DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 L'Annonciation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: L'Annonciation   Mar 25 Mar 2014, 10:56

Annonciation: pourquoi le 25 mars?

Ce mardi 25 mars 2014, nous fêtons l'Annonciation du Seigneur. Depuis quand l'Eglise célèbre-t-elle cette fête ? Pourquoi à cette date ?
(Publié le 24 mars 2014 Croire.com)

Célébrée le 25 mars depuis le milieu du VIIe siècle dans l' Eglise latine, l'Annonciation est une fête importante pour les chrétiens puisqu'elle commémore l'annonce à Marie - communiquée par l'archange Gabriel - qu'elle serait la mère d'un enfant vraiment "unique" : "II sera grand et on l'appellera Fils du Très-Haut" (Lc 1,32).

Le choix du 25 mars, qui remonte aux premiers siècles, est lié à celui du 25 décembre pour la célébration de Noël. Cette date était, croyait-on, celle de la mort et de la dernière pâque de Jésus, ce qui incita les premiers chrétiens à fixer au 25 mars sa conception et le premier moment de l'Incarnation.

En outre, une fois la commémoration annuelle de la naissance de Jésus mise en place le 25 décembre, il allait de soi de commémorer le commencement de sa vie dans le sein de Marie, neuf mois plus tôt, le 25 mars.

L'archange Gabriel explique qu'elle portera l'enfant-Dieu en son sein tout en restant vierge : la naissance de Jésus qui prend chair n'est pas le résultat d'une paternité humaine, mais le fruit d'une intervention créatrice de l'Esprit.

Croire en la virginité de Marie est un acte de foi : ni la science ni l'histoire ne permettent de dire le « comment » de la résurrection, ni le « comment » de la conception de Jésus. Marie elle-même, dans le récit de l'Annonciation, quand l'ange lui dit qu'elle enfantera un fils, pose la question : « Comment cela se fera-t-il ? »

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L'Annonciation   Mar 25 Mar 2014, 10:56

Le chrétien est l'homme de l'Annonciation

Extrait d'une homélie de Jean Paul II lors de son voyage en France à Annecy, le 7 octobre 1986, sur le thème : Il faut que nous prenions conscience que le chrétien est l'homme de l'Annonciation.

Non seulement nous redisons les paroles de l'Ange à Marie, dans une prière familière - non seulement trois fois par jour l' "Angelus" nous rappelle l'événement de Nazareth -, mais l'Annonciation marque en profondeur le chrétien. Marie de Nazareth, la première, a reçu de Dieu un message de salut ; la première, elle lui a répondu par la foi. Comme elle, tout chrétien est l'homme de ce message de salut et l'homme de cette foi.

L'événement qui s'est produit à Nazareth ouvre la voie nouvelle dans laquelle Dieu conduit toute l'humanité.

Ce que signifie l'Annonciation, c'est, en un sens, la synthèse de tous les mystères que Dieu a voulus à la plénitude des temps, lorsqu'il entre dans l'histoire de l'homme selon le dessein éternel de son amour.

La Vierge de Nazareth, nous la voyons au seuil du Temps nouveau, qui est le Temps définitif, en un sens, le dernier Temps. En elle, par elle, le Dieu de l'Alliance désire aller plus loin que ce qui avait été jusqu'alors "l'alliance", la "foi", la "religion". Cette perspective peut émerveiller, mais elle peut aussi provoquer la crainte. C'est pourquoi les premières paroles de l'Annonciation disent: "Sois sans crainte, Marie". Les paroles qui suivent sont présentes à notre mémoire. La Vierge Marie deviendra la Mère du Fils qu'elle appellera Jésus. Il sera Fils du Très-Haut, Fils de Dieu. En lui s'accompliront toutes les promesses messianiques de l'Ancienne Alliance, celles qui se rattachent à l'héritage du patriarche Jacob et au roi David. En ce Fils, c'est le Royaume de Dieu lui-même qui se réalisera, ce Règne qui "n'aura pas de fin".

publié par croire.com le 24 mars 2014

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L'Annonciation   Mar 25 Mar 2014, 12:46

L'Annonciation est, de fait, la fête de l'Incarnation !  sunny 
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: L'Annonciation   Mar 25 Mar 2014, 14:57

Amen puissions-nous nous aussi être enfanté par l'Esprit dans le sein de la bienheureuse vierge Marie afin de devenir semblable à son fils  Thumright 
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28485
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Annonciation   Mar 25 Mar 2014, 14:59

Commentaire du jour
Saint Jean de Damas (v. 675-749), moine, théologien, docteur de l'Église
Homélie sur la Nativité de la Vierge, § 9 ; SC 80 (trad. cf SC p. 69)

« Je te salue Comblée-de-grâce »

Cette femme sera Mère de Dieu, porte de la lumière, source de vie ; elle réduira à néant l’accusation qui pesait sur Ève. Cette femme, « les riches du peuple rechercheront son visage », les rois des nations se prosterneront devant elle en lui offrant des présents…, mais la gloire de la Mère de Dieu est intérieure : c’est le fruit de son sein.

Femme si digne d’être aimée, trois fois heureuse, « tu es bénie entre les femmes et le fruit de ton sein est béni. » Fille du roi David et Mère de Dieu Roi de l’univers, chef-d’œuvre dont le Créateur se réjouit…, tu seras le sommet de la nature. Car ta vie ne sera pas pour toi, ce n’est pas pour toi que tu es née, mais ta vie sera pour Dieu. Tu es venue au monde pour lui, tu serviras au salut de tous les hommes, accomplissant le dessein de Dieu fixé depuis toujours : l’incarnation du Verbe, sa Parole, et notre divinisation. Tout ton désir c’est de te nourrir des paroles de Dieu, de te fortifier de leur sève, comme « un olivier verdoyant dans la maison de Dieu », « un arbre planté près du cours des eaux », toi « l’arbre de vie » qui a « donné son fruit en sa saison »…

Celui qui est infini, sans limites, est venu demeurer en ton sein ; Dieu, l’enfant Jésus, s’est nourri de ton lait. Tu es la porte de Dieu toujours virginale ; tes mains tiennent ton Dieu ; tes genoux sont un trône plus élevé que les chérubins… Tu es la chambre nuptiale de l’Esprit, « la cité du Dieu vivant, que réjouissent les eaux du fleuve», c’est-à-dire le flot des dons de l’Esprit. Tu es « toute belle, la bien-aimée » de Dieu.

(Références bibliques : Ps 44,13; 71,11; Mt 2,11; Lc 1,42; Is 62,5; Ps 51,10; 1,2; cf Gn 2,9, Ap 22,2; cf Ez 44,2; Ps 79,2; cf Ct 1,4; Ps 45,5; Ct 4,7)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28485
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Annonciation   Mar 25 Mar 2014, 15:04

Annonciation de la Sainte Vierge


L'Annonciation de la Sainte Vierge et l'Incarnation de Jésus-Christ, base de notre sainte religion, ne forment, pour ainsi dire, qu'un seul et inséparable mystère. Depuis plus de quatre mille ans, la terre attendait le Sauveur promis; l'heure de la délivrance a sonné enfin: voici le Rédempteur! Une scène d'une grandeur toute mystérieuse se passe dans les splendeurs du Ciel; la sainte et adorable Trinité tient conseil.

Pour réparer l'injure infinie faite à la Divinité par le péché, il faut une réparation infinie et par conséquent divine: le Fils de Dieu descendra de Son trône éternel, Il prendra une chair humaine et sera tout ensemble Dieu et Homme: Homme parce qu'il faut une Victime, Dieu parce qu'il faut une Victime digne de Dieu.

Le message céleste est confié à l'Archange Gabriel. Où trouvera-t-il Celle qui, d'après les plans divins, doit donner naissance au Sauveur du monde? Sera-ce dans un grand empire? Non, mais dans la petite province de Galilée, perdue au milieu de l'immense empire romain. Il convient du moins de prendre sur un trône Celle qui doit devenir la Mère de Son Dieu? Non encore: il y a dans la petite ville de Nazareth une humble et pauvre maison où habite une jeune vierge inconnue; Son nom est Marie; Elle est la chaste épouse d'un ouvrier, le chaste Joseph.

En ce moment, Elle prie à genoux, et soupire peut-être après la venue du Messie promis. L'Ange soudain paraît devant Elle: "Je Vous salue, pleine de grâce, dit-il, le Seigneur est avec Vous, Vous êtes bénie entre toutes les femmes!"

Marie Se trouble, à ces étonnantes paroles. L'ange ranime aussitôt la confiance de la timide vierge: "Ne craignez rien, Marie, ajoute-t-il, Vous avez trouvé grâce devant Dieu; Vous concevrez et Vous enfanterez un Fils, à qui Vous donnerez le nom de Jésus; Il sera grand, et on L'appellera le Fils du Très-Haut, et Son règne n'aura pas de fin."

Quelle promesse, quel honneur et quel bonheur! Mais comment s'opérera cette merveille en Celle qui a voué à Dieu Sa virginité? La réponse est facile à l'envoyé du Ciel: "L'Esprit-Saint descendra en Vous, et la vertu du Très-Haut Vous couvrira de Son ombre." Marie n'a plus qu'à prononcer le Fiat qui va faire tressaillir la terre d'espérance: "Voici la servante du Seigneur, qu'il Me soit fait selon votre parole."

A cet instant béni, le mystère s'accomplit, le Verbe Se fait chair, et Marie pourra entonner bientôt le cantique de la reconnaissance: "Mon âme glorifie le Seigneur, et Mon coeur exulte en Dieu Mon Sauveur! A cause des grandes choses que Dieu a opérées en Moi, toutes les nations M'appelleront bienheureuse!"

Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2561
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: L'Annonciation   Mar 25 Mar 2014, 20:49

Jean 1, 14 :

Καὶ ὁ λόγος σὰρξ ἐγένετο καὶ ἐσκήνωσεν ἐν ἡμῖν, καὶ ἐθεασάμεθα τὴν δόξαν αὐτοῦ,
δόξαν ὡς μονογενοῦς παρὰ πατρός, πλήρης χάριτος καὶ ἀληθείας.

Et le Verbe s'est fait chair et il a habité (planté sa tente) parmi nous et nous avons vu sa gloire, cette gloire que, Fils unique plein de grâce et de vérité, il tient du Père.

Et le Verbe s'est fait Embryon et il a assumé l'Humilité radicale et l'immense fragilité et vulnérabilité des débuts invisibles et balbutiants de la vie Humaine .

Et nous devons pour cette raison plus que toute autre, célébrer et protéger la Spendeur cachée de sa Gloire qui s'est faite infiniment humble , et protéger et nourrir la Vie en ses débuts , Lui qui l'a empruntée, le Seigneur de l'Univers et de tous les Temps .
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Annonciation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: