DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Nouveauté : Simone WEIL Les sept pas vers la grâce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Nouveauté : Simone WEIL Les sept pas vers la grâce   Jeu 20 Mar 2014, 21:19

Chers amis,
Je vous présente la dernière publication des éditions Docteur angélique :

LES SEPT PAS VERS LA GRÂCE de Simone WEIL
d'après une étude d'Alice Nicolle.

Version bilingue français-anglais
The seven steps towards grace

2 volumes en format de poche - 9,90 €



COMMANDER

Table des matières

Volume 1

PREMIER PAS - L'ATTENTION
La Plénitude de l’attention
Mais qu'est-ce que l'attention ?
L’effort négatif
Le regard est ce qui sauve

DEUXIEME PAS - LE VIDE
L'imagination combleuse de vide
Ne pas penser à : faculté suprême
La Nuit Obscure

TROISIEME PAS - LE DESIR
Le désir, marque de notre origine
Désirer ce qui est, désir sans objet
Pourquoi le désir doit-il être vide ?
Descendre à la source des désirs

QUATRIEME PAS - LE CONSENTEMENT
Consentement à ne plus être
Consentement au règne de la nécessité
Désirer l’obéissance

CINQUIEME PAS - LE DETACHEMENT
Se détourner de tout ce qui passe
S'attacher à tout pour ne s’attacher à rien
Abandon des créances

SIXIEME PAS - L'EFFACEMENT
Le renoncement au Moi (à l'Ego)
L’acceptation du mal
L’acceptation de la souffrance


Volume 2

SEPTIEME PAS - CONNAISSANCE ET AMOUR DU MALHEUR
Définition et essence du malheur
Le malheur, marque de l'esclavage
La connaissance impossible du malheur
La connaissance du malheur est baptême
Le malheur, contrainte du réel
Choix entre trois croix
Le malheur, reflet de la condition humaine, miroir de l'amour
La croix, un moyen...
La croix, seule source de clarté
La réponse de Dieu au malheur
A la limite extrême du déchirement : l'union

PLACE DU MALHEUR DANS LE CHRISTIANISME

RESUME DES ETAPES DE LA PROGRESSION SPIRITUELLE


Dernière édition par Louis le Ven 21 Mar 2014, 11:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Nouveauté : Simone WEIL Les sept pas vers la grâce   Jeu 20 Mar 2014, 21:28

Traducteur de la version anglaise :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Nouveauté : Simone WEIL Les sept pas vers la grâce   Ven 21 Mar 2014, 11:37

Une première recension sur le site Enquête et débat avec des extraits du volume 2 :

«Le malheur contraint à reconnaître comme réel ce qu’on ne croit pas possible».

«Le malheur rend Dieu absent pendant un temps» ; «Une sorte d’horreur submerge toute l’âme. Pendant cette absence il n’y a rien à aimer.». «Mais si l’âme cesse d’aimer elle tombe des ici bas dans quelques chose de presque équivalent à l’enfer».  

«L’extrême grandeur du Christianisme vient de ce qu’il ne cherche pas un remède surnaturel contre la souffrance, mais un usage surnaturel de la souffrance».

«Celui qui est capable, non pas seulement de crier, mais aussi d’écouter entend la réponse. Cette réponse c’est le silence éternel que Vigny  a reproché amèrement à Dieu; mais il n’avait pas le droit  de dire quelle est la réponse du juste à ce silence, car il n’était pas un juste. Le juste aime. Celui qui est capable non seulement d’écouter mais aussi d’aimer entend ce silence comme la Parole de Dieu. Les créatures parlent avec des sons. La parole de Dieu est silence. La secrète parole d’amour de Dieu ne peut être autre chose que le silence. Le Christ est le silence de Dieu.»

«Ainsi la Trinité et la Croix sont les deux pôles du Christianisme, les deux vérités essentielles l’une joie parfaite l’autre parfait malheur»

«La Croix est notre patrie»
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Nouveauté : Simone WEIL Les sept pas vers la grâce   Ven 21 Mar 2014, 15:12

c'est tt de même pas gai... Confused 

Mais je retiens «L’extrême grandeur du Christianisme vient de ce qu’il ne cherche pas un remède surnaturel contre la souffrance, mais un usage surnaturel de la souffrance»

quant à ceci:
«Le malheur contraint à reconnaître comme réel ce qu’on ne croit pas possible», je l'inverserais bien volontiers: "le bonheur contraint à reconnaître comme réel ce qu’on ne croit pas possible"...
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Nouveauté : Simone WEIL Les sept pas vers la grâce   Ven 21 Mar 2014, 17:26

Karl a écrit:
c'est tt de même pas gai... Confused 

Oui c'est vrai, surtout le volume 2 dans lequel elle explique la Croix du Christ, mais sans terme de théologie.

Après l'avoir lu, j'ai enfin compris la Croix ! Ses écrits sont époustouflants !  Shocked 


Dans le volume 1, elle parle plus de l'attention, du renoncement et autres attitudes qu'on peut trouver dans d'autres spiritualités comme le bouddhisme par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Nouveauté : Simone WEIL Les sept pas vers la grâce   Mar 24 Juin 2014, 13:37

Une vidéo dans laquelle on présente le séjour de Simone Weil à Marseille et ses rencontres :
http://www.mativi-marseille.fr/les-films/simone-weil.html,9,19,0,0,2492,23
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Nouveauté : Simone WEIL Les sept pas vers la grâce   Ven 26 Sep 2014, 21:41

Une belle recension de Georges Leroy dans Réseau-Regain :

Cette étude est extraite de la thèse d’Alice Nicolle, dirigée par Julia Kristeva intitulé L´Expérience Mystique de Simone Weil, Un type nouveau de sainteté. C´est un travail de reconstruction, avec les mots mêmes de Simone Weil, de son expérience des différentes étapes de la progression spirituelle. Rarement des sujets aussi délicats que le mal et la souffrance et surtout le malheur n´ont jamais été abordés aussi clairement et profondément.

Ce livre est écrit en français avec une traduction en anglais en face. Ce sont des extraits avec quelques commentaires. C’est un peu « Simone Weil pour les nuls ». À ceci près que cet auteur ne saurait être lu par des nuls, comme on ne donne pas de la confiture aux cochons. En l’occurrence les cochons s’éloignent d’eux-mêmes de ces textes d’exception.

Le ton est donné dans la préface : « La pensée de Simone Weil formée par notre civilisation actuelle, en passant par le moule des meilleures de nos institutions de sélection intellectuelle est une pensée d’une rigueur exceptionnelle ».
Il est question ici d’un travail à accomplir sur soi-même : « La progression spirituelle se fait en spirale vers le centre. Ceci jusqu’à ce que l’on touche le sommet qui dans le cercle est un point au-delà duquel on entre dans une autre dimension. Ce processus infini n’est limité que par la durée de la vie humaine qu’il traverse ». De fait, « Nous vivons dans le désordre, il s’agit de rentrer dans l’ordre parfait d’un cercle et chaque étape n’est qu’un stade d’entrée progressive de l’Être en Soi, en même temps qu’elle est destruction, dé-création du Moi illusoire ».

Sur les pas de Saint Jean de la Croix et de Platon, Simone Weil nous propose les étapes d’une progression spirituelle. On est au cœur de la mystique négative, c’est-à dire la recherche de Dieu par le vide que l’on fait en soi pour lui laisser à Dieu toute la place, toute sa place. Simone Weil observe qu’« il est plus difficile de vivre avec la vérité que de mourir pour des mensonges ».

Les trois étapes sont la purification, la négation de l’ego, et la mise à mort de l’âme par le malheur, étape ultime de la décréation. Lesquelles se subdivisent en plusieurs pas : l’attention comme effort « négatif » ; le vide qui aboutit à la faculté suprême « Ne pas penser à »; le désir, désirer ce qui est sans objet ; le consentement, consentement au règne de la nécessité ; le détachement, abandon des créances, s’attacher à tout pour ne s’attacher à rien; l’effacement, acceptation du mal et de la souffrance, renoncement au moi et à l’ego; enfin la connaissance du malheur comme miroir, reflet de la condition humaine avec la croix pour seule source de clarté.

Mais laissons la parole à Simone Weil. Ces extraits de son œuvre, sont représentés dans deux petits livres qu’il convient de lire, relire et méditer pour échapper à l’agitation et au vide sidéral que l’on veut installer dans nos cerveaux. Lire ce livre est un acte de résistance au monde exclusivement matériel. Une liqueur forte pour rendre fortes nos faibles âmes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
 
Nouveauté : Simone WEIL Les sept pas vers la grâce
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Simone Weil "Attente de Dieu"
» Priére de Simone Weil
» Les petits mots de Simone Weil.
» Les petits mots de Simone Weil
» Simone Weil: Note sur la suppression générale des partis politiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: