DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Feu de l'enfer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Feu de l'enfer   Lun 31 Juil 2006, 20:06

Il me semble que la théologie ne s'est jamais prononcée quant à la nature du FEU de l'enfer, ou du feu du Purgatoire.

Un feu de quelle nature selon vous?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
manuel



Messages : 1005
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Lun 31 Juil 2006, 20:53

S nous en croyons le théologien du forum, dans plusieurs de ses interventions, le feu de l'enfer est le feu de la souffrance de l'âme sans Dieu, qui a choisi par orgueil "sa liberté".



M.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Lun 31 Juil 2006, 21:05

En effet, Manuel. Et si elle souffre, c'est bien parce que cette âme est faite pour l'Amour, pour Dieu, de toute éternité (dixit Arnaud!).

C'est donc cette disharmonie, ce "manque", qui entretient le feu en question... Qui dit feu, dit eau ; élément intéressant, puisqu'il suggère la soif, le baptême, l'Eau de l'Esprit, etc. On se souvient du riche de l'Evangile qui n'a pas été attentif au pauvre Lazare ; en enfer, ce riche demande qu'on humecte sa langue d'un peu d'eau.
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Lun 31 Juil 2006, 22:13

Louis a écrit:
Il me semble que la théologie ne s'est jamais prononcée quant à la nature du FEU de l'enfer, ou du feu du Purgatoire.

Un feu de quelle nature selon vous?

Dans certaines mythologies, l'enfer n'est pas de feu mais de glace.

Qu'est-ce qui est le plus dur à endurer : le feu ou la glace ?

Certains disent même qu'il y a un troisième type d'enfer.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Lun 31 Juil 2006, 22:41

Intéressant, cher Lagaillette ; qui dit cela et quel est ce "troisième type d'enfer"?
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Lun 31 Juil 2006, 23:37

Fanny a écrit:
Intéressant, cher Lagaillette ; qui dit cela et quel est ce "troisième type d'enfer"?

Je ne peux pas le dire en public car c'est un peu "scatologique".
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Sânkhya



Messages : 800
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Mar 01 Aoû 2006, 05:38

Il y a bien longtemps que j'ai établi qu'il était plus doux de mourir gelé que de mourir brûlé. La chaleur peut être extrêmement douloureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Stamper



Masculin Messages : 109
Inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Mar 01 Aoû 2006, 08:34

Bien d'accord avec vous Sânkhya, je réfléchissais à ce que serait la pire mort, et je n'ai rien trouver de pire que bruler vif.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Mar 01 Aoû 2006, 09:42

Eh bien voila de franchouillardes discussions... What a Face What a Face What a Face
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Mar 01 Aoû 2006, 11:02

Fanny a écrit:
On se souvient du riche de l'Evangile qui n'a pas été attentif au pauvre Lazare ; en enfer, ce riche demande qu'on humecte sa langue d'un peu d'eau.

Oui chère Fanny. Sauf que le riche et le pauvre sont la même personne. Saint Jean en l'occurrence.
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Mar 01 Aoû 2006, 11:08

Sânkhya a écrit:
Il y a bien longtemps que j'ai établi qu'il était plus doux de mourir gelé que de mourir brûlé. La chaleur peut être extrêmement douloureuse.

C'est vrai : il parait qu'on s'endort.
Mais, trembler de froid, ce n'est tout de même pas très agréable.
Et le "troisième enfer", apparemment plus doux, n'est pas très agréable non plus.
Alors, autant choisir le paradis.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Mar 01 Aoû 2006, 13:52

"...le riche et le pauvre sont la même personne. Saint Jean en l'occurrence."

Qu'est-ce qui permet cette interprétation? Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Mar 01 Aoû 2006, 16:34

Fanny a écrit:
"...le riche et le pauvre sont la même personne. Saint Jean en l'occurrence."

Qu'est-ce qui permet cette interprétation? Merci.

Des méthodes propres à la FM.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Mar 01 Aoû 2006, 22:09

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Mar 01 Aoû 2006, 22:39

J'ai lu dernièrement un petit livre "La vérité sur le purgatoire, réponse aux protestants" avec 57 questions/réponses.

22. En quoi consiste la punition du Purgatoire?

Lorsqu'une âme humaine quitte son corps par la mort, celui-ci devient un cadavre qui ne peut plus penser ni se souvenir, aimer ni haïr, être heureux ni malheureux. L'âme qui seule possède ces facultés entre dans un nouvel état, qui est celui des esprits séparés. Cette âme alors, isolée de tout ce qui pourrait la distraire et l'aveugler en ce monde, perçoit clairement et parfaitement qu'elle n'est pas digne de demeurer en la présence de Dieu, et cela suffit à lui causer une indicible souffrance. Nous ne savons pas exactement quelle peut être la nature de cette souffrance, mais l'Ecriture la compare à celle du feu sur un corps sensible. Bien qu'aucun dogme ne dise qu'il y a un feu physique et extérieur en Purgatoire, c'est cependant l'opinion générale des théologiens, et ainsi ce feu serait analogue à celui de l'enfer. Mais, peu importe sa nature, il est de foi révélée qu'une souffrance expiatrice attend au Purgatoire les âmes imparfaites.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Mar 01 Aoû 2006, 22:44

Louis a écrit:
J'ai lu dernièrement un petit livre "La vérité sur le purgatoire, réponse aux protestants" avec 57 questions/réponses.

22. En quoi consiste la punition du Purgatoire?

Lorsqu'une âme humaine quitte son corps par la mort, celui-ci devient un cadavre qui ne peut plus penser ni se souvenir, aimer ni haïr, être heureux ni malheureux. L'âme qui seule possède ces facultés entre dans un nouvel état, qui est celui des esprits séparés. Cette âme alors, isolée de tout ce qui pourrait la distraire et l'aveugler en ce monde, perçoit clairement et parfaitement qu'elle n'est pas digne de demeurer en la présence de Dieu, et cela suffit à lui causer une indicible souffrance. Nous ne savons pas exactement quelle peut être la nature de cette souffrance, mais l'Ecriture la compare à celle du feu sur un corps sensible. Bien qu'aucun dogme ne dise qu'il y a un feu physique et extérieur en Purgatoire, c'est cependant l'opinion générale des théologiens, et ainsi ce feu serait analogue à celui de l'enfer. Mais, peu importe sa nature, il est de foi révélée qu'une souffrance expiatrice attend au Purgatoire les âmes imparfaites.

Ah bon !

affraid Basketball cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Mer 02 Aoû 2006, 11:16

Cher Louis, je rejoins entièrement ce point de vue. Je crois que nous sommes faits pour l'amour. Au Purgatoire, être séparé de Celui qui est l'Amour doit être, en effet, insupportable. Mais que n'est-on pas prêt à endurer quand on aime vraiment? Quand on connaît le but à atteindre?

A ce propos, les témoignages parmi les plus fiables - les plus sérieux - que j'ai pu lire , de personnes défuntes communiquant des messages à leurs proches, affirment que Dieu, dans Son incommensurable Miséricorde, permet à l'âme qui va demeurer un temps au Purgatoire, d'avoir auparavant un "aperçu" du Royaume, de goûter un instant pleinement ce qu'est la joie de l'Infini de l'Amour...! I love you

Je trouve cela magnifique, et je pense qu'il ne faut jamais, au grand jamais, perdre de vue la Miséricorde du Père pour Ses enfants. Les mystiques le disent eux-mêmes : Dieu atténue les souffrances, pourtant méritées, de Ses créatures..., même en enfer!
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Mer 16 Aoû 2006, 22:56

Cher Louis,

Il n'y a qu'un seul feu, le feu de l'Amour.

L'acceptation de cet Amour illumine les élus où les purifie au purgatoire.
Le refus de cet Amour consume les damnés selon leur propre choix.
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Mer 16 Aoû 2006, 23:11

Pour moi aussi, c'est le feu de l'amour

1) Qui brûle au purgatoire ce qui nous éloigne encore de Dieu

2Qui devient souffrance en enfer parcequ'à cause de notre refus, devient éternel (imaginez l'amour de quelqun que vous exécrez et que vous aurez devant vous éternellement et dont l'amour deviendra douleur)
Revenir en haut Aller en bas
Hélène



Féminin Messages : 434
Inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Mar 22 Aoû 2006, 19:46

J'aime bien ce fil...

Le feu de l'Amour de Dieu qui fait la béatitude des saints est le même feu de l'Amour de Dieu qui fait le tourment des damnés. Dieu est un Feu dévorant nous dit saint Paul.

C'est saint Jean de la Croix qui peut nous éclairer sur ce sujet dans la "Vive Flamme d'amour"...

Cordialement,
Hélène
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Plantigradus



Messages : 2
Inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Sam 26 Aoû 2006, 17:40

Bonjour à tous
Juste un petit grain de sel, pour inaugurer mon arrivée dans le forum:
Jésus a constamment fait référence au feu éternel de la géhenne , qui est, si j'ai bien compris, un tas de crasses qui brûle en permanence.
Or; si le feu est permanent, ce qu'on y jette se consume et disparait. L'enfer ne serait donc pas éternel pour les âmes damnées...?
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Sam 26 Aoû 2006, 17:57

Plantigradus a écrit:
Bonjour à tous
Juste un petit grain de sel, pour inaugurer mon arrivée dans le forum:
Jésus a constamment fait référence au feu éternel de la géhenne , qui est, si j'ai bien compris, un tas de crasses qui brûle en permanence.
Or; si le feu est permanent, ce qu'on y jette se consume et disparait. L'enfer ne serait donc pas éternel pour les âmes damnées...?

L'âme est incorruptible: c'est une souffrance permanente et éternel.
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Sam 26 Aoû 2006, 18:35

Plantigradus a écrit:
Bonjour à tous
Juste un petit grain de sel, pour inaugurer mon arrivée dans le forum:
Jésus a constamment fait référence au feu éternel de la géhenne , qui est, si j'ai bien compris, un tas de crasses qui brûle en permanence.
Or; si le feu est permanent, ce qu'on y jette se consume et disparait. L'enfer ne serait donc pas éternel pour les âmes damnées...?

Bonne question.

Je ne sais pas, plantigradus, si la réponse d'enchrist vous avait paru répondre vraiment à votre question.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Sam 26 Aoû 2006, 23:35

Plantigradus a écrit:
Or; si le feu est permanent, ce qu'on y jette se consume et disparait. L'enfer ne serait donc pas éternel pour les âmes damnées...?
Bienvenue sur le forum Plantigradus

J'ai la même interrogation depuis quelques années, et toutes les réponses qu'on m'a donné me paraisse très pauvre.
Le feu purificatoire ça peut se comprendre, mais un feu éternel... :?:
Une souffrance éternelle n'a pas de sens intellectuellement et est inacceptable moralement. :x
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Sânkhya



Messages : 800
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Sam 26 Aoû 2006, 23:49

Une souffrance éternelle est théoriquement possible... tout comme il est théoriquement possible que les licornes existent. On dirait que des fois les croyants ne comprennent pas bien ce qu'implique l'omnipotence. Normal puisqu'il est prouvé en sciences cognitives que les croyants conçoivent Dieu sur le modèle d'une personne humaine.

Moralement inacceptable, oui, sans doute si les valeurs existaient objectivement.

Je dirais plutôt: incompatible avec la prétendue bonté de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Sam 26 Aoû 2006, 23:53

Sânkhya a écrit:
Une souffrance éternelle est théoriquement possible...
ALors je n'ai pas encore entendu de théorie crédible! Shocked

Incompatible avec la bonté, l'amour et la miséricorde de Dieu, OUI !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Sam 26 Aoû 2006, 23:54

Citation :
On dirait que des fois les croyants ne comprennent pas bien ce qu'implique l'omnipotence.

Dieu a beau être omnipotent, il ne veut obliger personne à l'aimer...et tu en es la preuve vivante...! ;)
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Dim 27 Aoû 2006, 00:06

Clotilde a écrit:
Citation :
On dirait que des fois les croyants ne comprennent pas bien ce qu'implique l'omnipotence.

Dieu a beau être omnipotent, il ne veut obliger personne à l'aimer...et tu en es la preuve vivante...! ;)

Tu crois, Clotilde, que Sânkhya n'aime pas Dieu. mais quel dieu ?

Un dieu omnipotent ? C'est une sorte d'infirmité, ça, l'omnipotence ? Dieu nous préserve, et se préserve lui-même, d'être omnipotent. C'est horrible, ce mot "omnipotent" ! ça sent un peu la dictature.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Dim 27 Aoû 2006, 00:21

lagaillette a écrit:
Clotilde a écrit:
Citation :
On dirait que des fois les croyants ne comprennent pas bien ce qu'implique l'omnipotence.

Dieu a beau être omnipotent, il ne veut obliger personne à l'aimer...et tu en es la preuve vivante...! ;)

Tu crois, Clotilde, que Sânkhya n'aime pas Dieu. mais quel dieu ?

il ne risque pas de l'aimer, puisqu'il n'existe pas ;)

Citation :
C'est horrible, ce mot "omnipotent" ! ça sent un peu la dictature.

est-ce que c'est potent qui vous fait peur dans ce mot? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Sânkhya



Messages : 800
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Dim 27 Aoû 2006, 00:31

Aimer Dieu, oui mais tout me laisse croire qu'il est indifférent aux hommes. Certes, il y a des prophètes de temps à autre, mais il ne sont même pas d'accord entre eux, ce qui suffit à jeter la suspicion sur «toute la gang».

Bien sûr, il est tentant d'objecter que les prophètes sont d'accord sur «l'essentiel» et qu'ils divergent à cause de particularités de leur psychisme et de leur culture.

Mais c'est quoi au fond cet «essentiel»? Dire que la vie a un sens? Que la moralité est importante? Qu'on peut surmonter la mort? Ce n'est pas grand-chose, et ça ne me paraît pas extraordinaire.

Mes études récentes en parapsychologie m'ont aussi permis de situer certains phénomènes paranormaux à saveur religieuse dans un cadre plus large et moins religieux. Ce qui veut dire que les phénomènes paranormaux liés à la religion sont une variante d'un type plus fondamental de phénomènes, la PES et la PK.
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Dim 27 Aoû 2006, 00:36

Sânkhya a écrit:

Mes études récentes en parapsychologie m'ont aussi permis de situer certains phénomènes paranormaux à saveur religieuse dans un cadre plus large et moins religieux. Ce qui veut dire que les phénomènes paranormaux liés à la religion sont une variante d'un type plus fondamental de phénomènes, la PES et la PK.

On peut tout démonter par l'absurde. La foi, elle, est un roc qui ne se démonte pas
Revenir en haut Aller en bas
Sânkhya



Messages : 800
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Dim 27 Aoû 2006, 00:42

Alors pourquoi y en a-t-il qui perdent la foi?
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Dim 27 Aoû 2006, 01:47

Sânkhya a écrit:
Alors pourquoi y en a-t-il qui perdent la foi?
La foi est une grace mais cette grace a besoin d'être bien entretenue (comme une graine qu'on plante pour devenir un arbre). Elle doit être bien arrosée (sacrements) et plantée dans de la bonne terre


Citation :
MATTHIEU
" Voici que le semeur sortit pour
semer.
4 Et pendant qu'il semait, des (grains) tombèrent le long du chemin, et les oiseaux vinrent et les mangèrent.
5 D'autres tombèrent sur les endroits pierreux, où ils n'avaient pas beaucoup de terre, et ils
levèrent aussitôt, parce que la terre était peu profonde;
6 mais, le soleil s'étant levé, ils furent brûlés et, parce qu'ils n'avaient pas de racine, ils se desséchèrent.
7 D'autres tombèrent parmi les épines, et les épines montèrent et les étouffèrent.
8 D'autres tombèrent dans la bonne terre, et ils donnèrent du fruit, l'un cent, l'autre soixante, l'autre trente.
........
18 Vous donc, écoutez (le sens de) la parabole du semeur :
19 Quiconque entend la parole du royaume et ne la comprend pas, le Malin vient, et il enlève ce qui a été semé dans son cœur : c'est (le grain) qui a été semé le long du chemin.
20 Celui qui a été semé sur des endroits pierreux, c'est celui qui entend la parole et la reçoit aussitôt avec joie;
21 mais il n'y a pas en lui de racines et il est éphémère; dès que survient la tribulation ou la persécution à cause de la parole, aussitôt il trébuche.
22 Celui qui a été semé dans les épines, c'est celui qui entend la parole, mais les sollicitudes du siècle et la séduction des richesses étouffent la parole, et elle devient stérile.
23 Celui qui a été semé dans la bonne terre, c'est celui qui entend la parole et la comprend; il porte du fruit, et donne l'un cent, l'autre soixante, l'autre trente (pour un).
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Dim 27 Aoû 2006, 07:22

Sânkhya a écrit:
Alors pourquoi y en a-t-il qui perdent la foi?

Avec Jo je précise...
La foi peut se perdre parce qu'elle est un don et un don ne se possède pas : il se reçoit.

Cela signifie que ceux qui cherchent à posséder un prétendu savoir font obstacle au don de la foi.

C'est le mystère de la conversion : cet instant où l'on reçoit tout.
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Dim 27 Aoû 2006, 14:13

Code:
il ne risque pas de l'aimer, puisqu'il n'existe pas 

Exact !

Code:
est-ce que c'est potent qui vous fait peur dans ce mot? 

Ce n’est pas que ça me fasse peur. Je n’ai peur de rien. Mais « potent », c’est « le pouvoir » , et je suis allergique à tous les pouvoirs, qu’ils soient économiques, politiques ou religieux. Et, en plus, quand ces pouvoirs se prétendent « omni », là mes tendances « an-archiques » se réveillent.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Dim 27 Aoû 2006, 14:21

Sânkhya a écrit:

Mes études récentes en parapsychologie m'ont aussi permis de situer certains phénomènes paranormaux à saveur religieuse dans un cadre plus large et moins religieux. Ce qui veut dire que les phénomènes paranormaux liés à la religion sont une variante d'un type plus fondamental de phénomènes, la PES et la PK.

C'est justement ce que je pensais en lisant ces temps-ci le bouquin du Père François Brune ; "Dieu et satan".

Effectivement, les phénomènes paranormaux à connotation religieuse sont une variété des phénomènes paranormaux ; ils présentent une particularité assez remarquable : une "intensité" qui donne à ceux qui les manipulent un "pouvoir" tout à fait particulier, (que ce soit dans le sens du "bien" ou du "mal"), sur les esprits crédules. Que dis-tu de ça, Sânkhya ?
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Dim 27 Aoû 2006, 14:24

Sânkhya a écrit:
Alors pourquoi y en a-t-il qui perdent la foi?

C'est comme la scarlatine : on peut l'attraper, mais on peut aussi en guérir !

lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Dim 27 Aoû 2006, 21:10

lagaillette a écrit:
c’est « le pouvoir » , et je suis allergique à tous les pouvoirs, qu’ils soient économiques, politiques ou religieux. Et, en plus, quand ces pouvoirs se prétendent « omni », là mes tendances « an-archiques » se réveillent.

et si ce pouvoir relève de l'Amour, ça réveille quoi chez vous? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Dim 27 Aoû 2006, 22:53

Code:
et si ce pouvoir relève de l'Amour, ça réveille quoi chez vous?

L'amour n'exerce aucun pouvoir ...... à part celui du charme féminin !

sunny :pl: sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Lun 28 Aoû 2006, 00:19

lagaillette a écrit:
L'amour n'exerce aucun pouvoir ......

je n'ai pas dit que l'Amour exerçait un pouvoir, mais que cette omnipotence divine qui vous rebute tant relève de l'Amour, le vrai, celui de Dieu... ;)


Citation :
à part celui du charme féminin !

et je parie un cornet de frite que vous n'y êtes pas allergique à celui-là Laughing
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Lun 28 Aoû 2006, 15:39

Code:
et je parie un cornet de frite que vous n'y êtes pas allergique à celui-là

Forcément, c'est par celui-là que je peux me faire une idée de ce que pourrait être l'amour de Dieu, s'il est bien comme on le dit, ce "Dieu- Theo".
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Lun 28 Aoû 2006, 19:16

lagaillette a écrit:
Code:
et je parie un cornet de frite que vous n'y êtes pas allergique à celui-là

Forcément, c'est par celui-là que je peux me faire une idée de ce que pourrait être l'amour de Dieu, s'il est bien comme on le dit, ce "Dieu- Theo".

vous vous faites une idée de l'Amour de Dieu par le pouvoir du charme féminin? Shocked Alors là , vous êtes bien loin du compte...!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Lun 28 Aoû 2006, 23:03

Code:
vous vous faites une idée de l'Amour de Dieu par le pouvoir du charme féminin?  Alors là , vous êtes bien loin du compte...!!

On fait ce qu'on peut avec les moyens qu'on a, Clotilde ; je n'ai pas la connaissance intime que vous pouvez avoir de Dieu, donc, j'accède à son amour par la voie de ses créatures.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Bella_Ocean



Féminin Messages : 8
Inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Un feu dévorant   Mar 29 Aoû 2006, 05:40

Bonjour à vous tous

Ce sujet est très intéressant .

La Sainte Parole parle beaucoup d'un feu sortant du devant de Dieu .L'Éternel est 3 fois Saint et dans l'Ancien Testament nous avons beaucoup d'exemples qui nous parlent de feu purificateur .Moi je crois que ce feu représente la Sainteté de Dieu et c'est aux travers de ce feu que nous sommes sanctifier ,épuré comme l'or .Une personne qui n'a vécus que dans le mal ,lorsqu'elle fera face a ce feu je crois que cela sera horrible pour elle et elle aura des souffrances terribles ne pouvant pas passer aux travers de ce feu .J'ai lu le récit du purgatoire de Chatherine de Gêne et je suis absolument d'accord avec elle ,tandis que le récit de l'enfer de Sainte Francoise alors là j'ai resté très septique .J'ai beau le prendre au plan figuratif mais je n'arrive pas à avoir une idée qui serait selon la Miséricorde de Dieu même pour ces damnés .Dieu est Justice et Il est Amour

Que pensez-vous de tout cela ?

Bonne journée a vous

Bella Océan

.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Mar 29 Aoû 2006, 10:00

Bienvenue Bella_Ocean,

Je suis tout à fait d'accord avec toi.

Si le sujet t'interesse, tu peux taper "enfer" dans le moteur de recherche.
Il y a déjà 9 fils !!!
Revenir en haut Aller en bas
Plantigradus



Messages : 2
Inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Le feu de l'enfer   Mar 29 Aoû 2006, 10:09

<<les phénomènes paranormaux liés à la religion sont une variante d'un type plus fondamental de phénomènes, la PES et la PK.>>

Sankhya, tu voudrais nous en dire plus ? Qu'est-ce que c'est la PES et la PK pour commencer ?
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Mar 29 Aoû 2006, 12:50

Bella_Ocean a écrit:
tandis que le récit de l'enfer de Sainte Francoise alors là j'ai resté très septique .J'ai beau le prendre au plan figuratif mais je n'arrive pas à avoir une idée qui serait selon la Miséricorde de Dieu même pour ces damnés .Dieu est Justice et Il est Amour
Bonjour Bella Ocean

Je ne connais pas sainte Françoise. Pouvez-vous nous en dire plus sur elle, et peut-être aussi quelques extraits de ses écrits qui posent problème?
Merci
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Mar 29 Aoû 2006, 14:31

lagaillette a écrit:

On fait ce qu'on peut avec les moyens qu'on a, Clotilde ; je n'ai pas la connaissance intime que vous pouvez avoir de Dieu, donc, j'accède à son amour par la voie de ses créatures.

mais rien ne vous empêche d'y accéder par la voie par excellence qu'est Jésus cheers
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Feu de l'enfer   Mar 29 Aoû 2006, 14:38

Clotilde a écrit:
lagaillette a écrit:

On fait ce qu'on peut avec les moyens qu'on a, Clotilde ; je n'ai pas la connaissance intime que vous pouvez avoir de Dieu, donc, j'accède à son amour par la voie de ses créatures.

mais rien ne vous empêche d'y accéder par la voie par excellence qu'est Jésus cheers

Je vais essayer de vous suivre du mieux que je pourrai sur cette voie, Clotilde.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
 
Feu de l'enfer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» NDE négative: ils ont vu l'enfer...
» Le problème de l'enfer éternel
» Le "Festival de l'enfer" à Clisson
» Quels péchés mènent en enfer s'ils ne sont pas confessés ?
» L’enfer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: