DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Adultère et péché mortel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Adultère et péché mortel   Lun 31 Juil 2006 - 18:22

Eh bien, moi je vous déclare : tout homme qui regarde la femme d'un autre en la désirant a déjà commis l'adultère avec elle en lui-même.
Mat 5 28


Une pensée furtive d'adultère est-elle déjà un péché mortel?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Lun 31 Juil 2006 - 19:46

Alors là, Louis, seul Arnaud pourrait vous répondre..., ainsi que le CEC! Vous pourriez aller voir de ce côté.


A mon avis, tout péché naît d'abord dans notre coeur : l'intention existe avant l'acte, la plupart du temps ; sinon, il existe des circonstances qui en atténuent la gravité.

Le germe est constitué, déjà, de toute la plante en puissance ; à mon avis, il vaut mieux arracher le germe tout de suite, plutôt que d'attendre : l'extirpation des péchés "enracinés" sera plus difficile!
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Lun 31 Juil 2006 - 20:26

Louis a écrit:
Eh bien, moi je vous déclare : tout homme qui regarde la femme d'un autre en la désirant a déjà commis l'adultère avec elle en lui-même.
Mat 5 28


Une pensée furtive d'adultère est-elle déjà un péché mortel?

Matthieu 5 : 27 Vous avez appris qu’il a été dit: Tu ne commettras point d’adultère.
28 Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son coeur.

Mais je ne vois pas, dans ce texte, qu'il y ait mention de "péché", et de péché "mortel". à propos de l'adultère.

Et, entre nous, hommes, qui, quand il voit une belle femme (mariée ou non), peut se vanter de ne pas la "désirer" ?
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Lun 31 Juil 2006 - 20:29

lagaillette a écrit:
Et, entre nous, hommes, qui, quand il voit une belle femme (mariée ou non), peut se vanter de ne pas la "désirer" ?
Oui c'est bien à quoi je pense, d'où ma question. Si la parole de jésus est vrai, et puisque l'adultère est considérée par l'Eglise comme un péché mortel, nous sommes TOUS en état de péché mortel!! pale
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Lun 31 Juil 2006 - 20:33

Comme je vous l'ai dit, je prends cette parole comme un avertissement : prenez garde de ne pas vous enraciner dans le péché, qui a son origine en votre coeur...!
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Lun 31 Juil 2006 - 20:34

Citation :
Et, entre nous, hommes, qui, quand il voit une belle femme (mariée ou non), peut se vanter de ne pas la "désirer" ?

belle ou bonne?pas pareil..

une femme tres belle,tres bien vetue,une gestuelle tres soignée j'aurais des pensées positives envers elle voir de l'admiration.

par contre la paienne en mini jupe,string et tout le tralala j'aurais pas les memes pensées...là c'est un péché.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Lun 31 Juil 2006 - 20:36

Louis a écrit:
lagaillette a écrit:
Et, entre nous, hommes, qui, quand il voit une belle femme (mariée ou non), peut se vanter de ne pas la "désirer" ?
Oui c'est bien à quoi je pense, d'où ma question. Si la parole de jésus est vrai, et puisque l'adultère est considérée par l'Eglise comme un péché mortel, nous sommes TOUS en état de péché mortel!! pale

exact...

d'ou la nécessité d'un réveil des chrétiens,qui pendant des décennies ont été endormi par l'état laique ou tout est permis..
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Lun 31 Juil 2006 - 20:37

lagaillette a écrit:

Mais je ne vois pas, dans ce texte, qu'il y ait mention de "péché", et de péché "mortel". à propos de l'adultère.
Et, entre nous, hommes, qui, quand il voit une belle femme (mariée ou non), peut se vanter de ne pas la "désirer" ?

Jean-Pierre, je vois qu'il te reste quelque chose de ta longue fréquentation des jésuites... Arriver à démontrer que l'adultère n'est pas un péché, faut le faire !
Par contre, je suis d'accord qu'il n'est pas question de péché "mortel" nécessairement.
Et même si tu avais raison, et si tous les hommes désiraient toutes les belles femmes qu'ils voient (mais ne rêvons pas ! il y a des tas d'hommes qui ne s'intéressent pas aux femmes), ça prouverait tout au plus que tous les hommes sont pécheurs. Quel scoop !
Les femmes aussi, bien sûr. Nous sommes tous pécheurs. Mais un péché n'est pas toujours mortel, heureusement.
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Lun 31 Juil 2006 - 21:23

Louis a écrit:
lagaillette a écrit:
Et, entre nous, hommes, qui, quand il voit une belle femme (mariée ou non), peut se vanter de ne pas la "désirer" ?
Oui c'est bien à quoi je pense, d'où ma question. Si la parole de jésus est vrai, et puisque l'adultère est considérée par l'Eglise comme un péché mortel, nous sommes TOUS en état de péché mortel!! pale

On peut le dire comme ça.

Mais "à tout péché, miséricorde" !
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Lun 31 Juil 2006 - 21:33

Code:
Jean-Pierre, je vois qu'il te reste quelque chose de ta longue fréquentation des jésuites...

C’est sûr ; il en reste toujours quelque chose : l’habitude de la rigueur pour bien regarder ce qu’un texte dit et ce qu’il ne dit pas.

Code:
Arriver à démontrer que l'adultère n'est pas un péché, faut le faire !

Je n’ai rien « démontré » du tout. J’ai juste fait remarquer que, dans le texte en question, il n’était pas question de « péché ».

Un simple lycéen faisant une analyse de texte aurait tout de suite vu ça.

Code:
Et même si tu avais raison, et si tous les hommes désiraient toutes les belles femmes qu'ils voient (mais ne rêvons pas ! il y a des tas d'hommes qui ne s'intéressent pas aux femmes),

Oh les goujats ! ne pas s’intéresser à ce que la nature, créée par Dieu, a produit de plus beau au monde ! Quel manque de sens de la beauté !

Code:
ça prouverait tout au plus que tous les hommes sont pécheurs. Quel scoop !

Bien sûr. Paul a longuement développé ça dans son Epître aux Romains.

Code:
Les femmes aussi, bien sûr. Nous sommes tous pécheurs. Mais un péché n'est pas toujours mortel, heureusement.

Heureusement ! Sinon, l’espèce humaine, il y a bien longtemps qu’elle serait disparue.

Et heureusement aussi que les hommes désirent les femmes, et réciproquement, sinon aussi l'espèce humaine aurait depuis longtemps disparu.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Lun 31 Juil 2006 - 21:43

Quelle importance, puisque le fond du problème n'est pas tant de ne plus être pécheur que de se reconnaître pécheur...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Adultère et péché mortel   Mar 1 Aoû 2006 - 2:18

Citation :
Eh bien, moi je vous déclare :
tout homme qui regarde la femme d'un autre en la désirant
a déjà commis l'adultère avec elle en lui-même.
Mat 5 28

Moi non plus je n'ai pas trouvé le mot «péché» dans ce texte de la Parole de Dieu. Mais comme je sais faire de l'analyse de texte, j'ai trouvé le mot «adultère». Si je me souviens bien, tant dans l'Ancien Testament que dans le Nouveau Testament l'adultère n'est qualifié de vertu !

Encore, Mère Église dans sa Liturgie nous fait dire : «j'ai péché en pensée, ...». À la suite de Jésus elle nous met en route vers la perfection. Autrefois nous pouvions rendre oeil pour oeil et dent pour dent ; aujourd'hui et demain nous tendons l'autre joue et nous ne disons même plus «con» ! Autrefois, tant qu'il n'y avait pas eu ralations charnelles, ça allait ; aujourd'hui et demain, même la pensée de désir, tu la rejettes ! C'est la perfection vers laquelle nous invite Jésus. Soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait.

Dans ce domaine, le dissolvant humoristique ne règle pas grand chose. Suivre la mode, tout le monde le fait donc je le fais, ce n'est pas la mentalité de l'Evangile, du chrétien. Seule la vérité nous rend libres. Ce n'est pas de moi :
Citation :
le chrétien, c'est celui qui nage à contre-courrant.
__________________________
Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Mar 1 Aoû 2006 - 8:57

Olivier JC a écrit:
Quelle importance, puisque le fond du problème n'est pas tant de ne plus être pécheur que de se reconnaître pécheur...

Très juste !
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Mar 1 Aoû 2006 - 8:59

Code:
Chères bonnes âmes, rassurez-moi, notre mariage est-il valide?

Valide ou pas il fut largement consommé.   

Ben, heureusement pour toi et pour ta femme !
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Mar 1 Aoû 2006 - 9:04

Code:
aujourd'hui et demain, même la pensée de désir, tu la rejettes !

Ou bien tu essaies de l'amadouer pour qu'elle ne te fasse pas passer à l'acte.
Parce que c'est comme les obsessions : plus tu essaies de lutter contre, plus elles reviennent ; et si tu les refoules, elles t'empoisonnent.

ça, c'est de la fine psychologie, hein !
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Mar 1 Aoû 2006 - 9:20

A propos de "péché", étant donné que les textes du "Nouveau Testament" ont été écrits en grec et traduits en latin par St Jérôme; quelqu'un de calé en grec et en latin pourrait-il nous dire quel était, dans la littérature grecque et la littérature latine classiques, le sens exact des mots "amartia" et "peccatum" ?
Sans parler de l'hébreu où, à ma connaissance, ce qu'on a traduit par "pécher" voulait dire simplement "errer", "faire fausse route".
Et qui donc a introduit là-dedans la notion de "culpabilité" qui a fini par tourner, dans la morale "judéo-chrétienne", à l'obsession maladive.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Mar 1 Aoû 2006 - 12:02

En parallèle avec la parabole de la femme adultère, on pourrait citer cette "parole d'un ancien moine" :

"Un jour un frère commet une faute à Scété. On réunit le conseil et on envoie chercher l'abbé Moïse. Mais il ne veut pas venir.
- Viens, car tout le monde t'attend.
Alors, il va prendre une corbeille percée, la remplit de sable et l'emporte sur son dos.
- Qu'est-ce que ceci, Père?
- Mes péchés coulent à flot derrière moi et je ne les vois pas, et je viens aujourd'hui pour juger des fautes d'un frère.
Alors les frères ne disent rien au frère mais lui pardonnent."
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Adultère et péché mortel   Mar 1 Aoû 2006 - 15:04

Citation :
Eh bien, moi je vous déclare :
tout homme qui regarde la femme d'un autre en la désirant
a déjà commis l'adultère avec elle en lui-même.
Mat 5 28


Moi non plus je n'ai pas trouvé le mot «péché» dans ce texte de la Parole de Dieu. Mais comme je sais faire de l'analyse de texte, j'ai trouvé le mot «adultère». Si je me souviens bien, tant dans l'Ancien Testament que dans le Nouveau Testament l'adultère n'est qualifié de vertu !

Encore, Mère Église dans sa Liturgie nous fait dire : «J'ai péché en pensée, ...». À la suite de Jésus elle nous met en route vers la perfection. Autrefois nous pouvions rendre oeil pour oeil et dent pour dent ; aujourd'hui et demain nous tendons l'autre joue et nous ne disons même plus «con» ! Autrefois, tant qu'il n'y avait pas eu ralations charnelles, ça allait ; aujourd'hui et demain, même la pensée de désir, tu la rejettes ! C'est la perfection vers laquelle nous invite Jésus. Soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait.

Dans ce domaine, le dissolvant humoristique ne règle pas grand chose. Suivre la mode, tout le monde le fait donc je le fais, ce n'est pas la mentalité de l'Evangile, du chrétien. Seule la vérité nous rend libres. Ce n'est pas de moi :
Citation :
le chrétien, c'est celui qui nage à contre-courrant.


__________________________
Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Fée Violine



Féminin Messages : 1359
Inscription : 03/08/2006

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Jeu 3 Aoû 2006 - 19:14

lagaillette a écrit:
A propos de "péché", étant donné que les textes du "Nouveau Testament" ont été écrits en grec et traduits en latin par St Jérôme; quelqu'un de calé en grec et en latin pourrait-il nous dire quel était, dans la littérature grecque et la littérature latine classiques, le sens exact des mots "amartia" et "peccatum" ?
Sans parler de l'hébreu où, à ma connaissance, ce qu'on a traduit par "pécher" voulait dire simplement "errer", "faire fausse route".
Et qui donc a introduit là-dedans la notion de "culpabilité" qui a fini par tourner, dans la morale "judéo-chrétienne", à l'obsession maladive.

oui, hamartia signifie "erreur". Mais je crois qu'il y a plusieurs mots, en grec et en hébreu, qui sont traduits en français par "péché" : donc des nuances différentes. Réduire le péché à une erreur, c'est un peu court.
La culpabilité, c'est un autre sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Jeu 3 Aoû 2006 - 20:01

Bonjour, Fée Violine! Quel beau pseudo, décidément... Smile. Bien sûr, nous nous connaissons ; souhaiterais-tu passer incognito? batman

Lagaillette, le sens hébreu est intéressant, en effet ; il doit être encore plus précis : j'aime bien "manquer la cible", parce que cela suppose qu'il y a un but à atteindre, un bonheur que l'on vise... Cela présuppose que nous sommes faits pour - destinés à - une vie en Dieu. Very Happy

Cher Godefroy, entièrement d'accord! J'ai déjà exprimé ci-dessus qu'il est plus facile d'entraîner son esprit à ne pas pécher en pensée, plutôt que d'attendre de s'enliser dans le mal... Les paroles du Christ sont à prendre comme un avertissement, une mise en garde. I love you

Mieux vaut prévenir que guérir, en quelque sorte.


On peut distinguer, peut-être, le mot "erreur" du mot "faute", ce dernier ayant un sens moral plus prononcé : la faute consiste à faillir, à se tromper, à manquer à ce que l'on devrait être... On rejoint la valeur du terme hébreu, non? Smile . On pourrait parler de faillite morale, de défaillance, etc.
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Jeu 3 Aoû 2006 - 20:13

« faire fausse route » ; « manquer la cible », ces expressions sont très parlantes, et ont l’avantage de ne pas induire ce sentiment pathologique de culpabilité que la morale de type « janséniste » qui continue de coller à la notion de « péché ».

Je ne sais toujours pas à quelle époque, et qui a introduit dans la morale chrétienne cette notion culpabilisante de « péché ». Paul ? Augustin ? les moralistes du Moyen-Age ? ceux du XVIIe – XIXe siècle ?
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Jeu 3 Aoû 2006 - 20:45

Peut-être aux XII ème - XIIIème siècles : les moeurs étaient telles qu'elles réclamaient une réaction "forte" de la part de l'Eglise... l'enfer aussi, a suivi. drunken
Revenir en haut Aller en bas
Fée Violine



Féminin Messages : 1359
Inscription : 03/08/2006

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Jeu 3 Aoû 2006 - 23:26

chère Fanny, je ne songeais pas à me promener incognito, mais c'est le machin qui n'a pas voulu fonctionner, alors finalement je reste sous cette forme batman
Lagaillette, moi aussi je me pose ce genre de question, qui a inventé ça, et pourquoi, et quand. Mais finalement, quelle importance ? Fanny a raison : manquer la cible, ça veut dire qu'il y a un but et que nous sommes faits pour le bonheur sunny
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Adultère et péché mortel   Ven 4 Aoû 2006 - 0:12

Salutations à vous, Fée Violine, Fanny et Lagaillette !
Question de vocabulaire, nous cherchons quel terme employer pour indiquer que nous avons péché. Alors chacun y va de son mot avec l'explication adéquate. Changer les mots ? À une certaine époque j'en avais marre du mot crainte de Dieu. J'ai employé amour, tendresse. Plus tard, je suis tombé amoureux des Psaumes ! Ô frayeur, je n'avais jamais autant de fois prié avec le mot crainte !!! J'appris peu de temps après les deux sens du mot crainte, ce fut une lumière. Sans problème j'ai prié avec crainte, j'ai demandé pardon pour mes péchés avec crainte, je me suis approché de l'Eucharistie avec crainte, et maintenant, je crains de perdre le mot crainte !!! Il signifie tellement exactement ce qu'il faut dire.

Alors quand je manque à la Loi de Dieu, à l'Évangile, c'est un péché que je commets ! Voilà. Péché, c'est ce mot dans la Parole de Dieu, dans la Liturgie. Le chrétien prie avec la Parole de Dieu, il médite la Parole de Dieu, il pense et parle dans le langage de la Parole de Dieu. Pourquoi changer les mots ? L'informatique a son vocabulaire, les milieux louches leur jargon, et les gangs des rues le leur ? Gardons les mots qui unifient nos conversation, nos échanges entre chrétiens. Et les étrangers sur le forum, direz-vous ? Je présume en leur faveur qu'ils viennent chercher la vérité et la lumière. Je sais que je ne les blesserai pas. Je n'ai pas à taire le vocabulaire de l'Évangile, j'ai à leur livrer la Parole de Dieu avec son vocabulaire propre de sorte que le moment venu où ils la liront ils comprendront ! Non ? L'adultère est un péché, point. Péché indique la conscience qu'il y a manquement aux yeux de Dieu. Une faute, c'est face à la grammaire française, aux normes du jeu de golf, des lois de la circulation ... C'est ailleurs que dans l'Église de Jésus Christ et de la Parole de Dieu. La fornication, c'est un péché. Le milieu "du monde" n'aime pas ça parce qu'il rejette Dieu. Mais que nous utilisions quand même le mot péché, c'est une façon de rappeler que la Loi divine existe et que Dieu juge d'après sa loi. L'Église ne dilue pas le message de l'Évangile, elle le dit totalement et dans ses termes. Le feu éternel, Satan, etc. c'est ainsi que ça s'appelle dans la Bible. Cessons d'accuser l'Église et les prêtres et de rabâcher la mentalité des siècles précédents. David chante «J'ai péché contre toi !» C'est encore entièrement vrai aujourd'hui. À la fin, les internautes d'une autre foi ou qui doutent dans leur foi chrétienne nous seront reconnaissants. Je sais que c'est catégorique, mais un péché, après tout, c'est un péché !

Godefroy
_______________________

Yahvé ouvrit la bouche de l'ânesse et elle dit : ...
Nb 22,28
Revenir en haut Aller en bas
helenelydie



Féminin Messages : 113
Inscription : 28/09/2005

MessageSujet: Adultère et péché mortel   Ven 4 Aoû 2006 - 6:39

Tout à fait d'accord avec vous, cher Godefroy. Notre susceptibilité voudrait aujourd'hui qu'on édulcore les termes. Mais la complaisance ne parviendra qu'à nous perdre. Lorsqu'on parle du péché, ce n'est pas pour condamner. Mais c'est pour que nous ayons conscience d'avoir blessé l'amour de notre Père céleste et de revenir à Lui. Saint Paul ne dit-il pas :"là où le péché a abondé, la miséricorde a surabondé".C'est avec des paroles qui réflètent l'amour de Dieu que les confesseurs accueillent les pénitents, pour éviter en eux le sentiment de culpabilité, qui ne vient pas de Dieu, mais du diable. L'attitude du chrétien lorsqu'il a péché consiste en une douleur de l'âme d'avoir blessé l'amour de Dieu, mais en même temps, il doit être animé par le désir de rétablir cette relation, puisque Dieu, le Père miséricordieux l'attend et lui ouvre grandement ses bras.
Le chrétien des temps modernes doit savoir que l'over -dose d'amour propre dont il jouit peut nuire à sa foi. N'oublions pas que sur cette terre, nous sommes tous en pélerinage vers le ciel.

Amicalement
helenelydie
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Ven 4 Aoû 2006 - 10:06

Fée Violine a écrit:
chère Fanny, je ne songeais pas à me promener incognito, mais c'est le machin qui n'a pas voulu fonctionner, alors finalement je reste sous cette forme batman
Lagaillette, moi aussi je me pose ce genre de question, qui a inventé ça, et pourquoi, et quand. Mais finalement, quelle importance ? Fanny a raison : manquer la cible, ça veut dire qu'il y a un but et que nous sommes faits pour le bonheur sunny

Et pourtant, nous côtoyons l'abîme du malheur.

"péché" "mortel" dit la théologie chrétienne ; ça donne tout de même à réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Ven 4 Aoû 2006 - 15:42

Cher Godefroy, merci pour vos précisions, vous avez raison de "remettre les pendules à l'heure" ; nous pensons sans doute tous comme vous, ici.

Le besoin que nous avons eu de définir le mot péché - d'en rechercher les racines dans diverses langues - vient du sujet même proposé par Louis : le regard fait naître le désir dans le coeur de l'homme, et ce désir, dit le Christ, est déjà péché!!
Dans un autre passage de l'Evangile très radical, le Christ dit de s'arracher l'oeil ou de se couper la main source du péché, plutôt que d'arriver entier en enfer, mais perdu pour l'amour...! Sad

Il existe aussi le mot "culpa", en latin ; Fée Violine, on le retrouve dans le fameux "C'est ma faute, c'est ma très grande faute"..., qu'on n'entend d'ailleurs plus guère dans les églises. Son sens est-il distinct du mot "peccatum"? Merci.
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Sam 5 Aoû 2006 - 7:55

Mon vieux copain breton, qui a été initié aux arcanes de l’antique révélation druidique, me le disait encore hier : l’enfer n’est pas un enfer de feu.

Le purgatoire, oui, peut-être . Le feu est purificateur. Le dieu du purgatoire est « celui qui brûle nos péchés », comme le dit une « Prière du Temps Présent ». Une fois brûlés, il n’en reste rien que quelques cendres qui s’envolent au vent, au grand vent de l’Esprit.

L’enfer, lui, c’est une cave, froide, humide et obscure ; l’obscurité y est si épaisse qu’on ne voit même pas ceux et celles qui y sont avec nous ; il n’y a plus personne avec nous ; on y est dans une solitude effrayante, absolue.

Brrr !

Faut faire gaffe de ne pas marcher, par inadvertance, sur la trappe qui ouvrirait sous nos pas ce gouffre sans fond. Les deux plus gros risques sont, soit d’être trop confiant dans son salut, soit d’avoir peur de le rater.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Fée Violine



Féminin Messages : 1359
Inscription : 03/08/2006

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Lun 7 Aoû 2006 - 18:15

Fanny a écrit:

Il existe aussi le mot "culpa", en latin ; Fée Violine, on le retrouve dans le fameux "C'est ma faute, c'est ma très grande faute"..., qu'on n'entend d'ailleurs plus guère dans les églises. Son sens est-il distinct du mot "peccatum"? Merci.

désolée, j'ai pas mon dictionnaire latin ici, il est à la campagne. Je regarderai.
à vue de nez, je dirais que "c'est ma faute" signifie que je suis responsable, parce que je suis libre. Je reconnais en adulte que je suis responsable du mal que j'ai fait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Lun 7 Aoû 2006 - 19:04

Cela ne fait rien ; merci, Dominique! I love you

A propos de responsabilité, je pense à un commentaire entendu dernièrement, sur l'acte commis par Eve et Adam : ils n'auraient pas été entièrement responsables de leur péché, dans la mesure où ils auraient été comparables à des enfants qui ne mesurent pas toute la gravité de leurs actes..; Plusieurs Pères de l'Eglise ont suivi un tel avis.

Une telle optique conduit à se demander si, nous aussi, nous sommes entièrement (pleinement) responsables de nos "chutes"? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Fée Violine



Féminin Messages : 1359
Inscription : 03/08/2006

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Lun 7 Aoû 2006 - 20:10

là on retombe dans le problème de la liberté. C'est vaste !!!
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Mar 15 Aoû 2006 - 7:21

Olivier JC a écrit:
Quelle importance, puisque le fond du problème n'est pas tant de ne plus être pécheur que de se reconnaître pécheur...

Cher Louis,

Olivier t'a très bien répondu...

et accroche toi, St Thomas va très loin !!!

Citation :
Et parce que celui qui est l'amant trop ardent de son épouse agit contre le bien du mariage, en pratiquant celui-ci d'une manière déshonnête, quoique sans violer la fidélité, il peut d'une certaine façon être appelé adultère, et davantage même que celui qui est l'amant passionné de la femme d'un autre. (Somme Théologique, II-II Qu.154 a.8 )

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Mar 15 Aoû 2006 - 9:14

De toutes façons, l'adultère, on n'y échappe pas, dès lors qu'on sait apprécier la beauté de la nature féminine.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Mar 15 Aoû 2006 - 12:46

Apprécier la beauté féminine, ce n'est pas forcément commettre l'adultère dans son coeur... Smile Lagaillette, vous êtes un grand sentimental ; d'autres l'ont dit avant moi...

Est-ce que saint Thomas d'Aquin signifie que le désir (concrétisé ou non) de domination et (ou) de possession tyrannique constitue un adultère? :?:
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Mar 15 Aoû 2006 - 15:30

Fanny a écrit:
Apprécier la beauté féminine, ce n'est pas forcément commettre l'adultère dans son coeur... Smile Lagaillette, vous êtes un grand sentimental ; d'autres l'ont dit avant moi...

Matthieu 5:28 Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la désirer a déjà commis un adultère avec elle dans son coeur.

Je ne suis pas que sentimental, Fanny ; et ça ne me dérange pas de confesser mes péchés.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Mar 15 Aoû 2006 - 15:33

Il y a quand même une différence entre "apprécier la beauté" et "regarder pour désirer"... Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Mar 15 Aoû 2006 - 15:44

Je suis trop timide pour la désirer en la regardant. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Mar 15 Aoû 2006 - 17:02

Clotilde a écrit:
Il y a quand même une différence entre "apprécier la beauté" et "regarder pour désirer"... Exclamation

Il ne vous est jamais venu une envie en regardant un beau jouvenceau, Clotilde ?

Et, En Christ, la timidité, ça se guérit, vous savez.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Mar 15 Aoû 2006 - 17:09

Citation :
Et, En Christ, la timidité, ça se guérit, vous savez.

Ca m'arrive de regarder mais le regard des femmes m'intimide. :oops:
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Mer 16 Aoû 2006 - 7:29

Fanny a écrit:
Est-ce que saint Thomas d'Aquin signifie que le désir (concrétisé ou non) de domination et (ou) de possession tyrannique constitue un adultère? :?:

St Thomas appelle adultère toute réduction de de la vocation du mariage.
Donc, pour lui, réduire le mariage à la seule activité sexuelle est un adultère commis avec son propre conjoint.

drunken
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Mer 16 Aoû 2006 - 10:26

En Christ a écrit:
Citation :
Et, En Christ, la timidité, ça se guérit, vous savez.

Ca m'arrive de regarder mais le regard des femmes m'intimide. :oops:

C'est vrai qu'il y a de quoi la redouter, la femme. Voir ces passages du "Cantique des cantiques" :

Cantique 6 : 10 Qui est celle qui apparaît comme l’aurore, Belle comme la lune, pure comme le soleil, Mais terrible comme une armée rangée en bataille ?

Cantique 8 : 6 Car l’amour est fort comme la mort, La jalousie est inflexible comme le séjour des morts; Ses ardeurs sont des ardeurs de feu, Une flamme de l’Eternel.

Mais la peur n'évite pas le danger. Et quel danger délicieux que d'affronter l'amour !
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Mer 16 Aoû 2006 - 12:05

Merci de m'avoir éclairée, cher Jean-Yves! Very Happy

Voilà une remarque tout à fait intéressante. Le véritable amour réside donc dans la pureté d'intention...

On comprend bien que saint Thomas considère le mariage comme la vocation la plus haute de deux êtres à "s'engendrer" sans cesse l'un l'autre, pour un affinement croissant de l'amour!!
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Mer 16 Aoû 2006 - 18:07

lagaillette a écrit:
Clotilde a écrit:
Il y a quand même une différence entre "apprécier la beauté" et "regarder pour désirer"... Exclamation

Il ne vous est jamais venu une envie en regardant un beau jouvenceau, Clotilde ?

ne retournez pas le sujet, Lagaillette! Laughing Il y a bel et bien une différence entre "apprécier la beauté" et "regarder pour désirer"....et j'espère que vous la faites... ;)
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Ven 18 Aoû 2006 - 9:36

Apprécier la beauté et regarder pour désirer me semble proche dans le fait que si on regarde c'est qu'on désire voir la beauté or en regardant on apprécie. Il y a forcément du désir en regardant car on ne désir voir ce qu'on apprécie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Ven 18 Aoû 2006 - 12:46

En Christ a écrit:
Apprécier la beauté et regarder pour désirer me semble proche dans le fait que si on regarde c'est qu'on désire voir la beauté or en regardant on apprécie. Il y a forcément du désir en regardant car on ne désir voir ce qu'on apprécie pas.

Il n'y a pas forcément du désir dans notre regard. Quand je regarde le papier-peint de ma chambre le matin en me réveillant, je ne peux pas dire que je le désire... Laughing

Notre regard se pose sur mille et une chose tout au long de la journée et ce n'est pas toujours sur de belles choses. Regarder est une fonction naturelle comme respirer ou entendre. Et je ne crois pas que notre regard soit sytématiquement accompagné d'un sentiment de désir.
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Ven 18 Aoû 2006 - 12:51

Si on apprécie la beauté c'est qu'il y a un désir c'est ce dont je voulais centraliser.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Ven 18 Aoû 2006 - 12:53

En Christ a écrit:
Si on apprécie la beauté c'est qu'il y a un désir c'est ce dont je voulais centraliser.

ah? scratch même lorsque tu apprécies la beauté d'une fleur...?
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Ven 18 Aoû 2006 - 12:55

Oui vous pouvez la désirer pour la posséder.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Adultère et péché mortel   Ven 18 Aoû 2006 - 12:59

En Christ a écrit:
Oui vous pouvez la désirer pour la posséder.

mais justement là ce n'est plus "regarder pour apprécier la beauté", mais bien "regarder pour désirer". On n'apprécie plus la fleur pour ce qu'elle est, la personne pour ce qu'elle est mais par rapport à son désir, par rapport à la satisfaction qu'elle peut nous procurer. Jésus ne dénonce que cette dernière attitude et non pas le fait d'apprécier la beauté.
Revenir en haut Aller en bas
 
Adultère et péché mortel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qu'est ce que le péché mortel ?
» H-E: Un Cyclone Mortel a causé 22.000 morts en Birmanie !
» Chasse - Troisième accident mortel en Haute Marne
» Un Flocon Mortel
» ALERTE SUR UN MEDICAMENT : PRODUIT MORTEL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: