DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80874
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Mer 20 Mai 2015, 19:02

adamev a écrit:
Arnaud surpris en situation de mauvaise foi... qui a supprimé son message où il reconnaissait qu'il n'y avait pas eu plus génocide en Vendée qu'en Argentine. Et ce dans le but de faire accroire que j'approuvais son affirmation selon laquelle on a tué tout le monde en Vendée.

Je l'accuse donc de mensonge et d'hypocrisie.

Je n'ai supprimé aucun de mes messages. Par contre je lis plus haut un message qui vous demande si, en Argentine, on a tué un peuple complet d'une région, hommes, femmes et enfants.

En Argentine, ce sont des opposants politiques et non leur famille qui ont été tués.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jean-luc56



Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Mer 20 Mai 2015, 20:42

désolé mais en Amérique du sud, quand un opposant contre les tortionnaires osait dire quelque chose ou quand certaines personnes représentait un risque pour la dictature en place, c'est TOUTE la famille qui risquait sa peau.
une preuve: beaucoup de ces personnes ont pris refuge en France, ils sont devenu des réfugiés politiques et ils sont venus avec leur famille.
ceux qui n'ont pas réussi à partir avec leur famille, ont vue leur famille DISPARAÎTRE.
pour les plus "heureux" leurs familles ont du les renier sous une certaine dose de TORTURE.

les témoignages sont nombreux,hélas.
Revenir en haut Aller en bas
Bobel



Messages : 183
Inscription : 26/04/2013

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Mer 20 Mai 2015, 20:45

adamev a écrit:
Bobel a écrit:
Il y a bien eu génocide.

Voir l'article 6 du statut de la Cour pénale internationale qui définit le crime de génocide.

On retrouve les deux éléments requis par cette définition dans les crimes des révolutionnaires :

- intention d'extermination totale d'une population : les "Brigands de la Vendée". Ce qui correspond à un groupe « déterminé à partir de tout autre critère arbitraire » dans la Convention de 1948.

- mise en œuvre systématique (donc planifiée) de cette volonté.

Il ne suffit pas de répéter une sottise pour qu'elle devienne vérité.
comme disait un bien connu... Mentez, mentez encore... il en restera quelque chose.
C'est décidément une pratique courante sur ce forum.

Je ne fais que citer un texte de loi qui fait autorité en la matière ainsi qu'un texte de projet de loi qui s'appuie sur les travaux d'historiens reconnus.

J'imagine que vous allez me dire que la Cour pénale internationale c'est du bidon et que les parlementaires c'est du "tous pourris"...
 
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12299
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Mer 20 Mai 2015, 21:53

Bobel a écrit:
adamev a écrit:
Bobel a écrit:
Il y a bien eu génocide.

Voir l'article 6 du statut de la Cour pénale internationale qui définit le crime de génocide.

On retrouve les deux éléments requis par cette définition dans les crimes des révolutionnaires :

- intention d'extermination totale d'une population : les "Brigands de la Vendée". Ce qui correspond à un groupe « déterminé à partir de tout autre critère arbitraire » dans la Convention de 1948.

- mise en œuvre systématique (donc planifiée) de cette volonté.

Il ne suffit pas de répéter une sottise pour qu'elle devienne vérité.
comme disait un bien connu... Mentez, mentez encore... il en restera quelque chose.
C'est décidément une pratique courante sur ce forum.

Je ne fais que citer un texte de loi qui fait autorité en la matière ainsi qu'un texte de projet de loi qui s'appuie sur les travaux d'historiens reconnus.

On en reparlera quand il sera voté. En attendant tout ce battage n'a pour autre objet que de salir la République à partir d'une époque qui pour glorieuse qu'elle fut n'en n'a pas moins sa part d'ombre et le populicide exercé contre le peuple français (vendéens compris) s'inscrit dans cette ombre.


J'imagine que vous allez me dire que la Cour pénale internationale c'est du bidon et que les parlementaires c'est du "tous pourris"...

Je ne sais pas ce qui vous permet d'écrire ça que je laisse volontiers ici à d'autres qui s'expriment sur d'autres fils. Pour ma part ancien élu de la République j'ai du respect pour nos institutions et pour ceux qui les font vivre. Ca ne m'empêche pas de faire savoir mon avis quand je trouve que ça déconne.
 
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12299
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Mer 20 Mai 2015, 21:56

jean-luc56 a écrit:
désolé mais en Amérique du sud, quand un opposant contre les tortionnaires osait dire quelque chose ou quand certaines personnes représentait un risque pour la dictature en place, c'est TOUTE la famille qui risquait sa peau.
une preuve: beaucoup de ces personnes ont pris refuge en France, ils sont devenu des réfugiés politiques et ils sont venus avec leur famille.
ceux qui n'ont pas réussi à partir avec leur famille, ont vue leur famille DISPARAÎTRE.
pour les plus "heureux" leurs familles ont  du les renier sous une certaine dose de TORTURE. les témoignages sont nombreux,hélas.

Vous fatiguez pas JL65, Arnaud comme d'autres n' a qu'un but : salir la République et ses institutions à partir de faits de guerre intérieure dont en effet la Rév89 n'a pas lieu d'être fière. C'est dans la logique catho-radicaux genre Ichtius, Civitas et autres malfaisances anti-républicaines.
Revenir en haut Aller en bas
Bobel



Masculin Messages : 183
Inscription : 26/04/2013

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Mer 20 Mai 2015, 22:11

adamev a écrit:
Bobel a écrit:
Je ne fais que citer un texte de loi qui fait autorité en la matière ainsi qu'un texte de projet de loi qui s'appuie sur les travaux d'historiens reconnus.
On en reparlera quand il sera voté.
Ce qui ne change rien sur le travail des historiens compétents sur ce sujet ni sur le texte de la C.P.I.

adamev a écrit:
Bobel a écrit:
J'imagine que vous allez me dire que la Cour pénale internationale c'est du bidon et que les parlementaires c'est du "tous pourris"...
Je ne sais pas ce qui vous permet d'écrire ça
Je vous ai donné le texte de l'article 6 du statut de la Cour pénale internationale et vous répondez que ce ne sont que sottises et mensonges...

adamev a écrit:
C'est dans la logique catho-radicaux genre Ichtius, Civitas et autres malfaisances anti-républicaines.
Ben non. L'affirmation de la réalité du génocide vendéen, c'est dans la logique des lois internationales et des faits historiques.
 
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12299
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Mer 20 Mai 2015, 22:42

C'est votre système de répétitions que j'ai qualifié de sottises.
Ce que dit la CI est une chose et ce que disent les histrions en est une autre. Et jusqu'à présent la CI ne s'est pas prononcée sur la qualification de génocide à propos de la Vendée pas plus d'ailleurs que sur les crimes d'Argentine et d'Amérique latine.
Revenir en haut Aller en bas
Bobel



Masculin Messages : 183
Inscription : 26/04/2013

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Mer 20 Mai 2015, 23:01

adamev a écrit:
C'est votre système de répétitions que j'ai qualifié de sottises.
Vous avez pourtant bien écrit "répéter une sottise" en parlant de l'article 6 de la CPI...
 
Revenir en haut Aller en bas
Bobel



Masculin Messages : 183
Inscription : 26/04/2013

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Mer 20 Mai 2015, 23:29

Le texte de l'article 6 que je vous ai donné n'est pas une citation. C'est un résumé inclut dans l'article Guerre de Vendée de Wikipédia.

Ce résumé est plus restrictif que l'article lui-même que l'on peut lire sur le site de la CPI.

Statut de Rome de la Cour pénale internationale a écrit:

http://www.icc-cpi.int/NR/rdonlyres/6A7E88C1-8A44-42F2-896F-D68BB3B2D54F/0/Rome_Statute_French.pdf

Article 6 Crime de génocide

Aux fins du présent Statut, on entend par crime de génocide l’un quelconque des actes ci-après commis dans l’intention de détruire, en tout ou en partie, un groupe national, ethnique, racial ou religieux, comme tel :

a) Meurtre de membres du groupe ;

b) Atteinte grave à l’intégrité physique ou mentale de membres du groupe ;

c) Soumission intentionnelle du groupe à des conditions d’existence devant entraîner sa destruction physique totale ou partielle ;

d) Mesures visant à entraver les naissances au sein du groupe ;

e) Transfert forcé d’enfants du groupe à un autre groupe.
 
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14486
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 01:03

Si les intentions étaient de liquider complètement une représentativité humaine, qu'elle soit nationale, régionale, c'est du génocide. Je pensais que seule la Turquie argumentait de cette manière en rapport au génocide arménien, je vois que certains ici font des turqueries afin de nier cet autre génocide, vendéen dans ce topic.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 10:09

ysov a écrit:
Si les intentions étaient de liquider complètement une représentativité humaine, qu'elle soit nationale, régionale, c'est du génocide. Je pensais que seule la Turquie argumentait de cette manière en rapport au génocide arménien, je vois que certains ici font des turqueries afin de nier cet autre génocide, vendéen dans ce topic.

Exact. et bien vu!
Et il ne s'agit pourtant pas de salir la république.
Je crois au contraire qu'elle se grandirait de reconnaitre ses erreurs et cela ferait du bien aux descendants des génocidés.
La France a reconnu le génocide arménien, pour lequel il n'existe pas plus de preuves écrites (du moins accessibles) que pour la Vendée.
Mais c'est plus facile de trouver les poux dans les cheveux des autres que sur sa propre tête.
La paille et la poutre comme dit Adamev.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12299
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 10:13

Bravo Bobel votre citation de l'article 6 démontre à l'évidence que les crimes commis en Argentine de nos jours ou presque... relèvent du génocide...
Pour le reste on en reparlera quand les cours de justice auront statué.

Quant à me faire porter la qualification de sottise à la décision internationale... relisez-vous. Votre post commence par "il y a bien eu génocide"... c'est ça la sottise que vous répétez à l'infini car pour l'instant à part quelques excités de la calotte personne n'a qualifié ainsi les crimes de Vendée.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12299
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 10:18

Karl2 a écrit:
ysov a écrit:
Si les intentions étaient de liquider complètement une représentativité humaine, qu'elle soit nationale, régionale, c'est du génocide. Je pensais que seule la Turquie argumentait de cette manière en rapport au génocide arménien, je vois que certains ici font des turqueries afin de nier cet autre génocide, vendéen dans ce topic.

Je crois au contraire qu'elle se grandirait de reconnaitre ses erreurs et cela ferait du bien aux descendants des génocidés.

Vous croyez qu'on vous a attendu???

La France a reconnu le génocide arménien, pour lequel il n'existe pas plus de preuves écrites (du moins accessibles) que pour la Vendée.

Ca c'est drôle (si ce n'était à pleurer) c'est exactement ce que dit le gouvernement turc.

Mais c'est plus facile de trouver les poux dans les cheveux des autres que sur sa propre tête. La paille et la poutre comme dit Adamev.

A priori vous avez oublié de chercher les votre en terre argentine, très chrétienne... mais il est vrai que François et la grande masse des curés argentins n'en n'ont pas entendu parler.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 10:50

adamev a écrit:
Bravo Bobel votre citation de l'article 6 démontre à l'évidence que les crimes commis en Argentine de nos jours ou presque... relèvent du génocide...
Pour le reste on en reparlera quand les cours de justice auront statué.

Quant à me faire porter la qualification de sottise à la décision internationale... relisez-vous. Votre post commence par "il y a bien eu génocide"... c'est ça la sottise que vous répétez à l'infini car pour l'instant à part quelques excités de la calotte personne n'a qualifié ainsi les crimes de Vendée.  


Il faut reconnaitre que la limite entre massacre et génocide est malaisée à définir.

est-ce une question  de nombre de tués? un génocide de quatre personnes c'est une tuerie.
mais 30 000 tués comme en Argentine (c'est le nombre que j'ai lu sur un post de ce fil), surtout si les familles des victimes ont été violentées elles aussi, n'est-ce pas plus qu'une répression politique?
Pour autant, on est loin ici de la Vendée, dont le nombre de victimes estimées avoisine 150 000-200 000.
Ce qui est certain c'est que la répression en Vendée est d'un caractère froidement exterminatoire, puisqu'il existe des ordres écrits (Ca fait mal, c'est sûr, aux crypto-conventionnels, que de telles archives aient pu être conservées)... et que ceux-ci ont visé bel et bien toute la population, hommes, femmes, enfants.

La répression militaire en Argentine, quelque atroce qu'elle ait pu être, a visé des opposants politiques (les communistes argentins ne constituaient pas un groupe géographiquement, ni racialement ciblé), mais pas systématiquement tous les habitants d'une région même si les familles des opposants ont été prises en otages, des enfants enlevés de force, etc.

Il y a donc ces différences entre le cas argentin et le cas vendéen:
-extermination ordonnée et planifiée de toute une population : pas en Argentine, ou des opposants étaient visés, et dans certains cas leurs familles (mais pas systématiquement)
-extermination (après la victoire militaire, donc d'une population sans défense) dans un secteur géographique bien délimité comme "vivier d'insoumis" pourrait-on dire (Vendée) : pas en Argentine, où les opposants politiques étaient dispersés dans l'ensemble du pays (même si possiblement plus nombreux ds la capitale -à voir...).


Dernière édition par Karl2 le Jeu 21 Mai 2015, 13:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 11:02

[quote="adamev"][quote="Karl2"]

La France a reconnu le génocide arménien, pour lequel il n'existe pas plus de preuves écrites (du moins accessibles) que pour la Vendée.

Ca c'est drôle (si ce n'était à pleurer) c'est exactement ce que dit le gouvernement turc.


ben vous pouvez pleurer sur le deux poids deux mesures de votre belle république, qui reconnait les souillures commises à l'étranger mais pas chez elle. et avec pas plus de preuves, et plutôt moins DU FAIT DE LA MAUVAISE VOLONTE DU GVNT TURC, puisqu'il faut mettre les points sur les "i".
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12299
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 15:14

Karl2 a écrit:
adamev a écrit:
Bravo Bobel votre citation de l'article 6 démontre à l'évidence que les crimes commis en Argentine de nos jours ou presque... relèvent du génocide...
Pour le reste on en reparlera quand les cours de justice auront statué.

Quant à me faire porter la qualification de sottise à la décision internationale... relisez-vous. Votre post commence par "il y a bien eu génocide"... c'est ça la sottise que vous répétez à l'infini car pour l'instant à part quelques excités de la calotte personne n'a qualifié ainsi les crimes de Vendée.  


Il faut reconnaitre que la limite entre massacre et génocide est malaisée à définir.

est-ce une question  de nombre de tués? un génocide de quatre personnes c'est une tuerie.
mais 30 000 tués comme en Argentine (c'est le nombre que j'ai lu sur un post de ce fil), surtout si les familles des victimes ont été violentées elles aussi, n'est-ce pas plus qu'une répression politique?
Pour autant, on est loin ici de la Vendée, dont le nombre de victimes estimées avoisine 150 000-200 000.
Ce qui est certain c'est que la répression en Vendée est d'un caractère froidement exterminatoire, puisqu'il existe des ordres écrits (Ca fait mal, c'est sûr, aux crypto-conventionnels, que de telles archives aient pu être conservées)... et que ceux-ci ont visé bel et bien toute la population, hommes, femmes, enfants.

La répression militaire en Argentine, quelque atroce qu'elle ait pu être, a visé des opposants politiques (les communistes argentins ne constituaient pas un groupe géographiquement, ni racialement ciblé), mais pas systématiquement tous les habitants d'une région même si les familles des opposants ont été prises en otages, des enfants enlevés de force, etc.

Il y a donc ces différences entre le cas argentin et le cas vendéen:
-extermination ordonnée et planifiée de toute une population : pas en Argentine, ou des opposants étaient visés, et dans certains cas leurs familles (mais pas systématiquement)
-extermination (après la victoire militaire, donc d'une population sans défense) dans un secteur géographique bien délimité comme "vivier d'insoumis" pourrait-on dire (Vendée) : pas en Argentine, où les opposants politiques étaient dispersés dans l'ensemble du pays (même si possiblement plus nombreux ds la capitale -à voir...).

On vous le fait pas dire!!!
Ordres écrits : tout comme ceux qui ont été produits au tribunal qui a jugé les militaires de la junte argentine.
Motif politique : ni plus ni moins qu'en Argentine (groupe visé pour ses opinions contraires à celles du gouvernement). Les vendéens s'opposaient aux lois de la République : refus de la conscription, du jurement des prêtres, de l'impôt, appel au parti de l'étranger, rétablissement de la royauté.... Ils le firent avec une violence qui sans excuser celle des Bleus l'explique. Il n'y a dans cette répression aucune motivation raciale, religieuse, ethnique... Ca en fait un crime d'état pas un génocide.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80874
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 15:34

Les bébés Vendéens aussi s'opposaient aux lois de la République ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12299
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 15:48

Pas plus que les bébés argentins, espagnols, portugais... volés à leurs parents et pour beaucoup disparus... Encore une occas de la boucler ratée...
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 15:53

adamev a écrit:

On vous le fait pas dire!!!
Ordres écrits : tout comme ceux qui ont été produits au tribunal qui a jugé les militaires de la junte argentine.
Motif politique : ni plus ni moins qu'en Argentine (groupe visé pour ses opinions contraires à celles du gouvernement). Les vendéens s'opposaient aux lois de la République : refus de la conscription, du jurement des prêtres, de l'impôt, appel au parti de l'étranger, rétablissement de la royauté.... Ils le firent avec une violence qui sans excuser celle des Bleus l'explique. Il n'y a dans cette répression aucune motivation raciale, religieuse, ethnique... Ca en fait un crime d'état pas un génocide.

plus entêté que ça tu meurs! comme bientôt octogénaire vous devriez faire attention...

Vous savez bien qu'il n'existe pas d'ordres écrits de la junte argentine, d'exterminer toute une population géographiquement ciblée. Des personnes, oui; probablement des parents de certaines de ces personnes; mais pas toute une population, systématiquement.
Je n'ai aucune sympathie pour les communistes, vous le savez, pas plus les argentins que d'autres, mais je vous accorde que les dégâts humains se passent de ces nuances qui nous occupent; je vous accorde que les noyés du Rio de la Plata valent bien les noyades de Nantes; que les enfants d'opposants donnés à de bonnes familles argentines valent bien ceux des chouans confiés à des familles républicaines; que les bourreaux ds les casernes de Buenos Aires ne sont pas moins sauvages que les colonnes infernales...
Mais les femmes enceintes éventrées par Turreau, la peau humaine servant à confectionner des abats-jour ou des culottes pour les officiers bleus, les tentatives (vouées à l'échec en raison de la déficience de technologies balbutiantes, mais l'idée est là) d'asphyxier des villages entiers; l'empoisonnement des puits et la destruction des récoltes, l'abattage du bétail, tout cela relève d'une autre dimension que de la répression politique , si terrifiante soit-elle, des généraux argentins: par l'étendue du territoire concerné, par le nombre des victimes, elle préfigure les  génocides arméniens et ukrainien puis, par ses ambitions et les moyens "pré-industriels" mis en oeuvre, celui perpétré aux dépens des juifs par Hitler.

ps: je note que vous citez comme motif (parmi d'autres) de l'extermination vendéenne, "jurement des prêtres", alors que précédemment vous avez nié toute dimension religieuse... on progresse.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 15:58

adamev a écrit:
Pas plus que les bébés argentins, espagnols, portugais... volés à leurs parents et pour beaucoup disparus... Encore une occas de la boucler ratée...

Mais au moins on en on parle de ces bébés-là; les bébés vendéens ont des bailons sur la bouche, maintenus par de vieux enragés de votre espèce.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12299
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 16:21

je note que vous citez comme motif (parmi d'autres) de l'extermination vendéenne, "jurement des prêtres", alors que précédemment vous avez nié toute dimension religieuse... on progresse.

Aucune dimension religieuse. Il était demandé aux prêtres de jurer fidélité à la Nation sans que ça implique le moins du monde abandon de leur sacerdoce ni de leur obéissance au pape.

Mais au moins on en on parle de ces bébés-là; les bébés vendéens ont des bailons sur la bouche, maintenus par de vieux enragés de votre espèce.

Les vieux enragés de mon espèce ont sur vous l'avantage de reconnaître que la Rév89 ne fut pas que glorieuse... mais ils vous dénient le droit de qualifier de génocide ce qui est crime d'état, crimes de guerre et débordements de troupes mal encadrées.
Vouloir faire de ces crimes les parents des génocides arménien, ukrainien (encore que), juif n'a pas d'autre but pour les fachos-cathos de votre espèce que de salir la République qui comme tous les régimes politiques a aussi sa part d'ombres et au passage d'exonérer votre pape et ses prédécesseurs et votre église de leurs silences coupables.

Vous n'aimez pas les communistes... ce qui est votre droit mais vous n'êtes guerre crédible depuis que vous nous avez expliqué sans rire que le massacre d'Oradour était le fait de la Résistance.
Je n'aime pas non plus les lénino-staliniens et leur coupable dévoiement du Communisme philosophique (utopie humaniste) mais mes maîtres qui étaient communistes et résistants, pour plusieurs passés par les geôles nazies, ont fait de moi quelqu'un qui sait regarder son histoire avec lucidité et sans parti pris idéologique forcené.
Revenir en haut Aller en bas
Denys



Masculin Messages : 577
Inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 16:30

Nous n'avons pas peur adamev! :beret:
https://www.youtube.com/watch?v=4h7twPl78Do
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 17:03

[quote]
adamev a écrit:
je note que vous citez comme motif (parmi d'autres) de l'extermination vendéenne, "jurement des prêtres", alors que précédemment vous avez nié toute dimension religieuse... on progresse.

Aucune dimension religieuse. Il était demandé aux prêtres de jurer fidélité à la Nation sans que ça implique le moins du monde abandon de leur sacerdoce ni de leur obéissance au pape.

Quand on voit les lois qui sont votées (vous savez: IVG légalisé et remboursé, mariage homo, Dieu sait quoi encore...) aujourd'hui par la république, on se dit (quand on n'est pas aveuglé par une idéologie invalidante) que l'Eglise et le Roi ont eu bien raison de s'opposer à cette félonie.

Citation :

Vouloir faire de ces crimes les parents des génocides arménien, ukrainien (encore que), juif n'a pas d'autre but pour les fachos-cathos de votre espèce que de salir la République qui comme tous les régimes politiques a aussi sa part d'ombres et au passage d'exonérer votre pape et ses prédécesseurs et votre église de leurs silences coupables.

Non, ça ferait le plus grand bien à la République, (qui de toute manière, n'est pas la France) de reconnaitre ses crimes; et de génocide, s'il le faut; et il le faut; elle l'a bien fait pour les arméniens: qu'elle balaie à présent devant sa porte (et sous son Arc de Triomphe).



Citation :
Vous n'aimez pas les communistes... ce qui est votre droit mais vous n'êtes guerre crédible depuis que vous nous avez expliqué sans rire que le massacre d'Oradour était le fait de la Résistance.

Je n'affirme rien, mais je maintiens que les actions prématurées et irresponsables des maquisards (dans une région traditionnellement rad-soc), qui avaient surtout pour but de mettre la main sur les organes de pouvoirs locaux, peuvent avoir indirectement causé l'horrible répression qui s'est abattue sur ce village apparemment sans lien avec la Résistance.

Eh oui, cela vous déplait mais tant pis: l'action du PCF dans la Résistance est entachée à l'origine par la priorité qu'il donna à la lutte idéologique sur le combat patriotique, en ne prenant le maquis qu'en juin 41 et pas en juin 40, tandis que votre ami Thorez était au chaud et au sec à Moscou.
Que des individus communistes aient pris part à des actions de résistance dès l'armistice (et ils ont d'ailleurs été sanctionnés pour cela), c'est tout à leur honneur -pas à celui d'un parti qui a gonflé le nombre de ses fusillés pour se bâtir une légende romantique et acummuler les bulletins de vote.




Citation :
Je n'aime pas non plus les lénino-staliniens et leur coupable dévoiement du Communisme philosophique (utopie humaniste) mais mes maîtres qui étaient communistes et résistants, pour plusieurs passés par les geôles nazies, ont fait de moi quelqu'un qui sait regarder son histoire avec lucidité et sans parti pris idéologique forcené.

Le simple fait de pleurer sur l'utopie communiste, soit-disant piétinée par les méchants lénino-staliniens, montre que vous n'en avez compris que ce que vos maitres vous ont appris. Et que vous n'avez pas évolué depuis. Sinon vous sauriez que c'est justement ladite utopie qui a sécrété vos méchants, et qu'affirmer le contraire fait de vous le complice de leurs crimes.

Revenir en haut Aller en bas
Denys



Masculin Messages : 577
Inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 17:25

tout à fait Karl2! D'ailleurs voici de quoi se redonner du courage avec les cosaques contre les cocos! Pouffer de rire
http://www.dailymotion.com/video/xp6osj_les-partisans-blancs_music
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12299
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 17:28

Denys a écrit:
Nous n'avons pas peur adamev! :beret:
https://www.youtube.com/watch?v=4h7twPl78Do

Dormez tranquille moi non plus.

https://www.youtube.com/watch?v=_GWUW0W_xY4

Et pour faire bonne mesure :

https://www.youtube.com/watch?v=9Q7IFZpITxs


Dernière édition par adamev le Jeu 21 Mai 2015, 17:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 17:30

Arnaud Dumouch a écrit:
Les bébés Vendéens aussi s'opposaient aux lois de la République ?

pour instaurer dans un conflit, la peur et la soumission on trucide femme,enfant, bébé et personnes âgées cela crée une terreur.
en Amérique du sud, et dans d'autres conflits, c'est hélas trop fréquent. salut
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12299
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 17:36

Karl2 a écrit:
Citation :
adamev a écrit:
je note que vous citez comme motif (parmi d'autres) de l'extermination vendéenne, "jurement des prêtres", alors que précédemment vous avez nié toute dimension religieuse... on progresse.

Aucune dimension religieuse. Il était demandé aux prêtres de jurer fidélité à la Nation sans que ça implique le moins du monde abandon de leur sacerdoce ni de leur obéissance au pape.

Quand on voit les lois qui sont votées (vous savez: IVG légalisé et remboursé, mariage homo, Dieu sait quoi encore...) aujourd'hui par la république, on se dit (quand on n'est pas aveuglé par une idéologie invalidante) que l'Eglise et le Roi ont eu bien raison de s'opposer à cette félonie.

Ah la touche!!!

Citation :

Vouloir faire de ces crimes les parents des génocides arménien, ukrainien (encore que), juif n'a pas d'autre but pour les fachos-cathos de votre espèce que de salir la République qui comme tous les régimes politiques a aussi sa part d'ombres et au passage d'exonérer votre pape et ses prédécesseurs et votre église de leurs silences coupables.

Non, ça ferait le plus grand bien à la République, (qui de toute manière, n'est pas la France) de reconnaitre ses crimes; et de génocide, s'il le faut; et il le faut; elle l'a bien fait pour les arméniens: qu'elle balaie à présent devant sa porte (et sous son Arc de Triomphe).

moulin à parlottes...

Citation :
Vous n'aimez pas les communistes... ce qui est votre droit mais vous n'êtes guerre crédible depuis que vous nous avez expliqué sans rire que le massacre d'Oradour était le fait de la Résistance.

Je n'affirme rien, mais je maintiens que les actions prématurées et irresponsables des maquisards (dans une région traditionnellement rad-soc), qui avaient surtout pour but de mettre la main sur les organes de pouvoirs locaux,  peuvent avoir indirectement causé l'horrible répression qui s'est abattue sur ce village apparemment sans lien avec la Résistance.

Mais oui on connait votre antienne... pas hasard si le pen est votre ami...

Eh oui, cela vous déplait mais tant pis: l'action du PCF dans la Résistance est entachée à l'origine par la priorité qu'il donna à la lutte idéologique sur le combat patriotique, en ne prenant le maquis qu'en juin 41 et pas en juin 40, tandis que votre ami Thorez était au chaud et au sec à Moscou.
Que des individus communistes aient pris part à des actions de résistance dès l'armistice (et ils ont d'ailleurs été  sanctionnés pour cela), c'est tout à leur honneur -pas à celui d'un parti qui a gonflé le nombre de ses fusillés pour se bâtir une légende romantique et acummuler les bulletins de vote.

Mais oui on connait votre antienne... pas hasard si le pen est votre ami...et Faurisson avec

Citation :
Je n'aime pas non plus les lénino-staliniens et leur coupable dévoiement du Communisme philosophique (utopie humaniste) mais mes maîtres qui étaient communistes et résistants, pour plusieurs passés par les geôles nazies, ont fait de moi quelqu'un qui sait regarder son histoire avec lucidité et sans parti pris idéologique forcené.

Le simple fait de pleurer sur l'utopie communiste, soit-disant piétinée par les méchants lénino-staliniens, montre que vous n'en avez compris que ce que vos maitres vous ont appris. Et que vous n'avez pas évolué depuis. Sinon vous sauriez que c'est justement ladite utopie qui a sécrété vos méchants, et qu'affirmer le contraire fait de vous le complice de leurs crimes.

Où avez-vous vu que je pleure??? Et ce qui a secrété les méchants en question ce sont les rois, princes et autres curés de Russie et d'ailleurs. Affirmer le contraire fait de vous plus qu'un complice. Votre haine de tout ce qui n'est pas votre pensée obscurcie par les dogmes vous égare.



Dernière édition par adamev le Jeu 21 Mai 2015, 17:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 17:38

Karl2 a écrit:
adamev a écrit:

On vous le fait pas dire!!!
Ordres écrits : tout comme ceux qui ont été produits au tribunal qui a jugé les militaires de la junte argentine.
Motif politique : ni plus ni moins qu'en Argentine (groupe visé pour ses opinions contraires à celles du gouvernement). Les vendéens s'opposaient aux lois de la République : refus de la conscription, du jurement des prêtres, de l'impôt, appel au parti de l'étranger, rétablissement de la royauté.... Ils le firent avec une violence qui sans excuser celle des Bleus l'explique. Il n'y a dans cette répression aucune motivation raciale, religieuse, ethnique... Ca en fait un crime d'état pas un génocide.

plus entêté que ça tu meurs! comme bientôt octogénaire vous devriez faire attention...

Vous savez bien qu'il n'existe pas d'ordres écrits de la junte argentine, d'exterminer toute une population géographiquement ciblée. Des personnes, oui; probablement des parents de certaines de ces personnes; mais pas toute une population, systématiquement.
Je n'ai aucune sympathie pour les communistes, vous le savez, pas plus les argentins que d'autres, mais je vous accorde que les dégâts humains se passent de ces nuances qui nous occupent; je vous accorde que les noyés du Rio de la Plata valent bien les noyades de Nantes; que les enfants d'opposants donnés à de bonnes familles argentines valent bien ceux des chouans confiés à des familles républicaines; que les bourreaux ds les casernes de Buenos Aires ne sont pas moins sauvages que les colonnes infernales...
Mais les femmes enceintes éventrées par Turreau, la peau humaine servant à confectionner des abats-jour ou des culottes pour les officiers bleus, les tentatives (vouées à l'échec en raison de la déficience de technologies balbutiantes, mais l'idée est là) d'asphyxier des villages entiers; l'empoisonnement des puits et la destruction des récoltes, l'abattage du bétail, tout cela relève d'une autre dimension que de la répression politique , si terrifiante soit-elle, des généraux argentins: par l'étendue du territoire concerné, par le nombre des victimes, elle préfigure les  génocides arméniens et ukrainien puis, par ses ambitions et les moyens "pré-industriels" mis en oeuvre, celui perpétré aux dépens des juifs par Hitler.

ps: je note que vous citez comme motif (parmi d'autres) de l'extermination vendéenne, "jurement des prêtres", alors que précédemment vous avez nié toute dimension religieuse... on progresse.

géographiquement ,en effet non mais politiquement oui.
quand aux preuves écrites d'ordre, pas fous beaucoup ont été détruites mais ceux sont les réfugiés qui trés souvent permettent de retracer l'importance des faits.
je ne crois pas que le génocide commis par les Khmers rouges a eu beaucoup de traces écrites
(Les crimes du régime Khmer rouge couvrent l'ensemble des meurtres, massacres, exécutions et persécutions ethniques, religieuses ou politiques commis par ce mouvement communiste radical, lorsqu’il contrôla le Cambodge de 1975 à 1979.
Revenir en haut Aller en bas
Denys



Masculin Messages : 577
Inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 17:41

adamev a écrit:
Denys a écrit:
Nous n'avons pas peur adamev! :beret:
https://www.youtube.com/watch?v=4h7twPl78Do

Dormez tranquille moi non plus.

https://www.youtube.com/watch?v=_GWUW0W_xY4
Et pourtant vous devriez avoir peur, car il faudra bien que vous crachiez vos métaux jusqu'au dernier! Vieux débris va! Pouffer de rire

PS: Je plaisante!
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12299
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 17:46

Denys a écrit:
adamev a écrit:
Denys a écrit:
Nous n'avons pas peur adamev! :beret:
https://www.youtube.com/watch?v=4h7twPl78Do

Dormez tranquille moi non plus.

https://www.youtube.com/watch?v=_GWUW0W_xY4
Et pourtant vous devriez avoir peur, car il faudra bien que vous crachiez vos métaux jusqu'au dernier! Vieux débris va! Pouffer de rire

PS: Je plaisante!

https://www.youtube.com/watch?v=9Q7IFZpITxs
Revenir en haut Aller en bas
Denys



Masculin Messages : 577
Inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 18:00

adamev a écrit:

https://www.youtube.com/watch?v=9Q7IFZpITxs
J'ai eu un grand-père FFI que je n'ai hélas pas connu, qui est mort au combat, donc malgré mes divergences avec les communistes, je respecte.
Revenir en haut Aller en bas
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 18:07

jean-luc56 a écrit:


penser au génocides de mayas par les conquistadors sous la bannière de l’église de l'époque.


je suppose que vous voulez parler des aztèques. La civilisation mayas avait disparu depuis longtemps quand les espagnols ont débarqué.

quand à la dictature argentine : le crime du voisin n'excuse pas ceux de la république française.


mais la meilleure est ici :


http://www.aleteia.org/fr/international/article/horacio-verbitsky-laccusateur-du-pape-travaillait-il-lui-meme-pour-la-junte-5779631831515136




Dernière édition par caesor le Jeu 21 Mai 2015, 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12299
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 18:09

Denys a écrit:
adamev a écrit:

https://www.youtube.com/watch?v=9Q7IFZpITxs
J'ai eu un grand-père FFI que je n'ai hélas pas connu, qui est mort au combat, donc malgré mes divergences avec les communistes, je respecte.

Les bruits de bottes... sont encore dans mes oreilles... et je n'étais qu'un gamin. Quant à mes instituteurs je pense à eux dans les moments difficiles.


Dernière édition par adamev le Jeu 21 Mai 2015, 18:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 18:16

Moi, c'est le vacarme des bombardements que j'ai entendu longtemps, à chaque passage d'avion...
Mais c'est fini !
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12299
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 18:39

caesor a écrit:
quand à la dictature argentine : le crime du voisin n'excuse pas ceux de la république française.

Bien sûr. Et il ne s'agit pas de ça.


mais la meilleure est ici :
http://www.aleteia.org/fr/international/article/horacio-verbitsky-laccusateur-du-pape-travaillait-il-lui-meme-pour-la-junte-5779631831515136

Qui tombe fort à propos pour dédouaner qui l'on sait.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 19:18

caesor a écrit:
jean-luc56 a écrit:


penser au génocides de mayas par les conquistadors sous la bannière de l’église de l'époque.


je suppose que vous voulez parler des aztèques. La civilisation mayas avait disparu depuis longtemps quand les espagnols ont débarqué.

quand à la dictature argentine : le crime du voisin n'excuse pas ceux de la république française.


mais la meilleure est ici :


http://www.aleteia.org/fr/international/article/horacio-verbitsky-laccusateur-du-pape-travaillait-il-lui-meme-pour-la-junte-5779631831515136



désolé pour l'imprécision entre aztèques et mayas .
je n'excuse aucun crime ou massacre même celui des phoques. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80874
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 19:27

jean-luc56 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Les bébés Vendéens aussi s'opposaient aux lois de la République ?

pour instaurer dans un conflit, la peur et la soumission on trucide femme,enfant, bébé et personnes âgées cela crée une terreur.
en Amérique du sud, et dans d'autres conflits, c'est hélas trop fréquent. salut

Quand cela touche la population entière d'une région, des campagnes, au nom de la liberté et de la tolérance, quand on ne s'attaque pas qu'aux soldats, on entre dans le premier génocide de l'ère moderne, chose qui avait disparu depuis le IV° s. ap. JC.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 19:33

???????????? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 21:21

[quote="jean-luc56"]
Citation :

penser au génocides de mayas par les conquistadors sous la bannière de l’église de l'époque.


Faux; l'Eglise n'a jamais commandé de massacres; les conquistadors n'obéissaient au mieux qu'au roi, au pire à leur soif d'or.
L'Eglise a au contraire évangélisé et baptisé les indiens, de façon à les soustraire à l'exploitation brutale des conquérants et des colons.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80874
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 21:26

Karl2 a écrit:
jean-luc56 a écrit:

Citation :

penser au génocides de mayas par les conquistadors sous la bannière de l’église de l'époque.


Faux; l'Eglise n'a jamais commandé de massacres; les conquistadors n'obéissaient au mieux qu'au roi, au pire à leur soif d'or.
L'Eglise a au contraire évangélisé et baptisé les indiens, de façon à les soustraire à l'exploitation brutale des conquérants et des colons.

Je confirme. Il y a eu cependant durant la conquista des massacres de guerriers indiens puis une mise en esclavage des indiens par les Espagnols et les Portugais.

Mais ces pauvres gens mouraient tous les uns après les autres. Les maladies venues d'Occident les ont tués à 99%.

D'où l'esclavage des Noirs d'Afrique.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 21:30

Arnaud Dumouch a écrit:
Karl2 a écrit:
jean-luc56 a écrit:

Citation :

penser au génocides de mayas par les conquistadors sous la bannière de l’église de l'époque.


Faux; l'Eglise n'a jamais commandé de massacres; les conquistadors n'obéissaient au mieux qu'au roi, au pire à leur soif d'or.
L'Eglise a au contraire évangélisé et baptisé les indiens, de façon à les soustraire à l'exploitation brutale des conquérants et des colons.

Je confirme. Il y a eu cependant durant la conquista des massacres de guerriers indiens puis une mise en esclavage des indiens par les Espagnols et les Portugais.

Mais ces pauvres gens mouraient tous les uns après les autres. Les maladies venues d'Occident les ont tués à 99%.

D'où l'esclavage des Noirs d'Afrique.

Qui ne doit rien non plus à l'Eglise.

ET, je me permets une précision: ce sont les indiens caraibes qui ont presque disparu; ceux du continent, après une chute démographique, due aux mêmes maladies, se sont maintenus, et forme aujourd'hui la majorité de la population dans plusieurs pays (Mexique, Pérou...)
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14486
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 22:24

Mais je dois préciser que ce fut en ce moment là, que Rome s'était penchée afin de déterminer si ces
autochtones avaient une âme ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Denys



Masculin Messages : 577
Inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Jeu 21 Mai 2015, 22:48

ysov a écrit:
Mais je dois préciser que ce fut en ce moment là, que Rome s'était penchée afin de déterminer si ces
autochtones avaient une âme ou non.
Non, ça n'est pas exactement ça. Lisez ceci:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Controverse_de_Valladolid
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Ven 22 Mai 2015, 08:28

"D'après Mark Nathan Cohen, en 1618, un siècle après le début de la conquête de l'Empire aztèque, la population totale du Mexique était passée de 20 millions d'habitants à seulement 1,6 million, soit une diminution de l'ordre de 90 %"

qu'est ce que sait?

à lire les messages,on pourrait comprendre que seul les vendéens ont été la victime d'un génocides due à un gouvernement républicain. la première république n'a d'ailleurs jamais été proclamée.

qu'ils sont méchants ces républicains Pouffer de rire

mais depuis TOUS temps il y a eu des massacres,des "génocides" quelque soit le bord religieux. Wink
a croire que les mémoires sont courtes? non sélective!
des guerres de religion il y en a eu et hélas il y en a encore quelque soit la religion comme faux support.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80874
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Ven 22 Mai 2015, 09:25

jean-luc56 a écrit:
"D'après Mark Nathan Cohen, en 1618, un siècle après le début de la conquête de l'Empire aztèque, la population totale du Mexique était passée de 20 millions d'habitants à seulement 1,6 million, soit une diminution de l'ordre de 90 %"

qu'est ce que sait?

à lire les messages,on pourrait comprendre que seul les vendéens ont été la victime d'un génocides due à un gouvernement républicain. la première république n'a d'ailleurs jamais été proclamée.

qu'ils sont méchants ces républicains Pouffer de rire

mais depuis TOUS temps il y a eu des massacres,des "génocides" quelque soit le bord religieux. Wink
a croire que les mémoires sont courtes? non sélective!
des guerres de religion il y en a eu et hélas il y en a encore quelque soit la religion comme faux support.

Vous faites ici un contresens. On sait depuis longtemps maintenant que la disparition des indiens d'Amérique du Sud vient de leur non résistances aux maladies du vieux monde. Parler d'un génocide de toute cette population est inutile. La façon dont ils ont été mis en esclavage par les Espagnols et les Portugais suffit à mettre la honte sur l'Europe Occidentale.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Ven 22 Mai 2015, 09:33

qu'il est facile de mettre sur le dos de la maladie tous les tords?

soit, mais qui a apporté ces maladies? la pluie ou le vent?
donc c'est la première guerre bactériologique de l'univers terrestre probablement consciente.
la chute de la population qui a suivit ne vous inquiète pas?
beau génocide bactériologique ou virologique
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80874
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Ven 22 Mai 2015, 09:37

Ne me dites pas que vous croyez que les Européens ont eu L'INTENTION d'apporter des makladies dont ils ignoraient à cette époque la nature !!

Vous êtes ici en plein anachronisme. Vous confondez avec certaines actions de l'Armée US à la fin du XIX° s. contre les indiens d'Amérique du Nord.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Ven 22 Mai 2015, 09:54

l'intention,non
mais l'histoire de la médecine que à cette époque on commençait à connaitre l'existence de maladie contagieuse et que malgré l'obscurantisme volontaire de l'église, des personnes curieuses et compétentes commençaient à expliquer les maladies
c'est à partir du XIII s voir XIV s que les notions de contagion se développèrent.

de plus les médecins de l'époque étaient de trés bon cliniciens et avec de nombreuses descriptions le jugement étaient facile à faire.

intentionnellement: non, mais ils se sont vite aperçus du problème.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Ven 22 Mai 2015, 09:59

Citation :
Arnaud Dumouch a écrit:
Ne me dites pas que vous croyez que les Européens ont eu L'INTENTION d'apporter des makladies dont ils ignoraient à cette époque la nature !!

Vous êtes ici en plein anachronisme. Vous confondez avec certaines actions de l'Armée US à la fin du XIX° s. contre les indiens d'Amérique du Nord.


Non seulement il n'y a pas eu INTENTION de la part des hispaniques, d'éliminer les indiens d'Amérique, mais ce n'était pas leur intérêt, ayant besoin de leur main d'oeuvre pour travailler dans les mines.
Ce sont en effet les maladies (apportées bien involontairement par les européens) et accessoirement le travail forcé qui sont à l'origine du déclin démographique de la population amérindienne.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80874
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Ven 22 Mai 2015, 10:01

Jean-Luc, vous êtes parfaitement anachronique ! Vous auriez fait comment pour sauver la population autochtones des microbes dont on ignorait l'existence ? Vous auriez établi un centre de quarantaine sur une île au large de Cuba ?

Vous n'auriez abouti à rien. Les européens étaient porteurs non malades et les indiens mouraient d'une simple grippe venant de l'ancien monde.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Ven 22 Mai 2015, 10:12

on connaissait la notion de contagion .
on ne savait pas pourquoi mais on savait certaines mesures pour éviter la diffusion de telle maladie.
on savait que si on réchappait à certaines maladies on ne craignait plus rien en principe.
vous croyez que la médecine de l'époque était si pauvre?

on ne connaissait pas certes les bactéries mais on connaissez les maladies contagieuses.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80874
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Ven 22 Mai 2015, 12:07

Les indiens ne survivaient à rien. Et on sait pourquoi maintenant : issus d'un très petit groupe humain venu d'Asie, leur richesse génétique était trop faible. Ils succombaient à tout.

Au contraire les Africains, vivant dans le foyer originel de l'humanité, résistaient aux maladies.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…   Ven 22 Mai 2015, 12:51

ils ne survivaient à rien? désastreux comme raisonnement quand on connait un peu la phytothérapie d’Amérique du sud et la richesse des possibilités de "la médecine de ce continent".

http://www.editions-dangles.fr/bibliotheque/documents/9782703307839.pdf
Revenir en haut Aller en bas
 
Il y a 220 ans, l'Oradour sur Glane de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» oradour sur glane
» Lettre au maire d'Oradour-sur-glane pour demander le PARDON
» Oradour-sur-Glane
» Malgres nous a Oradour!
» Oradour sur Glane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: