carte".  Et ce serait du n'importe quoi. Vous saviez que Raël croit en Jésus?

:beret:
Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi l'église de nos jours perd en influence ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi l'Église catholique est-elle si riche?
» Pourquoi l´église catholique méconnait-elle le deuxieme commandement ?
» La crise de l'église,les tribulations,le st pape et la conversion générale
» pourquoi la Grenouille nomme-t-elle le Boeuf "ma soeur" ?
» quel obstacle teologique contre le mariage des pretre??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: