DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
prinu



Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 15:29

citer un plumitif juif, qui écrit ce qu'il pense en 1919, ne changera rien aux faits.

toute la presse francaise avait parlé de la proclamation de Napoléon à l'époque,
donc ne soyez pas ridicule.

je vais faire comme vous alors: merci de me donner l'original en vidéo-preuve de la montée de Jésus.
et puis l'original de la décision romaine sur Jésus, Mr. Green 
et l'original des textes de création des textes du quatriéme concile de Latan, sans quoi on peux penser qu'il n'a jamais eu lieu, et que les textes sont faux.
ou sont les lettres de mission des 400 eveques et 800 abbés qui - prétend on ! s'y seraient rendus ? -d'ailleurs, on peux faire une enquéte, et je pense que le manque de preuves démontrera qu'il n'a jamais eu lieu. les textes auraient été écrit par des services cathares alliés a des agents amauriciens.. les raisons étaient nombreuses.. et puis ce texte a été inventé par des juifs, afin de faire écouler un vieux stock de chapeaux à bouts pointus..
 clown2 



je n'ai jamais écrit ce que vous prétendez, mais que vous avez des motivations antidémocratiques évidentes,
et vous avez plusieurs fois utilisé comme argumentation, des sources fashistes et antisémites

aux lecteurs d'en juger selon leur opinion..

; par contre vous diffamez , insultez ..
votre enervement singulier ne regarde que vous.


Dernière édition par prinu le Sam 29 Mar 2014, 06:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 15:37

prinu a écrit:
citer un plumitif juif, qui écrit ce qu'il pense en 1919, ne changera rien aux faits.

toute la presse francaise avait parlé de la proclamation de Napoléonne à l'époque,
donc ne soyez pas ridicule.

je n'ai jamais écrit ce que vous prétendez, mais que vous avez des motivations antidémocratiques évidentes,
et vous avez plusieurs fois utilisé comme argumentation, des sources fashistes et antisémites

aux lecteurs d'en juger selon leur opinion..

; par contre vous diffamez , insultez ..
votre enervement singulier ne regarde que vous.

Un plumitif ? Le Ministère des Affaires Etrangères ? (allez voir sur leur site)

L’absence d’original a fait mettre en doute la réalité de cette proclamation. De fait, elle ne semble pas en cohérence avec la politique postérieure de l’Empereur à l’égard des Juifs, foncièrement assimilatrice et est donc considérée aujourd’hui comme un faux.

Mais il y a ceci encore:

Richard Ayoun, dans son ouvrage "Les juifs de France, de l'émancipation à l'intégration : 1787-1812" arrive aux mêmes conclusions quant au projet d'Etat juif qu'aurait eu Bonaparte :

En fait, nous ne trouvons que de brèves références paraissant faire allusion au fait que Bonaparte aurait eu à porter un tel projet. La première est ce petit texte du Moniteur du 3 prairial an VII (22 mai 1799). Ces informations avaient été données auparavant le 22 avril dans la Gazette de Hambourg et la Vossische Zeitung de Berlin, leurs variantes peuvent provenir de sources différentes : la Dépêche de Constantinople parue dans Le Moniteur. Il est à signaler également que l'expression allemande "reconstituer le royaume de Jérusalem" apparaît dans plusieurs versions françaises "rétablir l'ancienne Jérusalem". Une autre information complète et recoupe cette citation parue dans Le Moniteur du 9 messidor an VII (27 juin 1799) : "Ce n'est pas seulement pour rendre aux Juifs leur Jérusalem que Napoléon a conquis la Syrie.". p. 147

De plus, Bonaparte n'a jamais séjourné sur le lieu supposé de cet appel alors qu'à cette période toutes les autres proclamations ou ordres du jours adressés à la population locale ou à l'armée sont toujours extrêmement localisés. En ce qui concerne l'orthographe originale de son patronyme Buonaparte, il ne l'utilise plus depuis longtemps, par contre à cette époque les Turcs, les Allemands, les Français, les Anglais et le ministère français des Affaires extérieures l'emploient toujours dans leurs écrits. On ne trouve aucune trace de la "proclamation aux Juifs" de Bonaparte, ni dans les archives de l'ambassade autrichienne, ni dans celles britanniques, qui sont très nombreuses pour la Campagne d'Egypte et de Syrie. P151

Et Ayoun n'est certes pas un antisémite, n'est-ce pas...

Des sources fascistes ? Moi ? DIFFAMATION, encore, c'est tout ce que votre cervelle de tsahalo-mossadiste peut produire ?

Diffamer, mentir, accuser... Je l'ai déjà plusieurs fois, vous déservez votre cause. Je me demande si vous n'agissez pas plutôt pour ceux que vous prétendez combattre. J'en veux pour preuve votre ignorance crasse de l'hébreu.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 15:40

Je reposte ceci que votre niveau de compréhension et de culture vous empêche sans doute d'appréhender (il y a une différence entre spammer un forum par de mauvais copier-coller et écrire, penser...).

Cette déclaration est un faux manifeste que même la Communauté ne considère pas : http://www.akadem.org/medias/documents/--3_Proclamation_Napoleon.pdf

Akadem a écrit:
Il est aujourd’hui presque certainement établi que ledit document était un faux diffusé par des membres de la secte frankiste. Jacob Frank s’était prétendu l’héritier du faux messie Sabbataï Tsevi. Frank finira par se convertir au christianisme, suivit par ses plus fidèles disciples, tout comme Tsvi l’avait été lorsqu’il s’était converti à l’Islam. Les membres de la secte frankiste étaient les adeptes d’un messianisme politique et militaient en faveur du rétablissement d’un Etat juif sur la Palestine. A l’époque du directoire et de l’empire, ils on vu en Napoléon « l’oint », celui qui pouvait réaliser la promesse du rétablissement. Il est donc fondé de leur attribuer la paternité de cette proclamation.


Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 15:55

il y aura toujours quelqu'un pour dire qu'un texte est faux.
ha ! ha ! votre auteur ne démontre pas que cette secte aurait créé ce texte.
et il donne, comme source, quoi ? un lien qui ne donne sur .. rien.
c'est creux, vingt ligne sasn preuves, pour preuves.
un site juif est souvent piraté.


une page pdf qui donne une source qui elle meme n'existe pas, c'est étrange..

et insuffisant pour nier ce que la presse francaise sous napoléon a critiqué.

par contre la presse francaise sous napoléon en parlait, alors, un plumitif juif qui parle d'une secte, bof ..  avec des liens morts comme source.. bof
votre document est insuffisant.

Par contre, la source que j'ai donné plus haut est quand meme assez précise..

Des recoupements idéologiques ne peuvent etre suffisants pour démontrer que cette déclaration n'a pas eu lieu.

Mais comme c'est drole .. je tombe sur un site qui nie son existence... et donne votre source.
ah bon, je me dit, tiens..
 je ne donnerais pas le lien.. a cause de ce que je trouve ensuite !

je regarde son auteur. initiales: J.  M. je n'en dirais pas plus, je ne veux pas diffamer bien sur.
puis je regarde dans ce site, ce qu'il a écrit lui-meme, par ailleurs.

TIENS ! le 18 octobre 2013..
un article virulent contre la LDJ !!!!!!!!!!!!!!!! ouh c'est virulent, diable !!

TIENS !!

qu'as t il écrit encore d'autre ??
MIRACLE qu'ecrit le meme auteur ?
Un article pro-palestinien !

TIENS TIENS ..
qu'a t il écrit d'autre, le brave homme ??
tiens.; plein d'articles pro-palestinien..
sur la flotille de gaza ou les roles sont inverses.
des articles de géopolitique internationale avec des conférences débats avec alain gresh..

TIENS ...un article pour l'annexion de la croatie par la russie..
un autre qui rend hommage à un révolutionnaire marxiste au Burkina fasso.


ouh..


masi ila l'air d'etre diablement impliqué dans des causes anti-occidentales cet auteur là.
et c'est quoi ce site dont je ne donnerasi pas le lien ?
un site radical proche de milieux du FN, et dont le mot "Palestine" est récurent,  et d'autres infos de sites radicaux,

Et !! cerise sur le gateau!
un entretien avec KEMI SEBA à Bruxelles .. Plusieurs fois condamné par la justice française pour incitation à la haine raciale, Kémi Séba est le fondateur ou porte-parole de plusieurs organisations, notamment « Tribu Ka » et « Génération Kémi Séba », toutes deux dissoutes par décret. Résidant désormais au Sénégal, il est un membre francophone de Nation of Islam(mouvement hélas antisémite d e la tribu KA)


Dites moi donc .. vos "preuves"
elles sont d'inspiration divine ??
 :mdr:  :mdr:  :mdr:


Dernière édition par prinu le Mer 26 Mar 2014, 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 16:06

Prinu, puisque vous aimez Napoléon, voici ce qu'il pensait des juifs...


Napoléon a écrit:
« Nous devons considérer les juifs non seulement comme une race distincte, mais comme un peuple étranger. Ce serait une humiliation trop grande pour la Nation Française d’être gouvernée par la race la plus basse du monde… Je ne puis regarder comme des Français ces juifs qui sucent le sang des véritables Français. Si je ne faisais rien, le résultat serait la spoliation d’une multitude de familles par des usuriers rapaces et sans pitié […] Ce sont des chenilles, des sauterelles qui ravagent la France. » (Au Conseil d’État, le 6 avril 1806)

« J’ai entrepris l’oeuvre de corriger les juifs, mais je n’ai pas cherché à en attirer de nouveaux dans mes états. Loin de là, j’ai évité de faire rien de ce qui peut montrer de l’estime aux plus méprisables des hommes. » (Lettre de Napoléon à son frère Jérôme, 6 mars 1808)

« Les Juifs sont un vilain peuple, poltron et cruel. » (28 août 1817, Sainte-Hélène)

Puisque vous n'aimez pas le sérieux de la Revue Akadem, que pensez-vous de la thèse de Ayoun ?

Richard Ayoun, dans son ouvrage "Les juifs de France, de l'émancipation à l'intégration : 1787-1812" arrive aux mêmes conclusions quant au projet d'Etat juif qu'aurait eu Bonaparte :

En fait, nous ne trouvons que de brèves références paraissant faire allusion au fait que Bonaparte aurait eu à porter un tel projet. La première est ce petit texte du Moniteur du 3 prairial an VII (22 mai 1799). Ces informations avaient été données auparavant le 22 avril dans la Gazette de Hambourg et la Vossische Zeitung de Berlin, leurs variantes peuvent provenir de sources différentes : la Dépêche de Constantinople parue dans Le Moniteur. Il est à signaler également que l'expression allemande "reconstituer le royaume de Jérusalem" apparaît dans plusieurs versions françaises "rétablir l'ancienne Jérusalem". Une autre information complète et recoupe cette citation parue dans Le Moniteur du 9 messidor an VII (27 juin 1799) : "Ce n'est pas seulement pour rendre aux Juifs leur Jérusalem que Napoléon a conquis la Syrie.". p. 147

De plus, Bonaparte n'a jamais séjourné sur le lieu supposé de cet appel alors qu'à cette période toutes les autres proclamations ou ordres du jours adressés à la population locale ou à l'armée sont toujours extrêmement localisés. En ce qui concerne l'orthographe originale de son patronyme Buonaparte, il ne l'utilise plus depuis longtemps, par contre à cette époque les Turcs, les Allemands, les Français, les Anglais et le ministère français des Affaires extérieures l'emploient toujours dans leurs écrits. On ne trouve aucune trace de la "proclamation aux Juifs" de Bonaparte, ni dans les archives de l'ambassade autrichienne, ni dans celles britanniques, qui sont très nombreuses pour la Campagne d'Egypte et de Syrie. P151

Wikipedia a écrit:
Richard Ayoun est docteur en histoire, licencié d'hébreu, maître de conférences hors classe en civilisation d'Israël (monde séfarade) à l'Inalco depuis 1979. En Licence : Histoire des Juifs de l'Antiquité à l'époque médiévale et l'histoire contemporaine des Juifs en terre d'Islam ; en Master I : Recherches sur le Judaïsme entre Islam et Chrétienté ; en Master II : l'Étude des communautés juives séfarades et ashkénazes. Il enseigne l'histoire des juifs d'Afrique du Nord et l'histoire des Juifs à l'époque moderne à l'université Paris VIII depuis 1991 et l'histoire des juifs à l'époque contemporaine à l'université Paris I-Sorbonne de 1984 à 2003. À l'Institut universitaire d'études juives Elie-Wiesel : l'histoire du judaïsme français. Il a participé à 108 jurys ou directions de maîtrises ou de Masters 1 ; à 227 jurys ou directions de DEA ou de Master 2 ; à 26 jurys de thèses de doctorat. Il est l'auteur de 450 comptes rendus, 4 livres, a collaboré à 80 ouvrages, et a écrit 156 articles sur le judaïsme séfarade, sur le judaïsme d'Afrique du Nord, et sur le judaïsme français.


Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 16:10

Et prinu vous n'avez pas d'avis sur ceci non plus ?

Archives du ministère des Affaires étrangères, Bibliothèque a écrit:
Annonce de la Proclamation de Bonaparte invitant les Juifs d’Asie et d’Afrique à se rallier à lui pour rétablir l’ancienne Jérusalem. Moniteur universel, 3 prairial an VII (22 mai 1799).
Evoqué par Nahum Sokolov dans son History of Zionism (1919), le projet d’Etat juif attribué à Bonaparte - dont le texte publié par le Moniteur semble apporter la preuve - est un thème courant de l’argumentaire sioniste : ce rappel historique permet de souligner que l’idée nationale est déjà courante au XVIIIe siècle et, sur la base de l’analogie entre l’An VII de la République et la Première guerre mondiale, de suggérer que les Anglais doivent prendre la relève et soutenir le projet d’Etat juif.

L’absence d’original a fait mettre en doute la réalité de cette proclamation. De fait, elle ne semble pas en cohérence avec la politique postérieure de l’Empereur à l’égard des Juifs, foncièrement assimilatrice et est donc considérée aujourd’hui comme un faux.

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/photos-videos-et-publications/archives-diplomatiques-3512/expositions/expositions-diverses/60e-anniversaire-de-l-etat-d/article/proclamation-de-bonaparte-moniteur

Mais les Archives des Affaires Etrangères ne sont sans doutes pas une source fiable ?  mort de rire 
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 16:30

Prinu délire... Il fait du site Akadem un site antisémite.

 mort de rire 

 mort de rire 

 mort de rire 

Quand je dis que vous n'êtes pas du tout qui vous prétendez être. Tout le monde dans la communauté connaît Akadem...

 carton rouge carton rouge carton rouge carton rouge carton rouge carton rouge carton rouge carton rouge 
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 16:34

je ne parle PAS DU TOUT du site juif akadem.
les sites juifs sont trés souvent piratés pour des raisons idéologiques.
il n'y a pas de sites juifs connus qui ne l'ait pas été, ils peuvent en garder des traces, fichiers, et liens morts - ce qui est le cas de votre fichier pdf.


je parle d'un site radical d'extreme droite, palestiniste, et pro-poutine,  dont l'auteur de articles argumente sur l'existence de ce document, et qui diffuse le doute, et qui est a la base de la polémique, mot à mots.

-----


le fait que des sionistes en parle , surement.
mais moi qui lis un peu de tout, je peux vous assurer qu'en fait, c'est bien rare. trés rare, et ils n'encenssent guére napoléon de par d'autres défaut s idéologiques - nottament avoir réintroduit brievement l'esclavage, mais relisez les détails dans le texte que j'avais mis à ce propos.
Les sites sionistes s'interessent plus au présent, à la religion, aux faits depuis 1921, et je n'y vois jamais d'articles sur napoléon. ce n'est donc PAs utilisé comme argument sioniste, mais ca devrait je pense.

Les sources que j'ai donné contredisent l'avis que vous avez copié, d'ou qu'il soit entreposé.
et un diplomate qui archive sa pensée, "je ne crois que ce que je vois !" ca ne démontre rien. il a  le droit de s'etonner.

ce ne serait pas le premier texte interessant dont , peut etre ? il ne resterais pas d'original, celà arrive assez souvent a des textes politiques connus.

meme les archives nationales israéliennes ont déja été piratées, avec introduction de faux textes, on a démontré scientifiquement des piratages et modifications de textes historiques.

le diplomate quia laissé son papier dans les archives : "je ne crois que ce que je vois !" pense t il tout haut, n'est ce pas ??
alors
Démontrez moi le quatriéme concile de latran .. et la montée de Jésus ..  sinon c'est  faux..


non, ce n'est pas suffisant.
les arguments que j'ai mis semblent plus convaincants, et le remous politique, l'embarras vécu REELLEMENT à travers la presse francaise (vous le niez aussi ?), que celà a fait avec l'opposition antijuive à Napoléon, comme décrit.. me semble plus convaincant que nier par supposition.


Dernière édition par prinu le Mer 26 Mar 2014, 16:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 16:37

Prinu, puisque vous aimez Napoléon, voici ce qu'il pensait des juifs...


Napoléon a écrit:
« Nous devons considérer les juifs non seulement comme une race distincte, mais comme un peuple étranger. Ce serait une humiliation trop grande pour la Nation Française d’être gouvernée par la race la plus basse du monde… Je ne puis regarder comme des Français ces juifs qui sucent le sang des véritables Français. Si je ne faisais rien, le résultat serait la spoliation d’une multitude de familles par des usuriers rapaces et sans pitié […] Ce sont des chenilles, des sauterelles qui ravagent la France. » (Au Conseil d’État, le 6 avril 1806)

« J’ai entrepris l’oeuvre de corriger les juifs, mais je n’ai pas cherché à en attirer de nouveaux dans mes états. Loin de là, j’ai évité de faire rien de ce qui peut montrer de l’estime aux plus méprisables des hommes. » (Lettre de Napoléon à son frère Jérôme, 6 mars 1808)

« Les Juifs sont un vilain peuple, poltron et cruel. » (28 août 1817, Sainte-Hélène)

Puisque vous n'aimez pas le sérieux de la Revue Akadem, que pensez-vous de la thèse de Ayoun ?

Richard Ayoun, dans son ouvrage "Les juifs de France, de l'émancipation à l'intégration : 1787-1812" arrive aux mêmes conclusions quant au projet d'Etat juif qu'aurait eu Bonaparte :

En fait, nous ne trouvons que de brèves références paraissant faire allusion au fait que Bonaparte aurait eu à porter un tel projet. La première est ce petit texte du Moniteur du 3 prairial an VII (22 mai 1799). Ces informations avaient été données auparavant le 22 avril dans la Gazette de Hambourg et la Vossische Zeitung de Berlin, leurs variantes peuvent provenir de sources différentes : la Dépêche de Constantinople parue dans Le Moniteur. Il est à signaler également que l'expression allemande "reconstituer le royaume de Jérusalem" apparaît dans plusieurs versions françaises "rétablir l'ancienne Jérusalem". Une autre information complète et recoupe cette citation parue dans Le Moniteur du 9 messidor an VII (27 juin 1799) : "Ce n'est pas seulement pour rendre aux Juifs leur Jérusalem que Napoléon a conquis la Syrie.". p. 147

De plus, Bonaparte n'a jamais séjourné sur le lieu supposé de cet appel alors qu'à cette période toutes les autres proclamations ou ordres du jours adressés à la population locale ou à l'armée sont toujours extrêmement localisés. En ce qui concerne l'orthographe originale de son patronyme Buonaparte, il ne l'utilise plus depuis longtemps, par contre à cette époque les Turcs, les Allemands, les Français, les Anglais et le ministère français des Affaires extérieures l'emploient toujours dans leurs écrits. On ne trouve aucune trace de la "proclamation aux Juifs" de Bonaparte, ni dans les archives de l'ambassade autrichienne, ni dans celles britanniques, qui sont très nombreuses pour la Campagne d'Egypte et de Syrie. P151

Wikipedia a écrit:
Richard Ayoun est docteur en histoire, licencié d'hébreu, maître de conférences hors classe en civilisation d'Israël (monde séfarade) à l'Inalco depuis 1979. En Licence : Histoire des Juifs de l'Antiquité à l'époque médiévale et l'histoire contemporaine des Juifs en terre d'Islam ; en Master I : Recherches sur le Judaïsme entre Islam et Chrétienté ; en Master II : l'Étude des communautés juives séfarades et ashkénazes. Il enseigne l'histoire des juifs d'Afrique du Nord et l'histoire des Juifs à l'époque moderne à l'université Paris VIII depuis 1991 et l'histoire des juifs à l'époque contemporaine à l'université Paris I-Sorbonne de 1984 à 2003. À l'Institut universitaire d'études juives Elie-Wiesel : l'histoire du judaïsme français. Il a participé à 108 jurys ou directions de maîtrises ou de Masters 1 ; à 227 jurys ou directions de DEA ou de Master 2 ; à 26 jurys de thèses de doctorat. Il est l'auteur de 450 comptes rendus, 4 livres, a collaboré à 80 ouvrages, et a écrit 156 articles sur le judaïsme séfarade, sur le judaïsme d'Afrique du Nord, et sur le judaïsme français.

Et prinu est assez bête que pour oser contredire Ayoun ?  mort de rire 
 mort de rire mort de rire mort de rire mort de rire mort de rire 
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 16:42

Mais prinu, dites-moi donc ce que vous pensez de ces citations de Napoléon ?

« Nous devons considérer les juifs non seulement comme une race distincte, mais comme un peuple étranger. Ce serait une humiliation trop grande pour la Nation Française d’être gouvernée par la race la plus basse du monde… Je ne puis regarder comme des Français ces juifs qui sucent le sang des véritables Français. Si je ne faisais rien, le résultat serait la spoliation d’une multitude de familles par des usuriers rapaces et sans pitié […] Ce sont des chenilles, des sauterelles qui ravagent la France. » (Au Conseil d’État, le 6 avril 1806)

« J’ai entrepris l’oeuvre de corriger les juifs, mais je n’ai pas cherché à en attirer de nouveaux dans mes états. Loin de là, j’ai évité de faire rien de ce qui peut montrer de l’estime aux plus méprisables des hommes. » (Lettre de Napoléon à son frère Jérôme, 6 mars 1808)

« Les Juifs sont un vilain peuple, poltron et cruel. » (28 août 1817, Sainte-Hélène)

Etrange non ?
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 16:44

prinu a écrit:
Ray a écrit:
Pourtant la liste des agressions et des actions violentes qu'ils ont revendiqué (LDJ et BETAR) est longue mon cher prinu.
Rien à voir avec des actions défensives comme vous dites.

Vous êtes au courant ?

oh si. ca ne concerne que quelques individus.

Mais vous dites N'IMPORTE QUOI, encore une fois.
C'est la LDJ qui revendique ces actions violentes. Ce n'est pas "quelques individus".

Si la LDJ désapprouve les actions violentes, alors dans ce cas :
1. Elle ne doit pas les revendiquer.
2. Elle exclu les responsables.


Vous comprenez ?
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 16:51

là vous avez raison.
et bien que les membres de la LDJ fassent leur autocritique, bien sur. moi j'avais lu que quelques tetes fortes étaient en cause, pas l'association elle meme.
j'ai lu ce que la LDJ apporte de positif.
quand ils sauvent de gens, et aident a la sortie de réunions.

je voit la présence de la LDJ lors de l’hommage rendu aux engagés volontaires juifs dans l’armée française pour les guerres 14-18 & 39-45

quand a des actions antifashistes .. en juger ..  hum .. faites vous les memes remarques aux associations communistes, LCR, ceux qui ratissent Jussieu, prets à cogner, ou aux associations palestinistes et leurs actes de violence quand il se bandent le visage avec des keffiehs.. ?  ou le gud à droite (je trouve qu'Assas est bien plus démocratique.. a Assas, chaque parti étudiant politique a droit a son panneau, démocratiquement, pas comme à Jussieu !) ?  là je ne vous entend pas ..  parlez plus haut..  je n'entend rien .. vous dites qu'il faut interdire la LCR et les centaines d'associations palestinistes violentes dans toute la France, et en Europe ?  pardon ??  je n'entend rien.. parlez plus fort ..


rien n'est simple.
 
vous savez, j'ai bien apprécié la phrase de Pasqua, quand il écrivait "il faut terroriser les terroristes".
je ne suis pas pour la tranquillité paisible des terroristes palestinistes francais quand ils ne sont pas arretés ou éjectés de France.
Et je comprend bien la réaction nerveuse de Pasqua, appliquée à la menace palestiniste en Europe.
 
Je fais confiance à la police pour résoudre et appaiser le climat.
Ils ont un sacré boulot sur la planche: chaque soir, des bandes palestinistes ratissent les quartiers et banlieues des grandes villes, Paris, Marseille, etc.. et elles sont majoritaires, et font la loi.
Leur terreur palestiniste, il faut bien la contrer. La police a peur, on le sait.
Les bandes palestinistes sont impunies.
 
Mais je suis, avant tout, pour la tranquillité républicaine.
 
..

Mais il y a d'autres associations de protection de la communauté juive, plus nombreux, et plus représentatifs, qui n'ont pas ce genre de soucis, et tant mieux.
La LDJ ne me semble pas représentative.


Dernière édition par prinu le Sam 29 Mar 2014, 06:09, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 16:54


Et n'oubliez pas de répondre à Dragna Din.

Mon post ne doit pas être un prétexte pour l'ignorer.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 16:57

prinu a écrit:
et bien que les membres de la LDJ fassent leur autocritique, bien sur. moi j'avais lu que quelques tetes fortes étaient en cause, pas l'association elle meme.
j'ai lu ce que la LDJ apporte de positif.
Mais il y a d'autres associations de protection de la communauté juive, plus nombreux, et blanc-bleu sur tout rapport, bien heureusement.

C'est bien ça votre problème... Aucune réflexion, du spam, du spam, du spam... Et quand on vous met le nez dedans, vous râlez et taxez vos contradicteurs de racistes, d'antisémites, de palestinistes, et que sais-je...

La LDJ... http://www.lesinrocks.com/2011/04/18/actualite/dossiers-du-fbi-eazy-e-et-tupac-menaces-et-rackettes-par-la-ligue-de-defense-juive-1116589/
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 17:17

Alors prinu, quelque chose à dire concernant votre mensonge ?

prinu a écrit:


Gbagbo et Tutu effectivement, et à l'arrière plan ? Kofi Anan, ancien secrétaire général de l'ONU et Mary Robinson... Ah mais oui, l'ONU est antisémite aussi... Et Robinson, présidente de l'Irlande aussi Laughing 

Mais au lieu de nous poster des photos décontextualisées, voici l'origine de celle-ci : Desmond Tutu, Kofi Annan et Mary Robinson avaient été invité à Abidjan par Alassane Ouattara... Vous savez qui est ce dernier ? Bon, ils ont exprimé le désir de rencontrer Laurent Gbagbo pour s’assurer qu’il était bien traité.

Encore un gros plouf, prinu...

Alors ??? Toujours rien ? Alloooooo prinuuuuuu ? Zêtes lààààààà ?
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 17:18

Et ici non plus, pas de réponse ?

Alloooooooo prinuuuuuuu ? Vous dormeeeeeeeez ?

Dragna Din a écrit:
Mais prinu, dites-moi donc ce que vous pensez de ces citations de Napoléon ?

« Nous devons considérer les juifs non seulement comme une race distincte, mais comme un peuple étranger. Ce serait une humiliation trop grande pour la Nation Française d’être gouvernée par la race la plus basse du monde… Je ne puis regarder comme des Français ces juifs qui sucent le sang des véritables Français. Si je ne faisais rien, le résultat serait la spoliation d’une multitude de familles par des usuriers rapaces et sans pitié […] Ce sont des chenilles, des sauterelles qui ravagent la France. » (Au Conseil d’État, le 6 avril 1806)

« J’ai entrepris l’oeuvre de corriger les juifs, mais je n’ai pas cherché à en attirer de nouveaux dans mes états. Loin de là, j’ai évité de faire rien de ce qui peut montrer de l’estime aux plus méprisables des hommes. » (Lettre de Napoléon à son frère Jérôme, 6 mars 1808)

« Les Juifs sont un vilain peuple, poltron et cruel. » (28 août 1817, Sainte-Hélène)

Etrange non ?
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 17:21

Celle-là, je la garde pour les longues soirées d'hiver...

 mort de rire  mort de rire  mort de rire  mort de rire 

prinu a écrit:
leurs actes de violence quand il se bandent les yeux avec des keffiehs.. ? 

Dites-donc ça doit pas être fastoche de poser des actes de violence les yeux bandés ? Ou vous vouliez dire que c'est une violence que ces hommes se bandent les yeux ?

 siffler 

 mort de rire mort de rire mort de rire mort de rire mort de rire mort de rire

Dites, prinu : arrêtez de modifier vos posts : le dernier sur la LDJ -> Dernière édition par prinu le Mer 26 Mar 2014 - 17:23, édité 5 fois

Pardon on en est à 6... Zallez y arriver ?  clown clown clown clown clown 


Dernière édition par Dragna Din le Mer 26 Mar 2014, 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 17:28

ACTIONS DES MILICES DU BETAR-TAGAR & LDJ


Actions recensées entre 2000 et 2006 :

18 décembre 2000 :
Saccage des locaux du M.R.A.P

11 juin 2001 :
Saccage des locaux de l’association Enfants de Palestine
(cf. www.enfantsdepalestine.org )

19 décembre 2001 :
Agression de manifestants pro-palestiniens place de la Convention (Paris XVème) par une trentaine de membres du Betar. 10 blessés
(cf. Libération du 21 décembre 2001)

11 février 2002 :
Agression par une demi-douzaine de jeunes du Betar, en marge d‘un conseil municipal, des proches de l’ancien maire (U.M.P) Olivier de Chazeaux 3 plaintes sont déposées pour « violence en réunion »
(cf. Vigie- média -palestine)

19 février 2002 :
Agression des participants à une conférence pro-palestinienne à la Sorbonne (Paris Vème) par des membres du Betar. 1 blessé (21 jours d’I.T.T), 1 arrestation
(cf. Communiqué du M.R.A.P)

18 mars 2002 :
Altercation entre des manifestants pro-palestiniens et des membres du Betar à l’occasion du gala annuel de l’A.B.S.I au palais des sports de Paris. Un photographe de Libération qui portait un keffieh autour du cou est agressé.
(cf. Libération du 19 mars 2002)

22 mars 2002 :
Saccage de la librairie : Envie de Lire à Ivry (Val de Marne), qui abrite la section parisienne de l’Association des palestiniens de France. Plusieurs interpellations
(cf. les O.G.R.E.S.com )

26 mars 2002 :
Remise du prix de la désinformation à l’A.F.P lors d’une manifestation d’une centaine de personnes à l’appel de la Ligue de Défense Juive devant le siège de l’A.F.P 1 passant pro-palestinien est giflé.
(cf. observatoire du Communautarisme)

2 avril 2002 :
Affrontements entre militants pro-israéliens et pro-palestiniens à l’aéroport d’Orly après les déclarations antisionistes de José Bové.
(cf. Journal de 20h00 de TF1, France2 et le 6 minutes de M6)

4 avril 2002 :
Saccage des locaux de l’association Enfants de Palestine.
(cf. www.enfantsdepalestine.org )

7 avril 2002 :
Violences en marge de la manifestation du C.R.I.F,Place de la Bastille (Paris IIIème), 2 journalistes et plusieurs photographes sont passés à tabac, des passants maghrébins sont agressés, des pro-palestiniens venus sur les lieux de la manifestation sont roués de coups, des manifestants de « Shalom Arshav » se font asperger de gaz incapacitant, et un commissaire de police est poignardé par un individu "non identifié" (sic). (cf. Libération du 9 avril 2002)

10 avril 2002 :
Insultes à l’encontre du candidat des Verts : Noël Mamère, alors qu’il passait dans le quartier du Marais. (cf. L’E.Novateur du 10 avril 2002)

15 avril 2002 :
Agression à coups de battes de base-ball de quatre étudiants qui tentaient de déchirer des affiches sionistes, par des membres du Tagar (_ cf. Est-il permis de critiquer Israël ? de Pascal Boniface)

19 avril 2002 :
Par crainte d’une descente du Betar, la préfecture ne donne pas son autorisation à un départ de manifestation pro-palestinienne de la Place des Fêtes (Paris XIXème).
(cf. Hacktivist news service)

22 avril 2002 :
Saccage d’une exposition de photos à Paris (XIXème)
(cf. L’Oursaint 2ème partie)

14 mai 2002 :
Affrontement entre des membres de la Ligue de Défense Juive et des jeunes maghrébins à la sortie du concert du LIBI. 2 blessés 1 arrestation

19 septembre 2002 :
Manifestation de la L.D .J (précédée d’un réveil aux casseroles à 6h00 du matin) devant le domicile de Maurice Papon.
(cf. Libération du 20 septembre 2002)

2 octobre 2002 :
Remise du prix de la désinformation à France 2 et Charles Enderlin par le collectif contre la désinformation regroupant plusieurs associations dont la Ligue de Défense Juive, au cours d’une manifestation d’environ 5000 personnes.
(cf. Arrêt sur images du 6 octobre 2002)

12 novembre 2002 :
Agression à la faculté de Nanterre d’un administratif d’origine maghrébine confondu avec un membre de l’A.G.E.N (syndicat pro-palestinien d’ultra gauche). 1 blessé. 1 arrestation
(cf. Paris Obs de Catherine Erhel du 29 janvier 2004)

7 décembre 2002 :
Saccage des locaux de radio Méditerranée (radio appartenant à l’islamiste Tawfik Mathlouti par ailleurs fondateur de Mecca-Cola)
(cf. communiqué de l’association CAPJPO)

8 janvier 2003 :
Affrontements entre des membres du Betar et des militants syndicaux pro-palestiniens épaulés par de jeunes maghrébins, suite à la manifestation de l’U.E.J.F pour protester contre le boycott par l’université Jussieu d’un accord de coopération avec des universités Israéliennes. 3 hospitalisés, un traumatisme crânien.
(cf. Oumma.com)

2 mars 2003 :
Manifestation de soutien à l’intervention Américaine en Irak, Place de la Concorde (Paris VIIIème), organisée par la Ligue de Défense Juive. 1 interpellation suite à une échauffourée avec les forces de l’ordre. (cf. Lundi Investigation reportage de Canal +)

18 mars 2003 :
Affrontements entre membres du Betar et de la Ligue de Défense Juive et des militants pro-palestiniens venus perturber un gala de soutien à Israël et agresser les spectateurs. 1 blessé , Des coups de feu sont tirés.
(cf. Libération du 19 mars 2003)

6 mai 2003 :
Insultes et menaces de la part d’une dizaine de militants sionistes d’extrême- droite lors du rassemblement républicain organisé à l’Hôtel de Ville, contre une dizaine d’enfoulardées dont la présence relevait clairement de la provocation.

30 septembre 2003 :
Insultes et menaces contre des militants pro-palestiniens lors du procès du gestionnaire du site amisraëlhaï.org par des membres de la L.D .J
(cf. Le Monde du 2 octobre 2003)

7 octobre 2003 :
Agression d’un militant pro-palestinien venu sur les lieux d’une manifestation pro- israélienne devant le siège de la délégation palestinienne à Paris (XVème), par un membre du Betar . L’agression étant filmée, l’auteur des coups a été condamné à 4 mois de prison ferme par la 24ème chambre correctionnelle du tribunal de Paris.
(cf. www.communautarisme.net )

30 décembre 2003 :
Agression des membres du syndicat étudiant pro- Hamas : A.G.E.N, du campus de Nanterre, devant et dans la cour du tribunal administratif de Paris, rue de Fourcy (IVème). 1 arrestation et une condamnation à 8 mois de prison avec sursis, 4 blessés dont 1 très gravement (45 jours d’arrêt de travail).
(cf. Paris Obs de Victoria Bataillie et Catherine Erhel, 29 janvier 2004)

5 février 2004 :
Incidents à Lyon lors du spectacle de Dieudonné. (6 blessés, 1 arrestation)
(cf. Les O.G.R.E.S)

24 mars 2004 :
Contre manifestation d’une centaine de militants du Tagar, du F.E.J, et de la Ligue de Défense Juive armés de tyser, de couteaux, de manches de pioche, de shuriken, et de gaz lacrymogène faisant face à environ 1000 manifestants pro-palestiniens venus manifester sur l’esplanade des Invalides (Paris XVème) contre l’élimination de Cheikh Ahmed Yassine (porte parole du Hamas). 20 arrestations, 1 voiture saccagée.
(cf. Actualité Juive de Jean-Yves Camus)

16 mai 2004 :
Agression contre Noël Mamère par un groupe de jeunes Juifs qui lui reproche ses positions pro-palestiniennes, lors de la manifestation contre le racisme et l’antisémitisme.
(cf. France- Soir de Cécile Maillard du 17 mai 2004)

22 juin 2004 : Manifestation du Betar-Tagar (Place du Châtelet, Paris Ier) pour dénoncer la relaxe systématique des prévenus poursuivis pour des propos anti-juifs. (cf. Actualité Juive de Jean-Yves Camus) (voir photos)

10 septembre 2004 :
Insultes et menaces à l’encontre de Fouad Alaoui (responsable de l’U.OI.F)par des militants de la L.D .J devant le siège du C.R.I.F
(cf. Libération du 10 septembre 2004)

28 septembre 2004 :
Agression de personnes présentes lors d’une séance de dédicace de l’écrivain Alain Soral et saccage de la Librairie Au pays de Cocagne qui organisait la séance de dédicace. 7 personnes blessées (voir photo) (cf. _ Le Parisien de Renaud Saint- Cricq, le 29 septembre 2004)

1 novembre 2004 :
Manifestation anti-Arafat devant l’hôpital Percy à Clamart par une cinquantaine de personnes qui appartiendraient selon les policiers sur place à la L.D .J
(cf. Reportage T.F.1 du 1 novembre 2004)

12 janvier 2005 :
Lors du concert organisé par l’association Migdal au Bataclan, des membres de la L.D .J passent à tabac 8 manifestants pro-palestiniens dont une jeune fille.

20 février 2005 :
Agression à 3 reprises de militants pro-palestiniens présents lors de la manifestation syndicale des fonctionnaires et enseignants. 2 blessés (cf. Novopress.info France)

2 mars 2005 :
Agression de Dieudonné lors de sa tournée en Martinique par 4 membres de la L.D .J. 4 arrestations
(cf. Le Nouvel Observateur du 4 mars 2005)

19 février 2006 :
Lors d’une marche en la mémoire d’Ilan Halimi-torturé puis assassiné- la manifestation dégénère : des passants maghrébins sont passés à tabac, des journalistes sont molestés et une voiture est saccagée.
(cf. Le Parisien du 20 février 2006)

19 février 2006 :
Une vingtaine de militants juifs extrémistes tentent de pénétrer dans le théâtre de Dieudonné en enfonçant la porte à coups de pieds
(cf. Libération du 20 février 2006)

Source http://bellaciao.org/fr/spip.php?article88916
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 18:25

http://koide9enisrael.blogspot.co.il/2014/03/lantisemitisme-sovietique.html

sourcekoide9enisrael





Être juif en URSS: tel aurait pu être le titre de ce livre qui ne se réduit pas à une enquête sur l'antisémitisme après la mort de Staline. Car la force de l'ouvrage de Sarah Fainberg, docteur en science politique qui enseigne à l'université de Tel-Aviv, est justement de faire le lien entre les diverses périodes de l'histoire soviétique depuis Lénine jusqu'à la perestroïka, tout en montrant la permanence d'un antisémitisme qui change de forme, sans jamais disparaître..



Riche en statistiques, l'ouvrage met en relief un fait aussi diffus que massif: les discriminations dont les Juifs furent l'objet après la déstalinisation dans des domaines où ils ­excellaient, notamment celui des professions intellectuelles et scientifiques. «De manière générale, la proportion des étudiants juifs admis dans les établissements de l'enseignement supérieur baisse de 70 % entre 1956 et 1989», affirme l'auteur, qui explique ce phénomène par une méfiance de l'appareil du Parti à l'endroit d'une minorité suspecte d'allégeance à un État étranger, à savoir Israël. Un retournement d'autant plus stupéfiant que les Juifs urbanisés avaient été, jusque dans les années 1930, parmi les bénéficiaires d'un régime qui avait banni théoriquement l'antisémitisme, associé par Lénine au tsarisme.
L'auteur confirme ce qu'avait démontré l'historien Stéphane Courtois: la surreprésentation des Juifs dans les instances communistes, y compris les organes de répression comme le NKVD. Cette surreprésentation n'est pas que politique: les Juifs, qui forment la minorité la plus alphabétisée et cultivent le goût de l'étude, vont exceller dans les disciplines intellectuelles. «Leur niveau d'étude est tel qu'il dépassait également celui des diasporas juives dans le monde. Ainsi la proportion des Juifs faisant des études supérieures, au milieu des années 1930, était plus importante, en URSS, que parmi les Juifs américains», écrit l'auteur. Pourquoi et comment un régime qui semblait avoir l'aval de l'intelligentsia juive est-il devenu une source de tourment pour les Juifs, non seulement sous Staline, mais après lui?
Sarah Fainberg explique ce retournement par un ensemble de raisons, notamment une mécompréhension du judaïsme par les marxistes. Lénine, qui, contrairement à Staline, n'est pas antisémite, ne peut accepter l'idée qu'une tradition culturelle ou religieuse, qu'elle soit juive ou chrétienne, résiste au principe d'assimilation qui doit fondre tous les peuples de l'ancienne Russie dans la nouvelle URSS. Les Juifs soviétiques, qui n'ont pas de territoire à eux, contrairement aux autres minorités, vont être assignés à une nationalité ethnique qui apparaît dans le passeport intérieur soviétique créé par Staline en 1932 et qui perdurera jusqu'en 1991.
À travers de nombreux témoignages, Sarah Fainberg montre l'ambivalence de la condition juive en URSS. Suspectés de cosmopolitisme par l'État - ils sont un peuple sans terre -, ils seront aussi accusés d'avoir été favorisés par les nationalistes qui refusent «l'impérialisme grand russe», notamment dans les pays Baltes.
Cette impossibilité d'être juif à part entière explique l'émigration vers ­Israël, tout en démontrant la gabegie de «l'internationalisme prolétarien». «Cet impérialisme de l'universel voua les États se réclamant de l'idéologie communiste à la violence épuratrice et raciste, lorsque les échecs de la marche universaliste du communisme furent mis sur le compte de résistances et de défections particularistes», écrit l'auteur, en conclusion d'un livre qui constitue aussi une réflexion sur l'identité juive au XXe siècle.



«Les Discriminés - L'Antisémitisme soviétique après Staline», de Sarah Fainberg, Fayard, 436 p.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 21:11

Le visage, bien sur le visage

Mais effectivement elle est excellente, hi hi ..
 Mr. Green 

--



alain soral, dieudonné .. hou les pauvres caliméros.. ils ont allumés les méches !
le radical marxiste palestiniste Noel Mamére.; ha le pauvre.
mais la morale dit "c'est pas bien". je condamne, tut tut, carton orangé.


ah ! ah ! "gentil papa Baston" contre les outlaws islamistes et les fashos, votre liste m'a bien fait rire.  Merci.
meme si c'est pas bien. Tsss. je condamne tout ca.


la liste de jeunes juifs et de familles terrorisés et poursuivis le soir parceque juifs, par les bandes organisées palestinistes violentes, excités par alain soral et dieudonné, ferait cent pages.

La morale dit "c'est pas bien". Donc je n'approuve pas la violence contre des fashistes.
Mais ne vous imaginez pas que je vais verser une larme sur les casseurs palestinistes et leurs soutiens !


http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/04/08/augmentation-de-30-des-actes-antisemites-dans-le-monde_3155588_3224.html
source Le Monde
Augmentation de 30 % des actes antisémites dans le monde
La France est le pays qui a connu le plus d'incidents antisémites (200), suivie par les Etats-Unis (99), la Grande-Bretagne (84) et le Canada (74),
Le rapport estime que la montée des actes antisémites en France est en partie liée à l'assassinat de trois enfants juifs et d'un enseignant en mars 2012 devant une école juive à Toulouse par Mohamed Merah, un jeune Français d'origine algérienne tué ensuite lors d'un assaut de la police. "Cet attentat a provoqué une vague d'incidents violents contre des objectifs juifs, surtout en France", poursuit le rapport. Le document souligne également que les formations d'extrême-droite ont exploité les difficultés économiques en Europe pour faire avancer leur programme "clairement antisémite". "En Hongrie, en Grèce de même qu'en Ukraine, des représentants véhéments de ces partis se sont livrés à des incitations au sein de leur Parlement contre les communautés juives locales", a également déploré le rapport.
Par ailleurs, la branche israélienne du Centre, Simon Wiesenthal, a critiqué dimanche dans un rapport l'Australie et d'autres pays pour ne pas avoir agi avec suffisamment de vigueur pour traduire en justice les criminels de guerre nazis et leurs collaborateurs. Seuls les Etats-Unis ont obtenu la meilleure appréciation pour cette campagne, suivis par le Canada, l'Allemagne, la Hongrie, l'Italie et la Serbie.


--
http://www.sosantisemitisme.org/communique.asp?ID=913

Le BNVCA dénonce et condamne avec force, la nouvelle agression antisémite particulièrement violente commise le 20 mars 2014 à 22h rue Arthur Honegger à Paris 19èmecontre un homme de confession juive identifié comme tel par ce qu’il portait la kippa
Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29 Le Président Sammy Ghozlan 06 09 67 70 05 Drancy le 21 Mars 2014 Le BNVCA dénonce et condamne avec force, la nouvelle agression antisémite particulièrement violente commise le 20 mars 2014 à 22h rue Arthur Honegger à Paris 19èmecontre un homme de confession juive identifié comme tel par ce qu’il portait la kippa et des franges à ses vêtements . Selon la victime Mr K. Richard enseignant domicilié dans le Nord sortait d’un restaurant cacher rue Manin, lorsqu’il a été suivi et insulté « Mort aux juifs, Sale juif ainsi que des expressions en langue arabe qu’il n’a pas comprises ». Mr K Richard relate dans sa plainte déposée à la police , que ses agresseurs au nombre de 3 l’ont collé contre un mur, lui ont porté des coups violents sur le visage à la hauteur des yeux du front et du nez ainsi que sur le torse . L’un des auteurs lui a arraché et ouvert la chemise, et à l’aide d’un marqueur a dessiné en noir une croix gammée sur sa poitrine à même la peau. ce n’est que quand il a crié au secours qu’une personne âgée s’approchant de lui a mis en fuite les individus qu’il décrit comme trois hommes âgés de 20 à 25 ans , mesurant 1m70 à 1m 80 portant des casquettes de couleur claire, vêtus d’un jean et d’origine nord-africaine. La victime, le visage tuméfié s’est rendue à l’hôpital où a elle reçut les premiers soins d’urgences. L’examen a révélé des lésions orbitaires, la déformation de la pyramide nasale, la fracture du nez. La police a invité Mr K Richard à faire constater toutes ses blessures à l’unité médicale judiciaire. Nous demandons à la police de tout mettre en œuvre pour identifier et arrêter les auteurs. Le BNVCA constate une recrudescence des violences anti juives depuis que les affaires « dieudonnistes » ont été révélées et notamment depuis la grande manifestation antisémite « jour de colère » du 26 janvier 2014. En dépit des mesures de sécurité prises par les autorités, les violences antisémites persistent et tendent à s’aggraver La situation devient intolérable. Le BNVCA suit ce dossier avec attention.

--
Depuis le début de la seconde Intifada, début octobre 2000, les départements de la couronne parisienne ont été parmi les plus exposés à la vague de judéophobie et d’antisionisme qui ont submergé la France. Ce phénomène dramatique a d’ailleurs eu pour (seul) effet positif de favoriser le développement de nouveaux CCJ.

Les dirigeants de communautés ont très vite compris en effet que le regroupement de toutes les forces vives du judaïsme organisé des banlieues devenait indispensable pour résister à la déferlante des agressions antijuives qui découle de l’hostilité anti-israélienne.

D’octobre 2000 jusqu’à début 2002, les CCJ ont, comme d’autres composantes communautaires, essayé de faire face à la multiplication des incidents en agissant au coup par coup : réactions spontanées contre les attaques de synagogues et contre les agressions des personnes, protestations contre les discours et les articles d’un antisionisme haineux. Les actions ont été nombreuses et non concertées : mobilisation contre les tentatives de minimiser l’attaque contre la synagogue de Trappes, manifestation de Créteil à la suite de l’incendie de l’école Otzar Hatorah, manifestation de Sarcelles après l’attaque de l’oratoire de Goussainville, rassemblement républicain au lendemain de l’incendie de la synagogue de Clichy-sous-Bois, , multiplication des contacts avec les pouvoirs publics (préfets, conseils généraux), répliques de l’équipe de Sammy Ghozlan à tous les actes antisémites.

Etant donné la corrélation évidente entre l’explosion de violence dans les territoires palestiniens et le phénomène de la « nouvelle judéophopie » en France et en Europe, le point d’orgue de cette mobilisation des CCJ sera la tournée (sous forme de dîners républicains) qu’ils organisent avec l’Ambassadeur d’Israël, S.E. Elie Barnavi, en avril, mai et juin 2001, dans tous les départements d’Ile-de-France, en présence de plusieurs centaines d’élus politiques. L’impact de ces rencontres plutôt médiatisées sur les élus concernés (maires, députés, ministres…) est considérable.

En janvier 2002, sur une idée de M. Jacques Giami (bureau politique du CCJ 94), les CCJ crée le Réseau Chomrim qui consiste à nommer un Chomer (vigile, guetteur) dans chaque communauté juive. Ces Chomrim sont chargés de faire remonter les informations sur les incidents antijuifs ou anti-israéliens vers chaque CCJ, et de là vers un centre interdépartemental encore en gestation.

Ce centre deviendra en mars 2002 le « Bureau de Vigilance » qui, à partir d’avril 2002 recevra, par voie postale ou téléphonique, des déclarations d’incidents en tous genres (voir Modalités d’intervention).

Pour faciliter et encourager l’expression des victimes d’actes antisémites, le Bureau de Vigilance a édité, avec l’aide de l’U.P.J.F., un formulaire de déclaration qui constitue une véritable saisine judiciaire de nature à compléter, voire remplacer le procès-verbal en cas de difficulté à déposer plainte auprès d’un service de police. Ces formulaires sont reconnus par les autorités judiciaires et préfectorales.

Le bilan des huit premiers mois d’activité doit être l’occasion de réfléchir sur le devenir et la place du BVCA au sein de la communauté, le renforcement de sa structure et sa nécessaire collaboration avec les services centraux des institutions.

L’association Verbe et Lumiere constitue le soutien esssentiel et exclusif du BNVCA depuis sa creation. La subvention accordee par Verbe et Lumière permet au BNVCA de mener ses actions et maintenir sa vigilance de l’Antisémitisme.


Le BNVCA qui dépose plainte contre les activistes du Collectif Paris 8 condamne le comportement violent qu'ils ont manifesté lors d'une visite programmée des membres de l'UEJF et leurs invités israeliens dans le cadre d'une tournée des facultés fran
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L 'ANTISEMITISME 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy Le Président Sammy GHOZLAN 0609677005 Drancy le 19 Mars 2014 Le BNVCA condamne avec force le comportement violent inacceptable de prétendus étudiants de l'université de Paris 8 à Saint Denis ,qui se déclarant pro palestiniens ont empêché par la force,le nombre, l'intimidation, des étudiants de l'Union des Etudiants Juifs de France,et leurs invités , des étudiants israéliens de visiter paris 8 et de s'y exprimer librement. Alors que les membres de l'UEJF, faisaient une tournée des universités,françaises,pour les présenter aux étudiants israéliens,dans le cadre d'une opération "AVOIR 20 ANS EN ISRAEL...WHAT ISRAEL"des activistes du Collectif Palestine Paris 8,ont surgi dans le hall de la faculté aux cris de" sionistes dehors "sionistes assassins" ..Israel casse toi...Paris 8 n'est pas à toi" Des slogans qui rappellent ceux proférés contre les juifs lors de la récente manifestation "JOUR DE COLERE" à Paris.le 26 janvier 2014 Alors que le stand de l'UEJF était visité par de nombreux étudiants, les activistes du Collectif palestine paris 8 vêtus de tee shirts marqués BOYCOTT ISRAEL APARTHEID ont pris à partie les membres de l'UEJF et leurs invités israéliens..Ils ont distribué des tracts appelant illégalement au boycott.et déployé un gigantesque drapeau palestinien, comme pour marquer leur souveraineté exclusive sur le territoire de cette université, tout en hurlant PALESTINE VAINCRA .. En dépit du fait que la présidente de Paris 8 a présenté ses excuses aux étudiants de l'UEJF;le BNVCA considère qu'elle porte avec son administration une lourde responsabilité dans la tournure que prennent les évènements dans cette université, où sont tolérés des colloques sur l'APARTHEID D'ISRAEL des appels au Boycott de l'Etat Juif., des incitations à la haine,et où le département des études d'hébreu qui existe depuis 1970 est menacé de disparition en infraction avec les accords conclus entre la France et Israel.. Pour le BNVCA la propagande palestinienne est la source du nouvel antisémitisme,L'appel au boycott participe de cette propagande qui incite à la haine de l'Etat juif et pousse à l'acte antijuif. Le BNVCA rappelle que le Président de la République le Ministre de l'Intérieur comme le Président de l'Assemblée nationale ont souligné à plusieurs reprises que LE NOUVEL ANTISEMITISME AVANCE AVEC LE MASQUE DE L' ANTISIONISME" Le BNVCA va saisir de nouveau la ministre de l'enseignement supérieur, afin de savoir quelles dispositions seront prises à l'encontre de ces groupes qui incitent à la haine et à la violence, pratiquent la discrimination, dans cette université qui se distingue des autres, nombreuses,qui ont normalement accueilli cette tournée des facultés et des grandes écoles françaises.placée sous le signe du dialogue. L'appel au boycott étant un délit prévu et réprimé par nos lois, le BNVCA dépose plainte contre tous ceux qui ayant commis cette infraction ,seront aisément identifiables grâce à la vidéo postée sur YOU TUBE mise en ligne et lisible via le lien

http://www.youtube.com/watch?v=AwUEe6LphXg&app=desktop





violence palestiniste a Paris

Le BNVCA réclame des sanctions administratives et pénales sévères.


Dernière édition par prinu le Mer 26 Mar 2014, 22:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 21:43

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitismeet le CCJ Conseil des Communautés Juives de Seine de Seine Saint Denis expriment la colère et la forte inquiétude des administrés du département de la Seine Saint Denis suscitées par les agression
Drancy le 18 mars 2014 Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme et le CCJ Conseil des Communautés Juives de Seine Saint Denis expriment la colère et la forte inquiétude des administrés du département, suscitées par les agressions commises à l’endroit des candidats aux élections municipales de confession juive. Le 17 mars des affiches du candidat Laurent Benaim collées sur les panneaux électoraux de Blanc Mesnil ont été souillés de graffitis et marquées d’une étoile de David. Le 18 Mars, son collaborateur Edwin Legris a été violemment agressé à son domicile avec sa famille par des individus cagoulés, portant un tee shirt marqué Police et armés de battes de Base Ball. Monsieur Legris son épouse et ses enfants ont été grièvement blessés. Et ce jour 18 mars 2014, le local de la permanence de Madame Sarah Benhamou tête de liste sans étiquette aux municipales à Noisy le Sec a été tagué de slogans antisémites ''JUIFS , CROIX GAMMEES , GROSSE P_TE, UN SEXE MASCULIN'' Les victimes ont déposé plainte. Le BNVCA demande à la police de tout mettre en œuvre pour identifier et interpeller les auteurs de ces agressions manifestement antijuives. Le BNVCA demande que les personnalités juives candidates aux élections soient protégées.

Le BNVCA dénonce et condamne les tags antisémites découverts, ce 14 Mars 2014 au matin sur les murs de la synagogue de Garges.
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L'ANTISEMITISME 8, Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29 Le Président Sammy GHOZLAN 06 09 67 70 05 Paris le 14 Mars 2014 Le BNVCA dénonce et condamne les tags antisémites découverts, ce 14 Mars 2014 au matin sur les murs de la synagogue de Garges. - Tag 1: NIKE LE JUIF - Tag 2: Une étoile de David, sale juif, Foufana, Merah. Ces graffitis font l'éloge des deux assassins antijuifs l'un d'Ilan Halimi, l'autre, des écoliers de Toulouse. En dépit de crimes ou en raison des crimes qu'ils ont commis, ces assassins sont devenues les références ,d' un grand nombre de jeunes, qui en ont fait leurs idoles, Nous avons recommandé au Président de la communauté de porter plainte immédiatement auprès du commissariat de police. Nous demandons à la police de tout mettre en oeuvre pour identifier et interpeller les auteurs qui pourraient avoir visé la personne du Président de la communauté, candidat sur une liste aux municipales. Le BNVCA demande aux services municipaux de la Ville de Garges de faire procéder à l'effacement de ces tags. Le BNVCA rappelle que les bâtiments comme les fidèles de cette communauté ont été fréquemment l'objet d'agressions antijuives .. Le BNVCA qui constate une recrudescence des signalements de nature antisémite, de même qu'un déferlement antisémite sur internet ,invite les témoins et les victimes à se signaler à la fois ausx services de police, et au BNVCA sur son site SOSANTISEMITISME.ORG ou en appelant le 0663883029 ;

Le BNVCA qui constate une recrudescence d'actes antijuifs condamne aussi l'agression commise le 9/3/14 à 20h30 dans le quartier juif de Saint Paul à Paris,par 2 individus qui ont foudroyé un religieux juif israelien de 52 ans au moyen d''un Taser
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L'ANTISEMITISME 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy0663883029 Le Président Samm Ghozlan 0609677005 Drancy le 10/3/14 le BNVCA denonce et condamne l'agression violente de nature antisémite commise contre un homme juif K.Sasson,de confessions juive, et de nationalité israélienne âgé de 52 ans, dans le quartier juif de Saint Paul à Paris. Selon l'un des temoins de faits, vers 20h30 face au 8 rue Pavée Paris 4,2 individus décrits comme l'un de couleur, et l'autre de type européen ont attaqué leur victime sans autre motif que confession identifiable en raison de sa silhouette, et du fait qu'il sortait d'un établissement fréquente par des juifs orthodoxes.Les agresseurs ont foudroyé la victime au moyen d'un pistolet électrique du type taser. L'homme s'est effondré au sol,les témoins ont fait appel à la police.La victime qui ne souffre heureusement d'aucune blessure a déposé plainte au commissariat de police du 4 ème art de Paris. Nous demandons à la police de tout mettre en oeuvre pour identifier et interpeller les agresseurs antijuifs, Le BNVCA qui recense les actes antisémites qui lui sont signalés déplore que depuis une semaine des faits de cette nature sont commis qui visent les juifs. Ainsi à Strasbourg le 9 mars vers 21h15, une jeune juif étudiant et pensionnaire d'un centre d'étude religieuses rue Bitch a été pris à partie par des individus qui l'ont agressé verbalement en faisant l'éloge du tueur antijuif de Toulouse du genre "MERAH MAX" De plus, un témoin nous a rapporté vendredi 8 mars,vers 19 h rue Charles Peguy à Sarcelles, il a du faire fuir une horde d'adolescents qui , aux cris de MORT AUX JUIFS jetaient des pierres en direction de l'oratoire pendant les prières du Shabat. Nous lui avons recommandé de déposer plainte. Et le vendredi 7 mars le conducteur d'un bus scolaire qui transporte les élèves d'une école juive du 93 nous informe que passant rue LEVAU à Paris 20 ème vers 15 H, des jeunes qu'il pense être des élèves d'une école publique voisine , ont attaqué le bus avec des pierres; des mottes de terre et autres objets hétéroclites comme des canettes de boissons.Le chauffeur a fait une déclaration de main courante. Sa plainte sera enregistrée par les policiers ce 10/3/14. Le BNVCA n'explique pas les raisons de cette recrudescence d'agressions antijuives. Nous constatons que les faits persistent et demeurent .Les mesures prises par les autorités ont permis de protéger les édifices et synagogues de la communauté juive.Néanmoins les personnes, hommes femmes enfants sont la cible des antijuifs Les Lois existent les sanctions sont prévues Il est urgent et salutaire des les faire applique de façon plus sévère pour dissuader les auteurs d'injures,d'actions violentes, de même que les détenteurs de sites antisémites, qu'ils soient islamistes, négationnistes révisionnistes ou appelant au boycott de l'Etat juif Israël.

Le BNVCA dénonce et condamne le nouveau titre du Rappeur français BOOBA qui fait l’apologie du tueur anti juif et anti français Merah
Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29 Le Président Sammy Ghozlan 06 09 67 70 05 Drancy le 5 Mars 2014 Le BNVCA dénonce et condamne le nouveau titre du Rappeur français BOOBA posté sur internet via les liens suivants : http://www.youtube.com/watch?v=MZwdCluPdPw&feature=youtu.be http://rapgenius.com/Sdhs-family-porsche-panamera-lyrics Dans ce titre Booba fait l’apologie de Mohamed Merah le tueur anti juif et anti français de Toulouse. Les paroles de la chanson font clairement références à Mohamed Merah : « : "On carnade tout pour une cause, Mohamed Merah", "Allah y rahmo ‘ « Dieu ait son ame » car seul le crime paye" ou encore " Bang Bang dans vos têtes, on vous rafale on a le l’seum ( on a la rage ) comme Merah" » Selon Radio J qui nous a fourni cette information cet album se serait déjà écoulé à plus de 19 000 exemplaires en une semaine Le BNVCA demande à son Conseil Maitre Baccouche de déposer plainte contre l’auteur, l’interprète et tous ceux que l’enquête aura révélés. Le BNVCA demande le retrait de cet Album et son interdiction [Refrain] Porsche Panamera, Porsche Panamera Aveugle ou pas, qui vivra verra Porsche Panamera, Porsche Panamera On canarde tout pour une cause #MohamedMerah [Couplet 1 : Benash] Porsche Panamera, Porsche Panamera Badème, Killer, Uzi prêt en cas de 3aja Porsche Panamera, Porsche Panamera Conduite sportive, demande à 2Lat, trap, musique, flow, gros tout est re-noi Ils ne savent rien, mais ils font que parler, on va leur casser la voix Si la vie ne tient qu'à un fil, moi j'm'attache à une corde S.D.H.S. Family, Hauts-de-seine, pour mettre un peu d'ordre Le savoir est une arme, je suis armé, je veux rien savoir (non, non) Si je bé-tom, je sais qui viendra me voir au parloir (oui, oui) Jus de bagarre, jus de bagarre, ramènes-nous à boire Mec du Los, réussir est un devoir L'argent facile à toujours un prix Cassez-vous de là bandes de poucaves, Sultan, Fababy J'vois tout en kilos, j'crois que j'suis en excès Allah y Rahmo, car seul le crime paie [Refrain x2] [Couplet 2 : Booba] Porsche Panamera, Cap Canaveral 192 de Q.I sous la nouvelle Era Négro j'suis au quartier avec 40 Thiaga Polo Ü.K.T, Baskets Balenciaga On s'feras péter sur le ter-ter et tu nous balanceras Oseille, biff, oseille, le reste on s'en bat la ce-ra Si j'suis pas dans un bourbier, j'suis à la salle T'es dans les mondes oubliés, t'es sur Thalassa T'as voulu crier, faire du bruit, et on te kalasha Pas eu l'temps d'faire le 18 qu'on te caillassa Tu es à la vente, je suis à l'achat Solide comme Fidel Castro #Guantanamera Cain-Fri, Refais, Roloto, on à jamais té-Gra Mes rates-Pi te rafalent au semi-auto ne vont pas te té-Ra L'avenir est dans le luxe, pas l'temps de qué-cra Direct dans le uc', pas l'temps de gué-dra ! [Refrain x2] [Couplet 3] Porsche Panamera, équipe de malade, Boulbi re-squa Grosse tapette tu veux test mes soldats, t'es pas prêt Vas-y vas-y vas-y casses toi ! Tous mes voyous veulent niquer la grosse, la grosse chatte à Rima Toujours dans le QG, avec tout mes re-noi ! Pas de iatch-bi dans l'équipe, que des rates-pi, tête-tête mé-cra SDH prêt pour la rre-gué, on à gé-char les balles pour les né-ca Bang Bang dans vos têtes, on vous rafale on a l'seum comme Merah Bandes de gratteurs vous aurez rien, restez en chien cassez vous d'là ! Voitures de re-spo, Cayenne, R8, Panamera On est anti lance-ba, bouches serrées comme les menottes des re-shta Elle me fait du bon riz tout les soirs ma jolie Karaba Elle ne prendra pas la pillule, j'vais la ken sans pote-ca Leur pauvres yous-voi sont à bout, t'inquiètes re-noi ça bouge pas Gros bangala dans les gênes 237 certifié Douala ¿Qué te pasa ? on les rre-ba Appelles le 92i Wallay Billay si y'a draah ! [Refrain x2]

Le BNVCA condamne l'agression antisémite commise le 2/3/14 à 12h15 dans le RER A par 4 individus de 40 ans décrits comme d'origine nord africaine.qui, effectuant le geste de la quenelle, ont insulté et battu un homme juif qui a déposé plainte .
Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29 Le Président Sammy Ghozlan 06 09 67 70 05 Drancy le 3 Mars 2014 Le BNVCA condamne l'agression physique dont a été victime un homme de 28 ans, de confession juive ce dimanche 2 mars 2014 dans un wagon de la ligne A du RER entre Nogent Sur Marne et la Gare de Lyon, identifié comme juif par ses agresseurs en raison de son costume de religieux (loubavitch) et de la kippa qu'il portait. Selon Mr A. Levy ,ses agresseurs qu'il décrit comme 4 hommes d'origine nord-africaine, âgés d'environ 40 ans ont effectué le geste provocateur de la "quenelle" et l'ont frappé en prononçant les mots de LIHOUD LIHOUD (LE JUIF- LE JUIF) ou encore "TOI T 'ES UN JUIF DES MECS COMME TOI ON VA LES POURRIR T’AS PAS DE PATRIE "Pendant que l'un le tenait par l'arrière, un autre l'étranglait et les autres le frappaient au corps et sur le visage . Aucun des voyageurs présents dans le train n'est intervenu. Toujours selon la victime, c’est quand l'un des passagers a dit à haute voix "la police arrive" que les 4 auteurs antijuifs ont cessé de le frapper, et qu'il a pu sortir du train à la station Châtelet-les Halles. La victime a déposé plainte au commissariat de la Gare de Lyon et fera constater ses blessures à UMJ lundi matin. Nous demandons à la police de tout mettre en oeuvre pour identifier et interpeller les 4 auteurs antisémites. S'il apparaît que durant l'année 2013 moins d'actes violents antisémites ont été répertoriés, leur nombre reste encore important et insupportable. Le BNVCA note que les signalements d'injures et menaces antijuives exprimées sur internet, ( via les forum de discussion ou les sites négationnistes, révisionnistes),sont en augmentation et croissent déjà depuis décembre 2013 soit par des soutiens apportés à Dieudonné, doit par des clips vidéos et photos postées par des individus qui reproduisent le geste provocateur et antisémite de la "quenelle" Le BNVCA qui reste vigilant rappelle que les témoins ou victimes d'antisémitisme doivent à la fois déposer plainte, et le signaler sur notre site: SOSANTISEMITISME.ORG, et appeler le 06 63 88 30 29 où conseils et assistance leur seront immédiatement prodigués..

Le BNVCA alerté par des administrés irrités et inquiets demande l'annulation et l'interdiction d'un colloque à risque prévu à l'Université de Saint Denis les 26 FEVRIER ET 5 MARS 2014 à l'initiative d'un"COLLECTIF PALESTINE PARIS 8"
Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29 Le Président Sammy Ghozlan 06 09 67 70 05 Drancy le 24 Février 2014 Le BNVCA alerté par des administrés irrités et inquiets demande l'annulation et l'interdiction d'un colloque à risque prévu à l'Université de Saint Denis les 26 FEVRIER ET 5 MARS 2014 à l'initiative d'un «COLLECTIF PALESTINE PARIS 8" dans le but d'accuser ISRAEL d'apartheid . http://www.ujfp.org/spip.php?article3094 Parmi les invités, figure le sieur Ibrahim BURNAT invité à y intervenir est un activiste anti israélien connu pour ses positions extrémistes, selon lesquelles "Il faut remonter à l'avant-guerre pour justifier que seuls les Juifs présents en Palestine avant 1 939 - et les chrétiens aussi!- pouvaient être admis sur cette terre, que l'Occident avait une telle haine des Juifs que, après cette guerre mondiale, cet Occident avait voulu parquer les Juifs le plus loin d'eux, dans cette terre" Le mythe de l'apartheid est démenti par l'autorité palestinienne elle-même . Palestiniens et israéliens sont engagés dans des négociations de paix, et nous ne voyons pas quelle contribution à la paix peuvent apporter ce collectif et ce colloque, sinon provoquer à la discrimination et à la haine. Les faits ont démontré que ce type de propagande est la source principale de l'antisémitisme que subissent les juifs sur notre sol depuis 13 ans. Cela est confirmé par les plus hauts dignitaires de l'Etat .Le Président le de la République, le Ministre de l’Intérieur, le Président de l'Assemblée nationale l'ont affirmé "l'antisémitisme contemporain avance avec le masque de l'antisionisme" Au cours des manifestations qui se sont déroulées récemment dans les rues de la Capitale les injures antisionistes et antijuives ont été proférées qui démontrent que la parole antijuive est désormais libérée et que les menaces sont réelles. Le BNVCA demande à toutes les autorités responsables, Présidente de l'Université PARIS 8 Préfet du 93 ,aux ministres des Universités et de l'Intérieur, d’user de leur autorité et de leur pouvoir afin de faire annuler et interdire ce colloque .comme cela s'est produit en 2012. La communauté juive de Saint Denis, autrefois florissante et nombreuse a vu nos compatriotes de confession juive quitter la ville pour d'autres communes, ou régions moins hostiles, en raison d'agressions des personnes et de ses biens parce que juifs.La synagogue désertée a déjà été victime de jets de bombes Nous considérons qu'au regard des événements graves qui agitent les pays arabes et musulmans au proche orient 'Syrie, Egypte etc) les étudiants ont mieux à faire qu'attiser les haines et la violence.


voilà, le palestinisme améne la violence sans cesse.
alors il ne faut pas s'étonner que quelques uns s'enervent (ce que je condamne bien sur.) contre les casseurs palestinistes, et les fashistes qui alimentent cette violence palestiniste.

, Les palestinistes sont impunis. ils sément la haine, la terreur dans la république, et la violence.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 22:34

J'ai bien peur que vous n'ayez pas répondu...


Dragna Din a écrit:
Mais prinu, dites-moi donc ce que vous pensez de ces citations de Napoléon ?

« Nous devons considérer les juifs non seulement comme une race distincte, mais comme un peuple étranger. Ce serait une humiliation trop grande pour la Nation Française d’être gouvernée par la race la plus basse du monde… Je ne puis regarder comme des Français ces juifs qui sucent le sang des véritables Français. Si je ne faisais rien, le résultat serait la spoliation d’une multitude de familles par des usuriers rapaces et sans pitié […] Ce sont des chenilles, des sauterelles qui ravagent la France. » (Au Conseil d’État, le 6 avril 1806)

« J’ai entrepris l’oeuvre de corriger les juifs, mais je n’ai pas cherché à en attirer de nouveaux dans mes états. Loin de là, j’ai évité de faire rien de ce qui peut montrer de l’estime aux plus méprisables des hommes. » (Lettre de Napoléon à son frère Jérôme, 6 mars 1808)

« Les Juifs sont un vilain peuple, poltron et cruel. » (28 août 1817, Sainte-Hélène)

Etrange non ?

Et donc, selon vous, Napoléon, qui appelle les Juifs "vilain peuple, poltron, cruel, peuple étranger, race la plus basse du monde, famille d'usuriers", etc. allait proposer de reprendre Jérusalem pour la leur donner ?

Et selon vous, cette déclaration de Napoléon, réfutée par les historiens juifs eux-mêmes, existe, parce que vous avez décidé que c'était ainsi ???
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 22:40

Ah tiens, vous parlez des morts...

Qu'avez-vous à dire concernant le bombardement de Cana de 2006 ?

Wikipedia a écrit:
Ce bombardement, qui est connu aussi sous le nom de massacre de Cana, a été perpétré par un avion conduit par l'armée israélienne sur le village de Cana dans la nuit du 30 juillet 2006 au cours du conflit israélo-libanais de 2006. L'attaque et l'effondrement d'un bâtiment ont fait 28 morts, dont 16 enfants (selon un premier bilan, la police libanaise avait annoncé plus de 62 morts civils dont 42 enfants1 dont une quinzaine de handicapés physiques ou mentaux[réf. nécessaire]). Certains parlent de massacre et établissent un parallèle avec les circonstances de la mort de civils au cours du bombardement de Cana de 1996, où une centaine de civils avaient trouvé la mort.

Pourriez-vous aussi modifier votre correcteur automatique iPad car "fashistes" n'existe dans aucune langue... Il faut écrire : fasciste... Autrement on pense à autre chose.

Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 22:41

Celle-là, je la garde pour les longues soirées d'hiver...

 mort de rire  mort de rire  mort de rire  mort de rire 

prinu a écrit:
leurs actes de violence quand il se bandent les yeux avec des keffiehs.. ? 

Dites-donc ça doit pas être fastoche de poser des actes de violence les yeux bandés ? Ou vous vouliez dire que c'est une violence que ces hommes se bandent les yeux ?

 siffler 

 mort de rire mort de rire mort de rire mort de rire mort de rire mort de rire

Dites, prinu : arrêtez de modifier vos posts : le dernier sur la LDJ -> Dernière édition par prinu le Mer 26 Mar 2014 - 17:23, édité 5 fois

Pardon on en est à 6... Zallez y arriver ?  clown clown clown clown clown 


Toujours rien ? Oui ? Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 22:43

Comme vous aimez les longs posts, je vous place celui-ci...

http://www.mondialisation.ca/les-mouvements-pro-palestiniens-doivent-lutter-pour-liberer-la-parole-sur-les-crimes-disrael/5359249 a écrit:
Lutter pour la justice en Palestine en dénonçant les politiques racistes de l’Etat d’Israël, c’est s’exposer à de nombreuses attaques et tentatives d’intimidations. La peur de telles attaques entraîne une réticence de la part des militants à dénoncer les crimes des supporters d’Israël et la dé-radicalisation des collectifs. Alors que la colonisation des terres palestinienne continue de progresser, Jean Bricmont analyse le rôle des différents mouvements de solidarité avec la Palestine et partage ses réflexions sur les stratégies à adopter pour une lutte plus efficace. Le Collectif Urgence Palestine Vaud à invité Jean Bricmont en Suisse pour une conférence intitulée « Qui à Peur de Critiquer Israël »(130605) Nous avons profité de l’occasion pour lui poser quelques questions.

Certains militants pro-palestiniens condamnent Dieudonné qui selon eux, porte préjudice à la cause palestinienne en tenant des propos antisémites. Qu’en pensez-vous?

Oui, l’AFPS par exemple a fait un communiqué pour dire qu’il n’était pas le bienvenu lorsqu’il est venu jouer à Besançon[1]. Le problème est que les pièces que Dieudonné joue sont légales, il les joue régulièrement dans son propre théâtre à Paris. Donc, aucune décision de justice ne l’empêche de jouer, mais, quand il se déplace, on cherche à lui interdire certaines salles. Est-on d’accord avec cette façon procéder? En principe, on pourrait interdire sa pièce (je n’y suis pas favorable évidemment), mais, si on l’interdit, il faut le faire dans les règles, faire un procès public et comparer les plaisanteries qu’il fait avec d’autres plaisanteries qu’on voit au théâtre ou à la télévision. Le problème dans cette affaire est que le droit n’est pas respecté.

L’article 19 de la Déclaration Universelle des droits de l’homme énonce que « Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions ». Il n’est pas spécifié que ces opinions ne doivent pas être considérées comme racistes ou antisémites par des organisations qui s’autoproclament gardiennes de la pureté de la pensée. En France, la loi de 1972 dite loi Pleven, du nom du garde des sceaux de l’époque, autorise les organisations qui se donnent pour mission de combattre le racisme de se constituer partie civile quand elles estiment que certains propos « incitent à la haine raciale ». C’est ainsi que pas mal de gens ont été poursuivis, Dieudonné bien sûr (qui a néanmoins gagné la plupart de ses procès) mais aussi Daniel Mermet, Siné ou Edgar Morin, ou même une militante française qui a été condamnée pour incitation à la haine raciale après avoir mis des autocollants appelant au boycott des produits israéliens dans un supermarché[2].

Finalement, la dernière tournée de Dieudonné en France a été un énorme succès. Les censeurs devraient peut être se demander si leur méthode est efficace, indépendamment des questions de principe.

Un des problèmes des groupes pro-palestiniens c’est qu’ils évitent trop souvent de défendre les droits de leurs propres concitoyens contre l’action des groupes de pression. On peut détester les spectacles de Dieudonné, là n’est pas la question. Mais les attaques qu’il subit de la part des groupes de pression pro-israéliens démontrent la force de frappe de ces groupes et ces démonstrations amènent la plupart des hommes politiques, des journalistes et des intellectuels à se taire. Si on veut être efficace, il faudrait en premier lieu défendre les droits de ses propres concitoyens.

En effet, il faut se rendre compte que presque plus personne ne soutient Israël pour des raisons de réalisme politique (autre que d’éviter les foudres des groupes de pression). La realpolitik dans le cas d’Israël serait de dire aux Israéliens: « vous ne nous servez à rien et vous nous faites haïr par beaucoup de gens dans le monde musulman; débrouillez-vous avec vos voisins et ne nous demandez plus de vous soutenir (alors que vous ne faites rien quand on vous demande de faire preuve de bonne volonté) ».

Que pensez-vous des nombreuses initiatives visant à créer le dialogue en organisant des rencontres entre Palestiniens et Israéliens ?

Le problème c’est que l’on fait comme s’il y avait une incompréhension entre les uns et les autres, qu’il faudrait lever. Mais les Palestiniens comprennent très bien que les Israéliens veulent avoir un maximum de territoires et un minimum de Palestiniens sur ces territoires. Les Israéliens quant à eux se rendent bien compte que les Palestiniens estiment que leur terre – dans son entièreté – leur a été volée, qu’ils ont le droit au retour et que cela revient à la destruction d’Israël en tant qu’état juif. Le problème est que ces positions sont inconciliables. Ce n’est pas une question de dialogue, mais de rapport de force.

Notre stand (Collectif Urgence Palestine -Vaud) se retrouve parfois côte à côte avec le stand de militants pro-Tibet au marché le samedi matin. Plusieurs fois, des militants pro-Tibet ont souligné que “nous menons le même combat pour la justice”. Palestine-Tibet, même combat?

Non. La différence vient de l’attitude par rapport à nos gouvernements et à leurs positions en politique étrangère. Demander que nos Etats soient plus agressifs dans leur politique étrangère n’est pas la même chose que de demander qu’ils soient moins agressifs ou qu’ils soutiennent moins un Etat qui est agressif (comme Israël ou les Etats-Unis). Si on proteste, on proteste toujours contre son propre gouvernement. Les militants pro-tibétains trouvent que les gouvernements occidentaux n’en font pas assez contre la Chine. Mais nos gouvernements, s’ils le pouvaient, exigeraient l’indépendance du Tibet et l’utiliseraient pour contrôler la Chine. Il y a une longue histoire de rapports entre la Chine et l’Occident qui sont des rapports coloniaux. Toute manœuvre occidentale au Tibet sera reçue négativement en Chine parce que, pour presque tous les Chinois, le Tibet fait partie de la Chine comme l’Alsace Lorraine fait partie de la France. Or, les Occidentaux n’ont plus le rapport de force pour imposer leur volonté à la Chine. Les hommes politiques occidentaux ont conscience de cela, ils ne vont pas déclencher une guerre nucléaire pour le Tibet et ils ont raison. En dehors de ça, ils ne peuvent rien faire, puisque aujourd’hui nous dépendons économiquement plus des Chinois que l’inverse. La « lutte pour le Tibet indépendant » est donc, au mieux, d’une totale inefficacité, au pire, une façon de mobiliser les esprits pour une sorte de guerre froide avec la Chine. A terme, même pour le Tibet, la meilleure politique serait une politique de détente avec la Chine.

Le soutien des Etats-Unis à Israël semble inconditionnel, on a du mal à comprendre pourquoi. Vous avez une explication?

Dans ma jeunesse il y avait beaucoup de sympathie pour Israël, c’était soi-disant le rempart de l’Occident contre le communisme. Maintenant que le communisme a disparu, on dit que c’est un rempart contre l’islamisme, mais en fait Israël exacerbe l’islamisme avec sa politique (comme d’ailleurs, pendant la guerre froide, il poussait certains pays arabes à se rapprocher de l’URSS). Le principal facteur qui explique le soutien des Etats-Unis à Israël c’est l’action des groupes de pression. Quand Obama demande au gouvernement israélien d’arrêter la colonisation, je pense qu’il le demande sincèrement. Pourquoi Obama ne fait-il donc rien quand les dirigeants israéliens se moquent de lui ? Il prend des sanctions contre l’Iran, pourquoi pas contre Israël ? Rappelez-vous quand Bush – qui était le plus pro-israélien de tous les présidents américains – a demandé à Sharon de stopper immédiatement la réoccupation de Jenine. Le lendemain, il recevait une lettre signée par 80 sénateurs sur 100 lui disant de ne pas toucher à Israël. C’est comme ça tout le temps, chaque fois qu’un président américain – et ils ont tous essayé - prend une initiative qui tenterait de forcer Israël à faire des concessions, ils se prennent des claques du Congrès. Comment voulez-vous qu’ils fassent, un président américain ne peut pas prendre de décisions contre 80% du Congrès.

Pour conclure, un mot sur ce que vous pensez qu’on peut faire ici pour soutenir la lutte des Palestiniens ?

Je n’ai pas de solution au problème palestinien et, même si j’en avais une, je n’aurais pas les moyens militaires de l’imposer. Et la même chose vaut pour la plupart des gouvernements européens et, bien sûr, a fortiori, pour le mouvement de solidarité avec la Palestine. Mais on pourrait au moins essayer de résoudre un problème local, qui est de pouvoir parler librement de ce conflit. On peut dire tout ce que qu’on veut de la Chine, la Russie, la Syrie ou le Venezuela, y compris plein d’exagérations et de mensonges. Et je ne parle pas de ce qui se dit dans une arrière salle de café, mais de ce qu’on lit dans les grands médias. Par contre, je ne conseille à personne d’exagérer en ce qui concerne Israël.

Bien sûr, cela ne résoudrait pas le conflit israélo-palestinien; mais, à court terme, rien ne le résoudra et libérer notre parole sur ce conflit serait au moins un pas dans la bonne direction: il permettrait à nos pays de se distancer d’Israël sur le plan diplomatique et, ainsi, d’avoir de meilleurs rapports avec le monde arabo-musulman, ainsi qu’avec les populations vivant ici et issues de cette partie du monde. Et, si Israël était plus isolé au plan international, ses dirigeants seraient peut-être obligés de réfléchir.

Il me semble que pas mal de gens qui militent pour la Palestine pensent que le soutien de nos gouvernements à Israël provient d’un calcul d’intérêt (économique ou géostratégique) ou d’un racisme anti-arabe ou d’une nostalgie coloniale. Mais si, comme je le pense, il vient principalement du terrorisme intellectuel exercé par les défenseurs d’Israël ici, alors c’est ce terrorisme qu’il faudrait combattre en premier lieu.



Jean Bricmont est professeur de physique et essayiste en Belgique. Il est l’auteur d’« Impérialisme humanitaire», éditions Aden, Bruxelles, 2005.

[1] http://www.france-palestine.org/Dieudonne-n-est-pas-le-bienvenu-a

[2] http://www.lejdd.fr/Societe/Justice/Depeches/Condamnation-Sakina-Arnaud-La-LDH-sideree-171754
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 22:51

Et pourriez-vous nous dire ce que vous pensez de la Résolution 3236 adoptée le 22 novembre 1974 par l’Assemblée générale des Nations unies et qui réaffirme le « droit inaliénable des Palestiniens de retourner dans leurs foyers et vers leurs biens, d’où ils ont été déplacés et déracinés, et demande leur retour » et le droit à l’autodétermination du peuple palestinien.

Et cette Résolution, au contraire de la pseudo-déclaration de Napoléon existe bel et bien :

Assemblée générale,

Ayant examiné la question de Palestine,

Ayant entendu la déclaration de l’Organisation de libération de la Palestine, représentant du peuple palestinien,

Ayant également entendu d’autres déclarations faites au cours du débat,

Gravement préoccupée par le fait qu’aucune solution juste n’a encore été trouvée pour le problème de Palestine et reconnaissant que ce problème continue de mettre en danger la paix et la sécurité internationales,

Reconnaissant que le peuple palestinien doit jouir du droit à l’autodétermination conformément à la Charte des Nations unies,

Exprimant sa grave préoccupation devant le fait que le peuple palestinien a été empêché de jouir ses droits inaliénables, en particulier de son droit à l’autodétermination,

S’inspirant des buts et principes de la Charte,

Rappelant ses résolutions pertinentes qui affirment le droit du peuple palestinien à l’autodétermination

1. Réaffirrne les droits inaliénables du peuple palestinien en Palestine, y compris :
(a) Le droit à l’autodétermination sans ingérence extérieure ;
(b) Le droit à l’indépendance et à la souveraineté nationales ;

2. Réaffirme également le droit inaliénable des Palestiniens de retourner dans leurs foyers et vers leurs biens d’où ils ont été déplacés et déracinés, et demande leur retour ;

3 . Souligne que le respect total et la réalisation de ces droits inaliénables du peuple palestinien sont indispensables au règlement de la question de Palestine ;

4. Reconnaît que le peuple palestinien est une partie principale pour l’établissement d’une paix juste et durable au Moyen-Orient ;

5. Reconnaît en outre le droit du peuple palestinien de recouvrer ses droits par tous les moyens conformément aux buts et principe de la Charte des Nations unies ;

6. Fait appel à tous les États et organisations internationales pour qu’ils aident le peuple palestinien dans sa lutte pour recouvrer ses droits, conformément à la Charte ;

7. Prie le Secrétaire général d’établir des contacts avec l’Organisation de Libération de la Palestine au sujet de toutes les affaires intéressant la question de Palestine ;

8. Prie le Secrétaire général de faire rapport à l’Assemblée générale, lors de sa trentième session, sur l’application de la présente résolution

9. Décide d’inscrire la question intitulée « Question de Palestine » à l’ordre du jour provisoire de sa trentième session.

Source
ONU (Assemblée générale)
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 23:50

ben vu qu'il n'y a pas de crimes israéliens..

effectivement, les yeux bandés les palestinistes peuvent dirent ce qu'ils veulent, ils n'ont rien vu !
Smile

Jean Bricmont, qui écrit dans le site fashiste antisémite Egalité et réconciliation d'alain soral, radical palestiniste comme noam chomsky qui aurait soutenu le négationniste Faurisson, ,  pourrait trouvé une solution au conflit, ils n'en donne pas. il pourrait dénoncer les agerssions palestiiennes depuis 1921, dénoncer le Hamas, demander a accepter un état juif, afin de creer la paix.
mais il ne le fait pas, parce qu'il soutiend le terrorisme palestinien, et réalise donc du terrorisme intellectuel palestiniste.

Le 8 septembre 2010, Jean Bricmont et Paul-Éric Blanrue communiquent que Noam Chomsky soutient la pétition  pour l’abrogation de la loi Gayssot et la libération du négationniste Vincent Reynouard.

Sa défense de la liberté d'expression de l'extrême droite radicale lui a valu de vives critiques, tout particulièrement sa pétition pour l'abrogation de la loi Gayssot, notamment de plusieurs collectifs d'extrême gauche.
Le politologue spécialiste de l'extrême-droite Jean-Yves Camus souligne quant à lui qu'il existe une nébuleuse « rouge-verte-brune » qui « peut se reconnaître à la fois dans les écrits de son propre camp, dans ceux d'un disciple de Noam Chomsky comme Jean Bricmont et de nationalistes arabes comme René Naba ».
Dans un contexte plus général, la sociologue Danielle Bleitrach, en parlant des essais de Bricmont sur le site Le Grand Soir, qualifie ses articles d'« errances antisémites ».
source: wikipédia

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Bricmont

Hormis la possibilité d'en etre, puis je vous demander pourquoi votre argumentation se base sur de la propagande fashiste antisémite ?
je n'ai rien dit. Mais CQFD pour n'importe qui.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mer 26 Mar 2014, 23:55



La haine palestinienne, dans un apartheid islamique, la création d'une nouvelle république islamique, plaque tournante du terrorisme international, département des mollah iraniens, voilà ce que défendent les pro-palestiniens dans les lobbys islamopalestinistes européens.



Le livre "Comment le peuple palestinien fut inventé"

par guy Milliére

démontre beaucoup de choses.

En 1947, à la demande des Juifs vivant en Palestine, et qui voulaient que le foyer national juif originellement promis voie enfin le jour, les Nations Unies ont voté la partition du Mandat résiduel. À ce moment, un mouvement pour créer un État palestinien n existait toujours pas. Nul ne parlait de
nation palestinienne . Nul n a parlé de peuple palestinien avant que la notion soit inventée, dans la deuxième moitié des années 1960, et la population arabe palestinienne a été très largement constituée d immigrants arabes venus des pays voisins et aimantés par le dynamisme créé par les immigrants juifs.

L invention du peuple palestinien eut, et a toujours, un dessein très clair : la volonté politico-existentielle de détruire l État d Israël.
Personne n a à chercher à savoir si un groupe a le droit d exister et ceci est valable, bien sûr, pour chaque nation, à la seule condition qu elle ne maintienne pas une identité exclusivement en opposition à un autre peuple, dans une volonté génocidaire.

Le droit de vivre n a pas à montrer ses papiers.
C est l amour de la mort qui doit désormais fournir ses preuves.
---
il n'y a pas de peuple palestinien, ils ne viennent pas de cette région, il n'y ont aucun droit historique.

nul "autochtones" d'un "vieux peuple palestinien" a qui on aurait vicieusement volé sauvagement des terres ! rien de tout celà.
par contre de massacres de juifs par ces immigrés, a partir de 1921, si. Les juifs durent s'en défendre, et cette défense vitale créa un nationalisme , fondé sur des arguments historiques solides, sur une terre historiquement juive (la Judée). alors que l'argumentation palestinienne n'est que fumée.

je l'ai déja démontré ici, avec preuves historiques;
Dans ce quasi désert, ou vivaient des bédouins itinérants non sédentaires et de rare juifs, nulle population., comme l'affirment toutes les délégations de géographes venus étudier les terrains, et comme le confirment de nombreux écrivains venus y faire des reportages pour des revues occidentales. et c'est une propriété domaniale du sultan de constantinople, depuis 700 ans.

puis, attirés par des emplois que des juifs proposent, juifs venus réguliérement par messianisme, en JUDEE, ou pour survivre puisque les juifs sont persécutés ou qu'ils aillent,  des musulmans venus de plus de 20 pays différents, égypte principalement, syrie, yemen, irak, arabie, péninsule arabique.. demandent des autorisations d'immigration au sultan de constantinople, vers 1880. ils sont attirés par des perspectives d'emplois grace aux efforts des juifs qui béchent desb terers que les autres alaissent à l'abandon.   cesmusulmans immigrés fuient des secheresses de leurs 20 pays d'origine, écrivent les journaux de constantinople.  Les juifs vont donc sauver ces immigrés  (futurs palestiniens..) ce sont donc des travailleurs immigrés étrangers à la région. qui viennent dans un désert .. PAS, DE PEUPLE PALESTINIEN .. ces gens qui n'ont aucuns liens avec cette terre, AUCUNE histoire ni filiale, ni culturelle, aucune propriété politique, aucun état , aucune capitale, RIEN, ils arrivent .. et les juifs généreux, leur donnent leurs premiers emplois, comme le disent les plus anciens récits palestiniens. Les plus vieilles photos en noir et blanc des vieilles familles palestinienens, présentent leurs nouvelles arrivées, leur COLONISATION.
Années 50/60: Les services secrets du KGB et syriens, se réunissent, et créent la notion de peuple palestiniens dans les années 60, durant une réuunion secrete. Lire le livre "l'invention du peuple palestinien", par guy Milliére- , pour des raisons impérialistes politiques.  car de peuple palestinien, celà n'a JAMAIS existé, bien que la région soit dénommée palestine, mais par les romains, et ceci n'a aucun rapport avec ces nouveaux immigrés, qu'ont apellera faussement palestiniens dans les années 1960.


--



résumé:

"En 1947, à la demande des Juifs vivant en Palestine, et qui voulaient que le foyer national juif originellement promis voie enfin le jour, les Nations Unies ont voté la partition du Mandat résiduel. À ce moment, un mouvement pour créer un État palestinien n existait toujours pas. Nul ne parlait de
nation palestinienne . Nul n a parlé de peuple palestinien avant que la notion soit inventée, dans la deuxième moitié des années 1960, et la population arabe palestinienne a été très largement constituée d' immigrants arabes venus des pays voisins et aimantés par le dynamisme créé par les immigrants juifs.

L invention du peuple palestinien eut, et a toujours, un dessein très clair : la volonté politico-existentielle de détruire l État d Israël.
Personne n a à chercher à savoir si un groupe a le droit d exister et ceci est valable, bien sûr, pour chaque nation, à la seule condition qu elle ne maintienne pas une identité exclusivement en opposition à un autre peuple, dans une volonté génocidaire.

Le droit de vivre n a pas à montrer ses papiers.
C est l amour de la mort qui doit désormais fournir ses preuves."

lisez ce livre historique clef.

---
Au début, ces faux palestiniens refusaient qu'on les apelle palestiniens ! par fierté.
bizarrement, ce furent des juifs, arrivés bien avant eux, qui apellérent des nouveaux venus musulmans, des "palestiniens"; etrange vocabulaire.
et les musulmans refusérent qu'on les appela palestinien:
explication: comme un portugais qui vient en france et est fier de ses origines portugaises, et réfute qu'on le dise de souche gauloise.
ils se sentaient encore égyptien, irakien, yemenites, etc..
ils étaient en effet trés fiers de leurs vraies origines, de leurs coutumes, de leurs familles: d'EGYPTE, yemen, irak, syrie.. etc.. plus de 20 pays d'origie d'ou viennent TOUT (et TOUS !) les dits 'palestiniens' d'aujourd'hui.
JAMAIS les palestiniens ne sont venus, ou ne proviennent, de la région dénommée palestine par les romains.
ils n'y ont aucun passé, aucune racine. aucune histoire.
La région, qu'on avait volée jadis aux juifs (la religion juive vient de Judée, et toute l'archéologie  scientifique le démontre mille fois) était turque (empire ottoman pendant 700 ans), puis brittanique, et n'a jamais appartenu au moindre peuple qui se serait fait appelé palestinien, et qui n'a donc jamais non plus eu la moindre capitale politique dénommée Jérusalem.

Le mot Jérusalem n'est pas écrit une seule fois dans le Coran, mais plusieurs fois dans les textes saints juifs.

peuple palestinien ?? celà n' a jamais existé. mensonge historique de TOUTES les associations pro-palestiniennes, et des diplomates internationaux, et meme de membres de l'ONU, qui parlent d'un determinisme historique palestinien basé sur un vieux peuple chassé de chez lui, ou "colonisé " ! .. MENSONGE !!

.
CEs travailleurs immigrés étrangers à la région, dits faussement palestiniens, ont commencés les premiers massacres de juifs a partir de 1921.
ils ont toujours été les agresseurs. Les sionistes n'ont fait que se défendre, sur la terre de leurs ancétres, EUX, la JUDEE. allaient ils se laisser massacrer ?

les dits palestiniens étaient liés aussi idéologiquement et financiérement avec hitler, ami du grand mufti palestinien qui financa trois divisions SS musulmanes en europe, dont une basée en France..
les dits palestiniens, sont partis d'eux meme, en 1948, SANS FORCE,  sur injonction et exigeance des chefs arabes et palestiniens, comme toute la presse ottomane de l'époque le démontre.
ils sont donc partis d'eux meme (donc aucune expulsion, sinon des poches de résistance armées dangereuses)
les arabes sont donc partis d'eux meme, sur ordre de leurs chefs, et ceci, afin d'autoriser les armées arabes à génocider plus facilement les juifs, puis seraient revenus ensuite, une fois tout les juifs égorgés, et voler leurs biens et leurs maisons.

Mais les dits palestiniens et arabes, n'ont pas réussi leurs massacres des juifs en 1948. ils n'ont pas réussi.
Et les sionistes ont LIBERES la terre de leurs ancétres. une LIBERATIOn, une INDEPENDANCE, sous la menace des agresseurs arabes.

Les dits palestiniens ne possédaient jamais, puisqu'immigrés étrangers, de propriété politique de cette région (propriété domaniale du sultan de constantinople, et precedement, portion de la grande Syrie), donc les palestiniens sont bien des COLONS.
en arrivant, tout ces musulmans,sont des COLONS. vus avez donc compris que les diplomates du monde, mentent, et les lobbys palestinistes majoritaires à l'ONU, AUSSI. et ceci .. pour détruire l'OCCIDENT CHRETIEN. Si Israel, bouclier et défenseur de l'occident chrétien, tombe, l'europe tombe ensuite.

ils n'ont aucune propriété politique, donc il n'ya PAS DE COLONISATION ISRAELIENNE dans le sens de vol de terres aux NON-PALESTINIENS.
Il ya eud e sterers DISPUTES, un no man's land en gruyére, masi aucune propriété du moindre peuple dénommé palestinien: ca n'a jamais existé.
On ne colonise que ce qui appartiend à autrui..
or ces terres, ont au début été achetés à prix d'Or par les juifs (autorisés tout autant par constantinople que les dits palestiniens a y emmigrer !!), avec actes notarié, et en 1830 jérusalem était déja a majorité juive..

puis en 1921, la SDN par le traité de san rémo, donne TOUTE LA PALESTINE aux seuls juifs et a personne d'autre, et toute la région actuelle Jordanie, aux musulmasn et autres (5 fois plus grand que la zone donnée aux juifs)
Donc, les juifs, y ont eu une légitimité politique, que n'ont JAMAIS eu les faux palestiniens.
La SDN en 1921, crée la jurisprudence internationale.
Puis les brittaniques, pour des raisons impérialistes , tentent de voler ce qui avait été promis aux juifs, par la société des nations.

--
dragan,
depuis 22 ans, vous donnez des sources de sites fashistes ou islamistes, ou radicaux antisémites, ou le tout à la fois.

vous pouvez beugler avec les fashistes que vous soutenez, continuez à vouloir creer une république islamique, et à détruire l'occident chrétien, vous etes en pleine lumiére, ca me fait bien rire.
-vos sources sont radicales, et en provenance de milieux fashistes et antisémites,
vous désinformez pour creer une république islamique fashiste palestinienne, basée sur leur apartheid islamiste, et soutenez des milieux agressifs et de haine, donc on peux raisonnablement miser sur la supposition, largement réaliste que vous devriez en etre. c'est un pari réaliste.
CQFD..

Dragna, des gens comme vous étaient responsables de ce qui se passait dans les années 40.




Le chef palestinien avec son pote Hitler.



Yassser arafat aux obseques du chef palestinien Amin Al Husseini, ami d'Hitler.
A ses cotés, le mufti du Liban.



Mein Kampf, le meilleur best-seller des islamistes.



musulmans palestinistes promettant aux juifs que le nazisme reviendra.



Palestinistes islamistes promettant un nouvel holocauste.

Manifestation pro-palestinienne avec un éloge à Adolf Hitler.



salut nazis utilisés par des palestinistes et palestiniens.




soldats palestiniens faisant le salut nazi.



saluts nazis par les palestiniens de Jénine.

source: http://wikiislam.net/wiki/Images:Nazism





salut nazi par la police palestinienne, 9 mai 2006.



Samir Kuntar à son arrivée au Liban (2008).

 
ohé joyeux palestinistes ! votre reich viendra.


Dernière édition par prinu le Sam 29 Mar 2014, 14:56, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14486
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Jeu 27 Mar 2014, 00:00

Qui pars à la chasse, perd sa place. siffler

Hormis le sionisme, parmi la majorité des palestiniens, ils ne seraient pas sémites eux aussi?
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Jeu 27 Mar 2014, 00:47

ca dépend, les palestiniens viennent de plus 20 régions et pays du monde, un beau mélange, mais qui ne font pas un peuple venant de cette région, ou en ayant un lien historique..

En linguistique, les Sémites sont l'ensemble des peuples utilisant ou ayant utilisé
les langues sémitiques.
En ethnologie, ce sont les peuples (actuels ou anciens) parlant une langue du groupe sémite, c'est à dire au Moyen-Orient, dans la Corne de l'Afrique (seulement l'Érythrée et l'Éthiopie), la péninsule Arabique, le Croissant fertile et en Afrique du Nord


Aujourd'hui, les Sémites désignent principalement les peuples arabophones, les peuples éthiopiens sémitiques et les membres du peuple Juif.

Mais la définition de l'antisémitisme n'est que le racisme envers les juifs, exclusivement.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14486
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Jeu 27 Mar 2014, 01:09

Oui mais traditionnellement, le racisme envers les juifs avait le qualificatif de Antijudaïsme, alors que antisémitisme comprenait les arabes. Mais depuis le début du conflit israëlo-palestinien et depuis l'invention par les frères musulmans du terme de Islamophobie, oui l'antisémitisme implique uniquement les juifs. Bref ce changement découle de pressions de la part des juifs et des arabes car refusant dorénavant d'êtres confondus avec les juifs par ce qualificatif.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Jeu 27 Mar 2014, 02:21

a partir de quand cette spécificité de la langue existe, je ne sais pas.

parmis les palestiniens, il y a des sémites assurément.



oui, de tradition, il ye en eu a diverses périodes.
par exemple, les antisémites des années 40, en france et en belgique, accusaient ceux qui voulaient défendre les juifs, de "juifistes" termé trés utilisé dans les ligues fashistes belges et francaise, comme par Léon Degrelle.
il s'agit toujours de trouver le mot insultant le plus dur, le terme le plus péjoratif à leurs yeux.

ce qui pour les sionistes était un mot plein de fierté, un terme de libération, de survie, de résistance, et d'espoir,  "sioniste", est devenu, dans la bouche des pro-palestiniens, une injure.
c'est comme, si, à force de dire du mal de degaulle, le mot gaullisme devenait un adjectif injurieux.

pour moi, sioniste est élogieux: il veux dire résistant, ou pour la liberté des juifs.

ce que je trouve curieux, c'est que par le mot sémite, des pro-palestiniens disent que l'antisémitisme ca n'existe pas.  c'est un argument que je lit dans plein d esites, comme s'ils étaient tous analphabétes, or non, c'est pour des r&aisons idéoogiques: dire du mal, noyer le poisson.
ca marche: quelques uns y croient. donc leur propagande est éfficace.

en fait, ce qui est naif et simple, voir stupide, ca marche.


il n'y a pas lieu , sinon, a par vouloir exciter le débat, de leur part de refuser cette définition.


je ne sais pas depuis quand le mot islamophobie existe.
c'est récent, en tout cas il y a 20 ans je ne l'avais jamais lu dans une revue.



avant 1940, le mot palestine voulait dire juif ! ainsi, des bateaux dits "palestine", voulait dire un bateau juif. des compagnies juives, pour aller en palestine, s'apellaient palestine, nom de la compagnie, ou nom du bateau, et ca ne voulait pas dire un rapport avec l'islam.


chaque période a eu ses sens, ses trouvailles, son décodage d'une pensée..


quand quelqus'un crie "sioniste" de nos jours, c'est pour moi autant une injure que si on me criait "francais", ou vous "catholique".. bref, pour moi, ce n'est pas une injure du tout.

ce henre d'injure pouse plutot à la fierté de l'etre, quand on voit ces islamistes et marxistes tarés traiter les gens de "sioniste".
normalement, une fois que l'état juif a existé juridiquement, le sionisme n'a plus lieu d'etre.
sauf si on veux détruire son caractére juif, créant le renouveau du sionisme par esprit de résistance à l'impérialisme islamo-palestiniste, mélange de faux nationalisme palestinien, non fondé historiquement, mais créé pour les besoins de l'impérialisme islamique et pan-arabique.

je ne voit pas en quoi quelqu'un venant d'egypte en 1830 ou en 1880, deviendrait tout à coup, par magie, palestinien de souche. il arrivait déja dans une propriété politique turc, travailleur immigré sur le territoire politique de l'empire turc. le propriétaire de la terrer ou il arrivait, était le sultan turc. Jérusalem était propriété turque. et celà pendant 700 ans.
puis soudainement, c'est devenu anglais;
jamais les gens dits palestiniens n'ont eu de propriété politique dans cette région.
les juifs eux memes n'en ont eu, de propriété bpolitique sdans cette région, que plus de 2000 ans avant .
mais des deux, seule la religion juive a eu un lien politique réél avec cette région.
et c'est continuellement que les juifs du monde prient pour avoir le droit a des juifs de reprendre leur capitale ancestrale. 
le lien existe.
mais de lien quelquconque les dits palestiniens ont eu historiquement avec la région, queue de cerise.
les turcs, si. les turcs ont plus de droits historiques avec cette région, que des immigrés musulmans venant d'ailleurs.
 
je me suis toujours demandé pourquoi les turcs ne demandaient rien là dessus, comme tout les charognars que nous sommes tous, a vouloir une part du gateau.
or c'est que les propriétaires politiques turcs ont été chassés.
pour les dits palestiniens, c'est encore moins que ca: ni propriété politique, venus en tant que colons sur la terre de grands propriétaires terriens turcs, et en plus, ils sont partis de leur propre gré en 48..
je n'y voit aucun droit moral.. j'ai beau cherché..

-pas propriétaires politiques
-n'en provenant pas, pas de racines
-agresseurs

et ca se dit etre un peuple ??? "palestinien" ???

en plus, ils ont attaqués leurs voisins juifs depuis 1921 .; en quoi exigent ils quelque chose ?
s'ils voulaient revenir de là d'ou leurs familles proviennent, ils reviendraient dans leurs familles, d'egypte, irak, yemen,arabie..  là ou sont leurs racines, leurs chants, leurs cuisines, leurs ancétres, leurs coutumes..
ce serait là plus logique et humaniste, car je ne nie en rien les besoins des gens.
je ne vois pas, dans les dits paletsiniens, des partenaires pour une paix réélle, avec reconnaissance d'un état juif auprés de leur état d'apartheid islamique (un de plus!)
ils réclament un état, mais refusent l'existence d'un état juif.
ce n'est pas une logique de paix avec les israéliens, mais montre plutot un désir de conquete térritoriale sans fin. la soif de pouvoir palestinien, voilà qui menace réguliérement des pays arabes.
le palestinisme menace bien la souveraineté de plusieurs états arabes.

or je comprend et défend absolument le nationalisme des états arabes.
chacun a besoin d'un état a son image, aevc son nationalisme.

les palestiniens refusent un état juif, à l'image des juif, avec un nationalisme juif,
or
ce n'est qu'avec celà qu'ils peuvent faire un traité de paix.
s'il ya avity celà, Isarel aurait édja reconnu  un état palestiniend epuis 50 ans. ce serait tout à fait accepté.

le probléem est bien du coté palestien.; de plus, abbas ne représente pas tout les palestiniens.
tant que le Hamas ne vient pas signer avec un état juif, aucun papier n'a de valeur.

c'est pourquoi que je dit que le seul espoir pour la paix, passe par l'élimination physique et militaire du hamas et du hezbollah: leur puissance empéche l'esprit de toute reconnaissance mutuelle.

si les palestiniens reconnaissent un état juif, les sionistes leur feront un pont d'or, et Israel matera ses détracteurs.
qui déclare quoi ? Abbas refuse un état juif, (et déja il ne représente pas tout les palestiniens..)  la ligue arabe refuse un état juif: voilà l'impasse, et ce n'est pas du aux israéliens.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Jeu 27 Mar 2014, 10:18

prinu a écrit:

Hormis la possibilité d'en etre, puis je vous demander pourquoi votre argumentation se base sur de la propagande fashiste antisémite ?
je n'ai rien dit. Mais CQFD pour n'importe qui.

Ben prinu, vous basez votre propagande sur la LDJ, le Betar, et Tsahal, vous excusez tous les crimes dont sont victimes les Palestiniens. Permettez-moi donc d'utiliser la même prose que vous, car selon moi : le sionisme agressif est identique au terrorisme islamiste. Les morts n'ont plus de nationalité, ni de religion : ce sont des victimes.

Alors, je n'aime pas Soral, ni Dieudonné, ni les révisionnistes, mais je pense qu'ils sont l'exact miroir de vos interventions et que justement vous attisez toute cette haine. Pour moi, vous êtes dans le même sac que tous ces vendeurs de mort.

Et à nouveau, modifiez votre correcteur, car personne ne comprend ce que vous dites en parlant de "fashiste"... A moins que vous parliez de l'anglais du nord : "fash" qui signifie un trouble, un ennui...
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Jeu 27 Mar 2014, 10:35

prinu a écrit:


Dragna, des gens comme vous étaient responsables de ce qui se passait dans les années 40.


Va te faire empapaouter, petit c0n ! Ma famille dans les années 40 elle était du côté de la résistance, pas à massacrer des Palestiniens et des soldats anglais (cfr. Lehi).

Des gens comme vous prinu sont responsables de ceci (je mets en spoiler pour ne pas choquer) :

Paris Match:
 

http://www.parismatch.com/Actu/International/Gaza-Israel-L-innocence-en-premiere-ligne-159117

Je cite :

http://www.parismatch.com/Actu/International/Gaza-Israel-L-innocence-en-premiere-ligne-159117 a écrit:
D’après le récit de Paul Danahar, chef du bureau Proche-Orient à la BBC, Jihad al-Masharawi était chez lui avec son fils de 11 mois, Omar, lorsqu’un obus israélien s’est abattu sur leur maison. Le correspondant de la BBC a affirmé qu’aucun combat n’avait lieu dans son quartier, une zone résidentielle, à ce moment-là. Il a expliqué à la BBC Arabic: «Un shrapnel a frappé notre maison. Ma belle-sœur a été tuée en même temps que mon fils. Et mon frère et mon autre fils ont été blessés. Qu’a fait mon fils pour mourir ainsi? Quelle était son erreur? Il a 11 mois, qu’a-t-il fait?» Presque en écho de la photo du petit garçon postée par Paul Danahar sur Twitter, Benjamin Netanyahu a posté une image d’un bébé ensanglanté légendée ainsi: «J’ai vu aujourd’hui la photo d’un bébé israélien en sang. Le Hamas vise délibérément nos enfants.»

Des morts pour des morts, voilà votre propagande prinu.

Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Jeu 27 Mar 2014, 17:30

Yussef Sami Shawamreh, 15 ans, tué de sang-froid par l’occupant :

http://www.info-palestine.net/spip.php?article14481

Depuis la reprise des pourparlers, les Israéliens ont assassiné 56 Palestiniens :

http://www.info-palestine.net/spip.php?article14458

Pendant les négociations, la répression continue en Palestine occupée :

http://www.europalestine.com/spip.php?article9184

Rapport d’Amnesty International : un rappel opportun de la brutale occupation israélienne :

http://www.info-palestine.net/spip.php?article14426
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 28 Mar 2014, 01:08

non, tout l'argumentaire est faux dans ces liens. pas d'occupation.
l'élimination de terroristes est une obligation humaniste.
ne pas les éliminer est d'ailleurs puni par l'ONU pour non-assistance à personnes en danger, chaque pays est TENU d'empecher le terrorisme, et dans cette région, le terrorisme n'est que palestinien.

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 28 Mar 2014, 01:09


la présentation de l'auteur de cette page facebook, est raciste.
elle redémontre, une niéme fois, la fusion entre antisionisme, et antisémitisme.



facebook ne la retire pas, réponse "conforme a la charte de communication".
une plainte va etre réalisée conter son auteur.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 28 Mar 2014, 01:12

http://victor-perez.blogspot.fr/2014/03/la-haine-du-juif-seul-moteur-du.html
source victor perez

La haine du juif, seul moteur du palestinisme
Il faut observer les activistes atteints de palestinisme, manifestant devant la trente-neuvième cérémonie des Césars le 28 février dernier, pour comprendre ce qu’est véritablement la haine du juif. Scarlett Johansson, la nouvelle égérie publicitaire de SodaStream, devait recevoir un César d'honneur ce jour là.


Les amis d’Olivia Zemour s’en sont donc donné à cœur joie, face au théâtre du Châtelet, pour rappeler aux passants d’une part que cette actrice a préféré « le fric à l’éthique » et va, en conséquence, recevoir symboliquement de leurs mains le « César de l’apartheid », et d’autre part tous les ’’ talents de Tsahal ‘’. En oubliant, évidemment, de mentionner les ‘’douceurs’’ et autres ‘’gentillesses’’ réservées aux Israéliens par les ‘’Palestiniens’’, mais pas seulement !


Mais là n’est pas l’essentiel mais dans les contre-vérités affirmées toute honte bue ! Trois, parmi toutes, sont flagrantes de l’état d’esprit qui anime ces manifestants et donne matière à réflexion !

La première d’entre elles concerne « l’exploitation des travailleurs » ‘’palestiniens’’, entre autre par SodaStream rebaptisé « Sodacrime ».


Ces travailleurs ‘’exploités’’ étant, à peu près, payés trois fois le salaire moyen perçu par leurs congénères, étant libres de quitter à tout moment l’emploi israélien qu’ils occupent, de traverser la frontière et d’aller rechercher un salaire en Jordanie faute d’en trouver sous le règne de Mahmoud Abbas, chacun cherchera en vain l’exploitation dénoncée ?


Attester une telle stupidité c’est donc soit ne rien connaître à la situation présente soit être de mauvaise foi. La première proposition ne pouvant être pour ces ‘’experts’’ la réalité, reste donc la mauvaise foi !


La deuxième contre-vérité relevée est celle qui affirme que dans la bande de Gaza les « lycéens et les étudiants sont obligés de s’éclairer à la bougie pour pouvoir étudier » et, plus énorme, « les chirurgiens obligés d’opérer à la lueur de téléphones portables ».


Si chacun peut être satisfait que le blocus israélien n’arrive pas à empêcher la fabrication de bougies, le quidam non lobotomisé s’interrogera, à n’en pas douter, sur l’énergie employée par les médecins pour recharger les batteries de leur téléphone ?


Restera ensuite à comprendre comment les appareils chirurgicaux des blocs opératoires fonctionnent sans électricité ? Peut-être qu’à l’instar des Shadocks en pompant ? Les manifestants atteints de palestinite aigüe ne s’arrêteront pas à ces menus détails !


La troisième énormité assurée est : « on déverse des eaux usées sur des populations civiles ». Tout un chacun saisit que l’israélien est là encore LE coupable. Le quidam non endoctriné à la haine du juif vérifiera, quant à lui, le moyen utilisé pour inonder Gaza !


Air, mer, terre ? Par un tunnel peut-être ?


Chacun comprendra aisément que ces contre-vérités n’ont d’autre objectif que celui de salir l’Etat d’Israël afin de pousser le maximum d’individus, d’organismes, de politiques au crime à l’encontre de l’idée même d’un tel pays ! Une telle attitude ne peut être caractérisée que comme étant de l’antisémitisme. Il faut en effet avoir une certaine dose d’animosité pour colporter autant de mensonges et de mystifications. La stupidité des manifestants ne pouvant plus, à ce stade, être mise en cause !


Ces derniers se présentant comme antisionistes, l’équation avec l’antisémitisme est donc une nouvelle fois démontrée !
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 28 Mar 2014, 01:13

http://victor-perez.blogspot.fr/2014/03/qui-sont-les-boycotteurs-rony-brauman.html
source victor perez

Qui sont les boycotteurs Rony Brauman, Ghislain Poissonnier et Ivar Ekeland ?

Dans la rubrique Idées du quotidien Le Monde, Rony Brauman, Ghislain Poissonnier et Ivar Ekeland ont affirmé : « Cessons de pénaliser le boycottage d’Israël ». Une tribune à laquelle d’autres intellectuels leur ont répondu : « Boycotteurs d’Israël, vous menez un combat douteux ! ». Pour se faire une opinion exact de la qualité de ce combat, il est bon de s’arrêter un instant sur le passé et la nature de ces ‘’humanistes’’ pro-‘’palestiniens’’.

Qui est Rony Brauman ?


Il s’agit d’un médecin se déclarant ouvertement antisioniste et qui a déclaré en novembre 2006 dans l'émission Salut les Terriens, à propos d’Israël : « Je pense que si j'avais été, à l'époque, en situation de prononcer un jugement, je ne crois pas que j'aurais été favorable à la création de l'état d'Israël [...]».


Est-il utile de rechercher d’autres faits de sa part pour se faire une idée précise de celui-ci ? Inutile !


Douteux son combat actuel en faveur du boycott ? Qui peut le nier ?


Qui est Ghislain Poissonnier ?


Il s’agit d’un magistrat, censé connaître le droit et la valeur des mots, qui a donné une interview à l’AFPS suite à la parution de son livre intitulé Les chemins d’Hébron – Un an avec le CICR en Cisjordanie.


Dans cet entretien il assure, entre autres choses, que ce qui pose problème dans « l’occupation » c’est « le non-​​respect de la population civile palestinienne qui ne participe pas aux hostilités : (…) pillages et vols par les militaires, (…), meurtres ciblés de manifestants (…) ».


Ces mots, « pillages » et « meurtres ciblés » de civils sont dits, faut-il, le rappeler par un magistrat du droit. Ces affirmations laissent penser aux lecteurs de cette association anti-israélienne que les gouvernements israéliens autorisent les soldats israéliens à ‘’piller’’ les ‘’palestiniens’’ et même à les ‘’assassiner froidement’’ lors de manifestation. Le tout énoncé bien sûr, sans la moindre preuve ! Pas même son propre témoignage à offrir !


Douteux son combat actuel en faveur du boycott de l’Etat d’Israël ? Sans le moindre doute !


Qui est Ivar Ekeland ?


Il est l’ancien président de l’Université Paris-Dauphine et du Conseil Scientifique de l’École Normale Supérieure mais toujours président de l’Association des Universitaires pour le Respect du Droit International en Palestine.


Dans une lettre de novembre 2013 au Directeur Général de l’École Polytechnique il s’insurge que celui-ci ait conclut un accord de coopération scientifique avec le Technion, l’Institut Technologique d’Israël.


Une entente qu’il blâme car « Le 9 juillet 2004, la Cour internationale de Justice de La Haye a rendu,(…) un Avis sur les conséquences juridiques de l’édification d’un mur dans le territoire palestinien occupé » (…) « La Cour indique, en outre, qu’il appartient à l’État d’Israël de démanteler le mur de séparation et les colonies de peuplement » (…) « Cet Avis indique également (§154 à §160) qu’il est de la responsabilité de chaque État membre de la communauté internationale mais également des organisations internationales de faire respecter le droit international par l’État d’Israël. La Cour précise bien qu’il s’agit d’un devoir qui pèse sur chaque État membre de la communauté internationale et non seulement une faculté »(…) « Cette obligation implique d’exercer toutes les formes nécessaires de pression et de sanctions, dans le respect du droit international et de la Charte des Nations Unies ».


Respecter la décision judiciaire est donc dans l’ordre des choses ! Et gare à ceux qui s’y refusent : « Nos inquiétudes sont aussi fondées sur le risque juridique pénal que vous encourez vous-même et que vous faites encourir à vos collaborateurs et professeurs chargés de mettre en œuvre cette coopération scientifique ».


Trop de bienveillance tue !


Ce qu’omet de préciser Ivar Ekeland à son destinataire, est que l’Avis de la Cour Internationale de Justice de La Haye est CONSULTATIF. Il ne s’agit ni plus ni moins que d’une opinion sans force juridique obligatoire que la Cour a émis suite à la demande de l’Assemblée générale des Nations Unies.


Plus que douteux est donc le combat que mène cet ancien élève de l’Ecole normal supérieure !


A la lecture de ces quelques agissements de ces trois intellectuels, et non d’idiots, basés indiscutablement sur la haine et le mensonge, nul ne peut contester que le combat, mené par ces trois intellectuels, soit très problématique !


A tel point que l’antisémitisme y est fleuré très fort !
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 28 Mar 2014, 01:17

http://victor-perez.blogspot.co.il/2008/08/antismitisme-et-antisionisme.html
source victor perez, 2008

Antisémitisme et antisionisme
Le dessinateur du magazine satirique Charlie-Hebdo, Siné, est il antisémite ? C’est le sujet qui a préoccupé récemment le microcosme ‘’intellectuel’’ français depuis que ce dernier a associé dans une satire Jean Sarkozy -fils du Président-, le Judaïsme et l’argent. L’on sait, depuis des temps immémoriaux que le Juif est forcément riche, qu’un riche ne peut être honnête et par conséquence que le Juif est malhonnête. Ces poncifs, pour être anciens, n’en sont pas moins fétides qu’insinuer d’autorité que le travail arabe est de médiocre qualité et que l’individu noir est malodorant.

Pourtant, il s’est trouvé des ‘’intellectuels’’ de renom pour signer une pétition en faveur du caricaturiste se réclamant publiquement de l’antisionisme. (Une ‘’qualité’’ qui refuse aux seuls juifs le droit, attribué à tout autre peuple reconnu, de s’autodéterminer librement sur la terre de leurs ancêtres). C’était donc à se demander combien de temps fallait-il attendre avant de confirmer l’antisémitisme de Siné et, par rebond, la médiocrité de ses soutiens.

Pas longtemps car c’est chose faite depuis que des tags « Sarkozy, juifs voleurs » ont apparu sur les murs de la ville de Neuilly sur seine. La responsabilité du lien entre les « Juifs », « voleurs » et « Jean Sarkozy » ne peut être attribuée qu’aux délires de celui que Philipe Val, responsable de publication de Charlie-Hebdo, a licencié faute d’excuses publiques.

Et si l’individu arrêté, auteur des tags, sera condamné, il est évident -au nom de la logique et de l’égalité des citoyens face à la loi- que Siné se doit être jugé pour incitation à la haine raciale. Quant à ses soutiens…une liste de la honte serait la bienvenue.

Autre réflexion ! Celle-ci sur la nouvelle guerre en Géorgie. Les médias nous annoncent un nombre de tués, en deux jours, de près de 2.000 civils. Ce qui relativise évidemment l’avenir de l’individu dans certaines régions du globe et les effets du droit international !!! A contrario, il est bon de se souvenir que le conflit proche-oriental a été la source de près de 5.000 tués en près de huit années. Décompte effectué par l’Agence Française de Presse, peu susceptible d’être ‘’accusée’’ de sionisme. Un nombre comprenant les bombes humaines et terroristes ‘’palestiniens’’, les soldats israéliens et les civils des deux belligérants. Une quantité de tués dont se servent comme arme usuellement tous les ‘’droits de l’hommisme’’ que compte le clan des antisionistes.

On peut donc conclure, si l’on n’était pas écœuré de ce deux poids deux mesures appliqué à la seule démocratie du Proche-Orient, qu’il vaut mieux avoir face à soi l’armée israélienne dotée d’une éthique que plutôt l’armée russe, l’armée géorgienne, voire l’armée française accusée récemment de complicité dans le génocide rwandais en 1994.

source victor perez, 2008
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 28 Mar 2014, 01:19

Lorsqu'un individu s'affiche pro-palestinien il a de sacrées lacunes qui scintillent aux yeux d'observateurs intègres.

Celles qui font l'impasse sur les droits des Israéliens et celles qui oublient volontairement les devoirs des ''Palestiniens'' envers évidemment leurs voisins juifs mais aussi envers leur propres société.

Que les pro-palestiniens commencent à militer dans ce sens, et ils se trouveront être aussi des pro-israéliens. Bref ! des individus désirant vraiment une paix juste et durable pour cette région.

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 28 Mar 2014, 04:23


http://koide9enisrael.blogspot.fr/2014/03/video-le-fatah-dabbas-appelle-une.html

source koide9enisrael

Un haut responsable du Fatah de l’autorité palestinienne de Mahmoud Abbas s’est exprimé lundi dernier lors d’une cérémonie télévisée en l’honneur du dictateur Abbas, où il a déclaré que le Fatah est sur le point de quitter les pourparlers de paix et de revenir au terrorisme. Tawfiq Tirawi, membre du comité central du Fatah, a déclaré lors de la cérémonie à Jéricho que "nous, dans ce mouvement, n’avons pas laissé tomber le fusil et nous n’avons pas lâcher le fusil. Le fusil est ici !".
Sur les "pourparlers de paix en cours, Tirawi a remarqué qu'ils ne sont "qu'une des méthodes de lutte. Mais le fusil est ici, et il peut tirer à tout moment."
Ce thème a également été vu dans un dessin animé posté sur la page Facebook officielle du Fatah il y a deux semaines, qui montrait un petit garçon tirant la main d'un homme portant un fusil, vêtu d'un uniforme militaire et un keffieh. L'enfant dit : "vous nous avez manqué, revenez."
Les appels de Tirawi pour "la révolution jusqu'à la victoire" par la violence armée et le terrorisme est la dernière d'une série de rhétoriques de plus en plus violentes du parti d'Abbas. Tirawi a appelé en janvier à "un soulèvement violent" contre Israël, exhortant au terrorisme contre l'état juif.
Pendant ce temps, Abbas Zaki, également membre du comité central du Fatah, a noté en février que son parti "n'a pas exclu les options militaires (terrorisme)." Il a ajouté : "nous n'avons pas oublié nos principes et nos objectifs… nous adhérons à l'ensemble de notre héritage de lutte (terrorisme), de sorte que nous puissions y revenir au bon moment."
En ce qui concerne les commentaires de Tirawi disant que les "pourparlers de paix" en cours sont une "méthode de lutte", Zaki a fait remarquer dans une autre interview en février que l'accord négocié par les Etats-Unis ne serait que "la première étape" dans l'éradication de tout Israël.
Ces remarques explicites n'empêchent pas les occidentaux de voir ces "pourparlers" avec un regard bienheureux et idiot, à la manière d'une Chamberlain, ni Israël de continuer à discuter avec une bande de terroristes génocidaires qu'on ferait mieux d'éliminer ou d'enfermer.
vidéo preuve:
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=qFNH0Er2xJY


vidéo preuve:

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 28 Mar 2014, 04:45

http://www.dreuz.info/2014/03/la-cour-dappel-de-versailles-olp/

source Dreuz info

Procès historique : la cour d’appel de Versailles se prononce sur l’occupation de la Cisjordanie


Vers 1990, Israël a fait un appel d’offre pour la construction du Tramway de Jérusalem, qui a été remporté par Veolia et Alstom.
L’OLP a déposé plainte auprès du tribunal de Grande instance de Versailles contre Alstom et Véolia, car selon elle, la construction du tramway est illégale.

Le tribunal a été amené à rechercher les textes de droit international, et il a dû établir les droits des Palestiniens et des Israéliens.

C’est la première fois depuis l’établissement de l’Etat d’Israël en 1948 qu’un tribunal indépendant, non israélien, est amené à établir le statut légal des territoires au regard du droit international, au delà des déclarations des uns et des autres.


Les conclusions: le tribunal de Versailles a considéré qu’Israël a des droits, que la construction du Tramway est légale, et il n’a pas suivi le raisonnement des Palestiniens.

La Cour d’appel de Versailles affirme qu’Israël a des droits et doit assurer l’ordre et la vie publique en Cisjordanie.

L’article 43 de la 4ème Convention de La Haye de 1907:« l’autorité du pouvoir légal ayant passé de fait entre les mains de l’occupant, celui-ci prendra toutes les mesures qui dépendent de lui en vue de rétablir et d’assurer, autant qu’il est possible, l’ordre et la vie publics en respectant, sauf empêchement absolu, les lois en vigueur dans le pays ».

L’occupation ne viole aucune loi internationale.

La Cour explique que l’Autorité palestinienne interprète mal les textes et qu’ils ne s’appliquent pas à une occupation :

L’ensemble des textes internationaux avancés par l’OLP sont des actes signés entre Etats, et les obligations ou interdictions qu’ils contiennent s’adressent aux Etats. Ni l’Autorité palestinienne, ni l’OLP n’étant des Etats, aucun de ces textes ne s’appliquent.

Ces textes s’imposent à ceux qui les ont signés, les « parties contractantes ». Mais ni l’OLP, ni l’Autorité Palestinienne n’ont jamais signé ces textes.

La propagande n’est pas du droit international

Un rien irritée, la Cour précise que le droit … « ne peut reposer sur la seule appréciation [par l’OLP] d’une situation politique ou sociale ».
La cour conclut que l’OLP se trompe de texte, car la convention de La Haye s’applique en cas de bombardement. Et… « Jérusalem n’est pas bombardée ». Le droit humanitaire n’est pas violé.

La Cour d’appel a donc condamné l’AFPS (Association France Palestine Solidarité) et l’OLP à verser 30 000 euros à Alstom, 30 000 euros à Alstom Transport, et 30 000 euros à Veolia Transport.

 :beret: 
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 28 Mar 2014, 08:44

prinu a écrit:
non, tout l'argumentaire est faux dans ces liens. pas d'occupation.
l'élimination de terroristes est une obligation humaniste.
ne pas les éliminer est d'ailleurs puni par l'ONU pour non-assistance à personnes en danger, chaque pays est TENU d'empecher le terrorisme, et dans cette région, le terrorisme n'est que palestinien.


Vous voulez respecter les Résolutions de l'ONU ? Alors commencer par celle-ci !

Assemblée générale,

Ayant examiné la question de Palestine,

Ayant entendu la déclaration de l’Organisation de libération de la Palestine, représentant du peuple palestinien,

Ayant également entendu d’autres déclarations faites au cours du débat,

Gravement préoccupée par le fait qu’aucune solution juste n’a encore été trouvée pour le problème de Palestine et reconnaissant que ce problème continue de mettre en danger la paix et la sécurité internationales,

Reconnaissant que le peuple palestinien doit jouir du droit à l’autodétermination conformément à la Charte des Nations unies,

Exprimant sa grave préoccupation devant le fait que le peuple palestinien a été empêché de jouir ses droits inaliénables, en particulier de son droit à l’autodétermination,

S’inspirant des buts et principes de la Charte,

Rappelant ses résolutions pertinentes qui affirment le droit du peuple palestinien à l’autodétermination

1. Réaffirrne les droits inaliénables du peuple palestinien en Palestine, y compris :
(a) Le droit à l’autodétermination sans ingérence extérieure ;
(b) Le droit à l’indépendance et à la souveraineté nationales ;

2. Réaffirme également le droit inaliénable des Palestiniens de retourner dans leurs foyers et vers leurs biens d’où ils ont été déplacés et déracinés, et demande leur retour ;

3 . Souligne que le respect total et la réalisation de ces droits inaliénables du peuple palestinien sont indispensables au règlement de la question de Palestine ;

4. Reconnaît que le peuple palestinien est une partie principale pour l’établissement d’une paix juste et durable au Moyen-Orient ;

5. Reconnaît en outre le droit du peuple palestinien de recouvrer ses droits par tous les moyens conformément aux buts et principe de la Charte des Nations unies ;

6. Fait appel à tous les États et organisations internationales pour qu’ils aident le peuple palestinien dans sa lutte pour recouvrer ses droits, conformément à la Charte ;

7. Prie le Secrétaire général d’établir des contacts avec l’Organisation de Libération de la Palestine au sujet de toutes les affaires intéressant la question de Palestine ;

8. Prie le Secrétaire général de faire rapport à l’Assemblée générale, lors de sa trentième session, sur l’application de la présente résolution

9. Décide d’inscrire la question intitulée « Question de Palestine » à l’ordre du jour provisoire de sa trentième session.

Source
ONU (Assemblée générale)

 mort de rire 
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 28 Mar 2014, 08:47

Alors ? Rien à dire ?

Dragna Din a écrit:
prinu a écrit:


Dragna, des gens comme vous étaient responsables de ce qui se passait dans les années 40.


Va te faire empapaouter, petit c0n ! Ma famille dans les années 40 elle était du côté de la résistance, pas à massacrer des Palestiniens et des soldats anglais (cfr. Lehi).

Des gens comme vous prinu sont responsables de ceci (je mets en spoiler pour ne pas choquer) :

Paris Match:
 

http://www.parismatch.com/Actu/International/Gaza-Israel-L-innocence-en-premiere-ligne-159117

Je cite :

http://www.parismatch.com/Actu/International/Gaza-Israel-L-innocence-en-premiere-ligne-159117 a écrit:
D’après le récit de Paul Danahar, chef du bureau Proche-Orient à la BBC, Jihad al-Masharawi était chez lui avec son fils de 11 mois, Omar, lorsqu’un obus israélien s’est abattu sur leur maison. Le correspondant de la BBC a affirmé qu’aucun combat n’avait lieu dans son quartier, une zone résidentielle, à ce moment-là. Il a expliqué à la BBC Arabic: «Un shrapnel a frappé notre maison. Ma belle-sœur a été tuée en même temps que mon fils. Et mon frère et mon autre fils ont été blessés. Qu’a fait mon fils pour mourir ainsi? Quelle était son erreur? Il a 11 mois, qu’a-t-il fait?» Presque en écho de la photo du petit garçon postée par Paul Danahar sur Twitter, Benjamin Netanyahu a posté une image d’un bébé ensanglanté légendée ainsi: «J’ai vu aujourd’hui la photo d’un bébé israélien en sang. Le Hamas vise délibérément nos enfants.»

Des morts pour des morts, voilà votre propagande prinu.


On attend toujours concernant le rabbin belge antisémite...

On attend toujours les photos de la manifestation de Bruxelles en 1978-1979 pendant laquelle vous parliez de véritable progrom sous l'oeil complice de la police belge...

On attend toujours vos preuves concernant Mgr. Tutu et son soutien aux tyrans...

On attend toujours vos réponses concernant les paroles antisémites proférées par l'auteure...

On attend bien des choses, mais pas vos envahissements de textes volés sur d'autres sites...
Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 28 Mar 2014, 10:38

Georges Corm dans "L'Europe et le mythe de l'occident", montre comment les historiens ont voulu dédouaner l'occident lui-même et ses racines "intellectuelles" de la faute du nazisme.
Deux principales "excuses" :
-le nazisme en tant que réaction ou protection contre le communisme.
-le nazisme comme particulier au peuple allemand et à lui seul.
Aussi :  c'est la faute au traité de Versailles, à la situation économique.
Mais jamais la faute à l'Occident qui s'est pris pour la seule civilisation, le seul facteur de "progrès", qui a véhiculé des clichés sur tout ce qui n'était pas occidental : "le Français, le Musulman, le Juif, le Sémite, l'Asiatique, le Jaune, le Turc, le Nègre, sont des expressions qui reviennent à longueur de pages dans les essais anthropologiques du XIXème siècle, les analyses politiques, les fameux manuels sur la question d'Orient, les récits de voyageurs et des grand hommes de lettres ou l'énorme littérature plus directement coloniale qui vante les bienfaits que la civilisation européenne apporte aux peuples colonisés ou autres civilisations endormies ou décadentes".
"Ce racisme ambiant, déguisé ou avoué, trouvera dans le nazisme un pot-pourri de toutes ses expressions et en Hitler son héros".
"Mein Kampf n'est donc pas un ouvrage sorti innocemment de la tête d'un fou, à partir d'un délire abstrait. Hitler a simplement ramassé les idées anti-humanistes et anti-Lumières de son temps".
Les explications d'Anna Arendt qui allaient dans ce sens ont été délaissées (en plus elle critique l'évolution politique et morale des USA).
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 28 Mar 2014, 15:26

"On attend toujours vos réponses concernant les paroles antisémites proférées par l'auteure..."

: elle n'a pas besoin de les dire en directe,le penser suffit, c'est dans son OMBRE.
elle a une ombre fashiste ! bien visible:
je lui reproche d'etre lié idéologiquement a une association antisémite et fashiste.
un membre qui a été fusionellement, et dans la directionavec son leader en plus, d'une association antisémite et fashiste, pourrait il ne PAS l'etre ?
IMPOSSIBLE.
goering ne l'était pas? un bras droit d'hitler pêut il etre son bras droit et ami intellectuel, sans etre antisémite ?
ne soyez pas ridicule.
nul besoin de trouver des déclarations de sa part: son appartenance active le démontre, simplement, et logiquement. ce qui est étonnant, c'est votre besoin de déouaner des fashistes antisémistes de ce qu'ils sont, mais que vous ne voulez pas , par simple idéologie de convenance, déclarer vrai.
c'est pourquoi, avec vos multiples posts depuis 2 ans, dragna, je pense qu'on a suffisament de preuve pour se faire une idée de ce que vous pensez vraiment sans le déclarer, ou en le réfutant, on n'y crois plus une seule seconde, l'an dernier aussi vous aviez démontré pas mal de choses sur votre mode de pensée bizarre, vous pouvez vous offusquer tant que vous voulez, ca me semble simple. vous etes peu interessant.

---
interessant Delphes. oui l'occident coupable, avec son racisme ambiant, a voulu se boucher les oreilles; et se donner une bonne conscience "humaniste" aprés guerre, il ya avait du boulot ..
parmi les alliés, il y a avait en fait, peu d'amis des juifs parmis les politiciens, que ce soit en angleterre ou aux usa, ou ailleurs, as t on découvert.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 28 Mar 2014, 17:53

prinu a écrit:
avec vos multiples posts depuis 2 ans, dragna,

2 ans ? Vous rêvez... Je suis sur ce forum depuis avril 2013  siffler 

Quant à mon mode de pensée, je vous l'ai déjà écrit : vous feriez mieux de ma fermer, car le fasciste ici, c'est vous  carton rouge 
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 28 Mar 2014, 20:12

Je nie la légitimité des textes fantoches de l'ONU parlant de colonisation, et la légitimité, désormais, de l'ONU.
ce TRUC politique est manipulé par des lobbys anti-occidentaux, et n'a plus aucun pouvoir de défendre la vie ou le droit.

L'ONU, avec ses lobbys, ses tricheries, ses coups bas, ses manigances, veux voler le droit d'un peuple, et invente le droit d'un non-peuple dit-palestinien qui n'a jamais existé.
ce que je dis, c'est vrai, c'est de l'histoire.

si des islamistes et des antidémocratriques étrangers à la région n'avaient pas commencés a inventer ce peuple "palestinien", trés recemment, personne n'en parlerait.



Les diplomates européens en poste à Jérusalem dénoncent, dans leur rapport annuel, l'«accélération sans précédent de la colonisation» intervenue depuis la reprise du processus de paix, fin juillet dernier, sous le patronage de John Kerry.


Les diplomates européens sont des menteurs.
en effet, Jérusalem est la capitale de l'état d'Israel.
Point.  construire sur son sol n'est pas coliniser.

De plus, on ne colonise que ce qui appartiend à autrui.

Et les surfaces concernées n'appartiennent pas à autrui.

Mais surtout pas à des immigrés sans droit dénommés faussement palestiniens, qui n'ont aucun rapport historique, ni de prés, ni de loin, avec ces surface disputées, et qui n'en proviennent pas, ni n'ont eu le moindre état à eux, ni n'y ont été chassés, ni n'en possedaient un. De simples travailleurs étrangers à la région, sans propriété politique, sans racines dans la région,venus de 20 pays du monde.


Les "palestiniens" ne viennent pas de palestine.
HURLEZ LE ! c'est la vérité.

Les immigrés étrangers dits palestiniens, venus de 20 pays divers, sont des COLONISATEURS. Des COLONS.

je propose aux dits palestiniens (je ne reconnais pas ce nom, ou cet adjectif, ca veux quoi dire ? Palestiniens ? Connait pas.)de rentrer chez eux, dans leurs pays d'origine, d'ou ils ont immigrés avant de coloniser: irak, egypte, yemen, arabie, syrie la péninsule arabique.. et j'aimerais que les diplomates prennent note ce ces faits vérifiables et vérifiés, qui ne sont que la pure vérité.

ceux qui ont signés le rapport annuel, ne sont pas des diplomates, ce sont des propagandistes radicaux de haut vol.

seul le DROIT compte, et défendre la vie.
Je nie le DROIT politique des palestiniens sur ces régions. par contre ils ont des besoins. rien ne dit que leurs besoins seront satisfaits en restant dans cette région et creer leur apartheid islamiste anti-occidental.
Les palestiniens pourraient en effet revenir sur le sol de leurs ancétres, et d'ou viennent leurs familles, aprés avoir esayé en vain de tuer les juifs et coloniser la région.

Les palestiniens seraient content d'aller vivre sur le sol historique de leurs familles: ils y seront en paix avec eux meme, en y retrouvant leurs RACINES.
En Egypte, syrie, irak, arabie, yemen, etc..

Que les diplomates assermentés mentant au monde cessent de se prendre pour des diplomates. Ils avalisent de la propagande mensongére, et bafouent l'histoire.
ils auront des comptes à rendre de leurs mensonges, et leurs patrons aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 28 Mar 2014, 20:20

Dragna Din a écrit:
prinu a écrit:
non, tout l'argumentaire est faux dans ces liens. pas d'occupation.
l'élimination de terroristes est une obligation humaniste.
ne pas les éliminer est d'ailleurs puni par l'ONU pour non-assistance à personnes en danger, chaque pays est TENU d'empecher le terrorisme, et dans cette région, le terrorisme n'est que palestinien.


Vous voulez respecter les Résolutions de l'ONU ? Alors commencer par celle-ci !

Assemblée générale,

Ayant examiné la question de Palestine,

Ayant entendu la déclaration de l’Organisation de libération de la Palestine, représentant du peuple palestinien,

Ayant également entendu d’autres déclarations faites au cours du débat,

Gravement préoccupée par le fait qu’aucune solution juste n’a encore été trouvée pour le problème de Palestine et reconnaissant que ce problème continue de mettre en danger la paix et la sécurité internationales,

Reconnaissant que le peuple palestinien doit jouir du droit à l’autodétermination conformément à la Charte des Nations unies,

Exprimant sa grave préoccupation devant le fait que le peuple palestinien a été empêché de jouir ses droits inaliénables, en particulier de son droit à l’autodétermination,

S’inspirant des buts et principes de la Charte,

Rappelant ses résolutions pertinentes qui affirment le droit du peuple palestinien à l’autodétermination

1. Réaffirrne les droits inaliénables du peuple palestinien en Palestine, y compris :
(a) Le droit à l’autodétermination sans ingérence extérieure ;
(b) Le droit à l’indépendance et à la souveraineté nationales ;

2. Réaffirme également le droit inaliénable des Palestiniens de retourner dans leurs foyers et vers leurs biens d’où ils ont été déplacés et déracinés, et demande leur retour ;

3 . Souligne que le respect total et la réalisation de ces droits inaliénables du peuple palestinien sont indispensables au règlement de la question de Palestine ;

4. Reconnaît que le peuple palestinien est une partie principale pour l’établissement d’une paix juste et durable au Moyen-Orient ;

5. Reconnaît en outre le droit du peuple palestinien de recouvrer ses droits par tous les moyens conformément aux buts et principe de la Charte des Nations unies ;

6. Fait appel à tous les États et organisations internationales pour qu’ils aident le peuple palestinien dans sa lutte pour recouvrer ses droits, conformément à la Charte ;

7. Prie le Secrétaire général d’établir des contacts avec l’Organisation de Libération de la Palestine au sujet de toutes les affaires intéressant la question de Palestine ;

8. Prie le Secrétaire général de faire rapport à l’Assemblée générale, lors de sa trentième session, sur l’application de la présente résolution

9. Décide d’inscrire la question intitulée « Question de Palestine » à l’ordre du jour provisoire de sa trentième session.

Source
ONU (Assemblée générale)

 mort de rire 

Donc, vous vous fichez des avis de l'ONU - un repaire d'antisémites sans doute ? - sauf lorsque l'ONU sert de caution à vos délires racistes ? C'est bien ça ?
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 28 Mar 2014, 20:24

Absolument, je dénonce l'ONu comme contenant une majorité de personne ne reconnaissant pas des faits historiques vérifiés, et n'étant pas l'ami des juifs mais uniquement l'ami des palestiniens.
L'ONU n'est pas neutre, l'ONU a des parti-pris.
de temps en temps, quelques éclairs de lucidité rapellent le droit international d'Israel, effectivement, comme la jurisprudence de 1921, ou la reconnaissance de faux documents sur le conflit, comme par le juge goldstone se rendant compte qu'il a avalisé un rapport bidonné, et que les israéliens n'avaient rien à se reprocher, et quand il a découvert ET DECLARE que seuls les palestiniens commettaient des crimes contre l'humanité, et l'a hurlé à la presse, sourde bien sur (puisque non neutre) ..

mais trés vite, la bave aux lévres, l'ONU place des palestinistes à de hauts rangs, des menteurs palestinistes avec des aprioris-non neutres, parlant, par exemple, d'occupation.
les lobbys palestinistes affament l'Afrique (en reservant toutes les aides aux palestiniens qui n'e ont nul besoin sinon pour acheter des armes de guerre et tuer des civils) , et manipulent les mentalités.

l'ONU, c'est pour moi comme une annexe du KGB.




http://www.jforum.fr/forum/international/article/la-scandaleuse-nomination-a-l-onu

source jforum

La scandaleuse nomination à l’ONU d’un pilier du Rapport Goldstone

Avenir radieux d’une récidiviste. Sous la pression des pays arabes et de l’Autorité Palestinienne, c’est une "pointure rare" en matière de diffamation d’Israël, qui risque d’être nommé à la place de l’ antisémite pathologique Richard Falk. Ou le changement dans la continuité.

Elle maintient la première version du Rapport Goldstone, à charge contre Israël, lors de l’Opération Plomb Durci, contre la réfutation de cette enquête par le Juge Richard Goldstone lui-même, en avril 2011.

Cédant aux nouvelles pressions du puissant Groupe Arabe, dans la course au remplacement de l’ancien responsable démis de ses fonctions, Richard Falk, le Président du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU a décidé d’ignorer le choix officiel de la commission d’examen, et a désigné à sa place, Christine Chinkin – co-auteure du Rapport Goldstone et professeur de Droit à l’Ecole Economique de Londres – comme nouveau rapporteur spécial de l’ONU sur « les violations d’Israël , sur les bases et principes des lois internationales ».



Le Juge Richard Goldstone (second à partir de la droite) and Christine Chinkin (droite) lors d’auditions publiques en 2009 au sujet des prétendues violations commises par Israël, pendant l’Opération Plomb Durci (photo credit : UN/Flash 90)

Dans un deuxième geste hautement sujet à controverses, le Président a aussi annoncé qu’il nommerait la femme de Falk, Hilal Elver, ancienne conseillère du gouvernement turc à un autre poste de très haut niveau de la Commission des Droits de l’homme de l’ONU.



Hilal Elver, la femme du Juif antisémite Richard Falk.

Le seul pouvoir qui puisse encore stopper ces nominations aussi partisanes que problématiques, avant la décision en plénière, demain, est l’Administration Obama.

Lorsque le Président du Conseil, Beaudelaire Ndong Ella rendra les nominations officielles, les Etats-Unis – s’ils se tiennent à leur promesse d’employer leur qualité de membres de l’UNHRC pour combattre les distorsions, la politisation et les double-standards – doivent monter au créneau, appeler à un vote et voter Non .

Parce que l’ONU cherche désespérément à procéder à de telles nominations par consensus, le Président peut changer d’avis, s’il sait, par avance et avec certitude, que les USA s’opposeront à ces deux désignations sujettes à caution.

Si les Etats-Unis ne réussissent pas à appeler à un vote et à se lever pour ce qui est juste , ils perdront leurs justifications morales à servir au sein d’un conseil qui vient juste d’élire Poutine, le régime castriste, le parti communiste chinois et la Maison des Saouds.

Tout comme son mari Richard Falk, Elver a fait la promotion des écrits des théoriciens de la conspiration, au sujet des attentats du 11 septembre, accusé Israël de génocide et « d’Apartheid de l’eau », et systématiquement accusé la société occidentale de tous les malheurs du monde, dont l’Amérique et l’Europe d’Islamophobie systématique et de racisme.

Hier, dans une lettre particulièrement agressive, du Groupe Arabe , il est intimé au Président du conseil, dans des termes insistants « Qu’il n’y a qu’une candidate vraiment qualifiée pour occuper cette position », « qui serait « le Professeur Chinkin, qui remplit remarquablement tous les critères » et que « toute déviation de cette ligne pourrait constituer un dangereux précédent, que nous ferions alors tout ce qui est en notre pouvoir pour faire échouer ».

Bien que l’Indonésien Makarim Wibisono ait été largement plébiscité par les diplomates, comme le choix qui s’imposait naturellement, en définitive, les Etats arabes, suivant les indications de Ramallah, ne voulaient voir que Chinkin à ce poste. Puisqu’elle a fait ses preuves en tant que lobbyiste pro-palestiniennechevronnée, de leur point de vue, elle sera plus efficace dans la promotion de leurs méthodes de guerre juridique et leur agenda suivant celui du mouvement BDS qu’un diplomate pourtant, lui-même musulman.

Chinkin notoirement et très sévèrement critiquée par l’expert onusien des droits de l’homme Sir Nigel Rodley et d’autres, pour avoir refusé de récuser ses propos dans l’enquête Rapport Goldstone, sur lequel le juge lui-même est revenu, malgré qu’elle ait publié des communiqués précédents, où elle déclarait Israël coupable, sur toutes les questions juridiques que la commission a produites devant elle.

Sir Negel, Président de la Commission des Droits de l’Homme de l’ONU et universitaire anglais réputé, a critiqué le refus de Chinkin de se récuser de cette mission, en disant “ De façon tout-à-fait regrettable, on est fondé à s’interroger sur la présence de “biais” (distorsions) flagrants”, à la suite de la publication de sa lettre publique.

“Si c’était un membre de l’organisme chargé de l’examen des faits qui avait fait une telle déclaration », a écrit Rodley, « on pouvait s’attendre à ce qu’un tel membre aurait été contraint de se récuser, à l’audition du dossier ».

Un groupement d’universitaires, rassemblé à Chatam House, a également mis en cause Chinkin, sous une formule diplomatique, mais sur laquelle on ne peut guère se tromper, en réfutant ses positions et en insistant sur le principe que « les missions d’examens des faits doivent éviter toute perception déformée » et que ses membres « ne peuvent agir d’une façon qui porterait préjudice à leur impartialité », qu’ils devraient, par conséquent, « exercer la plus grande prudence, lorsqu’ils écrivent ou s’expriment au sujet de controverses internationales, qui puissent potentiellement faire l’objet d’une enquête plus approfondie ». Lorsque Goldstone s’est publiquement rétracté des accusations centrales présentes dans le Rapport Goldstone – notamment qu’Israël avaient intentionnellement massacré& des civils – Chinkin s’était jointe à deux autres membres de cette « commission » frauduleuse, pour l’attaquer personnellement.

source jforum et unwatch.org


Dernière édition par prinu le Ven 28 Mar 2014, 20:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 28 Mar 2014, 20:24

La France aussi est antisémite et ses diplomates ?

Citation :
Israël/Territoires palestiniens - Condamnation de la construction de nouveaux logements dans les colonies (6 février 2014)
La France appuie les négociations de paix en cours.
Pour garantir leur aboutissement, les parties doivent s’abstenir de tout geste constituant un obstacle à une paix juste fondée sur la solution des deux États.
La France condamne la décision prise par les autorités israéliennes le 5 février de délivrer des permis de construire pour plus de 550 logements dans les colonies israéliennes d’Har Homa, Neve Yaakov et Pisgat Zeev (Jérusalem-Est).
Elle rappelle que la colonisation est illégale au regard du droit international et nuit à la confiance nécessaire à la poursuite des négociations.
Source: http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/israel-territoires-palestiniens/la-france-et-israel/evenements-18934/article/israel-territoires-palestiniens-110771?xtor=RSS-4
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 28 Mar 2014, 20:39

prinu a écrit:
l'ONU, c'est pour moi comme une annexe du KGB.
Encore une bonne tranche de rigolade.  :beret: 
Essayez donc d'expliquer cela aux Russes.  Mr.Red 

Peut-être plus simplement que l'ONU ne tombe pas dans le panneau des tentatives de falsifications de l'Histoire de la part de vos extrémistes, mon cher prinu.
Revenir en haut Aller en bas
 
Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite
» Antisionisme = Antisémitisme par Martin Luther King
» le mythe du méchant israelien contre le gentil palestinien
» Le pape François invite Palestiniens et Israéliens au Vatican prier pour la paix
» Qu'est-ce-que le sionisme? Différents points de vue sur le sionisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: