DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Judaïsme(s) messianique(s)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
neophyte



Masculin Messages : 53
Inscription : 21/02/2014

MessageSujet: Judaïsme(s) messianique(s)   Jeu 06 Mar 2014, 18:47

Mister be a écrit:


Citation :
D'abord permettez moi de saluer votre foi, la voie judéo-messianique ayant une dimension hautement eschatologique
.

  

Citation :
Et que dit l'enseignement rabinique au sujet de Yeshoua ?...

Et vous, êtes vous pour le pharisianisme ?

L'enseignement rabbinique dit que Yéshoua n'est pas le messie attendu par les Juifs mais un faux prophète

Je suis pour l'adéquation entre la Torah orale et la Torah écrite donc oui je suis pour le pharisianisme

Juste une question (j'aimerais comprendre) : comment peut-on reconnaître Jésus ET le pharisianisme ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Judaïsme(s) messianique(s)   Jeu 06 Mar 2014, 23:25

Vous avez pourtant un bel exemple avec Saul de Tarse...
Paul était Juif, fils de Pharisien, destiné au rabbinat. Il parle plus d'une fois dans ses lettres, et avec fierté, de son éducation juive. Je suis « Hébreu, fils d'Hébreux » (Philémon 3, 5), «membre de la tribu de Benjamin».

Il aura passé de longues heures à l'école de la synagogue sous la direction du «hazzan» à apprendre par coeur les Écritures. Il les cite de mémoire environ deux cents fois dans ses lettres.

Paul est resté jusqu'au bout passionnément attaché au peuple qui est le sien, à cette nation qui défiait l'histoire et qui continue à le faire aujourd’hui encore : « Je souhaiterais être moi-même anathème et séparé du Christ, pour mes frères, ceux de ma race, selon la chair. Eux qui sont israélites, à qui appartiennent l'adoption filiale ; la gloire, les alliances, la législation, le culte et les promesses ; et aussi les patriarches, et de qui est issu le Christ selon la chair » (Romains 9, 3-5).
C'est ce qui se passe avec moi et mes frères dans la foi juives

Nicodème aussi était Pharisien...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Judaïsme(s) messianique(s)   Ven 07 Mar 2014, 04:42

Mister be a écrit:
Vous avez pourtant un bel exemple avec Saul de Tarse...
Paul était Juif, fils de Pharisien, destiné au rabbinat. Il parle plus d'une fois dans ses lettres, et avec fierté, de son éducation juive. Je suis « Hébreu, fils d'Hébreux » (Philémon 3, 5), «membre de la tribu de Benjamin».

Philippiens, plutôt. Wink

Il aura passé de longues heures à l'école de la synagogue sous la direction du «hazzan» à apprendre par coeur les Écritures. Il les cite de mémoire environ deux cents fois dans ses lettres.

Paul est resté jusqu'au bout passionnément attaché au peuple qui est le sien, à cette nation qui défiait l'histoire et qui continue à le faire aujourd’hui encore : « Je souhaiterais être moi-même anathème et séparé du Christ, pour mes frères, ceux de ma race, selon la chair. Eux qui sont israélites, à qui appartiennent l'adoption filiale ; la gloire, les alliances, la législation, le culte et les promesses ; et aussi les patriarches, et de qui est issu le Christ selon la chair » (Romains 9, 3-5).
C'est ce qui se passe avec moi et mes frères dans la foi juives

Nicodème aussi était Pharisien...

Oui, les Pharisiens n'étaient pas tous des esprits obtus. thumleft 
Revenir en haut Aller en bas
coeurdemarie



Féminin Messages : 213
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Judaïsme(s) messianique(s)   Ven 07 Mar 2014, 10:26

Je vais vous poser une question peut-être bête ( une vraie question, je n'en connais pas la réponse): quand Saül et Nicodème sont devenus chrétiens, ont-ils dû rejeter tout ou une partie de leurs croyances de Pharisiens, et lesquelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Judaïsme(s) messianique(s)   Ven 07 Mar 2014, 16:00

Que Reproche-t-on aux Pharisiens?
Donc oui ils ont dû s'adapter et mettre en adéquation la Torah orale et la Torah écrite
Rien ne pouvait être plus odieux au pharisien véritable que l'hypocrisie . "Quel que soit le bien que l'homme fait, il doit le faire pour la gloire de Dieu" (Ab. ii 13;.. Ber 17a). Nicodème est blâmé pour avoir donné  sa fortune aux pauvres d'une manière ostentatoire (Ket. de 66b). Une mauvaise action ne peut être justifiée lorsque le motif est un bien (Ber. 63a). Pourtant, l'air même de sainteté qui entoure la vie des pharisiens  conduit souvent à des abus. Alexandre Jannée averti sa femme pas contre les pharisiens, ses ennemis déclarés, mais contre "le caméléon ou hyène [" ẓebo'im "-] comme des hypocrites qui agissent comme Zimri et réclamer la récompense de Phinées:" (Soṭah 22b). Un Baraïta ancienne énumère sept catégories de pharisiens, dont cinq sont constitués de fous ou hypocrites excentriques: (1) "Le pharisien de l'épaule," qui porte, pour ainsi dire, ses bonnes actions. ostensiblement sur ​​son épaule; (2) "le pharisien d'attente-un-peu," qui ne dit jamais: «Attendez un peu, jusqu'à ce que j'ai réalisé la bonne action m'attendait», (3), "le pharisien meurtri», qui en Afin d'éviter de regarder une femme va à l'encontre de la paroi afin de se meurtrir et saigner; (4) "le pharisien pilon», qui marche la tête en bas comme le pilon dans le mortier; (5) "le pharisien toujours compter, "qui dit:« Faites-moi savoir ce que je peux bien faire pour contrer ma négligence "; (6)" le pharisien craignant Dieu, «à la manière de Job; (7)" le pharisien qui aime Dieu, «à la manière d'Abraham (Yer. Ber ix 14b;.. Soṭah 22b;. Ab RN, le texte A, XXXVII,. texte B, xlv [ed Schechter, pp. 55, 62.];. des explications dans les deux Talmuds varient considérablement; voir Chwolson, "Das Letzte-Passahmahl», p. 116). R. Josué b. Hanania, au début du deuxième siècle, appelle excentriques "destructeur du monde" pharisiens (iii Soṭah 4.), Et le terme «pharisien empoisonne" est fréquemment utilisé par les dirigeants de l'époque (Yer. Soṭah iii 19a.) .

Ce sont ces types de pharisiens que Jésus avait en vue quand lançant ses paroles cinglantes de condamnation contre les pharisiens, qu'il dénonçait comme «hypocrites», les qualifiant de «race de vipères" ("hyènes", voir  Ẓebu'im ); «Sépulcres blanchis qui paraissent beaux au dehors, mais au dedans, sont pleins d'ossements de morts"; "guides aveugles», «qui coulez le moucheron, et qui avalez le chameau" (Mt 2-5 vi, 16;.. Xii 34 ;. xv 14;. xxiii 24, 27, grec). Il se dit à ses disciples de faire comme les scribes et les «pharisiens qui siègent à la chaire de Moïse [ voir Almemar ] soumissionner à le faire ", mais il leur reproche de ne pas agir dans le bon esprit, pour porter grand phylactères et ẓiẓit, et pour prétention dans beaucoup d'autres choses ( ib. xxiii. 2-7). Exactement sont hypocrites censuré dans le Midrash (Pes. R. xxii. [Ed Friedmann, p 111..]); Porter tefillin et ẓiẓit, elles abritent de mauvaises intentions dans leurs seins. Sinon, les pharisiens apparaissent comme des amis de Jésus (Luc vii 37, xiii 31..) Et des premiers chrétiens (Actes 38 v, xxiii 9;. ». Ant." Xx 9, § 1).
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Judaïsme(s) messianique(s)   Dim 09 Mar 2014, 16:38

Vous savez,j'ai l'impression que dans toute le Chrétienté, l'ECR est à l'instar du pharisianisme dans le Judaïsme...en bien comme en mal
Revenir en haut Aller en bas
 
Judaïsme(s) messianique(s)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Livres sur le judaïsme messianique ou la foi en Yeshoua
» Les gentils et le judaïsme messianiques
» Jean Paul II et le judaïsme
» Pourquoi le Judaïsme Orthodoxe déteste le Judaïsme Karaïte
» Qu'est ce que Judaïser?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: