DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mh17 la version russe approuvée?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Mh17 la version russe approuvée?    Jeu 04 Sep 2014, 00:27

MH17: Pockmarks look like from very, very heavy machine gun fire, says first OSCE monitor on-scene
http://www.nst.com.my/node/20961?d=1

BY HARIS HUSSAIN - 7 AUGUST 2014 @ 11:05 AM




KUALA LUMPUR: INTELLIGENCE analysts in the United States had already concluded that Malaysia Airlines flight MH17 was shot down by an air-to-air missile, and that the Ukrainian government had had something to do with it.
This corroborates an emerging theory postulated by local investigators that the Boeing 777-200 was crippled by an air-to-air missile and finished off with cannon fire from a fighter that had been shadowing it as it plummeted to earth.
In a damning report dated Aug 3, headlined “Flight 17 Shoot-Down Scenario Shifts”, Associated Press reporter Robert Parry said “some US intelligence sources had concluded that the rebels and Russia were likely not at fault and that it appears Ukrainian government forces were to blame”.
This new revelation was posted on GlobalResearch, an independent research and media organisation.
In a statement released by the Ukrainian embassy on Tuesday, Kiev denied that its fighters were airborne during the time MH17 was shot down. This follows a statement released by the Russian Defence Ministry that its air traffic control had detected Ukrainian Air Force activity in the area on the same day.
They also denied all allegations made by the Russian government and said the country’s core interest was in ensuring an immediate, comprehensive, transparent and unbiased international investigation into the tragedy by establishing a state commission comprising experts from the International Civil Aviation Organisation (ICAO) and Eurocontrol.
“We have evidence that the plane was downed by Russian-backed terrorist with a BUK-M1 SAM system (North Atlantic Treaty Organisation reporting name SA-11) which, together with the crew, had been supplied from Russia. This was all confirmed by our intelligence, intercepted telephone conversations of the terrorists and satellite pictures.
“At the same time, the Ukrainian Armed Forces have never used any anti-aircraft missiles since the anti-terrorist operations started in early April,” the statement read.

Yesterday, the New Straits Times quoted experts who had said that photographs of the blast fragmentation patterns on the fuselage of the airliner showed two distinct shapes — the shredding pattern associated with a warhead packed with “flechettes”, and the more uniform, round-type penetration holes consistent with that of cannon rounds.
Parry’s conclusion also stemmed from the fact that despite assertions from the Obama administration, there has not been a shred of tangible evidence to support the conclusion that Russia supplied the rebels with the BUK-M1 anti-aircraft missile system that would be needed to hit a civilian jetliner flying at 33,000 feet.
Parry also cited a July 29 Canadian Broadcasting Corporation interview with Michael Bociurkiw, one of the first Organisation for Security and Cooperation in Europe (OSCE) investigators to arrive at the scene of the disaster, near Donetsk.
Bociurkiw is a Ukrainian-Canadian monitor with OSCE who, along with another colleague, were the first international monitors to reach the wreckage after flight MH17 was brought down over eastern Ukraine.
In the CBC interview, the reporter in the video preceded it with: “The wreckage was still smouldering when a small team from the OSCE got there. No other officials arrived for days”.
“There have been two or three pieces of fuselage that have been really pockmarked with what almost looks like machinegun fire; very, very strong machinegun fire,” Bociurkiw said in the interview.
Parry had said that Bociurkiw’s testimony is “as close to virgin, untouched evidence and testimony as we’ll ever get. Unlike a black-box interpretation-analysis long afterward by the Russian, British or Ukrainian governments, each of which has a horse in this race, this testimony from Bociurkiw is raw, independent and comes from one of the two earliest witnesses to the physical evidence.
“That’s powerfully authoritative testimony. Bociurkiw arrived there fast because he negotiated with the locals for the rest of the OSCE team, who were organising to come later,” Parry had said.
Retired Lufthansa pilot Peter Haisenko had also weighed in on the new shootdown theory with Parry and pointed to the entry and exit holes centred around the cockpit.
“You can see the entry and exit holes. The edge of a portion of the holes is bent inwards. These are the smaller holes, round and clean, showing the entry points most likely that of a 30mm caliber projectile.
“The edge of the other, the larger and slightly frayed exit holes, show shreds of metal pointing produced by the same caliber projectiles. Moreover, it is evident that these exit holes of the outer layer of the double aluminum reinforced structure are shredded or bent — outwardly.”
He deduced that in order to have some of those holes fraying inwardly, and the others fraying outwardly, there had to have been a second fighter firing into the cockpit from the airliner’s starboard side. This is critical, as no surface-fired missile (or shrapnel) hitting the airliner could possibly punch holes into the cockpit from both sides of the plane.
“It had to have been a hail of bullets from both sides that brought the plane down. This is Haisenko’s main discovery. You can’t have projectiles going in both directions — into the left-hand-side fuselage panel from both its left and right sides — unless they are coming at the panel from different directions.
“Nobody before Haisenko had noticed that the projectiles had ripped through that panel from both its left side and its right side. This is what rules out any ground-fired missile,” Parry had said.

Un journal très populaire malaisien :
traduction google 

KUALA LUMPUR: les analystes du renseignement aux États-Unis avait déjà conclu que Malaysia Airlines vol MH17 a été abattu par un missile air-air, et que le gouvernement ukrainien avait eu quelque chose à voir avec cela. 


Ceci corrobore une théorie émergente postulée par les enquêteurs locaux que le Boeing 777-200 a été paralysé par un missile air-air et a terminé à coups de canon d'un combattant qui avait été L'observation d'comme il a chuté à terre. 


Dans un rapport accablant du 3 août intitulé «Les vols 17 Shoot-Bas Scénario Changements", journaliste d'Associated Press Robert Parry a déclaré: "certaines sources de renseignement américains ont conclu que les rebelles et la Russie étaient susceptibles de ne pas en faute et qu'il semble forces gouvernementales ukrainiennes étaient à blâmer ". 


Cette nouvelle révélation a été publié le GlobalResearch, une recherche et des médias organisation indépendante. 


Dans un communiqué publié par l'ambassade d'Ukraine le mardi, Kiev a nié que ses combattants avaient décollé pendant le temps MH17 a été abattu. Cela fait suite à un communiqué publié par le ministère russe de la Défense que le contrôle du trafic aérien a détecté l'activité ukrainien Air Force dans la zone le même jour. 


Ils ont également nié toutes les allégations formulées par le gouvernement russe et dit l'intérêt de base du pays était en assurant une enquête internationale immédiate, globale, transparente et impartiale sur la tragédie en créant une commission d'Etat, composé d'experts de l'Organisation internationale de l'aviation civile (OACI) et d'Eurocontrol . 


"Nous avons la preuve que l'avion a été abattu par des terroristes soutenu par la Russie d'un système BUK-M1 SAM (Organisation du Traité de l'Atlantique Nord nom rapports SA-11) qui, avec l'équipage, avait été fourni par la Russie. Ce fut tout confirmé par notre intelligence, des conversations téléphoniques interceptées des terroristes et des images satellites. 


"Dans le même temps, les forces armées ukrainiennes n'ont jamais utilisé des missiles anti-aériens depuis les opérations anti-terroristes ont commencé au début Avril," la déclaration lue. 


Hier, New Straits Times, citant des experts qui avaient dit que les photographies des modèles de fragmentation de l'explosion sur le fuselage de l'avion ont montré deux formes distinctes - le modèle de déchiquetage associée à une tête remplie de "fléchettes", et la, de type tour plus uniforme trous compatible avec celle de salves de canon de pénétration.


La conclusion de Parry provient aussi du fait que malgré les affirmations de l'administration Obama, il n'y a pas eu la moindre preuve tangible pour étayer la conclusion que la Russie a fourni les rebelles avec le système de missile anti-aérien BUK-M1 qui serait nécessaire pour atteindre un avion de ligne civil volant à 33.000 pieds.


Parry a également cité une Société Radio-Canada entrevue Juillet 29, Michael Bociurkiw, l'un des premiers Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) les enquêteurs pour arriver sur les lieux de la catastrophe, près de Donetsk. 


Bociurkiw est un moniteur ukraino-canadienne avec l'OSCE qui, avec un autre collègue, ont été les premiers observateurs internationaux pour atteindre l'épave après le vol MH17 a été abattu au-dessus est de l'Ukraine. 


Dans l'interview de Radio-Canada, le journaliste dans la vidéo précédée par: "L'épave a été couve toujours quand une petite équipe de l'OSCE est arrivé là. Pas d'autres fonctionnaires sont arrivés pendant des jours ". 


"Il ya eu deux ou trois morceaux de fuselage qui ont été très grêlé avec ce qui ressemble presque comme mitrailleuse; très, très fort feu de mitrailleuses ", a déclaré Bociurkiw dans l'interview. 


Parry a dit que le témoignage de Bociurkiw est "au plus près, les preuves et les témoignages que nous recevons jamais intacte vierge. Contrairement à une boîte noire interprétation-analyse de temps après par les gouvernements russes, britanniques ou ukrainiens, dont chacune a un cheval dans cette course, ce témoignage de Bociurkiw est cru, indépendant et vient de l'un des deux premiers témoins de la preuve matérielle . 


"C'est puissamment témoignage autorité. Bociurkiw il est arrivé vite, car il a négocié avec les habitants pour le reste de l'équipe de l'OSCE, qui organisaient à venir plus tard, "a dit Parry. 


Retraité pilote Lufthansa Peter Haisenko a également pesé sur la nouvelle théorie de shootdown avec Parry et a souligné les trous d'entrée et de sortie centrées autour de l'habitacle. 


"Vous pouvez voir les trous d'entrée et de sortie. Le bord d'une partie des trous est courbée vers l'intérieur. Ce sont les plus petits trous ronds, et propre, avec indication des points d'entrée le plus probable d'un projectile de calibre 30 mm. 


"Le bord de l'autre, les trous de sortie plus grande et légèrement effiloché, montrent des lambeaux de métal pointant produit par les mêmes projectiles de gros calibre. En outre, il est évident que ces trous de sortie de la couche extérieure de la double structure renforcée en aluminium sont déchiquetés ou pliée - vers l'extérieur ". 


Il déduit que pour avoir certains de ces trous s'effilochent vers l'intérieur, et les autres s'effilochent vers l'extérieur, il devait y avoir été un combattant deuxième tir dans le cockpit d'un côté tribord de l'avion de ligne. Ceci est important, car aucune surface de missile à flamme (ou des éclats d'obus) de frapper l'avion peut éventuellement percer des trous dans le poste de pilotage à partir des deux côtés du plan. 


«Il devait avoir été une grêle de balles des deux côtés qui ont amené l'avion vers le bas. C'est la découverte principale de Haisenko. Vous ne pouvez pas avoir des projectiles allant dans les deux sens - dans le panneau de fuselage gauche-côté de ses deux côtés gauche et droit - à moins qu'ils ne viennent sur ​​le panneau de directions différentes. 


"Personne avant Haisenko avait remarqué que les projectiles avaient déchiré par ce panneau à la fois le côté gauche et le côté droit. C'est ce qui exclut toute missile sol-feu, "a dit Parry.
(j'espère que ca ne va pas être supprimer car c pas pour parler des conflits mais pour montré qu'on a fait des sanctions contre un pays en accusent a tort)
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Sam 06 Sep 2014, 01:42

Joker 911,

Ho pauvre , on nous aurait mentit et tenté de manipuler ??
mais ce serait pas la 1ere fois !
y a bien un anglais qui va nous sortir une photo pour faire une preuve ! Lol
tout ce monde ne vaut pas cher !
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9344
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Mar 09 Sep 2014, 06:22

Un attentat sous faux drapeau si l'on accepte les constatations de M . Haisenko .

Je m'étais posé tout de suite la question lors de l'attentat . Cela avait provoqué l'ire de Lebob .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Mar 09 Sep 2014, 11:57

boulo a écrit:
Un attentat sous faux drapeau si l'on accepte les constatations de M . Haisenko .

Je m'étais posé tout de suite la question lors de l'attentat . Cela avait provoqué l'ire de Lebob .
Les services secrets Israéliens était les premières après un membre de l'Osce de dire que le boing était abattu par un avion.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Mar 09 Sep 2014, 12:39

joker911 a écrit:


Ceci corrobore une théorie émergente postulée par les enquêteurs locaux que le Boeing 777-200 a été paralysé par un missile air-air et a terminé à coups de canon d'un combattant qui avait été L'observation d'comme il a chuté à terre. )

Version peu crédible à moins d'admettre que les Russes aient envoyé des bombardiers sur l'Ukraine et que l'Ukraine ait voulu s'en défendre en les abattant...

La réalité montre autre chose : depuis plusieurs semaines, les séparatistes abattaient des avions de l'armée Ukrainienne ... Ils ont du se tromper de cible cette fois ... :help:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Oculus



Masculin Messages : 2557
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Mar 09 Sep 2014, 15:25

l'embarras extreme des autorités d'enquete se lit dans le silence total prolongé où l'on attend vainement un compte rendu quelconque de leurs investigations ; Si en effet les impacts sont ceux d'avions intercepteurs , ça ne peut pas etre les séparatistes qui n'avaient pas d'avions . Dès lors , c'est soit des ukrainiens, soit des russes.
Comme les russes ont fourni aux enqueteurs les enregistrements radars de l'espace aérien de l'accident , seconde par seconde , je suppose que tout le monde peut savoir si l'on veut savoir . ...
et que l'on va finir par savoir . Les ukrainiens semblent les plus violents depuis le début : ce ne sont pas les russes qui ont commencé par bombarder la population civile , ils n'ont fait que la défendre et accueillir 1 million de réfugiés sur leur sol ...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Mar 09 Sep 2014, 15:41

Autre interprétation (moins complotiste) : L'enquête a lieu et elle est difficile.

Le lieu du crash est l'objet de bombardements. C'est un lieu de guerre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9344
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Mar 09 Sep 2014, 20:43

La RTBF tente maintenant de suggérer que l'avion a été touché par des débris d'un missile sol/air qui aurait explosé tout seul un peu avant d'atteindre sa cible ( JT de 19h30 du 09/09/2014 ) .

Vraiment tiré par les cheveux ... Mais " le vrai peut quelquefois n'être pas vraisemblable " , nous a appris Boileau .

Ce qui est certain , comme l'a noté Oculus , c'est l'embarras des instances officielles , qui tardent à rendre publics les premiers rapports d'enquête , pourtant déjà écrits .
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Mar 09 Sep 2014, 23:31

Arnaud Dumouch a écrit:
joker911 a écrit:


Ceci corrobore une théorie émergente postulée par les enquêteurs locaux que le Boeing 777-200 a été paralysé par un missile air-air et a terminé à coups de canon d'un combattant qui avait été L'observation d'comme il a chuté à terre. )

Version peu crédible à moins d'admettre que les Russes aient envoyé des bombardiers sur l'Ukraine et que l'Ukraine ait voulu s'en défendre en les abattant...

La réalité montre autre chose : depuis plusieurs semaines, les séparatistes abattaient des avions de l'armée Ukrainienne ... Ils ont du se tromper de cible cette fois ... :help:
vous étés pas très doué...
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1290
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Mer 10 Sep 2014, 10:49

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=newssearch&cd=5&cad=rja&uact=8&ved=0CFAQqQIoADAE&url=http%3A%2F%2Fwww.rtl.fr%2Factu%2Finternational%2Favion-de-malaysia-airlines-disparu-tout-n-est-que-mensonge-reagit-un-proche-7774171634&ei=_A4QVPLbCJXkat-hgvgE&usg=AFQjCNHYPoSkmZBjVymC3T6ij0EssaS49Q&sig2=dN6qV0j3ehO7lP4ca5osqA
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Mer 10 Sep 2014, 12:11

Quand nous ne savons rien avec certitude, à quoi bon donner son idée ? Il ne s'agit que de croire l'un plutôt que l'autre; et généralement, on choisit la version que l'on préfère croire. Même les historiens succombent parfois à cette facilité...
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Mer 10 Sep 2014, 13:37

Revue de presse européenne du 10/09/2014

À LA UNE
Linie

MH17 : les Pays-Bas présentent leur rapport
L'Agence de sécurité aérienne néerlandaise (DSB) a présenté mardi son rapport préliminaire sur le drame du vol MH17 en Ukraine orientale. Sans nommer de cause irréfutable, les enquêteurs penchent fortement pour l'hypothèse d'une attaque. Les commentateurs expliquent le ton diplomatique du rapport par le souci de préserver le fragile cessez-le-feu, sans toutefois cacher leur intime conviction que les séparatistes et leurs soutiens russes doivent en être tenus pour responsables.


Der Tagesspiegel - Allemagne
Un rapport très provisoire
Compte tenu des nombreuses questions auxquelles les résultats d'enquête des experts néerlandais ne donnent pas de réponse, le terme de rapport provisoire revêt un sens nouveau, constate le quotidien libéral-conservateur Tagesspiegel : "C'est un rapport provisoire, formulé peut-être plus diplomatiquement qu'à l'accoutumée, pour ne pas mettre en péril ce que les deux camps qualifient actuellement de 'cessez-le-feu'. Même si celui-ci n'est pas réellement respecté, c'est la meilleure chose qui se produit actuellement dans la région. Le moment serait donc très mal venu d'employer un langage désagréable, doublé d'accusations sans équivoque, à moins que l'on ne puisse avancer des preuves irréfutables. Celles-ci doivent être fournies, d'une manière ou d'une autre, et les deux camps doivent de toute urgence s'impliquer davantage." (10.09.2014)

» article intégral (lien externe, allemand)
Pour en savoir plus sur les thèmes de la revue de presse » Relations Internationales, » Crises / Guerres, » Catastrophe, » Pays-Bas, » Ukraine, » Russie, » Europe orientale
Tous les textes disponibles de » Stephan-Andreas Casdorff
Suivre les débats » Crash du MH17 en Ukraine orientale


Corriere del Ticino - Suisse
Un rapport sans équivoque
Bien que le rapport préliminaire ne mentionne nulle part des "tirs de missiles", le document est catégorique quant à la cause de l'accident, explique le quotidien libéral Corriere del Ticino : "L'agence néerlandaise de sécurité aérienne a limité l'impact de son communiqué officiel en usant de diplomatie. Il n'en reste pas moins explosif. Car le véritable sens de ces mots choisis avec prudence ne laisse aucun doute. Ils décrivent ce que tous les experts techniques chargés d'enquêter sur les accidents aériens appellent la 'signature des missiles'. … Mais la diplomatie exige que l'on fasse preuve de la plus grande circonspection pour répondre à la question délicate portant sur la nature de ces 'projectiles', et surtout sur leur origine probable ou attestée. Des examens métallographiques supplémentaires en laboratoire, effectués par des experts neutres, apporteront des explications." (10.09.2014)

» page d'accueil (Corriere del Ticino)
Pour en savoir plus sur les thèmes de la revue de presse » Relations Internationales, » Crises / Guerres, » Catastrophe, » Pays-Bas, » Ukraine
Tous les textes disponibles de » Andrea Artoni
Suivre les débats » Crash du MH17 en Ukraine orientale


Pravda - Slovaquie
Elucidera-t-on jamais les causes du crash ?
En dépit des nombreux éléments apportés par le rapport provisoire, il est encore difficile d'établir clairement la cause réelle du crash, estime le quotidien de gauche Pravda : "Premièrement, l'armée ukrainienne n'avait aucun besoin de recourir à des missiles antiaériens, pour la simple raison que les insurgés n'ont pas d'avions. Deuxièmement, les informations faisant état d'avions de combat ou de transport ukrainiens abattus par les séparatistes étaient fréquentes à l'époque du crash du vol MH17. Au départ, les séparatistes eux-mêmes ne cessaient de s'en vanter. Le troisième élément est le plus sensible. La plupart des gens sont prêts à croire que ce tir de missiles a été une erreur tragique. Ce n'en serait pas une s'il s'avérait que des soldats russes ont eu recours au système Buk. Cela prouverait que Poutine ment. … La perspective d'une élucidation définitive de cette affaire est pourtant encore plus hypothétique que celle de la paix en Ukraine." (10.09.2014)

» page d'accueil (Pravda)
Pour en savoir plus sur les thèmes de la revue de presse » Crises / Guerres, » Pays-Bas, » Ukraine, » Russie, » Europe orientale
Tous les textes disponibles de » Peter Javurek
Suivre les débats » Crash du MH17 en Ukraine orientale


Mladá fronta Dnes - République tchèque
Seul un aveu serait une preuve irréfutable
Le rapport préliminaire sur la catastrophe aérienne n'a pu établir qui en est responsable, déplore le quotidien libéral Mladá fronta Dnes: "Tout cela tend à prouver que l'appareil malaisien a été la cible des séparatistes, équipés du système moderne de missiles sol-air Buk, de fabrication russe. Ceci dit, on n'en a pas de preuve irréfutable. Pas d'aveu par exemple. Mais on ne peut en attendre autant des séparatistes ou de leur donneur d'ordre, le Kremlin. Dès le début, leur action était bâtie sur des mensonges. Par exemple celui, diffusé par Poutine en personne, selon lequel les soldats portant des uniformes sans insignes présents en Crimée, disciplinés et pourvus d'armes modernes, n'étaient pas des parachutistes russes. … Juste après l'accident, des leaders séparatistes avaient déclaré à l'agence de presse AP que l'avion avait été abattu par une équipe de rebelles et de spécialistes russes, qui pensaient qu'il s'agissait d'un avion militaire ukrainien. … Ceux qui en doutent peuvent continuer de douter. On ne peut rien faire pour les aider." (10.09.2014)

» page d'accueil (Mladá fronta Dnes)
Pour en savoir plus sur les thèmes de la revue de presse » Crises / Guerres, » Pays-Bas, » Ukraine, » Russie, » Europe orientale
Tous les textes disponibles de » Teodor Marjanovič
Suivre les débats » Crash du MH17 en Ukraine orientale


(eurotopics)
Revenir en haut Aller en bas
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Mer 10 Sep 2014, 15:31

Bonjour.
Cécile a écrit:
Revue de presse européenne du 10/09/2014

À LA UNE
Linie

MH17 : les Pays-Bas présentent leur rapport
L'Agence de sécurité aérienne néerlandaise (DSB) a présenté mardi son rapport préliminaire sur le drame du vol MH17 en Ukraine orientale. Sans nommer de cause irréfutable, les enquêteurs penchent fortement pour l'hypothèse d'une attaque. Les commentateurs expliquent le ton diplomatique du rapport par le souci de préserver le fragile cessez-le-feu, sans toutefois cacher leur intime conviction que les séparatistes et leurs soutiens russes doivent en être tenus pour responsables.
Pour être RESPONSABLE, il faut une intention, et il n'y a aucune raison logique de penser que ce tir, s'il vient du côté séparatiste (ce qui est en fait presque indémontrable), ait eu pour véritable intention la destruction d'un avion civil. Ce qui est curieux dans cette histoire, c'est la "tendance" occidentale à laisser parfois supposer qu'il puisse s'agir d'un attentat délibéré ce qui serait absurde.
L'emploi de ce mot n'est d'ailleurs pas anodin, il permet de justifier des sanctions ÉTRANGEMENT encore plus forte pour cet incident qu'il n'y en a eu en 1983 pour la destruction VOLONTAIRE CETTE FOIS  d'un boeing des korean airlines. Heureusement quand les USA descendent un avion civil (eh oui, c'est arrivé aussi), personne ne les sanctionne.

Cécile a écrit:
 Le moment serait donc très mal venu d'employer un langage désagréable, doublé d'accusations sans équivoque, à moins que l'on ne puisse avancer des preuves irréfutables.
La seule chose qui soit démontrable et démontrée, c'est l'impossibilité de prouver l'origine du tir, et c'est pour ça que toutes ces accusations non dites mais largement sous entendues me posent question.....


Cécile a écrit:

Pravda - Slovaquie
Elucidera-t-on jamais les causes du crash ?
En dépit des nombreux éléments apportés par le rapport provisoire, il est encore difficile d'établir clairement la cause réelle du crash, estime le quotidien de gauche Pravda : "Premièrement, l'armée ukrainienne n'avait aucun besoin de recourir à des missiles antiaériens, pour la simple raison que les insurgés n'ont pas d'avions.
Et c'est bien ça qui génère mon questionnement, à l'époque du tir, les ukrainiens avaient admis posséder des systèmes buk dans la même région......Pourquoi? Pour "envoyer un message" aux russes? Pour autre chose? Je ne sais pas, mais cela signifie qu'une origine ukrainienne était possible. Depuis, tout le monde dément en posséder, mais seuls les ukrainiens sont crus.....
Il ne s'agit pas pour moi d'accuser les ukrainiens mais de montrer qu'il y a en occident, une étrange tendance à "arranger" les informations pour assurer une seule possibilité d'accusation, et surtout faire "mousser" le pékin moyen contre un camps prédésigné comme coupable de tout.


Cécile a écrit:
 La plupart des gens sont prêts à croire que ce tir de missiles a été une erreur tragique. Ce n'en serait pas une s'il s'avérait que des soldats russes ont eu recours au système Buk. Cela prouverait que Poutine ment. … La perspective d'une élucidation définitive de cette affaire est pourtant encore plus hypothétique que celle de la paix en Ukraine." (10.09.2014)
C'est à ce genre de propos que l'on peut voir que cet article est rédigé par un "journaliste" dont le but réel est de jeter de l'huile sur le feu et faire artificiellement monter la tension. Il n'est pas envisageable une seconde que les séparatistes et ENCORE MOINS LES RUSSES puissent avoir VOLONTAIREMENT choisi d'abattre un avion civil au dessus de leur zone. Ce serait si stupide et si contraire à leurs intérêts que même les pires abrutis le comprendraient.. L'avion ne peut EFFECTIVEMENT avoir été abattu par les séparatistes QUE par erreur tragique, à l'extrême limite, seuls les ukrainiens pouvaient tirer avantage d'un tel acte. Donc laisser maintenant supposer que l'avion pourrait voir été abbattu volontairement par les pro-russes et même sous l'ordre de Poutine est forcément mensonger, mais on sait que plus c'est gros, plus ça passe....


Cécile a écrit:
Le rapport préliminaire sur la catastrophe aérienne n'a pu établir qui en est responsable, déplore le quotidien libéral Mladá fronta Dnes: "Tout cela tend à prouver que l'appareil malaisien a été la cible des séparatistes, équipés du système moderne de missiles sol-air Buk, de fabrication russe. Ceci dit, on n'en a pas de preuve irréfutable. Pas d'aveu par exemple. Mais on ne peut en attendre autant des séparatistes ou de leur donneur d'ordre, le Kremlin.
S'il est admis (par tous) qu'il y a affinité forte entre le pouvoir russes et les séparatistes, il n'est par contre pas prouvé que ces mêmes séparatistes soient aux ordres du Kremlin, les faites des dernières semaines semblent même montrer le contraire (et c'est logique en plus).


Cécile a écrit:
Dès le début, leur action était bâtie sur des mensonges. Par exemple celui, diffusé par Poutine en personne, selon lequel les soldats portant des uniformes sans insignes présents en Crimée, disciplinés et pourvus d'armes modernes, n'étaient pas des parachutistes russes. …
Ce n'est pas un mensonge, c'est de la politique (donc presque pareil, mais en plus subtil  Very Happy ). Les conditions du renversement du régime à Kiev permettait de craindre une remise en cause future de la présence russe à Sébastopole, ce qui était inacceptable dans le cadre du fonctionnement d'une grande puissance.

Cécile a écrit:
Juste après l'accident, des leaders séparatistes avaient déclaré à l'agence de presse AP que l'avion avait été abattu par une équipe de rebelles et de spécialistes russes, qui pensaient qu'il s'agissait d'un avion militaire ukrainien. … Ceux qui en doutent peuvent continuer de douter. On ne peut rien faire pour les aider." (10.09.2014)
C'est presque "le rôle" des séparatistes d'impliquer le plus possible les russes, ça force plus ou moins les russes à prendre parti, et ça fait pression sur les ukrainiens pour qu'ils craignent d'avantage leur adversaire, mais ça n'est en aucun cas une preuve (je rappelle tout de même que les séparatistes et les russes sont précisément ceux qui avaient de très très loin LE MOINS d'intérêt à la destruction de cet avion).

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Mer 10 Sep 2014, 15:53

Les séparatistes ont bien abattu des avions militaires ukrainiens, dont un transport de troupe; c'est donc qu'ils avaient l'armement nécessaire.

Ceci dit, je n'ai aucune certitude, n'ayant accès à aucun document ! Thumbdown
Revenir en haut Aller en bas
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Mer 10 Sep 2014, 16:13

Cécile a écrit:
Les séparatistes ont bien abattu des avions militaires ukrainiens, dont un transport de troupe; c'est donc qu'ils avaient l'armement nécessaire.

Ceci dit, je n'ai aucune certitude, n'ayant accès à aucun document ! Thumbdown
Jusqu'ici, il s'agissait à chaque fois d'avion volant à moins de 3500 mètres d'altitude, donc à portée de petit missiles "portables" que les séparatistes possèdent sans le moindre doute (et d'ailleurs ils ne le nient pas), la nouveauté c'était de toucher un avion volant à plus de dix milles mètres.
À part ça, personnellement, je pense quand même que l'avion en question a bien été descendu par les séparatistes (mais UNIQUEMENT PAR ERREUR et avec un buk utilisé de manière très approximative), mais ce que je dis de plus, c'est que le discours occidental sur cette affaire est clairement orienté vers l'escalade....... et c'est ça qui est curieux (et dangereux).

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9344
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Mer 10 Sep 2014, 21:22

Nous avons vu à la télé des images de morceaux de fuselage de l'avion , percés de part en part , ce qui ne s'explique que par des débris lancés à grande force ou , plus probablement , par des tirs directs ou de missiles air/air ( pas par un missile sol/air ) .
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Mer 10 Sep 2014, 23:23

Cécile a écrit:
Les séparatistes ont bien abattu des avions militaires ukrainiens, dont un transport de troupe; c'est donc qu'ils avaient l'armement nécessaire.

Ceci dit, je n'ai aucune certitude, n'ayant accès à aucun document

Le système buk n'est pas un lanceur a guidage chaleur, pour l'utilisation d'un tel système il faut au moins trois engins différentes (mieux plus):
- un centre de contrôle
- un coupole radar 
- un centre de lancement.
Pour moi si des séparatistes avait ces genre des systèmes les photos des américains aurai déjà était publié tout comme les photos publiés par les services des contrôle russe.
Revenir en haut Aller en bas
Elriel



Masculin Messages : 989
Inscription : 08/09/2013

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Mer 10 Sep 2014, 23:45

Petite réflexion simple sous forme de question: le gars qui a lancé le missile, quel que fut son camp et s'il a tiré du sol, a touché un avion de ligne à 10 000m. Si les avions militaires volent à 3500m, le type qui a tiré sur l'avion à 10 000 n'a pas fait d'erreur (qu'il fut au sol ou en vol d'ailleurs) mais il l'a visé intentionnellement. Corrigez moi si je me trompe mais, de deux choses l'une:
1/ Soit il était au sol, il a tiré en visant un truc, et par un coup de malchance assez difficile à croire il a touché une cible à 6500 m plus loin que ce qu'il était sensé viser.
2/ Soit il était dans un avion, auquel cas il avait probablement l'avion civil en visuel et il savait sur quoi il tirait.

Dans un cas comme dans l'autre, le tir était intentionnel. Question: Pourquoi abattre sciemment un avion civil?

Bien sûr il reste l'explication par la vodka champagne . Je ne l'exclus pas, avec les slaves tout est possible. Mais bon. A mon avis ce tir était intentionnel.
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Mer 10 Sep 2014, 23:59

Elriel a écrit:
Petite réflexion simple sous forme de question: le gars qui a lancé le missile, quel que fut son camp et s'il a tiré du sol, a touché un avion de ligne à 10 000m. Si les avions militaires volent à 3500m, le type qui a tiré sur l'avion à 10 000 n'a pas fait d'erreur (qu'il fut au sol ou en vol d'ailleurs) mais il l'a visé intentionnellement. Corrigez moi si je me trompe mais, de deux choses l'une:
1/ Soit il était au sol, il a tiré en visant un truc, et par un coup de malchance assez difficile à croire il a touché une cible à 6500 m plus loin que ce qu'il était sensé viser.
2/ Soit il était dans un avion, auquel cas il avait probablement l'avion civil en visuel et il savait sur quoi il tirait.

Dans un cas comme dans l'autre, le tir était intentionnel. Question: Pourquoi abattre sciemment un avion civil?

Bien sûr il reste l'explication par la vodka champagne . Je ne l'exclus pas, avec les slaves tout est possible. Mais bon. A mon avis ce tir était intentionnel.
Je vous a montrer plus haut que c'est pas une seule personne, mais une équipe.
Revenir en haut Aller en bas
Elriel



Masculin Messages : 989
Inscription : 08/09/2013

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Jeu 11 Sep 2014, 00:07

Désolé, j'ai pas tout lu. Mais que ce soit un individu seul ou un groupe, ça ne fait pas de réelle différence à mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Jeu 11 Sep 2014, 00:31

Elriel a écrit:
Désolé, j'ai pas tout lu. Mais que ce soit un individu seul ou un groupe, ça ne fait pas de réelle différence à mon sens.
Pour moi depuis le début il y a pas une seule seconde de doute sur ceux qui ont fait ca.
Revenir en haut Aller en bas
Elriel



Masculin Messages : 989
Inscription : 08/09/2013

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Jeu 11 Sep 2014, 00:36

Pour moi non plus Wink
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Jeu 11 Sep 2014, 00:39

Elriel a écrit:
Pour moi non plus Wink
Oui les séparatistes ont des tanks des armes (90% viens de Kiev) mais le système buk est très facile a tracer car seul il ne sert a rien.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9344
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Jeu 11 Sep 2014, 05:19

Un élément à prendre en considération : les autorités nationales des ressortissants/victimes de l'attentat ne se sont presque pas indignées ; elles se sont contentées de compatir ( l'utilisation systématique du terme " crash " au lieu d' " attentat " est symptomatique ) .

Alors même que certaines de ces autorités s'alignaient sur une politique délibérément hostile de l'OTAN envers la Russie , en accord avec les nouvelles autorités de Kiev .

Vous avez dit " bizarre " ?

S'il y avait eu la moindre certitude de l'absence d'implication de Kiev , ces autorités auraient immédiatement crié au scandale et ameuté l'opinion publique internationale , ne fusse que pour mettre les " rebelles " en position de faiblesse diplomatique .

La " retenue " de ces autorités et l'insistance à soupçonner les " rebelles " et la Russie , sans la moindre preuve , est éminemment suspecte . Volonté de paix à tout prix ? A suivre .
Revenir en haut Aller en bas
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Jeu 11 Sep 2014, 09:50

>Bonjour.
joker911 a écrit:
Cécile a écrit:
Les séparatistes ont bien abattu des avions militaires ukrainiens, dont un transport de troupe; c'est donc qu'ils avaient l'armement nécessaire.

Ceci dit, je n'ai aucune certitude, n'ayant accès à aucun document

Le système buk n'est pas un lanceur a guidage chaleur, pour l'utilisation d'un tel système il faut au moins trois engins différentes (mieux plus):
- un centre de contrôle
- un coupole radar 
- un centre de lancement.
Pour moi si des séparatistes avait ces genre des systèmes les photos des américains aurai déjà était publié tout comme les photos publiés par les services des contrôle russe.
Non, le système buk n'a besoin de plusieurs véhicules QUE POUR FONCTIONNER À 100%, c'est à dire avec toutes les capacités de précision maximale et (surtout pour ce cas ci) de discrimination de cible. En d'autres termes, il est possible d'utiliser un lanceur seul mais avec les conséquences que:
1) la précision est moins grande.
2) il est impossible de différencier un vol civil d'un vol militaire, et même un avion ami d'un avion ennemi.
Si donc les séparatistes sont les tireurs, c'est qu'ils ont utilisés un buk seul, et ont tiré sur ce qu'il croyaient être un avion ukrainien volant à haute altitude, sans imaginer une seule seconde qu'il pourrait s'agir d'un vol civil, d'autant qu'il n'en passait, semble-t-il, plus depuis quelque temps, à cet endroit.


Elriel a écrit:
Petite réflexion simple sous forme de question: le gars qui a lancé le missile, quel que fut son camp et s'il a tiré du sol, a touché un avion de ligne à 10 000m. Si les avions militaires volent à 3500m,
Non, les avions militaires ne volent PAS à 3500 mètres, ils peuvent même pour certains voler à 36000 (je dis bien trente six MILLES mètres), pour le Mig 25. Tout ce qu'il y a ici, c'est que les séparatistes n'avaient jusqu'à présent jamais abbattu d'vion au desus de 3500 mètres, NON PAS PARCE QUE LES AVIONS MILITAIRES SERAIENT LIMITÉS À CETTE ALTITUDE, MAIS PARCE QUE LES SÉPARATISTES NE DISPOSAIENT PAS DE MISSILES CAPABLES D'ALLER PLUS HAUT. Et c'est ce dernier point qui semble avoir changé avec la destruction du vol Mh17, les séparatistes auraient réussi a récupérer un buk et s'en sont servi sur ce qu'ils croyaient être un avion MILITAIRE ukrainien volant à haute altitude.
Et où ont-ils trouvé ce buk? Ben dans un premier temps, les ukrainiens ont dit que les séparatistes leur en avait pris un, avant de changer de version lorsque la thèse officielle a été de prétendre que les forces ukrainienne ne disposaient pas de buk dans le coin..... Alors qu'ils avient admis en posséder quelques semaines auparavant.......... Bref, tout le monde ment dans cette affaire.

Elriel a écrit:
le type qui a tiré sur l'avion à 10 000 n'a pas fait d'erreur (qu'il fut au sol ou en vol d'ailleurs) mais il l'a visé intentionnellement.
Impossible de pouvoir affirmer une telle chose.

Elriel a écrit:
Corrigez moi si je me trompe mais, de deux choses l'une:
1/ Soit il était au sol, il a tiré en visant un truc, et par un coup de malchance assez difficile à croire il a touché une cible à 6500 m plus loin que ce qu'il était sensé viser.
Non, un missile à courte portée ne peut monter 6500 mètres plus haut, il ne dispose pas d'assez d'énergie pour cela, la seule possibilité est que le missile ait été dès le départ d'un modèle conçu pour atteindre de telles altitudes, donc PAR EXEMPLE, un buk, et que le tireur ait bien eu l'intention d'atteindre un objectif situé la haut, donc soit:
-il y avait deux avions proches, et en utilisant un buk seul, le missile s'est trompé de cible (perte de précision du buk lors d'un usage en "batterie isolée")
-Le tireur a vu un avion volant à haute altitude et a cru honnêtement qu'il s'agissait bien d'un avion MILITAIRE ukrainien (à cette distance, il n'est pas possible de "voir" le type d'avion, la discrimination n'est possible que électroniquement, et pour ça, il faut un système buk COMPLET, donc plusieurs véhicules)
-le tireur est ukrainien, et il faut alors croire qu'il y a là bas des gens d'un cynisme fou.

Elriel a écrit:
2/ Soit il était dans un avion, auquel cas il avait probablement l'avion civil en visuel et il savait sur quoi il tirait.
Le seul autre avion évoqué était un Su25, et il semble que les ukrainiens ne disposent que du modèle limité à un plafond de 7500 mètres

Elriel a écrit:
Dans un cas comme dans l'autre, le tir était intentionnel. Question: Pourquoi abattre sciemment un avion civil?
Non, comme je viens de le montrer, il est impossible de pouvoir affirmer cela.

Elriel a écrit:
Bien sûr il reste l'explication par la vodka champagne . Je ne l'exclus pas, avec les slaves tout est possible. Mais bon. A mon avis ce tir était intentionnel.
Toujours non, mais à défaut de vodka il reste l'incompétence du tireur.

joker911 a écrit:
Elriel a écrit:
Pour moi non plus Wink
Oui les séparatistes ont des tanks des armes (90% viens de Kiev) mais le système buk est très facile a tracer car seul il ne sert a rien.
Si, mais sous les conditions dont j'ai parlé.

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
Elriel



Masculin Messages : 989
Inscription : 08/09/2013

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Jeu 11 Sep 2014, 10:23

Donc, si je vous suis bien le tir vient du sol s'il est Ukrainien (ou séparatiste). S'il vient des airs il est russe? (A moins que les américains aient envoyé un de leurs vaisseaux furtifs, théorie du complot quand tu nous tiens...).
Revenir en haut Aller en bas
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Jeu 11 Sep 2014, 11:00

Elriel a écrit:
Donc, si je vous suis bien le tir vient du sol s'il est Ukrainien (ou séparatiste). S'il vient des airs il est russe? (A moins que les américains aient envoyé un de leurs vaisseaux furtifs, théorie du complot quand tu nous tiens...).
Non, j'ai seulement dit que le seul type d'avion (autre que le vol MH17) ÉVOQUÉ dans cette affaire était un Su25 Ukrainien et qu'il SEMBLAIT que les ukrainiens ne disposent COMME SU 25, que de la version limitée à un plafond de 7500 mètres, mais:
1) Tout le monde ment dans cette histoire, donc je n'oserais affirmer que les ukrainiens n'ont RÉELLEMENT aucun autre modèle de SU25.
2) Avant le début de cette guerre, l'aviation ukrainienne comptait aussi des Mig 29 et Su 27, qui EUX* sont d'authentiques avions de combats avec plafond à 20.000 mètres et vitesse bisonique etc, etc, etc, donc, sauf à prouver que tous leurs chasseurs Mig29 et Su27 ont été détruits ou sont hors d'usage, il ont potentiellement la possibilité de.... tu vois ce que je veux dire.. mais ce serait d'un cynisme fou.
(*) Parce que le Su25 est un avion d'interdiction (donc de lutte contre les véhicules (blindés ou non), et les troupes), pas de combat ou d'interception.

Bref, toujours aucune possibilité de trancher.... C'est ballot hein..

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Jeu 11 Sep 2014, 11:21

aroll a écrit:
>Bonjour.
joker911 a écrit:
Cécile a écrit:
Les séparatistes ont bien abattu des avions militaires ukrainiens, dont un transport de troupe; c'est donc qu'ils avaient l'armement nécessaire.

Ceci dit, je n'ai aucune certitude, n'ayant accès à aucun document

Le système buk n'est pas un lanceur a guidage chaleur, pour l'utilisation d'un tel système il faut au moins trois engins différentes (mieux plus):
- un centre de contrôle
- un coupole radar 
- un centre de lancement.
Pour moi si des séparatistes avait ces genre des systèmes les photos des américains aurai déjà était publié tout comme les photos publiés par les services des contrôle russe.
Non, le système buk n'a besoin de plusieurs véhicules QUE POUR FONCTIONNER À 100%, c'est à dire avec toutes les capacités de précision maximale et (surtout pour ce cas ci) de discrimination de cible. En d'autres termes, il est possible d'utiliser un lanceur seul mais avec les conséquences que:
1) la précision est moins grande.
2) il est impossible de différencier un vol civil d'un vol militaire, et même un avion ami d'un avion ennemi.
Si donc les séparatistes sont les tireurs, c'est qu'ils ont utilisés un buk seul, et ont tiré sur ce qu'il croyaient être un avion ukrainien volant à haute altitude, sans imaginer une seule seconde qu'il pourrait s'agir d'un vol civil, d'autant qu'il n'en passait, semble-t-il, plus depuis quelque temps, à cet endroit.
N'importe quoi.

Elriel a écrit:
Petite réflexion simple sous forme de question: le gars qui a lancé le missile, quel que fut son camp et s'il a tiré du sol, a touché un avion de ligne à 10 000m. Si les avions militaires volent à 3500m,
Non, les avions militaires ne volent PAS à 3500 mètres, ils peuvent même pour certains voler à 36000 (je dis bien trente six MILLES mètres), pour le Mig 25. Tout ce qu'il y a ici, c'est que les séparatistes n'avaient jusqu'à présent jamais abbattu d'vion au desus de 3500 mètres, NON PAS PARCE QUE LES AVIONS MILITAIRES SERAIENT LIMITÉS À CETTE ALTITUDE, MAIS PARCE QUE LES SÉPARATISTES NE DISPOSAIENT PAS DE MISSILES CAPABLES D'ALLER PLUS HAUT. Et c'est ce dernier point qui semble avoir changé avec la destruction du vol Mh17, les séparatistes auraient réussi a récupérer un buk et s'en sont servi sur ce qu'ils croyaient être un avion MILITAIRE ukrainien volant à haute altitude.
Et où ont-ils trouvé ce buk? Ben dans un premier temps, les ukrainiens ont dit que les séparatistes leur en avait pris un, avant de changer de version lorsque la thèse officielle a été de prétendre que les forces ukrainienne ne disposaient pas de buk dans le coin..... Alors qu'ils avient admis en posséder quelques semaines auparavant.......... Bref, tout le monde ment dans cette affaire.
Un buk seul ne sert a rien point.
Elriel a écrit:
le type qui a tiré sur l'avion à 10 000 n'a pas fait d'erreur (qu'il fut au sol ou en vol d'ailleurs) mais il l'a visé intentionnellement.
Impossible de pouvoir affirmer une telle chose.
Si car le buk n'est pas un systeme a guidage chaleur donc il y  premidation.

Elriel a écrit:
Corrigez moi si je me trompe mais, de deux choses l'une:
1/ Soit il était au sol, il a tiré en visant un truc, et par un coup de malchance assez difficile à croire il a touché une cible à 6500 m plus loin que ce qu'il était sensé viser.
Non, un missile à courte portée ne peut monter 6500 mètres plus haut, il ne dispose pas d'assez d'énergie pour cela, la seule possibilité est que le missile ait été dès le départ d'un modèle conçu pour atteindre de telles altitudes, donc PAR EXEMPLE, un buk, et que le tireur ait bien eu l'intention d'atteindre un objectif situé la haut, donc soit:
-il y avait deux avions proches, et en utilisant un buk seul, le missile s'est trompé de cible (perte de précision du buk lors d'un usage en "batterie isolée")
-Le tireur a vu un avion volant à haute altitude et a cru honnêtement qu'il s'agissait bien d'un avion MILITAIRE ukrainien (à cette distance, il n'est pas possible de "voir" le type d'avion, la discrimination n'est possible que électroniquement, et pour ça, il faut un système buk COMPLET, donc plusieurs véhicules)
-le tireur est ukrainien, et il faut alors croire qu'il y a là bas des gens d'un cynisme fou.

Elriel a écrit:
2/ Soit il était dans un avion, auquel cas il avait probablement l'avion civil en visuel et il savait sur quoi il tirait.
Le seul autre avion évoqué était un Su25, et il semble que les ukrainiens ne disposent que du modèle limité à un plafond de 7500 mètres

Et que vous faites des informations fournies par des russes et des gens sur place qui ont vu au moins un chasseur prés de boing?
Elriel a écrit:
Dans un cas comme dans l'autre, le tir était intentionnel. Question: Pourquoi abattre sciemment un avion civil?
Non, comme je viens de le montrer, il est impossible de pouvoir affirmer cela.
faux
Elriel a écrit:
Bien sûr il reste l'explication par la vodka champagne . Je ne l'exclus pas, avec les slaves tout est possible. Mais bon. A mon avis ce tir était intentionnel.
Toujours non, mais à défaut de vodka il reste l'incompétence du tireur.

joker911 a écrit:
Elriel a écrit:
Pour moi non plus Wink
Oui les séparatistes ont des tanks des armes (90% viens de Kiev) mais le système buk est très facile a tracer car seul il ne sert a rien.
Si, mais sous les conditions dont j'ai parlé.

non le système buk sans sa coupole ne sert a rien.

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Jeu 11 Sep 2014, 11:34

Comme il est mignon notre joker....

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Sam 13 Sep 2014, 13:29

Malgré le fait que nous ne pouvons (pour le moment et à notre niveau) être sûr de quel camp font parti les coupables de ce massacre d'innocents,je tiens à dire que l'armée ukrainienne s'est montré tout à fait capable de commettre de tel atrocités,et je partage l'avis des personnes du forum qui disent que si par malheur les responsables étaient les séparatistes,cela ne pouvait être que par omission de leur part(qui n'enlève rien à l'abomination).
En effet,quel intérêt avaient ils d'un tel acte?

Par contre nous voyons très clairement l'intérêt de certains ukrainiens d'accuser les pro-russe.

Rappelez-vous de la manipulation médiatique qu'il y a eu au sujet des armes chimiques utilisées par les islamiques pour accusées le régimes de Bachar el-Assad et ainsi légitimé une intervention militaire,qui a d'ailleurs fait hypocritement qu'Obama n'était plus chaud pour intervenir militairement contre la Syrie,faisant croire à la dernière minute qu'il attendait le vote du sénat américain.  

(sans oublier bien sûr le coup de maître de Vladimir Poutine à la dernière minute au sujet des armes chimiques détenues par la Syrie)
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Sam 13 Sep 2014, 14:27

Des vérités qui dérangent sur le crash du vol MH17?

C'est possible :

   "L'organisation publique américaine Veteran Intelligence Professionals for Sanity (VIPS) a adressé dès le mois de juillet un mémorandum à Barack Obama, l'appelant à en finir avec la rhétorique anti-russe et à dévoiler la totalité de l'information sur les circonstances de la catastrophe. L'ancien analyste de la CIA et porte-parole de VIPS Ray McGovern note que les vétérans ont été inquiétés par le refus du gouvernement de présenter à la société les conclusions faites sur la base des données du renseignement :

   « Il n'y a eu que des déclarations de John Kerry comme quoi cela avait été fait par les pro-russes. Mais aucune preuve confirmant ces déclarations n'a été présentée. Il y a un an, quand on a appris que des armes chimiques avaient été utilisées près de Damas, John Kerry a aussitôt déclaré : nous savons que c'est Bachar el-Assad. Cette déclaration était un mensonge. Aujourd'hui nous savons que les armes chimiques ont été utilisées par des rebelles. John Kerry a aussitôt déclaré sur le crash du Boeing malaisien : +ce sont les Russes+. Depuis, silence total dans tous les médias américains. Et néerlandais aussi ».

   La majorité écrasante des passagers du Boeing 777 de Malaysia Airlines effectuant la liaison entre Amsterdam et Kuala Lumpur, à savoir 196 personnes, étaient des ressortissants des Pays-Bas. Les Hollandais ont ouvert une enquête, formellement de concert avec la partie ukrainienne. Le Conseil de sécurité des Pays-Bas a déclaré récemment qu'il ne publierait pas intégralement les données des enregistreurs de bord du Boeing écrasé et qu'il publierait seulement l'information « ayant affaire à l'établissement des causes de la catastrophe aérienne ». On ne sait toujours pas quand sera publié le rapport des experts. Kiev, pour sa part, a expressément refusé de publier les enregistrements des conversations entre le pilote et le contrôleur aérien. Le professeur de l'Institut de hautes études internationales et du développement de Genève André Liebig trouve qu'un tel comportement est du moins étrange si les autorités de Kiev n'ont rien à cacher :

   « Cette composante importante de l'enquête pourrait, semble-t-il, confirmer la version ukrainienne. Mais peut-être que les enregistrements des conversations ne confirment pas la version ukrainienne. Peut-être renferment-ils une autre information qui pourrait placer les Ukrainiens dans une situation délicate ou bien qui revêt un caractère stratégique. En tout état de cause c'est un obstacle capital au processus d'éclaircissement des événements véritables ».

   Bref, tout est clair : l'affaire est renvoyée aux calendes grecques. Les raisons sont également évidentes : les faits si minutieusement cachés par Washington, ses alliés et Kiev, sont contraires à la version qu'ils ont eux-mêmes avancée" suite:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Sam 13 Sep 2014, 22:40

Lapis-lazuli a écrit:
Des vérités qui dérangent sur le crash du vol MH17?

C'est possible :

   "L'organisation publique américaine Veteran Intelligence Professionals for Sanity (VIPS) a adressé dès le mois de juillet un mémorandum à Barack Obama, l'appelant à en finir avec la rhétorique anti-russe et à dévoiler la totalité de l'information sur les circonstances de la catastrophe. L'ancien analyste de la CIA et porte-parole de VIPS Ray McGovern note que les vétérans ont été inquiétés par le refus du gouvernement de présenter à la société les conclusions faites sur la base des données du renseignement :

   « Il n'y a eu que des déclarations de John Kerry comme quoi cela avait été fait par les pro-russes. Mais aucune preuve confirmant ces déclarations n'a été présentée. Il y a un an, quand on a appris que des armes chimiques avaient été utilisées près de Damas, John Kerry a aussitôt déclaré : nous savons que c'est Bachar el-Assad. Cette déclaration était un mensonge. Aujourd'hui nous savons que les armes chimiques ont été utilisées par des rebelles. John Kerry a aussitôt déclaré sur le crash du Boeing malaisien : +ce sont les Russes+. Depuis, silence total dans tous les médias américains. Et néerlandais aussi ».

   La majorité écrasante des passagers du Boeing 777 de Malaysia Airlines effectuant la liaison entre Amsterdam et Kuala Lumpur, à savoir 196 personnes, étaient des ressortissants des Pays-Bas. Les Hollandais ont ouvert une enquête, formellement de concert avec la partie ukrainienne. Le Conseil de sécurité des Pays-Bas a déclaré récemment qu'il ne publierait pas intégralement les données des enregistreurs de bord du Boeing écrasé et qu'il publierait seulement l'information « ayant affaire à l'établissement des causes de la catastrophe aérienne ». On ne sait toujours pas quand sera publié le rapport des experts. Kiev, pour sa part, a expressément refusé de publier les enregistrements des conversations entre le pilote et le contrôleur aérien. Le professeur de l'Institut de hautes études internationales et du développement de Genève André Liebig trouve qu'un tel comportement est du moins étrange si les autorités de Kiev n'ont rien à cacher :

   « Cette composante importante de l'enquête pourrait, semble-t-il, confirmer la version ukrainienne. Mais peut-être que les enregistrements des conversations ne confirment pas la version ukrainienne. Peut-être renferment-ils une autre information qui pourrait placer les Ukrainiens dans une situation délicate ou bien qui revêt un caractère stratégique. En tout état de cause c'est un obstacle capital au processus d'éclaircissement des événements véritables ».

   Bref, tout est clair : l'affaire est renvoyée aux calendes grecques. Les raisons sont également évidentes : les faits si minutieusement cachés par Washington, ses alliés et Kiev, sont contraires à la version qu'ils ont eux-mêmes avancée" suite: http://french.ruvr.ru/2014_08_22/La-tragedie-du-vol-MH17-une-verite-genante-0728/
Pourquoi donner des preuves?? si les medias disent que ce Russie cet elle point.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9344
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Dim 14 Sep 2014, 04:54

C'est l'insistance à parler de " catastrophe aérienne " au lieu d' " attentat contre un avion civil " , qui est indicatrice d'un complot contre la vérité .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9344
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Dim 07 Déc 2014, 08:54

La Malaisie est enfin autorisée à participer à l'enquête .

Spoiler:
 


Dernière édition par boulo le Jeu 18 Déc 2014, 05:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Mer 17 Déc 2014, 10:47

Le Boeing de Malaysia Airlines abattu par erreur ?

Par La Voix de la Russie | Ce serait l'avion du président de Russie Vladimir Poutine qui aurait été visé dans le ciel de l'Ukraine. Le Boeing 777 de Malaysia Airlines aurait été attaqué par erreur. Cette version des causes du drame du vol MH17 a été déjà discutée dans les médias russes. Néanmoins elle est à nouveau au centre de vifs débats dans les médias indiens.

Lire la suite:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Elriel



Masculin Messages : 989
Inscription : 08/09/2013

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Mer 17 Déc 2014, 17:07

Pas si clair que ça cet article...
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Mer 17 Déc 2014, 17:42

Elriel a écrit:
Pas si clair que ça cet article...

Qui se soucie vraiment de la vérité ?......
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9344
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Jeu 18 Déc 2014, 05:11

Les quelques rares qui sont conscients qu'une nouvelle guerre est imminente et doit être évitée .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Jeu 18 Déc 2014, 07:17

boulo a écrit:
Les quelques rares qui sont conscients qu'une nouvelle guerre est imminente et doit être évitée .

Thumright Thumright Thumright
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Ven 19 Déc 2014, 20:58

L'absence de preuve de l'otan ou de l'ukraine dit qu'une seule chose le coupable est connu et ce pas la Russie ni les séparatistes.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9344
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Ven 19 Déc 2014, 21:54

Oui . L'Ukraine et l'Otan sont tellement remontés contre la Russie , que , si elles avaient eu le moindre début de preuve , elles l'auraient sûrement étalé .

Au lieu de cela , l'enquête confiée illogiquement à seulement 4 pays ( rejoints tout récemment par la Malaisie , qui voulait au début s'en occuper seule puisqu'il s'agissait d'un de ses avions ) , traîne désespérément .
Et deux témoins-clés ont mystérieusement disparu ( en Occident , pas en Russie ) .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Elriel



Masculin Messages : 989
Inscription : 08/09/2013

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Ven 19 Déc 2014, 22:24

La propagande atlantiste bat définitivement de l'aile...
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1290
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Lun 22 Déc 2014, 12:23

Liser les commentaires de :ci-dessous
Quant à Mh17 je n'ai rien trouvé, venant de l'écrivain, et pourtant il est d'origine Ukrainienne.

Vladimir Fédorovski : « Les sanctions contre Poutine renforcent le nationalisme russe»
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1290
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Lun 22 Déc 2014, 14:15

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Lun 22 Déc 2014, 22:52

voila qui peut être intéressant même si c'est pas le même avion.

[size=36]Le vol MH370 abattu par les Américains par peur d’une attaque kamikaze ?[/size]



     

     

     
  • in[size=11]Partager[/size]




  • 1
     

  • print




© AFP Archives
Texte par Thomas HUBERT

Dernière modification : 19/12/2014

Neuf mois après la disparition mystérieuse du Boeing 777 de Malaysia Airlines, le romancier Marc Dugain a publié dans "Paris Match" une enquête démontrant que les autorités concernées en savent plus qu’elles ne veulent bien le dire.

L’enquête a tous les ingrédients de ces récits d’espionnage qui passionnent les foules. Dans un article de six pages paru dans l’hebdomadaire [size=14]"Paris Match" daté du 18 décembre, l’écrivain français à succès Marc Dugain revient sur le mystère entourant le Boeing 777 du vol MH370 de Malaysia Airlines, disparu le 8 mars 2014.

Selon l’auteur, un faisceau d’éléments laisserait indiquer que l’appareil, qui transportait 239 passagers, se serait écrasé non loin de Diego Garcia, une île britannique de l’océan Indien abritant un centre de renseignement "sophistiqué" de l’armée américaine. Une thèse que les États-Unis ont toujours rejetée.
Pour son enquête, Marc Dugain, qui dirigea la petite compagnie aérienne Proteus Airlines avant de devenir romancier, a recueilli les témoignages d’habitants de l’archipel voisin des Maldives. Ils affirment avoir vu, ce fameux 8 mars, un avion se dirigeant anormalement vers Diego Garcia. "J’ai vu un avion énorme nous survoler à basse altitude. Il faisait beaucoup de bruit. Il a fait un virage au sud-est et il a continué à la même altitude. J’ai vu des stries rouges et bleues sur une couleur blanche [les couleurs de la compagnie Malaysia Airlines]", rapporte un pêcheur de l’île de Kudahuvadhoo, à l’extrême sud de l’archipel. Plusieurs autres témoins délivrent le même récit, mais les autorités ont toujours refusé de leur accorder du crédit.
Des pirates aériens ? Des hackers ? Un incendie ?
De fait, pour Marc Dugain, l’hypothèse selon laquelle l’avion aurait été détourné par des pirates de l’air ou, encore plus sophistiqué, par des hackers informatiques demeure plausible. En 2006, note l’auteur, Boeing a déposé "un brevet de contrôle à distance, depuis un ordinateur connecté à l’intérieur ou à l’extérieur". Or, avec une telle technologie, "il est théoriquement possible que cet avion ait été détourné par une action sur l’informatique embarquée".
>> À lire sur France 24 : "Vol MH370 : le mystère reste entier"
Autre piste avancé par l’écrivain : un feu survenu dans l’avion qui aurait poussé les membres de l’équipage à désactiver le dispositif et, partant, tous les systèmes de communication avec le sol. Un étrange objet trouvé deux semaines après la disparition de l’appareil au large des Maldives pourrait accréditer cette thèse.
Selon des experts aéronautiques, qui ont pu analyser des photographies de cette découverte avant que des militaires ne les saisissent, il pourrait s’agir d’un extincteur de Boeing 777. "Qu’il ait pu flotter indique évidemment qu’il était vide, donc déclenché automatiquement lors d’un incendie", écrit Marc Dugain. Les autorités en charge des investigations n’ont jamais fait état de cette trouvaille. Elle pourrait en tous cas étayer le scénario selon lequel l’appareil a continué sa trajectoire en raison de la mort par asphyxie de ses pilotes et de tous les passagers. "Il existe deux exemples similaires où des avions ont continué leur route alors que personne n’avait survécu à bord", précise Marc Dugain.
Manque de transparence
Reste que, pour le romancier-enquêteur, les raisons qui ont amené l’avion à dévier sa trajectoire importent moins que la direction empruntée. Si, comme il le suppose, le Boeing 777 se dirigeait vers Diego Garcia, cela ouvrirait plusieurs pistes, dont celui d’une destruction ordonnée par l’armée américaine qui aurait craint, en voyant le Boeing se diriger vers sa base de Diego Garcia, une attaque de type 11-Septembre.
>> À lire sur France 24 : "Malaysia Airlines : confusion autour des dernières paroles du pilote"
Neuf mois après la tragédie, l’auteur s’étonne en effet du peu d’empressement des enquêteurs à aller chercher des réponses de ce côté de l’océan Indien. Selon lui, les investigations menées jusqu’à aujourd’hui se sont toujours contentées de suivre les seules indications délivrées par Immarsat, une société de satellites britannique réputée très proche des services de renseignements.
Selon Marc Dugain, la déconsidération, voire la confiscation, de certaines découvertes, ainsi que l’incapacité des services de renseignement pourtant dotés de technologies très avancées à détecter un appareil de 63 mètres de long, témoignent d’un certain manque de transparence.
"Le fait que les autorités aient ignoré ces indices laisse penser qu’elles en savent beaucoup plus qu’elles ne veulent bien le dire", affirme-t-il. Avant de conclure : "Quelqu’un sait, c’est la seule conviction qui ressort de cette enquête."

france24
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Mar 23 Déc 2014, 23:41

[size=40]Vol MH17: un chasseur ukrainien soupçonné d’être à l’origine du crash (journal russe)[/size]
RIA Novosti , le 23 décembre 2014 à 9:44  







Le Boeing-777 malaisien qui s’est écrasé en juillet dernier dans le sud-est de l’Ukraine aurait été abattu par un chasseur ukrainien Su-25, rapporte le tabloïd russe Komsomolskaïa Pravda.
Le journal cite un employé de la base aérienne de Dniepropetrovsk, qui affirme que trois chasseurs ukrainiens sont partis en mission dans la région de Donetsk le jour du crash du Boeing. Sur ces trois avions, deux ont été abattus, tandis que le troisième, équipé de missiles « air-air », a fini par revenir à la base sans munitions.
Le pilote de l’avion revenu était, selon l’interlocuteur du journal, « très effrayé ». « Il aurait pu tirer des missiles sur le Boeing par peur ou par vengeance. Il l’a peut-être pris pour un avion de combat », conclut la source.
Crash du Boeing: un chasseur ukrainien volait à proximité du jet > >
Un Boeing 777 de Malaysia Airlines reliant Amsterdam à Kuala Lumpur s’est écrasé le 17 juillet dans la région de Donetsk. Les 283 passagers et 15 membres d’équipage ont perdu la vie dans la catastrophe.
Les autorités de Kiev ont accusé les indépendantistes du Donbass d’être à l’origine du crash, mais ces derniers ont alors affirmé ne pas disposer de systèmes capables d’abattre un avion à cette altitude.

Source
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Mer 24 Déc 2014, 14:07

MH17: un avion militaire ukrainien impliqué ?
HOME ACTUALITE FLASH ACTU  
Par Lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 24/12/2014 à 12:20 Publié le 24/12/2014 à 12:15
PUBLICITÉ

Les enquêteurs russes ont affirmé aujourd'hui avoir obtenu des preuves de l'implication d'un avion de chasse ukrainien dans le crash du vol MH17 de la Malaysia Airlines, abattu au dessus de l'Est de l'Ukraine en juillet.

"Les enquêteurs sont parvenus à entrer en contact hier soir avec un militaire ukrainien qui confirme avoir quitté de son plein gré son unité et est venu sur le territoire russe", écrit dans un communiqué le Comité d'enquête, structure chargée des principales investigations en Russie.

"Selon ce témoin, l'avion de ligne Boeing-777 du vol MH17 pourrait avoir été abattu le 17 juillet par un avion militaire Su-25 des forces armées ukrainiennes, piloté par le capitaine Volochine", ajoute le communiqué.

Selon les enquêteurs, ce témoin, qui a été soumis à un détecteur de mensonges et qui pourrait être placé sous un programme de protection, a vu l'avion décoller d'une base aérienne où lui même était stationné près de Dnipropetrovsk, dans l'est de l'Ukraine. Il a affirmé avoir vu l'appareil être armé de missiles air-air de type R-60, alors même que les rebelles ne possèdent pas d'aviation.

"Le témoin a immédiatement remarqué qu'au retour de l'avion sur l'aérodrome, les missiles étaient absents et il a alors distinctement entendu les mots du pilote Volochine à un autre soldat: Il -- l'avion -- s'est trouvé au mauvais endroit au mauvais moment", poursuit le Comité, qui dit être prêt à partager ses preuves avec les enquêteurs internationaux.

L'Ukraine et les États-Unis affirment que l'appareil a été abattu par un missile sol-air fourni aux séparatistes prorusses par Moscou, ce que la Russie dément et pointe du doigt en retour les forces ukrainiennes. 

Dans un premier rapport d'enquête publié en septembre, les enquêteurs internationaux ont estimé que le Boeing 777 avait été perforé en vol par des "projectiles à haute énergie", sans aller jusqu'à confirmer l'hypothèse d'un missile. Un rapport final est attendu pour l'été 2015.
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2620
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Mer 24 Déc 2014, 14:30

Très chers amis, par consensus à la modération, pour la trêve de Noël, essayez d'intervenir de façon bienveillante dans un sujet de VRAIE THÉOLOGIE, juste pour voir?

Réouverture du fil le 3 janvier 2015.

Passez de belles fêtes en famille!

heureux
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Mer 24 Déc 2014, 15:33

Merci ! Et visiblement, la théologie et Dieu intéressent moins que nos batailles politiques terrestres. Dommage pour un forum catholique.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16650
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Mh17 la version russe approuvée?    Ven 20 Mar 2015, 19:20

Vol MH17. Un missile russe responsable, selon RTL Pays-Bas
20 mars 2015 à 15h12



Un journaliste de la chaîne de télévision RTL Pays-Bas affirme avoir découvert la preuve qu'un missile de fabrication russe est responsable du crash qui avait coûté la vie à 298 passagers et membres d'équipage, il y a huit mois.

C'est un fragment métallique qui pourrait relancer la polémique sur le drame du vol de la compagnie aérienne Malaysia Airlines MH 17. Le 17 juillet dernier, l'avion qui survolait l'est de l'Ukraine en proie au conflit entre séparatistes et Kiev. Un journaliste de la chaîne RTL Pays Bas a mis la main sur ce qu'il considère comme un petit morceau de missile de fabrication russe. Cette découverte s'est faite non loin des lieux du crash, dans le village de Hrabove. Le média néerlandais affirme que des experts internationaux ont pratiqué des analyses.

Prudence

Dès l'annonce du crash de l'avion, les deux camps s'étaient mutuellement rejetés la responsabilité du tir, qui avait tué une majorité de ressortissants néerlandais, 288 passagers et 15 membres d'équipage, suscitant une vague d'émotion aux Pays-Bas et dans le monde entier. Pour le moment, le Bureau néerlandais de sécurité qui est en charge de l'enquête préfère jouer la prudence, estimant qu'il est "impératif d'établir sans conteste un lien entre cet élément et l'appareil abattu."

© Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/monde/vol-mh17-un-missile-russe-responsable-selon-rtl-pays-bas-20-03-2015-10565378.php

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
 
Mh17 la version russe approuvée?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le grand lenormand (version russe)
» Lenormand version particulière
» Grandeur et misère du spatial Russe,version 2012
» La Fureur russe
» Qui est pris? [version prépa]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: