DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
_Bruno_



Masculin Messages : 349
Inscription : 04/05/2013

MessageSujet: Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan   Jeu 15 Mai 2014, 12:09

Sans commentaire...

Prions pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28507
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan   Jeu 15 Mai 2014, 12:56

Rien pour nous faire aimer l'islam... Thumbdown 

Revenir en haut Aller en bas
PJ



Masculin Messages : 18
Inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Mon coup de gueule   Mar 20 Mai 2014, 02:47

Mourir d'être chrétien » Boulevard Voltaire
Charles Rouvier

Au Soudan, une chrétienne de 27 ans, enceinte de 8 mois, vient d’être jugée et condamnée à mourir. Cette fois, pas de Coran que l’on aurait vu brûler, ou de « nom d’Allah » prononcé de façon éhontée comme au Pakistan ou en Indonésie, mais un chef d’accusation aussi simple qu’explicite : « avoir apostasié l’islam ». Sauf que la jeune femme, élevée par sa mère orthodoxe en l’absence de son père musulman, n’a jamais changé de religion. Chrétienne, elle l’a toujours été. Mais pour l’honorable cour qui a rendu le verdict, naître d’un parent musulman, c’est être musulman, sinon c’est qu’on a un problème, un vice caché, enfin un truc qui va pas. Puis, circonstance aggravante – qui lui vaut d’ailleurs d’être aussi condamnée à cent coups de fouet —, elle a épousé un chrétien.

Pour cette jeune femme, ce sera donc la mort par pendaison. On fera, si l’on peut dire, d’une pierre deux coups puisqu’on tuera aussi l’enfant dans son ventre.

La chrétienté offre ici une nouvelle fois un exemple de ce qu’est véritablement un martyr, nom dévoyé par les terroristes islamistes – pourtant prompts à en faire chez les autres – qui le donnent à leur moindre poseur de bombe ou tireur embusqué. Si la sentence de mort est confirmée, cette jeune femme viendra s’ajouter, pour les chrétiens, à la très longue liste de de véritables martyrs de la foi qui, des arènes de Rome aux échafauds de Grande-Bretagne, de la guillotine française aux pelotons mexicains ou aux chambres froides communistes, sont morts d’être restés fidèles, en silence, sans autre violence que celle qu’ils acceptent de subir.

L’Occident, affligé d’une incroyable surdité volontaire, saura-t-il voir ce énième avertissement ? Ici, des centaines de jeunes filles sont enlevées et finiront leurs jours dans un harem. Là, les invités d’un mariage chrétien sont mitraillés. Là encore, des religieuses sont tuées… jusqu’en France, où les églises profanées commencent à inquiéter, enfin.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Aprés la lecture de l'article de Charles Rouvier,je ne peu m'empêcher de pousser ce coup de gueule,façon puérile d'exprimer ma frustration et mon désarroi façe à l'absurde.Un coup d'épée dans l'eau..

L’Occident (et l’Afrique), affligé d’une incroyable surdité,ô combien vrai ! pas de rassemblement au Trocadero avec Carla et Valérie,pas de message de Michelle.Pas un mot de Di Falco trop occupé de soutenir Kerviel, à chacun sa brebis perdue..c’est un silence assourdissant de la part de tous les chrétiens du monde et de leurs pasteurs.Comme on est loin des démonstrations de solidarité exprimées pour l’enlèvement du père Georges Vandenbeusch, y aurait-il deux poids,deux mesures chez les chrétiens ? quels sont les critères pour déterminer si les chrétiens de syrie et cette jeune femme du Soudan méritent ou pas le soutien des chrétiens du monde ? en tous les cas force est de constater que ce ne sont ce pas ceux de la charité.Evêques de France vous préférez donner des consignes de votes contre le FN plutôt que d’appeler à la mobilisation de vos ouailles contre les criminels extrémistes et les vandals de nos églises,c’est affligeant ! les pasteurs livrent leurs brebis aux loups et on n’a pas fini de crucifier le vrai bon pasteur.Cette fois personne ne peu s’en laver les mains car on connait les enjeux.Oui c’est un silence assourdissant et qui ne dit mot consent.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28507
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan   Mar 20 Mai 2014, 03:08

PJ a écrit:
Pour cette jeune femme, ce sera donc la mort par pendaison. On fera, si l’on peut dire, d’une pierre deux coups puisqu’on tuera aussi l’enfant dans son ventre.

Je crois qu'ils vont attendre que l'enfant ait deux ans, alors ils tueront la mère. Mad

Cela si rien n'est fait pour la sauver. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan   Mar 20 Mai 2014, 20:24

"c’est un silence assourdissant de la part de tous les chrétiens du monde et de leurs pasteurs"

Ce n'est pas parce que les medias en parlent peu qu'il faut croire que tous ces "cas" sont ignorés.

Certaines situations nous touchent plus que d'autres... Et l'enlèvement des jeunes filles que vous évoquez est également scandaleux quand on pense au sort qui les attend.

Je crois que tous les Chrétiens prient pour leurs frères et sœurs persécutés.
Revenir en haut Aller en bas
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan   Mar 20 Mai 2014, 20:35

Bonjour,



Le SOUDAN a pourtant signé le 1 Pacte international relatif aux droits civils et politiques, j'espère qu 'une pétition internationale va être crée.


@+Bertrand.
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan   Mar 20 Mai 2014, 20:58

Vague d'indignation après la condamnation d'une chrétienne soudanaise

2014-05-16 Radio Vatican

L’affaire d’une jeune chrétienne soudanaise condamnée à mort a soulevé une vague d’indignation dans le monde.

Meriam Yahia Ibrahim Ishag, 27 ans, enceinte de huit mois, sera pendue. La sentence a été confirmée jeudi par

un tribunal qui l’a jugée coupable d’apostasie et d’adultère pour avoir épousé un sud-soudanais chrétien. Depuis cette condamnation, les initiatives diplomatiques et les protestations des militants des droits de l’homme n’ont pas obtenu de résultat.

Au cours de l'audience, un chef religieux musulman a essayé de lui faire abjurer sa foi mais en vain.

La jeune femme est fille d’une éthiopienne orthodoxe abandonnée par son mari musulman soudanais. Elle a donc été élevée en tant que chrétienne orthodoxe. Mais en vertu de la Charia elle est musulmane puisque son père est musulman.

Au Soudan, la Constitution adoptée en 2005 reconnait la liberté de religion. Le tribunal s’est basé sur la Charia, en vigueur depuis 1983 dans le pays. La loi islamique punit l’apostasie par la peine capitale et interdit à une musulmane d’épouser un non-musulman.

Hostilité grandissante

Si les peines de flagellation sont souvent exécutées au Soudan, la peine de mort l'est rarement ; aucune femme enceinte n’a jamais été exécutée. Selon la Maison Blanche, des violations systématiques, flagrantes et continues de la liberté de religion sont commises au Soudan.

Depuis fin 2012, les actes répressifs contre les minorités religieuses ont augmenté : expulsion, confiscation et destruction de propriétés de l'Église.

Il y a quelques jours, les autorités soudanaises ont décidé de fermer une école primaire des religieux comboniens qui accueille 470 élèves, alors que les écoles publiques sont surpeuplées et que leur niveau est très bas.

Malgré la promesse du gouvernement soudanais d'accorder une certaine forme de liberté religieuse à sa minorité chrétienne, les représentants des différentes églises de ce pays d'Afrique témoignent tous d'une hostilité grandissante à l'encontre de leur communauté, dans la foulée de l'indépendance du Sud-Soudan.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28507
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan   Mar 20 Mai 2014, 23:10

Charia et liberté de religion ne vont pas ensemble. Thumbdown 
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan   Mer 28 Mai 2014, 11:10

Soudan. La jeune condamnée à mort a accouché de son deuxième enfant
28 mai 2014 à 11h00 (Le Télégramme de Brest)

Le 15 mai dernier, le tribunal de Kartoum a prononcé la peine capitale à l'égard de Meriam Ishag, cette jeune femme de 27 ans, pour cause «d'apostasie» (l'abandon public et volontaire d'une religion).
On apprend aujourd'hui que la jeune femme, déjà mère d'un petit garçon de 20 mois, a accouché en prison de son deuxième enfant.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan   Mer 28 Mai 2014, 13:25

Bonjour,



Pétition
et lettre jointe:
à poster sur le net et sur les réseaux sociaux et contacter tous les médias possible:

Amnesty International:
 Libérez Meriam Yehya Ibrahim  .

ACAT : ACAT FRANCE
Citation :
Neuf experts de l’ONU en droits de la personne ont appelé lundi à la libération immédiate de la jeune chrétienne condamnée à la peine de mort par pendaison pour apostasie au Soudan.
Source et suite:   Le devoir.com  
Citation :
Le chargé d’affaires soudanais à Londres a été convoqué lundi au ministère britannique des Affaires étrangères qui lui a signifié son hostilité à cette condamnation à mort. Simon Gass, directeur politique du Foreign Office, « a pressé le diplomate soudanais Bukhari Afandi de demander à son gouvernement de respecter la liberté religieuse, et d’intervenir afin de mettre tous les moyens en oeuvre pour infirmer cette condamnation », a rapporté un porte-parole.

En début de semaine, les ambassades des États-Unis, du Canada, du Royaume-Uni, et des Pays-Bas ont exprimé leur « vive inquiétude » à propos de la situation de la jeune femme, demandant que son cas soit traité avec « compassion ».
   Urgence DARFOUR    

Sur :TWITTER: Twitter
Sur: Christian Solidarity Worlwide: Christian Solidarity worlwide  
Sur:  Facebook

Et    GOPETITION  
, qui rassemble un grand nombre de sites.


@+Bertrand.


Dernière édition par bellafago le Mer 28 Mai 2014, 16:25, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan   Mer 28 Mai 2014, 14:09

  Bertrand

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan   Dim 01 Juin 2014, 19:52

Le Soudan nie avoir annoncé la libération prochaine d'une chrétienne condamnée à mort

Le Monde.fr avec AFP | 01.06.2014 à 19h30

Les autorités soudanaises ont nié dimanche 1er juin avoir annoncé que la chrétienne condamnée à mort pour apostasie serait libérée « dans les prochains jours », affirmant que les déclarations en ce sens attribuées la veille à un responsable avaient été sorties de leur contexte.


Née d'un père musulman, Meriam Yahia Ibrahim Ishag a été condamnée à mort le 15 mai par une cour criminelle en vertu de la loi islamique en vigueur au Soudan, qui interdit les conversions, provoquant un tollé international. Cette Soudanaise de 27 ans a accouché mardi d'une fille en prison.


« La femme sera libérée dans les prochains jours selon les procédures légales qui seront prises par le pouvoir judiciaire et le ministère de la Justice », avait déclaré samedi à l'AFP et à d'autres médias Abdallah Al-Azraq un responsable au ministère soudanais des affaires étrangères.

Le ministère a indiqué dimanche que sa libération dépendait du fait qu'une cour accepte un appel déposé par ses avocats. Dans un communiqué, il a affirmé que ce que le responsable avait en fait dit aux médias samedi est que « l'équipe de défense de la citoyenne concernée avait fait appel du verdict (...) et que si la cour d'appel jugeait en sa faveur, elle serait libérée ».  « Certains médias ont sorti de son contexte ce que le sous-secrétaire a dit, changeant le sens de ce qu'il a dit », poursuit le texte.

« COMMENT EST-IL POSSIBLE QU'ILS LA LIBÈRENT? »

Après les déclarations de M. Azraq samedi, le mari d'Ishag, Daniel Wani, un ressortissant américain originaire du Soudan du Sud, avait déclaré à l'AFP qu'il ne croyait pas que son épouse serait libérée. « Personne ne m'a contacté et je ne pense pas que cela va se produire. Nous avons déposé un appel mais ils ne l'ont pas encore examiné. Donc comment est-il possible qu'ils la libèrent? », s'était-il interrogé.

Meriam Yahia Ibrahim Ishag, qui a aussi un petit garçon de 20 mois, a refusé d'abjurer sa foi chrétienne au profit de l'islam devant la cour. Mariée à un chrétien, elle a également été condamnée à 100 coups de fouet pour « adultère ». Selon l'interprétation soudanaise de la charia, une musulmane ne peut épouser un non-musulman, et toute union de ce type est considérée comme un « adultère ».
Revenir en haut Aller en bas
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan   Dim 01 Juin 2014, 20:12

Bonsoir,


Comment une femme peut t' elle espérer " sortir " indemne de 100 coups de fouets, et qui sont t' ils pour juger de l'adultère sinon dans le cadre de leur interprétation " religieuse" partiale, de cet " adultère" .
Quid de la liberté de penser et de croire. Et certains pays nous parlent de liberté de penser et de démocratie...

Libre à chacun d' en déduire ce qu'il en découle, mais qu'ils ne s'étonnent pas des rétentions financières qui pourraient en découler. Raisons pour lesquelles certains pays tiennent tant à leur " autonomie", en fait pour privilégier les avantages, comme toujours, d'une minorité qui sera, et d'une majorité qui se croira privilégiée...

@+
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
Unhomme



Masculin Messages : 394
Inscription : 12/09/2013

MessageSujet: Re: Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan   Mar 03 Juin 2014, 05:44

Aux dernieres nouvelles, la femme a finalement ete relaxee suite a la mobilisation internationale thumleft 
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan   Mar 03 Juin 2014, 09:51


_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Unhomme



Masculin Messages : 394
Inscription : 12/09/2013

MessageSujet: Re: Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan   Mar 03 Juin 2014, 10:00

Oh donc elle ne va finalement pas etre liberee Sad. Quel pays charmant.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan   Mar 03 Juin 2014, 10:45

On peut encore prier !  :sts: 
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14451
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan   Jeu 05 Juin 2014, 00:27

Unhomme a écrit:
Aux dernieres nouvelles, la femme a finalement ete relaxee suite a la mobilisation internationale thumleft 

Oui de la condamnation à mort, mais pas des cent coups de fouet.
Revenir en haut Aller en bas
Unhomme



Masculin Messages : 394
Inscription : 12/09/2013

MessageSujet: Re: Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan   Jeu 05 Juin 2014, 04:42

Ils sont cingles. Y'a pas d'autre mot.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9381
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan   Jeu 05 Juin 2014, 11:27

Je crois que , de par sa naissance traumatisante , l'être humain est constamment tenté par le sadisme
et/ou le masochisme .

Il tente de travestir de mille manières ces perversions et de se persuader qu' il a de " bons " motifs de les exercer .

Mais si l'on creuse , on les retrouve toujours , quel que soit l'habillage .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan   Jeu 24 Juil 2014, 15:39

Le Pape François remercie Meriam pour son témoignage

2014-07-24 Radio Vatican



Le Pape François a remercié personnellement ce jeudi Meriam Yahia Ibrahim Ishag, la jeune soudanaise chrétienne qui pour ne pas avoir renié sa foi a été condamnée à mort pour apostasie. Libérée après une forte mobilisation internationale, elle est arrivée en Italie et l’un de ses premiers rendez-vous était à la Maison Sainte Marthe au Vatican.

La rencontre avec le Pape a duré environ une demi-heure, dans une atmosphère qualifiée par le Père Federico Lombardi, directeur de la salle de presse du Saint-Siège, de « très sereine et affectueuse ». « Le Pape, a jouté le Père Lombardi, a été très tendre avec elle, ses deux enfants et son mari, qui était en fauteuil roulant, et il l’a remerciée pour son témoignage ». Pour le Père Lombardi il s’agissait « d’un geste de proximité et de solidarité envers ceux qui souffrent pour leur foi. Et cela, a –t-il ajouté, va au-delà de cette rencontre si belle et pleine d’attention ».

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan   Jeu 24 Juil 2014, 17:17

Un exemple à suivre… on ne peut s'empêcher d'être heureux pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14451
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan   Jeu 24 Juil 2014, 22:49

Je me demande que devient Asia Bibi, condamnée à mort pour blasphème contre mahomet au Pakistan? Tant qu'à Meriam, elle est sauvée. Merci mon Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan   Ven 25 Juil 2014, 22:50

Aux dernières nouvelles elle serait toujours emprisonnée: https://en.wikipedia.org/wiki/Asia_Bibi_blasphemy_case
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan   Ven 25 Juil 2014, 23:53

Lebob a écrit:
Aux dernières nouvelles elle serait toujours emprisonnée

Vous êtes sérieux là ? neutral
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80859
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan   Mar 29 Juil 2014, 14:33

Le blog de Jeanne Smits




La lettre de remerciement d’une femme africaine à Meriam Ibrahim
Posted: 28 Jul 2014 03:18 PM PDT
Je traduis ci-dessous la lettre très émouvante de Obianuju Ekeocha à Meriam Ibrahim, la Soudanaise condamnée à mort pour « apostasie », après sa libération  et son exfiltration qui a été marquée par une première halte au Vatican. Mme Ekeocha est nigériane ; elle vit au Royaume-Uni. Cette scientifique biomédicale a fondéCulture of Life Africa et collabore avec des médias catholiques pour promouvoir la défense de la dignité et du caractère sacré de la vie
 
La grande nouvelle de l’arrivée de Meriam Ibrahim m’a procuré tant de joie, tant d’enthousiasme.
Les images de cette femme Africaine si gracieuse, si belle, son bébé dans les bras, descendant de l’avion appelaient les regards, spécialement après la douleur et la souffrance innommables qu’elle a vécues dans la prison soudanaise.
 
Alors j’ai pensé que, par une lettre très simple, je devais poser sur le papier mes réflexions et mes pensées de gratitude pour cette intrépide fille de l’Afrique dont le monde entier célèbre aujourd’hui la libération.
 
Au nom de toutes les femmes africaines, je vous remercie, Meriam Ibrahim, pour avoir montré à la face du monde le courage indomptable qui est au cœur de la féminité authentique. Je dis cela parce que votre douleur et votre persécution étaient liées si clairement à votre féminité. Et par conséquent, votre triomphe a été un témoignage des plus puissants pour la vie, pour la maternité, pour le mariage, pour l’amour et pour la foi.
 
Vous êtes vraiment une image fidèle de la foi et de la vertu, un vrai symbole de la force et de la capacité de faire face. Vous êtes, à mon humble avis, une vraie femme de poids, une femme de poids africaine dont l’histoire remplit mon cœur de courage et d’audace pour ma propre vocation, la défense de notre culture africaine de la vie, du mariage, de la maternité, de la foi et de la famille, peu importe les difficultés, la honte ou la douleur que cela peut me causer.
 
Car sous le coup d’une persécution intense, vous avez refusé de renier votre foi chrétienne. Sous les menaces des extrémistes, vous êtes restée debout : témoin et martyre.
Dans la souffrance de l’incarcération, vous avez refusé de renier votre mari ou de renoncer à votre mariage.
Entravée par les lourdes chaines de la prison, vous aviez encore assez de force et de fierté pour donner la vie, pour donner naissance.
Sous le coup d’une sentence de mort certaine vous avez eu assez de détermination pour allaiter votre précieux petit bébé.
Par votre puissant exemple, le monde a pu voir la ténacité d’une jeune femme africaine qui, dans les pires conditions, a témoigné héroïquement des vertis de la foi, du mariage, de la maternité. Vos luttes indicibles, ces dernier mois, auront été le rayon lumineux le plus radieux qui a percé les nuages les plus noirs, en apportant la contradiction à un monde moderne qui nous dit que la foi ne signifie rien, que la liberté religieuse n’est pas si importante, que le mariage n’est que ce que nous voulons en faire, que la maternité doit résulter d’un choix afin de la réservé aux périodes qui nous arrangent le mieux, que nos bébés ne doivent naître qu’aux moments qui nous conviennent.
 
Vous, ma sœur africaine, vous êtes devenue un paratonnerre par rapport aux féministes radicales de notre temps qui répudient et dénigrent chaque vertu que vous incarnez. En votre corps, vous avez subi les marques et les cicatrices du vrai chrétien : comme épouse, mère et martyre. Et ainsi vous nous avez montré ce qu’est une femme autonome et libérée – et je suis heureuse de dire que cela n’a rien à voir avec ce que voudraient nous faire croire les radicaux et les idéologues d’Occident. Ils essaient de nous dire que pour que les femmes africaines deviennent autonomes, il leur faut devenir « sexuellement libérées » : égoïstes, individualistes et férocement autonomes. Mais vous, Meriam, par votre propre exemple, vous nous avez enseigné que la femme africaine libérée est la femme libre de vivre et de pratiquer sa foi, d’aimer son mari, et d’aimer ses enfants, nés ou pas encore nés. Une femme libérée, c’est une femme de foi, une femme pour la famille. C’est cela, la vérité qui doit être proclamée d’un bout à l’autre de l’Afrique.
 
Aujourd’hui, le monde entier vous regardait alors que vous respiriez l’air léger de la liberté, et que vous avez fait votre première halte, non pas à la Maison Blanche, mais plutôt à la maison de sainte Marthe – Casa Santa Marta – qui est aussi la maison du Saint-Père, le pape François. Au lieu de la poignée de main présidentielle que beaucoup auraient désirée d’abord, vous avez choisi celle du pape.
Plutôt que la réception politique, vous avez choisi la bénédiction apostolique pour vous et pour votre famille. Vous avez préféré le pape au POTUS (ndlr : President of the United States of America).
Vous êtes une femme de grande sagesse, de grande force, et l’Afrique vous porte haut, elle vous honore, elle vous célèbre.
Nous sommes dans la joie avec vous et pour vous.
Nous sommes dans la joie parce que vous êtes enfin libre.
Et grâce à notre joie, je prie pour que davantage de femmes – de notre Afrique et de tous les coins du monde – réfléchissent profondément à votre expérience, afin de faire comme vous.
 
Je prie pour que des femmes de foi se lèvent et portent leur courageux témoignage, s’il le faut jusqu’au martyre.
Je prie pour que les femmes enceintes choisissent la vie pour leurs bébés, à tout prix.
Je prie pour les femmes qui sont épouses et mères pour qu’elles restent fidèles à leurs vœux et à leurs vocations.
Je prie pour qu’au-delà de la joie qui a gagné toute la terre, nous puissions être embellies de ne serait-ce qu’un peu de la vertu héroïque du féminisme authentique de Meriam Ibrahim, purifié et forgé dans le creuset enflammé de la persécution religieuse.
Obianuju Ekeocha,
Fondatrice et responsable de www.cultureoflifeafrica.com.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28507
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan   Mar 29 Juil 2014, 15:35

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28507
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan   Ven 01 Aoû 2014, 13:04

Condamnée à mort pour apostasie
La Soudanaise chrétienne arrivée aux États-Unis
Première publication 1 août 2014 à 06h46
Agence France-Presse


La Soudanaise chrétienne condamnée à mort pour avoir refusé de se convertir à l'islam puis acquittée après une mobilisation internationale est arrivée jeudi aux États-Unis accompagnée de ses deux enfants et de son mari.

À son arrivée à Philadelphie sur la côte est, Meriam Ibrahim Tehya Ishag a été saluée par le maire comme une «combattante de la liberté dans le monde», ont rapporté les médias.

Le maire de la ville lui a remis un modèle de la Liberty Bell - la «Cloche de la liberté» -, symbole de l'indépendance des États-Unis.

La jeune femme de 26 ans, ses deux enfants en bas âge et son mari Daniel Wani, citoyen américain, ont rejoint ensuite Manchester, dans l'État du New Hampshire, où réside le frère de M. Wani.

Après avoir quitté le Soudan la semaine dernière avec l'aide du gouvernement italien, la famille a passé huit jours à Rome, où Ishag a rencontré le pape François, visité le Colisée, elle a magasiné et «appris à vivre à nouveau», a-t-elle dit.

Depuis fin juin, Mme Ishag et sa famille étaient réfugiées à l'ambassade des États-Unis au Soudan, après avoir tenté de rejoindre ce pays.

Née d'un père musulman et d'une mère chrétienne orthodoxe, qui l'a élevée dans sa confession après le départ du père quand elle avait cinq ans, Mme Ishag s'est convertie au catholicisme juste avant d'épouser son mari chrétien fin 2011, selon l'archevêché catholique de Khartoum.

Elle a refusé d'abjurer sa foi chrétienne au profit de l'islam devant la cour qui l'a condamnée à mort le 15 mai.

Cette condamnation, prononcée en vertu de la loi islamique en vigueur au Soudan qui interdit les conversions, avait finalement été annulée en appel le 23 juin, après que l'affaire eut provoqué un tollé international.

Elle a également été condamnée à cent coups de fouet pour «adultère» car, selon l'interprétation soudanaise de la charia, toute union entre une musulmane et un non-musulman est considérée comme un «adultère».

http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/lemonde/archives/2014/08/20140801-064607.html
Revenir en haut Aller en bas
 
Meriam Ibrahim: Une chrétienne condamnée à mort au Soudan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une chrétienne condamnée à mort pour blasphème au Pakistan
» Soudan : Meriem, chrétienne condamnée à mort pour apostasie. - Edit : Meriem a été libérée !
» L'ACÉDIE : une notion chrétienne??
» Que font les TJ, dans la section chrétienne?
» Le culte des images dans la religion chrétienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: