DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 D'une prière... au massacre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
L'assoiffé
Administrateur


Messages : 2411
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Mer 10 Sep 2014, 03:08

La lutte contre l’Etat Islamique en Irak et au levant (EIIL) doit prendre en  compte ce qu’il est réellement, et passe par une solution internationale où les pays musulmans doivent (aussi) s’impliquer.

C’est ce qu’a expliqué à Vatican Insider le chercheur italien Massimo Introvigne, en phase de ce fait avec les prises de position du pape et celles, toutes récentes, de son secrétaire d’état, le cardinal Pietro Parolin (cf. article Aleteia).

Le fondateur du Cesnur (Centre d’études sur les nouvelles religions) s’est appuyé sur Dabiq, la revue du califat, éditée (papier et version web) en plusieurs langues, dont l’anglais. Il s’agit d’une publication de propagande pour les musulmans, une revue raffinée, avec illustrations, qu’il n’est pas difficile de se procurer, indique le professeur.


Source:
http://www.aleteia.org/fr/international/article/irak-pas-de-croisade-anti-islam-pour-lutter-contre-leiil-5893942558064640?utm_campaign=save_iraqi_christians_fr&utm_source=save_iraqi_christians&utm_medium=campaign&utm_content=save_iraqi_christians-09/09/2014
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Mer 10 Sep 2014, 21:36

L'assoiffé a écrit:
Abenader a écrit:
Je ris d'avance de voir les tronches de tous les conciliaires alignés à genoux, les mains menottées dans le dos, avec un couteau sous la gorge, étonnés que les musleems, pourtant bénis par Jean Baptiste (moaaaahhh !!!), ne soient pas très très gentils.

Mmmm...  Si c'est le cas, votre tête de croisée roulera aussi par terre.  Conciliaire ou non.  Mouaaah!!




Peut-être, mais au moins elle aura résisté le plus possible, déjà moralement.

Tandis que d'autres... http://gloria.tv/media/bcuLYCEx85a
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Messages : 9090
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Mer 10 Sep 2014, 22:06

S'il ne revendique pas le droit à la violence comme exigence divine , le musulman a droit au respect de son intime conviction , comme tout être humain .

Ce qu'il faut rechercher ensemble , c'est l'origine de la violence qui est en tout être humain ( probablement les conditions psychologiquement traumatisantes de sa naissance ) .

Lorsque cette origine sera trouvée avec certitude et admise universellement , il sera aisé de hiérarchiser les croyances et de trouver scientifiquement la vraie foi .

En tout cas , les hadiths de violence sont dès à présent condamnables .


Dernière édition par boulo le Jeu 11 Sep 2014, 05:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2411
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Jeu 11 Sep 2014, 04:58

Abenader a écrit:
Peut-être...

À mon avis, ce n'est pas peut-être. c'est sûrement!

rambo

Vous ne vous êtres pas prononcé sur quelle était votre solution à vous.

Plus facile de dénigrer. (moins courageux en tout cas)

Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Jeu 11 Sep 2014, 13:46

Lépante.
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2411
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Jeu 11 Sep 2014, 14:28

La croisade.

C'est ce que j'avais compris.

What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14176
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Jeu 11 Sep 2014, 15:11

L'assoifé, si les européens avaient perdu cette guerre, les européens auraient chacun leur petite carpette
pour les prières, front vers l'est et postérieur vers l'ouest. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Jeu 11 Sep 2014, 18:52

Faut quand même être débile, ou aveugle, ou dans le camp de Satan pour pondre une konnerie du genre de celle qu'a pondu Pascal Gollnish, soi-disant monsignore:

Citation :
Cette situation tragique ne peut être instrumentalisée pour nuire en aucune manière au dialogue islamo-chrétien. Ce dernier est plus nécessaire que jamais. Les chrétiens n’auraient pas d’avenir en Orient sans ce dialogue.

http://www.oeuvre-orient.fr/2014/09/09/refusons-linstrumentalisation-tragedie-en-irak/

C'est ce que je dis depuis toujours: c'est la faute aux chrétiens s'ils se font massacrer, égorger, violer, et vendre. C'est à cause du manque de dialogue. Qui est plus nécessaire que jamais.

Bon, d'un autre côté, c'est assez difficile de dialoguer lorsqu'on a la gorge tranchée, et la langue qui sort par la trachée. On a du mal à articuler. Et comme les mecs d'Al-Baghdadi sont de grands sensibles, forcément, ça peut déraper. Parfois.

Mais continuons le dialogue. C'est ça le plus important.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Jeu 11 Sep 2014, 18:56

En fait, il faudrait refaire venir une quinzaine de muftis à Rome pour qu'ils y prêchent bien le jihad comme il faut. A mon avis, ça calmerait tout le monde.

On pourrait carrément transformer Saint-Pierre en mosquée, là ce serait du bon dialogue.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80257
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Jeu 11 Sep 2014, 19:09

Abenader a écrit:


Citation :
Cette situation tragique ne peut être instrumentalisée pour nuire en aucune manière au dialogue islamo-chrétien. Ce dernier est plus nécessaire que jamais. Les chrétiens n’auraient pas d’avenir en Orient sans ce dialogue.

http://www.oeuvre-orient.fr/2014/09/09/refusons-linstrumentalisation-tragedie-en-irak/

C'est ce que je dis depuis toujours: c'est la faute aux chrétiens s'ils se font massacrer, égorger, violer, et vendre. C'est à cause du manque de dialogue. Qui est plus nécessaire que jamais.

Bon, d'un autre côté, c'est assez difficile de dialoguer lorsqu'on a la gorge tranchée, et la langue qui sort par la trachée. On a du mal à articuler. Et comme les mecs d'Al-Baghdadi sont de grands sensibles, forcément, ça peut déraper. Parfois.

Mais continuons le dialogue. C'est ça le plus important.

Jésus disait :
Homme de peu d'intelligence, au front bas, incapable de deviner l'avenir.


Ne comprenez vous pas que l'islam est en train de vivre sa saint Barthélemy et qu'il en sortira à jamais conscient des péchés de ses membres et donc, humble, capable enfin de dialoguer ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
ysov



Masculin Messages : 14176
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Jeu 11 Sep 2014, 19:16

No Contrairement aux écritures des évangiles, celles islamiques les cautionnent. Vous ne pouvez pas
faire fi de cette différence capitale! où bien, vous faite une taqya de par votre naïveté alors que d'autres la font
par stratégie.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Sam 13 Sep 2014, 14:25

Arnaud Dumouch a écrit:
Abenader a écrit:


Citation :
Cette situation tragique ne peut être instrumentalisée pour nuire en aucune manière au dialogue islamo-chrétien. Ce dernier est plus nécessaire que jamais. Les chrétiens n’auraient pas d’avenir en Orient sans ce dialogue.

http://www.oeuvre-orient.fr/2014/09/09/refusons-linstrumentalisation-tragedie-en-irak/

C'est ce que je dis depuis toujours: c'est la faute aux chrétiens s'ils se font massacrer, égorger, violer, et vendre. C'est à cause du manque de dialogue. Qui est plus nécessaire que jamais.

Bon, d'un autre côté, c'est assez difficile de dialoguer lorsqu'on a la gorge tranchée, et la langue qui sort par la trachée. On a du mal à articuler. Et comme les mecs d'Al-Baghdadi sont de grands sensibles, forcément, ça peut déraper. Parfois.

Mais continuons le dialogue. C'est ça le plus important.

Jésus disait :
Homme de peu d'intelligence, au front bas, incapable de deviner l'avenir.


Ne comprenez vous pas que l'islam est en train de vivre sa saint Barthélemy et qu'il en sortira à jamais conscient des péchés de ses membres et donc, humble, capable enfin de dialoguer ?

Ouais ouais, c'est ça.

Faut quand même avoir du tonus pour sortir un truc comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80257
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Sam 13 Sep 2014, 17:59

Vous le verrez de votre vivant, non dans cette génération mais dans la prochaine génération des jeunes musulmans.

Ainsi en est-il après tout excès et les fils des Nazis furent des beatniks et des hippies.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
J&B



Féminin Messages : 1714
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Sam 13 Sep 2014, 23:00

Ce n'est pas que le christianisme est devenu humble à cause des croisades, batailles et autres inquisitions, c'est qu'il a perdu de sa force et de sa vérité, à force de se faire l'acolyte des empires qui se sont succédé tout au long de l'histoire.
Actuellement, elle se fait socialiste avec le socialisme moraliste et mondialiste.
Pour ça, d'accord avec Abenader.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14176
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Sam 13 Sep 2014, 23:06

Non, vous êtes en dehors de la plaque. Pour que ce que vous dites puisse être exact, faudrait que l'Église consente l'avortement, l'homosexualité, etc...
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1714
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Dim 14 Sep 2014, 00:20

Faut bien qu'elle joue son rôle de grain de sable dans la machine, par-devant...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28030
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Dim 14 Sep 2014, 02:55

Les prières n'ont pas empêché l'état satanique de décapiter un autre otage:

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/international/2014/09/13/005-etat-islamique-otage-britannique-david-haines.shtml

Le tueur est habillé en noir... comme satan:

Spoiler:
 


Dernière édition par Simon1976 le Lun 15 Sep 2014, 03:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Dim 14 Sep 2014, 20:14

« Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres: gardez-vous d'être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. » — Matthieu 24:6
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28030
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Dim 14 Sep 2014, 22:38

Ça me trouble tout de même... mais je me dis qu'à la fin, le Bien triomphera. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Dim 14 Sep 2014, 22:41

Simon1976 a écrit:
Ça me trouble tout de même... mais je me dis qu'à la fin, le Bien triomphera. Very Happy

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28030
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Dim 14 Sep 2014, 22:48

"Et j'entendis dans le ciel une voix forte qui disait: " Maintenant le salut, la puissance et l'empire sont à notre Dieu, et l'autorité à son Christ; car il a été précipité, l'accusateur de nos frères, celui qui les accuse jour et nuit devant notre Dieu. Eux aussi l'ont vaincu par le sang de l'Agneau et par la parole à laquelle ils ont rendu témoignage, et ils ont méprisé leur vie jusqu'à mourir. C'est pourquoi, réjouissez-vous, cieux, et vous qui y demeurez! Malheur à la terre et à la mer! car le diable est descendu vers vous, avec une grande fureur, sachant qu'il ne lui reste que peu de temps." (Apocalypse 12, 10-12)
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14176
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Lun 15 Sep 2014, 00:45

J&B a écrit:
Faut bien qu'elle joue son rôle de grain de sable dans la machine, par-devant...

Elle ne joue pas, elle est ainsi et le sera toujours. Seriez-vous pas anti catholicisme romain par hasard? Car de là à récupérer
certains propos d'Abenader afin que vous crachiez sur l'Église ainsi, me laisse songeur sur vos intentions véritables.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1714
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Lun 15 Sep 2014, 10:28

ysov a écrit:
J&B a écrit:
Faut bien qu'elle joue son rôle de grain de sable dans la machine, par-devant...

Elle ne joue pas, elle est ainsi et le sera toujours. Seriez-vous pas anti catholicisme romain par hasard? Car de là à récupérer
certains propos d'Abenader afin que vous crachiez sur l'Église ainsi, me laisse songeur sur vos intentions véritables.



Avec Abenader, vous soutenez inconditionnellement l'église catholique romaine pour des raisons politiques et historiques.
Pour l'un, celle d'aujourd'hui et pour l'autre celle du passé.
Votre conflit est politique avant toutes choses.
Il y a aussi les gymnastes qui s'étirent interminablement pour faire coïncider le temporel et l'intemporel.

Je vais beaucoup plus loin qu'Abenader, (sans toutefois cracher)  puisque Jésus n'a jamais cherché à fonder une église hiérarchique, mais une église dont chacun de ses disciples est le temple du Saint-Esprit, ce centre dont la circonférence n'est nulle part, que Jésus a envoyé rayonner et s'étendre, par la GRACE du Saint Esprit, et non pas à l'aide de pouvoirs terrestres, quels qu’ils soient.
Le premier signe en est que dès les débuts il y a eu de graves dissensions, qui justement, étaient liée à la hiérarchie et à la loi de l'ancienne Alliance.
Jésus a brisé tout ça. Le temple a été détruit.
Il ne fait que répéter que son royaume est intérieur et non pas terrestre.

Mais les hommes ne veulent pas de la liberté du Christ. Ils veulent un pouvoir, un roi, comme au temps des hébreux où le peuple demande un "roi" et où Dieu, par le prophète Samuel, les en dissuade fortement.
Citation :

L'Eternel dit à Samuel: Ecoute la voix du peuple dans tout ce qu'il te dira; car ce n'est pas toi qu'ils rejettent, c'est moi qu'ils rejettent, afin que je ne règne plus sur eux. 8Ils agissent à ton égard comme ils ont toujours agi depuis que je les ai fait monter d'Egypte jusqu'à ce jour; ils m'ont abandonné, pour servir d'autres dieux. 9Ecoute donc leur voix; mais donne-leur des avertissements, et fais-leur connaître le droit du roi qui régnera sur eux.

10 Samuel rapporta toutes les paroles de l'Eternel au peuple qui lui demandait un roi.
11 Il dit: Voici quel sera le droit du roi qui régnera sur vous. Il prendra vos fils, et il les mettra sur ses chars et parmi ses cavaliers, afin qu'ils courent devant son char;
12 il s'en fera des chefs de mille et des chefs de cinquante, et il les emploiera à labourer ses terres, à récolter ses moissons, à fabriquer ses armes de guerre et l'attirail de ses chars.
13 Il prendra vos filles, pour en faire des parfumeuses, des cuisinières et des boulangères.
14 Il prendra la meilleure partie de vos champs, de vos vignes et de vos oliviers, et la donnera à ses serviteurs.
15 Il prendra la dîme du produit de vos semences et de vos vignes, et la donnera à ses serviteurs.
16 Il prendra vos serviteurs et vos servantes, vos meilleurs boeufs et vos ânes, et s'en servira pour ses travaux.
17 Il prendra la dîme de vos troupeaux, et vous-mêmes serez ses esclaves.
18 Et alors vous crierez contre votre roi que vous vous serez choisi, mais l'Eternel ne vous exaucera point.
19 Le peuple refusa d'écouter la voix de Samuel. Non! dirent-ils, mais il y aura un roi sur nous,
20 et nous aussi nous serons comme toutes les nations; notre roi nous jugera il marchera à notre tête et conduira nos guerres.
21 Samuel, après avoir entendu toutes les paroles du peuple, les redit aux oreilles de l'Eternel.
22 Et l'Eternel dit à Samuel: Ecoute leur voix, et établis un roi sur eux. Et Samuel dit aux hommes d'Israël: Allez-vous-en chacun dans sa ville.

Maintenant et toujours, comme aux jours de Jésus, ce sont les pouvoirs terrestres qui l'ont mis à mort.

Sur ce, songez donc à votre aise sur mes intentions véritables... et sur les vôtres aussi, c'est toujours un très bon exercice spirituel Smile
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2411
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Lun 15 Sep 2014, 12:43

Évangile selon St-Jean 21, 15-17 a écrit:
Lorsqu'ils eurent mangé, Jésus dit à Simon-Pierre: " Simon, fils de Jean, m'aimes-tu plus que ceux-ci?" Il lui répondit: "Oui, Seigneur, vous savez que je vous aime." Jésus lui dit: "Pais mes agneaux."

Il lui dit une seconde fois: "Simon, fils de Jean, m'aimes-tu?" Pierre lui répondit: " Oui, Seigneur, vous savez bien que je vous aime." Jésus lui dit: "Pais mes agneaux."

Il lui dit pour la troisième fois: "M'aimes-tu?" et il lui répondit: "Seigneur, vous connaissez toutes choses, vous savez bien que je vous aime." Jésus lui dit: "Pais mes brebis."

Où voyez vous un roi là-dedans?  Tous ceux qui fréquente l'Église un temps soit peu savent que celui qui a été appelé comme prêtre, évêque ou pape deviens le serviteur de tous.  

Et non le contraire...

Mais bon, lorsqu'on s'informe au bulletin de 22h sur le fonctionnement de l'Église, il se peut qu'il y ait mauvaise compréhension.

Jamais vu quelqu'un de nos jours devenir prêtre pour acquérir du pouvoir...
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1714
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Lun 15 Sep 2014, 13:27

L'assoiffé,
Je dis que par le passé l'église institutionnelle et hiérarchisée a toujours suivi les rois et les empires dominants.
Quand le nouvel ordre mondial sera effectif, elle sera  expurgée de ce qu'il reste de "résistances", diluée petit à petit dans une morale égalitaire pseudo-christique et remplacée par de vrais temples vivants, le sel de la terre.
Car l'Eglise vivante, le Corps du Christ ne meurt jamais.
Car c'est là que le Christ a vaincu, dans un "petit reste" de coeurs droits qui n'attendent rien de l'homme, mais tout du seul Roi.
La puissance de Dieu se manifeste à l'opposé de la puissance des hommes.

Donc, on parlait d'humilité de l'Eglise, mais ce n'est pas d'humilité qu'il s'agit, mais de dilution de sa force dans la nouvelle idéologie douce mais totalitaire et c'est en cela que je suis d'accord avec Abenader.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Lun 15 Sep 2014, 13:42

JB a écrit:
Je vais beaucoup plus loin qu'Abenader, (sans toutefois cracher)  puisque Jésus n'a jamais cherché à fonder une église hiérarchique, mais une église dont chacun de ses disciples est le temple du Saint-Esprit, ce centre dont la circonférence n'est nulle part, que Jésus a envoyé rayonner et s'étendre, par la GRACE du Saint Esprit, et non pas à l'aide de pouvoirs terrestres, quels qu’ils soient.
Le premier signe en est que dès les débuts il y a eu de graves dissensions, qui justement, étaient liée à la hiérarchie et à la loi de l'ancienne Alliance.
Jésus a brisé tout ça. Le temple a été détruit.
Il ne fait que répéter que son royaume est intérieur et non pas terrestre.

Ma chère JB, vous allez peut-être plus loin, mais en tout cas pas dans la bonne direction.

Je ne sais pas si vous avez entendu parler du pape Pie XI. Eh ben figurez-vous que ce pape, assisté du Saint-Esprit, a déclaré infailliblement ceci:

Citation :
Dans la première Encyclique qu'au début de Notre Pontificat Nous adressions aux évêques du monde entier, Nous recherchions la cause intime des calamités contre lesquelles, sous Nos yeux, se débat, accablé, le genre humain.


Citation :
Nous proclamions ouvertement (...) que jamais ne pourrait luire une ferme espérance de paix durable entre les peuples tant que les individus et les nations refuseraient de reconnaître et de proclamer la souveraineté de Notre Sauveur. C'est pourquoi, après avoir affirmé qu'il fallait chercher la paix du Christ par le règne du Christ, Nous avons déclaré Notre intention d'y travailler dans toute la mesure de Nos forces ; par le règne du Christ, disions-Nous, car, pour ramener et consolider la paix, Nous ne voyions pas de moyen plus efficace que de restaurer la souveraineté de Notre Seigneur.

Citation :
De cette doctrine, commune à tous les Livres Saints (celle du Christ-Roi, n.d.C.P.), dérive naturellement cette conséquence : étant le royaume du Christ sur la terre, qui doit s'étendre à tous les hommes et tous les pays de l'univers, l'Eglise catholique se devait, au cours du cycle annuel de la liturgie, de saluer par des manifestations multiples de vénération, en son Auteur et Fondateur, le Roi, le Seigneur, le Roi des rois.

Citation :
Il en résulte que les anges et les hommes ne doivent pas seulement adorer le Christ comme Dieu, mais aussi obéir et être soumis à l'autorité qu'il possède comme homme; car, au seul titre de l'union hypostatique, le Christ a pouvoir sur toutes les créatures.

Citation :
D'autre part, ce serait une erreur grossière de refuser au Christ-Homme la souveraineté sur les choses temporelles, quelles qu'elles soient: il tient du Père sur les créatures un droit absolu, lui permettant de disposer à son gré de toutes ces créatures.

Citation :
Il est l'unique auteur, pour l'Etat comme pour chaque citoyen, de la prospérité et du vrai bonheur: " La cité ne tient pas son bonheur d'une autre source que les particuliers, vu qu'une cité n'est pas autre chose qu'un ensemble de particuliers unis en société (32). " Les chefs d'Etat ne sauraient donc refuser de rendre - en leur nom personnel, et avec tout leur peuple - des hommages publics, de respect et de soumission à la souveraineté du Christ; tout en sauvegardant leur autorité, ils travailleront ainsi à promouvoir et à développer la prospérité nationale.

Citation :
Si les hommes venaient à reconnaître l'autorité royale du Christ dans leur vie privée et dans leur vie publique, des bienfaits incroyables - une juste liberté, l'ordre et la tranquillité, la concorde et la paix -- se répandraient infailliblement sur la société tout entière.

Citation :
Oh! qui dira le bonheur de l'humanité si tous, individus, familles, Etats, se laissaient gouverner par le Christ! " Alors enfin - pour reprendre les paroles que Notre Prédécesseur Léon XIII adressait, il y a vingt-cinq ans, aux évêques de l'univers - il serait possible de guérir tant de blessures; tout droit retrouverait, avec sa vigueur native, son ancienne autorité; la paix réapparaîtrait avec tous ses bienfaits; les glaives tomberaient et les armes glisseraient des mains, le jour où tous les hommes accepteraient de bon cœur la souveraineté du Christ, obéiraient à ses commandements, et où toute langue confesserait que " le Seigneur Jésus-Christ est dans la gloire de Dieu le Père "

Extrait de l'Encyclique Quas Primas de Pie XI.

http://www.vatican.va/holy_father/pius_xi/encyclicals/documents/hf_p-xi_enc_11121925_quas-primas_fr.html

Merci, de rien, au r'voir m'sieurs dames !
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Lun 15 Sep 2014, 13:47

Et au fait, après Barbarin qui récite des chahadas, voici qu'un autre de vos cardinaux conciliaires fait pareil:

http://dailycaller.com/2014/09/11/catholic-cardinal-mccarrick-embraces-islam/

L'imam Théodore McCarrick, étrangement habillé en cardinal, était l'invité du Conseil Musulman des Affaires Publiques à Washington DC. Il a introduit son discours par "Au nom de Dieu, le miséricordieux et compatissant", formule qui "remplace" dans le Coran l'invocation à la sainte Trinité. Il a ensuite dit "L'enseignement social catholique se base sur la dignité de la personne humaine. Et quand vous étudiez le Saint Coran, le Saint Islam, c'est que ce le prophète Mohamed, que la paix soit avec lui, a enseigné."

Que la paix soit sur lui, c'est tellement mignon, et en même temps tellement humble, et tellement pas catholique...

Bande de très gros dhimmis !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1714
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Lun 15 Sep 2014, 14:29

On ne peut qu'être d'accord avec ces paroles,mais c'est n'envisager cela que par un pouvoir social.
Si le Christ règne dans les coeurs, il ne peut que régner dans la vie privée et publique.
Mais pourquoi cela n'a pas fonctionné ?
Parce que l'église de l'époque s'est érigée en royaume, en costume d'apparat (comme les autres royaumes) voulant le bien des gens malgré eux, en passant par la répression morale, sans en faire comprendre l'esprit, et bien souvent en montrant le mauvais exemple.

Citation :
Nous recherchions la cause intime des calamités contre lesquelles, sous Nos yeux, se débat, accablé, le genre humain.

Et bien, on a toujours rien trouvé, comme action sociale (!), sauf le Royaume intérieur du Christ en chaque homme. Il ne s'impose pas de l'extérieur, mais il est déjà présent.

Ce sont justement par ces calamités dans lesquelles se débattent les hommes que vient le salut, le salut est présent à chaque seconde, pour chacun d'entre les hommes, ces "bons larrons" qui regardent vers le Christ.

Je comprends un peu ton désespoir, mais c'est toi qui fais fausse route...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28030
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Lun 15 Sep 2014, 15:32

Abenader a écrit:
Et au fait, après Barbarin qui récite des chahadas, voici qu'un autre de vos cardinaux conciliaires fait pareil:

http://dailycaller.com/2014/09/11/catholic-cardinal-mccarrick-embraces-islam/

L'imam Théodore McCarrick, étrangement habillé en cardinal, était l'invité du Conseil Musulman des Affaires Publiques à Washington DC. Il a introduit son discours par "Au nom de Dieu, le miséricordieux et compatissant", formule qui "remplace" dans le Coran l'invocation à la sainte Trinité. Il a ensuite dit "L'enseignement social catholique se base sur la dignité de la personne humaine. Et quand vous étudiez le Saint Coran, le Saint Islam, c'est que ce le prophète Mohamed, que la paix soit avec lui, a enseigné."

Que la paix soit sur lui, c'est tellement mignon, et en même temps tellement humble, et tellement pas catholique...

Bande de très gros dhimmis !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Le saint coran qui commande de combattre ceux qui ne croient pas en allah (sourate 9, 29). Deux journalistes et un travailleur humanitaire en ont fait l'horrible expérience... pale

Je lis ici:

"Mais quand nous-mêmes, quand un ange venu du ciel vous annoncerait un autre Evangile que celui que nous vous avons annoncé, qu'il soit anathème! Nous l'avons dit précédemment, et je le répète à cette heure, si quelqu'un vous annonce un autre Evangile que celui que vous avez reçu, qu'il soit anathème!" (Galates 1, 8-9)

Voilà pour le "saint" coran. salut
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3776
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Lun 15 Sep 2014, 16:42

Si l’église des hommes disposait de l'esprit saint en elle, alors elle serait parfaite. Ce qui n'à pas été le cas, car ses actions meurtrières comme son système de pouvoir hiérarchique le prouvent. Ce qui montre finalement que l’église est imparfaite à la même image que l'homme.

Comme dit J&B, le véritable temple est en soi, l'éthique est en soi , la compassion est soi. Placer le royaume à l'extérieur de soi c'est remettre la perfection en dehors de nous même. Et donc c'est forcément remettre la vérité, la compassion, l’éthique à l'extérieur de soi. Cultiver l extérieur de soi c est cultiver un royaume d'apparence qui est vide de sens et de vérité.


"Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat, mais au dedans ils sont pleins de rapine et d'intempérance. Pharisien aveugle, nettoie premièrement le dedans de la coupe et du plat, afin que le dehors aussi devienne net. Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux par dehors, mais qui, au dedans sont remplis d'ossements de morts et de toute impureté. De même vous aussi, au dehors vous paraissez justes aux hommes, mais au dedans vous êtes pleins d'hypocrisie et d'iniquité."

"Soyez parfait comme votre Père céleste est parfait."
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3776
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Lun 15 Sep 2014, 19:51

Simon1976 a écrit:
Abenader a écrit:
Et au fait, après Barbarin qui récite des chahadas, voici qu'un autre de vos cardinaux conciliaires fait pareil:

http://dailycaller.com/2014/09/11/catholic-cardinal-mccarrick-embraces-islam/

L'imam Théodore McCarrick, étrangement habillé en cardinal, était l'invité du Conseil Musulman des Affaires Publiques à Washington DC. Il a introduit son discours par "Au nom de Dieu, le miséricordieux et compatissant", formule qui "remplace" dans le Coran l'invocation à la sainte Trinité. Il a ensuite dit "L'enseignement social catholique se base sur la dignité de la personne humaine. Et quand vous étudiez le Saint Coran, le Saint Islam, c'est que ce le prophète Mohamed, que la paix soit avec lui, a enseigné."

Que la paix soit sur lui, c'est tellement mignon, et en même temps tellement humble, et tellement pas catholique...

Bande de très gros dhimmis !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Le saint coran qui commande de combattre ceux qui ne croient pas en allah (sourate 9, 29). Deux journalistes et un travailleur humanitaire en ont fait l'horrible expérience... pale

Je lis ici:

"Mais quand nous-mêmes, quand un ange venu du ciel vous annoncerait un autre Evangile que celui que nous vous avons annoncé, qu'il soit anathème! Nous l'avons dit précédemment, et je le répète à cette heure, si quelqu'un vous annonce un autre Evangile que celui que vous avez reçu, qu'il soit anathème!" (Galates 1, 8-9)

Voilà pour le "saint" coran. salut

Voulez vous que je vous cite les tortures durant l'inquisition ? La seule différence c'est que l'islam et la politique fonctionne encore ensemble dans certains pays, alors que l’église à perdu tout son pouvoir. Si l’église était toute puissante aujourd'hui je ne penses pas qu'elle aurait été aussi pacifique.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Lun 15 Sep 2014, 20:48

Qui donc est réellement pacifique ?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14176
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Lun 15 Sep 2014, 23:25

dims a écrit:
Simon1976 a écrit:
Abenader a écrit:
Et au fait, après Barbarin qui récite des chahadas, voici qu'un autre de vos cardinaux conciliaires fait pareil:

http://dailycaller.com/2014/09/11/catholic-cardinal-mccarrick-embraces-islam/

L'imam Théodore McCarrick, étrangement habillé en cardinal, était l'invité du Conseil Musulman des Affaires Publiques à Washington DC. Il a introduit son discours par "Au nom de Dieu, le miséricordieux et compatissant", formule qui "remplace" dans le Coran l'invocation à la sainte Trinité. Il a ensuite dit "L'enseignement social catholique se base sur la dignité de la personne humaine. Et quand vous étudiez le Saint Coran, le Saint Islam, c'est que ce le prophète Mohamed, que la paix soit avec lui, a enseigné."

Que la paix soit sur lui, c'est tellement mignon, et en même temps tellement humble, et tellement pas catholique...

Bande de très gros dhimmis !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Le saint coran qui commande de combattre ceux qui ne croient pas en allah (sourate 9, 29). Deux journalistes et un travailleur humanitaire en ont fait l'horrible expérience... pale

Je lis ici:

"Mais quand nous-mêmes, quand un ange venu du ciel vous annoncerait un autre Evangile que celui que nous vous avons annoncé, qu'il soit anathème! Nous l'avons dit précédemment, et je le répète à cette heure, si quelqu'un vous annonce un autre Evangile que celui que vous avez reçu, qu'il soit anathème!" (Galates 1, 8-9)

Voilà pour le "saint" coran. salut

Voulez vous que je vous cite les tortures durant l'inquisition ? La seule différence c'est que l'islam et la politique fonctionne encore ensemble dans certains pays, alors que l’église à perdu tout son pouvoir. Si l’église était toute puissante aujourd'hui je ne penses pas qu'elle aurait été aussi pacifique.

Je crois que vous avez très peu lu des textes islamiques, le coran, les hadiths, la charria. L'islam mon cher est une religion POLITIQUE!
Revenir en haut Aller en bas
Tibelleamour07



Féminin Messages : 1093
Inscription : 20/06/2014

MessageSujet: Re: D'une prière... au massacre   Mar 16 Sep 2014, 12:09

Faut pas s'en prendre au Vatican , c'est pas de sa faute , le Pape a dit récemment "toutes les religions devraient mener à la paix" eh bien faisons le point :

-christiannisme : premier commandement , aimer Dieu ce qui ramène à aimer et aider son prochain donc peace and love approuvé Thumright

- judaisme : pareille que les chrétiens , ils doivent aimer Dieu et aimer et aider leur prochain donc peace and love approuvé Thumright

-bouddhisme : Bouddha enseignait la paix , le calme et la discipline donc peace and love approuvé Thumright

-les autres reigions comme le shintoisme , le taoisme ect...sont surtout traditionnelles mais il y a jamais eu de faux gestes de leur part donc peace and love approuvé Thumright

-Islam : alors guerre , décapitation , entraide et gentillesse qu'envert les musulmans donc aucun amour du prochain , trahison , soumission , exil ou la mort , viol , esclavage , prostitution , infidélité conjugale chez certains , amour pour le sexe abusif donc peace and love désapprouvé Thumbdown

Alors j'ai THE solution , faire entendre raison au 1,3 milliards de musulmans sur Terre cheers ...

Mais non je déconne :beret:

Nan plus sérieusement , on en retient une leçon , ne jamais mettre un musulman dans un lieu autre que la mosquée. Mais bon faut répandre la bonne nouvelle pas l'imposer comme le font les musulmans , c'est à travers l'amour que Dieu se répend pas a travers la violence.

Revenir en haut Aller en bas
 
D'une prière... au massacre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Prière au Père ! Que Dieu te bénisse toi qui lit cette prière !
» Prière à Notre-Dame de Lourdes
» Halte au massacre des pigeons au Havre
» L'enseignement de la prière dans l'Evangile
» Les 18 Apparitions de la Vierge à Bernadette en 1858 et prière à Notre-Dame de Lourdes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: