DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 volonté de détruire le Liban ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Jesus Christ est mon Dieu



Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Sam 05 Aoû 2006, 01:31

Citation :
L'organisation de défense des droits de l'homme Human Rights Watch (HRW) a publié hier un rapport qualifiant de « crimes de guerre»

j'aurai bien aimé que cette organisation mette autant de vigueur à défendre les chrétiens du soudan,d'egypte,du liban,de syrie,du pakistan,d'indonésie,de mauritanie etc...etc..etc... qu'elle n'en met à défendre les chiites,qui par ailleurs sont unanimes quant au sort qui doit etre reserver au juifs et à leur état israel(car dans leur tete israel c'est juif et rien d'autre.)

j'espere que je me fais bien comprendre... rambo

Citation :
Leur pasteur, Mgr Saïd Elias Saïd, vicaire patriarcal des maronites en France, est effondré. «Lorsque des civils sont tués par des Arabes, Israël et les Américains parlent de terrorisme. Mais lorsque des dizaines d'enfants meurent sous les bombes comme hier à Cana, de quoi parle-t-on ? De représailles ? Et si nous osons dire le contraire, nous sommes accusés d'être antisémites...»

Mgr Saïd Elias Saïd a parfaitement raison,c'est ignoble de s'en prendre aux innocents et cela doit cesser immédiatement. :no
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Sam 05 Aoû 2006, 01:41

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Citation :
Leur pasteur, Mgr Saïd Elias Saïd, vicaire patriarcal des maronites en France, est effondré. «Lorsque des civils sont tués par des Arabes, Israël et les Américains parlent de terrorisme. Mais lorsque des dizaines d'enfants meurent sous les bombes comme hier à Cana, de quoi parle-t-on ? De représailles ? Et si nous osons dire le contraire, nous sommes accusés d'être antisémites...»

Mgr Saïd Elias Saïd a parfaitement raison,c'est ignoble de s'en prendre aux innocents et cela doit cesser immédiatement. :no

Ben va dire ca au Hezbollah...
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Sam 05 Aoû 2006, 01:50

Laurent a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Citation :
Leur pasteur, Mgr Saïd Elias Saïd, vicaire patriarcal des maronites en France, est effondré. «Lorsque des civils sont tués par des Arabes, Israël et les Américains parlent de terrorisme. Mais lorsque des dizaines d'enfants meurent sous les bombes comme hier à Cana, de quoi parle-t-on ? De représailles ? Et si nous osons dire le contraire, nous sommes accusés d'être antisémites...»

Mgr Saïd Elias Saïd a parfaitement raison,c'est ignoble de s'en prendre aux innocents et cela doit cesser immédiatement. :no

Ben va dire ca au Hezbollah...

c'est pas une excuse suffisante ça,et tu le sais autant que moi.

L'aviation israélienne a frappé en pays chrétien



Pour la première fois, l'aviation israélienne a frappé

http://permanent.nouvelobs.com/

en pays chrétien,

http://www.libanoscopie.com/FullDoc.asp?Doccode=1000&Cat=2

au nord de Beyrouth, détruisant quatre ponts sur la principale autoroute côtière reliant la capitale libanaise à la Syrie, isolant davantage le Liban alors que le blocus maritime et aérien israélien a largement fermé les autres points d'accès au pays.
Quatre civils libanais ont été tués et dix autres ont été blessés lors de ce raid, selon la Croix-Rouge libanaise. [...] D'après la dépêche, cet axe routier était un "cordon ombilical" pour l'acheminement de l'aide humanitaire, dont les convois vont devoir emprunter des routes secondaires, a déclaré

http://www.lalibre.be/article.phtml?id=10&subid=83&art_id=299582

à l'Associated Press Christiane Berthiaume, une responsable du Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies.

Près d'Al-Qaa,

http://www.localiban.org/article.php3?id_article=657

non loin de la frontière syrienne, des bombardements israéliens ont fait au moins 23 morts et 17 blessés, selon un responsable de la Défense civile libanaise. Les hôpitaux syriens où les victimes ont été transportées faisaient état de 28 morts, "des ouvriers agricoles qui chargeaient des légumes dans un entrepôt réfrigéré." D'après un décompte des Nations unies, les combats ont fait au moins 863 morts et 3.280 blessés au Liban, en majorité des civils. Près de 914.000 personnes ont par ailleurs été déplacées, selon Ben Negus de l'Office de coordination des Affaires humanitaires. En Israël, le bilan s'élève à 74 morts -44 soldats et 30 civils.

source: http://voxgalliae.blogspot.com/

ça va devenir chaud bouillant pour israel là,stratégiquement c'est stupide... rambo
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Sam 05 Aoû 2006, 01:51

Il ne s'agit pas d'une excuse, mais de pointer les vrais responsables, JCEMD, rien d'autre.

Cette affaire pue le coup monté à plein nez, et quasiment chaque jour qui passe apporte son lot de preuves...

La baisse du nombre des victimes par deux, par exemple...

N'oublie pas les précédents, du type Djénine et autres, JCEMD ;)

L'enquête est toujours en cours, et je crois que certains vont avoir une fameuse surprise quant aux conclusions de cette dernière Idea
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Sam 05 Aoû 2006, 01:55

Laurent a écrit:
Il ne s'agit pas d'une excuse, mais de pointer les vrais responsables, JCEMD, rien d'autre.

ça toi et moi le savons,mais la masse elle suit qui d'apres toi?
par qui est-elle informée?


Cette affaire pue le coup monté à plein nez, et quasiment chaque jour qui passe apporte son lot de preuves...

y'a peut-etre des coups foireux,Dieu seul le sait.
mais on peut pas dire non plus qu'il n'y a eu QUE des manipulations.


La baisse du nombre des victimes par deux, par exemple...

N'oublie pas les précédents, du type Djénine et autres, JCEMD ;)

L'enquête est toujours en cours, et je crois que certains vont avoir une fameuse surprise quant aux conclusions de cette dernière Idea

j'ai rien contre l'intervention israelienne,bien au contraire..
mais strategiquement c'est couille sur couille,ils se mettent le monde à dos et les musulmans s'en trouvent justifier"les braves resistants...)
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Sam 05 Aoû 2006, 02:08

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Laurent a écrit:
Il ne s'agit pas d'une excuse, mais de pointer les vrais responsables, JCEMD, rien d'autre.

ça toi et moi le savons,mais la masse elle suit qui d'apres toi?
par qui est-elle informée?


On se bat pour que ca change ;)

Cette affaire pue le coup monté à plein nez, et quasiment chaque jour qui passe apporte son lot de preuves...

y'a peut-etre des coups foireux,Dieu seul le sait.
mais on peut pas dire non plus qu'il n'y a eu QUE des manipulations.


Ce n'est pas ce que j'ai dit, mais ici, il y a quand même de GROS doutes...

La baisse du nombre des victimes par deux, par exemple...

N'oublie pas les précédents, du type Djénine et autres, JCEMD ;)

L'enquête est toujours en cours, et je crois que certains vont avoir une fameuse surprise quant aux conclusions de cette dernière Idea

j'ai rien contre l'intervention israelienne,bien au contraire..
mais strategiquement c'est couille sur couille,ils se mettent le monde à dos et les musulmans s'en trouvent justifier"les braves resistants...)

Ne crois pas qu'ils aient tout le monde à dos, l'Europe n'est pas le monde...

En vérité, Israël fait le sale boulot pour les autres...

Et ils savent très bien ce qu'ils font, fais-leur confiance...

Quant aux musulmans qui se trouveraient "justifiés", ils n'ont pas besoin de ca pour l'être par notre belle pravda dhimmie aux ordres Rolling Eyes

;)
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Sam 05 Aoû 2006, 02:19

l'avenir nous dira... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 01:26

AFP
Israël a étendu vendredi ses frappes au Liban, pilonnant des secteurs chrétiens jusque là épargnés, détruisant des ponts stratégiques et tuant une quarantaine de civils, alors que la communauté internationale tarde toujours à trouver une solution pour l'arrêt des combats.

http://www.afp.com/francais/news/stories/060804212500.okm2a788.html

Citation :
BEYROUTH (AFP) - Israël a étendu vendredi ses frappes au Liban, pilonnant des secteurs chrétiens jusque là épargnés, détruisant des ponts stratégiques et tuant une quarantaine de civils, alors que la communauté internationale tarde toujours à trouver une solution pour l'arrêt des combats........
Quatre ponts, essentiels au trafic entre le Liban et la Syrie, ont été bombardés, dont deux détruits, par l'aviation, dans une région chrétienne, sur une route longeant le littoral et reliant Beyrouth au nord du pays.

En coupant l'acheminement de l'aide humanitaire ou les évacuations vers la Syrie, ces bombardements contribuent à isoler un peu plus la capitale libanaise.......


http://www.legrandsoir.info/article.php3?id_article=3894
Source : WSWS www.wsws.org
Mike Head

Citation :
WSWS, 20 juillet 2006.


À en juger par les médias internationaux, l’attaque du Liban et de Gaza par le gouvernement israélien recevrait le soutien quasiment unanime de la population israélienne. À en croire les citoyens israéliens interviewés, ils sont immanquablement en faveur de la guerre, répétant avec insistance que c’est le seul moyen de protéger le peuple israélien.

Malgré ce déluge de propagande en faveur de la guerre dans les médias israéliens, une opposition visible commence à apparaître. Quelque 2.000 personnes ont défilé dans la capitale commerciale israélienne de Tel-Aviv dimanche pour exiger des négociations avec le Hamas palestinien et le Hezbollah libanais en vue de l’échange de prisonniers et la fin de l’offensive contre le Liban.

« Oui à la paix », « Arrêtez la monstruosité de la guerre », « Dites non aux bombardements brutaux de Gaza » et « Nos enfants veulent vivre » sont quelques slogans lancés par la foule de manifestants juifs et arabes organisés par plusieurs groupes anti-guerre israéliens.

Ils ont aussi accusé le premier ministre Ehud Olmert et le ministre de la défense Amir Peretz d’assassiner des enfants et de commettre des crimes de guerre en complicité avec la politique américaine. Parmi les slogans il y avait « Olmert est d’accord avec Bush : Guerre et occupation » et « Peretz, tu verras, on se retrouvera à la Haye ».


Malgré toutes les prétentions de démocratie en Israël, le rassemblement n’a reçu presque aucune couverture dans les médias locaux ou internationaux et a été dispersé par la police au bout de deux heures. La police a arrêté 3 manifestants, au motif qu’ils avaient organisé une manifestation non autorisée.

Quelques-uns des manifestants interviewés pour Ynet, site internet israélien, ont exprimé leur effroi face aux atrocités commises en leur nom. Eitan Lerner a dit : « Israël entre dans un nouveau cycle de combats et poursuit la bêtise d’une agression exagérée. Je suis venu manifester parce qu’il y a un lien entre affamer et opprimer les Palestiniens et bombarder le Liban. »

Manuel Amuri, de Jérusalem, a dit : « Ce qu’Israël est en train de faire a provoqué la mort de civils, d’enfants innocents et ne sert à rien sinon la vindicte du gouvernement. Je pense que c’est bien de montrer qu’il y a des Arabes et des Juifs en Israël qui sont contre la guerre. »

Abeer Kopty a mentionné tous les efforts faits pour semer la panique dans l’opinion publique. « Ils n’arrêtent pas de nous dire qu’il y a un consensus en faveur de la guerre, mais ce n’est pas vrai. Ils ne cessent de dire aux citoyens que c’est la seule solution, et je crois, moi, qu’il y a une autre solution. »

Dimanche il s’est aussi tenu une manifestation de femmes, près du dépôt ferroviaire du centre d’Haifa où avait explosé une roquette du Hezbollah un peu plus tôt dans la journée, tuant 8 personnes. Les femmes ont dit que dans les jours qui viennent elles allaient réunir un nouveau groupe de femmes arabes et juives contre la guerre.

Quelques jours plus tôt, juste quelques heures après le début de l’attaque contre le Liban, 200 personnes s’étaient rassemblées devant le ministère de la défense à Jérusalem. D’après Adam Keller du mouvement pour la paix Gush Salom, dans Al Jazeerah du 15 juillet, les manifestants s’étaient retrouvés là suite à un courriel envoyé par un groupe de jeunes gens.

Sous le titre « les pluies d’été provoquent des flots de sang », le courriel accusait le gouvernement de faire usage de « force armée cruelle et de punition collective contre les populations civiles de Gaza et du Liban ».

Et le courriel de poursuivre : « Les derniers événements de Gaza et du Liban sont directement liés à la campagne du gouvernement d’Israël contre les dirigeants du peuple palestinien. Cette politique empêche toute possibilité de créer un canal de communication et des négociations diplomatiques avec nos voisins, et laisse le champ libre à ceux qui veulent continuellement se battre. »

Lors du rassemblement on pouvait entendre ces slogans : « Peretz, tu avais fait des promesses pour l’éducation et les retraites, et tout ce qu’on a eu c’est des tanks et des cadavres », « Peretz, Peretz, ministre de la défense/ Tu as tué 7 enfants aujourd’hui », « Juifs et Arabes/ Refusons d’être ennemis. »


Tensions politiques grandissantes

Ces sentiments reflètent assurément des inquiétudes plus larges quant à la perspective d’être entraîné dans une guerre plus étendue, ainsi qu’une profonde méfiance envers le gouvernement de coalition de fortune mis en place par le parti Kadima d’Olmert et le parti travailliste de Peretz après des élections nationales en mars. Le climat pro-guerre dominant dans les médias et l’establishment politique a jusqu’ici largement noyé ces voix, mais les tensions sociales et de classe sous-jacentes à l’ébranlement de l’État sioniste s’accumulent juste en dessous de la surface.

Dans un article publié sur Arabic Media Internet Network, Uri Avnery de Gush Shalom a commenté l’étouffement de tout sentiment pacifiste. « Le public n’est pas enthousiaste au sujet de la guerre. Il s’y résigne, dans un fatalisme stoïque, parce qu’on lui dit qu’il n’y a pas d’alternative. Et de fait, qui peut être contre ? Qui ne veut pas libérer les "soldats enlevés" ?... Dans les médias, ce sont les généraux qui règnent, et pas seulement ceux en uniforme. Il n’y a presque aucun ancien général qui n’est pas invité par les médias à commenter, expliquer et justifier, et ils parlent tous d’une même voix. »

En dépit de cette campagne concertée, un certain nombre de commentateurs ont attiré l’attention sur les failles qui apparaissent dans la justification officielle de l’assaut militaire. Sur le même site web, Gilad Atzmon, un musicien et auteur né en Israël et habitant la Jordanie, a noté ceci :

« Bien que les militants palestiniens comme ceux du Hezbollah visaient initialement des cibles militaires légitimes, la riposte israélienne était clairement dirigée contre des cibles civiles, détruisant l’infrastructure publique et tuant en masse une population innocente. Il ne faut pas un génie pour se rendre compte que ce n’est pas vraiment la manière de gagner une guerre ou de confronter cette forme particulière de combat connue sous le nom de guérilla. »

Le chroniqueur de Haaretz, Gideon Levy, a écrit le 17 juillet : « C’est regrettable, mais les forces de défense israéliennes ressemblent de nouveau au petit despote du voisinage. Un soldat a été enlevé à Gaza ? Tout Gaza payera. Huit soldats sont tués et deux sont enlevés au Liban ? Tout le Liban payera. Israël ne connaît qu’un langage, celui de la force....

« À Gaza, on enlève un soldat appartenant à l’armée d’un État qui arrache fréquemment des civils de chez eux pour les enfermer pendant des années avec ou sans procès - mais nous seuls avons le droit de le faire. Et nous seuls avons le droit de bombarder des centres civils peuplés. »

Dans une colonne mise en ligne le 16 juillet, Shmuel Rosner, correspondant en chef du Haaretz aux États-Unis, a précisé qu’en octobre 2000, quelques mois seulement après qu’Israël ait mis fin à 18 ans d’occupation du Liban sud, trois soldats israéliens ont été enlevés à la zone frontalière. Ehud Barak, premier ministre travailliste d’alors, décida de fermer les yeux, approche répétée plusieurs fois par son successeur du Likoud, Ariel Sharon, afin d’éviter d’ouvrir un « deuxième front » en plus des territoires palestiniens.

Rosner a attribué le changement de politique aux frustrations qui s’étaient accumulés parmi les Israéliens envers les dirigeants politiques et militaires du pays. « On peut les entendre à chaque coin de rue, à chaque café, et dans presque tous les salons : des gens de droite ou de gauche, jeune et vieux, du nord et du sud, tous frustrés, endurcis, désillusionnés....

« Dans une telle atmosphère, aucun dirigeant militaire et aucun décideur civil ne peut même penser à la retenue. L’atteinte d’au moins un des deux buts qu’ils se sont fixés dans l’opération actuelle au Liban - ramener les soldats à la maison et "changer les règles du jeu", c’est-à-dire plus de milices du Hezbollah à la frontière israélienne - aura un impact décisif non seulement sur l’avenir du front du nord mais aussi sur l’avenir politique des dirigeants israéliens. »

Cette évaluation passe sous silence le soutien accordé à l’agression israélienne par les États-Unis, sans parler du cycle de guerre déclenché par les invasions sous égide américaine de l’Afghanistan et d’Irak. Pourtant les références de Rosner à la frustration populaire et à l’avenir politique incertain du gouvernement Olmert-Peretz sont révélatrices.


Un facteur important alimentant le militarisme du gouvernement sioniste est la nécessité de détourner le mécontentement populaire et la polarisation sociale produite par le programme gouvernemental anti-ouvrier de « réformes de marché » et coupes dans l’aide sociale.

En novembre dernier, Peretz, un ancien chef syndical national, a vaincu de manière inattendue le vétéran Shimon Pérès dans la course à la direction du parti travailliste. Peretz a remporté la victoire en promettant de mettre fin au conflit avec les Palestiniens par un règlement négocié et de s’occuper des intérêts des familles israéliennes ordinaires gravement lésés par le gouvernement Likoud-travailliste de Sharon.

Peretz a retiré les membres travaillistes du cabinet de la coalition de Sharon, déclenchant un réalignement de la politique israélienne. Dans une tentative de regagner un certain soutien, Sharon a été rejoint par Pérès dans la mise sur pied d’un nouveau parti, Kadima, et le déclenchement d’ élections nationales en mars dernier. Mais dans ce qui a représenté un échec cuisant, Kadima - dirigé par le successeur de Sharon, Olmert - a échoué à remporter une majorité, alors que ce qui restait du Likoud a été balayé.

Les mesures de Sharon avaient causé une telle hostilité que son ministre des finances, Benjamin Netanyahou, qui a succédé comme chef du Likoud, a cherché sans succès pendant la campagne électorale à faire des excuses pour la douleur sociale qu’il avait infligée.

Mené par un Peretz au discours gauchisant, le parti travailliste a profité de cette opposition, tout comme un nouveau parti pro-aide sociale, le parti des pensionnaires, et Shas, dont la base est formée par les sépharades ultra orthodoxes (juifs du Moyen-orient), qui viennent largement d’un milieu ouvrier.

Cependant, après avoir fait campagne contre les coupes dans les prestations familiales et d’aide sociale appliquées par le gouvernement Sharon, les trois partis ont promptement rejoint le gouvernement mené par Kadim, même si Olmert avait indiqué son intention indiquée de continuer les mesures favorables au monde des affaires. En particulier, le gouvernement est déterminé à faire baisser davantage les salaires afin de rendre Israël « compétitif sur la scène internationale ».

Ce programme comprenait des privatisations et des baisses d’impôt profitant aux plus riches, accompagnées de coupes dans les prestations sociales telles que les indemnités pour chômage et enfants, la sécurité sociale et l’aide au revenu, de même qu’une hausse de l’âge de la retraite ainsi que des restrictions au droit de grève.

Ces mesures ont déjà apporté le chômage et la pauvreté à un nombre croissants de travailleurs et à leurs familles et donné à Israël un des taux d’inégalité les plus élevés dans le monde, devancé seulement par les États-Unis parmi les pays avançés. Selon l’Institut pour le bien-être national, les familles les plus riches ont 14 fois plus de revenus que les plus pauvres, alors qu’un quart des 6 millions d’habitants vivent en dessous du seuil de pauvreté, et 1 enfant sur 5 souffre de la faim tous les jours.

Tandis que des milliards de dollars US ont été accaparés par les dépenses militaires pour soutenir la guerre contre les Palestiniens et une expansion des colonies subventionnés dans les territoires occupés, la plupart des travailleurs israéliens et leurs familles ont subi une baisse de leur niveau de vie.

Aidé par Peretz, Olmert et ses généraux militaires sont déterminés à canaliser le mécontentement grandissant dans une guerre fratricide contre les masses libanaises et palestiniennes appauvries. Mais les conditions sont en train d’être réunies pour qu’un nombre croissant de jeunes et de travailleurs israéliens se rendent compte que le projet sioniste d’un foyer national pour les juifs et d’un refuge contre la persécution s’est transformé en cul-de-sac et en cauchemar.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 02:31

Les cocos/anars du grand soir, maintenant !!!

Les pires ennemis de l'Eglise !!! Laughing Laughing Laughing

Mais où s'arrêtera-t-elle ???


Dernière édition par le Dim 06 Aoû 2006, 02:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 02:34

Parceque tu défends l'Eglise ou ton intérêt ?
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 02:39

jo ce qui m'étonne chez toi c'est ta dureté envers israel et ta douceur envers l'islam..

tu serais pas un peu parti pris?

tu frequentes un musulman?
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 02:44

Jo a écrit:
Parceque tu défends l'Eglise ou ton intérêt ?

Mais tu ne fais que déverser de la propagande altermondialiste et islamo-gauchiste !!!

Bref, tu te fais le relais de ceux qui crachent sur l'Eglise à longueur de journée !!!


Et OUI, je défends l'Eglise, ce n'est un secret pour personne ici...

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
jo ce qui m'étonne chez toi c'est ta dureté envers israel et ta douceur envers l'islam..

tu serais pas un peu parti pris?

tu frequentes un musulman?

JCEMD, je crois bien qu'on vient de démasquer une belle taupe gauchiste infiltrée sur le forum ;)
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 02:50

Laurent a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
jo ce qui m'étonne chez toi c'est ta dureté envers israel et ta douceur envers l'islam..

tu serais pas un peu parti pris?

tu frequentes un musulman?

JCEMD, je crois bien qu'on vient de démasquer une belle taupe gauchiste infiltrée sur le forum ;)

qui defanda coute que coute l'islam sur un autre forum catholique,
c'est suspect tout ça.. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 02:52

meeeeuuuh non!! :P

Y'en a des qui auraient besoin d'une bonne retraite spirituelle loin des infos et des ordi... ;)
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 02:53

Clotilde a écrit:
meeeeuuuh non!! :P

Y'en a des qui auraient besoin d'une bonne retraite spirituelle loin des infos et des ordi... ;)

euh,je me sens viser là..

lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 02:54

Very Happy Very Happy Very Happy

Là c'est sûr, c'est pas moi Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 02:57

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:

euh,je me sens viser là..

lol!

...entre autre... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 02:58

Clotilde a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:

euh,je me sens viser là..

lol!

...entre autre... Mr. Green

affraid

et tu me conseillerais quel coin pour cette retraite?
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 02:59

Laurent a écrit:
Very Happy Very Happy Very Happy

Là c'est sûr, c'est pas moi Mr. Green

y'a pas besoin d'être croyant pour aller passer une semaine sans ordi ni télé dans une communauté, en pleine campagne... ;)

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Clotilde a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:

euh,je me sens viser là..

lol!

...entre autre... Mr. Green

affraid

et tu me conseillerais quel coin pour cette retraite?

Trois-Rivières, à 1h30 de Montréal.... 8)


Dernière édition par le Dim 06 Aoû 2006, 03:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 03:00

Clotilde a écrit:
Laurent a écrit:
Very Happy Very Happy Very Happy

Là c'est sûr, c'est pas moi Mr. Green

y'a pas besoin d'être croyant pour aller passer une semaine sans ordi ni télé dans une communauté, en pleine campagne... ;)

quoique..

si tu t'occupes du secretariat y'a telephone,ordi..

8)

Clotilde a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Clotilde a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:

euh,je me sens viser là..

lol!

...entre autre... Mr. Green

affraid

et tu me conseillerais quel coin pour cette retraite?

Trois-Rivières, à 1h30 de Montréal.... :DD

ah ok.. :DD

tu m'invites"tout frais payés"alors? 8)
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 03:01

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
si tu t'occupes du secretariat y'a telephone,ordi..

8)

j'ai pas parlé d'aller faire un stage d'embauche, mais d'une retraite...!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 03:01

Very Happy

Ca y est, à peine revenue, elle cherche déjà à me convertir Shocked

Mais je t'ai rien fait, moi !!!
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 03:03

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:

ah ok.. :DD

tu m'invites"tout frais payés"alors? 8)

trop tard, la retraite est finie.... Mr. Green

Laurent a écrit:
Very Happy

Ca y est, à peine revenue, elle cherche déjà à me convertir Shocked

Mais je t'ai rien fait, moi !!!

mais moi non plus... :P
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 03:07

Clotilde a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
si tu t'occupes du secretariat y'a telephone,ordi..

8)

j'ai pas parlé d'aller faire un stage d'embauche, mais d'une retraite...!! Laughing

euh oui..

mais dans retraite y'a prière et travail.... Very Happy

Laurent a écrit:
Very Happy

Ca y est, à peine revenue, elle cherche déjà à me convertir Shocked

Mais je t'ai rien fait, moi !!!

moi je conseille la région bourgogne pour les retraites.. 8)

Clotilde a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:

ah ok.. :DD

tu m'invites"tout frais payés"alors? 8)

trop tard, la retraite est finie.... Mr. Green

ah d'accord...

et c'est quand la prochaine? :DD
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 03:08

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
jo ce qui m'étonne chez toi c'est ta dureté envers israel et ta douceur envers l'islam..

tu serais pas un peu parti pris?

tu frequentes un musulman?

Mon cher JCMD, j'arrive au seuil de ma vie, je serai bientôt auprès du Père. Je n'en suis donc plus à des luttes d'intérêt politiques.

Je souhaite qu'Israël se libère de ses ennemis qui la détourne de sa mission prophétique et que les musulmans enfin en paix soient aspirés par Jésus-Amour à travers notre exemple

Pour le moment, chacun de nous est un contre-exemple y compris Laurent qui joue subtilement sur tous les leviers de la discorde : peur, politique, religion...Pour mener à bien ses petites affaires personnelles
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 03:11

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Laurent a écrit:
Very Happy

Ca y est, à peine revenue, elle cherche déjà à me convertir Shocked

Mais je t'ai rien fait, moi !!!

moi je conseille la région bourgogne pour les retraites.. 8)

Comme la vocation d'un catholique est de se dévouer pour ses amis, vas-y pour nous deux Mr. Green

Jo a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
jo ce qui m'étonne chez toi c'est ta dureté envers israel et ta douceur envers l'islam..

tu serais pas un peu parti pris?

tu frequentes un musulman?

Mon cher JCMD, j'arrive au seuil de ma vie, je serai bientôt auprès du Père. Je n'en suis donc plus à des luttes d'intérêt politiques.

Je souhaite qu'Israël se libère de ses ennemis qui la détourne de sa mission prophétique et que les musulmans enfin en paix soient aspirés par Jésus-Amour à travers notre exemple

Pour le moment, chacun de nous est un contre-exemple y compris Laurent qui joue subtilement sur tous les leviers de la discorde : peur, politique, religion...Pour mener à bien ses petites affaires personnelles

Je sens qu'elle va me traiter dans un instant de suppôt de Satan Mr. Green

Je te laisse à tes délires, Jo, j'ai ma dose pour aujourd'hui :|
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 03:12

Jo a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
jo ce qui m'étonne chez toi c'est ta dureté envers israel et ta douceur envers l'islam..

tu serais pas un peu parti pris?

tu frequentes un musulman?

Mon cher JCMD, j'arrive au seuil de ma vie, je serai bientôt auprès du Père. Je n'en suis donc plus à des luttes d'intérêt politiques.

ben tu sais moi la politique...
je veux le regne du Christ,à part ça..


Je souhaite qu'Israël se libère de ses ennemis qui la détourne de sa mission prophétique et que les musulmans enfin en paix soient aspirés par Jésus-Amour à travers notre exemple

le seul moyen pour que les musulmans soient en paix c'est qu'ils embrassent la Foi en Christ.


Pour le moment, chacun de nous est un contre-exemple y compris Laurent qui joue subtilement sur tous les leviers de la discorde : peur, politique, religion...Pour mener à bien ses petites affaires personnelles

ça c'est un jugement,juste ou non m'en fout.
sauve des ames.


Citation :
tu frequentes un musulman?

question indiscrete,je m'en excuse. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 03:14

Jo a écrit:
Pour le moment, chacun de nous est un contre-exemple

What a Face


je vous le dis: faites une retraite...des fois y'a pas besoin d'aller bien loin...juste "entrer dans sa chambre et faire silence"... ;)
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 03:19

Oui, ben moi c'est pieuter que je vais faire I don't want that

A + ;)
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 03:23

Clotilde a écrit:
Jo a écrit:
Pour le moment, chacun de nous est un contre-exemple

What a Face


je vous le dis: faites une retraite...des fois y'a pas besoin d'aller bien loin...juste "entrer dans sa chambre et faire silence"... ;)

Moi, ça fait 5 ans que j'y suis...! 24 heures sur 24
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 03:26

Jo a écrit:
Clotilde a écrit:
Jo a écrit:
Pour le moment, chacun de nous est un contre-exemple

What a Face


je vous le dis: faites une retraite...des fois y'a pas besoin d'aller bien loin...juste "entrer dans sa chambre et faire silence"... ;)

Moi, ça fait 5 ans que j'y suis...! 24 heures sur 24

euh...

sauf qu'en t'es avec nous jo. :DD

Laurent a écrit:
Oui, ben moi c'est pieuter que je vais faire I don't want that

A + ;)

I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 03:27

Jo a écrit:
Clotilde a écrit:
Jo a écrit:
Pour le moment, chacun de nous est un contre-exemple

What a Face


je vous le dis: faites une retraite...des fois y'a pas besoin d'aller bien loin...juste "entrer dans sa chambre et faire silence"... ;)

Moi, ça fait 5 ans que j'y suis...! 24 heures sur 24

thumleft ...le silence virtuel c'est bon aussi.. ;)

Quand nos idées ou nos perceptions ne sont pas entendues, il est peut-être mieux au bout d'un moment de ne pas insister.

Quand on n'arrive plus à exposer nos idées et nos perceptions sans amertume et agressivité, il est peut-être mieux au bout d'un moment de ne pas insister.

Seul le recul nous permettra d'avoir une compréhension équilibrée de la tragédie qui se déroule en ce moment.

En attendant faisons silence....et prions...encore...
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 12:04

Très intéressant...merci Jo
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 14:06

Laurent a écrit:
Jo a écrit:
Parceque tu défends l'Eglise ou ton intérêt ?

Mais tu ne fais que déverser de la propagande altermondialiste et islamo-gauchiste !!!

Bref, tu te fais le relais de ceux qui crachent sur l'Eglise à longueur de journée !!!


Et OUI, je défends l'Eglise, ce n'est un secret pour personne ici..
.

Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Elle est bien bonne celle-là !

Tu défends l'église en distillant le doute sur ce forum sur le présumé antisémitisme de certains cathos, le présumé gauchisme ou communisme d'autres cathos, réussissant à les faire radier ou les encourageaant à partir comme KRYSTINA

Tu défends l'Eglise en encourageant les cathos, rendus faibles à cause de leurs peurs de l'Islam ou de leurs blessures envers leurs frères (comme JCMD), à se détourner des consignes du pape et de l'évangile pour la paix et en les incitant à te suivre dans tes incitations à la violence


Tu défends l'Eglise en utilisant les rares exemples islamophobes douteux que tu as pu trouver en grattant bien, comme le père Samuel, qui, le moins qu'on puisse dire, même si l'Eglise ne s'est pas prononcée, est sujet à controverse. Une bonne façon supplémentaire de nous museler en tirant ton épingle du jeu

D'ailleurs, quel est- ton jeux L'Eglise catholique, tu en as cure, tes 5300 messages ne concernent presque exclusivement que l'incitation à la haine et à la guerre. J'ai pu constater que tu lisais assez peu les messages concernant la spiritualité de l'Eglise catholique que tu prétend défendre

Au fond, tu fais ton lit grace à la division et aux tentations les moins louables que tu distillse avec habilité

Mais au fond, malgré tes 5300 messages, qui es-tu ? Qui se cache derrière tous ces masques ?


Au fait, pour ta gouverne, je ne suis pas du tout de gauche. J'ai fidèlement voté RPR puis UMP. J'ai même eu ma carte et été active au sein de RPR. Ceci dit, il se peut bien que pou lza première fois, je vote socialiste en la personne de Ségolène Royal. Tu vois, je n'ai pas de masque. Et toi, qui es-tu ? Quel secret tu caches ?

Je suis malgré tout beaucoup amusée de constater que d'après ton analyse, les partisans de la paix seraient à gauche et criticables et les partisans de la guerre à droite et louables Laughing Laughing Laughing


Et puis, à l'attention de JCMD, au sujet de :
Citation :

tu frequentes un musulman?
Laughing Laughing Laughing Ah ! Elle est bien bonne celle-la !
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 14:19

tu es bien drole jo Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Mathieu



Messages : 306
Inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 14:26

Citation :
«Pourquoi devrais-je me taire alors que mon pays est massacré ? s'insurge-t-il.

Votre pays est « massacré » parce qu’il n’est pas foutu de faire respecter l’ordre chez lui. Si le gouvernement libanais avait agi pour éradiquer le Hezbollah et rétablir sa pleine et entière souveraineté sur son territoire, notamment au sud, alors Israël ne se serait pas embarqué dans cette guerre. Vous me direz que le Liban a été sous domination syrienne pendant plusieurs décennies, et que son indépendance actuelle n’est encore que de façade. C'est vrai, et il n'y a qu'à entendre Lahoud pour s'en convaincre. Mais dans ce cas, prenez-vous-en aux vrais responsables de la situation, à savoir Assad et ses collabos, Ahmadinejad, et leur bras armé au Liban…


Citation :
Au début, nous avons pu reprocher au Hezbollah d'être intervenu sans concertation. Mais après la réponse disproportionnée, nous ne pouvons que soutenir ces résistants.

Eh bien, si en tant que chrétien, vous vous mettez dans le même camp qu’une milice terroriste d’obédience chiite, dont l’objectif, après la destruction d’Israël, est la domination de la région à la loi de Mahomet, que dire ? Que de très nombreux siècles de dhimmitude laissent manifestement des traces, et que vous en redemandez…
Mais ne vous étonnez pas, en vous mettant du côté des « résistants » du Hezbollah, de recevoir les bombes qui lui sont destinées. Personnellement, je n’irai pas pleurer pour vous. Etre chrétien, c’est une chose. Mais collabo de l’islamisme, c’en est une autre. Et les deux sont incompatibles.



Citation :
j'ai rien contre l'intervention israelienne,bien au contraire..
mais strategiquement c'est couille sur couille,ils se mettent le monde à dos et les musulmans s'en trouvent justifier"les braves resistants...)

Non, JCMD… Ce n’est pas comme si Israël partait d’un a priori neutre ; Israël est détesté dans le monde arabe, non pour ce qu’il fait, mais plus fondamentalement pour ce qu’il est : une entité non-musulmane en Dar-el-islam. Les musulmans haïssent Israël à bloc, dès le départ, et indépendamment de tout ce que Tsahal peut faire…
Stratégiquement, les Israéliens sont donc coincés. Même s’ils ne font rien, et encaissent les coups sans broncher, le monde musulman les détestera toujours autant. Mais ce n’est pas une bonne tactique, car, non seulement cela consiste à se laisser massacrer, mais, surtout, à la haine s’ajoute le mépris. Tout ce que notre propre pays compte de musulmans remontés, conscients du Jihad, en un mot : « purs », éprouvent ces deux sentiments à notre égard. Haine pour notre passé de « Croisés » et notre société de « débauchés », mais également mépris pour notre absence de réaction, notre veulerie et notre lâcheté. Personnellement, je préfère encore attiser la haine que le mépris, mais c’est un autre débat.

Pour ce qui est d’Israël, le reste du monde, et je pense en particulier à l’Europe, est effrayé par sa réaction au même titre qu’il est effrayé par la réaction américaine au 11 Septembre (Afghanistan et Irak). Tout simplement parce qu’Israël est l’un des très rares pays judéo-chrétiens (avec les USA) à oser encore se défendre en recourant aux armes. Nous, la dernière fois, c’était l’Algérie et Suez… L’idéologie dominante est faite d’un pacifisme mièvre, pour lequel si quelqu’un m’agresse, c’est forcément qu’il s’agit de ma faute, d’une manière ou d’une autre.
Selon la grille d’analyse néo-marxiste, l’opprimé du Tiers-Monde, en l’occurrence le monde arabo-musulman, est réputé victime a priori de l’impérialisme occidental. Un impérialisme occidental qui, dans le passé, était européen, d’où nos perpétuelles jérémiades repentantes pour nos « crimes » coloniaux, et qui, aujourd’hui, est américain et israélien.
Quand Ben Laden ordonne les attentats du 11 Septembre, il ne faut pas y voir l’expression d’une haine farouche et gratuite de l’islam le plus fondamental contre un Occident qu’il entend détruire et soumettre au sabre d’Allah. Non ! Même s’il s’agit des motivations véritables et avouées des commanditaires et des exécutants, le néo-marxiste interprétera cela comme un « cri de détresse », une juste et légitime réaction des « pauvres » contre les « riches ».
Et peu importe, en l’occurrence, que l’hyper-terrorisme musulman actuel ait été inauguré par un milliardaire saoudien. Comme le disait « l’humoriste » Dieudonné, Ben Laden se bat contre les Etats-Unis, « et ça, ça inspire le respect »…
Peu importe que les pétro-dollars, amas de richesses démentiel, n’aient jamais servi qu’à financer les palais sur-luxueux et démesurés des nababs de l’or noir, et que leurs populations aient été sciemment et égoïstement entretenues dans la misère la plus crasse. Il est bien plus facile de rejeter la faute sur les kafirun que nous sommes…
Peu importe que le Hezbollah ait lancé des milliers de missiles contre Israël, que le Hamas et le Fatah aient passé les dernières années à organiser des attentats-suicides exclusivement et expressément dirigés contre des civils, que l’actuel gouvernement israélien, après s’être retiré du Liban et de Gaza, se prépare à abandonner le cœur de la Judée afin de la laisser aux « Palestiniens ». La faute fondamentale d’Israël, c’est d’exister. Peu importe que les « réfugiés palestiniens » aient été instrumentalisés depuis soixante ans par les états arabes dans le seul but de s’en servir de boomerang démographique contre Israël au moment venu. Les « Palestiniens » ont « droit » à un état… en plein milieu de l’état israélien. Un peu comme si on entendait créer un état étranger qui occuperait la Lorraine, la Champagne, l’Ile-de-France et la Bourgogne… Du délire, cette « Cisjordanie », futur embryon de l’état palestinien ! C’est la mort programmée d’Israël, et tout le monde le sait. Mais voilà le prix à payer, lorsque les Juifs osent outrepasser les bornes idéologiques qu’on leur a assignées. Un bon Juif, pour notre néo-marxiste, est un Juif mort. Tué par les nazis. Passé à Auschwitz. Victime de l’extrême-droite. Symbole de la nécessité et de l’urgence de lendemains qui chantent. Si maintenant des Juifs osent se conduire comme des « colons », des « impérialistes », des « fascistes », tout simplement en prenant les armes et en faisant la guerre, alors c’en est trop. Et il suffit de zapper. On substitue le petit Mohammed Al-Dura à Anne Franck, et Ariel Sharon à Adolf Hitler…



Citation :
Tu défends l'Eglise en utilisant les rares exemples islamophobes douteux que tu as pu trouver en grattant bien, comme le père Samuel, qui, le moins qu'on puisse dire, même si l'Eglise ne s'est pas prononcée, est sujet à controverse. Une bonne façon supplémentaire de nous museler en tirant ton épingle du jeu

L’Eglise n’est pas « islamophobe » dans ce sens qu’elle n’a pas peur de l’islam. En revanche, elle est, et ce depuis le VIIème s., islamo-incompatible, si j’ose le terme.
Pour la doctrine catholique (que dis-je, chrétienne en général), Mahomet est un faux-prophète, et le Coran un faux livre sacré.
Il n’y a donc aucune sollicitude à avoir envers l’islam, bien au contraire.
L’islam nie la crucifixion, et donc la résurrection.
L’islam nie l’incarnation.
L’islam nie le libre-arbitre de la créature.
L’islam nie tout ce qui fait l’essence du christianisme, à savoir la divinisation de l’homme, jeu subtil entre libre-arbitre humain et grâce divine.
L’islam ne fait pas de distinction entre César et Dieu.
L’islam tient le Coran pour la parole intangible de Dieu.
L’islam a pour but exprès la conversion du monde avec recours à la force.
L’islam a des martyrs qui tuent pour Dieu.
Dois-je continuer ? Et encore, je ne parle là que de points théologiques ou philosophiques. Il y aurait bien des choses à dire sur l’histoire des rapports entre Chrétienté et islam : destruction de la chrétienté d’Orient, destruction de la chrétienté d’Afrique du Nord, prise de Constantinople, invasion et occupation de l’Espagne, siège de Vienne en 1683, prise de Jérusalem et harcèlement des pèlerins chrétiens, entre autres, et tout cela uniquement pour le passé lointain. Doit-on parler des conflits en cours dans le monde actuellement ?



Citation :
Au fait, pour ta gouverne, je ne suis pas du tout de gauche. J'ai fidèlement voté RPR puis UMP. J'ai même eu ma carte et été active au sein de RPR. Ceci dit, il se peut bien que pou lza première fois, je vote socialiste en la personne de Ségolène Royal.

Ah oui, en effet, RPR-UMP et peut-être bientôt PS, vous n’êtes « pas du tout de gauche »… Mr. Green Faites attention, encore un peu et on vous traitera de fasciste ! What a Face



Amitiés,



Mathieu
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 15:00

Citation :


Ah oui, en effet, RPR-UMP et peut-être bientôt PS, vous n’êtes « pas du tout de gauche »… Mr. Green

Ah bon...Le RPR et l'UMP sont à gauche ! confused drunken

Je serais curieuse de savoir, où, pour vous, est la droite ? Dites-le moi vite : je ne demande qu'à m'instruire ! Laughing study
Revenir en haut Aller en bas
christianc



Masculin Messages : 480
Inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 15:03

Jo a écrit:
Citation :


Ah oui, en effet, RPR-UMP et peut-être bientôt PS, vous n’êtes « pas du tout de gauche »… Mr. Green

Ah bon...Le RPR et l'UMP sont à gauche ! confused drunken

Je serais curieuse de savoir, où, pour vous, est la droite ? Dites-le moi vite : je ne demande qu'à m'instruire ! Laughing study

Je crois qu'un système qui fonctionne mal dans ses propres valeurs a besoin d'un bouc émissaire, quoi de plus simple que d'accuser les musulmans qui sont loin... Plutot que de s'en prendre à ses propres responsabilités...

Attitude de lâche qui fait porter sur des étrangers le poids de sa propre responsabilité dans le déclin qui ne repose que sur nous même...



A une certaine époque c'étaient les juifs qui étaient collés au pilori par une certaine presse, la société ayant évolué ce sont les musulmans qui sont collés au pilori...

Au mépris total des personnes et de leurs opinions...
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 15:05

Merci, Christianc, je commençais à me sentir seule.......
Revenir en haut Aller en bas
Mathieu



Messages : 306
Inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 15:17

Citation :
Ah bon...Le RPR et l'UMP sont à gauche !


Pour la France, ils sont réputés "à droite". Mais dans la mesure où le centre de gravité politique de la France est bien plus à gauche que la moyenne occidentale...
Pour les Etats-Unis ou Israël (puisqu'on parle d'eux), l'UMP serait clairement un parti de (centre-)gauche. Et les droites américaines ou israéliennes seraient ici qualifiées, au mieux, d'extrême-droite.
Par conséquent, non, l'UMP n'est pas objectivement un parti "de droite", dès que l'on dépasse le cadre français. La France étant parmi les derniers pays occidentaux à garder un Parti Communiste, dont le pouvoir de nuisance demeure extrêmement fort à travers sa courroie de transmission syndicaliste.



Citation :
A une certaine époque c'étaient les juifs qui étaient collés au pilori par une certaine presse, la société ayant évolué ce sont les musulmans qui sont collés au pilori...

Nous parlons de l'islam, et non des musulmans en tant qu'individus, même si, évidemment, l'islam est porté par des hommes.
Ensuite, dites-moi, à part ici, dans les posts de Laurent, JCMD ou moi-même, qui "colle les musulmans au pilori" ? "Certaine presse" ? Je cherche... Il ne me semble pas que le Monde, Libération, L'Humanité ou Le Figaro soient très "islamophobes". Tous les médias française se sont fait favorablement l'écho de la croisade française anti-guerre en Irak, il y a trois ans. Tous, aujourd'hui, dénoncent la "disproportion" des opérations israéliennes.

Je sais parfaitement que les problèmes de la France proviennent des Français. Mais ce n'est pas une raison pour ne pas reconnaître une menace objective et extérieure (au sens culturel, et malheureusement pas seulement géographique) quand il y en a une. Or, il y en a une, l'islam radical.

Si j'avais dit, en 1940 : "les Français sont seuls responsables de l'état d'impréparation dans lequel ils se trouvent, et ils ne peuvent s'en prendre qu'à eux-mêmes", j'aurais eu raison. Mais ce n'aurait pas été une raison pour dire : "les Allemands sont nos boucs-émissaires"...



Amitiés,


Mathieu
Revenir en haut Aller en bas
christianc



Masculin Messages : 480
Inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 15:24

Ce débat de café du commerce commence sérieusement à m'irriter, reconnaissons que nous absorbons les conséquences de la décolonisation, l'Empire Turc, l'Empire Anglais, l'Empire Français en se décomposant ont donné lieu à des dizaines d'états dans le Monde Arabe...

Des Etats Musulmans, Un Etat Juif, des Etats Laïcs... Avec des volontés d'hégemonies politiques qui dépassent les frontières....

Le problème n'est pas entre les affrontements nationalistes de ce secteur de la planète, le problème est celui de l'incapacité de l'ONU a faitre appliquer ses propres décisions...

Cette incapacité état reconnue notoirement, quand Israel est attaqué par une milice/parti politique hébergé par le Liban et que le Liban ne fait pas grand chose pour réduire cette milice... Israel règle ses comptes directement...

Si un parti politique allemand associé à une milice attaquait des ressortissants français en France il est clair que la France demanderait au gouvernement Allemand d'intervenir, puis interviendrait elle même en l'a bsence de réaction...

Se faire justice soi-même n'est pas tellement un bon choix, tout le monde le sait,

Surtout quand la situation a été nourrie par des expulsions d'Arabes chrétiens et Musulmans du territoire de la Palestine...

En ce domaine les Arabes Chrétiens et Musulmans vivent une situation comparable à celle des noirs de l'Afrique du au temps de l'Apartheid...

Ce qui nourrit et entretient la colère...

Desmond Tutu

Citation :

Au niveau international, il critique l'attitude du gouvernement d'Israël envers les Palestiniens.

Il reconnaît qu'Israël a le droit de vivre en paix au sein de ses frontières, mais pense également que la politique répressive d'Israël est contre-productive et ne fait au final, qu'attiser la haine des Palestiniens envers Israël.

C'est pourquoi, il milite pour la création d'un État palestinien aux côtés d'Israël.


On ne peut empêcher un état (ou les deux) d'avoir une attitude contre-productive...

Mais la paix, la réconciliation devra se trouver ailleurs... Parce qu'il y a des torts de tous les cotés dans ce conflit...

Qui a commencé par la décolonisation en 1948.. et qui ont amené .. et qui ont amené..

Les grands états Arabes (Egypte) sont favorables à une réconciliation...
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 15:27

MATTHIEU dit
Citation :


Pour la France, ils sont réputés "à droite". Mais dans la mesure où le centre de gravité politique de la France est bien plus à gauche que la moyenne occidentale...
J'attend toujours votre "exemple" de droite française ! Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 15:29

Jo a écrit:
MATTHIEU dit
Citation :


Pour la France, ils sont réputés "à droite". Mais dans la mesure où le centre de gravité politique de la France est bien plus à gauche que la moyenne occidentale...
J'attend toujours votre "exemple" de droite française ! Basketball

MPF,FN ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 15:32

Citation :
MPF,FN
Voilà, en effet, ce que je croyais comprendre ! shaking affraid
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 15:33

Citation :
Tu défends l'église en distillant le doute sur ce forum sur le présumé antisémitisme de certains cathos, le présumé gauchisme ou communisme d'autres cathos, réussissant à les faire radier ou les encourageaant à partir comme KRYSTINA

Evidemment, tout est présumé pour toi...

Citation :
Tu défends l'Eglise en encourageant les cathos, rendus faibles à cause de leurs peurs de l'Islam ou de leurs blessures envers leurs frères (comme JCMD), à se détourner des consignes du pape et de l'évangile pour la paix et en les incitant à te suivre dans tes incitations à la violence

Nulle incitation à la violence dans mes interventions, simplement un appel à la prise de conscience et à la résistance face à la menace islamique, qui nous concerne TOUS.

Je ne prends pas la peine de répondre au reste, qui relève de l'attaque personnelle, et dont la bassesse ne mérite aucune réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 15:43

Jo a écrit:
Citation :
MPF,FN
Voilà, en effet, ce que je croyais comprendre ! shaking affraid

;)
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 16:10

christianc a écrit:
Ce débat de café du commerce commence sérieusement à m'irriter

pour ma part ce débat par écran interposé, commence à m'attrister.
Je ne comprends pas pourquoi il faut absolument s'en prendre, plus ou moins ouvertement, aux personnes qui y participent et ne pas simplement donner son opinion, expliquer en quoi on ne peut agréer telle ou telle idée sans agressivité ni irritation... confused
Revenir en haut Aller en bas
christianc



Masculin Messages : 480
Inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 19:21

Clotilde a écrit:
christianc a écrit:
Ce débat de café du commerce commence sérieusement à m'irriter

pour ma part ce débat par écran interposé, commence à m'attrister.
Je ne comprends pas pourquoi il faut absolument s'en prendre, plus ou moins ouvertement, aux personnes qui y participent et ne pas simplement donner son opinion, expliquer en quoi on ne peut agréer telle ou telle idée sans agressivité ni irritation... confused


Oui recherche les torts des uns et des autres n'amènera pas à une solution pacifique sur le secteur....


Oui d'autant plus que c'est un problème international très grave qui pourrait déboucher sur un embrasement généralisé de la zone... Depuis plus de 50 ans presque 60 nous vivons avec une poudrière....

Et certain jouent dangereusement avec les allumettes....

- d'une part le droit à l'existence et à la sécurité d'Israel est reconnu par l'ONU,
- d'autre part le droit à l'existence et à la sécurité des Arabes Palestiniens ( dont beaucoup sont chrétiens , il faut insister sur ce point) doit être reconnu aussi...

Deux peuples sur la même terre? Est ce possible et comment ?

Et cela n'a rien à voir avec un "islam radical", beaucoup plus avec du nationalisme ...

Et là vient se greffer une des conséquences de l'exode des Palestiniens ;. Leur installation au Liban d'une part dans des camps de réfugiés... Et d'autre part une radicalisation (c'est la 2eme ou 3eme génération qui a connu les camps de réfugiés...)

Et le monde Arabe est comme "une grande famille", si quelqu'un fait du mal à quelqu'un d'un autre pays c'est comme si il faisait du mal à des "cousins "....
La notion d'Oumma ( de patrie/communauté ) reste importante....

Les Chrétiens Arabes manifestent aussi beaucoup de solidarité vis à vis des Musulmans Arabes, il faut le comprendre et l'accepter ...

Pour moi les Chrétiens Arabes portent une grande partie des solutions pacifiques à ce conflit...

Je vais me citer mais je place un lien sur l'Interview d'un Eveque Palestinien....(2003 - antérieur à tous les évènements..)


http://foispiritualitepsycho.blogspirit.com/archive/2006/02/09/interview-d-un-eveque-palestinien.html
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 19:38

Le projet de résolution Franco-américain rejeté



Le projet de résolution sur lequel sont tombés d'accord Paris et Washington

http://voxgalliae.blogspot.com/2006/08/accord-franco-amricain-sur-le-projet.html

ne mentionnerait pas explicitement un « cessez-le-feu immédiat » ou le retrait des troupes israéliennes et a été rejeté

http://www.lefigaro.fr/liban/20060803.FIG000000067_force_internationale_les_europeens_posent_leurs_conditions.html

par le Liban, ainsi que par l'Iran et la Syrie, acteurs-clé au Proche-Orient.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Mathieu



Messages : 306
Inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 21:49

Citation :
- d'une part le droit à l'existence et à la sécurité d'Israel est reconnu par l'ONU


- d'autre part le droit à l'existence et à la sécurité des Arabes Palestiniens ( dont beaucoup sont chrétiens , il faut insister sur ce point) doit être reconnu aussi...

Beaucoup d’Arabes Palestiniens sont chrétiens ? Ils sont loin d'être une majorité, ni même une minorité significative : environ 100 000, soit 1,6 % du total... Et il conviendrait de voir la façon dont ils sont traités par les Palestiniens musulmans eux-mêmes. Par le Hamas, par l’OLP, aujourd’hui « Autorité Palestinienne » (dont le bras armé comporte un bataillon de « martyrs »).


Citation :
Deux peuples sur la même terre? Est ce possible et comment ?

Ce n’est pas possible. Car ce qu’on propose, ce n’est pas la création d’un état palestinien à côté de l’état israélien. Non, ça, ça existe déjà : la Jordanie, la Syrie, le Liban, l’Egypte, tous états frontaliers d’Israël sont déjà des états arabes. Ce qu’on propose, c’est la création d’un état palestinien à l’intérieur d’Israël. Ce qui est radicalement différent. La « Cisjordanie », qui est en réalité composé de la majeure partie des anciennes provinces de Judée et de Samarie, constitue le cœur d’Israël. Si cet état palestino-cisjordanien voyait le jour, les Israéliens seraient ad vitam aeternam condamnés à vivre dans une étroite bande de territoire de vingt-trente kilomètres de large, entre Haïfa et Tel-Aviv. Plus le désert du Néguev...
En gros, le plan de partage de 1947... Totalement inviable et invivable pour les 6 millions de Juifs qui vivent dans cette région, entourés de plusieurs dizaines de millions d’Arabes qui n’ont jamais accepté la création de l’état israélien, et qui comptent bien profiter de leur avantage démographique pour le faire disparaître à terme.
On oublie que s’il y a eu environ 700 000 réfugiés arabes quittant Israël après la guerre de 1948, il y eut autant de réfugiés juifs contraints de quitter les pays arabes pour Israël à la même période. J'entends souvent parler du "droit au retour" de ces réfugiés arabes, mais jamais du droit au retour des réfugiés juifs. Tout simplement parce que même si Israël venait à disparaître, les Arabo-musulmans ne voudraient pas un seul Juif chez eux...


Citation :
Les Chrétiens Arabes manifestent aussi beaucoup de solidarité vis à vis des Musulmans Arabes, il faut le comprendre et l'accepter ...


Eh bien non, je ne l’accepte pas. Pas quand on sait que le sort qui attend ces Chrétiens Arabes est celui de minorité en terre d’islam, avec tout ce que cela suppose. Je suis Européen Chrétien, mais je n'ai aucune espèce de sollicitude pour les Européens Musulmans...




Citation :
Pour moi les Chrétiens Arabes portent une grande partie des solutions pacifiques à ce conflit...

Quels Arabes Chrétiens ??? Quel poids font-ils face aux musulmans, sunnites et chiites confondus ? Face au Hezbollah ou au Hamas ? Face à Téhéran et à Riyad ?
Ils sont plus de 4 millions en Egypte, où ils vivent comme des citoyens de seconde zone. Au Liban, ils sortent d'une guerre civile qui leur a montré, si besoin en était, l'impossibilité de vivre parmi un islam en plein réveil...
Les Arabes Chrétiens du Moyen-Orient n’ont hélas ! pour nous qu’une valeur sentimentale, dont certains usent et abusent parfois dans le seul but de flétrir les agissement israéliens.


Amitiés,



Mathieu
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 23:43

MATTHIEU dit :
Citation :
Citation:
Pour moi les Chrétiens Arabes portent une grande partie des solutions pacifiques à ce conflit...


Quels Arabes Chrétiens ???

40% au liban !
35% de chretiens en égypte

http://www.voltairenet.org/article142364.html
Le Liban comme nouvelle cible
Les néo-conservateurs et la politique du « chaos constructeur »
par Thierry Meyssan*

Une phrase étonnante de Condoleezza Rice :

Citation :
À Washington et à Tel-Aviv, on se réjouit des opérations militaires en cours au Moyen-Orient. Selon l’expression de Condoleezza Rice, les douleurs du Liban sont les « contractions de la naissance d’un nouveau Moyen-Orient ». Pour les théoriciens du « chaos constructeur », il est nécessaire de faire couler le sang pour imposer un ordre nouveau dans une région riche en hydrocarbures. Planifiée de longue date, l’offensive de Tsahal contre le Liban est supervisée depuis le département de la Défense des États-Unis.

Au cours de son point de presse au département d’État, le 21 juillet 2006, Condoleezza Rice a été interrogée sur les initiatives qu’elle comptait prendre pour ramener la paix au Liban. Elle a alors répondu : « Je ne vois pas l’intérêt de la diplomatie si c’est pour revenir au status quo ante entre Israël et le Liban. Je pense que ce serait une erreur. Ce que nous voyons ici, d’une certaine manière, c’est le commencement, les contractions de la naissance d’un nouveau Moyen-Orient et quoique nous fassions, nous devons être certains que nous poussons vers le nouveau Moyen-Orient et que nous ne retournons pas à l’ancien » [1].

Vu de Washington, ce qui se passe aujourd’hui au Liban n’a aucun rapport avec la récupération de soldats capturés par le Hezbollah. Ce dont il s’agit, c’est de la mise en pratique de la théorie longuement murie du « chaos constructeur ». Selon les adeptes du philosophe Leo Strauss, dont la branche médiatique est connue sous la dénomination de « néo-conservateurs », le vrai pouvoir ne s’exerce pas dans l’immobilisme, mais au contraire par la destruction de toute forme de résistance. C’est en plongeant les masses dans le chaos que les élites peuvent aspirer à la stabilité de leur position.
(JPEG)
Léo Strauss

Toujours selon les adeptes de Leo Strauss, ce n’est que dans cette violence que les intérêts impériaux des Etats-Unis se confondent avec ceux de l’État juif.

La volonté israélienne de démanteler le Liban, d’y créer un mini-État chrétien et d’annexer une partie de son territoire n’est pas nouvelle. Elle fut énoncée, en 1957, par David Ben Gourion dans une célèbre lettre, publiée en annexe de ses mémoires posthumes [2]. Surtout, elle fut insérée dans un vaste projet de colonisation du Proche-Orient qui fut rédigé en 1996 sous le titre : Une rupture propre : une nouvelle stratégie pour sécuriser le royaume [d’Israël] [3]. Ce document, rédigé au sein d’un think tank néo-conservateur, l’IASPS, a été préparé un groupe d’experts réuni par Richard Perle et remis à Benjamin Netanyahu. Il est représentatif de la pensée du sionisme révisioniste de Vladimir Jabotinsky [4]. Il prévoyait :
- l’annulation des accords de paix d’Oslo,
- l’élimination de Yasser Arafat,
- l’annexion des territoires palestiniens,
- le renversement de Saddam Hussein en Irak pour déstabiliser en chaîne la Syrie et le Liban,
- le démantèlement de l’Irak avec création d’un État palestinien sur son territoire,
- l’utilisation d’Israël comme base complémentaire du programme états-unien de guerre des étoiles.

Ce document inspira le discours prononcé le lendemain par Benjamin Netanyahu au Congrés des États-Unis [5]. On y trouve tous les ingrédients de la situation actuelle : menaces contre l’Iran, la Syrie et le Hezbollah, avec en prime la revendication d’annexion de Jérusalem-Est.

Ce point de vue rejoint celui de l’administration états-unienne. Le contrôle des zones riches en hydrocarbures que Zbignew Brzezinki et Bernard Lewis appelaient « l’arc de crise », c’est-à-dire l’arc rejoignant le Golfe de Guinée à la mer Caspienne en passant par le Golfe persique, suppose une redéfinition des frontières, des États et des régimes politiques : un « remodelage du Grand Moyen-Orient », selon l’expression de George W. Bush.
C’est ce nouveau Moyen-Orient dont Mlle Rice prétend être la sage-femme et qu’elle regarde naître dans la douleur.

L’idée est simple : substituer aux États hérités de l’effondrement de l’Empire ottoman des entités plus petites à caractère monoethniques, et neutraliser ces mini-États en les dressant en permanence les uns contre les autres. En d’autres termes, il s’agit de revenir sur les Accords conclus secrètement, en 1916, par les empires français et britanniques, dit Accords Sykes-Picot [6] et de consacrer la domination désormais totale des Anglo-Saxons sur la région. Mais pour définir de nouveaux États, encore faut-il détruire ceux qui existent. C’est ce à quoi s’emploient l’administration Bush et ses alliés depuis cinq ans avec un enthousiasme d’apprenti sorcier. Qu’on juge du résultat :
- La Palestine occupée a été rognée de 7 % de son territoire ; la Bande de Gaza et la Cisjordanie ont été séparées physiquement par un mur ; l’Autorité palestinienne a été ruinée, ses ministres et ses parlementaires ont été enlevés et sont séquestrés.
- L’ONU a enjoint le Liban de se désarmer en expulsant les forces syriennes et en dissolvant le Hezbollah ; l’ancien Premier ministre Rafic Harriri a été assassiné et l’influence française a disparu avec lui ; les infrastuctures économiques du pays ont été rasées ; plus de 500 000 réfugiés supplémentaires errent dans la région.
- La dictature de Saddam Hussein a été remplacée en Irak par un régime plus cruel encore qui fait plus de 3000 morts par mois ; en pleine anarchie, le pays est prêt à la fragmentation en trois entités distinctes.
- Le pseudo-émirat taliban a laissé place à une pseudo-démocratie où sévit toujours l’interprétation la plus obscurantiste de la charia, la culture du pavot en plus. De facto, l’Afghanistan est déjà divisée entre seigneurs de la guerre et les combats se généralisent. Le gouvernement central a renoncé à se faire obéir y compris dans sa capitale.


À Washington, les disciples de Leo Strauss, de plus en plus impatients, rêvent d’étendre leur chaos au Soudan, à la Syrie et à l’Iran. Dans cette période transitoire, il n’est plus question de « démocratie de marché », juste de sang et de larmes.

Jacques Chirac, qui souhaitait intervenir au Liban pour y défendre les derniers intérêts français et y avait envoyé son Premier ministre Dominique de Villepin, a dû déchanter : lors du sommet du G8 à Saint-Petersbourg, George W. Bush lui en a fait interdiction en lui disant qu’il ne s’agissait pas d’une opération israélienne approuvée par les États-Unis, mais d’une opération états-unienne executée par Israël. Du coup, M. de Villepin n’avait d’autre chose à déclarer à ses interlocuteurs à Beyrouth que de bonnes paroles et son impuissance.

Plus précisémment, le projet de destruction du Liban a été présenté par Tsahal à l’administration Bush, il y a un peu plus d’un an, comme l’a révélé le San Francisco Chronicle [7]. Il a fait l’objet de discussions politiques au cours du Forum mondial que l’American Enterprise Institute organisait comme chaque année, les 17 et 18 juin 2006 à Beaver Creek. Benjamin Netanyahu et Dick Cheney s’en sont longuement entretenu en compagnie de Richard Perle et Nathan Sharansky. Le feu vert a été donné dans les jours suivants par la Maison-Blanche.
Les opérations militaires de Tsahal sont supervisées par le département états-unien de la Défense. Celui-ci détermine l’essentiel de la stratégie et le choix des cibles. Le rôle principal est imparti au général Bantz Craddock par ailleurs commandant du South Command. Craddock est un spécialiste des mouvements de blindés, comme il l’a montré durant Tempête du désert et surtout lorsqu’il a commandé les forces terrestres de l’OTAN au Kosovo. C’est un homme de confiance de Donald Rumsfeld, dont il a dirigé l’état-major particulier et pour le compte duquel il a développé le camp de Guantanamo. En novembre prochain, il devrait être nommé commandant de l’European Command et de l’OTAN. À ce titre, il pourrait diriger la force d’interposition que l’OTAN pourrait déployer au Sud-Liban en plus de celles qu’elle a déjà installées en Afghanistan et au Soudan.
Les généraux israéliens et états-uniens ont appris à se connaître, depuis une trentaine d’années, grâce aux échanges organisés entre eux par l’Institut juif pour les affaires de sécurité nationale (Jewish Institute for National Security Affairs - JINSA), une association qui oblige ses cadres à suivre des séminaires d’études de la pensée de Leo Strauss.
Revenir en haut Aller en bas
Mathieu



Messages : 306
Inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Dim 06 Aoû 2006, 23:46

Un article de Thierry Meyssan ?
Le même Thierry Meyssan qui prétendait qu'aucun avion ne s'était écrasé sur le Pentagone le 11 Septembre ? Quelle référence...


M.
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: volonté de détruire le Liban ?   Lun 07 Aoû 2006, 00:13

Effectivement ! Ce qui m'a parru intéressant, c'est les paroles de Condoleezza Rice

http://www.armees.com/Liban-les-Israeliens-poussent-a-une-guerre-civile,5772.html
Armees.Com Magazine Actualité samedi 5 août 2006


Liban : les Israéliens poussent à une guerre civile entre chrétiens et musulmans (Reportage)

Citation :

Liban : les Israéliens poussent à une guerre civile entre chrétiens et musulmans (Reportage)

De nombreux Libanais sont convaincus qu’en dirigeant ses frappes aériennes contre des régions majoritairement chrétiennes, Israël souhaite déclencher une guerre civile dans le pays du Cèdre.

Après le début, il y a trois semaines et demie, de l’agression israélienne - ici on ne l’appelle pas autrement - contre le Liban, les chrétiens libanais vivaient dans la peur. En regardant détruire méthodiquement les quartiers chiites à Beyrouth, au Liban-Sud et dans la vallée de la Békaa, ils craignaient que ne vienne leur tour.

Et voilà, vendredi matin, que l’aviation israélienne a bombardé cinq ponts dans la région des villes chrétiennes Jounyeh, Byblos et Batroun situées au nord de Beyrouth, en faisant cinq morts et dix-neuf blessés et en coupant la dernière route reliant le pays à la Syrie voisine.

Les opinions exprimées dans cet article ne reflètent pas nécessairement celles de la rédaction

Mais, bizarrement, les frappes portées sur le nord du Liban n’ont pas ajouté à la peur, et les gens s’en sentent même libérés. "Nous n’avons plus peur. Tout est clair maintenant : Israël veut mettre aux prises chrétiens et musulmans et déclencher une guerre civile dans le pays", estime Nabil, peintre originaire de Bikfaya, petite ville chrétienne située dans les montagnes du Kesrouan, interrogé par RIA Novosti.
Selon Nabil, la politique n’étant pas sa tasse de thé, et il n’avait jamais eu envie d’en parler. Mais aujourd’hui, quand on voit "tuer des enfants, des femmes et de la beauté" au Liban, il ne peut plus garder le silence. "J’adore cet endroit, près du Casino du Liban, où un pont élégant est perché au-dessus d’une vallée pittoresque. J’ai été là-bas tout récemment pour faire une étude, j’y voyais des visages heureux, et j’étais heureux moi-même", se souvient l’artiste.

Mais la première nouvelle que Nabil a entendue en se réveillant vendredi matin était que des avions israéliens venaient de bombarder le pont à proximité du Casino du Liban. "En l’apprenant, j’ai senti avoir perdu quelque chose de très cher, et Israël est apparu à mes yeux comme une bête affamée prête à avaler tout. Je prononce ses paroles, et j’en ai horreur, mais cela est vrai", raconte le peintre avec émotion.

Israël a commencé par les quartiers chiites, mais il se met à bombarder des quartiers chrétiens où il n’y a pas de militants du Hezbollah, où on ne trouve pas un seul chiite. "Moi-même, je n’ai jamais été partisan du Hezbollah. Mais je dis aujourd’hui que ces gens-là se battent sur leurs propres terres, qu’ils défendent leurs maisons, leurs familles, leur Patrie. Cela est sacré pour n’importe quel peuple", insiste Nabil.

La "bête" israélienne ne se calmera qu’après avoir versé du sang des musulmans et des chrétiens, comme c’était le cas de la récente guerre civile (1975-1990).
"L’armée israélienne n’arrive pas à s’imposer dans le Liban-Sud, les politiques sont incapables de tenir les promesses qu’ils avaient données au peuple israélien, et ils procèdent à la tactique de la terreur au Liban et se mettent à tuer des chrétiens", renchérit Odette, une femme de ménage originaire elle aussi de Bikfaya.

La femme est également persuadée que l’Etat hébreu voulait terroriser les chrétiens libanais pour les mettre aux prises avec les musulmans. "Il sera alors en toute sécurité et observera calment les événements au Liban", explique-t-elle.

"Mais cela n’aura pas lieu. La guerre civile ne se répétera plus", reprend Nabil, avec conviction. A son avis, les Libanais ne combattront pas les uns contre les autres, qu’on le veuille ou non en Israël. "Nous ne permettrons pas à Tel-Aviv et à Washington de redessiner la carte du Proche-Orient avec notre sang", résume-t-il.

Par Pavel Davydov

UNION JUIVE FRANCAISE POUR LA PAIX U.J.F.P.

9/8/2006 18:30:00

Paris (75), rassemblement pour le Liban et la Palestine

Rendez à 18h30 place de l'Opéra



http://www.ujfp.org/modules/news/index.php?storytopic=2

ASSOCIATION FRANCE PALESTINE SOLIDARITE


Manifestation

samedi 12 août 2006 - Paris (75001)

Collectif National pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens

Manif à 15h30 à Châtelet (journée européenne)


http://www.france-palestine.org/article4338.html
Revenir en haut Aller en bas
 
volonté de détruire le Liban ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» volonté de détruire le Liban ?
» Expression de la volonté du peuple (intro)
» Quand le monde ufologique préfère détruire que construire...
» Restreindre sa volonté futur au nom de sa volonté présente ?
» Les Apparitionnistes travaillent a détruire l'église

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Société, Politique-
Sauter vers: