DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Salvator: Ce qu'est le péché mortel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
salvator



Messages : 42
Inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Salvator: Ce qu'est le péché mortel   Lun 17 Juil 2006, 20:02

Arnaud,

Mais le péché mortel EST un choix délibéré d'une alliance avec l'esprit du tentateur !
Et c'est spécialement quand l'acte est conscient qu'il sépare de la Grâce.

Salvator
Revenir en haut Aller en bas
christianc



Masculin Messages : 480
Inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Salvator: Ce qu'est le péché mortel   Mar 18 Juil 2006, 07:02

Salvator...

Du passage du grec au latin puis au français nous avons perdu beaucoup de sens

Il y a plusieurs mots qui signifient "péché"

Comme "hamartia" = un échec (victime des tentations)
"anomia" = le refus conscience et délibéré de toutes règles
"asebeia" = la perversion

La péché est d'abord "hamartia" un échec d'entrer dans le plan de sainteté que Dieu veut pour nos vies.

Il n'est pas "asebeia".. Révolte consciente et volontaire, avec une intensité grandissante ...

L'homme qui trompe sa femme "succombe" à une tentation, mais si il justifie son attitude il pervertit sa conscience et son sens moral, et s'il il encourage les autres à faire de même il va aller de plus en plus loin...

Dans une plus grande insensibilité...

Et là à la fin il y a vraiment alliance volontaire, l'Apotre Jude parle de ces gens qui ont une conscience (les rappels de la consciences sont reliés aux rappels de Dieu...- mais pas qu'à eux -) ,"comme au fer rouge";.. Insensible...

Autrement de part sa fonction "l'accusateur des frères" est toujours là et quelquefois en notre propre conscience l'Apotre l'a bien dit "bien aimés si notre conscience nous a ccuse nous avons un avocat auprès du Père, Jésus Christ le juste qui intercède pour nous".
Revenir en haut Aller en bas
salvator



Messages : 42
Inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Salvator: Ce qu'est le péché mortel   Mar 18 Juil 2006, 10:13

Christianc,

Ce n'est pas une question de langue.
Pour ma part je me tiens à la définition du cathéchisme de l'Eglise Catholique, qui définie le péché mortel comme une révolte consciente contre Dieu, et qui tue la charité.


Citation du cathéchisme :
Citation :
II. La définition du péché

1850 Le péché est une offense de Dieu : " Contre toi, toi seul, j’ai péché. Ce qui est mal à tes yeux, je l’ai fait " (Ps 51, 6). Le péché se dresse contre l’amour de Dieu pour nous et en détourne nos cœurs. Comme le péché premier, il est une désobéissance, une révolte contre Dieu, par la volonté de devenir " comme des dieux ", connaissant et déterminant le bien et le mal (Gn 3, 5). Le péché est ainsi " amour de soi jusqu’au mépris de Dieu " (S. Augustin, civ. 14, 28). Par cette exaltation orgueilleuse de soi, le péché est diamétralement contraire à l’obéissance de Jésus qui accomplit le salut (cf. Ph 2, 6-9).

1852 La variété des péchés est grande. L’Écriture en fournit plusieurs listes. L’épître aux Galates oppose les œuvres de la chair au fruit de l’Esprit : " On sait bien tout ce que produit la chair : fornication, impureté, débauche, idolâtrie, magie, haines, discorde, jalousie, emportements, disputes, dissensions, scissions, sentiments d’envie, orgies, ripailles et choses semblables – et je vous préviens, comme je l’ai déjà fait, que ceux qui commettent ces fautes là n’hériteront pas du Royaume de Dieu " (5, 19-21 ; cf. Rm 1, 28-32 ; 1 Co 6, 9-10 ; Ep 5, 3-5 ; Col 3, 5-8 ; 1 Tm 1, 9-10 ; 2 Tm 3, 2-5).

IV. La gravité du péché : péché mortel et véniel

1855 Le péché mortel détruit la charité dans le cœur de l’homme par une infraction grave à la loi de Dieu ; il détourne l’homme de Dieu, qui est sa fin ultime et sa béatitude en Lui préférant un bien inférieur.

Le péché véniel laisse subsister la charité, même s’il l’offense et la blesse.

1856 Le péché mortel, attaquant en nous le principe vital qu’est la charité, nécessite une nouvelle initiative de la miséricorde de Dieu et une conversion du cœur qui s’accomplit normalement dans le cadre du sacrement de la Réconciliation.

1857 Pour qu’un péché soit mortel trois conditions sont ensemble requises : " Est péché mortel tout péché qui a pour objet une matière grave, et qui est commis en pleine conscience et de propos délibéré " (RP 17).

L'adultère est considéré par l'Eglise comme un péché mortel :
Citation :

1858 La matière grave est précisée par les Dix commandements selon la réponse de Jésus au jeune homme riche : " Ne tue pas, ne commets pas d’adultère, ne vole pas, ne porte pas de faux témoignage, ne fais pas de tort, honore ton père et ta mère " (Mc 10, 18). La gravité des péchés est plus ou moins grande : un meurtre est plus grave qu’un vol. La qualité des personnes lésées entre aussi en ligne de compte : la violence exercée contre les parents est de soi plus grave qu’envers un étranger.

1859 Le péché mortel requiert pleine connaissance et entier consentement. Il présuppose la connaissance du caractère peccamineux de l’acte, de son opposition à la Loi de Dieu. Il implique aussi un consentement suffisamment délibéré pour être un choix personnel. L’ignorance affectée et l’endurcissement du cœur (cf. Mc 3, 5-6 ; Lc 16, 19-31) ne diminuent pas, mais augmentent le caractère volontaire du péché.

1860 L’ignorance involontaire peut diminuer sinon excuser l’imputabilité d’une faute grave. Mais nul n’est censé ignorer les principes de la loi morale qui sont inscrits dans la conscience de tout homme. Les impulsions de la sensibilité, les passions peuvent également réduire le caractère volontaire et libre de la faute, de même que des pressions extérieures ou des troubles pathologiques. Le péché par malice, par choix délibéré du mal, est le plus grave.

1861 Le péché mortel est une possibilité radicale de la liberté humaine comme l’amour lui-même. Il entraîne la perte de la charité et la privation de la grâce sanctifiante, c’est-à-dire de l’état de grâce. S’il n’est pas racheté par le repentir et le pardon de Dieu, il cause l’exclusion du Royaume du Christ et la mort éternelle de l’enfer, notre liberté ayant le pouvoir de faire des choix pour toujours, sans retour. Cependant si nous pouvons juger qu’un acte est en soi une faute grave, nous devons confier le jugement sur les personnes à la justice et à la miséricorde de Dieu.
texte complet : http://www.vatican.va/archive/FRA0013/__P64.HTM

Au delà de quoi, je n'ai rien à ajouter, si ce n'est mes prières pour la conversion et la sanctification de nous tous, et que par ailleurs, un péché mortel doit obligatoirement être confessé avant de recevoir à nouveau le grand sacrement de l'Eucharistie.

En Christ,

Salvator
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Salvator: Ce qu'est le péché mortel   Mar 18 Juil 2006, 10:45

Cher Salvator,

Il y a eu plusieurs débats sur la notion de péché mortel.

Je vous résume en gros le problème:

La définition de l'évangile et de saint Augustin, saint Thomas du péché mortel est celle ci : "Tout état qui implique la mort spirituelle à la vie de la grâce". (Vous reconnaitrez ce qu'explique Christianc).

Est mort celui qui n'a pas la charité. Nicodème, homme de bonne volonté, est mort à la vie de la grâce, malgré sa bonne volonté car, bien que Doteur en Israël, il IGNORE tout de la grâce...

Du coup, il y a 4 grand types de "péchés mortels" (vous voyez l'ambiguité du vocabulaire puisque, habituellement, on entend par péché "CULPABILITE PERSONNELLE" et par mortel "DAMNATION ETERNELLE".

1° Le péché originel des enfants est mortel

2° L'ignorance de Nicodème fait qu'il est mort. (péché mortel contre le Verbe, à qui on attribue la connaissance dans la Trinité).

3° Le péché mortel de faiblesse type adultère parce qu'un homme ne résiste pas à sa chair: (péché contre le Père à qui on attribue la puissance dans la Trinité).

4° Le péché parfaitement LUCIDE (pleine connaissance), VOLONTAIRE (pleine maîtrise de soi), donc LIBRE (péché contre l'Esprit Saint).

Ce quatrième péché, le CEC en fait la définition du péché mortel et cela afin de sortir de l'ambiguité de la théologie scolastique qui, en utilisant cette notion de péché mortel de manière inconsidérée, pourtant explicitement dans l'Ecriture, a fini par mettre tout ce beau monde en enfer éternel, y compris les enfants non baptisés, ce qui est formellement opposé à un dogme solennel (sur le fait que Dieu proposera à TOUT HOMME son salut), et cela contre une parole explicite de Jésus que je vous cite:

Citation :
Matthieu 12, 31 Aussi je vous le dis, tout péché et blasphème sera remis aux hommes, mais le blasphème contre l'Esprit ne sera pas remis.
Matthieu 12, 32 Et quiconque aura dit une parole contre le Fils de l'homme, cela lui sera remis; mais quiconque aura parlé contre l'Esprit Saint, cela ne lui sera remis ni en ce monde ni dans l'autre.

Bref, il y avait AMBIGUITE et il va falloir règler, ABSOLUMENT, cette ambiguité, sinon toute la théologie devient incompréhensible.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
salvator



Messages : 42
Inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Salvator: Ce qu'est le péché mortel   Mar 18 Juil 2006, 16:46

"Si tu veux entrer dans la Vie, observe les commandements.
Lesquels? lui dit-il." (Mt 19,17)

«Est péché mortel tout péché qui a pour objet une matière grave et qui, de plus, est commis en pleine conscience et de consentement délibéré» (Jeau Paul II , La splendeur de la vérité, 70). "La matière grave est précisée par les Dix commandements" (CEC 1858) :

- meurtre, avortement, euthanasie, contraception : NE TUE PAS
- adultère, fornication hors mariage, divorce et remariage : NE COMMETS PAS D'ADULTERE
- les injustices sociales criantes, vol, mensonges : NE VOLE PAS, NE MENS PAS, NE FAIS PAS DE TORT
- la profanation du dimanche : SOUVIENS TOIS DU JOUR DU REPOS POUR LE SANCTIFIER
- manquer aux devoir filiaux : HONORE TON PERE ET TA MERE
- idolatrie, occultisme : TU N'AURAS PAS D'AUTRES DIEU DEVANT MA FACE

"Celui donc qui supprimera l`un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux." (Mt 5, 19)

"Le péché mortel, s’il n’est pas racheté par le repentir et le pardon de Dieu, cause l’exclusion du Royaume du Christ et la mort éternelle de l’enfer" (CEC 1861)
«On devra éviter de réduire le péché mortel à l’acte qui exprime une ‘option fondamentale’ contre Dieu» (Jean-Paul II, La splendeur de la vérité, 69).
"Il n’y a pas de limites à la miséricorde de Dieu, mais qui refuse délibérément d’accueillir la miséricorde de Dieu par le repentir rejette le pardon de ses péchés et le salut offert par l’Esprit Saint (cf. DeV 46). Un tel endurcissement peut conduire à l’impénitence finale et à la perte éternelle." (CEC 1864)

Un autre péché mortel qui, lui, est irrémédiable (assimilable à l'impénitence, contraire au premier commandement tu aimera le Seigneur ton Dieu) :
"Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l`Esprit ne sera point pardonné" (Mt 12, 31)

"Gardez à l'esprit que l'enseignement du Concile de Trente sur la nécessité de la confession intégrale des péchés mortels est encore en vigueur dans l'Église », Jean–Paul II, discours à la S. Pénitencerie (1981)

"Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d`entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs," (2 Tm 4,3)


"Si vous m`aimez, gardez mes commandements. Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu`il demeure éternellement avec vous, " (Jn 14,15)

"Celui qui a mes commandements et qui les garde, c`est celui qui m`aime; et celui qui m`aime sera aimé de mon Père, je l`aimerai, et je me ferai connaître à lui" (Jn 14,21)

"Jésus lui répondit: Si quelqu`un m`aime, il gardera ma parole, et mon Père l`aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui" (Jn 14, 23)


"Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu`un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus Christ le juste."(1 Jn 2,1)

"Quoi que ce soit que nous demandions, nous le recevons de lui, parce que nous gardons ses commandements et que nous faisons ce qui lui est agréable." (1 Jn 3,22)

"Car l`amour de Dieu consiste a garder ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pénibles," (1 Jn 5,3)

"C`est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus" (Ap 14,12)

"En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, quiconque se livre au péché est esclave du péché"(Jn 8,34)

"Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement."(1 Jn 3,8 )

"Si ton frère a péché, reprends-le; et, s`il se repent, pardonne-lui. Et s`il a péché contre toi sept fois dans un jour et que sept fois il revienne à toi, disant: Je me repens, -tu lui pardonneras." (Lc 17, 3)

"Si ton frère a péché, va et reprends-le entre toi et lui seul. S`il t`écoute, tu as gagné ton frère. Mais, s`il refuse aussi d`écouter l`Église, qu`il soit pour toi comme un païen et un publicain. " (Mt 18,16)

"Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n`entrerez point dans le royaume des cieux" (Mt 5, 20)


"Ne savez-vous pas que les injustes n`hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères,  ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n`hériteront le royaume de Dieu. " On sait bien tout ce que produit la chair : fornication, impureté, débauche, cupidité, magie, haines, discorde, jalousie, emportements, disputes, dissensions, scissions, sentiments d’envie, orgies, les excès de table et choses semblables – et je vous préviens, comme je l’ai déjà fait, que ceux qui commettent ces fautes là n’hériteront pas du Royaume de Dieu " (5, 19-21 ; cf. Rm 1, 28-32 ; 1 Co 6, 9-10 ; Ep 5, 3-5 ; Col 3, 5-8 ; 1 Tm 1, 9-10 ; 2 Tm 3, 2-5).

"Le Fils de l`homme enverra ses anges, qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l`iniquité: et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents." (Mt 13,41)

"Les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, auront leur part dans l`étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort. " (Ap 21)

"Ceux qui sont à Jésus Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. "(Ga 5,24)

"Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur Père." (Mt 13,41)

" Celui qui vaincra héritera ces choses; je serai son Dieu, et il sera mon fils." (Ap 21)


"Que celui qui est injuste soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore; et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore. 12 Voici, je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon ce qu`est son oeuvre. 13 Je suis l`alpha et l`oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin. 14 Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d`avoir droit à l`arbre de vie, et d`entrer par les portes dans la ville! 15 Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge! "(App 22,11)
"Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche! " (Mt 4,17) "Que celui qui a des oreilles pour entendre entende." (Mt 13,41)



Amen! Viens, Seigneur Jésus! (Ap 22, 21)
Revenir en haut Aller en bas
christianc



Masculin Messages : 480
Inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Salvator: Ce qu'est le péché mortel   Mar 18 Juil 2006, 17:06

Si justement c'est une question de Langue, les terminologies ont été construites après...

Les commandements dont parle Jésus sont les commandement donnés dans le texte de l'Ancien Testament.

Tous péché n'est pas rébellion, un péché est d'abord "échec", et un "échec" hamartia est une occasion de repartir...

Les terminologies construites après sont très intéressantes, mais elles n'ont été définies que d'après les conceptions linguistiques grecqes des évangiles et des Pères...

Cela ne remet rien en cause d'ailleurs, au fait que tout péché puisse potentiellement devenir mortel quand il s'installe dans une attitude de complaisance et de rébellion...

(Et il y en a beaucoup plus que 7...), ce n'est pas une question de nomenclature ...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Salvator: Ce qu'est le péché mortel   Mar 18 Juil 2006, 18:24

Cher Salvator,

Je reprends votre message. Il est une énumération de beaucoup de péchés mortels. Mais le propre du théologien C'EST DE METTRE DE L'ORDRE DANS TOUT CELA.

Qu'est ce qu'il y a de commun à tous ce que vous citez?

c'est simple: cela tue l'amour d'amitié = la relation de confiance amicale avec Dieu.

On pourrait opposer cela au péché véniel qui ne fait que blesser (exemple: manque de ferveur à la messe, complaisance dans des distractions, visite écourtée auprès d'une personne un peu ennuyeuse etc.

Maintenant, je reprends la définition du CEC et de Jean-Paul II:

Citation :
«Est péché mortel tout péché qui a pour objet une matière grave et qui, de plus, est commis en pleine conscience et de consentement délibéré» (Jeau Paul II , La splendeur de la vérité, 70).

Dites-moi: ce péché mortel là, tel que le définit JP II, quel est sa particularité? C'est qu'il est commis EN PLEINE CONSCIENCE (je souligne PLEINE) et de consentement mûrement réfléchi.

Bien.

imaginez maintenant un homme. Il est agnostique et en dépression. Il est seul le soir. Il vient de divorcer. Il est travaillé par des pensées sexuelles. Il finit par mettre la TV sur un film érotique. Il se complait dans cette pensée et l'acte qui va avec.

Son péché est-il

1° une matière grave ? oui (Jésus en parle: Matthieu 5, 28 Eh bien! moi je vous dis: Quiconque regarde une femme pour la désirer a déjà commis, dans son coeur, l'adultère avec elle).

2° en pleine conscience ? On dirait. Pourtant c'est impossible: il lui manque, pour juger de manière PLENIERE, la foi. J'ai dit qu'il est agnostique.

3° et de consentement délibéré? Un homme dur l'affirmerait. En réalité, il est évidement porté par son découragement et par les instincts de sa chair.

Que conclure? Que ce péché n'est pas mortel?

Bien sûr que si. C'est un péché mortel. En commettant cet acte, si cet homme était chrétien, il ne pourrait en même temps regarder Dieu en face par la prière. Mais de toute façon, cet homme étant agnostique, il n'avait déjà pas la vie de la grâce en lui, sans en être responsable bien sûr, la Révélation n'étant pas parvenue jusqu'à lui.

Cela veut dire que la définition de Jean-Paul II définit une espèce très particulière du péché mortel : c’est le fameux péché contre l’Esprit Saint. La Bible nous en donne un exemple dans l’acte des théologiens Juifs qui, ayant vu la résurrection de Lazare, décident de tuer Jésus et Lazare. C’est froid, c’est lucide, c’est une décision délibérée. Ils savent maintenant qu’ils tuent le Messie. Mais leur place compte plus que tout. A l'heure de leur mort, l'apparition de Jésus ne changera rien. Ils savent déjà qui il est.

Cela veut dire aussi que le péché mortel est bien plus large et peut exister sans qu’il y ait PLEINE lucidité (mais une certaine lucidité), ni PLEINE maîtrise de soi (mais une certaine maîtrise de soi).

De plus, il existe de nombreux états de mort spirituelle NON COUPABLES, car non volontaires :

Exemples:

Le péché originel, l’ignorance des païens.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Salvator: Ce qu'est le péché mortel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salvator: Ce qu'est le péché mortel
» Qu'est ce que le péché mortel ?
» H-E: Un Cyclone Mortel a causé 22.000 morts en Birmanie !
» Chasse - Troisième accident mortel en Haute Marne
» Un Flocon Mortel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: