DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les 4 faux piliers du New-age.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
L'assoiffé
Administrateur


Messages : 2631
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 18:51

Citation :
2.2.2. Harmonie et compréhension: les bonnes vibrations

Des phénomènes aussi différents que le jardin de Findhorn et le Feng Shui montrent chacun à sa façon l'importance de se mettre au diapason de la nature et du cosmos. Dans le Nouvel Âge, il n'existe pas de distinction entre le bien et le mal. Les actions humaines sont le fruit soit de l'illumination, soit de l'ignorance. En conséquence, personne ne doit être condamné, et personne n'a besoin d'être pardonné. La croyance dans l'existence du mal ne peut qu'engendrer la négativité et la peur. La réponse à la négativité est l'amour. Il ne s'agit pas d'un amour qui doit être traduit en actes, mais plutôt d'une attitude mentale. L'amour est énergie, une vibration à haute fréquence, et le secret du bonheur, de la santé et du succès réside dans la capacité de «  se brancher  » sur cette vibration et de trouver ainsi sa place dans la grande chaîne de l'être. Les instructeurs et les guérisseurs du Nouvel Âge affirment offrir la clé des correspondances entre tous les éléments de l'univers qui permet aux individus de moduler la tonalité de leur vie et d'être en parfaite harmonie avec les autres être humains et avec tout ce qui les entoure. Le cadre théorique de référence change toutefois selon les auteurs.

J'aime bien ce bout-ci.

Nous ne sommes pas très loin de l'amour spirituel...  On s'approche.

 Question
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 18:59

Ce que je trouve assez extrême c'est que nous soyons considérés comme des intolérants qui crachent sur tout ce qui ne leur plaît pas (je veux bien reconnaître que certains éléments y sont pour beaucoup mais tout de même). Qu'est-ce-que le New Age délivre d'autre que des théories matérialisant la spiritualité en dehors des précédents contextes religieux ? Ça a le mérite de concilier matière, énergie et esprit à l'instar de la gnose. L'ignorer et cracher dessus n'est pas la solution certes mais faut-il pour autant dire amen et se laisser entraîner au-delà du simple intérêt intellectuel ?
Revenir en haut Aller en bas
dims



Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 19:44

Tabris a écrit:
dims a écrit:
Pensez vous sincèrement que les gens vont se laisser attaquer ouvertement sur leur croyance et vous dire amen ?

On pourrait aussi dire que rien n'a vraiment inspiré la théologie catholique si ce n'est que la pensée de l'homme. L'homme vient justifier le catholicisme par l'intervention de l'esprit saint ! Il faut le prouver ! L'esprit saint ce veut parfait et c'est loin d’être le cas de l'histoire de l’église chrétienne. De plus l’église peut tout à fait être contestée par cette traduction " Pierre sur cette pierre ( ou roc ), je bâtirais mon église."

Je n'ai attaqué personne, et si d'autres l'ont fait alors ils se reconnaîtront.

Parlons-en justement, si on doit laisser le catholicisme, l'Église et même le christianisme de côté… qu'est-ce-que l'Esprit Saint et sa perfection ? Comment le prouver ? Sa perfection consiste justement de ce qu'il procède de Dieu lui-même, et ce n'est pas à nous de prouver quoi que ce soit parce que venant de Dieu nous avons notre foi dans ce que les écritures révèlent.
Vous avez moult miracles et saints recensés non seulement par l'Église mais par toutes les institutions et ouvrages académiques, si leur sagesse et leurs révélations ne comptent pas alors c'est vraiment dommage. Pour autant, ceux qui attaquent sont toujours en tort et y répondre n'ouvre pas les yeux. Si vous souhaitez nous transmettre un quelconque message, quelque chose de consistant pour arriver à n'importe quel consensus c'est tout ce qui serait souhaitable.

Vous dites comment tolérer ce qui s'oppose à l’église ! Quelqu'un de non tolérant et qui agit porte une attaque.
Vous avez des miracles dans l'islam, le judaïsme, le bouddhisme cela démontre seulement notre nature profonde qui dépasse tous fondements.  

L'esprit saint s'obtient par la renaissance qui est d'eau et d'esprit. L'eau c'est purifier son esprit et l'esprit c'est l'absolue ( Dieu ).
Se baptiser n'est donc pas suffisant, il faut travailler chaque jour sur soi, tout abandonner pour Dieu car il est le glaive .
Il faut viser le perfection de l'esprit, il faut devenir le Christ. Pas besoin d’église, de pape, de théologie ceci est entre l'homme et Dieu.

Soyez parfait comme votre Père céleste est parfait ! Aucun Chrétien ici n'a prit cette voie, il y a beaucoup de jugement mais peut de remise en question. Vous prenez tous la grande porte ou le chemin qui mène à la perdition est grand.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 20:07

dims a écrit:
Vous dites comment tolérer ce qui s'oppose à l’église ! Quelqu'un de non tolérant et qui agit porte une attaque. Vous avez des miracles dans l'islam, le judaïsme, le bouddhisme cela démontre seulement notre nature profonde qui dépasse tous fondements.  

L'esprit saint s'obtient par la renaissance qui est d'eau et d'esprit. L'eau c'est purifier son esprit et l'esprit c'est l'absolue ( Dieu ).
Se baptiser n'est donc pas suffisant, il faut travailler chaque jour sur soi, tout abandonner pour Dieu car il est le glaive .
Il faut viser le perfection de l'esprit, il faut devenir le Christ. Pas besoin d’église, de pape, de théologie ceci est entre l'homme et Dieu.

Soyez parfait comme votre Père céleste est parfait ! Aucun Chrétien ici n'a prit cette voie, il y a beaucoup de jugement mais peut de remise en question. Vous prenez tous la grande porte ou le chemin qui mène à la perdition est grand.

Tout comme vous ne tolérez pas une attaque, nous aussi ne le tolérons pas. Quand on s'oppose à vous, n'est-ce pas une attaque ? Après, il y a une distance raisonnable entre la pensée et l'acte. Nous ne prônons pas la violence sous toutes ses formes, mais quand il faut se défendre il ne faut pas s'attendre à ce qu'on se laisse marcher sur les pieds.

Je le sais bien que les miracles ne se réduisent pas à notre cercle, Dieu n'appartient à personne c'est nous qui lui appartenons. Par ailleurs, connaissez-vous le dogme de la Filiation divine ? Si oui, alors vous avez la preuve de notre croyance en ce que nous devons effectivement devenir semblables au Christ. Sinon, quel intérêt de le prendre pour modèle ? Ce qu'il faut discerner en revanche c'est que le Christ ne nous a pas demandé de cheminer "seuls" vers sa vérité. Il nous a dit de secourir les âmes, d'être charitables et compatissants, et par-dessus tout d'être une famille selon la Filiation divine.

L'Église est notre famille, et c'est une famille ouverte au monde entier. Car nous avons été orphelins et le Christ nous a adoptés, de même c'est à notre tour d'adopter ceux qui sont encore orphelins s'ils le désirent. Notre foi c'est notre relation entre nous et Dieu, notre Église c'est notre porte ouverte à tous car si nous sommes dispersés sur la terre sans foyer alors nous ne pouvons pas nous réunir.

Soyons parfaits tout comme notre Père céleste est parfait, c'est très profond je vous le concède. Pour nous, être parfaits c'est l'être à ses yeux et selon ce qui est parfait pour lui car telle est la vraie perfection. Comment me direz-vous ? En accomplissant sa volonté et en voulant l'accomplir de tout notre être. Après, ce n'est pas en pointant du doigt des éléments que vous jugez non-conformes à cela que cela prouve quelque chose d'autre que la faiblesse humaine et combien il n'est pas aisé d'accéder à la perfection divine. Nous sommes humains et imparfaits, mais celui qui est parfait nous aime et nous regarde en espérant inlassablement nous sauver. La vie humaine sans apprentissage ni erreurs ne mène pas à la sainteté mais à la vacuité !
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2631
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 21:36

dims a écrit:
Vous avez des miracles dans l'islam, le judaïsme, le bouddhisme cela démontre seulement notre nature profonde qui dépasse tous fondements.

Il y a des parcelles de vérité dans chaque tradition et le Christ se fera connaître d'une manière connu de Lui seul à tout homme.  

dims a écrit:
L'esprit saint s'obtient par la renaissance qui est d'eau et d'esprit. L'eau c'est purifier son esprit et l'esprit c'est l'absolue ( Dieu ).
Se baptiser n'est donc pas suffisant, il faut travailler chaque jour sur soi, tout abandonner pour Dieu car il est le glaive .

Personne n'a dit le contraire.  Vous avez raison.


dims a écrit:
Il faut viser le perfection de l'esprit, il faut devenir le Christ. Pas besoin d’église, de pape, de théologie ceci est entre l'homme et Dieu.

Je n'adhère pas à cette analyse.

Le problème ici, c'est que le pape et le clergé n'est pas entre l'homme et Dieu.  Dieu est accessible directement par la prière.  Mais notre salut passe par les autres.  On ne peut se sauver soi même.  C'est comme ça.


dims a écrit:
Soyez parfait comme votre Père céleste est parfait ! Aucun Chrétien ici n'a prit cette voie, il y a beaucoup de jugement mais peut de remise en question. Vous prenez tous la grande porte ou le chemin qui mène à la perdition est grand.

Première phase, Okay.  (C'est l'objectif, on s'entend.)

Deuxième phrase, vous y allez fort.  Je ne vous connais pas et il serait surprenant que vous me connaissiez, ni tout ceux qui sont ici.  Aucun chrétien n'a prit cette voie?  Nous prenons la grande porte?  On dirait un jugement.

Et justement, il y en a plein de remise en question.  Si vous avancez quelque chose, que je ne suis pas d'accord, et que je vous le dit, je porte un jugement?

Je ne juge pas, je dis que je ne suis pas d'accord avec vous.

Point barre.  Non?

On est pas obligé de s'entendre.  

Question

Sinon, on s’insurge contre le scandale apparent de la division... Et là, ça ressemble à du déjà vu ici...

Personnellement, je n'ai pas de problème à ce que vous pensiez différemment.

Mais quant on récupère le vocabulaire catholique pour insinuer d'autre chose que ce que c'est, là j'ai un problème.

J'ai vraiment horreur de l'ambiguïté.

Un chat, un chat SVP.

 Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 21:47

Ce que je lis sur ce forum me sidère. Je crois qu'avant de continuer toute discussion on devrait déjà définir ce qu'est une discussion. Si on considère que la confrontation d'arguments est une attaque, alors plus aucune discussion n'est possible. Il n'y a qu'une seule chose que je considère comme une attaque, ce sont les arguments ad hominem.

Je ne me suis JAMAIS sentie attaquée lors d'échanges d'arguments (comme je peux le faire avec certains, dont Tabris fait partie), JAMAIS. Par contre, je me suis souvent sentie attaquée quand on a fait allusion à ma personne (comme le dit Tabris, certains ici se reconnaîtront). Je peux vous dire aussi que n'importe qui peut se sentir attaqué personnellement lorsqu'on qualifie les vérités auxquelles il croit comment étant sataniques, putassières et j'en passe.

Est-il possible d'échanger, exposer et argumenter sereinement nos croyances respectives sans dénigrement et sans mépris direct ou indirect? Si oui, nous pouvons poursuivre, si non, alors arrêtons toute discussion et ce forum n'a plus lieu d'être.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 21:51

L'assoiffé a écrit:
dims a écrit:
Vous avez des miracles dans l'islam, le judaïsme, le bouddhisme cela démontre seulement notre nature profonde qui dépasse tous fondements.

Il y a des parcelles de vérité dans chaque tradition et le Christ se fera connaître d'une manière connu de Lui seul à tout homme.  

Il ne faut pas vous étonner ensuite qu'émergent des religions qui enseignent des vérités universelles.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 21:56

dims a écrit:
... Aucun Chrétien ici n'a prit cette voie, il y a beaucoup de jugement mais peut de remise en question. Vous prenez tous la grande porte ou le chemin qui mène à la perdition est grand.

Oui mais là c'est toi qui juge. Attention Dim, de cette manière on ne s'en sortira jamais.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2631
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 21:58

Tania a écrit:
Il ne faut pas vous étonner ensuite qu'émergent des religions qui enseignent des vérités universelles.

Tania

Une vérité universelles ne peut être à contre sens des fondements de la foi.

Elle doit être universelle justement.


_________________
« A force de tout voir l’on finit par tout supporter…A force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… A force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » [Saint Augustin]
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 22:04

L'assoiffé a écrit:
Tania a écrit:
L'assoiffé a écrit:
Nous serions rendu ici dans notre analyse:

CONSEIL PONTIFICAL DE LA CULTURE CONSEIL PONTIFICAL POUR LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX - réflexion chrétienne sur le “Nouvel Âge” a écrit:

1.4. Le Nouvel Âge et la foi catholique

[[...]Un discernement chrétien approprié sur la pensée et la pratique Nouvel Âge ne manquera pas de reconnaître, comme pour le gnosticisme du second et du troisième siècle, qu'elles représentent un compendium de propositions que l'Église a qualifié d'hétérodoxes. Jean-Paul II met en garde contre «  la question de la renaissance de certaines traditions du gnosticisme antique sous la forme de ce qu'on appelle le New Age  ». «  Il est impossible de se laisser bercer par l'illusion que ce retour de la gnose préluderait à un renouveau de la religion. Il s'agit tout simplement de la version moderne d'une attitude spirituelle qui, au nom d'une prétendue connaissance supérieure de Dieu, finit par rejeter définitivement sa Parole en la remplaçant par des paroles toutes humaines. La gnose n'a jamais disparu du champ du christianisme. Elle a toujours cohabité avec lui, parfois en tant que courant philosophique, plus souvent sous des formes religieuses ou parareligieuses, en opposition nette, même si elle n'est pas explicite, avec l'essentiel du christianisme  ».


 Question  A part une affirmation gratuite (une prétendue connaissance supérieure de Dieu), je ne vois pas ici une analyse objective d'un point de doctrine.

Tania

Je ne vois pas en quoi elle est gratuite.  Si je l'ai cité, c'est que j'y voyais une suite à tout les posts précédents...

Une connaissance supérieur de Dieu, qui n'est enfermé dans aucune doctrine, qui n'adhère à aucun dogme... Ça ne vous dit rien?

 Question 

C'est vous qui qualifiez cette connaissance de supérieure, par déduction personnelle, mais je ne l'ai jamais qualifiée comme tel. La religion de Vérité se doit d'être universelle, c'est à dire s'adresser à tous. Non seulement à toutes les religions, mais également à tous les hommes ayant reçu un charisme inné ou non (c'est à dire autant aux "vases vils" qu'aux "vases d'honneur"). Et, sans parler de charisme, également à tous les hommes ayant eu la malchance d'être nés dans un milieu défavorable.

Si une telle religion est supérieure ou non, ce n'est pas à moi d'en juger.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 22:05

Tania a écrit:
Est-il possible d'échanger, exposer et argumenter sereinement nos croyances respectives sans dénigrement et sans mépris direct ou indirect? Si oui, nous pouvons poursuivre, si non, alors arrêtons toute discussion et ce forum n'a plus lieu d'être.

Justement, ce serait souhaitable !
Je n'aime pas l'exclusion et la discrimination, ce n'est pas notre fondement.

Mais, il faut éviter d'employer le mot "vérité" à tort et à travers pour chacun. Vérités, dogmes, ça reste personnel et si les autres ne veulent pas en entendre parler alors il faut respecter ça. On discute, on échange des idées, des théories mais sans plus. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 22:11

L'assoiffé a écrit:
Tania a écrit:
Il ne faut pas vous étonner ensuite qu'émergent des religions qui enseignent des vérités universelles.

Tania

Une vérité universelles ne peut être à contre sens des fondements de la foi.

Elle doit être universelle justement.


Ben voilà, vous commencez à saisir l'objet de cette discussion. Il s'agit de définir ce qui est universel et de comprendre pourquoi ça l'est ou ça ne l'est pas. Les premiers critères c'est qu'absolument tout le contenu d'une doctrine doit être compatible avec la justice, la miséricorde, l'Amour et l'omniscience absolue de Dieu ainsi qu'avec les connaissances actuelles de la science. De plus, toute affirmation doit pouvoir s'insérer dans une réalité observable.

Voilà, à partir de là nous avons une base de discussion.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 22:15

Tabris a écrit:
Tania a écrit:
Est-il possible d'échanger, exposer et argumenter sereinement nos croyances respectives sans dénigrement et sans mépris direct ou indirect? Si oui, nous pouvons poursuivre, si non, alors arrêtons toute discussion et ce forum n'a plus lieu d'être.

Justement, ce serait souhaitable !
Je n'aime pas l'exclusion et la discrimination, ce n'est pas notre fondement.

Mais, il faut éviter d'employer le mot "vérité" à tort et à travers pour chacun. Vérités, dogmes, ça reste personnel et si les autres ne veulent pas en entendre parler alors il faut respecter ça. On discute, on échange des idées, des théories mais sans plus. ;)

Je ne vous comprends pas, Tabris, on discutait pourtant sereinement. On en été arrivé à la compréhension de l'Esprit Saint. Pourquoi n'avez-vous pas continué la discussion? Je vous avais attaqué?

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 22:20

Tania a écrit:
Je ne vous comprends pas, Tabris, on discutait pourtant sereinement. On en été arrivé à la compréhension de l'Esprit Saint. Pourquoi n'avez-vous pas continué la discussion? Je vous avais attaqué?

Non, pas le moins du monde. Mais, quand ça touche à la Vérité il n'y a plus place à la discussion mais à un choix entre l'adhésion ou le rejet. Ce mot-là est extrêmement risqué en religion et surtout pour la foi de tout un chacun, personne n'aimerait entendre que notre religion est la seule vraie au monde et de même pour nous vous comprenez. =/
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2631
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 22:32

Tania a écrit:
La religion de Vérité se doit d'être universelle, c'est à dire s'adresser à tous.

Entièrement d'accord avec vous. Le Christ, fils de Dieu, s'est adressé à tout homme.


Tania a écrit:
Non seulement à toutes les religions, mais également à tous les hommes ayant reçu un charisme inné ou non (c'est à dire autant aux "vases vils" qu'aux "vases d'honneur"). Et, sans parler de charisme, également à tous les hommes ayant eu la malchance d'être nés dans un milieu défavorable.

Si une telle religion est supérieure ou non, ce n'est pas à moi d'en juger.

Tania

Je ne suis pas d'accord avec cette affirmation.

Une religion qui s'adresserait à toutes les religions, ça n'existe pas.

C'est un montage.

On essaie de surmonter le scandale apparent de la division.

Un chat, un chat,

résurrection différent de réincarnation
Un Dieu créateur personnel différent d'un dieu énergie diffus
Jésus Fils de Dieu différent de Jésus bon "bonhomme"
Charité chrétienne différent d'amour spirituel
Esprit Saint différent d'esprit saint énergie positive cosmique universelle

etc.

Une religion qui parle à tous les hommes, ça, j'en connais une.
Mais il faut écouter.





_________________
« A force de tout voir l’on finit par tout supporter…A force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… A force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » [Saint Augustin]
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 22:37

Tabris a écrit:
[justify]
Tania a écrit:
Je ne vous comprends pas, Tabris, on discutait pourtant sereinement. On en été arrivé à la compréhension de l'Esprit Saint. Pourquoi n'avez-vous pas continué la discussion? Je vous avais attaqué?

Non, pas le moins du monde.

Ha bon, tant mieux.  Smile 

Tabris a écrit:

Mais, quand ça touche à la Vérité il n'y a plus place à la discussion mais à un choix entre l'adhésion ou le rejet.

Avant de savoir ce qu'on rejette il faut déjà lire et comprendre les théories de ses interlocuteurs. Ensuite, si l'on n'adhère pas à ce qu'un autre affirme, il s'agit de dire pourquoi en l'argumentant.

Voilà, je viens de résumer ce qu'est une discussion. Si pour toute réponse vous vous retranchez derrière des dogmes, alors plus aucune discussion n'est possible.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2631
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 22:38

Tania a écrit:
Ben voilà, vous commencez à saisir l'objet de cette discussion. Il s'agit de définir ce qui est universel et de comprendre pourquoi ça l'est ou ça ne l'est pas. Les premiers critères c'est qu'absolument tout le contenu d'une doctrine doit être compatible avec la justice, la miséricorde, l'Amour et l'omniscience absolue de Dieu

Ici, ça va, je suis d'accord.

Tania a écrit:
ainsi qu'avec les connaissances actuelles de la science. De plus, toute affirmation doit pouvoir s'insérer dans une réalité observable.

Voilà, à partir de là nous avons une base de discussion.

Tania

Ce n'est pas possible.  Dieu transcende les éprouvettes.

On ne peut pas mesuré si Jésus Christ est fils de Dieu.  On y croit ou non.
On crois ce qu'il nous a enseigné, ou non.


Dernière édition par L'assoiffé le Sam 17 Mai 2014, 23:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 22:47

L'assoiffé a écrit:


Tania a écrit:
Non seulement à toutes les religions, mais également à tous les hommes ayant reçu un charisme inné ou non (c'est à dire autant aux "vases vils" qu'aux "vases d'honneur"). Et, sans parler de charisme, également à tous les hommes ayant eu la malchance d'être nés dans un milieu défavorable.

Si une telle religion est supérieure ou non, ce n'est pas à moi d'en juger.

Tania

Je ne suis pas d'accord avec cette affirmation.

Une religion qui s'adresserait à toutes les religions, ça n'existe pas.

C'est un montage.

On essaie de surmonter le scandale apparent de la division.  

Un chat, un chat,

résurrection différent de réincarnation
Un Dieu créateur personnel différent d'un dieu énergie diffus
Jésus Fils de Dieu différent de Jésus bon "bonhomme"
Charité chrétienne différent d'amour spirituel
Esprit Saint différent d'esprit saint énergie positive cosmique universelle

etc.

Une religion qui parle à tous les hommes, ça, j'en connais une.
Mais il faut écouter.


La solution est simple, nous vivons tous dans une réalité illusoire qui nous est propre et qui dépend directement de notre niveau de conscience spirituel. La réalité et la vérité nous apparaissent comme nous les percevons, non pas avec nos sens physiques, mais avec notre conscience spirituelle relative. C'est le niveau de conscience atteint qui permet une perception toujours plus ample de la réalité et de la vérité.

Vu que rien que pour s'entendre de la manière dont on doit discuter on en a déjà rempli 6 pages, je n'ose pas imaginer combien de pages il va nous falloir maintenant pour continuer. Aussi je vais arrêter.

Je vais juste encore poser une petite question à Dim...

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 22:49

Tania a écrit:
Avant de savoir ce qu'on rejette il faut déjà lire et comprendre les théories de ses interlocuteurs. Ensuite, si l'on n'adhère pas à ce qu'un autre affirme, il s'agit de dire pourquoi en l'argumentant.

Mais vous ne vous contentiez pas de présenter des théories. Vous les présentiez comme des vérités révélées, si ? ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 23:04

Tabris a écrit:
Tania a écrit:
Avant de savoir ce qu'on rejette il faut déjà lire et comprendre les théories de ses interlocuteurs. Ensuite, si l'on n'adhère pas à ce qu'un autre affirme, il s'agit de dire pourquoi en l'argumentant.

Mais vous ne vous contentiez pas de présenter des théories. Vous les présentiez comme des vérités révélées, si ? ^^"

Alors disons que ce sont des théories philosophiques et métaphysiques révélées, si vous préférez.  Smile 
Et vous avez même raison de me le faire remarquer!

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 23:22

Tania a écrit:
Alors disons que ce sont des théories philosophiques et métaphysiques révélées, si vous préférez.  Smile 
Et vous avez même raison de me le faire remarquer!

Ok alors, là je veux bien ! Mr.Red
On est loin de la religion putassière et satanique. /ZBAF/ Tongue
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 23:43

Tabris a écrit:
Tania a écrit:
Alors disons que ce sont des théories philosophiques et métaphysiques révélées, si vous préférez.  Smile 
Et vous avez même raison de me le faire remarquer!

Ok alors, là je veux bien ! Mr.Red
On est loin de la religion putassière et satanique. /ZBAF/ Tongue

On est surtout loin d'une telle définition, mais, loin de ce qui est considéré comme étant une nouvelle religiosité et condamné par l'Église, c'est moins sûr.

Tiens, j'ai fait une petite recherche sur le forum et voici ce que j'ai trouvé concernant le Dieu énergie:

http://docteurangelique.forumactif.com/t13042-pour-dieu-penser-est-il-identique-a-faire-exister?highlight=Dieu+pense

Dans ce fil Philippe Fabry (ancien modérateur et fervent défenseur du catholicisme) dit:

"Je me permets de mettre mon grain de sel parce que pour moi l'idée est claire.
Notre univers est constitué de deux choses : information et énergie.
En cela la Création répond à l'Esprit suprême qu'est Dieu, Intelligence infinie et Volonté omnipotente.

Pour qu'une chose existe, il ne suffit pas que Dieu y pense, il faut qu'il la veuille. En y pensant, Dieu crée l'information, en la voulant, il lui donne l'impulsion, l'énergie. NDLR : = la triade d'Ubaldi: pensée (Esprit) + volonté (énergie) + le manifesté (ou le créé).

Avant le Big Bang, il semble que l'Univers soit dans un état d'information pure. Le Big Bang lui-même serait la mise en mouvement de cette information, comme le démarrage d'un programme. Sans doute l'impulsion de la volonté divine.

Donc, pour être clair, création divine = pensée + volonté. La pensée seule ne fait rien exister.


Arnaud Dumouch répond (visiblement heureux de l'analyse de Philippe):
"Cher Philippe, parfois je me dis que vous devriez être responsable de ce forum. Vous êtes un excellent théologien."


Tania: Cette conception de Dieu ne veut pas dire que Jésus n'est pas Dieu. Il demeure toujours le verbe et fait toujours partie de l'Unité.
Voilà, ou on élève la discussion d'un cran et on parle entre adultes, ou on s'en maintient à des croyances que je qualifierais de "légères" pour ne heurter personne.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 00:11

L'assoiffé a écrit:
dims a écrit:
Vous avez des miracles dans l'islam, le judaïsme, le bouddhisme cela démontre seulement notre nature profonde qui dépasse tous fondements.

Il y a des parcelles de vérité dans chaque tradition et le Christ se fera connaître d'une manière connu de Lui seul à tout homme.  

dims a écrit:
L'esprit saint s'obtient par la renaissance qui est d'eau et d'esprit. L'eau c'est purifier son esprit et l'esprit c'est l'absolue ( Dieu ).
Se baptiser n'est donc pas suffisant, il faut travailler chaque jour sur soi, tout abandonner pour Dieu car il est le glaive .

Personne n'a dit le contraire.  Vous avez raison.


dims a écrit:
Il faut viser le perfection de l'esprit, il faut devenir le Christ. Pas besoin d’église, de pape, de théologie ceci est entre l'homme et Dieu.

Je n'adhère pas à cette analyse.

Le problème ici, c'est que le pape et le clergé n'est pas entre l'homme et Dieu.  Dieu est accessible directement par la prière.  Mais notre salut passe par les autres.  On ne peut se sauver soi même.  C'est comme ça.


dims a écrit:
Soyez parfait comme votre Père céleste est parfait ! Aucun Chrétien ici n'a prit cette voie, il y a beaucoup de jugement mais peut de remise en question. Vous prenez tous la grande porte ou le chemin qui mène à la perdition est grand.

Première phase, Okay.  (C'est l'objectif, on s'entend.)

Deuxième phrase, vous y allez fort.  Je ne vous connais pas et il serait surprenant que vous me connaissiez, ni tout ceux qui sont ici.  Aucun chrétien n'a prit cette voie?  Nous prenons la grande porte?  On dirait un jugement.

Et justement, il y en a plein de remise en question.  Si vous avancez quelque chose, que je ne suis pas d'accord, et que je vous le dit, je porte un jugement?

Je ne juge pas, je dis que je ne suis pas d'accord avec vous.

Point barre.  Non?

On est pas obligé de s'entendre.  

Question

Sinon, on s’insurge contre le scandale apparent de la division... Et là, ça ressemble à du déjà vu ici...

Personnellement, je n'ai pas de problème à ce que vous pensiez différemment.

Mais quant on récupère le vocabulaire catholique pour insinuer d'autre chose que ce que c'est, là j'ai un problème.

J'ai vraiment horreur de l'ambiguïté.

Un chat, un chat SVP.

 Very Happy
Il faut que la balance soit équilibrée, il y aura 5 personnes d'une religion new age contre un chrétien je le défendrais. Je n'aime pas les positions de force. Je n'ai pas de problème contre votre foi, croyez en ce que vous voulez mais laissez aussi les gens croire en ceux qu'ils veulent croire.
La souffrance est universelle et une seule guérison est possible ! Chaque personne entreprend le chemin qu'il veut. Pour ma part je ne partage ni votre foi ni celle de Tania mais cela ne me pause aucun problème que vous croyez en l’église ou à des messages channeling. L'important est que chacun trouve la véritable sérénité et le véritable bonheur à son existence.
Cependant si vous acceptez de mettre en déroute les autres, acceptez que l'on vous mette aussi en déroute.

Je vois dans le Christ le même message que Bouddha ! Abandon, altruisme et compassion. Une chose qui me touche beaucoup dans le christianisme c'est noël. Je ne parle pas bien avidement du coté commercial ou même consumérisme de la fête. Mais plutôt que chaque homme voit son prochain comme soi même. Ou la compassion et le partage se réalise alors que dans la vie de tous les jours il serait vu comme un étranger cela est très beau.


Dernière édition par dims le Dim 18 Mai 2014, 00:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 00:29

Tania a écrit:
dims a écrit:
... Aucun Chrétien ici n'a prit cette voie, il y a beaucoup de jugement mais peut de remise en question. Vous prenez tous la grande porte ou le chemin qui mène à la perdition est grand.

Oui mais là c'est toi qui juge. Attention Dim, de cette manière on ne s'en sortira jamais.

Tania

Je ne fais qu'un r'appel aux évangiles qui est un livre de chevet pour tous les chrétiens !
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 00:42

dims a écrit:
Tania a écrit:
dims a écrit:
... Aucun Chrétien ici n'a prit cette voie, il y a beaucoup de jugement mais peut de remise en question. Vous prenez tous la grande porte ou le chemin qui mène à la perdition est grand.

Oui mais là c'est toi qui juge. Attention Dim, de cette manière on ne s'en sortira jamais.

Tania

Je ne fais qu'un r'appel aux évangiles qui est un livre de chevet pour tous les chrétiens !

Peut-être, mais tu t'exposes au fait qu'on te réponde qu'en étant bouddhiste (ou en ayant une croyance différente du catholicisme) tu prends la grande porte ou le chemin qui mène à la perdition. Bien sûr c'est faux, mais il n'empêche que ton jugement enclenche forcément un karma.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 01:37

Tania a écrit:
dims a écrit:
Tania a écrit:
dims a écrit:
... Aucun Chrétien ici n'a prit cette voie, il y a beaucoup de jugement mais peut de remise en question. Vous prenez tous la grande porte ou le chemin qui mène à la perdition est grand.

Oui mais là c'est toi qui juge. Attention Dim, de cette manière on ne s'en sortira jamais.

Tania

Je ne fais qu'un r'appel aux évangiles qui est un livre de chevet pour tous les chrétiens !

Peut-être, mais tu t'exposes au fait qu'on te réponde qu'en étant bouddhiste (ou en ayant une croyance différente du catholicisme) tu prends la grande porte ou le chemin qui mène à la perdition. Bien sûr c'est faux, mais il n'empêche que ton jugement enclenche forcément un karma.

Tania

Sauf que dans le bouddhisme il n y a pas de perdition mais il n y a que des cycles fait de plusieurs expériences qui un jour mène à l’éveil. il ni a rien rédhibitoire tout est bon à expérimenter.
Et dans le bouddhisme tout les êtres seront un jour sauvés de la souffrance ! De plus je ne juge pas car leur religion ne me dérange pas c'est l'homme face à ses souffrances qui choisit la vie qu'il souhaite. Je ne fais qu'appliquer le principe de l'arroseur arrosé !
Mais l'arrosoir risque aussi de revenir sur moi car ce n'est qu'un jeu d'ego, je n'ai pas suffisamment de détachement face à cette illusion qu'est l'ego pour rester impassible face à la position de force qu'ils pensent avoir !
Seul les Bouddha ou les Arhat ne peuvent pleurer, plus aucun attachement n'est, plus aucune souffrance n'est !


Dernière édition par dims le Dim 18 Mai 2014, 01:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 01:54

dims a écrit:
...je n'ai pas suffisamment de détachement face à cette illusion qu'est l'ego pour rester impassible !

Cette seule phrase était suffisante.

J'ai l'impression que tout mon discours sur l'art de discuter je l'ai fait dans le vide. neutral 

Bon, ben moi je vais me coucher.
Bisous Dim
Tania
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 02:17

Tania a écrit:
dims a écrit:
...je n'ai pas suffisamment de détachement face à cette illusion qu'est l'ego pour rester impassible !

Cette seule phrase était suffisante.

J'ai l'impression que tout mon discours sur l'art de discuter je l'ai fait dans le vide. neutral 

Bon, ben moi je vais me coucher.
Bisous Dim
Tania

Il est important de pouvoir s'auto juger fait attention à la résistance de ton ego ! L'auto jugement c'est ce qui te ferras avancer. Si jamais tu ne vois pas de faute en toi c'est que te croyance en l'ego t'aura dominée ! Et honnêtement je pense que c'est ce qui se produit.  
Si tu vois tes mauvais penchants alors tu es sur la guérison. Cependant les êtres parfaitement éveiller les Bouddha, les Arhats, ceux qui ont l'Esprit Saint ne s’expriment pas sur un forum et tu le sais. C'est une certitude qu'un jour quand ce qui doit être atteint sera atteint alors je ne serais plus ici.
Car entretenir des discussions sur un forum c'est entretenir plusieurs attachements que tu ne peux encore percevoir. Mais quand la compréhension de la vérité devient de plus en plus forte alors les attachements deviennent de moins en moins fort. Jusqu'au jour ou tout sera abandonné !

Bisous et bonne soirée Tania !

Je terminerais mon intervention sur ce sujet avec ce message.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28498
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 03:12

Tania a écrit:
Dans ce fil Philippe Fabry (ancien modérateur et fervent défenseur du catholicisme) dit:

Il est encore admin/modo, même s'il ne vient pas souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 12:06

dims a écrit:
Tania a écrit:
dims a écrit:
...je n'ai pas suffisamment de détachement face à cette illusion qu'est l'ego pour rester impassible !

Cette seule phrase était suffisante.

J'ai l'impression que tout mon discours sur l'art de discuter je l'ai fait dans le vide. neutral 

Bon, ben moi je vais me coucher.
Bisous Dim
Tania

Il est important de pouvoir s'auto juger fait attention à la résistance de ton ego ! L'auto jugement c'est ce qui te ferras avancer. Si jamais tu ne vois pas de faute en toi c'est que te croyance en l'ego t'aura dominée ! Et honnêtement je pense que c'est ce qui se produit.  

Merci pour tes conseils divin maître, mais, sans vouloir te vexer, c'est exactement ce que j'essaye de te dire. C'est pour cette raison que je t'ai écrit que cette seule phrase était suffisante, car, même si c'était indirect, tu t'excusais en prenant une part de faute.

De plus, la raison de ma présence ici n'est pas du tout la même que la tienne. Prétendre que "dans le bouddhisme il n y a pas de perdition mais il n y a que des cycles fait de plusieurs expériences" c'est une croyance qu'il faut argumenter ou ne pas affirmer.

Je viens donc ici pour discuter, exposer, argumenter mes convictions et apprendre par l'échange quelle est la raison qui crée cette séparation entre l'Église et les nouvelles religiosités. Si tu veux, j'aime bien en discuter, non pas pour me battre et imposer, comme le pensent certains ici, mais pour savoir jusqu'à quel point un consensus est possible. Ma démarche n'est donc pas d'exposer des dogmes indiscutables, mais des théories philosophiques argumentées sur lesquelles on peut discuter.

J'ai déjà au moins compris qu'il ne fallait pas que je parle de vérités, mais de théories ou d'hypothèses. Je pourrais aussi dire que ce sont des théories* vérités relatives.

C'est pour cette raison que j'ai retrouvé ce fil dans lequel Philippe Fabry discute avec Arnaud de l'idée de Dieu. A partir du moment oú on discute de Dieu, personne ne peut nier que l'on discute de l'idée que l'on s'en fait. Affirmer péremptoirement "Dieu c'est Jésus" point barre, est pour moi enfantin et réducteur. C'est valable pour celui qui ne se donne pas la peine de réfléchir. Si Jésus est Dieu et que Dieu est information absolue et énergie, il y a un petit air de nouvel-âge et ça change toute la donne. Du coup, en appréhendant l'idée de Dieu de cette manière, alors on entre dans un débat supérieur qui unifie les théories philosophiques et les théologies.

Si on veut une base de discussion, je crois que la meilleure est de partir de l'idée de Dieu, après tout s’enchaine inévitablement.

Tania
PS: *je viens de relire et c'est un lapsus, je voulais écrire "vérité relative".


Dernière édition par Tania le Dim 18 Mai 2014, 23:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 13:09

Bonjour,


Eloignement de DIEU, entropie
Citation :
DIEU, n'est pas dans le Big-Bang, Il est Au-delà, et Avant de tous, (éventuellement), le ou les Big-bang et le(s) maitrise totalement

@+
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2631
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 13:23

Parlons-en de Dieu.



CONSEIL PONTIFICAL DE LA CULTURE CONSEIL PONTIFICAL POUR LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX - Une réflexion chrétienne sur le “Nouvel Âge” a écrit:


Dieu est-il un être avec lequel nous établissons un rapport, une chose à utiliser ou une force à exploiter?


Le concept Nouvel Âge de Dieu est plutôt vague, tandis que le concept chrétien est très clair. Le dieu du Nouvel Âge est une énergie impersonnelle, ou mieux une extension particulière ou composante du cosmos. En ce sens, dieu est la force vitale ou âme du monde. La divinité est présente dans tout être, selon une progression allant «  du cristal le plus infime du règne minéral au Dieu galactique dont nous ne pouvons rien dire, sinon qu'il ne s'agit pas d'un homme mais d'une Grande Conscience  ». Dans certains textes “classiques” du Nouvel Âge, il apparaît clairement que les hommes peuvent se considérer comme des dieux, même si cette caractéristique est plus développée chez certains individus que chez d'autres. Dieu ne doit plus être cherché à l'extérieur du monde, mais à l'intérieur du moi profond. Et même quand «  Dieu  » est quelque chose d'extérieur à moi, il est là pour être manipulé.

C'est bien différent de la conception chrétienne de Dieu, créateur du ciel et de la terre et source de tous les rapports personnels. Dieu est lui- même personnel, Père, Fils et Saint-Esprit qui a créé l'univers en vue de partager la communion de sa vie avec des personnes créées. «  Dieu qui 'habite une lumière inaccessible' veut communiquer par sa propre vie divine aux hommes librement créés par Lui, pour en faire, dans son Fils unique, des fils adoptifs. En se révélant Lui-même, Dieu veut rendre les hommes capables de Lui répondre, de Le reconnaître et de L'aimer bien au-delà de tout ce dont ils seraient capables d'eux-mêmes  ». Dieu n'est pas identifié au principe de vie conçu comme «  Esprit  » ou «  énergie de base  » du cosmos, mais à cet amour qui est absolument différent du monde, et pourtant présent de manière créative en toute chose, et qui conduit les êtres humains au salut.

Est-ce que vous considérez cette affirmation comme trop simplet?

Lorsque je parle du Seigneur Jésus, je parle intrinsèquement de Dieu le père et du Saint-Esprit par la même occasion, car pour moi, c'est l'unique Être créateur.  La Trinité quoi.

Et pour vous, Tania, qui ou quoi est Dieu?

Pouvez-vous le définir ou vous êtes en recherche présentement, ce qui vous empêcherait de répondre?

 Question
Revenir en haut Aller en bas
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 13:38

bonjour,


Pour moi, DIEU, n'est pas une énergie impersonnelle... il Est pleinement Amour, qui se manifeste par l' Esprit que certains considèrent comme une énergie...alors que l'on pourrait dire que l' esprit-Saint  est le vecteur, ( mais pas uniquement), par lequel Il nous enseigne l' Amour et la plénitude de son Amour pleinement révélé et incarné qu'est JESUS-CHRIST
              Il Est hors de toute création, mais Il en est Le créateur et il est le Principe et la Fin , il est L' Indicible, celui précisément que l' on ne peut décrire, limiter ni définir. Et pour moi DIEU est pleinement Trinitaire, mais il faut l'expérimenter et le vivre pour le savoir.


@+BErtrand
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 13:51

Je crois que personne ici ne pourra te contredire là-dessus Tania. En effet, Dieu est tout et tant qu'on peut argumenter en-dehors des religiosités et des dogmes tout est valable. En fait, pourquoi affirme-t-on que Jésus serait Dieu ? L'égal de Dieu ? Dieu, par essence, est le Créateur qui transcende sa création et a tout pouvoir dessus. De ce fait, il était naturel pour les juifs de crier au blasphème face à une telle revendication d'une "créature". Mais, c'est oublier à quel point Jésus parlait au-delà des mots en se disant Fils de Dieu. Quand ton amour pour Dieu atteint un point où ta seule volonté, la seule raison pour laquelle tu continues d'exister est lui, c'est là que ton égo entre en communion avec l'Esprit Saint et s'unit à Dieu. À jamais !

Dieu est ineffable, le Père j'entends, est pure énergie dont la concentration régule tout dans l'univers. Le Fils, Verbe engendré, est l'agent de la création et le point d'inflexion du flux de vie. C'est à travers lui que l'énergie divine est descendue dans la création et c'est de même par lui que tout remonte vers une réunion avec Dieu. Voici quelques citations : "Au commencement, était le Verbe, et le Verbe était avec Dieu. Et le Verbe était le Verbe, et quel Verbe merveilleux c'était." "Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. Personne ne vient au Père sans en passer par moi." Le Fils est donc le Milieu Divin, à partir de là, tu te retrouverais dans une confusion extrême entre la création et Dieu sans lui.

L'Esprit Saint enfin, est le garant de l'équilibre dans notre monde. Dieu l'a fait descendre plusieurs fois entre autre pour insuffler la vie à toutes les créatures vivantes, à les rendre fécondes et instaurer son alliance avec le monde. Le Paraclet, Consolateur et Intercesseur, celui qui prend notre défense quand Satan nous accuse devant Dieu, et accuse Dieu aussi. Sa seule présence fait que nous soyons toujours capable de vivre spirituellement alors que tu me demandais si il était là et ne faisait rien. Il est comme le vent qui souffle, partout et en toute liberté, pour cela que je dis qu'il n'y a pas vraiment de niveaux de conscience pour y accéder. C'est à peu près des niveaux de renoncement de soi, si tu veux c'est bien des prises de conscience à la base et de la même manière ce que disait Dims plus haut.

En théologie, tout est assez grandiose. On ne finira jamais de découvrir et d'interpréter, mais si tu connais suffisamment la Kabbale on pourrait complémenter avec tes propres théories. Wink
Revenir en haut Aller en bas
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 14:04

Bonjour,


On ne peut prétendre connaitre la Tendresse vivante, ( préhensible) et l' Amour de DIEU qu' en passant part:
Citation :
Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. Personne ne vient au Père sans en passer par moi."
, c'est une l' expérience ( de toute une vie), Vivante.

@+Bertrand.
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 14:13

bellafago a écrit:
Bonjour,


On ne peut prétendre connaitre la Tendresse vivante, ( préhensible) et l' Amour de DIEU qu' en passant part:
Citation :
Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. Personne ne vient au Père sans en passer par moi."
, c'est une l' expérience ( de toute une vie), Vivante.

@+Bertrand.

Nous sommes tous d'accord là-dessus. Thumright
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2631
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 14:16

bellafago a écrit:
Bonjour,


On ne peut prétendre connaitre la Tendresse vivante, ( préhensible) et l' Amour de DIEU qu' en passant part:
Citation :
Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. Personne ne vient au Père sans en passer par moi."
, c'est une l' expérience ( de toute une vie), Vivante.

@+Bertrand.

Avec l'expérience vivante de Dieu, lorsqu'on s'est senti aimé de Lui, ne vient-il pas des certitudes qui soit au delà de toute définition, des certitudes ineffables qui ne peuvent qu'être expérimentées pour être comprises?

Peut-on concevoir Dieu au delà des mots si on ne l'a jamais connu? (volontairement ou non, consciemment ou non?)

 Question 


_________________
« A force de tout voir l’on finit par tout supporter…A force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… A force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » [Saint Augustin]
Revenir en haut Aller en bas
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 14:30

Bonjour,


Oui... quand on l'a rencontré, c'est bien là que l'on mesure nos limites  et notre pauvreté, notre incapacité à le " saisir", à comprendre la totalité de son Amour, et de comprendre ces certitudes ineffables, mais à l'inverse d'une compréhension intellectuelle , c' est là qu' on vit ces limites et qu' Il nous fait comprendre qu' Il nous en Aime pas moins pour autant et justement... bien au contraire...Very Happy,

En reconnaissant nos limites son Amour  en est multiplié...


@+
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 14:38

L'assoiffé a écrit:
Parlons-en de Dieu.



CONSEIL PONTIFICAL DE LA CULTURE CONSEIL PONTIFICAL POUR LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX - Une réflexion chrétienne sur le “Nouvel Âge” a écrit:


Dieu est-il un être avec lequel nous établissons un rapport, une chose à utiliser ou une force à exploiter?
[size=16]

D'oú vient cette idée saugrenue qu'on exploiterait Dieu? Ce qu'éventuellement on exploite c'est la force de l'esprit, de notre PROPRE esprit; on n'exploite pas Dieu, c'est absurde. Il ne faut pas mélanger l'énergie divine et la conscience divine. Dieu est les deux à la fois (entre autres...). L'énergie peut être exploitée à bon et mauvais escient.

Avec des interprétations pareilles, je comprends qu'aucun consensus n'a jamais pu s'établir.

L'assoiffé a écrit:

Le concept Nouvel Âge de Dieu est plutôt vague, tandis que le concept chrétien est très clair. Le dieu du Nouvel Âge est une énergie impersonnelle, ou mieux une extension particulière ou composante du cosmos. En ce sens, dieu est la force vitale ou âme du monde. La divinité est présente dans tout être, selon une progression allant «  du cristal le plus infime du règne minéral au Dieu galactique dont nous ne pouvons rien dire, sinon qu'il ne s'agit pas d'un homme mais d'une Grande Conscience  ».


Si vous lisez le sujet dans lequel Philippe est Arnaud se sont entendus, Dieu est tout cela à la fois. Dieu est TOUJOURS TOUT Á LA FOIS, on ne peut jamais séparer Dieu de quoi que ce soit. Ce qu'il faut préciser c'est que la conscience galactique, cosmogonique, universelle, ou tout ce que l'on veut, est une conscience Unifiée constituée de toutes les consciences ayant atteint le même niveau de conscience. C'est là oú se situent Jésus et tous les saints faisant UN avec Jésus. Il est clair qu'il s'agit de totalement transcender la notion anthropomorphique maintenant largement dépassée de Dieu en tant que "personne" ou "homme".  

L'assoiffé a écrit:

Dans certains textes “classiques” du Nouvel Âge, il apparaît clairement que les hommes peuvent se considérer comme des dieux, même si cette caractéristique est plus développée chez certains individus que chez d'autres. Dieu ne doit plus être cherché à l'extérieur du monde, mais à l'intérieur du moi profond. Et même quand «  Dieu  » est quelque chose d'extérieur à moi, il est là pour être manipulé.

 Smile  Bon, il est clair que ce texte a été écrit pour dissuader les fidèles de se "laisser tenter". Quels sont donc ces textes "classiques"? Dans aucune nouvelle religiosité il est écrit que l'homme peut se considérer comme Dieu, c'est absurde. Sinon il ne serait pas question d'évolution de la conscience jusqu'à atteindre une conscience Unifiée. Tout ce qu'on peut lire ici et là c'est que nous possédons tous le potentiel pour se sanctifier ou se diviniser. Je ne vois pas oú est le problème puisque le catholicisme le dit aussi.

L'assoiffé a écrit:

C'est bien différent de la conception chrétienne de Dieu, créateur du ciel et de la terre et source de tous les rapports personnels. Dieu est lui- même personnel, Père, Fils et Saint-Esprit qui a créé l'univers en vue de partager la communion de sa vie avec des personnes créées. «  Dieu qui 'habite une lumière inaccessible' veut communiquer par sa propre vie divine aux hommes librement créés par Lui, pour en faire, dans son Fils unique, des fils adoptifs. En se révélant Lui-même, Dieu veut rendre les hommes capables de Lui répondre, de Le reconnaître et de L'aimer bien au-delà de tout ce dont ils seraient capables d'eux-mêmes  ». Dieu n'est pas identifié au principe de vie conçu comme «  Esprit  » ou «  énergie de base  » du cosmos, mais à cet amour qui est absolument différent du monde, et pourtant présent de manière créative en toute chose, et qui conduit les êtres humains au salut.

Ici nous sommes de nouveau dans de l'anthropomorphisme pur.

L'assoiffé a écrit:

Est-ce que vous considérez cette affirmation comme trop simplet?

Lorsque je parle du Seigneur Jésus, je parle intrinsèquement de Dieu le père et du Saint-Esprit par la même occasion, car pour moi, c'est l'unique Être créateur.  La Trinité quoi.

Et pour vous, Tania, qui ou quoi est Dieu?

Pouvez-vous le définir ou vous êtes en recherche présentement, ce qui vous empêcherait de répondre?

 Question

Voici ce à quoi je crois pour le moment (texte que j'ai déjà posté plusieurs fois et qui répond aussi à Bellafago):

Spoiler:
 

Tania
Revenir en haut Aller en bas
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 14:52

Bonjour,


Citation :
Il est clair qu'il s'agit de totalement transcender la notion anthropomorphique maintenant largement dépassée de Dieu en tant que "personne" ou "homme".

Non, justement, elle n'est pas dépassée, elle est toujours et sera par définition de toute actualité, JESUS est pleinement VIVANT de toute éternité, mais pour ce faire il faut accepter de ne plus être dans ce monde, mais du monde, et là encore cela ne passe que par LUI.

@+Bertrand
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 15:27

Tabris a écrit:
...pour cela que je dis qu'il n'y a pas vraiment de niveaux de conscience pour y accéder. C'est à peu près des niveaux de renoncement de soi, si tu veux c'est bien des prises de conscience à la base et de la même manière ce que disait Dims plus haut.

Bon, je sens qu'il y a des bribes de compréhension mutuelles...  Smile Il s'agit juste de s'entendre sur ce qu'est le niveau de conscience. Le niveau de conscience dépend du degré d'Amour, de sagesse et d'humilité que l'âme a assimilée. Lorsque ces vertus sont assimilées elles s'expriment spontanément. Ce n'est donc pas une assimilation intellectuelle, mais EXPÉRIMENTALE. En d'autres termes, cette assimilation ne peut passer que par l'expérience. L'âme ou la conscience doit SENTIR la vérité, pas la connaitre de manière théorique.

Le pape dit la même chose et je pense que pour le moment nous sommes d'accord. Là oú nous allons commencer à diverger c'est quand on va étudier les implications d'un tel constat. Si la conscience ou la connaissance ne peut être que "sentie" et ne peut passer que par l'expérience, IL N'Y A ALORS PLUS AUCUNE POSSIBILITÉ DE SE PERFECTIONNER, S'AMÉLIORER OU SE PURIFIER DANS L’AU-DELÀ. L'au-delà est exclusivement du domaine de l'Esprit!

Tout ce qu'on peut faire dans l'au-delà c'est assouvir un certain désir de connaissance théorique, mais cela n'apporte AUCUN SENTI supplémentaire. Les vertus (Amour, altruisme, honnêteté etc...) ou les défauts (égoïsme, haine, méchanceté etc...) demeurent ce qu'ils étaient à l'heure de la mort. Ce n'est pas un dogme, ni une affirmation gratuite, c'est la conséquence de la perfectibilité par l'expérience et le senti de conscience.

Voilà ce qu'essayent de dire très difficilement les nouvelles religiosités (voyez à quel point il est difficile de rentrer dans le paradigme de la connaissance SENTIE et non de la connaissance théorique): L'ÉVOLUTION SPIRITUELLE NE PEUT PASSER QUE PAR L'EXPÉRIENCE sur terre.

Ceci dit, personne ne peut savoir dans quel état d'âme nous nous retrouverons à l'heure de la mort et une illumination ou une prise de conscience subite est bien sûr possible...

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 15:36

bellafago a écrit:
Bonjour,


Citation :
Il est clair qu'il s'agit de totalement transcender la notion anthropomorphique maintenant largement dépassée de Dieu en tant que "personne" ou "homme".

Non, justement, elle n'est pas dépassée, elle est toujours et sera par définition de toute actualité, JESUS est pleinement VIVANT de toute éternité, mais pour ce faire il faut accepter de ne plus être dans ce monde, mais du monde, et là encore cela ne passe que par LUI.

@+Bertrand

Oui, mais Jésus est vivant en tant que Christ, c'est à dire en tant qu'Esprit et Dieu, pas en tant qu'homme s’appelant Jésus. Beaucoup ont besoin de se représenter Dieu comme une personne ou un homme car sinon ils ne savent pas trop qui ils aiment. Je le comprends très bien et je ne suis absolument pas contre cela, au contraire.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28498
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 16:46

Jésus est Dieu et homme, son humanité est unie à sa divinité. Smile
Revenir en haut Aller en bas
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 17:11

Bonjour,

Citation :
IL N'Y A ALORS PLUS AUCUNE POSSIBILITÉ DE SE PERFECTIONNER, S'AMÉLIORER OU SE PURIFIER DANS L’AU-DELÀ
si, c'est le rôle de la communion des Saints, le fait de prier régulièrement pour ceux qui passent de la terre vers le Ciel, pour qu' ils participent pleinement à la contemplation et à la louange céleste.
C' est une graçe incroyable d' être nés puisque nous pouvons intercéder pour les "morts" et de notre vivant , prier pour que les vivants découvrent le Christ est ressuscité et vivent de son Amour, et découvrent qu' Il est VIVANT, pas comme les humains le perçoivent habituellement, mais quand Il vient faire sa demeure en nous , nous le savons d' une manière évidente, j'allais dire que son Amour hurle en nous et souvent , un converti poussé par le vent de l' esprit-Saint prêche à temps et contre-temps, quelquefois de façon malhabile, mais Sa présence et cette force sont tellement présentes, que c'est irrépressible, on est mus par l' Amour et on ne peut qu' aller vers les autres et leur dire que l'Amour VIVANT existe et qu'il peut physiquement transformer les coeurs , les corps et les âmes, et que donc tout est possible.

Le perfectionnement passe par l' exercice des charismes, la prière qui permet de se ressourcer, l' oraison: l' écoute de la parole qui est donnée dans l' intime, par la pratique sacramentelle qui change les coeurs , les corps et les ames, c'est un travail sans fin et de tous les jours par lequel on trouve de plus en plus de goût , de saveur de tendresse dans la compagnie de Celui qui est l' Amour.et on ne peut que redonner...

@+bertrand.

Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 17:30

bellafago a écrit:
Bonjour,

Citation :
IL N'Y A ALORS PLUS AUCUNE POSSIBILITÉ DE SE PERFECTIONNER, S'AMÉLIORER OU SE PURIFIER DANS L’AU-DELÀ
si, c'est le rôle de la communion des Saints,...

La communion des saints c'est la communion des saints, ce n'est pas une purification. La purification c'est se sanctifier. Si on en est très près, comme vous l'indiquez, l'Amour, la prière et la volonté peuvent être suffisants pour faire les derniers pas, sinon plus aucune purification n'est possible. On ne se débarrasse pas de l'égoïsme, la haine et la méchanceté dans l'au-delà, même à un niveau intermédiaire.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 18:23

Bonjour,


Ce qu' on dénomme la communion des Saints n 'est pas uniquement la communion entre les Saints, c' est que nous sommes tous appelés à être, ce que l'on dénomme la communion des saints c'est aussi la prière commune , les uns pour les autres, vivants et morts, être en communion.quand deux moines ou des frères se font l'accolade, celàa veut dire: " je te salue, frère en Christ", et donc en union de prière.
                       A moins qu' une personne ait péché contre l' esprit, ( c'est à dire, qu' elle ait eu la connaissance du Christ ressuscité et qu'elle l'ait sciemment renié), par la prière des frères une personne peut être purifiée et parvenir au Paradis. D' ou l' importance du rôle d'un priant sur Terre.
                          Mais je voulais vous dire, sans vouloir vous en dissuader ni vous y forcer, c'est évident, quand on entame un chemin comme celui là, ce n'est pas un chemin facile...loin de là, très loin, il est parsemé de pièges et ce au quotidien, et là tous les coups pleuvent.Je ne connais pas de chemin plus difficile que celui là, en tous les cas , je parle pour moi. plus les engagements que l' on a pris ont été " tordus" plus on échappe au malin , et là il se déchaine.

@+Bertrand.
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 19:09

Là, Bellafago, il s'agit du combat spirituel...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 19:27

Revenir en haut Aller en bas
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 19:34

Bonjour,


Oui, il s' agit du combat spirituel, mais ce combat n' est pas une partie de plaisir tous les jours...et quand il y a une âme qui se prépare... c'est bien la raison pour laquelle, mais elle n'est pas la seule, Thérèse d' Avila, il me semble, disait: " Seigneur JESUS, tu as une bien drôle de manière d'aimer tes enfants". honnêtement quel est le croyant qui peut dire qu a un moment il n'a pas regretté de s'être engagé pour le Christ, en tous cas , oui, moi je suis désolé de paraître aussi faible , mais cela m'est arrivé et m'arrive encore, c'est la raison pour laquelle j'ai besoin de la prière de mes frères et de la bonté et de la miséricorde du Christ. Sur Lui, je peux reposer ma tête.

@+Bertrand.
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 19:41

Oui, c'est souvent difficile, mais pas au point que je regrette mon engagement !  cheers 
Revenir en haut Aller en bas
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 19:45

bonjour,


Pour moi en ce moment, c'est un combat de tous les instants. C' est logique je m' étais tellement éloigné...

@+
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 20:02

C'est normal, il connaît nos faiblesses et nous offre sa grâce. ^^
Le fait est que des personnes comme Jean-Paul II et bien d'autres se révèlent est un don du Christ, ce combat est avant tout un combat intérieur pour lui ressembler dans son Amour.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Dim 18 Mai 2014, 20:33

bellafago a écrit:
bonjour,


Pour moi en ce moment, c'est un combat de tous les instants. C' est logique je m' étais tellement éloigné...

@+

Tenez bon bellafago  Very Happy notre prière vous accompagne  :sts: 

Je sais aussi ce que c'est ! je m'étais également éloignée, mais la Vierge Marie m'a ramenée à Son Fils.  :stefamille: 

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
 
Les 4 faux piliers du New-age.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» La bête et son faux messi
» Maitreya un faux christ ?
» Jésus nous informe des faux prophetes....
» LA FILLE DU OUI : FAUX PROPHETE
» Faux Miel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: