DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cederic



Masculin Messages : 950
Inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Jeu 30 Jan 2014, 14:41

Message reçu du modérateur d'ONPC
suite à une question posée sur l'horreur d'un acte abortif :
_________________________________________________________________________
moderateur​ftv2
Posté le 30-01-2014 à 14:00:53  profilansweranswer +MP

"Bonjour,

"Le message suivant a été refusé :
Comment des "infirmiers" et des "médecins" peuvent ils démembrer un petit être de 3 mois, sans état d'âme ?

"Raison :
"Afin de préserver l'esprit convivial du forum, votre message ne sera pas publié, merci de votre compréhension.

"A bientôt sur nos forums.

________________________
________________________________

Il m'a été reproché de manquer de "convivialité" alors  que je soulève une question bien légitime et bien effrayante.
Politique de l'autruche sur la chaîne officielle
CQFD


Dernière édition par cederic le Jeu 30 Jan 2014, 14:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Jeu 30 Jan 2014, 14:43

Je les comprends Cédéric quand on voit ici comment ce sujet déchaine les passions !

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
cederic



Masculin Messages : 950
Inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Jeu 30 Jan 2014, 14:48

Espérance a écrit:


Je les comprends .....

??????????
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Jeu 30 Jan 2014, 14:56

Cederic, quelle réponse espériez-vous ?

(Les infirmier(e)s ne font pas ce genre d'intervention.)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Jeu 30 Jan 2014, 15:15

Cécile a écrit:
Cederic, quelle réponse espériez-vous ?

(Les infirmier(e)s ne font pas ce genre d'intervention.)


elles aident seulement à la préparation.



Revenir en haut Aller en bas
cederic



Masculin Messages : 950
Inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Jeu 30 Jan 2014, 15:36

sister a écrit:
...

elles aident seulement à la préparation.



ah ?
qui fait le "job" ?
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Jeu 30 Jan 2014, 15:37

cederic a écrit:
sister a écrit:
...

elles aident seulement à la préparation.



ah ?
qui fait le "job" ?

le gynéco en général. Mais il me semble que c'est la sage-femme qui l'aide.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Jeu 30 Jan 2014, 15:52

Pour faire ce "travail" répugnant, il faut bien connaître l'anatomie, ce qui est l'apanage des médecins (dans ce cas précis).
Revenir en haut Aller en bas
cederic



Masculin Messages : 950
Inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Jeu 30 Jan 2014, 16:16

Espérance a écrit:
....

le gynéco en général. Mais il me semble que c'est la sage-femme qui l'aide.

REVULSANT !
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Jeu 30 Jan 2014, 16:21

cederic a écrit:
Espérance a écrit:
....

le gynéco en général. Mais il me semble que c'est la sage-femme qui l'aide.

REVULSANT !

vous pensiez quoi ? que ça se faisait dans l'arrrière salle de l'hopital ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3479
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Jeu 30 Jan 2014, 19:16

Ca c'est ce qu'il souhaiterai: que ça se fasse dans des garages avec des vieilles aiguilles à tricoter rouillé.
Chacun ses fantasmes.  puker 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Jeu 30 Jan 2014, 19:31

Bonsoir à tous perso je suis contre l'avortement , mais en aucun cas je ne jugerai la femme qui a recourt à lui il y a une trentaine d'années , il y avait des femmes qui pratiquaient des avortements dans des conditions horribles , et beaucoup de femmes mourraient suite à des infections foudroyantes , alors pour celles qui ont choisis la voie de l'avortement ce serait peut-mieux , de le pratiquer dans de bonne condition médical ce n'est que mon avis perso .
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28494
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Jeu 30 Jan 2014, 19:40

Oui, bien sûr.

Mais l'éducation permettrait de réduire le nombre d'avortements pour des raisons non urgentes.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12256
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Ven 31 Jan 2014, 00:30

Occitane a écrit:
Bonsoir à tous perso je suis contre l'avortement , mais en aucun cas je ne jugerai la femme qui a recourt à lui il y a une trentaine d'années , il y avait des femmes qui pratiquaient des avortements dans des conditions horribles , et beaucoup de femmes mourraient suite à des infections foudroyantes , alors pour celles qui ont choisis la voie de l'avortement ce serait peut-mieux , de le pratiquer dans de bonne condition médical ce n'est que mon avis perso .

Et je le partage entièrement.
Une fois encore on ne peut pas s'opposer à l'information sexuelle, à la contraception (partagée par l'homme et la femme) et verser des larmes de crocodiles sur les enfants non  désirés et avortés (malgré tous les dispositifs d'accueil et aides existants à perfectionner encore).
D'autant que ça n'empêche nullement de recommander l'abstinence, la continence, le respect....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Ven 31 Jan 2014, 08:09

et qu'il faut avoir la connaissance de son corps et de celui de l'autre. Mais il semble que certains pseudo cathos répugnent aussi à cette connaissance. connaître son corps, savoir ce qui lui fait du bien, expliquer les limites, les conséquences des actes, et les outils pour pallier aux manques de "maîtrise" çà ne peut que donner des adultes en phase avec eux mêmes et les autres et provoquer ainsi la base même d'une humanité en paix : LE RESPECT. l'Amour en découlera sans nul doute.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12256
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Ven 31 Jan 2014, 11:20

Essayez donc d'expliquer sur un très grand nombre de forums cathos, muslims, protestants, orthodoxes... qu'on peut être contre l'avortement et pour l'IVG??? Qu'on ne peut pas fulminer contre la contraception et se plaindre de l'avortement....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Ven 31 Jan 2014, 11:35

Perso je ne suis inscrit sur le net que sur ce forum (j'ai beaucoup d'autres obligations à remplir que mon intéret pour la foi).
Mais vous ne devriez pas attendre à mieux, c'est leur religion. Mais comme le dit la Bible « Ils ont bâti des hauts lieux à Baal dans la vallée de Ben-Hinnom, pour faire passer (par le feu) à Moloch leurs fils et leurs filles : Ce que je ne leur avais point ordonné ; et il ne m’était point venu à la pensée qu’ils commettraient de telles horreurs… », (Jér 32 :35).
Dieu alors demande de ne pas faire comme eux, c'est tout. On ne peut pas les interdire. Médecin, infirmière, femme enceinte, il faut toujours faire ce qui laisse notre conscience propre, meme s'il faut lutter.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Ven 31 Jan 2014, 11:51

Est-ce que vous vous mettez parfois à la place des femmes ? car c'est quand même bien elles qui trinquent.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Ven 31 Jan 2014, 11:54

Espérance a écrit:
Est-ce que vous vous mettez parfois à la place des femmes ? car c'est quand même bien elles qui trinquent.

Je ne pense pas. Vous voyez dans leur monde bisounours tout est beau, propre, lisse. La femme en chignon derrière ses fourneaux, les enfants en short dans le jardin, mémé qui raconte la vie d'autre fois, les voisins apportant des gâteaux tout chaud...

Manque de bol, tout le monde est devant la télé à s'indigner devant une vie qu'ils ne vivent plus que par procuration.

C'était tellement mieux quand les femmes étaient au foyer, voyez ?
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Ven 31 Jan 2014, 12:12

Dragna Din a écrit:
Espérance a écrit:
Est-ce que vous vous mettez parfois à la place des femmes ? car c'est quand même bien elle qui trinque.

Je ne pense pas. Vous voyez dans leur monde bisounours tout est beau, propre, lisse. La femme en chignon derrière ses fourneaux, les enfants en short dans le jardin, mémé qui raconte la vie d'autre fois, les voisins apportant des gâteaux tout chaud...

Manque de bol, tout le monde est devant la télé à s'indigner devant une vie qu'ils ne vivent plus que par procuration.

C'était tellement mieux quand les femmes étaient au foyer, voyez ?

c'était surtout "tellement mieux" quand tout était bien caché ou qu'on envoyait la "pécheresse" chez des cousins à la campagne jusqu'à l'accouchement...  Sad 
oui sûrement pour tous les bien pensants.

Je vous mets un témoignage assez long mais qui donne - je trouve - une bonne idée de ce que peuvent vivre des femmes avant de les juger :

Avortement : une épreuve vécue sans légèreté ni regret

LE MONDE | 23.01.2014 à 16h58 • Mis à jour le 23.01.2014 à 20h21 | Par Géraldine Dalban-Moreynas (Présidente de Milbox, agence de relations presse)


Il est 9 heures du matin. Elle finit de s'habiller, se maquille, met du rose sur ses lèvres. Elle monte dans sa voiture, passe au laboratoire d'analyses chercher ses résultats et la carte de son groupe sanguin. Elle sait qu'en cas d'hémorragie, ça peut être utile.
Elle a faim.

Elle veut surtout fumer. Les nausées ne la lâchent pas, du matin au soir, comme si avant de partir, le bébé voulait lui rappeler qu'il est là, dans son ventre, du matin au soir. Elle veut fumer, même si elle a mal au coeur, même si elle a les mains qui tremblent, même si elle a envie de chialer, de hurler, elle veut un café juste pour pouvoir fumer sans vomir.

Lui veut tout ce qu'elle veut, tout ce qui peut lui faire plaisir, tout ce qui peut l'empêcher de pleurer. Sauf le garder. Mais un café, ça, il peut.

Il est près de midi. Ils remontent dans la voiture, il prend le plan, cherche la rue Nicolo, la guide. Elle trouve ça tellement glauque, lui qui la guide vers cette clinique où elle ne veut pas aller, pour avorter de cet enfant qu'il ne veut pas garder.

PEUR QU'ELLE FASSE MACHINE ARRIÈRE

Première à droite, se trompe, ils reviennent en arrière, elle sent le point de non-retour approcher, doucement, sent les larmes qui commencent à monter, se mord les lèvres jusqu'au sang pour ne pas chialer. Ils se garent, entrent dans le hall de la clinique.

Bonjour, elle vient pour une interruption volontaire de grossesse (IVG) médicamenteuse. Une fois, deux fois, ils ne trouvent pas le code de facturation, sa carte vitale est dépassée, la secrétaire hurle. « Gigi, c'est quoi déjà le code de facturation pour l'IVG médicamenteuse ? » « Ben non, ça marche pas… »

Elle n'écoute plus, ne veut pas entendre, a envie de vomir encore, de pleurer toujours. Elle est écoeurée, par cette réceptionniste qui ne connaît pas ses codes, par lui qui n'ose plus la regarder, par le monde qui lui a expliqué que la raison voulait que..., par elle qui a cédé.

Il faut voir Mme M. Deuxième étage. Maternité.

Elle pleure. Il ne la regarde toujours pas. Il n'a qu'une peur : qu'elle fasse machine arrière, qu'elle garde cet enfant dont il ne veut pas, qui viendrait broyer sa vie de famille bien installée. Les portes de l'ascenseur s'ouvrent.

Au choix : à droite, salle des naissances, à gauche, nursery. Elle se demande si c'est volontaire ou inconscient d'envoyer une femme qui vient se faire avorter à l'étage des accouchements. Elle pleure toujours.

ELLE EST SI FATIGUÉE

La sage-femme arrive, lui tend un verre d'eau. Lui demande de la suivre dans un bureau. Une table, deux chaises, pas de fenêtre. Rien. Il s'assoit à côté d'elle. Elle ne peut plus s'arrêter de pleurer.

Elle se demande ce qu'elle fout là. L'infirmière lui tend le formulaire qui atteste qu'elle est consentante. Elle signe. Un coup de tampon avec la date. Le 6 mai 2005, ce papier prouve qu'elle a voulu avorter. Lui n'a rien à signer.

Pourtant, c'est lui qui a décidé de le dégager, ce bébé, pas tellement elle, mais bon, c'est comme ça, juste une signature et un coup de tampon. Elle pleure toujours. Il ne la regarde toujours pas. Elle s'assoit. La sage-femme lui explique la marche à suivre. Elle va avaler ces trois cachets. Ça va décoller le foetus de l'utérus. Dans 48 heures, il faudra revenir pour prendre trois autres cachets, pour expulser le foetus.

Elle conclut en lui disant de ne pas pleurer, allez, elle va avaler ces cachets et on n'en parle plus hein ? Elle ne fait rien le soir. Regarde un programme de télé-réalité, histoire de s'abrutir l'esprit. S'endort épuisée. Elle est si fatiguée depuis qu'elle est enceinte. Mais ça commence déjà à changer. Pour la première fois depuis longtemps, elle n'a pas de nausée. Elle sait qu'il est toujours là, dans son ventre.

Mais elle sent qu'il est en train de partir. Trois jours plus tard, elle connaît le chemin, les formalités administratives sont déjà remplies. Elle n'a qu'à aller au deuxième étage, à avaler ces trois cachets et à attendre. Le foetus est décollé. Il ne reste qu'à l'expulser. La gynécologue l'a prévenue que cela pouvait être légèrement douloureux. Elle en plaisante avec l'infirmière, elle se blinde.

PREMIÈRES DOULEURS

Elle s'est promis de ne pas pleurer. Elle n'est pas sûre d'y arriver. Elle entre dans cette chambre où elle va passer quatre heures à attendre. Elle écoute l'infirmière lui expliquer que, si elle veut uriner, elle doit le faire dans une bassine en plastique pour qu'elle puisse contrôler, au cas où le foetus serait expulsé en même temps.

Elle fait mine d'écouter, elle n'écoute plus rien, elle ne veut plus rien écouter. Elle tend la main. L'infirmière lui donne quatre cachets. « Les deux premiers, vous les avalez, les deux autres, vous les enfoncez dans le vagin. » Elle les casse en quatre pour les faire rentrer plus facilement.

Les premières douleurs. Sournoises, lentes, qui montent, qui envahissent son ventre, son corps, sa tête. Des contractions. Lancinantes, violentes.

Pendant près de deux heures, elle va rester pliée, au début assise comme on lui a dit, puis couchée parce que la douleur est trop forte, et qu'elle ne supporte plus rien. Elle attend depuis deux heures. Elle appelle l'infirmière, lui demande des calmants, quelque chose, n'importe quoi pour ne plus avoir mal. Elle lui répond qu'elle ne peut pas faire grand-chose. « Vous croyez quoi, mademoiselle, que ça allait passer comme ça ? Et ben non, c'est que c'est pas rien quand même, hein ? Vous êtes en train d'avorter, alors forcément ça fait mal… »

Elle reste avec ses contractions qui la broient. Sa gynécologue l'appelle, lui demande de se lever, de marcher, d'aller monter et descendre les escaliers de l'hôpital pour faire descendre ce foetus qui s'accroche.

ELLE N'EST PLUS ENCEINTE

Elle se lève, se plie en deux, est traversée d'une contraction plus violente que les autres, fonce aux toilettes, n'a pas le temps de saisir la bassine en plastique, sent son corps s'ouvrir, quelque chose tomber, regarde au fond des chiottes, au milieu du sang, il y a un amas gluant.

Elle n'aurait jamais cru qu'il serait déjà si grand. Elle se met à hurler. Elle n'est plus enceinte. Elle n'a jamais regretté d'avoir avorté. Elle n'était pas « en situation de détresse » comme le voulait la loi Veil. Mais qui osera dire que c'était pour autant un IVG de « confort » ?

Elle ne connaît aucune femme qui parte avorter à la légère. Elle voudrait dire à ces messieurs qui pensent qu'il peut y avoir une banalisation de l'avortement que jamais un avortement ne sera une chose banale pour une femme.

Et que reconnaître que l'avortement est un droit, purement et simplement, sans condition ni jugement, quelle que soit la situation de la femme, est la moindre des choses que l'on puisse faire pour toutes celles qui, un jour ou l'autre de leur vie, y ont été ou y seront confrontées. Pour une femme sur deux en France

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Ven 31 Jan 2014, 13:15

C'est ce que certains de ces messieurs appellent un avortement de confort...  Embarassed 
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Ven 31 Jan 2014, 13:41

Cécile a écrit:
C'est ce que certains de ces messieurs appellent un avortement de confort...  Embarassed 

hé oui  Sad mais la souffrance de la femme, ils ne la voient pas.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Ven 31 Jan 2014, 13:45

Espérance a écrit:
Cécile a écrit:
C'est ce que certains de ces messieurs appellent un avortement de confort...  Embarassed 

hé oui  Sad mais la souffrance de la femme, ils ne la voient pas.


Mon épouse aussi peste contre les "IVG de confort".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Ven 31 Jan 2014, 14:54

Citation :
Essayez donc d'expliquer sur un très grand nombre de forums cathos, muslims, protestants, orthodoxes... qu'on peut être contre l'avortement et pour l'IVG??? Qu'on ne peut pas fulminer contre la contraception et se plaindre de l'avortement....
ce n'est pas la peine, ils ne sont pas cathos ni muslims ni protestants... sauf par étiquette qui leur donne un "feu vert" pour juger leurs semblables. derrière un ordi, déversant leurs propres pensées "hors du vécu", hors de la souffrance.
je lis le dernier livre de Soeur Emmanuelle, quand elle s'est trouvée chez les chiffonniers, elle aussi a été en faveur de la contraception. il y a la théorie, l'idéal,  et le vécu, le vrai, souffrir avec ses semblables, leur tenir la main.
je ne suis à priori pas non plus contre l'IVG de confort, mais je n'oublie pas non plus "pardonnez leur, ils ne savent pas ce qu'ils font". on ne sait rien de ces femmes ni de leur vécu ni pourquoi elles posent cet acte soi disant de confort. parfois, on se comporte comme une machine sans sentiment, pour ne rien montrer d'une souffrance intérieure.
ne pas juger.
quant on vient sur ce forum, on remarque les gens qui ont vécu vraiment avec leurs semblables et ont tenté de les comprendre, les ont aidé sans les juger.

Merci Espérance, Cécile, Occitane et les autres (pardonnez moi je sais que j'en oublie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Ven 31 Jan 2014, 14:59

Espérance a écrit:
Est-ce que vous vous mettez parfois à la place des femmes ? car c'est quand même bien elles qui trinquent.

Bien,
On n'a jamais dit qu'on aime les femmes plus que les enfants (enfin si:) entre 18 et 25, blonde, 1m80, 65 kg, et sans lunettes), car la femme peut etre victime, peut souffrir, mais la plus grosse victime c'est l'enfant qu'on lui ote la vie.

Imaginez les nazis qui vous parlent de leur souffrance induite par les juifs, qui les ont apprauvris, qui ont pris tout leur argent, après on se dit qu'on va plus les torturer pour qu'ils meurent, mais on va les mettre dans un coma puis ils mouriront tranquillement sans souffrance et sans que personne ne le voit.

Après à chacun sa croix il n'y a pas que les femmes qui souffrent.
L'idéologie n'est pas la meme bien sur chez la femme qui avorte, mais la conséquence est la meme.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Ven 31 Jan 2014, 14:59

Karl a écrit:
Espérance a écrit:
Cécile a écrit:
C'est ce que certains de ces messieurs appellent un avortement de confort...  Embarassed 

hé oui  Sad mais la souffrance de la femme, ils ne la voient pas.


Mon épouse aussi peste contre les "IVG de confort".

Mais Karl, on est toutes contre l'IVG de confort, mais comme vient de le dire Rebelle, que sait-on du drame de ces femmes ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Ven 31 Jan 2014, 15:08

et la souffrance de l'enfant non désiré? qu'on aura "tué" à petit feu tout au long de sa vie. en s'attaquant parfois à son corps, mais aussi en tuant son "esprit".
il y a des chemin de vie semé de Vie et d'Amour mais il y a des chemins de vie semé de Mort.....
cessez de penser que les humains sont plein d'amour les uns pour les autres alors même que vous n'êtes même pas prêt l'ombre d'une fraction de seconde d'abandonner vos "idées" pour essayer de "voir" la vie de l'autre sous Son éclairage. tellement facile de parler. aider est autre chose, Aimer est encore plus difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Ven 31 Jan 2014, 15:11

Francois d'Assise a écrit:
Espérance a écrit:
Est-ce que vous vous mettez parfois à la place des femmes ? car c'est quand même bien elles qui trinquent.

Bien,
On n'a jamais dit qu'on aime les femmes plus que les enfants (enfin si:) entre 18 et 25, blonde, 1m80, 65 kg, et sans lunettes), car la femme peut etre victime, peut souffrir, mais la plus grosse victime c'est l'enfant qu'on lui ote la vie.

Imaginez les nazis qui vous parlent de leur souffrance induite par les juifs, qui les ont apprauvris, qui ont pris tout leur argent, après on se dit qu'on va plus les torturer pour qu'ils meurent, mais on va les mettre dans un coma puis ils mouriront tranquillement sans souffrance et sans que personne ne le voit.

Après à chacun sa croix il n'y a pas que les femmes qui souffrent.
L'idéologie n'est pas la meme bien sur chez la femme qui avorte, mais la conséquence est la meme.

Mais oui, c'est très joli tout ça, mais la femme doit bien souvent "faire bouillir la marmite" en travaillant et lorsqu'elle rentre du travail, monsieur est fatigué, mais elle n'a pas le droit.
Les enfants dans tout ça ? il faut s'en occuper et qui le fait ? maman, papa étant fatigué...

La "croix" à la maison, c'est du domaine de la femme, on le sait.

Je ne vois pas le rapport avec les nazis, mais bon !

Et pour en revenir à l'avortement, ils l'ont fait à deux ce bébé, mais qui s'en lave les mains la plupart du temps ? donc monsieur est aussi responsable que madame.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12256
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Ven 31 Jan 2014, 15:33

Francois d'Assise a écrit:
Espérance a écrit:
Est-ce que vous vous mettez parfois à la place des femmes ? car c'est quand même bien elles qui trinquent.

Bien,
On n'a jamais dit qu'on aime les femmes plus que les enfants (enfin si:) entre 18 et 25, blonde, 1m80, 65 kg, et sans lunettes), car la femme peut etre victime, peut souffrir, mais la plus grosse victime c'est l'enfant qu'on lui ote la vie.

Imaginez les nazis qui vous parlent de leur souffrance induite par les juifs, qui les ont apprauvris, qui ont pris tout leur argent, après on se dit qu'on va plus les torturer pour qu'ils meurent, mais on va les mettre dans un coma puis ils mouriront tranquillement sans souffrance et sans que personne ne le voit.

Après à chacun sa croix il n'y a pas que les femmes qui souffrent.
L'idéologie n'est pas la meme bien sur chez la femme qui avorte, mais la conséquence est la meme.

Une montagne de points Godwin pour ce françois là... Le vrai doit se retourner dans sa tombe...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28494
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Ven 31 Jan 2014, 15:50

Espérance a écrit:
Francois d'Assise a écrit:
Espérance a écrit:
Est-ce que vous vous mettez parfois à la place des femmes ? car c'est quand même bien elles qui trinquent.

Bien,
On n'a jamais dit qu'on aime les femmes plus que les enfants (enfin si:) entre 18 et 25, blonde, 1m80, 65 kg, et sans lunettes), car la femme peut etre victime, peut souffrir, mais la plus grosse victime c'est l'enfant qu'on lui ote la vie.

Imaginez les nazis qui vous parlent de leur souffrance induite par les juifs, qui les ont apprauvris, qui ont pris tout leur argent, après on se dit qu'on va plus les torturer pour qu'ils meurent, mais on va les mettre dans un coma puis ils mouriront tranquillement sans souffrance et sans que personne ne le voit.

Après à chacun sa croix il n'y a pas que les femmes qui souffrent.
L'idéologie n'est pas la meme bien sur chez la femme qui avorte, mais la conséquence est la meme.

Mais oui, c'est très joli tout ça, mais la femme doit bien souvent "faire bouillir la marmite" en travaillant et lorsqu'elle rentre du travail, monsieur est fatigué, mais elle n'a pas le droit.
Les enfants dans tout ça ? il faut s'en occuper et qui le fait ? maman, papa étant fatigué...

La "croix" à la maison, c'est du domaine de la femme, on le sait.

Je ne vois pas le rapport avec les nazis, mais bon !

Et pour en revenir à l'avortement, ils l'ont fait à deux ce bébé, mais qui s'en lave les mains la plupart du temps ? donc monsieur est aussi responsable que madame.

Mais bien souvent, madame a le dernier mot. On va me dire que c'est normal, c'est elle qui porte l'enfant, mais bon... neutral 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Ven 31 Jan 2014, 15:53

c'est elle qui porte l'enfant et l'étiquette qu'on lui colle ... quel que soit le choix qu'elle fait. meurtrière si elle avorte, mauvaise mère si elle n'arrive pas à aimer bien l'enfant.... mais l'homme est là, pour donner de bons conseils, çà c'est sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28494
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Ven 31 Jan 2014, 15:54

Tous les hommes ne sont pas des monstres ou des coureurs de jupons, heureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Ven 31 Jan 2014, 15:57

heureusement c'est sûr.....
et toutes les femmes ne sont pas des amazones....
Dieu merci
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Ven 31 Jan 2014, 15:59

Simon1976 a écrit:
Tous les hommes ne sont pas des monstres ou des coureurs de jupons, heureusement.

non et il y a de bons pères de famille aussi qui parfois compensent la sévèrité de leur épouse envers les enfants.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Ven 31 Jan 2014, 16:08

Espérance a écrit:
Simon1976 a écrit:
Tous les hommes ne sont pas des monstres ou des coureurs de jupons, heureusement.

non et il y a de bons pères de famille aussi qui parfois compensent la sévèrité de leur épouse envers les enfants.

Moâ!   :greenange: 
Revenir en haut Aller en bas
cederic



Masculin Messages : 950
Inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Dim 02 Fév 2014, 15:30

Espérance a écrit:
Est-ce que vous vous mettez parfois à la place des femmes ? car c'est quand même bien elles qui trinquent.


le gamin, on le découpe en morceaux.
mais comme il ne peut hurler, on considère qu'il ne " trinque " pas !?
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Dim 02 Fév 2014, 16:00

cederic a écrit:
Espérance a écrit:
Est-ce que vous vous mettez parfois à la place des femmes ? car c'est quand même bien elles qui trinquent.


le gamin, on le découpe en morceaux.
mais comme il ne peut hurler, on considère qu'il ne " trinque " pas !?
Pire quand il s'agit de l'avortement par aspiration alors que le bébé est vivant, la méthode la plus souvent utilisée entre la 8ème et 12ème semaine de grossesse, que l'on appelle pudiquement "avortement chirurgical".

Une horreur digne des méthodes du tristement célèbre nazi le Dr Mengele.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Dim 02 Fév 2014, 16:05

Je suis d'accord avec vous, c'est horrible, mais avant d'en arriver là, que font les hommes ? ce bébé n'a pas été conçu par l'opération du St Esprit !!! et toutes les femmes que je connais qui en sont arrivées à devoir avorter en avaient parlé à leur mec.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Dim 02 Fév 2014, 16:16

Les hommes à l'origine de la grossesse sont aussi fautifs et coupables.

Mais personne ici ne condamne les femmes qui ont recours à l'avortement sous quelques formes que ce soit. Elles ont plus que jamais besoin de soutien et de compassion.

Bien que certaines féministes qui ont avorté se vantent de ne pas en être traumatisées, c'est possible mais tôt ou tard elles en ressentiront les effets psychologiques, l'avortement laisse toujours des blessures psychosomatiques chez la femme.

Une femme est psychiquement et physiquement faite pour donner la vie au-delà de toute considération par rapport à l'instinct maternel présent ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Dim 02 Fév 2014, 16:25

Jeb a écrit:
Les hommes à l'origine de la grossesse sont aussi fautifs et coupables.

Mais personne ici ne condamne les femmes qui ont recours à l'avortement sous quelques formes que ce soit. Elles ont plus que jamais besoin de soutien et de compassion.

Bien que certaines féministes qui ont avorté se vantent de ne pas en être traumatisées, c'est possible mais tôt ou tard elles en ressentiront les effets psychologiques, l'avortement laisse toujours des blessures psychosomatiques chez la femme.

Une femme est psychiquement et physiquement faite pour donner la vie au-delà de toute considération par rapport à l'instinct maternel présent ou non.

 Thumright 

l'instinct maternel, ça c'est encore autre chose ! on peut l'avoir sans avoir enfanté (ce qui est mon cas).
Mais l'enfant non désiré est aussi à plaindre, relégué sans amour et ça existe plus qu'on ne le croit.
J'ai mis ici quelque part le cas d'une femme qui n'accepte pas sa fille parce qu'elle voulait un garçon (c'est zinzin mais c'est vrai). Rien n'y fait, elle n'aime pas cette enfant, lui donne à manger, la change, sans jamais un calin, jamais lui parler. Résultat : la petite fille ne marche pas encore et va sur ses 2 ans, elle a peur de son ombre.
Les services sociaux ont été alertés, j'espère qu'ils vont la lui retirer et la mettre dans une famille d'accueil où elle trouvera l'affection.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28494
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Dim 02 Fév 2014, 17:47

Espérance a écrit:
Mais l'enfant non désiré est aussi à plaindre, relégué sans amour et ça existe plus qu'on ne le croit.

Alors pourquoi ne pas lui donner de l'amour, même s'il n'a pas été voulu ?

Un enfant sans amour va en souffrir toute sa vie... et deviendra peut-être un criminel. batman
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...   Dim 02 Fév 2014, 18:33

Simon1976 a écrit:
Espérance a écrit:
Mais l'enfant non désiré est aussi à plaindre, relégué sans amour et ça existe plus qu'on ne le croit.

Alors pourquoi ne pas lui donner de l'amour, même s'il n'a pas été voulu ?

Un enfant sans amour va en souffrir toute sa vie... et deviendra peut-être un criminel. batman

parce que sa mère voulait avorter et que le gynéco n'a pas voulu. Elle n'en voulait pas parce qu'elle voulait un garçon et non une fille.
Quand le papa est là, c'est lui qui s'occupe de sa fille, lui il l'aime ça se voit.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
 
Essayez donc de poser une question sur l'avortement sur un forum France 2...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment poser une question ?
» Poser une question à Greg Chamitoff
» mimi je peux te poser une question pour ma soeur?
» Comment poser une question ?
» Comment éviter la tournure "Se poser la question de savoir si" ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: