DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Cécile



Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Dim 17 Aoû 2014, 17:30

... Ne serait-ce que pour que nous nous fassions une idée de son amour du prochain !
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Messages : 14443
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Dim 17 Aoû 2014, 17:41

De toute manière il sera déçu le pauvre, ces djihadistes seront matés tôt ou tard. Les kurdes commencent déjà à les repousser de plus en plus, l'Iran et même l'Arabie Saoudite y mettent du leurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Dim 17 Aoû 2014, 18:09

Scrogneugneu a écrit:
Excusez-moi, mais le Vatican et l'UE dénoncent depluis une semaine les crimes de guerre en Irak, pourquoi "salomon1", qui s'est inscrit le 15 août, peut-il faire l'apologie de ce "califat" sur ce forum !?!?


Nous avons le droit de témoigner de notre foi et soutenir le projet du califat ...projet qui est un des fondement de notre religion renier le califat c'est renier l'Islam ....le Califat fait partie de notre histoire ,de notre tradition... le califat est du domaine prophétique si je demandais a un Catholique de renier le Vatican il ne serait pas ravi ........... Le Vatican et l UE ne sont pas crédible en terme de morale leur voix n'a aucune influence dans le monde Islamique et dans le monde en Général..... que le Vatican et l'UE appelle l'onu a envoyer des armes aux Palestinien pour qu'il puisse vivre libre sur leur terre ...que le Vatican condamne la politique impérialiste des Usa en Afghanistan... deux poids deux mesures ........ beaucoup de non musulman n'ont aucune sympathie pour la direction de l UE et du Vatican ... Le Vatican parle de crime de guerre quand ses intérêts sont eux jeux ce qui se cache derrière c'est une déclaration de guerre contre l'Islam ...le Vatican a soutenu Assad en appelant l'onu a ne pas intervenir donc le Vatican a cautionner le massacre de centaines de milliers de musulman,Le Vatican n'a jamais appeller a résiter militairement contre l'invasion de ses frères chrétien en irak sous pavillon Américain ni en Afghanistan ... L'église prend la posture du saint alors que dans les faits elle est hypocrite ........ le Vatican joue un jeu dangereux car les Musulmans n'accepteront jamais de renier le califat ........ le Vatican croit encore le moyen orient est chrétien il a 15 siécle de retard cette région est Islamique ....son empire romain s'est effondrée depuis...... et si le Vatican pense pouvoir expulser l'Islam de cette région qu'il prépare ses armées stop a l'hypocrisie ........ donc oui je fais l'apologie de ma foi Islamique et si la chrétienté veut l'interdire sur ce forum qu'elle le fasse mais je renierai jamais ma foi ;mes convictions .....Je sais que les laïques vous ont fait adjurer en faisant de votre foi une coquille vide avec nous cela ne marchera jamais on ne prend pas une parti du Coran et nous rejetons l'autre partie on prend tout .......nous sommes fidèle a Dieu ...Vous chrétien avaient pris la décision de faire de la Bible un livre folklorique c'est votre problème .....;


bonne fin de journée a tous

bonne fin de journée a tous
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14443
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Dim 17 Aoû 2014, 18:17

Si une entente internationale était que l'Irak serait un état islamique reconnu avec sa charria et tout son bataclan d'arriérés, en échange que tous les musulmans d'Europe et d'Amérique y déménagent là,
je signerais le premier. Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Dim 17 Aoû 2014, 18:46

"beaucoup de non musulman n'ont aucune sympathie pour la direction de l UE"

Effectivement, surtout ceux qui voudraient voir les Musulmans quitter l'Europe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Dim 17 Aoû 2014, 19:03

ysov a écrit:
Si une entente internationale était que l'Irak serait un état islamique reconnu avec sa charria et tout son bataclan d'arriérés, en échange que tous les musulmans d'Europe et d'Amérique y déménagent là,
je signerais le premier. Mr. Green 

Bonne nouvelle alors que l'occident fasse l’effort de reconstituer le califat et nous partons avec plaisir ......cela sera le plus beau jours de ma vie ... je devais déconnecter mais je devais répondre a ton offre ... notre place n'est pas au sein d'une civilisation qui marie les hommes entre eux et les femmes entre elle ...sur ce passe une bonne soirée a demain
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14443
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Dim 17 Aoû 2014, 19:26

Bof. Certains d'entres vous détestent pas les chèvres ni les ânesse. Ça évite de pécher en se soulageant hors mariage... Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9353
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Dim 17 Aoû 2014, 20:06

Seuls des plus cinglés encore arrêteront ces cinglés . Des juifs ?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Dim 17 Aoû 2014, 20:47

salomon1 a écrit:
ysov a écrit:
Si une entente internationale était que l'Irak serait un état islamique reconnu avec sa charria et tout son bataclan d'arriérés, en échange que tous les musulmans d'Europe et d'Amérique y déménagent là,
je signerais le premier. Mr. Green 

Bonne nouvelle alors que l'occident fasse l’effort de reconstituer le califat et nous partons avec plaisir ......cela sera le plus beau jours de ma vie ... je devais déconnecter mais je devais répondre a ton offre ... notre place n'est pas au sein d'une civilisation qui marie les hommes entre eux et les femmes entre elle ...sur ce passe une bonne soirée a demain

Allez-y vite !
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1293
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Dim 17 Aoû 2014, 20:48

http://www.google.fr/url?url=http://www.slateafrique.com/85715/comment-devient-calife&rct=j&frm=1&q=&esrc=s&sa=U&ei=s_bwU_XRE6-10QXQj4DoCA&ved=0CDMQFjAE&usg=AFQjCNGs947c-smhctFjDicDT827yloHCw

Le califat, c’est quoi?
Grosso modo, c’est un pays d’Allah gouverné selon la charia, la loi islamique, sous l’autorité d’un calife. Depuis le printemps arabe, c’est le projet discret des islamistes dans certains pays. C’est aussi le projet déclaré des salafistes, en Tunisie et en Egypte notamment, et même au nord du Mali. Le drapeau de ce pays de la loi divine est noir avec cette inscription en blanc:

«Il n’y a de Dieu que Dieu.»

Le programme? La restauration, le retour aux temps anciens (Salaf veut dire ancien, ancêtres, premiers, inaugural). La restauration de quoi? D’une époque où l’islam était la religion de tous, le monde arabe le centre du monde, le calife l’autorité suprême imposant la loi d’Allah, et, le Coran une véritable Constitution en soi.

Dans l’imaginaire des salafistes et des courants islamistes, les temps modernes sont une «dégradation», une chute, une déchéance. Il faut donc revenir aux temps anciens, ceux de la splendeur et de la gloire de l’islam. A l’époque, l’empire était la première puissance du monde, le reste du monde était un butin et un territoire d’infidèles à convertir et la Palestine était musulmane. Les autres religions étaient des zones off-shore sous protection magnanime de l’islam. Contre le paiement de la dîme, les minorités avaient la paix et la protection, mais aussi le devoir de remerciement.

Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Dim 17 Aoû 2014, 21:02

ptrem a écrit:
http://www.google.fr/url?url=http://www.slateafrique.com/85715/comment-devient-calife&rct=j&frm=1&q=&esrc=s&sa=U&ei=s_bwU_XRE6-10QXQj4DoCA&ved=0CDMQFjAE&usg=AFQjCNGs947c-smhctFjDicDT827yloHCw

Le califat, c’est quoi?
Grosso modo, c’est un pays d’Allah gouverné selon la charia, la loi islamique, sous l’autorité d’un calife.  Depuis le printemps arabe, c’est le projet discret des islamistes dans certains pays. C’est aussi le projet déclaré des salafistes, en Tunisie et en Egypte notamment, et même au nord du Mali. Le drapeau de ce pays de la loi divine est noir avec cette inscription en blanc:  

«Il n’y a de Dieu que Dieu.»

Le programme? La restauration, le retour aux temps anciens (Salaf veut dire ancien, ancêtres, premiers, inaugural). La restauration de quoi? D’une époque où l’islam était la religion de tous, le monde arabe le centre du monde, le calife l’autorité suprême imposant la loi d’Allah, et, le Coran une véritable Constitution en soi.

Dans l’imaginaire des salafistes et des courants islamistes, les temps modernes sont une «dégradation», une chute, une déchéance. Il faut donc revenir aux temps anciens, ceux de la splendeur et de la gloire de l’islam. A l’époque, l’empire était la première puissance du monde, le reste du monde était un butin et un territoire d’infidèles à convertir et la Palestine était musulmane. Les autres religions étaient des zones off-shore sous protection magnanime de l’islam. Contre le paiement de la dîme, les minorités avaient la paix et la protection, mais aussi le devoir de remerciement.

Le rêve quoi !  siffler 
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1293
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Dim 17 Aoû 2014, 21:04

Pour lire l'article passer au milieu de la page.
Ptrem
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1293
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Dim 17 Aoû 2014, 21:38

@Cécile
Si ce n'était qu'un rêve? Plutôt un cauchemard.
Je dirai plutôt une utopie; malheureusement des utopies ont mis le monde à feu et à sang.
La race supérieure nazie
L'utopie soviétique.
Qu'elle bête est aux aguets prête à agir ? à cause du manque de Foi, et un avenir trés incertain.(pour la France)

Arnaud Dumouch qu'elle est l'ampleur de l'éventuel danger? Merci de nous rassurer;car il y a parfois des accélération de l'Histoire.
Le Pape Benoit16 était'il vraiment usé pour démissionner ? Je suis impréci par précaution.
Ptrem
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Lun 18 Aoû 2014, 07:40

Quand je parle de rêve, ce n'est que du point de vue des islamistes !

Avoir peur d'eux est bien naturel, mais il ne faut pas paniquer non plus. Nos compatriotes les plus enclins à s'indigner des dégradations des mosquées que des églises, ne sont pas prêts pour autant à embrasser l'Islam et sa charia !

Les Islamistes qui souhaitent le califat sont comme les Pharisiens qui tirent leur gloire d'eux-mêmes et non pas de Dieu; l'orgueil à l'état pur.
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1293
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Lun 18 Aoû 2014, 09:22

http://www.google.fr/url?url=http://jcdurbant.wordpress.com/2006/10/28/islam-le-coran-est-il-autre-chose-quune-contrefacon-de-la-bible-is-the-koran-more-than-a-fake-bible/&rct=j&frm=1&q=&esrc=s&sa=U&ei=VaXxU7CXC-q40QW-koH4Ag&ved=0CCgQFjAD&usg=AFQjCNEmDm1nC6dPM5q5AIs7_4X9Kt2Z_w
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1293
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Lun 18 Aoû 2014, 09:27

Extrait du lien

L’histoire de notre pays et celle du christianisme sont inséparables. Si important que soit l’islam désormais, cette religion reste étrangère à la majorité de la population française.

@Cécile dit
Nos compatriotes les plus enclins à s'indigner des dégradations des mosquées que des églises, ne sont pas prêts pour autant à embrasser l'Islam et sa charia
Bravo Cécile vous êtes en accord avec René Girard
Ptrem
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1293
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Lun 18 Aoû 2014, 09:51

http://jcdurbant.wordpress.com/2009/04/11/antichristianisme-cachez-cette-croix-que-je-ne-saurai-voir-i-like-their-symbol-because-it-doesnt-have-anybody-nailed-to-it/
.................
Pour ceux qui aurait du temps à consacrer à la recherche de la pensée de René Girard sur la violence.
Ptrem
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Mar 19 Aoû 2014, 09:46

[size=34]15% des Français affichent leur sympathie pour les djihadistes de l'EEIL
C'est un sondage atterrant, que devrait lire le ministre de l'intérieur : 15% des Français disent avoir une opinion positive des assassins de l'EEIL, contre 7% outre-Manche et 2% en Allemagne...[/size]

JUDIKAEL HIREL (113)


sayf alhak / youtube







Quand on juge normal de laisser vendre des manuels de Jihad en tête de gondole des supermarchés (lire notre article ici), que l'on compare les crimes contre l'humanité des islamistes en Irak aux scènes de la Bible, au fond, comment s'étonner d'un tel résultat ? Le gouvernement français n'a apparemment pas pris la mesure de l'engouement djihadiste en France, ni du mécontentement croissant d'une large part de la population, si l'on en croit un sondage inquiétant publié il y a peu par une agence de presse… russe !

Cette étude conduite par ICM Research pour l'agence de presse russe Ria Novosti était à l'origine orientée sur la méconnaissance des raisons de la guerre en Irak en 2003. Mais elle révèle au détour de ses questions que 15% des français sondés disent avoir une opinion positive des assassins de l'EEIL, ou Etat Islamique. Ce chiffre culmine à 27% dans la tranche d'âge des 18-24 ans ! Un score bien plus élevé que chez nos voisins (7% en Grande-Bretagne, et seulement 2% en Allemagne) qui amène à se poser la question : qu'est-ce qui ne fonctionne pas en France ?

Les experts consultés dans le cadre de cette étude voient pour leur part une corrélation directe entre ce résultat et le nombre d'immigrants des pays arabes et du Moyen-Orient dans les trois pays sondés : "la présence d'un nombre significatif, le plus important d'Europe, d'immigrants de pays musulmans en France, se constate clairement. De nombreux représentants de la jeune génération ont rompu depuis longtemps avec le pays d'où sont venus leurs parents, mais ont choisi d'afficher leur solidarité avec les islamistes radicaux en forme de protestation", estime Yuri Rubinsky, responsable du département France de l'Institute of Europe.
L'expert ajoute que le résultat de ce sondage indique également le niveau de mécontentement croissant au sein de la population française : "c'est tout simplement une manifestation du rejet accumulé du système existant en France dans son ensemble. C'est une forme de protestation, de rejet des élites", estime Yuri Rubinsky.

Cette enquête a été menée en juillet  auprès de 1000 personnes de plus de 15 ans (18 en Grande-Bretagne), par ICM Research pour Rossiya Segodnya.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Mar 19 Aoû 2014, 10:01

27 % cela parait vraiment beaucoup.

Il faudrait que la proportion de musulman parmi les 18-24ans soit vraiment plus élevée qu'en réalité.

Ce chiffre pourrait concerner que les seuls musulman de France.
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2561
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Mar 19 Aoû 2014, 11:21

On fait dire ce qu'on veut à un sondage . Il suffit de formuler la question astucieusement .
Qu'il y ait un grand nombre de jeunes français qui pensent que les états-unis sont responsables au premier chef du chaos irakien et que les sunnites qui ont rejoint l'EI l'ont fait pour se défendre de la dictature Maliki, c'est fort probable .Même le pape critique les USA ouvertement ....
Après qu'ils doutent aussi de la véracité du système "d'information" occidental , c'est plus que probable . Il faut être aveugle pour ne pas s'apercevoir que les grands médias désinforment en permanence dans un sens caniche des états unis , l'ukraine est à cet égard un cas d'école ...
la seule source d'informations contradictoires reste internet . Encore faut-il avoir patiemment évalué la fiabilité de certains sites et s'en remettre à une saine prudence et un bon sens critique
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Mar 19 Aoû 2014, 22:58

Oculus a écrit:
On fait dire ce qu'on veut à un sondage . Il suffit de formuler la question astucieusement .
Qu'il y ait un grand nombre de jeunes français qui pensent que les états-unis sont responsables au premier chef du chaos irakien et que les sunnites qui ont rejoint l'EI l'ont fait pour se défendre de la dictature Maliki, c'est fort probable .Même le pape critique les USA ouvertement ....
Après qu'ils doutent aussi de la véracité du système  "d'information" occidental , c'est plus que probable . Il faut être aveugle pour ne pas s'apercevoir que les grands médias désinforment  en permanence  dans un sens caniche des états unis  , l'ukraine est à cet égard un cas d'école ...
la seule source d'informations contradictoires reste internet . Encore faut-il avoir patiemment évalué la fiabilité de certains sites et s'en remettre à une saine prudence et un bon sens critique
Pourquoi blâmer que l'USA, Khadaffi a était tué par la France. Et puis souvenez vous des nos info occidentaux il y a 1-2 ans sur Syrie, toutes les chaines était pour les "rebelles". Autres choses qui me fait bien rire dans l'affaire d'Irak, regardez les noms prénoms des personnes responsables de l'Eil et puis regarder qui a eu des rencontres avec des responsables US vous serez bien surpris. Tout comme les infos sur la Russie pour essayer des trouver des fonds pour l'OTAN qui n'as plus de raison d'exister.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14443
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Mar 19 Aoû 2014, 23:15

L'OTAN a raison d'exister. La Russie fricote avec la Syrie et Al-Assade.
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Mar 19 Aoû 2014, 23:29

ysov a écrit:
L'OTAN a raison d'exister. La Russie fricote avec la Syrie et Al-Assade.
et ? L'OTAN a tué Khadafi, arme et finance les rebelles contre Assad ( les mêmes qui sont en Irak) et alors ca va beaucoup mieux??????
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14443
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Mar 19 Aoû 2014, 23:37

Tout n'est pas terminé. Les rebelles sont utilisés, parmi ces crottés plusieurs sont actuellement en Irak,
mais les kurdes, l'Iran et l'Arabie Saoudite ne laisseront pas ces crottés le remporter. Les USA et la Russie ont toujours été les principaux opposants et chacun de ces deux pays ont utilisés des peuples stratégiquement. Les USA ne sont pas de blancs, mais la Russie non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Mer 20 Aoû 2014, 11:35

François Hollande avoue avoir livré des armes au Jihad en Syrie en rappelant de manière poussive que l'occident aurait du réagir lorsque Bacher el Assad a utilisé les armes de destruction massive (encore) ... Lol... MENSONGES !

Or les armes de destruction massive ont été utilisés par les rebelles, pour preuve, les pertes en vie humaines,

Pertes chez les réguliers qui soutiennent El Assad : 80 000 morts
Pertes chez les rebelles : 40 000 morts.

A cette date, au regard de ça, si il y a un soupçon de savoir qui utilise des armes de destruction massive, ce sont les rebelles, en fait, ce n'est pas un soupçon, c'est une évidence connue de tous, la ficelle étant un peu grosse, au fait, qui fourni des armes chimiques aux Rebelles ... Hollande ?

Faudrait demander à Hollande pour quelles raisons il faut soutenir le Jihad en Syrie, et combattre le Jihad en France et en Irak.

ça me paraît complètement débile, sur le sol Français, la police s'emploie à coincer les candidats au Jihad en Syrie, et pourtant nous leur apportons une fois qu'ils sont sur le théâtre des opérations, notre soutien.

Je crains qu'on est gouverné par le diable, en tout cas, on sait qu'il est menteur et incompétent, il a aucune intelligence, aucune logique, aucune vision, le problème, c'est que nous français, on va payer cher, très cher, le fait d'avoir élu un tel guignol, d'ailleurs qui paye les armes qu'on offre au Jihad ?
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Mer 20 Aoû 2014, 14:18

Attention ! Les infos sont une chose, les avis persos en sont une autre. Les discussions sur les conflits sont toujours interdites pour un certain temps.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14443
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Jeu 21 Aoû 2014, 00:15

Alors là, c'est le bouquet! C'est quoi le titre du topic ici?
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Jeu 21 Aoû 2014, 07:59

Il s'agit des Chrétiens d'Irak, non du conflit en Syrie, ou ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14443
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Jeu 21 Aoû 2014, 11:38

Et les chrétiens d'Irak vivent quoi présentement? Une neuvaine?
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2561
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Jeu 21 Aoû 2014, 13:35

la clé du conflit en Irak se trouve en Syrie, et le territoire de l'EI englobe les deux . Si l'EI doit être vaincu , il ne le sera que par d'autres sunnites non extrémistes , dont d'abord ceux qui se battent
pour le renversement du régime Assad et pas pour la conquête de la région , but de l'EI.
Votre remarque cécile est donc impossible à remplir ...
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Jeu 21 Aoû 2014, 23:03

Leur drapeau me fait penser a l'emblème d'euronews  Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Tibelleamour07



Féminin Messages : 1093
Inscription : 20/06/2014

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Jeu 21 Aoû 2014, 23:28

Je veux pas paraître bête mais c'est quoi djihadiste ? Et merci pour ces articles ces femmes ont été très courageuse de s'exprimer ouvertement a la télévision. Que Dieu les garde et également les jeunes enfants victimes de cette destruction.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14443
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Jeu 21 Aoû 2014, 23:31

Seulement cliquer ceci:http://fr.wikipedia.org/wiki/Djihad
Revenir en haut Aller en bas
Tibelleamour07



Féminin Messages : 1093
Inscription : 20/06/2014

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Ven 22 Aoû 2014, 00:18

Si j'ai bien compris c'est une sorte de musulman c'est ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Ven 22 Aoû 2014, 03:39

C'est toujours un musulman. Wink
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14443
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Ven 22 Aoû 2014, 20:18

Petite correction, c'est un véritable musulman, car appliquant le plus intégralement possible son mahométisme.
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1293
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Ven 22 Aoû 2014, 21:20

Voici un extrait du site
http://www.google.fr/url?url=http://gric-international.org/2012/breves/mise-au-point-charles-de-foucauld-les-chretiens-et-les-musulmans/&rct=j&frm=1&q=&esrc=s&sa=U&ei=rJT3U-3aBdHkaNS3gNgP&ved=0CBYQFjAA&usg=AFQjCNG4P0DKMPHTJtxbcYVKaSv8xfyLUQ


La venue du mehdi
Des musulmans peuvent-ils être vraiment français ?

Exceptionnellement, oui. D’une manière générale, non. Plusieurs dogmes fondamentaux musulmans s’y opposent ; avec certains il y a des accommodements ; avec l’un, celui du mehdi, il n’y en a pas ; tout musulman, (je ne parle pas des libre-penseurs qui ont perdu la foi), croit qu’à l’approche du jugement dernier le mehdi surviendra, déclarera la guerre sainte, et établira l’islam par toute la terre, après avoir exterminé ou subjugué tous les non-musulmans. Dans cette foi, le musulman regarde l’islam comme sa vraie patrie et les peuples non musulmans comme destinés à être tôt ou tard subjugués par lui musulman ou ses descendants ; s’il est soumis à une nation non musulmane, c’est une épreuve passagère ; sa foi l’assure qu’il en sortira et triomphera à son tour de ceux auxquels il est maintenant assujetti ; la sagesse l’engage à subir avec calme son épreuve ; « l’oiseau pris au piège qui se débat perd ses plumes et se casse les ailes ; s ’il se tient tranquille, il se retrouve intact le jour de la libération », disent-ils ; ils peuvent préférer telle nation à une autre, aimer mieux être soumis aux Français qu’aux Allemands, parce qu’ils savent les premiers plus doux ; ils peuvent être attachés à tel ou tel Français, comme on est attaché à un ami étranger ; ils peuvent se battre avec un grand courage pour la France, par sentiment d’honneur, caractère guerrier, esprit de corps, fidélité à la parole, comme les militaires de fortune des XVIe et XVIIe siècle : mais d’une façon générale, sauf exception, tant qu’ils seront musulmans, ils ne seront pas français, ils attendront plus ou moins patiemment le jour du mehdi, en lequel ils soumettront la France.

Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14443
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Ven 22 Aoû 2014, 21:28

D'ailleurs un personnage très lucide il y a quelques années avait affirmé que l'Europe sera conquis par le
ventre de leurs femmes... Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Ven 22 Aoû 2014, 21:40

ça dévie encore !!! je pensais qu'il était question ici ces chrétiens d'Irak ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14443
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Ven 22 Aoû 2014, 21:43

Mais oui, au prise avec les musulmans jusqu'au bout des ongles. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Ven 22 Aoû 2014, 22:02


Le Pape à l'écoute de son envoyé personnel en Irak

2014-08-22 Radio Vatican

Ce jeudi matin, François a rencontré le cardinal Fernando Filoni de retour d’Irak après un peu plus d’une semaine de mission sur place en tant qu’envoyé personnel du Pape. Le Souverain pontife a voulu rencontrer son envoyé personnel dès le lendemain de son arrivée. « Cela montre sa sensibilité », explique le cardinal Filoni à notre confrère italien Sergio Centofanti. « Il souhaitait connaître directement de moi tout ce que j’avais vu et entendu lorsque j’ai rendu visite à nos chrétiens et aux Yazidis ». Lors de cette rencontre , le Pape a essentiellement écouté. « Il m’a laissé parler longuement (...) Il était très attentif à ce que je lui disais ». Le cardinal Filoni a rapporté au Pape les attentes des réfugiés, leurs préoccupations et « ce que sont un peu les lignes de conduites de l’Eglise ». Le Pape s’en est réjoui, assure le cardinal.

L’espoir d’un retour dans leurs villages, sécurisés

« Ma mission était avant tout humanitaire, pour ne pas dire exclusivement ». Sur place nous sommes désormais conscients de l’urgence à laquelle il faut faire face. Le prélat italien décrit l’occupation de chaque champ, de chaque chambre, de tous les lieux mis à la disposition des habitants en exil de la plaine de Ninive. En Irak, c’est le moment le plus chaud de l’année. Il fait entre 47 et 48 degrés et bien sûr, les réfugiés ont besoin d’eau, de se laver, d’être aussi un peu à l’ombre, surtout les enfants, les personnes âgées et les malades.

« Tous se demandent combien de temps cela va durer et ce qui les attend ». « Nous avons espoir, mais il faut regarder la réalité en face ». Parmi les chrétiens, ils sont très nombreux à vouloir rentrer, mais il faut que « leurs villages soient sûrs. Il faut qu’en rentrant, il soient protégés d’une ceinture de sécurité ».

« Je garde les pieds sur terre. Jusqu’à ce que les villages ne soient plus occupés, que les gens ne reprennent pas confiance, ne commencent pas à rentrer et à récupérer leurs maisons, ce ne sont que des suppositions qu’on émet. Donc si il y a un début d’espoir, il faut qu’il se concrétise ».

Heureux de partager de la souffrance des réfugiés

Dans cet entretien accordé à Radio Vatican, le cardinal Filoni fait part de ses impressions personnelles. Il se réjouit de ces retrouvailles avec cette terre aimée et d’avoir revu des personnes engagées dans un travail d’aide. (Le prélat italien fut nonce apostolique en Irak lors de l’invasion américaine en 2003 et le dernier diplomate à rester en poste à l’époque à Bagdad.)

Il fut heureux d’avoir pu apporter une parole « d’espérance, de confiance et d’encouragement ». Quant aux déplacés, « ils avaient besoin de se faire entendre », de faire connaitre leurs aspirations, voire de « se défouler ». Le cardinal Filoni est heureux d’avoir pu, de près, partager leurs souffrances, d’y prendre part. « Ce fut un moment très beau spirituellement ». Il assure avoir été récompensé par tant d’affection, de générosité, par « les sourires des enfants et la gentillesse de tant d’hommes et de femmes ».

Des visages l’ont marqué. Ceux qui ont tout perdu, mais qui ont tous leurs proches en vie sont, « pour ainsi dire, chanceux », explique-t-il. Le cardinal Filoni semble ému par la situation « angoissante » des Yazidis en particulier qui ont vu leurs proches tués, enlevés, vendus... « Leurs visages regardent dans le vide, perdus dans un futur qui n’est pas compréhensible », décrit-il. Le prélat se dit inquiet pour l’avenir de toutes ces femmes qui ont perdu leurs maris, frères, pères. Au Moyen-Orient, le sort d’une femme seule n’est pas celui d’une femme occidentale qui peut compter sur ses propres forces. « C’est très très douloureux ». « Le regard de ces femmes assises, affalées, privées d’expression était très impressionnant ».

« J’espère qu’ils pourront rentrés chez eux. Leur espérance est aussi la mienne », affirme enfin l’envoyé du Pape en Irak.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1293
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Ven 22 Aoû 2014, 22:10

Espérance a écrit:
ça dévie encore !!! je pensais qu'il était question ici ces chrétiens d'Irak ?
Espérance j'ai mis un lien pour que l'on comprenne mieux la situation des chétiens en général dans les pays musulmans; et ce mot mystérieux le Mehdi, qui semble correspondre à la situation actuelle en Irak en Syrie et dans le croissant hostile dans le sud saharien et cette guerre jihadiste que certains nomment un cancer, contre le monde entier.
Je viens de voir l'émision cdans l'air oû des experts essaient de comprendre la situation à la suite de l'exécution du journaliste américain, James Foley.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14443
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Ven 22 Aoû 2014, 23:18

Faut pas que ça dépasse les frontières de l'Irak. siffler 
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Sam 23 Aoû 2014, 06:22

Cher ami, vous n'êtes pas le seul musulman à vous faire séduire par la barbarie, aveuglé par le rêve de gloire politique qui passe avant votre religion (c'est ce que prouve le relatif silence des masses islamiques face à ce califat là, celui des esclaves sexuelles et du génocide des minorités religieuses.

Et cela tuera votre religion, pas maintenant mais dans les générations futures.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Scrogneugneu



Messages : 2626
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Sam 23 Aoû 2014, 13:39

l'EIIL a réussi l'exploit d'aller "trop loin". Quand on pense qu'il y a encore 15 ans, les quêtes pour al qaida se faisaient tout-à-fait "normalement" en public en Arabie Saoudite !


Le grand mufti d'Arabie saoudite dénonce les jihadistes de l'Etat islamiqueAbdel Aziz Al-Cheikh estime que les jihadistes de l'Etat islamique sont l"ennemi numéro un de l'islam".

http://www.rtl.fr/actu/international/le-grand-mufti-d-arabie-saoudite-denonce-les-jihadistes-de-l-etat-islamique-7773787360

Citation :
Le grand mufti d'Arabie saoudite, Abdel Aziz Al-Cheikh, estime que les jihadistes de l'Etat islamique (EI) et d'Al-Qaïda, sont l'"ennemi numéro un de l'islam".

"Les idées d'extrémisme, de radicalisme et de terrorisme (...) n'ont rien à voir avec l'islam et (leurs auteurs) sont l'ennemi numéro un de l'islam", a décrété le mufti dans un communiqué, citant nommément l'Etat islamique en Irak et en Syrie, ainsi qu'Al-Qaïda.

"Les musulmans sont les principales victimes de cet extrémisme, comme en témoignent les crimes perpétrés par le soit-disant EI, Al-Qaïda et les groupes qui leur sont liés", a-t-il ajouté, en citant un verset du Coran appelant à "tuer" les auteurs d'actes préjudiciables à l'islam.

Cette prise de position du sommet de la hiérarchie religieuse saoudienne reflète l'hostilité des milieux religieux en Arabie saoudite envers les jihadistes de l'EI, connus pour leur brutalité.

Le royaume saoudien est un pays sunnite qui applique une version rigoriste de l'islam. Il abrite les deux plus hauts lieux saints de l'islam
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Ven 29 Aoû 2014, 18:37

Dans les camps de déplacés en Irak, l’aide arrive lentement

Au Kurdistan irakien où se sont réfugiés depuis juin près de 700 000 personnes, les ONG reconnaissent être encore dans la première phase d’urgence.


29/8/14 - 15 H 46

Anne-Bénédicte Hoffner

Environ 700 000 personnes ont trouvé refuge au Kurdistan

L’envoyée spéciale de la Croix s’est rendue dans les camps de fortune auprès des chrétiens et des yézidies.


Combien de déplacés ?

Les organisations humanitaires estiment à environ 700 000 le nombre des déplacés au Kurdistan depuis le mois de juin. Les premiers ont été les habitants de Mossoul, tombée aux mains de l’organisation État islamique (EI), le 10 juin, puis les yézidies lorsque la région du Sinjar a été attaquée le 3 août, puis enfin l’essentiel des habitants de la plaine de Ninive dans la nuit du 6 au 7 août.

« Le problème est qu’ils s’ajoutent à de nombreuses vagues d’arrivées », rappelle Avin Yassin Mohammad, chargée de la communication du Comité international de la Croix-Rouge : « Les Syriens qui, depuis trois ans, vivent sous des tentes, les habitants de la région d’Al-Anbar, au Sud-Ouest, attaquée au début de l’année par l’État islamique… » Au total, il y aurait 1,4 million de déplacés en Irak, certains à Bagdad ou Kirkouk, mais pour l’essentiel au Kurdistan.

Quant au nombre des victimes (tués, blessés ou enlevés), là encore aucune organisation ne se risque à donner un chiffre. Les yézidies sont, sans conteste, ceux qui ont le plus souffert des exactions de l’EI : lorsque les habitants n’ont pu fuir leur village à temps, les hommes ont été tués et les femmes enlevées pour être « vendues » comme esclaves à Mossoul. La communauté yézidie est sans nouvelles d’au moins 1 300 femmes.

De leur côté, les chrétiens sont en proie à la plus grande inquiétude quant au sort des quelques dizaines de leurs membres restés à Qaraqosh – les Églises tentent actuellement de recenser leur nombre et leur nom –, soit qu’ils aient refusé de fuir, soient qu’ils en aient été empêchés par l’EI. Alors qu’autour du 21 août, ceux qui refusaient de se convertir ont été contraints à l’exode, « des jeunes hommes et les belles femmes » ont été retenus de force, séparés et privés de téléphone portable. Selon certaines informations, ils auraient eux aussi été déjà déportés à Mossoul…

Quelle est la situation sur le plan humanitaire ?

Elle est encore difficile à évaluer de manière globale. Pour les ONG, elle reste encore très tendue au Nord du Kurdistan, à Dohouk et Zakho notamment. À elle seule, la ville de Zakho, qui compte 350 000 habitants, a accueilli 170 000 déplacés, dont beaucoup de yézidies arrivés après une longue et éprouvante traversée des montagnes du Sinjar et parfois de la Syrie. Au total, le gouvernorat de Dohouk, le plus petit du Kurdistan, concentrerait 450 000 déplacés. Même si des tentes ont commencé à arriver, les déplacés vivent encore dehors, dans des parcs, des immeubles en construction, des magasins, parfois sous des ponts. « On est encore dans la première phase d’urgence », estime Florian Seriex, porte-parole d’Action contre la Faim, organisation qui a décidé de cibler l’essentiel de ses opérations sur cette zone.

De son côté, le gouvernorat d’Erbil, le plus grand et le plus « riche », ne compterait « que » 200 000 nouveaux déplacés depuis juin, principalement dans la banlieue chrétienne d’Ankawa, dans quelques autres camps en centre-ville et à l’extérieur de la capitale. Les ONG estiment que leur situation, dans l’ensemble, ne relève plus de la première urgence, notamment parce que les déplacés reçoivent eau, nourriture, et ont une tente ou un toit. Mais leurs conditions d’existence restent extrêmement dures, en raison surtout de la chaleur insupportable en cette période de l’année, jusque tard dans la nuit.

Si certains sont abrités dans des écoles kurdes, dans des salles paroissiales, la plupart vivent sous la tente, ou dans des immeubles en construction avec pour seul bien un carré de moquette, un ou deux matelas et des couvertures. Étonnamment, certains prêtres refusent de les accueillir dans l’église même, pourtant climatisée. « Certains ont accepté au début mais ont trouvé ensuite que l’église devenait sale, ils n’aimaient pas voir les femmes changer les couches de leurs enfants à l’intérieur », rapporte une déplacée. Dans une homélie, Mgr Petros Moshe, évêque syriaque-catholique de Qaraqosh, et qui a lui-même ouvert aux familles les portes du sanctuaire de Mart Chmouni, a rappelé que « l’homme, qui est à l’image de Dieu est plus sacré que les églises ». Sans grand succès…

Des situations choquantes perdurent, comme ces bébés de quelques jours, dormant à même le sol sur un carré de moquette, sans même un ventilateur par 48° à l’ombre. Ou cette vieille femme de 80 ans hémiplégique, elle aussi posée sur le sol, sur un simple tapis que ses enfants déplacent en tirant pour la mettre à l’ombre. Certaines personnes âgées sont mortes à cause de la chaleur et d’autres, de tous âges, très malades, ne peuvent avoir accès aux soins. D’une manière générale, une simple toile de tente, sans même une bâche au sol, accueille au moins deux familles, soit une quinzaine de personnes. Une tente légèrement plus grande – peut-être 8 m² au sol – en accueille plus d’une vingtaine. Pour la plupart, tous ces déplacés appartenaient à la classe moyenne et ont quitté « une grande maison avec tout ce qu’il nous faut »…

Plus au sud, à Soulaymania, les déplacés ont été moins nombreux à affluer car il leur fallait une voiture. Les Églises chrétiennes estiment accueillir 1 900 personnes, soit 451 familles, dans sept centres (la paroisse chaldéenne, le monastère Deir Maryam, les églises évangélique et copte-orthodoxe, l’école des sœurs, etc). Toutes sont logées dans des bâtiments en dur, les tentes servant à stocker leurs affaires.

Mais les conditions d’existence resteraient plus délicates pour les yézidies à Souleymania : selon un membre de la communauté, environ 1 300 familles s’entasseraient en centre-ville dans des appartements suroccupés, sans compter toutes les autres installées sous tente à l’extérieur de la ville et « prises en charge par le gouvernorat ». « Parmi les familles qui vivent en centre-ville, beaucoup ne reçoivent ni eau ni nourriture et doivent vendre leurs bijoux pour acheter de quoi survivre », assure Azhar Khaleel Sulaiman, yézidie lui-même, professeur à l’université de Souleymania et qui accueille une vingtaine de déplacés chez lui.

L’aide arrive-t-elle ?

Les organisations des Nations unies sont présentes, indéniablement : les tentes et bâches du HCR sont visibles partout, de même que les cartons du Programme alimentaire mondial. S’ajoutent également les ONG indépendantes. Une organisation américaine a distribué des ventilateurs à installer dans les tentes (mais il a fallu plusieurs jours pour trouver les câbles pour les brancher). La Chaîne de l’espoir, association médicale française, est venue repérer les besoins, etc.

Mais, comme le reconnaissent les ONG elles-mêmes, « les besoins restent immenses ». Et l’acheminement parfois complexe. « Le fait que les familles soient dispersées complique beaucoup notre aide », reconnaît Action contre la faim. « Il est plus facile de leur apporter de la nourriture, sous forme de kits pour 3 ou 6 jours, lorsqu’elles sont réunies dans un camp, sous la tente. » Enfin, parce que l’afflux a été plus important au nord, un certain nombre ont concentré leurs opérations à Dohouk ou Zakho.

À Ankawa, la banlieue chrétienne d’Erbil, les plaintes sont donc récurrentes contre ces visites éclair d’humanitaires étrangers et « ces promesses jamais tenues ». Il semble de surcroît que la répartition de l’aide apportée par les organisations catholiques internationales – le Vatican, les Chevaliers de Colomb aux États-Unis – pose problème entre les Églises catholiques locales, en raison de tensions anciennes… Toujours est-il que, faute d’aide suffisante, les déplacés d’un camp chrétien d’Ankawa se sont couchés sans dîner la semaine dernière. Quant aux yézidies de Souleymania, ils s’estiment « oubliés ». « Si je suis chrétien, je peux dormir et manger. Pas les yézidies », s’insurge Azhar Khaleel Suleyman.

Les chrétiens sont-ils « mieux traités » ?

Ils ont sans doute un avantage sur les autres déplacés : des bâtiments en dur (églises, salles paroissiales) pour les accueillir et surtout des prêtres et évêques qui ont très vite pris en charge les opérations. Les 26 camps gérés par les Églises à Ankawa ont toutes à leur tête un prêtre ou un évêque qui a immédiatement fait appel à ses amis étrangers, à la diaspora, et reçu des fonds permettant d’acheter de la nourriture ou des médicaments. La solidarité avec les chrétiens déjà installés au Kurdistan depuis quelques années a aussi été immédiate (même si, ici ou là, des critiques surgissent contre ceux qui sous-louent à prix d’or leur logement aux déplacés…) Déjà des dispensaires s’organisent, avec des volontaires parfois médecins, et eux-mêmes déplacés, mais aussi des prêtres et religieuses. Présente sur place pendant quinze jours avec une quinzaine de volontaires, l’association Fraternité en Irak a acheminé 7 tonnes de matériel, dont un stock de médicaments.

« Nous avons des responsables religieux mais qui ne travaillent pas comme vos évêques », reconnaît le professeur d’université yézidie de Souleymania. En voyage en Allemagne, parce qu’il était « malade » selon ses dires, le « prince » des yézidies n’est pas revenu au Kurdistan depuis le début de la crise et a seulement fait part, à distance, de sa « tristesse »… « Les chrétiens ont aussi des pays qui les défendent. Nous, nous sommes des citoyens de troisième catégorie », déplore le professeur.

Pourtant, depuis le début de la crise, certaines Églises chrétiennes ont commencé à apporter de l’aide aux autres « minorités », partageant avec elles les vêtements envoyés par des chrétiens. Le camp de Mart Chmouni, à Ankawa, accueille même une quarantaine de familles kakaï des environs de Qaraqosh qui ont fui dans la nuit du 6 au 7 août avec les chrétiens. Mais la cohabitation n’est pas toujours simple. Ainsi, abriter une jeune mère kakaï avec son nouveau-né parmi des chrétiennes dans un appartement climatisé pourrait faire craindre à sa famille une « conversion », estime un prêtre… Dans un autre camp, les responsables religieux se sont interrogés sur la possibilité d’héberger une famille yézidie au milieu des familles chrétiennes, dubitatifs sur leur possibilité de vivre ensemble au quotidien. Les tensions qui divisent les pays depuis des années ont nourri une grande méfiance entre populations…

Anne-Bénédicte Hoffner, à Erbil et Soulemanya (Irak)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir   Ven 29 Aoû 2014, 19:06


Le Pape à l'écoute de son envoyé personnel en Irak

2014-08-22 Radio Vatican

Ce jeudi matin, François a rencontré le cardinal Fernando Filoni de retour d’Irak après un peu plus d’une semaine de mission sur place en tant qu’envoyé personnel du Pape. Le Souverain pontife a voulu rencontrer son envoyé personnel dès le lendemain de son arrivée. « Cela montre sa sensibilité », explique le cardinal Filoni à notre confrère italien Sergio Centofanti. « Il souhaitait connaître directement de moi tout ce que j’avais vu et entendu lorsque j’ai rendu visite à nos chrétiens et aux Yazidis ».  Lors de cette rencontre , le Pape a essentiellement écouté. « Il m’a laissé parler longuement (...) Il était très attentif à ce que je lui disais ». Le cardinal Filoni a rapporté au Pape les attentes des réfugiés, leurs préoccupations et « ce que sont un peu les lignes de conduites de l’Eglise ». Le Pape s’en est réjoui, assure le cardinal.

L’espoir d’un retour dans leurs villages, sécurisés

« Ma mission était avant tout humanitaire, pour ne pas dire exclusivement ». Sur place nous sommes désormais conscients de l’urgence à laquelle il faut faire face. Le prélat italien décrit l’occupation de chaque champ, de chaque chambre, de tous les lieux mis à la disposition des habitants en exil de la plaine de Ninive. En Irak, c’est le moment le plus chaud de l’année. Il fait entre 47 et 48 degrés et bien sûr, les réfugiés ont besoin d’eau, de se laver, d’être aussi un peu à l’ombre,  surtout les enfants, les personnes âgées et les malades.

« Tous se demandent combien de temps cela va durer  et ce qui les attend ». « Nous avons espoir, mais il faut regarder la réalité en face ». Parmi les chrétiens, ils sont très nombreux à vouloir rentrer, mais il faut que « leurs villages soient sûrs. Il faut qu’en rentrant, il soient protégés d’une ceinture de sécurité ».

« Je garde les pieds sur terre. Jusqu’à ce que les villages ne soient plus occupés, que les gens ne reprennent pas confiance, ne commencent pas à rentrer et à récupérer leurs maisons, ce ne sont que des suppositions qu’on émet. Donc si il y a un début d’espoir, il faut qu’il se concrétise ».

Heureux de partager de la souffrance des réfugiés

Dans cet entretien accordé à Radio Vatican, le cardinal Filoni fait part de ses impressions personnelles. Il se réjouit de ces retrouvailles avec cette terre aimée et d’avoir revu des personnes engagées dans un travail d’aide. (Le prélat italien fut nonce apostolique en Irak lors de l’invasion américaine en 2003 et le dernier diplomate à rester en poste à l’époque à Bagdad.)

Il fut heureux d’avoir pu apporter une parole « d’espérance, de confiance et d’encouragement ».  Quant aux déplacés, « ils avaient besoin de se faire entendre », de faire connaitre leurs aspirations, voire de « se défouler ». Le cardinal Filoni est heureux d’avoir pu, de près, partager leurs souffrances, d’y prendre part. « Ce fut un moment très beau spirituellement ». Il assure avoir été récompensé par tant d’affection, de générosité, par « les sourires des enfants et la gentillesse de tant d’hommes et de femmes ».

Des visages l’ont marqué. Ceux qui ont tout perdu, mais qui ont tous leurs proches en vie sont, « pour ainsi dire, chanceux », explique-t-il. Le cardinal Filoni semble ému par la situation « angoissante » des Yazidis en particulier qui ont vu leurs proches tués, enlevés, vendus...  « Leurs visages regardent dans le vide, perdus dans un futur qui n’est pas compréhensible », décrit-il. Le prélat se dit inquiet pour l’avenir de toutes ces femmes qui ont perdu leurs maris, frères, pères. Au Moyen-Orient, le sort d’une femme seule n’est pas celui d’une femme occidentale qui peut compter sur ses propres forces. « C’est très très douloureux ». « Le regard de ces femmes assises, affalées, privées d’expression était très impressionnant ».

« J’espère qu’ils pourront rentrés chez eux. Leur espérance est aussi la mienne », affirme enfin l’envoyé du Pape en Irak.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
 
Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Les chrétiens d'Irak Chassés par les djihadistes, sommés de se convertir, de payer ou de mourir
» Extrermination des chrétiens d'Irak
» Irak : Assassinat de cinq chrétiens à Mossoul
» Chers frères et soeurs, chrétiens d'Irak...
» Irak et martyre des chrétiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: