DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Benoît XVI et la liturgie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Benoît XVI et la liturgie   Ven 28 Juil 2006, 15:01

Le pape Benoît XVI va remettre de l’ordre dans la liturgie
13 juillet 2006


Le pape Benoît XVI va mettre fin aux abus dans la célébration de la messe et faire cesser "les affrontements" avec les partisans de la messe de toujours, a déclaré jeudi un responsable du Vatican à l’agence I-Média, spécialisée dans l’information du Vatican.

Selon l’évêque sri-lankais Albert Malcom Ranjith Patabendige Don, nouveau secrétaire de la congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements, le pape va "prendre des mesures" car la liturgie de l’Eglise catholique serait trop souvent "un signe de scandale".

Le prélat, nommé par Benoît XVI, dénonce certains "abus" dans la mise en oeuvre des réformes de la liturgie introduites après le concile Vatican II il y a 40 ans.

Ces réformes, notamment l’abandon de la messe dite "tridentine" (célébrée en latin et le prêtre tournant le dos aux fidèles), "n’ont pas porté les fruits espérés", selon Mgr Ranjith.

Elles n’ont en outre jamais été acceptées par le courant catholique traditionaliste rassemblé autour de l’évêque français Marcel Lefebvre (aujourd’hui décédé).

Le pape Benoît XVI, qui a reçu l’été dernier le chef des Lefebvristes, Mgr Bernard Fellay, s’est fixé pour but de les faire revenir dans le sein de l’Eglise.

Selon le secrétaire de la congrégation pour le culte divin, il "va prendre des mesures pour nous indiquer avec quel sérieux nous devons célébrer la liturgie".

Mgr Ranjith révèle que le Vatican reçoit "chaque jour (...) de nombreuses lettres, signées, où les gens se lamentent de nombreux abus : des prêtres qui font ce qu’ils veulent, des évêques qui ferment les yeux ou même qui justifient ce que font les prêtres au nom du renouveau" (...) Et à la fin, les gens vont assister à la messe tridentine et nos églises se vident".

Or "la messe tridentine n’appartient pas aux Lefebvristes", souligne Mgr Randjith. Il est donc temps "de cesser les affrontements", a-t-il ajouté.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Benoît XVI et la liturgie   Ven 28 Juil 2006, 16:26

JCMD, pourrais-tu indiquer la source de cet article?
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoît XVI et la liturgie   Ven 28 Juil 2006, 20:18

voilà clotilde! Very Happy

http://www.chretiente.info/
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
poussiere



Messages : 28
Inscription : 16/05/2006

MessageSujet: Re: Benoît XVI et la liturgie   Ven 28 Juil 2006, 21:55

Il y a de moins en moins de personnes qui fréquentent les églises.Le catholique pratiquant se fait rare.Lors des grandes fêtes,et des cérémonies à caractère familial (mariage,baptème),les gens se tiennent à l'église comme s'ils étaient dans la rue.En tant que "ex catholique"mais encore présent tout les dimanches à la messe,j'ai l'impression que la hierarachie cherche à "resserer les vis".Et les prètres,coincés entre les ordres de leur évèque,et les désirs de leur "cour" (conseil de fabrique,chorale,personnes assurant le cathéchisme etc..)ne savent plus qui écouter.En plus,chaque "fidèle" present à la messe à se propre idée bien à lui du déroulement de la cérémonie (il suffit de penser "horaires").Je ne pense pas qu'une sorte de "retour en arrière comme au soit-disant bon vieux temps" arrangera les choses.La seule chose que l'on pourrait éventuellement faire,c'est un sondage et des statistiques,et de décider d'après cela.Peut-etre est il déja trop tard,je ne sais pas.Un pretre à dit dernièrement,dens sa prèche:un jour,il n'y aura peut-etre plus de messe,plus de pretre,plus de pape.Mais Dieu sera toujours là,à nos cotés"J'y ajoute:il suffit de L'aceuillir.
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoît XVI et la liturgie   Ven 28 Juil 2006, 22:09

Citation :
Un pretre à dit dernièrement,dens sa prèche:un jour,il n'y aura peut-etre plus de messe,plus de pretre,plus de pape.Mais Dieu sera toujours là,à nos cotés"J'y ajoute:il suffit de L'aceuillir.

quel aveu de ce pretre...
cette génération sans foi aura décidement tout raté.

comment un sans foi peut-il faire naitre chez les autres ce qu'il n'a pas deja en lui...

quand à la messe,elle est le centre et le sommet de la vie du chrétien.
Elle ne disparaitra pas,pas plus l'Eglise du Christ et à sa tete son Vicaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Benoît XVI et la liturgie   Ven 28 Juil 2006, 22:15

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
voilà clotilde! Very Happy

http://www.chretiente.info/

Merci JCMD. Smile
Le plus simple, lorsque tu postes un article, c'est de mettre à la fin le lien où tu l'as trouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoît XVI et la liturgie   Ven 28 Juil 2006, 22:15

Clotilde a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
voilà clotilde! Very Happy

http://www.chretiente.info/

Merci JCMD. Smile
Le plus simple, lorsque tu postes un article, c'est de mettre à la fin le lien où tu l'as trouvé.

oui tu as raison.

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
poussiere



Messages : 28
Inscription : 16/05/2006

MessageSujet: Re: Benoît XVI et la liturgie   Ven 28 Juil 2006, 23:35

Les générations précédentes n'avaient sans doute pas plus la foi que les générations actuelles.Elles se sont rassemblées autour de ceux qui se réclamaient du Christ pour des tas de raisons.Les uns attendaient des miracles qui les guériraient de maladies diverses.D'autres ont fait de l'église leur gagne pain (tout les marchands avaient plus ou moins à gagner des fêtes religieuses,avec tout les achats quasi-obligatoires).D'après ce que j'ai retenu de mes grands-parents (morts depuis longtemps),etre pretre était toujours mieux que de se casser le dos aux travaux agricoles,et en faisant preuve d'un peu d'autorité,le prètre avait vite fait de mettre la paroisse au pas.Tout cela créait une ambiance d'ordre,qui devait bien arranger les autorités civiles et permettait d'économiser des forces de police.Certains pretres avaient surement la volonté de guider leurs paroissiens,d'autres profitaient du systéme.Mais je pense que ceux qui allaient à l'église le faisaient plus par ésprit de discipline avec un brin de superstition.Sans oublier une sorte de prévoyance au cas ou l'on devient âgé,infirme et isolé.A ce moment là,les visites du curé étaient les bienvenues.Le système n'était pas mauvais.Mais les progrès de la médecine,la sécurité sociale et les maisons de retraite sont passées par là.Et les caisses de l'églises sont de moins en moins remplies,il ya de moins en moins d'avantages matériels à glaner.Si les génération futures veulent garder le niveau de vie que l'on à actuellement,elles feront bien de relire les Evangiles,et,avec ou sans foi,en appliquer certains principes.Et s'en inspirer encore plus qu'aujourd'hui.J'éspère qu'il y aura encore longtemps des messes,mais personnellement,le texte du Credo,ce n'est pas le mien.Avec le reste,je n'ai pas de problèmes mportants.Un dicton du temps de mes grands parents:Le premier fils hérite de l'éxploitation agricole.Le deuxième à la caserne ou fonctionnaire (selon son intélligence),le troisième curé ou moine.Aujourd'hui,tout cela n'est plus valable,alors ne retournons pas en arriere.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
poussiere



Messages : 28
Inscription : 16/05/2006

MessageSujet: Re: Benoît XVI et la liturgie   Sam 29 Juil 2006, 00:57

Le problème,c'est qu'à la base il n'y a pas grand-chose.Jesus a-t-il donné des prescriptions pour des cérémonies religieuses?.Cela dit,une belle cérémonie rehaussée avec des chants grégoriens,il n'y a rien de plus beau.Mais si les autres personnes presentes n'arrètent pas de parler autour de vous,de se déplacer d'un banc à l'autre et de sortir avant la fin,que reste-t-il ?.Et même si cela aide à prier et à méditer,dans mon cas,ces ceremonies m'entrainent plutot dans des rèveries,trés agréables,mais qui n'ont plus rien à voir avec la foi et avec les mots que perçoit mon oreille.Les belles cérémonies grégoriennes sont comme les concerts des grands groupes de musique qui chantent en langue anglaise.La musique est belle,on peut apprécier les décors,on peut aussi méditer et prier,mais seuls une minorité comprennent le texte,et plus rares encore connaissent le sens que le chanteur veut donner à son texte.
Reste l'impression d'avoir vu le paradis d'un peu plus près (je crois que cela était aussi un des buts des cérémonies religieuses,celui de donner un avant gout du paradis).Est-ce encore possible de nos jours et dans notre société?.Et la foi dans tout cela?.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Stamper



Masculin Messages : 109
Inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Benoît XVI et la liturgie   Dim 30 Juil 2006, 16:23

Peut-on aimer la musique sacrée Chrétienne, sans aimer le grégorien ?
Réponse : OUI :
http://www.dailymotion.com/relevance/search/orthodoxe/video/x13er_concert-musique-orthodoxe

Je sens que ça va plaisir à Sylvie Mr. Green

Vivement que nos deux Eglises mettent fin à leur mésententes et que nous puissions retrouver une pleine communion Ecclesiale... L'Orient a de si belles choses à nous faire partager.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Stamper



Masculin Messages : 109
Inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Benoît XVI et la liturgie   Dim 30 Juil 2006, 21:12

Il n'est en aucune manière moins Chrétien que l'autre.
Vous m'avez mal compris Noel.
Il s'agit ici purement et simplement d'une histoire de goût (auditif ;) ), sunny .
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoît XVI et la liturgie   Dim 30 Juil 2006, 21:36

site chrétien coptes!

http://www.saint-mary.net/hymnology/

de beaux chants coptes!
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Benoît XVI et la liturgie   Lun 31 Juil 2006, 10:23

Les jeunes - et les moins jeunes - qui entrent aujourd'hui au séminaire, ont tous les courages : leur vocation est bien réelle ; d'autant qu'on leur explique qu'ils auront une vie matérielle modeste, et que la tâche qui les attend sera lourde... Beaucoup de travail, et dans l'ingratitude!

Il serait temps, en effet, de réfléchir à ce qui se passe de grave dans les célébrations actuelles. Ce que vous dépeignez, cher Poussière, de la messe, est assez général : les gens ont perdu le sens du sacré, à tel point que les chants s'apparentent tout à fait à des chansons profanes, et que le silence requis pendant les prières, l'Eucharistie et la Communion n'existe plus ; c'est terrible.

Après tout, pourquoi s'étonner? Vatican II a péché par excès ; à trop vouloir tout réformer... On ne doit pas "revenir en arrière" : excès inverse ; mais retenir le meilleur et rejeter le nuisible, question de discernement. C'est faisable.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Benoît XVI et la liturgie   Lun 31 Juil 2006, 13:15

Chère Fanny, n'accusez pas trop vite Vatican II. La réforme voulue par le concile, en modifiant l'existant, n'a fait que révéler la perte du sens du sacré. Elle ne l'a pas causé.

Si les catholiques avaient été conscients de ce qui se passe lors de la messe, de ce qu'est l'Eucharistie, il n'y aurait eu aucun problème.

Sous ce rapport aussi, Vatican II est oeuvre de l'Esprit, en ce qu'il a confondu le monde en fait de péché.
Revenir en haut Aller en bas
poussiere



Messages : 28
Inscription : 16/05/2006

MessageSujet: Re: Benoît XVI et la liturgie   Lun 31 Juil 2006, 17:21

Je ne sais pas si la reforme de Vatican II est venue au bon moment,trop tot ou trop tard.D'autres facteurs auraient contribués à la désacralisation.D'ailleurs,je pense que la perte du sens du sacré était déja là.Parfois,l'idée me passe par la tête que se sont les 2 guerres appellées "mondiales"qui ont contribué au fait que les gens allaient encore beaucoup à l'église (merci de ne pas en déclencher une troixième pour sauver le Vatican).Je n'ai rien contre les chants en langues française,ou étrangères,si je préfère le grégorien,c'est une affaire de gout personnel.Mais ce qui me révolte actuellement,c'est que,quel que soit l'endroit ,que celà soit un lieu de célébration religieuse (de n'importe quelle religion),un lieu de mémoire (cimetière,ancien champ de bataille)ou même un musée,les gens ont de moins en moins de respect pour le travail spirituel,matériel,enfin pour l'ensemble des événements qui ont contribué au fait qu'un lieu soit considéré comme sacré,ou lieu de mémoire.Que cherchent-ils?je ne sais pas.Pour "frimer",dire "j'y étais"?.Encore une fois,je ne sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
helenelydie



Féminin Messages : 113
Inscription : 28/09/2005

MessageSujet: Nenoît XVI et la liturgie   Lun 31 Juil 2006, 18:03

Chers amis,
le problème évoqué ici est pertinent. A mon avis, il s'agit moins d'incriminer la liturgie que la manière dont la première évangélisation a été menée. Parceque si l'éducation chrétienne avait permis aux gens d'accueillir Dieu dans leur vie comme un Père, un ami qui est toujours à leurs côtés pour partager tout ce qu'ils font, c'est avec beaucoup de joie que les chrétiens iraient à la messe. Et ce ne sont pas seulement les chapelles catholiques qui se vident, mais également les temples protestants. De plus, la vie moderne a aggravé ce phénomène. L'homme d'aujourd'hui a relegué Dieu au dernier plan. Et l'indifférence vis-à-vis des célébrations liturgiques n'est qu'une expression de ce rejet de Dieu.
Pourtant, comme le dit Olivier
"Si les catholiques avaient été conscients de ce qui se passe lors de la messe, de ce qu'est l'Eucharistie, il n'y aurait eu aucun problème."


C'est vrai, si nous avions conscience que le sacrifice de la croix est renouvelé pour nous à la messe, que Jésus nous y invite et nous accueille, c'est avec beaucoup d'amour que nous irions à ce rendez-vous, ô combien précieux ! Ancienne protestante, je suis devenue catholique par conviction. Aujourd'hui laïque engagée, je suis amoureuse (oh oui) je suis amoureuse de l'Eglise, j'aime cette Eglise apostolique et universelle. Elle recèle des trésors. Lorsque je change de pays, que ce soit en Afrique ou en Europe, l'universalité de cette Eglise éclate à mes yeux, et c'est beau. Lorsque je suis à la messe, je me sens chez moi quelque soit le pays où je me trouve. C'est Beau !
Je crois qu'il ne faut pas être trop pessimiste. En France, il y a encore des localités où les chapelles ne désemplissent pas.

A l'intention de Poussière qui semble avoir un problème avec le crédo, je voudrais préciser ceci : cher Poussière, si l'Eglise a quelquechose à revoir ce ne sera certainement pas le crédo. Car c'est le résumé de notre foi. C'est une synthèse qui nous donne le contour de "ce en quoi " nous croyons. Le symbole des Apôtres par exemple est le résumé fidèle de la foi des Apôtres. Quant au symbôle dit de Nicée-Constantinople : il est issu de 2 conciles oeucuméniques et il a permis de mettre un terme aux hérésies qui se faisaient jour sur la divinité du Christ.

Pour conclure, je dirais que s'il y a quelquechose à changer, c'est du côté de la catéchèse qu'il faudrait aller le chercher. Car notre Eglise est belle, elle renferme tout ce qu'il faut pour mener les fidèles à la sainteté.

helenelydie
Revenir en haut Aller en bas
poussiere



Messages : 28
Inscription : 16/05/2006

MessageSujet: Re: Benoît XVI et la liturgie   Lun 31 Juil 2006, 21:31

Disons que si j'ai un "problème" avec le crédo,c'est du fait que je n'ai pas la foi,c'est aussi simple que cela.Cela dit,je ne veux pas détruire la foi des autres,seulement quand j'assiste à une messe,je me pose toujours la question:et eux,ont ils la foi?Ensuite,je me dis que cela ne me regarde pas et que je devrais mieux m'occuper de mes problèmes à moi.Mais en observant le comportement général des personnes presentes,j'ai toujours l'impression que tout celà n'est que du théatre et que ceux qui vivent la messe "telle que l'on devrait la vivre" sont une très petite minorité,en supposant que cette minorité éxiste.Les vrais catholiques,ceux qui ont la foi,doivent maintenant se retrouver entre eux et se préparer à une réduction énorme des effectifs de leur Eglise.S'ils passent leur temps à écouter les lamentations des pseudo-catholiques,alors cela ira encore plus mal.Je fais parti de l'ensemble des pseudo-catholiques,mais je ne veux pas contaminer les autres.Alors je me contente d'écouter et d'essayer de comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoît XVI et la liturgie   Lun 31 Juil 2006, 21:44

ce sont les modernistes les fautifs,ils se sont servie de vatican II pour tenter d'abroger la messe!
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
helenelydie



Féminin Messages : 113
Inscription : 28/09/2005

MessageSujet: Benoît XVI et la liturgie   Mar 01 Aoû 2006, 08:48

Poussière a écrit :

Citation :
Disons que si j'ai un "problème" avec le crédo,c'est du fait que je n'ai pas la foi,c'est aussi simple que cela.Cela dit,je ne veux pas détruire la foi des autres,seulement quand j'assiste à une messe,je me pose toujours la question:et eux,ont ils la foi?Ensuite,je me dis que cela ne me regarde pas et que je devrais mieux m'occuper de mes problèmes à moi.Mais en observant le comportement général des personnes presentes,j'ai toujours l'impression que tout celà n'est que du théatre et que ceux qui vivent la messe "telle que l'on devrait la vivre" sont une très petite minorité,en supposant que cette minorité éxiste.Les vrais catholiques,ceux qui ont la foi,doivent maintenant se retrouver entre eux et se préparer à une réduction énorme des effectifs de leur Eglise.S'ils passent leur temps à écouter les lamentations des pseudo-catholiques,alors cela ira encore plus mal.Je fais parti de l'ensemble des pseudo-catholiques,mais je ne veux pas contaminer les autres.Alors je me contente d'écouter et d'essayer de comprendre.

Cher Poussière, ce que vous dites me touche énormément. Vous dites que vous n'avez pas la foi. Mais c'est déjà une démarche de foi de donner de son temps pour aller à la messe. Le Seigneur aime les coeurs humbles comme le vôtre. C'est sa grâce qui agit et si vous avez le désir de l'accueillir, si vous demandez le don de la foi, Il va vous l'accorder. Vous voyez, Il nous a créé sans nous, Il ne veut pas nous sauver sans nous. Donc c'est à nous de nous ouvrir à sa grâce. En ce qui concerne le "tri" entre les bons et les faux catholiques, seul le Seigneur les connaît, Il est le seul à savoir ce qui se passe dans le coeur de chacun. Et là encore, nous nous fions à sa grâce ; quelqu'un peut venir à la messe en spectateur et rentrer complètement transformé à cause d'une Parole. Et je voudrais vous proposer l'Evangile dit de l'ivraie et du bon grain. Matthieu 13:24-29
citation
le Royaume de Dieu est comparable à un homme qui a semé une bonne semence dans son champ. Mais pendant que les gens dormaient, son ennemi vint, sema de l'ivraie parmi le blé, et s'en alla. Lorsque l'herbe eut poussé et donné du fruit, l'ivraie parut aussi. Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire : "Seigneur n 'as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ ? D'où vient donc qu'il y a de l'ivraie ? Il leur répondit : C'est un ennemi qui a fait cela. Et les serviteurs lui dirent : Veux-tu que nous allions l'arracher ? Non, dit-il, de peur qu'en arrachant l'ivraie, vous ne déraciniez en même temps le blé.
fin de citation

Cher Poussière, je pense que si vous avez la chance de vivre une délébration eucharistique à la basilique du Sacré-Coeur à Montmartre, vous aimerez la messe.
Amicalement
helenelydie
Revenir en haut Aller en bas
 
Benoît XVI et la liturgie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Benoît XVI et la liturgie
» Le réformateur n’est jamais propriétaire de la liturgie, déclare Benoît XVI
» La pensée de Benoît XVI sur la crise liturgique actuelle
» LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT
» Citations choisies de spiritualité chrétienne de Benoît XVI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Histoire, Philosophie et Spiritualité-
Sauter vers: