DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La lèpre biblique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zarus



Masculin Messages : 220
Inscription : 19/10/2013

MessageSujet: La lèpre biblique   Jeu 20 Fév 2014, 20:26

Qu'est-ce que l'on nomme "lèpre" désigne réellement dans la Bible ?
J'ai entendu dire que cela n'a rien rien à voir avec la grave maladie que l'on nomme la lèpre mais le psiorasis.

D'ailleurs, la façon dont était découvert la lèpre chez les hebreux étaient celles-ci : quand un homme perd des cheveux, il faut regarder : si il y a des squames rouges alors il à la "lèpre" et doit être reconnu impur par un Cohanim.
Cette façon dont le mal apparait est très caractéristique du psiorasis.
Aussi le fait que plusieurs communautés juives auraient un gène y prédisposant, ce qui expliquerait l'ampleur du phénoméme.

C'est une maladie à l'évolution particulière qui peut sembler apparaitre et disparaitre de façon brusque; ce qui peut donner l'impression d'une guérison et d'un affection soudaine.
Mais bon, cela voudrait que des personnes que l'on exilait car ils ont du commettre une faute ne faisait en fait que de souffrir d'une maladie comme une autre...
Il y avait bien un rituel de purification mais il fallait être guéri pour cela...

Et il me parait difficile de démontrer que l'Ancien Testament prétend que le tsaarat est une "punition divine".

A moins que cela ne soit pas une punition divine mais la mystification d'une maladie surprenante dont les symptômes peuvent apparaitre et disparaitre brusquement et aléatoirement ? le peuple hébreu ayant exclu comme bien d'autres peuples souffrant de maladie de peau, cette explication irrationnelle de la maladie n'étant pas plus révélée que les autres. (De la mythologie à propos de maladies, on en trouve partout ailleurs; le rejet des "lépreux" est universel)


Puis, comme je souffre moi-même du psiorasis, cela me parait absurde de souffrir d'un mal qui selon la société de Jésus (donc sûrement en partie sa propre opinion puisque qu'il semble admettre que les lépreux sont impurs puisqu'il les purifie et demande à les purifier) était dû à : la médisance, l'orgueil et la cupidité; je suis tout sauf médisant, orgueilleux et cupide (faudrait déjà que j'ai assez matériellement pour pouvoir garder cupidement ma richesse).
Dans cette même société (et encore tacitement l'avis de Jésus AKA Dieu pour vous AKA Le Créateur de l’Univers pour vous) les lépreux étaient parmi les pires parias (notamment ceux qui étaient considérés comme "morts" : les mendiants, les aveugles, ceux qui n'ont pas d'enfants) , des exclus au même titre que les aveugles, les femmes hémorroïdes, les collecteurs d'impôts AKA les rejetés, faibles, impurs de toute sortes qui méritent des miracles pour sortir de leur état; or je me vois pas du tout parmi leurs rangs. (Donc cela serait ironique que je souffre d'un mal qui est une telle impureté selon votre religion*; si le tsaarat de la Bible est bien le psiorasis)

*Tellement inconcevable que cela que je ne vois pas comment une telle religion pourrait être vraie; je ne peux pas être un "lépreux", un exclu, un impur.... (Puis j'aime pas être malade; rien que le fait d'avoir une dent en moins me donne l'impression d'être incomplet par exemple; je suis vraiment angoissé par l'idée d'une détérioration définitive et irrémédiable, comme l'amputation,ect...)
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3479
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: La lèpre biblique   Jeu 20 Fév 2014, 21:29

Les lèpres de l'AT sont toutes les maladies de peaux et les les infections possibles des plaies...
Ca concerne aussi les moisissures et champignons des murs...

Les lépreux étaient mis en quarantaine pour des raisons évidentes d'hygiènes entre autre. (comme vous l'avez dit, ca ne concerne pas seulement la lèpre telle que défini aujourd'hui mais aussi d'autre infections possiblement plus contagieuses)

Jésus ne craignait pas le contact avec les lépreux et en a guéri beaucoup.
Les chrétiens ne respectent pas les règles de l'At, le christianisme est une religion de l'amour. On peut citer la personne la plus connue à notre époque dans ce domaine, mère Térésa qui bossait avec des lépreux notamment.

On peut noter aussi que Paul avait lui-même une maladie de peau visible sur son visage, psoriasis, acné sévère, champignons ecczéma, choisissez... La bible ne précise pas.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La lèpre biblique   Jeu 20 Fév 2014, 21:35

La lèpre dans la bible ne recouvre pas seulement, ni d’abord, la maladie que nous appelons aujourd’hui de ce nom. Le mot a un sens plus générique qui englobe un ensemble de maladies.

" Que représentent les dix lépreux sinon l’ensemble des pécheurs ? … Lorsque vint le Christ, tous les hommes soufraient de la lèpre de l’âme, même s’ils n’étaient pas tous atteints de celle du corps… Or la lèpre de l’âme est bien pire que celle du corps…

Ces hommes se tenaient à distance car ils n’osaient pas, étant donné leur état, s’avancer plus près de lui. Il en va de même pour nous : tant que nous demeurons dans nos péchés, nous nous tenons à l’écart. Donc, pour recouvrer la santé et guérir de la lèpre de nos péchés, supplions d’une voix forte et disons : " Jésus, Maître, prends pitié de nous ". Cette supplication ne doit toutefois pas venir de notre bouche, mais de notre cœur…

En cours de route, ils furent purifiés…souvent, en effet, le pécheur est pardonné avant de venir trouver le prêtre. En réalité il est guéri à l’instant même où il se repent…

Le Samaritain représente tous ceux qui ont été purifiés dans l’eau du baptême ou guéris par le sacrement de Pénitence… ils imitent le Christ, ils marchent à sa suite en le glorifiant et en lui rendant grâce..

C’est la foi qui guérit l’homme dans son âme et dans son corps.


(St Bruno de Segni (11°-12°) dans Les Pères de l’Eglise commentent l’Evangile BREPOLS p.449-450)

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11987
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La lèpre biblique   Jeu 20 Fév 2014, 22:36

Zarus a écrit:

Puis, comme je souffre moi-même du psiorasis,
J'en ai été guéri!
Je vais vous dire comment!
mais si cela vous est utile, sachez que c'est à Marie que vous le devrez car tout ce que j'ai pu faire de bien dans ma vie (si tant est que j'en ai fait un peu), c'est à elle que je le dois!

Ceci dit! Voilà! j'ai eu une dépression. J'ai été en clinique! Ils m'ont tellement bourré de calmants que le psoriasis est partie et n'est jamais revenu! Aussi normalement je pense que les calmants cela peut guérir du psiorasis! J'espère que cela vous sera utile!


Pour le reste, je pense que vous croyez nos ancètres plus bètes qu'ils ne le sont! Il savaient parfaitement faire la différence entre psoriasis and co et la lépre! Par contre il se peut que la psoriasis soit déclaré impur?????
Revenir en haut Aller en bas
 
La lèpre biblique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qu'est-ce qu'un jour biblique ?
» Quart d'heure biblique
» Lien eschatologie - prophétie biblique
» Récit du corpus biblique dans la tradition chrétienne
» Foi et exégèse biblique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: