DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La légion d'honneur à un évêque?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
merove



Messages : 58
Inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Sam 15 Juil 2006, 07:21

voici un droit de remontrance exercé à l'encontre d'un évêque qui vient de recevoir à son corps défendant???!!! - faites moi rire ou pleuré, la légion d'honneur, elle a un goût prononcé de sang d'enfant avortés... spiderman spiderman spiderman spiderman salut salut salut

A l'intention de Monseigneur Patenôtre,évêque de Sens

Monseigneur,
De nos jours, en France, un évêque , un prêtre, un catholique peut-il demander à recevoir la légion d'honneur même si on le lui suggère?

Ce peut-il que l'autorité ministérielle et pastorale qui est la vôtre puisse accepter d'être honorée par un pouvoir qui ne cesse de multiplier des lois contre nature, contre Dieu?
Pourquoi donnez-vous par cette attitude un crédit moral et spirituel à des institutions qui s'opposent radicalement à Dieu et donc à l'homme...

Votre honneur d'évêque n'est rien d'autre que l'honneur de la Croix et l'honneur du peuple de Dieu, il est incompatible avec l'honneur du monde mais il est encore moins avec celui d'un pouvoir politique et institutionnel dépourvu de légitimité morale, spirituelle de par sa propre volonté.

Les Apôtres ont-ils pactisé avec le pouvoir de César???

Vous n'êtes pas propriétaire de l'honneur du peuple de Dieu, vous n'avez donc aucune légitimité à recevoir pareille distinction...

Ne compromettez plus l'honneur de l'Eglise et l'honneur du Christ de semblable manière.

Pierre-Charles Aubrit Saint Pol, rédacteur de la lettre catholique
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Sam 15 Juil 2006, 07:32

Visiblement, ce n'est pas le premier.... scratch

http://catholique-coutances.cef.fr/events/officier20040204.php
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Sam 15 Juil 2006, 09:41

merove a écrit:
voici un droit de remontrance exercé à l'encontre d'un évêque qui vient de recevoir à son corps défendant???!!! - faites moi rire ou pleuré, la légion d'honneur, elle a un goût prononcé de sang d'enfant avortés... spiderman spiderman spiderman spiderman salut salut salut

A l'intention de Monseigneur Patenôtre,évêque de Sens

Monseigneur,
De nos jours, en France, un évêque , un prêtre, un catholique peut-il demander à recevoir la légion d'honneur même si on le lui suggère?

Ce peut-il que l'autorité ministérielle et pastorale qui est la vôtre puisse accepter d'être honorée par un pouvoir qui ne cesse de multiplier des lois contre nature, contre Dieu?
Pourquoi donnez-vous par cette attitude un crédit moral et spirituel à des institutions qui s'opposent radicalement à Dieu et donc à l'homme...

Votre honneur d'évêque n'est rien d'autre que l'honneur de la Croix et l'honneur du peuple de Dieu, il est incompatible avec l'honneur du monde mais il est encore moins avec celui d'un pouvoir politique et institutionnel dépourvu de légitimité morale, spirituelle de par sa propre volonté.

Les Apôtres ont-ils pactisé avec le pouvoir de César???

Vous n'êtes pas propriétaire de l'honneur du peuple de Dieu, vous n'avez donc aucune légitimité à recevoir pareille distinction...

Ne compromettez plus l'honneur de l'Eglise et l'honneur du Christ de semblable manière.

Pierre-Charles Aubrit Saint Pol, rédacteur de la lettre catholique

Cher Mérode, c'est une question de pastorale.

Depuis Léon XIII et le fameux toast d'Alger prononcé sur sa demande pour la République Française, l'Eglise a une pastorale qui n'est plus celle de la rupture totale (à l'image de ce que font, de manière courageuse, les témoins de Jéhovah), mais de dialogue vrai.

Tout n'est pas mauvais dans la République Française et dans l'Europe. Le christiuanisme y est libre de s'exprimer et la persécution est plus médiatique que réelle.

Le pape jean-Paul II a reçu aussi les honneurs de la France et de son drapeau (en berne pour sa mort) et pourtant, il a toujours fermement condamné l'avortement, face aux autorités françaises, et sans honte.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Sam 15 Juil 2006, 15:54

je pars du principe qu'on ne peut discuter avec le démon.

car là commence la tentation,et la tentation mène à la perdition.

de plus,un homme de Dieu n'a pas à cherché les honneurs du monde.

et encore moins à collaborer avec lui,mais le combattre.

Je suis français,mais Catholique avant tout.

c'est toute l'Eglise de France qui devrait se désolidariser et s'opposer à ces gouvernants,disciples du satan qui nous mènent tous,petit à petit, insinueusement vers les feux de l'enfer.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Sam 15 Juil 2006, 17:10

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
je pars du principe qu'on ne peut discuter avec le démon.

car là commence la tentation,et la tentation mène à la perdition.

de plus,un homme de Dieu n'a pas à cherché les honneurs du monde.

et encore moins à collaborer avec lui,mais le combattre.

Je suis français,mais Catholique avant tout.

c'est toute l'Eglise de France qui devrait se désolidariser et s'opposer à ces gouvernants,disciples du satan qui nous mènent tous,petit à petit, insinueusement vers les feux de l'enfer.

Justement, le monde n'est pas le démon. Et, de plus, les complicité avec le monde sont aussi en nous tous.

On ne discute pas avec le monde en ce sens qu'on accepterait ce qui est mal en lui, mais en ce sens qu'on admire ce qui bien en lui.

Ainsi, vous pouvez remercier le gouvernement français pour plein de choses bonnes comme votrre liberté, votre paix civile, les infrastructures, l'école obligatoire etc.

Et le pape Jean-Paul fut le premier à reconnaitre ce qui était beau et bon tout en montrant du doigt les cancer: athéisme, non rezspect de la vie humaine à sa conception, hédonisme etc.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
merove



Messages : 58
Inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Sam 15 Juil 2006, 17:27

Va au feu de l'enfer ce lui qui veut y aller! What a Face
Car tout homme a une conscience qui lui permet de discerner la nature de son acte.

Mais pour un évêque, un prêtre, un catholique engagé, mis en présence d'un pouvoir politique qui ne cache pas ses intentions, ni sa volonté de poser des actes non seulement et résolument contraires à Dieu, mais contraire à la loi naturelle, raison majeure pour laquelle ma mère et bon nombre de membres de ma famille et amis ont fait de la résistance contre le nazisme et, en constatant qu'il n'est pas banale qu'un pouvoir politique s'autorise à légiférer sur le mal en le dépénalisant, je ne pense pas qu'il soit acceptable qu'un évêque, un prêtre, un catholique reçoive des honneurs d'un pouvoir si contraire à l'Evangile.

Un pouvoir qui s'est refusé de poursuivre en justice les auteurs de la profanation de la cathédrale Notre Dame de Paris, alors qu'il en avait toutes les preuves...

L'honneur d'un évêque, d'un prêtre, d'un catholique est, en tant que tel , l'honneur de la Croix du Christ, il n'y en a pas d'autre, cet honneur là n'est pas la propriété d'un tel, mais il appartient au corps mystique du Christ, il ne peut être soldé par un honneur trempé dans le sang des enfants avortés, ni dans les lois nauzéeuses contre nature.

Quant au toast d'Alger, nous en mesurons encore toute la charge aliénante pour les catholiques de France qui ce sont retrouvés piégés... Je ne crois pas qu'il soit vrai que Léon XII l'ai jamais suggéré... c'est de l'intoxe

La république au sens grec et romain est noble, mais la république en France est sortie d'une volonté de blasphème et elle n'a jamais cessé de s'en nourrir... Elle n'a aucune noblesse d'âme et sa légitimité est dans le sang versé de la première guerre mondiale... A quel prix???

Il ne s'agit pas pour l'Eglise d'entrer en conflit avec le régime de la France, mais de ne plus lui accorder un signe quelconque qui exprimerait une légitimité qu'il n'a plus depuis la loi IVG.
Il serait intéressant de venir discuter sur le concept de légitimité, on aurait de grosses surprises.

Je ne regrette pas d'avoir usé de ce droit de remontrance et je continuerai d'en user. Les apôtres n'ont pas pactisé avec César!
Soyez bénis, Mérové spiderman spiderman spiderman confused confused confused
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Sam 15 Juil 2006, 17:39

Jésus a payé son impôt à César.

Et, en le payant, a-t-il pactisé avec César?

Cher Mérove,

Si vous poussez votre principe de comportement jusqu'au bout, vous entrerez dans le manichéisme, qui est une vision en noir et blanc, intransigeante, de la réalité.

Et lorsque vous découvrirez votre âme lors de votre mort, comme vous verrez que ble monde est aussi en vous, comment réagirez vous? Jésus devra donc vous apprendre lui-même qu'on n'éteind pas la mèche qui fume, qu'on n'écrase pas celui qui se noie ?

En ce monde, l'ivraie pousse avec le bon grain. Les Apôtres ont été tenté d'arracher dès cette terre l'ivraie. Jésus leur a dit: "Vous allez arracher aussi le bon grain."

Bref, soyez de toutes vos forces et en vérité, en utilisant la douceur de l'amour de Jésus Christ: imitez Jean-Paul II: dénoncez le mal et ADMIREZ LE BIEN.

Encore faut-il que vous arriviez à voir ce qui est bien...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Sam 15 Juil 2006, 17:41

Noel a écrit:
Sâmkhya a écrit:
Votre Église est une abstraction.
En fait l'Église est un ensemble d'hommes, qui sont faillibles pris individuellement.

Non!
L'Eglise en tant que communauté des fidèles est infaillible dès lors qu'elle est en christ et dans son message évangélique.

Noel

Et je suppose qu'elle est en Christ lorsqu'elle suit le Magistère de la FM ? Laughing :DD

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
merove



Messages : 58
Inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Sam 15 Juil 2006, 17:52

Arnaud, il s'agit de ne pas jouer avec les mots; je ne suis pas manichéiste, mais il est des actes posés qui engagent trop par leur charge symbolique. Jésus a payé l'impôt de César, il a respecté la loi.

Mais a-t-il pour autant légitimé les actes mauvais d'un pouvoir égaré, non, non!

Que l'on reconnaisse le bien fait par tel pratique politique oui, mais cela n'empêche pas d'être circonspect pour le reste: les catho d'URSS, n'ont pas pactisés avec le régime...

Ceux vivant en terre d'islam n'ont plus, ils en meurent!

Alors que l'on ait au moins le respect de ces confesseurs là, car leur martyr actuel nous permet de respirer...

Il est des actes qui compromettent la Vérité, la dignité de l'homme, cette légion d'honneur là pour un évêque est de cette nature là...

N'oubliez pas que des évêques français ont renvoyé leur légion d'honneur à Giscard, qui est lui et Chirac excomuniés officiellement par PaulVI...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Sam 15 Juil 2006, 18:28

Arnaud Dumouch a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
je pars du principe qu'on ne peut discuter avec le démon.

car là commence la tentation,et la tentation mène à la perdition.

de plus,un homme de Dieu n'a pas à cherché les honneurs du monde.

et encore moins à collaborer avec lui,mais le combattre.

Je suis français,mais Catholique avant tout.

c'est toute l'Eglise de France qui devrait se désolidariser et s'opposer à ces gouvernants,disciples du satan qui nous mènent tous,petit à petit, insinueusement vers les feux de l'enfer.

Justement, le monde n'est pas le démon.

je n'ai pas dit le contraire,je parle du monde dans le sens du peché.

Et, de plus, les complicité avec le monde sont aussi en nous tous.

pas au sens ou je l'entends.

On ne discute pas avec le monde en ce sens qu'on accepterait ce qui est mal en lui,

c'est pourtant ce qui se passe,petit à petit.

mais en ce sens qu'on admire ce qui bien en lui.

ce qui est bien en lui,c'est le Christ.

Ainsi, vous pouvez remercier le gouvernement français

celui d'aujourd'hui"paien" ou celui d'hier"chrétien"?

pour plein de choses bonnes comme votrre liberté

liberté d'assassiner,de se prostituer,d'etre nue en place publique,d'avoir implanté l'islam etc..

, votre paix civile

la paix civile oui,pour laquelle nombreux sont pret à tout pour l'avoir.
y compris de renier le Maitre et son enseignement.

on l'a deja assez vu,et on continue à le voir..


, les infrastructures, l'école obligatoire etc.

Merci à l'Eglise Catholique et aux chrétiens oui.

Et le pape Jean-Paul fut le premier à reconnaitre ce qui était beau et bon tout en montrant du doigt les cancer: athéisme, non rezspect de la vie humaine à sa conception, hédonisme etc.

Je sais faire la part des choses.

mais je constate aussi que petit à petit on a bouffé du chrétien,on a blasphemé contre le Christ et que tout cela est devenu normal.

alors je veux bien qu'on reconnaisse que certaines choses sont bonnes,car chrétiennes,mais que ce soit pas une occasion de fermer les yeux sur tout le reste.

c'est ce qui se passe.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Sam 15 Juil 2006, 18:36

Arnaud a écrit:

Et, de plus, les complicité avec le monde sont aussi en nous tous.

pas au sens ou je l'entends.

tu n'as donc aucun péché..? Shocked Chanceux va..! ;)


liberté d'assassiner,de se prostituer,d'etre nue en place publique,d'avoir implanté l'islam etc..

ah bon, ce sont donc les seules liberté dont tu disposes en tant que français? Shocked


alors je veux bien qu'on reconnaisse que certaines choses sont bonnes,car chrétiennes,mais que ce soit pas une occasion de fermer les yeux sur tout le reste.

et que ce ne soit pas non plus une occasion de renier les choses bonnes qui sont faites par des personnes non chrétiennes... Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Sam 15 Juil 2006, 18:42

Clotilde a écrit:
Arnaud a écrit:

Et, de plus, les complicité avec le monde sont aussi en nous tous.

pas au sens ou je l'entends.

tu n'as donc aucun péché..? Shocked Chanceux va..! ;)

le peché fait donc partie integrante de nous?


liberté d'assassiner,de se prostituer,d'etre nue en place publique,d'avoir implanté l'islam etc..

ah bon, ce sont donc les seules liberté dont tu disposes en tant que français? Shocked

non.
ce n'est pas ce que je dis.
mais je constate que satan avance petit à petit,chaque jour..
ce qui était interdit il y a quelques temps,est permis aujourd'hui..



alors je veux bien qu'on reconnaisse que certaines choses sont bonnes,car chrétiennes,mais que ce soit pas une occasion de fermer les yeux sur tout le reste.

et que ce ne soit pas non plus une occasion de renier les choses bonnes qui sont faites par des personnes non chrétiennes... Exclamation

on ne juge pas sur 30% mais bien sur 100%.

meme si les 30% sont bonnes,reste les 70% mauvaises et qui sont en constantes augmentation.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Sam 15 Juil 2006, 18:50

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
on ne juge pas sur 30% mais bien sur 100%.

dans ce 100% il y a de l'ivraie, c'est sûr et tout le monde est d'accord là-dessus, MAIS il y a aussi du bon grain....les deux! Alors laissons le Seigneur juger et faire le tri en temps et heure et en attendant, focalisons sur le bon grain... ;)
Revenir en haut Aller en bas
merove



Messages : 58
Inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Sam 15 Juil 2006, 19:24

réponse à Noël, l'insulte est l'expression de l'impuissance, et celle du manque d'éducation...

On ne commente pas la médiocrité, le rien ne s'habille de rien. Soyez béni, Mérové jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Sam 15 Juil 2006, 19:43

merove a écrit:
réponse à Noël, l'insulte est l'expression de l'impuissance, et celle du manque d'éducation...

On ne commente pas la médiocrité, le rien ne s'habille de rien. Soyez béni, Mérové jocolor

C'est vrai. Il est très difficile de discuter avec Noel à cause de son ton.

Cher Mérove, reprenons.

Il y a dans votre sujet deux niveaux:
1° Un niveau magistériel: il est clair qu'il faut dire avec précision ou est le bien et où est le mal. Jean-Paul II lk'a toujours fait.

2° Un niveau pastoral:
faut-il rompre avec le monde ou discuter avec lui? Regardons l'attitude de Jean-Paul II: IL A TOUJOURS DISCUTE, recevant les gens de droite, de gauche, les dictateurs et les présidents des démocraties hédonistes. Il a reçu toutes les décorations et tous les hommages des dirigeant de ce monde, sauf le prix Nobel de la paix.

Je crois qu'il est possible de se calquer sur sa pastorale. JAMAIS QUELQU'UN, si ce n'est mère Teresa, n'aura parlé avezc autant de force de l'avortement.

Qu'en pensez-vous?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Sam 15 Juil 2006, 19:50

Clotilde a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
on ne juge pas sur 30% mais bien sur 100%.

dans ce 100% il y a de l'ivraie, c'est sûr et tout le monde est d'accord là-dessus, MAIS il y a aussi du bon grain....les deux! Alors laissons le Seigneur juger et faire le tri en temps et heure et en attendant, focalisons sur le bon grain... ;)

c'est justement ce que je repproche,se focaliser sur le bon en oubliant l'immense mauvais qui s'accroit quotidiennement..

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Sam 15 Juil 2006, 20:12

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Clotilde a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
on ne juge pas sur 30% mais bien sur 100%.

dans ce 100% il y a de l'ivraie, c'est sûr et tout le monde est d'accord là-dessus, MAIS il y a aussi du bon grain....les deux! Alors laissons le Seigneur juger et faire le tri en temps et heure et en attendant, focalisons sur le bon grain... ;)

c'est justement ce que je repproche,se focaliser sur le bon en oubliant l'immense mauvais qui s'accroit quotidiennement..


impossible de l'oublier puisque tu nous le rappelles.... ;)
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Sam 15 Juil 2006, 20:16

Clotilde a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Clotilde a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
on ne juge pas sur 30% mais bien sur 100%.

dans ce 100% il y a de l'ivraie, c'est sûr et tout le monde est d'accord là-dessus, MAIS il y a aussi du bon grain....les deux! Alors laissons le Seigneur juger et faire le tri en temps et heure et en attendant, focalisons sur le bon grain... ;)

c'est justement ce que je repproche,se focaliser sur le bon en oubliant l'immense mauvais qui s'accroit quotidiennement..


impossible de l'oublier puisque tu nous le rappelles.... ;)

lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
merove



Messages : 58
Inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Sam 15 Juil 2006, 23:22

Cher Arnaud, en tant que régulateur de ce forum, faut-il continuer d'accepter des intervenants qui ne connaissent que l'insulte?

A-t-on besoin, dans un cadre de discussion, de ce genre d'individu; n'est-il donc pas possible de discuter dans le calme et le respect d'autrui, même et surtout si on n'est pas d'accord...? Avons-nous besoin dans ce cadre d'agressivité? scratch

Il faut convenir d'une observation générale, en ce qui concerne l'opportunité de solliciter la légion d'honneur. Il s'agit d'une distinction que l'on sollicite, même si on vous demande de la demander, est-il concevable qu'un évêque, un prêtre la demande?

Le Christ a-t-il demandé les honneurs du monde romain? Mais il a respecté la loi et payé l'impôt à César...

Un évêque n'est pas qu'un homme, il est plus que tout autre in personna christi, in personna comunio apostolica...

Qu'un évêque accueille avec bienveillance tous les hommes c'est de son devoir d'état, qu'il maintienne des relations de courtoisie voir de collaboration dans un but servant le bien général c'est là aussi une obligation pastorale.

Mais pour autant, doit-il accepter de répondre à la sollicitation des princes qui nous gouvernent pour recevoir de leurs mains un honneur, dans le contexte qui est celui d'aujourd'hui en France, je crois bien que l'on a alors le droit de se poser moult et prudentes questions; et la réponse est : NON.

Le fait de refuser une légion d'honneur n'est en rien une rupture avec le pouvoir mais un témoignage donné au corps mystique qui a besoin de savoir si un oui est toujours un oui!

Nous sommes en présence d'une volonté politique authentiquement opposée à l'ordre naturelle, opposée à l'ordre voulu par Dieu... Ce geste de l'évêque donne un témoignage de légitimité à ce pouvoir qui objectivement n'en a plus...
Ce témoignage est alors aux dépends du peuple de Dieu qui se bat pour maintenir l'ordre naturel et surnaturel de la société...

On ne peut avoir un pied dedans et dehors; quant au pape il est souverain, c'est un homme d'Etat, ce n'est pas scandaleux qu'il reçoive des honneurs des Etats, mais un évêque c'est le plus haut témoin de l'Evangile, qu'a-t-il à faire d'une légion d'honneur trempée dans le sang innocent des enfants à naître...?

La relation évêque et pouvoir en France a toujours été d'une ambiguïté dangereuse et anachronique. Il faut en finir. On peut entretenir de bonnes relations avec le pouvoir en place sans être obligé de lui donner des signes d'allégeance, de l'honorer d'un honneur qu'il combat de fait.

Les témoins de l'évangile doivent trouver ou retrouver le chemin d'une liberté intérieure toute de charité et de prudence mais aussi celui d'une liberté extérieure qui ne craint pas de dire non.

Il est des gestes qui ont une telle charge symbolique qu'on se doit de les poser que dans l'écho du : "que ton non soit non, que ton oui soit oui!" L'Église n'est pas là pour plaire au monde, elle est là pour aimer et servir.

Soyez bénis, mérové flower Shocked
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Dim 16 Juil 2006, 04:12

Un extrait du discours de l'évêque de Coutances. Peut-être que ça pourra aider.... Idea

Citation :
Je regarde maintenant vers vous tous qui représentez, d'une certaine façon, tout le diocèse. J'avais choisi de me faire remettre les insignes de chevalier de la Légion d' Honneur de manière très discrète. J'ai fait un choix tout différent cette fois car je me suis dit qu'il était bien de marquer que c'est tout le diocèse qui est honoré par cette décoration : si j'ai quelque mérite, vous en avez beaucoup. J'ai donc essayé de rassembler tes représentants des forces vives du diocèse et aussi ceux et celles qui sont, de près ou de loin, au service de mon ministère. Vous êtes venus nombreux. Je vous remercie d'être "montés" une fois de plus à Coutances. C'est ensemble que nous nous efforçons de servir les catholiques et d'être témoins de I' Évangile près des manchois. Nous avons une même ambition : servir I' Évangile et le même souci : bâtir I'Église. Merci de votre aide si indispensable.

Lorsque j'ai quitté le 5° Régiment de Tirailleurs Marocains à la fin de mon service militaire, mon capitaine m'a proposé de m'engager dans les armées françaises et de partir en Indochine. J'étais séminariste. Je lui ai expliqué que je voulais servir d'une autre manière. Je crois que la distinction dont je suis l'objet veut exprimer quelque chose de ma réponse d'alors : en servant la vie chrétienne dans un département qui a une forte tradition chrétienne, en essayant d'apporter quelque lumière dans les défis qui se dressent devant l'humanité aujourd'hui, en montrant un profond intérêt pour tout ce qui relève de la solidarité humaine, en essayant d'éduquer aux droits de l'homme, c'est un service de la nation que l'on assure. C'est je crois pour avoir depuis 25 ans, essayé de marcher sur ce chemin que je suis honoré ce soir. Ce n'est donc que justice si je partage cet honneur avec tous ceux qui, présents en ce moment ou non, sont associés à mon ministère.

http://catholique-coutances.cef.fr/events/officier20040204.php
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Dim 16 Juil 2006, 07:53

Cher Noel,

Citation :

Où vous ais-je témoigné d'un manque de respect? Où ais-je fait preuve d'une absence de calme?
Où est-ce une insulte que de dire que votre intervention est d'un ridicule achevé? Si vous avez pris le risque de la publier ici c'est bien pour qu'on vous en dise ce qu'on en pense en bien comme en mal. Non?

Vous n'arrêtez pas. Vous ne cessez d'être méprisant et vous ne le voyez même pas. Chengez de ton. Respecter tous les avis et répondez par des ARGGUMENTS et non par votre supériorité méprisante.

Encore un exemple:
Citation :
Puéril et du genre "papa il m'a marché sur le pied".

Cher Mérove,
Pastoralement, vous avez peut-être raison. Il aurait pu refuser la Légion d'honneur, par humilité et discrètement.

Mais je trouve que votre scandale est disproportionnée. Vous avez vu dans son acceptation le pire :

1° Vous affirmez qu'il l'a fait demander par un ami cette décoration. Ce n'est absolument pas prouvé. La Bienheureuse Soeur Rosalie, le Bienheureux père Brottier, le saint curé d'Ars ont reçu la légion d'honneur et l'ont acceptée. Mais ils ne l'ont jamais demandée. L'initiative peut en venir de n'importe qui est élu.

2° Vous affirmez qu'en l'acceptant, il se fait complice d'un Etat pro-avortement. Comme le montre Clotilde, son intention est ailleurs. Il veut honnorer tout son diocèse et 25 ans de travail au service de ses concitoyens.

Bref, même si ce débat a lieu d'être, même si on peut citer des exemple de gens qui ont humblement refusé un honneur humain, il n'y a pas là de faute de la part de cet évêque, mais seulement un choix pastoral.

Qu'en dites-vous?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
merove



Messages : 58
Inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Dim 16 Juil 2006, 07:54

Chère Clotide,

Je continue de croire que quelque soit la manière, le problème de fond reste le même...

IL y a un regard à renouveler: en France nous baignons dans une culture révolutionnaire qui est toujours active et qui est dans une geste permanente celle du renversement des ordres... Nous en avons peu conscience! Nous la respirons sans plus de recule; et l'on se trouve tout attrapé quand on est mis de nouveau en conscience de cette praxis...

Recevoir la légion d'honneur, c'est donner crédit à un appareil politique dont la praxis qu'elle soit de droite ou de gauche est dénaturée, elle a perdu toute légitimité; aussi le risque est-il grand de donner l'impression au peuple de Dieu que la hiérarchie donne un aval à cette praxis si radicalement opposée à la loi naturelle, à la loi de Dieu donc elle est attentatoire à la dignité de l'homme.

Un intellectuel catholique a deux obligations'techniques' pour structurer son discours et sa pensée: assembler toutes les données objectives et subjectives puis les éclairer autant que possible à la lumière de l'Evangile en tenant compte de l'histoire chrétienne... Puis alors, projeter le tout dans la perspective et prospective de l'avenir...

Si aujourd'hui, on donne des signes de complicité relative, de légitimité au pouvoir politique quelle sera notre capacité de témoignage quand l'inévitable arrivera et qu'il faudra se radicaliser vis à vis de l'esprit du monde et des ses princes pour sauver et renforcer le petit reste du peuple de Dieu? Aurons-nous de la marge?

Souvenez-vous de l'épiscopat autrichien qui a cru pouvoir faire allégeance à Hitler contre l'avis de Pie XII, voyez ce qu'il eût à souffrir, il fallut de véritables héros pour maintenir une liberté intra muros et un embryon d'honneur.

Je pense que la hiérarchie de l'Eglise de France, de part la crise qu'elle vit encore du modernisme, a perdu sa vision eschatologique, a perdu son regard intérieur, sa respiration mystique.

Elle devrait pourtant saisir l'opportunité de ces crises pour se libérer de sa culture très cléricale qui consiste en une obsession du pouvoir toujours tapis.

Je peux comprendre les positions divergentes sur un tel sujet, surtout pour des catholiques avertis et éclairés intérieurement, mais il me semble opportun et urgent d'apporter une réflexion qui ne peut se contenter d'un discours convenu. "La liberté souffre violence!" Smile Smile Smile Smile Smile Mérové

confère: l'article sur la droite et gauche: la vie des mots de la lettre catholique n°29: lescatholiques.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
merove



Messages : 58
Inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Dim 16 Juil 2006, 08:17

Arnaud, vous vous trompez, pour Clotide il s'agit de l'évêque de Coutance!

Il y a une loi, pour la réception de la légion d'honneur: Il faut impérativement en faire la demande: c'est par exemple: on vous contacte, un ami, on pense que vous avez droit à la légion d'honneur, bien: alors légalement il vous faut faire une démarche personnelle et la demander, en disant que l'on vous y a incité: c'est un droit napoléonien, cette démarche voulue par l'empereur avait pour sens d'exprimer une allégeance au régime, ce que la République a bien entendu conservée.

Pour les personnalités que vous citez, c'est dans un autre contexte: on imaginait pas alors, qu'un jour, des lois contre nature seraient édictées???

Il n'y a qu'une exception pour la légion d'honneur, c'est de la recevoir sans demande parce qu'on a risqué sa vie. Et celle-ci est alors inaliénable, les autres peuvent vous être retirées.

Croyez moi mon ami, les évêques, les prêtres, et autres catholiques, ont une terrible responsabilité en posant un tel geste... :evil: :evil: :evil: :evil: cherry cherry cherry Mérové

exemple: Arletty, actrice renommée, fut contactée par Mitterrand pour recevoir la légion d'honneur, voici ce qu'il lui dit, du témoignage d'Arletty: "demandez-moi la légion d'honneur, vous la méritez et je vous la donnerai!; réponse: Monsieur, j'aime les boutonnières vierges!" Elle savait qu'elle ne la méritait pas, car elle avait eu pour amant, pendant l'occupassion, un officier allemand... entre temps Arletty s'était convertie et finit sa vie en grande dame.
Pour l'histoire: lorsqu'elle passa en jugement pour ce fait: à la question pourquoi avoir pris un allemand comme amant, elle répondit: "il ne fallait pas les laisser passer!" puis, plus loin: "mon coeur et français, mon cul est international!"
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Dim 16 Juil 2006, 08:27

Cher Mérove,

J'ai relu la vie du saint Curé d'Ars: il ne l'a jamais demandé. On l'a demandé pour lui.

Il l'a acceptée, confus de l'honneur, et a vendu la décoration à la première occasion pour son groupe d'enfants.

Il faudrait vérifier.

Ceci dit, personnellement, je pense que votre pastorale se défend. Du moment qu'elle soit faite avec ouverture à l'autre choix pastoral, sachant que, en pastorale, il n'y a pas d'infaillibilité mais de la prudence.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Dim 16 Juil 2006, 13:02

Code:
pauvre égaré que je suis, issu de la laïque, chrétien certes mais pas très catholique, respectueux de notre sainte mère l'Eglise mais un peu anticlérical, résolument républicain et démocrate... 

Bref tout ce qui fait le charme des Sans-Culotte. 
Ah ça ira, ça ira, ça ira... 
Et vive les sans culottes !
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Dim 16 Juil 2006, 13:27

Cher Noel,

Il suffit que vous rangiez votre ironie et votre ton arrogant.

Pratiquez un ton respectueux de l'autre. Tolérez qu'on puisse penser autrement que vous, tout en répondant ce qui vous semble vrai.

Vous verrez vous serez aussi apprécié que Lagaillette l'est ici.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Dim 16 Juil 2006, 15:11

Lagaillette président ! king
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Dim 16 Juil 2006, 16:12

Code:
Vous verrez vous serez aussi apprécié que Lagaillette l'est ici.

Vil flatteur !

Moi, je l’aime bien comme ça, Noël ; au moins, il ne crache pas dans sa main pour dire ce qu’il a à dire ; et tant pis pour les oreilles délicates !

Code:
Lagaillette président ! 

Non. Pas dans une monarchie présidentielle comme celle que nous avons !
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Dim 16 Juil 2006, 17:43

Lagaillette roi de France ! Lagaillette empereur !
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Dim 16 Juil 2006, 17:49

Krystyna a écrit:
Lagaillette roi de France ! Lagaillette empereur !

Non !!!! J'suis républicain.

rambo
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Dim 16 Juil 2006, 17:52

Lagaillette, Dieu ! sunny

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Dim 16 Juil 2006, 17:58

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
meme si les 30% sont bonnes,reste les 70% mauvaises et qui sont en constantes augmentation.
Cher JCEMD

Je trouve que vous avez une vision pessimiste (ainsi que Merove).
Il ne s'agit pas de comparer avec un idéal mais avec d'autres réalités. En France, nous sommes des privilégiés en comparaison avec la plupart des autres pays du monde.
Nous sommes dans une démocratie et nous avons la liberté de pensée et de nous exprimer. C'est déjà énorme! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Dim 16 Juil 2006, 18:10

Louis a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
meme si les 30% sont bonnes,reste les 70% mauvaises et qui sont en constantes augmentation.
Cher JCEMD

Je trouve que vous avez une vision pessimiste (ainsi que Merove).
Il ne s'agit pas de comparer avec un idéal mais avec d'autres réalités. En France, nous sommes des privilégiés en comparaison avec la plupart des autres pays du monde.
Nous sommes dans une démocratie et nous avons la liberté de pensée et de nous exprimer. C'est déjà énorme! cheers

C'est vrai.

Et, face àl'avortement, nous devons expliquer avec douceur et vérité notre foi dans l'âme des enfants, dans la valeur de cette vie préparatoire à la vie éternelle, dans le jugement dernier.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Dim 16 Juil 2006, 20:03

Arnaud Dumouch a écrit:
Louis a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
meme si les 30% sont bonnes,reste les 70% mauvaises et qui sont en constantes augmentation.
Cher JCEMD

Je trouve que vous avez une vision pessimiste (ainsi que Merove).
Il ne s'agit pas de comparer avec un idéal mais avec d'autres réalités. En France, nous sommes des privilégiés en comparaison avec la plupart des autres pays du monde.
Nous sommes dans une démocratie et nous avons la liberté de pensée et de nous exprimer. C'est déjà énorme! cheers

C'est vrai.

Et, face àl'avortement, nous devons expliquer avec douceur et vérité notre foi dans l'âme des enfants, dans la valeur de cette vie préparatoire à la vie éternelle, dans le jugement dernier.

et si la douceur et la vérité,ça marche pas?

moi dans certains cas,je suis pret à casser des dents. rambo
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Dim 16 Juil 2006, 20:28

Citation :
et si la douceur et la vérité,ça marche pas?

moi dans certains cas,je suis pret à casser des dents.

Laissez à Dieu le soin de casser les dents.



Voici un texte biblique qui explique comment Dieu agit:

Citation :
1 Rois 11, 14 Yahvé suscita un adversaire à Salomon: l'Edomite Hadad, de la race royale d'Edom.

Dieu a préparé, je pense, l'ennemi de notre hédonisme. Le fouet de Dieu, aussi nombreux que les enfants morts, vit dans les banlieux françaises.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Dim 16 Juil 2006, 21:00

[quote="Arnaud Dumouch"]Lagaillette, Dieu ! sunny[/quote

Ah, non ! J'ai pas envie qu'on commette des tas d'horreurs en mon nom.

Je me contente bien d'être un pauvre homme, capable de faire du mal mais relativement peu vu mes pauvres forces.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Dim 16 Juil 2006, 21:03

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
et si la douceur et la vérité,ça marche pas?

moi dans certains cas,je suis pret à casser des dents.

Laissez à Dieu le soin de casser les dents.



Voici un texte biblique qui explique comment Dieu agit:

Citation :
1 Rois 11, 14 Yahvé suscita un adversaire à Salomon: l'Edomite Hadad, de la race royale d'Edom.

Dieu a préparé, je pense, l'ennemi de notre hédonisme. Le fouet de Dieu, aussi nombreux que les enfants morts, vit dans les banlieux françaises.

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Dim 16 Juil 2006, 21:37

lagaillette a écrit:
Krystyna a écrit:
Lagaillette roi de France ! Lagaillette empereur !

Non !!!! J'suis républicain.

rambo

Lagaillette roi de la République !
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Dim 16 Juil 2006, 21:38

lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Dim 16 Juil 2006, 22:23

Cher Mérove, et si on faisait une demande de légion d'honneur pour vous? :DD

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
merove



Messages : 58
Inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Dim 16 Juil 2006, 23:18

Je la refuserai, je rendrai public mon refus et l'expliquerai.

La fidélité à l'Evangile ne se transforme pas en épicerie de la conscience...
Le mal avance par l'inertie des gens de bien...

Que ton oui soit oui, que ton non soit non...!
Sur la Croix Dieu a été dans la démesure de l'amour et de la vie...

La mort d'un enfant à naître n'a pas de mesure...

spiderman spiderman spiderman spiderman spiderman
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Dim 16 Juil 2006, 23:20

merove a écrit:
pour Clotide il s'agit de l'évêque de Coutance!

oui, c'est bien ce que j'ai indiqué au début de l'extrait.
Je n'ai trouvé aucune info au sujet de l'évêque de Sens.
J'ai posté cet extrait pour montrer dans quel esprit la démarche avait été faite par l'évêque de Coutance.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Dim 16 Juil 2006, 23:22

Citation :
Sur la Croix Dieu a été dans la démesure de l'amour et de la vie...

Sur la croix, Dieu a prié pour les pécheurs.

Les auriez-vous maudit, sous prétexte que prier pour eux pouvait sembler tolérer leurs crimes ?

Le pape Jean-Paul II a-t-il bien fait de serrer la main avec des hommes politiques français canoniquement excommuniés, tout en condamnant l'avortement, sans cesse?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
merove



Messages : 58
Inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: La légion d'honneur à un évêque?   Dim 16 Juil 2006, 23:28

Il ne s'agit pas de juger et condamner le pécheur, le problème n'est pas là...

Le pape est un Souverain, un chef d'Etat!

Il s'agit de ne pas compromettre une liberté et un honneur dont vous dépositaire et non propriétaire.

Je ne veux pas revenir sur les explications plus haut, il faut simplement regarder les situations et le geste qui est posé dans toute sa globalité...

Le Christ n'eut pas accepté de recvoir les honneurs de César, mais il a obéi à la loi...

Encore une foi, un tel geste ne se pèse pas à l'haune de la personne mais dans la mission de la personne et de son environnement...

Il n'y a pas de petits compromis possible avec l'Evangile, rappelez-vous saint François d'Assise...

Et sachez que de ne pas accepter de compromission a un prix que je connais bien, mais qu'elle liberté maintenant, je ne regrette rien. sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
 
La légion d'honneur à un évêque?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La croix de la légion d'Honneur n'a plus de valeur!
» La plaque de grand aigle de la Légion d'Honneur
» Légion d'honneur 1er type à boules?
» Légion d'Honneur tableau précis
» Promus à la légion d'Honneur du 9.11.1806

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: