DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le "cas" Maria Valtorta

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Le "cas" Maria Valtorta   Sam 08 Mar 2014, 22:16

Une connaissance catholique m'a récemment parlé et recommandé un ouvrage d'une mystique catholique prénommé Maria Valtorta qui s'intitule "l'Evangile tel qu'il m'a été rapporté". Cet ouvrage serait le fruit de "visions" des scènes de la vie de Jésus qui ne sont pas rapportés par les auteurs des quatres Evangiles canoniques. Cet ouvrage aurait été condamné a plusieurs reprises par le magistère en particulier par la "congrégation pour la doctrine de la foi". J'aimerais connaître l'opinion de ceux qui se sont intéressé à cette affaire afin d'en apprendre un peu plus   
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage



Masculin Messages : 537
Inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: Le "cas" Maria Valtorta   Sam 08 Mar 2014, 22:40

bigsam68 a écrit:
Une connaissance catholique m'a récemment parlé et recommandé un ouvrage d'une mystique catholique prénommé Maria Valtorta qui s'intitule "l'Evangile tel qu'il m'a été rapporté". Cet ouvrage serait le fruit de "visions" des scènes de la vie de Jésus qui ne sont pas rapportés par les auteurs des quatres Evangiles canoniques. Cet ouvrage aurait été condamné a plusieurs reprises par le magistère en particulier par la "congrégation pour la doctrine de la foi". J'aimerais connaître l'opinion de ceux qui se sont intéressé à cette affaire afin d'en apprendre un peu plus   

Il y a déjà un site spécialisé qui donne :

les "contre" :

http://www.maria-valtorta.org/ValtortaWeb/MariaValtorta08.htm

les "pour" :

http://www.maria-valtorta.org/ValtortaWeb/MariaValtorta14.htm
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11982
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le "cas" Maria Valtorta   Dim 09 Mar 2014, 08:22

Cela me semble toujours dangereux d'ajouter des choses à ce que Dieu a voulu nous transmettre. Après on pourrait considérer de façon égale des paroles de l'évangile à d'autres!
En plus, il faudrait que ces visions soient vraies!
Enfin, même si c'est le cas, les docteurs de L'Eglise nous préviennent que l'on peut toujours y trouver des ajouts personnels, même involontaire!
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Le "cas" Maria Valtorta   Dim 09 Mar 2014, 12:34

@renématheux En effet j'éprouve moi-même de fortes réserves surtout face à des personnes qui ont tendances à attribuer une autorité quasi magistérielle à des "voyants" qui seraient plus éclairés que le magistère lui-même combien même ce dernier aurait exprimé un avis défavorable sur leurs écrits.

Et je suis interpellé par le fait que la Vierge Marie aurait déclaré à une "voyante" de Medjugorie que ceux qui veulent connaître Jésus doivent lire l'œuvre de Maria Valtorta. Je considère plutôt que ceux qui veulent connaître Jésus devraient lire les Evangiles canoniques
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le "cas" Maria Valtorta   Dim 09 Mar 2014, 13:05

Ah bon ? La Gospa a fait de la pub pour Maria Valtorta ?

Je crois aussi qu'il vaut mieux lire les Évangiles.

Les écrits de Maria Valtorta ne sont certes pas à rejeter, mais ils ne peuvent pas être LA REFERENCE !
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Le "cas" Maria Valtorta   Dim 09 Mar 2014, 13:27

Cécile a écrit:
Ah bon ? La Gospa a fait de la pub pour Maria Valtorta ?

Je crois aussi qu'il vaut mieux lire les Évangiles.

Les écrits de Maria Valtorta ne sont certes pas à rejeter, mais ils ne peuvent pas être LA REFERENCE !


http://medjugorjevaltortatemoignages.travelblog.fr/646595/Medjugorje-et-Maria-Valtorta-L-avis-de-la-Sainte-Vierge-elle-meme-sur-L-Evangile-tel-qu-il/

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Le "cas" Maria Valtorta   Dim 09 Mar 2014, 13:38

Cécile a écrit:
Ah bon ? La Gospa a fait de la pub pour Maria Valtorta ?

Je crois aussi qu'il vaut mieux lire les Évangiles.

Les écrits de Maria Valtorta ne sont certes pas à rejeter, mais ils ne peuvent pas être LA REFERENCE !

En effet et il est tout à fait permis de ne pas accorder une valeur historique à ces écrits
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5048
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Le "cas" Maria Valtorta   Mer 15 Avr 2015, 12:11

Cécile a écrit:
Ah bon ? La Gospa a fait de la pub pour Maria Valtorta ?
Je crois aussi qu'il vaut mieux lire les Évangiles.
Les écrits de Maria Valtorta ne sont certes pas à rejeter, mais ils ne peuvent pas être LA REFERENCE !
Le lien qu'insère espérance, est un lien provenant de mon site. Oui, La gospa a confirmé (il y a quelques années) l'authenticité des visions de Maria Valtorta.
Est-ce à dire qu'il faut se détourner des récits de Maria Valtorta et de celle qui les cautionne (la Gospa) au profit des seuls Évangiles ?

Pas sûr :
En 2000 ans, l’arbre de l’Évangile a fleuri de mille façons :
- Dans les Pères et les docteurs de l’Église, qui explicitent les trésors légués par les évangélistes, mais n’en sont pas eux-mêmes.
- Dans les écrits du Magistère de l’Église qui complètent la foi par des dogmes, tel l’Assomption de Marie, que ne rapporte pas l’Évangile.
- Dans la liturgie qui, par exemple, honore dans la sixième station du chemin de croix, le voile de Véronique que nul évangéliste ou écrit du nouveau testament n’évoque pourtant. Ou qui honorent sainte Anne et saint Joachim, parents de la Vierge Marie, que seul un apocryphe nous révèle les noms.
- Dans le flot continu des apparitions et des révélations étrangères à la Révélation publique, qui jalonne pourtant le chemin de l’Église en marche au point que certaines d’entre elles ont fondés des temps liturgiques majeurs (ex. Ste Marguerite-Marie Alacoque ou Ste Faustine) ou des lieux reconnus de miracles et de conversions (ex : Lourdes).
- Dans les homélies qui actualisent, à chaque messe, l’éternelle parole en interprétant, à leur façon, l'unique Evangile.
- et plus humblement dans la prière quotidienne qui met la vie du fidèle sous le regard direct de Dieu, au point qu'elle nous rend capable d'appeler Dieu : Abba !

Dans ces conditions, vouloir exclure les écrits de Maria Valtorta, dès lors que nulle raison de foi ne s’y oppose, est donc développer une vue étriquée du dialogue que le Ciel entretient avec l’humanité en marche.
Est-ce à dire que l’ouvrage de Maria Valtorta doit être rangé dans le rayon des livres canoniques ? Non plus, car de même que les ministères sont ordonnés les uns aux autres dans l’Église comme le dit saint Paul, de même les révélations privées et la Révélation publique s’ordonnent dans la marche du temps et des âmes, car tout n'a pas la même importance, mais tout à la même source.

La révélation est l'action par laquelle Dieu éclaire l'humanité. Elle est essentiellement contenue dans la Bible.
L'Ancien Testament, ou Bible avant Jésus, la prépare. Le Nouveau Testament l'achève : Jésus, révélé dans l'Évangile, est en effet la Parole même de Dieu. Après la mort de Jean l'évangéliste, le dernier apôtre, la Révélation publique est close et définitive. "Aucune nouvelle révélation publique n’est dès lors à attendre avant la manifestation glorieuse de notre Seigneur Jésus-Christ" dit l’Église. C’est vrai pour tous, y compris pour Maria Valtorta.
"Cependant, rajoute l’Église, même si la Révélation est achevée, elle n’est pas complètement explicitée ; il restera à la foi chrétienne d’en saisir graduellement toute la portée au cours des siècles".

Après la Révélation publique, il y a eu d'autres révélations, telles Lourdes ou Fatima et beaucoup d’autres parfois à l’origine de fêtes liturgiques, comme je viens de le rappeler. Ces révélations sont dites "privées" pour les distinguer de la Révélation publique, dont une différence de nature et de degré les sépare.
- L'une exige notre foi, les autres nécessitent notre assentiment.
- L'une fonde la foi, les autres nous aident à en vivre.
- Dans l'une, Dieu lui-même nous parle, dans les autres il inspire "un appel authentique à l’Église".
Révélation publique et révélations privées servent donc un même but, mais subordonnées les unes par rapport à l'autre.

Qui pourrait les négliger ?

Personne, c'est ce que dit Dieu même en mettant dans la bouche de Paul, cet avertissement : "ne méprisez pas les prophéties, mais discernez la valeur de toute chose, ce qui est bien, gardez-le".

Ainsi, l'obéissance à Dieu implique de n'examiner tout cela que du bon côté. Où est l'appel authentique (de l'Esprit) à l’Église (au sens théologique), dans Maria Valtorta comme dans Medjugorje ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le "cas" Maria Valtorta   Mer 22 Avr 2015, 23:02

Les écrits de Maria Valtorta sont rejetés tant par l'église catholique romaine (qui les a condamnés à pas moins de six reprises) que par la FSSPX.  Le seul qui les trouve à son goût est Richard Williamson, le dissident de la FSSPX qui, aux dernières nouvelles, est très occupé à fonder sa propre église (à croix gammée?)

Voilà qui devrait faire réfléchir...
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage



Masculin Messages : 537
Inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: Le "cas" Maria Valtorta   Jeu 23 Avr 2015, 17:27



Lebob a écrit:
Les écrits de Maria Valtorta sont rejetés tant par l'église catholique romaine (qui les a condamnés à pas moins de six reprises) que par la FSSPX.  Le seul qui les trouve à son goût est Richard Williamson, le dissident de la FSSPX qui, aux dernières nouvelles, est très occupé à fonder sa propre église (à croix gammée?)

Voilà qui devrait faire réfléchir...


L'évocation du nazisme même par approximation allusive ici est une stupidité sur ce fil concernant l'oeuvre donnée par le Seigneur à Maria Valtorta.

L'oeuvre de Maria Valtorta a été mis à l'index le 16 décembre 1959 ( http://www.maria-valtorta.org/ValtortaWeb/MariaValtorta08.htm ) . L'index a été supprimé le 14 juin 1966 ( http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/cfaith/documents/rc_con_cfaith_doc_19660614_de-indicis-libr-prohib_fr.html ) .


Le Cardinal Ratzinger s'est exprimé sur l'oeuvre :

http://www.maria-valtorta.org/ValtortaWeb/MariaValtorta14.htm

Citation :
Le Cardinal Ratzinger, Préfet pour la congrégation de la Foi a déclaré, dans une lettre à l'archevêque de Gênes, qu'il n'était pas personnellement favorable à la diffusion de l'œuvre à cause de son possible impact auprès des gens "les plus naïfs". Il laissait toutefois le Cardinal Siri libre de répondre, de la manière qui lui convenait, à la demande d'un prêtre de son diocèse.  

Plus tard comme Pape :

Citation :
D’autre part, dans la dernière année de son pontificat, Benoît XVI a béatifié coup sur coup, deux défenseurs affichés de Maria Valtorta : Le 21 avril 2012, au Mexique, Mère Maria Arias Espinosa (Inès Thérèse), (1904 –1981), fondatrice des Missionnaires clarisses du Très saint Sacrement. Elle avait demandé qu'un exemplaire de l'Évangile tel qu'il m'a été révélé figure dans chacune des maisons qu'elle avait fondé, puis le 29 septembre 2012, le Père Gabriele Allegra, bibliste traducteur de la Bible en chinois, ouvertement favorable à Maria Valtorta dont il confirmait l’inspiration divine.

Pour voir une liste conséquente de personnalités favorables cf.

http://www.maria-valtorta.org/ValtortaWeb/MariaValtorta14.htm

déjà indiquée au début du fil.

Pour l'historique de la publication de l'oeuvre :

http://www.maria-valtorta.org/ValtortaWeb/MariaValtorta09.htm

Concernant la mise à l'index de Soeur Faustine ensuite réhabilitée grâce au Cardinal Karol Wojtyla :

http://www.defending-vassula.org/reflection-kowalska?lang=fr

Concernant la condamnation des apparitions d'Amsterdam :

http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/cfaith/documents/rc_con_cfaith_doc_19740525_signora-amsterdam_fr.html

puis la réhabilitation :

http://it.mariedenazareth.com/14833.0.html?&L=0

La condamnation et la réhabilitation de sainte Jeanne d'Arc sont connues. Cf. par exemple :

http://w2.vatican.va/content/benedict-xvi/fr/audiences/2011/documents/hf_ben-xvi_aud_20110126.html

Les mauvais traitements infligés au saint Père Pio furent suivis plus tard de sa canonisation et pour d'autres saintes âmes des faits analogues comme pour saint Jean de la Croix et d'autres ...

Citation :
Voilà qui devrait faire réfléchir...


Oui, c'est vrai, faites le alors ...



Petite video :





Revenir en haut Aller en bas
Bobel



Masculin Messages : 183
Inscription : 26/04/2013

MessageSujet: Re: Le "cas" Maria Valtorta   Jeu 23 Avr 2015, 19:24

territoire en héritage a écrit:
Petite video :

Merci Territoire pour cette excellente vidéo. L'exposé de Mr Debroise est clair, instructif, et surtout dépassionné.
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2567
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le "cas" Maria Valtorta   Ven 24 Avr 2015, 15:59

il y a aussi une autre révélation sur l'évangile : celle de Anne-Catherine Emmerich .
Est-ce que ces deux "révélations " se recoupent ou Est-ce qu'elles sont incompatibles ??

Autre question : la majeure partie des 33 années de vie de Jésus nous reste inconnue .
N'Est-ce pas là un mystère absolument insondable ?
Et Est-ce que ces deux voyantes ont révélé des données sur les années cachées de la vie du Maitre?
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5048
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Le "cas" Maria Valtorta   Jeu 14 Mai 2015, 22:21

Lebob a écrit:
Les écrits de Maria Valtorta sont rejetés tant par l'église catholique romaine (qui les a condamnés à pas moins de six reprises) que par la FSSPX....
Voilà qui devrait faire réfléchir...
Condamnés selon Wikipedia, pas selon l'Eglise catholique qui, elle au moins, ne dit pas n'importe quoi.
On imagine mal, en effet, SS. Benoît XVI béatifiant coup sur coup, en 2012, deux soutiens affichés de cette mystique qui serait une multirécidiviste de la condamnation selon st lebob ou ste addacat.
De même on imagine mal le Bienheureux Paul VI encourageant par écrit un ouvrage dithyrambique d'un théologien de renom sur la même mystique.
Ni SS. Pie XII encourageant la publication d'un ouvrage oiseux ou nocif pour la foi.
Voir même un nonce apostolique présider la cérémonie du cinquantenaire de la mort de Maria Valtorta.
... On imagine mal ... sauf sur Wikipedia, mais cela n'est pas un scoop.


Dernière édition par Valtortiste91 le Jeu 14 Mai 2015, 23:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5048
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Le "cas" Maria Valtorta   Jeu 14 Mai 2015, 22:32

territoire en héritage a écrit:
Lebob a écrit:
Les écrits de Maria Valtorta sont rejetés tant par l'église catholique romaine (qui les a condamnés à pas moins de six reprises) que par la FSSPX.  Le seul qui les trouve à son goût est Richard Williamson, le dissident de la FSSPX qui, aux dernières nouvelles, est très occupé à fonder sa propre église (à croix gammée?)Voilà qui devrait faire réfléchir...


L'évocation du nazisme même par approximation allusive ici est une stupidité sur ce fil concernant l'oeuvre donnée par le Seigneur à Maria Valtorta.
Merci de commenter les salmigondis au vernis de culture.
En effet, la condamnation du nazisme dans Maria Valtorta, comme dans l'Eglise, est sans ambiguïté.
On trouve, dans Maria Valtorta, toute une série de catéchèses à ce sujet.
En voici certaines :
http://www.maria-valtorta.org/Quaderni/440117.htm
http://www.maria-valtorta.org/Quaderni/440109.htm
http://www.maria-valtorta.org/Quaderni/430804.htm
http://www.maria-valtorta.org/Quaderni/430730.htm
Tout n'est pas (encore) en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5048
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Le "cas" Maria Valtorta   Jeu 14 Mai 2015, 22:54

Oculus a écrit:
il y a aussi une autre révélation sur l'évangile : celle de Anne-Catherine Emmerich .
Est-ce que ces deux "révélations " se recoupent ou Est-ce qu'elles sont incompatibles ??
Autre question : la majeure partie des 33 années de vie de Jésus nous reste inconnue .
N'Est-ce pas là un mystère absolument insondable ?
Et Est-ce que ces deux voyantes ont révélé des données sur les années cachées de la vie du Maitre?
Anne-Catherine Emmerich a reçu, en effet, les visions de la vie de Jésus. Elle fut même la première a en recevoir la vison complète.
Avant elle Marie d'Agréda avait reçu la vision complète, mais de la vie de Marie seulement.
Après Emmerich, il y a Maria Valtorta.
D'autres, comme Thérèse Neumann ont reçu des visions partielles, mais n'en ont pas laissé le récit. Il n'y a que des témoignages indirects.
Il y a des différences dans les divers récits (mais pas d'oppositions), non pas parce que l'une aurait réellement eut des visions et pas l'autre, mais tout simplement parce que les récits de chacune ont subit des avatars qui en ont déformés la pureté originelle.
Ce comparatif a été étudié dans un livre écrit par Mgr Laurentin et F.M. Debroise : la vie des la Vierge Marie d'après les révélations des mystiques (Presse de la renaissance, 2011).
Quoiqu'il en soit, tous ses récits sont profitables à lire, car même déformés par les interventions malencontreuses des hommes, ils trouvent leur source dans l'inspiration mystique.

La vie cachée de Jésus, comme d'ailleurs de la plus grande partie de sa vie publique (l'évangile de Jean l'évoque dans son dernier verset), nous demeure inconnues en effet. Ce que reconnait l'Eglise dans son Catéchisme § 514 : Beaucoup de choses qui intéressent la curiosité humaine au sujet de Jésus ne figurent pas dans les Évangiles. Presque rien n’est dit sur sa vie à Nazareth, et même une grande part de sa vie publique n’est pas relatée (cf. Jean 20, 30). Ce qui a été écrit dans les Évangiles, l’a été " pour que vous croyez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu’en croyant vous ayez la vie en son nom " (Jean 20, 31).

Cependant, si l’Évangile dit l'essentiel, il n'est pas resté stérile comme je l'ai indiqué plus haut : il a fleurit de mille façons et continue de le faire en notre époque, notamment par les mystiques. Ignorer cette floraison, comme le font certains, c'est vivre d'une vie mystique aride.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
 
Le "cas" Maria Valtorta
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maria Valtorta, qu'en pensez vous ?
» maria valtorta ou medjugorie ?
» L'Ascension vue par Maria Valtorta
» Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses
» Maria Valtorta selon le Vatican

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: