DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi l'enfer n'existe plus ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Albine



Messages : 190
Inscription : 09/06/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Lun 30 Juin 2014, 12:12

Non le blasphème contre l'Esprit, celui dont Jésus dit qu'il ne peut être pardonner, n'est pas un péché d'ignorance. Si à l'heure de la mort quand tout à été présenté par Jésus, si dans l'orgueil on refuse de "s'abaisser" à reconnaitre Dieu Trinité, amour, humilité, kénose... on ne peut le voir. Or "la vie éternelle c'est qu'ils te connaissent" donc qu'ils le voient face à face. Si on refuse cette connaissance on ne peut voir Dieu et alors c'est l'enfer puisque nous sommes créés pour voir Dieu. Mais j'ose espérer qu'il y a peu de monde et que comme le riche de la parabole, le fait de s'occuper de ceux qui sont sur terre, donne une chance.
"Celui qui n'aime pas ne connait pas Dieu". Vous connaissez quelqu'un qui n'aime pas, personne? J'espère que je ne dis pas une grosse bétise en paraphrasant Abraham. Seigneur, s'il n'a aimé qu'une seule personne même un court moment, tu ne vas pas le mettre en enfer, toi qui est l'amour.
Mais l'orgueil peut nopus faire chuter, c'est sur. Jésus le dit, Laissez venir à moi les petits.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Lun 30 Juin 2014, 13:10

Albine a écrit:

Non le blasphème contre l'Esprit, celui dont Jésus dit qu'il ne peut être pardonner, n'est pas un péché d'ignorance.

"Celui qui n'aime pas ne connait pas Dieu".


Bonjour Albine,

On ne peut contraindre d'aimer. Aimer est un sentiment qui vient de l'intérieur et qui se ressent. Si notre constitution biologique ou animique ne nous permet pas de ressentir l'Amour, alors à qui en est la faute? Méritons-nous une condamnation éternelle si l'Amour est absent de notre être? Connaissez-vous les versets des vases d'honneur et des vases vils de Saint Paul?

Voilà, elle se situe toute là la notion d'ignorance. C'est une ignorance intérieure, pas intellectuelle (ou mentale). A la rigueur on peut comprendre intellectuellement que seul l'Amour sauve et ne pas ressentir le sentiment d'Amour.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Lun 30 Juin 2014, 21:22

Tania a écrit:
Albine a écrit:

Non le blasphème contre l'Esprit, celui dont Jésus dit qu'il ne peut être pardonner, n'est pas un péché d'ignorance.

"Celui qui n'aime pas ne connait pas Dieu".


Bonjour Albine,

On ne peut contraindre d'aimer. Aimer est un sentiment qui vient de l'intérieur et qui se ressent. Si notre constitution biologique ou animique ne nous permet pas de ressentir l'Amour, alors à qui en est la faute?  Méritons-nous une condamnation éternelle si l'Amour est absent de notre être? Connaissez-vous les versets des vases d'honneur et des vases vils de Saint Paul?

Voilà, elle se situe toute là la notion d'ignorance. C'est une ignorance intérieure, pas intellectuelle (ou mentale). A la rigueur on peut comprendre intellectuellement que seul l'Amour sauve et ne pas ressentir le sentiment d'Amour.

Tania

Tania, tu dis qu'on ne peut contraindre d'aimer... C'est là où la prière est nécessaire.
Même le pape François le demande :

TWITTER @PONTIFEX_FR

30 juin 2014

Jésus, aide-nous à aimer Dieu comme un Père et notre prochain comme un frère.
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Lun 30 Juin 2014, 21:33

Tania a écrit:
Lapis-lazuli a écrit:
[Citation :
  Matthieu 12, 31 Aussi je vous le dis, tout péché et blasphème sera remis aux hommes, mais le blasphème contre l'Esprit ne sera pas remis.
  Matthieu 12, 32 Et quiconque aura dit une parole contre le Fils de l'homme, cela lui sera remis; mais quiconque aura parlé contre l'Esprit Saint, cela ne lui sera remis ni en ce monde ni dans l'autre.


Et
saint Thomas distingue de manière précise les trois blasphèmes qui existent en utilisant la méthode d'attribution aux personnes trinitaires.

On attribue au Père la puissance >>> Le blasphème contre le Père est le rejet de Dieu à cause d'un motif de faiblesse. (Exemple: La semence est tombée au bord du chemin, là où il n'y avait pas de terre profonde - Matthieu)

On attribue au Fils la connaissance >>>> Le blasphème contre le Fils est le rejet de Dieu à cause d'une ignorance (exemple: "Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu'ils font".)

Enfin, on attribue au Saint esprit l'Amour. >>>> Le blasphème contre l'Esprit est commis directement contre l'amour de Dieu, en pleine LUCIDITE (pas d'ignorance) et MAITRISE DE SOI (pas de faiblesse).

Le blasphème contre l'Esprit saint est un péché mortel qui procède de la LUCIDITE (comme le Saint esprit procède du Verbe) et de la MAITRISE DE SOI (comme le Saint Esprit procède du Père).

C'est donc un acte grave commis avec pleine lucidité et maîtrise de soi?. Autrement dit, celui qui le commet sait parfaitement ses conséquences jusque dans l'éternité et commet froidement, sans y être entrainé par une faiblesse.

Ce pécheur là n'est JAMAIS pardonné car il ne demande pas pardon.Jusque face au Christ, il maintient. Ils savait déjà avant ce qu'il faisait.

On comprend pourquoi ce blasphème conduit en enfer éternel. Face au Christ glorieux, celui qui le commet sur terre le maintient: Il savait bien ce qu'il faisait DÉS CETTE TERRE.

Bah, Arnaud insiste sur la lucidité, mais c'est faux. Celui qui n'a pas de conscience n'est pas spirituellement lucide.

De plus, la théorie d'Arnaud est contredite par cela: "On attribue au Fils la connaissance >>>> Le blasphème contre le Fils est le rejet de Dieu à cause d'une ignorance (exemple: "Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu'ils font".)"

Si on est ignorant on n'est pas lucide. Jésus demande au Père de pardonner, pas de condamner.
Voilà, c'est tout simple.

Tania

Ça y est j'ai compris ce que vous essayez de nous dire,  champagne je traduis fumeur  :
"Si nous ne percevons pas la vision béatifique nous ne pouvons être lucides,mais de toute façon si on est lucides on choisit tous le salut car on ira tous tôt ou tard au paradis,comme le dit la chanson de Michel Polnareff :pompom:  clown ."

Est ce bien votre pensée et votre sentiment? What a Face


Dernière édition par Lapis-lazuli le Lun 30 Juin 2014, 22:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Lun 30 Juin 2014, 22:00

Phoebus a écrit:
je viens d'en discuter avec un prêtre, lui me dit que l'enfer existe bel et bien, si beaucoup iront au paradis, d'autres encore plus nombreux au purgatoire, d'autres encore bien plus nombreux iront en enfer.

Ce prêtre ne croit pas du tout comme moi, aux théories nouvelles et faribolesques des fins dernières de Marthe Robin, pour lui, ça ne tient pas debout. Il range les théories de cette dame et de soeur faustine dans les théories complaisantes..... de satan.


Pourquoi sous-entendez vous que sainte Faustine et Marthe Robin ne croyaient pas à l'enfer?Ou plutôt pourquoi vous appuyez-vous sur elles pour nous dire votre non croyance en ce dogme de l’Église catholique?
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Lun 30 Juin 2014, 22:10

Tania a écrit:


Personne ne peut choisir délibérément et en toute conscience une souffrance éternelle, il n'y a rien de plus absurde que ce concept Dumouchien.

Tania

Ce n'est pas Arnaud Dumouch qui a inventé le fait que l'enfer est un choix libre! Rolling Eyes 

L'Eglise a juste été un peu plus éclairée sur ce mystère.

Voici un extrait du catéchisme de l’Église catholique: http://www.vatican.va/archive/FRA0013/_P2J.HTM

L’enfer

1033 Nous ne pouvons pas être unis à Dieu à moins de choisir librement de l’aimer. Mais nous ne pouvons pas aimer Dieu si nous péchons gravement contre Lui, contre notre prochain ou contre nous-mêmes : " Celui qui n’aime pas demeure dans la mort. Quiconque hait son frère est un homicide ; or vous savez qu’aucun homicide n’a la vie éternelle demeurant en lui " (1 Jn 3, 15). Notre Seigneur nous avertit que nous serons séparés de Lui si nous omettons de rencontrer les besoins graves des pauvres et des petits qui sont ses frères (cf. Mt 25, 31-46). Mourir en péché mortel sans s’en être repenti et sans accueillir l’amour miséricordieux de Dieu, signifie demeurer séparé de Lui pour toujours par notre propre choix libre. Et c’est cet état d’auto-exclusion définitive de la communion avec Dieu et avec les bienheureux qu’on désigne par le mot " enfer ".

1034 Jésus parle souvent de la " géhenne " du " feu qui ne s’éteint pas " (cf. Mt 5, 22. 29 ; 13, 42. 50 ; Mc 9, 43-48), réservé à ceux qui refusent jusqu’à la fin de leur vie de croire et de se convertir , et où peuvent être perdus à la fois l’âme et le corps (cf. Mt 10, 28). Jésus annonce en termes graves qu’il " enverra ses anges, qui ramasseront tous les fauteurs d’iniquité (...), et les jetteront dans la fournaise ardente " (Mt 13, 41-42), et qu’il prononcera la condamnation : " Allez loin de moi, maudits, dans le feu éternel ! " (Mt 25, 41).

1035 L’enseignement de l’Église affirme l’existence de l’enfer et son éternité. Les âmes de ceux qui meurent en état de péché mortel descendent immédiatement après la mort dans les enfers, où elles souffrent les peines de l’enfer, " le feu éternel " (cf. DS 76 ; 409 ; 411 ; 801 ; 858 ; 1002 ; 1351 ; 1575 ; SPF 12). La peine principale de l’enfer consiste en la séparation éternelle d’avec Dieu en qui seul l’homme peut avoir la vie et le bonheur pour lesquels il a été crée et auxquels il aspire.

1036 Les affirmations de la Sainte Écriture et les enseignements de l’Église au sujet de l’enfer sont un appel à la responsabilité avec laquelle l’homme doit user de sa liberté en vue de son destin éternel. Elles constituent en même temps un appel pressant à la conversion : " Entrez par la porte étroite. Car large et spacieux est le chemin qui mène à la perdition, et il en est beaucoup qui le prennent ; mais étroite est la porte et resserré le chemin qui mène à la Vie, et il en est peu qui le trouvent " (Mt 7, 13-14) :

Ignorants du jour et de l’heure, il faut que, suivant l’avertissement du Seigneur, nous restions constamment vigilants pour mériter, quand s’achèvera le cours unique de notre vie terrestre, d’être admis avec lui aux noces et comptés parmi les bénis de Dieu, au lieu d’être, comme de mauvais et paresseux serviteurs, écartés par l’ordre de Dieu vers le feu éternel, vers ces ténèbres du dehors où seront les pleurs et les grincements de dents (LG 48).

1037 Dieu ne prédestine personne à aller en enfer (cf. DS 397 ; 1567) ; il faut pour cela une aversion volontaire de Dieu (un péché mortel), et y persister jusqu’à la fin.Dans la liturgie eucharistique et dans les prières quotidiennes de ses fidèles, l’Église implore la miséricorde de Dieu, qui veut " que personne ne périsse, mais que tous arrivent au repentir " (2 P 3, 9) :

Voici l’offrande que nous présentons devant toi, nous, tes serviteurs, et ta famille entière : dans ta bienveillance, accepte-la. Assure toi-même la paix de notre vie, arrache-nous à la damnation et reçois-nous parmi tes élus (MR, Canon Romain 88).


Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Lun 30 Juin 2014, 23:02

Espérance a écrit:
Tania a écrit:
Albine a écrit:

Non le blasphème contre l'Esprit, celui dont Jésus dit qu'il ne peut être pardonner, n'est pas un péché d'ignorance.

"Celui qui n'aime pas ne connait pas Dieu".


Bonjour Albine,

On ne peut contraindre d'aimer. Aimer est un sentiment qui vient de l'intérieur et qui se ressent. Si notre constitution biologique ou animique ne nous permet pas de ressentir l'Amour, alors à qui en est la faute?  Méritons-nous une condamnation éternelle si l'Amour est absent de notre être? Connaissez-vous les versets des vases d'honneur et des vases vils de Saint Paul?

Voilà, elle se situe toute là la notion d'ignorance. C'est une ignorance intérieure, pas intellectuelle (ou mentale). A la rigueur on peut comprendre intellectuellement que seul l'Amour sauve et ne pas ressentir le sentiment d'Amour.

Tania

Tania, tu dis qu'on ne peut contraindre d'aimer... C'est là où la prière est nécessaire.
Même le pape François le demande :

TWITTER @PONTIFEX_FR

30 juin 2014

Jésus, aide-nous à aimer Dieu comme un Père et notre prochain comme un frère.

Oui, mais pour faire une telle prière il faut déjà avoir un certain degré de capacité à aimer. Avec un minimum de capacité à aimer on ne refuse pas Dieu après la mort.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Lun 30 Juin 2014, 23:10

Je suis d'accord avec toi Tania et c'est justement ce qui fait la différence avec les chrétiens, ils essaient d'aimer, ce qui n'est pas évident.
Et Jésus l'a dit lui même : on peut toujours aimer ceux qui nous aiment, mais il faut tendre à aimer tout le monde.
Et pour y arriver, il n'y a que la prière.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Lun 30 Juin 2014, 23:21

Lapis-lazuli a écrit:
Tania a écrit:


Personne ne peut choisir délibérément et en toute conscience une souffrance éternelle, il n'y a rien de plus absurde que ce concept Dumouchien.

Tania

Ce n'est pas Arnaud Dumouch qui a inventé le fait que l'enfer est un choix libre! Rolling Eyes 

Et bien quiconque l'a inventé, c'est une erreur. Le choix de l'enfer - si un tel choix est possible - est un choix psychique, pas spirituel.

Lapis-lazuli a écrit:


1033 Nous ne pouvons pas être unis à Dieu à moins de choisir librement de l’aimer.

Aimer n'est pas un choix mental, c'est un sentiment qui vient de l'intérieur, de l'âme. C'est incroyable que des érudits comme on en trouve dans le magistère ne comprennent pas cela.

Lapis-lazuli a écrit:

" Celui qui n’aime pas demeure dans la mort. Quiconque hait son frère est un homicide ; or vous savez qu’aucun homicide n’a la vie éternelle demeurant en lui " (1 Jn 3, 15).

Ici il est clairement question de mort et de vie éternelle, pas de vie éternelle en enfer et de vie éternelle au paradis. C'est contradictoire avec la croyance en l'enfer éternel. Ce qui est éternel c'est le feu de l'enfer, pas le séjour en enfer.

Lapis-lazuli a écrit:

Notre Seigneur nous avertit que nous serons séparés de Lui si nous omettons de rencontrer les besoins graves des pauvres et des petits qui sont ses frères (cf. Mt 25, 31-46). Mourir en péché mortel sans s’en être repenti et sans accueillir l’amour miséricordieux de Dieu, signifie demeurer séparé de Lui pour toujours par notre propre choix libre. Et c’est cet état d’auto-exclusion définitive de la communion avec Dieu et avec les bienheureux qu’on désigne par le mot " enfer "..

Encore ici il est question de "Péché mortel"! pas de péché qui implique une vie éternelle en enfer. La séparation sera effectivement pour toujours, mais la mauvaise âme est destinée à disparaitre.

Lapis-lazuli a écrit:

1034 Jésus parle souvent de la " géhenne " du " feu qui ne s’éteint pas " (cf. Mt 5, 22. 29 ; 13, 42. 50 ; Mc 9, 43-48), réservé à ceux qui refusent jusqu’à la fin de leur vie de croire et de se convertir , et où peuvent être perdus à la fois l’âme et le corps (cf. Mt 10, 28). Jésus annonce en termes graves qu’il " enverra ses anges, qui ramasseront tous les fauteurs d’iniquité (...), et les jetteront dans la fournaise ardente " (Mt 13, 41-42), et qu’il prononcera la condamnation : " Allez loin de moi, maudits, dans le feu éternel ! " (Mt 25, 41)..

Ici nous avons la confirmation que c'est le feu qui ne s'éteint pas. Il n'est pas question d'un séjour éternel dans un feu éternel. D'autre part il est question ici de CONDAMNATION, pas de choix libre, ce qui est beaucoup plus logique mais qui contredit la miséricorde divine.

Bref, inutile d'aller plus loin, tout est contradictoire, incohérent et illogique.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Lun 30 Juin 2014, 23:23

Espérance a écrit:
Je suis d'accord avec toi Tania et c'est justement ce qui fait la différence avec les chrétiens, ils essaient d'aimer, ce qui n'est pas évident.
Et Jésus l'a dit lui même : on peut toujours aimer ceux qui nous aiment, mais il faut tendre à aimer tout le monde.
Et pour y arriver, il n'y a que la prière.

Oui, mais il faut un début à tout et aimer ceux qui nous aiment est un bon début, ça permet de ne pas faire le choix de l'enfer (encore une fois, si choix il y a).

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Lun 30 Juin 2014, 23:26

Tania, Lapis a TRES BIEN résumé. Tu interprètes tout à travers ta lorgnette. Tu te crois sans doute supérieure à l'Esprit Saint qui inspire l'Eglise !

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Mar 01 Juil 2014, 01:27

Espérance a écrit:
Tania, Lapis a TRES BIEN résumé. Tu interprètes tout à travers ta lorgnette. Tu te crois sans doute supérieure à l'Esprit Saint qui inspire l'Eglise !

Ou l'esprit saint peut inspirer tout le monde ou il n'inspire personne. Son rôle est avant tout d'apporter l'Amour spirituel. L'Esprit saint n'a absolument rien à voir avec l'analyse intellectuelle.

La bible est beaucoup trop floue pour qu'une doctrine puisse être établie de manière absolue. C'est pour cette raison que tout est contradiction et que l'art principal de l'Église est de jongler avec toutes les contradictions bibliques: choix libre vs damnation, mort de l'âme vs enfer éternel, liberté vs déterminisme, sauvé par la foi vs sauvé par les oeuvres etc... etc...

Alors, tel Saint Paul le Caméléon, l'Église parle parfois de choix libre, parfois de damnation, et tout le monde est content.  Smile  Ce n'est pas de la sainteté, mais de l'intelligence.  Smile 

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Mar 01 Juil 2014, 23:44

Tania a écrit:
La bible est beaucoup trop floue pour qu'une doctrine puisse être établie de manière absolue. C'est pour cette raison que tout est contradiction et que l'art principal de l'Église est de jongler avec toutes les contradictions bibliques
C'est pourquoi l'art de l'église a été de se servir de la philosophie grecque païenne pour établir une doctrine absolue. Quelle blague ! En réalité, l'église a fait sombrer dans le chaos ce qu'à la fin du 3ème siècle il restait du christianisme, et pour des siècles. Il a fallu attendre les 19 ème et 20ème siècle pour qu'il soit de nouveau possible de débattre ouvertement et pour commencer à progressivement revenir au christianisme et à faire connaître aux populations la réalité du message biblique. Mais le travail est encore loin d'être achevé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Mer 02 Juil 2014, 00:26

Rodrigue a écrit:
C'est pourquoi l'art de l'église a été de se servir de la philosophie grecque païenne pour établir une doctrine absolue. Quelle blague ! En réalité, l'église a fait sombrer dans le chaos ce qu'à la fin du 3ème siècle il restait du christianisme, et pour des siècles. Il a fallu attendre les 19 ème et 20ème siècle pour qu'il soit de nouveau possible de débattre ouvertement et pour commencer à progressivement revenir au christianisme et à faire connaître aux populations la réalité du message biblique. Mais le travail est encore loin d'être achevé.

Qu'attendez-vous pour le poursuivre ?
C'est bien de parler, mais les actes c'est mieux !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Mer 02 Juil 2014, 13:53

Toutes ces choses étant dites, il y a une chose qui attire mon attention sur l'enfer .. sur terre. Je suis très surpris qu'on trouve aucun discours écologique dans les Eglises.
Quand je dis "Eglises", je pense à toutes les Eglises Chrétiennes, on pourrait ajouter les autres religions dites du livre, Judaïsme et Islam.

Il se peut que dans l'histoire très récente des églises, on puisse trouver quelques inquiétudes écologiques, mais ça n'a pas été un axe maître de la propagation de la foi, des croyances que d'avoir un discours écologique. L'Ecologie a été délaissé aux champs politiques, à défaut dans la sphère spirituelle, à une forme de néo-paganisme.

C'est assez étonnant d'ailleurs, ce mutisme des églises, on voit bien la dualité entre terre et ciel.

Ce qui me conduit à dire, est ce que ça ne cache pas au font un sentiment bien réel qui ferait de la terre, le véritable espace infernal ? L'exploitation incroyable de la terre, le massacre de la terre, c'est quand même étonnant que les églises en aient si peu dit. C'est bien ce qui m'amène à penser que dans un sens, c'est l'aveu que cette terre n'a aucun noblesse, n'est pas sacrée.

On retrouve certes une forme d'écologie, de grande noblesse, dans l'Alchimie, mais l'Alchimie a toujours été considéré comme limite par les églises, voir suspecte.
Revenir en haut Aller en bas
empathry



Masculin Messages : 376
Inscription : 27/02/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Mer 02 Juil 2014, 15:29

Tania a écrit:
A la rigueur on peut comprendre intellectuellement que seul l'Amour sauve et ne pas ressentir le sentiment d'Amour. Tania

... et cela suffira AMPLEMENT ; ne croyez pas une milliseconde qu'il en faille plus pour être sauvé, sinon, où serait la grâce et quis sustinebit ?

Je donne un exemple :

Je ne connais pas Tania mais j'ai lu ce qu'elle a écrit un jour dans un Forum.  J'ai adhéré (intellectuellement seulement) à ce qu'elle a écrit.
Je ne l'aime pas et ne la connais par ailleurs pas et ne sais (sed etiam) pas ce que signifie Aimer, mais je conçois (intellectuellement) que cela puisse exister.

Arrivé au Paradis avec mon coeur sec comme un coup de trique (c'est le moins qu'on puisse dire) ; je m'aperçois  What a Face  What a Face  que Tania n'est pas "à la droite du Père" ... donc qu'elle n'y est pas.

Ipso facto, le Paradis n'en est plus un (ontologiquement).

REVERSEMENT PARLANT

Si Tania (qui m'a lue, mais qui ne me connaît pas par ailleurs etc. ...) arrive au Paradis (bien sûr, car c'est une Sainte  :soeur: ) et ne m'y voit pas (pas plus à la droite qu'à la gauche du Père) ...

ALORS,

Ledit Paradis devient un NON_PARADIS par le simple fait que je n'y sois pas.    

Eschatologiquement parlant, comme ça ne tiendrait plus la route, IL FAUT que Tania (la sainte  :soeur: ) et moi ( :colere:  au coeur sec comme un coup de trique) soient tous les deux SAUVES

Et s'il y en a que deux de sauvés, TOUS le sont !

 :amen:
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Mer 02 Juil 2014, 18:57

Phoebus a écrit:
je viens d'en discuter avec un prêtre, lui me dit que l'enfer existe bel et bien, si beaucoup iront au paradis, d'autres encore plus nombreux au purgatoire, d'autres encore bien plus nombreux iront en enfer.

Ce prêtre ne croit pas du tout comme moi, aux théories nouvelles et faribolesques des fins dernières de Marthe Robin, pour lui, ça ne tient pas debout. Il range les théories de cette dame et de soeur faustine dans les théories complaisantes..... de satan.

Il m'affirme que la vie terrestre est le seul endroit ou nous avons le devoir de nous réaliser en Christ, pas après la mort, mortibus - terminus.

A notre mort, tout est joué, vraiment, terminé, complètement terminé, les dés sont jetés.


Au fait ce que vous dites est catholiquement faux,quand vous dites"après la mort",car vous sortez du dogme de la foi catholique;par contre,si vous dites "à l'heure de la mort" comme d'un passage(dans le sens biblique du terme), il y a moyen d'en discuter en Église,en précisant bien qu’officiellement (pour le moment!) ce n'ai pas une vérité de foi définie infailliblement par l’Église catholique.

Votre conception de la mort est aristotélicienne(séparation de l'âme et du corps à l'arrêt du cœur).
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Mer 02 Juil 2014, 21:22

Nous verrons bien...le moment venu.

Moi, je crois que rien n'est jamais joué. Je crois en la miséricorde divine jusqu'au bout !
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 00:16

empathry a écrit:
Tania a écrit:
A la rigueur on peut comprendre intellectuellement que seul l'Amour sauve et ne pas ressentir le sentiment d'Amour. Tania

... et cela suffira AMPLEMENT ; ne croyez pas une milliseconde qu'il en faille plus pour être sauvé, sinon, où serait la grâce et quis sustinebit ?

Oui, mais vous sauvez quoi si l'âme est vide d'Amour? Le psychisme? L'ego?

Tania
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9353
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 06:33

Nous ne sommes pas capables de sauver quoi que ce soit , chère Tania . " Sans Moi , vous ne pouvez rien faire " . [ Je n'ai pas trouvé la référence de la citation , malgré la " Table pastorale de la Bible " ] .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 08:49

Lapis-lazuli a écrit:
Phoebus a écrit:
je viens d'en discuter avec un prêtre, lui me dit que l'enfer existe bel et bien, si beaucoup iront au paradis, d'autres encore plus nombreux au purgatoire, d'autres encore bien plus nombreux iront en enfer.

Ce prêtre ne croit pas du tout comme moi, aux théories nouvelles et faribolesques des fins dernières de Marthe Robin, pour lui, ça ne tient pas debout. Il range les théories de cette dame et de soeur faustine dans les théories complaisantes..... de satan.

Il m'affirme que la vie terrestre est le seul endroit ou nous avons le devoir de nous réaliser en Christ, pas après la mort, mortibus - terminus.

A notre mort, tout est joué, vraiment, terminé, complètement terminé, les dés sont jetés.


Au fait ce que vous dites est catholiquement faux,quand vous dites"après la mort",car vous sortez du dogme de la foi catholique;par contre,si vous dites "à l'heure de la mort" comme d'un passage(dans le sens biblique du terme), il y a moyen d'en discuter en Église,en précisant bien qu’officiellement (pour le moment!) ce n'ai pas une vérité de foi définie infailliblement par l’Église catholique.

Votre conception de la mort est aristotélicienne(séparation de l'âme et du corps à l'arrêt du cœur).


J'ai une vision aristotélicienne car effectivement je suis catholique, le bien et le mal, Dieu et sa création, etc, etc.

Après, si vous, vous croyez à une quelconque utilité du corps après la mort, c'est votre droit, moi, je crois qu'à notre mort, notre corps physique sert plus à grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 09:59

Phoebus a écrit:


J'ai une vision aristotélicienne car effectivement je suis catholique, le bien et le mal, Dieu et sa création, etc, etc.

Après, si vous, vous croyez à une quelconque utilité du corps après la mort, c'est votre droit, moi, je crois qu'à notre mort, notre corps physique sert plus à grand chose.

et ... "j’attends la résurrection des morts,
et la vie du monde à venir"

c'est dans notre credo catholique pourtant...

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 10:05

De plus, si on est aristotélicien, le corps fait partie de notre être.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
ptrem



Masculin Messages : 1293
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 11:51

Evangile selon Saint Jean Chapitre 21, Versets1 à 24.

Deuxième pêche miraculeuse
Extrait:

Venez, mangez. Et aucun des disciples n'osait lui demander: Qui es-tu? sachant que c'était le Seigneur.
Jésus s'approcha, prit le pain, et leur en donna; il fit de même du poisson.

De Ptrem: quatre verbes: "s'approcha, prit, donna, il fit" qui indiquent qu'avec son corps ressucité jésus agit matériellement.
De même quand il permit à Thomas de toucher sa main percée ainsi que la blessure de son côté.

Je pense qu'après la résurection des corps les réssucités agiront sur la matière dans l'univers, qui n'aura pas disparu.Car comme Dieu le Père est Créateur éternellemnt, nous ses enfants auront la faculté d'agir.
...........................

C'était déjà la troisième fois que Jésus se montrait à ses disciples depuis qu'il était ressuscité des morts. Après qu'ils eurent mangé,
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 11:55

Arnaud Dumouch a écrit:
De plus, si on est aristotélicien, le corps fait partie de notre être.

Sauf que ce corps est voué à devenir toujours plus subtil. Il y a donc corps et corps. Le corps subtil ou spirituel n'est pas de même nature que le corps charnel. Pourquoi vous attachez-vous à quelque chose de temporaire qui devra tôt ou tard forcément disparaitre? Aucun corps n'est nécessaire pour Aimer, créer et penser.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 12:40

Tania a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
De plus, si on est aristotélicien, le corps fait partie de notre être.

Sauf que ce corps est voué à devenir toujours plus subtil. Il y a donc corps et corps. Le corps subtil ou spirituel n'est pas de même nature que le corps charnel.  Pourquoi vous attachez-vous à quelque chose de temporaire qui devra tôt ou tard forcément disparaitre? Aucun corps n'est nécessaire pour Aimer, créer et penser.

Tania

On voit en fait toute la confusion qui règne dans l'église catholique, ou finalement rien est tranché de manière clair, chacun y va de sa philosophie-théologie.
Des Catholiques Aristotéliciens, d'autres non,
des "heures de la mort" , d'autres "après la mort"
Une résurrection avec notre corps de terre (ou de terrien) .. Résurrection de la chair, la même qu'on a ici bas.
Une chair plus subtile, un corps glorieux, un corps de lumière,

On peut tout lire dans la littérature théologique, rien de  défini.

La mort, de toutes façons, je ne vois pas comment ça peut ne pas être autre chose qu'une séparation, à notre mort, notre corps physique meurt et entame son processus de putréfaction rapide (même avant sa mort physique), et que dire de la crémation, aujourd'hui autorisée par l'église alors qu'elle fût longtemps jugée contraire...

La vérité est qu'on ne sait rien. Marthe Robin, ni Soeur Faustine, sont revenus nous dire si ça c'est passé comme elles ont prévu.

Les spirites Brésiliens ne reviennent pas nous dire si ça se passe comme prévu, y compris Chico Xavier qui avait donné des détails assez précis, complètement en opposition à la foi dont il se réclamait, car il se disait Catholique.

Donc, c'est le bin's

Et puis, il y a séparation entre les vivants et les morts, celui qui va trépasser sait qu'il va quitter les siens, et vice versa, sa famille sait qu'elle va perdre un proche.

La religion peut effectivement adoucir la chose, bien que, parfois on trouve des deuils plus difficilement vécu dans des milieux religieux que des milieux indifférents à la religion.

Une chose semble en revanche certaine, c'est la  crainte de notre mort, qui n'est pas acceptée comme une fin pour les religieux, crainte qui est le carburant de la religion, crainte de l'au delà de la mort.

Finalement, crainte très égoïste.

Et si la solution n'était pas la sagesse d'accepter notre finitude terrestre, sans autre forme de cogitation, autant vivre le présent.

Mais vivre le présent, c'est le travail d'une vie, et encore, pour être né Catholique, c'est un chantier difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 12:48

boulo a écrit:
Nous ne sommes pas capables de sauver quoi que ce soit , chère Tania . " Sans Moi , vous ne pouvez rien faire " . [ Je n'ai pas trouvé la référence de la citation , malgré la " Table pastorale de la Bible " ] .

Jean 15, 5:

"Moi, je suis la vigne, et vous, les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là porte beaucoup de fruit, car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire."
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 13:37

Phoebus a écrit:


...On peut tout lire dans la littérature théologique, rien de  défini.

...La vérité est qu'on ne sait rien...


Il y a une réponse simple à vos questionnements, cher Phoebus, elle se résume par l'évolution de la conscience. Certains ici diront que c'est mon dada  Smile , mais pourtant c'est la réponse à tout.

Notre discernement et notre réalité dépendent directement du niveau de perception de notre conscience spirituelle (et pas de la perception de nos sens physiques). Voilà pourquoi chacun vit dans sa réalité et que cela donne l'illusion qu'il n'y a pas de Réalité absolue. La seule Réalité objective absolue est Dieu. Toutes les réalités humaines sont relatives, intermédiaires et sont une infime partie de la Réalité absolue divine.

C'est une grossière erreur de penser que lorsque nous serons "de l'autre côté" nous serons dans la réalité absolue. C'est absolument faux, nous serons dans la réalité qui entrera en résonance avec notre âme et que projettera notre conscience. Voilà pourquoi chacun trouvera chaussure à son pied, c'est à dire sa propre demeure paradisiaque (celui qui désirera un corps aura un corps, celui qui n'en désirera pas n'en aura pas etc...). Mais attention, ces états intermédiaires ne sont pas permanents...

Tania


Dernière édition par Tania le Jeu 03 Juil 2014, 13:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 13:41

Tania a écrit:
Phoebus a écrit:


...On peut tout lire dans la littérature théologique, rien de  défini.

...La vérité est qu'on ne sait rien...


Il y a une réponse simple à vos questionnements, cher Phoebus, elle se résume par l'évolution de la conscience. Certains ici diront que c'est mon dada  Smile , mais pourtant c'est la réponse à tout.

Notre discernement et notre réalité dépendent directement du niveau de perception de notre conscience spirituelle (et pas de la perception de nos sens physiques). Voilà pourquoi chacun vit dans sa réalité et que cela donne l'illusion qu'il n'y a pas de Réalité absolue. La seule Réalité objective absolue est Dieu. Toutes les réalités humaines sont relatives, intermédiaires et sont une infime partie de la Réalité absolue divine.

C'est une grossière erreur de penser que lorsque nous serons "de l'autre côté" nous serons dans la réalité absolue. C'est absolument faux, nous serons dans la réalité qui entrera en résonance avec notre âme et que projettera notre conscience. Voilà pourquoi chacun trouvera chaussure à son pied, c'est à dire sa propre demeure paradisiaque. Mais attention, ces états intermédiaires ne sont pas permanents...

Tania






Je suis d'accord avec ce que vous dîtes, c'est ce qui semble de loin, le plus pertinent. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 13:46

Phoebus a écrit:
Tania a écrit:
Phoebus a écrit:


...On peut tout lire dans la littérature théologique, rien de  défini.

...La vérité est qu'on ne sait rien...


Il y a une réponse simple à vos questionnements, cher Phoebus, elle se résume par l'évolution de la conscience. Certains ici diront que c'est mon dada  Smile , mais pourtant c'est la réponse à tout.

Notre discernement et notre réalité dépendent directement du niveau de perception de notre conscience spirituelle (et pas de la perception de nos sens physiques). Voilà pourquoi chacun vit dans sa réalité et que cela donne l'illusion qu'il n'y a pas de Réalité absolue. La seule Réalité objective absolue est Dieu. Toutes les réalités humaines sont relatives, intermédiaires et sont une infime partie de la Réalité absolue divine.

C'est une grossière erreur de penser que lorsque nous serons "de l'autre côté" nous serons dans la réalité absolue. C'est absolument faux, nous serons dans la réalité qui entrera en résonance avec notre âme et que projettera notre conscience. Voilà pourquoi chacun trouvera chaussure à son pied, c'est à dire sa propre demeure paradisiaque. Mais attention, ces états intermédiaires ne sont pas permanents...

Tania






Je suis d'accord avec ce que vous dîtes, c'est ce qui semble de loin, le plus pertinent. Merci.

 Shocked  Vous m'en voyez là toute confuse! C'est la première fois que sur ce forum un intervenant comprend finalement ce que je ressasse depuis des années!  Smile 

Tania
Revenir en haut Aller en bas
empathry



Masculin Messages : 376
Inscription : 27/02/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 13:49

Cher Phoebus ; encore heureux qu'il n'y ait pas d'avis tranché (comme un couperet) sur l'Enfer sinon notre FOI n'aurait plus de raison d'être !

Après-tout, pourquoi ne pas imaginer un Enfer bien réel (Oh que oui, je vous l'assure) MAIS QUI NE SERVE A RIEN !

L'Economie du Salut pourrait (également) bien passer par cela ; qu'en pensez-vous ?

Dans cette Economie ; il y a une notion de NECESSITE (oui l'Enfer existe ET est nécessaire) mais pas de notion d'OBLIGATION, sinon où serait notre libre-arbitre.

(J'ai mis un "E" majuscule à Enfer afin de bien indiquer que je ne plaisante pas)

Et même si tu craches sur le visage du Christ quand tu seras Appelé ; sache d'abord que tu n'auras pas été le seul (mais ce n'est pas une excuse en soi) et que rien de ce que tu puisses faire n'irait à l'encontre son Immanence (d'ailleurs, ton crachat ne l'atteindrait pas, à proprement parler) et de Sa volonté et de Sa puissance.

J'en tiens pour preuve que le Kyrie de la messe BWV 232 se termine par une surprise majeure et cet argument, théologiquement parlant, est tout aussi irréfutable que l'empreinte même de Dieu faite sur tables de la Loi !  

 ange1 

... et même si tu te fourvoyais (je ne sais comment) à un point tel que l'Enfer s'ouvre (quand même) devant toi (donc devant toi tour seul), je m'y précipiterais (volontairement) et t'arracherais au Diable en l'engueulant copieusement d'avoir outrepassé son rôle qui est lui-aussi de faire-valoir la divine Economie !
Revenir en haut Aller en bas
empathry



Masculin Messages : 376
Inscription : 27/02/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 13:52

Chère Tania ; n'y a t'il pas plusieurs demeures dans la maison de mon Père (Jean 14.2)

... Tout le monde sait cela voyons !!!!!!!!!!!!!!

 Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 13:59

empathry a écrit:
Chère Tania ; n'y a t'il pas plusieurs demeures dans la maison de mon Père (Jean 14.2)

... Tout le monde sait cela voyons !!!!!!!!!!!!!!

 Mr. Green

Oui oui, bien sûr, tout le monde c'est cela,  Mr. Green  c'est pour cette raison que j'ai parlé de demeure, mais personne ne comprend réellement comment cela fonctionne. Et, surtout, personne n'est conscient de l'impermanence de l'état d'âme (donc du niveau de conscience). La demeure en question n'est pas éternelle, ce serait trop facile...

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 14:05

Arnaud Dumouch a écrit:
De plus, si on est aristotélicien, le corps fait partie de notre être.

Arnaud,se peut-il que nous ayons un corps psychique(bien sûr non biologique) à la mort de notre corps terrestre(non visible à nos yeux)?
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 14:39

Phoebus a écrit:
Tania a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
De plus, si on est aristotélicien, le corps fait partie de notre être.

Sauf que ce corps est voué à devenir toujours plus subtil. Il y a donc corps et corps. Le corps subtil ou spirituel n'est pas de même nature que le corps charnel.  Pourquoi vous attachez-vous à quelque chose de temporaire qui devra tôt ou tard forcément disparaitre? Aucun corps n'est nécessaire pour Aimer, créer et penser.

Tania

On voit en fait toute la confusion qui règne dans l'église catholique, ou finalement rien est tranché de manière clair, chacun y va de sa philosophie-théologie.
Des Catholiques Aristotéliciens, d'autres non,
des "heures de la mort" , d'autres "après la mort"
Une résurrection avec notre corps de terre (ou de terrien) .. Résurrection de la chair, la même qu'on a ici bas.
Une chair plus subtile, un corps glorieux, un corps de lumière,

On peut tout lire dans la littérature théologique, rien de  défini.

La mort, de toutes façons, je ne vois pas comment ça peut ne pas être autre chose qu'une séparation, à notre mort, notre corps physique meurt et entame son processus de putréfaction rapide (même avant sa mort physique), et que dire de la crémation, aujourd'hui autorisée par l'église alors qu'elle fût longtemps jugée contraire...

La vérité est qu'on ne sait rien. Marthe Robin, ni Soeur Faustine, sont revenus nous dire si ça c'est passé comme elles ont prévu.

Les spirites Brésiliens ne reviennent pas nous dire si ça se passe comme prévu, y compris Chico Xavier qui avait donné des détails assez précis, complètement en opposition à la foi dont il se réclamait, car il se disait Catholique. drunken  Shocked  What the fuck ?!? 

Donc, c'est le bin's

Et puis, il y a séparation entre les vivants et les morts, celui qui va trépasser sait qu'il va quitter les siens, et vice versa, sa famille sait qu'elle va perdre un proche.

La religion peut effectivement adoucir la chose, bien que, parfois on trouve des deuils plus difficilement vécu dans des milieux religieux que des milieux indifférents à la religion.

Une chose semble en revanche certaine, c'est la  crainte de notre mort, qui n'est pas acceptée comme une fin pour les religieux, crainte qui est le carburant de la religion, crainte de l'au delà de la mort.

Finalement, crainte très égoïste.

Et si la solution n'était pas la sagesse d'accepter notre finitude terrestre, sans autre forme de cogitation, autant vivre le présent.

Mais vivre le présent, c'est le travail d'une vie, et encore, pour être né Catholique, c'est un chantier difficile.

(J'ai rajouté trois smileys et mis en valeur certains passages dans votre texte)

Ne prenez pas trop vos désires pour des réalités,l’Église catholique est claire dans sa doctrine,juste qu'Elle ne dit pas si la mort est un passage ou non,tout simplement! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3552
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 15:53

Cécile a écrit:
Nous verrons bien...le moment venu.

Moi, je crois que rien n'est jamais joué. Je crois en la miséricorde divine jusqu'au bout !

C'est très bien, car c'est la confiance en cette miséricorde qui va nous permettre d'obtenir le salut...mais, soyons très vigilant car la Foi en la miséricorde divine étant une grâce, une négligence de notre part peut nous la faire perdre à notre insu. Et finalement au moment où on aura le plus besoin d'elle (l'heure de notre mort), on peut constater comme les vierges folles qu'il n' y a plus d'huile ( comprendre la Foi) dans notre lampe ( comprendre dans notre coeur) et là on sera mal barré.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 15:57

Lapis-lazuli a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
De plus, si on est aristotélicien, le corps fait partie de notre être.

Arnaud,se peut-il que nous ayons un corps psychique(bien sûr non biologique) à la mort de notre corps terrestre(non visible à nos yeux)?

Saint Paul parle plutôt de corps spirituel:

1 Corinthiens 15, 44 a écrit:
ce qui est semé corps physique ressuscite corps spirituel ; car s’il existe un corps physique, il existe aussi un corps spirituel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 16:20

Oui  mon cher Lapis-Lazuli, grande confusion dans l'Eglise Catholique.
Pour voyager un tout petit peu, pour être aller à des offices dans des diverses contrées du monde, Brésil, USA, Canada, Italie, Allemagne, et bien sur France, Belgique.
Je peux vous dire que c'est très difficile pour trouver un dénominateur commun entre toutes ces communautés catholiques, enfin des variantes parfois extraordinaires sur des points dits essentiels de la foi.
Rien que les Catholiques spirites du Brésil, entre foi Catholique et adhésion au plus pur spiritisme de Kardec, je suis extrêmement surpris que cela se fasse en toute tranquillité au Brésil dans les églises ou le prêtre évoque la réincarnation.
Différent mais tout aussi étonnant d'assister à une messe Catholique dans une Eglise de Boston, ou l'homélie ressemble étrangement à du Protestantisme.
Jusqu'à dans la manière de distribuer l'hostie, le prêtre qui se lave les mains juste avant, se sèche soigneusement avec une belle serviette éponge et distribue exclusivement la communion en laissant tomber l'hostie dans la main afin d'éviter tout contact physique.

Maintenant, allez y, reprenez mon texte, grossissez ce qui vous choque et mettez tous  les smileys que vous souhaitez, c'est très amusant.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 16:28

Et après ça, certains diront que les rituels de l'Eglise sont trop formels !
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 16:33

Phoebus a écrit:
Oui  mon cher Lapis-Lazuli, grande confusion dans l'Eglise Catholique.
Pour voyager un tout petit peu, pour être aller à des offices dans des diverses contrées du monde, Brésil, USA, Canada, Italie, Allemagne, et bien sur France, Belgique.
Je peux vous dire que c'est très difficile pour trouver un dénominateur commun entre toutes ces communautés catholiques, enfin des variantes parfois extraordinaires sur des points dits essentiels de la foi.
Rien que les Catholiques spirites du Brésil, entre foi Catholique et adhésion au plus pur spiritisme de Kardec, je suis extrêmement surpris que cela se fasse en toute tranquillité au Brésil dans les églises ou le prêtre évoque la réincarnation.
Différent mais tout aussi étonnant d'assister à une messe Catholique dans une Eglise de Boston, ou l'homélie ressemble étrangement à du Protestantisme.
Jusqu'à dans la manière de distribuer l'hostie, le prêtre qui se lave les mains juste avant, se sèche soigneusement avec une belle serviette éponge et distribue exclusivement la communion en laissant tomber l'hostie dans la main afin d'éviter tout contact physique.

Maintenant, allez y, reprenez mon texte, grossissez ce qui vous choque et mettez tous  les smileys que vous souhaitez, c'est très amusant.

Pourquoi ne pas prendre cela pour une ouverture et une adaptation au pays ?

Quand même, je n'ai jamais entendu un prêtre catholique croire à la réincarnation  Mad 

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 17:30

Phoebus a écrit:
Oui  mon cher Lapis-Lazuli, grande confusion dans l'Eglise Catholique.
Pour voyager un tout petit peu, pour être aller à des offices dans des diverses contrées du monde, Brésil, USA, Canada, Italie, Allemagne, et bien sur France, Belgique.
Je peux vous dire que c'est très difficile pour trouver un dénominateur commun entre toutes ces communautés catholiques, enfin des variantes parfois extraordinaires sur des points dits essentiels de la foi.
Rien que les Catholiques spirites du Brésil, entre foi Catholique et adhésion au plus pur spiritisme de Kardec, je suis extrêmement surpris que cela se fasse en toute tranquillité au Brésil dans les églises ou le prêtre évoque la réincarnation.
Différent mais tout aussi étonnant d'assister à une messe Catholique dans une Eglise de Boston, ou l'homélie ressemble étrangement à du Protestantisme.
Jusqu'à dans la manière de distribuer l'hostie, le prêtre qui se lave les mains juste avant, se sèche soigneusement avec une belle serviette éponge et distribue exclusivement la communion en laissant tomber l'hostie dans la main afin d'éviter tout contact physique.

Maintenant, allez y, reprenez mon texte, grossissez ce qui vous choque et mettez tous  les smileys que vous souhaitez, c'est très amusant.

Ne confondez pas la forme et le fond!

Pour ce qui est du fond,lorsqu'il y a un problème(entre autres pour le vaudou,candomblé... siffler   ),c'est qu'ils ne sont pas ou plus en communion avec le successeur de Pierre,tout simplement! Mr. Green


Dernière édition par Lapis-lazuli le Jeu 03 Juil 2014, 18:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 17:38

Espérance a écrit:
Phoebus a écrit:
Oui  mon cher Lapis-Lazuli, grande confusion dans l'Eglise Catholique.
Pour voyager un tout petit peu, pour être aller à des offices dans des diverses contrées du monde, Brésil, USA, Canada, Italie, Allemagne, et bien sur France, Belgique.
Je peux vous dire que c'est très difficile pour trouver un dénominateur commun entre toutes ces communautés catholiques, enfin des variantes parfois extraordinaires sur des points dits essentiels de la foi.
Rien que les Catholiques spirites du Brésil, entre foi Catholique et adhésion au plus pur spiritisme de Kardec, je suis extrêmement surpris que cela se fasse en toute tranquillité au Brésil dans les églises ou le prêtre évoque la réincarnation.
Différent mais tout aussi étonnant d'assister à une messe Catholique dans une Eglise de Boston, ou l'homélie ressemble étrangement à du Protestantisme.
Jusqu'à dans la manière de distribuer l'hostie, le prêtre qui se lave les mains juste avant, se sèche soigneusement avec une belle serviette éponge et distribue exclusivement la communion en laissant tomber l'hostie dans la main afin d'éviter tout contact physique.

Maintenant, allez y, reprenez mon texte, grossissez ce qui vous choque et mettez tous  les smileys que vous souhaitez, c'est très amusant.

Pourquoi ne pas prendre cela pour une ouverture et une adaptation au pays ?

Quand même, je n'ai jamais entendu un prêtre catholique croire à la réincarnation  Mad 

Oui Espérance,mais il y a des limites quand même!Qu'est ce que vous entendez par une ouverture et adaptation au pays,par rapport à votre réponse à Phoebus?
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 17:40

Cécile a écrit:
Et après ça, certains diront que les rituels de l'Eglise sont trop formels !

Ça c'est bien vrai! Pouffer de rire 
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 17:57

Simon1976 a écrit:
Lapis-lazuli a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
De plus, si on est aristotélicien, le corps fait partie de notre être.

Arnaud,se peut-il que nous ayons un corps psychique(bien sûr non biologique) à la mort de notre corps terrestre(non visible à nos yeux)?

Saint Paul parle plutôt de corps spirituel:

1 Corinthiens 15, 44 a écrit:
ce qui est semé corps physique ressuscite corps spirituel ; car s’il existe un corps physique, il existe aussi un corps spirituel.

Oui Simon,mais saint Paul avait-il le vocabulaire(dans sa langue)pour préciser de quel corps spirituel il voulait parler?

Ce corps spirituel dont il parlait,pourrait très bien dire psychique!(avec notre nature spirituel bien sûr)

Arnaud!Arrow Question :hello:
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 19:45

Corps psychique est un terme attribué aux rosicruciens dans les annales de Trévoux (1721)1. Les ésotéristes emploient ce terme pour désigner le corps intermédiaire entre le corps physique et la partie spirituelle de l'être humain, que certains appellent Âme et que d'autres appellent Esprit.

Étymologiquement, "psychique" vient du verbe grec psuchein qui signifie souffler. En ésotérisme, l'expression corps psychique est souvent synonyme de corps astral, mais parfois aussi de corps vital.
Wiki


Il me semble plus juste de penser qu'à la résurrection, nous aurons un corps glorieux, dont nous ne pouvons pas savoir s'il sera sexué ou non...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 20:06

À l'origine, Adam et Ève devait avoir ce même corps glorieux que le Christ nous a promis à travers la Transfiguration.
Et il est bien mentionné que Dieu les fit "mâle et femelle", pas envie de finir asexué…

Ou alors, on admet les écrits ésotériques de la Kabbale au sujet de l'Arbre de Vie et de l'Adam Kadmon macrocosmique !
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 20:38

Cécile a écrit:
Corps psychique est un terme attribué aux rosicruciens dans les annales de Trévoux (1721)1. Les ésotéristes emploient ce terme pour désigner le corps intermédiaire entre le corps physique et la partie spirituelle de l'être humain, que certains appellent Âme et que d'autres appellent Esprit.

Étymologiquement, "psychique" vient du verbe grec psuchein qui signifie souffler. En ésotérisme, l'expression corps psychique est souvent synonyme de corps astral, mais parfois aussi de corps vital.
Wiki


Il me semble plus juste de penser qu'à la résurrection, nous aurons un corps glorieux, dont nous ne pouvons pas savoir s'il sera sexué ou non...

Au faite j'aurai dû parler d'un corps sensible(avec son psychisme)non biologique;je dis cela parce qu'en philosophie on parle aussi de la nature sensible avec naturellement son psychisme qui est lié.(dans plusieurs vidéos d'Arnaud(en philosophie) il arrive qu'il emploie le terme psychisme pour parler de la nature sensible de l'Homme ou animale)


Dernière édition par Lapis-lazuli le Jeu 03 Juil 2014, 20:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 20:50

Lapis-lazuli a écrit:


Oui Espérance,mais il y a des limites quand même!Qu'est ce que vous entendez par une ouverture et adaptation au pays,par rapport à votre réponse à Phoebus?

je suis d'accord avec vous, il y a des limites (comme parler de réincarnation), mais ce que j'ai remarqué, c'est que, par exemple, une messe avec des africains ne sera pas la même qu'une messe en paroisse.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 21:01

Les africains sont pourtant connus pour leur réjouissance extatique quand ils louent Jésus ou Marie.
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 21:03

Espérance a écrit:
Lapis-lazuli a écrit:


Oui Espérance,mais il y a des limites quand même!Qu'est ce que vous entendez par une ouverture et adaptation au pays,par rapport à votre réponse à Phoebus?

je suis d'accord avec vous, il y a des limites (comme parler de réincarnation), mais ce que j'ai remarqué, c'est que, par exemple, une messe avec des africains ne sera pas la même qu'une messe en paroisse.

Oui,j'ai des amis africains et ils aiment quand il y a du rythme et que ça bouge. Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 21:14

C'est ce que je voulais dire Tabris et Lapis-lazuli  Very Happy 

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 21:46

Prenons-en de la graine ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi l'enfer n'existe plus ?   Jeu 03 Juil 2014, 21:54

Concernant les spirites-catholiques brésiliens, c'est une croyance qu'on trouve dans les églises bien plus souvent que vous pouvez l'imaginer.
C'est une croyance presque courante, une sorte de spiritualité amalgamant le catholicisme et le spiritisme Kardec.

Le lien avec le topic ?

Pour ces spirites-catholiques, l'enfer serait la terre, il y aurait selon des enfers encore pire que la terre.

La croyance à l'incarnation, à une relation de causes à effets qui empruntent aux spiritualités orientales.

Des connexions assez évidentes avec l'ésotérisme Chrétien, Jean le baptiste serait la réincarnation d'Elie.

C'est spécial, mais on rencontre des prêtres qui font leur prêches sur ça, à ma connaissance, ils ne sont pas punis par la hiérarchie, en tout cas, rien vient de Rome qui pourtant connait le truc.

L'Eglise Catholique subit une forte concurrence en Terre Brésilienne, ils ne peuvent pas excommunier ou virer des gens qui ont cette interprétation, ils ne veulent pas qu'ils partent chez la concurrence.

En même temps, c'est selon moi, pas un si grave problème, on juge l'arbre à ses fruits, or ses spirites catholiques brésiliens sont hyper sympathiques, des gens que je trouve extraordinaire, qui ont une foi vrai, communicante, une vraie charité, un souci de l'autre dont on ferait bien de s'inspirer, ceci expliquant cela, je pense que Rome préfère de bons chrétiens en marge de quelques dogmes plutôt que des dogmatiques qui trahissent l'Eglise par des comportements de crapules, ça existe ça aussi chez nous.
Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi l'enfer n'existe plus ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'enfer n'existe pas selon Bergoglio!!!
» L'enfer n'existe pas et Adam et Eve ne sont pas réels
» L'enfer de feu ??? Quel horrible idée pour un Dieu Bon, Juste et misericordieux !
» Qu’est-ce que l’enfer ?
» Dites-moi... Pourquoi croire en Dieu ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: