DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim.coustou



Masculin Messages : 89
Inscription : 27/07/2014

MessageSujet: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Lun 04 Aoû 2014, 00:38

Bonjour à tous,

J'espère avoir trouvé la bonne rubrique Smile Je vous propose ici, des textes que j'écris un but comme le fait Saint Augustin. C'est à dire son format de réflexion sur un sujet que j'ai en tête, dont le but est de creuser les aspects théologiques. Si cela intéresse je laisserai ce post, sinon je le supprimerai car cela ne sert à rien d'encrasser le forum Smile . Et ce qui pourrait être sympa, ce serait discuter des sujets qui seront dedans Smile

Ce premier texte parle de la perdition de l'humanité, mon ressenti





04 août 2014

" Oh vanité "

A travers moi cette force s'éxalte. Tant de corps perdus dans un immense océan de péchés, se noyent lentement. Et moi, je contemple l'horreur de cela. Or le fait que je ne sois pas dans cet océan me procure une certaine fierté, et de plus une certaine solitude. Je suis si fière d'être sorti de cet océan de douleur et de peines ; j'en suis si fière que j'en deviens vaniteux et orgueilleux. " Regardez-vous piètres humains, baignant comme des poissons morts, vous me portez jugement et vous avez déjà un pied en enfet ". Mais que vois-je de moi quand je vois de telles paroles ? Que dis-je ? Je me rends compte que dans cet amas de corps perdus dans l'océan, ce sont les péchés que je vois, ce sont les forces du Mal sur lequel je blâme et je crie mon dégoût. Il y a dedans tant de mes frères et soeurs, créature de Dieu, mais il n'y a rien à faire. Je ne suis rien et je ne serai rien. Je ne peux pas retourner dans l'eau, je ne veux pas risquer mon âme à nouveau. Est-ce de l'égoïsme ou du bon sens, cette idée me torture. Le Mal a gagné, il a tant gagné sur l'humanité ; et j'en pleure encore de voir ces paroles en moi ; car si j'ai prononcer un tel déni de ma nature humaine ; c'est que nous mourrons tous. Nous mourrons de nos propres tourments, ou nous mourrons appé par les abysses profondes d'un purgatoire de plus en plus impie.
Qui suis-je pour aider ces corps baignant ? Que puis-je faire ? Je ne peux que aider les persones qui s'échouent sur la plage, leur donner la main et les soigner. Et tel Avalon, nous garderons nos blessés vers le chemin des Cieux.
Les cieux, j'en rêve encore. J'aimerai être important, voilà ma vanité. Et bien qu'elle peut être relative au fait que j'ai beaucoup combattu ; et malgré les victoires et les pertes, je suis ici. Seigneur, j'aimerai être votre soldat ; non pas par orgueil mais car je veux être utile à vous et à l'humanité. Répendre la Lumière et rabbatre le Mal dans son enclos de feu. Je veux guérir mon âme, et me rendre meilleur ; et je voudrais le meilleur pour tous. Mais soyons réaliste, les choses tournent Mal et vous l'aviez devinez. Oui, l'Apocalypse sera là pour purger ce monde, qui sans cesse ce corromps, et vous dénigre.
Vous vous rendez compte Seigneur, que j'en suis au point à comparer mes frères et soeurs au Mal ! Je n'arrive plu à voir leur humanité ; Seigneur où est leur humanité ? Que pui-je faire ? Je ne suis qu'un spectateur, le coeur plein d'amertume, qui voit sa race mourir. Qui serait assez cruel pour aimer voir ça ? Qui serait capable de rester là sans rien dire ? Cette vanité me possède, car je n'ai personne pour me guider, j'ai besoin d'un guide, d'un père pour me dire cela est bien ou non. Mais, par cette phrase je vous offense, car je crois en vous ; et je vous connais si mal alors que je vous adore temps. Vous savez, que l'infestation m'a beaucoup couté, et j'en souffre encore Seigneur, je vous le demande tout les jours, de m'aider à guérir tout ça. Je suis si faible de courage, mais je le veux. Je suis si faible car ne sachant pas qui je suis, comment puis-je vous connaitre ? A travers la Bible ? Peut-être que oui je pourrai retrouver quelques uns de vos traits de visages, mais ce ne serait pas suffisant. A travers les autres ? Toutes ces personnes se noyant, leur esprit est possédé et corrompu... et mes frères et soeurs sur la berge, ne savent rien de moi. Je n'ose pas leur demandé de l'aide car... pour la simple raison c'est qu'auparavant, on me disait que tout était normal, on me disait que ça allait aller.
Et pourtant j'aurai pu vous en vouloir, mais non, car votre dessein est si grand et beau, et à travers mon inidividualité et ma liberté, vous m'avez laissé le choix. Car toutes ces années d'infestations, m'ont tant couté ; et personne, oui personne ne sait ce que j'ai senti, j'ai vu, j'ai subi... J'ai failli en perdre mon âme ! Ou plutôt ma volonté, et personne, oui personne n'était là. Aucun de mes frères et soeurs étaient là ! Ils étaient tous à faire des pactes avec Babylone et se corrompre. Oui Seigneur, je n'ai jamais été parfait et je ne le réclame pas ; oui j'ai péché Seigneur ; mais pourquoi cela ? Quel est le sens de cette infestation ? Ai-je un dessein à vos yeux ? Mais surtout, qui suis-je Seigneur ? Mon identité j'ai beau la chercher dans ce monde , je ne la trouve qu'auprès de vous. Mais ce monde sensible me torture... Voilà ma vanité ! Je me crois important en fait non, je l'espère ; car sans votre existence, je ne serai encore plus rien que le rien, encore plus néant que le néant. Je suis votre fils, celui qui ne sait rien de lui, celui qui a toujours combattu dans la justice, et à travers les péchés que j'ai tant commis, j'ai voulu le bien, et j'ai failli au Bien ! J'ai failli, j'ai échoué dans votre dessein et j'en ai honte ! J'ai subis cette infestation et j'en ai honte, car c'est ma faute ! C'était de mon ressort de me guider, de garder la voile droite. Et pendant toutes ces années, vous seul savez ce que j'ai vécu et c'est pour cela que j'ai besoin de votre regard ! J'aimerai comprendre, j'aimerai savoir qui je suis réellement. Je ne veux pas d'une vie laxiste, je veux une vie de mouvement, je veux prendre mon envol et quitter ce corps de matière. Je veux devenir Lumière et combattre en votre nom. Je voudrais survoler cette mer et sauver des gens, car mon coeur souffre à cette vue.

Et à vrai dire Seigneur, ma vanité est celle de vouloir vous servir. Car à mes yeux je ne suis rien, et aux yeux de la plupart des gens j'en suis moindre. J'ai besoin de votre présence Seigneur, mais pas pour être assis ici et être contemplatif. Donner moi une épée et du pain, pour nous protéger nous vos créatures. Ces péchés me brisent le fond de l'âme, car je n'arrive pas à vivre sans, mais j'accepterai ce mal. Car c'est cette vanité qui me permet de marcher.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9341
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Lun 04 Aoû 2014, 04:28

Un grand merci pour le courage d'étaler ainsi vos tortures mentales et spirituelles , cher Joachim. coustou . Il y a encore du travail à faire pour atteindre le niveau d'écriture de Saint Augustin mais c'est déjà fort émouvant .

Je vous conseillerais de chercher un correcteur qui soit en même temps un ami et confident ( ou une ? ) . A moins que vous ne décidiez de laisser les fautes d'orthographe et de grammaire comme des actes manqués , pour laisser découvrir votre inconscient . C'est un choix à faire mais consciemment , parce que cette deuxième option est périlleuse ( un abuseur éventuel pourrait en tirer profit ) .


Pour le fond : je cherche un texte inédit de mon ancien professeur de philosophie .

" Si on analyse la conception marxiste de Dieu à la lumière de Freud , il apparaît vite qu'il ne l'a vu que comme celui qui impose à l'homme ses lois de l'extérieur , lui barrant la route du bonheur et lui imposant la fuite en arrière ou l'affrontement ; ce que nous avons vu être le premier moment de l'Œdipe . [...]
Ce Dieu-obstacle n'est que la projection dans l'absolu d'un moment de la relation père-fils vécue par l'enfant . [...]

Marx a estimé être assez grand pour faire son chemin tout seul . Mais jusqu'où ?

Tout progrès , par définition , a besoin d'une finalité , s'il s'agit d'un projet , c'est-à-dire de notre liberté . Une liberté sans finalité est absurde . Reste à savoir si l'homme peut être à lui-même sa propre finalité . Si marcher vers soi-même n'est pas finalement une manière de se détruire . Reste à savoir si on peut progresser réellement sans marcher vers un autre , et si le progrès décisif est possible sans un appel du Tout-autre . "

( Les graciés de l'aube . Essai de synthèse chrétienne . par F. Baijot . Inédit )
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16641
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Lun 04 Aoû 2014, 10:16

Merci Joachim pour ce partage.

Pour moi, le monde n'est pas que cela, je préfère regarder ce qui est beau dans la création et chez les autres.
Nous ne sommes pas seuls, tu n'es pas seul, des frères et des soeurs sont là, même si tu ne les vois pas.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Lun 04 Aoû 2014, 10:42

Bonjour à tous , je salue fraternellement celui qui a ouvert ce sujet qui est vraiment en recherche , vers le Seigneur il le fait avec beaucoup de simplicité et de courage dans la Bible , celui qui le cherche de tout son cœur trouvera beaucoup de repos en lui courage petit frère . Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Lun 04 Aoû 2014, 11:45

Ton témoignage est magnifique, à travers ta réflexion et tes doutes on entrevoit tout ce que tu as dû traverser et comment tu as fini par te réaliser. Au moment où tu as dit rechercher la repentance et la volonté de Dieu, tu as dès lors pris ce grand départ que peu d'âmes entreprennent.

Dieu est avec toi, il fortifiera ta foi et pansera ton âme ! Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Lun 04 Aoû 2014, 11:51

Tabris a écrit:
Ton témoignage est magnifique, à travers ta réflexion et tes doutes on entrevoit tout ce que tu as dû traverser et comment tu as fini par te réaliser. Au moment où tu as dit rechercher la repentance et la volonté de Dieu, tu as dès lors pris ce grand départ que peu d'âmes entreprennent.

Dieu est avec toi, il fortifiera ta foi et pansera ton âme ! Thumright

Chère Tabris , mon témoignage n'est pas magnifique c'était la volonté de notre Seigneur et Dieu , rien de plus perso je ne souhaite à personne de devoir passer par le creuset , bien sur que sa fortifie la foi mais humainement !!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Lun 04 Aoû 2014, 11:57

Occitane a écrit:
Chère Tabris , mon témoignage n'est pas magnifique c'était la volonté de notre Seigneur et Dieu , rien de plus perso je ne souhaite à personne de devoir passer par le creuset , bien sur que sa fortifie la foi mais humainement !!!!!!!!!!!!!

Je parlais de Joachim, mais vous aussi j'ai lu votre témoignage sur un autre fil et je peux saisir jusqu'où va votre foi ! :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Lun 04 Aoû 2014, 21:30

Tabris a écrit:

Je parlais de Joachim, mais vous aussi j'ai lu votre témoignage sur un autre fil et je peux saisir jusqu'où va votre foi ! :bisou:

Tabris , le chrétien est amené à vivre par la foi et confiance dans son Seigneur et c'est lui qui dirige la vie de ses enfants .
Revenir en haut Aller en bas
joachim.coustou



Masculin Messages : 89
Inscription : 27/07/2014

MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Mar 05 Aoû 2014, 02:17

Merci à tous pour vos réponses, ça fait plaisir qu'on me répondre, ça me fait bizarre en fait. Je vous avouerai pour ne pas créer de conflits ; les embrassades et compliments fraternels n'ont jamais été mon truc, car je ne comprend pas comment je peux être digne d'intérêt de quelqu'un d'autre ( alors imaginer quand je suis avec des amis .. ahah ) .

Dieu m'a sauvé deux fois je dirai, ou si ce n'est lui je ne sais qui c'est, mais pas le hasard. Lors de ma NDE de un, mais une autre fois j'ai failli finir fou au sens littéral, je perdais contact avec la réalité car ma pensée était " auto-destructrice " à la façon doute cartésien ; dont j'avais oublier sa finalité ...

Et là oui j'ai expérimenté le cogito " je pense donc je suis " . Et j'ai admis empiriquement que Dieu est nécessaire à la cohésion des phénomènes et des êtres. Oui aller jusqu'à finir à l'hôpital pour ça, c'est pas intelligent intelligent mais, j'en ai déduit mon slogan mental on va dire :

" Je suis, j'existe, je sais, j'aime " ; ce sont les quatre seules certitudes immuable que j'ai. Je suis renvoie à l'essence, j'existe à l'existence, je sais à la connaissance de Dieu, et j'aime le fait que j'ai des sentiments.

Quand je parle de mon passé, j'en parle ouvertement, car je n'ai rien à cacher à vrai dire, non pas pour étaler ce que j'ai eu.


Espérance, j'ai du mal à voir le bien dans ce monde, chaque seconde je sens ce monde mourir. Et ça fait mal.. Autant de vies parties, et des innocents qui partent...

Depuis 1 mois et demi, ma vie change de façon violente et profonde ; ceci en parti grâce à vous tous, et Arnaud qui m'a fait indirectement connaître ce forum. Car, à chaque fois que je faisais une recherche pour des écrits perso ou pour la fac, je suis tombé sur son site ahah ( et même un camarde de classe ). Ces vidéos sont d'une grande utilité pour moi en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9341
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Mar 05 Aoû 2014, 06:34

Merci , cher Joachim.coustou .
 
Je crois très bien comprendre . L'ouverture spirituelle s'accompagne d'une conscience aigüe et insoutenable du mal qui survient à tout moment .

 D'un point de vue de psychanalyste , il vous reste à analyser ( si et seulement si vous souhaitez avoir une vie " normale " ) les relations inconscientes de base que vous avez eues avec votre mère et votre père ( avec de l'aide fiable , bien sûr , c'est-à-dire entre autres pas avec un freudien ) .

Si vous ne le souhaitez pas ( avoir une vie " normale " ) , il reste l'exemple des saints " anormaux " ( comme Benoît Labre , parmi de nombreux autres ) .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Mar 05 Aoû 2014, 10:45

boulo a écrit:
Merci , cher Joachim.coustou .
 
Je crois très bien comprendre . L'ouverture spirituelle s'accompagne d'une conscience aigüe et insoutenable du mal qui survient à tout moment .

 D'un point de vue de psychanalyste , il vous reste à analyser ( si et seulement si vous souhaitez avoir une vie " normale " ) les relations inconscientes de base que vous avez eues avec votre mère et votre père ( avec de l'aide fiable , bien sûr , c'est-à-dire entre autres pas avec un freudien ) .

Si vous ne le souhaitez pas ( avoir une vie " normale " ) , il reste l'exemple des saints " anormaux " ( comme Benoît Labre , parmi de nombreux autres ) .

Bonjour boulo  Very Happy , les Saints qui nous ont précédés ont été pour moi de réels exemples de vies chrétiennes .
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16641
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Mar 05 Aoû 2014, 10:51

joachim.coustou a écrit:


Espérance, j'ai du mal à voir le bien dans ce monde, chaque seconde je sens ce monde mourir. Et ça fait mal.. Autant de vies parties, et des innocents qui partent...

.

Bonjour Joachim

Pourtant, par la prière de louange, tu peux voir la création autrement.

À Toi toute bénédiction

Très-haut, tout-puissant et bon Seigneur,
à toi louange, gloire, honneur,
et toute bénédiction ;

à toi seul ils conviennent, ô Très-haut,
et nul homme n'est digne de te nommer.
Loué sois-tu, Seigneur,
dans toutes tes créatures,
spécialement messire frère Soleil,
par qui tu donnes le jour et la lumière ;
il est beau, rayonnant d'une grande splendeur,
et de Toi, le Très-haut,
il nous offre le symbole.

Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour soeur Lune et les étoiles
dans le ciel, tu les as formées,
claires, précieuses et belles.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour frère Vent,
et pour l'air et pour les nuages,
pour l'azur calme et pour tous les temps
par lesquels tu donnes soutien à toute créature.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour soeur Eau,
qui est très utile et très humble,
précieuse et chaste.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour frère Feu,
par qui tu éclaires la nuit ;
il est beau et joyeux,
indomptable et fort.

Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour soeur notre mère la Terre
qui nous porte et nous nourrit,
qui produit la diversité des fruits,
les fleurs diaprées et les herbes.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour ceux
qui pardonnent par amour pour toi ;
qui supportent épreuves et maladies :
heureux s'ils conservent la paix,
car par toi, Très-haut, ils seront couronnés.

Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour notre soeur la Mort corporelle
à qui nul homme vivant ne peut échapper.
Malheur à ceux qui meurent en péché mortel ;
heureux ceux qu'elle surprendra
faisant ta volonté,
car la seconde mort ne pourra leur nuire.

François d'Assise (1181-1226)



_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Mar 05 Aoû 2014, 11:05

Bonjour Joachim.coustau  Very Happy , sur ce forum tu trouveras des réponses qui vont embellir ton cœur et faire que tu te sente , de mieux en mieux au plus profond de ton cœur courage petit frère , tu es sur la bonne route et ton cheminement deviendra doux et legé .
Revenir en haut Aller en bas
empathry



Masculin Messages : 376
Inscription : 27/02/2014

MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Mar 05 Aoû 2014, 11:12

Occitane cite Matthieu 11.30 sans même s'en rendre compte !

flower 

PS : mais avec des fautes d'orthographe !!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Mar 05 Aoû 2014, 11:34

empathry a écrit:
Occitane cite Matthieu 11.30 sans même s'en rendre compte !

flower 

PS : mais avec des fautes d'orthographe !!!!!!!!!!

empathry , désolé pour les fautes mais ayant eu un AVC j'ai perdu plusieurs câbles  pale
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9341
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Mar 05 Aoû 2014, 12:16

François d'Assise , qui a vécu des guerres , avait " décidé " de ne voir que les bons côtés des éléments naturels et de la foi , en effet .

Merci , Espérance .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Mar 05 Aoû 2014, 12:50

Occitane a écrit:
empathry a écrit:
Occitane cite Matthieu 11.30 sans même s'en rendre compte !

flower 

PS : mais avec des fautes d'orthographe !!!!!!!!!!

empathry , désolé pour les fautes mais ayant eu un AVC j'ai perdu plusieurs câbles  pale

Mais tu n'as pas perdu le fil. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
joachim.coustou



Masculin Messages : 89
Inscription : 27/07/2014

MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Mar 05 Aoû 2014, 12:58

Une vie normale ? Ce n'est pas possible, j'ai essayé de un j'y arrive pas, de deux j'aime pas ^^ . Qu'est-ce qu'une vie anormale ?
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16641
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Mar 05 Aoû 2014, 18:12

joachim.coustou a écrit:
Une vie normale ? Ce n'est pas possible, j'ai essayé de un j'y arrive pas, de deux j'aime pas ^^ . Qu'est-ce qu'une vie anormale ?

la vie normale, pour moi, c'est LA VIE telle qu'elle est : familiale, amicale. Donner du bonheur et en recevoir.


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Mar 05 Aoû 2014, 19:01

Espérance a écrit:
joachim.coustou a écrit:
Une vie normale ? Ce n'est pas possible, j'ai essayé de un j'y arrive pas, de deux j'aime pas ^^ . Qu'est-ce qu'une vie anormale ?

la vie normale, pour moi, c'est LA VIE telle qu'elle est : familiale, amicale. Donner du bonheur et en recevoir.

Il est vrai qu'une vie normal n'est pas une évidence , mais Espérance a entièrement raison quand elle dit familial , amicale , joyeuse par moment , et pleine d'espérance pour celui qui croit en Dieu .
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16641
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Mar 05 Aoû 2014, 19:05

Pour toi Joachim :


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
joachim.coustou



Masculin Messages : 89
Inscription : 27/07/2014

MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Mar 05 Aoû 2014, 21:01

C'est bien ce que j'ai toujours fait Smile Mais il y a un tel sentiment d'incomplétude, d'appétit non rassasié ; oui je sais je suis difficile ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Mar 05 Aoû 2014, 22:52

joachim.coustou a écrit:
C'est bien ce que j'ai toujours fait Smile Mais il y a un tel sentiment d'incomplétude, d'appétit non rassasié ; oui je sais je suis difficile ^^

Joachim.cousteau , tu n'est point difficile simplement tu ne comprends pas encore courage sa viendra .
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9341
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Mer 06 Aoû 2014, 04:35

joachim.coustou a écrit:
Une vie normale ? Ce n'est pas possible, j'ai essayé de un j'y arrive pas, de deux j'aime pas ^^ .  ...


Eh bien alors , choisis la vie " anormale " ( c'est fort à la mode mais l'athéisme , après l'avoir revendiquée , ne la tolère plus ) . Une vie anormale chrétienne demande toujours l'Esprit-Saint .

Pour moi , une vie " anormale " est une vie dans laquelle la logique du " vrai ou faux " est totalement dépassée et où l'intuition prédomine .

Le SDF Benoît Joseph Labre est l'un des exemples ( nombreux ) de vie anormale chrétienne . L'article de wikipedia à son sujet , au 6/8/2014 , est bien documenté .
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16641
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Mer 06 Aoû 2014, 10:18

Boulo, je pense que tout chrétien a une vie "anormale" (qui est normale pour nous) : nous allons à contre-courant de ce que veut le monde en rejettant la haine, l"injustice, l'euthanasie, etc...

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
joachim.coustou



Masculin Messages : 89
Inscription : 27/07/2014

MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Mer 06 Aoû 2014, 10:46

J'ai toujours été à contre-courant et cela me plait, je m'y sens bien. Je me sens bien dans ce monde, et non mon monde. Peut-être un jour je dirai que cette voie qui se présente sera ma voie, quand je me sentirai assez digne de l'énoncé.

Je hais le mode de vie occidental, je déteste tout ces modes de vies et ces paradigmes. Je n'adhère pas à la mentalité de ce monde, même si je fais tout pour qu'il coule moins vite. Je ne compte pas couler avec lui, mais je ne le laisserai pas à son aise.

Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9341
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Mer 06 Aoû 2014, 11:48

joachim.coustou a écrit:
...

Je hais le mode de vie occidental,  ...


Et quel mode de vie aimerais-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
empathry



Masculin Messages : 376
Inscription : 27/02/2014

MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Mer 06 Aoû 2014, 12:24

Joachim écrit "je hais" ... sont-ce ses diablotins personnels qui sont à l'oeuvre maintenant ?

Et pourquoi "me" vomis-tu dessus Joachim ?

Je suis un "occidental" et je ne t'ai rien fait qui me vaille ta vomissure me semble t'il ?

Pour toi, aller à "contre-courant" consistera (le moment venu) à demander à alloer en Enfer alors que les autres demandent naturellement le Paradis ?

(je ne fais que reprendre tes écrits et souligner les énormités de ce dont tu nous abreuves sans cesse) ?

Tu es bien malade ; cela, je le sens.
Revenir en haut Aller en bas
joachim.coustou



Masculin Messages : 89
Inscription : 27/07/2014

MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Mer 06 Aoû 2014, 12:44

J'ai dit que je hais le mode de vie occidental et non les occidentaux ; il ne faut pas me faire dire ce que je n'ai pas dit Smile . C'est à dire, tout ce qui est enrichissement personnelles à travers ces biens, l'apostasie, l'égoïsme et la propriété personnelle en excédant .

Pourquoi tu dis que le contre courant c'est aller en enfer ? Si tu regardes le monde, la moralité meurt, la religion meurt, l'autonomie meurt, la confiance meurt, le bon meurt. Le contre courant c'est de ne pas suivre la voix des vices.

Je suis peut-être malade mais je suis bien comme ça, qu'importe ce qu'on me dira, je n'irai jamais dans le sens des vices ( je ne parle pas de toi ici mais des gens en général ) .

Entre demander la paradis et y aller c'est pas pareil. Ceux qui tuent de sang froid, qui on la violence et le Malin près d'eux, ils demandent tous le paradis, mais tout le monde en est pas " digne " ( attention à la force du mot, je veux dire par là que c'est pas par ce que on veut que l'on peut ; même les gens les plus mauvais souhaitent le paradis, et pourtant des gens vont en enfer tristement ) .
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin   Mer 06 Aoû 2014, 12:46

"Et pourquoi "me" vomis-tu dessus Joachim ?

Je suis un "occidental" et je ne t'ai rien fait qui me vaille ta vomissure me semble t'il ? "


Un peu de modestie Empathry ! Vous n'êtes pas l'Occident à vous seul !
Revenir en haut Aller en bas
 
" Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» " Mes confessions " essai personnel dans le style de Saint Augustin
» Les Confessions de Saint Augustin, dans l'actualité de nos vies?
» [Salon]les confessions de Saint Augustin.
» Saint Augustin, Les Confessions
» Vidéo-spectacle : "Gérard Depardieu lit les "Confessions" de Saint Augustin" !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: