DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Jeu 20 Mar 2014, 15:46

Bonjour,

De même que nous comparons la “Multiplication des pains” à l’”Eucharistie” et que nous y voyons le “rôle des apôtres”, pouvons nous comparer la “Noce de Cana” à l’”Église” et y voir le “rôle de la femme dans l’Église” ?

Je m’explique. Comme toute maman dans une famille, un des rôles important de Marie a été le discernement les besoins de chaque membre et de la famille entière. Ce don de discernement, une mère ne l’a pas que pour sa famille, mais aussi pour la société où elle vit.

Ainsi Marie présente aux “Noces de Cana” discerne qu’il manque du vin pour les invités et voit à procurer à ces derniers le vins dont ils ont besoin. Sa vie familiale lui a appris que son fils Jésus peut combler ce manque de vin. Elle intervient donc auprès de Jésus qui d’abord refuse d’agir en prétextant que ce n’est pas encore le moment d’opérer des miracles. Mais sa Mère, usant de son autorité maternelle, force Jésus à agir lorsqu’elle commande aux serviteurs de faire ce qu’il leur dira. Ainsi Jésus change-t-il d’avis et «devance l’heure des miracles» !

Mais un point important ici, Marie et Jésus ne sont pas chez eux, dans leur maison familiale, ils sont à Cana chez un étranger. C’est ici l’Église dont Jésus est le Maître de la maison. En tant que Mère de l’Église Marie continue de discerner les besoins de sa Famille-Église et d’intercéder  avec puissance auprès de Jésus son fils. Elle met en exercice son charisme de discernement et fait même devancer l’heure des merveilles !

Dans l’Église, un des rôles important de la femme ne serait-il pas le discernement ? Discerner où manque le Vin de l’Esprit ? Faire parvenir son discernement jusqu’au Maître de la Maison pour au besoin obtenir qu’il change d’avis et accède à la demande qui lui est faite ?

Pardonnez mon humble réflexion. Qu’en pensez-vous ?

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Jeu 20 Mar 2014, 17:16

  Godefroy. Pour ma part, j'aime bien votre réflexion et je n'avais jamais été si loin.
C'est vrai que Jésus et Marie n'étaient pas chez eux, ça mérite d'y réfléchir...

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Jeu 20 Mar 2014, 17:53

Le rôle des femmes dans l'Eglise n'a jamais suscité l'enthousiasme sur ce forum... Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Jeu 20 Mar 2014, 17:55

Cécile a écrit:
Le rôle des femmes dans l'Eglise n'a jamais suscité l'enthousiasme sur ce forum... Mr.Red 

c'est vrai et pourtant, que ferait-on sans nous ?  Very Happy 

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28052
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Jeu 20 Mar 2014, 18:22

Mais pour certain(e)s, ce n'est pas assez... No
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Jeu 20 Mar 2014, 19:14

Simon1976 a écrit:
Mais pour certain(e)s, ce n'est pas assez... No

Il faut reconnaître que "RIEN", ce n'est pas beaucoup !

Les hommes sont terrifiés à l'idée de voir une femme prêtre... siffler 

Ce n'est pas cela que demandent la majorité des femmes catholiques !
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9097
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Jeu 20 Mar 2014, 19:29

Un grand merci à Godefroy pour avoir bien posé le problème . Pour le résoudre , il me paraît indispensable de rappeler le problème de traduction de " ti emoï kaï soï " ( J 2 , 4 ) , traditionnellement traduit par "  sont-ce tes affaires ? " ( je caricature ; la traduction de Jean Bescond est : " Que me veux-tu ? " ) .

La traduction de Bardet est littérale : " Que moi  et toi ! " .

La suite du texte n'est discutée par personne . C'est une objection timide : " Mon heure n'est pas encore venue . " .

Bref , dans les traductions traditionnelles , le membre de phrase " ti emoï kaï soï " signifie un désaccord momentané et dans certaines autres ( ultra-minoritaires ) un accord parfait .

Il faudra bien que tôt ou tard , l'on tranche la question . N'est-ce pas " crucial " si j'ose dire ?


Dernière édition par boulo le Jeu 20 Mar 2014, 20:15, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Berger



Masculin Messages : 124
Inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Jeu 20 Mar 2014, 19:47

Godefroy écrit :

"Pardonnez mon humble réflexion. Qu’en pensez-vous ?"


==> J'en pense que le monde, pas seulement la religion, est en train de crever par excès d'intellectualisme hyper-décadent, qui vient principalement de l'homme et de ses calculs rationalistes et stupides, et que donc, l'apport de la femme serait l'essentiel : le silence et le coeur ! Silence et coeur qui sont ce que demandait le Christ et tous les instructeurs de toutes les religions, soit dit en passant.
Et de plus, si on avait mis les femmes en place, en les aimant, on n'aurait pas eu les croisades, ni l'inquisition, ni la décadence intellectuelle moderne, etc.... siffler 

Ainsi, le discernement dont vous parlez n'est pas seulement du discernement, mais de l'amour. Ce qui donne encore bien plus d'importance à la femme....

Toutefois, les femmes modernes sont complètement intoxiquées par les âneries des hommes, et par des combats d'égalité absurdes (il fallait faire autrement), elles sont souvent très rationalistes maintenant, froides, égoïstes, intéressées, etc, comme eux, donc, je ne sais pas si on y gagnerait grand chose à présent....


Dernière édition par Berger le Jeu 20 Mar 2014, 19:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9097
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Jeu 20 Mar 2014, 19:52

Merci , cher Berger . Mais votre réaction est plus émotionnelle qu'analytique ou exégétique .
En ces moments de désarroi et de troubles , ce n'est peut-être pas la meilleure méthode .
Merci quand même . Je retiens de votre propos que si l'égalité femme / homme est souhaitable , ce ne doit pas être un nivellement par le bas .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Berger



Masculin Messages : 124
Inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Jeu 20 Mar 2014, 20:06

Mon post n'est pas émotionnel, il est pas mal objectif, non ?

Il faudrait peut être voir les choses par le Coeur, et non "analyser", laissons tomber l'intellect à outrance.
(je ne parle pas du coeur émotionnel, au contraire, je parle de l'intuition spirituelle qui vient quand on fait un minimum silence en soi, ce silence est le coeur).

L'égalité homme-femme, oui, c'est mal fichu, comme tout ce que fait l'homme moderne, quasiment, en art aussi, ça va très mal, en philo, en religion, en sociologie, en politique, etc. Seule la science est optimisée dans le monde moderne, et pour cause....
Pourquoi c'est mal fichu ? parce qu'on a voulu imposer une égalité avec la tête et des lois, au lieu de faire parler le Coeur... (je ne parle toujours pas de l'émotionnel)

Merci.  sunny


Dernière édition par Berger le Jeu 20 Mar 2014, 20:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9097
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Jeu 20 Mar 2014, 20:09

Bien reçu . Je méditerai .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Jeu 20 Mar 2014, 20:09

Bonjour,
Puis-je demander avec beaucoup d'insistance à tous les intervenants de ne pas dévier du sujet présenté. Merci pour votre compréhension.

Chère Cécile, votre intervention est hors sujet. Vous seriez bien aimable d'y mettre un terme.
Cher Boulo, votre intervention a un lien avec le texte que je cite, mais il va nous entraîner dans un long échange de traduction lui aussi hors sujet. D'accord ? on y met fin ?

Ma demande est faite en toute charité. Aidez-nous à approfondir cette question importante que j'ai posée. Merci d'accueillir ma demande.

Godefroy

Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2209
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Jeu 20 Mar 2014, 20:10

Les noces de cana sont un passage explicite sur la complémentarité homme/ femme
cette scène de l'évangile donne tout le sens de la nature de l'homme et de la femme et de leur rôle respectif devant Dieu
si on veut bien prendre la peine de l'étudier sur le plan théologique
Mais le niveau intellectuel de nos sociétés est si faible que la confusion règne à tous les niveaux
et même les plus hautes autorités scientifiques et intellectuelles finissent par perdre tout sens des réalités les plus simples
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Jeu 20 Mar 2014, 20:23

Bonjour Berger,

Merci d'avoir retenu de ma question l'essentiel :
Citation :
Ainsi, le discernement dont vous parlez n'est pas seulement du discernement, mais de l'amour. Ce qui donne encore bien plus d'importance à la femme..

Dites-moi si vous pensez que la situation de Marie aux Noces de Cana, une situation de discernement, peut s'appliquer au rôle des femmes dans l'Église.

Merci Berger
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2209
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Jeu 20 Mar 2014, 20:34

C'est pas aussi simple de parler ainsi
il faudrait pouvoir aborder ces question sur le plan théologique
en abordant aussi l'ancien testament et approfondir la connaissance de Dieu et ne pas occulter la vie de Jésus
donc ce n'est pas accessible à n'importe quel pekin qui se prétend dignitaire des écrits de la bible
il faut d'abord pouvoir discerner la sincérité d'un chrétien selon les paramètres de l'évangile de jésus
donc si vous voulez bien de garder une certaine distance et une certaine humilité sur ces questions afin de ne pas offenser notre seigneur jésus-christ crucifié sous ponce pilate et ressuscité et ainsi avancer dans des conditions plus propices à l'éclairage de la foi et de la vraie vie en dieu
Revenir en haut Aller en bas
Berger



Masculin Messages : 124
Inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Jeu 20 Mar 2014, 20:53

Oui, Godefroy, je pense qu'elle peut s'appliquer dans l'Eglise, et qu'elle aurait du s'appliquer d'ailleurs, dans le passé, ce qui aurait évité les erreurs graves de l'Histoire.

Car, encore une fois, je pense que le discernement de Marie est en fait de l'amour. Un être trop plongé dans les pensées finit par fermer son coeur et ne pas voir les besoins des autres, et de cet aveuglement nait de la dureté, de l'égoisme et des guerres.
Regardez comme les femmes s'occupent des enfants après les divorces, dans leur très grande majorité, comme elles s'occupent des autres, etc, c'est ça qu'il a manqué à l'Eglise, cette vision discernante d'amour.
Faire des croisades et tuer, c'est le comportement - je ne vais pas dire masculin car c'est trop imprécis - de ceux qui étaient seulement dans la tête et les pensées, sans être dans le coeur.
S'ils avaient été dans le coeur, ils auraient eu un discernement bienveillant humain, comme Marie.
"On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux", disait Saint Exupery, fort justement. Or la religion traite de l'essentiel, donc il faut la regarder avec le coeur et non avec l'intellect, donc la femme est indispensable dans ce domaine.

Par conséquent, oui, on voit bien quand on regarde le passé, que les défauts de l'Eglise sont le fait d'un manque de discernement dû à une conscience non placée dans le coeur.
Il s'ensuit que la femme, dont la caractéristique historique est le discernement dû à un centrage dans le coeur, aurait pu avoir un rôle très salutaire.

(bon, mais aujourd'hui, on a tout cassé, n'est ce pas, les hommes sont à peine des hommes, et les femmes, à peine des femmes, alors je ne suis pas sûr que faire entrer des femmes changerait beaucoup de choses maintenant.... la décadence est très forte, les coeurs se sont fermés, regardez le mal que se font les gens dans les couples, et avec leurs enfants, les parents mis dans des mouroirs, etc, la famille est détruite, c'est délirant.... ).
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Jeu 20 Mar 2014, 20:57

Il me semble pourtant que la place de la femme dans l'Eglise est bien celle de la Vierge Marie et que de plus en plus, les équipes pastorales ont des femmes qui ne cherchent pas à prendre la place qui n'est pas la leur.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Berger



Masculin Messages : 124
Inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Jeu 20 Mar 2014, 21:03

Elles ne sont pas prêtres, ni évêques, ni cardinales, etc.
Si elles avaient la position de la Vierge Marie, elles auraient beaucoup plus d'importance que cela.

Et si elles ne peuvent pas prendre ces places, ce n'est pas forcément parce que ce n'est pas leur place, mais aussi parce que des hommes en ont décidé ainsi, nuance.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Jeu 20 Mar 2014, 21:11

Berger a écrit:
Elles ne sont pas prêtres, ni évêques, ni cardinales, etc.
Si elles avaient la position de la Vierge Marie, elles auraient beaucoup plus d'importance que cela.

Et si elles ne peuvent pas prendre ces places, ce n'est pas forcément parce que ce n'est pas leur place, mais aussi parce que des hommes en ont décidé ainsi, nuance.

Je ne suis pas de cet avis. La Vierge Marie n'a pas revendiqué d'être quoi que ce soit, Elle a dit "oui" au moment venu, à l'Annonciation et Elle était là au pied de la croix. On pourrait presque dire qu'Elle était témoin. J'aime penser qu'Elle était disponible toujours.

Les femmes maintenant, dans la pastorale, ont surtout un travail d'accompagnement : que ce soit pour la catéchèse, les obsèques, la préparation au baptème ou aux offices. Elles sont complémentaires des prêtres et n'ont pas à revendiquer quoi que ce soit.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9097
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Jeu 20 Mar 2014, 21:18

Godefroy a écrit:
...

De même que nous comparons la “Multiplication des pains” à l’”Eucharistie” et que nous y voyons le “rôle des apôtres”, pouvons nous comparer la “Noce de Cana” à l’”Église” et y voir le “rôle de la femme dans l’Église” ?

...

Godefroy

A mon avis , oui ( résolument ) .
Revenir en haut Aller en bas
Berger



Masculin Messages : 124
Inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Jeu 20 Mar 2014, 21:52

Espérance, je n'ai pas dit que les femmes devaient revendiquer quoi que ce soit, on aurait pu leur donner une autre place, c'est tout, par simple reconnaissance, naturellement.

De même que pour l'égalité des droits, elles n'auraient pas du avoir à faire des révolutions et des mai 68, l'homme aurait du donner leur place aux femmes, naturellement, par respect et amour.
Et on n'aurait pas eu ce mai 68 désastreux, avec ces escalades de divorces et autres sabotages de la famille...

Quant à la position féminine d'accompagner, je ne suis pas vraiment d'accord, Marie a fait bien plus qu'accompagner, elle a mis au monde le Christ, aussi. Excusez du peu.
On pourrait donc broder et dire que la femme peut aussi enfanter de l'Eglise et en prendre soin par sa position et ses actes, comme dans une famille, pourquoi pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28052
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Jeu 20 Mar 2014, 21:58

Cécile a écrit:
Simon1976 a écrit:
Mais pour certain(e)s, ce n'est pas assez... No

Il faut reconnaître que "RIEN", ce n'est pas beaucoup !

Les hommes sont terrifiés à l'idée de voir une femme prêtre... siffler 

Ce n'est pas cela que demandent la majorité des femmes catholiques !

Des fois, je me dis que si une femme venait dire la messe, je resterais chez moi, non pas par "peur" mais parce que ce serait un sacrilège.

Mais ça n'arrivera pas, ni ici, ni ailleurs. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Berger



Masculin Messages : 124
Inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Jeu 20 Mar 2014, 22:31

Si c'était Sainte Thérèse de Lisieux ou Sainte Thérèse d'Avila qui débarquait, vous n'iriez pas ?  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9097
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Ven 21 Mar 2014, 07:07

Berger a écrit:
..., Marie a fait bien plus qu'accompagner, elle a mis au monde le Christ, aussi. Excusez du peu...

C'est en effet elle qui doit prendre en charge la toute première " mission du Salut " , avant Jésus d'un point de vue chronologique .

Et sa présence mystérieuse aux noces de Cana , avant Jésus et ses premiers disciples , est sans doute une part de cette mission .
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Ven 21 Mar 2014, 12:21

Bonjour,

Le présent sujet ne traite pas du sacerdoce des femmes ni de la lutte de pouvoir des hommes à l'égard de la femme. S'il vous plaît, dispensez-nous des interventions hors-sujet.

Cher Berger, j'aime votre réflexion. Aussi j'ai le goût de vous proposer ceci­.

Que pensez-vous de cette interprétation de récit de Cana ?

Cana c’est ma paroisse avec le curé et les paroissiens. Cana c’est mon diocèse avec l’Évêque et ses fidèles. Cana c’est Rome avec le Pape et tous les catholiques du monde entier.

À tous les niveaux la femme est présente et engagée. Comme Marie elle ne détient pas un poste d’autorité. Elle est la femme qui prie et qui écoute l’Esprit Saint. Elle est la femme qui observe et qui discerne les besoins de la Communauté chrétienne. Elle est la femme qui dit au serviteurs du Maître de la Noce ce qu’il faut faire pour que la fête soit parfaite. Comme à Cana elle obtient même que ses discernements soient accueillis, ses inspirations entendues et mise en application.

Comment cela peut-il s’accomplir concrètement ?

Godefroy


Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Ven 21 Mar 2014, 12:26

Godefroy a écrit:



À tous les niveaux la femme est présente et engagée. Comme Marie elle ne détient pas un poste d’autorité. Elle est la femme qui prie et qui écoute l’Esprit Saint. Elle est la femme qui observe et qui discerne les besoins de la Communauté chrétienne. Elle est la femme qui dit au serviteurs du Maître de la Noce ce qu’il faut faire pour que la fête soit parfaite. Comme à Cana elle obtient même que ses discernements soient accueillis, ses inspirations entendues et mise en application.

Comment cela peut-il s’accomplir concrètement ?

Godefroy



Bonjour Godefroy

Comme je vous l'ai dit, en restant à sa place et souvent en faisant l'intermédiaire entre certaines personnes qui se confient plus facilement aux femmes et un prêtre.
Dans l'aide aux mourants, c'est ce qui arrive frequemment : nous proposons le passage de l'aumonier, c'est parfois un "non" catégorique et puis, petit à petit, la personne accepte, se confesse, reçoit la communion ou le sacrement des malades.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Ven 21 Mar 2014, 14:42

Bonjour Espérance,

Votre intervention est intéressante. Je crois cependant qu'il faut porter notre recherche à un niveau plus élevé que celui de la pastorale locale. Il faut emmener le discernement de la femme au plan de l'Église locale, diocésaine, nationale, mondiale. C'est sur ce point que porte mon questionnement. La femme peut-elle exercer un charisme de discernement à tous les paliers de l'Église. En cela elle serait comme Marie survenant à Cana et discernant un manque d'Esprit Saint dans un domaine précis. Serait-ce une fonction qu'elle doit exercer dans l'Église. Je sais que je rame loin au large, mais il faut regarder plus loin que le bout du nez !

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Ven 21 Mar 2014, 14:57

Il y a déjà en France des femmes dans tous les diocèses qui ont des charges ou missions données par l'évêque.
Il suffit de voir sur les sites des diocèses l'organigramme des différents domaines. Il y a des femmes aumôniers d'hôpital, de prison.

Il faudrait que vous précisiez quel est le type de discernement que vous évoquez...
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2209
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Ven 21 Mar 2014, 20:21

Il y aurait beaucoup à dire sur les distorsions du temps présent sur ces sujets
Mais c'est en quelque sorte des sujets tabous
Dieu est indulgent envers la femme
Il ne veut pas l'accabler il souhaite plutôt qu'elle rétablisse d'elle-même l'équilibre rompu dans l'humanité dont elle n'est pas innocente voir le péché originel
C'est pour ça à mon avis qu'on voit souvent dans l'histoire des représentations de la vierge en pleurs devant le christ crucifié
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Sam 22 Mar 2014, 07:59

Godefroy a écrit:
Bonjour,

De même que nous comparons la “Multiplication des pains” à l’”Eucharistie” et que nous y voyons le “rôle des apôtres”, pouvons nous comparer la “Noce de Cana” à l’”Église” et y voir le “rôle de la femme dans l’Église” ?

Je m’explique. Comme toute maman dans une famille, un des rôles important de Marie a été le discernement les besoins de chaque membre et de la famille entière. Ce don de discernement, une mère ne l’a pas que pour sa famille, mais aussi pour la société où elle vit.

Ainsi Marie présente aux “Noces de Cana” discerne qu’il manque du vin pour les invités et voit à procurer à ces derniers le vins dont ils ont besoin. Sa vie familiale lui a appris que son fils Jésus peut combler ce manque de vin. Elle intervient donc auprès de Jésus qui d’abord refuse d’agir en prétextant que ce n’est pas encore le moment d’opérer des miracles. Mais sa Mère, usant de son autorité maternelle, force Jésus à agir lorsqu’elle commande aux serviteurs de faire ce qu’il leur dira. Ainsi Jésus change-t-il d’avis et «devance l’heure des miracles» !

Mais un point important ici, Marie et Jésus ne sont pas chez eux, dans leur maison familiale, ils sont à Cana chez un étranger. C’est ici l’Église dont Jésus est le Maître de la maison. En tant que Mère de l’Église Marie continue de discerner les besoins de sa Famille-Église et d’intercéder  avec puissance auprès de Jésus son fils. Elle met en exercice son charisme de discernement et fait même devancer l’heure des merveilles !

Dans l’Église, un des rôles important de la femme ne serait-il pas le discernement ? Discerner où manque le Vin de l’Esprit ? Faire parvenir son discernement jusqu’au Maître de la Maison pour au besoin obtenir qu’il change d’avis et accède à la demande qui lui est faite ?

Pardonnez mon humble réflexion. Qu’en pensez-vous ?

Godefroy

Il ne faut pas oublier le rôle que Marie, la mère de Jésus et les femmes qui accompagnaient Jésus est les Apôtres rendaient quand Jésus est ses Apôtres annonçaient la Bonne Nouvelle :

15 40 Il y avait aussi des femmes qui regardaient à distance, entre autres Marie de Magdala, Marie mère de Jacques le petit et de Joset, et Salomé, 15 41 qui le suivaient et le servaient lorsqu'il était en Galilée (Marc)

Elles servaient Jésus et les Apôtres. Bien sûr on peux prendre le mot "servir" dans un sens péjoratif, sauf que dans la bouche de Jésus, "servir" c'est pas faire la boniche. Jésus lui-même nous dit qu'il est venu pour servir :

20 28 C'est ainsi que le Fils de l'homme n'est pas venu pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour une multitude." (Matthieu)

Rendre service, c'est apporter une aide précieuse. Marie et ces femmes, pendant que Jésus et ses Apôtres se consacraient à sa mission d'annonce de la Bonne Nouvelle, ils rendaient un grand service au collège apostolique ; on peux dire qu'elles assistaient les Apôtres, veillant à ce qu'ils ne manquent de rien pour pouvoir remplir leur mission au mieux. Marie était déjà comme un mère pour les Apôtres qui oeuvraient avec Jésus, à la construction du Royaume, à l'annonce de la Bonne Nouvelle du salut. Elle veillait, avec les autres femmes, à ce que les Apôtres qui accompagnaient son fils, ne manquent de rien pour pouvoir assister au mieux son Fils.

Et n'est-ce pas ce qu'elle fait aux Noces de Cana. C'est après avoir signalé que Jésus et ses Apôtres étaient invités à ces noces, que Marie intervient :

2 1 Le troisième jour, il y eut des noces à Cana de Galilée, et la mère de Jésus y était. 2 2 Jésus aussi fut invité à ces noces, ainsi que ses disciples. 2 3 Or il n'y avait plus de vin, car le vin des noces était épuisé. La mère de Jésus lui dit : "Ils n'ont pas de vin." (Jean)


De qui parlait-elle ? Des convives ou des disciples ? On suppose que Jésus, ses Apôtres et Marie, se trouvaient ensemble à table, à cette noces. Et si Marie avait dit "ils n'ont plus de vin" en parlant des Apôtres ? On retrouve bien là Marie dans le rôle qu'elle remplissait auprès de cette nouvelle famille dont elle prenait soin. Elle veillaient à ce qu'ils ne manquent de rien.

Bien sûr que ce sont tous les convives qui vont profiter du vin nouveaux que Jésus va donner à boire à ses Apôtres, et c'est ce qui va se passer aussi avec le vin nouveau, descendu du Ciel, qu'il leur donnera à boire le Jeudi saint ; ce vin dont vont profiter aussi tous ceux qui viendront assister à la messe.

Le discernement que Marie fait, il est sur le besoin de vin, du vin qui est servi aux noces pour réjouir le coeur des fidèles et en sachant que ce vin symbolise le don de la grâce versée pour la rémission des péchés, on peux dire que Marie qui est elle-même pleine de grâce, rempli de l'Esprit, veille à ce que les disciples de Jésus, ne manquent pas de cette grâce qui réjouit le coeur de l'homme.

La mission que la femme est appelée à remplir dans l'Eglise, elle s'apparent à la mission que Marie et les femmes qui l'accompagnaient remplissait. Les femmes, dans l'Eglise, sont appelé à veiller à ce que les Apôtres de Jésus ne manquent de rien pour accomplir leur mission. Elles assistent, à la place que l'Eglise leur donne, un rôle d'assistance.

Voyez les femmes qui sont aumôniers d'hôpitaux, aumôniers de prison des femmes, catéchistes, organiste, décoratrices, animatrice des obsèques, animatrice en liturgie, aide aux prêtres ; qui font partie des conseils pastoraux, économiques, qui sont théologiennes, toutes ces femmes servent servent Jésus et ses Apôtres (évêques, prêtres) elles veillent à ce qu'ils ne manquent de rien pour accomplir au mieux leur mission.

Une femme qui fait du catéchisme, elle libère le prêtre d'une tache à laquelle il n'a plus le temps de se consacrer totalement,
Un femme qui préside des obsèques, idem, etc ...

Les femmes, dans l'Eglise, rendent des services précieux, même quand elles sont théologienne et que dire quand elle transmettent la foi à leurs enfants avec le père.

Comme on dit qu'il n'existe pas de sous-métier, il n'existe pas de sous-vocation. A chacun sa vocation. Voyez aussi toutes les femmes religieuses qui soutiennent l'Eglise par leur prière quotidiennes.

Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Sam 22 Mar 2014, 10:12

  Petero

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28052
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Sam 22 Mar 2014, 11:42

petero a écrit:
Spoiler:
 

 prière 

L'Église est le corps du Christ et, tout comme chaque organe du corps humain a sa fonction, chaque membre du Christ a la sienne. Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Sam 22 Mar 2014, 13:03

Les services que peuvent rendre les femmes dans l'Eglise nous les connaissons bien... La plupart étant du style "domestique".

Mais Godefroy évoquait le "discernement"... Apparemment, personne n'a d'idée précise sur le sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Sam 22 Mar 2014, 14:31

Bonjour,

Merci pour vos interventions qui m'apportent beaucoup et qui élargissent ma réflexion sur les Noces de Cana.

CÉCILE, grand merci à vous de rappeler ce qui suit :
«Mais Godefroy évoquait le "discernement"... Apparemment, personne n'a d'idée précise sur le sujet

Je vais jusqu'à un charisme pour l'Église, un don "particulier à la femme" de discernement qui est entendu jusqu'à Rome et qui fait même que ... Jésus dit «non, pas tout de suite» mais finalement il se ravise devant l'insistance du discernement de la femme. Même le Pape change d'idée !

Merci Cécile.

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9097
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Sam 22 Mar 2014, 21:23

Godefroy a écrit:

Cher Boulo, votre intervention a un lien avec le texte que je cite, mais il va nous entraîner dans un long échange de traduction lui aussi hors sujet. D'accord ? on y met fin ?  ...

Godefroy


Je suis quand même bien obligé d'y revenir , cher Godefroy .

La traduction selon Bardet dit à peu près ceci : " Que [ cela reste entre ] moi et toi , femme ! Mon heure n'est pas encore venue . " . C'est cohérent avec la conclusion de la séquence : " Il manifesta Sa gloire et ses DISCIPLES crurent en Lui . "

Selon cette traduction , Jésus ne s'oppose pas un seul instant à la demande de Sa mère mais la prie de rester discrète .

Le mystère dans cette histoire est le rôle de Marie dans cette noce AVANT l'arrivée ( tardive ? ) de Jésus et de ses premiers disciples .

Il semble avoir été important car elle peut donner des ordres aux serviteurs : " Faites tout ce qu'Il vous dira . " .

Peut-être la sainte famille était-elle secrètement dans la mouvance essénienne et certains membres de la famille des époux anonymes , aussi .


Dernière édition par boulo le Dim 23 Mar 2014, 07:49, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Sam 22 Mar 2014, 21:31

Godefroy a écrit:
Bonjour,

Merci pour vos interventions qui m'apportent beaucoup et qui élargissent ma réflexion sur les Noces de Cana.

CÉCILE, grand merci à vous de rappeler ce qui suit :
«Mais Godefroy évoquait le "discernement"... Apparemment, personne n'a d'idée précise sur le sujet

Je vais jusqu'à un charisme pour l'Église, un don "particulier à la femme" de discernement qui est entendu jusqu'à Rome et qui fait même que ... Jésus dit «non, pas tout de suite» mais finalement il se ravise devant l'insistance du discernement de la femme. Même le Pape change d'idée !

Merci Cécile.

Godefroy

Je ne crois pas que Marie fasse ici, à ces noces de Cana, preuve de discernement dans ce que Jésus doit faire ou ne pas faire ; elle est tout simplement attentif aux besoins des disciples de Jésus ; tout comme une mère est attentive aux besoins de ses enfants, de son mari ; comme le mari d'ailleurs se doit aussi d'être attentif aux besoins de son époux et de ses enfants.  Very Happy 

Et si Jésus, sur la croix, lui confie Jean et au travers de Jean ses Apôtres qu'il laisse, c'est pour qu'elle continue à être attentive comme une maman, à ces frères et soeurs de son fils, aux enfants que Dieu lui a confié par Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Sam 22 Mar 2014, 22:56

Bonjour Petero,

Si je ne me trompe, il n'est pas fait mention que le vin c'était d'abord pour les disciples de Jésus !
Aussi, est-ce que d'être attentif à ce qui se passe, ce n'est pas un peu discerner ?

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Lun 24 Mar 2014, 14:56

Bonjour Arnaud,

C’est à partir d’une intuition, ou d’une inspiration ! que j’ai proposé une interprétation du récit des Noces de Cana et d’un rôle particulier de discernement exercé par Marie, la Mère de Jésus. Jamais je n’avais lu ailleurs cette interprétation sur laquelle je désirais obtenir l’opinion d’un exégète particulièrement, car je suis loin d’être chevronné en la matière !

J’aimerais que vous me disiez si l’interprétation et l’application que j’en propose sont bonnes et si nous pouvons les appliquer à un rôle de la femme dans l’Église. Jusqu’à présent les commentaires vont dans le sens que je propose.

Merci de clarifier ma pensée.

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Lun 24 Mar 2014, 15:10

Cher Godefroy, c'est un des magnifiques sens de cette histoire. vous avez parfaitement raison !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
humanlife



Masculin Messages : 2209
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Mar 25 Mar 2014, 19:45

humanlife a écrit:
Dieu est indulgent envers la femme
Il ne veut pas l'accabler il souhaite plutôt qu'elle rétablisse d'elle-même l'équilibre rompu dans l'humanité dont elle n'est pas innocente voir le péché originel
L'église est l'épouse du Christ
c'est aussi dans ce sens qu'il faut le comprendre
Basketball spiderman  :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2460
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?   Mar 25 Mar 2014, 21:30

je suis frappé de constater que la parole de Marie "Tout ce qu'il vous dira , faites-le " est le seul enseignement qui émane d'elle de tout le Nt et que nous puissions appliquer .
je vais donc postuler avec vous Cher Godefroy que Marie a discerné en nous livrant cet unique enseignement que c'était tout ce dont nous avions besoin dans notre vie Chrétienne .
car il faut pour appliquer cet unique commandement "marial" :
1) rentrer en relation avec le Christ
2) écouter ce qu'il dit
3) faire ce qu'il a dit de faire
et on pourrait se décourager en se disant que quand Jésus était physiquement présent , c'était plus facile que maintenant qu'il a disparu .
C'est là que ce récit nous parle de l'Eglise qui est son corps et qui n'a jamais disparu depuis la pentecote . Car tout ce que nous avons à faire pour que l'eau se transforme en vin est :
1) servir ( comme les serviteurs de la noce ) 2) partager ( comme les convives qui font circuler la coupe de vin )
C'est donc en servant et en partageant que nous pouvons rencontrer aujourd'hui et à toute époque
le Christ , rendre notre coeur réceptif à son enseignement ( un "Coeur qui écoute " comme dit St Benoit ) , discerner ce qu'il dit de faire et le faire .
cette scène est aussi une authentique préfiguration de la cène eucharistique , dans laquelle nous devenons les pretres de notre propre vie . car en offrant notre partage et notre service , nous devenons ce que nous consommons , c'est à dire nous devenons le Christ qui se forme et s'affermit en nous chaque jour davantage .
ce que Marie a donc discerné pour nous : c'est qu'en entrant en relation et en écoutant son fils , nous devenons son fils : c'est tout le mystère eucharistique de la vie chrétienne authentique .
Revenir en haut Aller en bas
 
Marie à Cana = La femme dans l’Eglise ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA MISSION DE LA FEMME DANS L'EGLISE ET DANS LE MONDE
» la place de la femme dans l'eglise
» Condition de la femme dans l'Église catholique et la société.
» Place et rôle de la femme dans la société chrétienne
» La femme dans la poésie du XIX°s

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: