DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83550
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mer 05 Mar 2014, 12:22

L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle
La pédophilie éducationnelle, ou comment l’Éducation nationale introduit dans l’esprit de l’enfant des informations appartenant au monde des adultes de façon à ne rien lui laisser ignorer de ce qui l’attend plus tard.
Education ou pédophilie ?
Publié le 2 mars 2014


  • o playable sources found


Il y a deux périodes bénies dans la vie ou le sexe nous fout la paix, la vieillesse(enfin je l’espère, je n’y suis pas encore arrivé, mais je fais des progrès notables)… et l’enfance.
Quand j’étais enfant, avant que le traumatisme de la puberté ne m’atteigne, je courais derrière un ballon, je montais aux arbres, je mettais des claques à mon frère qui me les rendait avec beaucoup d’allégresse, je lisais tout ce qui me tombait sous la main en n’en comprenant pas la moitié, bref c’était le bonheur total surtout pendant les vacances qui duraient une éternité. Le seul point noir dans ma vie étant qu’il fallait aller à l’école pour y être enfermé dans le but tout à fait incompréhensible d’essayer de m’apprendre quelque chose. L’avantage de l’école était qu’aux récréations, je retrouvais toute une série de copains et que l’on pouvait se mettre des claques, grimper aux arbres, courir derrière un ballon.
Pour plus de détail sur ma petite enfance, relire Le petit Nicolas de Sempé et Goscinny ouLe château de ma mère de Marcel Pagnol.
De l’autre coté de la rue, il y avait une autre école, réservée à une autre sorte d’enfants, habillées différemment, qui en général terminaient la journée aussi propres qu’elles l’avaient commencée et dont on nous disait qu’elles s’appelaient "des filles". Je savais que cette autre sorte d’enfants existait puisque j’avais deux grandes sœurs plus âgées que moi à la maison, mais dans l’ensemble les relations entre les deux écoles étaient tenues et les invitations croisées dans les goûters d’anniversaire assez rares en ces temps anciens. Mais je peux assurer le lecteur que s’il y avait une chose qui ne nous préoccupait pas, c’était "le sexe". En fait, la puberté commençant à roder, l’un de mes copains me raconta un jour sous le sceau du secret comment cela se passait entre un homme et une femme. Je sortis de cette conversation complètement certain que mon copain racontait n’importe quoi pour se rendre intéressant.

Était-ce bien ? Était-ce mal ? Je n’en sais rien, mais en tout cas je ne changerais pas mon enfance pour celle des petits garçons ou des petites filles actuels (ou devrais-je écrire actuelles ? Grave question, après tout le masculin doit-il toujours grammaticalement l’emporter sur le féminin ?).
Et avoir une enfance heureuse est de loin le plus beau cadeau que des adultes puissent faire à un enfant…
En effet, dans "la Fabrique de Crétins" qu’est devenue l’Éducation Nationale, une série d’obsédés sexuels et de pédophiles enragés a, à l’évidence, pris le pouvoir au Ministère et veulent à tout prix "informer" les pauvres gamins sur ce qui sera sans aucun doute la grand histoire de leur vie, LE SEXE. Le fait qu’une grande partie de nos enfants arrivent en sixième en ne sachant ni lire ni écrire ni compter ne les préoccupe guère en revanche.
L’essentiel c’est d’être certain, vraiment certain qu’à 12 ans, aucun d’entre eux n’ignore rien de l’homosexualité, du Kama-sutra et de tous ces choix qui s'ouvrent à eux. Certes, on a  les priorités qu’on peut…Et c’est cette volonté de ne rien laisser ignorer aux enfants des "choses de la vie" que j’assimile  à de la pédophilie éducationnelle…
Qu’est donc que la pédophilie, la vraie ?
Apparemment un certain nombre d’adultes ne supportent pas cet  "âge de l’innocence" et cherchent à imposer leurs fantasmes sexuels à ces innocents. Et les petites victimes en sortent abîmées à jamais. Et cela est monstrueux.
La pédophilie éducationnelle est bien sûr différente. La relation physique n’est pas le but recherché. L’idée ici est d’introduire dans l’esprit de l’enfant des informations appartenant au monde des adultes de façon à ne rien lui laisser ignorer de ce qui l’attend plus tard.
Mais l’horrible chose est que l’enfant n’est pas équipé physiquement pour "traiter" cette information. Être mis au courant de faits sur lesquels on n’a aucune prise ne peut être que générateur d’angoisses et de troubles.
Ce que les pédophiles font souffrir aux corps des enfants, les pédophiles "éducationnels" le font souffrir à leurs esprits…Et cela est monstrueux également, comme le Christ nous le dit, sans ambages.
« Mais, si quelqu’un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu’on suspendît à son cou une meule de moulin, et qu’on le jetât au fond de la mer. »
Mathieu 18.6
Mais qui donc sont ces pédophiles éducationnels ?
Aussi curieux que cela paraisse, ce ne sont pour ainsi dire jamais des enseignants "du terrain". Ils ne voient que fort rarement un enfant. Les enfants ne les intéressent pas. Ce qui les passionne, c’est de transformer la nature profonde de ceux que leurs parents sont bien forcés de leur confier, leurs enfants.
Ce sont la plupart du temps des "intellectuels", des politiques, des syndicalistes appartenant à l’administration de l’Éducation nationale, des "chercheurs" à l’Université ou au CNRS, qui vont de comité Théodule en comité Théodule, de congrès international en congrès international où ils retrouvent ceux qui pensent comme eux et où l’on parle non pas d’éducation ou d’enseignement, mais de "changer la nature humaine", ambition totalitaire par excellence, qui a déjà fait des centaines de millions de morts depuis le XVIIIe siècle, où cette idée bizarre est apparue pour la première fois.
Parler de Liberté en envoyant ceux qui ne sont pas d’accord au Goulag a toujours été la caractéristique de ceux qui veulent faire le bonheur du genre humain en changeant la nature de l’homme.
Nos pédophiles éducationnels font donc partie d’une longue lignée "gauche", qui commence avec les massacres de la Convention pour se terminer avec le Cambodge ou la Corée du Nord, en passant par Marx, Staline…
Il est rare que nos pédophiles aient des enfants eux mêmes, et s’ils en ont, comme l’illustre Bourdieu qui a écrit de multiples livres sur l’école comme moyen de transmission du pouvoir par la classe dominante, ils les font inscrire à Henri IV à Paris, la matrice de l’élite par excellence, ce que ce lycée ne pouvait lui refuser puisqu’il était professeur au Collège de France.
Leur Dieu philosophique est Rousseau, qui a beaucoup écrit sur l’éducation à donner aux enfants, tout en abandonnant ceux qu’il avait fait à sa domestique aux bons soins de l’assistance publique, alors gérée par l’Église catholique, dont il disait le plus grand mal. Faire des enfants, les abandonner, dire du mal de ceux qui les ont recueilli tout en écrivant des traités sur l’éducation, on comprend que la gauche adore Rousseau. Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais…
Quelle est la solution, va me demander le lecteur ?
Elle est simple.
Comme le dit le proverbe Chinois : "Les poissons commencent toujours à pourrir par la tête."
Et donc quand une structure est centralisée, si des forces mauvaises en prennent le contrôle, le pouvoir immense que permet cette centralisation peut créer des dégâts gigantesques comme on l’a vu avec l’Union soviétique, l’Allemagne nazie, et maintenant avec l’éducation nationale française…
Partons de deux constatations :
1. La tète de notre système éducatif est pourrie comme jamais.
2. La changer est impossible politiquement.
Il ne faut donc non pas couper cette tête, mais en faire une tête parmi d’autres et créer de très nombreuses autres têtes pour permettre de vraies expériences. Il faut donc décentraliser notre éducation nationale pour que ces gens en perdent le contrôle et rendre le contrôle du système éducatif à ceux qui ont des enfants, c’est-à-dire aux parents, par l’intermédiaire du chèque éducation comme cela a été le cas en Suède qui a fort bien réussi cette transformation.
Et les parents pourront, s’ils le veulent, mettre leurs enfants dans les écoles qui suivront les idées de mes pédophiles éducationnels. Je ne doute pas de leur succès.
Article publié sur le site de l'Institut des Libertés

http://www.atlantico.fr/decryptage/ecole-assauts-ideologie-assimilable-pedophilie-educationnelle-997147.html#yKApMaWJ1wdtXHKg.01

Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/ecole-assauts-ideologie-assimilable-pedophilie-educationnelle-997147.html#YfmrBAlbuhzSQXAA.99

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
philippe bis



Masculin Messages : 1455
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Dim 11 Juin 2017, 13:02

http://www.dailymotion.com/video/xosgcc
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 1455
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Dim 11 Juin 2017, 13:05

https://c-fam.org/friday_fax/un-groupe-de-recherche-sur-la-sexualite-lie-a-la-pedophilie-obtient-l-accreditation-de-l-onu-2/  https://www.wikileaks.org/plusd/cables/10USUNNEWYORK73_a.html
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 1455
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Dim 11 Juin 2017, 13:38

Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 1455
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Dim 11 Juin 2017, 13:44

https://www.youtube.com/watch?v=NjAunurjtvw
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 1455
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Dim 11 Juin 2017, 13:49

https://www.change.org/p/oms-contre-l-%C3%A9ducation-sexuelle-impos%C3%A9e-par-l-europe-qui-vise-la-l%C3%A9galisation-de-la-p%C3%A9dophilie
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 1382
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Dim 11 Juin 2017, 14:00

philippe bis a écrit:
   
ohlala,
elle a l air bien remonté la dame.

Je crois qu elle va un peu vite...

Elle confond (ou fait semblant de confondre) santé publique, droits de l homme et lutte contre les discriminations sexuelles

avec incitation a la pedophilie, a l homosexualité, au trafic d enfants, et au viol et a la destruction de l Eglise et de l autorité parentale...et autres...Ce qui est totalement faux, elle le sait surement (ca s appelle l "homme de paille", c est a dire, une manoeuvre rhetorique consistant a caricaturer et deformer les propos de votre adversaire pour le decredibilser aux yeux de l auditoire).

Je comprends pas pourquoi accorder des droits aux gens ca en enerve toujours d autres...Ca me rappelle le mariage pour tous.
C est pas parce qu elle vit de telle maniere qu on est obligé de la suivre, on est en republique laique, tout de meme.


Lutter contre l homophobie, reconnaitre officielement le droit de chacun a disposer de son corps et a avoir des relations avec autrui (dans le respect de la loi, c est a dire entre personnes consentantes et d age suffisant)
ce n est pas de la pedophilie educationnelle, c est juste faire peter un vieux carcan, et proteger les libertés.

_________________
Chaque Humain est Unique,  SAUF MOI.
Revenir en haut Aller en bas
Onan Peuplu

avatar

Masculin Messages : 2021
Inscription : 31/05/2016

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Dim 11 Juin 2017, 16:04

t'as pas pigé , le vrai mobile c'est de priver les gosses de leur enfance....pour les dé-spiritualiser (encore plus)...

c'est aussi pour ça qu'ils empoisonnent les gens au Fluor (antibiotiques, dentifrices alors que le "bénéfice" pour les dents est totalement mensonger)...le fluor favoriserait les pubertés précoces
http://www.preemodj.com/exposition-au-fluorure-peut-contribuer-a-la-puberte-precoce/
...et autres nombreux perturbateurs endocriniens... Wink

manoeuvres dégueulasses mais qu'il suffit d'enc affraid ler à sec quand on le veut vraiment....en bannissant radicalement toutes ces saletés de son caddie...c'est pas difficile psq je le fais Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 1382
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Dim 11 Juin 2017, 16:12

Onan Peuplu a écrit:
t'as pas pigé , le vrai mobile c'est de priver les gosses de leur enfance....pour les dé-spiritualiser (encore plus)...

c'est aussi pour ça qu'ils empoisonnent les gens au Fluor (antibiotiques, dentifrices alors que le "bénéfice" pour les dents est totalement mensonger)...le fluor favoriserait les pubertés précoces
http://www.preemodj.com/exposition-au-fluorure-peut-contribuer-a-la-puberte-precoce/
...et autres nombreux perturbateurs endocriniens... Wink

manoeuvres dégueulasses mais qu'il suffit d'enc affraid ler à sec quand on le veut vraiment....en bannissant radicalement toutes ces saletés de son caddie...c'est pas difficile psq je le fais Mr.Red

Ah.
Tu veux dire que y aurait des gens qui kifferaient "priver les gosses de leur enfance"???? Mais en quoi reconnaitre des droits a des gens ca prive des enfants de leur enfance ???
(si tant est qu on puisse empecher un enfant d avoir une enfance prière .........)

Tu crois vraiment que y a des gens dont le delire, c est de s infiltrer dans les gouvernements pour de-spiritualiser les petits enfants, comme ca, par passion?
Et qu en plus, ILS mettraient genre du fluor, pour qu on soit reglée plus tot??????
Mais d ou tu sors ces infos?
ca me sidere, j etais pas au courant.
Dis m en plus.

_________________
Chaque Humain est Unique,  SAUF MOI.
Revenir en haut Aller en bas
Onan Peuplu

avatar

Masculin Messages : 2021
Inscription : 31/05/2016

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Dim 11 Juin 2017, 17:13

mais c pas "reconnaitre des droits" à des adultes, c'est le fait de faire leur "éducation sexuelle" (faut rire) trop TOT qui est un problème...

pas d'idée précise, j'ai la flemme, y en a tellement de "think tanks" et autres petites officines de manipulation (est-ce un hasard si le français lui-même a choisi un terme de pharmacie ? Mr.Red bon d'accord, c'est "juste encore du complotisme"  :mdr:  )

Essaye en tapant  institut Tavistock
ou alors ça : https://www.youtube.com/watch?v=EKcbYikD364

ou ça c'est plus précis
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 1455
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Dim 11 Juin 2017, 18:12

le "sex pour tous" n'est qu'une continuation d'un processus qui n 'étonne plus et émeut plus dans une société déjà  permissive, anesthésié, désensibilisé et vulgarisé ....   https://www.youtube.com/watch?v=kBIgcCLHlis   alors que  déja  le porno et sm "soft" , "nuance de grey"  et exploration de tous les sens de tous  les interdits  existe pour la masse , le hard pointe son nez , ensuite l 'enfer... si c 'est votre LIBRE choix... ( " Les plaisirs des sens sont comme l'eau salée plus on en boit  plus on a soif" proverbe bouddhiste)
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 1455
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mer 14 Juin 2017, 21:54

https://www.youtube.com/watch?v=e19GnyNdC48 version grand public et version "off" http://www.dailymotion.com/video/xosgcc_alfred-kinsey-pedophilie-et-revolution-sexuelle_news
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 1382
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mer 14 Juin 2017, 22:03

Onan Peuplu a écrit:
mais c pas "reconnaitre des droits" à des adultes, c'est le fait de faire leur "éducation sexuelle" (faut rire) trop TOT qui est un problème...

pas d'idée précise, j'ai la flemme, y en a tellement de "think tanks" et autres petites officines de manipulation (est-ce un hasard si le français lui-même a choisi un terme de pharmacie ? Mr.Red bon d'accord, c'est "juste encore du complotisme"  :mdr:  )

Essaye en tapant  institut Tavistock
ou alors ça : https://www.youtube.com/watch?v=EKcbYikD364

ou ça c'est plus précis
Spoiler:
 

Bah oui ONAN
la question, c est qu est ce que tu apelle, TROP TOT?
Toi meme, ONAN, a quel age as tu decouvert ta nature d ONANISTE?
Selon toi, quel est le BON age?

_________________
Chaque Humain est Unique,  SAUF MOI.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 4695
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mer 14 Juin 2017, 22:05

y'a des paramètres, quand il y a des abus, on voit tout de suite la différence.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 4695
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Ven 16 Juin 2017, 21:11

mais comme on vit une époque de coma profond des consciences, on ne peut pas s'attendre à une réaction des personnes sur quelconque sujet.
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 1455
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Ven 16 Juin 2017, 21:22

http://www.carevox.fr/enfants-ados/article/la-masturbation-a-cinq-ans  En suivant le programme volontaire Onusien sur le sexe, il sera dit à des enfants ayant tout juste 5 à 8 ans que « toucher et frotter ses parties génitales s'appelle la masturbation » et que les parties privées « procurent du plaisir une fois touchées par quelqu’un. »
 
Dès qu’ils atteignent 9 ans, ils apprendront les « effets positifs et négatifs des aphrodisiaques, » et seront confrontés avec des idées comme l’ « homophobie, la transphobie et de l'abus de pouvoir. »
 
À 12 ans, ils apprendront les « motifs » pour avorter - mais ils apprendront déjà au sujet de leur sûreté pendant trois années. Quand ils ont 15 ans, ils seront exposés à des conseils directs pour promouvoir le droit et l’accès à l’avortement. »...            http://www.foxnews.com/projects/pdf/082509_unesco.pdf
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 1455
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Ven 16 Juin 2017, 21:23

http://www.foxnews.com/projects/pdf/082509_unesco.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 1382
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Ven 16 Juin 2017, 21:52

humanlife a écrit:
y'a des paramètres, quand il y a des abus, on voit tout de suite la différence.

C est quoi les parametres?

_________________
Chaque Humain est Unique,  SAUF MOI.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 10295
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Ven 16 Juin 2017, 23:21

Bassmeg a écrit:
...

Je comprends pas pourquoi accorder des droits aux gens ca en enerve toujours d autres...

...

L'enfant a un droit , celui à l'éducation dirigée , sans oppression ni haine . Lorsqu'il devient citoyen , il en acquiert d'autres mais seulement à ce moment-là .

Et je ne parle même pas de l'école psychanalytique d'Otto Rank ( " traumatisme de la naissance " ) , qui précise le devoir de l'adulte parent ou éducateur de réparer autant que faire se peut ce traumatisme universel ( que j'assimile personnellement au " péché originel " du judéo-christianisme ) .

La folie d' " éducation sexuelle précoce " est diabolique de ce point de vue .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .


Dernière édition par boulo le Sam 17 Juin 2017, 09:36, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 1455
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Ven 16 Juin 2017, 23:43

Bassmeg ne voit pas la difference entre promotion et droit.Si demain je donne le droit a Bassmeg de respirer ne verrait-elle pas non plus le probléme?Et que deviendras l 'autorité des parents qui sont contre l 'exercice des "droits" sexuel  de leur enfants mineur?Les USA ont "liberer" l 'Irak pour leur "bien"... toujours la mème dialectique et "novlangue" et manipulation...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 7782
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Sam 17 Juin 2017, 02:56

Citation :
Spoiler:
 

J'ai un ami qui avait déménagé, ila mis ses enfants (3) à l'école du secteur , puis quelques mois après , il reçoit un papier du directeur d'école pour une rencontre sur des cours futur d'éducation sexuelle donnés prochainement dans les classes !
il va à la rencontre, il était le seul parent , les autres ne sont pas venus !!
donc il demande au directeur comment ça ce passe , qui le fait , quels sont les buts ??
le directeur explique que aucun prof du collège ne veut faire le court car pour eux ça ne concerne pas l'instruction , mais l'éducation des enfants dans la famille donc c'est la charges des  parents !
Alors le directeur explique qu'il n'y a personne pour faire cela, mais qu'un groupe accepté par l'éducation nationale fera les courts aux enfants, mais ce qui gêne le directeur c'est que le groupe c'est des homosexuels ce qui n'est pas neutre qu'en même !!
l'ami dit au directeur " donnez moi le planning des heures de cours " je viendrais chercher mes enfants ! l'éducation sexuelle je m'en occupe avec mon épouse!"
un jour il vient chercher ses enfants et un gars le menace presque parce que c'est obligatoire comme l'école ; l'ami étant musclé , lui a fait comprendre qu'il y a des fois où la sagesse consiste à ne pas insister , si on veut pas être contraint a manger de la purée et compote le restant de ses jours !! Mr.Red :beret:

avec internet les jeunes ont malheureusement accès a tout donc il faut qu'ils soient libres de pouvoir parler à leurs parents , mais aussi qu'on leur explique qu'il y a des limites sérieuses !
à ce jour aucun de ses enfants n'a de problème, ils ont pu parler de tout  et vont à l'université !!

de toute façon si il faut ressembler a nos politocroutes et autres grosses têtes c'est sûr c'est la démonstration de ce qu'il faut absolument éviter !
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 1455
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Sam 17 Juin 2017, 12:03

Dites moi Bassmeg vos nouveaux "droits" ressemble t -il pas a l '   attentat à la pudeur et corruption de mineur et incitation à la débauche ?(7 ans de prisons et 100 000 euros d'amende ) (Avant 1994, la catégorie générique des « attentats aux mœurs », prévus pêle-mêle aux articles 330 à 340, constituait une seule et même section de l’ancien code pénal, ce même ensemble infractionnel est aujourd’hui scindé en trois sous-ensembles, répartis dans trois chapitres distincts du nouveau code pénal (CP), en son livre II – « Des crimes et délits contre les personnes » et sous son titre II - « Des atteintes à la personne humaine » :
a)    Au sein du chapitre II - « Des atteintes à l’intégrité physique ou psychique de la personne », se trouve la section III consacrée aux agressions sexuelles [cftableau 1], lesquelles regroupent les incriminations :
o      du viol, simple (art. 222-23) et aggravé (art. 222-24 à 222-26),
o      des agressions sexuelles (autres que le viol), simples (art. 222-27) et aggravées (art. 222-28 à 222-30),
o      de l’exhibition sexuelle (art. 222-32), et
o      du harcèlement sexuel (art. 222-33) ;
b)    Sous le chapitre V - « Des atteintes à la dignité de la personne », se trouve la section II qui comprend les infractions de proxénétisme, simple et aggravé (art. 225-5 à 225-12) ;
c)    Enfin, sous le chapitre VII - « Des atteintes aux mineurs et à la famille », figure la section relative à la mise en péril des mineurs, laquelle comprend les délits de :
corruption de mineur (art. 227-22),
pornographie enfantine : exploitation de l’image d’un mineur à caractère pornographique (art. 227-23) et diffusion de messages à caractère pornographique (art. 227-24),  
. et les atteintes sexuelles [cf. tableau 2] sur mineur de 15 ans - simples (art. 227-25) et aggravées (art. 227-26) – et sur mineur de 15 à 18 ans non émancipé par le mariage (art. 227-27).   a)    Les infractions portant atteinte à la liberté et à l’intégrité sexuelles d’autrui, soit :
. le viol,
. les agressions sexuelles (ex-attentats à la pudeur avec violence, contrainte ou surprise),
. les atteintes sexuelles (ex-attentats à la pudeur sans violence, contrainte ou surprise commis sur mineur de 15 ou 18 ans),
. le harcèlement sexuel (incrimination introduite en 1994) ;
b)    Les infractions portant atteinte à la moralité publique, car lésant « la pudeur de tous », soit :
. l’exhibition sexuelle (ex-outrage public à la pudeur),
. la diffusion de messages pornographiques (en partie, ex-outrage aux bonnes mœurs) ;
c)    les infractions d’exploitation de la débauche d’autrui, fréquemment dominées par l’esprit de lucre de leur auteur, soit :
. le proxénétisme et les infractions assimilées,
. la corruption de mineur (ex-excitation de mineur à la débauche),
. l’exploitation de l’image d’un mineur à caractère pornographique (incrimination introduite en 1994).
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 1455
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Sam 17 Juin 2017, 17:33

Il est difficile de remonter à la source de cette dangereuse vague des "droits sexuels", même si on commence à savoir qu’elle date de la brillante époque d’Alfred Kinsey et de ses "recherches" largement critiquées aujourd’hui. Ce qui est le plus dérangeant avec ce concept, c'est qu'il considère les enfants comme des "êtres sexuels", dont la sexualité doit pouvoir s’exprimer en fonction de leurs "capacités évolutives". Or, il s’agit d’une vieille revendication des lobbys pédophiles. Pour y voir plus clair, rien de tel qu’une petite chronologie.
 
D'abord, il faut préciser que dans l'absolu, tout le monde est pour les "droits sexuels", évidemment, à part pour les pédophiles. Mais, lorsque les enfants sont inclus dans ces "droits sexuels", et qu'on considère que les enfants sont aptes à prendre des décisions d'ordre sexuel, on peut deviner une normalisation rampante de la pédocriminalité sous le couvert de ces droits sexuels.
A ce concept de "droits sexuels", il faut ajouter celui de l' "éducation sexuelle", tout aussi pernicieux. Car là encore, tout le monde est pour l'éducation, et tout le monde veut que les adolescentes n'aient pas à avorter, donc on se dit que l'éducation sexuelle c'est bien. Cependant, quand on lit certains documents de référence comme les Standards pour l'éducation sexuelle de l'OMS (qu'on est en train de répandre en Asie), on est effrayé de constater qu'on va évoquer toutes sortes de pratiques sexuelles devant des enfants de maternelle, avec une vision de la sexualité très "pratique".  
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 1382
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mar 20 Juin 2017, 14:56

boulo a écrit:
Bassmeg a écrit:
...

Je comprends pas pourquoi accorder des droits aux gens ca en enerve toujours d autres...

...

L'enfant a un droit , celui à l'éducation dirigée , sans oppression ni haine . Lorsqu'il devient citoyen , il en acquiert d'autres mais seulement à ce moment-là .

Et je ne parle même pas de l'école psychanalytique d'Otto Rank ( " traumatisme de la naissance " ) , qui précise le devoir de l'adulte parent ou éducateur de réparer autant que faire se peut ce traumatisme universel ( que j'assimile personnellement au " péché originel " du judéo-christianisme ) .

La folie d' " éducation sexuelle précoce " est diabolique de ce point de vue .

je suis pas d accord.
L enfant a bien plus qu UN droit.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Convention_relative_aux_droits_de_l%27enfant

le droit pour un mineur de ne pas etre opprimé ou hai pour son orientation sexuelle me parait juste.
Le fait d informer les mineurs sur les mst et la contraception me parait juste.

Tout ca n a rien n a voir avec la pedophilie.

_________________
Chaque Humain est Unique,  SAUF MOI.
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 1382
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mar 20 Juin 2017, 15:01

philippe bis a écrit:
Dites moi Bassmeg vos nouveaux "droits" ressemble t -il pas a l '   attentat à la pudeur et corruption de mineur et incitation à la débauche ?(7 ans de prisons et 100 000 euros d'amende ) (Avant 1994, la catégorie générique des « attentats aux mœurs », prévus pêle-mêle aux articles 330 à 340, constituait une seule et même section de l’ancien code pénal, ce même ensemble infractionnel est aujourd’hui scindé en trois sous-ensembles, répartis dans trois chapitres distincts du nouveau code pénal (CP), en son livre II – « Des crimes et délits contre les personnes » et sous son titre II - « Des atteintes à la personne humaine » :
a)    Au sein du chapitre II - « Des atteintes à l’intégrité physique ou psychique de la personne », se trouve la section III consacrée aux agressions sexuelles [cftableau 1], lesquelles regroupent les incriminations :
o      du viol, simple (art. 222-23) et aggravé (art. 222-24 à 222-26),
o      des agressions sexuelles (autres que le viol), simples (art. 222-27) et aggravées (art. 222-28 à 222-30),
o      de l’exhibition sexuelle (art. 222-32), et
o      du harcèlement sexuel (art. 222-33) ;
b)    Sous le chapitre V - « Des atteintes à la dignité de la personne », se trouve la section II qui comprend les infractions de proxénétisme, simple et aggravé (art. 225-5 à 225-12) ;
c)    Enfin, sous le chapitre VII - « Des atteintes aux mineurs et à la famille », figure la section relative à la mise en péril des mineurs, laquelle comprend les délits de :
corruption de mineur (art. 227-22),
pornographie enfantine : exploitation de l’image d’un mineur à caractère pornographique (art. 227-23) et diffusion de messages à caractère pornographique (art. 227-24),  
. et les atteintes sexuelles [cf. tableau 2] sur mineur de 15 ans - simples (art. 227-25) et aggravées (art. 227-26) – et sur mineur de 15 à 18 ans non émancipé par le mariage (art. 227-27).   a)    Les infractions portant atteinte à la liberté et à l’intégrité sexuelles d’autrui, soit :
. le viol,
. les agressions sexuelles (ex-attentats à la pudeur avec violence, contrainte ou surprise),
. les atteintes sexuelles (ex-attentats à la pudeur sans violence, contrainte ou surprise commis sur mineur de 15 ou 18 ans),
. le harcèlement sexuel (incrimination introduite en 1994) ;
b)    Les infractions portant atteinte à la moralité publique, car lésant « la pudeur de tous », soit :
. l’exhibition sexuelle (ex-outrage public à la pudeur),
. la diffusion de messages pornographiques (en partie, ex-outrage aux bonnes mœurs) ;
c)    les infractions d’exploitation de la débauche d’autrui, fréquemment dominées par l’esprit de lucre de leur auteur, soit :
. le proxénétisme et les infractions assimilées,
. la corruption de mineur (ex-excitation de mineur à la débauche),
. l’exploitation de l’image d’un mineur à caractère pornographique (incrimination introduite en 1994).

bah, non, ca n a rien n a voir.
On leur dit juste que quand ils font du sexe, il faut se proteger contre les mst.
et on leur dit aussi que si des homophobes les embetent, alors la Police les protegera et mettra la misere aux dits homophobes...

je vois pas le rapport avec tes textes de lois qui me paraitraient plus a leur place sur les sujets concernant la pedophilie, la complicité de pedophilie et la non denonciation de crime concernant un tel ou untel accusés nommement sur d autres topics....

_________________
Chaque Humain est Unique,  SAUF MOI.
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 1382
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mar 20 Juin 2017, 15:09

philippe bis a écrit:
Il est difficile de remonter à la source de cette dangereuse vague des "droits sexuels", même si on commence à savoir qu’elle date de la brillante époque d’Alfred Kinsey et de ses "recherches" largement critiquées aujourd’hui. Ce qui est le plus dérangeant avec ce concept, c'est qu'il considère les enfants comme des "êtres sexuels", dont la sexualité doit pouvoir s’exprimer en fonction de leurs "capacités évolutives". Or, il s’agit d’une vieille revendication des lobbys pédophiles. Pour y voir plus clair, rien de tel qu’une petite chronologie.
 
D'abord, il faut préciser que dans l'absolu, tout le monde est pour les "droits sexuels", évidemment, à part pour les pédophiles. Mais, lorsque les enfants sont inclus dans ces "droits sexuels", et qu'on considère que les enfants sont aptes à prendre des décisions d'ordre sexuel, on peut deviner une normalisation rampante de la pédocriminalité sous le couvert de ces droits sexuels.
[justify]A ce concept de "droits sexuels", il faut ajouter celui de l' "éducation sexuelle", tout aussi pernicieux. Car là encore, tout le monde est pour l'éducation, et tout le monde veut que les adolescentes n'aient pas à avorter, donc on se dit que l'éducation sexuelle c'est bien. Cependant, quand on lit certains documents de référence comme les Standards pour l'éducation sexuelle de l'OMS (qu'on est en train de répandre en Asie), on est effrayé de constater qu'on va évoquer toutes sortes de pratiques sexuelles devant des enfants de maternelle, avec une vision de la sexualité très "pratique".  [size=21]]

la sexualité, ca fait partie de la vie, philippe.
C est la nature.

expliquer aux mineurs comment se proteger des mst, c est bien, non?
expliquer aux mineurs les differents moyens de proteection et de contraception, c est pas le Diable, on est en 2017...
et en plus, on est dans une republique laique, non?

Si encore, on entendait des gens hurler au loup parce qu on explique aux mineurs ce qu est une capote et au passage qu ils ont tout a fait le droit d etre homo ou bi ou hetero, dans une Theocratie, la je pourrais comprendre.

Mais c est pas le cas. On est en france, en 2017.
et on donne des droits.
Je vois pas le souci.
Je sais pas pour vous, mais perso, ma pratique de la sexualité n a pas miraculeusement commencé le jour de mes 18 ans.
Et je suis pas une exception débauchée, sortez un peu, vous verrez...

De plus, si on m avait expliqué (comme l Educ Nat le fait)
les risques et les moyens de s en premunir, je n aurais pas eu certains problemes.

_________________
Chaque Humain est Unique,  SAUF MOI.
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 6875
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mar 20 Juin 2017, 15:48

Bassmeg a écrit:
expliquer aux mineurs comment se proteger des mst, c est bien, non?
expliquer aux mineurs les differents moyens de proteection et de contraception
Dis comme cela c'est malhonnête. (A dessin je pense.)
Mineur c'est de 0 à 18 ans. Autant dire qu'il y a mineurs et mineurs.
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 1382
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mar 20 Juin 2017, 15:56

Ray a écrit:
Bassmeg a écrit:
expliquer aux mineurs comment se proteger des mst, c est bien, non?
expliquer aux mineurs les differents moyens de proteection et de contraception
Dis comme cela c'est malhonnête. (A dessin je pense.)
Mineur c'est de 0 à 18 ans. Autant dire qu'il y a mineurs et mineurs.

un feu d artifice ray.
... je parlais de MINEURS au sens legal du terme. Je ne parlais pas des gueules noires si c est ca que tu voulais dire.

_________________
Chaque Humain est Unique,  SAUF MOI.
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 1455
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mar 20 Juin 2017, 16:00

Bassmeg a écrit:
philippe bis a écrit:
Il est difficile de remonter à la source de cette dangereuse vague des "droits sexuels", même si on commence à savoir qu’elle date de la brillante époque d’Alfred Kinsey et de ses "recherches" largement critiquées aujourd’hui. Ce qui est le plus dérangeant avec ce concept, c'est qu'il considère les enfants comme des "êtres sexuels", dont la sexualité doit pouvoir s’exprimer en fonction de leurs "capacités évolutives". Or, il s’agit d’une vieille revendication des lobbys pédophiles. Pour y voir plus clair, rien de tel qu’une petite chronologie.
 
D'abord, il faut préciser que dans l'absolu, tout le monde est pour les "droits sexuels", évidemment, à part pour les pédophiles. Mais, lorsque les enfants sont inclus dans ces "droits sexuels", et qu'on considère que les enfants sont aptes à prendre des décisions d'ordre sexuel, on peut deviner une normalisation rampante de la pédocriminalité sous le couvert de ces droits sexuels.
[justify]A ce concept de "droits sexuels", il faut ajouter celui de l' "éducation sexuelle", tout aussi pernicieux. Car là encore, tout le monde est pour l'éducation, et tout le monde veut que les adolescentes n'aient pas à avorter, donc on se dit que l'éducation sexuelle c'est bien. Cependant, quand on lit certains documents de référence comme les Standards pour l'éducation sexuelle de l'OMS (qu'on est en train de répandre en Asie), on est effrayé de constater qu'on va évoquer toutes sortes de pratiques sexuelles devant des enfants de maternelle, avec une vision de la sexualité très "pratique".  [size=21]]

la sexualité, ca fait partie de la vie, philippe.
C est la nature.

expliquer aux mineurs comment se proteger des mst, c est bien, non?
expliquer aux mineurs les differents moyens de proteection et de contraception, c est pas le Diable, on est en 2017...
et en plus, on est dans une republique laique, non?

Si encore, on entendait des gens hurler au loup parce qu on explique aux mineurs ce qu est une capote et au passage qu ils ont tout a fait le droit d etre homo ou bi ou hetero, dans une Theocratie, la je pourrais comprendre.

Mais c est pas le cas. On est en france, en 2017.
et on donne des droits.
Je vois pas le souci.
Je sais pas pour vous, mais perso, ma pratique de la sexualité n a pas miraculeusement commencé le jour de mes 18 ans.
Et je suis pas une exception débauchée, sortez un peu, vous verrez...

De plus, si on m avait expliqué (comme l Educ Nat le fait)
les risques et les moyens de s en premunir, je n aurais pas eu certains problemes.
Au nom de la nature ( naturalisme) la loi de jungle ( loi du plus fort) s 'est déja appliqué dans le passé et en tant que Catholique notre aspiration n 'est pas naturel mais (sur)naturel .Comme on le constates en ce moment le paganisme revient en force avec toutes ses dérives ...
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 6875
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mar 20 Juin 2017, 16:01

Bassmeg a écrit:
Ray a écrit:
Bassmeg a écrit:
expliquer aux mineurs comment se proteger des mst, c est bien, non?
expliquer aux mineurs les differents moyens de proteection et de contraception
Dis comme cela c'est malhonnête. (A dessin je pense.)
Mineur c'est de 0 à 18 ans. Autant dire qu'il y a mineurs et mineurs.

un feu d artifice ray.
... je parlais de MINEURS au sens legal du terme. Je ne parlais pas des gueules noires si c est ca que tu voulais dire.

Moi non plus. (mais vous le savez.)
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 1382
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mar 20 Juin 2017, 16:09

Ray a écrit:
Bassmeg a écrit:
Ray a écrit:
Bassmeg a écrit:
expliquer aux mineurs comment se proteger des mst, c est bien, non?
expliquer aux mineurs les differents moyens de proteection et de contraception
Dis comme cela c'est malhonnête. (A dessin je pense.)
Mineur c'est de 0 à 18 ans. Autant dire qu'il y a mineurs et mineurs.

un feu d artifice ray.
... je parlais de MINEURS au sens legal du terme. Je ne parlais pas des gueules noires si c est ca que tu voulais dire.

Moi non plus. (mais vous le savez.)

evidemment, ray.
En france, on est laique depuis 2 siecles.
Mais c est vrai  qu avant qu on leur coupe la tete, on avait des rois qui se la racontaient en faisant croire aux gens credules qu il etait l envoyé du Dieu catho et que ca lui donnait les pleins pouvoirs.
Avant ca, on a eu les romains,
pis encore avant, on avait une espece de paganisme celte...

mais tout ca, c est du passé, maintenant, on est republicain et laique, donc aucune religion dans notre etat, juste de la religion dans certains de nos citoyens...
On a un peu de tout actuellement.

En tout cas, nos decisions a nous francais
(genre comment eduquer nos enfants et les proteger des dangers comme les homophobes ou les MST)
sont prises par le Peuple souverain par l intermediaire du Suffrage Universel.

Donc pas de soucis, les droits des enfants, c est un truc que le Peuple Francais approuve.
Ceux qui desapprouvent peuvent toujours s exiler dans une theocratie abrahamique.

_________________
Chaque Humain est Unique,  SAUF MOI.
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 6875
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mar 20 Juin 2017, 16:17

Bassmeg a écrit:
Donc pas de soucis, les droits des enfants, c est un truc que le Peuple Francais approuve.
Cela veut tout et rien dire. Dit comme cela tout le monde est "pour", comme la liberté, la paix, l'amour.
C'est lorsque l'on entre dans les détails de ce que l'on met derrière les mots que cela se complique.
(De plus, dire que lorsque on est pas "pour" (et sans avoir précisé) alors on est rétrograde est également malhonnête, mais on a déjà l'habitude avec vous.)

Bassmeg a écrit:

evidemment, ray.
Pourquoi avez-vous parlé de mineurs de fond dans ce cas ?


Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 1455
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mar 20 Juin 2017, 17:35

Le saviez-vous ?

Il existe trois fêtes INTERNATIONALES durant lesquelles les pédophiles célèbrent, leurs attirances et leurs pratiques sexuelles envers les enfants (Boys Love Day, Girl Love Day et la Children Love Day). http://wanted-pedo.com/bis/httpwanted-pedo-pedo-hunting-week-14-21-juin/
Revenir en haut Aller en bas
aristote

avatar

Masculin Messages : 467
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mar 20 Juin 2017, 17:38

Bassmeg, vous êtes vraiment catholique ?
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 1382
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mar 20 Juin 2017, 17:41

aristote a écrit:
Bassmeg, vous êtes vraiment catholique ?

c est quoi ca?
une question philosophique?

Soit je reponds oui, mais vous pourrez me repondre que si j avais VRAIMENT la foi catho, je pourrais deplacer des montagnes et faire des miracles, ce que je ne suis jamais arrivé a faire jusqu a maintenant, malgré mes essais repetés.
soit je reponds humblement non, et a ce moment je vais me faire trasher.

Et vous etes vous VRAIMENT catho?

_________________
Chaque Humain est Unique,  SAUF MOI.
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 1382
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mar 20 Juin 2017, 17:45

Ray a écrit:
Bassmeg a écrit:
Donc pas de soucis, les droits des enfants, c est un truc que le Peuple Francais approuve.
Cela veut tout et rien dire. Dit comme cela tout le monde est "pour", comme la liberté, la paix, l'amour.
C'est lorsque l'on entre dans les détails de ce que l'on met derrière les mots que cela se complique.
(De plus, dire que lorsque on est pas "pour" (et sans avoir précisé) alors on est rétrograde est également malhonnête, mais on a déjà l'habitude avec vous.)

VOUI, et puis comme j ai jamais dit que quand on est pas pour, on est retrograde, bah si y a un malhonnete ici, c est pas moi...
Mais je commence moi aussi a avoir l habitude de ce genre de deformation de propos (argument de l homme de paille, ca s appelle, ray....)


Bassmeg a écrit:

evidemment, ray.
Pourquoi avez-vous parlé de mineurs de fond dans ce cas ?

Parce que de temps a autre, je n ai rien contre une touche d humour desodorisant.



_________________
Chaque Humain est Unique,  SAUF MOI.
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 1455
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mar 20 Juin 2017, 17:47

aristote a écrit:
Bassmeg, vous êtes vraiment catholique ?
J 'avais posée cette question a "ésperance" quand elle avait  copier-coller la composition de la pilule avortive et m 'avais répondu , oui je suis catholique...
Revenir en haut Aller en bas
aristote

avatar

Masculin Messages : 467
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mar 20 Juin 2017, 17:50

Quelque chose me chiffonne. Si les Français approuvent les droits des enfants, comme vous le dites, Bassmeg, pourquoi donc leur refusent-ils le droit à la vie, en tolérant l'avortement dans le sein de leur mère ? Par ailleurs, vous vous faites le héraut de la République laïque, comme tolérante envers toutes les religions. Est-ce pour autant la République laïque qui a inventé l'éducation ?
Revenir en haut Aller en bas
aristote

avatar

Masculin Messages : 467
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mar 20 Juin 2017, 17:51

Que je sache, l'éducation est essentiellement du ressort des parents...
Revenir en haut Aller en bas
aristote

avatar

Masculin Messages : 467
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mar 20 Juin 2017, 17:52

Et des parents il n'y en a pas que depuis 1792 !
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 1382
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mar 20 Juin 2017, 17:56

aristote a écrit:
Quelque chose me chiffonne. Si les Français approuvent les droits des enfants, comme vous le dites, Bassmeg, pourquoi donc leur refusent-ils le droit à la vie, en tolérant l'avortement dans le sein de leur mère ? Par ailleurs, vous vous faites le héraut de la République laïque, comme tolérante envers toutes les religions. Est-ce pour autant la République laïque qui a inventé l'éducation ?


bah c est assez simple.

les enfants, les bebes, les foetus, les ovules, les spermatozoides, ce sont des choses qu il ne faut pas melanger.

En france, on pratique l avortement, mais pas le meurtre d enfants (legalement).

et je comprends pas votre question finale...
Qui a cru que la Republique laique avait inventé l education?
Pas vous ni moi.

_________________
Chaque Humain est Unique,  SAUF MOI.
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 1455
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mar 20 Juin 2017, 17:57

aristote a écrit:
Bassmeg, vous êtes vraiment catholique ?
Bassmeg aurait pu répondre si je le suis pas que Dieu fasse que je le devienne si je le suis que Dieu m 'y maintienne! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 1382
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mar 20 Juin 2017, 17:57

aristote a écrit:
Que je sache, l'éducation est essentiellement du ressort des parents...

bah, non pas vraiment.
Si c etait le cas, il n y aurait ni ecole primaire, ni college, ni lycées, ni universités.
Vivez vous en france? (si je pose la question, c est parce que j ai eu connu des bretons bretonnants selon qui la Bretagne n est pas la France)

_________________
Chaque Humain est Unique,  SAUF MOI.


Dernière édition par Bassmeg le Mar 20 Juin 2017, 18:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 1382
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mar 20 Juin 2017, 17:58

philippe bis a écrit:
aristote a écrit:
Bassmeg, vous êtes vraiment catholique ?
Bassmeg aurait pu répondre si je le suis pas que Dieu fasse que je le devienne si je le suis que Dieu m 'y maintienne! Smile

Thumright

_________________
Chaque Humain est Unique,  SAUF MOI.
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 6875
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mar 20 Juin 2017, 18:07

Bassmeg a écrit:
j ai jamais dit que quand on est pas pour, on est retrograde
D'accord. Quelle est donc, dans ce cas, la signification de "on est en 2017" que vous reprenez fréquemment ? (En soi, une année n'est pas un argument.)
En règle générale, cela signifie que la personne qui parle est moderne et vit dans le présent, et que son interlocuteur, lui, vivant dans le passé et est donc rétrograde. (Et c'est ainsi que les gens le comprennent.)
Si votre signification est différente, merci de la préciser.

Bassmeg a écrit:
Parce que de temps a autre, je n ai rien contre une touche d humour desodorisant.

D'accord, donc lorsque vous dites, en laissant entendre que j'avais mal compris :

Bassmeg a écrit:
un feu d artifice ray.
... je parlais de MINEURS au sens legal du terme. Je ne parlais pas des gueules noires si c est ca que tu voulais dire.
En fait c'était de "l'humour". ok. What the fuck ?!?


Donc pour revenir au fond :
"Mineur" sans aucune précision ne permet pas de répondre correctement aux problématiques.
En effet quoi de commun entre un mineur nouveau né, un mineur de 6 ans, et un mineur de 17 ans. Rien.
Que l'on parle de sexualité à un mineur de 16 ans, cela se discute et peut se défendre.
Que l'on parle de contraception ou transsexualité à un mineur de 6 ans, c'est un modèle de société dont je ne veux pas.
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 1382
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mar 20 Juin 2017, 18:20

Ray a écrit:
Bassmeg a écrit:
j ai jamais dit que quand on est pas pour, on est retrograde
D'accord. Quelle est donc, dans ce cas, la signification de "on est en 2017" que vous reprenez fréquemment ? (En soi, une année n'est pas un argument.)
En règle générale, cela signifie que la personne qui parle est moderne et vit dans le présent, et que son interlocuteur, lui, vivant dans le passé et est donc rétrograde. (Et c'est ainsi que les gens le comprennent.)
Si votre signification est différente, merci de la préciser.
Bassmeg a écrit:
Parce que de temps a autre, je n ai rien contre une touche d humour desodorisant.
D'accord, donc lorsque vous dites, en laissant entendre que j'avais mal compris :
Bassmeg a écrit:
un feu d artifice ray.
... je parlais de MINEURS au sens legal du terme. Je ne parlais pas des gueules noires si c est ca que tu voulais dire.
En fait c'était de "l'humour". ok. What the fuck ?!?
Donc pour revenir au fond :
"Mineur" sans aucune précision ne permet pas de répondre correctement aux problématiques.
En effet quoi de commun entre un mineur nouveau né, un mineur de 6 ans, et un mineur de 17 ans. Rien.
Que l'on parle de sexualité à un mineur de 16 ans, cela se discute et peut se défendre.
Que l'on parle de contraception ou transsexualité à un mineur de 6 ans, c'est un modèle de société dont je ne veux pas.


YEAAAAAAH
en gros:
quand je dis "on est en 2017" ce n est pas pour dire que je suis moderne, (un homme vivant en 1850 est lui aussi moderne)
c est juste pour rappeller que la separation de l eglise et de l etat a deja plus d un siecle et qu il est temps d en prendre acte.


ensuite, pour la vanne sur les mineurs, c est pas la mort, je crois. Une ptite blagounette de temps en temps, ca a jamais etrippé personne.

enfin,
pour clarifier le débat,
dans cette vaste categorie qu on appelle les MINEURS
comment departagez vous clairement
les nourissons,
les poupons
les bébés,
les enfants,
les pre ado
les adolescents
les adulescents?
A quel age selon vous doit on expliquer a une fille l usage et l utilitéd une capote?

_________________
Chaque Humain est Unique,  SAUF MOI.
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 6875
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mar 20 Juin 2017, 18:28

Bassmeg a écrit:
quand je dis "on est en 2017" ce n est pas pour dire que je suis moderne, (un homme vivant en 1850 est lui aussi moderne)
c est juste pour rappeller que la separation de l eglise et de l etat a deja plus d un siecle et qu il est temps d en prendre acte.

Tout ça ? C'est spécial. Je n'avais jamais entendu cette signification...
D'accord, donc lorsque vous dites "on est en 2017", ça veut dire "séparation de l'église et de l'état". Bizarre, vous l'utilisez pourtant dans d'autres contextes.

"il est temps d'en prendre acte".. votre interlocuteur n'en n'avais pas pris acte ? Cela ressemble également à de la réduction ad passéum.
Un artifice argumentaire que vous utilisez souvent. Êtes-vous capable de vous passer de ces artifices pour argumenter ?

...


Bassmeg a écrit:
ensuite, pour la vanne sur les mineurs, c est pas la mort, je crois. Une ptite blagounette de temps en temps, ca a jamais etrippé personne.
Nouvelle déformation. Personne n'est contre l'humour.
En revanche je doute qu'un seul lecteur ici l'avais compris comme de l'humour.....


Dernière édition par Ray le Mar 20 Juin 2017, 19:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 6046
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mar 20 Juin 2017, 19:16



Ariane Bilheran, docteur en psychopathologie et auteur du livre "L'imposture des droits sexuels", disponible sur Amazon, nous livre son analyse sur les "l'éducation sexuelle" d'après le texte de référence "Standards pour l'éducation sexuelle en Europe", visible à cette adresse web :
https://www.sante-sexuelle.ch/wp-content/uploads/2013/11/Standards-OMS_fr.pdf

Ce document, non validé par la communauté internationale des psychologues de l'enfance/pédopsychiatres, ni des spécialistes du traumatisme psychique, s'impose aux français par le biais de l'infiltration idéologique, sans que les français ne soient informés ni au courant du contenu réel de ce qu'il est prévu "d'enseigner" aux enfants à partir de la naissance.

Est-ce "complotiste" de s'appuyer sur les textes officiels et de les mettre en lumière ?

Est-ce "complotiste" de réclamer un débat national, avec des experts de la protection de l'enfance, des psys de l'enfance et du trauma, sur cette question de la prévention sexuelle des mineurs ?

Est-ce "complotiste" de trouver vraiment étrange voire totalitaire que nous soient imposés des textes que les français n'ont jamais validés, concernant l'éducation de leurs enfants, et qui sont pris comme base de référence sur plusieurs sites officiels ?

Parents, cette vidéo est un document que vous devez absolument regarder.

Son livre (lire les commentaires des lecteurs) :

https://www.amazon.fr/Limposture-droits-sexuels-pedophile-totalitarisme/product-reviews/1520919565/ref=dpx_acr_txt?showViewpoints=1

Citation :
"Difficile à lire car on ne peut imaginer de telles intentions pour nos enfants...
Informations très importantes sur la déclaration des droits sexuels et les programmes d'éducation sexuelle dès la maternelle.
Le site onsexprime.fr sous l'égide de la santé publique de France est clairement du contenu d'information pornographique dès 12 ans. Ce site est référencé dans les manuels dans les classes dès la classe de 5ème si ce n'est plus tôt.
L'ouvrage d'Ariane Bilheran nous permet d'avoir une compréhension des traumatismes engendrés chez l'enfant par cette exposition précoce à des informations sur la sexualité inadaptées aux enfants et pouvant avoir de graves conséquences psychiques chez l'enfant. Ariane Bilheran fait une brillante analyse des textes européens et français. Les droits sexuels ne font aucune mention d'interdiction concernant l'inceste et la pédophilie, pédocriminalité et la formulation laisse sous-entendre que cela est permis...! Elle nous démontre que ce texte ouvre à la légalisation de la pédophilie entre autres... Ces projets doivent être supprimés immédiatement."



_________________
"Le respect de la personne humaine se fonde sur son caractère irremplaçable" - Blaise Pascal
Revenir en haut Aller en bas
https://www.i-services.com
Bassmeg
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 1382
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mer 21 Juin 2017, 16:45

Ray a écrit:
Bassmeg a écrit:
quand je dis "on est en 2017" ce n est pas pour dire que je suis moderne, (un homme vivant en 1850 est lui aussi moderne)
c est juste pour rappeller que la separation de l eglise et de l etat a deja plus d un siecle et qu il est temps d en prendre acte.

Tout ça ? C'est spécial. Je n'avais jamais entendu cette signification...
D'accord, donc lorsque vous dites "on est en 2017", ça veut dire "séparation de l'église et de l'état". Bizarre, vous l'utilisez pourtant dans d'autres contextes.


Peut etre; Mais dans ce contexte particulier ci, c est ca que ca voulait dire.

"il est temps d'en prendre acte".. votre interlocuteur n'en n'avais pas pris acte ? Cela ressemble également à de la réduction ad passéum.
Un artifice argumentaire que vous utilisez souvent. Êtes-vous capable de vous passer de ces artifices pour argumenter ?

bah, si mon interlocuteur est du genre a preferer que le sexe soit encore considéré comme un peché et qu on doit pas en parler aux gens francais (donc, pas forcement catho) avant qu ils arrivent a la nuit de noces et pense que la morale catho a un droit d ingerence dans les lois de la republique laique, oui, je pense qu il n a pas pris acte de 1905.
Ce n est pas un artifice.


...


Bassmeg a écrit:
ensuite, pour la vanne sur les mineurs, c est pas la mort, je crois. Une ptite blagounette de temps en temps, ca a jamais etrippé personne.
Nouvelle déformation. Personne n'est contre l'humour.
En revanche je doute qu'un seul lecteur ici l'avais compris comme de l'humour.....

Vous savez ce qu on dit, "L Humour, c est ce qui ne fait pas rire les autres"...
Je n ai jamais dit que Tout le monde est contre l humour, ni que personne n est contre l humour. Nouvelle deformation de mes propos.......



Pour revenir au sujet,
selon moi, cette affaire d education sexuelle, c est un peu comme les cours de securité routiere.
C est fait pour informer et proteger les enfants, c est pas un complot pour precipiter la société dans le chaos, ourdi par des cryptopedophiles.

Les cours de secutrité routiere sont fait pour avertir les enfants des dangers et les aider a ne pas se mettre en danger ni mettre en danger les autres quand ils sont sur la voie publique.
Pas dans le but qu ils fassent des rodeos avec une moto volée et sans plaque.
Les cours d educ sexuelle, c est la meme chose.

C est fait pour les proteger et les mettre en garde des dangers (mst, pedophilie, grossesse non voulue, homophobie, avortement sauvage... Les dangers sont nombreux, selon moi, un homme averti en vaut deux)

_________________
Chaque Humain est Unique,  SAUF MOI.
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 1455
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle   Mer 21 Juin 2017, 16:52

"Vous etes comme des petits enfants, vous laissant secouer et mener à la dérive par tous les courants d’idées, au gré des hommes qui emploient la ruse pour vous entraîner dans l’erreur. "
Revenir en haut Aller en bas
 
L’école sous les assauts d’une idéologie assimilable à une pédophilie éducationnelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [5°] Vingt mille lieues sous les mers, ou autre Jules Verne?
» Débat sur l'École Primaire
» Saint Cyr l'école des officiers
» Vendée : Blouse et prières pour la nouvelle école Sainte-Thérèse de l'enfant Jésus (privé hors contrat).
» commande dendrogramme sous R

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: