DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
AuteurMessage
Dragna Din



Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 21 Mai 2014, 14:31

Revenons à la Déclaration Balfour :



   « Cher Lord Rothschild,

   J'ai le plaisir de vous adresser, au nom du gouvernement de Sa Majesté, la déclaration ci-dessous de sympathie à l'adresse des aspirations sionistes, déclaration soumise au cabinet et approuvée par lui.

   Le gouvernement de Sa Majesté envisage favorablement l'établissement en Palestine d'un foyer national pour le peuple juif, et emploiera tous ses efforts pour faciliter la réalisation de cet objectif, étant clairement entendu que rien ne sera fait qui puisse porter atteinte ni aux droits civiques et religieux des collectivités non juives existant en Palestine, ni aux droits et au statut politique dont les Juifs jouissent dans tout autre pays.


   Je vous serais reconnaissant de bien vouloir porter cette déclaration à la connaissance de la Fédération sioniste.

   Arthur James Balfour »

Et pour rappel les accords Sykes-Picot de 1916 à la base du mandat de la SDN



On voit très clairement que la Palestine qui devait accueillir les arabes et les juifs représente 50% des terres indûment occupées par Israël...

http://mjp.univ-perp.fr/constit/sy1916.htm
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 21 Mai 2014, 14:42

Dragna Din a écrit:
Prinu,

Le ridicule comique avec lequel vous niez la réalité de faits dont vous avez "ne pas avoir assez de données" est excellent ! Vraiment ! Donc, selon votre ignorance des faits ces deux adolescents sont "simplement tombés" et B'Tselem mentirait ? Le Monde mentirait ? Mais quand ce sont des juifs, sans en savoir, selon vous c'est obligatoirement vrai ? Voilà donc qui vous êtes : croyant les un et ignorant les autres, dans une ignorance des faits générales. Vous attisez un feu qui dévorera bien des innocents, et vous le faites avec une vigueur enthousiaste qui frise la lobotomie.

france 2 aussi, et Enderlin, avait dit n'importe quoi, sasn rien verifier, a partir de montages. sans enquéte. ce qui avait été repris durant des années, en gros titre et était .. FAUX.
son cameramen islamiste avait donné un montage, avec des acteurs, une mis en scéne, des rushs d'essai, et on voit le petit mohamed vivant à la fin des rushs d'essai.
l'enquete technique a démontré que les accusations décriées, envers des soldats de tashal étaient fausses: les balles ne pouvaient venir d'eux. de plus, sur un rush d'essai, on voit l'enfant sortir un chiffon rouge et le deplacer sur son abdomen, pour simuler du sang.  sur un autre rush, supposé déja mort, il regarde ou est la caméra. le supposé mort bouge aussi ses jambes. l'interview du pére démontre qu'il ment sur ses blessures, déja anciennes.


Des vidéos de montages montrent des morts .. se relever des civiéres une fois le coin de rue passé, aprés une jolie parade devant des caméras occidentales.
sur d'autres vidéos, des ballets d'ambulance synchronisées a la demi seconde pres, pour sauter sur une soit disante victime qui vient de tomber devant caméra, ne s'expliquant que par une préparation. puis des victimes se carapatant pris par caméras de surveillance ..
de photos de supposés enfants palestiniens carbonisés, viennent d'autres conflits du monde, et sont présentés comme de ce conflit, photo montage, désinformations, mensonges.

j'en ai déja mis les liens, vidéos et photos preuves, ici meme dans les anciens sujets.


donc:


l'exprience démontre qu'il faut se mefier des apparences.


ne me faites pas dire ce que je n'ai pas écrit.

je réitére, qu'on ne peux accuser avec des élements donnés par des gens qui ont l'habitude de berner le monde.
sans enquete, rien d'affirmatif. surtout au moyen orient ou tout les coups sont permis !


On verra bien, apres les enquetes de terrain.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 21 Mai 2014, 14:47

Voici des images plus claires de ce que Balfour entendait par "Palestine" comme foyer juif.







Oh ! "Zone internationale"  What a Face 

Evidemment pour les impérialistes sionistes, c'est devenu ça:

Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 21 Mai 2014, 14:52

Prinu vous êtes de mauvaise foi !

Selon B'Tselem (une organisation juive, vous noterez) :

"Two of them, both minors, died of their wounds: Nadim Siyam Nawarah, 17, from the village of al-Mazra'ah al-Qibliyah, and Muhammad Mahmoud Salameh (Abu Daher), 17, from Ramallah. Muhammad 'Azzah, 15, also a minor, was hospitalized in the Intensive Care Unit in Ramallah, where he is recovering from his wounds."

Je vous traduis : 2 d'entre eux, tous deux mineurs, sont morts de leurs blessures : Nadim Siyam Nawarah... Muhammad Mahmoud Salameh (Abu Daher)".

On connaît leur nom, l'armée israélienne ne nie pas qu'ils soient mort, mais vous de votre ordinateur, oui... Vous vous enfoncez dans le ridicule...
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Jeu 22 Mai 2014, 00:21

le ne machin n'a pas plus d'information que quiconque.
une enquete aurralieu.


avez vous demandé uneenquéte pour les dizaines de femmes lapidées, et les chrétiens tués à gaza, draga ?
et pour tout ceux qui ont été tués par le hamas, le fatah, les islamistes , les ou ceux tués par ces femmes et enfants palestiniens avec des bombes dasn les cartables ou autour de la taille ??

avez vous demandé une enquéte, dragan ?
une seule fois ?
quand ?
vous etes vous indigné des juifs et chrétiens tués par les islamopalestinistes ?
des massacres de chrétiens par les palestiniens du hezbollah venus en syrie les achever à terre ? du massacre de chrétiens par les palestiniens du hezbollah , au Liban ?
et de stueries de chrétiens par des isalmopalestinistes dans des dizaines de pays ? de l'attentat islamopalestiniste du 11 septembre ?


et là vous vous indignez pour une possibilité alors que des balles fusent de toute part, et qu'aucune enquete n'a été réalisée ?

une indignité selective et de circonstance !


Dernière édition par prinu le Jeu 22 Mai 2014, 00:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Jeu 22 Mai 2014, 00:25

http://www.lemondejuif.info/video-ados-palestiniens-presumes-tues-vers-une-nouvelle-affaire-al-dura/

source : lemondejuif

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Liberman, a fustigé mercredi les demandes de l’ONU et de la diplomatie américaine d’une enquête impartiale sur la mort présumée de deux jeunes Palestiniens, le 15 mai, près de Ramallah pendant des manifestations, les qualifiants d’”hypocrites”.

“Tsahal est l’armée la plus morale du monde, et Tsahal vérifie continuellement ses actions. Les États-Unis n’ont aucun droit de dire à Israël d’enquêter sur la mort de Palestiniens.”, a déclaré M. Liberman lors d’une visite à l’Université d’Ariel, en Samarie. “Nous examinerons cet événement conformément au code moral de l’armée israélienne”, a-t-il assuré.

“Nous rejetons ces demandes hypocrites de la communauté internationale”, a-t-il poursuivi, et d’ajouter “Je souhaite seulement que ce genre d’exigences soit appliqué dans d’autres cas, en Syrie entre autre, où environ 170 000 personnes ont été tuées et je n’ai vu aucune demande de la communauté internationale pour s’enquérir de ces meurtres”.

Les deux jeunes, âgés de 16 et 17 ans, ont été, d’après les Palestiniens, tués lors des manifestations pour la commémoration de la “Nakba” (catastrophe en arabe), le nom donné par les Palestiniens à la création d’Israël en 1948 et, selon eux, à la tragédie des réfugiés qui a suivi.

L’ONG Defense for Children International Palestine (DCI), a diffusé mardi une vidéo montrant les deux jeunes Palestiniens marchant avant de s’effondrer.

Brad Parker, un avocat de DCI cité par Ynetnews.com, n’exclut pas que les deux adolescents aient été mêlés à des violences. Pendant les manifestations, les soldats israéliens ont été la cible de jets de pierre et de bouteilles incendiaires.

Un porte-parole militaire israélien, le commandant Arye Shalicar, a indiqué que l’enquête de l’armée sur ces éventuelles victimes, n’avait pas à ce stade “établi de tirs à balles réelles”. “Ce film a été monté et ne reflète pas la réalité de la journée en question, de la violence”, a-t-il ajouté.

Selon un ancien officier du ministère de la Défense, “les chances d’une mise en scène sont assez élevées”, précisant que la façon dont les deux Palestiniens tombent, jette un doute sur l’authenticité des images, ajoutant “nous avons tous retenu la leçon du carrefour de Netzarim”, en référence à l’Affaire Al-Dura, le reportage controversé de France 2 et Charles Enderlin.


Le tournage montrant deux Palestiniens abattus en dehors du village de Beitunia, en Cisjordanie jeudi dernier, pourrait tout à fait avoir été trafiqué, a déclaré mercredi une haute personnalité de la défense.
« J’ai vu la vidéo – les chances qu’elle ait été fabriquée de toutes pièces sont élevées », a déclaré l’officiel.
Il a néanmoins déclaré être prudent, et attendre une enquête de l’armée israélienne afin de parvenir à une conclusion complète sur ces meurtres.

Mais le fait que les deux personnages aient été vus dans le film marchant seuls, s’occupant de leurs affaires et surtout la manière dont ils semblaient s’effondrer – leurs paumes tendues – remet en cause l’authenticité de la vidéo.

Le haut fonctionnaire de la défense a déclaré jeudi que la police des frontières impliquée dans l’incident avait utilisé des procédures pour disperser les émeutiers, qui ne comprenaient pas de feu direct, comme les responsables palestiniens l’avaient affirmé.

« Nous avons dit « donnez-nous les corps et les balles pour conclure l’enquête », a-t-il expliqué, « mais ils n’ont pas voulu obtempérer ».

L’enquête de l’armée israélienne fait son chemin aux échelons supérieurs. Les premiers résultats seront soumis au ministre de la Défense jeudi.


Dernière édition par prinu le Jeu 22 Mai 2014, 20:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Jeu 22 Mai 2014, 00:28

http://www.lemondejuif.info/des-musulmans-sionistes-reunis-a-jerusalem-pour-lutter-contre-lantisemitisme/

source lemondejuif

Des Musulmans sionistes réunis à Jérusalem pour lutter contre l’antisémitisme

Un petit nombre de Musulmans mais de plus en plus actif, rejette le discours de haine radicale et lutte contre l’antisémitisme dans le monde musulman. Dans le récent Forum mondial pour la lutte contre l’antisémitisme qui s’est tenu cette semaine à Jérusalem, Itamar Marcus, le directeur de Palestine Media Watch et le Dr. Boaz Ganor avaient organisé une table ronde avec des militants musulmans rejetant activement toute rhétorique de haine contre Israël.

Deux des conférenciers du groupe comprenaient Kasim Hafeez, un musulman britannique membre du conseil consultatif de Stand With Us anglais et le révérend Majed El Shafie, un défenseur égyptien des Droits de l’homme.

261526_10151668105454657_1338243728_n« Quand les gens disent que l’antisémitisme existe dans le monde musulman à cause d’Israël, c’est tout simplement une excuse», a dit Kasim Hafeez, né en Grande-Bretagne dans une famille musulmane pakistanaise.

« Lorsque j’étais étudiant à l’université, j’assistais à des rassemblements anti-israéliens radicaux à Trafalgar Square. J’étais à Londres, au milieu d’une capitale européenne – scandant «Mort à Israël».

Kasim Hafeez compare ces rassemblements avec le Ku Klux Klan. «Un rallye Al-Qods Day à Londres équivaut à un rassemblement KKK aux États-Unis» a-t-il souligné.

Hafeez raconte qu’il a commencé à changer d’idée quand il a lu, The Case for Israel par Alan Dershowitz. Hafeez explique qu’il a lu le livre pour apprendre à l’époque, en fait, à déconstruire davantage la « propagande sioniste ». « Mais j’ai commencé à voir, au fil des pages, que je ne pouvais plus supporter mes convictions parce que je n’avais pas de réponses aux arguments donnés pour et sur Israël», explique-t-il. «J’ai trouvé que la doctrine islamique radicale dans laquelle j’ai grandi et ma propre croyance dans le djihad violent ne pouvaient plus supporter la vérité ».

Ce constat a incité Hafeez à visiter Israël. « J’ai un peu espéré que la visite en Israël serait une expérience négative, qu’elle me permettrait de revenir à mes anciennes croyances » a déclaré Hafeez. Mais la visite a été révélatrice, dans le sens contraire de ses premières croyances et affirmant ses premiers doutes positifs sur Israël. Plus que troublé, Hafeez a déclaré qu’il est tombé amoureux d’Israël au cours de son premier voyage et que la réalité d’Israël n’était pas celle qu’on avait voulu lui faire croire. «Il est difficile de ne pas soutenir Israël», dit Hafeez, qui a récemment participé au Marathon de Jérusalem. «J’ai rencontré des Israéliens qui n’étaient pas anti-arabes ou anti-islam et j’ai vu que ce n’était pas un Etat d’apartheid ».

Soutenir Israël n’est pas facile dans le milieu musulman et ses amis ont isolé Hafeez. « Un Musulman d’origine britannique, d’origine pakistanaise, et auto-proclamé musulman sioniste, c’est loin d’être d’être facile en Angleterre ». Marginalisé par sa communauté et sa famille, Hafeez, a déclaré dans une conférence qu’il se sentait plus à l’aise en Israël qu’ailleurs, et a ajouté : « je suis fier de moi-même, un sioniste musulman, le jour ou j’ai arrêté de détester Israël et de voir la réalité sur le terrain »

Hafeez organise de nombreuses conférences sur les campus universitaires à travers le Royaume-Uni sous le thème : « Confessions d’un ex-radical ». Dans une interview au Telegraph, Hafeez a déclaré : «Il ne s’agit pas d’être pro-israélien ou pro-vérité, je veux juste dire les faits et faire entendre qu’Israël est un Etat démocratique et que les Musulmans en Israël ont plus de droits que la plupart des Musulmans dans le monde arabe » et d’ajouter : « C’est la réalité du conflit réel. Au Royaume-Uni, la plupart d’entre nous ne peut pas influencer ce qui se passera en Israël, nous ne pouvons pas arrêter la chute des roquettes depuis Gaza ou forger un processus de paix, mais nous pouvons aborder et combattre la délégitimation et la diabolisation d’Israël ».

Majed El Shafie Rev, le fondateur d’One Free World International (OFWI), une organisation de premier plan qui préconise pour les minorités religieuses dans le monde, fait écho à des sentiments similaires. Musulman converti au christianisme, il a trouvé l’asile politique au Canada et estime que le silence des Musulmans modérés est plus dangereux que la montée des extrémistes.

«Ils [les musulmans modérés] doivent prendre la parole», explique le pasteur El Shafie. « L’antisémitisme est le problème de tous. (…)La minute où nous cessons de lutter pour l’autre, nous perdons notre humanité », a-t-il ajouté.

Le révérend El Shafie déclare qu’il y a deux choses qui ne peuvent être remises en cause sur l’Etat juif : «Lorsque le droit d’Israël à exister et le droit d’Israël à se défendre, sont remis en question, alors une ligne est franchie » ajoutant : «Le nouvel antisémitisme d’aujourd’hui, c’est la haine d’Israël ».
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Jeu 22 Mai 2014, 00:33

Le silence des Musulmans modérés est plus dangereux que la montée des extrémistes..
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Jeu 22 Mai 2014, 00:48

http://fr.timesofisrael.com/le-pape-deposera-une-gerbe-de-fleurs-sur-la-tombe-de-herzl/

source times of israel


Le pape déposera une gerbe de fleurs sur la tombe de Herzl
Pour Abraham Skorka, l’ami rabbin du pontife, François comprend l’importance d’Israël pour les Juifs

Le pape François adhère à une politique d’« équilibre total » en ce qui concerne le conflit israélo-palestinien, a déclaré mercredi à Jérusalem, son ami le rabbin Abraham Skorka, mais il a noté que le dépôt prévu d’une couronne de fleurs par François sur la tombe de Theodor Herzl va être « un acte significatif ».
Quatre jours avant l’arrivée du pontife dans la région, Skorka rejette les comptes-rendus selon lesquels le pape utilisera ses discours en Israël, en Jordanie et dans les territoires palestiniens pour reconnaître « la Palestine» et appeler à la fin de « l’occupation » de la Cisjordanie.

Le Pape François lui-même a qualifié mercredi son prochain voyage comme étant « strictement religieux » et visant à prier pour la paix dans la région.

« Il va essayer de rester équilibré », a déclaré Skorka, le recteur du Seminario Rabinico latinoamericano de Buenos Aires, qui s’est lié d’amitié avec le pape il y a des années quand il était encore le cardinal Jorge Bergoglio.

Mgr Giuseppe Lazzarotto, envoyé en chef diplomatique du Saint-Siège en Israël, a également rejeté l’idée que le pape pourrait faire des déclarations politiques controversées au cours de ses deux jours en Israël et dans les territoires palestiniens.

« La visite n’est absolument pas politique», le nonce apostolique a déclaré au Times of Israel lors d’une visite au Mont Herzl, où, avec le personnel du ministère des Affaires étrangères, il a inspecté le site avant la visite prévue du pape lundi.

François déposera une gerbe sur la tombe de visionnaire sioniste de Herzl.

Le site officiel du Vatican de la visite en Terre Sainte liste une « visite de courtoisie au Président de l’Etat de la Palestine » pour dimanche, et selon l’AP les artisans de la Cisjordanie « sont en train de façonner une croix avec des morceaux de ciment de la barrière [de sécurité] d’Israël pour que le président palestinien puisse le donner au pape ».

Un site web israélien cite des sources qui disent que le pape lui-même se considère comme « le Che Guevara des Palestiniens » et qu’il cherchera à soutenir leur «lutte et leurs droits» lors de sa visite. «Il prend un hélicoptère directement à partir de la Jordanie pour aller en Palestine – à Bethléem. C’est une sorte de signe de reconnaissance de la Palestine », cite-t-on le Père Jamal Khader du patriarcat latin de Jérusalem.

Skorka a été invité, avec l’imam Omar Abboud, un chef de file de la communauté musulmane d’Argentine, à rejoindre le pape pendant son voyage. « Ce sera la première fois que des non-chrétiens voyagent dans l’avion du pape » raconte Skorka en espagnol, par la voie de son interprète.

S’exprimant lors d’un événement organisé par le Jerusalem Press Club, Skorka a noté que la visite de François sur la tombe Herzl et du Mont Herzl pourrait être interprétée comme une salutation au sionisme.
« C’est un acte significatif », a déclaré Skorka.

« Il comprend l’importance de la terre d’Israël et l’Etat d’Israël pour le peuple juif». Les deux derniers papes qui ont visité Israël – Jean-Paul II en 2000 et Benoît XVI en 2009 – n’ont pas visité la tombe de Herzl. (Le premier pape à visiter [ce site], Paul VI en 1964, a résolument refusé de reconnaître qu’il était en Israël.)

Le pape vient pour envoyer un message de paix et de compréhension entre les religions, explique Skorka, ajoutant que le fait qu’il ait demandé à un rabbin et un imam de se joindre à lui souligne sa conviction que l’unité et la paix peuvent être atteints.

Le pape sera rejoint par les deux ecclésiastiques pour une prière commune au Mur occidental, lundi, a noté le rabbin.

Les liens étroits de François avec les Juifs d’Argentine sont assez bien connus.

En septembre 2013, Skorka a passé une semaine à la Maison Sainte-Marthe, une résidence papale au Vatican.

Les deux sont également co-auteurs d’un livre, Le Ciel et la Terre, et ont prié sur les chaires de l’un et de l’autre.

Skorka explique qu’il ne se souvenait pas exactement comment ses conversations avec Bergoglio ont commencé, mais les deux ont appris à se connaître à travers les événements religieux de la ville.

Skorka a écrit des articles sur les questions interreligieuses pour un journal que lisait le cardinal.

Face à face, ils se taquinaient l’un et l’autre sur les équipes de football dont ils étaient fans.

Mais plus que cela, Skorka raconte qu’ils étaient unis dans leur tentative d’atteindre les personnes qui étaient tombées loin de leurs propres religions et à la place adoraient ce que le rabbin appelle les « idoles » de l’argent, le pouvoir et le sexe.

Le sécularisme croissant a frappé à la fois l’Église catholique et la communauté juive d’Amérique latine. L’église a également perdu beaucoup de paroissiens au profit des mouvements pentecôtistes populaires.

Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Jeu 22 Mai 2014, 08:42

J'adore les sionistes qui crachent sur l'ONU, ne respectent pas ses décisions depuis plus de 60 ans, et se réfèrent à la Société des Nations, son ancêtres, pour valider leurs droits à spolier les Palestiniens.

Vraiment, vous vous enfoncez, prinu.

Quant à votre procès d'intention me concernant, sachez, ô petit athée que je prie pour TOUTES les victimes et que MOI je ne crache pas mon huile sur un feu déjà assez barbares et sanglants.

Je le dis, et le redis, en vérité, vous êtes dangereux car vous portez la haine, dans votre ignorance de l’Évangile et de la Parole du Seigneur : "je suis venu vous apporter la paix" et "aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimé". Mais vous prinu vous accusez, vous niez la souffrance de vos frères humains (les palestiniens), vous attisez la rancœur contre des pays (la Russie, le Venezuela, etc), vous portez la HAINE contre vos frères.

Je vous l'ai dit soldat prinu, mon sang est en bonne partie juif, ma famille lointaine est morte aussi dans les camps. J'ai appris l'hébreu, étudié la Torah. Mais jamais je n'ai posé l'existence de la spoliation des Palestiniens comme un acte d'amour pour mes ancêtres juifs ! La haine apporte la haine, et vous prinu vous êtes un agent du Diviseur !
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Jeu 22 Mai 2014, 14:52

l'ONu est une poubelle de non-droit avec des lobbys islamique pétroliers, majoritaires, qui votent ce qui plait à l'OPEP.
à l'ONU, le prix du pétrole est plus important que la vie humaine.


L'ONU est a mettre à la poubelle: ce truc n'est plus neutre depuis 50 ans, et n'a jamais sauvé la vie du moindre peuple génocidé en Afrique !

quand la SDN s'est laissé soudoyé , aprés 1920, par les interets impérialistes britanniques, ce n'a, pas non plus été trés neutre !

Mais alors que l'ONU a perdu sa morale et sa crédibilité, As t on vu des discours de haine contre une démocratie (tel qu'israel actuellement) à la tribune de la SDN, et en l'insultant en la traitant - mensonge - d'apartheid comme celà a été fait à l'ONULA SDN a eu un peu plus de morale que la ??


NON !!

la SDN avait à l'époque un chouia plus de morale que l'ONU .. la SDN n'avait pas de lobby arabes immoraux majoritaires !


--


Le sionisme propose la paix entre tout les peuples.

le palestinisme hatise la haine, renverse la morale, renverse l'histoire, veux la troisiéme guerre mondiale, et importe la violence dans toutes les banlieues des grandes villes d'europe !


vos pretextes héréditaires ne comptent pas plus que les miens, qui n'ai pas la foi. je moque de l'origine des gens, je ne juge que leurs paroles, leur morale.

je suis une goutte d'eau de vérité, qui vous géne assurément.
Car je remet en cause vos certitudes.

je ne suis pas insensible aux arguments palestinistes ! mais je les place à leur juste valeur, et je dénonce leurs mensonges et diffamations quand je suis sure qu'ils sont des mensonges.


Dernière édition par prinu le Jeu 22 Mai 2014, 15:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Jeu 22 Mai 2014, 14:54

La venue du pape hatise les passions.

Forcement des radicaux (palestiniens, israéliens..) ont la cafetiére qui péte.


Combien de fous rééllement dangereux de part et d'autres ?

Comparons.

A Gaza et dans les zones gérées  par les palestiniens, ils sont 95 % a voter islamiste, des foules entiéres sont fanatisées, avec des centaines de milliers de gens éduqués à la violence dés l'enfance, manipulés par un systéme qui les a transformés en vecteur de haine entre les peuples.
Nombre de gens vraiment dangereux: une majorité de la population, qui ont subit l'éducation morbide du martyr islamique à l'école, dés la maternele, assimilant la haine au quotidien, avec des motivations racialistes d'apartheid, une obnubilation de la pureté islamique et du jihad.
Leur culture: celle de la mort, dés l'age de 8 ans, présente dans les médias, les journaux, la rue, les affiches, la télé, à l'école. Culture de la haine de la démocratie, de la haine des non musulmans (athés, chrétiens, juifs, et autres)

S'il fallait etre un ministre palestinien responsable, il devrais mettre a résidence surveillée, 95 % de la population palestinienne. Mais un ministre palestinien responsable, celà n'existe pas.

Comparons: en Israel, ils sont trois individus rééllement dangereux.
Preuve de démocratie lucide, le gouvernement isrélien met en surveillance surveillée TROIS israéliens d'extréme droite jugés dangereux, susceptibles de provocation antichrétienne durant la visite du pape, et également connus pour leurs provocations contre les musulmans, mais aussi contre le gouvernement israélien qui surveille et fait arreter les juifs radicaux activistes d'extréme droite, trés minoritaires.

Il est inadmissible que des médias, et des propagandistes, mettent dos à dos, à égalité morale,
une société qui génére une minorité de radicaux débiles, et une société qui génére, une majorité déferlante de radicaux fous.

Refusons les amalgames.
Israel est un état de droit, une démocratie réélle,  les zones gérées souverainement par les palestiniens sont des zones de non-droits et d'apartheid islamique.

--

La police israélienne pourchasse des extrémistes juifs d'extréme droite ayant fait recemment des dégradations envers des lieux chrétiens et musulmans, et mene de sérieuses enquetes pour les retrouver, et enquete sur tout propos raciste antimusulman ou antichrétien.  

Les médias israéliens condamnent vertement ces groupes minoritaires radicaux.

Je voudrais bien voir les palestiniens et arabes faire de meme envers leurs fous !
s'il ne le font pas, c'est que la société palestinienne est pourrie jusqu'a la moelle , et qu'on ne peux pas leur faire confiance, la preuve: la réunion Fatah -Hamas est une preuve que les palestiniens resterons des fous, et ne méritent pas d'état à l'ONU.
et que ceux qui pronent un état palestinien à l'ONU, sont des débiles mentaux suicidaires pour l'avenir du monde !

en plus, quand on voit l'axe gaza-iran-russie braver et menacer un quart de la planéte, menacer l'occident chrétien, menacer l'asie encore non musulmane (chine, thailande, etc) et menacer la souveraineté de nombreux pays arabes !
Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Jeu 22 Mai 2014, 15:15

Dragna Din a écrit:
J'adore les sionistes qui crachent sur l'ONU, ne respectent pas ses décisions depuis plus de 60 ans, et se réfèrent à la Société des Nations, son ancêtres, pour valider leurs droits à spolier les Palestiniens.

Vraiment, vous vous enfoncez, prinu.

Quant à votre procès d'intention me concernant, sachez, ô petit athée que je prie pour TOUTES les victimes et que MOI je ne crache pas mon huile sur un feu déjà assez barbares et sanglants.

Je le dis, et le redis, en vérité, vous êtes dangereux car vous portez la haine, dans votre ignorance de l’Évangile et de la Parole du Seigneur : "je suis venu vous apporter la paix" et "aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimé". Mais vous prinu vous accusez, vous niez la souffrance de vos frères humains (les palestiniens), vous attisez la rancœur contre des pays (la Russie, le Venezuela, etc), vous portez la HAINE contre vos frères.

Je vous l'ai dit soldat prinu, mon sang est en bonne partie juif, ma famille lointaine est morte aussi dans les camps. J'ai appris l'hébreu, étudié la Torah. Mais jamais je n'ai posé l'existence de la spoliation des Palestiniens comme un acte d'amour pour mes ancêtres juifs ! La haine apporte la haine, et vous prinu vous êtes un agent du Diviseur !

 Thumright 
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Jeu 22 Mai 2014, 21:04

Je ne vois pas en quoi, se défendre des attaques originelles, premiéres, puis des massacres antijuifs de 1921, 1929, etc.. jusqu'a aujourd'hui, de la part de migrants ne provenant pas de palestine et qui se disent faussement palestiniens, hatise la haine.
Defendre la vie est un devoir, et les palestiniens attaquent depuis 1921.

Les palestiniens ont été cantonnés à un role de pleureurs, par leurs chefs et des instances arabes et iraniennes, ou communistes,  dans le but d'une expansion impérialiste et colonialiste islamique, et pour creer une entité d'apartheid palestinienne.

Désolé, mais tout n'est pas du aux étres supérieurs palestiniens qui croient avoir le droit de tuer, brimer, revendiquer ce qu'ils n'ont jamais possédés, puis pleurer si on ose se défendre de leurs crimes, ou pire à leurs yeux, de les empecher simplement de nuire en assassinant des civils juifs.
Leur souffrance est artificielle et fabriquée: on n'a fait que mentir sur leurs problémes (pour prendre l'argent du contribuable et le donner aux fous via l'ONU et l'aide européenne) , crées ou maintenus à tout prix et volontairement par leurs chefs, qui vivent dans le luxe avec des spas et des gardes du corps, jouent aux tontons macoutes, s'entretuent et font du traffic de drogue et du traffic d'armes, et maintiennent une vitrine de bidonville avec parc d'attraction pour journalistes en quete de sensations fortes. Les palestiniens, ne manquent de rien, ont des marchés florissants, et s'achetent des motos japonaises.
Leur souffrance est une désinformation, la seule qu'ils subissent est l'islamisme de leurs propre chef, qui les avillis et leur brime toute liberté individuelle, et c'est tout: les israéliens les aident, et empechent juste le terrorisme islamique palestiniste de tuer plus de civils.

S'ils disent souffrir de manque de reconnaissance, ou de culture (culture de la mort, culture du jihad: super culture), les palestiniens peuvent tout à fait secher leurs larmes et revenir dans les vingt pays d'origines d'ou viennent les palestiniens, ou ils y retrouveront la terre de leurs ancétres, leurs diverses cultures ancestrales, les musées de l'histoire de leurs divers peuples, leurs cuisines familiales, leurs chants traditionnels, et leurs familles !

Gaza me fait penser a une des petites républiques fashistes italiennes, crées artificiellement, sauf que les italiens viennent bien d'italie,alors que les dits palestiniens ne viennent pas de palestine, ce sont des immigrés à cette région.

Nombre d'italiens ou portugais qui n'ont pas réussi leur vie en venant travailler en france, reviennent chez eux, en italie, etc. et sans avoir colonisé la france ni réclamé paris et la moitié de la france, en se pretextant gaulois !

Les colons étrangers, dits palestiniens, s'ils n'ont pas réussi a coloniser la palestine romaine, peuvent tout à fait rentrer chez eux. et qu'ils laissent les juifs tranquilles, au lieu de rever à leur pendre le cou.

Du reste, la SDN a tout a fait réalisé leur plus beaux réves: la SDN a créé un état pour les non juifs de cette région, l'actuelle Jordanie .

Ceci a été recemment discuté à l'ONU, le saviez vous ? Mais la Jordanie a déclaré refuser d'acceuillir les palestiniens, alors que la Jordanie a été crée dans ce but initial ! Ils sont sensés etre aujourd'hui Jordaniens (bien que n'en provenant pas plus que de palestine romaine)Incroyable mais vrai ! Sympa, les fréros.

Ou alors, qu'ils lachent le terrorisme du hamas et du jihad..  y sont ils prets ? ce serait une solution  cceptable pour les israéliens, d'avoir des voisins pacifiques, et non des fous dangereux comme voisins.

ils font l'inverse: le fatah s'allie aux islamistes.

Dites moi, vous accepteriez une république islamique aux frontiéres de la France ??


NON ?


Pourquoi ?

Vous refusez la paix en france et en europe ? .. pour odieusement refuser une république islamique voisine de la France ? pourtant, jusqu'a Poitiers, celà a été terre d'islam ! Vous leur refusez ce droit légitime ? pourquoi ?
Dites moi, vous acceptez alors, bien sur, une république islamique espagnole ? Ma que si ?

Comment, non ?


Vous refusez la paix ?



Vous refuseriez que l'ONU vous impose un état musulman en france et en espagne ?

Mais pourquoi refuseriez vous alors la paix, et apporterez alors la haine ? Pourquoi seriez vous agent diviseur, et agent de haine , en refusant une république islamique francaise ou espagnole ?

Ne pouvez vous dire aux islamistes "je vous aime", "ceci est mon corps, prenez le", "ceci est ma fille, prenez là", nous vous offrons la moitié de la France et de Paris, bien volontier, afin d'avoir la paix dans le monde , et les oiseaux chantant dans le ciel ?

--

Le pourcentage de descendants des juifs de judée, parmis les juifs d'aujourd'hui, importe peu, ni le metissage, ni les convertis (ce qui était, disent les spécialistes étudiant la génétique des juifs du monde, étonnament plus rares qu'on ne croyait).
c'est la terre d'une religion, et aussi celle d'un peuple. a ce titre, le droit au retour des juifs du monde, qui en ressentent le besoin, et ce n'est pas une obligation, est un droit légitime pour l'autodetermination d'un peuple. Le peuple juif se recrée à chaque seconde ! Qu'importe leur sang ! Il est !
Leur déterminisme historique est un sauvetage à l'échelle planétaire.

En 1948, les faux palestiniens, alliés financiers et militaires d'adolf hitler, ont perdus leur éventuelle autodetermination, à la fois en refusant un état palestinien à la réunion de l'ONU de 1948, en décidant militairement de génocider les juifs, et en mentant au monde en se prétendant, dans les années 60, etre un vieux peuple d'autochtone a qui on aurait volé sa terre, alors que c'est complétement faux.

Je prie (bien grand mot de ma part, j'avoue) pour les victimes palestinienens victimes des chefs palestiniens et islamistes, et non pas victimes des israéliens qui se défendent de leur terrorisme aveugle et sanglant.

Je prie (enfin, moralement..) pour chaque enfant palestinien à qui l'on ment, et à ceux qui sont mort parecqu'on leur a menti, parecque leurs parents leur on menti, leurs professeurs d'écoles leur on menti, et les adultes fanatisés islamistes les ont sacrifiés ignominieusement.

Pleurnicher en renversant les roles n'empeche pas que je dise vrai.

Si toute victime est terrible, personne n'a pleuré les enfants allemands morts en 1945. On a attendu la fin du 20 iéme siécle pour celà. On n'a pas peluré ls afnts allemands en France, sous les feux de l'armée allemande.
et quand les israliens se font bombarder, ils vont d'abord pensera sauver la vie, et pourtant .. ils soignent tout de meme les palestiniens et les syriens !
celà, meme les alliés militaires des années 40 n'en fesaient pas une necessité morale ..
seuls des religieux y tenaient.
ils se trouve que tsahal est une armée morale, avec une vraie autocritique et des enquetes, une armée composée de juifs, arabes, chrétiens, druzes, athés.. , une armée trés féministe, une armée qui soigne tout le monde.
alors que les militaires palestiniens achevent leurs ennemis !


Il y en a marre qu'il faille que les juifs ne soient supportés que sans l'autorisation de se défendre, avec juste le beau role prédestiné, de victime jolies dans leur bain de sang: les juifs ont le droit de se défendre et de ne pas pleurer comme vous le souhaiteriez vous, comme s'il fallait dire pardon, quand des assassins d'enfants sont mis hors d'état de nuire.
je laisse ce role de pleurer tout les morts, aux religieux, ou quand l'islamisme ne sera plus un danger mortel et antilibertaire.
il n'y a pas a pleurer le dragon que saint georges à tué.
sainte blandine se laissant dévorer par des lions, c'est sans nous. On a déja donné !
je veux que les chrétiens, athés, boudhistes, juifs, et autres religions menacées dans le monde, aient le droit de se défendre des nazislamistes palestiniens, sans que leur soir reproché leur courage et la necessité de se défendre.
Un reproche que le monde ne fait qu'aux israéliens, et ne fait à aucun autre pays se défendant ! et ce, uniquement, parceque cet état se dit juif.  celà est accepté pour les états arabes, pour tout les états du monde attaqués, mais pour l'état des juifs, non. le moindre pas est observé disséqué, souppesé, meme anodin.
dix milles crimes en iran, et dans cinquante pays, pas grave. aucune manifestation dans les monde contre les crimes de ces pays. aucune violence dans les banlieues du monde, pour les crimes de ces pays. aucun vote d'apartheid pour les crimes de ces pays du monde. RIEN. seul l'état juif est coupable de tout.

L'islamopalestinisme est le pire danger de ces deux derniers siécles, et je le trouve plus dangereux et plus éfficace que le nazisme ou le stalinisme, ou le régime de Pol-Pot.


Les palestiniens ont été manipulés depuis 50 ans.
Les pays arabes ne voulaient pas les aider dans leur débacle volontaire, et les palestiniens sont traités comme des chiens par les libanais, et dans d'autres pays arabes,
ce que vous n'avez jamais relevé, et ce qui ne vous a jamais indigné, mais la presse israélienne, si.

Et si les pays arabes traitent les dits palestiniens comme des cancrelas, et sans droits dans les divers pays arabes,
c'est pour en faire des bataillons utiles, aux abois, frustrés, avilis par leurs chefs, assoiffés de vengeance contre des coupables désignés (les juifs, israéliens, américains, occidentaux, etc.. joli roman)
pour conquerir cette terre plus éfficacement. les pays arabes voulaient qu'ils restent là, et non pas qu'ils rentrent dans leurs vingts pays d'origine.
Les pays arabes ont refusés de les aider, de les assimiler, pour des raisons politiques. Le panarabisme a besoin du panislamisme.


Le seul pays qui a aidé les palestiniens à vivre, à manger, en leur donnant des droits individuels, en les traitant en etres humains, c'est Israel.

Tout vos arguments fondent au soleil.

Je veux l'unité de la démocratie et du droit.


Les palestinistes sont des chantres de la haine, ils détruiront l'occident chrétien et sa culture,  de l'intérieur comme de l'extérieur, et leurs arguments sont mités.


Vous citez le vénézuéla ? Un pays de haine, ou hugo chavez a fait de la constitution, une cocotte en papier, et ou les médias chantent la haine des juifs et la haine d'Israel, chaque jour !
Vous renversez tout les roles. Le vénézuéla a hatisé la haine et injuriant les israéliens, les juifs du monde, et en tenant le fusil au bout du bras pour la guerre marxiste mondiale, tandis que la liberté d'opinion et d'expression disparaissait au vénézuéla, la musique anglaise interdite, avec l'opposition dans des goulags ou éxécutés, ouvrez les yeux ! Le V%énézuéla n'est pas un état de droit, le peuple du Vénézuéla doit encore se liberer de son terrible régime stalinien.

Vous citez la russie ? La russie arme à tour de bras les mollahs d'Iran, et se moque de l'occident comme de sa premiére chaussette ! La russie a hatisé la haine en livrant des centrales atomiques et des armes génocidaires ! Un reportage télévisé a montré les goulags de Poutine, dans toute la russie, il y a un mois ! La Russie n'est pas un état de droit.
Le peuple de Russie doit encore se liberer de son terrible régime autoritaire.
Abbas et Poutine, sont tout deux sortis de l'école du KGB.


Le Vénézuéla a déclarer vouloir incorporer la "palestine" (??) aux associations économiques d'entraide des pays d'amérique du sud ! Depuis quand ces dits palestiniens sont originaires d'amérique du sud, pour y avoir droit  ? ils 'agit de financement militaire et energétique , par les peuples d'amrique du sud, qui n'auront meme pas droit de critiquer cette aide énergétique et financiére, pris de la bouche meme des enfants d'amérique latine  !
Déja que l'Europe fait de meme, en ponctionnant tout les citoyens d'europe por financer le terrorisme palestinien via l'unesco et l'ONU ! Avec nos impots! De milliards ! alors que nous avons des sans abris, de pauvres, et une crise !

Quels hold-up en faveur des fous islamopalestiniens ! Des milliards !
Abbas touche un million de dollars par mois: le plus riche président de la planéte !
Et c'est VOUS, c'est NOUS TOUS, qui payez !
Voilà une indignation réelle à tenir.
Que ces sommes fabuleuses servent à loger nos sans abris de France, et à nourrir nos affamés de France !





Vous renversez tout les roles, et mes vérités vous font grincer.


Dernière édition par prinu le Ven 23 Mai 2014, 00:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Jeu 22 Mai 2014, 23:25

Prinu,

VOUS renversez l'histoire...

Israël a déclaré UNILATERALEMENT son indépendance en défiant les Palestiniens vivants alors en Palestine.

Les Arabes ne sont pas des saints, et je vous mets au défi de me citer les encensant.

Ce que je dis, c'est que vous ne semblez pas vous émouvoir de soldats tirant sur des adolescents et ce sur des territoires occupés. On pourrait concevoir que pour les Palestiniens, les israéliens sont des occupants... Ils se battent contre des occupants. Auriez-vous applaudi aux exécutions de partisans se battant contre l'occupant allemand en 14 ou en 41 ?

Gaza et la Judée-Samarie n'appartiennent pas à Israël, l'histoire le prouve, les droits des Palestiniens qui y vivent depuis des décennies le prouvent, le bon sens le prouve. Il n'y a que le sionisme agressif qui voudrait faire croire que ces terres appartiennent aux juifs... Comme si les Romains avaient un droit quelconque sur Paris, 1500 ans après en avoir perdu le contrôle...


Dernière édition par Dragna Din le Jeu 22 Mai 2014, 23:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Jeu 22 Mai 2014, 23:28

Et VOUS OUBLIEZ UNE CHOSE, soldat prinu, LES PALESTINIENS SONT NOS FRERES DE SANG ! LEURS GENES SONT LES NOTRES, CE SONT LES TRIBUS RESTEE EN PALESTINE !!!

Ce conflit est le meurtre à grande échelle d'Abel par Caïn... Ouvrez les yeux !
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 23 Mai 2014, 00:15

non, c'est complétement  faux.

Israel est né d'une décision légale de l'ONU, de creer deux états voisins.

Les palestiniens auraient du aussi,a ce moment, dire OUI à l'ONu, comme Israel l'a fait, ils auraient leur pays.

les isaréliens ont dit OUI, les palestiniens ont dit NON.

rien d'unilatéral, "pouf comme ca" donc.


les palestiniens ont refusés, ils ont choisi d'attaquer Israel, avec plusieurs armées arabes, et les gros titres des journaux arabes, étaient de génocider les juifs, et pour aider les armées arabes à comettre ce génocide, les chefs palestiniens ont demandés a leurs civils, de partir, d'abandonner tout, afin d'aider le déplacement des armées arbes, puis revenir ensuite, et prendre possessions de sbiens juifs, une fois tpout les juifs tués.
c'était les ordres des chefs arabes et palestiniens, et des immams dans les mosquées.

Déja, premier point ou vous dites faux.
Les juifs attendaient ce moment depuis plus de 2000 ans, et il était temps que justice soit faite.

Meme les russes ont votés OUI à l'ONU.


--
ensuite, vous continuez a nier l'histoire.
vous niez l'immigration, la véritable origine, vérifiée,  de TOUT ceux qui se disent palestiniens.

ce n'est ni leur propriété politique, ni leurs terres. la propriété politique et la terre c'était des propriétes politique turques, et des terres TURQUES.  puis ce fut anglais.
et non pas aux immigrés disparates dits palestiniens. L'adjectif est un abus de leur part.

Aucune famille palestinienne n'a de sources historiques issues de palestine.
Venus d'egypte, yemen, irak, syrie, arabie .. etc..

ce ne sont pas des "tribus restées en palestine", faux.

déja , le nom de palestine a été inventé par les romains, afin de nuire aux juifs, de tenter de les anihiler ou de les convertir !

enfin, aucune tribu musulmane n'est jamais "restée au fil du temps".

la région est devenue musulmane a la suite de l'invasion ottomane, seulement ! tout les historiens le disent.


les antiques philistins, peuples venus de la mer, envahisseurs, qui attaquaient les tribus d'hébreux, ne sont aucunement les origines des palestiniens.

les palestiniens modernes, ceux qui font la guerre coloniale palestinienne actuelle, ne sont que des gens venus vers 1880/1850.ils n'étaient pas là avant leur immigration récente.
Les plus anciennes photos en noirs et blanc des palestiniens lmontrent .. des immigrés fraichement arrivés.

ils étaient venus, attirés par .. les emplois proposés par les juifs venus avant eux !


Les palestiniens ne sont pas un peuple, mais un beau mélange de plusieurs religions (principalement musulmans), et de multiples origines !

donc, la aussi, vous reprenez des phrases qui ne correspondent pas à l'histoire.
peut etre que ces faits vous rentrerons un jour dans le crane. c'est de l'histoire, et non de la mythologie politique !

"LES PALESTINIENS SONT NOS FRERES DE SANG ! LEURS GENES SONT LES NOTRES, CE SONT LES TRIBUS RESTEE EN PALESTINE !!!" :mdr:  clown 
laissez aussi tranquilles abel et cain.

Dois je critiquer chaque couples de mots tellement ce que vous avez écrit est faux et ridicule.
votre angoisse d'avoir tord l'emporte.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 23 Mai 2014, 07:42

Prinu,

Allez au bout de vos convictions : engagez-vous dans Tsahal et allez purger les Territoire occupés de leurs populations. Là vous auriez, au moins un temps, un peu, fugitivement, un air héroïque. Et au moins vous démontreriez votre courage.

Que faites-vous encore en Europe ? Faites votre aliya ! Allez défendre votre patrie contre ceux que vous voyez comme des "barbares".

Pour moi, je le redis, vous participez à la haine, à la mort, et vous induisez plus sûrement l'antisémitisme que le plus enragé des racistes.

Et arrêtez avec votre vision sioniste de l'histoire : c'est ridicule, propagandiste et en définitive ça définit bien ce que vous êtes : un haineux qui voudrait se débarrasser des Palestiniens pour installer les siens sur les terres volées.

Et je n'ai pas tort, ni raison, ce que je sais c'est que votre voie est la voie du sang et des larmes. Cela semble vous convenir, et je crois que cela doit être induit par votre vision centro-humaine de bon athée qui rejette Dieu et donc l'amour de Dieu pour toutes ses créatures.
Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 23 Mai 2014, 09:57

prinu a écrit:
"LES PALESTINIENS SONT NOS FRERES DE SANG ! LEURS GENES SONT LES NOTRES, CE SONT LES TRIBUS RESTEE EN PALESTINE !!!" :mdr:  clown 
laissez aussi tranquilles abel et cain.

Dois je critiquer chaque couples de mots tellement ce que vous avez écrit est faux et ridicule.
votre angoisse d'avoir tord l'emporte.

LES PALESTINIENS SERAIENT-ILS MAJORITAIREMENT D’ORIGINE JUIVE ?

J.FORUM.FR

Citation :
David Ben Gourion croyait à cette idée. Aujourd’hui, l’historien Tsvi Misinaï dépoussière une thèse controversée : 9 Palestiniens sur 10 auraient des origines juives.

"Nous sommes de la même race et du même sang et une coopération entre nous amènera une grande prospérité dans le pays", écrivait l’émir Faiçal à Felix Frankfurter en 1917. Faiçal ne cachait pas ses affinités avec les sionistes qui avaient commencé à affluer en Terre sainte. En 1919, il signait un accord de coopération avec Haïm Weizmann, à qui il écrivait être conscient "de la parenté raciale et des liens très anciens qui unissent les Arabes au peuple juif".

Faiçal ne faisait pas qu’énoncer un lieu commun, il savait de quoi il parlait, soutient Tsvi Misinaï. Ce passionné d’histoire en sait sans doute plus long que quiconque sur les origines des Palestiniens d’aujourd’hui.

"Faiçal était hachémite par son père", explique-t-il, "ce qui signifie qu’il descendait directement de Mahomet. En revanche, la mère de son grand-père maternel, King On, était issue d’une famille de Juifs forcés de se convertir à l’islam et qui avaient dû émigrer à l’est du Jourdain. Ils ont réintégré plus tard leur village. A l’époque de l’enfance de Faiçal, ces origines juives étaient connues de tous et l’on ne cherchait pas à les dissimuler. Et ce que Faiçal savait alors, beaucoup de Palestiniens d’aujourd’hui le savent aussi."

90 % des Palestiniens ont des ancêtres juifs

Voici le récit de ce qui pourrait bien être l’un des secrets les mieux gardés de l’histoire. Une découverte susceptible, à terme, d’apaiser les terribles tensions qui déchirent la terre d’Israël. Des années de recherches permettent à Tsvi Misinaï d’affirmer aujourd’hui, avec la plus grande certitude : près de 90 % des Palestiniens ont des ancêtres juifs. "Et environ la moitié d’entre eux le savent", précise-t-il.

Ils ont en effet conservé certaines coutumes juives, dont les rituels de deuil, l’allumage des bougies le Shabbat ou en commémoration de proches disparus, et même le port des téfilines. Et pourtant, en Israël, on est convaincu que le groupe qui se fait appeler "les Palestiniens" se compose d’Arabes venus de diverses régions du Moyen-Orient pour profiter des opportunités d’emplois fournies par les Juifs. Tsvi Misinaï, lui, ne partage pas cette opinion. Selon lui, la vaste majorité des Palestiniens d’aujourd’hui descendent de familles juives qui ont réussi à éviter l’exil tout au long des 2 000 dernières années, ou qui sont revenus dans leurs villages après en avoir été chassés. Ils ont, eux aussi, été les victimes des nombreuses souffrances endurées par les Juifs de Terre sainte : de la destruction du Temple par les Romains aux Croisades, en passant par les famines, la pauvreté et les guerres du Moyen Age.

Impossible à cette époque d’éviter la conversion à l’islam, une démarche forcée consentie par crainte plutôt que par conviction. Tsvi Misinaï s’est donné comme mission de répandre ce message parmi les Palestiniens, leur offrant la possibilité de récupérer leur héritage perdu. Et son objectif ne se limite pas à les réconcilier avec leurs racines : selon lui, la réintégration de ce qu’il appelle les "descendants d’Israël" au sein du peuple juif est le meilleur moyen - sinon l’unique - de résoudre la crise du Proche-Orient.

Non, Tsvi Misinaï n’est pas un illuminé. Ce spécialiste du high-tech, est peut-être le premier concepteur israélien d’un produit informatique désormais mondialement connu. A l’époque où les enfants de la génération ICQ et Google étaient encore en couches-culottes, au début des années 1980, Misinaï créait Sapiens, un lanceur d’applications de renommée internationale, surtout dédié au domaine des assurances, qui a reçu le prix Rothschild du développement industriel en 1992.

Quelques années plus tard, Tsvi Misinaï opère un virage à 180°. Il abandonne l’informatique pour retourner à ses premières amours : l’histoire de la terre d’Israël. "C’est mon père qui m’a transmis cette passion . Il collectionnait tous les objets liés à notre terre." En digne fils, il reprend le flambeau. Toutefois, en plus des objets, Tsvi Misinaï collectionne les histoires : légendes et folklore, qu’il recueille de la bouche même des moukhtars, les anciens, mémoire vivante des villages de la terre d’Israël . "Il existe de grands clans, dans les collines de Hébron, en Samarie et parmi les Bédouins du Néguev, qui connaissent leur héritage et ont même élaboré des arbres généalogiques qui prouvent leurs racines. Et ce n’est pas tout : beaucoup d’entre eux pratiquent encore certaines coutumes spécifiquement juives. Il n’y a pas si longtemps, leurs voisins les appelaient ’les Juifs’, alors que, techniquement, ils étaient aussi musulmans que les autres." Selon Tsvi Misinaï, près de 9 Palestiniens sur 10, sur la terre d’Israël (y compris la Judée-Samarie et Gaza) ont des racines juives. "Et ce pourcentage est encore plus élevé à Gaza", insiste-t-il.

Une théorie qui date de Ben Gourion

Tsvi Misinaï est loin d’être le pionnier de cette ironie historique. Avant lui, le deuxième président d’Israël, Itzhak Ben Zvi, et le premier Premier ministre David Ben Gourion, ont consacré plusieurs livres et articles au sujet. Ben Gourion croyait tant à cette idée qu’en 1956, il a mis sur pied une équipe dirigée par Moshé Dayan et Haïm Levkov (envoyé du Palmah parmi les Arabes d’Israël, ce dernier a travaillé avec Ygal Allon à la constitution d’une unité de traqueurs, domaine traditionnellement réservé aux Bédouins du Néguev). Leur mission : parvenir à "judaïser" les Bédouins, en leur expliquant le mode de vie et les coutumes juives. Les intégrer aux Israéliens sur le plan ethnique, sinon religieux.

Les Bédouins s’étaient alors montrés assez réceptifs, mais les conditions de vie trop difficiles avaient poussé leurs professeurs, censés partager leur quotidien, hors des villages. Le programme est abandonné. En fin de compte Moshé Dayan convainc Ben Gourion que l’idée risque de mécontenter le monde musulman. Le projet s’est arrêté là.

Pour Tsvi Misinaï, il s’agit d’un point important : "Je ne pense pas que la plupart des Palestiniens, ni même une minorité d’entre eux, auraient nécessairement envie de se convertir au judaïsme, du moins à l’heure actuelle. Ce n’est pas, de toute façon, un impératif pour les réintégrer au peuple juif, mais j’imagine aisément la réticence des rabbins face à une telle perspective !"

Par ailleurs, d’autres considérations entrent en ligne de compte. Pour Tsvi Misinaï, on pourrait craindre, côté israélien, que les Palestiniens n’acceptent leur "identité juive" que pour obtenir la carte d’identité israélienne, bénéficier de la sécurité sociale, voire réaliser plus facilement des attentats terroristes.

"Quelques Palestiniens ont entrepris de se convertir dans les règles, mais j’en connais un certain nombre qui pratiquent le judaïsme en estimant qu’ils n’ont pas besoin de passer par là, puisqu’ils se savent déjà juifs."

Les preuves de l’ascendance juive des Palestiniens se révèlent, en fait, très convaincantes. Premier indice, les noms : ceux des lieux, mais également les patronymes. "Beaucoup de villages, ici, n’ont pas de racines étymologiques arabes. Un fait très rare dans d’autres pays arabes. Parmi eux : Kafr Yassif, Kafr Kana, Kafr Yatta, Kafr Manda, Kafr Samia et beaucoup d’autres encore", révèle Tsvi Misinaï. Dans son livre écrit en 1932, Les Populations dans notre pays, Itzhak Ben Zvi établissait qu’à l’ouest du Jourdain, 277 villages et sites - presque les deux-tiers ! - portaient des noms très similaires ou identiques à ceux des villages juifs établis aux mêmes endroits à l’époque du Second Temple.

"C’est en soi la preuve que les habitants de ces villages étaient des Juifs restés là après la destruction", écrit Ben Zvi dans son livre. "Si des populations étrangères avaient pris possession de ces villages, elles auraient modifié les noms hébraïques (c’est ce qui s’est passé dans la majorité des zones où la population a bel et bien changé, comme à l’est du Jourdain). Ce ne fut pas le cas dans la partie occidentale d’Israël, où les anciennes appellations ont subsisté Elles prouvent une continuité historique sur ce territoire." Par ailleurs, dans la population palestinienne,de nombreux noms de famille semblent dérivés de l’hébreu eux aussi. Dans les années 1860 déjà, explique Tsvi Misinaï, "le colonel Condor, de l’Institut pour la Recherche sur Israël, a découvert que certains fallahin (paysans) palestiniens portaient des noms bibliques, sans aucun lien avec le vocabulaire arabe. De grandes familles très honorables vivant dans diverses régions du pays ont conservé des noms hébreux."

Parmi les principaux clans de cette catégorie, figurent les Abou Khatsira, qui contrôlent presque toute l’activité de pêche à Gaza, les Elbaz, famille de Juifs immigrés du Maroc, les Aboulafia, propriétaires de la célèbre boulangerie de Jaffa, qui descendent de Rabbi Abraham Aboulafia, kabbaliste espagnol du XIIIe siècle, les Almog, de Djénine, les Dawouda (David), de Hébron, et même, croyez-le ou non, 4 000 convertis de force à l’islam appelés Cohen, qui vivent en Jordanie.

Une langue et des coutumes qui ne trompent pas

Deuxième indice : la langue. Le dialecte palestinien comporte de nombreux termes que l’on ne trouve pas dans l’arabe "standard". Résidus d’un vocabulaire hébraïque et araméen dans une langue que ces "convertis de force" ont dû apprendre après les diverses conquêtes arabes et turques.

Israël Belkind, initiateur du mouvement Bilou, a étudié les racines des Palestiniens dans les années 1890. "Il a déjà été prouvé par le Major Condor, que les ’Arabes’ d’Israël avaient parlé l’araméen", écrit-il, " la langue des Juifs au moment de la conquête arabe et des Croisades. Cela signifie bien que ces ’Arabes’ étaient, en fait, des Juifs."

Beaucoup de traditions juives ont survécu chez les Palestiniens, renchérit Tsvi Misinaï. Ainsi, "l’islam impose de circoncire les garçons à l’âge de 13 ans. Dans de nombreux pays arabes, on a l’habitude d’attendre quelques années pour le faire, mais beaucoup de Palestiniens accomplissent ce rite une semaine après la naissance - c’est-à-dire le huitième jour", révèle-t-il.

Parmi les autres coutumes respectées par certains Palestiniens : celle de ne pas quitter la maison durant sept jours après le décès d’un proche (contre trois seulement dans la tradition musulmane). Tsvi Misinaï précise cependant que cette habitude a été abandonnée depuis la première Intifada. Il arrive également que l’on allume des bougies pour un défunt (pratique inconnue dans le monde musulman), ou encore à l’entrée du Shabbat, et que l’on pratique la loi du Lévirat (coutume qui veut que le frère d’un homme décédé épouse sa veuve, dans certaines circonstances particulières). Cette habitude est surtout répandue chez les Bédouins, affirme Tsvi Misinaï, qui souligne que "dans la société bédouine, la majorité des lois sont très proches de celles de la Torah et de la Mishna". Enfin, certaines familles palestiniennes ont chez elles des Hanoukiot (chandeliers) très anciennes qu’elles sortent des armoires au cœur de l’hiver (soit aux alentours de Hanoucca).

L’une des plus curieuses coutumes du judaïsme conservées parmi les Palestiniens concerne les téfilines. On les utilisait en cas de maladie, en particulier la migraine. Des téfilines très rares étaient enveloppés dans un tissu ("pour les protéger", explique Tsvi Misinaï). Lorsqu’une personne avait besoin d’un "traitement", on lui posait la boîte (qui renferme le rouleau manuscrit) au milieu du front avant d’enrouler les lanières autour de la tête. Avec l’aide d’une clé, on serrait très fort les lanières, créant une pression intense sur la tête, ce qui avait pour effet d’accroître la douleur. Aussi, lorsqu’on retirait les téfilines, la victime avait-elle l’impression d’avoir moins mal, voire plus mal du tout. "Mais en dehors de quelques rares exceptions, la vraie signification des téfilines semble avoir disparue", reconnaît Tsvi Misinaï. L’alimentation, elle aussi, est restée importante pour ces Juifs perdus. Beaucoup de Bédouins évitent de manger du chameau et d’autres animaux non casher et, vers l’époque de Pessah, certains Palestiniens éprouvent l’envie de goûter de la matsa.

Toutes les preuves anecdotiques détaillées plus haut pourraient n’être que le fruit de confusions historiques. En revanche, il existe une chose qui, elle, ne peut être falsifiée : la génétique. Selon Tsvi Misinaï, cette science prouve, plus que tout le reste, l’intimité effective entre les Juifs traditionnels et les Palestiniens. "En 2001, le magazine spécialisé Human Immunology a publié une étude du professeur Antonio Arnez-Vilna, chercheur espagnol de l’université de Complutense à Madrid. Elle révèle que les systèmes immunitaires des Juifs et des Palestiniens seraient extrêmement proches. La preuve d’une identité génétique similaire. Néanmoins, lors de la parution, le magazine s’est désolidarisé de l’article, arguant que son auteur y avait inséré des opinions politiques personnelles", raconte Tsvi Misinaï, en précisant que le scientifique en question n’a toutefois pas été accusé de falsification de données.

D’autres chercheurs, dont, en 2002, ceux de l’université de Tel-Aviv, ont établi que seuls deux groupes dans le monde étaient génétiquement susceptibles de développer un certain syndrome de surdité héréditaire : les Juifs ashkénazes et les Palestiniens. Toutes les études citées par Tsvi Misinaï dans son livre vont dans le même sens : "Les Palestiniens sont bien plus proches des Juifs ashkénazes que des Arabes." Il faut remarquer que les Palestiniens ne détestent pas tous Israël, ajoute Tsvi Misinaï. Et de mettre en avant une anecdote : en 1982, lors de la première guerre du Liban, les chefs de clans de Bidya, en Samarie, ont voulu s’enrôler dans Tsahal afin de combattre l’OLP. "L’origine juive de nombreux clans de Bidya est un fait avéré, même aujourd’hui", conclut-il.

Néanmoins, il ne faut pas être naïf : beaucoup de Palestiniens aimeraient voir disparaître les Juifs. Pour Tsvi Misinaï, plusieurs raisons expliquent cette haine : "D’abord, la perte de mémoire pour un grand nombre d’entre eux. Ils voient les Juifs comme des concurrents. A l’inverse, ceux qui ont des affinités avec les Israélites, craignent les extrémistes et les terroristes musulmans. Il ne faut pas être soupçonnés de ’collaboration’. La seule issue reste donc le terrorisme."

Dans son livre, Tsvi Misinaï décrit avec zèle les origines du peuple palestinien. Selon lui, ce dernier se divise en deux principaux groupes : les descendants de Juifs des hauteurs de Judée-Samarie - qui ont réussi à conserver leur identité juive pendant des siècles, avant d’être obligés de choisir entre exil et conversion à l’islam -, et les descendants des anciennes nations d’Edom et de Moab, au moins deux fois convertis en masse au judaïsme.

A ces deux groupes, que Tsvi Misinaï appelle respectivement les "descendants d’Israël" et les "frères d’Israël", il faut ajouter quelques Arabes (en très faible pourcentage), des Samaritains (qui préservent avec soin leur identité religieuse bien particulière), des descendants de soldats romains, postés-là après la destruction du Second Temple, et même certains survivants des Cananéens et des Philistins de l’Antiquité, "idolâtres présents à Gaza et dans le village de Jisr a-Zarka, près de Haïfa", précise Tsvi Misinaï.

La mémoire collective des peuples des montagnes s’est davantage transmise qu’au sein des "frères d’Israël", établis dans les basses-terres et les plaines côtières et qui ont vite oublié leurs racines juives. Ce sont eux qui ont fui Israël en 1948 et c’est aussi parmi eux, selon Tsvi Misinaï, que se recrutent les terroristes les plus actifs. Très virulents pendant l’Intifada, ils sont déterminés à revenir sur les terres abandonnées en 1948 (terres qu’ils avaient eux-mêmes occupées un siècle plus tôt à peine, quand ils venaient chercher du travail dans les villes et villages que construisaient les Juifs). En somme, ces "frères" ont désormais réintégré leur patrie ancestrale, à l’est du Jourdain.

Une possible solution au conflit ?

Ainsi les "descendants d’Israël" forment-ils la majorité de l’actuelle population palestinienne établie à l’ouest du Jourdain. Pour Tsvi Misinaï, Israël pourrait - et devrait - travailler avec eux pour résoudre le conflit palestinien. Non par la création d’un Etat palestinien en Judée-Samarie, mais en donnant à ces populations des montagnes l’opportunité de renouer avec leurs racines : avec le peuple juif et avec l’Etat moderne d’Israël.

"Cela paraît irréalisable, mais le sionisme a toujours paru insensé. Et on y est quand même arrivé !", s’enthousiasme Tsvi Misinaï. Hélas, le problème palestinien fait que le sionisme est aujourd’hui passé de mode. Même si l’idée d’une nouvelle partition n’a rien d’alléchant, personne n’a non plus envie d’être qualifié d’"occupant".

"Cela peut fonctionner", persiste Tsvi Misinaï. "Le fait que la plupart des Palestiniens se déclarent musulmans n’est pas un vrai problème, parce que ces gens-là ne sont pas, dans l’ensemble, des pratiquants très dévots. Jusqu’à ces dernières décennies, il n’y avait presque pas de mosquées autour de Jérusalem, comparé aux chiffres de la population. C’est le roi Hussein et, plus tard, le ministre israélien des Affaires religieuses, qui ont entrepris la construction massive de mosquées. Bidya, par exemple, n’en comptait qu’une seule pour 25 000 habitants jusqu’à récemment.

Dans ses écrits, Itzhak Ben Zvi citait un phénomène intéressant qu’il avait lui-même observé : "Lorsqu’un paysan de Palestine jure sur le prophète Mahomet, son serment n’est pas pris au sérieux. Mais s’il se rend sur la tombe d’un saint du village ou des environs et qu’il fait son serment à cet endroit, on peut lui faire totalement confiance."

La vénération que portent les Palestiniens aux prophètes juifs, le fait qu’ils aient préservé les sépultures des patriarches, ainsi que les quelques rituels juifs qu’ils pratiquent encore (Ben Zvi cite des témoins qui ont vu des Palestiniens et des Bédouins danser autour de la tombe de Rabbi Shimon Bar-Yochaï à Méron le jour de Lag Baomer) indiquent que l’esprit des "Moustaabari" [les Juifs secrets] est encore bien vivant. S’ils ont le choix entre être des Musulmans peu pratiquants et devenir des Juifs peu pratiquants, la majorité optera pour la seconde solution.

Sur ce point, l’Etat a un rôle majeur à jouer. "Dans leur ensemble, les Palestiniens sont avant tout loyaux à leur famille, puis à leur clan, puis à ceux qui sont en position de pouvoir et, en toute fin seulement, à leur religion et à leur peuple. Un Etat d’Israël, fort et confiant dans la direction qu’il a adoptée, et dans la justesse de sa cause est à même d’appliquer avec succès le plan d’Engagement."

Un obstacle : la peur

L’une des raisons qui ont poussé les Palestiniens à tenir si longtemps secrètes leurs racines juives - malgré leur désir d’échapper au corset de l’islam - est leur crainte des éléments tyranniques qui composent les commandements arabes et palestiniens. Ceux-là mêmes qui perpétuent les souffrances des Juifs israéliens et des descendants d’Israël. "Il n’est pas rare que l’on oblige les familles des descendants à prouver leur loyauté à la ’cause’ en les menaçant de mort", affirme Tsvi Misinaï. "Par exemple, beaucoup d’entre elles nomment un de leurs fils ’Djihad’, afin de prouver qu’elles sont de loyales combattantes contre les Juifs."

Si l’Etat leur offrait une alternative, soutient Tsvi Misinaï, beaucoup trouveraient le courage de briser ces vieux shémas et d’embrasser leur véritable héritage. Il ne s’agit pas du tout de les convertir, précise-t-il, mais de développer des affinités culturelles et de constituer un seul et unique groupe national. Cependant, ajoute-t-il, il est probable qu’un certain nombre serait désireux de se convertir au judaïsme malgré tout. Même si beaucoup de Palestiniens ne souhaiteront pas s’intégrer au peuple juif, voir un grand nombre d’entre eux le faire donnerait le ton.

Pour des raisons similaires, beaucoup de Juifs israéliens, depuis l’époque de Ben Zvi et de Ben Gourion, ont préféré ne pas s’intéresser aux preuves flagrantes du passé juif des Palestiniens. "Après la Shoah, cet aspect a été mis de côté, car le Yishouv avait d’autres préoccupations bien plus urgentes, outre les problèmes évidents de la langue et du mode de vie qui séparaient Juifs et Palestiniens, sans parler de la souffrance infligée par les nombreux soulèvements et pogroms menés contre le Yishouv. Et l’arrivée des Juifs des pays arabes, chassés de chez eux par des Musulmans, qui ne leur inspiraient donc plus aucune confiance, n’a fait qu’exacerber les divisions."

Aujourd’hui, 60 ans plus tard, face au problème apparemment insoluble de ces deux nations réclamant la même terre ancestrale, il est temps de revisiter le passé pour bâtir l’avenir. En fin de compte, estime Tsvi Misinaï, la réintégration des Palestiniens au sein du peuple juif est la meilleure (et la seule) issue. "Nous avons exploré à fond les solutions de la partition, de la guerre défensive et de ce que le monde appelle l’occupation. Rien n’a fonctionné. Le monde commence à se fatiguer de nos chamailleries et il nous pousse à trouver une solution, quelle qu’elle soit. Jusque-là, toutes celles que nous avons pu imaginer ont échoué, mais il existe une pensée neuve, innovante, que beaucoup de Juifs et de Palestiniens seraient prêts à partager. Et si nous l’acceptons, les nations du monde en feront autant."

L’"Engagement" de Tsvi Misinaï unirait ainsi les "deux royaumes d’Israël" décrits par le prophète Ezéchiel. "Les Juifs partis en exil ont mis toute leur âme à sauvegarder leur culture, leurs croyances et leur religion. Ceux qui sont restés sur place, eux, se sont accrochés aussi longtemps que possible à la terre d’Israël. Ces deux amours - celui de la Torah et celui de la terre - proviennent de la même source. Il est temps de réparer les dommages historiques causés par nos ennemis, les Romains, et de réunifier notre peuple."

Jerusalem-Post
Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 23 Mai 2014, 10:42

PS : je plains ceux qui participent à cette tuerie, ou directement, ou par complicité, ou par leur silence... et les juifs plus que les autres car, même s'ils se prétendent athées, ils seront jugés comme nous tous au tribunal divin où on leur montrera leur participation à ces crimes.

Je me demande si tuer un frère (même si on le nie) n'aggrave pas la faute... Un enfant en tous cas c'est "malheur à celui qui touche à un cheveux de ces petits"

DRAGA DIN a raison PRINU, allez jusqu'au bout, engagez-vous dans TSAHAL pour tuer un maximum d'enfants palestiniens..... et fichez-nous la paix en France, vous et vos semblables
Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: UN BON TUYAU POUR PRINU   Sam 24 Mai 2014, 10:20

On rêve ! Entre les français musulmans qui recrutés dans les mosquées, partent faire le jihad en Syrie et les français juifs qui sont recrutés à la synagogue pour TSAHAL... On se demande si on est encore en FRANCE...

Lundi prochain, l'ambassade d'Israël se servira de la grande synagogue de Paris comme base de recrutement pour l'armée israélienne. L'information est vérifiable
sur le site de l'ambassade. Extrait:

Citation :
L'Ambassade d'Israël souhaite informer la Communauté juive de l'arrivée d'un représentant de TSAHAL (l'armée israélienne) à Paris le 26 mai entre 18h30 et 20h.

La rencontre aura lieu à la Grande Synagogue de la Victoire, 44 rue de la Victoire, 75009 Paris.

Le représentant donnera une conférence sur la politique de recrutement de TSAHAL, suivi par une session de questions générales du public.

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 24 Mai 2014, 13:44

si 90 % des palestiniens sont d'origine juives, je suis mickey mouse.
mais on dit aussi qu'on descend tous d'adam et éve:
les hommes ont tous les génes masculins.
cette théroe vaux celle que vous citez.
je vous propose alors de vous convertir à l'islam, puisque tout celà, c'est un peu la meme chose,mahomet doit etre le fils prodige de dieu le pére, et le cousin de Jésus, quelle différence à vos yeux, remuez tout dans la meme marmite, et vous serez en adéquation avec votre argumentaire, puisque vous descendez de la cuisse de Jupiter.

Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9371
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 24 Mai 2014, 13:51

Ne faites pas semblant de ne pas comprendre , Prinu ou alors avouez que la religion a plus d'importance pour vous que vous ne voulez bien l'admettre .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 24 Mai 2014, 13:55

J'ai croisé des militaires italiens à paris. on n'est plus en france, je vous dit !


Tsahal recrute dans le monde entier, et il y a des volontaires 100 % chrétiens, et aussi des asiatiques, qui s'engagent par solidarité avec Israel, pour bloquer l'impérialisme islamique, là ou il sévit.
Il y a d'ailleurs dans le monde entier, plusieurs millions de chrétiens sionistes, beaucoup aux USA.

Il y a des volontaires pour défendre l'état juif Israel, de toute les religions, et du monde entier.







soldates de Tsahal:


Pauvre ogre. Arriverez vous à dormir ce soir.
Voulez vous une bonne tasse de thé ?


Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 24 Mai 2014, 14:00

comprendre quoi , boulo,
que les palestiniens sont juifs et antisémites à la foi ? et ils détestent aussi les chrétiens et les non musulmans.

dites leur donc vous meme.

ils vont vous croire surement, aprés avoir lu l'article.


 :mdr: 
dites a ces immigrés étrangers à la région, venus d'egypte, yemen, irak, syrie, liban, arbie saoudite, péninsule arabique, qu'ils sont juifs à 90 %.

je ne suis pas contre ! on dit meme celà, des talibans !

donc qu'ils doivent reconnaitre Israel comme état juif avec Jérusalem, sa capitale eternelle, fondement de la foi juive.

puis alors , je leur dirais de devenir sionistes, pour défendre leurs droits  !  ils pourrons meme s'inscrire dans tsahal !
ils peuvent meme demander a faire reconnaitre leur judaicité dans une synagogue,
c'est promis !

Je suis certain que votre article a du faire trembler tout gaza,
et qu'en iran le chef des mollahs a eu une poussée de fiévre, en se demandant si mahomet n'était pas juif.

Par contre Jésus était juif, il fesait le shabbat et les cérémonies juives, c'est écrit dans la bible. vous voulez donc vous inscrire dans tsahal ?

si tout le monde a des genes juifs, alors le judaisme est une solution pour la paix dans le monde ..
il n'ya plus qu'a dire que bouddah était juif .  islam, judaisme, christianisme, boudhisme .. il faut revenir aux sources !

votre article laisse a penser que les temps messianiques sont proches ! Merci boulo et r.
 clown2 
Loués soient les Oris !

--

c'est bete je n'ai pas la foi. ce n'est pas grave: dieu reconnaitra les Siens !

--

Avez vous lu des études sur le pourcentage de genes musulmans, dans la population chrétienne, ou par exemple, en Italie, à Rome ?
Il faut etre curieux dans la vie.
 clown 

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 24 Mai 2014, 14:39

Dragna Din a écrit:
se débarrasser des Palestiniens pour installer les siens sur les terres volées.

.

j'aime tout le gens de bonne volonté.
je dénonce la haine palestiniste qui transforme les banlieues du monde en cité de violence et importe la guerre partout.
jez défend le droit d'israel a exister et a se défendre. Je suis contre ceux qui veulent voler la capitale d'Israel, et ne proposent aucune vrai paix, contre des sacrifices tarte à la créme, qui n'ont aucunement pour but la paix, et qui démantélent le judaisme en s'attaquant a ses fondements, et qui démantélent Israel comme état juif.

Et non, il n'y a nulle terre "volée" par les sionistes, votre phrase est une propagande mensongére, un mythe islamopalestiniste démontré faux.

il ya une colonisation palestiniene  étrangére a cette région, qui réclame des droits politiques qu'ils n'ont jamais eu, et qui propage le terrorisme, la mort et la haine dans le monde.
je suis d'acoord pour un partage, ainsi que la majorité des israéliens d'ailleurs,  mais contre une paix véritable..mais les palestiniens ne veulent pas de partage, ils veulent tout.

Mais je ne veux CERTAINEMENT PAS la paix avec une république islamique palestinienne.

Il ne faut rien ceder aux islamistes.

La paix, pour moi, doit se faire avec un état de droit, pas avec une entité d'apartheid islamique conquérante, guerriére, impérialiste, racialiste et haineuse.
Je suis contre ceux qui soutiennent cette entité d'apartheid isalmique palestinienen, qui détruira l'occident chrétien !
Je prone la VRAI paix, pas une fausse paix.

Le palestinisme, comme le votre,  détruit et attaque le christianisme, il attaque meme des citoyens francais de toute religion, et il a tué des militaires francais.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 24 Mai 2014, 15:00

Le determinisme juif est multiple, il est aussi un sentiment personnel.

Le judaisme se recrée a chaque seconde.
il est.

De plus, l'antisionisme est une motivation à se sentir juif.

De plus, la haine et la violence propagée par les antisionistes crée des juifs radicaux minoritaires, qui ne seraient pas radicaux, si l'antisionisme n'était pas un concentré de diffamations, mensonges, guerre, racisme et impérialisme.

entre isaréliens et palestiniens, je suis pour un bon divorce, masi surtout, je suis contre une république islamique palestinienne,
or tout ce que les faux apcifistes, l'onu et les diplomates font, c'est de pousser a creer une république islamique, et non un état de d roit.
tout ce beau monde occidental finance des armes de guerres palestiniennes, et ne veux aucunement changer la société palestinienne vers une société de droit.
c'est un suicide collectif que de soutenir actuellement les palestiniens.

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 24 Mai 2014, 15:10

http://www.tel-avivre.com/2014/05/23/un-juif-poignarde-a-djerba/

source tel a vivre

Un juif s’est fait poignardé à Djerba, l’auteur est musulman, il a été arrêté par les forces de sécurité qui sous la pression de la rue l’a, peu de temps après libéré.

Un homme masqué a poignardé un bijoutier, Gabriel Ozein, sur le marché juif de Djerba en criant « C’est le retour et la vengeance de Mahomet ». La victime a été atteint à la poitrine et l’auteur a été immédiatement arrêté par la police. Sur Facebook, la communauté juive a déclaré que les commerçants du marché ont pu maîtrisé l’agresseur et l’ont conduit au poste de police. La victime a été transporté à l’hôpital dans un état grave qui s’est s’est stabilisé à l’hôpital. Il semblerait que le pronostic vital ne soit pas entamé.

Après l’arrestation, plus d’une centaine d’hommes masqués ont menacé de brûler le poste de police si le jeune musulman n’était pas libéré. Les forces de sécurité tunisiennes ont relâché le criminel sans aucune procédure légale. Les responsables de la communauté juive on indiqué que c’était la deuxième fois en mois qu’un juif était victime d’un coup de poignard. Pendant Pessah, un jeune Juif a été poignardé par un musulman à trois reprises dans le cou et dans le dos.

Et pourtant, c’est la première fois depuis la révolution tunisienne que le gouvernement tunisien dirigé par le Premier ministre Mehdi Juma a encouragé les juifs à venir célébrer Lag Baomer …..S’il veut continuer à favoriser le tourisme, il faudrait que la police remette la main sur l’assassin et qu’il le jette en prison.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 24 Mai 2014, 15:17

http://www.desinfos.com/spip.php?article41162

Suivez la visite du Pape François en Israël (en direct)

En direct :
Facebook MFA :

https://www.facebook.com/IsraelMFA

Twitter Israel :

https://twitter.com/Israel

Twitter MFA :

https://twitter.com/IsraelMFA

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 24 Mai 2014, 15:18








His All-Holiness Ecumenical Patriarch Bartholomew arrived today at Ben Gurion International Airport in Israel. He is greeted by His Excellency Uzi Landau Minister of Tourism, His Beatitude Patriarch Theophilos III Patriarch of Jerusalem, His Excellency Spyridon Lampridis Ambassador of Greece to Israel, Mr. George Zaharioudakis the Consul General of Greece in Jerusalem, Mr. Mustafa Sarnic the Consul General of Turkey in Jerusalem, and Dr. Anthony Limberakis the National Commander, Order of St. Andrew.

source facebook MFA
https://www.facebook.com/IsraelMFA
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 24 Mai 2014, 16:29

prinu a écrit:
si 90 % des palestiniens sont d'origine juives, je suis mickey mouse.
mais on dit aussi qu'on descend tous d'adam et éve:  
les hommes ont tous les génes masculins.
cette théroe vaux celle que vous citez.
je vous propose alors de vous convertir à l'islam, puisque tout celà, c'est un peu la meme chose,mahomet doit etre le fils prodige de dieu le pére, et le cousin de Jésus, quelle différence à vos yeux, remuez tout dans la meme marmite, et vous serez en adéquation avec votre argumentaire, puisque vous descendez de la cuisse de Jupiter.


Excusez du peu monsieur-madame prinu, mais ce n'est pas un incroyant, un apostât athée comme vous qui allez me parler de MA FOI.

Vous êtes juste un sioniste, pas un juif puisque vous ne croyez en rien, ni en D.ieu, ni en Jésus son Fils, ni même au diable. Alors, gardez vos conseils de conversion, car c'est vous qui devriez vous convertir afin de sauver votre âme.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 24 Mai 2014, 21:21

D'accord, sauvez mon ame, vous prendrez bien une tasse de thé ?

--

votre haine palestiniste de l'occident, de ses valeurs et de son histoire, regarde la france entiére, car l'antifrance palestiniste,
c'est trés personnel, mais ca détruira la république.

L'antisionisme est un terrorisme aussi bien contre l'histoire, contre la culture, que contre les hommes.
L'antisionisme hatise bien la haine, exporte partout la guerre, terrorise les rues des banlieues de france et d'europe.
L'antisionisme cristallise toutes les haines et frustrations, tout les populisme rétrogrades, et tétanisera la défense de l'europe démocratique.

L'antisionisme détruira la cohésion républicaine, et détruira l'occident chrétien et athéiste.

Nous en avons les preuves réguliérement.

L'antisionisme est un fashisme plus perfide, plus dangereux, plus éfficace, plus populaire, que ne l'ont été le fashisme italien, le nazisme allemand ou le stalinisme russe.

--

je ne répondrai pas au reste, abscon.

vous savez, je me méfie des architectes qui n'habitent pas leurs immeubles.
Mais j'aime beaucoup l'achitecture, de tout les styles.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 24 Mai 2014, 21:32

http://www.levif.be/info/actualite/belgique/trois-morts-lors-d-une-fusillade-a-bruxelles/article-4000634518849.htm

source levif belgique

Trois personnes ont été tuées et une gravement blessée lors d'un fusillade à l'intérieur du Musée juif de Belgique samedi, peu avant 16 heures. Une personne identifiée et interceptée, une autre en fuite, selon le parquet de Bruxelles.

Quatre personnes ont été touchées lors d'un fusillade à l'intérieur du Musée juif de Belgique samedi, peu avant 16 heures. Trois d'entre elles, deux hommes et une femme, sont décédées, rapporte le bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur (PS). Une quatrième victime grièvement blessée a été transportée à l'hôpital Saint-Pierre. Le quartier du Sablon a été bouclé.

À bord d'une voiture de marque Audi, un homme s'est garé en double file dans la rue des Minimes à hauteur du Musée juif de Belgique. Un passager en est sorti suivi du conducteur qui a déposé deux sacs par terre avant d’ouvrir le feu sur les passants selon la Libre. Il a ensuite pris la fuite à bord de son véhicule. Des passants ont pu prendre note de la plaque d'immatriculation.
Une personne identifiée et interceptée, une autre en fuite, selon le parquet de Bruxelles

Une personne a été identifiée et interceptée à la suite de la fusillade qui a été perpétrée samedi après-midi au Musée juif de Belgique et qui a fait trois morts et un blessé grave, a indiqué le parquet de Bruxelles samedi vers 20h30, lors d'une conférence de presse. Une autre personne a pris la fuite à pied et la police est actuellement à sa recherche. Le suspect intercepté a avoué être présent sur les lieux au moment des faits. Il s'agit du conducteur de la voiture qui a pris la fuite après la fusillade. Le parquet ignore encore toutefois s'il est impliqué dans celle-ci. La personne grièvement blessée se trouve à l'hôpital Saint-Pierre, où elle est opérée. Ses jours sont en danger. Trois des quatre victimes ont déjà pu être identifiées, a encore précisé le parquet, qui a requis un juge d'instruction pour assassinat.

L'identité des victimes n'a pas encore été communiquée. "On ne peut pas encore dire s'il s'agit de touristes ou de personnes du musée", explique la ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet (cdH). Elle assure que la sécurité a été renforcée autour de l'ensemble des lieux juifs, lieux culturels inclus.

Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders (MR) était à proximité des lieux au moment des faits. C'est lui qui a prévenu les secours. Une dame qui s'enfuyait avec son enfant l'a averti que des coups de feu venaient d'être tirés. "J'ai vu deux personnes à terre dans le hall. J'ai immédiatement appelé les services d'urgence". Il rapporte que plusieurs témoins ont pu décrire les faits. Selon ces derniers, un homme est sorti d'un véhicule en double file, est entré avec deux sacs et a tiré à l'intérieur du musée plusieurs salves de coups de feu. "Quand une agression comme celle-là a lieu à l'intérieur d'un musée juif, vous ne pouvez pas ne pas penser à un acte antisémite, mais avant que le parquet ne puisse se prononcer, une enquête doit avoir lieu", conclut Didier Reynders (MR).

Le Premier ministre Elio Di Rupo s'est dit "très choqué", tout comme le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders qui se trouvait à proximité du Sablon samedi après-midi. "Choqué par les meutres commis", il s'est rendu sur les lieux.

La ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet s'est également déplacée au Musée Juif de Belgique. "Tout porte à croire qu'il s'agit d'un attentat antisémite", a-t-elle déclaré à La Libre Belgique.

Douze personnes gravement choquées ont été prises en charge par les services d'assistance.

Interrogé par RTL-TVi, Yvan Mayeur explique :"C'est probablement un acte terroriste. Pour nous c'est un acte extrêmement grave. Tous les responsables du Musée Juif sont là. Ils sont sous le choc. On ne sait pas s'il s'agit de passants ou de membres du personnel. " "La police est sur un piste sérieuse", déclare encore le bourgmestre de Bruxelles.
Le niveau de menaces pour les intérêts juifs élevé à son plus haut niveau


Le cabinet de la ministre de l'Intérieur indique samedi que le niveau de sécurité maximal a été décrété sur tous les lieux liés aux intérêts juifs en Belgique, à la suite de la fusillade survenue peu avant 16 heures au Musée juif de Belique à Bruxelles et qui a fait trois morts et un blessé grave. Une réunion de coordination est en cours et une communication vers la presse est prévue à 20h00. "La décision de relever le niveau de la menace a été prise sur base de toutes les informations dont nous disposons pour le moment", explique-t-on au cabinet de la ministre. Le Premier ministre Elio Di Rupo (PS), la ministre de la Justice Annemie Turtelboom (Open VLD), la ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet (cdH) et le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Yvan Mayeur (PS) assistent à la réunion de coordination avec les différents services dont le parquet de Bruxelles descendu sur les lieux.


--


c'est beau, l'antisionisme.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 24 Mai 2014, 21:51

Dites l'athée apostât, quand vous aurez fini de délirer vous nous préviendrez...

L'incroyant ici, c'est vous, donc, merci de ne pas parler de Foi, de LA FOI ! Une chose que vous ignorez, que ce soit dans votre culture ou dans celle des autres.

SI VOUS AVIEZ DONC UNE ONCE DE SAPIENCE, VOUS SAURIEZ QU'UN CHRÉTIEN NE PEUT ÊTRE PALESTINISTE PUISQUE SON SEUL MAÎTRE EST JÉSUS CHRIST !!!

Mais bref, je vous parle, comme je parlerais à une baudruche incapacitée par son manque intime d'essence puisée dans la Foi.

Et c'est bien pour cela que vous nagez dans la haine des Palestiniens, et que maladroitement vous tentez de dresser les chrétiens contre eux. Mais vous oubliez votre handicap qui est celui de l'incroyance qui vous fait manquer LE MESSAGE : aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimé.

Priez prinu, il est encore temps...
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Dim 25 Mai 2014, 02:12

alors vous cachez bien votre jeu,
a denigrer les israeliens, sourenir les palestiniens, nier l'histoire,
et vous dire ne pas etre palestiniste.

on s'y croirais !


je prie pour votre salut, je vais prier l'energie et l'amour, car c'est ce que vous avez besoin le plus.

les palestinistes ne connaisant pas l'amour du prochain, et la comprehension d'autrui, c'est ce que je vous souhaite le plus.


Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Dim 25 Mai 2014, 02:28

oui, je sais, mais il ya une fausse note:

la presse francaise , acette epoque, s'est dechainee contre napoleon apres sa declaration a la nation juive.
des antisemites ont ecrit dans les journaux pour denoncer les textes de napoleon et cette declaration.
son appui aux juifs lui a valu des foudres.

ce qui detruit la these d'un faux texte frankiste, ou suppose.
akadem ecrit des theses. c'est son droit de rapporter des theses et des etudes, bien sur.

la presse francaise de l'epoque contredit cette these.
et napoleon n'a jamais dementi la presse.


Dernière édition par prinu le Dim 25 Mai 2014, 02:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Dim 25 Mai 2014, 02:28

j'ai regarde la video ou l'on accuse les israeliens d'avoir viser deux palestiniens, recemment.
ou tout le monde accuse tsahal, et ou on reclame une enquete, en s'indignant et en sautillant sur les tables.

irrealiste cette video.

on ne voit aucun israeliens dans la video, ca peux etre un reglement de compte entre palestiniens.
Ou entre dealers et petites frappes palestiniennes, vu les zonards qu'on voit sur la vidéo.
on n'en sait rien.
ou des acteurs qui s'entrainent a tomber et a etre emportes.

d'abord il faut noter ceci: au top chrono, tout le monde est a l'arret.
puis tout a coup,
tout le monde se met a marcher

ca s'est
tres tres tres bizarre !
des gens commencent a marcher ! pourquoi ?
il y a eu un coup de sifflet ?


tout a coup un gars tombe, sur la gauche, pas sur le trottoir, au milieu de la rue.
mais il se prepare, avec les mains, a ralentir sa chute, avec les deux paumes de la main. un homme qui recoit une balle n'a ni cette synchronisation, ni ce reflexe parfait.

puis quelques palestiniens, a l'affut, comme dans un entrainement avec minutage, foucent, avec une coordination parfaite et rapide, et l'emportent, et vont hors champs a gauche.
puis les gens continuent de marcher comme si en fait, la rue etait normale. sans jamais s'etre arrete. ce qui empeche de croire a une bavure, c'est que les autres palestiniens, sur la droite, continuent a se balader comme s'il ne s'etait rien passe. i
le tournage est terminé ..
comme si, apres trente essais de tournage, les gens blases, continuent leurs courses, ou etaient charges de marcher durant une scene de tournage.
lu si la partie de gauche et centrale etait rajoutee.. irrealiste !

en plus, quand les gens arretes se mettent tout a coup a marcher!
les gens continuent de se balader.
si c'etait reel, sur la droite, les gens ne continueraient pas de se promener. ils hurleraient, criant au secours.
ils crieraient, voulant savoir qui a tire.

ils regarderaient, apeures, dans tout les sens, voulant savoir d'ou est parti le coup de feu.
ils se retourneraient vers la personne. fileraient de la, ou coureraient. ou se plaqueraient a terre. ils auraient peur.
rien.

ils avancent gentiment, normalement. comme pour se promener, faire les courses..
pour moi, c'est des jeunes dont la tache est de faire semblant de tomber sous les balles de tsahal, ils s'entrainent a mimer d'etre visé et touché, pour les caméras occidentales.
on a déja vu des dizaines de vidéos de caméras de surveillance dévoilant des morts qui se relévent.. juste aprés le passage des caméras de france 2, etc.., avec un superbe ballet chonométré.

Il faut bien qu'ils s'entrainent, ces jeunes islamistes radicaux.

ca sent vraiment le montage video, ou le jeu d'acteur. une repetition.

c'est irrealiste.

je vous laisse en juger par vous meme, que deduisez vous de cette video, pour qu'on exige une enquete en accusant tsahal, avec des gros titres ?
le quai d'orsay s'est indigne et reclame une enquete, etc.




qu'en pensez vous ?
cete video, qui a fait reclamer une plainte du quai d'orsay, et d'autres medias contre tsahal, vous demontre qui a fait quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Dim 25 Mai 2014, 08:22

Le pape François doit aborder la question palestinienne en Israël

Par collectif d'anciens ambassadeurs. Le Monde.fr:
 

Ce texte est signé par un col­lectif d’anciens ambas­sa­deurs ayant eu à traiter en par­ti­culier les dos­siers du Moyen-​​Orient : René Ala, Jacques Andréani, Yves Aubin de la Mes­su­zière, Denis Bau­chard, Pierre-​​Louis Blanc, Alain Dejammet, Bernard Dorin, Ber­trand Dufourcq, Christian Graeff, Pierre Hunt, Sta­nislas de Laboulaye, Pierre Lafrance, Patrick Leclercq, Jean-​​Louis Lucet, Gabriel Robin, André Ross, Jacques-​​Alain de Sedouy, Alferd Sieffer-​​Gaillardin


http://www.france-palestine.org/Le-pape-Francois-doit-aborder-la
Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: HUFFINGTON POST & Cie VISITE DU PAPE EN ISRAE   Dim 25 Mai 2014, 10:23

Excellent papier, comme d'hab. d'ALAIN JULES sur la complicité des médias.... J'espère que le pape FRANÇOIS reviendra sain et sauf d'ISRAEL


24 MAI 2014 ALLAIN JULES

Citation :
Le journal dont le rédacteur en chef est la journaliste Anne Sinclair est observé par nos équipes depuis un certain temps déjà. On voulait savoir ce qui se dit et se fait dans ce canard arrivé sur la terre de France en grande pompe, avec le journal Le Monde qui s’associait au projet HuffingtonPost américain d’Ariana Huffingpton. La version us est déclinée en plusieurs versions, canadiennes(2), anglaise, espagnole etc. Mais, dans les autres, tous les sujets sont traités équitablement, sauf en France.

Dans le Huffpost français, vous verrez les diatribes anti-arabe, russe ou syrienne plébiscitées au détriment des autres informations capitales, qui ne devraient pas passer à la trappe quand on se veut chantre de la rectitude morale en brocardant des personnalités comme l’humoriste Dieudonné et en ne condamnant jamais d’autres comme Finkielkraut ou Eric Zemmour. Rassurez-vous, je n’ai rien contre ces personnalités mais leur pedigree raciste parle pour eux…

Vous êtes sans doute au courant que le pape François se rend en Terre sainte, et que son parcours le mènera d’abord en Jordanie puis en Palestine avant qu’il ne foule la terre israélienne. Mais on parle de Terre sainte car, ici sont nées les religions monothéistes. Je ne suis pas catholique mais, au moment où des extrémistes-racistes-terroristes aussi dangereux que les islamistes-terroristes manifestent contre sa venue, et qu’on prend le soin de nommer "ultra-orthodoxes" pour faire passer la pilule menacent, le HuffingtonPost.fr se tait et fait le service minimum en copier-coller avec l’AFP dont on remarque ce passage: "Israël a engagé des procédures d’éloignement à l’encontre de 15 activistes juifs d’extrême-droite soupçonnés de vouloir "provoquer des troubles". Mon oeil ! L’extrême-droite est au pouvoir en Israël n’en déplaise aux esprits chagrins.

Quand les mêmes gugusses manifestent contre les immigrés noirs avec des slogans à faire frémir d’outre-tombe Hitler, Anne Sinclair vérouille l’information. Lorsque des révélations viennent montrer le racisme de certaines autorités médicales, qui oeuvraient à stériliser des femmes Falashas, surtout parce qu’elles sont noires, jamais le journal d’Anne Sinclair n’en a fait état, même pas publié une seule ligne sur le sujet.
Pourquoi ? Mais, ce n’est pas tout. Souvenez-vous de la députée noire qui avait vu son don de sang refusé dans un hôpitall, le HuffingtonPost est resté silencieux comme une carpe.

On peut rajouter le tollé suscité en Israël quand le fils du Premier ministre Benjamin Netanyahou a eu l’outrecuidance,  dirons-nous -c’est une boutade-, d’aimer une goy. Aucune ligne: on se souvient que la journaliste affirmait jadis, que, elle n’épousera jamais un goy. Pari tenu. Mais de quel côté est le racisme ? Est-ce dans celui qu’on dénonce urbi et orbi sans porter de gants ou celui qu’on masque en tentant de représenter certains comme des saints ?
Le HuffingtonPost.fr ne répondra jamais. On peut aller plus loin pour le démontrer.

Vous l’aurez compris, il est strictement interdit de parler d’Israël chez Anne Sinclair, surtout de sa politique. Peut-être en bien, mais, les sujets "biens" sont tellement rares là-bas que, c’est le black-out total sur ce pays qui rivalise de plus en plus avec l’Afrique du sud des Afrikaners, soit de l’apartheid. Des lois scélérates sont là pour le prouver. De voir donc Anne Sinclair crier au scandale avec le film "Welcome to New York", qui sort dans les salles du monde entier, sauf en…France, on se dit qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond.

Les missions de l’Union européenne (UE) à Jérusalem et Ramallah se sont dites mercredi dernier «profondément préoccupées par la mort de deux jeunes le 15 mai près de la prison d’Ofer, en Cisjordanie, dans un incident impliquant le recours par les forces israéliennes à des armes létales». La France a également appelé les autorités israéliennes à «mener rapidement une enquête transparente permettant de faire la lumière sur les circonstances dans lesquelles ces tirs ont eu lieu», insistant sur la nécessité de «l’usage proportionné de la force». Là encore, sans surprise, un silence assourdissant du HuffingtonPost.fr. Mais, quand il faut accuser les autres de racisme, ça y va à 1000%.

Bien sûr, pour faire taire toute critique, il y a le fameux "antisémitisme" qu’on met à toutes les sauces jusqu’à l’overdose. Ces gens qui cherchent à ramener tout à eux profitent du silence de la majorité qui, malheureusement va en baver demain et sera accusée de complicité. Où sont les autres Gilad Atzmon, et autres Jacob Cohen pour dire stop à ces falsificateurs et vendeurs de haine ? Pour finir, disons-le sans fioriture et sans ambages, ces gens sont les vrais adversaires, que dis-je, les pires ennemis de la communauté juive française…Comme le disait Orwell, "En ces temps d’imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire."


Dernière édition par r. le Dim 25 Mai 2014, 10:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: VISITE DU PAPE EN ISRAE   Dim 25 Mai 2014, 10:36

VISITE DU PAPE EN ISRAEL

25 MAI 2014 ALLAIN JULES

Citation :
Là, ça ne sera pas vu en boucle dans les médias. Acte sans doute honteux, puisque le pèlerinage oecuménique du pape François, homme de paix, victime des extrémistes juifs fait tâche. La police israélienne a annoncé, tôt ce matin, l’arrestation de 26 extrémistes.

Comment comprendre que, le pape François, qui vient reconnaître le «caractère sacré et universel» de la ville de Jérusalem ainsi que de son «héritage culturel et religieux» qui en font un «lieu de pèlerinage pour les fidèles des trois religions monothéistes», soit vu comme ennemi ? Ceci, uniquement en Israël. Quand on veut falsifier l’histoire, on ne peut que se prendre de cette manière.

N’en déplaise aux intolérants, l’islam et la chrétienté, ainsi que le judaïsme sont nés à Jérusalem. Alors, empêcher aux chrétiens de bénéficier de ses lieux du culte et aux musulmans de faire pareil est simplement grotesque et caricatural. Ce n’est surtout pas le HuffingtonPost qui condamnera les actes de vandalismes contre des églises en Israël.

Quand on pourchasse des hommes de paix, c’est que la paix ne fait pas partie de son langage. Alors, au lieu de faire semblant, ces terroristes qu’on nous présente comme des ultra-orthodoxes doivent faire amende honorable. Mais, ceci n’est pas possible puisqu’ils ne sont condamnés par personne. Pas de prison, rien. Ils sont à la limite encouragés…

"Il faut avoir le courage de la paix" a martelé le pape François, réclamant la paix avec la création de deux pays. Mais, les "qui" sont contre ? Ceux-là sont des criminels. Il n’y a que ça qui peut être un chemin vers la paix, avec des frontières reconnues, et Jérusalem partagé et non annexé côté est.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Dim 25 Mai 2014, 11:01

Fusillade et attentat antisémite au Musée juif de Bruxelles.

Les secours ont relevé trois morts et un blessé grave qui a été emmené dans un état critique à l’hôpital Saint-Pierre.

http://www.lesoir.be/553410/article/actualite/regions/bruxelles/2014-05-24/fusillade-au-musee-juif-bruxelles-suspect-arrete-passe-sous-statut-temoin

Je le répète la haine engendre la haine. On doit condamner durement ces attentats comme les abus israéliens dans les Territoires occupés. Trop d'innocents y laissent la vie.
Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Dim 25 Mai 2014, 14:11

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 30 Mai 2014, 10:43

Le message du pape est tres equilibre et intelligent:
il accepte les deux arguments qui s'affrontent, et propose de prier pour la paix.

c'est un excellent message, alors que chacun tentait de tirer la couverture a soi.


ce soir je regarderais un documentaire:
Ce soir un documentaire sur LCP a 20h40 , a voir.

Les goulags sous Poutine

Vingt ans après la chute de l'URSS, le goulag n'a que changé de nom. Le système pénitentiaire russe conserve les usages de l'époque : discipline militaire, humiliations, administration toute puissante, traitements dégradants allant jusqu'à la torture. Avec le retour au pouvoir de Vladimir Poutine, tous les opposants sont menacés de se retrouver emprisonnés sous des prétextes souvent fallacieux.
un documentaire qui va faire grincer des dents ceux qui admire cet ancien du KGB qui s'entraine a tirer a ses temps perdus .. et s'adresse aux europeens d'un ton dedaigneux " vous autres occidentaux ..", se croyant au dessus des droits internationaux en armant l'Iran.
Trop puissant pour etre attaque ou etre empeche de nuire ? Hollande montre un sacre courage contre cette tete dure qui pointe ses missiles tactiques sur les capitales de l'europe.
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 30 Mai 2014, 10:48

Mon cher prinu, vous voulez que l'on parle des crimes des occidentaux ?

Vous demandez la fermeture du sujet sur Poutine, mais vous essayez de relancer la discussion ici ?
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 30 Mai 2014, 10:50

a propos de la deputee noire a qui un don du sang a ete refuse en Israel, des gens du corps medical francais ont declares qu'en France, son sang aurait ete refuse tout egalement, comme cela est refuse a des centaines de donateurs en France, avec le meme principe de precaution selon les deplacements geographiques.

Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 30 Mai 2014, 10:51

Prinu, nous vous avons prévenu que vos fils seront verrouillés.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
 
Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
 Sujets similaires
-
» Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite
» Antisionisme = Antisémitisme par Martin Luther King
» le mythe du méchant israelien contre le gentil palestinien
» Le pape François invite Palestiniens et Israéliens au Vatican prier pour la paix
» Qu'est-ce-que le sionisme? Différents points de vue sur le sionisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: