DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Syrie, fabrique de tueurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Soutenez vous la couverture médiatique sur la Syrie?
-Oui
11%
 11% [ 1 ]
-Non
89%
 89% [ 8 ]
Total des votes : 9
 

AuteurMessage
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Syrie, fabrique de tueurs    Mar 03 Juin 2014, 15:43

http://www.france5.fr/emissions/c-dans-l-air/diffusions/02-06-2014_244297


Mehdi Nemmouche, l’auteur présumé de la tuerie du Musée juif de Bruxelles, arrêté vendredi à Marseille, est un ancien djihadiste. Il aurait passé plus d’une année en Syrie. Comme le tueur de Toulouse et de Montauban Mohamed Merah, il aurait également été radicalisé lors de ses passages en prison. Comment se protéger des menaces engendrées par le retour des djihadistes ? Les prisons françaises sont-elles des pépinières du terrorisme ?
 
Un "profil de djihadiste" et de nombreuses questions qui restent sans réponse. Une semaine après la fusillade, qui a fait quatre morts, samedi 24 mai, dans l’enceinte du Musée juif de Bruxelles, un homme est placé en garde à vue dans les locaux de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) à Levallois-Perret dans les Hauts-de-Seine. Il s'agit d'un Français, âgé de 29 ans, prénommé Mehdi Nemmouche, arrêté vendredi par les douaniers lors d'un contrôle inopiné, alors qu’il s’apprêtait à descendre d’un bus à Marseille en provenance des Pays-Bas.

L’homme avait dans ses bagages une Kalachnikov et un revolver du type de ceux utilisés lors de la tuerie. Il était également en possession d’un drapeau du mouvement rebelle jihadiste syrien EIIL (État islamique en Irak et au Levant), "un nombre impressionnant de munitions de gros calibre", une caméra portative de type GoPro et une revendication sur une carte mémoire.

À cette heure, l’enquête se poursuit - des expertises balistiques et des analyses sont notamment en cours – et le suspect garde le silence. Mais peu à peu le voile se lève sur le parcours de cet homme bien connu de la police pour ses passages en prison où il se serait radicalisé, avant de partir combattre pendant plus d’une année en Syrie. Un itinéraire proche de celui de Mohamed Merah, le tueur de Toulouse et Montauban en 2012, qui relance le débat sur la surveillance des djihadistes français et l’efficacité de la lutte contre le terroriste.

--------------------

N'oubliez une chose, ces terroristes sont financée et aidé par vous. 
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Syrie, fabrique de tueurs    Mar 03 Juin 2014, 21:05

Non

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Syrie, fabrique de tueurs    Mar 03 Juin 2014, 21:13

Arnaud Dumouch a écrit:
Non
non a quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Syrie, fabrique de tueurs    Mar 03 Juin 2014, 21:24

Je ne soutiens pas la couverture médiatique sur la Syrie  neutral 

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Syrie, fabrique de tueurs    Mar 03 Juin 2014, 21:31

Arnaud Dumouch a écrit:
Je ne soutiens pas la couverture médiatique sur la Syrie  neutral 
Mais après tout on aide Kiev a tuer des "terroristes" ( femmes vieillards enfants) on aide les djihadistes car le régime Syrien s'oppose a l'Europe et l'amerique tout comme l'Iran. 

Moi ca me choque en Syrie ce comme avec alqaida dans les années 90... on sait ce que ces gens entrainées et armés par L'US on fait en 2001... 

 carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Syrie, fabrique de tueurs    Mar 03 Juin 2014, 21:54

Je ne soutiens pas non plus cette vision là =
Citation :

on sait ce que ces gens entrainées et armés par L'US on fait en 2001


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Syrie, fabrique de tueurs    Mer 04 Juin 2014, 00:24

Il y a une petite semaine, la chaine américaine PBS a diffusé un reportage ou des rebelles syriens "modérés" témoignent comment ils ont été équipés et entrainés au maniement d'armes sophistiquées, aux techniques de combat et d'embuscades par les Etats-Unis, au Qatar.
Leurs contacts, à la frontière avec la Turquie, étaient des américains qui se présentaient eux-même comme des "militaires", mais les rebelles les pensent de la CIA. De là, ils ont ensuite été bien pris en charge, voyage au Qatar, entrainés etc, puis ramenés sur le terrain.
Aujourd'hui, ces rebelles se disent sceptiques sur le jeu auquel jouent les américains. Ces derniers les aident, mais apparemment, sans réellement vouloir les voir renverser le régime, mais sans non plus vouloir qu'ils ne perdent du terrain face à ce dernier.

http://www.pbs.org/wgbh/pages/frontline/foreign-affairs-defense/syria-arming-the-rebels/syrian-rebels-describe-u-s-backed-training-in-qatar/#disqus_thread
http://www.pbs.org/wgbh/pages/frontline/syria-arming-the-rebels/
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Syrie, fabrique de tueurs    Mer 04 Juin 2014, 05:01

sujet délicat.
cependant, votre argumentation est fausse:
c'est tout l'occident, et mem les russes, qui ont ,a un moment armés des fous pour lutter contre d'autres fous.

cepejdant, c'est le présent qui compte, et non le passé,
or,
actuellement, ceux qui font le plus d'atrocités en syrie, sont envoyés par l'iran, armés par les russes, et nottament, les troupes palestinistes du hezbollah, qui achévent d'une balle , à terre, les chrétiens opposants à Assad.
donc, vous voulez récuperer les tueries actuelles, pour tapez contre la démocratie américaine.
l'occident marche sur des oeufs, mais on sait fort bien que ceux qui gazent et tuent, c'est le régime d'assad, aidés et armé par les russes, et secondé par le hezbollah.
j'ai déja mis des vidéos preuves des tueries de chrétiens par le hezbollah, en syrie.

si c'est pour une bataille d'arguments entre fous pro-assad, et fous anti-assad, ce qui existe aussi, le débat est pipé. car les médias eux meme, qui sont nos sources, ne s'en sortent pas pour savoir s'il faut envoter nos soldats la bas ou pas.
il est raisonnable de penser que ne pas intervenir est insupportable: le régime d'assad est à éliminer en premier, d'abord, c'est lui qui gaze des populations et tue les chrétiens et musulmans qui s'opposent à son diktat.

utiliser le chaos, pour faire de l'anti-américanisme primaire, c'est fort de café. les Usa veulent destituer Assad, oui, mais l'europe aussi veux destituer Assad, et la russie arme et défend ce dictateur.

on le sait, la real politik, ca toujours été d'armer des fous pour en combattre d'autres.
le plus fou de tous en syrie, c'est Assad.
pour changer la syrie, le monde doit d'abord éliminer ce régime. l'innocence n'existe pas.

pour moi, le jeteur de trouble, c'est plutot Poutine, qui protége Assad à n'importe quel cout humain.

de plus, vous citez des arguments sur le chimérique danger de ceux qui font croire en un complot mondial , je vous cite:
"Pour mettre en place un gouvernement mondial, il est nécéssaire de retirer des esprits leur loyauté aux valeurs familiales, leur patriotisme national, et leurs dogmes religieux." George Brock Chisholm, ex-directeur de l’OMS"

c'est à dire que vos arguments prennent leurs sources dans des idéologies antioccidentales et anti-américaines primaires.
comme par hazard, ceux que vous venez d'attaquer..




Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Syrie, fabrique de tueurs    Mer 04 Juin 2014, 06:47

prinu a écrit:
sujet délicat.
cependant, votre argumentation est fausse:
c'est tout l'occident, et mem les russes, qui ont ,a un moment armés des fous pour lutter contre d'autres fous.

cepejdant, c'est le présent qui compte, et non le passé,
or,
actuellement, ceux qui font le plus d'atrocités en syrie, sont envoyés par l'iran, armés par les russes, et nottament, les troupes palestinistes du hezbollah, qui achévent d'une balle , à terre, les chrétiens opposants à Assad.
donc, vous voulez récuperer les tueries actuelles, pour tapez contre la démocratie américaine.
l'occident marche sur des oeufs, mais on sait fort bien que ceux qui gazent et tuent, c'est le régime d'assad, aidés et armé par les russes, et secondé par le hezbollah.
j'ai déja mis des vidéos preuves des tueries de chrétiens par le hezbollah, en syrie.

si c'est pour une bataille d'arguments entre fous pro-assad, et fous anti-assad, ce qui existe aussi, le débat est pipé. car les médias eux meme, qui sont nos sources, ne s'en sortent pas pour savoir s'il faut envoter nos soldats la bas ou pas.
il est raisonnable de penser que ne pas intervenir est insupportable: le régime d'assad est à éliminer en premier, d'abord, c'est lui  qui gaze des populations et tue les chrétiens et musulmans qui s'opposent à son diktat.

utiliser le chaos, pour faire de l'anti-américanisme primaire, c'est fort de café. les Usa veulent destituer Assad, oui, mais l'europe aussi veux destituer Assad, et la russie arme et défend ce dictateur.

on le sait, la real politik, ca toujours été d'armer des fous pour en combattre d'autres.
le plus fou de tous en syrie, c'est Assad.
pour changer la syrie, le monde doit d'abord éliminer ce régime. l'innocence n'existe pas.

pour moi, le jeteur de trouble, c'est plutot Poutine, qui protége Assad à n'importe quel cout humain.

de plus, vous citez des arguments sur le chimérique danger de ceux qui font croire en un complot mondial , je vous cite:
"Pour mettre en place un gouvernement mondial, il est nécéssaire de retirer des esprits leur loyauté aux valeurs familiales, leur patriotisme national, et leurs dogmes religieux." George Brock Chisholm, ex-directeur de l’OMS"

c'est à dire que vos arguments prennent leurs sources dans des idéologies antioccidentales et anti-américaines primaires.
comme par hazard, ceux que vous venez d'attaquer..





Votre analyse, j'y souscris.

Le troisième acteur (le djihadisme international) n'a été armé ni par les Russes ni par les USA et c'est lui qui risquerait de la mise.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Syrie, fabrique de tueurs    Mer 04 Juin 2014, 10:31

Arnaud Dumouch a écrit:
Le troisième acteur (le djihadisme international) n'a été armé ni par les Russes ni par les USA et c'est lui qui risquerait de la mise.
Complètement !  salut

prinu a écrit:
cependant, votre argumentation est fausse
Rien à voir avec une quelconque argumentation.
Mon message est uniquement factuel, rapportant le témoignage des rebelles syriens (qui sont, comme tout témoignage à prendre en compte prudemment, mais à prendre en compte).

prinu a écrit:
c'est tout l'occident, et mem les russes, qui ont ,a un moment armés des fous pour lutter contre d'autres fous.
Absolument, personne ne le nie.

prinu a écrit:
mais on sait fort bien que ceux qui gazent et tuent, c'est le régime d'assad
Du tout. Le faisceau de présomptions actuel du fameux gazage accuse fortement les rebelles, et non le régime.

prinu a écrit:
Poutine, qui protége Assad
Ça oui, et personne ne l'a jamais nié. Poutine a pour objectif ses intérêts.

prinu a écrit:
de plus, vous citez des arguments sur le chimérique danger de ceux qui font croire en un complot mondial , je vous cite:
"Pour mettre en place un gouvernement mondial, il est nécéssaire de retirer des esprits leur loyauté aux valeurs familiales, leur patriotisme national, et leurs dogmes religieux." George Brock Chisholm, ex-directeur de l’OMS"
Non, du tout. Vous mélangez tout. Vous mélanger la théorie du complot avec la volonté affichée de nombreux acteurs de la mondialisation de tendre vers un gouvernement mondial.
Aller, par exemple (au hasard) Jacques Attali, voir son bouquin  « Demain, qui gouvernera le monde ? », et toutes ses interventions télévisée ou il ne cesse de parler de gouvernement mondial.
Voyez cela n'a rien de caché.
La citation du directeur de l'OMS qui compose ma signature. Pareil, rien de caché.
etc etc
(Donc rien à voir avec un complot. Ni de près ni de loin.)

Tiens, au passage, mon cher prinu, savez-vous quelle ville J.Attali souhaite voir comme capitale mondiale ?
Vous le savez n'est-ce-pas ? Quelle est-elle ?

ps: mon cher prinu, vous essayez, en douce, de relancer ici une "discussion" sur Israël et les palestiniens ?  Pouffer de rire 
Revenir en haut Aller en bas
Erkos



Masculin Messages : 523
Inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Syrie, fabrique de tueurs    Mer 04 Juin 2014, 12:42

Ray a écrit:

prinu a écrit:
de plus, vous citez des arguments sur le chimérique danger de ceux qui font croire en un complot mondial , je vous cite:
"Pour mettre en place un gouvernement mondial, il est nécéssaire de retirer des esprits leur loyauté aux valeurs familiales, leur patriotisme national, et leurs dogmes religieux." George Brock Chisholm, ex-directeur de l’OMS"
Non, du tout. Vous mélangez tout. Vous mélanger la théorie du complot avec la volonté affichée de nombreux acteurs de la mondialisation de tendre vers un gouvernement mondial.
Aller, par exemple (au hasard) Jacques Attali, voir son bouquin  « Demain, qui gouvernera le monde ? », et toutes ses interventions télévisée ou il ne cesse de parler de gouvernement mondial.
Voyez cela n'a rien de caché.
La citation du directeur de l'OMS qui compose ma signature. Pareil, rien de caché.
etc etc
(Donc rien à voir avec un complot. Ni de près ni de loin.)

Tiens, au passage, mon cher prinu, savez-vous quelle ville J.Attali souhaite voir comme capitale mondiale ?
Vous le savez n'est-ce-pas ? Quelle est-elle ?


Les espérances planétariennes  Thumright PDF


Dernière édition par Erkos le Mer 04 Juin 2014, 14:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Syrie, fabrique de tueurs    Mer 04 Juin 2014, 13:10

Ray a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Le troisième acteur (le djihadisme international) n'a été armé ni par les Russes ni par les USA et c'est lui qui risquerait de la mise.
Complètement !  salut

prinu a écrit:
cependant, votre argumentation est fausse
Rien à voir avec une quelconque argumentation.
Mon message est uniquement factuel, rapportant le témoignage des rebelles syriens (qui sont, comme tout témoignage à prendre en compte prudemment, mais à prendre en compte).

prinu a écrit:
c'est tout l'occident, et mem les russes, qui ont ,a un moment armés des fous pour lutter contre d'autres fous.
Absolument, personne ne le nie.

prinu a écrit:
mais on sait fort bien que ceux qui gazent et tuent, c'est le régime d'assad
Du tout. Le faisceau de présomptions actuel du fameux gazage accuse fortement les rebelles, et non le régime.

prinu a écrit:
Poutine, qui protége Assad
Ça oui, et personne ne l'a jamais nié. Poutine a pour objectif ses intérêts.

prinu a écrit:
de plus, vous citez des arguments sur le chimérique danger de ceux qui font croire en un complot mondial , je vous cite:
"Pour mettre en place un gouvernement mondial, il est nécéssaire de retirer des esprits leur loyauté aux valeurs familiales, leur patriotisme national, et leurs dogmes religieux." George Brock Chisholm, ex-directeur de l’OMS"
Non, du tout. Vous mélangez tout. Vous mélanger la théorie du complot avec la volonté affichée de nombreux acteurs de la mondialisation de tendre vers un gouvernement mondial.
Aller, par exemple (au hasard) Jacques Attali, voir son bouquin  « Demain, qui gouvernera le monde ? », et toutes ses interventions télévisée ou il ne cesse de parler de gouvernement mondial.
Voyez cela n'a rien de caché.
La citation du directeur de l'OMS qui compose ma signature. Pareil, rien de caché.
etc etc
(Donc rien à voir avec un complot. Ni de près ni de loin.)

Tiens, au passage, mon cher prinu, savez-vous quelle ville J.Attali souhaite voir comme capitale mondiale ?
Vous le savez n'est-ce-pas ? Quelle est-elle ?

ps: mon cher prinu, vous essayez, en douce, de relancer ici une "discussion" sur Israël et les palestiniens ?  Pouffer de rire 

Un ancien best off:
http://docteurangelique.forumactif.com/t10784-la-gouvernance-mondiale-best-of?highlight=gouvernance
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Syrie, fabrique de tueurs    Mer 04 Juin 2014, 16:02

A C T U A L I T É ALLAIN JULES COLLABORATEURS DE CENT PAPIERS HEXAGONESYRIE TERRORISME
PAS VU EN FRANCE. Syrie (Vidéo): les terroristes formés et soutenus par les Etats-Unis au Qatar
 3 juin 2014 |  0 commentaire(s) |  vu 7 fois
WASHINGTON – Dans le contexte où les forces loyales au président syrien Bachar al-Assad gagnent du terrain dans la guerre civile qui a déchiré le pays, des rebelles syriens modérés ont déclaré à un journaliste que les Etats-Unis ont organisé leur formation au Qatar.
Dans un documentaire qui sera diffusé mardi soir, les rebelles décrivent leur voyage clandestin du champ de bataille syrien à la Turquie pour rencontrer leurs soutiens étatsuniens puis pour voyager au Qatar, où ils disent qu’ils ont reçu une formation à l’utilisation d’armes sophistiquées et de techniques de combat, y compris, selon un rebelle, sur la manière “d’achever des soldats encore en vie après une embuscade.”
Cet article est le dernier d’une collaboration continue entre Mc Clatchy et FRONTLINE sur la guerre en Syrie. Le film de FRONTLINE, Syria: Arming the Rebels airs sera diffusé mardi 27 mai sur la plupart des stations de PBS.
Les interviews sont la dernière preuve que, après plus de trois années de guerre, les États-Unis ont renforcé leur aide létale aux rebelles. Ces derniers mois, au moins cinq unités rebelles ont posté des vidéos montrant leurs membres tirant des missiles antichars TOW, fabriqués aux États-Unis, sur des positions syriennes. Les armes sont censées provenir d’Arabie Saoudite, mais les experts internationaux sur les transferts d’armes ont déclaré à McClatchy qu’elles ne pouvaient pas avoir été données aux rebelles sans l’approbation de l’administration Obama.
Le documentaire, produit par FRONTLINE diffusé sur les stations PBS, présente le journaliste Muhammad Ali, qui a suivi la guerre civile syrienne pour le programme. Il montre Ali rencontrant une faction apparemment modérée des rebelles, bien que la faction en soi ne soit pas identifiée – sans sdoute par crainte de fâcher ses contacts étatsuniens.
Ali est représenté à cheval avec un officier d’approvisionnement rebelle lorsqu’il se rendait à la frontière turque pour prendre des armes et des munitions russes fournies par les Etatsuniens, mais il n’est pas autorisé à accompagner les combattants sur le lieu de la rencontre. Quand les rebelles reviennent le chercher, ils montrent des balles et un mortier, présentés dans le film, et lui disent qu’ils ont reçu des missiles TOW ; les missiles ne sont pas vus, cependant.
Le commandant de l’unité a également dit à Ali que leurs interlocuteurs étatsuniens lui avaient demandé d’apporter 80 à 90 membres de son unité à Ankara pour organiser leur formation. Une fois à Ankara, après plus de 14 heures de route, ils ont été interrogés pendant plusieurs jours sur leur appartenance politique et l’histoire de la lutte de leur unité. Le commandant a déclaré à Ali que leurs interlocuteurs se sont identifiés comme appartenant à «l’armée», mais qu’il croyait qu’ils étaient de la CIA.
Le dernier jour, on leur a dit qu’ils seraient transportés le lendemain pour un camp d’entraînement au Qatar, une monarchie dans le golfe Persique. Puis, ils ont été transportés à un centre de formation qu’ils pensaient être situés près de la frontière avec l’Arabie saoudite.
L’un des combattants a déclaré avoir reçu trois semaines de formation sur la façon de mener des embuscades, d’effectuer des raids et d’utiliser des armes. Ils ont également dit qu’ils ont reçu de nouveaux uniformes et des bottes.
“Ils nous ont formé pour tendre une embuscade à des véhicules du régime ou à des ennemis et à couper les routes“, a déclaré un combattant, qui est seulement identifié dans le documentaire par le pseudonyme “Hussein”. “Ils nous ont aussi instruit sur la manière d’attaquer un véhicule, de faire un raid, de récupérer des informations ou des armes et des munitions, et sur la façon d’achever les soldats encore en vie après une embuscade“.
Mais la question reste de savoir si une telle aide des États-Unis contribue à apporter la paix au travers de négociation ou bien si elle contribue plus à prolonger la guerre en donnant de faux espoir aux rebelles.
En effet, les combattants ont dit à Ali qu’ils ne peuvent pas gagner sans missiles antiaériens contre les troupes d’Assad nettement supérieures dans la guerre aérienne, et qu’ils n’ont encore rien reçu.
“Quand j’ai vu qu’il n’y avait pas de formation pour les missiles anti-aériens, mon moral a été détruit“, a déclaré un combattant à Ali.
Pour les États-Unis, leur nouvel effort consiste à marcher lentement dans les eaux troubles. Au cours des derniers mois, les États-Unis ont signalé qu’ils étaient de plus en plus intéressés à trouver un allié pouvant pousser Assad à la table des négociations et réduire la menace d’Al-Qaïda qui est en plein essor au travers des groupes extrémistes luttant contre le régime d’Assad.
Les États-Unis ont refusé de confirmer leurs efforts croissants pour aider les combattants rebelles. Ni le Pentagone, ni la CIA n’ont fait de commentaires sur les découvertes faites par Frontline.
Pour les États-Unis, endosser publiquement un tel effort présente de nombreux défis, au premier rang desquels il y a l’opposition généralisée des électeurs étatsuniens à plus d’ implication directe des USA dans le conflit syrien. Lorsque les États-Unis envisageaient une attaque militaire contre la Syrie l’été dernier, après une attaque d’armes chimiques dans la banlieue de Damas, les sondages ont montré l’opposition écrasante de la population à l’intervention militaire étatsunienne.
En outre, beaucoup à l’intérieur et en dehors du gouvernement craignent que si les États-Unis fournissent des armes, celles-ci puissent se retrouver dans les mains des extrémistes, en particulier dans un pays comme la Syrie, où les alliances et les ennemis changent avec une vertigineuse fluidité. Les groupes rebelles modérés ont travaillé en étroite collaboration avec le front Al-Nosra se revendiquant d’Al-Qaïda et le Front islamique, dont l’une des factions, Ahrar al Sham, comprend des membres d’Al-Qaida parmi ses fondateurs.
VIDEO
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Syrie, fabrique de tueurs    Mer 11 Juin 2014, 10:25

Loïc Garnier : «Al-Qaida entraîne des Français pour frapper l'Europe»

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/06/11/01016-20140611ARTFIG00026-loic-garnier-al-qaida-entraine-des-francais-pour-frapper-l-europe.php
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Syrie, fabrique de tueurs    Jeu 12 Juin 2014, 07:42

Les armes chimiques syriennes partent dans tous les sens

 
12/06/2014

Le roulier Taiko est en route pour la Finlande.

Le plan de destruction du stock d’armes chimiques de l’armée syrienne se complexifie. Initialement, il avait été annoncé que ces produits, embarqués par les rouliers Taiko (Norvège) et Ark Futura (Finlande), devaient rejoindre le port italien de Goia Tauro, en Calabre. Il était ensuite prévu que la cargaison rejoigne le roulier américain Cape Ray, transformé en usine flottante et chargé de procéder - grâce à un équipement spécial mis en œuvre pour la première fois dans ces conditions - à leur destruction en Méditerranée. Alors que la population et les autorités locales de Goia Tauro ont protesté dès janvier contre l’arrivée chez eux de l’arsenal chimique syrien, le Cape Ray n’est pas encore arrivé en Italie. Après avoir traversé l’Atlantique, le bâtiment de la Ready Reserve Force a rejoint la base navale espagnole de Rota, près de Cadix, où il est toujours en attente. Quant au Taiko et à l’Ark Futura, après avoir réalisé plusieurs navettes avec le port de Lattaquié pour charger les stocks d’armes fournis progressivement par le régime de Bachar el-Assad, ils demeuraient au large des côtes syriennes sous bonne escorte.  


Le Taiko a appareillé le 8 juin pour rejoindre la Finlande

Finalement, l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques, chargée de superviser les opérations, a annoncé que le Taiko avait appareillé le 8 juin. Avec des destinations surprises : la Finlande et les Etats-Unis, où il doit se rendre pour, explique l’OIAC, « livrer son chargement d’armes chimiques pour destruction dans ces pays ». Quant à l’Ark Futura, il est en attente des derniers chargements que doivent fournir les Syriens et qui représenteraient, selon l’organisation, 8% du stock global qui était en possession de Damas, le régime ayant déclaré posséder 1300 tonnes d'armes chimiques. La date butoir du 30 juin fixée pour leur élimination ne pourra donc être tenue, comme l'a reconnu l'ONU le 5 juin.


Des cargaisons dispersées en Europe et aux Etats-Unis


Selon les informations recueillies par Robin des Bois, le Taiko, qui aurait quelques 500 tonnes d’agents chimiques de catégorie 2 à son bord, ferait route vers le port finlandais d’Hamina Kotka. « Ils seront ensuite convoyés par route ou par train vers l’incinérateur de déchets dangereux de Riihimaki à environ 60 km du port. Dans un deuxième temps, le Taiko traversera l’Atlantique pour débarquer le solde de sa cargaison à Port Arthur, Texas. Les déchets y seront incinérés dans une installation dédiée. Le convoi du Taiko et de son escorte militaire devrait traverser le golfe de Gascogne d’ici la fin de la semaine », assure l’association environnementaliste, qui précise que l’Ark Futura, une fois son chargement complété, devrait quand même rejoindre Goia Tauro pour y retrouver le Cape Ray et transborder sur celui-ci 560 tonnes d’agents chimiques de catégorie 1. « Dans un deuxième temps, l’Ark Futura devrait se diriger vers le port militaire de Marchwood près de Southampton, au Royaume-Uni. Les 150 tonnes résiduelles d’agents chimiques de catégorie 1, composants des gaz de combat syriens, seront ensuite transportés par route ou par rail vers l’incinérateur de déchets dangereux d’Ellesmere près de Liverpool ».


Robin des Bois réclame une destruction à terre


Robins des Bois ne cache pas son inquiétude quant au déroulement de ces opérations : « Le plan de destruction tel qu’il a été établi par l’OIAC continue à accumuler les retards, les complications et les risques. Depuis 6 mois, deux navires de commerce à simple coque sont utilisés comme stockages flottants de déchets toxiques. Quand le Cape Ray, en attente depuis 5 mois dans une base militaire espagnole, entrera à son tour en scène, il servira d’usine flottante et sera le théâtre d’une grande première, la destruction de munitions chimiques en mer. Selon le scénario retenu, le Cape Ray sera stationné à quelques milles des côtes italiennes dans les eaux internationales. L’opération sera assujettie à des conditions de mer acceptables ». Sauf que l’association met en garde quant au glissement du calendrier : « Compte-tenu des retards et du temps nécessaire aux premiers essais et au traitement global, les opérations de destruction auraient lieu au mieux courant septembre, au moment même où les conditions météorologiques se dégradent ». En conséquence, l’association demande une nouvelle fois à l’OIAC et aux Nations-Unies de « modifier le programme et de faire procéder à terre à la destruction progressive de l’ensemble des munitions chimiques syriennes disponibles ».

(Met et Marine)
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Syrie, fabrique de tueurs    Sam 14 Juin 2014, 07:42

Interview, par TVLibertés, d'un couple de chrétiens, Geneviève et Jean-Claude Antakli, biologistes, qui ont vécu plusieurs années en Syrie.


Ils viennent de publier un livre « Syrie, une guerre sans nom ! ».
Le cri du cœur contre l'agression extérieure dont est victime le pays.
Ils dénoncent les graves manipulations médiatiques (notamment de l'AFP), sur le dossier Syrien.
Un exemple parmi d'autres :
Au début des évènements, il y a eu une très importante manifestation à Damas en soutien à Bashar El Assad.
Recevant la télévision française, ils ont pu constater que les drapeaux "pro-assad" ont été gommés, et que la manifestation a été transformée en manif contre le régime.
Ils reviennent également sur la manipulation (assez rapidement démasquée), concernant l'utilisation des armes chimiques.

Ils révèlent également la grave mise en péril des chef d’œuvre architecturaux inscrits au Patrimoine mondial de l’humanité.
Notamment le monastère Saint-Siméon et le Krak des Chevaliers mais aussi sur les sites archéologiques d’Apamée et même de Palmyre – où tout ce qui était transportable n’a toutefois pas été perdu pour tout le monde, le trafic d’antiquités prospère.

à partir de 11'40''

à partir de 11'40''
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Syrie, fabrique de tueurs    Dim 15 Juin 2014, 00:34

Témoignage particulièrement émouvant d'Ayssar Midani, chercheuse franco-syrienne, déchirée de ce que son pays d'accueil agresse son pays d'origine.

De passage en France, invitée par Solidarité & Progrès (le parti de J.Cheminade), elle vient nous témoigner du courage et de la beauté du peuple syrien face à la sauvagerie de la guerre.

La bestialité des mondialistes mise à nue.


Son témoignage concorde en tous points avec celui des époux Antakli.
Elle confirme que le peuple syrien dans son immense majorité est derrière son leader, et fait front face à la déstabilisation de son pays venu de l'extérieur.
Elle dénonce la sauvagerie de leurs agresseurs, autant de la part de ceux qui sont présentés par les pouvoirs occidentaux comme "modérés" que par les djihadistes.
(Et elle aussi dénonce, mais nous l'avons bien compris, la profonde désinformation dont les français sont victimes sur les évènements qui frappent son pays.)
Témoignage très dur à entendre parfois, mais plein d'espoirs.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Syrie, fabrique de tueurs    Dim 15 Juin 2014, 13:07

Libérez l’avocat et défenseur des droits humains syrien Khalil Matouq



Il « disparut » en fin 2012 alors qu’il se rendait sur son lieu de travail, et doit être relâché immédiatement.

Khalil Matouq, un éminent avocat spécialisé dans la défense des droits humains, qui a « disparu » en octobre 2012 avec son ami alors qu’il se rendait sur son lieu de travail, serait détenu aux mains des forces de sécurité syriennes.

Malgré des demandes répétées de leurs familles et de leurs avocats, et le fait que plusieurs détenus aient vu Khalil Matouq, les autorités syriennes continuent de nier leur détention. Cette situation les expose particulièrement au risque de torture ou autres mauvais traitements et d'exécution extrajudiciaire.

Les familles de ces hommes ont le droit de savoir ce qui leur est arrivé. S’ils sont détenus, ils doivent être relâchés immédiatement et sans condition, à moins qu’ils ne soient inculpés d’une infraction dûment reconnue par le droit international.

Nous continuons de recevoir des informations faisant état d'une détérioration de la santé de Khalil Matouq (il souffre d'une maladie pulmonaire à un stade avancé qui se traduit par une importante insuffisance respiratoire) et nous vous appelons donc à écrire en urgence au représentant de la Syrie aux Nations unies pour exiger sa libération.

Pour en savoir plus : Syrie : des avocats risquent la détention et la mort

Envoyez un courriel au Représentant permanent de la Syrie auprès des Nations unies, Bachar Jaafari.




Excellence,

L’éminent avocat syrien Khalil Matouq a disparu le 2 octobre 2012, avec son ami Mohammad Thatha. Selon plusieurs sources, Khalil Matouq a été détenu dans plusieurs centres de détention à Damas, mais sa situation et sa localisation exacte sont inconnues, de même que pour Mohammed Thatha. La situation est particulièrement préoccupante, car Khalil Matouq souffre de graves troubles pulmonaires, pour lesquels il a besoin de médicaments et d’un suivi médical régulier.

Nous vous demandons de divulguer immédiatement les informations concernant la situation de Kalil Matouq et Mohammed Thatha et le lieu où ils se trouvent, et permettre à leurs familles et leurs avocats d'entrer en contact avec eux.

Khalil Matouq doit être libéré être immédiatement et sans conditions car il semblerait qu'il soit détenu uniquement en raison de ses activités de défense des droits humains.

Mohammed Thatha doit, lui aussi, être libéré immédiatement et sans conditions si, comme il le semble, sa détention est également liée à son travail dans le domaine des droits humains ou à l'exercice pacifique de son droit à la liberté d'expression.

Je vous prie d’agréer, Excellence, l’assurance de ma haute considération.

(Amnesty international)
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Syrie, fabrique de tueurs    Mer 25 Juin 2014, 01:26

Sale temps pour les hélico...

Ici dans la région d'Alep (vidéo en cliquant sur l'image)




On entend assez distinctement "Vive la démocratie !" répété plusieurs fois avec conviction...  siffler
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Syrie, fabrique de tueurs    Sam 05 Juil 2014, 12:34

Le départ pour la Syrie de centaines de nos "compatriotes", révèle un grave problème de sécurité nationale qui va se présenter à nous dans un avenir proche.

Le général Pinard Legry, Saint-cyrien, ancien chef de corps du 4e Régiment étranger, a terminé sa carrière à la Direction du Renseignement Militaire. Il est désormais le président de l’Association de soutien à l’Armée Française (Asaf). Interviewé par TV Libertés, il évoque très clairement les menaces émanant de nos banlieues qui pèsent sur notre sécurité nationale.

Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Syrie, fabrique de tueurs    Sam 05 Juil 2014, 13:19

Ray a écrit:
Le départ pour la Syrie de centaines de nos "compatriotes", révèle un grave problème de sécurité nationale qui va se présenter à nous dans un avenir proche.

Le général Pinard Legry, Saint-cyrien, ancien chef de corps du 4e Régiment étranger, a terminé sa carrière à la Direction du Renseignement Militaire. Il est désormais le président de l’Association de soutien à l’Armée Française (Asaf). Interviewé par TV Libertés, il évoque très clairement les menaces émanant de nos banlieues qui pèsent sur notre sécurité nationale.


Le réveil va être brutal pour certains! pale  What a Face 
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Syrie, fabrique de tueurs    Sam 05 Juil 2014, 15:40

"Le réveil va être brutal pour certains! "

Pour tout le monde !
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Syrie, fabrique de tueurs    Sam 05 Juil 2014, 15:52

Cécile a écrit:
"Le réveil va être brutal pour certains! "

Pour tout le monde !


Certains plus que d'autres! Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Syrie, fabrique de tueurs    Dim 06 Juil 2014, 13:36

Un plan de renversement d'Assad, dès 2012.

Alors que Roland Dumas révélait, il y a quelque semaines, une discussion privée qu'il avait eu, en 2012, avec des hauts responsables anglais, au sujet d'un plan d'invasion de la Syrie (sans troupes britanniques mais impliquant des "rebelles"), c'est au tour de la BBC, dans son émission Newsnight, de parler plus en détails de ce plan secret, que David Cameron aurait hésité à valider (pour ensuite le rejeter). Projet qui lui était proposé par Lord D.Richards, alors chef d’état-major britannique.

Le Royaume-Uni aurait entraîné et équipé 100 000 hommes en Turquie et en Jordanie. Ils auraient envahi la Syrie au sol et pris Damas en bénéficiant d’une attaque aérienne britannique d’une ampleur comparable à celle utilisée à Bagdad, en 2003.

Le plan fut soumis au Conseil de sécurité nationale britannique et à Washington (qui était le commanditaire de la guerre franco-britannique), mais pas à Amman, ni à Ankara (qui devaient juste obéir).

La BBC ne mentionne pas le rôle de la France. Elle n’indique pas non plus les raisons qui ont conduit le Premier ministre à rejeter ce plan.

Le professeur Michael Clarke, directeur du Royal United Services Institute, confirme ces révélations.

(en anglais)



La confidence de Roland Dumas, qui donne les raisons de ce plan.



http://www.bbc.com/news/uk-28148943


Voila les jeux auxquels jouent nos dirigeants, inféodés à des intérêts qui ne sont pas les nôtres.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9352
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Syrie, fabrique de tueurs    Mar 08 Juil 2014, 20:59

Centre d'intérêt principal des vendeurs d'armes : multiplier les foyers de tension et les conflits ...

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Syrie, fabrique de tueurs    Mer 09 Juil 2014, 13:12

Des rebelles syriens tuent 14 personnes dans la province de Hama

Damas - Au moins 14 personnes, dont sept femmes, ont été tuées mercredi par des rebelles dans le village de Khatab, dans la province de Hama, dans le centre de la Syrie, ont rapporté les médias syriens et une ONG.

Un groupe terroriste armé s'est infiltré à l'aube dans le village de Khatab et a commis un massacre parmi les habitants civils tuant 14 d'entre eux, a indiqué la télévision d'Etat.

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a fait état pour sa part de sept hommes et sept femmes exécutés dans l'attaque.

Les victimes, selon lui, ont été exécutées par les combattants rebelles qui les ont accusées de coopérer avec le régime criminel de Bachar al-Assad, a précisé l'OSDH.

Selon le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane, le village de Khatab est majoritairement sunnite, communauté à laquelle appartient la majorité des rebelles.

Le ministre syrien de la Justice Najm al-Ahmad a annoncé la formation d'une commission chargée d'enquêter sur le crime terroriste et composée de juges et d'avocats, a annoncé l'agence Sana.

Le régime syrien qualifie de terroristes tous les rebelles et opposants syriens.

Plus de 162.000 personnes ont été tuées dans le conflit en Syrie qui a débuté en mars 2011.


(©AFP / 09 juillet 2014 12h20)  
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Syrie, fabrique de tueurs    Lun 14 Juil 2014, 00:14

« Al-Qaïda entraîne des jeunes pour mener des attentats en Europe »




Le responsable de l’Unité de Coordination de la Lutte Anti-Terroriste en France estime que la menace d’attentats en Europe est réelle. Selon lui, l’organisation terroriste Al-Qaïda entraînerait des jeunes djihadistes en Syrie dans ce but.

"Al-Qaïda sélectionne des jeunes et les entraîne, dans l’unique but de mener des attentats en Europe. Pour cela, ils vont recruter des jeunes linguistiquement compatibles avec les pays visés, et qui sont les plus aptes psychologiquement à se noyer dans une population occidentale", confie Loïc Garnier au micro de RTL France.

Selon le responsable de l’UCLAT, un attentat contre la France n’est pas à exclure. "La "France fait partie des cibles préférées d’Al-Qaida du fait sa laïcité, de son refus des comportements extrémistes et des engagements français en Afghanistan, au Mali et en Centrafrique", explique-t-il avant de préciser toutefois qu’"on ne peut pas parler de l’imminence d’un acte terroriste mais que la menace est réelle".

Pour Loïc Garnier si tous ces jeunes partis combattre en Syrie ne reviennent pas dans le but de commettre un attentat, ils représentent cependant un risque pour la population. "Ils ont un degré de tolérance à la violence qui n’est pas le même que celui des sociétés occidentales", déplore-t-il." Pour eux, tuer ou voir tuer sera devenu quelque chose d’assez banal".

http://www.7sur7.be/7s7/fr/16921/Syrie/article/detail/1914450/2014/06/11/Al-Qaida-entraine-des-jeunes-pour-mener-des-attentats-en-Europe.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
 
Syrie, fabrique de tueurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment fabrique t'on du lait ????
» Ls Syrie, le dernier des Mohicans
» Intervention en Syrie
» adresse de law sechoir fabrique aliment du betail
» fabrique d'aliment

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: