DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pape François : le malade peut devenir « lumière, un don pour l'Église »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15768
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Pape François : le malade peut devenir « lumière, un don pour l'Église »   Sam 17 Mai 2014, 19:33


Pour le Pape, le malade peut devenir « lumière, un don pour l'Église »

2014-05-17 Radio Vatican

Vos souffrances, comme les plaies de Jésus, sont un scandale pour la foi mais aussi la preuve de la foi, signe que Dieu est Amour, fidèle, miséricordieux et consolateur.

Le Pape François a reçu ce samedi midi au Vatican, dans la salle Paul VI, les quelque cinq mille participants du pèlerinage de l’Association des Ouvriers silencieux de la Croix, qui célèbre le centenaire de la naissance de leur fondateur, le bienheureux Luigi Novarese.

Touché lui-même dans son enfance par la maladie, il fut très sensible à la douleur humaine. Cette rencontre avec notamment 350 personnes en fauteuil roulant, a été l’occasion pour le Saint-Père de revenir sur le sens de la Béatitude : « heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés ».

Attention, prévient le Pape, « heureux ceux qui pleurent car ils seront consolés » ne veut pas dire qu’une condition lourde et défavorable soit heureuse. Non, « la souffrance n’est pas une valeur en soi mais une réalité que Jésus nous apprend à vivre d’une manière juste ».

Accepter la réalité avec confiance et amour

Il y a donc deux attitudes erronées à éviter, a expliqué le Pape : d’une part, « celle qui consiste à vivre la douleur passivement, se laissant aller par inertie et résignation. » Il y a aussi « la rébellion et le refus » de cette douleur.

Entre ces deux extrêmes, il y a ce que Jésus nous a appris : « vivre la douleur en acceptant la réalité de la vie avec confiance et espoir en misant sur l’amour qui transforme toute chose ».

Cet enseignement du Christ, Don Luigi Novarese l’a repris à son compte. Il a appris aux malades et aux enfants « à valoriser leurs souffrances au sein d’une action apostolique portée en avant avec foi et amour pour les autres.

Les malades doivent se sentir les auteurs de leur propre apostolat ». « Une personne malade, handicapée, peut devenir soutien et lumière pour les autres personnes souffrantes, transformant ainsi l’environnement dans lequel il vit ».

C’est en ce sens que « le charisme propre aux Silencieux ouvriers de la Croix » est « un don pour l’Église ».


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
 
Pape François : le malade peut devenir « lumière, un don pour l'Église »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le malade peut devenir « lumière, un don pour l’Église »
» Pape François : " Se lamenter, ce n'est pas bon pour le coeur !"
» La "feuille de route" du pape François
» Le Pape François demande aux chrétiens de s'engager en politique
» Pape François : Ne soyons pas des chrétiens chauves-souris qui ont peur de la lumière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: