DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Transsexualisme, bioéthique et témoignage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Jenny



Messages : 61
Inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 12 Oct 2014, 16:03

Citation :
Et il me semble que le gouvernement devrait avoir la même priorité en tête : le bien commun de la société et non l'intérêt d'une minorité.

Comment une minorité peut-elle renverser une majorité ? En 1800 on était même pas un milliards d'être humains... J'ai un gros doute quand au fait que l'homosexualité soient un frein pour la société humaine. Surtout quand on sait qu'elle a toujours existé.

Je n'aime pas trop ce raisonnement parce que sinon, on peut alors créer un camps de concentration comme un certain Hitler, et mettre dedans toute personne "non valide" qui ne peut pas faire progresser la société.

Ce camps comporteraient donc : les transgenres, les transsexuels, les homosexuels, les handicapés, les stériles, les hermaphrodites, les malades de maladies comme le SIDA, les personnes qui ont des variances génétiques comme les chromosomes XXY (les rendant stériles). Et pour moi c'est ça qui me parait dangereux. Je n'accuse pas l'église de vouloir créer de tels camps, c'est une pure analogie de ma part, par rapport à ce qui s'est déjà fait il n'y a pas si longtemps dans l'histoire, pour une société plus "pure".
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 12 Oct 2014, 16:08

Bonjour Jenny,

Une minorité ne renverse pas une majorité, ce n'est pas non plus leur souhait. Par exemple vous Jenny souhaitez simplement vivre sans que l'on vous juge ou que l'on agisse de façon non équitable à votre égard, mais non pas que l'on gomme toute différence entre hommes et femmes ou que votre état de vie devienne une norme.

Mais les lobbies pro LGBT eux se servent des souffrances et des attentes de respect et d'égalité de droit légitimes d'une minorité pour changer la société en élevant tel état ou comportement minoritaire pour qu'il soit reconnu comme aussi normal que celui de la majorité des citoyens. Et c'est ce qui se passe de plus en plus avec succès.

Ainsi on voit des Conchita (surement de connivence avec les lobbies pro LGBT) chanter au Parlement Européen aujourd'hui, par exemple pour montrer qu'un homme déguisé en femme c'est tout à fait normal.

Je suis pour le respect de tout être humain quel qu'il soit, mais je suis contre les individus qui se instrumentalisent la souffrance d'une minorité pour faire basculer la société et changer les mentalités et la conscience collective notamment concernant la famille et le mariage.

"La société pure" dont il sera question demain ce sera celle de ceux qui ne seront ni homme ni femme, des androgynes, tous les autres eux iront dans ces fameux camps de concentration parce qu'il défendront encore le mariage et la famille traditionnels.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 12 Oct 2014, 17:39

Cécile a écrit:
Il est scandaleux de comparer l'homosexualité à la pédophilie et à la zoophilie ! :colere:

Pourquoi ? Les trois sont dans le même registre des déviances sexuelles.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 12 Oct 2014, 17:42

Dragna Din a écrit:

Un homme et un enfant qui s'aiment c'est de la pédophilie, car l'enfant n'est pas légalement en âge pour décider, il est "faible" disons. C'est une abomination et un crime.

Vrai.

Dragna Din a écrit:
Un homme qui encule un chien, c'est une abomination,

Vrai.

Dragna Din a écrit:
Un homme qui aime un autre homme, tous les deux sont à l'âge de raison, ils sont libres, mûrs et en pleine possession de leur vouloir et de leurs sens.

Faux.

"Tu ne coucheras pas avec un homme comme on fait avec une femme: c'est une abomination." (Lévitique 18, 22)
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 12 Oct 2014, 21:35

Simon, citez la suite...

19:15 Tu ne commettras point d'iniquité dans tes jugements: tu n'auras point égard à la personne du pauvre, et tu ne favoriseras point la personne du grand, mais tu jugeras ton prochain selon la justice.

19:16 Tu ne répandras point de calomnies parmi ton peuple. Tu ne t'élèveras point contre le sang de ton prochain. Je suis l'Éternel.

19:17 Tu ne haïras point ton frère dans ton coeur; tu auras soin de reprendre ton prochain, mais tu ne te chargeras point d'un péché à cause de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 12 Oct 2014, 21:46

Et comme vous aimez citer le Lévitique, pourriez-vous me donner votre interprétation de ce passage assez troublant ?

Citation :
25:44 C'est des nations qui vous entourent que tu prendras ton esclave et ta servante qui t'appartiendront, c'est d'elles que vous achèterez l'esclave et la servante.

25:45 Vous pourrez aussi en acheter des enfants des étrangers qui demeureront chez toi, et de leurs familles qu'ils engendreront dans votre pays; et ils seront votre propriété.

25:46 Vous les laisserez en héritage à vos enfants après vous, comme une propriété; vous les garderez comme esclaves à perpétuité. Mais à l'égard de vos frères, les enfants d'Israël, aucun de vous ne dominera avec dureté sur son frère.

Dieu serait donc pour l'esclavage ? Ou bien EN CE CAS, il y a-t-il une clé d'interprétation métaphorique ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 12 Oct 2014, 21:58

Pour un chrétien coucher avec un autre homme c'est une abomination, il suffit d'arrêter pour ne plus culpabiliser, rien est irréversible sur ce problème précis !
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 12 Oct 2014, 22:53

Voilà ! Il suffit à Dragna de renvoyer son mec et de reprendre la vie commune avec son épouse légitime et ce sera la joie au ciel ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Dim 12 Oct 2014, 23:31

Ce n'est pas évident, il faut qu'il abandonne ce qu'il aime, comme l'homme riche qui aimait ses biens....
On est tous plus ou moins dans cette situation quoi qu'on en dise, il faut savoir ce que l'on veut: l'amour de la vérité ou l'amour de ce monde...

Marc 10

17 Comme il se mettait en chemin, un homme accourut et se mit à genoux devant lui pour lui demander : Bon maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle ? 18 Jésus lui dit : Pourquoi me dis-tu bon ? Personne n'est bon, sinon Dieu seul.

19 Tu connais les commandements : Ne commets pas de meurtre ; ne commets pas d'adultère ; ne commets pas de vol ; ne fais pas de faux témoignage ; ne fais de tort à personne ; honore ton père et ta mère. 20 Il lui répondit : Maître, j'ai observé tout cela depuis mon plus jeune âge.

21 Jésus le regarda et l'aima ; il lui dit : Il te manque une seule chose : va, vends tout ce que tu as, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens et suis-moi. 22 Mais lui s'assombrit à cette parole et s'en alla tout triste, car il avait beaucoup de biens.

23 Jésus, regardant autour de lui, dit à ses disciples : Qu'il est difficile à ceux qui ont des biens d'entrer dans le royaume de Dieu !
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Lun 13 Oct 2014, 08:36

Simon1976 a écrit:
Voilà ! Il suffit à Dragna de renvoyer son mec et de reprendre la vie commune avec son épouse légitime et ce sera la joie au ciel ! cheers

Trouvez-vous d'abord une épouse, on en reparlera ensuite ! Il est facile de parler comme vous le faites, de manière désincarnée et sans amour, la réalité est très, très différente.

Mais donc, puisque le Lévitique interdit les relations entre hommes, mais qu'il autorise aussi l'esclavage, doit-on suivre à la lettre tous ses principes ?
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Lun 13 Oct 2014, 08:37

Michel-José a écrit:
Pour un chrétien coucher avec un autre homme c'est une abomination, il suffit d'arrêter pour ne plus culpabiliser, rien est irréversible sur ce problème précis !

Qui vous parle de "coucher" ? Relisez mes autres interventions, je suis dans l'abstinence ! Et il me semble, en cela bien suivre les recommandations de l'Eglise, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Lun 13 Oct 2014, 12:42

L'Église ne recommande pas de vivre en union homosexuelle. pukel

Vous pouvez avoir des tendances homosexuelles mais c'est différent de vivre en union libre avec un autre homme.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Lun 13 Oct 2014, 13:13

Simon1976 a écrit:
L'Église ne recommande pas de vivre en union homosexuelle. pukel

Vous pouvez avoir des tendances homosexuelles mais c'est différent de vivre en union libre avec un autre homme.

En même temps je ne fais pas partie de Rome, donc...

Et je ne vis pas en union libre, mais je suis marié, le plus légalement et le plus civilement du monde. Nous avons bien sûr pris les engagements de fidélité, comme tout autre couple ; rien de libre là dedans. Et mariage est bien le titre légal donné ici dans mon pays, par les élus, avec une majorité de plus de 70%. Dont les parlementaires du parti social-chrétien flamand.

Depuis lors, plus de 20 000 mariages ont été ainsi célébrés, que vous le vouliez, ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Lun 13 Oct 2014, 13:43

Dragna Din a écrit:
Simon, citez la suite...

19:15 Tu ne commettras point d'iniquité dans tes jugements: tu n'auras point égard à la personne du pauvre, et tu ne favoriseras point la personne du grand, mais tu jugeras ton prochain selon la justice.

19:16 Tu ne répandras point de calomnies parmi ton peuple. Tu ne t'élèveras point contre le sang de ton prochain. Je suis l'Éternel.

19:17 Tu ne haïras point ton frère dans ton coeur; tu auras soin de reprendre ton prochain, mais tu ne te chargeras point d'un péché à cause de lui.

Où voyez vous de la haine ? Nous aimons le pécheurs mais haïssons le péché ! Vous ne faites toujours pas la distinction entre les 2 ?

Ne pas reprendre son frère et lui parler en Vérité c'est également porter le poids de son péché !

Après vous êtes libres de ne pas nous écouter ni la Parole de Dieu.

Dragna Din a écrit:
Simon1976 a écrit:
L'Église ne recommande pas de vivre en union homosexuelle. pukel

Vous pouvez avoir des tendances homosexuelles mais c'est différent de vivre en union libre avec un autre homme.

En même temps je ne fais pas partie de Rome, donc...

Et je ne vis pas en union libre, mais je suis marié, le plus légalement et le plus civilement du monde. Nous avons bien sûr pris les engagements de fidélité, comme tout autre couple ; rien de libre là dedans. Et mariage est bien le titre légal donné ici dans mon pays, par les élus, avec une majorité de plus de 70%. Dont les parlementaires du parti social-chrétien flamand.

Depuis lors, plus de 20 000 mariages ont été ainsi célébrés, que vous le vouliez, ou non.

Que cela soit approuvé par une majorité d'homme ne signifie pas que cela soit validé par Dieu.

Dragna Din a écrit:
Michel-José a écrit:
Pour un chrétien coucher avec un autre homme c'est une abomination, il suffit d'arrêter pour ne plus culpabiliser, rien est irréversible sur ce problème précis !

Qui vous parle de "coucher" ? Relisez mes autres interventions, je suis dans l'abstinence ! Et il me semble, en cela bien suivre les recommandations de l'Eglise, non ?

Votre vie intime et personnelle ne nous regarde pas. Cela ne concerne que Dieu et vous même.


Dernière édition par Philippe B. le Lun 13 Oct 2014, 13:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Lun 13 Oct 2014, 14:09

Philippe B. a écrit:


Votre vie intime et personnelle ne nous regarde pas. Cela ne concerne que Dieu et vous même.

Justement, il semble bien que nous, à lire toutes ces redites contre le mariage homo.

Pour le reste, vous semblez savoir ce que Dieu a dans Son cœur, je ne peux pas lutter siffler

Mais donc ce passage du Lévitique où Dieu autorise, voire réglemente, l'esclavage, une interprétation ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Lun 13 Oct 2014, 15:31

Dragna Din a écrit:
Simon1976 a écrit:
L'Église ne recommande pas de vivre en union homosexuelle. pukel

Vous pouvez avoir des tendances homosexuelles mais c'est différent de vivre en union libre avec un autre homme.

En même temps je ne fais pas partie de Rome, donc...

Et je ne vis pas en union libre, mais je suis marié, le plus légalement et le plus civilement du monde. Nous avons bien sûr pris les engagements de fidélité, comme tout autre couple ; rien de libre là dedans. Et mariage est bien le titre légal donné ici dans mon pays, par les élus, avec une majorité de plus de 70%. Dont les parlementaires du parti social-chrétien flamand.

Depuis lors, plus de 20 000 mariages ont été ainsi célébrés, que vous le vouliez, ou non.

Qui ne valent rien aux yeux de Dieu.

Donc, vous êtes en union libre avec un homme, que vous le vouliez ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Lun 13 Oct 2014, 15:36

Simon1976 a écrit:


Qui ne valent rien aux yeux de Dieu.

Donc, vous êtes en union libre avec un homme, que vous le vouliez ou non.

Vous savez autant que moi ce que Dieu veut... Alors donc, je suis marié légalement et civilement avec mon époux, que vous le vouliez ou non. C'est un discours de sourds...

Et donc, ma question concernant l'esclavage dans le Lévitique, une idée ? Si l'homosexualité est encore une abomination, l'esclavage doit encore être autorisé puisque Dieu l'a voulu ainsi. Oui ? Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Lun 13 Oct 2014, 15:48

Dragna Din a écrit:
Michel-José a écrit:
Pour un chrétien coucher avec un autre homme c'est une abomination, il suffit d'arrêter pour ne plus culpabiliser, rien est irréversible sur ce problème précis !

Qui vous parle de "coucher" ? Relisez mes autres interventions, je suis dans l'abstinence ! Et il me semble, en cela bien suivre les recommandations de l'Eglise, non ?

Désolé je ne savais pas, je trouve ça courageux comme choix même si ce n'est pas l'idéal.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Lun 13 Oct 2014, 15:50

Dragna Din a écrit:
Simon1976 a écrit:


Qui ne valent rien aux yeux de Dieu.

Donc, vous êtes en union libre avec un homme, que vous le vouliez ou non.

Vous savez autant que moi ce que Dieu veut... Alors donc, je suis marié légalement et civilement avec mon époux, que vous le vouliez ou non. C'est un discours de sourds...

La loi des hommes n'est pas au-dessus de la loi de Dieu.

On doit obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Lun 13 Oct 2014, 16:05

Simon1976 a écrit:
Dragna Din a écrit:
Simon1976 a écrit:


Qui ne valent rien aux yeux de Dieu.

Donc, vous êtes en union libre avec un homme, que vous le vouliez ou non.

Vous savez autant que moi ce que Dieu veut... Alors donc, je suis marié légalement et civilement avec mon époux, que vous le vouliez ou non. C'est un discours de sourds...

La loi des hommes n'est pas au-dessus de la loi de Dieu.

On doit obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes.

Oui et donc la Loi de Dieu dit que l'on peut prendre des esclaves chez les peuples voisins, donc vous êtes d'accord avec moi que Dieu doit aussi être écouté en ce cas. Non ? Oui ?

Quand dans le Lévitique Dieu ORDONNE de lapider les adultères et les blasphémateurs, vous devez donc obéir et lapider ceux-là.

Le Lévitique n'est pas un self service de Lois, ce sont les commandements de Dieu ou pas ? Intégralement ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Lun 13 Oct 2014, 16:17

Cher Dragna, Comprenez : Les lois de l'Ancien Testament sont des étapes qui montrent un progrès de la barbarie aux lois de Dieu qui ne sont dans leur perfection que dans le Nouveau Testament.

C'est une histoire sainte, l'histoire d'un PROGRES.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Lun 13 Oct 2014, 17:06

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Dragna, Comprenez : Les lois de l'Ancien Testament sont des étapes qui montrent un progrès de la barbarie aux lois de Dieu qui ne sont dans leur perfection que dans le Nouveau Testament.

C'est une histoire sainte, l'histoire d'un PROGRES.

Voilà donc vous serez d'accord que les préceptes du Lévitiques doivent être remis globalement dans leur contexte historique. S'il en va ainsi de l'esclavage et de la lapidation, pourquoi en serait-il autrement de l'homosexualité ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Lun 13 Oct 2014, 18:04

Non, c'étaient des Lois barbares pour une époque barbare. Elles sont périmées.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Lun 13 Oct 2014, 19:10

Dragna Din a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Dragna, Comprenez : Les lois de l'Ancien Testament sont des étapes qui montrent un progrès de la barbarie aux lois de Dieu qui ne sont dans leur perfection que dans le Nouveau Testament.

C'est une histoire sainte, l'histoire d'un PROGRES.

Voilà donc vous serez d'accord que les préceptes du Lévitiques doivent être remis globalement dans leur contexte historique. S'il en va ainsi de l'esclavage et de la lapidation, pourquoi en serait-il autrement de l'homosexualité ?

Pourquoi devrait-on légitimer l'homosexualité ? Qu'est-ce que cela apporte de bien pour l'humanité ?
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Lun 13 Oct 2014, 19:32

Simon1976 a écrit:
Dragna Din a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Dragna, Comprenez : Les lois de l'Ancien Testament sont des étapes qui montrent un progrès de la barbarie aux lois de Dieu qui ne sont dans leur perfection que dans le Nouveau Testament.

C'est une histoire sainte, l'histoire d'un PROGRES.

Voilà donc vous serez d'accord que les préceptes du Lévitiques doivent être remis globalement dans leur contexte historique. S'il en va ainsi de l'esclavage et de la lapidation, pourquoi en serait-il autrement de l'homosexualité ?

Pourquoi devrait-on légitimer l'homosexualité ? Qu'est-ce que cela apporte de bien pour l'humanité ?

Arnaud Dumouch a écrit:
Non, c'étaient des Lois barbares pour une époque barbare. Elles sont périmées.


Et l'abandon de l'esclavage et de la lapidation ? Ah oui, ça empêche l'iniquité envers une minorité de la population.

Merci Simon, on y est arrivé !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Lun 13 Oct 2014, 20:53

Il ne s'agit pas de l'abandon de l'esclavage et de la lapidation mais de leur INTERDICTION par Jésus qui donne la loi définitive, celle qui était le but de ce progrès.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Lun 13 Oct 2014, 23:08

Arnaud Dumouch a écrit:
Il ne s'agit pas de l'abandon de l'esclavage et de la lapidation mais de leur INTERDICTION par Jésus qui donne la loi définitive, celle qui était le but de ce progrès.

Et Jésus n'a-t-il pas également posé une grande question : "que celui d'entre vous qui n'a pas péché, lance la première pierre ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Lun 13 Oct 2014, 23:28

Cela n'a rien avoir, tout le monde est pécheur, vous parlez de normaliser l’homosexualité, on vous dit que l’homosexualité n'est pas la norme.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9354
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mar 14 Oct 2014, 03:46

L'Eglise encourage des situations hors normes , telles que le célibat consacré , la vie conjugale en " frères et sœurs " , etc .
Elle a parfois glorifié des vies " anormales " , telles que celles de Saint François d'Assise ou du mendiant Saint Benoît-Joseph Labre , etc ...

Je salue le courage de Dragna Din .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mar 14 Oct 2014, 08:46

Michel-José a écrit:
Cela n'a rien avoir, tout le monde est pécheur, vous parlez de normaliser l’homosexualité, on vous dit que l’homosexualité n'est pas la norme.  

Je n'ai pas dit que l'homosexualité était la norme. Relisez-moi svp siffler

Ce que je dis ici, et je crois que personne ne capte, c'est que la position de nombreux catholiques, réfugiés derrière la sentence "on juge le péché et non le pécheur", est une hypocrisie, car les exemples ici sont nombreux d'une position contraire. Dois-je rappeler les derniers mots doux qui me furent envoyés ? Satan, "folle du logis", "abomination" ?

Non, je ne me bats pas pour que l'Eglise accepte les mariages homos, ni même que les catholiques l'acceptent, je viens juste souligner le manque de charité de ceux qui disent ne pas lapider le pécheur, mais qui par leurs attitudes le blessent cent fois plus.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mar 14 Oct 2014, 12:42

Confused Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Jenny



Féminin Messages : 61
Inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mer 15 Oct 2014, 15:53

Revenir en haut Aller en bas
Jenny



Féminin Messages : 61
Inscription : 22/09/2014

MessageSujet: 4AI   Mar 17 Fév 2015, 03:51

Je viens donner quelques nouvelles de moi Smile

Mon traitement se passe bien et je change beaucoup. Pas que physiquement mais aussi moralement. Je me sens beaucoup mieux dans ma peau à présent. J'ai un copain depuis le 13 novembre. On s'entend bien. Il a bien accepté ma particularité.

J'ai vu mon chirurgien il y a peu, et on a discuté pour les opérations pour le sexe. Tout se passera bien, il m'a bien rassurée. Mais on a pas encore de date fixée.

J'ai quelques photos récentes (1 mois et demi et 2 mois)



Désolée de la pause mais c'était surtout pour comparer mes bras. Ils sont beaucoup plus fins et j'ai moins de force qu'avant.









Dernière édition par Jenny Pans le Mar 17 Fév 2015, 04:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mar 17 Fév 2015, 03:53

Merci ! Physiquement, C'est étonnant.

Mais c'est au plan intérieur, face à votre identité, que tout se passera.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jenny



Féminin Messages : 61
Inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mar 17 Fév 2015, 04:17

De rien, je trouve que c'est important les témoignages (et en ce qui concerne le transsexualisme ils sont trop rares)

Je suis tentée de mettre une toute vieille photo de moi, pour comparer. J'ai juste un peu peur que ça reste sur internet. Je pense donc la supprimer plus tard.

Ce jour là, je venais de repeindre une vieille console (une Nintendo) et ma famille avait voulu me prendre en photo. Ce n'est pas particulièrement un bon souvenir.

Le changement est très flagrant en tout cas, je ne me reconnais pas !


Dernière édition par Jenny Pans le Sam 21 Fév 2015, 19:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mar 17 Fév 2015, 10:53

En effet, le changement est assez radical et flagrant !
On jurerait presque que ce sont deux personnes différentes, comme des faux jumeaux. Smile
Revenir en haut Aller en bas
aristote



Masculin Messages : 374
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mar 17 Fév 2015, 15:59

Mon Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mar 17 Fév 2015, 16:08

Mon Dieu?
qu'est ce que Dieu vient faire là?
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jenny



Féminin Messages : 61
Inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mar 17 Fév 2015, 18:40

Je précise que tout ces changements ne sont pas le fruit d'une chirurgie, je n'en ai fait aucune à l'heure actuelle.

Ce que j'ai fait :

  1. Hormones féminines et anti hormones mâles
  2. Epilation laser pour la barbe
  3. Changer de look (donc vêtements féminins, cheveux plus longs, etc)


Mon traitement inclut la stérilité chimique. Les opérations sont à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mar 17 Fév 2015, 21:11

C'est vrai qu'en fille vous êtes mieux, l'idée de l'opération n'est pas forcément une bonne idée car si un jour vous voulez changer .... vous tombez amoureux (use) d'une fille, on sait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mar 17 Fév 2015, 21:57

François Pignon a écrit:
vous tombez amoureux (use) d'une fille, on sait jamais.

C'est un risque toujours possible, en effet !
Même si on se doute qu'à ce stade tout devrait être déjà fixé dans votre esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mar 17 Fév 2015, 22:34

Bonsoir, la question que je me pose en tant que catholique est de savoir comment faire face à tout ce qui se dit ici en faisant preuve de charité tout en restant dans la vérité...

Qu'un chrétien dise :

Citation :
C'est vrai qu'en fille vous êtes mieux, l'idée de l'opération n'est pas forcément une bonne idée car si un jour vous voulez changer .... vous tombez amoureux (use) d'une fille, on sait jamais.

est assez inquiétant... Est-on vraiment libre de changer de sexe comme de chemise ? Est on maître de son corps ? Ou le corps est il un don reçu de Dieu qu'il faut apprendre à apprivoiser quand il ne correspond pas à nos aspiration (trop gros, trop petit, trop ci trop ça) ? Et dans ce cas comment pouvons nous arriver à l'assumer ?

Peut être que l'affichage presque promotionnel de ce genre de cas assez rare sur un forum chrétien n'est pas très cohérent... j'ai presque l'impression de me retrouver sur Doctissimo ! Je laisse les modérateurs en juger.

En tout cas je ne juge pas mais je me demande ce que le Christ aurait dit s'il avait été confronté à une personne qui n'assume pas son identité d'homme ou de femme... Je me le demande vraiment. Certes il ne l'aurait pas jugée, mais de là à approuver... où est le juste milieu ?

Cher Jenny, avez vous une réponse à cette question : que faites vous si un homme tombe sous votre charme ? Lui avouez vous la vérité ? Ne trouvez vous pas qu'il y a quelque part une sorte de mensonge dans le fait de vous présenter comme une femme alors que vous êtes hommes de naissance ?


Dernière édition par Philippe B. le Mar 17 Fév 2015, 22:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mar 17 Fév 2015, 22:38

Il est mieux en fille, beaucoup mieux même mais je n'approuve pas forcément.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mar 17 Fév 2015, 22:43

Vous m'auriez vu à mon adolescence, maigrichon, les cheveux dans tous les sens, acnée sur tout le visage... J'étais très mal dans ma peau, mais je suis heureusement très différent aujourd'hui tout en étant toujours un homme.

Pour vous dire que se baser sur une photo à l’adolescence ne veut rien dire.

La question reste de savoir comment il est possible d'apprendre à apprivoiser son identité quand elle ne correspond pas à nos attentes... ou à notre ressenti.

Quand j'étais plus jeune je me sentais comme appartenant à une autre planète, je me sentais exclus toujours seul dans la cour de récréation. Je ne me suis pas changé en extraterrestre pour autant j'ai appris à accepter ma nature introvertie, solitaire.... et j'en vis très bien aujourd'hui.

Il faut simplement accepter de ne pas vivre avec des stéréotypes (un homme peut être homme sans être baraqué par exemple)

Qu'en dites vous Jenny ? Je ne vous juge vraiment pas mais quelque chose me dérange ...

Arnaud Dumouch a écrit:
Merci ! Physiquement, C'est étonnant.

Mais c'est au plan intérieur, face à votre identité, que tout se passera.

Tu as vu juste Arnaud, quelque part on est plus dans le physique ici. Mais nous ne sommes pas qu'un corps, nous avons aussi une âme.

Simon a écrit:
Dragna Din a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Dragna, Comprenez : Les lois de l'Ancien Testament sont des étapes qui montrent un progrès de la barbarie aux lois de Dieu qui ne sont dans leur perfection que dans le Nouveau Testament.

C'est une histoire sainte, l'histoire d'un PROGRES.

Voilà donc vous serez d'accord que les préceptes du Lévitiques doivent être remis globalement dans leur contexte historique. S'il en va ainsi de l'esclavage et de la lapidation, pourquoi en serait-il autrement de l'homosexualité ?

Pourquoi devrait-on légitimer l'homosexualité ? Qu'est-ce que cela apporte de bien pour l'humanité ?

En fait il faut différencier deux choses. La personne n'ayant pas encore rencontré le Christ (il en existe plusieurs cas dans les évangiles, par exemple la femme adultère, la Samaritaine) qui vit dans un état de péché, non conforme au plan de Dieu mais qui ne peut lui être que partiellement imputé (du fait de sa conscience tout de même) car elle ne connait pas le Christ. Ensuite celui qui a rencontré le Christ et à qui ce dernier lui dit "Je ne te condamne pas. Va et ne pêche plus". Celui là ne peut plus prétendre que l'homosexualité est voulue par Dieu ou "normale", ou tout aussi valable que l'union entre un homme et une femme, et doit reconnaitre que même s'il a cette tendance, l'homosexualité est liée à la nature qui elle même est blessée par le péché, mais qu'il ne peut plus recourir à cette nature pour justifier son homosexualité active car en ayant revêtu le Christ il est une nouvelle créature. Dans le monde mais plus du monde.

Et en tant que nouvelle créature dans le Christ, le chrétien n'est plus sous la loi de la nature mais celle de la grâce et cette conversion du coeur devrait s'accompagner d'un changement de vie pour correspondre davantage à la volonté de Dieu, que l'on peut lire notamment dans la Genèse. S'il n'y a pas changement de vie, il ne peut y avoir vraiment de conversion (au niveau du coeur).

Voilà ce que j'en pense. Et je pense que c'est aussi la position de l'Eglise.

Dragna Din a écrit:

Et donc, ma question concernant l'esclavage dans le Lévitique, une idée ? Si l'homosexualité est encore une abomination, l'esclavage doit encore être autorisé puisque Dieu l'a voulu ainsi. Oui ? Non ?

Où avez vous lu dans la Genèse que Dieu a créé l'homme et la femme esclaves ? Ne confondez pas le Lévitique et la volonté de Dieu qui se trouve écrie noir sur blanc dans la Genèse.

De même que des hommes se tuent entre eux au nom de Dieu ne veut pas dire que Dieu le leur demande. Cela témoigne simplement de la dureté de leur coeur (les islamistes aujourd'hui en sont encore à ce stade), pareil que pour le divorce (exemple donné par Jésus).

Dieu a dit "tu ne tueras pas", Moïse a permis la loi du talion (quitte à permettre la mise à mort) parce que c'étaient encore des barbares à cette époque, et qu'ils n'étaient pas capables encore de comprendre la volonté de Dieu au niveau du coeur. Alors plutot que de leur parler trop tot d'aimer leurs ennemis, ce qu'ils étaient incapables de faire, au moins on infligeait une sanction proportionnelle à la faute commise. Ce qui était mieux que de se voir assassiner pour un avoir volé une poule.

C'est ainsi la raison pour laquelle Jésus est venu accomplir la loi, la rendre parfaite, sans l'abolir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mar 17 Fév 2015, 23:20

J'essaye d'être charitable, je trouve qu'un transexuel est plus cohérent qu'un simple homosexuel ...
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mar 17 Fév 2015, 23:21

Pour moi cela demeure un mystère et j'essaie de ne pas juger, n'étant pas moi même dans cette situation. J'essaie juste de savoir ce que Jésus pense de cela... Il doit surement voir au dela... Les intentions et le coeur comme on dit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mar 17 Fév 2015, 23:23

Philippe B. a écrit:
Pour moi cela demeure un mystère et j'essaie de ne pas juger, n'étant pas moi même dans cette situation. J'essaie juste de savoir ce que Jésus pense de cela...

Bonne question ... c'est la seule qui compte, je pense que par principe il est forcément contre mais, pour des cas individuels on ne sait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Jenny



Féminin Messages : 61
Inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mer 18 Fév 2015, 04:04

François Pignon a écrit:
C'est vrai qu'en fille vous êtes mieux, l'idée de l'opération n'est pas forcément une bonne idée car si un jour vous voulez changer .... vous tombez amoureux (use) d'une fille, on sait jamais.

Merci Smile Je rejette mon propre sexe, il m'est impossible d'imaginer à devoir m'en servir. Je sais que je ne regrette rien. Mais j'en parle à ma psy, qui m'aide à me préparer à tout ça. On a également parlé de ça, pour voir si c'était vraiment nécessaire.

Citation :
Cher Jenny, avez vous une réponse à cette question : que faites vous si un homme tombe sous votre charme ? Lui avouez vous la vérité ? Ne trouvez vous pas qu'il y a quelque part une sorte de mensonge dans le fait de vous présenter comme une femme alors que vous êtes hommes de naissance ?

Je ne trouve pas qu'il y ait de mensonge, j'assume pleinement comment je me sens. C'est avant que je me mentais à moi même. La question d'un homme qui tombe sous mon charme est intéressante.

Je suis actuellement en couple depuis le 13 novembre. Mon compagnon ne savait pas que j'étais une femme transsexuelle. Je lui en ai parlé avant d'entamer notre relation. Il l'a accepté, mais n'aurait jamais imaginé ça.

Citation :
La question reste de savoir comment il est possible d'apprendre à apprivoiser son identité quand elle ne correspond pas à nos attentes... ou à notre ressenti.

Quand j'étais plus jeune je me sentais comme appartenant à une autre planète, je me sentais exclus toujours seul dans la cour de récréation. Je ne me suis pas changé en extraterrestre pour autant j'ai appris à accepter ma nature introvertie, solitaire.... et j'en vis très bien aujourd'hui.

Il faut simplement accepter de ne pas vivre avec des stéréotypes (un homme peut être homme sans être baraqué par exemple)

Qu'en dites vous Jenny ? Je ne vous juge vraiment pas mais quelque chose me dérange ...

Le problème c'est que dans mon cas, il ne s'agissait pas que "mon corps n'est pas assez viril" mais bien d'un rejet total de mon corps... Je ne reconnaissais pas cette enveloppe comme étant la mienne. Ce n'était pas juste que je me trouvais laide, c'est que tout ce corps ne me convenait pas. Je ne peux pas vivre avec, puisque psychiquement, je fonctionne autrement. (c'est dur à expliquer) Je suis d'accord pour les stéréotypes, mais il ne s'agit pas du tout de ça.

Citation :
Pour moi cela demeure un mystère et j'essaie de ne pas juger, n'étant pas moi même dans cette situation. J'essaie juste de savoir ce que Jésus pense de cela... Il doit surement voir au dela... Les intentions et le coeur comme on dit.

Je me la suis posée aussi. Hélas la Bible ne parle pas des transsexuels et transgenres.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9354
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mer 18 Fév 2015, 05:05

Si j'avais une recherche biblique à faire sur le sujet , je commencerais dans la " Table pastorale de la Bible " par les entrées " regard " et " regarder " , puisque le problème du transsexuel me semble être le regard qu'autrui porte ou pourrait porter sur lui et pourrait être faux .

A l'entrée " regarder 3. une personne " , je trouve :

Gn 16 , 5 ; Jug. 7 , 17 ; 2 Sa 2 , 22 et 6 , 16 ; 2 Ro 2 , 24 ; 2 Ma 7 , 16 ; Job 31 , 1 ; Ps 21 , 18 ;
Ct 4 , 8 ; Sg 14 , 20 ; Sir 23 , 26 ; Jean 19 , 37 ( Zac 12 , 10 ) ; Ac 3 , 4 .

Mais il faudrait consulter aussi toutes les entrées pour " regard " et " regarder " , ainsi que pour
" face " , " œil " , " autre ", " autrui " , " différent " , " prochain " .

C'est seulement après que je chercherais dans " refuser " , " s'opposer " , " rebelle " , " repousser " et " resister " .

A " relation 2. personnelle " , je ne trouve pas grand-chose : Pr 27 , 17 ; Sir 8 , 1-21 et 9 , 1-13 et 9 , 14-25 ;
Jean 4 , 9 et 1 Cor 5 , 9 .

Il y a bien sûr aussi les entrées " charme " , " attrait " , " grâce " , " charmer " et " séduire " mais elles ne devraient pas être prioritaires , à mon humble avis .
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mer 18 Fév 2015, 08:22

Jenny Pans, beau et dure chemin,bravo :bravo:
tu sais la bible et beaucoup de textes sacrés ne sont pas tendres mais cela n'est point un problème.
:sage:
le plus important est le respect et l'amour;alors; Respect. prière :chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mer 18 Fév 2015, 09:27

jean-luc56 a écrit:
Jenny Pans, beau et dure chemin,bravo  :bravo:
tu sais la bible et beaucoup de textes sacrés ne sont pas tendres mais cela n'est point un problème.
:sage:
le plus important est le respect et l'amour;alors; Respect. prière :chapeau:

Caritas in Veritate
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mer 18 Fév 2015, 09:47

peux tu traduire car il me semble que Caritas à plusieurs sens
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Transsexualisme, bioéthique et témoignage   Mer 18 Fév 2015, 11:18

La Charité dans la Vérité.

Quant à l'amour il faut aussi savoir de quel amour on parle. Tout tolérer au nom de l'amour... on voit où cela nous mène aujourd'hui. L'amour ne veut rien dire s'il est déraciné de sa source qui est Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
 
Transsexualisme, bioéthique et témoignage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lois de Bioéthique
» Bioéthique: le Sénat autorise la recherche sur l'embryon
» débat bioéthique
» Master 2 - Droit de la bioéthique et de la santé
» L'affaire de Recife selon un étudiant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: