DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Transsexualisme, bioéthique et témoignage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
AuteurMessage
Cécile



Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Ven 03 Juil 2015, 14:49

Le rôle d'un psychologue ne consiste pas à "tourner" son client d'un côté ou de l'autre, mais à l'aider à voir clair en lui-même.
La raison de ce suicide, selon les points de vue, peut être le rejet de sa mère au moins autant que son intervention chirurgicale.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80874
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Ven 03 Juil 2015, 14:54

Cécile a écrit:
Le rôle d'un psychologue ne consiste pas à "tourner" son client d'un côté ou de l'autre,

Ah bon ? Donc si votre patient vient pour se suicider, votre rôle n'est pas de le tourner vers la vie, mais juste de l'aider à voir en lui pour qu'il se décide à se tuer plus librement ? carton rouge

Vous voyez, Cécile, on peut parfois écrire des choses bizarre et je ne vous conseille pas un psychologue neutre, sans notion du bien et du mal, tel que vous l'envisagez.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Espérance
Administrateur


Messages : 16716
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Ven 03 Juil 2015, 15:02

Arnaud, un psychiatre essaiera de comprendre POURQUOI son patient parle de suicide.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80874
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Ven 03 Juil 2015, 15:08

Espérance a écrit:
Arnaud, un psychiatre essaiera de comprendre POURQUOI son patient parle de suicide.

Evidemment !

Mais il le fera pour qu'il VIVE, pas pour qu'il se suicide mieux.

Attention au relativisme moral :
Citation :
mort et vie se valent, chacun fait ce qu'il lui plaît.

Je veux morrir anorexique. Mon psychiatre doit juste m'aider à la faire lucidement. S'il veut me guérir, il sort de sa déontologie ! afro

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Ven 03 Juil 2015, 16:13

Cécile a écrit:
Le rôle d'un psychologue ne consiste pas à "tourner" son client d'un côté ou de l'autre, mais à l'aider à voir clair en lui-même.
La raison de ce suicide, selon les points de vue, peut être le rejet de sa mère au moins autant que son intervention chirurgicale.

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Ven 03 Juil 2015, 16:14

Espérance a écrit:
Arnaud, un psychiatre essaiera de comprendre POURQUOI son patient parle de suicide.

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5012
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Ven 03 Juil 2015, 16:37

Espérance a écrit:
Arnaud, un psychiatre essaiera de comprendre POURQUOI son patient parle de suicide.

Donc il ne sera pas neutre et l'aidera à retrouver l'envie de vivre, et à y donner un sens.

Parce que si son patient veut se suicider, soit c'est normal et il l'aidera à aller jusqu'au bout, soit ce n'est pas normal et il l'en dissuadera.

On ne peut être neutre, on est soit pour la vie soit pour la mort. Le reste n'est que tiédeur et indifférence envers son prochain.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Ven 03 Juil 2015, 17:02

connaissez vous un psychiatre qui soit pour la mort? désolé,mais j'en ai jamais rencontré.
quand une personne veut se suicider,elle le fait sans en parler autour d'elle,hélas.
quand elle en parle,c'est qu'elle lance un SOS de désespoir en espérant être entendue et être aidée .

mais là on est trés loin du sujet.
Revenir en haut Aller en bas
coeurdemarie



Féminin Messages : 213
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Ven 03 Juil 2015, 17:09

J'ai toujours du mal à comprendre comment, alors que nous avons tous chacun une croix à porter, nous aurions à donner un avis plus que désagréable sur un autre qui porte aussi une croix, au lieu de nous borner à imiter Cymon de Cyrène,et à l'aider à la porter , si on peut, sans faire de remarque.
Oui, Philippe, le Christ nous demandera ce que nous avons fait de notre frère: et il vaudra mieux pouvoir dire : je l'ai aidé de toutes mes forces , par des paroles d'encouragement, plutôt que que : " je n'ai cessé d'alourdir sa croix, sous prétexte de l'aider, en l'enfonçant encore plus par mes critiques ".
Vous ne vous rendez même pas compte que parler d'une mort possible après une telle opération peut être atroce. Peu importe que vous ayez raison ou tort, c'est comme si vous poignardiez la personne qui a posté le message et qui vous a fait confiance, et qui est REELLE, malgré l'écran. ( et qui n'est pas un objet de réflexion !)
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Ven 03 Juil 2015, 17:29

coeurdemarie a écrit:
J'ai toujours du mal à comprendre comment, alors que nous avons tous chacun une croix à porter, nous aurions à donner un avis plus que désagréable sur un autre qui porte aussi une croix, au lieu de nous borner à imiter Cymon de Cyrène,et à l'aider à la porter , si on peut, sans faire de remarque.
Oui, Philippe, le Christ nous demandera ce que nous avons fait de notre frère: et il vaudra mieux pouvoir dire : je l'ai aidé de toutes mes forces , par des paroles d'encouragement, plutôt que que : " je n'ai cessé d'alourdir sa croix, sous prétexte de l'aider, en l'enfonçant encore plus par mes critiques ".
Vous ne vous rendez même pas compte que parler d'une mort possible après une telle opération peut être atroce. Peu importe que vous ayez raison ou tort, c'est comme si vous poignardiez la personne qui a posté le message et qui vous a fait confiance, et qui est REELLE, malgré l'écran. ( et qui n'est pas un objet de réflexion !)

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5012
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Ven 03 Juil 2015, 22:19

coeurdemarie a écrit:
J'ai toujours du mal à comprendre comment, alors que nous avons tous chacun une croix à porter, nous aurions à donner un avis plus que désagréable sur un autre qui porte aussi une croix, au lieu de nous borner à imiter Cymon de Cyrène,et à l'aider à la porter , si on peut, sans faire de remarque.
Oui, Philippe, le Christ nous demandera ce que nous avons fait de notre frère: et il vaudra mieux pouvoir dire : je l'ai aidé de toutes mes forces , par des paroles d'encouragement, plutôt que que : " je n'ai cessé d'alourdir sa croix, sous prétexte de l'aider, en l'enfonçant encore plus par mes critiques ".
Vous ne vous rendez même pas compte que parler d'une mort possible après une telle opération peut être atroce. Peu importe que vous ayez raison ou tort, c'est comme si vous poignardiez la personne qui a posté le message et qui vous a fait confiance, et qui est REELLE, malgré l'écran. ( et qui n'est pas un objet de réflexion !)

Je n'ai pas parlé de mort... ni de suicide. Cette idée à été initiée par un autre membre du forum.

J'ai simplement dit qu'aider quelqu'un c'est aussi savoir lui dire quand il se trompe.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 05 Juil 2015, 07:05

Arnaud Dumouch a écrit:
Cécile a écrit:
Le rôle d'un psychologue ne consiste pas à "tourner" son client d'un côté ou de l'autre,

Ah bon ? Donc si votre patient vient pour se suicider, votre rôle n'est pas de le tourner vers la vie, mais juste de l'aider à voir en lui pour qu'il se décide à se tuer plus librement ? carton rouge

Vous voyez, Cécile, on peut parfois écrire des choses bizarre et je ne vous conseille pas un psychologue neutre, sans notion du bien et du mal, tel que vous l'envisagez.


C'est une interprétation, et vraiment abusive !!!

Aider quelqu'un à voir clair en lui est un peu plus compliqué que ça ! Le désir de mort peut n'être que passager, Dieu merci, alors que le désir de vie est une constante éventuellement "endormie". Le psychologue aide le patient à trouver en lui les raisons de vivre. Ce ne sont pas de bonnes paroles qui peuvent empêcher quelqu'un de se suicider, surtout quand elles culpabilisent la personne dans le style :"vous allez faire du mal à vos proches".
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9392
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 05 Juil 2015, 07:51

jean-luc56 a écrit:
connaissez vous un psychiatre qui soit pour la mort?  ...

J'en ai fréquenté pas mal et je n'en ai pas connu de tels , en effet .

Par contre , la quasi totalité de ceux que j'ai fréquentés était , dans le fond , parfaitement indifférente à mon sort . Ils étaient bien assis sur leur part de pouvoir rassurant et se contentaient de simuler l'empathie .

Par la presse et les jugements de cour , j'ai appris aussi que des psychiatres peuvent être aussi criminels que leurs semblables .
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 05 Juil 2015, 08:44

boulo a écrit:
jean-luc56 a écrit:
connaissez vous un psychiatre qui soit pour la mort?  ...

J'en ai fréquenté pas mal et je n'en ai pas connu de tels , en effet .

Par contre , la quasi totalité de ceux que j'ai fréquentés était , dans le fond , parfaitement indifférente à mon sort . Ils étaient bien assis sur leur part de pouvoir rassurant et se contentaient de simuler l'empathie .

Par la presse et les jugements de cour , j'ai appris aussi que des psychiatres peuvent être aussi criminels que leurs semblables .

ceux que vous avez fréquenté n'étaient peut être pas les médecins par vocation.
ils sont rares mais ils existent.

il est souvent plus facile de faire le chemin de Compostel que de trouver un médecin avec qui on "accroche" Wink
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 05 Juil 2015, 08:46

Cécile a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cécile a écrit:
Le rôle d'un psychologue ne consiste pas à "tourner" son client d'un côté ou de l'autre,

Ah bon ? Donc si votre patient vient pour se suicider, votre rôle n'est pas de le tourner vers la vie, mais juste de l'aider à voir en lui pour qu'il se décide à se tuer plus librement ? carton rouge

Vous voyez, Cécile, on peut parfois écrire des choses bizarre et je ne vous conseille pas un psychologue neutre, sans notion du bien et du mal, tel que vous l'envisagez.

C'est une interprétation, et vraiment abusive !!!

Aider quelqu'un à voir clair en lui est un peu plus compliqué que ça ! Le désir de mort peut n'être que passager, Dieu merci, alors que le désir de vie est une constante éventuellement "endormie". Le psychologue aide le patient à trouver en lui les raisons de vivre. Ce ne sont pas de bonnes paroles qui peuvent empêcher quelqu'un de se suicider, surtout quand elles culpabilisent la personne dans le style :"vous allez faire du mal à vos proches".

trés juste analyse sur les notions de désir de mort et de vie. Wink :jesus: :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1817
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 05 Juil 2015, 09:08

Citation :
Le psychologue aide le patient à trouver en lui les raisons de vivre.

Tout dépend quelles sont ces raisons.
Et cela dépend des raisons de vivre du psy, de ce que en quoi il croit.
Le psy qui n'est pas spi ne peut compter que sur un lavage de cerveau ou des médics.
Un psy spi pourra éventuellement lui faire découvrir qu'il y a une autre Voie, qui s'appelle la Vie.
Une dépression, c'est souvent une nuit des sens, mais interprétée par la science sans Conscience.

Pas besoin d'avoir une vie spirituelle pour avoir une "nuit des sens", puisque tout le monde possède les sens et aussi l'Essence ;)
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 05 Juil 2015, 09:21

Drôle de façon de concevoir le travail d'un psy.
on est pas dans une mauvaise série type polar de série B;le lavage de cerveau s'est franchement dépassé et réservé qu'à certains cas violents.
le psy est fait entre autre pour permettre certaines prises de conscience sur des bogues de parcourt et d'aborder les événements autrement; c'est un "catalyseur" de réactions émotionnelles.

je préciserai que cela dépend des motifs qui ont amené le psy sur cette voie.
d'ailleurs c'est bon pour tout un chacun vis à vis de son chemin professionnel.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1817
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 05 Juil 2015, 09:31

Citation :
le lavage de cerveau s'est franchement dépassé et réservé qu'à certains cas violents.

Le lavage de cerveau, au sens large, c'est bien plus subtil que ça, c'est toute notre éducation, les nouvelles vues de la science, les idéologies, les médias, les films, la croyance en la science des hommes, les diktats de la pensée, etc....on en est imbibés, à tel point qu'on ne le remarque plus.

C'est bien connu que les psy ont remplacé le créneau vide des maîtres spirituels.
Et c'est le spirituel qui doit dominer sur le psychique.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 05 Juil 2015, 10:32

le créneau vide des maitres spirituels,?

et pourtant, il y a beaucoup de "maitres spirituels" depuis les années 80.

en effet, la vie spirituelle est importante dans notre vie psychique.
si pour ceux qui ont trouvé un chemin spirituel ,c'est plus "facile" pour les autres(la majeur partie)ce n'est point évident.
le psychisme et le spirituel sont à la fois distincts et à la fois reliés par des passerelles qui permettent le passage de l'un à l'autre avec plus ou moins d'aisance.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 05 Juil 2015, 10:53

J&B a écrit:
Citation :
Le psychologue aide le patient à trouver en lui les raisons de vivre.

Tout dépend quelles sont ces raisons. ???

Et cela dépend des raisons de vivre du psy, de ce que en quoi il croit. Si c'est un imbécile, oui ! Un vrai psychologue ne se prend pas comme référence.
Le psy qui n'est pas spi ne peut compter que sur un lavage de cerveau ou des médics. Un psychologue ne prescrit pas de médicaments, il n'est pas médecin. Quant au lavage de cerveau, les "spi" peuvent en faire aussi...
Un psy spi pourra éventuellement lui faire découvrir qu'il y a une autre Voie, qui s'appelle la Vie. Eventuellement, oui.
Une dépression, c'est souvent une nuit des sens, mais interprétée par la science sans Conscience. Une dépression peut très bien avoir une origine somatique...Et Dieu merci, il existe des scientifiques qui ont une conscience, même chez les "non "spi"...

Pas besoin d'avoir une vie spirituelle pour avoir une "nuit des sens", puisque tout le monde possède les sens et aussi l'Essence ;)   :help:
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1817
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 05 Juil 2015, 11:27

Cécile, Jean-Luc, et comme d'autres qui êtes dans le monde médical ou éducatif, vous ne pouvez être juges et parties, puisque ces domaines sont les plus parasités par les sciences des hommes aux dépens de la Connaissance de Dieu.

Ce qui vous empêche de comprendre que :
L'âme ne peut pas soigner l'âme, sauf si elle est unie à l'Esprit.
Donc, les psy, qui par définition sont des médecins de l'âme, ne peuvent soigner l'âme que temporairement et imparfaitement.

C'est pourquoi je dis qu'un psy ne peut pas remplacer un maître spirituel (un vrai)  qui est lui-même transformé par l'Esprit, ce qui lui permet de voir précisément où est le problème et comment le régler. Parfois une seule parole inspirée peut guérir physiquement, (corps)  psychologiquement (âme) et retrouver la santé spirituelle, c'est ce que faisait Jésus.
Et ceux qui acceptent de se transformer dans l'Esprit peuvent faire ce que faisait Jésus, c'est même ce qu'il dit : "Vous ferez les oeuvres que je fais"

La psy et le spi sont reliés, mais si un psy ne connaît pas la passerelle qui conduit au spi, et ne l'a pas empruntée lui-même, ce sera un aveugle qui conduira un autre aveugle.
Ils sont reliés, imbriqués, mais il ne faut pas les confondre, mais avec le don d'Intelligence et de Discernement, les mettre à leur place et il y a une hiérarchie à respecter.


Citation :

Et Dieu merci, il existe des scientifiques qui ont une conscience, même chez les "non "spi"

Je ne parle pas d'une morale, ni d'une éthique, mais de la Conscience, elle est chez chacun d'entre nous, le problème est d'y être attentif et cela s'apprend, et c'est d'ailleurs la seule chose que nous ayons à faire, avant d'aider quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5012
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 05 Juil 2015, 12:12

Le psy ne s'occupe pas de l'âme, le psychisme n'est pas l'âme il me semble mais est limité au plan humain ? L'âme c'est le tronc qui relie l'homme à Dieu, le psy n'a pas à s'en occuper.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1817
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 05 Juil 2015, 12:19

Tu confonds l'âme avec l'esprit, c'est d'ailleurs un gros problème de compréhension, dans le catholicisme.


Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 05 Juil 2015, 12:30

"C'est pourquoi je dis qu'un psy ne peut pas remplacer un maître spirituel (un vrai)"

C'est une évidence !

De même, un "spi" ne peut pas remplacer un "psy" !

J'ai une accompagnatrice spirituelle, mais elle ne prétend pas remplacer un psy ! Les rôles ne sont pas interchangeables.

Connaissez-vous Maurice Bellet ? il est très âgé maintenant. Il est prêtre, théologien, écrivain, et psychanalyste. Pas très facile à lire... Il a accompagné beaucoup de personnes... Psy et spi, ça existe.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1817
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 05 Juil 2015, 12:58

Citation :
De même, un "spi" ne peut pas remplacer un "psy" !

Si, puisqu'un spirituel (un maître ou un saint) est passé par les chemins de la connaissance de soi, il a emprunté les chemins de l'erreur, il englobe donc tout l'aspect psy et le comprend.

Quoique la psychanalyse est beaucoup plus proche du spirituel que la psychologie, elle suppose aussi un chemin dans les labyrinthes de l'âme, et là on peut se perdre autant que se sauver.

Je regarderai une vidéo de ce M. Bellet.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 05 Juil 2015, 14:17

Psy et spi, ça existe.

Malheureusement.

Quoique la psychanalyse est beaucoup plus proche du spirituel que la psychologie

Beaucoup plus proche des ordures oui...

Les méfaits de la psychanalyse
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 05 Juil 2015, 14:37

Bref, que les médecins soient psy, spy, spa, spo, spout, nics, etc..., ils ont le devoir absolu d'assistance à personne en danger, en danger de mort qui plus est!!! Il est donc de leur devoir de tout faire en usant de leur professionnalisme pour que la personne évacue ses idées de mort. Sinon: faute professionnelle gravissime!!!
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 05 Juil 2015, 15:07

Les "psy", comme les "spi" ne sont pas obligatoirement des médecins.

La psychanalyse n'est certes pas à conseiller dans tous les cas ! Je connais des personnes qui ont eu une analyse et qui s'en portent très bien.
Mais j'en connais une autre pour qui cela a été une catastrophe !

Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5012
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 05 Juil 2015, 15:35

Et si nous revenions au thème de ce sujet ? Changer de sexe, d'un point de vue chrétien :

- est-ce mal ? Si oui pourquoi ?
- est-ce bien ? Si oui pourquoi ?
- est-ce neutre ?

- cela découle-t-il de la volonté de toute puissance de l'homme sur sa vie et sur son corps ? Donc la conséquence du péché originel ?
- cela vient-il de la liberté que Dieu a donné à l'homme pour s'accomplir spirituellement ?
- cela a-t-il des conséquences sur l'âme et l'esprit ?
- Devons nous l'approuver, être contre, ou être indifférent ?
- Cela provoque-t-il le scandale ? N'y a-t-il pas de mal à se prétendre homme quand nous sommes femmes et inversement ?
- Peut on encore répondre à l'appel de Dieu : "l'homme s'unira à sa femme et la femme à l'homme et ensemble ils ne formeront qu'une seule chair" et "allez et multipliez-vous" lorsqu'on a changé de sexe ?

- Quelle genre d'aide ou de conseil attend Jenny de notre part ?
- Quels genres de conseils devrions nous lui donner en tant que chrétien ?
Revenir en haut Aller en bas
Denys



Masculin Messages : 577
Inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 05 Juil 2015, 16:56

@ Phillipe B.
Je pense qu'il y a eu suffisament de réponses à vos questions à travers les messages des différents intervenants.
De plus Jenny n'attend aucune aide, ni aucun conseil de notre part. Jenny vient faire sa "propagande" et joue sur le fait que quelques chrétiens se sentirons coupables de ne pas "pleurnicher" sur son cas, de peur de ne pas se sentir charitable.
Jenny se fout complètement des conseils qu'on pourrait lui donner en tant que chrétiens, mis à part si on lui dit: Oh quel courage, oh comme tu souffres, fais comme tu veux, le principal c'est que tu sois heureux en faisant ce que tu as envie de faire, après tout c'est ta liberté nous ne jugeons pas.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9392
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 05 Juil 2015, 18:38

C'est en partie vrai , mais en partie seulement .

Mais les questions posées par Philippe B. sont essentielles .

Jenny Pans a prétendu que les Ecritures saintes ne donnaient aucune clé pour ce problème .

En fait , elle ne les a pas étudiées , toute à sa souffrance et aux incompréhensions dont elle est l'objet . Difficile de la blâmer .

J'avais donné quelques références de base pour entamer les recherches , en espérant secrètement que d'autres se taperaient le boulot . En vain . Il faudra bien que je secoue ma paresse .
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 05 Juil 2015, 19:11

il serait intéressant en effet de comprendre comment des écritures saintes qui sont anciennes peuvent aborder un problème relativement récent. Wink
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1817
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 05 Juil 2015, 21:23

Miles Templi a écrit:
Psy et spi, ça existe.

Malheureusement.

Quoique la psychanalyse est beaucoup plus proche du spirituel que la psychologie

Beaucoup plus proche des ordures oui...

Les méfaits de la psychanalyse

Je pensais justement que C.G.Jung était très proche de la mystique non dualiste et les vedas.

Mais ce que je lis de Guénon au sujet de Jung laisse à penser qu'un chercheur rigide et mathématique comme Guénon ne peut pas comprendre un esprit souple intuitif comme Jung.
Ils ont une approche diamétralement opposée, quand ce n'est pas leur vocabulaire qui est compris chacun à sa manière.
Par ailleurs, Jung est un explorateur du psychisme et Guénon un observateur méthodique des traditions spirituelles.
Les mystiques chrétiens ont aussi visité "l'enfer" et ça n'en fait pas des suppôts de Satan...
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Lun 06 Juil 2015, 07:52

Je pensais justement que C.G.Jung était très proche de la mystique non dualiste et les vedas.

La bonne blague!

Mais ce que je lis de Guénon au sujet de Jung laisse à penser qu'un chercheur rigide et mathématique comme Guénon ne peut pas comprendre un esprit souple intuitif comme Jung.

Il faut vraiment méconnaitre entièrement et Guénon et Jung* pour écrire de telles énormités!

*Occultiste, néo-paganiste, antisémite, il voyait en Hitler un grand médium et dans le nazisme "l'expression de l'âme créative et intuitive" (revue « Cultures », N° 24). Quel esprit souple et intuitif... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1817
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Lun 06 Juil 2015, 08:49

Ah ? J'ignorais de le savoir  surprised
Je connais assez peu Guénon, c'est vrai...pénible...

Je trouve ceci sur Wiki :
Jung assimile Hitler à un « médium » et affirme que « la politique allemande ne se fait pas, elle se révèle à travers Hitler. Il est le porte-parole des dieux comme jadis ». Cet épisode aggrave l'image publique de Jung, considéré comme pro-nazi, opinion encore renforcée par une rumeur qui veut que Jung se soit rendu en Allemagne en 1936, invité par Joseph Goebbels, chef de la propagande nazie, qui aurait voulu son opinion sur l'état mental des dignitaires du parti national-socialiste41. C'est avant tout un proche de Jung, Wylie, qui narre cet événement, dont aucun document n'atteste cependant la véracité.

Vengeance de Freud à qui Jung faisait de l'Ombre ?  Mr. Green

Mais bon, on ne touche pas aux poubelles de l'âme humaine sans se salir un peu et sans se faire des ennemis sérieux...

Sur les religions, les dogmes catholiques (il a aussi été "soupçonné" d'être catholique, lui, fils de pasteur ;)
https://www.youtube.com/watch?v=dwfaxADFKYs
à 33'

Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5012
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Lun 06 Juil 2015, 10:03

jean-luc56 a écrit:
il serait intéressant en effet de comprendre comment des écritures saintes qui sont anciennes peuvent aborder un problème relativement récent. Wink

La Parole de Dieu est intemporelle et éternelle, Elle peut donc rejoindre les hommes de n'importe quelle époque !

Si vous voyez la Bible comme un vieux livre poussiéreux vous avez encore beaucoup à en apprendre car la Parole de Dieu n'est pas lettre morte mais Vie.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5012
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Lun 06 Juil 2015, 10:04

J&B a écrit:
Miles Templi a écrit:
Psy et spi, ça existe.

Malheureusement.

Quoique la psychanalyse est beaucoup plus proche du spirituel que la psychologie

Beaucoup plus proche des ordures oui...

Les méfaits de la psychanalyse

Je pensais justement que C.G.Jung était très proche de la mystique non dualiste et les vedas.

Mais ce que je lis de Guénon au sujet de Jung laisse à penser qu'un chercheur rigide et mathématique comme Guénon ne peut pas comprendre un esprit souple intuitif comme Jung.
Ils ont une approche diamétralement opposée, quand ce n'est pas leur vocabulaire qui est compris chacun à sa manière.
Par ailleurs, Jung est un explorateur du psychisme et Guénon un observateur méthodique des traditions spirituelles.
Les mystiques chrétiens ont aussi visité "l'enfer" et ça n'en fait pas des suppôts de Satan...

Peut on ouvrir un autre sujet pour ceci svp car c'est totalement HS.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Lun 06 Juil 2015, 11:06

Philippe B. a écrit:
jean-luc56 a écrit:
il serait intéressant en effet de comprendre comment des écritures saintes qui sont anciennes peuvent aborder un problème relativement récent. Wink

La Parole de Dieu est intemporelle et éternelle, Elle peut donc rejoindre les hommes de n'importe quelle époque !

Si vous voyez la Bible comme un vieux livre poussiéreux vous avez encore beaucoup à en apprendre car la Parole de Dieu n'est pas lettre morte mais Vie.

bien sur que le NT est parole de vie car le christ est toujours présent.
maintenant il faut faire attention des interprétations qui peuvent surgir dans l'intellect.
Wink
Revenir en haut Aller en bas
 
Transsexualisme, bioéthique et témoignage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 13 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
 Sujets similaires
-
» Lois de Bioéthique
» Bioéthique: le Sénat autorise la recherche sur l'embryon
» débat bioéthique
» Master 2 - Droit de la bioéthique et de la santé
» Débats à la Cité des livres par Non Fiction : C. Fourest, la bioéthique, L. Thuram, M. Rocard, E. Guigou, P. Moscovici, M. Wieviorka

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: