DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Pape François : On ne peut comprendre Jésus sans l'histoire de son peuple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Pape François : On ne peut comprendre Jésus sans l'histoire de son peuple   Jeu 15 Mai 2014, 14:00

On ne peut comprendre Jésus sans l'histoire de son peuple

2014-05-15 Radio Vatican

Le chrétien n’existe pas sans l’Eglise, ne chemine pas seul, parce que Jésus lui-même s’est placé sur le chemin de son peuple : tel est le cœur de l’homélie du Pape lors de la messe de jeudi matin à Sainte Marthe.

«On ne peut comprendre Jésus sans prendre en compte l’histoire de son peuple a expliqué François, Il est la fin de cette histoire vers laquelle on chemine. Ainsi on ne saurait comprendre un chrétien en dehors de son appartenance au peuple de Dieu. Le chrétien n’est pas un nomade, mais appartient à un peuple, l’Église.

Un chrétien sans l’Église est une chose purement idéale, mais non réelle.

Le Christ n’est pas tombé du Ciel comme un héros qui vient nous sauver, non, il a une histoire a poursuivi le Saint-Père, il a voulu cheminer avec nous.

On ne peut pas comprendre Jésus-Christ sans l’histoire. Un chrétien sans peuple est inconcevable, c’est une chose de laboratoire, artificielle, une chose qui ne peut pas donner la vie.

Trois grâces à demander au Seigneur

Le peuple de Dieu chemine avec une promesse, a souligné le Pape, et doit cheminer avec la mémoire de tout le passé. Mais où va ce peuple ? a demandé François, il va vers la promesse définitive, vers la plénitude, un peuple élu qui a une promesse dans le futur, qui marche vers l’accomplissement de cette promesse.

Ainsi, un chrétien dans l’Église est un homme ou une femme avec l’espérance , une espérance qui ne déçoit pas !

Pensons à en quoi consiste notre identité chrétienne a conclu le Pape, cette appartenance au peuple de Dieu.

Nous sommes entrés dans l’Église avec le baptême : en cela nous sommes chrétiens.

Pour cela, nous devons avoir l’habitude de demander la grâce de la mémoire, pour se rappeler ce chemin du peuple de Dieu, mais aussi de tout ce que Dieu a fait dans notre vie.

Il nous faut demander aussi la grâce de l’espérance, qui n’est pas l’optimisme, non ! C’est une autre chose.

Demander enfin la grâce de renouveler chaque jour l’Alliance avec le Seigneur qui nous a appelés. Que le Seigneur nous donne ces trois grâces, qui sont nécessaire pour l’identité chrétienne.»

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Pape François : On ne peut comprendre Jésus sans l'histoire de son peuple   Jeu 15 Mai 2014, 14:13

Espérance a écrit:
On ne peut comprendre Jésus sans l'histoire de son peuple

2014-05-15 Radio Vatican

Le chrétien n’existe pas sans l’Eglise, ne chemine pas seul, parce que Jésus lui-même s’est placé sur le chemin de son peuple : tel est le cœur de l’homélie du Pape lors de la messe de jeudi matin à Sainte Marthe.

«On ne peut comprendre Jésus sans prendre en compte l’histoire de son peuple a expliqué François, Il est la fin de cette histoire vers laquelle on chemine. Ainsi on ne saurait comprendre un chrétien en dehors de son appartenance au peuple de Dieu. Le chrétien n’est pas un nomade, mais appartient à un peuple, l’Église.

Un chrétien sans l’Église est une chose purement idéale, mais non réelle.


Il faut prendre le terme "Église" au sens large. Le temple du Christ est en chacun de nous. C'est surtout que le Chrétien ne doit pas cheminer seul qu'il faut retenir. Si l'Église devait cheminer seule par rapport aux autres Églises ce serait elle qui se mettrait en défaut selon l'idée de fond que le pape veut exprimer.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Pape François : On ne peut comprendre Jésus sans l'histoire de son peuple   Jeu 15 Mai 2014, 21:30

Entre mémoire et espérance

2014-05-15 L’Osservatore Romano

Jésus n’est pas un héros solitaire venu du ciel pour nous sauver, mais il est le point central et le but ultime de l’histoire que Dieu a commencée avec son peuple.

C’est pourquoi le chrétien doit toujours être un homme eucharistique qui marche entre mémoire et espérance; jamais une monade solitaire.

En effet, si on ne marche pas avec le peuple, si on n’appartient pas à l’Eglise, la foi est seulement quelque chose d’artificiel, de laboratoire.

C’est ce qu’a dit le Pape François lors de la Messe célébrée le jeudi 15 mai dans la chapelle de la Maison Sainte-Marthe.

«Il est curieux — a fait remarquer le Pape — que quand les apôtres annoncent Jésus Christ, ils ne commencent jamais par Lui», par sa personne, «en disant: Jésus Christ est le sauveur!». Non, les apôtres commencent en revanche leur témoignage en partant toujours «de l’histoire du peuple».

Et nous le voyons aujourd’hui, a-t-il fait remarquer, dans le passages des Actes des apôtres (13, 13-25) qui raconte, précisément, le témoignage de saint Paul à Antioche de Pisidie. ».

Ainsi, quand on demande aux apôtres «pourquoi croyez-vous en cet homme?», voilà qu’ils commencent à parler d’«Abraham et de toute l’histoire du peuple». La raison de cette attitude est claire: «Jésus ne se comprend pas sans cette histoire, Jésus est précisément le but de cette histoire vers lequel cette histoire va, marche».

Voilà pourquoi, a encore affirmé le Pape, «on ne peut pas comprendre Jésus Christ sans cette histoire de préparation vers Lui». Et, en conséquence, «on ne peut pas comprendre un chrétien en dehors du peuple de Dieu». Car «le chrétien n’est pas une monade, là tout seul. Non, il appartient au peuple, à l’Eglise».

A tel point que «un chrétien sans Eglise est une chose purement idéale, n’est pas réel!».

Nous nous trouvons, a-t-il poursuivi, face à la «promesse de Dieu»: je ferai de toi un grand peuple! Ainsi «ce peuple marche avec une promesse». Et là, entre en jeu la dimension de la mémoire: «Il est important que nous, dans notre vie, nous ayons à l'Esprit la dimension de la mémoire» a souligné le Pape. En effet, a-t-il ajouté «un chrétien est un “souveneur” de l’histoire de son peuple; il est “souveneur” du chemin que le peuple a accompli; il est “souveneur” de son Eglise». Un chrétien est donc un homme qui a «la mémoire» du passé.

Dans ce contexte, a précisé l’Evêque de Rome «on ne peut pas comprendre un chrétien seul». Comme, du reste, «on ne peut pas comprendre Jésus Christ seul».

En effet, «Jésus Christ n’est pas tombé du ciel comme un héros qui vient nous sauver. Non, Jésus Christ a une histoire!». Et «nous pouvons dire — et cela est vrai — que Dieu a une histoire parce qu’il a voulu marcher avec nous». Voilà alors pourquoi «on ne peut pas comprendre Jésus sans histoire». Et voilà aussi pourquoi «un chrétien sans histoire, un chrétien sans peuple, un chrétien sans Eglise ne peut pas se comprendre: c’est quelque chose de laboratoire, quelque chose d’artificiel, quelque chose qui ne peut pas avoir de vie».

A cet égard il est important a encore dit le Pape, d’«avoir l'habitude de demander la grâce de la mémoire du chemin qu’a fait le peuple de Dieu».

Egalement la grâce de la «mémoire personnelle: qu’a fait Dieu dans ma vie, comment m’a-t-il fait marcher?».

Et, a-t-il poursuivi, il faut aussi savoir «demander la grâce de l’espérance qui n’est pas de l’optimisme: c’est une autre chose».

Et, enfin, «demander la grâce de renouveler tous les jours l’alliance avec le Seigneur qui nous a appelés».

Que le Seigneur, a conclu le Pape, «nous donne ces trois grâces qui sont nécessaires à l’identité chrétienne».

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Pape François : On ne peut comprendre Jésus sans l'histoire de son peuple   Jeu 15 Mai 2014, 21:35

"A cet égard il est important a encore dit le Pape, d’«avoir l'habitude de demander la grâce de la mémoire du chemin qu’a fait le peuple de Dieu».

Egalement la grâce de la «mémoire personnelle: qu’a fait Dieu dans ma vie, comment m’a-t-il fait marcher?».

Et, a-t-il poursuivi, il faut aussi savoir «demander la grâce de l’espérance qui n’est pas de l’optimisme: c’est une autre chose».

Et, enfin, «demander la grâce de renouveler tous les jours l’alliance avec le Seigneur qui nous a appelés».

Que le Seigneur, a conclu le Pape, «nous donne ces trois grâces qui sont nécessaires à l’identité chrétienne»."


Eh oui, sans la grâce du Seigneur, nous ne sommes rien.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Pape François : On ne peut comprendre Jésus sans l'histoire de son peuple   Jeu 15 Mai 2014, 23:24

Espérance a écrit:
[C’est pourquoi le chrétien doit toujours être un homme eucharistique qui marche entre mémoire et espérance; jamais une monade solitaire.

En effet, si on ne marche pas avec le peuple, si on n’appartient pas à l’Eglise, la foi est seulement quelque chose d’artificiel, de laboratoire.


Oui, on ne peut être chrétien tout seul, c'est l'évidence même. Nous nous dirigeons tous vers l'Unité, pas vers l'égoïsme et la séparation.

Je ne sais pas pourquoi tu crois que je pense différemment. Je te répète que l'Église du Christ c'est l'Église intérieure universelle. L'Unité ne peut passer que par l'Amour spirituel, c'est à dire par le Christ. Une Église qui sépare n'est pas l'Église du Christ. L'Église avec un grand "E" se doit de réunir toute l'humanité par l'Esprit Saint, quelles que soient les croyances et les religions.

Je ne m'intègre pas seule dans cette Église, je m'y intègre avec toi et avec tous ceux qui sont guidés par l'Amour spirituel. Si tu ne m'y intègres pas, alors tu fais fausse route, tu ne parles pas de l'Église sainte du pape, mais d'une église humaine.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
 
Pape François : On ne peut comprendre Jésus sans l'histoire de son peuple
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Comprendre le pape François" par Andrea Riccardi
» Le Pape François demande aux chrétiens de s'engager en politique
» personnes ne peut comprendre!!!!
» Le pape François, tout un programme !..
» Miserando atque eligendo (La devise du Pape François)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: