DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les 4 faux piliers du New-age.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Tania



Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 10:33

Lapis-lazuli a écrit:

Tania,je vous dis simplement qu'il est plus convenable,pour éviter la confusion,d'employer le terme fraternité ou solidarité que celui de charité.

Comment ça "il est plus convenable"?  Shocked  A la rigueur je veux bien employer le terme "fraternité" qui démontre de la sincérité, mais "solidarité", je suis désolée, non, ce n'est pas de cela qu'il s'agit. La solidarité peut-être égoïste, même si c'est l'égoïsme d'un groupe, ce n'est pas de ce type d'Amour dont je parle. La fraternité démontre au contraire un élan gratuit et inconditionnel envers ses frères, donc vers son prochain. C'est directement lié à la spiritualité (même si c'est inconscient)et c'est ce que demande Jésus. Ce n'est donc pas incompatible avec l'Amour de Dieu.

Il est impossible d'être fraternel et de haïr Dieu. Si Dieu devient une réalité après la mort, alors le sentiment de fraternité va automatiquement se manifester envers Dieu. Le contraire est beaucoup moins sûr, je l'ai écrit souvent et jamais personne ne l'a commenté. Aimer l'idée que l'on se fait de Dieu n'implique pas un Amour spirituel et une fraternité naturelle. On le voit surtout chez les intégristes excités de tous bords.

Je parle d'Amour spirituel et de fraternité; c'est tout ce que je défends et c'est tout ce que je dis, quel est donc votre problème?

J'attends toujours des exemples concrets d'enseignements provenant des nouvelles religiosités sur lesquels on pourra finalement discuter sur une base sérieuse.

Je fais aussi remarquer en passant à Espérance que je ne voulais pas répondre sur ce fil et que j'ai mis du temps avant d'intervenir. Beaucoup m'ont provoqué et m'y ont contraint en me disant "on ne vous voit pas sur le sujet du nouvel-âge"! Maintenant que j'y suis ça gêne tout le monde. Vous m'en voyez désolée...

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 10:59

Il est impossible d'être fraternel et de haïr Dieu.
Par contre, il est parfaitement possible d'être fraternel et d'ignorer Dieu

Si Dieu devient une réalité après la mort, alors le sentiment de fraternité va automatiquement se manifester envers Dieu. Le contraire est beaucoup moins sûr, je l'ai écrit souvent et jamais personne ne l'a commenté.

Comment Dieu deviendrait-Il une réalité ? Il EST !
Quant aux automatismes post-mortem, je dois avouer que je ne les connais pas...
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 11:24

L'assoiffé a écrit:

Donc, dire à quelqu'un que ce qu'il a dit ou fait n'est pas bien pour un chrétien est un geste d'amour.  

Oui, mais il ne faut pas oublier qu'on vous aime aussi...  Wink 

L'assoiffé a écrit:

Vous êtes bouddhiste.  Si on vous disais que vous êtes enfermé dans des croyances idiotes, simplistes et rétrogrades, aveuglé que vous êtes par des dogmes préhistoriques...  Je ne crois pas que vous vous sentiriez très respecté dans vos croyances.

...Ce n'est pas parce qu'on est chrétien qu'on doit accepter de se faire traiter comme des simples d'esprits sans rien dire.

Qu'en dites-vous?

A vrai dire ce que vous dites là est encore gentil, ici les nouvelles religiosités sont qualifiés de "putassières" sans que jamais aucune critique déplacée n'ait été faite sur les croyants catholiques et ni même le catholicisme.

L'assoiffé a écrit:

Si vous êtes bouddhiste, que vous respectez les croyances de vos interlocuteurs, que vous n'essayer pas de leur dire que vous avez une connaissance supérieure et que vous ne méprisez pas ceux-ci, et bien, tout va bien se passer pour vous ici...

Personne ne méprise personne, j'ai plutôt le sentiment que ce sont les non catholiques qui sont méprisés.

Maintenant dites-moi, comment fait-on pour échanger des points de vue différents sans que cela ne soit pris pour une attaque et du mépris? Un point de vue différent c'est un point de vue différent, ce n'est pas de la supériorité. Celui qui pourrait prétendre être supérieur c'est celui qui aime son prochain malgré sa croyance. Mais, normalement, le problème c'est que celui qui aime est humble.

Tania

Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 11:39

"Un point de vue différent c'est un point de vue différent."

Bien sûr ! Mais qui l'a qualifié de haineux, sinon vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 11:59

Le problème c'est le sentiment d'étrangeté qu'on éprouve à l'égard d'autrui. Quand une discussion tourne en rond ça ne peut être que de la répulsion. Cette discussion ne rime à rien en l'état, c'est la confrontation d'opinions et de dogmes. Il faudrait revoir le but du topic !
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 12:24

Non, ce n'est pas de la répulsion...

Cette discussion ne mène à rien ? Certainement ! A quoi aurait-elle pu mener ? C'est le propre des discussions, des échanges.
Il suffit de revoir le premier message, de lire le lien. Il s'agissait de ce que dit l'Eglise catholique du New-Age... Ceux qui la contestent pouvaient parfaitement analyser ses différents chapitres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 12:37

D'accord pour le sujet, mais le but des discussions est d'arriver à un consensus.

Pour Tania :
- Que cherchez-vous à comprendre au-delà des dogmes et des écritures ? Si vous cherchez Dieu, vous devrez emprunter la voie des saints inéluctablement. Dans le renoncement, on renonce aussi aux vaines discussions.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 13:17

rebelle a écrit:
Citation :
Vous êtes bouddhiste.  Si on vous disais que vous êtes enfermé dans des croyances idiotes, simplistes et rétrogrades, aveuglé que vous êtes par des dogmes préhistoriques...  Je ne crois pas que vous vous sentiriez très respecté dans vos croyances.

Si vous êtes bouddhiste, que vous respectez les croyances de vos interlocuteurs, que vous n'essayer pas de leur dire que vous avez une connaissance supérieure et que vous ne méprisez pas ceux-ci, et bien, tout va bien se passer pour vous ici...
Dims n'est absoument pas boudhiste, car sinon il saurait qu'il y a encore plus de dogme dans le boudhisme que dans le catholocisisme et il n'y adhérerait pas. il est adepte de la pensée unique qui se résume à : IL N'Y A PAS DE VERITE. sans doute un disciple d'ECKAERT TOLLE ou autre personnage similaire, survenu de nulle part, ayant édicté sa vérité (celle qui dit qu'il n'y en a pas) et qui pour démontrer çà à été "piqué" dans les livres (entre autre les Bible) les versets sortis de leur contexte venant appuyer sa théologie. qu'on le veuille ou non c'en est une.

Siddhartha Gautama a commencé sa recherche par la rencontre de maître, n'ayant pas trouver satisfaction il poursuivit Seul.
Les premières années du Bouddha sont une recherche intensive et une vie d’ascète. Par la suite il comprend premièrement que vivre dans les extrêmes est néfaste mais il comprend aussi que la voie est dans l'abandon ( le non-effort ) . C'est pour cela que dans le bouddhisme on parle au début d'effort et ensuite de non effort.

Le Bouddha enseigne de n'e pas s'attacher à ses désirs ou aux pensées ( mais aussi de ne pas s'attacher à une communauté, un temple, aux coutumes , aux rituels, une appartenance, un style vestimentaire qui représenterait une identité etc... ) et d'entretenir aucune vue fausse ( concept, dogme, idéologie ). Mais il dit surtout que c'est un chemin qui ce fait seul et il incite les gens à ne pas le suivre car il est Bouddha mais de le vérifier d'eux même.
Vivre dans la voie du milieu ( qui consiste simplement aux besoins nécessaire pour que le corps puisse vivre ) et vivre dans l'abandon de l'ego.

Voila ce qu'est le vrai Bouddhisme vous devriez le savoir, par conséquent vous l'avez compris je ne suis disciple de personne !


Dernière édition par dims le Sam 17 Mai 2014, 13:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 13:23

Tania a écrit:
Lapis-lazuli a écrit:

Tania,je vous dis simplement qu'il est plus convenable,pour éviter la confusion,d'employer le terme fraternité ou solidarité que celui de charité.

Comment ça "il est plus convenable"?  Shocked  A la rigueur je veux bien employer le terme "fraternité" qui démontre de la sincérité, mais "solidarité", je suis désolée, non, ce n'est pas de cela qu'il s'agit. La solidarité peut-être égoïste, même si c'est l'égoïsme d'un groupe, ce n'est pas de ce type d'Amour dont je parle. La fraternité démontre au contraire un élan gratuit et inconditionnel envers ses frères, donc vers son prochain. C'est directement lié à la spiritualité (même si c'est inconscient)et c'est ce que demande Jésus. Ce n'est donc pas incompatible avec l'Amour de Dieu.
Dans le même raisonnement que le votre,nous pouvons dire aussi que la fraternité peut-être égoïste,comme par exemple s’aimer qu'entre frères ou considérer quelqu'un comme son frère mais pas l'autre.

Il est impossible d'être fraternel et de haïr Dieu. Si Dieu devient une réalité après la mort, alors le sentiment de fraternité va automatiquement se manifester envers Dieu. Le contraire est beaucoup moins sûr, je l'ai écrit souvent et jamais personne ne l'a commenté. Aimer l'idée que l'on se fait de Dieu n'implique pas un Amour spirituel et une fraternité naturelle. On le voit surtout chez les intégristes excités de tous bords.  
Comme si vos questions restaient sans réponses et qu'elles étaient embarrassantes et dérangeaient au point que nous les fuyons! What the fuck ?!? 

Je parle d'Amour spirituel et de fraternité; c'est tout ce que je défends et c'est tout ce que je dis, quel est donc votre problème?
Mon problème je vous l'ai déjà dis,c'est le fait que vous donniez de nouvelles définitions et de nouveaux sens aux mots,de plus, j'ai l'impression que vous ne voulez pas comprendre ce que l'on vous dit!

J'attends toujours des exemples concrets d'enseignements provenant des nouvelles religiosités sur lesquels on pourra finalement discuter sur une base sérieuse.
De quelles nouvelles religions parlez vous? What the fuck ?!? Soyez un peu plus précise,on peut tout y mettre!

Je fais aussi remarquer en passant à Espérance que je ne voulais pas répondre sur ce fil et que j'ai mis du temps avant d'intervenir. Beaucoup m'ont provoqué et m'y ont contraint en me disant "on ne vous voit pas sur le sujet du nouvel-âge"! Maintenant que j'y suis ça gêne tout le monde. Vous m'en voyez désolée...
Se faire passer pour une victime sur le forum,je ne crois pas que ce soit sérieux!


Tania
Pour le reste,je vous répondrai lundi soir si Dieu le permet Smile


Dernière édition par Lapis-lazuli le Sam 17 Mai 2014, 13:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 13:23

L'assoiffé a écrit:
dims a écrit:
Cécile a écrit:
"Je ne sais vraiment pas qu'est-ce qui a pu vous chargé de haine à ce point... "

Serait-ce de la haine que de ne pas accepter tous vos propos ?

Vous ramenez tout à vous, à votre personne. C'est ce que l'on nomme : orgueil. Cet orgueil qui est le vrai fléau, bien pire que la haine !
Malheureusement, l'orgueil, c'est le pire péché contre Dieu, et il n'épargne personne... C'est celui qui jeta Lucifer en enfer ! Il est bon d'en avoir conscience...

Le vrai chemin vers Dieu ne peut se faire que dans l'humilité, avec l'aide de l'Esprit-Saint.


Pourtant pour un chrétien prétendre détenir la vérité c'est de l'orgueil... Donc comment pouvez vous vous faire juge des paroles et de la destiné de Tania  à la place de Dieu ? Dieu n'a t'il pas un plan pour chacun ?  
Vous la jugez orgueilleuse avec votre orgueil c'est un comble ! Suivez donc vos paroles rester humble.

Personne n'a jugé de la destiné de Tania, il faudrait bien lire.  

C'est l'attitude perçue qui est dénoncé.  Et si on ne peut dénoncer ce qui semble inapproprié et réducteur dans les paroles, comment peut-on exprimer qu'il y ait irrespect pour celui qui se sent injustement jugé?


04 septembre 2011
La correction fraternelle est un geste d'amour
Extrait de l'Angélus du Pape:
Le texte de l’Evangile, extrait du chapitre 18 de Matthieu, dédié à la vie de la communauté chrétienne, nous dit que l’amour fraternel comporte aussi un sens des responsabilités réciproques si bien que, si mon frère commet une faute contre moi, je dois user de charité envers lui et, avant tout, lui parler personnellement, lui faisant remarquer que ce qu’il a dit ou fait n’est pas bien.

Donc, dire à quelqu'un que ce qu'il a dit ou fait n'est pas bien pour un chrétien est un geste d'amour.  

source:http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/09/la-correction-fraternelle-est-un-geste-damour.html

Vous êtes bouddhiste.  Si on vous disais que vous êtes enfermé dans des croyances idiotes, simplistes et rétrogrades, aveuglé que vous êtes par des dogmes préhistoriques...  Je ne crois pas que vous vous sentiriez très respecté dans vos croyances.

Si vous êtes bouddhiste, que vous respectez les croyances de vos interlocuteurs, que vous n'essayer pas de leur dire que vous avez une connaissance supérieure et que vous ne méprisez pas ceux-ci, et bien, tout va bien se passer pour vous ici...

Ce n'est pas parce qu'on est chrétien qu'on doit accepter de se faire traiter comme des simples d'esprits sans rien dire.

Qu'en dites-vous?

 Question

J'en dis :
Heureux les persécutés car le royaume des cieux est à eux !
Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux !
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 13:32

La correction fraternelle d’accord mais il faut d’abord retirer la poutre qui est dans son œil avant de vouloir retirer la paille dans l’œil de son frère , sinon ce ne sont que des aveugles qui guident des aveugles.
Revenir en haut Aller en bas
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 13:36

Bonjour,


Écouter sans entendre, voir sans voir:

Citation :
Va, me dit le Seigneur, et tu diras à ce peuple : “Écoutez, écoutez et ne comprenez pas, voyez, voyez et ne percevez pas. Épaissis le cœur de ce peuple, appesantis ses oreilles et bouche-lui les yeux, de peur qu'il ne voie de ses yeux, qu'il n'entende de ses oreilles, que son cœur ne comprenne, qu'il ne se convertisse et qu'il ne soit guéri” (Isaïe 6, 9-10).

"Que celui qui a des oreilles entende !


@+Bertrand.
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 14:17

dims a écrit:
Bonsoir Tania.
Je n'interviendrais pas sur le new age.

Mais souviens toi de ce que je t'avais dis lors de notre débat, les membres qui sont avec toi aujourd'hui seront demain contre toi car en vérité l’être humain de part l’illusion d'un ego ne sert que ses intérêts.

La religion est le sujet à mon sens le plus explosif car il détermine un but existentiel bien précis pour l'être humain. Le remettre en cause veut dire remettre en cause son existence, le mode de vie, les espoirs, le bonheur qu'il a choisit.

Bonjour mon petit Dim, malgré nos petites divergences sur quelques babioles tu sais bien que je t'adore.  Smile 

Tu es revenu faire un petit tour en enfer? Smile  (l'enfer pour toi, bien sûr, pas pour ceux qui y vivent). J'en suis désolée pour toi, tu vas te taper encore une petite dose de souffrance. Remarque, c'est nécessaire, on n'a pas le choix et il faut le faire. C'est exactement le même fonctionnement que le principe de la réincarnation. Tant que quelque chose n'est pas encore suffisamment assimilée et qu'elle reste en suspend dans l'âme elle ne peut faire autrement que retourner bosser sur le terrain.  Smile 

Contrairement à ce que tout le monde croit, je ne viens pas ici pour imposer un point de vue, mais pour le confronter. L'argumenter donne probablement l'impression que je l'impose, je ne sais pas...

J'essaye aussi de comprendre certains points de la religion catholique qui me sont obscurs, surtout en ce qui concerne l'Esprit Saint qu'on a ou qu'on n'a pas, ou, encore, qui vient s'exprimer quand il veut; ce qui laisse supposer que lorsque l'Esprit saint s'exprime, alors la vérité qui en découle devrait être absolue.

Il y a donc des points mystérieux qui m'échappent et que j'aimerais bien comprendre. Forcément, si quelque chose m'échappe, c'est que ma logique ne m'amène pas aux mêmes conclusions. Il faudra bien que j'expose ma logique pour cela, mais à ce moment là c'est pris pour une agression. Que faut-il faire pour discuter ici? Poser des questions comme un(e) ignorant(e) et attendre que la vérité absolue nous soit gentiment délivrée par les intervenants?

Bref, dur dur de discuter sereinement sur ce forum, dommage...

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 14:20

Lis, on entend rien mais on lit… et c'est loin d'être plaisant.
Chacun cherche à avoir son mot à dire sans tenir compte de la tournure de cette discussion, c'est devenu une confrontation pour savoir qui a le plus retenu la leçon et qui cite le plus de versets.

En voilà un d'ailleurs, qui colle bien au contexte : "Vous coulez un insecte et vous avalez un chameau. Vous vous pliez devant la lettre de la Loi et vous trahissez le coeur de la Loi !"

À quoi bon tout cela ? Qui viendra me dire que le ton de ce topic n'est pas empreint de pharisaïsme ?
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2635
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 14:25

dims a écrit:


J'en dis :
Heureux les persécutés car le royaume des cieux est à eux !
Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux !

Ce que tu me dis, dims, c'est que je doit être heureux parce que je suis simple d'esprit?

:beret:  
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2635
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 14:27

Pour l'autre verset, je ne me sens pas persécuté, alors on le laisse à d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2635
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 14:31

dims a écrit:
La correction fraternelle d’accord mais il faut d’abord retirer la poutre qui est dans son œil avant de vouloir retirer la paille dans l’œil de son frère , sinon ce ne sont que des aveugles qui guident des aveugles.

Dites-moi quelle est la poutre dans mon œil et on verra ce qu'on peut faire.

Si la poutre est d'être croyant et d'adhérer aux dogmes de l'Église catholique, et ben, on va la laisser là, Okay?

  


Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16713
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 14:37

Tania, je ne vois pas pourquoi tu te poses en victime ?

As-tu seulement lu le début de ce fil ?

Comme l'a dit Cécile : Il suffit de revoir le premier message, de lire le lien. Il s'agissait de ce que dit l'Eglise catholique du New-Age... Ceux qui la contestent pouvaient parfaitement analyser ses différents chapitres.

Alors, nous t'attendons là-dessus.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 14:39

[quote="Lapis-lazuli"]
Tania a écrit:
Lapis-lazuli a écrit:

Tania,je vous dis simplement qu'il est plus convenable,pour éviter la confusion,d'employer le terme fraternité ou solidarité que celui de charité.

Comment ça "il est plus convenable"?  Shocked  A la rigueur je veux bien employer le terme "fraternité" qui démontre de la sincérité, mais "solidarité", je suis désolée, non, ce n'est pas de cela qu'il s'agit. La solidarité peut-être égoïste, même si c'est l'égoïsme d'un groupe, ce n'est pas de ce type d'Amour dont je parle. La fraternité démontre au contraire un élan gratuit et inconditionnel envers ses frères, donc vers son prochain. C'est directement lié à la spiritualité (même si c'est inconscient)et c'est ce que demande Jésus. Ce n'est donc pas incompatible avec l'Amour de Dieu.
Dans le même raisonnement que le votre,nous pouvons dire aussi que la fraternité peut-être égoïste,comme par exemple s’aimer qu'entre frères ou considérer quelqu'un comme son frère mais pas l'autre.

D'accord, on peut alors pousser le raisonnement encore plus loin et dire qu'aimer Dieu peut-être égoïste lorsqu'on n'aime pas en même temps son prochain de manière inconditionnelle (quelles que soient ses croyances).

Je parle d'Amour spirituel et de fraternité; c'est tout ce que je défends et c'est tout ce que je dis, quel est donc votre problème?

Mon problème je vous l'ai déjà dis,c'est le fait que vous donniez de nouvelles définitions et de nouveaux sens aux mots,de plus, j'ai l'impression que vous ne voulez pas comprendre ce que l'on vous dit!

Ben c'est réciproque. L'Amour spirituel n'est pas une exclusivité réservée aux seuls catholiques. Aimer et aider sincèrement une inconnue, comme par exemple une petite mémé qui fait ses courses, est également à la porté de n'importe quel croyant en n'importe quelle religion, et, ce qui vous dérange, c'est que c'est également à la porté d'un athée. Pourtant, l'acte est bel et bien spirituel et gratuit, il ne nécessite pas la connaissance de la personne, mais l'Amour spirituel des personnes. Lorsque vous aurez compris cette nuance on arrivera peut-être à se comprendre.

J'attends toujours des exemples concrets d'enseignements provenant des nouvelles religiosités sur lesquels on pourra finalement discuter sur une base sérieuse.
De quelles nouvelles religions parlez vous? What the fuck ?!? Soyez un peu plus précise,on peut tout y mettre!

Je n'en sais rien, c'est vous qui parlez de nouvel-âge, vous devez bien vous baser sur des écrits, non? Alors quels sont ces écrits qui justifient que l'on puisse qualifier ce mouvement de "putassier"?


Je fais aussi remarquer en passant à Espérance que je ne voulais pas répondre sur ce fil et que j'ai mis du temps avant d'intervenir. Beaucoup m'ont provoqué et m'y ont contraint en me disant "on ne vous voit pas sur le sujet du nouvel-âge"! Maintenant que j'y suis ça gêne tout le monde. Vous m'en voyez désolée...
Se faire passer pour une victime sur le forum,je ne crois pas que ce soit sérieux!

Ce n'est pas une question de victime, c'est une réponse complémentaire que j'adresse à Espérance. Je la connais suffisamment pour savoir que lorsqu'il y a le feu à la maison, elle verrouille le sujet.

Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 14:46

L'assoiffé a écrit:
dims a écrit:


J'en dis :
Heureux les persécutés car le royaume des cieux est à eux !
Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux !

Ce que tu me dis, dims, c'est que je doit être heureux parce que je suis simple d'esprit?

:beret:  

Vous me dites doit on se laisser traiter de simple d'esprit. Je vous dis tant mieux car le royaume de Dieu appartient au simple d'esprit.
L’intellect ne peut percer le royaume de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 14:51

Espérance a écrit:
Tania, je ne vois pas pourquoi tu te poses en victime ?

As-tu seulement lu le début de ce fil ?

Comme l'a dit Cécile : Il suffit de revoir le premier message, de lire le lien. Il s'agissait de ce que dit l'Eglise catholique du New-Age... Ceux qui la contestent pouvaient parfaitement analyser ses différents chapitres.

Alors, nous t'attendons là-dessus.

J'ai déjà écrit plus haut que je suis allée sur ce lien, que je l'ai pratiquement tout parcouru et que je n'y ai trouvé que des attaques gratuites basées sur des incompréhensions et du vent. On ne trouve aucune citation officielle d'une religion ou d'un mouvement particulier.

Et puis, il y a trop de choses, de quel argument voudrais-tu parler en premier? De l'individualisme égoïste? Comment peut-on parler d'individualisme égoïste lorsqu'une doctrine enseigne l'Unité? Tout le monde sait qu'arriver à l'Unité ne peut qu'être un travail individuel. Mais tout le monde devrait savoir aussi qu'un travail individuel qui amène l'âme à l'Unité ne peut passer que par l'Amour des autres, voire même par l'Amour universel et inconditionnel. Même le catholicisme enseigne cela (lis Zundel, à ce propos).

Tu as d'autres point sur lesquels tu voudrais discuter?

Tania


Dernière édition par Tania le Sam 17 Mai 2014, 14:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2635
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 14:51

Nous serions rendu ici dans notre analyse:

CONSEIL PONTIFICAL DE LA CULTURE CONSEIL PONTIFICAL POUR LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX - réflexion chrétienne sur le “Nouvel Âge” a écrit:

1.4. Le Nouvel Âge et la foi catholique

[[...]Un discernement chrétien approprié sur la pensée et la pratique Nouvel Âge ne manquera pas de reconnaître, comme pour le gnosticisme du second et du troisième siècle, qu'elles représentent un compendium de propositions que l'Église a qualifié d'hétérodoxes. Jean-Paul II met en garde contre « la question de la renaissance de certaines traditions du gnosticisme antique sous la forme de ce qu'on appelle le New Age ». « Il est impossible de se laisser bercer par l'illusion que ce retour de la gnose préluderait à un renouveau de la religion. Il s'agit tout simplement de la version moderne d'une attitude spirituelle qui, au nom d'une prétendue connaissance supérieure de Dieu, finit par rejeter définitivement sa Parole en la remplaçant par des paroles toutes humaines. La gnose n'a jamais disparu du champ du christianisme. Elle a toujours cohabité avec lui, parfois en tant que courant philosophique, plus souvent sous des formes religieuses ou parareligieuses, en opposition nette, même si elle n'est pas explicite, avec l'essentiel du christianisme ».


_________________
« A force de tout voir l’on finit par tout supporter…A force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… A force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » [Saint Augustin]
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2635
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 14:53

Et ici:

CONSEIL PONTIFICAL DE LA CULTURE CONSEIL PONTIFICAL POUR LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX - réflexion chrétienne sur le “Nouvel Âge” a écrit:

6.1. L'accompagnement et une solide formation sont nécessaires

Fusion ou confusion? Les traditions Nouvel Âge brouillent consciemment et délibérément la véridicité des différences et des distinctions entre Créateur et créé, entre humanité et nature, entre religion et psychologie, entre réalité subjective et objective, dans l'intention apparemment louable de surmonter le scandale de la division. Cependant, pour le Nouvel Âge, il s'agit de la fusion systématique d'éléments que la culture occidentale a toujours nettement distingués. Ne serait-il pas juste dans ce cas de parler de « confusion »? Ce n'est pas jouer sur les mots que d'affirmer que le Nouvel Âge profite de la confusion. La tradition chrétienne a toujours valorisé le rôle de la raison pour justifier la foi et pour comprendre Dieu, le monde et la personne humaine.

Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16713
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 14:57

Tania a écrit:


Tu as d'autres point sur lesquels tu voudrais discuter?

Tania

Lis ce que L'assoiffé vient de faire ressortir du texte.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 14:59

L'assoiffé a écrit:
Nous serions rendu ici dans notre analyse:

CONSEIL PONTIFICAL DE LA CULTURE CONSEIL PONTIFICAL POUR LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX - réflexion chrétienne sur le “Nouvel Âge” a écrit:

1.4. Le Nouvel Âge et la foi catholique

[[...]Un discernement chrétien approprié sur la pensée et la pratique Nouvel Âge ne manquera pas de reconnaître, comme pour le gnosticisme du second et du troisième siècle, qu'elles représentent un compendium de propositions que l'Église a qualifié d'hétérodoxes. Jean-Paul II met en garde contre «  la question de la renaissance de certaines traditions du gnosticisme antique sous la forme de ce qu'on appelle le New Age  ». «  Il est impossible de se laisser bercer par l'illusion que ce retour de la gnose préluderait à un renouveau de la religion. Il s'agit tout simplement de la version moderne d'une attitude spirituelle qui, au nom d'une prétendue connaissance supérieure de Dieu, finit par rejeter définitivement sa Parole en la remplaçant par des paroles toutes humaines. La gnose n'a jamais disparu du champ du christianisme. Elle a toujours cohabité avec lui, parfois en tant que courant philosophique, plus souvent sous des formes religieuses ou parareligieuses, en opposition nette, même si elle n'est pas explicite, avec l'essentiel du christianisme  ».


 Question  A part une affirmation gratuite (une prétendue connaissance supérieure de Dieu), je ne vois pas ici une analyse objective d'un point de doctrine.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 14:59

Espérance a écrit:
Tania a écrit:


Tu as d'autres point sur lesquels tu voudrais discuter?

Tania

Lis ce que L'assoiffé vient de faire ressortir du texte.

Voilà, c'est fait, tu as autre chose?

Tania
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 15:00

L'assoiffé a écrit:
dims a écrit:
La correction fraternelle d’accord mais il faut d’abord retirer la poutre qui est dans son œil avant de vouloir retirer la paille dans l’œil de son frère , sinon ce ne sont que des aveugles qui guident des aveugles.

Dites-moi quelle est la poutre dans mon œil et on verra ce qu'on peut faire.  

Si la poutre est d'être croyant et d'adhérer aux dogmes de l'Église catholique, et ben, on va la laisser là, Okay?

  



C'est de prétendre détenir une vérité et de vouloir éclairer vos frères, alors que de l'autre coté les chrétiens disent que Dieu ne peut être sondé ou comprit.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 15:05

Tu ne contredis pas ce qui est cité, tu le nies là. Ce qui est dit c'est que le New Age ne fait que reprendre, et paraphraser allègrement, des enseignements de tous horizons. Pour l'Église, cet état de fait n'est pas ce qu'on peut qualifier de sage et en accord avec la Parole de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 15:10

Tabris a écrit:
Tu ne contredis pas ce qui est cité, tu le nies là. Ce qui est dit c'est que le New Age ne fait que reprendre, et paraphraser allègrement, des enseignements de tous horizons. Pour l'Église, cet état de fait n'est pas ce qu'on peut qualifier de sage et en accord avec la Parole de Dieu.

Haaa, bon, si ce n'est que ça il n'y a pas de quoi trop s'inquiéter alors. Je pensais que le New-âge était une religion "putassière" et satanique, qui n'enseignait que le vice, l'égoïsme et l’orgueil...

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 15:13

Tania a écrit:
Haaa, bon, si ce n'est que ça il n'y a pas de quoi trop s'inquiéter alors. Je pensais que le New-âge était une religion "putassière" et satanique, qui n'enseignait que le vice, l'égoïsme et l’orgueil...

Tania

Au point où on en est, ça ne peut pas être une religion de toute manière…
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 15:18

Tabris a écrit:
Tania a écrit:
Haaa, bon, si ce n'est que ça il n'y a pas de quoi trop s'inquiéter alors. Je pensais que le New-âge était une religion "putassière" et satanique, qui n'enseignait que le vice, l'égoïsme et l’orgueil...

Tania

Au point où on en est, ça ne peut pas être une religion de toute manière…

Pourtant le New-âge gêne l'Église et personne ne m'a encore dit réellement pourquoi. Qu'est-ce que le New-âge enseignerait de si terrible et maléfique? Quelqu'un ici arrivera-t-il à me citer ne serait-ce qu'une seule phrase officielle attribuée au New-âge qui pourrait inciter au mal et à la débauche?

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 15:30

@ Tania
Où est-il écrit que le New Age gêne l'Eglise ?

L'Eglise catholique n'approuve pas ce mouvement, nuance.

Ce glissement des mots, c'est votre habitude bien sûr, et c'est bien la raison pour laquelle la discussion est impossible avec vous. Vous appelez haine, la contradiction; et gêne, la désapprobation...
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 15:30

Tania a écrit:
dims a écrit:
Bonsoir Tania.
Je n'interviendrais pas sur le new age.

Mais souviens toi de ce que je t'avais dis lors de notre débat, les membres qui sont avec toi aujourd'hui seront demain contre toi car en vérité l’être humain de part l’illusion d'un ego ne sert que ses intérêts.

La religion est le sujet à mon sens le plus explosif car il détermine un but existentiel bien précis pour l'être humain. Le remettre en cause veut dire remettre en cause son existence, le mode de vie, les espoirs, le bonheur qu'il a choisit.

Bonjour mon petit Dim, malgré nos petites divergences sur quelques babioles tu sais bien que je t'adore.  Smile 

Tu es revenu faire un petit tour en enfer? Smile  (l'enfer pour toi, bien sûr, pas pour ceux qui y vivent). J'en suis désolée pour toi, tu vas te taper encore une petite dose de souffrance. Remarque, c'est nécessaire, on n'a pas le choix et il faut le faire. C'est exactement le même fonctionnement que le principe de la réincarnation. Tant que quelque chose n'est pas encore suffisamment assimilée et qu'elle reste en suspend dans l'âme elle ne peut faire autrement que retourner bosser sur le terrain.   Smile 

Contrairement à ce que tout le monde croit, je ne viens pas ici pour imposer un point de vue, mais pour le confronter. L'argumenter donne probablement l'impression que je l'impose, je ne sais pas...

J'essaye aussi de comprendre certains points de la religion catholique qui me sont obscurs, surtout en ce qui concerne l'Esprit Saint qu'on a ou qu'on n'a pas, ou, encore, qui vient s'exprimer quand il veut; ce qui laisse supposer que lorsque l'Esprit saint s'exprime, alors la vérité qui en découle devrait être absolue.

Il y a donc des points mystérieux qui m'échappent et que j'aimerais bien comprendre. Forcément, si quelque chose m'échappe, c'est que ma logique ne m'amène pas aux mêmes conclusions. Il faudra bien que j'expose ma logique pour cela, mais à ce moment là c'est pris pour une agression. Que faut-il faire pour discuter ici? Poser des questions comme un(e) ignorant(e) et attendre que la vérité absolue nous soit gentiment délivrée par les intervenants?

Bref, dur dur de discuter sereinement sur ce forum, dommage...

Tania

Il n y a plus de souffrance quand l'esprit est délivré de tout attachement. Attention je ne dis pas non plus que je suis libéré de tout attachement car je ne serais pas la sinon, mais libéré suffisamment pour que la plus part des choses maintenant me semblent vraiment futiles et stériles.
Je n'engagerais plus de grand débat car je savais déjà bien avant, que tout arrive quand cela doit arrivé mais je m’obstinais à prétendre pouvoir faire changer les gens ( la part d'attachement qu'il me reste en vers l'ego et oui mes attachements ne sont pas encore tous balayé ).
Cela part d'un bon sentiment de libérer les êtres de la souffrance, cependant on ne peut les forcer. On se doit d'aider seulement ceux qui cherchent de l'aide.  

Pour l'esprit saint je partage ton point de vue. Si Esprit saint il y a alors la connaissance parfaite et absolue. Pour moi l'esprit saint serait comme l’éveil. C'est l'esprit libéré de tout entrave.
L'esprit saint en faite ne vient pas pour moi, il est la depuis toujours. Cependant notre esprit est composé de voiles très épais qui nous empêche de voir la lumière. C'est quand la lumière est perçue que l'Esprit Saint est mais en vérité il a toujours été la.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 15:38

Cécile a écrit:
@ Tania
Où est-il écrit que le New Age gêne l'Eglise ?

L'Eglise catholique n'approuve pas ce mouvement, nuance.

Ce glissement des mots, c'est votre habitude bien sûr, et c'est bien la raison pour laquelle la discussion est impossible avec vous. Vous appelez haine, la contradiction; et gêne, la désapprobation...

C'est égal, l'Église n'approuve pas ce mouvement, ok. Alors, si ça ne gêne personne, inutile de dire que c'est un mouvement putassier qui professe vice et égoïsme.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 15:55

dims a écrit:

Pour l'esprit saint je partage ton point de vue. Si Esprit saint il y a alors la connaissance parfaite et absolue. Pour moi l'esprit saint serait comme l’éveil. C'est l'esprit libéré de tout entrave.
L'esprit saint en faite ne vient pas pour moi, il est la depuis toujours. Cependant notre esprit est composé de voiles très épais qui nous empêche de voir la lumière. C'est quand la lumière est perçue que l'Esprit Saint est mais en vérité il a toujours été la.

Oui Dim, je sais qu'on est d'accord sur l'essentiel (la souffrance, le détachement etc...). On diverge un peu sur la manière d'y parvenir. Peut-être ne m'étais-je pas suffisamment bien exprimée lors de mes discussions, je ne sais pas. On sait (tout le monde le sait, même les catholiques) que le détachement et l'Amour spirituel doivent venir du tréfonds de notre âme, pas d'une réflexion intellectuelle. L'Amour spirituel doit être l'outil qui nous permet de parvenir au détachement. Cependant, si tu fais de l'Amour spirituel une illusion, alors tu supprimes l'outil fondamental et tu ne peux parvenir à rien.

On diverge aussi un peu sur la manière dont on peut faire croitre notre capacité à aimer, mais y a rien de grave. J'ai compris qu'au plus l'être est évolué et au plus il peut utiliser sa volonté. L'expérience de la vie est nécessaire au début, puis elle devient de moins en moins nécessaire...

Tania

Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 16:19

Tania a écrit:
dims a écrit:

Pour l'esprit saint je partage ton point de vue. Si Esprit saint il y a alors la connaissance parfaite et absolue. Pour moi l'esprit saint serait comme l’éveil. C'est l'esprit libéré de tout entrave.
L'esprit saint en faite ne vient pas pour moi, il est la depuis toujours. Cependant notre esprit est composé de voiles très épais qui nous empêche de voir la lumière. C'est quand la lumière est perçue que l'Esprit Saint est mais en vérité il a toujours été la.

Oui Dim, je sais qu'on est d'accord sur l'essentiel (la souffrance, le détachement etc...). On diverge un peu sur la manière d'y parvenir. Peut-être ne m'étais-je pas suffisamment bien exprimée lors de mes discussions, je ne sais pas. On sait (tout le monde le sait, même les catholiques) que le détachement et l'Amour spirituel doivent venir du tréfonds de notre âme, pas d'une réflexion intellectuelle. L'Amour spirituel doit être l'outil qui nous permet de parvenir au détachement. Cependant, si tu fais de l'Amour spirituel une illusion, alors tu supprimes l'outil fondamental et tu ne peux parvenir à rien.

On diverge aussi un peu sur la manière dont on peut faire croitre notre capacité à aimer, mais y a rien de grave. J'ai compris qu'au plus l'être est évolué et au plus il peut utiliser sa volonté. L'expérience de la vie est nécessaire au début, puis elle devient de moins en moins nécessaire...

Tania


L'amour spirituel est nécessaire au début oui, je l’appellerais plutôt la volonté de répondre au but existentiel. N'importe qu'elle voie commence ainsi même pour le bouddhisme. J'ai commencé ainsi.
Sauf que par la méditation ( l'abandon ) on comprend que la volonté est finalement une illusion que produit l'ego qui lui même est illusoire et donc avec le temps et de tacon naturelle nous rentrons dans le non effort.

Ce n'est pas non plus la volonté du non-effort mais c'est l'abandon de toutes recherches, de tous fondements, de tous concepts etc....
Nous avons tous des chemins différents mais dans la finalité nous atteindrons tous la même choses.
Revenir en haut Aller en bas
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 16:26

bonjour,



Pour moi un mouvement est " putassier" ne vous en déplaise, quand il ne prend que les avantages, et surtout sans les inconvénients de telle ou telle mouvance, voire de telle ou telle religion ou philosophie, et surtout de ne pas prendre et d'assumer les responsabilités, liées précisément  à telle ou telle religion.
                      J'appelle un chat, un chat.Si vous le prenez pour une insulte personnelle, j'en suis désolé, mais ce n'est pas le but, maintenant vous êtes évidement libre de lui donner l' interprétation que vous désirez, mais une interprétation est une interprétation et non une compréhension claire et limpide.

@+bertrand.
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 16:50

Tania a écrit:
Pourtant le New-âge gêne l'Église et personne ne m'a encore dit réellement pourquoi. Qu'est-ce que le New-âge enseignerait de si terrible et maléfique? Quelqu'un ici arrivera-t-il à me citer ne serait-ce qu'une seule phrase officielle attribuée au New-âge qui pourrait inciter au mal et à la débauche?

Qui sait d'où provient et jusqu'où s'étale le mal ? Disons que tout ce que l'homme s'évertue à manipuler venant de Dieu est mauvais et condamnable. Déjà que tout notre art se limite à plagier l'oeuvre de Dieu et sa création, le fait est que le New Age ne repose sur aucune vérité révélée qui viendrait annoncer un nouvel âge justement.
Après, je ne veux pas m'avancer car ce que je dis là n'est qu'un constat élargi. Au fond, je peux douter de tout et de rien…
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 16:55

bellafago a écrit:
bonjour,



Pour moi un mouvement est " putassier" ne vous en déplaise, quand il ne prend que les avantages, et surtout sans les inconvénients de telle ou telle mouvance, voire de telle ou telle religion ou philosophie, et surtout de ne pas prendre et d'assumer les responsabilités, liées précisément  à telle ou telle religion.
                      J'appelle un chat, un chat.Si vous le prenez pour une insulte personnelle, j'en suis désolé, mais ce n'est pas le but, maintenant vous êtes évidement libre de lui donner l' interprétation que vous désirez, mais une interprétation est une interprétation et non une compréhension claire et limpide.

@+bertrand.

Je ne prends rien pour une insulte personnelle, je constate simplement que vous avez tendance à vous "enflammer" (doux euphémisme) lorsque vous parlez des religions autres que la vôtre. Cette haine à malheureusement tendance à déborder sur vos prochains. C'est inutile que je vous fasse la liste des post méprisants que vous manifestez envers ceux qui ne pensent pas comme vous.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 17:14

Tabris a écrit:
Tania a écrit:
Pourtant le New-âge gêne l'Église et personne ne m'a encore dit réellement pourquoi. Qu'est-ce que le New-âge enseignerait de si terrible et maléfique? Quelqu'un ici arrivera-t-il à me citer ne serait-ce qu'une seule phrase officielle attribuée au New-âge qui pourrait inciter au mal et à la débauche?

Qui sait d'où provient et jusqu'où s'étale le mal ? Disons que tout ce que l'homme s'évertue à manipuler venant de Dieu est mauvais et condamnable. Déjà que tout notre art se limite à plagier l'oeuvre de Dieu et sa création, le fait est que le New Age ne repose sur aucune vérité révélée qui viendrait annoncer un nouvel âge justement.
Après, je ne veux pas m'avancer car ce que je dis là n'est qu'un constat élargi. Au fond, je peux douter de tout et de rien…

Si vous doutez de tout et de rien, qu'est-ce qui vous permet d'affirmer que c'est un fait (que le New Age ne repose sur aucune vérité révélée qui viendrait annoncer un nouvel âge)?

De toute manière on ne sait toujours pas de quoi on parle. J'attends encore les citations...

Tiens, une qui me vient à l'Esprit: "Dieu ne serait qu'une énergie". Et après? On peut très bien lire sur ce forum des sujets sur Dieu ou les catholiques s'accordent (Arnaud Dumouch y compris) sur le fait que Dieu est, entre autres, information absolue.

Le problème éventuel est de considérer Jésus comme Dieu. Si on part du principe de l'Unité professé par les nouvelles religiosités, Jésus, faisant partie de l'Unité, peut très bien être Dieu; ce qui rejoint le principe de la trinité, je ne vois aucun problème à ce niveau non plus.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 17:26

Le vrai problème c'est que nous ne pouvons pas nous montrer licencieux à ce sujet. Comment tolérer un mouvement qui se base sur plusieurs courants préexistants et les reprenne de plein gré ? Si ce n'est pas du plagiat, qu'est-ce-que c'est ? C'est pour ça que je dis "aucune vérité révélée", parce que ça ne s'inspire que de multiples enseignements antérieurs à sa conception.

Personne ne viendrait dire que Dieu a inspiré le New Age, puisque personne ne sait d'où ça sort selon vous. Mais, si le but de tout ce sujet n'est effectivement que de critiquer, polémiquer et rabaisser alors mieux vaut clore tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 18:04

Tabris a écrit:
Le vrai problème c'est que nous ne pouvons pas nous montrer licencieux à ce sujet. Comment tolérer un mouvement qui se base sur plusieurs courants préexistants et les reprenne de plein gré ? Si ce n'est pas du plagiat, qu'est-ce-que c'est ? C'est pour ça que je dis "aucune vérité révélée", parce que ça ne s'inspire que de multiples enseignements antérieurs à sa conception.

Personne ne viendrait dire que Dieu a inspiré le New Age, puisque personne ne sait d'où ça sort selon vous. Mais, si le but de tout ce sujet n'est effectivement que de critiquer, polémiquer et rabaisser alors mieux vaut clore tout ça.

Pensez vous sincèrement que les gens vont se laisser attaquer ouvertement sur leur croyance et vous dire amen ?

On pourrait aussi dire que rien n'a vraiment inspiré la théologie catholique si ce n'est que la pensée de l'homme. L'homme vient justifier le catholicisme par l'intervention de l'esprit saint ! Il faut le prouver ! L'esprit saint ce veut parfait et c'est loin d’être le cas de l'histoire de l’église chrétienne. De plus l’église peut tout à fait être contestée par cette traduction " Pierre sur cette pierre ( ou roc ), je bâtirais mon église."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 18:14

dims a écrit:
Pensez vous sincèrement que les gens vont se laisser attaquer ouvertement sur leur croyance et vous dire amen ?

On pourrait aussi dire que rien n'a vraiment inspiré la théologie catholique si ce n'est que la pensée de l'homme. L'homme vient justifier le catholicisme par l'intervention de l'esprit saint ! Il faut le prouver ! L'esprit saint ce veut parfait et c'est loin d’être le cas de l'histoire de l’église chrétienne. De plus l’église peut tout à fait être contestée par cette traduction " Pierre sur cette pierre ( ou roc ), je bâtirais mon église."

Je n'ai attaqué personne, et si d'autres l'ont fait alors ils se reconnaîtront.

Parlons-en justement, si on doit laisser le catholicisme, l'Église et même le christianisme de côté… qu'est-ce-que l'Esprit Saint et sa perfection ? Comment le prouver ? Sa perfection consiste justement de ce qu'il procède de Dieu lui-même, et ce n'est pas à nous de prouver quoi que ce soit parce que venant de Dieu nous avons notre foi dans ce que les écritures révèlent.
Vous avez moult miracles et saints recensés non seulement par l'Église mais par toutes les institutions et ouvrages académiques, si leur sagesse et leurs révélations ne comptent pas alors c'est vraiment dommage. Pour autant, ceux qui attaquent sont toujours en tort et y répondre n'ouvre pas les yeux. Si vous souhaitez nous transmettre un quelconque message, quelque chose de consistant pour arriver à n'importe quel consensus c'est tout ce qui serait souhaitable.
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2635
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 18:18

dims a écrit:
L'homme vient justifier le catholicisme par l'intervention de l'esprit saint ! Il faut le prouver ! L'esprit saint ce veut parfait et c'est loin d’être le cas de l'histoire de l’église chrétienne."

On reconnaît l'arbre à ses fruits. Si on chercher sincèrement où mène la voie catholique, on diot regarder vers ceux qui y ont adhérer avec fidélité jusqu'au bout.

On y trouvera la communauté des Saints. Que pourrait-on reproché à un Saint François d'Assise?

Sa vie n'est pas une preuve de l'intervention de l'Esprit Saint? Comment, humainement, un homme peut-il faire celà sans l'aide du ciel?

Et Mère Théresa, et St-Antoine, et et et ....

dims a écrit:
De plus l’église peut tout à fait être contestée par cette traduction " Pierre sur cette pierre ( ou roc ), je bâtirais mon église."

C'est un élément du "crédo" catholique. Vous pouvez contester comme vous le voulez, ça ne change rien pour la foi d'un catholique, ça fait partie de ce à quoi il adhère, contre vent et marrée, contre l'avis du reste du monde et des biens pensants.

Je le répète, ça ne se prouve pas un dogme. On ne mets pas Dieu dans une éprouvette. On y adhère ou non, c'est tout.

C'est comme dire que Notre Seigneur Jésus Christ n'est pas le fils de Dieu et qu'il est une énergie qui fait partie de Dieu (en conformité avec les dogmes bouddhistes, en contradiction avec les dogmes catholiques).


_________________
« A force de tout voir l’on finit par tout supporter…A force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… A force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » [Saint Augustin]
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 18:23

Tabris a écrit:
Le vrai problème c'est que nous ne pouvons pas nous montrer licencieux à ce sujet. Comment tolérer un mouvement qui se base sur plusieurs courants préexistants et les reprenne de plein gré ? Si ce n'est pas du plagiat, qu'est-ce-que c'est ?

C'est pour ça que je dis "aucune vérité révélée", parce que ça ne s'inspire que de multiples enseignements antérieurs à sa conception.

Et si les nouvelles vérités révélées étaient justement un mélange des traditions existantes? Pourquoi en fait voudriez-vous qu'il en soit autrement? Une vérité révélée devrait être quoi, selon vous? Les nouvelles vérités révélées se doivent d'inclure toutes les religions. C'est clair que ça ne peut être du goût des religions, ça je l'admets facilement, mais il ne peut en être autrement.

La Vérité absolue doit tendre vers l'universalité et ne doit pas contredire la science et l'observation. Chaque religion est une réalité intermédiaire qui doit faire partie d'une réalité globale. C'est cela l'élément clé des nouvelles religiosités. Le troisième millénaire est l'heure de l'Amour spirituel universel, celui qui fait tomber toutes les barrières et toutes les limites.

Tabris a écrit:

Personne ne viendrait dire que Dieu a inspiré le New Age, puisque personne ne sait d'où ça sort selon vous. Mais, si le but de tout ce sujet n'est effectivement que de critiquer, polémiquer et rabaisser alors mieux vaut clore tout ça.

Oui, on sait d'oú ça sort, mais vous n'êtes pas près à l'entendre, aussi contentons-nous de discuter des principes. Si vous ne voulez pas en discuter, alors n'ouvrez pas un sujet qui traite des nouvelles religiosités.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2635
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 18:25

Tabris a écrit:
Parlons-en justement, si on doit laisser le catholicisme, l'Église et même le christianisme de côté… qu'est-ce-que l'Esprit Saint et sa perfection ? Comment le prouver ? Sa perfection consiste justement de ce qu'il procède de Dieu lui-même, et ce n'est pas à nous de prouver quoi que ce soit parce que venant de Dieu nous avons notre foi dans ce que les écritures révèlent.
Vous avez moult miracles et saints recensés non seulement par l'Église mais par toutes les institutions et ouvrages académiques, si leur sagesse et leurs révélations ne comptent pas alors c'est vraiment dommage. Pour autant, ceux qui attaquent sont toujours en tort et y répondre n'ouvre pas les yeux. Si vous souhaitez nous transmettre un quelconque message, quelque chose de consistant pour arriver à n'importe quel consensus c'est tout ce qui serait souhaitable.

Je suis d'accord.  thumleft 

Mais il est impossible d'arriver à un consensus ici, on nous demande de prouver que Dieu est Dieu...

Je ne crois pas en un Dieu diffus qui est une énergie.  Je crois en un Dieu qui nous aime et avec qui on peut avoir une relation d'être créer envers son créateur.

Je ne crois pas que ce Dieu se cache et qu'il essaye de mystifier les hommes.  Il est accessible si on est disposé à le recevoir.

Il est relation et alliance avec nous.

Voilà ce que je crois.

 heureux


Dernière édition par L'assoiffé le Sam 17 Mai 2014, 18:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 18:33

Tania a écrit:
Et si les nouvelles vérités révélées étaient justement un mélange des traditions existantes? Pourquoi en fait voudriez-vous qu'il en soit autrement? Une vérité révélée devrait être quoi, selon vous? Les nouvelles vérités révélées se doivent d'inclure toutes les religions. C'est clair que ça ne peut être du goût des religions, ça je l'admets facilement, mais il ne peut en être autrement.

La Vérité absolue doit tendre vers l'universalité et ne doit pas contredire la science et l'observation. Chaque religion est une réalité intermédiaire qui doit faire partie d'une réalité globale. C'est cela l'élément clé des nouvelles religiosités. Le troisième millénaire est l'heure de l'Amour spirituel universel, celui qui fait tomber toutes les barrières et toutes les limites.  

Oui, on sait d'oú ça sort, mais vous n'êtes pas près à l'entendre, aussi contentons-nous de discuter des principes. Si vous ne voulez pas en discuter, alors n'ouvrez pas un sujet qui traite des nouvelles religiosités.

Tania

Une vérité révélée vient de Dieu, en tant que tel elle est toujours universelle et ne se contente pas de béatifier une minorité religieuse. Pourquoi voudrais-je qu'il en soit autrement ? Mais, je ne veux rien justement d'autre que la vérité venant de Dieu. Nous ne serons jamais prêts à nous ouvrir à ce qui voudrait nous changer spontanément. Le libre arbitre n'est pas là que pour enjoliver nos principes, si vous pouvez satisfaire vos convictions avec le New Age alors c'est parfait mais vous ne pouvez pas venir nous dire que c'est "probablement ou non" ainsi que l'on doit marcher dans le nouvel âge…

Nous aimons le Christ et ne voulons que lui, pourquoi vouloir changer cela sous prétexte d'une "discussion intellectuelle" qui tournerait à la Révélation du siècle ? On peut aimer discuter sur de bonnes bases et même laisser notre religion de côté, mais ne nous en demandez pas plus de grâce. Personne ne vous exclut que je sache !
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2635
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 18:34

Tania a écrit:
Et si les nouvelles vérités révélées étaient justement un mélange des traditions existantes? Pourquoi en fait voudriez-vous qu'il en soit autrement? Une vérité révélée devrait être quoi, selon vous? Les nouvelles vérités révélées se doivent d'inclure toutes les religions. C'est clair que ça ne peut être du goût des religions, ça je l'admets facilement, mais il ne peut en être autrement.

La Vérité absolue doit tendre vers l'universalité et ne doit pas contredire la science et l'observation. Chaque religion est une réalité intermédiaire qui doit faire partie d'une réalité globale. C'est cela l'élément clé des nouvelles religiosités. Le troisième millénaire est l'heure de l'Amour spirituel universel, celui qui fait tomber toutes les barrières et toutes les limites.

Je ne suis pas d'accord avec cette affirmation. Si on croit à la vérité révélée, on y crois.

Cette affirmation est en parfaite cohérence avec un relativisme à outrance qui est une caractéristique du New Age.

Le New Age n'est pas une religion, c'est une philosophie qui relativise tout. Dieu est une énergie. Si on est dans ses larges préceptes, on y est.

Dieu est tout, il est ni bien ni mal, il est amour spirituel universel.

Ce dieu là est confusion.


_________________
« A force de tout voir l’on finit par tout supporter…A force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… A force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » [Saint Augustin]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 18:39

L'assoiffé a écrit:
Je suis d'accord.  thumleft 

Mais il est impossible d'arriver à un consensus ici, on nous demande de prouver que Dieu est Dieu...

Je ne crois pas en un Dieu diffus qui est une énergie.  Je crois en un Dieu qui nous aime et avec qui on peut avoir une relation d'être créer envers son créateur.

Je ne crois pas que ce Dieu se cache et qu'il essaye de mystifier les hommes.  Il est accessible si on est disposé à le recevoir.

Il est relation et alliance avec nous.

Voilà ce que je crois.

 heureux

Dommage que ça engendre encore et toujours des conflits, on ne peut pas tout obtenir. ^^
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2635
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 18:44

Tania a écrit:
L'assoiffé a écrit:
Nous serions rendu ici dans notre analyse:

CONSEIL PONTIFICAL DE LA CULTURE CONSEIL PONTIFICAL POUR LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX - réflexion chrétienne sur le “Nouvel Âge” a écrit:

1.4. Le Nouvel Âge et la foi catholique

[[...]Un discernement chrétien approprié sur la pensée et la pratique Nouvel Âge ne manquera pas de reconnaître, comme pour le gnosticisme du second et du troisième siècle, qu'elles représentent un compendium de propositions que l'Église a qualifié d'hétérodoxes. Jean-Paul II met en garde contre «  la question de la renaissance de certaines traditions du gnosticisme antique sous la forme de ce qu'on appelle le New Age  ». «  Il est impossible de se laisser bercer par l'illusion que ce retour de la gnose préluderait à un renouveau de la religion. Il s'agit tout simplement de la version moderne d'une attitude spirituelle qui, au nom d'une prétendue connaissance supérieure de Dieu, finit par rejeter définitivement sa Parole en la remplaçant par des paroles toutes humaines. La gnose n'a jamais disparu du champ du christianisme. Elle a toujours cohabité avec lui, parfois en tant que courant philosophique, plus souvent sous des formes religieuses ou parareligieuses, en opposition nette, même si elle n'est pas explicite, avec l'essentiel du christianisme  ».


 Question  A part une affirmation gratuite (une prétendue connaissance supérieure de Dieu), je ne vois pas ici une analyse objective d'un point de doctrine.

Tania

Je ne vois pas en quoi elle est gratuite. Si je l'ai cité, c'est que j'y voyais une suite à tout les posts précédents...

Une connaissance supérieur de Dieu, qui n'est enfermé dans aucune doctrine, qui n'adhère à aucun dogme... Ça ne vous dit rien?

 Question 
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2635
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 18:51

Citation :
2.2.2. Harmonie et compréhension: les bonnes vibrations

Des phénomènes aussi différents que le jardin de Findhorn et le Feng Shui montrent chacun à sa façon l'importance de se mettre au diapason de la nature et du cosmos. Dans le Nouvel Âge, il n'existe pas de distinction entre le bien et le mal. Les actions humaines sont le fruit soit de l'illumination, soit de l'ignorance. En conséquence, personne ne doit être condamné, et personne n'a besoin d'être pardonné. La croyance dans l'existence du mal ne peut qu'engendrer la négativité et la peur. La réponse à la négativité est l'amour. Il ne s'agit pas d'un amour qui doit être traduit en actes, mais plutôt d'une attitude mentale. L'amour est énergie, une vibration à haute fréquence, et le secret du bonheur, de la santé et du succès réside dans la capacité de «  se brancher  » sur cette vibration et de trouver ainsi sa place dans la grande chaîne de l'être. Les instructeurs et les guérisseurs du Nouvel Âge affirment offrir la clé des correspondances entre tous les éléments de l'univers qui permet aux individus de moduler la tonalité de leur vie et d'être en parfaite harmonie avec les autres être humains et avec tout ce qui les entoure. Le cadre théorique de référence change toutefois selon les auteurs.

J'aime bien ce bout-ci.

Nous ne sommes pas très loin de l'amour spirituel...  On s'approche.

 Question
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 18:59

Ce que je trouve assez extrême c'est que nous soyons considérés comme des intolérants qui crachent sur tout ce qui ne leur plaît pas (je veux bien reconnaître que certains éléments y sont pour beaucoup mais tout de même). Qu'est-ce-que le New Age délivre d'autre que des théories matérialisant la spiritualité en dehors des précédents contextes religieux ? Ça a le mérite de concilier matière, énergie et esprit à l'instar de la gnose. L'ignorer et cracher dessus n'est pas la solution certes mais faut-il pour autant dire amen et se laisser entraîner au-delà du simple intérêt intellectuel ?
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Les 4 faux piliers du New-age.    Sam 17 Mai 2014, 19:44

Tabris a écrit:
dims a écrit:
Pensez vous sincèrement que les gens vont se laisser attaquer ouvertement sur leur croyance et vous dire amen ?

On pourrait aussi dire que rien n'a vraiment inspiré la théologie catholique si ce n'est que la pensée de l'homme. L'homme vient justifier le catholicisme par l'intervention de l'esprit saint ! Il faut le prouver ! L'esprit saint ce veut parfait et c'est loin d’être le cas de l'histoire de l’église chrétienne. De plus l’église peut tout à fait être contestée par cette traduction " Pierre sur cette pierre ( ou roc ), je bâtirais mon église."

Je n'ai attaqué personne, et si d'autres l'ont fait alors ils se reconnaîtront.

Parlons-en justement, si on doit laisser le catholicisme, l'Église et même le christianisme de côté… qu'est-ce-que l'Esprit Saint et sa perfection ? Comment le prouver ? Sa perfection consiste justement de ce qu'il procède de Dieu lui-même, et ce n'est pas à nous de prouver quoi que ce soit parce que venant de Dieu nous avons notre foi dans ce que les écritures révèlent.
Vous avez moult miracles et saints recensés non seulement par l'Église mais par toutes les institutions et ouvrages académiques, si leur sagesse et leurs révélations ne comptent pas alors c'est vraiment dommage. Pour autant, ceux qui attaquent sont toujours en tort et y répondre n'ouvre pas les yeux. Si vous souhaitez nous transmettre un quelconque message, quelque chose de consistant pour arriver à n'importe quel consensus c'est tout ce qui serait souhaitable.

Vous dites comment tolérer ce qui s'oppose à l’église ! Quelqu'un de non tolérant et qui agit porte une attaque.
Vous avez des miracles dans l'islam, le judaïsme, le bouddhisme cela démontre seulement notre nature profonde qui dépasse tous fondements.  

L'esprit saint s'obtient par la renaissance qui est d'eau et d'esprit. L'eau c'est purifier son esprit et l'esprit c'est l'absolue ( Dieu ).
Se baptiser n'est donc pas suffisant, il faut travailler chaque jour sur soi, tout abandonner pour Dieu car il est le glaive .
Il faut viser le perfection de l'esprit, il faut devenir le Christ. Pas besoin d’église, de pape, de théologie ceci est entre l'homme et Dieu.

Soyez parfait comme votre Père céleste est parfait ! Aucun Chrétien ici n'a prit cette voie, il y a beaucoup de jugement mais peut de remise en question. Vous prenez tous la grande porte ou le chemin qui mène à la perdition est grand.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les 4 faux piliers du New-age.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» La bête et son faux messi
» Maitreya un faux christ ?
» Jésus nous informe des faux prophetes....
» LA FILLE DU OUI : FAUX PROPHETE
» Faux Miel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: