DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Transsexualisme, bioéthique et témoignage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Cécile



Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mer 10 Juin 2015, 12:38

C'est le petit garçon en question qui se souvient de ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mer 10 Juin 2015, 12:51

jean-luc56 a écrit:
aristote a écrit:
Votre souhait, Jenny, c'est bien de trouver le bonheur ? Mais le bonheur n'exige-t-il pas des efforts constants pour s'accepter tel que l'on est ? Je sais bien que vous ne comprenez pas ce que je peux bien entendre par "être". Il s'agit simplement de ce qui fait notre identité, comme pour ici l'identité biologique (être un homme ou une femme). La difficulté qui se pose pour vous est due à votre conviction d'être une femme, contre toute information provenant de votre identité biologique. Mais ne faut-il pas persévérer dans son être ?

Tout cela, c'est bien joli, des photos postées sur le net, des sentiments, des sensations même,... Mais n'est-ce pas le reflet d'un profond égocentrisme ? Vous êtes très certainement fier des changements que vous opérez sur vous-même, et que vous faites opérer par d'autres. Mais je pense que c'est toujours ici les conséquences d'un mal-être qui aurait pu se résoudre avec une orientation donnée à votre vie, que votre entourage aurait dû vous donner très tôt. Vous êtes un garçon, et - je ne sais pas comment vous avez été élevé, de toute façon cela relève de votre vie privée - ces changements ne sont pas bien normaux.

que de jugements sans connaitre les choses que vous dites là.
reflet d'un profond égocentrisme? c'est fort et c'est triste.
l'éducation? encore un couplet déjà entendu.
Vous êtes un garçon? comment affirmer les choses sans connaitre la personne

Jenny, vous avez du en entendre des chansons à la morale douteuse.
vous avez beaucoup de courage dans votre chemin dans ce monde qui ne tolère pas les différences.
:bisou:

Le monde ne tolère surtout pas de se faire rappeler ses égarements.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mer 10 Juin 2015, 16:01

Cécile a écrit:
C'est le petit garçon en question qui se souvient de ça ?

Je ne sais pas s'il s'en souvient, c'est une simple constatation entre ce que voulait la mère et la voie qu'a prise le petit garçon. Le rapport paraît évident à première vue, mais peut-être est-ce une coïncidence ? Je ne sais, le psychisme humain est si complexe !

Quand au petit garçon, il est devenu grand, il a l'air de bien se porter, mais je n'ai jamais discuté de cela avec lui.





Revenir en haut Aller en bas
aristote



Masculin Messages : 374
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mer 10 Juin 2015, 22:05

Jean-Luc a écrit:
Aristote a écrit:
Votre souhait, Jenny, c'est bien de trouver le bonheur ? Mais le bonheur n'exige-t-il pas des efforts constants pour s'accepter tel que l'on est ? Je sais bien que vous ne comprenez pas ce que je peux bien entendre par "être". Il s'agit simplement de ce qui fait notre identité, comme pour ici l'identité biologique (être un homme ou une femme). La difficulté qui se pose pour vous est due à votre conviction d'être une femme, contre toute information provenant de votre identité biologique. Mais ne faut-il pas persévérer dans son être ?

Tout cela, c'est bien joli, des photos postées sur le net, des sentiments, des sensations même,... Mais n'est-ce pas le reflet d'un profond égocentrisme ? Vous êtes très certainement fier des changements que vous opérez sur vous-même, et que vous faites opérer par d'autres. Mais je pense que c'est toujours ici les conséquences d'un mal-être qui aurait pu se résoudre avec une orientation donnée à votre vie, que votre entourage aurait dû vous donner très tôt. Vous êtes un garçon, et - je ne sais pas comment vous avez été élevé, de toute façon cela relève de votre vie privée - ces changements ne sont pas bien normaux.


que de jugements sans connaitre les choses que vous dites là.
reflet d'un profond égocentrisme? c'est fort et c'est triste.
l'éducation? encore un couplet déjà entendu.
Vous êtes un garçon? comment affirmer les choses sans connaitre la personne

Jenny, vous avez du en entendre des chansons à la morale douteuse.
vous avez beaucoup de courage dans votre chemin dans ce monde qui ne tolère pas les différences.

A force de tout voir on finit par tout supporter... A force de tout supporter on finit par tout tolérer... A force de tout tolérer on finit par tout accepter... A force de tout accepter on finit par tout approuver !
Saint Augustin
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mer 10 Juin 2015, 22:26

aristote a écrit:
Jean-Luc a écrit:
Aristote a écrit:
Votre souhait, Jenny, c'est bien de trouver le bonheur ? Mais le bonheur n'exige-t-il pas des efforts constants pour s'accepter tel que l'on est ? Je sais bien que vous ne comprenez pas ce que je peux bien entendre par "être". Il s'agit simplement de ce qui fait notre identité, comme pour ici l'identité biologique (être un homme ou une femme). La difficulté qui se pose pour vous est due à votre conviction d'être une femme, contre toute information provenant de votre identité biologique. Mais ne faut-il pas persévérer dans son être ?

Tout cela, c'est bien joli, des photos postées sur le net, des sentiments, des sensations même,... Mais n'est-ce pas le reflet d'un profond égocentrisme ? Vous êtes très certainement fier des changements que vous opérez sur vous-même, et que vous faites opérer par d'autres. Mais je pense que c'est toujours ici les conséquences d'un mal-être qui aurait pu se résoudre avec une orientation donnée à votre vie, que votre entourage aurait dû vous donner très tôt. Vous êtes un garçon, et - je ne sais pas comment vous avez été élevé, de toute façon cela relève de votre vie privée - ces changements ne sont pas bien normaux.


que de jugements sans connaitre les choses que vous dites là.
reflet d'un profond égocentrisme? c'est fort et c'est triste.
l'éducation? encore un couplet déjà entendu.
Vous êtes un garçon? comment affirmer les choses sans connaitre la personne

Jenny, vous avez du en entendre des chansons à la morale douteuse.
vous avez beaucoup de courage dans votre chemin dans ce monde qui ne tolère pas les différences.

A force de tout voir on finit par tout supporter... A force de tout supporter on finit par tout tolérer... A force de tout tolérer on finit par tout accepter... A force de tout accepter on finit par tout approuver !
Saint Augustin

comme il est commode de penser par d'autres...........
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mer 10 Juin 2015, 22:36

Parfois, ils ont raison. :sage:
Revenir en haut Aller en bas
aristote



Masculin Messages : 374
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mer 10 Juin 2015, 22:39

Dragna Din, pas de mauvaise foi !
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mer 10 Juin 2015, 22:41

Sans porter aucun jugement on ne peut qu'admettre que le fait de montrer nos photos sur Internet (et c'est globalement le cas pour tous les réseaux sociaux également où règne un véritable esprit exhibitionniste) démontre généralement un besoin de se faire accepter, un besoin que les autres nous approuvent, nous acceptent non pas tel que nous sommes (car autrement on préfèrerais être souvent plus discrets) mais tel que nous essayons de nous prétendre, avec nos fards, masque et artifices... non pas parce qu'ils ne nous acceptent pas en général mais parce que nous mêmes ne nous acceptons pas tel que nous sommes (je parle cette fois de l'identité de naissance que nous ne choisissons pas mais apprenons à accueillir). De plus nous rabaissons notre identité à notre seule apparence physique alors que notre véritable richesse est intérieure.

Comme je l'ai déjà dit précédemment, nous ne sommes pas qu'un corps et notre identité est bien plus globale et complexe : corps, âme et esprit. Nous ne décidons pas de notre identité mais nous la recevons et devons vivre avec même si ce n'est facile pour personne, il faut l'apprivoiser mais en aucun cas la travestir.

De plus c'est en étant en relation avec Dieu que nous apprenons à comprendre qui nous sommes réellement (et non en étant focalisé sur notre ego), en cherchant à nous voir avec les yeux de Dieu et non les nôtres qui sont toujours trompeurs.

Je voudrais également signaler aux chrétiens plein de charité et de compassion du forum que se faire passer pour un homme quand on est une femme ou inversement, c'est pousser notre éventuel compagne ou compagnon à commettre un péché dans le sens où un homme qui se fait passer pour une femme et sort avec un homme reste toujours aux yeux de Dieu et de sa conscience un homme et donc commet un acte homosexuel et pousse l'autre à le commettre également. Et nous n'avons pas le droit de pousser quelqu'un à commettre un péché sans tomber dans ce que Jésus appelle "un scandale".


Dernière édition par Philippe B. le Mer 10 Juin 2015, 22:49, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mer 10 Juin 2015, 22:43

Simon a écrit:
Parfois, ils ont raison. :sage:

Et il est toujours préférable de penser par ceux qui ont raison que par ceux qui ont tort !
Revenir en haut Aller en bas
Jenny



Féminin Messages : 61
Inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mer 01 Juil 2015, 16:05

Je viens donner des nouvelles rapides, je suis en convalescence à mon domicile.

A l'hopital c'était vraiment chouette, tout le monde a été très gentil avec moi. Je suis partie en salle préparatoire le 22 juin à 12h. J'ai pu voir le professeur Monstrey lui même qui m'a rassurée et m'a fait pleins dessins sur le corps pour les chirurgies.

J'ai ensuite été auscultée ; tension, prise de température, etc. Je suis en parfaite santé donc je n'avais pas de contreindication.

Ensuite direction le bloc opératoire, en compagnie de trois gentilles femmes. J'ai parlé en anglais à l'anesthésiste. Elle m'a mis une camisole et ensuite m'a fait respirer de l'oxygène. Elle m'a demandé "Do you feel something ?" donc "Sentez-vous quelque chose ?". Je lui ai répondu que non. Elle m'a ensuite dit qu'elle allait commencer. J'ai senti mes bras se paralyser, et puis j'ai pu tomber dans le sommeil.

Je me suis ensuite réveillée dans une salle de réanimation, sur une table spéciale, remplie de cable et moi remplie de bandages. J'avais chaud et j'avais des hallucinations. J'avais 39,7 de fièvre, et beaucoup de tremblements. J'ai eu des médicaments pour la fièvre et contre le vomissement.

J'ai pu aperçevoir l'heure : "13h". J'ai donc demandé au médecin "Les opérations sont finies ?" Il m'a dit que oui. Une heure seulement ? Je ne comprennais pas. Vers 14 h j'ai pu voir mon compagnon, ma tante et mon parrain. Mon compagnon était très heureux de me voir. Il m'a expliqué qu'on était pas Lundi mais Mardi. J'ai dormi 24 h en intubation parce que les chirurgiens ont accidentellement percé par trachée. Le professeur n'a pas voulu prendre de risque donc. Mon compagnon a eu très peur car je ne revenais pas dans la chambre, et vers 21 h on lui a dit de venir aux urgences où il m'a vue sur une table spéciale avec pleins de tubes donc un dans la gorge. On l'a heureusement rassuré, et le fait de me voir éveillée l'a soulagé.

J'ai ici une belle photo de moi au réveil, et mon compagnon à ma gauche. J'avais le visage un peu bouffi par l'anesthésie, + la fièvre, j'étais assommée. J'aime cette photo même si j'étais dans un état second.

Spoiler:
 

J'ai pu être conduite dans ma chambre où j'ai passé une sale nuit ; beaucoup de douleurs, même sous médicament. J'ai été chouchoutée par les médecins et les infirmières, certaines surprises quand elle faisait ma toilette en voyant que j'avais un pénis. (mais elles ont plaisanté)

J'ai pu rentrer chez moi plusieurs jours après, où j'ai également eu de sales nuit. Hier j'ai pu voir le professeur Monstrey, qui a tenu à m'inspecter pour la trachée notammant. Il était super heureux de voir que j'allais mieux et était fier de son travail. Il était content car il trouvait que j'avais fait le bon choix pour mes seins, c'est à dire proportionné à mon corps et pas dans la grosseur.

Je retrouve doucement mon autonomie, mais ce n'est pas facile, et j'ai du mal à parler à cause de la trachée. Je revois le professeur en Janvier, où on regardera comment ma trachée a guérit et où on parlera pour le changement du sexe (vaginoplastie). Bref j'ai hate et je suis heureuse. Le fait d'avoir subit une castration me permet aussi de changer le sexe de ma carte d'identité, ce que je vais faire rapidement Smile Et ça me soulage beaucoup de ne plus sentir la présence de testicule...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mer 01 Juil 2015, 18:09

Merci pour ces nouvelles chère Jenny Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mer 01 Juil 2015, 18:45

Philippe B. a écrit:
Simon a écrit:
Parfois, ils ont raison. :sage:

Et il est toujours préférable de penser par ceux qui ont raison que par ceux qui ont tort !

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mer 01 Juil 2015, 18:53

A force de tout voir on finit par tout supporter... A force de tout supporter on finit par tout tolérer... A force de tout tolérer on finit par tout accepter... A force de tout accepter on finit par tout approuver !

Saint Augustin


Eh oui....
Revenir en haut Aller en bas
Jenny



Féminin Messages : 61
Inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mer 01 Juil 2015, 22:11

De rien pour les nouvelles, je me sentirais mal de ne pas en donner.

Pour les intéressés, voici le genre de documents que l'on reçoit pour changer le sexe de la carte :

Spoiler:
 

J'ai juste barré mon adresse Smile Je sais bien que je ne suis pas obligée de poster ce genre d'informations, mais comme on en trouve pas sur le net... Comme vous le voyez, ma décision a été beaucoup réfléchie, et je me sens déjà beaucoup mieux par rapport à avant. J'ai + de responsabilités. Mais comme vous l'avez rappelé, monsieur Arnaud, c'est la prudence du chirurgien qui va se demander quoi faire. Et dans mon cas c'était assez strict pour avoir avoir les chirurgies Smile Ce que je trouve normal.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 08:54

Miles Templi a écrit:
A force de tout voir on finit par tout supporter... A force de tout supporter on finit par tout tolérer... A force de tout tolérer on finit par tout accepter... A force de tout accepter on finit par tout approuver !

Saint Augustin


Eh oui....

C'est malheureusement bien vrai...

Cher Jenny,

Je ne mets nullement en doute la souffrance que vous pouvez ressentir, néanmoins la réponse que vous y apportez n'est pas juste selon la loi anthropologique et divine. On naît homme ou femme et on apprend ensuite à accueillir notre corps et notre identité sexuée telle que reçue à la naissance.

Dans tous les cas votre présence sur ce forum "catholique" et "témoignage + discernement" nous pousserait à croire dans un premier temps (et je l'ai cru personnellement) que vous cherchiez à discerner si ce que vous faites est bien ou mal et que comme le Pape François le dit "si vous recherchez le Seigneur de tout votre coeur, qui sommes nous pour vous juger".

Certes je ne vous juge pas, mais je ne peux approuver la réponse que vous apportez à la souffrance que vous vivez. Avez vous essayé de suivre un accompagnement spirituel pour comprendre l’origine de cette souffrance, à la lumière de l'Ecriture Sainte et de l'amour que Dieu a pour vous ?

A vous lire depuis ces quelques mois je n'ai pas l'impression que vous recherchez à vivre en adéquation avec ce que Dieu attend de vous. Certes c'est votre choix libre, mais dans ce cas je ne comprends pas vote présence sur ce forum ? Vous donnez plutôt l'impression d'avoir besoin (même inconsciemment) de faire approuver votre choix par des chrétiens, catholiques, et in fine par Dieu (ce qui est impossible car Dieu ne peut approuver le péché). Cela n'est pas honnête et par ailleurs vous provoquez ainsi le scandale dont parle Jésus, en poussant des Chrétiens à vous approuver et presque vus applaudir pour votre choix, prenant par conséquent votre péché à leur compte.

Je parle de votre péché, je suis moi même pécheur, nous le sommes tous. La question est de savoir si nous voulons être pardonné et sauvé par le sacrifice de Dieu en son Fils Jésus Christ. Car il n'existe aucun péché (si ce n'est le péché contre l'Esprit) qui ne puisse être pardonné. Il suffit de vouloir accueillir ce pardon et de nous laisser pardonner et transformer.
Si tel est le cas, que nous nous reconnaissons pécheurs et ayant besoin d'être pardonnés, nous ne pouvons pas vivre comme si Dieu n'existait pas et que nous étions maître de notre vie et de notre corps. C'est un grossier mensonge !

La Miséricorde de Dieu, si vous pouviez l'accueillir en vous, pourrait également vous aider à vous accepter tel que vous êtes, à savoir un homme. Et non à vous charcuter le corps pour essayer de ressembler à l'image que vous avez de vous et qui n'est pas celle qui correspond à votre véritable identité corps, âme et esprit, sans parler du fait indéniable, quelle que soit le sens dans lequel vous pourrez tourner votre vérité anthropologique, psychique ou psychologique, que vous mentez à vous même et aux autres et poussez vos frères à pécher à leur tour : votre compagnon qui entre dans une relation homosexuelle, toute personne qui vous croise dans la société et auprès de qui vous vous ferez passer pour une femme, cherchant ainsi à masquer votre véritable identité.

Je pense aussi à ceux qui ont du mal à s'accepter, comme vous, dans leur corps, et à qui vous suscitez l'idée qu'ils pourraient - à votre suite (désolé mais auprès des chrétiens vous êtes un très bon lobbyiste à vous seul) - passer par la grosse chirurgie pour parvenir à transformer leur corps selon l'image qu'ils en ont, plutot que de leur donner des voies profondément justes, bonnes, sources de vie et de grâce, et accordées à la loi divine.

Je suis navré si mes paroles peuvent être dure, et je préfère paraitre intolérant plutôt que de trahir la vérité et de vous mentir à mon tour en vous félicitant et en prétendant que ce que vous faites est bon et juste. Votre salut éternel en dépend ! Votre vie ne s'arrête pas au monde ici bas.

Encore une fois, donnez svp une chance à Dieu de venir dans votre vie et de vous aider à vous assumer tel que vous avez été conçu. Je vous assure que cela en vaut la peine et que même si cela peut prendre du temps, vous ne le regretterez pas. Ce qui sera le cas si vous allez jusqu'au bout de votre "transformation" et finissez un jour par rencontrer l'amour de Dieu : vous aurez été pardonné, mais il sera difficile de revenir en arrière au niveau de votre corps !!

Jenny Pans a écrit:
De rien pour les nouvelles, je me sentirais mal de ne pas en donner.

Pour les intéressés, voici le genre de documents que l'on reçoit pour changer le sexe de la carte :

Spoiler:
 

J'ai juste barré mon adresse Smile Je sais bien que je ne suis pas obligée de poster ce genre d'informations, mais comme on en trouve pas sur le net... Comme vous le voyez, ma décision a été beaucoup réfléchie, et je me sens déjà beaucoup mieux par rapport à avant. J'ai + de responsabilités. Mais comme vous l'avez rappelé, monsieur Arnaud, c'est la prudence du chirurgien qui va se demander quoi faire. Et dans mon cas c'était assez strict pour avoir avoir les chirurgies Smile Ce que je trouve normal.

Personne ici ne risque d'être intéressé et inutile de susciter ce genre d'idées ... svp vous êtes sur un forum catholique je vous le rappelle !!


Dernière édition par Philippe B. le Jeu 02 Juil 2015, 09:17, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 09:02

De plus savez vous ce qu'est un homme ou ce qu'est une femme au plan divin ? Ce sont des êtres capable de donner la vie en s'unissant l'un à l'autre. Je vois difficilement comment, en vous transformant en femme, vous pourrez arriver à porter la vie et rendre votre couple fécond au sein de la société des hommes... Du moins au stade actuel de ce que peut vous offrir la science (je vous accorde qu'il existe maintenant la GPA...). Dans quelques dizaines d'années je ne dis pas, quand l'homme aura définitivement tourné le dos à Dieu et sera parvenu à manipuler le corps et la vie comme il le voudra. Mais malheur à un tel homme ! Et malheureux seront les enfants produits ou achetés par de tels couples...

Que Dieu vous bénisse et vous aide à discerner.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 09:24

sur le plan divin, est ce que la notion d'homme et de femme existe?

dèjà au niveau de l'esprit,il n'y a point cette différence alors au niveau divin?

connaissez vous le plan divin ?

un forum catholique est il dépourvu d'Amour???
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 09:38

jean-luc56 a écrit:
sur le plan divin, est ce que la notion d'homme et de femme existe?

dèjà au niveau de l'esprit,il n'y a point cette différence alors au niveau divin?

connaissez vous le plan divin ?

un forum catholique est il dépourvu d'Amour???

C'est bien Dieu qui nous a créés homme et femme.

Et c'est lui qui a dit que "homme et femme" ensemble sont à l'image de Dieu.

Genèse 1, 27 Dieu créa l'homme à son image, à l'image de Dieu il le créa, homme et femme il les créa.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 09:41

jean-luc56 a écrit:
sur le plan divin, est ce que la notion d'homme et de femme existe?

dèjà au niveau de l'esprit,il n'y a point cette différence alors au niveau divin?

connaissez vous le plan divin ?

un forum catholique est il dépourvu d'Amour???

"Au commencement Dieu créa l'homme et la femme, homme et femme il les créa" Genèse 1

Pensez vous que la Sainte Vierge soit androgyne ? Nous n'avons au Ciel plus de sexe biologique mais nous restons homme et femme.

Jenny sera bien homme au Ciel, dans toute sa plénitude et de façon totalement assumée car sauvé et pardonné par le Christ (tout comme chacun de nous) Cela ne veut bien entendu par dire "masculinité" et "féminité". Si Jenny possède une sensibilité plus féminine ici sur terre, il conservera cette sensibilité au Ciel car elle n'est pas mauvaise en soi. La seule chose mauvaise est de vouloir manipuler, maitriser son corps et la vie car alors l'homme prend la place de Dieu. Il s'approprie son corps quitte à le transformer s'il ne lui convient pas - comme un vulgaire objet - plutot que d'être dans un mouvement d'accueil de celui ci, avec ses qualités et ses défauts, ses forces et ses faiblesses. Car c'est dans la faiblesse que Dieu révèle sa force et sa gloire.

Vous parlez d'amour, mais savez vous que le véritable amour et la vraie charité est de vouloir le salut de nos frères ? Quitte à être dur en leur disant la vérité ? Leur mentir n'est pas de la charité et est purement démoniaque !


Dernière édition par Philippe B. le Jeu 02 Juil 2015, 09:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 09:45

Arnaud Dumouch a écrit:
jean-luc56 a écrit:
sur le plan divin, est ce que la notion d'homme et de femme existe?

dèjà au niveau de l'esprit,il n'y a point cette différence alors au niveau divin?

connaissez vous le plan divin ?

un forum catholique est il dépourvu d'Amour???

C'est bien Dieu qui nous a créés homme et femme.

Et c'est lui qui a dit que "homme et femme" ensemble sont à l'image de Dieu.

Genèse 1, 27 Dieu créa l'homme à son image, à l'image de Dieu il le créa, homme et femme il les créa.

:amen:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 09:46

Philippe B. a écrit:


"Au commencement Dieu créa l'homme et la femme, homme et femme il les créa" Genèse 1:27

Pensez vous que la Sainte Vierge soit androgyne ? Nous n'avons au Ciel plus de sexe biologique mais nous restons homme et femme.

Jenny sera bien homme au Ciel, dans toute sa plénitude et de façon totalement assumée car sauvé et pardonné par le Christ (tout comme chacun de nous)

Non la sainte Vierge est femme et Jésus est homme.

Voilà pourquoi, pour avoir une image parfaite de Dieu, il faut regarder Jésus et Marie ensemble, du moins si on prend au sérieux cette parole :
Citation :

Genèse 1, 27 Dieu créa l'homme à son image, à l'image de Dieu il le créa, homme et femme il les créa.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 09:49

Evidemment cher Arnaud Smile C'était de l'ironie à l'adresse de Jean Luc.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 09:51

Thumright

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 10:13

Jenny sera bien homme au Ciel
Philippe.B a écrit:


Pourtant, d'après Galates 3
…27
"Il n'y a plus ni Juif ni Grec, il n'y a plus ni esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus-Christ."

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 10:30

Ce sont les différences terrestres entre les hommes, ce qui nous divise, qui disparaitra mais pas la réalité divine inscrite en nous. Si Dieu nous a créés hommes et femmes et que c'est à son image qu'Il nous a ainsi créés hommes et femme cette réalité ne peut disparaitre, elle s'accomplira une fois que nous aurons été intégré au Corps glorieux de Jésus à la Résurrection. Nous comprendrons et vivrons alors pleinement l'authentique complémentarité entre les hommes et les femmes.

Encore une fois, Marie est pleinement femme. Mais non pas selon la définition que donne le monde à ce qu'est une femme et qui souvent sert à la rendre esclave de l'homme plutot que de mettre en lumière sa particularité éminente et complémentaire par rapport à l'homme. Femme dans le sens de porteuse de vie. Et homme comme gardien et protecteur. Ce qui n'empêchera pas l'homme d'être doux et humble, comme Dieu l'est (voir l'image de Saint Joseph) et non un gros macho car là on retombe dans la définition que le monde donne souvent à la masculinité et qui pousse tant d'homme à ne plus s'accepter comme hommes parce que ne répondant pas à cette définition.

Au Ciel Dieu nous fera comprendre qu'être homme et sensible, être homme et aimer les couleurs vives et les fleurs ce n'est pas une tare et non pas non plus une caractéristique réservée à la femme mais une facette de l'identité de Dieu inscrite en nous ! Ainsi Jenny possède quelque part peut être une innocence dans le fait qu'il ait une sensibilité plus importante que d'autres hommes, mais vouloir par conséquent devenir femme c'est précisément accepter les stéréotype (sensibilité = femme) et donc devenir esclave de la définition que le monde donne à la femme et à l'homme, plutot que d'accueillir ce que Dieu dit par rapport à l'homme que nous sommes ou à la femme que nous sommes.


Dernière édition par Philippe B. le Jeu 02 Juil 2015, 10:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 10:34

thumleft

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 10:42

Hé bien, jusqu'à maintenant, je pensais qu'auprès de Dieu, nous serons tous égaux, mais apparemment, je me trompe ?


_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 10:47

Espérance a écrit:
Hé bien, jusqu'à maintenant, je pensais qu'auprès de Dieu, nous serons tous égaux, mais apparemment, je me trompe ?


Parce que vous croyez que vous allez échapper à la vaisselle et à la lessive aussi facilement vous ? :beret:
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 10:53

Espérance a écrit:
Hé bien, jusqu'à maintenant, je pensais qu'auprès de Dieu, nous serons tous égaux, mais apparemment, je me trompe ?


"Ce sont les différences terrestres entre les hommes, ce qui nous divise, qui disparaitra mais pas la réalité divine inscrite en nous."
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 10:54

Dragna Din a écrit:
Espérance a écrit:
Hé bien, jusqu'à maintenant, je pensais qu'auprès de Dieu, nous serons tous égaux, mais apparemment, je me trompe ?


Parce que vous croyez que vous allez échapper à la vaisselle et à la lessive aussi facilement vous ? :beret:

Vous êtes victime de stéréotypes.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 10:54

Espérance a écrit:
Hé bien, jusqu'à maintenant, je pensais qu'auprès de Dieu, nous serons tous égaux, mais apparemment, je me trompe ?


Egaux en droits mais pas identiques en nature, en psychologie, en centres d'intérêt. Chaque personne du Ciel sera unique.

De plus, le plus grand sera le plus petit.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 10:55

Dragna Din a écrit:
Espérance a écrit:
Hé bien, jusqu'à maintenant, je pensais qu'auprès de Dieu, nous serons tous égaux, mais apparemment, je me trompe ?


Parce que vous croyez que vous allez échapper à la vaisselle et à la lessive aussi facilement vous ? :beret:

j'espère bien :mdr:

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 11:26

l'homme et la femme à l'image de Dieu.
il y a un hic de taille.
car si l'humain est à l'image du créateur,belle image de ces humains qui violent,tuent et sont dans la haine.
le principe créateur, Dieu se serait trompé sur sa création au point qu'il a oublié que l'humain pouvait détruire?
à moins que créer un humain comme certain était dans ses projets pour détruire?

Dieu a créé la vie et les plans de l'"univers" cela oui et nos esprits sont sa création.

chacun,chacune nous avons un parcours qui nous est propre et qui doit nous mener à dieu par une vie d'amour avec sagesse et par la compassion.
Jenny a son parcours qui est certes difficile et d'une certaine souffrance mais qui est son parcours et qui est beau.
elle en témoigne ,et je te dis merci.
personne ne peut ni ne doit juger un tel parcours surtout en se basant sur des textes.
on ne peut que soutenir et aider en se basant sur l'Amour avec Sagesse et par la Compassion en essayant d'être dans le chemin de Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 11:54

jean-luc56 a écrit:
l'homme et la femme à l'image de Dieu.
il y a un hic de taille.
car si l'humain est à l'image du créateur,belle image de ces humains qui violent,tuent et sont dans la haine.
le principe créateur, Dieu se serait trompé  sur sa création au point qu'il a oublié que l'humain pouvait détruire?
à moins que créer un humain comme certain était dans ses projets pour détruire?

Ca c'est l'image de l'homme pécheur, qui n'a rien à voir avec l'image de Dieu que nous avons perdue suite au péché originel et que par le Christ nous pouvons retrouver.

Tout ce qu'a créé Dieu est bon et c'est vers cela que nous devons tendre.

car si l'humain est à l'image du créateur,belle image de ces humains qui violent,tuent et sont dans la haine.

Ce que vous faites là c'est dire "Dieu est à l'image de l'homme donc comme l'homme pèche, tue et viole, cela insinue que Dieu en fait de même". Ou vous faites pire : vous faites comme si le péché originel n'existait pas et dites : "comme l'homme a été créé à l'image de Dieu, s'il fait le mal c'est que Dieu est mauvais"

Mais vous avez tout faux !! Ce n'est pas Dieu qui a été créé à l'image de l'homme mais l'inverse. Inversez votre logique et vous comprendrez ce que signifie "être à l'image de Dieu"

Dieu a créé l'homme bon mais l'homme a voulu être son propre dieu et donc a désobéi (péché originel) et sa nature fut blessée. Donc l'homme depuis est incapable par lui même, tant qu'il ne reconnait pas sa dépendance vis à vis de son Créateur, de faire ce qui est bien. L'homme ne sait plus qui il est à cause du péché originel. Seul Dieu peut lui permettre de retrouver son véritable visage.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 12:04

l'image de Dieu? justement Dieu n'a pas d'image. il est dans tout et tout est sa création directe ou indirecte. n'est il pas omniprésent et "non imaginable" ?

comment dieu aurait il créé un être qui n'est pas parfait comme il est lui ? un humain qui ne pêche pas car Dieu ne pêche pas.
sa création lui a t il échappé? non car il a créé une telle harmonie et complexité que tout est orchestré de "mains de maitre".
l'homme s'est dit à l'image de dieu mais les animaux eux aussi peuvent peut être et à juste titre dire la même chose avec pour certains beaucoup plus de respect que l'homme. (humour)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 12:37

jean-luc56 a écrit:
l'homme et la femme à l'image de Dieu.
il y a un hic de taille.
car si l'humain est à l'image du créateur,belle image de ces humains qui violent,tuent et sont dans la haine.
le principe créateur, Dieu se serait trompé  sur sa création au point qu'il a oublié que l'humain pouvait détruire?
à moins que créer un humain comme certain était dans ses projets pour détruire?

Dieu a créé  la vie et les plans de l'"univers" cela oui et nos esprits sont sa création.

chacun,chacune nous avons un parcours qui nous est propre et qui doit nous mener à dieu par une vie d'amour avec sagesse et par la compassion.
Jenny a son parcours qui est certes difficile et d'une certaine souffrance mais qui est son parcours et qui est beau.
elle en témoigne ,et je te dis merci.
personne ne peut ni ne doit juger un tel parcours surtout en se basant sur des textes.
on ne peut que soutenir et aider en se basant sur l'Amour avec Sagesse et par la Compassion en essayant d'être dans le chemin de Jésus.

L'homme et la femme qui ont réalisé l'image de Dieu, c'est Jésus et Marie.

N'allez pas contempler Hitler et Staline, qui donne une image du Diable.

Entre les deux, les saints du Ciel ont fait au mieux. Et Dieu les a bénis.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
aristote



Masculin Messages : 374
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 15:48

"le scout est fait pour servir et sauver son prochain" (loi scoute). Cette phrase est audible même pour ceux qui n'ont jamais fait de scoutisme, ou qui ne le connaissent pas. Si nous en restions à un simple élan compassionnel, guidé par la puissance de nos émotions, notre discussion avec Jenny deviendrait fatalement stérile, et pourrait témoigner d'une faiblesse de notre foi. Derrière les décisions humaines, ce sont des aspirations profondes et légitimes qui animent les hommes. L'aspiration au bonheur en fait partie. Jenny, nous ne pouvons pas déguiser notre foi sous les oripeaux d'une vaine et fallacieuse compassion. Fallacieuse, parce qu'elle ne désire pas ouvrir votre intelligence à la réponse de l'Eglise. Vaine, parce que la compassion qui n'est pas suscitée par la vérité ne peut porter du fruit.

Philippe B. a déjà exprimé ce que je pensais et je ne peux mieux dire que lui. C'est pourquoi je ne veux pas vous accabler par un roman. Mais je recommencerai simplement à mettre en lumière votre désir continuel d'être reconnu, en postant de nouvelles photos qui me choquent personnellement, car vous montrant par exemple avec votre compagnon. Vous semblez chercher à tout prix, sur ce forum, une reconnaissance. Je n'approuve pas votre obstination à vouloir changer votre sexe. C'est tout. Parler autrement m'est impossible. Par contre, sur vous-même, je ne peux me prononcer. Cela ne m'est pas autorisé, je ne suis pas là pour vous juger. La vie est un chemin qui est toujours occasion de se convertir, et je ne désespère pas pour vous. Ce qui m'inquiète simplement et m'alerte, ce sont toutes les décisions qui peuventactuellement vous éloigner sensiblement de Dieu et de son amour.

Soyez bien assuré que l'espérance ne manque à personne qui est prêt à l'accueil.

Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 16:38

jean-luc56 a écrit:
l'image de Dieu? justement Dieu n'a pas d'image. il est dans tout et tout est sa création directe ou indirecte. n'est il pas omniprésent et "non imaginable" ?

comment dieu aurait il créé un être qui n'est pas parfait comme il est lui ? un humain qui ne pêche pas car Dieu ne pêche pas.
sa création lui a t il échappé? non car il a créé une telle harmonie et complexité que tout est orchestré de "mains de maitre".
l'homme s'est dit à l'image de dieu mais les animaux eux aussi peuvent peut être et à juste titre dire la même chose avec pour certains beaucoup plus de respect que l'homme. (humour)

Quand la Bible parle - dans la Genèse - de l'homme créé à l'image de Dieu elle ne fait pas référence à une image physique mais une image spirituelle. Dieu est amour, communion de 3 personnes, en tout cela l'homme a été créé à son image. Si l'homme aujourd'hui ressemble à tout sauf à l'image que Dieu a inscrite en lui aux origines c'est à cause du péché originel de nos premiers parents.

Mais si on ne croit plus au péché originel, on ne peut plus rien comprendre ! Et alors on finit par déduire comme vous le faites que Dieu a créé l'homme imparfait et pécheur ce qui est une hérésie.

"Je fais le mal que je hais et je ne parviens pas à faire le bien que je voudrais" - Romains 7:19 Quelle en est la raison selon vous ? Est ce à cause du péché et de notre blessure originels ou est ce parce que Dieu nous a créés mauvais par nature ?

Pourtant Jésus dit bien "soyez parfaits comme votre Père est parfait", nous le pouvons en retrouvant cette image originelle qui ne peut être recouvrée qu'en revenant vers notre Père, tel le Fils Prodigue.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 16:45

curieux d'être choqué sur un sujet dont le titre comporte le versant témoignage?.

Jenny n'a pas besoin de reconnaissance sur ce forum et sur tous les forums;je pense que le "stade de la reconnaissance" si il existe est dépassé depuis longtemps.
de plus il n'y a pas je pense d'"obstination" mais c'est une suite logique.

les décisions que vous prenez Jenny ne vous éloigne pas de Dieu car elles ne créent aucune souffrance autour de vous.
"Dieu reconnaîtra les justes et les impies le moment voulu"

ce témoignage apporte un éclairage personnel simplement; il ne force en rien ni n'est une quelconque publicité;simplement il heurte les yeux de certains qui sont dans une certaine pudeur d'une voie religieuse,il me semble.

Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 16:51

lol! moi ce qui me fais rire c'est que certains soient choqués devant le témoignage de Jenny, qui je trouve est courageux et qui exprime un mal être dont certaines personnes souffrent dès lenfance, et elle va de l'avant ce que je trouve génial.

Alors quand on voit notre société "de lumière lol! " ou le chômage augmente, la grèce qui va quitter la zone euro (la troïka qui n'est autre qu'une dictature de plus ) et que les être humains sont des ù marchandises (monde du travail, on vous embauche quand on veut, on vous licencie quand on veut, l'argent est plus important que l'homme, l'argent domine l'homme).

Bref un monde ou laïcité et modernisme luttent ensemble pour poutré les derniers vestiges de croyances et cultes de notre pays. Un monde ou la souveraineté de l'homme à été remplacé par la souveraineté de l'argent sur l'homme, les capitaux et les profits sont conséquence de notre cupidité et du chômage (suffit de voir plus de pauvres mais aussi plus de riches, encore plus riches). :beret:


Sans oublier, les bons catho, qui derrière leurs bureaux ou leur postes confortablement assis sur un paquet de tunes, profite de la Babylone actuel sans se soucier de la pourriture de celle ci et du péché de sa luxure.

Me feront toujours rire les gens de bonnes pensées, finalement les pharisiens ont eu une descendance lol! lol!  , heureusement pour certains y en a qui ouvriront les yeux et verront le Christ. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 16:57

Dieu a créé notre esprit mais nous devons constamment le parfaire et travailler pour qu'il puisse être comme il a été travaillé à l'origine.
inexorablement, comme l'eau qui descend de la montagne,si nous ne faisons rien notre esprit s'endort et notre âme se "dégonfle".
les pièges de la vie sont nombreux et depuis tout temps pour nous détourner de ce but qui est de "retourner" à l'"origine".
l'homme est vulnérable par son esprit, par son physique. et il est imparfait du fait de cette vulnérabilité.
regardez autour de vous et l'on retrouve tous les "degrés" de "l'activation de l'esprit dans la foi de zéro à 100%
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 17:12

Vincent01 a écrit:
lol! moi ce qui me fais rire c'est que certains soient choqués devant le témoignage de Jenny, qui je trouve est courageux et qui exprime un mal être dont certaines personnes souffrent dès lenfance, et elle va de l'avant ce que je trouve génial.
D

Pas choqué : triste. Triste que l'effort n'ait pas été fait avec elle dès son adolescence pour l'aider à AIMER SON CORPS et non pas pour l'aider à le rejeter.



_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 17:21

jean-luc56 a écrit:
ce témoignage (...) ne force en rien ni n'est une quelconque publicité

Et comment appelez vous ceci :

Jenny Pans a écrit:
Pour les intéressés, voici le genre de documents que l'on reçoit pour changer le sexe de la carte :

Spoiler:
 

---

jean-luc56 a écrit:
Jenny n'a pas besoin de reconnaissance sur ce forum et sur tous les forums;je pense que le "stade de la reconnaissance" si il existe est dépassé depuis longtemps.
de plus il n'y a pas je pense d'"obstination" mais c'est une suite logique.

Et comment appelez vous toutes les photos que Jenny partage sur ce forum ? Cela démontre clairement un besoin de voir les autres reconnaitre que notre décision est bien et donc de l'approuver. Mais sur un forum chrétien cela me semble très problématique ! On ne peut demander à un chrétien (si tant est que ce chrétien ait encore une conscience) d'approuver un tel acte ! Ces photos auraient toute leur place sur un forum tel que celui de Doctissimo, mais ici nous ne pouvons pas approuver cela sans risquer notre propre salut !
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 17:22

si cet "effort" n'a pas été fait c'est qu'il ne devait pas se faire.
"les voies de Dieu sont impénétrables" mais rien n'est la conséquence du hasard.

toute action,toute pensée a une origine et une conséquence.
si elle a pour origine l'Amour sa conséquence ne peut être qu' Amour.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 17:27

Arnaud Dumouch a écrit:
Vincent01 a écrit:
lol! moi ce qui me fais rire c'est que certains soient choqués devant le témoignage de Jenny, qui je trouve est courageux et qui exprime un mal être dont certaines personnes souffrent dès lenfance, et elle va de l'avant ce que je trouve génial.
D

Pas choqué : triste. Triste que l'effort n'ait pas été fait avec elle dès son adolescence pour l'aider à AIMER SON CORPS et non pas pour l'aider à le rejeter.



"avec lui"...
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 17:29

Philippe B. a écrit:
jean-luc56 a écrit:
ce témoignage (...) ne force en rien ni n'est une quelconque publicité

Et comment appelez vous ceci :

Jenny Pans a écrit:
Pour les intéressés, voici le genre de documents que l'on reçoit pour changer le sexe de la carte :

Spoiler:
 

---

jean-luc56 a écrit:
Jenny n'a pas besoin de reconnaissance sur ce forum et sur tous les forums;je pense que le "stade de la reconnaissance" si il existe est dépassé depuis longtemps.
de plus il n'y a pas je pense d'"obstination" mais c'est une suite logique.

Et comment appelez vous toutes les photos que Jenny partage sur ce forum ? Cela démontre clairement un besoin de voir les autres reconnaitre que notre décision est bien et donc de l'approuver. Mais sur un forum chrétien cela me semble très problématique ! On ne peut demander à un chrétien (si tant est que ce chrétien ait encore une conscience) d'approuver un tel acte ! Ces photos auraient toute leur place sur un forum tel que celui de Doctissimo, mais ici nous ne pouvons pas approuver cela sans risquer notre propre salut !


pour les photo j'appelle cela de la sincérité d'enfant ;de plus beaucoup pourraient ne pas croire son parcours tant il est fort.


pour le formulaire, c'est simplement un excès de joie tout à fait explicable; faire partager sa joie n'est pas un péché et quand on est expressif cela peut prendre certaines "disproportions"
d'ailleurs, à un moment il n'a pas été fait allusion à un trombinoscope?

j'ai vraiment l'impression qu'un vent digne de l'inquisition commence à se lever? si c'est le cas c'est triste

POURQUOI écrivez vous en ROUGE? c'est la couleur de la modération
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 17:34

Donc selon vous lorsque notre corps ne nous convient pas on a le droit et - Dieu bénirait ce droit - de le transformer pour qu'il corresponde à l'image qu'on en a ?

C'est dramatique de se dire chrétien et de penser ainsi... Le corps possède une dignité dont vous n'avez pas idée, il n'est pas une chose, de la pâte à modeler, il n'est pas non plus notre propriété. Tout ce que nous pouvons faire, avec l'aide de Dieu, c'est d'apprendre à l'accepter tel qu'il est.

Sinon à tolérer cela il faut aussi tolérer la scarification, ou celui qui ne se sentirait pas humain, le droit de se greffer des antennes et de se peindre en vert ?!! Non mais où va-t-on !
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 17:39

John : « J’étais transsexuel… »

Témoignage de John : J’étais transsexuel et je m’appelais Sandra. Je suis un garçon né aux Etats Unis et dés mon enfance, un esprit féminin m’habitait. Je me cachais pour m’habiller en fille et ce désir d’être une fille était terriblement fort. Je luttais de toutes mes forces contre ça, et à 18 ans, je m’engageais pour la guerre du Viêt-Nam, pensant y tuer ma féminité. La guerre, les études, rien n’a pu me délivrer.

fAprès avoir rencontré des gens qui me ressemblaient, je décidais de vivre à fond ma féminité. Je me suis fait épiler, et en février 1974, j’entrepris les démarches pour changer mon état civil et me fit appeler Sandra. Je me fis opérer pour l’ablation de mon sexe, prêt à tout pour devenir la femme que je ressentais à l’intérieur. Mes souffrances ont été terribles. En 1976, je pris des cours pour devenir mannequin et pus poser le buste nu, grâce à des implants. Une des jeunes filles qui prenait les cours avec moi, se mit à prier pour moi, et grâce à elle, le désir de connaître Dieu et sa Parole entra dans mon cœur. En mars 1977, j’acceptais Jésus comme sauveur, et son Esprit entra dans ma vie. Mon désir de devenir mannequin s’évanouit, et je n’avais qu’une envie, c’était de développer davantage cette nouvelle vie qui était née en moi.

Plus tard, je cessais de prendre des hormones et je réalisais que pour servir Dieu, j’avais besoin de redevenir l’homme que j’étais. Le pasteur Dan Duke a prié pour moi, et il a chassé le démon "femelle" qui m’habitait depuis l’enfance. J’ai alors expérimenté une grande paix et une grande liberté. Un chirurgien a effectué l’ablation de mes implants de silicone sur ma poitrine, et j’ai donné ma vie à Jésus pour témoigner au monde mon histoire. Si je peux répandre la bonne nouvelle de Jésus et être un moyen de libération pour d’autres, je saurais que mes souffrances n’ont pas été vaines. John

Copy and WIN : http://ow.ly/KNICZ

http://christianisme.skynetblogs.be/archive/2007/11/06/john-j-etais-transsexuel.html
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 17:45

il est facile de banaliser des situations trés fortes avec des mots puérils;c'est tout petit et totalement subjectif.

le rôle du chrétien est d'aider son prochain avec amour avec sagesse et par la compassion.

l'histoire de jenny n'est pas une simple petite balade et on ne "change "pas de corps ou plus exactement de sexe comme de voiture.
c'est tout un parcours qui nécessite un accompagnement avisé pour déterminer l'importance de cette demande.
aider ne veut pas dire forcer à coup de bible sur la tête et d'eau bénite;si pour vous c'est cela alors vous êtes trés loin de jésus.
aider c'est essayer de jauger l'importance de cette demande,c'est essayer d'ouvrir les yeux avec sagesse.
cela nécessite beaucoup d'amour et une grande sagesse pour comprendre,analyser, chercher la véracité de cette demande.
Jenny a surement plus d'idée sur la dignité du corps que vous pouvez en avoir.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 17:49

Philippe B. a écrit:
John : « J’étais transsexuel… »

Témoignage de John : J’étais transsexuel et je m’appelais Sandra. Je suis un garçon né aux Etats Unis et dés mon enfance, un esprit féminin m’habitait. Je me cachais pour m’habiller en fille et ce désir d’être une fille était terriblement fort. Je luttais de toutes mes forces contre ça, et à 18 ans, je m’engageais pour la guerre du Viêt-Nam, pensant y tuer ma féminité. La guerre, les études, rien n’a pu me délivrer.

fAprès avoir rencontré des gens qui me ressemblaient, je décidais de vivre à fond ma féminité. Je me suis fait épiler, et en février 1974, j’entrepris les démarches pour changer mon état civil et me fit appeler Sandra. Je me fis opérer pour l’ablation de mon sexe, prêt à tout pour devenir la femme que je ressentais à l’intérieur. Mes souffrances ont été terribles. En 1976, je pris des cours pour devenir mannequin et pus poser le buste nu, grâce à des implants. Une des jeunes filles qui prenait les cours avec moi, se mit à prier pour moi, et grâce à elle, le désir de connaître Dieu et sa Parole entra dans mon cœur. En mars 1977, j’acceptais Jésus comme sauveur, et son Esprit entra dans ma vie. Mon désir de devenir mannequin s’évanouit, et je n’avais qu’une envie, c’était de développer davantage cette nouvelle vie qui était née en moi.

Plus tard, je cessais de prendre des hormones et je réalisais que pour servir Dieu, j’avais besoin de redevenir l’homme que j’étais. Le pasteur Dan Duke a prié pour moi, et il a chassé le démon "femelle" qui m’habitait depuis l’enfance. J’ai alors expérimenté une grande paix et une grande liberté. Un chirurgien a effectué l’ablation de mes implants de silicone sur ma poitrine, et j’ai donné ma vie à Jésus pour témoigner au monde mon histoire. Si je peux répandre la bonne nouvelle de Jésus et être un moyen de libération pour d’autres, je saurais que mes souffrances n’ont pas été vaines. John

Copy and WIN : http://ow.ly/KNICZ




http://christianisme.skynetblogs.be/archive/2007/11/06/john-j-etais-transsexuel.html


et alors?

j'ai l'impression que cela va devenir une bataille d'exemples d'une telle puérilité que la bêtise n'est pas loin;car à un exemple de "ratage" on peut trouver des exemples de réussite,etc......

où est l’intérêt???
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 17:54

Le scandale :

Citation :
Dans Aletheia, Yves Chiron rapporte les propos du cardinal Sarah à propos des questions discutées autour de la famille (mais également transposable au problème de l'homosexualité et de la transsexualité :

   "Sur les questions relatives au mariage, au divorce, à l’homosexualité, à l’admission à la communion des divorcés remariés et à la reconnaissance par l’Église des unions homosexuelles, le cardinal Sarah a des propos clairs. Il rappelle que le divorce, le remariage civil des divorcés ou leur concubinage « sont l’occasion d’un grand scandale » (p. 360). Certains – y compris des cardinaux et des évêques – pensent que « le divorce est tellement fréquent aujourd’hui que son scandale n’existe plus... (...) Le cardinal Sarah estime que la banalisation d’une situation ne change en rien, sur le fond, à la nature du scandale :

   « Ce type de raisonnement repose sur une mauvaise compréhension de la notion même de scandale. Ce dernier n’est pas un choc psychologique, mais une action qui entraîne délibérément autrui à pécher. En aucun cas, le pécheur ne doit tenter ni pousser l’autre à pécher. La tentation est un effet du péché lui-même. Or, la multiplicité des divorces et des remariages sont des péchés qui provoquent des situations sociales ou des institutions contraires à la bonté divine » (p. 361).

Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 18:02

et alors, du temps de l'inquisition, combien de femmes ont été brûlées pour soit-disant sorcellerie? combien de guérisseurs ont été trucidés pour soit-disant pacte avec le cornu?

le pape francois n' a t il pas encouragé l'accueil des personnes qui se livrent à ce grand scandale?
ce qui n'est pas le fait d'encourager de tel fait mais d'ouvrir les bras comme Jésus l'a fait
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Jeu 02 Juil 2015, 18:07

jean-luc56 a écrit:
et alors, du temps de l'inquisition, combien de femmes ont été brûlées pour soit-disant sorcellerie? combien de guérisseurs ont été trucidés pour soit-disant pacte avec le cornu?

le pape francois n' a t il pas encouragé l'accueil des personnes qui se livrent à ce grand scandale?
ce qui n'est pas le fait d'encourager de tel fait mais d'ouvrir les bras comme Jésus l'a fait

Mais quel rapport !! On dirait que votre seul argument est :
Citation :
"Regardez gnagna ! Les prêtres et les évêques aussi ont été et sont pécheurs.

Donc de quel droit montrent-ils le péché !!! Qu'ils laissent les gens pécher tranquille, trahir leur parole au nom du plaisir sentimental ou sexuel. Et tout ira bien !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Transsexualisme, bioéthique et témoignage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lois de Bioéthique
» Bioéthique: le Sénat autorise la recherche sur l'embryon
» débat bioéthique
» Master 2 - Droit de la bioéthique et de la santé
» Débats à la Cité des livres par Non Fiction : C. Fourest, la bioéthique, L. Thuram, M. Rocard, E. Guigou, P. Moscovici, M. Wieviorka

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: