DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
prinu



Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 28 Mar 2014, 20:24

Absolument, je dénonce l'ONu comme contenant une majorité de personne ne reconnaissant pas des faits historiques vérifiés, et n'étant pas l'ami des juifs mais uniquement l'ami des palestiniens.
L'ONU n'est pas neutre, l'ONU a des parti-pris.
de temps en temps, quelques éclairs de lucidité rapellent le droit international d'Israel, effectivement, comme la jurisprudence de 1921, ou la reconnaissance de faux documents sur le conflit, comme par le juge goldstone se rendant compte qu'il a avalisé un rapport bidonné, et que les israéliens n'avaient rien à se reprocher, et quand il a découvert ET DECLARE que seuls les palestiniens commettaient des crimes contre l'humanité, et l'a hurlé à la presse, sourde bien sur (puisque non neutre) ..

mais trés vite, la bave aux lévres, l'ONU place des palestinistes à de hauts rangs, des menteurs palestinistes avec des aprioris-non neutres, parlant, par exemple, d'occupation.
les lobbys palestinistes affament l'Afrique (en reservant toutes les aides aux palestiniens qui n'e ont nul besoin sinon pour acheter des armes de guerre et tuer des civils) , et manipulent les mentalités.

l'ONU, c'est pour moi comme une annexe du KGB.




http://www.jforum.fr/forum/international/article/la-scandaleuse-nomination-a-l-onu

source jforum

La scandaleuse nomination à l’ONU d’un pilier du Rapport Goldstone

Avenir radieux d’une récidiviste. Sous la pression des pays arabes et de l’Autorité Palestinienne, c’est une "pointure rare" en matière de diffamation d’Israël, qui risque d’être nommé à la place de l’ antisémite pathologique Richard Falk. Ou le changement dans la continuité.

Elle maintient la première version du Rapport Goldstone, à charge contre Israël, lors de l’Opération Plomb Durci, contre la réfutation de cette enquête par le Juge Richard Goldstone lui-même, en avril 2011.

Cédant aux nouvelles pressions du puissant Groupe Arabe, dans la course au remplacement de l’ancien responsable démis de ses fonctions, Richard Falk, le Président du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU a décidé d’ignorer le choix officiel de la commission d’examen, et a désigné à sa place, Christine Chinkin – co-auteure du Rapport Goldstone et professeur de Droit à l’Ecole Economique de Londres – comme nouveau rapporteur spécial de l’ONU sur « les violations d’Israël , sur les bases et principes des lois internationales ».



Le Juge Richard Goldstone (second à partir de la droite) and Christine Chinkin (droite) lors d’auditions publiques en 2009 au sujet des prétendues violations commises par Israël, pendant l’Opération Plomb Durci (photo credit : UN/Flash 90)

Dans un deuxième geste hautement sujet à controverses, le Président a aussi annoncé qu’il nommerait la femme de Falk, Hilal Elver, ancienne conseillère du gouvernement turc à un autre poste de très haut niveau de la Commission des Droits de l’homme de l’ONU.



Hilal Elver, la femme du Juif antisémite Richard Falk.

Le seul pouvoir qui puisse encore stopper ces nominations aussi partisanes que problématiques, avant la décision en plénière, demain, est l’Administration Obama.

Lorsque le Président du Conseil, Beaudelaire Ndong Ella rendra les nominations officielles, les Etats-Unis – s’ils se tiennent à leur promesse d’employer leur qualité de membres de l’UNHRC pour combattre les distorsions, la politisation et les double-standards – doivent monter au créneau, appeler à un vote et voter Non .

Parce que l’ONU cherche désespérément à procéder à de telles nominations par consensus, le Président peut changer d’avis, s’il sait, par avance et avec certitude, que les USA s’opposeront à ces deux désignations sujettes à caution.

Si les Etats-Unis ne réussissent pas à appeler à un vote et à se lever pour ce qui est juste , ils perdront leurs justifications morales à servir au sein d’un conseil qui vient juste d’élire Poutine, le régime castriste, le parti communiste chinois et la Maison des Saouds.

Tout comme son mari Richard Falk, Elver a fait la promotion des écrits des théoriciens de la conspiration, au sujet des attentats du 11 septembre, accusé Israël de génocide et « d’Apartheid de l’eau », et systématiquement accusé la société occidentale de tous les malheurs du monde, dont l’Amérique et l’Europe d’Islamophobie systématique et de racisme.

Hier, dans une lettre particulièrement agressive, du Groupe Arabe , il est intimé au Président du conseil, dans des termes insistants « Qu’il n’y a qu’une candidate vraiment qualifiée pour occuper cette position », « qui serait « le Professeur Chinkin, qui remplit remarquablement tous les critères » et que « toute déviation de cette ligne pourrait constituer un dangereux précédent, que nous ferions alors tout ce qui est en notre pouvoir pour faire échouer ».

Bien que l’Indonésien Makarim Wibisono ait été largement plébiscité par les diplomates, comme le choix qui s’imposait naturellement, en définitive, les Etats arabes, suivant les indications de Ramallah, ne voulaient voir que Chinkin à ce poste. Puisqu’elle a fait ses preuves en tant que lobbyiste pro-palestiniennechevronnée, de leur point de vue, elle sera plus efficace dans la promotion de leurs méthodes de guerre juridique et leur agenda suivant celui du mouvement BDS qu’un diplomate pourtant, lui-même musulman.

Chinkin notoirement et très sévèrement critiquée par l’expert onusien des droits de l’homme Sir Nigel Rodley et d’autres, pour avoir refusé de récuser ses propos dans l’enquête Rapport Goldstone, sur lequel le juge lui-même est revenu, malgré qu’elle ait publié des communiqués précédents, où elle déclarait Israël coupable, sur toutes les questions juridiques que la commission a produites devant elle.

Sir Negel, Président de la Commission des Droits de l’Homme de l’ONU et universitaire anglais réputé, a critiqué le refus de Chinkin de se récuser de cette mission, en disant “ De façon tout-à-fait regrettable, on est fondé à s’interroger sur la présence de “biais” (distorsions) flagrants”, à la suite de la publication de sa lettre publique.

“Si c’était un membre de l’organisme chargé de l’examen des faits qui avait fait une telle déclaration », a écrit Rodley, « on pouvait s’attendre à ce qu’un tel membre aurait été contraint de se récuser, à l’audition du dossier ».

Un groupement d’universitaires, rassemblé à Chatam House, a également mis en cause Chinkin, sous une formule diplomatique, mais sur laquelle on ne peut guère se tromper, en réfutant ses positions et en insistant sur le principe que « les missions d’examens des faits doivent éviter toute perception déformée » et que ses membres « ne peuvent agir d’une façon qui porterait préjudice à leur impartialité », qu’ils devraient, par conséquent, « exercer la plus grande prudence, lorsqu’ils écrivent ou s’expriment au sujet de controverses internationales, qui puissent potentiellement faire l’objet d’une enquête plus approfondie ». Lorsque Goldstone s’est publiquement rétracté des accusations centrales présentes dans le Rapport Goldstone – notamment qu’Israël avaient intentionnellement massacré& des civils – Chinkin s’était jointe à deux autres membres de cette « commission » frauduleuse, pour l’attaquer personnellement.

source jforum et unwatch.org


Dernière édition par prinu le Ven 28 Mar 2014, 20:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 28 Mar 2014, 20:24

La France aussi est antisémite et ses diplomates ?

Citation :
Israël/Territoires palestiniens - Condamnation de la construction de nouveaux logements dans les colonies (6 février 2014)
La France appuie les négociations de paix en cours.
Pour garantir leur aboutissement, les parties doivent s’abstenir de tout geste constituant un obstacle à une paix juste fondée sur la solution des deux États.
La France condamne la décision prise par les autorités israéliennes le 5 février de délivrer des permis de construire pour plus de 550 logements dans les colonies israéliennes d’Har Homa, Neve Yaakov et Pisgat Zeev (Jérusalem-Est).
Elle rappelle que la colonisation est illégale au regard du droit international et nuit à la confiance nécessaire à la poursuite des négociations.
Source: http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/israel-territoires-palestiniens/la-france-et-israel/evenements-18934/article/israel-territoires-palestiniens-110771?xtor=RSS-4
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 28 Mar 2014, 20:39

prinu a écrit:
l'ONU, c'est pour moi comme une annexe du KGB.
Encore une bonne tranche de rigolade.  :beret: 
Essayez donc d'expliquer cela aux Russes.  Mr.Red 

Peut-être plus simplement que l'ONU ne tombe pas dans le panneau des tentatives de falsifications de l'Histoire de la part de vos extrémistes, mon cher prinu.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 28 Mar 2014, 20:50

Et prinu a l'habitude d'éditer ses posts après coup... Complétant ou rectifiant parfois... Une manipulation honteuse du forum afin de faire passer ses contradicteurs pour des idiots. Mais ce mauvais tour se retourne contre lui : le post original n'étant pas lu, la rectification ne le sera pas plus  :mdr: 
Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 28 Mar 2014, 21:50

prinu a écrit:
ca dépend ou et en quoi
. en France je constate que la communauté juive compte sur elle pour sécuriser les sorties de synagogues, mariages, réunions culturelles. cette association est utile, de plus elle est antifashiste.
La LDJ a mainte fois sauvé des vies humaines aprés des attentats et actes agressifs palestinistes.
donc je défend ceux qui protégent des gens.
c'est en ce sens que je la défend. Je défend la sécurité.

je ne défendrais pas des agresseurs de gens, quelque soit l'association ou ils appartiennent, LDJ, PS, PCF, FN... si chacun a les memes besoins, ils ont aussi les memes devoirs. et si un membre de la LDJ a bafoué la loi, il est normal qu'il ai affaire à la justice. mais je soutiend l'action défensive, sécuritaire, protectrice, de la LDJ, pour sur.
Il faut voir les gros bras des bandes palestinistes agressives, qui ont sans cesse à faire à la police, et les menaces et agressions antisémites exponentielles, pour comprendre que retirer la sécurité, c'est meme criminel.

POUR INFO LISTE DES AGRESSIONS DE LA LDJ (LIGUE DE DÉFENSE JUIVE), BETAR, TAGAR :




  • 5 JUIN 1968 : Affrontements de rues entre arabes et Juifs dans le QUARTIER DE BELLEVILLE (cf. LE QUOTIDIEN DE PARIS)

  • MAI 1969 : Les commandos du BETAR attaquent une réunion des COMITÉS PALESTINE à la FACULTÉ D’ASSAS. (LES GUERRIERS D’ISRAËL d’EMMANUEL RATIER.1995)
  • JUILLET 1969 : Attaque à MELUN par un groupe Juif d’autodéfense non-identifié qui intervient contre une réunion de l’ŒUVRE FRANÇAISE et fait une dizaine de blessés. (cf. LES GUERRIERS D’ISRAËL d’EMMANUEL RATIER.1995)
  • 5 DÉCEMBRE 1969 : À ETAMPES une réunion de l’ŒUVRE FRANÇAISE est interdite sous la pression de groupes Juifs.
    (cf. LES GUERRIERS D’ISRAËL d’EMMANUEL RATIER. 1995)

  • 9 DÉCEMBRE 1969 : De graves incidents se produisent au CENTRE UNIVERSITAIRE CENSIER à l’occasion du film «Palestine vaincra», organisé par l’UNEF. Un commando de jeunes gens casqués et armés de matraques, de barres de fer et de couteaux fit irruption dans le hall aux cris de «Israël Vaincra». ELIE LOBEL (auteur du livre LES JUIFS ET LA PALESTINE) est roué de coups puis hospitalisé dans un état grave. (cf. VALEURS ACTUELLES du 22 décembre 1969)
  • 18 JANVIER 1970 : Nouveaux incidents à CENSIER entre pro-palestiniens membres du F.E.J (cf. LUTTE OUVRIÈRE du 3 février 1970)
  • 29 JANVIER 1970 : Une véritable bataille rangée se déroule dans le même établissement . (cf. la revue d’extrême gauche FEDAYIN du 7 avril 1970 )
  • PRINTEMPS 1972 : Tabassage de membres de l’U.N.L par un commando casqué du BETAR. (cf. LES RATS MAUDITS de FRÉDÉRIC CHÂTILLON 1995)
  • 22 MAI 1973 : Attaque du LYCÉE CHAPTAL de LYON par un commando d’une quarantaine d’individus armés de matraques qui tentent de pénétrer en force à l’intérieur du lycée.
  • 14 NOVEMBRE 1975 : Tabassage de membres du G.U.D par des activistes du BETAR devant la FAC DE MÉDECINE de la rue des Saints-Pères. (cf. LES RATS MAUDITS de FRÉDÉRIC CHÂTILLON 1995)
  • 19 JUIN 1976 : Attaque par un commando sioniste du congrès de l’organisation d’extrême-droite «L’ŒUVRE FRANÇAISE» ; 5 personnes sont blessées. La police intervient et 9 personnes sont interpellées. (Cf. JEUNE NATION SOLIDARISTE d’octobre 1981)
  • 2 NOVEMBRE 1976 : Une charge de dynamite est déposée devant le domicile de JEAN-MARIE LE PEN, cette action est revendiquée par «le groupe du souvenir Juif» (voir photo) (cf. AUX ORDRES DU SAC de GILBERT LECAVELIER. 1982)
  • 24 JUIN 1978 : Un cocktail Molotov est lancé contre la librairie d’extrême- droite : LA LIBRAIRIE FRANÇAISE, rue de l’Abbé- Grégoire (PARIS VIIème)
  • 28 JUIN 1978 : Le siège du FRONT NATIONAL est saccagé par «un commando sioniste» (cf. LES GUERRIERS D’ISRAËL d’EMMANUEL RATIer. 1995)
  • 14 JUILLET 1978 : Dégradations volontaires sur les murs de l’ambassade d’U.R.S.S (PARIS XVIIème) 3 personnes sont interpellées (cf. RAPPORT DE POLICE du 14 juillet 1978 )
  • D’OCTOBRE 1978 en JUILLET 1979 : 5 attentats à la bombe ont lieu contre des locaux appartenant à divers groupuscules d’extrême droite antisémite (le M.N.R, la F.A.N.E…) (cf. VOX nr.com de CHRISTIAN BOUCHET)
  • 9 DÉCEMBRE 1979 : Une centaine d’individus casqués et armés se revendiquant de l’ORGANISATION JUIVE DE DÉFENSE attaque un congrès du G.R.E.C.E au PALAIS DES CONGRÈS de la porte Maillot (PARIS XVIIème). Une quinzaine de participants au congrès blessée, l’un d’eux perdra un œil.(voir photos) (cf. GÉNÉRATION OCCIDENT de FRÉDÉRIC CHARPIER 2005)
  • 19 SEPTEMBRE 1980 : Attaque par un commando de l’ORGANISATION JUIVE DE COMBAT, des membres du groupuscule néo-nazi F.A.N.E au PALAIS DE JUSTICE DE PARIS ou le leader MARK FREDRIKSEN est jugé. 6 blessés graves (voir photo) (cf. LE DOIT DE VIVRE d’octobre 1980)
  • 5 OCTOBRE 1980 : Le siège de L’ŒUVRE FRANÇAISE est mitraillé.
    (cf. LES GUERRIERS D’ISRAËL d’EMMANUEL RATIER)

  • 12 OCTOBRE 1980 : Agression de MARK FREDRIKSEN leader du groupuscule néo-nazi F.A.N.E et de deux personnes qui l’accompagnaient (voir photo) (cf. LE MONDE du 15 octobre 1980)
  • 7 DÉCEMBRE 1980 : Des membres du G.U.D (Groupe Union Défense- groupuscule d’extrême droite pro-palestinien) sont tabassés par un commando de l’O.J.C 3 personnes sont interpellées. (Cf. RAPPORT DE POLICE)
  • 29 JANVIER 1981 : Agression à l’acide sulfurique (vitriol) d’un militant néo-nazi du groupuscule F.A.N.E par des membres du F.E.J (FRONT DES ETUDIANTS JUIFS).(voir photo) (Cf. MINUTE du 13 mai 1981)
  • 9 MAI 1981 : Saccage de la librairie d’extrême droite : GRÉGORI rue du Bac (Paris VIIème) et des bureaux de la COMPAGNIE AÉRIENNE SYRIAN AIRLINES. 4 personnes sont interpellées. (cf. RAPPORT DE POLICE)
  • 18 SEPTEMBRE 1981 : Un commando de l’O.J.C intervient au PALAIS DE JUSTICE DE PARIS devant la XVIIème chambre correctionnelle ou un procès oppose le président de L’ŒUVRE FRANÇAISE au président de la L.I.C.R.A. Des sympathisants d’extrême-droite sont roués de coups. (cf. LE MONDE du 20 septembre 1981) (voir photo)
  • 25 NOVEMBRE 1981 : Saccage de la librairie révisionniste E.D.I rue Descartes (PARIS Vème) par un commando de l’O.J.C
    (cf. LE MONDE du 16 décembre 1981)

  • 15 juin 1982 : Attaque par des membres du BETAR devant l’AMBASSADE D’ISRAËL d’une manifestation de gauche hostile à l’INTERVENTION PRÉVENTIVE DE TSAHAL AU LIBAN. (cf. LE MONDE du 17 juin 1982)
  • 1 AOÛT 1982 : Saccage des locaux du parti d’extrême droite : PARTI DES FORCES NOUVELLES, par un commando sioniste. (cf. VOX nr.com)
  • 21 SEPTEMBRE 1982 : MANIFESTATION DE SOUTIENT À ISRAËL (PARIS XVIIème) pendant la GUERRE DU LIBAN. 2 photographes et 1 cameraman de TF1 sont roués de coups car jugés responsables du parti pris pro-palestinien de la presse hexagonale. (LE MONDE du 23 septembre 1982)
  • 14 FÉVRIER 1983 : Saccage par des membres du F.E.J d’un stand de revues communistes au SALON DU TOURISME au palais des congrès (PARIS XVIIème)
  • 8 MAI 1985 : Agression par des militants sionistes d’un policier en civil lors d’une manifestation d’extrême droite en plein PARIS. 4 personnes sont interpellées. (cf. PRÉSENT du 23 novembre 1985)
  • 30 DÉCEMBRE 1987 : Saccage des locaux de NATIONAL HEBDO la revue du Front National, rue de Courcelles (PARIS VIIIème) par l’O.J.C (cf. NATIONAL HEBDO)
  • 27 JANVIER 1988 : Saccage des librairies d’extrême droite : OGMIOS, rue des Pyramides (Paris1er) et BLEU–BLANC-ROUGE avenue de la Motte- Picquet (Paris XVème). L’action est revendiquée par l’O.J.C (voir photo) (cf. Tract de l’O.J.C)
  • 25 FÉVRIER 1988 : Saccage du local du G.U.D, 92 rue d’Assas (PARIS VIème) par un commando du F.E.J (FRONT DES ETUDIANTS JUIFS) (cf. UNITÉ RADICALE.COM)
  • 25 FÉVRIER 1988 : (bis) : Attaque d’une réunion de la JEUNESSE COMMUNISTE RÉVOLUTIONNAIRE (J.C.R) par un commando de «sionistes d’extrême droite» (cf. ROUGE du 24 mars 1988)
  • 27 AVRIL 1988 : Saccage des locaux d’une partie des locaux de l’UNIVERSITÉ DE JUSSIEU qui abrite le local de l’union des étudiants Marocains. Un étudiant est blessé au crâne. (cf. PLAINTE DU PRÉSIDENT DE L’UNIVERSITÉ DE JUSSIEU)
  • 1er MAI 1988 : saccage de 4 locaux appartenant au FRONT NATIONAL dont :
    -Les locaux de NATIONAL HEBDO (un blessé grave)
    -Le local d’ENTREPRISE MODERNE ET LIBERTÉS, avenue Raymond-Poincaré à Paris (porte forcée, matériel saccagé..)
    -Le siège du FRONT NATIONAL, rue Bernouilli à Paris
    -Le siège du COMITÉ DE SOUTIEN À JEAN-MARIE LE PEN, avenue Marceau

  • 8 MAI 1988 : Attaque du cortège traditionnel à Jeanne d’Arc organisé en partie par le G.U.D, les J.N.R, le P.N.F.E et L’ŒUVRE FRANÇAISE de Pierre Sidos, Place Saint-Augustin (PARIS VIIIème) par un commando de l’O.J.C 8 blessés graves dont un dans le coma, 3 arrestations (cf. RIVAROL du 13 mai 1988)
  • 16 SEPTEMBRE 1989 : Agression du négationniste notoire ROBERT FAURISSON à VICHY revendiquée par «LES FILS SE LA MÉMOIRE JUIVE» (cf. LE MONDE du 19 septembre 1989)
  • 16 OCTOBRE 1989 : Attentat à la bombe contre les locaux du magazine d’extrême droite LE CHOC DU MOIS par L’O.J.C (cf. LE CHOC DU MOIS 1990)
  • 6 FÉVRIER 1990 : Bagarre sur le plateau de l’émission CIEL MON MARDI de CHRISTOPHE DECHAVANNE sur TF1 à l’occasion d’un débat entre des activistes d’extrême droite (dont des représentants du G.U.D et de L’ŒUVRE FRANÇAISE) et des militants antiracistes (M.R.A.P , L.I.C.R.A et S.O.S-Racisme). Des membres du BETAR présents dans le public interviennent après les propos violemment provocateurs d’un écrivain d’extrême droite qui sera frappé. Le débat est interrompu et la bagarre qui devient générale se poursuit dans les couloirs du plateau (cf. EMISSION DE CIEL MON MARDI TF1-INA) (voir photo)
  • 13 MAI 1990 : A la suite de la profanation du cimetière de Carpentras des centaines de militants sionistes d’extrême droite armés de battes de base-ball agressent les sympathisants d’extrême droite en marge de l’INTERDICTION DU CORTÈGE DE JEANNE D’ARC, place Saint Augustin (PARIS VIIIème) (voir photo) (cf. LES RATS MAUDITS de FRÉDÉRIC CHATILLON )
  • 14 MAI 1990 : Saccage du restaurant CHEZ JENNY, suite à une manifestation de protestation contre l’antisémitisme place de la République (PARIS IVème). Ce restaurant était réputé pour accueillir les repas d’organisations néo-nazies. (cf. LIBÉRATION du 15 mai 1990)
  • 16 NOVEMBRE 1990 : Agression d’un militant du groupuscule d’extrême droite «Troisième Voie» et tentative de saccage du local situé rue Saint Germain-de- l’Auxerrois (PARIS 1er) (cf. LES RATS MAUDITS de FREDERIC CHATILLON)
  • 21 MARS 1991 : Agression de sympathisants du négationniste ROBERT FAURISSON lors de son procès au PALAIS DE JUSTICE DE PARIS, par des membres du BETAR. (cf. RADIO ISLAM d’Ahmed Rami)
  • 20 AVRIL 1991 : Agression d’une réunion consacrée à l’écrivain antisémite SAINT-LOUP à la MAISON DES MINES (PARIS Vème), par un commando de 30 membres du GROUPE D’ACTION JUIF..
    13 personnes sont blessées dont 2 très grièvement. (voir photo)
    (cf. PRÉSENT du 24 avril 1991)

  • 7 MAI 1991 : Saccage de la librairie révisionniste LA VIEILLE TAUPE, 12 rue d’Ulm (PARIS Vème) par des militants sionistes
    .(cf. Tract de KIDMA)

  • 19 OCTOBRE 1992 : Affrontements à ROSTOCK entre la police Allemande et une soixantaine de militants du BETAR et du TAGAR venus manifester pacifiquement contre les incidents racistes qui avaient eu lieu en août 1992 . 46 interpellations, 8 policiers blessés (cf. LE MONDE du 21 octobre 1992)
  • 19 NOVEMBRE 1992 : Saccage de deux librairies d’extrême droite par un commando sioniste : LA LIBRAIRIE DE LA JOYEUSE GARDE, rue de l’Amiral Roussin (PARIS XVème) - LA LIBRAIRIE OGMIOS (PARIS Ier)
  • 23 FÉVRIER 1993 : Agression par des membres du BETAR des skinheads et militants d’extrême droite venus soutenir OLIVIER DEVALEZ ALIAS «TOD» skinhead et membre de la branche française du KU KLUX KLAN, jugé devant la XVIIème chambre correctionnelle du PALAIS DE JUSTICE DE PARIS pour «incitation à la haine raciale» sur plainte de la L.I.C.R.A (cf. LES GUERRIERS D’ISRAËL d’EMMANUEL RATIER)
  • ANNÉE 1993 : Le BETAR manifeste à plusieurs reprises et au couprs de plus d’une vingtaine de manifestations, colloques, conférences… ses désaccords profonds avec les ACCORDS D’OSLO. Ex : conférence organisée par l’UEJF, MANIFESTATION DES AMIS FRANÇAIS DE SHALOM ARSHAV .. (cf. L’EVÉNEMENT DU JEUDI du 10 mars 1994) (cf. GLAMOUR)
  • 13 MAI 1994 : Agression des hooligans du PARC DES PRINCES par des membres du BETAR lors du procès des supporters du P.S.G (cf. LE MONDE du 27 avril 1994)
  • 1996 : Saccage de la librairie négationniste : LA LIBRAIRIE DU SAVOIR (PARIS Vème), par des membres du BETAR qui répandent de la peinture sur les livres et cassent le nez du boutiquier. (cf. AAARGH de Pierre Guillaume)
  • 2 MAI 1997 : Agression d’un membre de l’ACTION FRANÇAISE lors d’une messe en la mémoire de PÉTAIN que des membres du BETAR sont venus perturber. (cf. LE FIGARO du 2 mai 1997)
  • 9 DÉCEMBRE 1997 : Agression au gaz lacrymogène d’un COLLOQUE SUR LA PALESTINE à la SORBONNE, par des membres du BETAR. (cf. LE FIGARO du 9 décembre 1997)
  • 28 FÉVRIER 1998 : Affrontement entre des membres du BETAR et du G.U.D lors du PROCÈS GARAUDY devant la XVIIème chambre correctionnelle ou il était jugé pour incitation à la haine raciale. Par ailleurs 3 journalistes (un Iranien, un correspondant de la TÉLÉVISION SAOUDIENNE et un celui de l’agence Egyptienne MENA) ont été agressés. (voir photo) (cf. LE FIGARO du 1 mars 1998)
  • 1 MAI 1998 : Agression par des militants du BETAR de manifestants du FRONT NATIONAL à l’issue du cortège de Jeanne d’Arc. Il s’ensuit un affrontement avec des membres du D.P.S (cf. RAPPORT SUR LA COMMISSION D’ENQUÊTE PARLEMENTAIRE sur le D.P.S du 26 mai 1999)
  • OCTOBRE 1998 : Affrontements entre des membres du BETAR et du G.U.D à la FACULTÉ D’ASSAS. (l’un des participants à la bagarre au côté du G.U.D est MAXIME BRUNERIE, l’auteur de la tentative d’assassinat de JACQUES CHIRAC lors du défilé du 14 juillet 2002). (cf. PARIS MATCH : dossier sur Maxime Brunerie)


  • 2 DÉCEMBRE 1999 : Saccage de la librairie d’extrême droite : LA LICORNE BLEUE, 12, rue Jules Vallès (Paris 11ème) par des membres du BETAR qui avaient infiltrés la manifestation de l’U.E.J.F devant la petite librairie nazie. (cf. BÊTES ET MÉCHANTS du réseau No Pasaran)


  • 18 DÉCEMBRE 2000 : Saccage des locaux du M.R.A.P


  • 11 JUIN 2001 : Saccage des locaux de l’association ENFANTS DE PALESTINE


  • 19 DÉCEMBRE 2001 : Agression de manifestants pro-palestiniens place de la Convention (PARIS XVème) par une trentaine de ces nervis. 10 blessés (cf. LIBÉRATION du 21 décembre 2001)


  • 11 FÉVRIER 2002 : Agression en marge d‘un conseil municipal, des proches de l’ancien maire (U.M.P) de LEVALLOIS-PERRET OLIVIER DE CHAZEAUX 3 plaintes sont déposées pour «violence en réunion»


  • 19 FÉVRIER 2002 : Agression des participants à une conférence pro-palestinienne à la SORBONNE (Paris Vème). 1 blessé (21 jours d’I.T.T), 1 arrestation. (cf. Communiqué du M.R.A.P)


  • 18 MARS 2002 : A l’occasion du gala de l’A.B.S.I (ASSOCIATION POUR LE BIEN-ETRE DU SOLDAT ISRAÉLIEN, sic) au PALAIS DES SPORTS de PARIS, un photographe de Libération qui portait un keffieh autour du cou est agressé. (cf. Libération du 19 mars 2002)


  • 22 MARS 2002 : Saccage de la librairie «ENVIE DE LIRE» à IVRY (VAL DE MARNE), qui abritait la section parisienne de l’ASSOCIATION DES PALESTINIENS DE FRANCE. Plusieurs interpellations.


  • 26 MARS 2002 : Remise du prix de la désinformation à l’A.F.P lors d’une manifestation d’une centaine de personnes à l’appel de la LIGUE DE DÉFENSE JUIVE devant le siège de l’A.F.P : un passant pro-palestinien est giflé. (cf. OBSERVATOIRE DU COMMUNAUTARISME)


  • 2 AVRIL 2002 : Agression de JOSÉ BOVE de retour de RAMALLAH et de militants pro-palestiniens, à l’aéroport d’ORLY. (cf. Journal de 20h00 de TF1, FRANCE 2 et le 6 MINUTES de M6) Les papiers d’identité d’un militant lui sont volés et il est menacé de mort.


  • NUIT DU 2 AU 3 AVRIL 2002 : Tentative d’incursion dans les locaux du CICP (CENTRE INTERNATIONAL DE CULTURE POPULAIRE) par un commando masqué et armé de matraques. Vitre blindée de la porte principale cassée.


  • 4 AVRIL 2002 : Nouveau saccage des locaux de l’ASSOCIATION ENFANTS DE PALESTINE.


  • 7 AVRIL 2002 : Violences en marge d’une manifestation appelée par le C.R.I.F, Place de la Bastille (PARIS IIIème), un commissaire de police est poignardé, 2 journalistes et plusieurs photographes sont passés à tabac, des passants maghrébins sont agressés, des manifestants de «Shalom Arshav» se font asperger de gaz incapacitant (cf. Libération du 9 avril 2002)


  • 10 AVRIL 2002 : Insultes à l’encontre du candidat des Verts : NOËL MAMÈRE, alors qu’il passait dans le QUARTIER DU MARAIS. (cf. L’E.NOVATEUR du 10 avril 2002)


  • 15 AVRIL 2002 : Agression à coups de battes de base-ball de quatre étudiants auxquels il est reproché d’avoir déchiré des affiches sionistes, par des membres du TAGAR (cf. EST-IL PERMIS DE CRITIQUER ISRAËL ? de PASCAL BONIFACE)


  • 22 AVRIL 2002 : Saccage d’une exposition de photos à PARIS (XIXème) (cf. L’OURSAINt 2ème partie)


  • 14 MAI 2002 : Agression par des membres de la LIGUE DE DÉFENSE JUIVE de jeunes maghrébins à la sortie du concert du LIBI. 2 blessés 1 arrestation


  • 12 NOVEMBRE 2002 : Agression à la FACULTÉ DE NANTERRE d’un administratif d’origine maghrébine confondu avec un membre de l’A.G.E.N (SYNDICAT ÉTUDIANTS SUR LE CAMPUS DE NANTERRE) 1 blessé. 1 arrestation (cf. PARIS OBS de CATHERINE ERHEL du 29 janvier 2004)


  • 7 DÉCEMBRE 2002 : Saccage des locaux de RADIO MÉDITERRANÉE (cf. communiqué de l’association CAPJPO)


  • 8 JANVIER 2003 : Agression de militants syndicaux, suite à la manifestation de l’U.E.J.F contre la suspension par l’UNIVERSITÉ DE JUSSIEU d’un accord de coopération avec des universités Israéliennes. 3 hospitalisés, un traumatisme crânien.(cf. OUMMA.COM)


  • 30 SEPTEMBRE 2003 : Insultes et menaces dans l’enceinte du TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE PARIS, contre des parties civiles lors du procès du gestionnaire du site AMISRAËLHAÏ.ORG lequel avait invité à agresser une liste de personnes réputées juives et opposées à la politique israélienne (cf. LE MONDE du 2 octobre 2003)


  • 7 OCTOBRE 2003 : Agression par l’actuel dirigeant de la LDJ, JOSEPH AYACHE, à coups de casque, d’un palestinien alors qu’il était interviewé, aux abords des bureaux de la Délégation Palestinienne à PARIS, (XVème). L’agresseur s’est enfui en ISRAËL. L’agression étant filmée, l’auteur des coups a été condamné à 4 mois de prison ferme par la 24ème chambre correctionnelle du TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE PARIS. Prison qu’il n’a jamais faite bien qu’étant ensuite revenu en FRANCE.


  • 30 DÉCEMBRE 2003 : Agression en réunion, avec armes et préméditation de membres du syndicat étudiant : A.G.E.N, du CAMPUS DE NANTERRE, devant et dans la cour du TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PARIS, rue de Fourcy (IVème). Refus d’instruction par le Parquet pour identifier les auteurs, une arrestation et une condamnation à 8 mois de prison avec sursis, 4 blessés dont 1 très gravement (45 jours d’ITT).


  • 5 FÉVRIER 2004 : Jet d’acide sur les spectateurs à LYON lors d’un spectacle. (6 blessés, 1 arrestation)


  • 16 MAI 2004 : Agression contre NOËL MAMÈRE par la LDJ, lors d’une MANIFESTATION CONTRE LE RACISME ET L’ANTISÉMITISME. (cf. FRANCE-SOIR de CÉCILE MAILLARD du 17 mai 2004)


  • 10 SEPTEMBRE 2004 : Insultes et menaces à l’encontre de FOUAD ALAOUI (responsable de l’U.O.I.F) devant le siège du C.R.I.F (cf. Libération du 10 septembre 2004)
  • 28 SEPTEMBRE 2004 : ALAIN SORAL est agressé lors d’une séance de dédicaces à la LIBRAIRIE AU PAYS DE COCAGNE (PARIS IIIe), aux cris de «Israël vaincra !». Plusieurs blessés.


  • 20 FÉVRIER 2005 : Agression à 3 reprises de militants pro-palestiniens présents lors de la manifestation syndicale des fonctionnaires et enseignants. 2 blessés


  • 2 MARS 2005 : Agression de DIEUDONNÉ lors de sa tournée en MARTINIQUE par 4 membres de la L.D .J. 4 arrestations


  • 19 FÉVRIER 2006 : Lors d’une marche en la mémoire d’ILAN HALIMI, des passants maghrébins sont passés à tabac par la LDJ, des journalistes sont molestés et une voiture est saccagée. (cf. LE PARISIEN du 20 février 2006)


  • 19 FÉVRIER 2006 : Tentative d’incursion dans le THÉÂTRE DE DIEUDONNÉ (cf. LIBÉRATION du 20 février 2006)


  • 26 JUIN 2006 : Tentative d’incursion dans les locaux du CICP par une vingtaine de membres de la LDJ, dont bon nombre casqués, à l’occasion d’une CONFÉRENCE SUR LA PALESTINE. Une personne âgée aspergée de gaz et un employé du CICP blessé.


  • 25 OCTOBRE 2006 : Agression contre GINETTE SKANDRANI d'origine juive, à son domicile, rouée de coups par trois membres de la LDJ : RUBEN COLLEU en fuite en ISRAËL ; STEVEN ELIE en train de faire son service militaire en ISRAËL ; MIKE SFEZ ; JORDAN BENHAMOU, mineur au moment des faits


  • 7 DÉCEMBRE 2006 : Attaque contre la LIBRAIRIE RÉSISTANCES qui recevait TANYA REINHART, juive israëlienne, universitaire et opposante israélienne : vitrines cassées, projection de gaz lacrymogène. Deux blessés.


  • 17 FÉVRIER 2008 : Rassemblement à la mémoire d’ILLAN HALIMI bd Voltaire. La LDJ agresse des passants maghrébins, puis une vingtaine de ses membres chargent dans la rue Voltaire en direction du CICP à l’issue du rassemblement.


  • 15 MAI 2008 : Agression par environ 25 membres de la LDJ armés de casques, Bd Voltaire, de personnes sortant du CICP après une conférence en présence du journaliste GEORGES MALBRUNOT. Un technicien du CICP est gravement blessé (22 jours d’ITT).


  • 8 JANVIER 2009 : Agression par 7 membres de la LDJ de deux lycéens devant le Lycée JANSON DE SAILLY (PARIS 16ème) qui ont refusé des tracts, trois membres de la LDJ mis en examen


  • 12 AVRIL 2009 : Lynchage de deux personnes aux abord du THÉÂTRE AYDAR à PARIS, par une quarantaine de membres de la LDJ armés de chaînes et matraques, à titre de protestation contre la représentation du spectacle «NOS TALENTS POUR GAZA». Instruction toujours en cours plus de 3 ans après les faits, 6 membres de la LDJ mis en examen.


  • 22 AVRIL 2009 : Agression par une vingtaine de membres de la LDJ certains avec casques et matraques, de deux militants pro-palestiniens, boulevard Voltaire à PARIS, qui se rendaient à une soirée organisée par l’ASSOCIATION GÉNÉRATION PALESTINE. Trois membres de la LDJ interpellés. Les victimes, sur la base de déclarations mensongères de deux autres membres de la LDJ, seront ensuite placées sous contrôle judiciaire et devront attendre 3 ans pour que leur statut de victimes soit enfin reconnu par le TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE PARIS. 2 membres de la LDJ condamnés à des peines de prison avec sursis, appel en cours.


  • 3 JUILLET 2009 : 5 membres de la LDJ attaquent la LIBRAIRIE RÉSISTANCES, renversent et jettent de l’huile sur les livres, détruisent le matériel informatique et s’enfuient. Ils étaient suivis par les R.G. et seront rapidement identifiés et déférés la semaine suivante en comparution immédiate. 4 mois de prison avec sursis, alors que plusieurs des inculpés ont déjà un lourd casier judiciaire.


  • 10 JUILLET 2009 : Injures, agressions et menaces par les membres de la LDJ dans l’enceinte du TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE PARIS à l’occasion de l’audience de jugement des 4 membres majeurs, de la LDJ, jugés pour l’attaque de la LIBRAIRIE RÉSISTANCES la semaine précédente.
  • 30 MARS 2010 : SAÏD BOURARACH, vigile, est assassiné et jeté dans le canal de l’Ourq par cinq personnes DE CONFESSION JUIVE.


  • 21 NOVEMBRE 2010 : Une trentaine de voyous encagoulés et munis de casques de moto attaquent le MUSÉE D’ART MODERNE DE PARIS (11 Avenue Wilson, 7016 – Paris – M° Iéna ou Alma-Marceau, ligne 9), pour tenter de détruire une exposition photographique consacrée aux massacres d’ISRAËL de décembre 2008-janvier 2009 dans la bande de GAZA.


  • 13 FÉVRIER 2011 : Toujours à la fin d’un rassemblement en mémoire d’ILLAN HALIMI, une soixantaine de membres de la LDJ remonte le Bd Voltaire en direction du CICP qu’ils assiègent et sur lequel des œufs sont jetés.


  • 15 MARS 2011 : La LDJ parade dans le TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE PARIS à l’occasion d’une confrontation dans l’affaire «bd Voltaire». A l’issue de la confrontation, ils se jetteront à une dizaine sur une personne qu’ils identifient comme militant pro-palestinien. Classement sans suite par le Parquet, malgré l’interpellation de deux membres de la LDJ et les ITT de la victime.


  • 3 AVRIL 2011 : Attaque du CINÉMA SAINT MICHEL à PARIS, qui projette le film GAZA-STROPHE. Ils tentent d’enfermer le projectionniste et l’ouvreuse pour interrompre la projection du film. Ils frappent le projectionniste qui résiste, menacent de bruler le cinéma et s’enfuient après avoir signé leur présence par des autocollants de la LDJ.


  • 1er MAI 2011 : Agression par des membres de la LDJ, au niveau du Bd Voltaire, de personnes portant des drapeaux palestiniens dans les cortèges syndicaux.


  • 5 MAI 2011 : La LDJ attaque à PARIS une réunion organisée par un comité local parisien de l’AFPS, ASSOCIATION FRANCE PALESTINE SOLIDARITÉ, dans la MAIRIE DU 14ème, en présence du maire d’arrondissement, aux cris notamment de «Palestine on t’encule». Classement sans suite par le Parquet.


  • 18 JUIN 2011 : La LDJ se rend spécialement de PARIS à MARSEILLE pour une contre-manifestation à l’occasion d’un rassemblement pour la FLOTILLE DE GAZA, affrontement avec plusieurs membres de la LDJ qui demandent à la police de faire semblant de les embarquer pour pouvoir s’enfuir.


  • 26 JUIN 2011 : La LDJ attaque le CICP à l’issue d’une manifestation contre l’organisation de la FLOTILLE POUR GAZA, les participants à une soirée mexicaine qui se déroulait au CICP doivent être raccompagnés par la police jusqu’à la Nation pour ne pas être agressés – Pas d’interpellation.


  • 23 OCTOBRE 2011 : Attaque par une vingtaine de membres de la LDJ du CICP à l’occasion d’une soirée de solidarité avec une coopérative agricole Palestinienne. Le service d’ordre, puis l’intervention de la police, permettent de faire reculer les agresseurs. Pas d’interpellation.


  • 12 MARS 2012 : JACOB COHEN juif, écrivain de 68 ans, est agressé dans un café du Bd Saint Germain à PARIS, alors qu’il dédicace son dernier livre. Jet d’œufs, de farine, crachats et injures. Menaces contre les témoins qui tentent de s’interposer. Agression filmée, mise en ligne et revendiquée par la LDJ.
  • 3 AVRIL 2012 : Agression d'OFER BRONSTEIN juif, Président du FORUM INTERNATIONAL POUR LA PAIX AU PROCHE-ORIENT, pris à partie par une douzaine de militants de la LIGUE DE DÉFENSE JUIVE qui le frappent au visage, le traitent d’«assassin», lui reprochent sa proximité avec celui qu’ils appellent : «le docteur ès négation de la Shoah Abbas», et le somment de «quitter la FRANCE» en semblant même lui imputer en partie la responsabilité de la tuerie de l’école juive de TOULOUSE. L’incident s’est produit devant de nombreux représentants de la communauté juive, DONT LE CRIF, QUI N’ONT PAS RÉAGI. BRONSTEIN est alors prié de quitter le rassemblement par le service d’ordre. «profondément choqué par la violence d’un groupuscule qui se réclame de mouvements extrémistes interdits en ISRAËL en raison de leurs positions ouvertement racistes, mais davantage encore par l’absence de réactions des représentants officiels présents», y voyant un «nouveau signe inquiétant de radicalisation». Il affirme être victime pour la troisième fois de menaces de la LIGUE DE DÉFENSE JUIVE (LDJ) et a chargé son avocat de porter plainte. FRANCE 24


  • 28 JUIN 2012 : Agression d’OLIVIA ZÉMOR juive alors assise à la terrasse d’un café à la BASTILLE, elle reçoit sur la tête, le visage et le corps de la peinture à l’huile qui a nécessité un transport aux urgences de l’Hôtel Dieu par les pompiers, étant donné la toxicité du produit. La LDJ revendiquera l’agression et publiera une vidéo de l’acte. La police indique avoir rapidement identifié les agresseurs, mais personne n’est interpellé à ce jour.


  • 5 JUILLET 2012 : JACOB COHEN juif, se rend au MÉTRO SAINT-PAUL à PARIS pour un rendez-vous avec la presse. Une jeune femme l’attend, le conduit dans une ruelle au motif d’aller à la rencontre d’un journaliste. Trois hommes surgissent, bombardent l’écrivain de peinture à l’huile rouge et de farine. La scène filmée est mise en ligne sur le site de la LIGUE DE DÉFENSE JUIVE (LDJ), titrée : «La LDJ rend visite au kapo JACOB COHEN»


  • 6 SEPTEMBRE 2012 : Plusieurs membres de la LDJ lancent des œufs contre la façade de l’INSTITUT DU MONDE ARABE à PARIS, où était projeté en avant-première le film «COUCHERIEZ-VOUS AVEC UN ARABE ?» Ils publieront la vidéo de l’acte le lendemain.


  • 13 SEPTEMBRE 2012 : La voiture de JONATHAN MOADAB journaliste juif indépendant du «CERCLE DES VOLONTAIRES», a reçu un engin incendiaire à Saint-Rémy-lès-Chevreuse et des menaces de mort ont été proférées contre lui, et sa famille. Trois membres de la LDJ sont mis en examen – l’instruction est en cours au TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE VERSAILLES. LE FIGARO
  • 20 SEPTEMBRE 2012

  • [size=13]24 OCTOBRE 2012 : HOURIA BOUTELDJA, militante du PARTI DES INDIGÈNES DE LA RÉPUBLIQUE est agressée par jet de peinture lors d’un guet-apens, un membre de la LDJ se faisant passer pou un journaliste. L’agression sera publiquement revendiquée par la LDJ.[/size]


  • [size=13]2 JUIN 2013 SAINT-MANDÉ. attaque d'un jeune homme prénommé MOUNIR et accusé d'avoir agressé un jeune juif deux jours plus tôt. Il est tombé dans le coma avant finalement d’en sortir dès le lendemain.[/size]
  • 10 JUILLET 2013 Agression OLIVIER SAUTON, comédien, PARIS XVII
  • 18 DÉCEMBRE 2013 Agression JACKY [u]SIGAUX[/u], régisseur juif de DIEUDONNE
  • 27 février 2014 Deuxième agression de JACKY SIGAUX
  • 19 MARS 2014 Deuxième agression par la LDJ de JONATHAN MOADAB, journaliste juif AGENCEINFOLIBRE alors qu'il couvrait une manifestation contre l'antisémitisme au TROCADERO
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 29 Mar 2014, 00:07

il s'agit, semble t-il, de bagarre avec des fashistes et des pro-islamistes, des négationnistes, et de fausses associations pour la paix, des gens qui adulent des terroristes palestiniens , pourquoi voudriez vous pleurnicher ?
pas bien d'agresser, par contre.
la justice fait son travail, c'est tout.


pas une larme, sachez le bien !


Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 29 Mar 2014, 00:11

ou sont vos larmes, quand les islamopalestinistes lancent des missiles sur des civils israéliens , en déclarant ouvertement vouloir tuer des israéliens ?

ou sont vos larmes quand les pleurnicheurs que vous citez, font du racisme et apellent à la haine entre les peuples ?

ou sont vos larmes, quand des fusillades ont lieu dans des églises placés sous responsabilités palestiniennes, amenant le vatican a demander à Isarel d'inclure les batiments chrétiens du coté isrqélien du mur de la vie, ou cloture antiterroriste ?

ou sont vos larmes, quand les islamopalestinistes lapident des femmes, les enferment, font des crimes d'honneur ?

quand des palestiniens, durant la nuit, viennent dans une maison israélienne, et égorgent trois bébés et leurs parents.; puis qu'un ministre palestinien demande la libération des assassins ?
etc .; etc..

dites moi, vous défendez des fashistes, antisionistes haineux, et antisémites ? pas moi.


quand des gauchistes tapent sur des fashistes, je me marre. mais quand des staliniens sont par terre, je me marre aussi.

la seule fois ou j'ai trouve quelque chose d'injuste, c'est quand recemment c'etait un gauchiste l'agresseur, qui a été ensuite tabassé, et que a ete le pretexte pour interdire un groupe d'extreme droite. la raison n'etait pas valable, car le gaucho etait le fautif. donc ca a du frustrer naturellement les fashos.

la Ldj ne représente pas les juifs. ils se prennent pour des zorros.
mais votre liste m'a fait rire: tiens, je vais prendre un kir !
 Mr. Green


Dernière édition par prinu le Sam 29 Mar 2014, 00:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 29 Mar 2014, 00:34

Tout le monde ici (à part vous) dénonce les crimes des deux camps. (Et tout le monde ici est parfaitement au courant de la situation des chrétiens dans tout le Moyen-Orient, victimes collatérales de ce conflit. Et de la même manière, tout le monde ici est au courant de la place de la femme dans l'Islam. Ce n'est pas néanmoins une raison et cela ne justifie en aucune manière ce qui est fait en Palestine.)

Il n'y a que vous pour avoir une position à sens unique, mon cher prinu.
La propagande unilatérale, mensongère et ridiculement manichéenne que vous relayez ici fait beaucoup de mal à votre cause. En êtes-vous conscient ?
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 29 Mar 2014, 00:37

je ne vois pas de crimes israéliens, j'en suis désolé, de la part de l'état et des politiciens au pouvoir, et je dis qu'il n'y en a pas.
s'il y en avait, je les condamnerais absolument.
maintenant que des gens idiots, soldats par exemple, fasse des actes répréhensibles, je les condamne bien sur. sans ambiguité.

je dis que l'état d'Israel et ses gouvernements successifs n'ont rien à se reprocher du tout.

et je dis que les chefs palestiniens, les politiciens palestiniens, sont coupables et ont ordonnés des assassinats depuis 1921, et sont les seuls colons et agresseurs.


aucune égalité de tords. je ne suis pas neutre.

les palestiniens agressent, les israéliens se défendent et résistent, voilà ce que je dis, et surtout, le plus important: je l'ai démontré.


Dernière édition par prinu le Sam 29 Mar 2014, 00:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 29 Mar 2014, 00:38

 :mdr: 
Vous avez oublié "la presse le sait".  Pouffer de rire 
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 29 Mar 2014, 00:48

la presse est vendue à la vindicte, et est trés censurée..


s'il fallait dire dans les médias, tout les crimes palestinistes (islamopalestinistes, et pas seulement islamistes), les musulmans de france manifesteraient en criant non à l'islamophobie, alors la presse et la télé s'autocensure.
par exemple au lieu de dire "terroriste", l'état a ordonné aux médias d'utiliser le mot "activiste". etc ..

c'est une censure a cause du vote arabe, de la tarnquillité républicaine, et de la menace au prix du baril, de la part de la ligue arabe.

bizarrement, certaines télé arabes en disent parfois plus sur les crimes palestiniens, qu'en France.


et les egyptiens en ont ras la zezette, des islamopalestinistes et des exigences des dieux palestiniens.
Des libanais aussi en ont marre d'eux, qui se croient tout permis et exigent tout.
certains pays arabes ouvrent les yeux, et découvrent qu'Israel n'a rien fait de mal envers les palestiniens, qui n'en sont meme pas.
c'est trés faible, mais celà vient.
ca viendra.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 29 Mar 2014, 00:56

http://www.europe-israel.org/2014/03/agression-du-liban-contre-israel-lexpress-ment-lexpress-est-pourri/

source europe israel
17 mars 2014
Agression du Liban contre Israël : l’Express ment, l’Express est pourri !

Il y a un peu plus d’une heure, le Hezbollah a tiré depuis le Liban sur une patrouille israélienne. 3 soldats israéliens qui étaient à bord d’un Hummer ont été transportés à l’hôpital pour vérifier s’ils n’avaient pas de séquelles.

En réponse, l’armée israélienne a ciblé des bases terroristes du Hezbollah.

Jusqu’à là me direz-vous, il n’y a rien que de très banal : le Hezbollah, organisation terroriste, tire sur Israël, qui répond.

Mais voilà comment l’Express rapporte l’incident dans son titre :



A ce niveau d’inversion, ce n’est pas de la désinformation, ce n’est pas de la propagande, ce n’est pas de l’interprétation, ce n’est pas du journalisme, c’est de la pourriture écrite par un pourri dans un support pourri. Point à la ligne.

Il faut d’ailleurs prendre connaissance des lignes suivantes pour comprendre que l’Express est franchement dégueulasse, car le journaliste sait qu’il ment dans son titre :

« Des obus ont été tirés par Israël sur le sud du Liban en représailles à une attaque contre un de ses véhicules. L’ataque, qui visait une infrastructure du Hezbollah, n’a pas fait de victimes. »

Et comme, disais-je, le journaliste de Reuters – oui REUTERS- Ammar Awad qui rapporte l’agression pour l’Express est un pourri – oui un pourri, vous noterez comment il minimise l’attaque contre Israël : le Hezbollah a attaqué « un de ses véhicules ».. ah mais si c’est un véhicule, ce n’est pas grave.

L’Express – et Reuters – sont à ce point peu intéressés à rapporter les faits tels qu’ils se produisent qu’ils parlent d’une attaque contre « un véhicule » – sous entendu un véhicule en stationnement qui n’avait personne à son bord.

Alors qu’en fait, le véhicule étant en mouvement, ce n’est pas un véhicule que le Hezbollah a voulu attaquer, mais des soldats israéliens sur le sol israélien, en violation du droit international.

Avec ce genre de désinformation, comment voulez-vous que les gens, les Français et les autres en Europe, puissent se faire une idée réelle et objective de ce qu’endurent les Israéliens, et comment voulez-vous qu’ils devinent qu’Israël est non pas l’agresseur, mais la victime de ses voisins ? Comment voulez-vous qu’ils portent autre chose qu’un jugement sévère contre Israël ?

Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 29 Mar 2014, 01:25

Vous dites n'importe quoi.  Mr.Red 
1. Dans la langue française, dire "un véhicule" ne sous-entendu RIEN quand à son contenu, ou quand au fait qu'il bouge ou pas.
2. D'autre part, si l'Express était de mauvaise foi anti-israelienne comme vous le dites, il n'aurait pas jugé utile de préciser que l'attaque sur le Hezbollah n'avait pas fait de victimes.

Votre truc ne tiens pas la route une seconde.
(Et si il y a un truc qui est pourri, c'est votre site.  Thumright)
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 29 Mar 2014, 05:34


http://jssnews.com/2014/03/27/ministre-palestinien-le-mur-des-lamentations-est-musulman-les-juifs-nont-pas-le-droit-dy-prier/

source JSS NEWS
Un Ministre palestinien: « le mur des lamentations est musulman: les juifs n’ont pas le droit d’y prier ! »


Le ministre des Affaires religieuses de l’Autorité palestinienne (AP), Mahmoud Al- Habbash et l’ancien juge en chef de la Cour religieuse de l’AP a récemment déclaré que la croyance islamique « interdit aux juifs de prier au Mur des Lamentations et sur le Mont du Temple. »

L’Autorité palestinienne affirme que « ces sites sont musulmans. » Pour eux, « la sainteté ne comprend pas uniquement Mosquée Al-Aqsa mais s’étend sur toute la zone, y compris au Kotel, le mur des lamentations. »


Mahmoud Al- Habbash
Pour le Ministre palestinien, « Toute Jérusalem est dans les mains des musulmans, elle fait partie de la Oumma (Nation Islamique). »

Selon le Sheikh Tayseer Al -Tamimi, l’ancien juge en chef de la Cour religieuse de l’AP [ Al- Hayyat Al- Jadida , Feb 17 , 2014 ]:

» La mosquée Al -Aqsa comprend tout le complexe, ses fondations, les sommets, les portes, les dômes, les murs et donc le mur des lamentations… »

En conséquence , les deux chefs religieux proclament au nom de l’Islam que les Juifs sont interdits de prier au Mur occidental .

Cheikh Taysir Al -Tamimi:

« Allah a décrété que la mosquée Al-Aqsa bénie est islamique et appartient aux musulmans seuls… Cela fait partie de la croyance religieuse d’un milliard et demi de musulmans, et les juifs n’ont aucun droit dessus… Peu importe le soutien international qu’ils reçoivent. »

Récemment, le Président palestinien Mahmoud Abbas a déclaré que « l’histoire juive à Jérusalem est un mythe délirant. »

Et Israël doit faire la paix avec ces gens-là ?




---


Je met ici un lien vers l'ancien sujet, pour références interessantes sur ce sujet, qui a été partitionné.
http://docteurangelique.forumactif.com/t16982-israel-et-les-palestiniens-sionisme-et-antisionisme-occident-judeochretien-suite

il y a eu, avant, cet autre sujet:

http://docteurangelique.forumactif.com/t16796-israel-et-les-palestiniens

et auparavant:

http://docteurangelique.forumactif.com/t16290-israel-retour-aux-frontieres-de-1967-selon-obama
Revenir en haut Aller en bas
Erkos



Masculin Messages : 526
Inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 29 Mar 2014, 08:45

L'occident judéochrétien QUAND MÊME

Délirant prinu
Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 29 Mar 2014, 09:38

prinu a écrit:
il s'agit, semble t-il, de bagarre avec des fasciste et des pro-islamistes, des négationnistes, et de fausses associations pour la paix, des gens qui adulent des terroristes palestiniens , pourquoi voudriez vous pleurnicher ?
pas bien d'agresser, par contre.
la justice fait son travail, c'est tout.


pas une larme, sachez le bien !

Bravo, quelle grandeur d'âme ! .....  et vous prétendez lutter contre l'antisémitisme et défendre les juifs mais soutenez la LDJ qui s'attaque aux juifs..... Le fasciste, c'est vous ! Et malheureusement, non, la justice ne fait pas son travail puisque ce gouvernement sioniste soutient les fascistes comme vous

A L'ATTENTION DES MEMBRES DE CE FORUM :

PRINU ne ferait-t-il pas du BETAR ou de la LDJ ce qui expliquerait ses multiples personnalités dues à l'in'ervention des petits copains de sa ligue (classée terroriste par la CIA et interdite en ISRAEL) ?
Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 29 Mar 2014, 10:30

Les Israeliens appliquent la punition collective. Les pêcheurs de Gaza ne peuvent pas pêcher, les agriculteurs ne peuvent pas cultiver, quelles que soient les raisons le blocus est inadmissible ; la puissance qui empêche les marchandises vitales de rentrer est pleinement responsable sur le plan de la loi internationale de la situation des civils (cela concerne bien sûr aussi l'Egypte).

Il n'y a aucune commune mesure entre le nombre de morts civils palestiniens et le nombre de morts civils israéliens.
Plomb durci : 10 soldats, 3 civils du coté israéliens, 167 policiers, 223 combattants (700 selon Israel) 893 civils du coté palestinien.

Les kibboutz : il est bien connu que le sionisme originel avait une composante socialiste (et cette composante doit toujours exister dans la politique israélienne), les kibboutz permettaient de vivre une expérience en rapport. Quand on regarde les films de propagande vantant les mérites et les rendements de l'agriculture de cette époque, on ne peut que trouver une grande ressemblance avec le même genre de films dans les pays communistes.
Les juifs socialistes européens étaient attirés par ce genre d'aventure, ce que raconte Marion Sigaut n'a rien d'extraordinaire dans ce contexte.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 29 Mar 2014, 15:14

non, les palestiniens sont gouvernés par des fous; les isaréliens se bornent à se défendre, et viser les bases de lancement de missiles et roquettes qui visent, eux, sciemment, volontairement, avec déclarations de haine raciales, des civils israéliens.

les chiffres sont trés logiques: celà démontre le trés grand nombre, régulier, d'attaques palestiniennes, amenant une contre attaque, qui ne vise que les lieux de départ des bases de lancement de missiles. tsahal évite aux mieux les civils innocents.
mais le hamas réalise un crime contre son peuple, en faisant volontairement partir leurs missiles depuis des zones civiles . l'ONu déclare que réaliser des boucliers humains est un crime contre l'humanité. ce qui explique le grand nombre de tués, et ceci ne veux pas dire que les israéliens visent volontairement des civils, faux:
ce sont des victimes collatérales jamais voulues.
celà indique le nombre incroyable d'attaques palestiniennes, auxquels l'état juif a le devoir de proteger sa population visée;

donc plus de tués palestiniens,  indique: plus de crimes et attaques palestiniennes premiéres.  cqfd.

le sionisme moderne est né dans les milieux ouvriers communiste d'europe centrale. celà est bien sur souligné par les fashistes d'extréme droite. c'est pour eux une fausse argumentation falacieuse, voulant insinuer que des juifs russes voulaient "envahir la terre des arabes". ce n'était pas du tout le propos.  le sionisme se voulait humaniste, et n' a jamais voulu nuire à quiconque.

Des sheiks arabes communistes, humanistes,  étaient sionistes ! ils ont été assassinés par les islamites.
le sionisme est millénaire, il est inclut dans les textes de religion "si je t'oublie Jérusalem".
depuis des siécles, des politiques, philosophes ou écrivains, d etoute religion,  donnent le droit aux juifs de récuperer leurs terres.
meme Napoléon l'a fait dans de nombreux écrits.

que cette marion aborde le sujet n'est pas génant, ce qu'elle veux en faire, c'est autre chose.
et si elle écrit sur les templiers, ce n'est pas la mer a boire, meme si elle emet des hypothéses farfelues sur la pédophilies des templiers, ce qui fait rire les vrais historiens ! ce n'est pas ce genre d'élucubration qui génent de trop., non. elle aurait sans doute plus de succés avec un livre de recettes munichoises ou de spécialités iraniennes.

son appartenance à l'équipe dirigeante d'une association antisémite, avec alain soral, dévoile son idéologie personelle.

et celà suffit.


Donc, de par son appartenance, et du fait qu'elle n'ai jamais dénoncé son association ni les propos d'alain soral, et qu'elle ait appartenu a son équipe dirigeante en plus, elle est liée idéologiquement à l'association antisémite et fashiste.
nul besoin de preuves avec petites phrases de sa part. qui ne dit mot conscent.

nul doute que son équipe papote en privé et sont tous béas d'admiration pour les déclarations de soral, qui déclare publiquement en vidéo etre antisémite, on notera que ce groupuscule sectaire,  laisse parler toujours son mentor soral devant les caméras. les autres membres applaudissent.
discipline , discipline !!
quand on s'inscrit à un club de tarot, c'est qu'on aime le tarot !

Donc, marion aime le tarot !
CQFD.


Dernière édition par prinu le Sam 29 Mar 2014, 15:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 29 Mar 2014, 15:26

http://fr.timesofisrael.com/israel-aurait-prevenu-la-turquie-nattaquez-pas-assad/

source time of israel
L’envoyé spécial du Premier ministre Benjamin Netanyahu à Ankara a exhorté les autorités turques à ne pas lancer d’attaque contre la Syrie, selon un article publié dans un journal turc. David Meidan aurait prévenu le chef des Renseignements turc, Hakan Fidan, que le président syrien Bashar el-Assad pourrait en représailles tirer des missiles à longue portée et faire usage d’armes chimiques contre la Turquie », a rapporté Taraf.
Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 29 Mar 2014, 16:06

prinu a écrit:
non, les palestiniens sont gouvernés par des fous

Je trouve, perso, que le LIKOUD et LIBERMAN n'ont rien à envier aux fous
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 29 Mar 2014, 17:05

pas moi. le likoud est un parti de droite classique comme l'UMP en France.
il existe comme en france, des petits gropes d'extreme droite ou d'extreme gauche, des petits partis religieux, minoritaires, et le second parti politique du pays est laic..
c'est donc une vraie democratie. la politique etrangere des partis israeliens classique sont les memes: se defendre, tenter de faire la paix, proteger la population des genocidaires palestiniens. proner la liberte et l'etat de droit, litter contre tout les racismes. exiger la reconnaissance d'un etat juif pour realiser la paix. ne pas se laisser voler la capitale d'israel par les islamistes fous. aider tout les refugies arabes des massacres islamopalestinistes.. liberte d'expression.
tres normal de la part d'une democratie libertaire egalitaire, le likoud est un parti classique comme l'ump.
chez les palestiniens, les partireligieux sont majoritaires a 90 %, comme ceux de Abbas ou du hamass, tous tres religieux raducaux et pour la chariah tout deux.
les non radicaux sont tortures.
Discours palestiniens de haine raciale, dans tout les medias palestiniens, et attaques militaires.. apartheid islamique souhaite par tout les partis palestiniens, police de la pensee et tortures, pas de liberte d'expression.
j'ai deja donne toutes les preuves ici, et declarations autant du hamas que de abbas,paroles de haine islamiste, de tout deux,  refusant de reconnaitre un etat juif. impasse.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 29 Mar 2014, 19:09

http://www.atlantico.fr/decryptage/turquie-nouveau-sponsor-terrorisme-international-laurent-leylekian-francis-balanche-1025947.html
source: atlantico

La Turquie, nouveau sponsor du terrorisme international
La Turquie devient une base arrière pour les rebelles au régime syrien, d'où les combattants islamistes radicaux organisent leurs attaques. Le tout dans l'apparente indifférence de la communauté internationale.

Les derniers événements d’Ukraine ont provisoirement relâché l’attention de la communauté internationale sur les développements en cours de la crise syrienne, et en particulier sur les combats se déroulant actuellement à la frontière turque. C’est tout juste si une dépêche de presse a relaté que l’armée turque a abattu un chasseur syrien qui y bombardait des rebelles.

L’implication croissante de la Turquie dans ce conflit devrait pourtant constituer un motif supplémentaire de préoccupation. Car si l’objectif conjoncturel d’Ankara d’abattre le régime de Bachar El-Assad est éventuellement conforme aux souhaits des Occidentaux, les méthodes employées devraient susciter la plus grande inquiétude. La Turquie est en effet en passe de devenir l’un des principaux « hubs » régionaux du terrorisme international, loin devant d’autres Etats qui ont pu trainer cette réputation.

Le dernier exemple des pratiques turques en la matière a débuté ce 21 mars. Au petit matin, des islamistes radicaux ont pénétré en territoire syrien à partir de trois bases situées en Turquie pour y attaquer le canton de Kessab. A cet effet, les combattants islamistes identifiés comme appartenant à Jabhat Al-Nosra, récemment rebaptisé Al-Qaïda au Levant, sont nécessairement passés entre les casernements de l’armée turque. Les combats sont encore en cours mais on rapporte de sources sûres que les blessés islamistes ont été rapatriés en Turquie où des soins leur sont prodigués. C’est dans ce contexte qu’est survenu l’épisode de l’avion abattu.

Kessab n’est pas n’importe quel village de Syrie. C’était en vérité la dernière bourgade de l’Arménie ottomane : par une bizarrerie administrative, Kessab fut le seul village rattaché à la Syrie lorsque la France a honteusement abandonné le Sandjak d’Alexandrette aux kémalistes en 1938. C’était, parce que la quasi-totalité de ses habitants – des Arméniens de Syrie donc – ont fui ou ont été évacués sur Lattaquié. En favorisant l’attaque de Kessab, par ailleurs sans intérêt stratégique, on voit donc comment la Turquie profite de la conjoncture chaotique pour effacer aujourd’hui les traces vivantes du génocide de 1915 que sont ces populations descendant des rescapés. Au demeurant le nom même de l’opération militaire– al Anfal, « le butin » – en dit long sur l’état d’esprit qui prévaut parmi les assaillants et constitue un rappel de sinistre mémoire pour leurs proies.

Plus généralement, l’AKP en général et le Premier ministre Erdogan en particulier ont fait montre ces dernière années d’une singulière mansuétude envers le terrorisme international. Dans un rapport de février 2014 de la Foundation for Defense of Democracies, Jonathan Schanzer, expert du Trésor américain en matière de financement du terrorisme, pointe les liens accablant entre Erdogan et Yasin al-Qadi, un saoudien proche de Ben Laden qui semble bénéficier de privilèges diplomatiques en Turquie. Ce rapport pointe également le fait que de nombreux autres terroristes bénéficient de villégiatures dans ce pays, à l’instar de Saleh al-Aruri, le financier du Hamas qui y commanditerait des opérations contre Israël. Enfin, M. Schanzer indique qu’en février dernier, la Turquie est passé à deux doigts d’être inscrite sur la liste du Financial Action Task Force (FATF), une structure internationale destinés à lutter contre les circuits financiers du terrorisme. La liste du FAFT comprend aujourd’hui l’Iran et la Corée du Nord.

L’ensemble de ces agissements devraient conduire la communauté internationale à condamner le régime d’Ankara et à prendre de sérieuses mesures d’endiguement et de rétorsion à son endroit. Le fait que cela n’advienne jamais ôte toute crédibilité aux appels au droit international que ladite communauté peut par ailleurs opportunément lancer


Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 29 Mar 2014, 21:26

prinu a écrit:
pas moi. le likoud est un parti de droite classique comme l'UMP en France.

 :mdr: :mdr: :mdr: 

..... Forcément.... Vous soutenez les racistes comme vos petits copains de la LDJ

Vous nous en avez légué un beau spécimen en FRANCE :





MEYER HABIB, DÉprostitué, VICE-PRÉSIDENT DU CRIF, ANCIEN DU BETAR




EMMANUEL RATIER évoque l'implication de MEYER HABIB, DÉPUTÉ DE LA 8E CIRCONSCRIPTION des Français de l'étranger, vice-président du CRIF, directeur général du groupe Vendôme à Paris (joaillerie de luxe), dans l'attaque par l'«ORGANISATION JUIVE DE COMBAT» (BÉTAR) de la fête de commémoration de Jeanne d'Arc le 8 mai 1988 -- attaque ayant blessé 8 personnes, dont une grièvement. [b]DÉFRANCISATION.COM
[/b]




Une information confirmée par la page WIKIPEDIA de HABIB MEYER : en 1988, Il fut impliqué dans l'attaque par l'«ORGANISATION JUIVE DE COMBAT» (BÉTAR) de la fête de commémoration de Jeanne d'Arc le 8 mai 1988 -- ayant blessé 8 personnes, dont deux fonctionnaires de police.




LES PV D'INTERPELLATION DE MEYER HABIB :







.... Et ça se pavane ensuite à l'ELYSEE
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Dim 30 Mar 2014, 01:16

donc ils ont tabassés des fashistes, c'est celà ?
vous etes vous demandés ce qu'ils avaient fait, pour mériter celà, les fashistes ? Des poémes ? Des balades à vélo , avec des roses ??

ne soyez pas ridicules: il n'y a surement pas de fumée sans feu. et c'est bien connu.
demandez donc aux groupes gauchistes ce qu'ils en pensent, ils savent mieux que nous ce que font les fashistes.
finallement, vous ne supportez que les juifs victimes et la tete basse, rasant les murs.


et non,r, je ne soutiend pas de racistes,
et la LDJ n'est pas raciste, mais lutte contre le racisme.
et effectivement, ce petit groupe non représentatif, la LDJ, a des gros bras qui se frittent aux gros bras fashistes ou islamistes.
excusez moi de ne pas verser une larme sur les fashistes..

bou hou ! vous voulez un mouchoir ? comme je vous comprend.
bou-hou ouh !

Que la police fasse son travail, et arréte tout les agresseurs coupables, de tout poils, y compris, et surtout les bandes islamopalestinistes et islamofashistes qui terrorisent nos villes de france, à Paris, Marseille, Lyon, Bordeaux, et tiennent en coupe sérrées certains villages, des boites de nuit, ou des lieux de sorties, rackettent des écoles et lycée de France, font la promotion de l'antisémitisme dans la jeunesse francaise et dans les facultés, imposent la politique à l'école, font du malheur..  .. et sans qui rien de celà n'arriverait..  et qui sont les plus dangereux et les plus nombreux. et ce, aussi en europe (Bruxelles..) Cent fois plus nombreux qu'un minable petit groupe juif antifashiste, qui a déja sauvé des vies humaines, et non représentatif,  que vous voulez monter en pointe. Interdisez aussi la ligue communiste révolutionnaire tant que vous y etes, ou les gros bras des comités islamistes sheik yassine, ou pro-dieudonné et autres, qui terrorisent des quartiers de Paris, le métro et le RER, en bandes nombreuses, avant de faire croire que vous voulez moraliser quelque chose ..




La LDJ ne représente, ni les sionistes, ni les juifs. ce petit groupe d'antifashistes n'est pas représentatif du tout, et ils ont en face d'eux, des gros bras fashistes ou marxistes ou islamopalestinistes, qui terrorisent des banlieues et villes de france la nuit, bien plus nombreux. La plupart du temps, la LDJ protége des gens, et a déja sauvé des vies.
Je m'inquiéte bien plus des nombreuses bandes palestinistes agressives qui ratissent les rues et causent de l'insécurité parmis la population francaise, et empéchent la tranquillité républicaine, que de simples antifashistes nerveux.


Dernière édition par prinu le Dim 30 Mar 2014, 20:31, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Dim 30 Mar 2014, 01:21

Les palestiniens, colons depuis 1880 et agresseurs depuis 1921 , ne veulent toujours rien offrir en échange de la libération de terroristes islamistes fous tarés

Israël a proposé de libérer un nouveau groupe de 400 prisonniers palestiniens, en plus du quatrième contingent qui devait être libéré ce week-end, si l’Autorité palestinienne s’engage à prolonger les pourparlers de paix de six mois, a rapporté samedi le site d’information Times of Israel citant une source palestinienne. Selon la nouvelle offre israélienne, Jérusalem se réserverait le droit de déterminer quels détenus feraient partis de ce nouveau groupe de prisonnier.

Mais les palestiniens refusent toujours eternellement la paix avec un état juif.

..

il faudra aussi mettre sur le tapis les ENORMES répérations dues aux attaques arabes, et à l'expulsion des juifs des pays arabes en 1948, et le vol de leurs biens.


rappellons que les immigrés non originaires de la région, colons faussement dénommés palestiniens,et qui n'y ont jamais eu, ni état, ni capitale, ni aucune propriété politique, ni aucune origine,

ne furent pas expulsés de chez eux, mais étaient partis de leurs région d'immigration récente, sur ordre de leurs chefs militaires et religieux, afin de faciliter le génocide plus rapide des juifs de la région.


---
Les appels et injonctions arabes au départ volontaire, afin de faciliter le génocide déclaré des juifs, étaient en gros titres dans toute la presse arabe de 1948, ainsi que le désir de génocide.
---



rapellons que les terres d'origine des dits palestiniens, sont principalement, l'egypte, puis la syrie, yemen, irak, arabie, etc.; (plus de 20 pays d'ou viennent les colons immigrés dits palestiniens), et qu'ils y ont là, toutes leurs racines historiques, sociales, culturelles, et filiales.


rappellons aussi que l'ONU, les médias, et les diplomates, mentent éfrontément au monde en taisant ces faits, et ce afin de ne pas provoquer de crise pétroliére et faire plaisir aux arabes.


rapellons aussi que l'entité d'apartheid islamique de agza, tout comme les radicaux fous de Abbas,
menacent l'intégrité physique et la souveraineté de plusieurs états arabes

et veulent réaliser une république islamique d'apartheid, pour dans un second temps s'attaquer à tout l'occident chrétien dans le cadre du jihad, une fois aprés avoir extorqué au monde, grace à l'ONU, leur base du terrorisme international dans une nouvelle république islamique, calquée sur l'Iran, tant désirée par nos diplomates européens.


Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Dim 30 Mar 2014, 01:39



http://www.dreuz.info/2014/03/bds-antisemites-ou-antisionistes-notre-dossier/

source: dreuz

BDS: antisionisme ou antisémitisme ? Dossier.

Michel Garroté, réd en chef – Dans « La guerre perpétuelle contre les Juifs » (1ère et 2ème parties : voir sources en bas de page), j’ai tenté d’expliquer en quoi, selon moi, l’antisionisme est une forme contemporaine d’antisémitisme ou tout au moins de judéophobie. Mais il y a dans ce contexte un point important que je n’ai pas abordé. Il s’agit de la campagne anti-israélienne, dite « Boycott, Désinvestissement et Sanctions » (BDS). Afin de combler cette lacune, je reproduis ci-dessous plusieurs analyses qui constituent en quelque sorte notre dossier sur BDS, sur l’antisionisme et sur l’antisémitisme. Peut-être ce dossier aidera-t-il, par exemple, les étudiants universitaires qui, dans le cadre de leur cursus, rédigent des analyses sur Israël. Peut-être ce dossier aidera-t-il, aussi, de façon plus large, celles et ceux qui ont besoin d’arguments fondés pour défendre Israël et son peuple. Pour ce qui me concerne, j’ai déjà eu l’occasion d’écrire, que dans ma jeunesse, j’ai été antisioniste et que je connais, de ce fait, l’antisionisme et ses dérives extrémistes, de l’intérieur.

Moshe Arens (extraits adaptés ; voir sources en bas de page) : Il y a un mot, qui, quand il s’adresse à une victime potentielle, bien que ne pouvant en lui-même briser aucun os, a le pouvoir de servir de préambule à des pierres et à des os brisés, des cranes fracturés, des coups de feu à la tête, des chambres à gaz et l’extermination. Ce mot est délégitimation. C’est quelque chose que les juifs, au fils des générations ont bien appris et dont leurs ennemis ont appris à se servir, alors que son impact est fatal. Il s’agit de la déclaration selon laquelle la saison de la chasse contre la victime de cette même délégitimation est ouverte. Pendant des centaines d’années, les juifs ont fait l’objet d’une délégitimation, alors qu’on les qualifiait de meurtriers de Jésus, affirmant par cela qu’ils méritaient d’être punis pour crime de déicides. En tant que tels, ils n’ont pas eu le droit à une protection prévue par la loi telle qu’accordée à d’autres.

Cette délégitimation a donné lieu à des déportations et à des pogroms. Le premier pas institué par l’Allemagne de Hitler dans le cadre de sa campagne contre les juifs allemands fut de les délégitimer en niant leurs droits civils, en les licenciant de postes gouvernementaux et universitaires, et en leur interdisant de se livrer à leurs professions. Plus tard, sont arrivés la confiscation de bien, le boycott et autres sanctions économiques, les déportations, les ghettos, les exécutions de masse et les chambres à gaz. La campagne de « Boycott, Désinvestissement et Sanctions » contre Israël représente une tentative flagrante de délégitimer d’état juif. Le mot délégitimation est omis, de manière moralisatrice, des initiales du BDS mais constitue sans aucun doute la base et l’ultime objectif de cette campagne. Cela signifie-t-il que tous ceux qui prêtent leur soutien à cette campagne destinée à délégitimer l’état d’Israël sont antisémites ?

Ses leaders et nombreux d’entre ceux qui le promeuvent le sont, et ils sont rejoints par les gens que Lénine qualifiait d’ «idiots utiles», qui sont persuadés qu’ils ne font que prêter leur soutien à une protestation contre une certaine politique du gouvernement israélien, «l »occupation israélienne» de la Judée –Samarie. Peut-on supposer que si Israël se retirait de la Judée-Samarie, ils deviendraient des supporters enthousiastes de l’état juif ? Ou qu’ils continueraient à soutenir le BDS, à protester contre la manière dont Israël traite les bédouins, contre le statu des citoyens arabes en Israël, ou tout autre politique d’action du gouvernement israélien qui n’est pas à leur goût? Ils ont suffisamment de plaintes contre Israël, qui, selon eux, doit recevoir des dictats par le biais du boycott, du désinvestissement et de sanctions. Il est difficile de ne pas parvenir à la conclusion qu’ils s’opposent tout simplement à l’existence d’un état juif au Moyen-Orient. Ils constituent une partie d’une campagne courante contre l’état juif, se basant sur ce que le Premier Ministre canadien, Steven Harper, a justement qualifié des trois D : la Démonisation, la Délégitimation et le Double Standard, une campagne qui ne se limite pas aux frontières de l’armistice de 1949. Si cela n’est pas de l’antisémitisme, alors qu’est-ce que c’est ?

Dans la première tentative d’écraser Israël par la force, les armées des états voisins avaient reçu de l’aide de la part des armées d’autres pays arabes. La campagne de terrorisme palestinien, qui aspirait à fragmenter la société israélienne, avait reçu, après la Guerre de Yom Kippour, de l’aide de la part de gangs terroristes internationaux comme le Baader-Meinhof et l’Armée Rouge Japonaise. La campagne de BDS est la troisième vague d’assaut qui a été lancée contre Israël depuis sa création en mai 1948. Les palestiniens qui mènent cette campagne ont réussi à mobiliser des antisémites du monde entier et un groupe de partisans qui les suivent. Il est pratiquement évident que leur ambition d’affamer Israël jusqu’à ce qu’elle se soumette par les moyens de boycotts et de sanctions, ne parviendra pas à ses fins. L’économie israélienne est trop forte et trop attrayante pour les investisseurs étrangers pour être soumise par de telles tentative de la punir sur le plan économique. Les banques, les fonds de retraite et les institutions universitaires qui offrent leur soutien à cette campagne découvriront rapidement qu’ils seront ceux qui subiront des dommages économiques, conclut Moshe Arens (fin des extraits adaptés ; voir sources en bas de page).

Michel Alain Labet de Bornay (extraits adaptés ; voir sources en bas de page) : La libération de la parole raciste par ces nidoreux militants marxistes culturels, la stigmatisation de l’autre ( Le français de confession Israélite injurié, insulté, traité de « colon » « d’assassin d’enfant » « d’étranger », etc..) par des personnes, organisations marxiste, voire même des ONG, conduit immanquablement à l’exécution de tels actes (Insultes antisémites, agressions physiques, mitraillages de lieux de cultes, assassinats d’enfants etc.) par des individus qui trouveront des prétextes et des excuses à leurs pulsions/passages à l’acte raciste antisémite. Je souligne l’exceptionnelle gravité des faits : maintenant, l’injure antisémite et le meurtre d’enfant juifs est avéré. J’appelle tous les Français à réagir et à exiger des pouvoirs publics une autre politique : Lutte efficace contre les organisations racistes tel le Front de gauche, le NPA, le PCF, le PIR, EELV etc. et condamnation exemplaire des propagateurs de la haine raciste. Et fin des politiques et déclarations qui encouragent l’antisémitisme et le rejet de l’Autre dans une surenchère qui menace les valeurs même de la République.

J’affirme ici que les discours immondes et antisémites communistes pro palestiniens des militants de l’AFPS 68, du NPA, du PCF 68, de la LDH, du MRAP, avec les fameux 12 de Mulhouse dont Aline Parmentier, Mulhousienne de Zillisheim, responsable départementale du Parti communiste français et membre du « collectif » Boycott 68 (Le 23 juin 2007 dans une intervention non prononcée (Mais publiée sur le net) la « camarade » Parmentier déclarait : « Dans la période de résistance à la droite et de reconstruction du Parti, il est nécessaire que les militants (es) soient bien formés (ées) et ancrés dans la vie sur de solides assises idéologiques marxistes. ») et ses complices l’Alsacienne Farida Trichine de « Justice » pour la Palestine Alsace, Henri Eichholzer de l’AFPS 68,l’alsacien Mohamed Akbar (de l’Association typiquement alsacienne REDA (Réflexions, échanges et débats en Alsace, dite de la dynamique (sic) Présence Musulmane) Mohammad AKBAR est l’ami de l’alsaturc Zeynel Cekici Web master d’alter Info le mulhousien antisémite musulman révisionniste multi récidiviste de la haine raciste. L’alliance Islamo Marxiste antisémite est encore une fois mise en évidence.

Sans oublier Jacques Ballouey d’ Europe écologie les Verts 68 avec deux militants du PIR, les fameux Indigènes de la République qui sont toujours mis en examen pour incitation à la haine raciale antisémite et je le dit en Vérité à l’origine par leur discours de haine des meurtres antisémites commis sur Jonathan Sandler, 30 ans, ses deux fils Gabriel et Arieh, 4 et 5 ans, et la petite Myriam Monsonego, 7 ans, fille du directeur de l’école Ozar Hatorah de Toulouse commis par le musulman Mohamed Merah qui se revendiquait être un moudjahidine (un musulman combattant d’Allah), et avoir voulu venger les enfants palestiniens. Ses discours marxistes carrément antisémites sont faits pour se gagner un électorat de « jeunes » et de musulmans ! Les nouveaux « prolos » ! Voir ICI.

La Licra avait dans cette affaire déposé plainte en 2009 avec l’association Avocats sans frontières et la Chambre de commerce franco-israélienne car en droit, le boycott constitue « une entrave à l’exercice normal d’une activité économique quelconque, en opérant une distinction entre les producteurs, fournisseurs de ces produits, en raison de leur appartenance ou de leur non appartenance à une nation déterminée, en l’espèce Israël, et ce, conformément à la jurisprudence de la Chambre Criminelle et de la Cour Européenne des droits de l’homme » (Cour d’Appel de BORDEAUX du 22 octobre 2010). Aujourd’hui en Alsace, Rachid Zennir un délinquant multirécidiviste âgé de 40 ans a été condamné pour avoir proféré des immondes propos antisémites à l’encontre d’une commerçante de Vendenheim le 8 février dernier. Accompagné de son fils de quatre ans, le prévenu se dirigeait vers les parties privatives situées au fond du commerce.

L’épouse du gérant lui a demandé ce qu’il désirait. L’homme a répondu qu’il cherchait les toilettes. « Elles sont réservées au personnel », lui a rétorqué la commerçante. C’est à ce moment-là que le sieur Rachid s’est emporté. Il s’est mis à insulter son interlocutrice. Les injures graves ont rapidement laissé place aux immondes injures à caractère antisémite. Des paroles tenues sous les yeux de nombreux témoins, clients et employés du magasin. La victime a d’abord envisagé de ne pas donner suite aux propos antisémites et infamants. « Après cette première réaction, elle a eu le courage de déposer plainte bien qu’elle ait eu peur qu’il revienne pour tout casser dans le magasin », expose Maître Séverine Benayoun, l’avocate parisienne de la partie civile. Le conseil de la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme), souligne que le prévenu « a réitéré son discours gravement antisémite devant les gendarmes » qui l’ont auditionné trois jours après les faits. « Il leur a dit qu’il n’avait “pas l’habitude de se laisser emmerder par des colons », rappelle Maître Maud Nisand.

Ces faits sont « loin d’être banals, poursuit le procureur adjoint Gilles Delorme. Monsieur Rachid se moque des autorités, judiciaires notamment, et il brille par son absence à l’audience. » Le représentant du ministère public requiert contre le mis en cause, déjà condamné à huit reprises par le passé, la peine de cinq mois de prison ferme. Ne s’étant pas présenté à l’audience l’antisémite Rachid le bon alsacien Schilikois s’est vu infliger deux mois d’emprisonnement ferme par le tribunal correctionnel de Strasbourg. Il devra verser 800 euros de dommages et intérêts à la commerçante et 200 euros à la Licra du Bas-Rhin.

Lorsque les musulmans racistes et antisémites multirécidivistes Rachid Zennir et Mohamed Merah écoutaient les slogans vociférés par les « anti sionistes » de l’AFPS de la Dynamique présence musulmane, de la LDH, les boutefeux de la haine complaisamment relayés par les médias marxistes culturels tels que : « ISRAEL ASSASSIN », « ETAT D’ ISRAEL ETAT CRIMINEL » ou lorsqu’il entendait Mahmoud Suleiman, le maire du village palestinien d’Al-Masara près de Bethléem en visite à Paris, crier dans un supermarché CARREFOUR avec ces amis de BDS à Évry le 4 juillet 2009 ( Voir la Vidéo ICI !) lors d’une action de boycott : « EN ACHETANT CES PRODUITS, VOUS SOUTENEZ L’ARMÉE ISRAELIENNE AFIN QU’ ELLE TUE LES ENFANTS PALESTINIENS, DONC VOUS DEVEZ BOYCOTTER ISRAËL, VOUS DEVEZ ARRETER D’ ACHETER LES PRODUITS ISRAELIENS, CHACUN EQUIVAUT A UNE BALLE QUI VA TUER UN ENFANT EN PALESTINE. Le poids des mots et le choc des nauséabondes idées islamo marxistes antisémites de l’AFPS reçues ont fait leur travail dans l’inconscient des musulmans Rachid Zennir et Mohamed Merah.

Il est donc « logique » que ce soit ces bons musulmans qui aient voulu « venger » les « enfants » palestiniens victimes bien sur des « colons juifs » ! La preuve ici: Action de BOYCOTT à Mulhouse le 17 mars 2012 on relève : »nouveaux crimes perpétrés à Gaza en toute impunité » « Une banderole BOYCOTT ISRAEL APARTHEID barrait une entrée principale de l’enseigne, rue du sauvage. » « Colonie israélienne de Mitzpe Shalem, illégale au sens du droit international ». Il y a quelque temps déjà sur le très marxiste culturel Post.fr, la vermine rouge exhibitionniste, parasite communiste, instituteur à Grenoble, membre de l’AFPS et dit Le Pet du Net écrivait : « les dirigeants d’Israël continuent leur politique d’occupation et leur lente mais constante purification ethnique » « colonies israéliennes » Source.

Je resterai personnellement très attentif à ce que tous ces gauchistes marxistes racistes et antisémites soient condamnés avec la plus extrême sévérité et rappelle que cette lutte contre l’antisémitisme doit être également l’affaire de tous les défenseurs des droits de l’homme qui doivent redoubler de vigilance et répondre au développement de la haine raciste antisémite déchaînée par ces véritables boutes feu de la haine, du Parti communiste Français, de la Ligue des Droits de l’homme en passant par Les « Verts », les « Associations » d’Islamistes et l’ultra gauche notoirement antisémite par des actions fermes et vigoureuses. Des voix, au sein du gouvernement français, se sont élevées pour traiter de « criminels » ces appels à ces actions islamo marxistes de prétendus citoyens communistes mobilisés sois disant pour la paix et le droit et qui ne sont que de vulgaires délinquants de droit commun, conclut Michel Alain Labet de Bornay (fin des extraits adaptés ; voir sources en bas de page).

Joël S. Fishman (extraits adaptés ; voir sources en bas de page) : BDS appelle ouvertement au « politicide » d’Israël, qu’ils cherchent à remplacer par un Etat palestinien unique avec une majorité musulmane. Les adeptes du BDS accusent Israël d’être un Etat raciste et un Etat d’apartheid, ce qui implique, selon eux, que selon le droit international, il constitue une entité criminelle qui ne possède ni légitimité ni raison d’être. Si justice doit être rendue, Israël doit être détruit et remplacé. Tel est finalement le message fondamental de BDS. Il faut néanmoins en saisir la terminologie et comprendre les motivations de ses soutiens politiques et la fonction de sa doctrine qui sert de principe directeur unifiant au mouvement. Le contenu doctrinal et les intentions du mouvement BDS ne sont pas rassurants. L’échantillonnage de leurs doléances montre leur vision du problème. Ce corpus de leur pensée politique masque un programme de « résistance » qui consiste en un appel à renverser la situation par une action indirecte, une guerre politique et un militantisme sans relâche auprès des opinions publiques sur le long terme.

Ce mouvement rejette l’idée d’une paix négociée avec Israël ainsi que les principes qui fondent les accords d’Oslo. Nous sommes bien conscients des actions publiques spectaculaires que le BDS a mises en place et de l’aide plus que généreuse qu’il a reçu de la part des riches parties intéressés (y compris des gouvernements). La doctrine cachée derrière les actes nécessite une attention soutenue car cette doctrine qui combine antisémitisme et antisionisme est en réalité plus nocive que les actions publiques du mouvement. A cet égard, on se rappellera la « règle du pistolet de Tchekhov ». En 1889, Anton Tchekhov avait écrit à un ami : « On ne doit pas mettre de fusil chargé sur la scène si l’on n’a pas l’intention de s’en servir. » Si l’on s’en tient à la doctrine du mouvement BDS, il est clair que les militants de ce mouvement ainsi que ceux qui les soutiennent financièrement ont apporté un fusil chargé et qu’ils ont bien l’intention de s’en servir — sauf, bien sûr, si on montre publiquement ce dont ils sont capables et qu’on les arrête à temps, conclut Joël S. Fishman (fin des extraits adaptés ; voir sources en bas de page).

Harold Brackman (extraits adaptés ; voir sources en bas de page) : Un nouveau compte-rendu qui a été publié par le Centre Wiesenthal qualifie la campagne du BDS (Boycott, Désinvestissement et Sanctions) contre Israël comme une « pilule de poison, anti-israélienne et antisémite » dont le but est la démonisation, la délégitimation et la fin ultime de l’état juif ». Le compte-rendu passe en revue les origines du mouvement qui a débuté en 2001. Parmi ses nombreuses conclusions, figure celle établissant que le BDS « est un mouvement qui n’a pas amélioré la vie d’aucun palestinien et qui n’est pas conscient des graves violations des droits de l’homme qui se déroulent dans tout le Moyen-Orient et en-dehors de cette région ». Afin d’illustrer le facteur déterminant de l’illégitimité du BDS, le compte-rendu utilise le test de 3 D de Nathan Sharansky pour examiner la critique qui va au-delà de la ligne de l’antisémitisme, conclut Harold Brackman (fin des extraits adaptés ; voir sources en bas de page).

Maître Bertrand Ramas-Muhlbach (extraits adaptés ; voir sources en bas de page) : Le système juridique français (voire international, dans les pays démocratiques) punit sévèrement les incitations publiques à la haine raciale ou à la commission d’acte de violence sur des personnes, en considération de leur origine, ou de leur appartenance à une race, à une nation, à une religion. La communauté juive bénéficie naturellement de ces dispositions protectrices avec la loi du 29 juillet 1881 sur la presse (adaptée en fonction des supports nouveau de communication). Le texte sanctionne les personnes qui diffusent des messages qui provoquent des crimes et des délits (notamment) sur les personnes juives, comme les auteurs des violences eux-mêmes (article 23), c’est-à-dire ceux qui provoquent des atteintes à leur vie ou à leur intégrité physique, incitent à la haine, aux violences ou aux discriminations (article 24), mais aussi ceux qui contestent l’existence des crimes contre l’humanité (article 24 bis). Cette même loi punit également les discriminations (article 32), ou encore les injures à leur endroit (article 33).

Sont également sanctionnés les ports d’uniforme, d’insignes ou d’emblèmes ayant été portés par les membres d’une organisation criminelle tels les nazis (article R 645-1 du Code pénal), et les diffamations non publiques (R 624-3 du Code pénal) ou les injures non publiques de ces personnes (R 624-4 du Code pénal), les discriminations (Article 225-1 du Code pénal) et les provocations non publiques à la discrimination, à la haine, ou à la violence raciale (R 625-7 Code pénal). La haine viscérale, dont certains sont animés à l’égard des membres de la communauté juive, ne peut plus s’exprimer aussi facilement. Aussi, les antisémites se sont-ils adaptés et sont devenus extrêmement vigilants lorsqu’ils incitent au dénigrement, à la haine et qu’ils suggèrent de façon insidieuse la commission d’actes de violence sur les juifs, puisque le simple fait de mentionner le terme « juif » aux côtés d’un propos négatif ou dépréciatif, est susceptible de tomber sous le coup du des textes répressifs. Une parade toute simple a été trouvée : les antisémites ont substitué au mot « juif », celui de « sioniste ».

En effet, le sionisme, est rattaché à un courant de pensée politique ce qui permet aux antisémites, non d’être opposé aux juifs, mais d’exprimer une position dans le cadre de la liberté d’expression. Grâce à ce stratagème, l’antisionisme prend position contre un courant de pensée politique, « le sionisme », et donc participe de l’expression démocratique. Autrement dit, l’antisioniste devient une opinion politique dans le cadre du pluralisme politique. Or, comme le sionisme est associé au principe, pour les juifs, de venir s’établir en Israël dans le cadre d’un vaste mouvement international, il est présenté comme une volonté coloniale de capter une terre qui ne leur appartiendrait pas. Aussi, l’antisionisme devient-il un courant de pensée portant des valeurs de progrès, d’ouverture, et de liberté comme le serait l’anticommunisme ou l’antifascisme. Grâce à cette substitution habile, les « juifs » deviennent globalement des « sionistes » et l’animosité à l’endroit des juifs s’opère par l’imputation des griefs traditionnellement réservés aux juifs, uniquement grâce à l’emploi de ce vocable adapté.

Les standards antisémites classiques sont alors transférés aux sionistes : « les sionistes dominent le monde », « les sionistes sont infiltrés dans toutes les sphères du pouvoir politique », « les sionistes sont à la tête du gouvernement français et manipulent les Etats unis d’Amérique ». S’agissant de l’interdiction faite à Dieudonné de jouer son spectacle, il est même recouru au concept de « juifs sionistes ». Il a ainsi été soutenu : « les soutiens du lobby juif – sionistes représentant en France de l’entité sioniste, raciste, colonialiste et terroriste veulent interdire les spectacles de Dieudonné » (ce qui permet au passage d’associer le « sionisme » au racisme, au colonialisme, et au terrorisme). La riposte à l’interdiction portée à la liberté d’expression de l’humoriste est donc toute trouvée : « La résistance française à cette atteinte totalitaire à la liberté d’expression et à la démocratie répondra à ces attaques infâmes des politiciens Collabos avec tous les moyens appropriés » (le sionisme devient une forme de fascisme).

Les antisionistes sont grandement aidés par la communauté internationale qui utilise systématiquement les termes de « colons », de « colonies » ou de « colonisation » pour ce qu’il en est des implantations juives en Cisjordanie. L’antisionisme est alors associé à un mouvement de décolonisation, comme celui connu par les pays européens au cours du XX° siècle. Si les sionistes sont partisans du grand Israël avec une souveraineté juive sur l’ensemble du territoire sans partage, il devient possible de fustiger les implantations juives sur les terres désertiques de Cisjordanie, considérant qu’elles opèrent une captation injuste de terres. Dire alors des « sionistes » qu’ils sont des « colons », c’est considérer que le mouvement est profondément ancré dans l’erreur et que l’histoire se chargera bien de le corriger dans un processus de décolonisation puisque le « sioniste », « colon », sera irrémédiablement tenu à restitution.

Ce terme de « colonisation » conforte alors les palestiniens, dans leur conviction qu’ils bénéficient d’un droit au retour en Israël (pour ceux qui ont quitté leur habitation en 1948), et qu’ils sont victimes de spoliations, justifiant leurs actes de résistance héroïque. Le combat contre le « sionisme » permet également de remettre en question des principes bibliques, tournés en dérision. Il est vrai que les juifs religieux gardent à l’esprit la promesse faite par le Ciel à Abraham : « va dans le pays que je te montrerai et je ferai de toi une grande nation » (Gen 12,1-3), « je donnerai ce pays à ta postérité » (Gen 12,7), « Car tout le pays que tu vois, je le donnerai à toi et à ta postérité pour toujours » (Gen. 13:13-15) , « Je donne ce pays à ta postérité, depuis le fleuve d’Egypte jusqu’au grand fleuve, au fleuve d’Euphrate » (Gen. 15:18). J’établirai mon alliance entre moi et toi, et je te multiplierai à l’infini. (Gen. 17:1-2).

Lutter contre les « sionistes » permet alors de remettre en question la véracité du message Biblique juif pour conforter la vérité universelle qui serait celle donnée par le Coran : les juifs ont été maudits par le Ciel, ce qui rend caduques, toutes les recommandations et promesses qui leur ont été faites. Bien évidemment, s’il est en outre, possible de les éliminer tous, ils ne pourront plus se multiplier comme les étoiles dans le ciel, ce qui prouverait encore la fausseté du message sioniste. Enfin et surtout, la diabolisation des « sionistes » permet à certains de se donner bonne conscience et de se dédouaner à raison des massacres et des drames subis par les juifs tout au long des deux premiers millénaires de notre ère, et plus particulièrement, pour ce qu’il en est des actes monstrueux commis au cours de la seconde guerre mondiale. Ainsi, et grâce à la référence à l’antisionisme, la haine des juifs cesse d’être un sentiment viscéral à l’origine des violences faites aux juifs, mais devient une conséquence de ce que les juifs font subir aux palestiniens et au monde.

L’antisionisme, vitrine légale de l’antisémitisme, devrait donc faire de nombreux adeptes, tant que les textes répressifs n’associeront pas les deux concepts et ne sanctionneront pas les actes antisionistes au même titre que les actes antisémites, conclut Maître Bertrand Ramas-Muhlbach (fin des extraits adaptés ; voir sources en bas de page).

Michel Garroté, rédacteur en chef de Dreuz Info.
Sources :

http://antisemitism.org.il/article/85214/le-v%C3%A9ritable-du-bds-la-d%C3%A9l%C3%A9gitimation-disra%C3%ABl

http://michelalainlabetdebornay.blogspot.fr/2012/05/alsace-apres-la-parole-raciste-de-lafps.html?spref=bl

http://www.controverses.fr/pdf/n16/Fishman16.pdf


http://antisemitism.org.il/article/81603/le-boycott-des-sanctions-et-des-d%C3%A9sinvestissements-bds-contre-isra%C3%ABl-%E2%80%93-une-pilule-de-p

https://unitedjerusalem.com/uploads/WIESENTHAL_BDS_REPORT_313.PDF


http://www.jforum.fr/forum/communaute/article/l-antisionisme-vitrine-legale-de-l


Lire également « La guerre perpétuelle contre les Juifs », 1ère et 2ème parties :

http://www.dreuz.info/2014/02/la-guerre-perpetuelle-contre-les-juifs/

http://www.dreuz.info/2014/02/la-guerre-perpetuelle-contre-les-juifs-2e-partie/

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Dim 30 Mar 2014, 01:43



http://www.jforum.fr/forum/communaute/article/l-antisionisme-vitrine-legale-de-l

source jforum

L’antisionisme, vitrine légale de l’antisémitisme
Par Maître Bertrand Ramas-Muhlbach.

Le système juridique français (voire international, dans les pays démocratiques) punit sévèrement les incitations publiques à la haine raciale ou à la commission d’acte de violence sur des personnes, en considération de leur origine, ou de leur appartenance à une race, à une nation, à une religion.




La communauté juive bénéficie naturellement de ces dispositions protectrices avec la loi du 29 juillet 1881 sur la presse (adaptée en fonction des supports nouveau de communication). Le texte sanctionne les personnes qui diffusent des messages qui provoquent des crimes et des délits (notamment) sur les personnes juives, comme les auteurs des violences eux-mêmes (article 23), c’est-à-dire ceux qui provoquent des atteintes à leur vie ou à leur intégrité physique, incitent à la haine, aux violences ou aux discriminations (article 24), mais aussi ceux qui contestent l’existence des crimes contre l’humanité (article 24 bis). Cette même loi punit également les discriminations (article 32), ou encore les injures à leur endroit (article 33).

Sont également sanctionnés les ports d’uniforme, d’insignes ou d’emblèmes ayant été portés par les membres d’une organisation criminelle tels les nazis (article R 645-1 du Code pénal), et les diffamations non publiques (R 624-3 du Code pénal) ou les injures non publiques de ces personnes (R 624-4 du Code pénal), les discriminations (Article 225-1 du Code pénal) et les provocations non publiques à la discrimination, à la haine, ou à la violence raciale (R 625-7 Code pénal).



La haine viscérale, dont certains sont animés à l’égard des membres de la communauté juive, ne peut plus s’exprimer aussi facilement. Aussi, les antisémites se sont-ils adaptés et sont devenus extrêmement vigilants lorsqu’ils incitent au dénigrement, à la haine et qu’ils suggèrent de façon insidieuse la commission d’actes de violence sur les juifs, puisque le simple fait de mentionner le terme « juif » aux côtés d’un propos négatif ou dépréciatif, est susceptible de tomber sous le coup du des textes répressifs. Une parade toute simple a été trouvée : les antisémites ont substitué au mot « juif », celui de « sioniste ». En effet, le sionisme, est rattaché à un courant de pensée politique ce qui permet aux antisémites, non d’être opposé aux juifs, mais d’exprimer une position dans le cadre de la liberté d’expression. Grâce à ce stratagème, l’antisionisme prend position contre un courant de pensée politique, « le sionisme », et donc participe de l’expression démocratique. Autrement dit, l’antisioniste devient une opinion politique dans le cadre du pluralisme politique.

Or, comme le sionisme est associé au principe, pour les juifs, de venir s’établir en Israël dans le cadre d’un vaste mouvement international, il est présenté comme une volonté coloniale de capter une terre qui ne leur appartiendrait pas. Aussi, l’antisionisme devient-il un courant de pensée portant des valeurs de progrès, d’ouverture, et de liberté comme le serait l’anticommunisme ou l’antifascisme.

Grâce à cette substitution habile, les « juifs » deviennent globalement des « sionistes » et l’animosité à l’endroit des juifs s’opère par l’imputation des griefs traditionnellement réservés aux juifs, uniquement grâce à l’emploi de ce vocable adapté. Les standards antisémites classiques sont alors transférés aux sionistes : « les sionistes dominent le monde », « les sionistes sont infiltrés dans toutes les sphères du pouvoir politique », « les sionistes sont à la tête du gouvernement français et manipulent les Etats unis d’Amérique ».

S’agissant de l’interdiction faite à Dieudonné de jouer son spectacle, il est même recouru au concept de « juifs sionistes ». Il a ainsi été soutenu : « les soutiens du lobby juif – sionistes représentant en France de l’entité sioniste, raciste, colonialiste et terroriste veulent interdire les spectacles de Dieudonné » (ce qui permet au passage d’associer le « sionisme » au racisme, au colonialisme, et au terrorisme). La riposte à l’interdiction portée à la liberté d’expression de l’humoriste est donc toute trouvée : « La résistance française à cette atteinte totalitaire à la liberté d’expression et à la démocratie répondra à ces attaques infâmes des politiciens Collabos avec tous les moyens appropriés » (le sionisme devient une forme de fascisme).

Les antisionistes sont grandement aidés par la communauté internationale qui utilise systématiquement les termes de « colons », de « colonies » ou de « colonisation » pour ce qu’il en est des implantations juives en Cisjordanie. L’antisionisme est alors associé à un mouvement de décolonisation, comme celui connu par les pays européens au cours du XX° siècle. Si les sionistes sont partisans du grand Israël avec une souveraineté juive sur l’ensemble du territoire sans partage, il devient possible de fustiger les implantations juives sur les terres désertiques de Cisjordanie, considérant qu’elle opèrent une captation injuste de terres.

Dire alors des « sionistes » qu’ils sont des « colons », c’est considérer que le mouvement est profondément ancré dans l’erreur et que l’histoire se chargera bien de le corriger dans un processus de décolonisation puisque le « sioniste », « colon », sera irrémédiablement tenu à restitution. Ce terme de « colonisation » conforte alors les palestiniens, dans leur conviction qu’ils bénéficient d’un droit au retour en Israël (pour ceux qui ont quitté leur habitation en 1948), et qu’ils sont victimes de spoliations, justifiant leurs actes de résistance héroïque.

Le combat contre le « sionisme » permet également de remettre en question des principes bibliques, tournés en dérision. Il est vrai que les juifs religieux gardent à l’esprit la promesse faite par le Ciel à Abraham : « va dans le pays que je te montrerai et je ferai de toi une grande nation » (Gen 12,1-3), « je donnerai ce pays à ta postérité » (Gen 12,7), « Car tout le pays que tu vois, je le donnerai à toi et à ta postérité pour toujours » (Gen. 13:13-15) , « Je donne ce pays à ta postérité, depuis le fleuve d’Egypte jusqu’au grand fleuve, au fleuve d’Euphrate » (Gen. 15:18). J’établirai mon alliance entre moi et toi, et je te multiplierai à l’infini. (Gen. 17:1-2) … Lutter contre les « sionistes » permet alors de remettre en question la véracité du message Biblique juif pour conforter la vérité universelle qui serait celle donnée par le Coran : les juifs ont été maudits par le Ciel, ce qui rend caduques, toutes les recommandations et promesses qui leur ont été faites. Bien évidemment, s’il est en outre, possible de les éliminer tous, ils ne pourront plus se multiplier comme les étoiles dans le ciel, ce qui prouverait encore la fausseté du message sioniste.

Enfin et surtout, la diabolisation des « sionistes » permet à certains de se donner bonne conscience et de se dédouaner à raison des massacres et des drames subis par les juifs tout au long des deux premiers millénaires de notre ère, et plus particulièrement, pour ce qu’il en est des actes monstrueux commis au cours de la seconde guerre mondiale. Ainsi, et grâce à la référence à l’antisionisme, la haine des juifs cesse d’être un sentiment viscéral à l’origine des violences faites aux juifs, mais devient une conséquence de ce que les juifs font subir aux palestiniens et au monde. L’antisionisme, vitrine légale de l’antisémitisme, devrait donc faire de nombreux adeptes, tant que les textes répressifs n’associeront pas les deux concepts et ne sanctionneront pas les actes antisionistes au même titre que les actes antisémites.

Par Maître Bertrand Ramas-Muhlbach.



Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Dim 30 Mar 2014, 05:33

http://michelalainlabetdebornay.blogspot.fr/2012/05/alsace-apres-la-parole-raciste-de-lafps.html?spref=bl


source: michel alain labet de Bornay



Quand les propos racistes et antisémites des militants BDS, d’EELV, du PCF, de l’AFPS et du NPA amènent le passage à l’acte.


michel alain labet de Bornay:

J’assure les victimes et leurs proches de toute ma solidarité. J’exprime ici mon indignation et rappelle ma condamnation ferme et sans équivoque de toutes les violences racistes antisémites.

La libération de la parole raciste par ces nidoreux militants marxistes culturels, la stigmatisation de l'autre ( Le français de confession Israélite injurié, insulté, traité de « colon » « d’assassin d’enfant » « d’étranger », etc..) par des personnes, organisations marxiste, voire même des ONG, conduit immanquablement à l'exécution de tels actes (Insultes antisémites, agressions physiques, mitraillages de lieux de cultes, assassinats d’enfants etc..) par des individus qui trouveront des prétextes et des excuses à leurs pulsions/passages à l’acte raciste antisémite.
Je souligne l'exceptionnelle gravité des faits : maintenant,l'injure antisémite et le meurtre d’enfant juifs est avéré. J’appelle tous les Français à réagir et à exiger des pouvoirs publics une autre politique : Lutte efficace contre les organisations racistes tel le Front de gauche, le NPA, le PCF, le PIR, EELV etc. et condamnation exemplaire des propagateurs de la haine raciste.

Et fin des politiques et déclarations qui encouragent l’antisémitisme et le rejet de l'Autre dans une surenchère qui menace les valeurs même de la République.


BDS les nouveaux Nazis

J’affirme ici que les discours immondes et antisémites communistes pro palestiniens des militants de l’AFPS 68, du NPA, du PCF 68, de la LDH, du MRAP, avec les fameux 12 de Mulhouse dont Aline Parmentier, Mulhousienne de Zillisheim, responsable départementale du Parti communiste français et membre du « collectif » Boycott 68 (Le 23 juin 2007 dans une  intervention non prononcée (Mais publiée sur le net)  la « camarade » Parmentier déclarait : « Dans la période de résistance à la droite et de reconstruction du Parti, il est nécessaire que les militants (es) soient bien formés (ées) et ancrés dans la vie sur de solides assises idéologiques marxistes. ») et ses complices l’Alsacienne Farida Trichine de « Justice » pour la Palestine Alsace, Henri Eichholzer de l’AFPS 68,l’alsacien Mohamed Akbar  (de l’Association typiquement alsacienne REDA (Réflexions, échanges et débats en Alsace, dite de la dynamique (sic) Présence Musulmane) Mohammad AKBAR est l’ami de l’alsaturc Zeynel Cekici  Web master d’alter Info le mulhousien antisémite musulman révisionniste multi récidiviste de la haine raciste. L’alliance Islamo Marxiste antisémite est encore une fois mise en évidence. Sans oublier Jacques Ballouey d’ Europe écologie les Verts 68 avec deux militants du PIR, les fameux Indigènes de la République qui sont toujours mis en examen pour incitation à la haine raciale antisémite et je le dit en Vérité à l’origine par leur discours de haine des meurtres antisémites commis sur Jonathan Sandler, 30 ans, ses deux fils Gabriel et Arieh, 4 et 5 ans, et la petite Myriam Monsonego, 7 ans, fille du directeur de l'école Ozar Hatorah de Toulouse commis par le musulman Mohamed Merah qui se revendiquait être un moudjahidine (un musulman combattant d’allah), et avoir voulu venger les enfants palestiniens.


Ses discours marxistes carrément antisémites sont faits pour se gagner un électorat de « jeunes » et de musulmans ! Les nouveaux « prolos » ! Voir ICI.


La Licra avait dans cette affaire déposé plainte en 2009 avec l’association Avocats sans frontières et la Chambre de commerce franco-israélienne car en droit, le boycott constitue « une entrave à l’exercice normal d’une activité économique quelconque, en opérant une distinction ente les producteurs, fournisseurs de ces produits, en raison de leur appartenance ou de leur non appartenance à une nation déterminée, en l’espèce Israël, et ce, conformément à la jurisprudence de la Chambre Criminelle et de la Cour Européenne des droits de l’homme » (Cour d’Appel de BORDEAUX du 22 octobre 2010).




Aujourd’hui en Alsace, Rachid Zennir un délinquant multirécidiviste âgé de 40 ans a été condamné pour avoir proféré des immondes propos antisémites à l’encontre d’une commerçante de Vendenheim le 8 février dernier.
Accompagné de son fils de quatre ans, le prévenu se dirigeait vers les parties privatives situées au fond du commerce. L’épouse du gérant lui a demandé ce qu’il désirait. L’homme a répondu qu’il cherchait les toilettes. « Elles sont réservées au personnel », lui a rétorqué la commerçante. C’est à ce moment-là que le sieur Rachid s’est emporté. Il s’est mis à insulter son interlocutrice. Les injures graves ont rapidement laissé place aux immondes injures à caractère antisémite. Des paroles tenues sous les yeux de nombreux témoins, clients et employés du magasin.
La victime a d’abord envisagé de ne pas donner suite aux propos antisémites et infamants. « Après cette première réaction, elle a eu le courage de déposer plainte bien qu’elle ait eu peur qu’il revienne pour tout casser dans le magasin », expose Maître Séverine Benayoun, l’avocate parisienne de la partie civile.

Le conseil de la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme), souligne que le prévenu « a réitéré son discours gravement antisémite devant les gendarmes » qui l’ont auditionné trois jours après les faits. « Il leur a dit qu’il n’avait “pas l’habitude de se laisser emmerder par des colons », rappelle Maître Maud Nisand.
Ces faits sont « loin d’être banals, poursuit le procureur adjoint Gilles Delorme. Monsieur Rachid se moque des autorités, judiciaires notamment, et il brille par son absence à l’audience. » Le représentant du ministère public requiert contre le mis en cause, déjà condamné à huit reprises par le passé, la peine de cinq mois de prison ferme.
Ne s’étant pas présenté à l’audience l’antisémite Rachid le bon alsacien Schilikois s’est vu infliger deux mois d’emprisonnement ferme par le tribunal correctionnel de Strasbourg. Il devra verser 800 euros de dommages et intérêts à la commerçante et 200 euros à la Licra du Bas-Rhin.


Lorsque les musulmans racistes et antisémites multirécidivistes Rachid Zennir et Mohamed Merah écoutaient les slogans vociférés par les « anti sionistes » de l’AFPS de la Dynamique présence musulmane, de la LDH, les boutefeux de la haine complaisamment relayés par les médias marxistes culturels tels que : « ISRAEL ASSASSIN », « ETAT D’ ISRAEL ETAT CRIMINEL » ou lorsqu’il entendait Mahmoud Suleiman, le maire du village palestinien d’Al-Masara près de Bethléem en visite à Paris, crier dans un supermarché CARREFOUR avec ces amis de BDS à Évry le 4 juillet 2009 ( Voir la Vidéo ICI !) lors d’une action de boycott : « EN ACHETANT CES PRODUITS, VOUS SOUTENEZ L’ARMÉE ISRAELIENNE AFIN QU’ ELLE TUE LES ENFANTS PALESTINIENS, DONC VOUS DEVEZ BOYCOTTER ISRAËL, VOUS DEVEZ ARRETER D’ ACHETER LES PRODUITS ISRAELIENS, CHACUN EQUIVAUT A UNE BALLE QUI VA TUER UN ENFANT EN PALESTINE. Le poids des mots et le choc des nauséabondes idées islamo marxistes antisémites de l’AFPS reçues ont fait leur travail dans l’inconscient des musulmans Rachid Zennir  et Mohamed Merah . Il est donc « logique » que ce soit ces bons musulmans qui aient voulu « venger » les « enfants » palestiniens victimes bien sur des « colons juifs » !



Alsace : Après la parole raciste de l’AFPS et du PCF, le passage à l'acte.


Quand les propos racistes et antisémites des militants BDS, d’EELV, du PCF, de l’AFPS et du NPA amènent le passage à l’acte.




J’assure les victimes et leurs proches de toute ma solidarité. J’exprime ici mon indignation et rappelle ma condamnation ferme et sans équivoque de toutes les violences racistes antisémites.

La libération de la parole raciste par ces nidoreux militants marxistes culturels, la stigmatisation de l'autre ( Le français de confession Israélite injurié, insulté, traité de « colon » « d’assassin d’enfant » « d’étranger », etc..) par des personnes, organisations marxiste, voire même des ONG, conduit immanquablement à l'exécution de tels actes (Insultes antisémites, agressions physiques, mitraillages de lieux de cultes, assassinats d’enfants etc..) par des individus qui trouveront des prétextes et des excuses à leurs pulsions/passages à l’acte raciste antisémite.
Je souligne l'exceptionnelle gravité des faits : maintenant,l'injure antisémite et le meurtre d’enfant juifs est avéré. J’appelle tous les Français à réagir et à exiger des pouvoirs publics une autre politique : Lutte efficace contre les organisations racistes tel le Front de gauche, le NPA, le PCF, le PIR, EELV etc. et condamnation exemplaire des propagateurs de la haine raciste.

Et fin des politiques et déclarations qui encouragent l’antisémitisme et le rejet de l'Autre dans une surenchère qui menace les valeurs même de la République.


BDS les nouveaux Nazis!
J’affirme ici que les discours immondes et antisémites communistes pro palestiniens des militants de l’AFPS 68, du NPA, du PCF 68, de la LDH, du MRAP, avec les fameux 12 de Mulhouse dont Aline Parmentier, Mulhousienne de Zillisheim, responsable départementale du Parti communiste français et membre du « collectif » Boycott 68 (Le 23 juin 2007 dans une  intervention non prononcée (Mais publiée sur le net)  la « camarade » Parmentier déclarait : « Dans la période de résistance à la droite et de reconstruction du Parti, il est nécessaire que les militants (es) soient bien formés (ées) et ancrés dans la vie sur de solides assises idéologiques marxistes. ») et ses complices l’Alsacienne Farida Trichine de « Justice » pour la Palestine Alsace, Henri Eichholzer de l’AFPS 68,l’alsacien Mohamed Akbar  (de l’Association typiquement alsacienne REDA (Réflexions, échanges et débats en Alsace, dite de la dynamique (sic) Présence Musulmane) Mohammad AKBAR est l’ami de l’alsaturc Zeynel Cekici  Web master d’alter Info le mulhousien antisémite musulman révisionniste multi récidiviste de la haine raciste. L’alliance Islamo Marxiste antisémite est encore une fois mise en évidence. Sans oublier Jacques Ballouey d’ Europe écologie les Verts 68 avec deux militants du PIR, les fameux Indigènes de la République qui sont toujours mis en examen pour incitation à la haine raciale antisémite et je le dit en Vérité à l’origine par leur discours de haine des meurtres antisémites commis sur Jonathan Sandler, 30 ans, ses deux fils Gabriel et Arieh, 4 et 5 ans, et la petite Myriam Monsonego, 7 ans, fille du directeur de l'école Ozar Hatorah de Toulouse commis par le musulman Mohamed Merah qui se revendiquait être un moudjahidine (un musulman combattant d’allah), et avoir voulu venger les enfants palestiniens.


Ses discours marxistes carrément antisémites sont faits pour se gagner un électorat de « jeunes » et de musulmans ! Les nouveaux « prolos » ! Voir ICI.


La Licra avait dans cette affaire déposé plainte en 2009 avec l’association Avocats sans frontières et la Chambre de commerce franco-israélienne car en droit, le boycott constitue « une entrave à l’exercice normal d’une activité économique quelconque, en opérant une distinction ente les producteurs, fournisseurs de ces produits, en raison de leur appartenance ou de leur non appartenance à une nation déterminée, en l’espèce Israël, et ce, conformément à la jurisprudence de la Chambre Criminelle et de la Cour Européenne des droits de l’homme » (Cour d’Appel de BORDEAUX du 22 octobre 2010).




AFPS et PCF  NAZIS
Aujourd’hui en Alsace, Rachid Zennir un délinquant multirécidiviste âgé de 40 ans a été condamné pour avoir proféré des immondes propos antisémites à l’encontre d’une commerçante de Vendenheim le 8 février dernier.
Accompagné de son fils de quatre ans, le prévenu se dirigeait vers les parties privatives situées au fond du commerce. L’épouse du gérant lui a demandé ce qu’il désirait. L’homme a répondu qu’il cherchait les toilettes. « Elles sont réservées au personnel », lui a rétorqué la commerçante. C’est à ce moment-là que le sieur Rachid s’est emporté. Il s’est mis à insulter son interlocutrice. Les injures graves ont rapidement laissé place aux immondes injures à caractère antisémite. Des paroles tenues sous les yeux de nombreux témoins, clients et employés du magasin.
La victime a d’abord envisagé de ne pas donner suite aux propos antisémites et infamants. « Après cette première réaction, elle a eu le courage de déposer plainte bien qu’elle ait eu peur qu’il revienne pour tout casser dans le magasin », expose Maître Séverine Benayoun, l’avocate parisienne de la partie civile.

Le conseil de la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme), souligne que le prévenu « a réitéré son discours gravement antisémite devant les gendarmes » qui l’ont auditionné trois jours après les faits. « Il leur a dit qu’il n’avait “pas l’habitude de se laisser emmerder par des colons », rappelle Maître Maud Nisand.
Ces faits sont « loin d’être banals, poursuit le procureur adjoint Gilles Delorme. Monsieur Rachid se moque des autorités, judiciaires notamment, et il brille par son absence à l’audience. » Le représentant du ministère public requiert contre le mis en cause, déjà condamné à huit reprises par le passé, la peine de cinq mois de prison ferme.
Ne s’étant pas présenté à l’audience l’antisémite Rachid le bon alsacien Schilikois s’est vu infliger deux mois d’emprisonnement ferme par le tribunal correctionnel de Strasbourg. Il devra verser 800 euros de dommages et intérêts à la commerçante et 200 euros à la Licra du Bas-Rhin.


BDS et AFPS Communiste = Nazis
Lorsque les musulmans racistes et antisémites multirécidivistes Rachid Zennir et Mohamed Merah écoutaient les slogans vociférés par les « anti sionistes » de l’AFPS de la Dynamique présence musulmane, de la LDH, les boutefeux de la haine complaisamment relayés par les médias marxistes culturels tels que : « ISRAEL ASSASSIN », « ETAT D’ ISRAEL ETAT CRIMINEL » ou lorsqu’il entendait Mahmoud Suleiman, le maire du village palestinien d’Al-Masara près de Bethléem en visite à Paris, crier dans un supermarché CARREFOUR avec ces amis de BDS à Évry le 4 juillet 2009 ( Voir la Vidéo ICI !) lors d’une action de boycott : « EN ACHETANT CES PRODUITS, VOUS SOUTENEZ L’ARMÉE ISRAELIENNE AFIN QU’ ELLE TUE LES ENFANTS PALESTINIENS, DONC VOUS DEVEZ BOYCOTTER ISRAËL, VOUS DEVEZ ARRETER D’ ACHETER LES PRODUITS ISRAELIENS, CHACUN EQUIVAUT A UNE BALLE QUI VA TUER UN ENFANT EN PALESTINE. Le poids des mots et le choc des nauséabondes idées islamo marxistes antisémites de l’AFPS reçues ont fait leur travail dans l’inconscient des musulmans Rachid Zennir  et Mohamed Merah . Il est donc « logique » que ce soit ces bons musulmans qui aient voulu « venger » les « enfants » palestiniens victimes bien sur des « colons juifs » !



AFPS Grenoble ? Des nazis!

La preuve ici:  Action de BOYCOTT à Mulhouse le 17 mars 2012 on relève : »nouveaux crimes perpétrés à Gaza en toute impunité » «  Une banderole BOYCOTT ISRAEL APARTHEID barrait une entrée principale de l'enseigne, rue du sauvage. » « Colonie israélienne de Mitzpe Shalem, illégale au sens du droit international. »
Il y a quelque temps déjà sur le très marxiste culturel Post.fr, la vermine rouge exhibitionniste, parasite communiste, instituteur à Grenoble, membre de l’AFPS et dit Le Pet du Net écrivait : « les dirigeants d'Israël continuent leur politique d'occupation et leur lente mais constante purification ethnique » « colonies israéliennes » Source
Je resterai personnellement très attentif à ce que tous ces gauchistes marxistes racistes et antisémites soient condamnés avec la plus extrême sévérité et rappelle que cette lutte contre l'antisémitisme doit être également l'affaire de tous les défenseurs des droits de l'homme qui doivent redoubler de vigilance et répondre au développement de la haine raciste antisémite déchaînée par ces véritables boutes feu de la haine, du Parti communiste Français, de la Ligue des Droits de l'homme en passant par Les « Verts », les « Associations » d'Islamistes et l'ultra gauche notoirement antisémite par des actions fermes et vigoureuses. Des voix, au sein du gouvernement français, se sont élevées pour traiter de "criminels" ces appels à ces actions islamo marxistes de prétendus citoyens communistes mobilisés sois disant pour la paix et le droit et qui ne sont que de vulgaires délinquants de droit commun.

Michel Alain Labet de Bornay
Avec autorisation.
Revenir en haut Aller en bas
Erkos



Masculin Messages : 526
Inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Dim 30 Mar 2014, 10:13

J'ai une question :

Nazisme combien de mort en tout et pour tout ?
Démocratie combien de mort en tout et pour tout ?
République combien de mort en tout et pour tout ?
Fascisme combien de mort en tout et pour tout ?

Votre vision nombriliste floute votre raison
Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Dim 30 Mar 2014, 10:57

prinu a écrit:
non, les palestiniens sont gouvernés par des fous; les isaréliens se bornent à se défendre, et viser les bases de lancement de missiles et roquettes qui visent, eux, sciemment, volontairement, avec déclarations de haine raciales, des civils israéliens.

les chiffres sont trés logiques: celà démontre le trés grand nombre, régulier, d'attaques palestiniennes, amenant une contre attaque, qui ne vise que les lieux de départ des bases de lancement de missiles. tsahal évite aux mieux les civils innocents.
mais le hamas réalise un crime contre son peuple, en faisant volontairement partir leurs missiles depuis des zones civiles . l'ONu déclare que réaliser des boucliers humains est un crime contre l'humanité. ce qui explique le grand nombre de tués, et ceci ne veux pas dire que les israéliens visent volontairement des civils, faux:
ce sont des victimes collatérales jamais voulues.
celà indique le nombre incroyable d'attaques palestiniennes, auxquels l'état juif a le devoir de proteger sa population visée;

donc plus de tués palestiniens,  indique: plus de crimes et attaques palestiniennes premiéres.  cqfd.

le sionisme moderne est né dans les milieux ouvriers communiste d'europe centrale. celà est bien sur souligné par les fashistes d'extréme droite. c'est pour eux une fausse argumentation falacieuse, voulant insinuer que des juifs russes voulaient "envahir la terre des arabes". ce n'était pas du tout le propos.  le sionisme se voulait humaniste, et n' a jamais voulu nuire à quiconque.

Des sheiks arabes communistes, humanistes,  étaient sionistes ! ils ont été assassinés par les islamites.
le sionisme est millénaire, il est inclut dans les textes de religion "si je t'oublie Jérusalem".
depuis des siécles, des politiques, philosophes ou écrivains, d etoute religion,  donnent le droit aux juifs de récuperer leurs terres.
meme Napoléon l'a fait dans de nombreux écrits.

que cette marion aborde le sujet n'est pas génant, ce qu'elle veux en faire, c'est autre chose.
et si elle écrit sur les templiers, ce n'est pas la mer a boire, meme si elle emet des hypothéses farfelues sur la pédophilies des templiers, ce qui fait rire les vrais historiens ! ce n'est pas ce genre d'élucubration qui génent de trop., non. elle aurait sans doute plus de succés avec un livre de recettes munichoises ou de spécialités iraniennes.

son appartenance à l'équipe dirigeante d'une association antisémite, avec alain soral, dévoile son idéologie personelle.

et celà suffit.


Donc, de par son appartenance, et du fait qu'elle n'ai jamais dénoncé son association ni les propos d'alain soral, et qu'elle ait appartenu a son équipe dirigeante en plus, elle est liée idéologiquement à l'association antisémite et fashiste.
nul besoin de preuves avec petites phrases de sa part. qui ne dit mot conscent.

nul doute que son équipe papote en privé et sont tous béas d'admiration pour les déclarations de soral, qui déclare publiquement en vidéo etre antisémite, on notera que ce groupuscule sectaire,  laisse parler toujours son mentor soral devant les caméras. les autres membres applaudissent.
discipline , discipline !!
quand on s'inscrit à un club de tarot, c'est qu'on aime le tarot !

Donc, marion aime le tarot !
CQFD.
77

Non on peut s'inscrire à un club de tarot parce que notre ouvrage sur le tricot a été censuré par des sionistes pédophiles et que le seul éditeur qui accepte de nous éditer se trouve être un club de lesbiennes faschistes jouant au tarot, c'est une tactique qui peut se comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Dim 30 Mar 2014, 15:30

en tant qu'hermaphrodite a tendance lesbienne, et sioniste talmudique sataniste, je n'aurais pas laisse de philateliste neophyte bafouer ou participer a nos orgies luciferiennes.
les chiens ne font pas des chats.
cette marion a participe aux debats ideologiques, et a ete a la direction de cette association, par conviction ideologique, et c'est tout. Et non pour distribuer des produits Amway.
il parait que hitler n'etait pas nazi, il a juste fonde un club pour vendre un livre et participer a des reunions tupperware.
Revenir en haut Aller en bas
Erkos



Masculin Messages : 526
Inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Dim 30 Mar 2014, 15:47

Vous devriez vous faire désenvouter, vous voyez des nazi partout alors qu'ils ont existé quelques années il y a longtemps.

Par contre, pour occupez votre temps au lieu de pondre de l'hystérie, intéressez vous aux crime de votre occident judéo-chrétiens, demandez pardon humblement pour tous les actes ignoble qu'est aussi capable l'occident.

Ensuite vous serez prêt à partir sur des bases plus saine... moins suprémaciste... moins matérialiste.

Courage (sincèrement) prinu, même si vous êtes le pire des sionistes, vous pouvez encore faire le chemin du cœur et de la compréhension par l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Dim 30 Mar 2014, 17:44

Les palestinistes, c'est pour moi comme les pétainistes, ni plus ni moins. l'antifrance.

les tords de l'occident ne étrangement sont pas les notres, qui en sommes victimes  (le code noir, de Colbert, dans son premier chapitre, dépouille les juifs de tout leurs biens).
le sionisme a toujours lutté contre tout les impérialismes.


l'impérialisme colonialiste esclavagiste occidental, son caractére ignoble est réél.
mais c'est un autre sujet.

il est passé, et nul besoin d'orientalisme eternellement rédemptoire, et psychiatrique, pour pretexter à ne pas défendre la civilisation occidentale et nos valeurs en danger.
il ne faut pas oublier que l'impérialisme esclavagiste musulman dure depuis plus de siécles, et existe encore dans au moins trois pays musulmans, et met en esclavage des chrétiens et non musulmans, souvent noirs, comme au soudan.

De plus, l'esclavagisme islamique a été pire que l'esclavagisme occidental: plus cruel, et plus long. les hommés étaient tués, pour garder les femmes et les fillettes, pas le droit au mariage entre esclaves, esclavagisme sexuel trés souvent.
l'ignoble esclavagisme occidental autorisait les mariages, et était en grande partie agricole, c'était, dans la cruauté, un degré en dessous de celui des pays musulmans et leurs razzias en afrique. et surtout: il PERDURE !
lisez les rapports  de simon Deng, ancien  esclave soudanais chrétien, avec google.
il accuse également les palestiniens d'affamer l'afrique, également. SI.

vous devriez pleurer les victimes actuelles de l'esclavagisme islamique, et les victimes du palestinisme.
car il faut défendre les vivants d'abord.

--

comme sioniste, je suis extrémement modéré, sachez le.
je défend la paix entre tout les peuples, mais je combat les mensonges de consensus.
je ne suis pas contre un état palestinien, mais a des conditions, et si on dévoile les vérités au monde, les faits rééls, et une fois l'islamisme radical mis hors d'état de nuire, et surement pas avant tout celà.
ceux qui veulent un état palestinien avant tout celà, et sans comprendre les faits rééls que j'ai décrits, et sans vouloir en prendre compte, sont effectivement,; à mes yeux, des fashistes génocidaires et quasi des nazis.
seul la vérité et la vie comptent.

mon humanisme m'a rendu sioniste.
Et nombre de chrétiens sont devenus sionistes par le meme chemin dans le monde entier, de la défense de l'occident,de la défense des libertés individuelles, de la défense de la vie, du droit, et des faits historiques rééls. voilà l'humanisme sioniste, et ce combat libertaire sioniste, cette résistance,  est ouvert a toute personne de toute religion et aux athés.
le sionisme est un des plus grand combats libertaires du 20 iéme et du 21 iéme siécle.
Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Dim 30 Mar 2014, 20:51

Code:
"vous devriez pleurer les victimes actuelles de l'esclavagisme islamique

Je pleure vos victimes juives que vous agressez parce qu'elles ne pensent pas comme vous et que vous traitez de faschistes. Sur le judaïsme victime de l'idéologie sioniste athée Je pleure sur l'antisémitisme que vous êtes en train de faire exploser. Vous faites autant de mal au judaïsme que les islamistes en font aux musulmans. Vous êtes sur le même pied d'égalité


Code:
"comme sioniste, je suis extrémement modéré"

Quand on soutient la LDJ; on n'est pas extrêmement modéré mais extrêmement violent


Code:
"mon humanisme m'a rendu sioniste."

L'idéologie sioniste vous a rendu inhumain


Code:
" la défense de l'occident,de la défense des libertés"

On voit comment VALLS, PEILLON, HABIB, SAPIN, BELKACEM, SAPIN et autres sionistes ont écrasé nos libertés et nous on rendu esclaves


Dernière édition par r. le Lun 31 Mar 2014, 10:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Erkos



Masculin Messages : 526
Inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Dim 30 Mar 2014, 23:49

De l'inversion total, superbe prestation prinu.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Lun 31 Mar 2014, 08:38

prinu a écrit:

le sionisme est un des plus grand combats libertaires du 20 iéme et du 21 iéme siécle.

Ah oui ?

Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Lun 31 Mar 2014, 13:56

Dragna Din a écrit:
prinu a écrit:

le sionisme est un des plus grand combats libertaires du 20 iéme et du 21 iéme siécle.

Ah oui ?


Pour satisfaire tous les adversaires d'Israel depuis 70 ans, ces trois soldats devraient s'être fait hara-kiri, pendant que la femme faisait dix enfants dont cinq boucliers humains et deux bombes humaines pour encadrer pacifiquement le réembarquement pacifique de leurs familles pour l'Ouganda, tandis que serait proclamée la Palestine libre, où chrétiens musulmans et juifs (?dixit la propaganda staffel du Hamas!) vivraient en bonne entente, débarassés de l'imposture du prétendu état sioniste.


Dernière édition par Karl le Lun 31 Mar 2014, 16:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Lun 31 Mar 2014, 14:38

Karl a écrit:


Pour satisfaire tous les adversaires d'Israel depuis 70 ans, ces trois soldats devraient s'être fait hara-kiri, pendant que la femme faisait dix enfants dont cinq boucliers humains et deux bombes humaines pour encadrer pacifiquement le réembarquement pacifique de leurs familles pour l'Ouganda, tandis que serait proclamée la Palestine libre, où chrétiens musulmans et juifs (?dixit la propaganda staffel du Hamas!) vivraient en bonne entente, débarassés de l'imposture du prétendu état sinioniste.

On perçoit bien là les arguments soraliens qui reflètent si bien le sionisme : les deux mamelles de l'Adversaire auxquelles vous tétez semble-t-il...

Vos chiffres sont étranges... La "femme" donc fait 10 enfants : 5 boucliers humains et 2 bombes humaines (au moins vous ne leur niez pas le statut de frères/soeurs en humanité)... Mais donc, quid des 3 restants ?

Vous ratez, en outre, le coche concernant l'affaire palestino-israélienne. Il ne s'agit pas - selon moi - de voler les uns pour berner les autres : 2 peuples - 2 Etats ! Jérusaleme, ville internationale. Est-ce si compliqué ? Oui, hein ? Vous validez donc le vol de la Judée Samarie (Cisjordanie) par les colons juifs, vous ne devrez alors pas râler lorsque des "voisins" viendront prendre votre champ en arguant que celui-ci fut la propriété de leurs ancêtres il y a 2000 ans...
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Lun 31 Mar 2014, 15:41

[quote="Dragna Din"]Il ne s'agit pas - selon moi - de voler les uns pour berner les autres : 2 peuples - 2 Etats ! Jérusaleme, ville internationale. Est-ce si compliqué ?

Je vais aussi répondre à ceci: oui je crois que deux états c'est compliqué pour deux peuples aussi différents.
Le plus simple serait évidemment que les "palestiniens" se soumettent ou se démettent; les arabes isréliens (ils sont une forte minorité, comme vous le savez) existent déjà et prouvent que des arabes peuvent vivre sous la houlette d'un état israéliens, et même mieux que dans tout autre état arabe.
Vous prenez mal mon commentaire sur le nombre d'enfants de la femme et leur utilisation? Le poids démographique, la forte natalité des arabes palestiniens est pourtant une réalité un problème et une menace implicite pour Israel, aussi longtemps que l'état de guerre subsistera.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Lun 31 Mar 2014, 15:57

Tiens mon post précédent a disparu...
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Lun 31 Mar 2014, 16:54

oui, c'est compliqué.
il faut un bon divorce, il est évident que les deux ne peuvent se supporter.
il est évident aussi que chacun trouve insupportable les solutions que d'autres veulent imposer.
ca doit rester entre eux.

pour les israéliens,que ressentent ils ?
c'est comme si en 1945, des pays exigeaient à la france que paris soit ville internationale, et partager la surface de la france.

les israéliens, c'est comme les francais: les israéliens ont une capitale depuis 3000 ans. on leur a volé, ils cherchent a rentrer dans le pays de leur religion, (c'est leur determinisme historique) depuis 3000 ans. ce determinisme est un droit, et ils sont prets a mourir pour.

quand aux palestiniens,  ils n'ont eu ni capitale, ni état, et ne viennent pas de cette région du monde.

les palestiniens exigent soit disant la moitié de jérusalem dans des discours destinés aux gogos et diplomates européens, pour faire semblant, mais en vérité exigent tout jérusalem,  les palestiniens ne veulent pas d'une ville internationale, ils veulent chasser les non musulmans.
il s'agit en fait de prendre la capitale d'Israel. tout bonnement.
et non pas récuperer des droits qu'ils n'ont jamais eu.
Ces droits, sur des terres et sur une capitale, ou a des frontiéres,  appartenaient aux turcs, puis aux anglais, pas aux nombreux travailleurs immigrés qui passaient, venus d'egypte, syrie, yemen, etc.  
quand l'egypte ou la syrie a déja occupé une partie de cette région, celà n'a jamais dérangé quiconque. l'indignation est donc subitement magique.

c'est comme si les travailleurs émigrés portugais, belges, italiens, espagnols, asiatiques, etc.; venus travailler à paris,
demandaient la moitié de la france, se diraient francais de souche, et réclamaient paris.
c'est un faux nationalisme palestinien, sans fondement,
et ceci a été créé artificiellement par le KGB et des services secrets syriens et égyptiens dans les années 60.
le livre de guy milliéres explique tout ces faits rééls, ainsi que les réunions secretes pour creer, ce qui n'existait pas jusqu'alors, la notion de "palestiniens", et ce, dans le cadre d'une guerre de territoires.  le but était de détruire les décisions de la SDN et de l'ONU, et d'inverser l'histoire.
A cette réunion secrete, ils avaient choisi un syrien, et le transformer en pseudo "palestinien". il n'a pas convenu.
puis ils ont choisi un jeune egyptien; ce fut yasser arafat. ils ont transformer son origine, et fait croire qu'il était né à Jérusalem.  il est né au Caire. ils l'ont aussi transformé pour le faire ressembler à un baroudeur.
avant celà, il n'a jamais  éxiste de notion d'un peuple palestinien.
c'est comme si vous preniez les émigrés portugais, belges, italiens, espagnols, asiatiques,
vous creez un leader bien choisis, et vous dites a ces émigrés: vous etes le peuple gaulois, réclamez vos droits !

puis, si la république francaise s'en défend, ils portent plaintes.

puis des armées étrangéres attaquent la france et demandent à ces émigrés, de quitter provisoirement la france, le temps que des armées étrangéres tuent les francais, et les jettent dans la manche.
puis qu'lils clament: "les arncais ont expulsés les gaulois" ! "c'est une colonisation francaise, et les francais ont expulsés les gaulois" "nous ne sommes pas des terroristes mais des résistants"
Et vous le repettez sans cesse pendant 50 ans, jusqu'a ce qu'a force de bombes, attaques et de répétition des exigences territoriales et pleurs, l'ONu les déclare peuple gaulois légitime.

Puis le monde entier traite les francais de colons impérialistes


c'est ce qui s'est passé.
Les palestiniens ne viennent pas de palestine, et réclament Jérusalem.


imaginez vous que les israéliens acceptent de donner leur capitale, vous déraisonnez.
et ne dites pas que c'est uen solution facile, et que sinon, c'est qu'on ne veux pas la paix, c'est faux !

non seulement il faut un bon divorce

mais il faut que chaque partie ait sa capitale bien a soi.

De discours acceptant de partager Jérusalem, on en trouve un peu du coté israélien, un peu seulement..
mais zéro du coté palestinien: toutes les manifs palestiniennes déclarent vouloir tout prendre, et détruire Israel. et des ministres palestiniens chez Abbas, disent exactement la meme chose.
qund on demande aux palestiniens d'acceptyer un état juif, ils refusent, autant Abbas, que toute la ligue arabe.

alors, vous prétendez trouvez vous, une solution amiable ??

je n'en voit pas du tout !
les conditions d'une solution amiable, QUI accepte de les réaliser?
-éliminer le hamas: QUELLE ARMEE attaque le hams pour autoriser la paix ? des armée sarabes ? des armées europennes ou francaises ? les gens d'abbas veulent détruire le hamas ?
QUI ???

Montrez moi l'armée qui y va !


Les groupes islamistes palestiniens du hezbollah, QUELLE ARMEE attaque le hezbollah au Liban pour autoriser la paix ? des armées arabes ? des armées europennes ou francaises ? les gens d'abbas veulent détruire le hamas ?
QUI ???

Montrez moi l'armée qui y va !
montrez moi les résolutions de l'ONU qui réclament l'élimination du Hamas et du hezbollah !
montrez moi les textes de l'ONU exigeant leur démantelement ! les votes de l'ONU contre le hams et le hezbollah !!
quels textes ? quels résolutions ?
allons l'ONU ne veux pas la paix.
l'ONU veux détruire Israel état juif, c'est fort simple.
ET vous osez exiger des israéliens, la fleur à la bouche, de donner, comme ca, gratuitement, pour faire joli, leur capitale eternelle et religieuse ??
Ce pourquoi ils prient depuis 3000 ans, la chair de leur ame ???

A Massada, devant Rome, les juifs se sont suicidés en se précipitant de la falaise, pour ne plus vivre sous le joug d'autrui, celà ne recommencera plus jamais.


Les dits palestiniens ont leurs chez eux, venant d'egypte, yemen, syrie, irak, arabie, ils; ont vingt pays musulmans, ils ont la mecque.  ils déstabilisent des dizaines de pays, detestent les chrétiens, les athés et les juifs, veulent la guerre mondiale, à des fins islamistes impérialistes.

vous savez que je ne ment pas, j'apelle un chat, un chat.

leur déterminisme historique est une pitrerie.


soyez sérieux.


Dernière édition par prinu le Lun 31 Mar 2014, 18:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Lun 31 Mar 2014, 17:37

Mais enfin prinu...

Il faut que Jérusalem, soit ville internationale puisque depuis l'avènement de NS Jésus-Christ, ce ne peut plus être la capitale religieuse d'Israël...
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Lun 31 Mar 2014, 18:15

c'est la capitale des juifs, et ca protégera les peuples du livre.
le christianisme est protégé par Rome.
L'état juif israélien est garant de la protection des chrétiens et des lieux saints d'Israel.
ils protégent également le culte musulman, et l'athéisme.


Les islamistes détruisent tout ce qui n'est pas islam, on ne peux leur faire confiance: le régime islamique est le dernier apartheid de la planéte, et chez les palestiniens, des revues affirment et démontrent que c'est un des pires, comme en Iran. c'est cent fois plus libéral au maroc, et pourtant je vois peu de pays musulmans vraiment libertaires, un leurre pour populations mises en coupe à se demander si l'islam modéré existe vraiment parfois.

Vous ne pouvez pas politiquement et sur le terrain, leur faire confiance, aux palestiniens.
l'état juif puni et juge quiconque attaque des religions, toutes, et défend les citoyens.

Les palestiniens, eux, devant des actes antichrétiens, forts nombreux et réguliérs, sourient et regardent leurs pieds, car c'est non seulement impuni, mais c'est encouragé, c'est leurs moeurs.

ils ne gardent en vie que quelques chrétiens à bethléém, de foire, pour la pub à Noel, pour se donner un role,
ces peu nombreux chrétiens alibis sont persécutés et menacés s'ils ne se disent pas pro-palestiniens et anti-isaréliens: ils n'ont pas de vraie liberté d'expression, et meme des responsables du vatican n'ont pas le choix devant des diktats palestinistes, ca explique beaucoup de choses.

en caméra cachée, et on le voit sur youtube, les chrétiens sont terrorisés.
si ils ne se disent pas anti-israéliens, leur vie est menacé, ils n'ont pas le choix que de parler ainsi devant des caméras occidentales avec surveillance des palestiniens.

en caméra cachée, ils s'écroulent par terre en criant pitié, sauvez nous. vu sur you tube.

les non-musulmans sont tenus à l'état de dhimmis par les palestiniens. les chrétiens sont tués parce que chrétiens, par les palestiniens, et n'ont aucun role. c'est pourquoi les chrétiens fuient les endroits gérés par les palestiniens.  Ne restent que ceux qui sont menacés pour leur vie de proches parents.

La plupart du temps, dex textes et déclarations anti-isaréliennes, sont faites, afin de proteger des vies: ils n'ont pas le choix, c'est dicté par les services terroristes palestiniens, qui souvent leurs donnent les textes à déclarer,ou ne maintiennent en vie que des responsables chrétiens voués à leur cause.
les rares chrétiens qui restent sont des otages qui ne peuvent pas dire ce qu'ils pensent, et leur calvaire est véritable .. sans jeux de maux !

sous régime palestinien, les femmes meme musulmanes, les chrétiens et les non-musulmans vivent dans un goulag.
les mains coupées ne viennent plus de la taïga, mais de gaza, et de partout ou la terre et la vie est gérée par des palestiniens.


Dernière édition par prinu le Lun 31 Mar 2014, 19:03, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Lun 31 Mar 2014, 18:26

http://www.tel-avivre.com/2014/03/29/mobilisation-des-chretiens-disrael-contre-la-discrimination-musulmane/
source telavivre

Mobilisation des chrétiens d’Israël contre la discrimination musulmane

Cent cinquante citoyens chrétiens d’Israël ont manifesté dimanche 23 mars devant l’Ambassade de l’Union Européenne à Tel -Aviv contre le silence de l’UE pour ce qu’ils ont appelé le » nettoyage ethnique des chrétiens du Moyen-Orient. » Les manifestants ont exigé que leur appel en faveur des droits de l’homme soit suivi d’effets, que l’UE agisse et lutte pour les chrétiens du Moyen-Orient, qui sont en voie de disparition rapide, partout, sauf en Israël.



Le Père Gabriel Nadaf, un prêtre grec orthodoxe de Nazareth et fervent partisan de l’enrôlement des chrétiens dans l’armée israélienne, a exigé que soit mis un terme aux attaques et a remercié Israël d’être un foyer chaleureux pour les chrétiens.

Shadi Halul, porte-parole du lobby chrétien (CL) qui a organisé la manifestation, a déclaré : « Nous avons vu dans le passé comment le monde est resté silencieux face au massacre de six millions de Juifs. C’est ici, en Israël, où nous avons la pleine liberté de culte, la protection et une vie normale, que nous avons décidé de lancer un cri d’alarme et d’appeler l’Union Européenne à protéger les droits de l’homme dans le monde entier, à l’image d’Israël. Agissez, ne répétez pas les erreurs du passé. Nous recevons constamment des rapports de nos frères chrétiens du Moyen-Orient implorant qu’on les aide, envieux de notre statut de citoyens israéliens« .

La semaine dernière, le lobby chrétien a envoyé une lettre à l’ambassadeur de l’UE en Israël et à 18 autres ambassadeurs occidentaux pour protester contre leur inaction.

La lettre stipulait : « Nous, membres du Lobby chrétien en Israël, avons jugé utile de nous tourner vers vous et de lancer un cri d’alarme sur l’état des droits de l’homme et du citoyen de nos frères chrétiens au Moyen-Orient. Les massacres, les persécutions, la discrimination, l’apartheid, le nettoyage ethnique et tous les crimes commis contre les autochtones araméens et les chrétiens du Moyen-Orient, en Egypte, en Syrie, en Irak, à Gaza, au Liban et dans les territoires de l’Autorité palestinienne, entre autres et qui continuent d’être commis sans aucune intervention des pays occidentaux« .

Dans la lettre le Lobby Chrétien exigeait que l’UE prenne des mesures.

« Nous nous tournons vers vous, qui êtes représentant d’un pays occidental, qui a gravé les valeurs des droits de l’homme et du citoyen sur son drapeau. Levez-vous et prenez des mesures. Prouvez- à ceux qui sont massacrés et persécutés, et à vous-mêmes, que vous croyez en ces valeurs et agissez en conséquence, de tout cœur et non par des demi-mesures ».

Le lobby attaque en outre l’UE pour ses doubles standards concernant Israël : « L’absence de mesures concrètes de la part des pays européens et occidentaux devant les conditions horribles qui se perpétuent est un comportement inacceptable qui tranche avec le double standard et l’hypocrisie de l’Europe et de l’Occident envers l’Etat d’Israël, l’Etat juif et démocratique qui garantit la liberté de religion, les droits humains et la défense de toutes les minorités religieuses et ethniques. Il ne fait aucun doute que l’endroit le plus sûr et le plus libre pour les chrétiens, ainsi que d’autres minorités au Moyen-Orient, est l’Etat d’Israël … l’absence de mesures prises en faveur des chrétiens dans les pays arabes, au Moyen-Orient, remet en question la sincérité des déclarations et intentions des pays européens et occidentaux en matière de droits de l’homme et d’humanisme. Il semble que le traitement envers Israël soit une couverture pour masquer l’échec de l’Occident au Moyen-Orient, échec qui permet la poursuite des crimes et des atrocités contre les chrétiens ».

« D’ici, depuis l’Etat d’Israël, un état qui a été établi par une nation qui fut persécutée et massacrée tandis que le monde regardait sans rien faire, nous, les membres du lobby Chrétien d’Israël, lançons le cri de ralliement «plus jamais», plus jamais nous ne nous tairons. Plus jamais nous n’accepterons l’abandon des chrétiens du Moyen-Orient. Pas plus que les doubles standards et l’hypocrisie. Et oui nous allons prendre des mesures pour la minorité chrétienne persécutée. Nous exigeons la participation de votre pays pour mettre fin au nettoyage ethnique commis contre la nation chrétienne orientale dans les pays arabes et du Moyen-Orient », conclut la lettre.

Une étude récente s’alarme du risque d’anéantissement du christianisme dans les bastions bibliques du Moyen-Orient. Selon le Daily Telegraph de Londres, qui cite l’étude, 10 % des chrétiens à travers le monde – environ 200 millions – sont «socialement défavorisés, harcelés ou opprimés activement en raison de leurs croyances». Avec plus de 2,3 milliards de chrétiens dans le monde, l’étude note que les chrétiens sont aux prises avec la plus forte persécution dans la région du monde où le christianisme a puisé ses sources – le Moyen-Orient.

Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14443
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Lun 31 Mar 2014, 18:28

Vous dites que les chrétiens ont Rome comme protection, mais le Christ fut-t-il romain? Sans oublier
qu'il l'a annoncé lui-même que le temple serait détruit. Rome est le siège universel de l'Église du Christ
car ça concerne depuis le monde entier, donc non juif uniquement.

Enfin, si on ajoute l'aspect biblique concernant les juifs, leur retour en terre sainte devait se faire vers la fin,
mais les sionistes, dont beaucoup furent des athées, se sont foutés carrément de cela tout en exigeant
le retour avant l'heure dans cette région.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Lun 31 Mar 2014, 18:39

L'ONu protége t il les chrétiens, à votre avis ??

soyons là plus concret que religieux:

L'ONa envoyé des armées liberer les esclaves chrétiens du sud soudan ?

l'ONu a réalisé un pont aérien pour sauver les coptes d'egypte?
etc..
etc..

rome, combien de divisions contre l'impérialisme islamique, et l'apartheid isalmique, voyons.
moralement, rome défend les chrétiens. diplomatie, littérature, missives , placements financiers pour rétorquer à la limite. c'est mignon.


Mais Israel agit, SEUL.
soyez concret.
aujourd'hui, ce sont les sionistes qui protégent les chrétiens.

si un israélien, quelque soit sa religion, commet une incivilité contre des chrétiens, il est jugé par la cour israélienne, et c'est un délit de droit commun. L'état lui tombe dessus, comme en france.

chez les palestiniens, un acte anti-religieux contre des non-musulmans,  il serait fété par un méchoui, recoit une rente de l'autorité palestinienne ou du hamas, et montré en héros à la télé, et béni comme vu cent fois ! !

Israel protége toutes les religions, aujour'dhui.
la démocratie de l'état juif est une réalité, la propagande antisioniste est un leurre depuis 60 ans !

a gaza, quand israel a donné gaza contre la paix, les palestiniens ont détruit presque tout les lieux saints non musulmans, et toutes les synagogues.


du reste, des petites portions de Jérusalem sont déja gérées par plusieurs pays, il y a une enclave russe, par exemple.
que des églises deviennent des enclaves italiennes, gérés par le vatican, je suis POUR !
mais juridiquement, Jérusalem géré administrativement par un état juif, c'est votre survie, et sur le terrain votre dernier espoir de ne pas voir les églises transformées en mosquées ou en tanneries.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Lun 31 Mar 2014, 19:07

je ne vois pas pourquoi il faut attendre les temps messianiques pour sauver et défendre un peuple sur sa terre !
ce sont les vivants qu'il faut sauver, on dirait que vous voudriez patienter quelques massacres de juifs, puis la fin des temps, pour donner des droits aux juifs sur la terre de leurs ancétres, leurs lieux saints, leur capitale, le mur de leur temple et la Judée.
Ben tiens.du reste, leur présence, faible ou variable, a été inintérrompue,
en attendant leur libération venue ENFIN en 1948.
Une attente de plusieurs siécles avait suffisament duré.


la vie, la liberté, c'est urgent. désolé.





--


QUI se mobilise pour les chrétiens ?
OU ?


Dernière édition par prinu le Lun 31 Mar 2014, 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Lun 31 Mar 2014, 19:10

http://frblogs.timesofisrael.com/mobilisation-des-chretiens-disrael-contre-la-discrimination-musulmane/

source times of israel


Alors que les musulmans sont bien accueillis et bénéficient d’une tolérance religieuse dans les autres pays du monde, les pays arabes et  les pays à majorité musulmane ont choisi de discriminer les minorités chrétiennes qui vivent chez eux.


Environs 200 millions de chrétiens sont persécutés dans les pays à majorité musulmane.
Seul l’Etat d’Israël offre sécurité, paix et tolérance religieuse aux chrétiens du Moyen Orient.

Face à cette discrimination, les chrétiens d’Israël ont décidé d’élever la voix et de lancer un appel en faveur de leur frères qui souffrent dans cette région du monde. Ils ont décidé de prendre leur responsabilité.

Ils lancent un appel à l’Union européenne et au reste du monde afin que des actions en faveur des droits de l’Homme soient menées dans cette région du monde.

--

Les chrétiens sont censurés par les pays arabes, et éxécrés par les palestiniens, qui ne les utilisent que comme bouclier humain ou pantins de propagande, ou perroquets menacés de représailles.
Tout comme les juifs iraniens..



un chrétien palestinien subit le meme "respect" des instances palestiniennes, qu'un juif iranien, obligé sous menace de mort de remuer un drapeau iranien et cracher sur Israel, une arme sur la tempe.

 neutral 
 Voilà la vérité du terrain.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Lun 31 Mar 2014, 19:38




Raymond Ibrahiim apparaissant sur CBN .


http://fr.danielpipes.org/blog/2014/03/middle-east-forum-debat-islam-modere
source danielpipes

Le Middle East Forum débat de l'Islam modéré

Un article récent de Raymond Ibrahim pour CBN [CBN News, cette télévision est un média très influent de Caroline du Sud, Etat très conservateur où 60% des électeurs républicains sont des protestants(évangélistes) conservateurs (NDLT)], " Pourquoi "l'islam modéré" est un oxymore" [oxymore ou oxymoron est l'alliance de deux mots de sens incompatibles (NDLT)] a soulevé des questions parce qu'il contredit mon point de vue et aussi ( parce qu'il est un chercheur du Middle East Forum (MEF) ), cela paraît sur MEForum.org et a été envoyé à la liste de diffusion du MEF .

En réponse , voici certains commentaires sur le contenu de son article et le bien-fondé de sa parution avec le parrainage du Forum du Moyen-Orient :

(1)Sur le contenu : Ibrahim et moi sommes d'accord que l'islam modéré n'existe pas actuellement , mais nous sommes en désaccord sur le fait de savoir s'il pourrait potentiellement exister . Selon les termes d'un article que j'ai publié l'an dernier , " un Islam réformé peut émerger " si les musulmans
imitent leurs collègues monothéistes et adaptent leur religion en matière d'esclavage et de prêt à intérêt , de traitement réservé aux femmes , du droit de quitter l'islam , de la procédure juridique , et bien d'autres choses. Si un islam moderne, réformé émerge il n'approuvera plus l'inégalité des droits des femmes , le statut de dhimmi [protégé] , le jihad , ou le terrorisme des attentats- suicide , de même qu'il n'exigera plus la peine de mort pour adultère , violation de l'honneur de la famille , blasphème et apostasie .

Ibrahim juge ces changements impossibles. Il met l'accent, par exemple , sur le Coran chapitre 9 verset:29 , où Dieu ordonne aux musulmans " Combattez ceux parmi les gens du Livre [ juifs et chrétiens ] ... jusqu'à ce qu'ils paient la jizya [impôt], [sorte de «capitation» (NDLT)] en se soumettant volontairement et en se sentant soumis [littéralement «jusqu'à ce qu'ils versent la capitation de leurs propres mains, après s'être humiliés» (NDLT)]. "A cela, il répond : " Comment peut-on interpréter ce verset comme signifiant autre chose que ce qu'il dit clairement? En quoi consiste l'ambiguïté , où est la place laissée à l'interprétation?... les ordres du Coran 9:29 sont d'une absolue clarté?"

Eh bien, oui et non . Les penseurs religieux de par leur fonction doivent adapter constamment

leur foi aux réalités actuelles et les musulmans peuvent le faire aussi en considérant que le Coran 9:29 étant périmé, il faut l'abroger ou lui donner un sens purement métaphorique. Contra Ibrahim , la clarté n'exclut pas des changements dans l'interprétation .

Par exemple , le Lévitique 20:13 déclare que « Si un homme couche avec un homme comme avec une femme , les deux ont commis une abomination ; ils doivent être mis à mort . " Pourtant , de nos jours, des branches importantes du judaïsme et du christianisme acceptent l'homosexualité masculine . Si ces mots précis peuvent voir leur sens inversé, pourquoi pas ceux du Coran 9:29 ?

Rien d'humain n'est fixe ; même une écriture que l'on croit être écrite par Dieu doit être interprétée . L'Islam existe dans l'histoire et évolue au fil du temps .

(2) Sur la bienséance : De toute évidence, une organisation comme le Forum du Moyen-Orient est synonyme de vues spécifiques . Mais il faut aussi inclure un éventail d'opinions ou alors devenir ennuyeux et stérile . Le défi consiste à trouver un juste milieu .

En fait , ce n'est pas si difficile : cela signifie exiger un accord sur les objectifs de base, mais débattre des méthodes.

Dans le cas présent, Ibrahim et moi sommes d'accord sur la nécessité de défendre les valeurs libérales et lutter contre l'islamisme ; nous sommes en désaccord sur la façon de le faire , y compris sur la possibilité d'encourager la réforme de l'islam . ( Il croit en les musulmans modérés , mais pas dans l'Islam modéré . ) Ce débat est sain pour nous spécialistes et il plaît aux lecteurs .


Gene Robinson , évêque anglican du New Hampshire et le premier prêtre dans une relation ouvertement gay consacré comme évêque dans une confession chrétienne majeure .

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mar 01 Avr 2014, 03:24

http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com/2014/03/si-abbas-est-un-partenaire-pour-la-paix-je-suis-elvis.html
source therese zrihen

SI ABBAS EST UN PARTENAIRE POUR LA PAIX, JE SUIS ELVIS
Dan Calic
Des rapports émergent concernant les discussions tenues entre le président Obama et Mahmoud Abbas lors de leur récente réunion à la Maison Blanche, qui, si avérés, suggèrent que le processus de paix est en sérieuse difficulté.


Plusieurs questions fondamentales ont été abordées qui doivent être résolues pour éviter une impasse ou un effondrement pur et simple. Selon des sources américaines et israéliennes anonymes trois questions spécifiques forment les points de friction : Le Premier ministre israélien Netanyahu insiste à la reconnaissance de Mahmoud Abbas d’Israël comme Etat juif. Selon des sources Abbas a de nouveau rejeté cette demande. Les déclarations déjà diffusées par des représentants de l’Autorité Palestinienne indiquent que la reconnaissance d’Israël comme Etat juif pourrait influencer le statut de ce qu'on appelle les «réfugiés ». Dans ce cas si Israël est admis comme un état «juif» le retour des «réfugiés» devient un problème car il mettrait en péril sa majorité juive. Qui plus est, la reconnaissance d'Israël en tant qu'Etat juif reviendrait à renoncer à leur cause.

Cela fauche la deuxième question, qui couvre le « droit au retour » même. Les «réfugiés» sont des Arabes qui ont été renommés « Palestiniens » et ont été déplacés, volontairement ou non, après qu’Israël fut contraint de se défendre en 1948 lors de l’attaque par les pays arabes un jour après sa déclaration d'indépendance. Aujourd'hui, ces dits palestiniens et leurs 3 ou 4 générations de descendants dénombrent environ 5 millions.

Leur « retour » signifierait la disparition d’Israël en tant que tel, pour devenir le 23 pays arabe dominé dans une région où plus de 99 % de sa population est déjà arabe. Ce serait faire des juifs une minorité dans ce qui est leur propre pays. Promouvoir ce concept montre clairement qu’Abbas ne cible pas la coexistence pacifique avec Israël. Son unique intérêt est de voir Israël remplacé par l’Etat musulman de Palestine.

Le troisième sujet de discorde est le refus d'Abbas de s'engager à mettre fin au conflit. Si une paix véritable est le but, dès qu'un accord est atteint, la partie intégrante ne devrait-elle pas inclure un engagement à mettre fin à toutes les hostilités, et surtout à renoncer à toutes revendications futures contre Israël ? En rejetant cette condition, Abbas envoie un message clair que tout accord serait simplement une étape intermédiaire vers d’autres efforts pour réaliser son objectif de reprendre tout Israël. Ainsi, il maintient l’exact modus operandi de son prédécesseur Yasser Arafat, en disant «non» aux compromis sur n'importe quelle question.

Tout négociateur impartial est appelé à faire des compromis pour le bien grandiloquent de la paix. Quelqu'un a dit une fois « le succès des négociations sont quand aucun côté n’obtient ce qu'il veut, mais les deux obtiennent ce dont ils ont besoin ». Les Palestiniens peuvent obtenir leur propre Etat, qui est d’après leurs prétentions, leur besoin. Toutefois, puisque justement ils veulent éliminer Israël ne doit pas signifier qu’ils l’auront.

Israël comprend d'autre part, la nécessité de faire des compromis pour le tableau d'ensemble tels que l'acceptation d'un Etat palestinien. Néanmoins, les Palestiniens refusent d'accepter l'offre d'Israël. Ils exigent leur liste complète de «désirs », qui comprend :

• 100 % de sa zone centrale pour devenir un Etat palestinien

• Le Mont du Temple, site le plus sacré du judaïsme

• Toute la Vieille Ville de Jérusalem

• Toutes les terres au-delà des lignes de 67

• Israël renonce à être reconnu comme l'Etat-nation du peuple juif

• Israël renonce à être un état de majorité juive en vertu du droit de retour

• le droit pour les palestiniens de poursuivre le conflit même après un accord


Et ce n'est pas tout. N'oublions pas qu’Abbas veut une indemnisation pour les réfugiés (??) qui choisissent de ne pas revenir. Il veut également que chaque prisonnier palestinien soit libéré, incluant ceux qui ont assassiné des civils israéliens. Il a déjà dit que si Israël ne libère pas les prisonniers restants, ils violent l’accord précédent. Les Palestiniens placent la libération de prisonniers en tête au point qu’on se demande si ce n’est pas la raison principale derrière l’extension des négociations.

La situation est apparemment devenue tellement désespérée pour les États-Unis qu'il y a des rumeurs, qu’ils envisagent de libérer Jonathan Polard de prison comme monnaie d'échange avec Israël. Aussi beau que ce serait d'avoir Polard enfin libéré, Israël ne doit pas tomber dans le piège pour cela. Polard aurait dû être libéré il y a des années.
Le moment est venu de réaliser que ce qui se passe réellement n’est pas un processus de paix. L’enjeu est l'existence même d'Israël. En outre, les États-Unis, tout en défendant un Etat palestinien indépendant, permet qu’Abbas dise «non», en toute impunité. Toute la pression de compromis est placée sur Israël. Est-ce ainsi que l’on sert d’intermédiaire équitable ?

Le temps est venu de faire face à la dure vérité sur le «processus de paix ». Abbas n’est prêt à aucun compromis, c'est un buste, un échec, une blague. Israël n'a pas de partenaire dans le processus de paix. De l'autre côté de la table se trouve un homme portant un costume et une cravate, mais en dessous il revêt un tablier de boucher et est désireux de trancher Israël et d’en racler son existence de la table.


Obama, Kerry et Peres doivent cesser de susurrer des mots doux sur Abbas comme véritable partenaire pour la paix. Ce faisant, ils baissent la barre au point de toucher le fond du baril de l'équité. Ils auraient du converger leurs regards plus haut.

--

http://victor-perez.blogspot.fr/2014/03/negocier-avec-qui-et-sur-quoi.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+VictorPerez+(Victor+PEREZ)

source victor perez

Négocier avec qui et sur quoi ?
La paix a de tout temps succédé à la guerre. Soit par une décision commune de tous les belligérants, soit par l’acceptation par le vaincu des conditions du plus fort. Dans le conflit israélo-arabe, le quidam observateur assiste à une logique renversante. Le camp du vaincu, qui a subi plus d’une défaite, exige que le vainqueur se suicide, cela au nom d’une « paix juste et durable ».


A cet objectif hallucinant, nul ne s’étonne d’y voir contribuer tous les antisémites que compte la planète, les juifs haineux de soi et les idiots utiles à cette cause indéfendable.


Par contre, le fait d’observer des amis de l’Etat d’Israël contraindre ce pays à rechercher, dans ces conditions, une paix introuvable plutôt que d’exiger du monde musulman, en prémisse, son acquiescement à son existence comme état du peuple juif interpelle l’entendement.


Cela a même un goût, une odeur et une image peu ragoûtante !

Mahmoud Abbas l’a dit, le dit et le redira sans problème : « Ce que nous nous ne voulons pas accepter, c’est la reconnaissance de l’état juif. Nous n’accepterons jamais de reconnaître l’état juif ».


---

--
Les palestiniens démontrent qu'ils ne veulent pas la paix. Ils veulent détruire Israel.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mar 01 Avr 2014, 04:25

apartheid islamique palestinien

http://jssnews.com/2014/03/31/nouvelle-loi-a-gaza-peine-de-mort-elargie-et-coupage-de-main-legalise/

source jss news

Nouvelle loi à Gaza: peine de mort élargie et coupage de main légalisé

Le Hamas, groupe terroriste islamiste radical élu à la majorité, occupant et régissant souverainement Gaza, a remplacé une loi vieille de 80 ans avec une nouvelle loi, basée sur la charia islamique. Les nouvelles règles prévoient des peines sévères telles des coups de fouet et des amputations.


Faraj Al Ghoul, le chef du département juridique du Conseil législatif palestinien de Gaza, a annoncé que le parlement de Gaza mettra la nouvelle loi en vigueur, remplaçant l’ordonnance 74 de 1936. L’ordonnance, qui faisait partie du Code criminel du mandat britannique, interdit les actes homosexuels entre hommes.

En vertu de la nouvelle loi , les « infractions mineures » sont condamnés par 20 coups de fouet, tant que les affaires criminelles seront punies de 80 coups de fouet. L’utilisation de la peine de mort est également élargie.
Et il est désormais légal de couper la main d’un voleur.

Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mar 01 Avr 2014, 08:42

Je vois que vous piochez avec une abondance fébrile dans le courant négasioniste mon cher prinu...

Vous êtes un pyromane déguisé en pompier, comme ces "forumeurs" et autres "bloguistes" des sites pro-colonosionistes prétendant dépouiller les légitimes propriétaires de la Cisjordanie...

A ce propos : que faites-vous du déni israélien concernant les titres de propriété détenu par les Palestiniens ? De la destruction de maisons, plantations d'arbres etc. appartenant légitimement à des individus Palestiniens ?



Si quelqu'un venait chez vous en vous disant : "dégage d'ici mes ancêtres il y a deux milles ans occupaient ce territoire", seriez-vous heureux, prinu ?
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mar 01 Avr 2014, 08:59

[quote]
Dragna Din a écrit:

Vos chiffres sont étranges... La "femme" donc fait 10 enfants : 5 boucliers humains et 2 bombes humaines (au moins vous ne leur niez pas le statut de frères/soeurs en humanité)... Mais donc, quid des 3 restants ?

Ben, ils survivent...

Citation :
Vous ratez, en outre, le coche concernant l'affaire palestino-israélienne. Il ne s'agit pas - selon moi - de voler les uns pour berner les autres : 2 peuples - 2 Etats ! Jérusaleme, ville internationale. Est-ce si compliqué ? Oui, hein ?

Oui c'est compliqué! il faut que les palestiniens se soumettent ou se démettent. Et ce n'est pas facile à envisager; je me mets à leur place; mais aussi, cela leur serait moins difficile sans la propagande islamique et l'huile jetée sur le feu depuis 60 ans par les voisins arabes.

Citation :
Vous validez donc le vol de la Judée Samarie (Cisjordanie) par les colons juifs, vous ne devrez alors pas râler lorsque des "voisins" viendront prendre votre champ en arguant que celui-ci fut la propriété de leurs ancêtres il y a 2000 ans...

Vous connaissez bcp de cas de peuples ayant été exilés par trois fois pendant des siècles et qui soit chaque fois revenu sur sa terre?
Revenir en haut Aller en bas
 
Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite
» Antisionisme = Antisémitisme par Martin Luther King
» le mythe du méchant israelien contre le gentil palestinien
» Le pape François invite Palestiniens et Israéliens au Vatican prier pour la paix
» Qu'est-ce-que le sionisme? Différents points de vue sur le sionisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: