DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 volonté de détruire le Liban ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 23:43

MATTHIEU dit :
Citation :
Citation:
Pour moi les Chrétiens Arabes portent une grande partie des solutions pacifiques à ce conflit...


Quels Arabes Chrétiens ???

40% au liban !
35% de chretiens en égypte

http://www.voltairenet.org/article142364.html
Le Liban comme nouvelle cible
Les néo-conservateurs et la politique du « chaos constructeur »
par Thierry Meyssan*

Une phrase étonnante de Condoleezza Rice :

Citation :
À Washington et à Tel-Aviv, on se réjouit des opérations militaires en cours au Moyen-Orient. Selon l’expression de Condoleezza Rice, les douleurs du Liban sont les « contractions de la naissance d’un nouveau Moyen-Orient ». Pour les théoriciens du « chaos constructeur », il est nécessaire de faire couler le sang pour imposer un ordre nouveau dans une région riche en hydrocarbures. Planifiée de longue date, l’offensive de Tsahal contre le Liban est supervisée depuis le département de la Défense des États-Unis.

Au cours de son point de presse au département d’État, le 21 juillet 2006, Condoleezza Rice a été interrogée sur les initiatives qu’elle comptait prendre pour ramener la paix au Liban. Elle a alors répondu : « Je ne vois pas l’intérêt de la diplomatie si c’est pour revenir au status quo ante entre Israël et le Liban. Je pense que ce serait une erreur. Ce que nous voyons ici, d’une certaine manière, c’est le commencement, les contractions de la naissance d’un nouveau Moyen-Orient et quoique nous fassions, nous devons être certains que nous poussons vers le nouveau Moyen-Orient et que nous ne retournons pas à l’ancien » [1].

Vu de Washington, ce qui se passe aujourd’hui au Liban n’a aucun rapport avec la récupération de soldats capturés par le Hezbollah. Ce dont il s’agit, c’est de la mise en pratique de la théorie longuement murie du « chaos constructeur ». Selon les adeptes du philosophe Leo Strauss, dont la branche médiatique est connue sous la dénomination de « néo-conservateurs », le vrai pouvoir ne s’exerce pas dans l’immobilisme, mais au contraire par la destruction de toute forme de résistance. C’est en plongeant les masses dans le chaos que les élites peuvent aspirer à la stabilité de leur position.
(JPEG)
Léo Strauss

Toujours selon les adeptes de Leo Strauss, ce n’est que dans cette violence que les intérêts impériaux des Etats-Unis se confondent avec ceux de l’État juif.

La volonté israélienne de démanteler le Liban, d’y créer un mini-État chrétien et d’annexer une partie de son territoire n’est pas nouvelle. Elle fut énoncée, en 1957, par David Ben Gourion dans une célèbre lettre, publiée en annexe de ses mémoires posthumes [2]. Surtout, elle fut insérée dans un vaste projet de colonisation du Proche-Orient qui fut rédigé en 1996 sous le titre : Une rupture propre : une nouvelle stratégie pour sécuriser le royaume [d’Israël] [3]. Ce document, rédigé au sein d’un think tank néo-conservateur, l’IASPS, a été préparé un groupe d’experts réuni par Richard Perle et remis à Benjamin Netanyahu. Il est représentatif de la pensée du sionisme révisioniste de Vladimir Jabotinsky [4]. Il prévoyait :
- l’annulation des accords de paix d’Oslo,
- l’élimination de Yasser Arafat,
- l’annexion des territoires palestiniens,
- le renversement de Saddam Hussein en Irak pour déstabiliser en chaîne la Syrie et le Liban,
- le démantèlement de l’Irak avec création d’un État palestinien sur son territoire,
- l’utilisation d’Israël comme base complémentaire du programme états-unien de guerre des étoiles.

Ce document inspira le discours prononcé le lendemain par Benjamin Netanyahu au Congrés des États-Unis [5]. On y trouve tous les ingrédients de la situation actuelle : menaces contre l’Iran, la Syrie et le Hezbollah, avec en prime la revendication d’annexion de Jérusalem-Est.

Ce point de vue rejoint celui de l’administration états-unienne. Le contrôle des zones riches en hydrocarbures que Zbignew Brzezinki et Bernard Lewis appelaient « l’arc de crise », c’est-à-dire l’arc rejoignant le Golfe de Guinée à la mer Caspienne en passant par le Golfe persique, suppose une redéfinition des frontières, des États et des régimes politiques : un « remodelage du Grand Moyen-Orient », selon l’expression de George W. Bush.
C’est ce nouveau Moyen-Orient dont Mlle Rice prétend être la sage-femme et qu’elle regarde naître dans la douleur.

L’idée est simple : substituer aux États hérités de l’effondrement de l’Empire ottoman des entités plus petites à caractère monoethniques, et neutraliser ces mini-États en les dressant en permanence les uns contre les autres. En d’autres termes, il s’agit de revenir sur les Accords conclus secrètement, en 1916, par les empires français et britanniques, dit Accords Sykes-Picot [6] et de consacrer la domination désormais totale des Anglo-Saxons sur la région. Mais pour définir de nouveaux États, encore faut-il détruire ceux qui existent. C’est ce à quoi s’emploient l’administration Bush et ses alliés depuis cinq ans avec un enthousiasme d’apprenti sorcier. Qu’on juge du résultat :
- La Palestine occupée a été rognée de 7 % de son territoire ; la Bande de Gaza et la Cisjordanie ont été séparées physiquement par un mur ; l’Autorité palestinienne a été ruinée, ses ministres et ses parlementaires ont été enlevés et sont séquestrés.
- L’ONU a enjoint le Liban de se désarmer en expulsant les forces syriennes et en dissolvant le Hezbollah ; l’ancien Premier ministre Rafic Harriri a été assassiné et l’influence française a disparu avec lui ; les infrastuctures économiques du pays ont été rasées ; plus de 500 000 réfugiés supplémentaires errent dans la région.
- La dictature de Saddam Hussein a été remplacée en Irak par un régime plus cruel encore qui fait plus de 3000 morts par mois ; en pleine anarchie, le pays est prêt à la fragmentation en trois entités distinctes.
- Le pseudo-émirat taliban a laissé place à une pseudo-démocratie où sévit toujours l’interprétation la plus obscurantiste de la charia, la culture du pavot en plus. De facto, l’Afghanistan est déjà divisée entre seigneurs de la guerre et les combats se généralisent. Le gouvernement central a renoncé à se faire obéir y compris dans sa capitale.


À Washington, les disciples de Leo Strauss, de plus en plus impatients, rêvent d’étendre leur chaos au Soudan, à la Syrie et à l’Iran. Dans cette période transitoire, il n’est plus question de « démocratie de marché », juste de sang et de larmes.

Jacques Chirac, qui souhaitait intervenir au Liban pour y défendre les derniers intérêts français et y avait envoyé son Premier ministre Dominique de Villepin, a dû déchanter : lors du sommet du G8 à Saint-Petersbourg, George W. Bush lui en a fait interdiction en lui disant qu’il ne s’agissait pas d’une opération israélienne approuvée par les États-Unis, mais d’une opération états-unienne executée par Israël. Du coup, M. de Villepin n’avait d’autre chose à déclarer à ses interlocuteurs à Beyrouth que de bonnes paroles et son impuissance.

Plus précisémment, le projet de destruction du Liban a été présenté par Tsahal à l’administration Bush, il y a un peu plus d’un an, comme l’a révélé le San Francisco Chronicle [7]. Il a fait l’objet de discussions politiques au cours du Forum mondial que l’American Enterprise Institute organisait comme chaque année, les 17 et 18 juin 2006 à Beaver Creek. Benjamin Netanyahu et Dick Cheney s’en sont longuement entretenu en compagnie de Richard Perle et Nathan Sharansky. Le feu vert a été donné dans les jours suivants par la Maison-Blanche.
Les opérations militaires de Tsahal sont supervisées par le département états-unien de la Défense. Celui-ci détermine l’essentiel de la stratégie et le choix des cibles. Le rôle principal est imparti au général Bantz Craddock par ailleurs commandant du South Command. Craddock est un spécialiste des mouvements de blindés, comme il l’a montré durant Tempête du désert et surtout lorsqu’il a commandé les forces terrestres de l’OTAN au Kosovo. C’est un homme de confiance de Donald Rumsfeld, dont il a dirigé l’état-major particulier et pour le compte duquel il a développé le camp de Guantanamo. En novembre prochain, il devrait être nommé commandant de l’European Command et de l’OTAN. À ce titre, il pourrait diriger la force d’interposition que l’OTAN pourrait déployer au Sud-Liban en plus de celles qu’elle a déjà installées en Afghanistan et au Soudan.
Les généraux israéliens et états-uniens ont appris à se connaître, depuis une trentaine d’années, grâce aux échanges organisés entre eux par l’Institut juif pour les affaires de sécurité nationale (Jewish Institute for National Security Affairs - JINSA), une association qui oblige ses cadres à suivre des séminaires d’études de la pensée de Leo Strauss.
Revenir en haut Aller en bas
Mathieu



Messages : 306
Inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 23:46

Un article de Thierry Meyssan ?
Le même Thierry Meyssan qui prétendait qu'aucun avion ne s'était écrasé sur le Pentagone le 11 Septembre ? Quelle référence...


M.
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Lun 07 Aoû 2006, 00:13

Effectivement ! Ce qui m'a parru intéressant, c'est les paroles de Condoleezza Rice

http://www.armees.com/Liban-les-Israeliens-poussent-a-une-guerre-civile,5772.html
Armees.Com Magazine Actualité samedi 5 août 2006


Liban : les Israéliens poussent à une guerre civile entre chrétiens et musulmans (Reportage)

Citation :

Liban : les Israéliens poussent à une guerre civile entre chrétiens et musulmans (Reportage)

De nombreux Libanais sont convaincus qu’en dirigeant ses frappes aériennes contre des régions majoritairement chrétiennes, Israël souhaite déclencher une guerre civile dans le pays du Cèdre.

Après le début, il y a trois semaines et demie, de l’agression israélienne - ici on ne l’appelle pas autrement - contre le Liban, les chrétiens libanais vivaient dans la peur. En regardant détruire méthodiquement les quartiers chiites à Beyrouth, au Liban-Sud et dans la vallée de la Békaa, ils craignaient que ne vienne leur tour.

Et voilà, vendredi matin, que l’aviation israélienne a bombardé cinq ponts dans la région des villes chrétiennes Jounyeh, Byblos et Batroun situées au nord de Beyrouth, en faisant cinq morts et dix-neuf blessés et en coupant la dernière route reliant le pays à la Syrie voisine.

Les opinions exprimées dans cet article ne reflètent pas nécessairement celles de la rédaction

Mais, bizarrement, les frappes portées sur le nord du Liban n’ont pas ajouté à la peur, et les gens s’en sentent même libérés. "Nous n’avons plus peur. Tout est clair maintenant : Israël veut mettre aux prises chrétiens et musulmans et déclencher une guerre civile dans le pays", estime Nabil, peintre originaire de Bikfaya, petite ville chrétienne située dans les montagnes du Kesrouan, interrogé par RIA Novosti.
Selon Nabil, la politique n’étant pas sa tasse de thé, et il n’avait jamais eu envie d’en parler. Mais aujourd’hui, quand on voit "tuer des enfants, des femmes et de la beauté" au Liban, il ne peut plus garder le silence. "J’adore cet endroit, près du Casino du Liban, où un pont élégant est perché au-dessus d’une vallée pittoresque. J’ai été là-bas tout récemment pour faire une étude, j’y voyais des visages heureux, et j’étais heureux moi-même", se souvient l’artiste.

Mais la première nouvelle que Nabil a entendue en se réveillant vendredi matin était que des avions israéliens venaient de bombarder le pont à proximité du Casino du Liban. "En l’apprenant, j’ai senti avoir perdu quelque chose de très cher, et Israël est apparu à mes yeux comme une bête affamée prête à avaler tout. Je prononce ses paroles, et j’en ai horreur, mais cela est vrai", raconte le peintre avec émotion.

Israël a commencé par les quartiers chiites, mais il se met à bombarder des quartiers chrétiens où il n’y a pas de militants du Hezbollah, où on ne trouve pas un seul chiite. "Moi-même, je n’ai jamais été partisan du Hezbollah. Mais je dis aujourd’hui que ces gens-là se battent sur leurs propres terres, qu’ils défendent leurs maisons, leurs familles, leur Patrie. Cela est sacré pour n’importe quel peuple", insiste Nabil.

La "bête" israélienne ne se calmera qu’après avoir versé du sang des musulmans et des chrétiens, comme c’était le cas de la récente guerre civile (1975-1990).
"L’armée israélienne n’arrive pas à s’imposer dans le Liban-Sud, les politiques sont incapables de tenir les promesses qu’ils avaient données au peuple israélien, et ils procèdent à la tactique de la terreur au Liban et se mettent à tuer des chrétiens", renchérit Odette, une femme de ménage originaire elle aussi de Bikfaya.

La femme est également persuadée que l’Etat hébreu voulait terroriser les chrétiens libanais pour les mettre aux prises avec les musulmans. "Il sera alors en toute sécurité et observera calment les événements au Liban", explique-t-elle.

"Mais cela n’aura pas lieu. La guerre civile ne se répétera plus", reprend Nabil, avec conviction. A son avis, les Libanais ne combattront pas les uns contre les autres, qu’on le veuille ou non en Israël. "Nous ne permettrons pas à Tel-Aviv et à Washington de redessiner la carte du Proche-Orient avec notre sang", résume-t-il.

Par Pavel Davydov

UNION JUIVE FRANCAISE POUR LA PAIX U.J.F.P.

9/8/2006 18:30:00

Paris (75), rassemblement pour le Liban et la Palestine

Rendez à 18h30 place de l'Opéra



http://www.ujfp.org/modules/news/index.php?storytopic=2

ASSOCIATION FRANCE PALESTINE SOLIDARITE


Manifestation

samedi 12 août 2006 - Paris (75001)

Collectif National pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens

Manif à 15h30 à Châtelet (journée européenne)


http://www.france-palestine.org/article4338.html
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Lun 07 Aoû 2006, 13:15

dommage que ces"gens" ne manifestent pas aussi pour le sort des chrétiens en terre d'islam hein? :x
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Lun 07 Aoû 2006, 13:34

C'est à nous de nous en occuper
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Lun 07 Aoû 2006, 13:51

Jo a écrit:
C'est à nous de nous en occuper

ben pourquoi tu postes uniquement des manifestations de soutien aux musulmans alors? :x
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Lun 07 Aoû 2006, 14:43

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Jo a écrit:
C'est à nous de nous en occuper

ben pourquoi tu postes uniquement des manifestations de soutien aux musulmans alors? :x

Ah bon....?? confused Soutenir la paix au Liban, c'est soutenir que les musulmans...Ou bien est-ce aussi soutenir les 40% de chrétiens pris en otage qui finiront par déserter le Liban comme ils ont déserté la Palestine ? :no
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Lun 07 Aoû 2006, 15:06

Jo a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Jo a écrit:
C'est à nous de nous en occuper

ben pourquoi tu postes uniquement des manifestations de soutien aux musulmans alors? :x

Ah bon....?? confused Soutenir la paix au Liban, c'est soutenir que les musulmans...

tu soutiens les musulmans là,pas les chrétiens qui eux vivent en paix.
que crois-tu que les chrétiens libanais veulent?
biensur la paix,mais l'eradication du hezbollah surtout.
aucune paix ne sera possible avec ces terroristes


Ou bien est-ce aussi soutenir les 40% de chrétiens pris en otage

pris en otage par les terroristes chiites du hezbollah.

qui finiront par déserter le Liban comme ils ont déserté la Palestine ?

et pourquoi les chrétiens ont deserté la palestine d'apres toi?
à cause de l'amour des musulmans pour eux?


:no
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Lun 07 Aoû 2006, 15:12

Je suis persuadée que la violence et la guerre ne mènent à rien quels que soient nos arguments mais à d'autres violences et d'autres guerres.
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Lun 07 Aoû 2006, 15:30

Jo a écrit:
Je suis persuadée que la violence et la guerre ne mènent à rien quels que soient nos arguments mais à d'autres violences et d'autres guerres.

je suis de ton avis.

mais pour arriver à une paix durable,parfois certains moyens doivent etre mis en action...

eradication du hamas,du hezbollah et de tous groupements islamistes.
apres cela,on pourra parler de paix.

ce qui ne veut pas dire qu'israel est tout blanc,loin de là.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Lun 07 Aoû 2006, 15:43

Donc, tu es pour la guerre...Pas moi !
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Lun 07 Aoû 2006, 15:44

Jo a écrit:
Donc, tu es pour la guerre...Pas moi !

non.

pour la paix,

mais pas naif c'est certain. ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Lun 07 Aoû 2006, 16:00

"Donne à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu"
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Lun 07 Aoû 2006, 16:03

Jo a écrit:
"Donne à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu"

autrement dit ne soyons pas un objet de scandale Very Happy

et prions pour que cesse cette guerre,sans oublier toutes les autres. ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Lun 07 Aoû 2006, 16:10

Laughing : cheers
Revenir en haut Aller en bas
christianc



Masculin Messages : 480
Inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Lun 07 Aoû 2006, 17:52

Les Musulmans manifestent aussi leur soutien aux chrétiens :

Le Liban a été pendant des années une exemple de coopération ou chrétiens juifs et musulmans pouvaient vivre et s'entraider...

Un modèle de démocratie et de laïcité ...


Cf interview du Maire de Qana (qui est un Chiite)

http://foispiritualitepsycho.blogspirit.com/archive/2006/08/06/interview-du-maire-de-qana.html

La cohabitation entre les communautés arabes (chrétiennes et musulmane) a été un fait pendant des années...

Et aujourd'hui c'est un fait acquis que beaucoup de chrétiens arabes seraient prêts à soutenir le Hezbollah, face à ceux qui leurs collent gratuitement des bombes dans la figure...(d'ailleurs au cours des massacres de Sabra et Chatila, il n'y a pas que des musulmans qui ont été abattus... )


Le déséquilibre de 1948, les exils forcés des Palestiniens qui ont déstabilisé la région....

La solution réside certainement dans l'instauration d'états laïcs dans ce secteur du Moyen Orient... Une déconfessionalisation accélérée...

Maintenant beaucoup de religieux (de tous bords) sont des ennemis acharnés de la laïcité et de la démocratie...
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Lun 07 Aoû 2006, 17:56

Citation :
Les Musulmans manifestent aussi leur soutien aux chrétiens :

Le Liban a été pendant des années une exemple de coopération ou chrétiens juifs et musulmans pouvaient vivre et s'entraider...

Un modèle de démocratie et de laïcité ...

c'est certain oui... :x

d'ailleurs il n'y a jamais eu de guerre civile.. :twisted:

Citation :
La solution réside certainement dans l'instauration d'états laïcs dans ce secteur du Moyen Orient... Une déconfessionalisation accélérée...

il faut un etat chrétien ou ne vivraient que des chrétiens.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
christianc



Masculin Messages : 480
Inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Lun 07 Aoû 2006, 20:03

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Citation :
La solution réside certainement dans l'instauration d'états laïcs dans ce secteur du Moyen Orient... Une déconfessionalisation accélérée...

il faut un etat chrétien ou ne vivraient que des chrétiens.

De quelle confession ?? De quelle communion??
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Lun 07 Aoû 2006, 21:46

christianc a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Citation :
La solution réside certainement dans l'instauration d'états laïcs dans ce secteur du Moyen Orient... Une déconfessionalisation accélérée...

il faut un etat chrétien ou ne vivraient que des chrétiens.

De quelle confession ?? De quelle communion??

uniquement chrétien.

que je sache au liban ce n'est pas les maronites qui foutent sur les melkites etc..

mais bien les musulmans sur les chrétiens.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Lun 07 Aoû 2006, 21:50

Donc on peut réver de tuer tous les musulmans et d'y implanter des chrétiens à la place... affraid
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Lun 07 Aoû 2006, 21:57

Jo a écrit:
Donc on peut réver de tuer tous les musulmans et d'y implanter des chrétiens à la place... affraid

t'es marrante jo. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Lun 07 Aoû 2006, 23:30

http://info.france2.fr/page-speciale/23323195-fr.php

Citation :
Liban: au moins mille morts

Au Liban, au moins 951 civils ont péri, dont 30% d'enfants de moins de 12 ans, ainsi que 30 militaires et gendarmes, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles.

S'y ajoutent 53 combattants du Hezbollah et 7 pour son allié Amal. Le général israélien Udi Adam, lui, chiffrait lundi soir à 450 hommes les pertes du Hezbollah.

Le FPLP-CG d'Ahmad Jibril fait état de la mort d'un de ses combattants. Quatre observateurs de l'Onu et à un membre de la Force intérimaire des Nations unies (Finul) sont également morts. Il y aurait près de 3.369 blessés. En Israël, 36 civils ont été tués par les roquettes du Hezbollah sur le nord d'Israël depuis le 12 juillet. 61 militaires israéliens ont également péri.

Ces affrontements ont fait plus de 915.672 déplacés, dont 220.000 ont quitté le territoire libanais, selon la Commission des secours du gouvernement libanais. Ce chiffre comprend les quelque 100.000 étrangers ou binationaux qui ont été évacués.

Les pertes matérielles libanaises, évaluées à 2,5 milliards de dollars, proviennent principalement de la destruction:

- de dizaines de milliers de maisons et immeubles.
- des centrales électriques (Jiyé, Tyr), le château d'eau de Saïda, des stations d'essence et des camions. Une marée noire couvre le port historique de Byblos (40 km au nord de Beyrouth), après le bombardement des réservoirs de la centrale électrique de Jiyé.
- de sites militaires: quartier général (Bint Jbeil), casernes (Jamhour et Kfarchima), base de renseignement (Abdé), bases maritimes (ports de Tripoli, Beyrouth), bases aériennes (Rayack et Qoleiaat), stations radar libanaises (selon Israël), entrepôts d'armement.
- d'institutions du Hezbollah: domicile, bureau et QG de Hassan Nasrallah (chef du Hezbollah), permanences du parti (banlieue sud de Beyrouth, Baalbeck, Chmestar).
- d'axes de communication: ponts (au moins 70), routes et autoroutes (au nord, au sud et à l'est, notamment la route Beyrouth-Damas), aéroport de Beyrouth, ports (Beyrouth, Jounyeh, Tripoli, Tyr).
- de symboles religieux: mosquée de l'Imam Ali (Baalbeck) et centres de prières.
- des centaines de commerces et d'usines.
- de relais de télévision, de radios et de téléphonie.
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Mar 08 Aoû 2006, 02:39

les musulmans,des menteurs et manipulateurs(comme leur prophete)?

OUI! la preuve:

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=9837

je suis écoeuré... :pr:
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Mar 08 Aoû 2006, 05:27

Et ben... se serait dommage de faire la guerre sur ce forum.

Évidement dans une guerre il y a beaucoup d'incompréhension et de colère de part et d'autre. La colère lorsqu'elle devient haine est rarement juste. La colère ne pardonne pas la colère de l'autre et pourtant elle est aussi colère...
Revenir en haut Aller en bas
christianc



Masculin Messages : 480
Inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Mar 08 Aoû 2006, 05:57

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
christianc a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Citation :
La solution réside certainement dans l'instauration d'états laïcs dans ce secteur du Moyen Orient... Une déconfessionalisation accélérée...

il faut un etat chrétien ou ne vivraient que des chrétiens.

De quelle confession ?? De quelle communion??

uniquement chrétien.

que je sache au liban ce n'est pas les maronites qui foutent sur les melkites etc..

mais bien les musulmans sur les chrétiens.

Je crois que c'est une erreur aujourd'hui -dans le monde réel - au Liban ce sont les Israeliens qui tirent sur les Libanais, sur les Chrétiens comme sur les Musulmans... Ce qui amène un "sursaut "d'unité nationale contre un envahisseur....


De plus les fondamentalistes évangéliques américains ne considèrent pas les arabes chrétiens comme des chrétiens, ce qui signifie qu'une des conséquences de leur action sera de convertir les arabes maronites, ou melkites à leur version de l'évangélisme...

Il y a une profonde attitude de racisme de la part des fondamentalistes américains envers une forme de christianisme non-occidental...

Qu'il y ait eu des troubles dans le secteur c'est certain dans le passé, mais le problème n'est pas confessionnel, seulement politique...

Le désarmement du Hezbollah pourrait très bien passer par son intégration dans l'armée Libanaise, c'est la solution qui a été adoptée après la fin de la seconde guerre mondiale pour le désarmement des organisations de Résistance....

Ce n'est pas l'option qu'a prise le gouvernement libanais au jour d'aujourd'hui.. Déployer une force d'interposition de 15.000 hommes suffira t'il à endiguer l'invasion israelienne ... Je ne sais pas...


Rien ne pourra se faire sans le respect de l'état national Libanais et d'un coté le Hezbollah participe au gouvernement Libanais, comme le Sinn Feinn en Irlande ou Herri Batasuna en Espagne.....

(Le Sinn Fein existe depuis presque un siècle et tous les problèmes ne sont pas réglés...)

Seuls certains interlocuteurs pourront faire admettre au Hezbollah qu'ils ont plus à gagner dans les voies démocratiques et la négociation que dans des luttes armées....

C'est pour cela que la notion de "cesser le feu immédiat" est la moins mauvaise de toutes les options à soutenir...

Chaque nouvelle bombe tirée contre des civils libanais agrave le contentieux entre Israel et le Liban... En 28 jours une guerre d'invasion a provoqué une catastrophe humanitaire....

Israel payera t'il les dégats occasionnés ? La destruction volontaire et délibérée de l'Aéroport de Beyrouth, des ponts, des voies de circulation...

On pourrait parler de "dommages de Guerre", après la première et la seconde guerre mondiale l'Allemagne a "payé" des dommages de guerres pour les destructions qu'elle avait occasionné... (C'est une base de droit international...)
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Mar 08 Aoû 2006, 10:54

Merci Christianc. Je sais que tu connais très bien ce fondamentalisme chrétien américain et ses enjeux, entre autres anti-catholiques et anti-Islam.

Lire les bouleversants témoignages de chrétiens libanais qu'a postés le Dr.Michaeli Panem dans Témoignages et discernement (Appel à l'aide de nos frères chrétiens libanais)
http://docteurangelique.forumactif.com/viewtopic.forum?p=57190#57190
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Mar 08 Aoû 2006, 12:49

christianc a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
christianc a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Citation :
La solution réside certainement dans l'instauration d'états laïcs dans ce secteur du Moyen Orient... Une déconfessionalisation accélérée...

il faut un etat chrétien ou ne vivraient que des chrétiens.

De quelle confession ?? De quelle communion??

uniquement chrétien.

que je sache au liban ce n'est pas les maronites qui foutent sur les melkites etc..

mais bien les musulmans sur les chrétiens.

Je crois que c'est une erreur aujourd'hui -dans le monde réel - au Liban ce sont les Israeliens qui tirent sur les Libanais, sur les Chrétiens comme sur les Musulmans... Ce qui amène un "sursaut "d'unité nationale contre un envahisseur....

non les cibles sont clairement les installations du hezbollah et les shiites.
dernierement des autoroutes,centrales electriques aussi c'est vrai.
de plus,les premiers à demander l'eradication du hezbollah,ce sont les chrétiens libanais.

de plus si nous chrétiens,étions unis,cela n'arriverait pas.
tous ces paiens n'oseraient pas nous provoquer.



De plus les fondamentalistes évangéliques américains ne considèrent pas les arabes chrétiens comme des chrétiens, ce qui signifie qu'une des conséquences de leur action sera de convertir les arabes maronites, ou melkites à leur version de l'évangélisme...


au clergé de faire son boulot,d'avertir ses brebis.
mais je le repete en un chretien de n'importe quelle obédience et un musulman,mon choix est deja fait.


Il y a une profonde attitude de racisme de la part des fondamentalistes américains envers une forme de christianisme non-occidental...

une forme de christianisme non-évangélique plutot.

Qu'il y ait eu des troubles dans le secteur c'est certain dans le passé, mais le problème n'est pas confessionnel, seulement politique...

non!non!et non!
la guerre civile libanaise n'était pas politique!!!!!!!!!
mais confessionnelle!!!!
musulmans contre chrétiens!


Le désarmement du Hezbollah pourrait très bien passer par son intégration dans l'armée Libanaise,

histoire que les terroristes infiltrent un peu plus le pouvoir oui..
belle idée....


c'est la solution qui a été adoptée après la fin de la seconde guerre mondiale pour le désarmement des organisations de Résistance....

ah......................

Ce n'est pas l'option qu'a prise le gouvernement libanais au jour d'aujourd'hui.. Déployer une force d'interposition de 15.000 hommes suffira t'il à endiguer l'invasion israelienne ... Je ne sais pas...

voyez les CAUSES et pas seulement leurs EFFETS!


Rien ne pourra se faire sans le respect de l'état national Libanais et d'un coté le Hezbollah participe au gouvernement Libanais, comme le Sinn Feinn en Irlande ou Herri Batasuna en Espagne.....

ok donc on incorpore un mouvement terroriste dans le gouvernement.
on luyi donne aussi le pouvoir,histoire d'avoir un second iran...
belle idée!

(Le Sinn Fein existe depuis presque un siècle et tous les problèmes ne sont pas réglés...)

Seuls certains interlocuteurs pourront faire admettre au Hezbollah qu'ils ont plus à gagner dans les voies démocratiques et la négociation que dans des luttes armées....

ça ils le savent.
tout ce qu'ils cherchent,c'est à se rallier les peuples alentours afin de générer le chaos.
l'eradication de cet etat juif sur leur terre d'islam,qui est une souillure pour eux!
car insoumis!


C'est pour cela que la notion de "cesser le feu immédiat" est la moins mauvaise de toutes les options à soutenir...

oui il faut soutenir le cessez le feu immédiat.
mais pas seulement,sinon ça recommencera.


Chaque nouvelle bombe tirée contre des civils libanais agrave le contentieux entre Israel et le Liban... En 28 jours une guerre d'invasion a provoqué une catastrophe humanitaire....

là dessus aucun commentaire,nos médias sont tellement menteurs et manipulateurs..

Israel payera t'il les dégats occasionnés ? La destruction volontaire et délibérée de l'Aéroport de Beyrouth, des ponts, des voies de circulation...

On pourrait parler de "dommages de Guerre", après la première et la seconde guerre mondiale l'Allemagne a "payé" des dommages de guerres pour les destructions qu'elle avait occasionné... (C'est une base de droit international...)

sauf que dans ce cas,c'est le hezbollah l'aggresseur et pas israel. ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
christianc



Masculin Messages : 480
Inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Mar 08 Aoû 2006, 13:07

Citation :
sauf que dans ce cas,c'est le hezbollah l'aggresseur et pas israel. Wink

Non c'est Israel l'agresseur du Liban, qui est un état souverain...En droit International on appelle celà un acte de guerre, une atteinte à la souveraineté nationale....

Et il faut beaucoup d'efforts à la diplomatie internationale pour que la Syrie ne vienne pas aider le Liban
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Mar 08 Aoû 2006, 13:09

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
les musulmans,des menteurs et manipulateurs(comme leur prophete)?

OUI! la preuve:

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=9837

je suis écoeuré... :pr:

suite de mensonges et manipulations:

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=9839

"bonn"lecture! :pr:

christianc a écrit:
Citation :
sauf que dans ce cas,c'est le hezbollah l'aggresseur et pas israel. Wink

Non c'est Israel l'agresseur du Liban, qui est un état souverain...

à cause de quoi tout ça?

En droit International on appelle celà un acte de guerre, une atteinte à la souveraineté nationale....

mais biensur que c'est un acte de guerre(qui est une réponse à d'autres actes de guerre)!

Et il faut beaucoup d'efforts à la diplomatie internationale pour que la Syrie ne vienne pas aider le Liban

mais la syrie ne viendra pas pfff
ils savent qu'israel les détruira dans le cas contraire.

la syrie,un autre pays musulman qui persecute les chretiens. rambo


Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
les musulmans,des menteurs et manipulateurs(comme leur prophete)?

OUI! la preuve:

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=9837

je suis écoeuré... :pr:

suite de mensonges et manipulations:

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=9839

"bonn"lecture! :pr:

Reuters retire toutes les photos du faussaire musulman Adnan Hajj

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=9838

des menteurs et des manipulateurs,tout comme leur prophete. :pr:
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Mathieu



Messages : 306
Inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Mar 08 Aoû 2006, 17:20

100% d'accord avec JCMD (surprenant, hein ? Mr. Green )

Citation :
Non c'est Israel l'agresseur du Liban, qui est un état souverain...En droit International on appelle celà un acte de guerre, une atteinte à la souveraineté nationale....

Dites, honnêtement, vous n’avez pas l’impression d’exagérer ? D'oublier quelque chose ?
Israël s’est retiré du Liban en 2000, il y a maintenant six ans. Le Liban est censé être un état souverain, en effet. Et donc faire respecter son autorité sur toute l'étendue de son territoire. Vous trouvez normal que des régions entières du Liban, dont tout le sud, soient aux mains d’une milice islamique, bras armé de l’Iran et de la Syrie, qui, a mis les six dernières années à fortifier des positions d’où il a pu lancer régulièrement des attaques par missiles contre Israël (visant délibérément les civils, bien entendu).
Une organisation chiite radicale qui a parfaitement assimilé les concepts de la guerre asymétrique (laquelle se gagne par les médias), et qui, faisant fi des plus élémentaires règles de la guerre, se mêle délibérément aux populations civiles afin de s’en servir de boucliers humains. Le Hezbollah se cache parmi des civils pour tirer sur des civils. Est-ce cela que vous appelez un mouvement « résistant » ? Résistant à quoi ? A Israël, qui s’est retiré du Liban ? Qui s’est retiré de Gaza ? Dont le gouvernement actuel entend même se retirer de la Judée-Samarie ?
Vous pouvez bien parler d’ « atteinte à la souveraineté nationale » du Liban… Ce pays militairement occupé jusqu’à l’année dernière par la Syrie, encore politiquement sous la coupe de Damas, terrain d’expansion du chiisme perse… Si effectivement le Liban était indépendant, et faisait respecter l’ordre chez lui, Israël n’aurait jamais eu à lancer ces opérations. Mais que faites-vous quand un état frontalier est trop faible pour empêcher les actions hostiles d’un groupe terroriste contre vous ? Un groupe terroriste qui ne fait pas mystère de ses intentions, à savoir vous exterminer. Vous l’invitez à boire un thé et à discuter autour d’une table ? Personnellement, ce n'est pas dans mon tempérament, et à ce que je vois, ce n'est pas dans celui des Israéliens non plus. Heureusement pour eux.

Bien sûr, les responsables de cette situation ne sont pas uniquement au Liban. Le régime dictatorial et corrompu de Damas exploite honteusement le pays du cèdre depuis plus de vingt ans. Quant au régime des mollahs, il fait d’une pierre deux coups, en détournant l’attention de son programme nucléaire, et en jouant les champions de la cause islamique aux yeux du monde (au point qu'Al-Qaeda, se sentant dépassé, ait dû intervenir publiquement par l'intermédiaire de Zawahiri lui-même). C’est contre eux, et précisément contre Téhéran, commanditaire du Hezbollah et maître d’œuvre du jeu terroriste dans la région, qu’Israël devrait se battre. Mais je n’ose imaginez les cris d’orfraie des bonnes consciences européennes (jusques et y compris sur ce forum, j'en ai peur) si l’état hébreu osait lancer des frappes contre l’Iran…



Citation :
Et il faut beaucoup d'efforts à la diplomatie internationale pour que la Syrie ne vienne pas aider le Liban

Pfff… La Syrie ? Entrer en guerre pour « secourir » le Liban ? Elle l’a déjà fait il y a trente ans, avec les résultats qu’on sait : occupation et mise en coupe réglée du pays, exploitation économique, étouffement des minorités chrétiennes…
Et de toute manière, il n’est pas vraiment, et même vraiment pas dans l’intérêt de la Syrie de jouer avec les allumettes. Israël peine à éradiquer une force de guérilla enterrée dans ses bunkers et cachée parmi les civils. Mais une intervention de l’armée régulière syrienne dans un conflit conventionnel risquerait fort de se solder par la neutralisation rapide et brutale de cette dernière. Avec des répercussions possibles sur le régime d’Assad, ce que ce dernier ne souhaite pas trop…


Amitiés,


Mathieu
Revenir en haut Aller en bas
manuel



Messages : 1005
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Mar 08 Aoû 2006, 17:31

Oui cette remarque de Kofi m'a bien fait rire.

- C'est oublier qui a commencé les hostilités,

- C'est oublier la nature profonde d'une guerre,

- C'est oublier ce qu'est le Hezbollah dans son essence même.


M.
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Mar 08 Aoû 2006, 18:09

Donc.......Vous prenez vos distances avec les injonctions de Benoit XVI en souhaitant non la paix mais l'éradication du Hezbollah
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Mar 08 Aoû 2006, 18:27

Jo a écrit:
Donc.......Vous prenez vos distances avec les injonctions de Benoit XVI en souhaitant non la paix mais l'éradication du Hezbollah

allo?

es-tu à ce point sans intelligence?

j'ai pas entendu notre Saint Pere abordé l'épisode hezbollah,par contre il a parlé des vies humaines INNOCENTES oui.

pour une paix durable au proche orient,il faut éradiquer tous les groupements terroristes musulmans"hezbollah,hamas etc..."

un conseil jojo l'artiste,cesse ta rhétorique. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Mar 08 Aoû 2006, 18:51

Citation :
pour une paix durable au proche orient,il faut éradiquer tous les groupements terroristes musulmans"hezbollah,hamas etc..."

un conseil jojo l'artiste,cesse ta rhétorique.

Au fond, la paix...Mais après la guerre. Ce qui n'est pas simple est compliqué et c'est là qu'intervient la rhétorique et qu'elle trouve sa place

http://www.france-liban.org/page.php?post=146

Citation :


Mardi 8 Août 2006
Marée noire au Liban : risque cancérigène pour la population


La marée noire, qui s'est déplacée d'au moins 120 km vers le nord et a atteint les côtes syriennes, est "un cocktail toxique à haut risque composé de substances qui provoquent le cancer et des dommages au système endocrinien", a affirmé Simonetta Lombardo du Plan d'Action Méditerranée, une agence du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE).
• Haitham Mussawi (AFP/AFP - mardi 8 aout 2006, 14h51)

ROME (AFP) - La marée noire déclenchée à la suite d'un bombardement israélien sur la centrale électrique de Jiyé (sud de Beyrouth), expose les populations libanaise et syrienne à une hausse des risques de cancer, a averti mardi l'agence de l'Onu pour la protection de la Méditerranée.
"La présence du carburant sur les côtes libanaises et syriennes expose la populations des zones frappées à une augmentation du risque cancérigène", a affirmé mardi une porte-parole du Plan d'Action Méditerranée, une agence du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), Simonetta Lombardo.

La marée noire, qui s'est déplacée d'au moins 120 km vers le nord et a atteint les côtes syriennes, est "un cocktail toxique à haut risque composé de substances qui provoquent le cancer et des dommages au système endocrinien", a-t-elle aussi affirmé lors d'une conférence de presse à Rome.
"Ce n'est pas du pétrole qui s'est écoulé mais du carburant pour centrales électriques. Celui-ci contient des substances comme le benzène, classé comme cancérogène de classe 1", a ajouté Mme Lombardo.

Selon des estimations libanaises citées par l'agence, 10.000 tonnes de carburant se sont déversées en mer immédiatement après les bombardements israéliens sur la centrale, le 14 juillet dernier, et 20.000 tonnes se sont écoulées au cours des trois dernières semaines.

En outre, des "composés chimiques très volatiles, surtout en présence de températures élevées, se sont dispersés (dans l'atmosphère) depuis la centrale de Jiyé" située à quelque 25 km de Beyrouth, ont ajouté les experts de l'Onu.

"Les premiers exposés au risque dérivant de l'inhalation du +spray toxique+ (lui aussi composé de benzène) sont les habitants de Beyrouth: 2 millions de personnes dans la région métropolitaine", ont-ils expliqué.

"Les côtes libanaises sont, depuis dimanche (5 août) touchées par une grande mortalité de poissons, attribuable à la pollution à cause du carburant"
, estime enfin l'agence onusienne, qui craint également une contamination de la chaîne alimentaire.

Par ailleurs, les risques d'une pollution des côtes méditerranéennes turques par une une nappe de pétrole provenant du Liban sont réduites mais les autorités d'Ankara sont en état d'alerte contre un tel danger environnemental, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

Le centre des situations d'urgence constitué au sein du bureau du Premier ministre, a estimé "assez réduits" les risques d'une pollution des plages turques.

"Nous croyons que la pollution ne devrait pas toucher la Turquie, mais nous prenons quand même des précautions", a assuré un responsable.

Des vols de reconnaissance sont effectués régulièrement par l'aviation turque et la marine est à pied d'oeuvre et installera si nécessaire des barrières flottantes, a-t-on précisé.

"Il y a toujours une possibilité que le pétrole atteigne les côtes turques", a expliqué par téléphone Basma Badran, de la branche libanaise de Greenpeace qui est actuellement à Istanbul.

Elle a estimé de son côté jusqu'à 35.000 tonnes la quantité de mazout déversée dans la mer, ajoutant que son organisation oeuvrait à un plan d'action environnemental contre la marée noire.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Mar 08 Aoû 2006, 20:08

Ce mardi soir, à compter de 20h 40, soirée télévisée sur ARTE, entièrement consacrée à la guerre au Proche-Orient...!
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Mar 08 Aoû 2006, 21:29

Jo a écrit:
Citation :
pour une paix durable au proche orient,il faut éradiquer tous les groupements terroristes musulmans"hezbollah,hamas etc..."

un conseil jojo l'artiste,cesse ta rhétorique.

Au fond, la paix...Mais après la guerre.

c'est logique,non?

on dit aussi:"après la pluie,le beau temps."

;)


Ce qui n'est pas simple est compliqué et c'est là qu'intervient la rhétorique et qu'elle trouve sa place

exact et t'es presque aussi forte que tes copains musulmans. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Mathieu



Messages : 306
Inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Mar 08 Aoû 2006, 21:30

J'ajoute que certains semblent choqués par le fait qu'il y ait environ un milliers de victimes civiles libanaises, chiffre bien supérieur au nombre des victimes israéliennes. Ce déséquilibre conduit certains à qualifier Tsahal de "monstre d'acier" opérant quasiment un génocide...
Mais réfléchissons... Il y a eu au moins 3000 missiles lancés sur la Galilée depuis le début des hostilités le 12 juillet. 140 encore aujourd'hui.
Pourquoi n'y a-t-il pas plus d'Israéliens qui sont touchés ? En partie parce que les armes du Hezbollah sont globalement moins précises que celles de Tsahal, c'est vrai. Mais ce n'est pas tout (le Hezbollah est épaulé par des conseillers militaires syriens et iraniens qui connaissent bien leur affaire). S'il y a moins de morts civils en Israël, c'est surtout parce que les autorités de ce pays s'efforcent de prendre soin de leurs populations civiles, et ont organisé un système d'abris aménagés à cet effet. Alors que le Hezbollah, si prompt à se mêler à la population, a bien construit des bunkers et des abris, lui aussi, mais à l'usage exclusif de ses membres...
Cela fait presque soixante ans qu'Israël est en guerre contre les pays arabes qui l'entourent. 1948, 1956, 1967, 1973, 1982, 1996, pour ne citer que les grandes dates. En tout ce temps, les Israéliens ont appris à protéger leurs populations. Pourquoi les autorités arabes n'ont-elles jamais pris ces mesures élémentaires de protection ? Parce qu'il est bien plus utile, médiatiquement parlant, de laisser tuer cinquante civils en une frappe que de leur donner des abris dignes de ce nom...

Alors, effectivement, il y a un tragique déséquilibre entre les pertes civiles libanaises et les pertes civiles israéliennes. Mais la responsabilité n'en incombe pas à Israël. Elle incombe, d'une part à l'état libanais, qui est théoriquement chargé de la protection de ses citoyens, et d'autre part (et surtout) au Hezbollah, qui opère délibérément à partir de positions civiles.

Ne perdons pas cela de vue.



Amitiés,


Mathieu
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Mar 08 Aoû 2006, 21:32

Fanny a écrit:
Ce mardi soir, à compter de 20h 40, soirée télévisée sur ARTE, entièrement consacrée à la guerre au Proche-Orient...!

oui je regarde là..

j'y entends les mots suivants:"islamophobie,catho-protestant heretique,islam guerre des civilisations etc.."

bref que de la rhétorique...on cherche à légitimer les actes des terroristes musulmans.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
manuel



Messages : 1005
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Mer 09 Aoû 2006, 08:40

A Jo,


Certains pourront témoigner ici pour dire que j'ai été rarement d'accord avce Matthieu, laurent ou JCMD lorsqu'il s'agissait de l'Islam et de l'islamisme.


Mais cela ne veut pas dire que je suis dupe du discours et de la menace islamiste.


D'aucuns s'il m'aura bien lu connaît mon sentiment pour sauver la vie et les vies des hommes et des femmes avant tout (et dans mres références nombreux à la philosophie de Michel Henry. Qui le connaît comprendra).


Mais le concret de la réalité en est maintenant là : une guerre a lieu. Et dans le cadre d'un débat sur un forum, je suis contraint de reconnaître avec honnêté intellectuelle qui a commencé, la nature des belligérants etc...


Personne n'a le monopole de la paix. Notre Saint-Père appelle à la paix et il ne remplit là que sa mission de pasteur. Et j'en suis fier en tant que catholique. Appeler à la paix, je suis le premier. Mais il ne faut pas compter sur moi pour faire d'Israël un bouc émissaire. Juste lui reconnaître les erreurs et les errements qui sont les siens.


M.
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Mer 09 Aoû 2006, 14:29

tout à fait d'accord!

cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Mer 09 Aoû 2006, 14:31

http://www.lefigaro.fr/liban/20060809.WWW000000261_vers_un_amendement_du_projet_de_resolution_franco_americain.html

Chirac : Renoncer au cessez-le-feu immédiat au Liban serait «la plus immorale des solutions» lefigaro.fr (avec AFP et AP). Publié le 09 août 2006

Citation :
A l’issue d’une réunion ministérielle restreinte, le chef de l’Etat a souligné les efforts déployés par la France pour «parvenir à un cessez-le-feu et à un règlement durable» de la crise au Liban. Le Conseil de sécurité de l’Onu a décidé d’amender le projet de résolution franco-américain. Le nouveau texte devrait prendre en compte les revendications de Beyrouth.

«On ne résoudra rien par la force», estime Jacques Chirac. «Toute solution doit passer par un accord politique», a martelé le président de la République, à l’issue d’une réunion ministérielle restreinte mercredi. «L’équilibre de toute une région est menacé» a-t-il ajouté, soulignant les efforts de la France pour «parvenir à un cessez-le-feu et à un règlement durable» de la crise au Liban.

La France et les Etats-Unis ont présenté un projet de résolution samedi. Mais le texte avait suscité de vives réactions de la part de Beyrouth et des pays arabes car il ne demandait pas un «cessez-le-feu», mais une «cessation immédiate des hostilités». Il n’exigeait pas non plus le retrait des troupes israéliennes, ce qui a suscité le mécontentement du Liban. Dans la nuit de mardi à mercredi, l’Onu a décidé d’amender le texte, en prenant en compte les objections libanaises.

Chirac appelle au respect de la souveraineté du Liban

«Il semble qu'aujourd'hui il y ait une réserve américaine», mais «je ne veux pas imaginer qu'il n'y ait pas de solution», car «la plus immorale des solutions serait d'accepter la situation actuelle et qu'on renonce au cessez-le-feu immédiat»
. Le président Jacques Chirac a donc mis en garde contre une renonciation à un cessez-le-feu. «A partir de la base que constitue l'accord entre la France et les Etats-Unis sur un projet de résolution, nous avons demandé à ce que ce projet intègre un certain nombre de demandes» libanaises, a-t-il expliqué, appelant à prendre en compte «les intérêts du Liban, de sa stabilité, de son unité et de sa souveraineté, de son indépendance».

Dans la matinée, le ministre des Affaires étrangères français jugeait que des garanties étaient nécessaires pour assurer la souveraineté du Liban : «Il faut que le gouvernement libanais s'engage aussi à garantir le retrait du Hezbollah», a souligné Philippe Douste-Blazy sur France Info. La veille, il avait surtout soutenu les propositions libanaises d’amendement du projet de résolution, souhaitant que les discussions au Conseil de sécurité les «prennent en compte».

Adoption de la résolution «dans la semaine» ?

L’Onu revoit donc sa copie. Un effort qui va inévitablement retarder l’adoption de la résolution, que l’on attendait lundi ou mardi. L’ambassadeur de France, Jean-Marc de La Sablière, espère toutefois qu’elle aura lieu «dans la semaine».

L'annonce lundi, par le gouvernement libanais, dont deux ministres sont membres du Hezbollah, qu'il est prêt à déployer 15.000 soldats au Liban-Sud dès le retrait des forces israéliennes, est un autre élément qui a retardé le vote d’une résolution. C’est la première fois depuis 40 ans que le gouvernement libanais annonce vouloir reprendre le contrôle du sud du pays.

«C'est un pas intéressant que nous devons examiner. Nous devons en vérifier tous les aspects et dans quelle mesure il est réalisable dans un temps raisonnable», a immédiatement réagi le premier ministre israélien Ehoud Olmert. La Maison-Blanche s'est également déclarée intéressée par l'offre du Liban, estimant cependant que son armée aurait «besoin d'aide» de la part d'une force internationale.

Le secrétaire d’Etat américain adjoint pour le Proche-Orient a par ailleurs été reçu mercredi par le premier ministre libanais Fouad Siniora.

Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Mer 09 Aoû 2006, 14:44

Autour du lac et d' Abraham


Une nouvelle agression est venue s’ajouter le week-end dernier à la liste des faits divers et des exactions à caractère ou à connotation antisémite. Une liste qui a non seulement tendance à s’allonger ces dernières années mais qui a surtout tendance à s’aggraver pour des raisons qui sont désormais établis : La France a importé sur son sol des conflits extérieurs auxquels elle finit de fait par être mêlée.

La fête autour du lac d’Annecy s’est donc terminée en passage à tabac pour le jeune Abraham dont le grand malheur est d’avoir été reconnu « bruyamment » par une amie située sur le trottoir d’en face qui l’aurait interpellé amicalement avec des « Abraham, Abraham !! »…

Des cris qui ont immédiatement attiré l’attention de « jeunes » qui passaient par là. Ces « jeunes » originaires de Bellegarde (Ain) mais surtout du Maghreb ont roué de coups le pauvre Abraham pour des raisons encore non avouées par les coupables mais qu’il n’est pas déraisonnable de considérer comme probablement « racistes » et « antisémites ».

Les principaux leaders de la droite nationale et souverainiste se sont toujours évertués à le dénoncer, Jean-Marie Le Pen le premier, relayé très nettement et médiatiquement par Philippe de Villiers ces derniers mois, notre société multi-culturelle bien que présentée comme une nouvelle espérance de Babel par les idéologues, s’avère être en réalité plutôt « multi-conflictuelle » comme nous l’on justement prédit ces deux briseurs de rêves…

http://voxgalliae.blogspot.com/

Prix « Charles Enderlin » pour Fouad Siniora ?

A l'instar de nos confrères anglo-saxons qui ont créé les « Awards » Adnan Hajj et « Green Helmet » par allusion aux propagandistes spécialistes du trucage et de la désinformation, nous pourrions créer un prix de la désinformation rendant hommage à Charles Enderlin de France 2 qui s'est illustré dans l'affaire Al Dura.
Et comme premier candidat à ce trophée, je propose la candidature de Fouad Siniora, premier ministre du Liban.

En effet, lundi dernier, Siniora, tout en accusant violemment Israël devant les représentants diplomatiques de la Ligue Arabe réunis à Paris, a annoncé en larmes : « Il y a une heure, un massacre affreux s'est produit à Houla à la suite du bombardement intentionnel par Israël qui a coûté la vie à plus de 40 martyrs » (sic).

Cette annonce a fait immédiatement le tour des médias arabo-musulmans, et de certains médias occidentaux.

Mais quelques heures plus tard, le même Fouad Siniora reconnaît piteusement que ce « massacre affreux » n'a fait… qu'un seul mort !


http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=9848
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Mer 09 Aoû 2006, 14:47

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
les musulmans,des menteurs et manipulateurs(comme leur prophete)?

OUI! la preuve:

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=9837

je suis écoeuré... :pr:

suite de mensonges et manipulations:

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=9839

"bonn"lecture! :pr:

Reuters retire toutes les photos du faussaire musulman Adnan Hajj

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=9838

des menteurs et des manipulateurs,tout comme leur prophete. :pr:

suite du feuilleton de l'été

Reuters récidive

Bombardement d'une procession funéraire : faux reportage par l'agence qui a publié les fausses photos d'Adnan Hajj.
Mardi après-midi, Reuters annonce que l'armée de l'air israélienne a bombardé un convoi funéraire au Liban.

Quelques heures plus tard, la même agence corrige sa dépêche, sans aucune excuse, en rapportant que les bombes sont tombées dans un village en même temps qu'un convoi funéraire démarrait, et en précisant que les cibles visées n'étaient pas dans le voisinage dudit convoi.

Ca commence à bien faire…

Evidemment, Al Jazira et compagnie ont pris la première version et se sont bien gardés de publier le correctif.

Comme à chaque fois, une fois que le mal est fait, il est difficile de le neutraliser.

Ceci dit, Reuters corrige au moins ses « erreurs ». On aimerait trouver la même déontologie chez France 2 et Charles Enderlin !

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=9854
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Mer 09 Aoû 2006, 14:51

(mode intrusion ON)

Lis le fil pravda, JCEMD, toutes les infos s'y trouvent ;)

Pour éviter les doublons...

(mode intrusion OFF)
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Mer 09 Aoû 2006, 14:55

Berlin interdit et punit les « Hezbollah Jugend ». En France, quand va-t-on s'occuper des organisateurs de défilés racistes et jihadistes ?

Le ministre de l'intérieur Erhart Körting (SPD) a diligenté une enquête suite à une manifestation pro-terroriste le 29 juillet à Berlin. Cette promotion publique du terrorisme où on a exhibé des drapeaux du Hezbollah et des portraits de son fûhrer Hassan Nasrallah (tout comme dans la manif Mrap-islamogauchistes le même jour à Paris…) tombe sous le coup du code pénal allemand, qui punit « le fait d'inciter à la haine en public ou d'insulter en public une personne privée ou certaines parties de la population ». Etrange, on a les mêmes lois en France, et nos autorités n'ont nullement réagi !
Tandis que les autorités allemandes prennent immédiatement des mesures ! En effet, depuis le 1er août, les portraits de Nasrallah et les drapeaux du Hezbollah sont interdit à Berlin par le ministère de l'Intérieur, tandis que le leader local de la CDU, Friedrich Pflüger, exige des poursuites judiciaires contre les manifestants du 29 juillet.

Car en Allemagne comme en France, en Belgique, au Canada et aux USA, comme nous l'avons montré preuves à l'appui dans plusieurs articles, les manifestations anti-israéliennes sont l'occasion de hurler la haine contre les Juifs et d'appeler au jihad.

En France, les mêmes banderoles et slogans racistes fusent dans des manifestations co-organisées par des jihadistes français et des organisations islamogauchistes comme le Mrap et la LCR, tandis que le Hezbollah est largement encouragé par les sites comme Mejliss, Indymedia, Islamiya et autres dieudonneries.

Quand est-ce que nos dirigeants mettront hors d'état de nuire et inculperont ces racistes nazislmistes qui n'hésitent plus à s'afficher publiquement ?

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=9847
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Mer 09 Aoû 2006, 15:00

Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Mer 09 Aoû 2006, 15:04

lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Mer 09 Aoû 2006, 18:41

http://www.lefigaro.fr/debats/20060807.FIG000000019_quand_le_liban_meurt.html

Quand le Liban meurt
Par François Terré et Alii.
Publié le 07 août 2006
Actualisé le 07 août 2006 : 08h39

Citation :
Nous, professeurs d'université qui avons enseigné ou enseignons au Liban, pays frère, nous qui connaissons bien le peuple libanais et savons quel accueil chaleureux il réserve aux étrangers (l'hospitalité libanaise est légendaire) et tout particulièrement aux Français, nous qui comptons des étudiants de toutes confessions qui nous ont tous accueillis avec la même gentillesse, la même ferveur et qui rêvent tous de rebâtir un pays qui n'a que trop souffert, nous ne pouvons pas rester silencieux.

Israël a le droit de se défendre et Israël a le droit de ne pas subir des tirs de rockets assassins ; mais nous, qui, pour beaucoup d'entre nous enseignons le droit, nous savons qu'il n'y a de légitime défense que proportionnée. L'enlèvement de deux soldats justifie-t-il que l'on détruise systématiquement et consciemment un pays ? Les ponts sont détruits, l'aéroport de Beyrouth est bombardé, le port de Beyrouth est pilonné, des missiles ont été tirés sur le port de Tripoli, au nord du Liban, bien loin des frontières israéliennes, les radios et télévisions sont maintenant attaquées à leur tour... L'enlèvement de deux soldats justifie-t-il que les populations civiles soient très délibérément choisies pour cibles, que les morts libanais se comptent désormais par centaines et que des enfants soient tués ou à jamais estropiés ?

La réponse est bien évidemment : non. Rien ne justifie ce massacre des innocents. L'attaque israélienne doit cesser sans atermoiement. Le Liban a le droit de vivre.





Pétition initiée par Michel Vivant, professeur de droit à l'université Montpellier-I et cosignée par Michel Bibent, Rémy Cabrillac, Serge Bories, Marie- Élisabeth André, Régine Bonhomme, Henri Temple, Séverine Cabrillac, Christian Le Stanc, Éric de Mari, professeurs à l'université de Montpellier-I ; Jean-Louis Sourioux, Philippe Merle, Charles Jarrosson, Philippe Conte, François Terré, Pierre Catala, France Drummond, Christian Larroumet, François- Xavier Lucas, Jacques Moreau, Hervé Lécuyer, professeurs à l'université de Paris-II ; Victor Nabhan, professeur à l'université de Laval (Québec) ; Joël Monéger, professeur à l'université de Paris-Dauphine ; Paul Torremans, professeur aux universités de Nottingham et Gand ; André Lucas, professeur à l'université de Nantes ; Jean-Yves de Cara, professeur à l'université de Paris-V ; Jacques Mestre, professeur à l'université Paul-Cézanne d'Aix-Marseille-III ; Philippe Gaudrat, professeur à l'université de Poitiers ; Hugues Fulchiron, Blandine Mallet- Bricout, Franck Marmoz, professeurs à l'université de Lyon-III.
Revenir en haut Aller en bas
christianc



Masculin Messages : 480
Inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Pour JCEMD   Mer 09 Aoû 2006, 20:52

Pour JCEMD ...

Tu es en train de te "planter" dans ton analyse...

=> Les chrétiens fondamentalistes américains ne te considèrent absolument pas comme chrétien....
(si tu as chez toi une icone de la Vierge Marie tu dois comprendre l'exécration et la haine qu'ils te portent.....Et si tu ne comprends pas ... Sois béni mon frère...)


=> Les chrétiens locaux ont avec les chrétiens fondamentalistes une relation "alimentaire"....

=> Il n'y a pas de "Camp Chrétien" du tout absolument pas....Les troupes américaines servent les intérêts théologique chrétien de leur chef des armées... armée qui est précédée par des "intentions de prières" qui prennent leurs origines dans des milieux qui sont proches de la diplomatie américaine...
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Mer 09 Aoû 2006, 21:51

christianc a écrit:
Pour JCEMD ...

Tu es en train de te "planter" dans ton analyse...

=> Les chrétiens fondamentalistes américains ne te considèrent absolument pas comme chrétien....
(si tu as chez toi une icone de la Vierge Marie tu dois comprendre l'exécration et la haine qu'ils te portent.....Et si tu ne comprends pas ... Sois béni mon frère...)


j'ai dit que je le savais christianc.
néamoins,entre un protestant et un musulman,mon choix est deja fait.


=> Les chrétiens locaux ont avec les chrétiens fondamentalistes une relation "alimentaire"....

=> Il n'y a pas de "Camp Chrétien" du tout absolument pas....Les troupes américaines servent les intérêts théologique chrétien de leur chef des armées... armée qui est précédée par des "intentions de prières" qui prennent leurs origines dans des milieux qui sont proches de la diplomatie américaine...

j'ai écrit nul part quelque chose sur les etats-unis,car je m'en fout.
mais entre les states et le hezbollah,mon choix est deja fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Jeu 10 Aoû 2006, 01:22

http://www.lefigaro.fr/liban/20060809.WWW000000261_vers_un_amendement_du_projet_de_resolution_franco_americain.html

Chirac : renoncer au cessez-le-feu immédiat serait «la plus immorale des solutions»
lefigaro.fr (avec AFP et AP).
Publié le 09 août 2006

Citation :
A l’issue d’une réunion ministérielle restreinte, le chef de l’Etat a prévenu qu’il déposerait sa «propre résolution» devant le Conseil de sécurité, faute d’accord avec les Etats-Unis sur les amendements demandés par le Liban. Le nouveau texte, que l’Onu rédige actuellement, devrait être examiné jeudi ou vendredi.

«On ne résoudra rien par la force. Toute solution doit passer par un accord politique», a martelé Jacques Chirac,
à l’issue d’une réunion ministérielle restreinte, mercredi. «L’équilibre de toute une région est menacé» a-t-il ajouté, soulignant les efforts de la France pour «parvenir à un cessez-le-feu et à un règlement durable» de la crise libanaise.

La France et les Etats-Unis ont présenté un projet de résolution samedi. Mais le texte a suscité de vives réactions de la part de Beyrouth et des pays arabes, car il ne réclamait pas un «cessez-le-feu», mais une «cessation immédiate des hostilités». Il n’exigeait pas non plus le retrait des troupes israéliennes, ce qui a suscité l’ire du Liban. Dans la nuit de mardi à mercredi, l’Onu a décidé d’amender le texte, Paris ayant appelé à prendre en compte «les intérêts du Liban, de sa stabilité, de son unité et de sa souveraineté, de son indépendance».

La France pourrait présenter sa «propre résolution»

«Il semble qu'aujourd'hui, il y ait une réserve américaine», mais «je ne veux pas imaginer qu'il n'y ait pas de solution», car «la plus immorale des solutions serait d'accepter la situation actuelle et qu'on renonce au cessez-le-feu immédiat». Par ces mots, Jacques Chirac a mis en garde contre une renonciation à un cessez-le-feu. Et même prévenu que la France présenterait sa «propre résolution» au Conseil de sécurité de l’Onu, faute d’accord avec les Etats-Unis.

Dans la matinée, Philippe Douste-Blazy jugeait que des garanties étaient nécessaires pour assurer la souveraineté du Liban : «Il faut que le gouvernement libanais s'engage aussi à garantir le retrait du Hezbollah», soulignait le ministre des Affaires étrangères français sur France Info.

On ne pas « faire tout à fait confiance à la Syrie»


A l’issue de la réunion, le président de la république a déclaré que l'expérience l'avait «conduit à ne pas faire tout à fait confiance à la Syrie», mais que ce pays pourrait envoyer un signe en facilitant l'enquête sur l'assassinat de l'ex-Premier ministre libanais Rafic Hariri. Des propos qui ont « étonné » Damas. Une source au ministère syrien de l'Information a répliqué que «la confiance s'établit généralement sur la base des expériences du passé et de l'Histoire, qui prouvent le rôle-clé de la Syrie pour instaurer la stabilité au Liban».

«Pas de progrès» à l’Onu, selon le premier ministre libanais


L’Onu revoit donc sa copie. Un effort qui va inévitablement retarder l’adoption de la résolution, que l’on attendait lundi ou mardi. L’ambassadeur de France, Jean-Marc de La Sablière, espère toutefois qu’elle aura lieu «dans la semaine». Les Etats-Unis ont indiqué qu’ils travaillaient «dur» pour trouver un accord. A la mi-journée, mercredi, le premier ministre libanais, Fouad Sinioa, estimait pourtant qu’il n’y avait «pas de progrès jusqu’à présent» dans la rédaction de la nouvelle mouture. Israël a cependant déclaré mercredi en fin d’après-midi qu’elle ne lancera pas sa nouvelle offensive militaire avant deux ou trois jours afin de laisser le temps au Conseil de sécurité des Nations unies de débattre sur le projet de résolution pour un cessez-le-feu.

L'annonce lundi, par le gouvernement libanais, (composé notamment de deux ministres membres du Hezbollah), du déploiement de 15.000 soldats au Liban-Sud dès le retrait des forces israéliennes, est un autre élément qui a retardé le vote d’une résolution. C’est la première fois depuis 40 ans que le gouvernement libanais annonce vouloir reprendre le contrôle du sud du pays.

«C'est un pas intéressant que nous devons examiner. Nous devons en vérifier tous les aspects et voir dans quelle mesure il est réalisable dans un temps raisonnable», a immédiatement réagi le premier ministre israélien Ehoud Olmert. La Maison-Blanche s'est également déclarée intéressée par l'offre du Liban, estimant cependant que son armée aurait «besoin d'aide» de la part d'une force internationale. La Russie a également salué mercredi la proposition libanaise.Cependant, le secrétaire d'Etat adjoint américain au Proche-Orient a fait savoir mercredi soir au Liban qu'Israël n'entendait pas retirer ses troupes du sud du pays du Cèdre tant qu'une force internationale n'y serait pas déployée.

Pour Nasrallah, la résolution franco-américaine est « injuste »


Le leader du Hezbollah, Hassan Nassan Nasrallah, a qualifié mercredi soir le projet de résolution franco-américain d' « inéquitable et injuste ». Il a par ailleurs accusé les Etats-Unis de chercher à imposer les revendications israéliennes relatives au Liban dans la résolution en cours de discussion à l'Onu. Il a en revanche approuvé la décision du gouvernement libanais de déployer l'armée dans le sud du pays, que contrôle sa formation, estimant que cela devrait aider à faire adopter une résolution à l'Onu.

Revenir en haut Aller en bas
christianc



Masculin Messages : 480
Inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Jeu 10 Aoû 2006, 08:27

Plusieurs éléments manquent à l'analyse...

Comme le Sinn Fein/IRA en Irlande ou Herri Batasuna/ETA en Espagne le Hezbollah a 35 députés au parlement du Liban et sont intégrés au Gouvernement....

D'autre part les Chrétiens Palestiniens ont toujours été favorables à Arafat et au Fatah qui s'est éfforcé à une attitude de neutralité envers eux si ce n'est de bienveillance....

Aujourd'hui le Hezbollah se pose en défenseur du Liban contre une agression systématique contre des populations civiles...
D'ailleurs les chrétiens libanais ne souffrent pas à cause des musulmans mais à cause des attaques israëliennes contre des populations civiles....

Quand les nazis ont attaqué les pays comme la Russie ou la Pologne ils ont aussi attaqué des villages et des civils.... Ces agissements ont un nom, cela s'appelle "crimes de guerre"....

Et les crimes de guerre ont été répétés, massacres de Sabra et Chatila...

Il ne faut pas renoncer au cesser le feu, sinon la syrie et l'iran vont s'en meler...
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Jeu 10 Aoû 2006, 08:49

christianc a écrit:
Aujourd'hui le Hezbollah se pose en défenseur du Liban contre une agression systématique contre des populations civiles...

effectivement Christian, comme tu le précises, c'est "aujourd'hui" que le Hezbollah adopte une telle attitude, et non pas avant quand il envoyait régulièrement des roquettes sur les populations civiles d'Israël.



Citation :
Quand les nazis ont attaqué les pays comme la Russie ou la Pologne ils ont aussi attaqué des villages et des civils.... Ces agissements ont un nom, cela s'appelle "crimes de guerre"....

les "nazis" dans ton exemple, sont-ils représentatifs d'Israël?
Israël est-il le seul a avoir commis des "crimes de guerre"... :?:
Revenir en haut Aller en bas
 
volonté de détruire le Liban ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» volonté de détruire le Liban ?
» Expression de la volonté du peuple (intro)
» Quand le monde ufologique préfère détruire que construire...
» Restreindre sa volonté futur au nom de sa volonté présente ?
» Les Apparitionnistes travaillent a détruire l'église

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Société, Politique-
Sauter vers: