DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
adamev



Messages : 12291
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie   Jeu 13 Fév 2014, 00:32

Tania a écrit:
adamev a écrit:
Et pourquoi faudrait-il qu'un petit garçon qui joue à la poupée soit "efféminé" ou qu'une gamine qui joue avec des soldats de plomb soit "masculinisée"??? Et quand bien même ces orientations seraient-elles "définitives" parce que biologiquement "tenaces" en quoi seraient-elles condamnables??? Pourquoi "imposer" un comportement???...

Beaux stéréotypes que voilà!!!

Qui impose quoi que ce soit ? Moi je dirais plutôt pourquoi imposer une opinion? La nature a fait la femme douce, fine, belle, attirante, avec des formes… c’est tout simplement une question d’esthétique. Un couple est beau lorsque l’homme démontre de la « masculinité » et la femme de la « féminité ». Vous vous en contrefichez de l’esthétique ? Ben,  moi non. Alors puisque c’est une question de goût et de couleur, laissez faire la nature et n’imposez pas vos goûts aux autres. De toute manière on ne peut pas imposer grand-chose aux enfants sur leur féminité ou masculinité. Ils savent très bien eux-mêmes à qui ils veulent s’identifier.

Ca c’est pour le côté esthétique. Le côté sexuel et intellectuel est encore autre chose…

Tania

Beau stéréotype de genre... qui conduit tout droit à sois belle et tais toi, si pas à marie couche-toi là, ou encore à toutes des p*** sauf ma mère, ma sœur... ma femme j'sais pas encore... si vous en voulez d'autres. Raisons de plus pour ne pas imposer aux enfants vos stéréotypes que Jeb prend pour arguments sensés.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie   Jeu 13 Fév 2014, 00:49

Jeb a écrit:
Tania a écrit:
A vrai dire, pour comprendre les mécanismes évolutifs il faut croire en la réincarnation. Sinon, effectivement, ça donne du gloubi-machin-chose. En plus clair (si j'y parviens): les acquis permettent de cumuler de l'information, cette dernière ne se perd pas totalement après la mort du corps, elle se fixe sur les cellules d'un autre corps qui démarre la vie avec des ressentis et des désirs intimes qui vont dès le plus jeune âge orienter naturellement l'enfant, et ainsi de suite...

Non, pitié Tania ! Je vous en supplie ! Ne nous remettez pas une fois de plus votre mélange syncrétique de new-age-spirito-réincarnationniste, le gloubi boulga comme dit Scrogneugneu.

On vous a déjà dit de vous abstenir sur ce forum de ce genre de sujet.

Dommage, vos positions sur la théorie du genre étaient intéressantes, ainsi que les arguments, juste avant votre dernier message.
Pourquoi ne pas continuer dans ce sens ?

Parce que sur ce fil il n'est pas question de religion ni de spiritualité, mais de la science de l'inné et de l'acquis. Si elle fait couler autant d'encre depuis des lustres, ce n'est pas pour rien...

Scientifiquement on ne devrait d'ailleurs plus parler de réincarnation, mais d'hérédité et de circulation de l'information. Pour illustrer ce que j'ai écrit plus haut, il a été scientifiquement démontré qu'on peut déprogrammer des oiseaux de faire leur nid si on les en empêche pendant 2 ou 3 générations.

Pour moi cette théorie et la clé de bien des mystères (dont celui des homosexuels et des saints), mais bon, après tout ça m'est égal, chacun peut croire à ce qu'il veut.

Tania

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Messages : 12291
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie   Jeu 13 Fév 2014, 00:53

Pour illustrer ce que j'ai écrit plus haut, il a été scientifiquement démontré qu'on peut déprogrammer des oiseaux de faire leur nid si on les en empêche pendant 2 ou 3 générations.

Et alors vous avez des plumes???
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie   Jeu 13 Fév 2014, 01:14

adamev a écrit:
Tania a écrit:
adamev a écrit:
Et pourquoi faudrait-il qu'un petit garçon qui joue à la poupée soit "efféminé" ou qu'une gamine qui joue avec des soldats de plomb soit "masculinisée"??? Et quand bien même ces orientations seraient-elles "définitives" parce que biologiquement "tenaces" en quoi seraient-elles condamnables??? Pourquoi "imposer" un comportement???...

Beaux stéréotypes que voilà!!!

Qui impose quoi que ce soit ? Moi je dirais plutôt pourquoi imposer une opinion? La nature a fait la femme douce, fine, belle, attirante, avec des formes… c’est tout simplement une question d’esthétique. Un couple est beau lorsque l’homme démontre de la « masculinité » et la femme de la « féminité ». Vous vous en contrefichez de l’esthétique ? Ben,  moi non. Alors puisque c’est une question de goût et de couleur, laissez faire la nature et n’imposez pas vos goûts aux autres. De toute manière on ne peut pas imposer grand-chose aux enfants sur leur féminité ou masculinité. Ils savent très bien eux-mêmes à qui ils veulent s’identifier.

Ca c’est pour le côté esthétique. Le côté sexuel et intellectuel est encore autre chose…

Tania

Beau stéréotype de genre... qui conduit tout droit à sois belle et tais toi, si pas à marie couche-toi là, ou encore à toutes des p*** sauf ma mère, ma sœur... ma femme j'sais pas encore... si vous en voulez d'autres. Raisons de plus pour ne pas imposer aux enfants vos stéréotypes que Jeb prend pour arguments sensés.

Oula, je commence à comprendre vos prises de bec avec tout le monde, vous êtes animé par une belle dose de mauvaise foi. L'esthétique c'est l'esthétique, ça n'a aucun rapport avec l'intelligence. Moi je l'aime (d'ailleurs elle fait partie de mon métier) et vous vous ne l'aimez pas, la discussion devrait s'arrêter là. L'intelligence n'a absolument rien à voir. C'est bien pour ça que j'ai écrit que le côté intellectuel était encore autre chose.

D'autre part, je vous fais à nouveau remarquer qu'il ne s'agit en aucune manière d'imposer quoi que ce soit concernant les goûts et les couleurs, contrairement aux partisans de cette théorie qui veulent imposer un point de vue largement discutable. C'est aux enfants eux-mêmes de décider à qui ils veulent s'identifier, et je vous garantis qu'ils ne se gênent pas.

A ce moment là pourquoi ne pas enseigner la spiritualité à l'école? ça serait un peu plus constructif que de leur apprendre à banaliser le sexe, vous ne trouvez pas? Apprendre à tolérer les homosexuel, voire même aimer les homosexuels, c'est une chose, mais banaliser l'homosexualité en la présentant comme une normalité, ça en est une autre.

Tania

Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie   Jeu 13 Fév 2014, 01:19

adamev a écrit:
Pour illustrer ce que j'ai écrit plus haut, il a été scientifiquement démontré qu'on peut déprogrammer des oiseaux de faire leur nid si on les en empêche pendant 2 ou 3 générations.

Et alors vous avez des plumes???

Non, c'est juste qu'il serait vraiment regrettable de créer un monde uniforme et insipide. Je pense qu'il y a quelques décennies vous vous seriez bien senti en Chine avec un uniforme unique au col mao de rigueur. Force est de constater que l'évolution naturelle a mené les Chinois à l'extrême inverse. Je ne pense pas qu'ils s'en portent plus mal...

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Zimoï



Messages : 95
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie   Jeu 13 Fév 2014, 05:07

Godon a écrit:
Zimoï a écrit:
Petit défenseur du système, il n'y a aucune suffisance...

Si le reste de votre pensée est à l'aune de ce que vous écrivez ci-dessus, vous alors le plus largué des contributeurs de ce forum!

Mettre systématiquement à côté de la cible semble être votre discipline préférée. Vous y excellez!

Défenseur de système, moi? Vous pouvez vous vanter de m'avoir bien fait rire... Si vous saviez ce que je pense de cette fausse gauche au pouvoir...

Aucune suffisance dans vos propos? Là, je pense que c'est le forum entier qui rigole à s'en tenir les côtes, Ô majestueux Danube de la miséricorde, Ô Alexandre de l'humilité, Ô omniscient Zimoï!

Tu es un petit degôche cocufié comme il y en a des millions avec ce gouvernement.
Tu te trouves drôle et tu rigoles tout seul sans faire rire personne ; tu dois trouver, comme les médias officiels, que "Dieudonné ne fait plus rire personne" alors qu'il fait salle comble.

Bon allons, j'ai encore mis à côté de la plaque : tu es un vrai comique et tu vas voir Dieudonné....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pre-majorite.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie   Jeu 13 Fév 2014, 09:18

[quote="prodigal"]
Citation :
Si les disputes d'anciens combattants sont terminées, on peut revenir au sujet en effet.

ni moi ni même Adamev qui malgré ce qu'il veut faire croire, était tout gosse pendant la guerre.
Ce n'était qu'une mise au point.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie   Jeu 13 Fév 2014, 09:59

Scrogneugneu a écrit:

Admettons que, dans un groupe isolé du reste du monde, vous obligiez un groupe de garçons à mettre des jupes et à se maquiller, contrairement par exemple à un groupe de filles à l'opposé, ça sera pour eux, un trait culturel marquant leur masculinité. et ils apprendront à leurs fils à faire de même "pour montrer qu'ils sont des hommes". Les filles du groupe, elles, se garderont bien de mettre des jupes et de se maquiller, "pour ne pas ressembler à des garçons".
Bref, ça se transformera en désir culturel, transmis par l'imitation et l'éducation.
Tout ceci me paraît frappé au coin du bon sens. Les hommes qui portent des robes et se maquillent sont nombreux dans diverses cultures, et c'est ainsi que se marque leur masculinité.
Scrogneugneu a écrit:
Ce qu'on ne changera jamais, c'est que les hommes chercherons toujours des codes, rien que dans les rapports de séductions par exemple, pour afficher leur masculinité, et que les femmes feront de même pour afficher leur féminité. Bien sûr dans une plus ou moins large mesure, selon les individus, et les groupes socio-culturels. ça, ça ne changera pas parce que c'est fondé sur le biologique, la différence homme-femme.
et c'est ça, justement que certains idéologues nient. ils veulent faire du marginal, "les travestis", la norme. D'où les foutaises du genre "papa porte une jupe", et autres inepties.
Ce qui ne changera pas, c'est que les êtres humains se formeront par une culture, qui est le milieu naturel de leurs représentations. Et qu'ils joueront avec les codes en fonction de leurs propres motivations. Il ne s'agit pas seulement de séduire l'autre, mais aussi de se faire une image de soi. Les deux vont ensemble, de toutes façons.
Il en résulte qu'il faudrait foutre la paix aux gens, et surtout aux enfants. Ce n'est pas aux parents de programmer l'identité sexuelle de leurs enfants (puisque cette identité ne peut se réduire à une affaire de chromosomes, comme on l'enseignait naguère au lycée). Ceci vaut bien sûr pour ceux que vous appelez les idéologues. Mais aussi pour ceux qui prétendent, par exemple, décider à la place des femmes de ce qu'elles doivent être, et qui ne sont pas moins idéologues que les premiers.

Karl,
ce n'était qu'une plaisanterie, vous l'avez compris.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie   Jeu 13 Fév 2014, 10:09



Je signale que selon l'interprétation de Bardet , la Bible est plutôt pour la notion de genre que pour celle de sexe .
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie   Jeu 13 Fév 2014, 10:33

adamev a écrit:
Tania a écrit:
adamev a écrit:
Et pourquoi faudrait-il qu'un petit garçon qui joue à la poupée soit "efféminé" ou qu'une gamine qui joue avec des soldats de plomb soit "masculinisée"??? Et quand bien même ces orientations seraient-elles "définitives" parce que biologiquement "tenaces" en quoi seraient-elles condamnables??? Pourquoi "imposer" un comportement???...

Beaux stéréotypes que voilà!!!

Qui impose quoi que ce soit ? Moi je dirais plutôt pourquoi imposer une opinion? La nature a fait la femme douce, fine, belle, attirante, avec des formes… c’est tout simplement une question d’esthétique. Un couple est beau lorsque l’homme démontre de la « masculinité » et la femme de la « féminité ». Vous vous en contrefichez de l’esthétique ? Ben,  moi non. Alors puisque c’est une question de goût et de couleur, laissez faire la nature et n’imposez pas vos goûts aux autres. De toute manière on ne peut pas imposer grand-chose aux enfants sur leur féminité ou masculinité. Ils savent très bien eux-mêmes à qui ils veulent s’identifier.

Ca c’est pour le côté esthétique. Le côté sexuel et intellectuel est encore autre chose…

Tania

Beau stéréotype de genre... qui conduit tout droit à sois belle et tais toi, si pas à marie couche-toi là, ou encore à toutes des p*** sauf ma mère, ma sœur... ma femme j'sais pas encore... si vous en voulez d'autres. Raisons de plus pour ne pas imposer aux enfants vos stéréotypes que Jeb prend pour arguments sensés.

 What a Face 
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie   Jeu 13 Fév 2014, 10:53

Tania a écrit:
Simon1976 a écrit:
On n'est plus tellement dans la théorie du genre, là... neutral 

Les théories, comme celle du genre, ne partent pas forcément d'une mauvaise intention, le problème c'est qu'il y a toujours des imbéciles pour radicaliser les idées.

On trouve maintenant dans les bibliothèques d'enfants des livres titrés:  "j'ai deux papas", "j'ai deux mamans", "mon papa porte une robe", "Sophie a un zizi" etc... je trouve cela franchement déplacé. Lors d'un cours d'éducation sexuelle que vont penser les enfants aux deux papas? Que la graine du premier papa se met dans le cucul du deuxième papa? On leur répondra: Non non mon petit, pour les papas c'est pas pareil, eux ils s'envoient en l'air! Ha... d'accord, et puis les mamans alors, comment font-elles pour s'envoyer en l'air? etc... etc... Franchement on atteint là des sommets du ridicule!   Rolling Eyes 

Tania

Si en plus, l'INTENTION était mauvaise... !!!
Ce que je lis partout, c'est qu'il s'agit de promouvoir une véritable égalité hommes-femmes; mais il n'est guère expliqué en quoi elle consiste. Et pourquoi -si c'est pour arriver à des salaires et des promotions semblables dans l'entreprise, etc.- il faudrait passer par des credos ridicules et certainement nocifs.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie   Jeu 13 Fév 2014, 10:54

prodigal a écrit:
Scrogneugneu a écrit:

Admettons que, dans un groupe isolé du reste du monde, vous obligiez un groupe de garçons à mettre des jupes et à se maquiller, contrairement par exemple à un groupe de filles à l'opposé, ça sera pour eux, un trait culturel marquant leur masculinité. et ils apprendront à leurs fils à faire de même "pour montrer qu'ils sont des hommes". Les filles du groupe, elles, se garderont bien de mettre des jupes et de se maquiller, "pour ne pas ressembler à des garçons".
Bref, ça se transformera en désir culturel, transmis par l'imitation et l'éducation.
Tout ceci me paraît frappé au coin du bon sens. Les hommes qui portent des robes et se maquillent sont nombreux dans diverses cultures, et c'est ainsi que se marque leur masculinité..

Oui et non, je répète que mon métier c'est l'esthétique et que les canons de la beauté masculine ne peuvent être identiques à ceux de la beauté féminine pour des raisons de morphologie naturelles. En esthétique on recherche l'harmonie des formes et des couleurs. La délicatesse appelle la délicatesse et la robustesse la robustesse.

Dans les anciennes sociétés grecques ou Égyptiennes, lorsque les hommes étaient habillés en tunique, voire en robe, la femme n'était pas habillée en pantalon et dénudée de tout ornement. Le caractère plus subtil de la femme s'est toujours démarqué en signes extérieurs, sauf dans les sociétés Arabes qui contraignent les femmes à se cacher! Mais là, je suis désolée, c'est une contrainte culturelle qui va à l'encontre de la nature et qui est clairement un signe d'esclavage et d'asservissement.

Il s'agit de ne tomber dans aucun excès, et le seul moyen pour y parvenir est d'être tolérant, de respecter et d'aimer.
J'insiste, la seule chose qu'il faut enseigner c'est aimer, tout le reste n'est que délire humain. La société et les religions ne doivent être guidées que par une seul sentiment: L'Amour! Après tout, ne sommes-nous pas sur un forum religieux? Pourquoi avoir ce regard totalement froid sur la société?

A la finalité on en arrive exactement au contraire, et là je trouve que Zimoï a raison, ce qui est vrai est faux et ce qui est faux est vrai. Ce qui est culturel c'est cette fichue théorie du genre!

prodigal a écrit:

Il en résulte qu'il faudrait foutre la paix aux gens, et surtout aux enfants. Ce n'est pas aux parents de programmer l'identité sexuelle de leurs enfants (puisque cette identité ne peut se réduire à une affaire de chromosomes, comme on l'enseignait naguère au lycée). Ceci vaut bien sûr pour ceux que vous appelez les idéologues. Mais aussi pour ceux qui prétendent, par exemple, décider à la place des femmes de ce qu'elles doivent être, et qui ne sont pas moins idéologues que les premiers...

Oui, ici on est d'accord, il faut foutre la paix aux enfants! Les idéologies extrêmes: à la poubelle!

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie   Jeu 13 Fév 2014, 12:11

Je pense à une chose qui n'a pas été relevée, me semble-t-il: naguère, les enfants en bas-âge étaient habillés de la même façon, avec des petites robes; nous avons tous vu ça sur d'anciennes photos ou de vieux portraits; c'était pê pratique, tant que l'enfant n'était pas propre et qu'il fallait changer ses couches... Puis, ça a changé et on a habillé très tôt le petit garçon avec des culottes... Pê parce que les couches sont aujourd'hui plus faciles à changer?
Maintenant, on voudrait que les enfants décident d'eux-mêmes...

Jadis, les dames portaient des culottes sous leurs jupons et leur robe; elles ont cessé, du jour où les robes se sont raccourcies.
Jusqu'à la révolution, les messieurs portaient culottes et bas...
La société était très inégalitaire au regard des droits de la femme, et cela n'empêchait pas que parfois ce fût elle qui "portait la culotte".
Dans le monde antique (méditerranéen), les hommes se promenaient en jupette et en toge.
La femme porte une robe depuis toujours et quasiment partout et c'est pour dissimuler pudiquement ses formes.
Aujourd'hui, les femmes -mêmes celles dont le physique n'est absolument pas adapté -bassin trop large, cuisses trop volumineuses- veulent porter le pantalon voir le jean moulant et c'est écoeurant de les voir se dandiner ainsi. Pour les plus jolies d'entre elles, ça frise la vulgarité sinon l'indécence.

On me dira, certains hommes ne sont pas mieux adaptés au pantalon... et comme certaines femmes ils feraient mieux de s'emballer dans une toge...
Mais il n'en va pas ainsi... Pourquoi? Il est probable que les hommes trouveraient insuffisamment pratique et seyant de se livrer à certains travaux "virils" affublés de linges flottants; l'inertie due à l'habitude aussi...

Mais, voilà, l'esthétique ne prime pas dans la société; ni le bon sens -pratique notamment; pas même la mode (svt faute de moyens).

Arrêtez-moi si je dis une bêtise, mais: ainsi, alors que l'inné n'a pas suffi à définir et stabiliser universellement et à travers le temps ce que doit ou peut être le costume des hommes et femmes, on voudrait faire primer une idéologie promue par une nébuleuse socio-féministo-lgbtique prétendant éduquer pour son plein épanouissement l'espèce humaine -notamment par le libre-choix de son apparence vestimentaire, uniquement sur des critères sexuels qui -selon le propre postulat de ladite théorie- resteraient à acquérir?

Ces mêmes partisans du choix du genre auquel on veut appartenir voudraient inculquer au petit garçon qu'il peut porter une robe si ça lui chante, -la peite fille c'est déjà fait- (et aller plus tard grossir la minorité lgbtiste et donc justifier ses revendications par le nombre) mais ils s'offusquent de voir les prêtres catholiques se balader dans la rue en soutane...
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie   Jeu 13 Fév 2014, 12:27

Il me semble que tout ce bla-bla à propos des vêtements est sans intérêt...

Il s'agit de modes; il suffit de regarder les vêtements de nos ancêtres à toutes les époques.

Il existe des fêtes où les gens s'habillent de manière fantaisiste, se déguisent en ce qui leur plaît, les femmes en hommes, et les hommes en femmes (ce sont eux les plus drôles en général !)

Il n'y a vraiment pas de quoi s'affoler pour de telles histoires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie   Jeu 13 Fév 2014, 12:38

Karl a écrit:
Arrêtez-moi si je dis une bêtise, mais: ainsi, alors que l'inné n'a pas suffi à définir et stabiliser universellement et à travers le temps ce que doit ou peut être le costume des hommes et femmes, on voudrait faire primer une idéologie promue par une nébuleuse socio-féministo-lgbtique prétendant éduquer pour son plein épanouissement l'espèce humaine -notamment par le libre-choix de son apparence vestimentaire, uniquement sur des critères sexuels qui -selon le propre postulat de ladite théorie- resteraient à acquérir?
Une bêtise je ne sais pas, mais quelque chose de pas très clair, sûrement! Mr. Green 
Je crois néanmoins comprendre que vous reprochez aux LBGT (appelons-les comme cà, faute de mieux) d'être dirigistes, et d'accorder beaucoup d'importance à des apparences qui ne devraient pas en avoir, selon leur propre manière de voir. Mais tout le monde est d'accord là dessus, tout le monde est d'accord, sauf peut-être quelques fieffés réactionnaires, pour ne pas dicter aux enfants leur identité sexuelle. Certains font cependant l'erreur de croire que pour qu'un enfant soit libre il ne faut lui apporter à tout prix aucune détermination culturelle, et même à la limite ne rien lui apprendre. C'est cette illusion-ci qui pose problème.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie   Jeu 13 Fév 2014, 13:43

prodigal a écrit:
Karl a écrit:
Arrêtez-moi si je dis une bêtise, mais: ainsi, alors que l'inné n'a pas suffi à définir et stabiliser universellement et à travers le temps ce que doit ou peut être le costume des hommes et femmes, on voudrait faire primer une idéologie promue par une nébuleuse socio-féministo-lgbtique prétendant éduquer pour son plein épanouissement l'espèce humaine -notamment par le libre-choix de son apparence vestimentaire, uniquement sur des critères sexuels qui -selon le propre postulat de ladite théorie- resteraient à acquérir?
Une bêtise je ne sais pas, mais quelque chose de pas très clair, sûrement! Mr. Green 
Je crois néanmoins comprendre que vous reprochez aux LBGT (appelons-les comme cà, faute de mieux) d'être dirigistes, et d'accorder beaucoup d'importance à des apparences qui ne devraient pas en avoir, selon leur propre manière de voir. Mais tout le monde est d'accord là dessus, tout le monde est d'accord, sauf peut-être quelques fieffés réactionnaires, pour ne pas dicter aux enfants leur identité sexuelle. Certains font cependant l'erreur de croire que pour qu'un enfant soit libre il ne faut lui apporter à tout prix aucune détermination culturelle, et même à la limite ne rien lui apprendre. C'est cette illusion-ci qui pose problème.


Pas très clair... Mais la démarche des théoriciens du genre ne l'est pas non plus.
Le vêtement est cependant codifié ds les sociétés; esthétiquement, utilitairement, socialement...
Quand on laisse entendre à un petit garçon qu'il peut choisir de porter jupette, ce n'est pas innocent.
Soit, ce n'est qu'un élément parmi d'autres, mais c'est un signe très visible de différenciation sexuelle.
Les femmes portent le pantalon depuis quelques décennies; reste pour une parfaite égalité, que les hommes (pas seulement les écossais et les gardes grecs) en fassent autant pour les robes...
Je me demande si ça ne revient pas à pousser l'égalitarisme féministe jusqu'au bout de son délire, à savoir la féminisation de la société, le matriarcat, qui ne sont pas plus la solution à nos problèmes, que le machisme et l'infériorité légale de la femme.
Avec la GPA/PMA, que restera-t-il en propre à des hommes en plus dépourvus de toute virilité?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie   Jeu 13 Fév 2014, 13:44

Et quand les prêtres portaient des soutanes ? est-ce que cela a posé un problème ?
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie   Jeu 13 Fév 2014, 13:52

sister a écrit:
Et quand les prêtres portaient des soutanes ? est-ce que cela a posé un problème ?

Ben, justement non; aujourd'hui, ds notre société déchristianisée, si; c'est pourquoi j'observe une contradiction (très significative) chez ceux qui revendiquent le genre, l'identité sexuelle acquise avec l'exemple du petit garçon à qui on dit qu'il peut porter une robe s'il le veut. Car ces mêmes personnes, généralempent socialistes, féministes, homosexuelles, ne supportent guère la soutane de monsieur le curé...
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie   Jeu 13 Fév 2014, 14:04

Cécile a écrit:
...
Il n'y a vraiment pas de quoi s'affoler pour de telles histoires.

Que ce soit les religieux, les politiciens, les athées, les pro-théorie du genre ou les contres, ceux qui sont inquiétants sont ceux qui veulent imposer leur vision de la société. C'est pourtant simple, rien ne doit être imposé, pas par un souci d'égalité et de liberté sociale, mais par un souci d'Amour: Ce qui est Amour est juste, ce qui n'est pas Amour est faux.

Prôner une liberté sociale au détriment des règles spirituelles les plus élémentaires ne peut être bénéfique. Je ne vois pas où se trouve la spiritualité dans un couple d'homosexuels lorsque, pour tout exemple à ses enfants adoptifs, ils démontrent s'aimer pour une attirance sexuelle et non spirituelle. L'Amour spirituel, la beauté, la joie, le vrai et le juste sont des qualités spirituelles fondamentales qu'il faut exalter. Si quelque chose doit être enseigné aux enfants c'est justement de faire la différence entre ce qu'est une partie de fesses et un Amour spirituel vrai. Si la société est incapable de donner un tel enseignement, qu'elle évite au moins de donner des exemples qui peuvent induire en erreur l'enfant innocent.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie   Jeu 13 Fév 2014, 14:08

Tania a écrit:
Cécile a écrit:
...
Il n'y a vraiment pas de quoi s'affoler pour de telles histoires.

Que ce soit les religieux, les politiciens, les athées, les pro-théorie du genre ou les contres, ceux qui sont inquiétants sont ceux qui veulent imposer leur vision de la société. C'est pourtant simple, rien ne doit être imposé, pas par un souci d'égalité et de liberté sociale, mais par un souci d'Amour: Ce qui est Amour est juste, ce qui n'est pas Amour est faux.

Prôner une liberté sociale au détriment des règles spirituelles les plus élémentaires ne peut être bénéfique. Je ne vois pas où se trouve la spiritualité dans un couple d'homosexuels lorsque, pour tout exemple à ses enfants adoptifs, ils démontrent s'aimer pour une attirance sexuelle et non spirituelle. L'Amour spirituel, la beauté, la joie, le vrai et le juste sont des qualités spirituelles fondamentales qu'il faut exalter. Si quelque chose doit être enseigné aux enfants c'est justement de faire la différence entre ce qu'est une partie de fesses et un Amour spirituel vrai. Si la société est incapable de donner un tel enseignement, qu'elle évite au moins de donner des exemples qui peuvent induire en erreur l'enfant innocent.

Tania

Bien dit!
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie   Jeu 13 Fév 2014, 14:11

Karl a écrit:
sister a écrit:
Et quand les prêtres portaient des soutanes ? est-ce que cela a posé un problème ?

Ben, justement non; aujourd'hui, ds notre société déchristianisée, si; c'est pourquoi j'observe une contradiction (très significative) chez ceux qui revendiquent le genre, l'identité sexuelle acquise avec l'exemple du petit garçon à qui on dit qu'il peut porter une robe s'il le veut. Car ces mêmes personnes, généralempent socialistes, féministes, homosexuelles, ne supportent guère la soutane de monsieur le curé...

Oui mais bon, la soutane de Monsieur le curé, la barbe et le chapeau du rabbin ou le voile, ce n'est plus un problème de genre, c'est encore autre chose. Mais c'est vrai que ce sont encore les mêmes qui vont être intolérants (au nom de cette foutue uniformité gauchiste)...

Quoique... c'est pas sûr, tous les arguments s'entremêlent un peu...  drunken 
Il est temps que j'aille me reposer un peu...  Smile 

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie   Jeu 13 Fév 2014, 15:10

Il s'est raconté aussi plein de bêtises dans les années 70, quand les garçons avaient les cheveux longs. C'était la mode... Mais il y a eu des imbéciles pour s'en offusquer et en faire des tas d'histoires, et d'inquiétants pronostics pour leur avenir.

Est-ce que quelqu'un ici pense vraiment qu'un gamin de 6 ans ou un ado, va demander à porter une jupe ?
Ce n'est pas parce que quelques auteurs se démènent pour leur faire savoir qu'ils en ont le droit qu'ils seront entendus !
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie   Jeu 13 Fév 2014, 15:16

[quote="Cécile"]
Citation :
Il s'est raconté aussi plein de bêtises dans les années 70, quand les garçons avaient les cheveux longs. C'était la mode... Mais il y a eu des imbéciles pour s'en offusquer et en faire des tas d'histoires, et d'inquiétants pronostics pour leur avenir.

Ben faut dire que la suite ne leur a pas donné entièrement tort, quand on voit ce que cette génération a donné d'assistés, de drogués, de socialistes... Mr. Green 

Citation :
Est-ce que quelqu'un ici pense vraiment qu'un gamin de 6 ans ou un ado, va demander à porter une jupe ?
Ce n'est pas parce que quelques auteurs se démènent pour leur faire savoir qu'ils en ont le droit qu'ils seront entendus !

Le principe est mauvais!
Et toutes ces études affligeantes de crétinerie pour complaire à une minorité de pseudo-intellectuels sans repères, sont faites avec nos impôts!
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie   Jeu 13 Fév 2014, 15:18

Citation :
Tania a écrit:
Karl a écrit:
sister a écrit:
Et quand les prêtres portaient des soutanes ? est-ce que cela a posé un problème ?

Ben, justement non; aujourd'hui, ds notre société déchristianisée, si; c'est pourquoi j'observe une contradiction (très significative) chez ceux qui revendiquent le genre, l'identité sexuelle acquise avec l'exemple du petit garçon à qui on dit qu'il peut porter une robe s'il le veut. Car ces mêmes personnes, généralempent socialistes, féministes, homosexuelles, ne supportent guère la soutane de monsieur le curé...

Oui mais bon, la soutane de Monsieur le curé, la barbe et le chapeau du rabbin ou le voile, ce n'est plus un problème de genre, c'est encore autre chose. Mais c'est vrai que ce sont encore les mêmes qui vont être intolérants (au nom de cette foutue uniformité gauchiste)...

Quoique... c'est pas sûr, tous les arguments s'entremêlent un peu...  drunken 
Il est temps que j'aille me reposer un peu...  Smile 

Tania

 :beret: 

En es-t-on bien sûr? Prêtre, rabin, pasteur, imam, est-ce inné ou acquis?  Mr. Green 


Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie   Jeu 13 Fév 2014, 15:32

Karl a écrit:
Cécile a écrit:
Citation :
Il s'est raconté aussi plein de bêtises dans les années 70, quand les garçons avaient les cheveux longs. C'était la mode... Mais il y a eu des imbéciles pour s'en offusquer et en faire des tas d'histoires, et d'inquiétants pronostics pour leur avenir.

Ben faut dire que la suite ne leur a pas donné entièrement tort, quand on voit ce que cette génération a donné d'assistés, de drogués, de socialistes... Mr. Green 

Citation :
Est-ce que quelqu'un ici pense vraiment qu'un gamin de 6 ans ou un ado, va demander à porter une jupe ?
Ce n'est pas parce que quelques auteurs se démènent pour leur faire savoir qu'ils en ont le droit qu'ils seront entendus !

Le principe est mauvais!
Et toutes ces études affligeantes de crétinerie pour complaire à une minorité de pseudo-intellectuels sans repères, sont faites avec nos impôts!

De mieux en mieux ! Mes 4 fils ont eu les cheveux longs à cette époque-là, et aucun n'est assisté, drogué, ni même socialiste...
Par contre, mon voisin a mis son fils à la porte parce qu'il ne voulait pas se faire couper les cheveux. Malgré ça, il n'est pas plus assisté, drogué....etc.....(mais réconcilié avec son père.)

Se fier à l'extérieur pour juger quelqu'un nous fait courir le risque de ne pas reconnaître le Christ quand il se présente sous une apparence autre que celle d'image pieuse aux couleurs pastels...
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie   Jeu 13 Fév 2014, 15:45

Cécile a écrit:
Karl a écrit:
Cécile a écrit:
Citation :
Il s'est raconté aussi plein de bêtises dans les années 70, quand les garçons avaient les cheveux longs. C'était la mode... Mais il y a eu des imbéciles pour s'en offusquer et en faire des tas d'histoires, et d'inquiétants pronostics pour leur avenir.

Ben faut dire que la suite ne leur a pas donné entièrement tort, quand on voit ce que cette génération a donné d'assistés, de drogués, de socialistes... Mr. Green 

Citation :
Est-ce que quelqu'un ici pense vraiment qu'un gamin de 6 ans ou un ado, va demander à porter une jupe ?
Ce n'est pas parce que quelques auteurs se démènent pour leur faire savoir qu'ils en ont le droit qu'ils seront entendus !

Le principe est mauvais!
Et toutes ces études affligeantes de crétinerie pour complaire à une minorité de pseudo-intellectuels sans repères, sont faites avec nos impôts!

De mieux en mieux ! Mes 4 fils ont eu les cheveux longs à cette époque-là, et aucun n'est assisté, drogué, ni même socialiste...
Par contre, mon voisin a mis son fils à la porte parce qu'il ne voulait pas se faire couper les cheveux. Malgré ça, il n'est pas plus assisté, drogué....etc.....(mais réconcilié avec son père.)

Se fier à l'extérieur pour juger quelqu'un nous fait courir le risque de ne pas reconnaître le Christ quand il se présente sous une apparence autre que celle d'image pieuse aux couleurs pastels...


Calmez-vous! je parlais globalement de la génération de mai 68; c'est bien de ça qu'il s'agit... Et c'est bien de là que viennent les maux actuels de la société. Moi aussi, né en 1959, j'ai porté les cheveux longs; et je ne me suis pas drogué pour autant (mais j'ai voté socialiste... siffler ).
Quand on parle d'une génération, bien sûr que c'est non sans faire une généralisation abusive.
Revenir en haut Aller en bas
 
L’introduction de la théorie du genre, dans les programmes scolaires en biologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» La théorie du Genre:L'église catholique riposte...
» Caritas in veritate et théorie du genre par Mgr Tony Anatrella
» La théorie du Genre, une idéologie totalitaire
» L'UNesco supporte la théorie du genre et l'enseigne aux professeurs???
» La théorie du genre dans les manuels des collèges, par Marguerite Peeters

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: