DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Feu de l'enfer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Louis



Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Mar 29 Aoû - 10:50

Bella_Ocean a écrit:
tandis que le récit de l'enfer de Sainte Francoise alors là j'ai resté très septique .J'ai beau le prendre au plan figuratif mais je n'arrive pas à avoir une idée qui serait selon la Miséricorde de Dieu même pour ces damnés .Dieu est Justice et Il est Amour
Bonjour Bella Ocean

Je ne connais pas sainte Françoise. Pouvez-vous nous en dire plus sur elle, et peut-être aussi quelques extraits de ses écrits qui posent problème?
Merci
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Mar 29 Aoû - 12:31

lagaillette a écrit:

On fait ce qu'on peut avec les moyens qu'on a, Clotilde ; je n'ai pas la connaissance intime que vous pouvez avoir de Dieu, donc, j'accède à son amour par la voie de ses créatures.

mais rien ne vous empêche d'y accéder par la voie par excellence qu'est Jésus cheers
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Mar 29 Aoû - 12:38

Clotilde a écrit:
lagaillette a écrit:

On fait ce qu'on peut avec les moyens qu'on a, Clotilde ; je n'ai pas la connaissance intime que vous pouvez avoir de Dieu, donc, j'accède à son amour par la voie de ses créatures.

mais rien ne vous empêche d'y accéder par la voie par excellence qu'est Jésus cheers

Je vais essayer de vous suivre du mieux que je pourrai sur cette voie, Clotilde.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80840
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Mar 29 Aoû - 21:19

manuel a écrit:
S nous en croyons le théologien du forum, dans plusieurs de ses interventions, le feu de l'enfer est le feu de la souffrance de l'âme sans Dieu, qui a choisi par orgueil "sa liberté".



M.

Mais les textes se réaliseront aussi jusque dans la chair, après la résurrection, et ce par somatisation:

1° Un homme qui ne vit que d'orgueil voit son corps comme se rétracter dans l'excès de rage que provoque l'idée du bonheur des humbles.

2° Cet homme, plutôt que de risquer la douloureuse rencontre avec un élu de Dieu qui, dans son bonheur, lui rappelle son échec, préfèrera vivre là où jamais personne ne vient, c'est à dire, dans les lieux les plus sinistres et délaissés de l'univers (le coeur en feu des estres ?).

Un conte qui l'illustre:

http://eschatologie.free.fr/histoires/heuremort/23feudelenfer.htm

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Bella_Ocean



Féminin Messages : 8
Inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Feu de l'enfer   Mer 30 Aoû - 3:33

.


Bonjour Louis ,je t'installe ici le lien pour lire le traité de l'enfer selon Ste Françoise Romaine

http://jesusmarie.com/francoise_romaine_traite_de_l_enfer.html

Sainte Françoise a laissé quatre-vingt-treize visions qu'elle a dictées elle-même à son confesseur .

Il y a vraiment beaucoup a dire sur bien des points et je crois que je peux encourager une lecture a faire de tout ce traité .Aussi pour en discuter je crois que ça sera plus facile si on prend les choses une a une car il y a beaucoup de baggage dans tout ce long récit ( Y a matière a en discuter pour un bon bout de temps ) .

Aussi je t'inatalle que quelques extraits qui suit comme ceci . . .

VISIONS DE SAINTE FRANÇOISE ROMAINE.

( Je prend une petite partie d'un chapitre au hazard )

CHAPITRE II
Tourments particuliers exercés sur neuf sortes de coupables.
1° Supplices de ceux qui outragèrent la nature par leurs impuretés.
Françoise aperçut dans la partie la plus basse et la plus horrible de l'enfer des hommes et des femmes qui enduraient des tortures effroyables. Les démons qui leur servaient de bourreaux les faisaient asseoir sur des barres de fer rougies au feu, qui pénétraient le corps dans toute sa longueur, et sortaient par le sommet de la tête, et pendant que l'un d'entr’eux retirait cette barre, et la renfonçait de nouveau, les autres, avec des tenailles ardentes, leur déchiraient les chairs depuis la tète jusqu'aux pieds. Or ces tourments étaient continuels et cela sans exclusion des peines générales je veux dire, du feu, du froid glacial, des épaisses ténèbres, des blasphèmes et des grincements de dents.
2° Supplices des usuriers.
Non loin du cachot des premiers, Françoise en vit un autre où les criminels étaient torturés d'une manière différente, et il lui fut dit que c'étaient les usuriers. Or, ces malheureux étaient couchés et cloués sur une table de feu, les bras éten-dus, mais non en forme de croix, et le guide de Françoise lui dit à ce sujet, que tout signe de la croix était banni de ces demeures infernales. Chacun d’eux avait un cercle de fer rouge sur la tête. Les démons prenaient dans des chaudières de l'or et de l'argent fondus qu'ils versaient dans leurs bouches ; ils en faisaient couler aussi dans une ouverture qu’ils avaient pratiquée à l'endroit du cœur, en disant : souvenez-vous, âmes misérables de l’affection que vous aviez pour ces métaux pendant la vie ; c'est elle qui, vous a conduites où vous êtes. Ils les plongeaient ensuite dans une cuve pleine d'or et d'argent liquéfiés ; en sorte, qu'elles ne faisaient que passer d'un tourment à un autre, sans obtenir un moment de re-pos. Elles souffraient en outre, les peines communes à toutes les autres âmes réprouvées ; ce qui les réduisait à un af-freux désespoir : aussi ne cessaient-elles de blasphémer le nom sacré de Celui qui exerçait sur elles ses justes vengean-ces.

_______ Alors voilà que quelque ligne mais faut vraiment lire le récit pour mieux apprécier .


Au plaisir de te lire bientôt Louis

Fraternellement !

Bella Ocean


.
Revenir en haut Aller en bas
Bella_Ocean



Féminin Messages : 8
Inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Feu de l'enfer   Mer 30 Aoû - 3:44

.


Bonjour Jean-Yves et merci pour ton mot de bienvenue ,ça fait plaisir !

Je suis bien contente de voir que tu partages mon opignon sur " le feu " de l'Éternel .La Sainte Parole dit des choses très intéressantes aux sujet du " feu " de Dieu et cela nous parle un petit peu de la Grande et Belle personnalité de Dieu ,ce Dieu Fort et Puissant ,le Grand " Je Suis "

Aussi , merci de m'inviter à lire les messages dans la section " enfer " car je m'intéresse beaucoup aux âmes .

Aux plaisir de te lire à nouveau !

Fraternellement

Bella Océan


.
Revenir en haut Aller en bas
Bella_Ocean



Féminin Messages : 8
Inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Feu de l'enfer   Mer 30 Aoû - 4:16

.

Bonjour " lagaillette "

Tu dis : " Dans certaines mythologies, l'enfer n'est pas de feu mais de glace. "

Si je ne me trompe pas je crois que la glace produit un effet de feu ,de brûlure ? Il est déjà arrivé de voir des gens qui avaient la figure brulée par le froid , du moin je crois .

Fraternellement

Bella Océan


.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80840
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Mer 30 Aoû - 5:49

Bella_Ocean a écrit:
.

Citation :
VISIONS DE SAINTE FRANÇOISE ROMAINE.

( Je prend une petite partie d'un chapitre au hazard )

CHAPITRE II
Tourments particuliers exercés sur neuf sortes de coupables.
Les démons qui leur servaient de bourreaux les faisaient asseoir sur des barres de fer rougies au feu, qui pénétraient le corps dans toute sa longueur, et sortaient par le sommet de la tête, et pendant que l'un d'entr’eux retirait cette barre, et la renfonçait de nouveau, les autres, avec des tenailles ardentes, leur déchiraient les chairs depuis la tète jusqu'aux pieds.

; ce qui les réduisait à un af-freux désespoir : aussi ne cessaient-elles de blasphémer le nom sacré de Celui qui exerçait sur elles ses justes vengean-ces.
_______ Alors voilà que quelque ligne mais faut vraiment lire le récit pour mieux apprécier .



Chère Bella Ocean,
Il est impossible au plan théologique de lire ces textes au sens premier. Il faut les lire comme des images illustrées symbolisant une réalité: l'immensité de la souffrance des damnés qui, plongées dans la rupture avec la FIN ETERNELLE qui devait combler leur coeur, se trouve en conséquences vides de sens et de but dans leur vie.

Mais si on prend ces textes MATERIELLEMENT, et qu'on imagine le Dieu d'amour se vengeant de ceux qui ont eu l'audace de ne pas l'aimer en déléguant des démons pour les torturer au fer rouge, alors on entre en contradiction avec l'amour de Dieu.

Dieu n'a rien à ajouter à la souffrance des damnés. Ils sont à eux-mêmes leur propre souffrance et cela suffit bien.

Dieu pour sa part, respecte leur liberté de choix et ajoute plutôt des grâces qui adoucissent quelque peu la perpétuelle colère, rage, l'angoisse des damnés.

Qu'en dites-vous?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Bella_Ocean



Féminin Messages : 8
Inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Feu de l'enfer   Ven 1 Sep - 12:32

.

Bonjour Arnaud

Je suis absolument d'accord avec vous .Je peux imaginer que l'ennemi serait capable de telle chose mais je ne crois pas que l'Éternel permettrait de telles choses .Sur terre de notre vivant nous voyons souvent des horreurs qui arrivent ,prenant pas exemple comme il nous est arrivé de voir des gens être martyrisés a un point extrême et on vois cela parfois dans les jouneaux .Dieu permet ces choses car Il laisse l'homme libre de ses actes .Il arrive aussi que Dieu interviendra à l'occasion .Mais pour ce qu'Il permet ,les souffrances des victimes ne sont pas éternelles puisqu'elles en meurent bien souvent et aussi le coupable répondra de ses actes qui furent nourris du malin .

Lorsque je lis le récit du purgatoire de Catherine de Gênes ,je trouve que sa vision va selon ce que peut souffrir une âme après la mort mais lorsque je lis le récit de l'enfer de Ste Françoise alors je cherche a expliquer ces souffrances qu'elle explique car j'essais de lire au plan figuratif et de rechercher ce que peut représenter ces symboles .Il y a aussi d'autres mystiques qui ont décrit l'enfer de la même façon que Ste Françoise a fait .

Ce que je me demande c'est comment expliquer tout ces symboles qu'elle exprime aux travers d'huiles et chaudron et etc . . .

Cette étude de l'âme m'intéresse beaucoup et j'espère que par la Grâce de Dieu que je pourrai comprendre bien des choses .

Fraternellement

Bella Océan

.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80840
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Ven 1 Sep - 16:41

Citation :
Ce que je me demande c'est comment expliquer tout ces symboles qu'elle exprime aux travers d'huiles et chaudron et etc . . .

Cette étude de l'âme m'intéresse beaucoup et j'espère que par la Grâce de Dieu que je pourrai comprendre bien des choses .

Pour parler d'une souffrance inédite de l'âme, se répendant par somatisation dans tout l'être, l'Ecriture utilise le symbole des souffrances matérielles. Car c'est parlant. Nous sommes charnels.

CEPENDANT: Maintenant, l'humanité se cultive et s'affine.

Il est donc important que, nous qui faisons de la théologie, en expliquions le sens qui est "esprit et vie".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Feu de l'enfer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» NDE négative: ils ont vu l'enfer...
» Le problème de l'enfer éternel
» Le "Festival de l'enfer" à Clisson
» Quels péchés mènent en enfer s'ils ne sont pas confessés ?
» L’enfer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: