DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Pape François : la famille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Le Pape François : la famille   Mer 06 Aoû 2014, 21:31


Pape François : la famille, un lieu de communion et de confiance

2014-08-06 Radio Vatican

A deux mois de l’ouverture du Synode sur la famille au Vatican, le Celam organise pour la première fois un congrès latino-américain sur la pastorale de la famille. Il s’est ouvert lundi 4 aout au Panama et dure toute cette semaine. Le thème de ce congrès « Famille et développement social pour une vie pleine et la communion missionnaire ».

Dans un message envoyé aux participants de ce congrès, le Pape se félicite de cette initiative sur une « valeur si chère et importante aujourd’hui pour nos peuples ».

Qu’est-ce que la famille ?

Pour le Pape « au-delà de ses problèmes plus pressants et de ses besoins les plus urgents, la famille est ‘un centre d’amour’, où règne la loi du respect et de la communion , capable de résister aux attaques de la manipulation et de la prédominance des ‘centres de pouvoir’ mondains ».

Dans le foyer domestique, poursuit-il, « la personne s’intègre de manière naturelle et harmonieuse à un groupe humain, dépassant les fausses oppositions entre l’individu et la société ». « Au sein de la famille, personne n’est mis à l’écart : autant la personne âgée que l’enfant sont accueillis. La culture de la rencontre et du dialogue, l’ouverture à la solidarité et à la transcendance ont sein en son berceau. »

La famille offre la sécurité qui permet l'ouverture

Pour cette raison, la famille constitue une grande « richesse sociale », affirme le Pape reprenant l’encyclique de Benoit XVI Caritas in Veritate. Et le pape souligne deux apports primaires de la famille : la stabilité et la fécondité. « Les rapports basés sur l’amour fidèle, jusqu’à la mort, comme le mariage, la paternité, la filiation ou la fraternité, s’apprennent et se vivent au sein au noyau familial. » « Quand ses rapports forment le tissus de base d’une société humaine, il lui offrent cohésion et consistance. Car il n’est pas possible de faire partie d’un peuple, de se sentir proches les uns des autres, ou de tenir compte des plus éloignés et des plus malchanceux, si dans le cœur de l’homme se sont cassés ces rapports de base qui offrent à l’homme de la sécurité quand il s’ouvre aux autres ».

En outre l’amour familiale est « fécond », et pas seulement parce qu’il génère de nouvelle vie, mais parce qu’il « ouvre l’horizon de l’existence », générant un monde nouveau ; « cela nous fait croire, contre tous les désespoirs et toutes les défaites que une coexistence basée sur le respect et la confiance est possible. Face à une vision matérielle du monde, la famille ne réduit pas l’homme à un utilitarisme stérile, mais aiguille ses désirs les plus profonds ».

L’amour humain comme signe et présence de l’amour divin

Enfin « je voudrais vous dire que grâce à l’expérience fondamentale de l’amour familiale, l’homme croît aussi dans son ouverture à Dieu comme Père ». En ce sens le document d’Aparecida a indiqué que la famille ne doit pas être considérée seulement comme objet d’évangélisation, mais aussi comme des agents évangélisateurs (cf. nn. 432, 435). Dans la famille « se reflète l’image de Dieu, qui dans son ministère le plus profond, est une famille et de cette façon permet de voir l’amour humain comme signe et présence de l’amour divin » (Lumen fidei, 52). « Dans la famille, la foi se mélange au lait maternel ». Par exemple, précise le Pape, le geste simple et spontané de demander la bénédiction_ « ce qui se fait  chez beaucoup de nos peuples » _ renferme parfaitement la conviction biblique que la bénédiction de Dieu se transmet de père en fils.

« Conscient du fait que l’amour familial anoblie tout ce que l’homme fait, en lui donnant une valeur ajoutée, il est important d’encourager les familles à cultiver de saines relations entre ses membres, qu’ils sachent se dire ‘pardon’,  ‘merci’, ‘s’il te plait’ et à se tourner vers Dieu avec ce beau nom de ‘Père’ ».

A la fin de ce message, le Pape demande l’intercession de Notre Dame de Guadalupe pour que Dieu répande ses « abondantes bénédictions » sur les familles d’Amérique, qu’il les rende “graines de vie, de concorde” et qu’il leur donne “une foi robuste alimentée par l’Evangile et les bonnes œuvres”.

François demande enfin aux participants du Congrès de prier pour lui  « car il en besoin ».

Ce jeudi, le président du Conseil pontifical pour la famille, Mgr Paglia, doit s’exprimer lors de ce congrès qui se conclura le 9 aout au Panama.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Pape François : la famille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Interview de la soeur du nouveau Pape François
» Les homélies du pape François
» A Guayaquil, le Pape François défend la famille (Vidéo, 3 min)
» Le pape François, tout un programme !..
» Miserando atque eligendo (La devise du Pape François)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: