DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Jésus : mariage annulé !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Jésus : mariage annulé !   Lun 05 Mai 2014, 20:34

Jésus : mariage annulé !

Il y a trois semaines, toute la presse titrait sur la découverte d'un papyrus ancien évoquant « la femme de Jésus ». Depuis quelques jours, on a la preuve qu'il s’agit de l’œuvre d’un faussaire du XXIème siècle. Mais pour l'instant, c'est silence radio dans la presse française.
C’est l’histoire d’une femme qui a épousé Jésus. Mais ce n’est qu’une histoire… Car c’est surtout l’histoire vraie d’une universitaire renommée qui a été trompée par un faussaire.
Cette universitaire s’appelle Karen L. King. Elle enseigne le christianisme antique à l’université d’Harvard. En trois semaines, elle est tombée de haut. En avril 2014, elle annonce dans un numéro spécial d’une revue à comité de lecture qu’un morceau de papyrus, sur lequel est écrit : "Jésus leur dit : « ma femme »", serait bien ancien. Jésus ? il aurait pu être marié ! Ce serait un tournant dans la recherche historique. Aujourd’hui, tout prouve que ce papier est un faux, pas si élaboré que ça. Karen King est tombé dans le panneau tendu par un faussaire.
L’évangile selon la femme de Jésus


Tout commence un jour lorsqu’un inconnu apporte à Karen King un vieux fragment de papyrus, avec écrit dessus : « Jésus leur dit : « ma femme ». Pour King, c’est l’occasion rêvée : elle est ouvertement féministe, elle a fait partie du Jésus Seminar, un groupe, aujourd’hui dissous, réunissant des spécialistes tentant de remettre en cause de fond en comble les connaissances historiques sur Jésus.
Bien sûr, Karen King n’est quand même pas naïve à ce point. Si c’est trop beau pour être vrai, c’est que ça ne l’est probablement pas. Alors, elle prend des précautions : elle consulte notamment des paléographes réputés, qui pensent que l’écriture indique que le fragment remonte aux années 400 après Jésus-Christ. Elle présente donc sa découverte au cours d’un séminaire universitaire. Et elle baptise le papyrus : « l’Evangile de la femme de Jésus ». Tout pour le buzz, coco ! Les médias s’en emparent, et simplifient encore plus la position de King.
Confrontés à cette éruption médiatique, les autres universitaires se montrent très majoritairement réservés, voire hostiles. De nombreux doutes surgissent : le fragment est probablement un faux, il reproduirait avec exactitude (mais avec des erreurs grammaticales) un évangile apocryphe : l’évangile selon Thomas.

Devant cette avalanche d’arguments contraires, la publication dans une revue à comité de lecture, est retardée. Jusqu’à ce jour d’avril 2014. On apprend que le fragment serait authentique. Car les datations au carbone 14 et l’étude de l’encre indiquent que le papyrus serait ancien (entre le 7ème et le 9ème siècle), la thèse du faux pouvant être écartée.
Mais patatras ! Seulement quelques jours plus tard, plus personne ne croit à l'authenticité. En même temps que l’évangile selon la Femme de Jésus, un autre fragment de papyrus a été remis à King : d’évidence, il a été écrit par la même personne, sur le même papier. Il s’agit d’un passage de l’évangile selon saint Jean.
Et là, c’est le drame… Car à chaque fin de ligne du fragment de Jean correspond la fin d’une ligne d’une édition savante de 1924 : une impossibilité statistique, déjà constatée pour l’Evangile selon la femme de Jésus, et jamais remarquée ailleurs dans la discipline. Une fois ça va, deux fois, bonjour les dégâts !
La méthode du faussaire (toujours anonyme) était donc finalement assez simple : il a acheté de vieux bouts de papyrus, il a fabriqué de l’encre « à l’ancienne », et il s’est inspiré (trop) fidèlement d’ouvrages disponibles sur internet ou en bibliothèque.
Mais le plus important n’est pas finalement l’annulation du mariage médiatique de Jésus. Non, le plus important, c’est que cette analyse s’est déroulée dans les blogs des spécialistes, au vu et au su de tous : il s’agit d’une nouvelle sorte de relecture par les pairs. Celle-ci s’est même avérée plus efficace que celle effectuée par la prestigieuse Harvard Theological Review.
Ainsi, il s’agit moins de l’histoire banalement vraie d’une universitaire trompée par un faussaire que de l’histoire d’un nouveau processus scientifique, peut-être plus rapide, ouvert et pertinent que la « revue par les pairs » traditionnelle. Tout cela vaut bien un mariage annulé !
Sources

  • Jerry Pattengale, "How the 'Jesus' Wife' Hoax Fell Apart", Wall Street Journal, 1st May 2014. http://online.wsj.com/news/articles...
  • Tyndale House, Cambridge, Gospel of Jesus's Wife. http://www.tyndale.cam.ac.uk/index....
  • Le Monde, Le papyrus évoquant la « femme de Jésus » date des « chrétiens anciens », http://www.lemonde.fr/sciences/arti...
  • Jésus marié ? ou la science à vitesse grand V. http://www.agoravox.fr/actualites/r...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Oculus



Masculin Messages : 2567
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Jésus : mariage annulé !   Mer 07 Mai 2014, 22:44

De toute façon,il aurait été annulé pour non consommation ..comme celui de Marie ??? Embarassed 

Il n'empêche que , après la mort assez probable de Joseph , Jésus en tant que fils ainé devait bel et bien subvenir aux besoins de sa famille , d'où l'insistance mise par sa mère et ses frères à le chercher , parce qu'il leur manquait ??
Revenir en haut Aller en bas
 
Jésus : mariage annulé !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tromperie sur la marchandise, mariage annulé
» Un mariage annulé car l'épouse avait menti sur sa virginité
» annulation de mariage : Jean Paul II
» quel obstacle teologique contre le mariage des pretre??
» Spiritualité indissoluble du mariage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: