DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sânkhya



Messages : 800
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne   Sam 29 Juil 2006 - 18:31

Chers amis,

J-C était-il un dieu? Comment comprendre l'apparition, les gestes et l'héritage d'un personnage aussi extraordinaire en son temps?

Je crois qu'on peut approcher le problème d'une manière qui évoque le darwinisme.

Ce qu'il faut savoir, c'est qu'à l'époque de J-C, l'occupation étrangère d'Israël dérangeait les juifs, et ils souhaitaient ardemment en être libérés. Donc il y avait une grande attente messianique (cette attente n'est pas propre aux juifs de cette époque: on l'a aussi constatée chez des Amérindiens confrontés à l'avancée des blancs. Autre exemple: l'Iran au 19ème siècle dans l'attente de l'Imam Mahdi). Cette attente messianique a généré un grand nombre de prétendus messies. Tous sauf un ont sombré dans les oubliettes de l'histoire.

Mais je crois qu'il est important d'avoir en tête qu'il y a eu plusieurs prétendus messies outre J-C. Chacun de ses messies avait des caractéristiques différentes et des disciples différents, et se situait différemment dans le contexte culturel de l'époque. Certains messies avaient donc plus de succès que d'autres. Là où je veux en venir, c'est que J-C, en tant que prétendu messie, a été «sélectionné» en raison de son charisme supérieur et de ses disciples fidèles et intelligents (comme, je regrette de le dire, Paul), sans oublier que l'événement majeur de sa vie, sa crucifixion, pouvait être interprétée positivement dans le cadre juif préexistant.

Étant donné qu'il y avait plusieurs prétendus messies, la probabilité pour qu'un de ces messies laisse une empreinte durable était non négligeable. Il fallait que les bonnes conditions soient réunies: un contexte culturel accueillant, une personnalité charismatique, et des disciples fidèles et intelligents. Le sort a fait que J-C a été LE messie qui a réussi.
Revenir en haut Aller en bas
Sânkhya



Messages : 800
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne   Sam 29 Juil 2006 - 18:33

Certes, cela ne suffit peut-être pas à expliquer la vigueur de la nouvelle religion confrontée à un milieu hostile. Pourquoi les disciples de J-C étaient-ils si acharnés à répandre la nouvelle foi?
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne   Sam 29 Juil 2006 - 18:45

Sânkhya a écrit:
Certes, cela ne suffit peut-être pas à expliquer la vigueur de la nouvelle religion confrontée à un milieu hostile. Pourquoi les disciples de J-C étaient-ils si acharnés à répandre la nouvelle foi?

parce qu'ils ont vu....
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne   Sam 29 Juil 2006 - 19:38

Sânkhya a écrit:
Certes, cela ne suffit peut-être pas à expliquer la vigueur de la nouvelle religion confrontée à un milieu hostile. Pourquoi les disciples de J-C étaient-ils si acharnés à répandre la nouvelle foi?

Je pense qu'une cause importante du succès extraordinaire du christianisme est d'avoir réussi une synthèse de l'attente messianique juive, de la sagesse grecque et des diverses mythologies païennes.

Paul, formé à l'école des intellectuels juifs qui avaient déjà commencé cette synthèse entre la tradition hébraïque et la pensée grecque, Paul, l'apôtre de l'ouverture aux "nations", a été, en association avec les "disciples de Jésus", un des acteurs essentiels de la naissance du christianisme.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne   Dim 30 Juil 2006 - 0:08

Rassurez-moi, Samkhya... Vous ne croyez tout de même pas ce que vous écrivez ??
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne   Dim 30 Juil 2006 - 0:16

Olivier JC a écrit:
Rassurez-moi, Samkhya... Vous ne croyez tout de même pas ce que vous écrivez ??

Qu'est-ce qu'il a écrit de si extraordinaire ?
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne   Dim 30 Juil 2006 - 14:51

Vous dites, cher Sânkhya, que le Christ est "le MESSIE qui a réussi" ; réussi QUOI?

Le Messie était attendu comme le sauveur d'Israël, c'est-à-dire le roi terrestre qui affranchirait, comme vous le dites avec justesse, les Juifs du joug romain. Or le Christ a profondément déçu les attentes de ses compatriotes, et même de ses disciples (jusqu'à ce que l'Esprit de Dieu vienne les éclairer : Emmaüs, la Pentecôte...). Son Royaume n'est pas de ce monde!

C'est ainsi que TOUT permettait de croire que Jésus ne serait PAS le MESSIE annoncé, celui qui "réussirait"... Smile. C'est la raison pour laquelle les témoignages des apôtres ont cette force, cette valeur inestimable : ils vont "contre vents et marées", affirmer que Jésus EST le Christ, le MESSIE tant attendu (et annoncé par les prophètes, ne l'oubliez pas) : ils vont l'affirmer, en dépit de cette déception profonde, en dépit de la Passion, en dépit de la Croix infamante...!

On pourrait presque dire que le christianisme s'est instauré "à la force du poignet", en l'occurrence la force de l'Esprit Saint ; Dieu voulait cette Nouvelle Alliance avec Son peuple... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne   Dim 30 Juil 2006 - 15:21

Cher lagaillette, à commencer par les prémisses, aux termes desquels les chrétiens croiraient que Jésus-Christ est un dieu, ou que Jésus-Christ est Dieu, ce qui révèle une méconnaissance de la question et invalide de facto la suite du raisonnement.

En second lieu, le postulat mis en avant pour expliquer les succès de la primitive Eglise me semblent traduire une curieuse méconnaissance de la psychologie humaine.

Et en dernier lieu, prétendre que les Apôtres étaient des intellectuels est une affirmation gratuite, sauf en ce qui concerne Paul.
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne   Dim 30 Juil 2006 - 17:46

Code:
Cher lagaillette, à commencer par les prémisses, aux termes desquels les chrétiens croiraient que Jésus-Christ est un dieu, ou que Jésus-Christ est Dieu, ce qui révèle une méconnaissance de la question et invalide de facto la suite du raisonnement.

En second lieu, le postulat mis en avant pour expliquer les succès de la primitive Eglise me semblent traduire une curieuse méconnaissance de la psychologie humaine.

J’avoue, Olivier, que je ne comprends pas ce que vous voulez dire dans ces deux paragraphes.
Pourriez-vous vous expliquer un peu plus ?

Code:
Et en dernier lieu, prétendre que les Apôtres étaient des intellectuels est une affirmation gratuite, sauf en ce qui concerne Paul.

Je ne pense pas avoir prétendu que les apôtres étaient des intellectuels.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne   Dim 30 Juil 2006 - 17:51

Code:
On pourrait presque dire que le christianisme s'est instauré "à la force du poignet", en l'occurrence la force de l'Esprit Saint ; Dieu voulait cette Nouvelle Alliance avec Son peuple... 

Ça, c’est l’interprétation théologique de l’Histoire ; interprétation qui est, d’ailleurs, tout à fait légitime.

Avec Sâmchat, je plaçais la question sur le plan d’une analyse historique des causes du succès du christianisme.

C'est vrai que nous sommes ici sur un forum "théologique" ; mais j'ai beaucoup de mal à me retenir de jouer sur les deux claviers.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne   Dim 30 Juil 2006 - 21:57

Lagaillette a dit : "C'est vrai que nous sommes ici sur un forum "théologique" ; mais j'ai beaucoup de mal à me retenir de jouer sur les deux claviers."

Cela se conçoit aisément ; il n'empêche qu'on ne peut pas occulter la dimension théologique de la vie du Christ... puisque c'est elle qui permet d'éclairer la "réussite" d'un tel Messie!
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne   Dim 30 Juil 2006 - 23:26

Jésus-Christ n'est pas plus un dieu que Dieu, il est vrai Homme et vrai Dieu, sans mélange, ni confusion. Nous n'adorons pas un Homme-Dieu, mais nous adorons le Père, par le Verbe manifesté en plénitude dans une créature, Jésus, dans l'Esprit Saint.

Ainsi, on ne peut en rien dire que la primitive Eglise aurait d'un Homme fait un Dieu. A la limite, Jésus est Homme en plénitude, et c'est de ce fait même qu'il peut être dit vrai Dieu de surcroît.

Ce n'est donc pas une question de perspective théologique. Quitte à discuter les dogmes du christiannisme, autant les connaître, plutôt que de se battre contre des moulins à vents.

D'autre part, imaginer qu'une groupe d'une dizaine de personnes qui vient de voir son leader hué par la foule et crucifié aurait le courage d'aller sur les routes sans que n'intervienne quelque phénomène inattendu, c'est cela qui est méconnaître la psychologie humaine. Ce serait imaginer les Apôtres comme des personnes capable de raisonner froidement et posément, quasi-insensibles à ce qui vient de se passer, et qui s'imaginerait, allez savoir comment, qu'aller raconter que Dieu a assumé la nature humaine et a fini cloué sur une Croix pourrait attirer les foules.

La naissance de l'Eglise est tout simplement inexplicable à échelle simplement humaine, ou plus exactement mondain.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
manuel



Messages : 1005
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne   Lun 31 Juil 2006 - 0:22

A Noel,



La perspective que présente Olivier tient compte de l'histoire factuelle, celle des hommes vivants et concrets qui ont été apeurés qu'on les associe trop au Christ et qu'on les mettent à mort aussi.


Olivier n'est pas l'auteur de cette thèse. De plus elle légitimise à mon avis une véritable science théologique après un anthropologie.


Olivier me comprendra.
8)



M.
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne   Lun 31 Juil 2006 - 11:48

Code:
La naissance de l'Eglise est tout simplement inexplicable à échelle simplement humaine, ou plus exactement mondain.

La naissance du christianisme, comme de toute autre religion, fait l’objet d’études historiques qui cherchent à repérer des enchaînements de facteurs qui sont de l’ordre de la psychologie et de la sociologie.

Naturellement, comme le fait remarquer manuel, rien n’interdit de faire aussi de la théologie. Je pense que la théologie a tout intérêt à tenir compte des acquis de l’anthropologie.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne   Lun 31 Juil 2006 - 13:11

Sans aucun doute, d'autant que cette anthropologie ne fait que confirmer implicitement la nécessité d'un facteur transcendant.

La naissance du christiannisme, d'autre part, échappe à toute comparaison avec la naissance d'autres religions. Elle est en effet la seule à être née dans son propre sang. Les autres sont toujours nées dans le sang d'autrui.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
manuel



Messages : 1005
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne   Lun 31 Juil 2006 - 14:41

A Noel,



Non ce n'est pas simplificateur. Olivier parle du fondement historique du christianisme.


L'histoire temporelle de l'Eglise en tant qu'institution et pouvoir vient après et vient confirmer l'organisation sacrificielle de toute société (sacrifice d'autrui).



M.
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne   Lun 31 Juil 2006 - 15:39

Priscillien, d'origine obscure mais résidant en Espagne dans la région de Saint-Jacques de Compostelle, prêchait une doctrine teintée de gnosticisme et de manichéisme
Maxime, (empereur romain 383 – 388) se souciait sans doute bien peu de la doctrine Priscillien. Lui, ce qui l'intéressait, c'était de rétablir le calme en Espagne et surtout de s'emparer de l'Italie de Valentinien II. Dans l'espoir de se gagner les faveurs des Chrétiens orthodoxes révoltés contre son rival et poussé à la répression par saint Martin de Tours, qui était, on le sait, plus un homme de demi-manteaux que de demi-mesures, il convoqua donc l'hérétique et sept de ses disciples devant son tribunal de Trèves. Après de longues tortures raffinées, les malheureux avouèrent tout ce que voulaient leurs bourreaux : impiété, sorcellerie, sodomie, crimes rituels.
Le peu qui restait de ces pauvres bougres après les tortures fut brûlé à Trèves en 385. Pour la première fois, des Chrétiens assassinaient juridiquement d'autres Chrétiens sous le prétexte de déviance théologique.
Par souci d'équité, signalons toutefois que saint Ambroise de Milan (mort en 397) et même saint Martin de Tours (pourtant à l'origine de la mise en accusation de Priscillien) s'élevèrent contre la sévérité du verdict. Mais l'avis de ces deux autorités morales fut une exception ; l'énorme majorité du clergé approuva la sentence et rivalisa d'ardeur dans la chasse aux priscillianistes. Un prélat, nommé Ithacius, se distingua par une cruauté telle qu'elle révolta même le pape Sirice qui, pourtant, n'était pas le dernier à inciter à la haine des hérétiques.
Pendant ce temps, en Italie, le conflit entre l'impératrice Justine et l'évêque Ambroise de Milan dégénérait au point de tourner presqu'à la guerre civile. L'impératrice-mère, arienne fanatique, et Ambroise, chrétien orthodoxe mais non moins exalté, ne pouvaient plus se voir en peinture. L'irritable ecclésiastique suscitait de violentes émeutes contre l'impératrice, cette Jézabel idolâtre, et contre son fils, ce Néron en herbe. De son côté, l'hérétique Justine rassemblait des troupes loyales pour investir la cathédrale et liquider l'opiniâtre ecclésiastique.


Voir sur Google :
Emp romains - Maxime (Magnus Clemens maximus)
Par souci d'équité, signalons toutefois que saint Ambroise de Milan et même saint ... L'irritable ecclésiastique suscitait de violentes émeutes contre ...
www.empereurs-romains.net/emp67.htm - 34k - En cache - Pages similaires


C’est vrai qu’on n’est plus tout à fait aux premiers temps du christianisme.

Code:
La naissance du christiannisme, d'autre part, échappe à toute comparaison avec la naissance d'autres religions. Elle est en effet la seule à être née dans son propre sang. Les autres sont toujours nées dans le sang d'autrui.

Le bouddhisme aussi est né « dans le sang d’autrui » ?
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
julien



Messages : 41
Inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne   Mer 23 Aoû 2006 - 22:02

Bonsoir tous,

Pour savoir qui était Jésus-Christ avant sa venue sur terre, je vous recommande de lire l'article "Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit" sue le lien suivant : http://v.i.v.free.fr/pvkto/index-ribic.html
Amitiés
Julien
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne   Jeu 24 Aoû 2006 - 15:00

Voilà une intéressante synthèse ; merci, Julien! Very Happy

Puisque Elohim est un nom pluriel, faut-il en déduire que les Hébreux considéraient déjà en Dieu la relation trinitaire?? (après tout, l'Ancien Testament évoque l'Esprit dès la Genèse, et le Fils dans Isaïe, dans les Psaumes...).
Revenir en haut Aller en bas
manuel



Messages : 1005
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne   Jeu 24 Aoû 2006 - 15:17

Non Fanny, les travaux en archéologie et en histoire montre un visage différent. Les Hébreux étaient polythéistes et ce n'est que progressivement et avec les aléas de l'histoire qu'ils en sont venus au monothéisme.

Ce genre de traces (dont le premier commandement aussi) sont des traces de ce polythéisme larvé.



M.
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne   Jeu 24 Aoû 2006 - 16:18

Code:
l'Ancien Testament évoque l'Esprit dès la Genèse, et le Fils dans Isaïe, dans les Psaumes...).

Dans le Livre de la Genèse, Dieu et son esprit, son "souffle" pour donner la traduction exacte, ne sont pas deux personnes différentes, de même que moi et mon souffle, ma respiration, mon esprit, ne sont pas une personne différente de moi.

Quant au terme de « fils de Dieu » dans « l’Ancien Testament » :

Code:
Genèse 6:2  les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles, et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu’ils choisirent.
Genèse 6:4  Les géants étaient sur la terre en ces temps-là, après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes, et qu’elles leur eurent donné des enfants: ce sont ces héros qui furent fameux dans l’antiquité.
Job 1:6  Or, les fils de Dieu vinrent un jour se présenter devant l’Eternel, et Satan vint aussi au milieu d’eux.
Job 2:1  Or, les fils de Dieu vinrent un jour se présenter devant l’Eternel, et Satan vint aussi au milieu d’eux se présenter devant l’Eternel.
Job 38:7  Alors que les étoiles du matin éclataient en chants d’allégresse, Et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie?
Psaumes 29:1  Psaume de David. Fils de Dieu, rendez à l’Eternel, Rendez à l’Eternel gloire et honneur!
Psaumes 89:6  (89-7) Car qui, dans le ciel, peut se comparer à l’Eternel? Qui est semblable à toi parmi les fils de Dieu?

C’est clair que ce terme désigne des sortes de « sous-dieux »

Quand on passe au « Nouveau Testament » le sens de « fils de Dieu » change, et prend d’ailleurs des sens différents, suivant qu’on trouve, pour désigner Jésus, le terme de « fils de Dieu » (comme nous le sommes tous) ou le terme de « Le Fils de Dieu », ce qui implique une filiation particulière de Jésus par rapport au « Père ». Il faudrait reprendre en détail les 48 mention de ce terme « fils de Dieu » dans les divers écrits du « Nouveau Testament ».

Le « dogme » de la trinité, qui est un concept très riche de sens, mais assez subtil, est de formation plus tardive, comme le rappelle Manuel. Les hébreux croyaient, comme tous les autres peuples de cette époque, et jusqu’à une période assez récente, qu’il y avait plusieurs dieux – le leur étant, évidemment, le meilleur, le plus fort, jusqu’au moment où ils se sont mis dans la tête que c’était le seul Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne   Jeu 24 Aoû 2006 - 18:18

A noter également, qu'au départ il n'y avait pas 10 mais 12 commandements.
Vous êtes tous des spécialistes de la Bible. Je vous laisse donc le soin de faire vos propres recherches.
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne   Jeu 24 Aoû 2006 - 21:18

Livre de l’Exode Ch. 20
1 ¶ Alors Dieu prononça toutes ces paroles, en disant:
2 Je suis l’Eternel, ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Egypte, de la maison de servitude.
3 - I - Tu n’auras pas d’autres dieux devant ma face.
4 - II - Tu ne te feras point d’image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
5 - III - Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point; car moi, l’Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l’iniquité des pères sur les enfants jusqu’à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent,
6 et qui fais miséricorde jusqu’en mille générations à ceux qui m’aiment et qui gardent mes commandements.
7 - IV - Tu ne prendras point le nom de l’Eternel, ton Dieu, en vain; car l’Eternel ne laissera point impuni celui qui prendra son nom en vain.
8 - V - Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier.
9 - VI -Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.
10 Mais le septième jour est le jour du repos de l’Eternel, ton Dieu: tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l’étranger qui est dans tes portes.
11 Car en six jours l’Eternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s’est reposé le septième jour: c’est pourquoi l’Eternel a béni le jour du repos et l’a sanctifié.
12 - VII - Honore ton père et ta mère, afin que tes jours se prolongent dans le pays que l’Eternel, ton Dieu, te donne.
13 - VIII - Tu ne tueras point.
14 - IX - Tu ne commettras point d’adultère.
15 - X - Tu ne déroberas point.
16 - XI - Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain.
17 - XII - Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain; tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son boeuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartienne à ton prochain.

Ça fait bien douze : 4 fois 3. L'alliance du ciel, dont le nombre est 3, et de la terre, dont le nombre est 4.

Le Christ est Dieu et homme : il est l'un des Trois ; il a deux bras et deux jambes, qui ont été écartelées sur la croix à quatre branches, et ses quatre membres, comme ceux d'Osiris, sont dispersés aux quatre coins de l'horizon. Et, comme Osiris, Il est ressuscité.

Il a douze apôtres, comme il y avait douze tribus d'Israël ; et sa mère est couronnée d'une couronne de douze étoiles, comme sur le drapeau européen.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne   Ven 25 Aoû 2006 - 12:33

lagaillette a écrit:
Livre de l’Exode Ch. 20
1 ¶ Alors Dieu prononça toutes ces paroles, en disant:
2 Je suis l’Eternel, ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Egypte, de la maison de servitude.
3 - I - Tu n’auras pas d’autres dieux devant ma face.
4 - II - Tu ne te feras point d’image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
5 - III - Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point; car moi, l’Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l’iniquité des pères sur les enfants jusqu’à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent,
6 et qui fais miséricorde jusqu’en mille générations à ceux qui m’aiment et qui gardent mes commandements.
7 - IV - Tu ne prendras point le nom de l’Eternel, ton Dieu, en vain; car l’Eternel ne laissera point impuni celui qui prendra son nom en vain.
8 - V - Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier.
9 - VI -Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.
10 Mais le septième jour est le jour du repos de l’Eternel, ton Dieu: tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l’étranger qui est dans tes portes.
11 Car en six jours l’Eternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s’est reposé le septième jour: c’est pourquoi l’Eternel a béni le jour du repos et l’a sanctifié.
12 - VII - Honore ton père et ta mère, afin que tes jours se prolongent dans le pays que l’Eternel, ton Dieu, te donne.
13 - VIII - Tu ne tueras point.
14 - IX - Tu ne commettras point d’adultère.
15 - X - Tu ne déroberas point.
16 - XI - Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain.
17 - XII - Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain; tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son boeuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartienne à ton prochain.

Ça fait bien douze : 4 fois 3. L'alliance du ciel, dont le nombre est 3, et de la terre, dont le nombre est 4.

Le Christ est Dieu et homme : il est l'un des Trois ; il a deux bras et deux jambes, qui ont été écartelées sur la croix à quatre branches, et ses quatre membres, comme ceux d'Osiris, sont dispersés aux quatre coins de l'horizon. Et, comme Osiris, Il est ressuscité.

Il a douze apôtres, comme il y avait douze tribus d'Israël ; et sa mère est couronnée d'une couronne de douze étoiles, comme sur le drapeau européen.

Bravo J-P. Je savais bien que tu cachais ton jeu. Coquin va!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80782
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne   Mer 30 Aoû 2006 - 0:56

Sânkhya a écrit:
Certains messies avaient donc plus de succès que d'autres. Là où je veux en venir, c'est que J-C, en tant que prétendu messie, a été «sélectionné» en raison de son charisme supérieur et de ses disciples fidèles et intelligents (comme, je regrette de le dire, Paul), sans oublier que l'événement majeur de sa vie, sa crucifixion, pouvait être interprétée positivement dans le cadre juif préexistant.

Étant donné qu'il y avait plusieurs prétendus messies, la probabilité pour qu'un de ces messies laisse une empreinte durable était non négligeable. Il fallait que les bonnes conditions soient réunies: un contexte culturel accueillant, une personnalité charismatique, et des disciples fidèles et intelligents. Le sort a fait que J-C a été LE messie qui a réussi.

Cher Sânkhya,

Au plan des lois sociologiques, un Messie comme Jésus ne pouvait réussir et surtout de réussir sans cesse, obstinement, sur 2000 ans.

Cette histoire est "humainement" improssible, enfantine, et elle fait depuis toujours ricaner la sagesse humaine. Cela commence face à l'aréopage des philosophe, que saint Paul était venu trouver...

Citation :
Actes 17, 32 A ces mots de résurrection des morts, les uns se moquaient, les autres disaient: "Nous t'entendrons là-dessus une autre fois."

Voilà pourquoi, depuis des siècle, la mort du christianisme est prophétisée par la sagesse sociologique. Personne n'explique sa perpétuelle renaissance...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne   Mer 30 Aoû 2006 - 1:17

Code:
Cette histoire est "humainement" impossible

Mais non, puisqu'elle s'est faite.

"L'hypothèse - Dieu" est une hypothèse parmi d'autres explications possibles.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80782
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne   Mer 30 Aoû 2006 - 7:35

lagaillette a écrit:
Code:
Cette histoire est [u][b]"humainement" [/b][/u]impossible

Mais non, puisqu'elle s'est faite.

.

Oui: il fallait un Dieu pour y penser.
Et sans le sutien de son Esprit Saint, je crois que cette religion serait aujourd'hui considérée ave le même respect culturel que l'antique mythe d'Osiris...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Qui était J-C? Théorie vaguement darwinienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Théorie des 5 éléments chinois
» La Théorie des cordes
» La Sophrologie Caycédienne en théorie.
» La théorie gravitationnelle modifiée.
» Saint Jean-Baptiste de la Salle Prêtre et commentaire du jour "Notre coeur n'était-il pas brûlant ? "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: