DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La situation de la Syrie par Monseigneur Jean-Clément Jeanbart, métropolite d'Alep

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: La situation de la Syrie par Monseigneur Jean-Clément Jeanbart, métropolite d'Alep   Mer 29 Jan 2014 - 15:32




_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: La situation de la Syrie par Monseigneur Jean-Clément Jeanbart, métropolite d'Alep   Mer 29 Jan 2014 - 15:43

Très beau et triste témoignage. Merci de nous le faire partager.
(Les médias sont passé à autre chose, et pourtant... De plus, là il s'agit de l'action des rebelles que nous soutenons et armons...)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La situation de la Syrie par Monseigneur Jean-Clément Jeanbart, métropolite d'Alep   Lun 10 Fév 2014 - 18:36

Lettre de Monseigneur Jeanbart, Métropolite grec catholique d'Alep, reçu tout à l'heure par mail :

Citation :
                                                                                                        Alep le 14 sept. Fête de la Ste Croix 2013
                                                                                               
Chers amis,
 
 Grâce à Dieu, qui a répondu aux prières insistantes du Saint Père et de tous les Chrétiens qui ont jeuné et prié avec Lui pour la Syrie, des lueurs d’espoir sont entrain de pointer à l’Horizon, espérons  que les nations se mettent à œuvrer pour atteindre une solution politique au  problème de notre cher pays. Ceci dit, un grand nombre d’entre vous s’inquiètent de notre situation et nombreux sont ceux qui ont essayé de m’appeler pour avoir des nouvelles qui puissent les tranquilliser. Malheureusement les communications ont été très perturbées ces derniers mois, l’internet ne fonctionnait plus d’une manière régulière et de toute façon, il y a quelques mois, lors d’une incursion de gens armés dans notre archevêché, on m’avait pris mon lap-top avec mon ancienne adresse mail… Ce qui fait, que j’ai jugé bon de changer d’adresse pour éviter toute utilisation indésirable du site. Vous pouvez dorénavant me contacter au jcjeanbart@live.fr ma nouvelle adresse.
 
Quant à notre situation, je dois dire cette fois-ci qu’elle est vraiment «désastreuse» et je vous l’assure sans hésitation aucune, ce n’est pas qu’un vain mot mais bien la douloureuse réalité que nous vérifions jour après jour, dans cette chère ville métropole, plusieurs fois millénaire, qui avait su  dans le passé accueillir  les richesses des civilisations les plus anciennes et qui rassemble de nos jours  dans son enceinte pour les protéger, des citoyens appartenant à une grande variété  d’ethnies et de religions, vivant ensemble dans une atmosphère faite d’entente, de respect mutuel et d’amitié ! 
 
Malheureusement cette guerre ignoble (pensez par exemple à Maaloula) qui malmène la  Syrie depuis bientôt trois ans, a trouvé son foyer le plus chaud à Alep. Des morts par centaines sont tombés aussi bien dans les rues de la ville que sur les routes de  sa banlieue. Les destructions qui ont endommagé des immeubles par centaines, des Eglises et des Mosquées, des structures socio-culturelles et des institutions scolaires et hospitalières innombrables rendent le tableau encore plus sombre et l’atmosphère nauséabonde. Des larmes nous viennent aux yeux en voyant tous ces malheurs frapper les aleppins qui, depuis des mois vivent jours et nuits sous les bombes. Ils ont perdu des personnes chères, ils ont vu leur commerce anéanti et leurs usines saccagées et  volées. Les ouvriers n’ont plus d’emploi et les artisans ne travaillent plus. Les gens sont dans la détresse et la misère frappe un grand nombre d’entre eux. Ils manquent de tout: électricité, essence, gaz, chauffage et même parfois de quoi manger.  Cela nous attriste et nous rend tous très malheureux.
 
Ces derniers mois à Alep, 1400 usines et grands ateliers ont été démontés, vidés et démolis ou brulés. Plus de deux mille écoles ont été dévastées et mise hors d’usage et quelques  trente-sept hôpitaux et  un millier de  petites  cliniques et dispensaires vandalisés un peu partout dans le pays. Le ravitaillement de la ville devient des plus difficiles. Plusieurs silos de blé ont été dérobés et vidés, nombre de centrales électriques  ont été endommagées ou rendues hors d’usage et pour comble des lignes de chemins de fer démantelées et des routes bloquées et rendues dangereuses et impraticables à causes des bandes armées qui terrorisent les voyageurs qui osent se déplacer et se hasarder en dehors de la ville. Il y a un mois nous avons enterré l’un de nos médecins les plus éminents, il avait été tué par les rebelles sur la route pas loin d’Alep. Tout cela fait que la situation à Alep devient de plus en plus difficile ce qui rend notre vie et la vie des gens autour de nous très pénible et déprimante.
 
Ce qui nous rend plus malheureux encore, ce sont les exécutions  à bras levés, les assassinats, les enlèvements de personnes innocentes et les voitures piégées. En février dernier nous avons eu le malheur d’apprendre que deux de nos jeunes prêtres  à Alep avaient été enlevés à la sortie de la ville. Un arménien catholique, le Père Michel Kayal et un autre Grec Orthodoxe le Père Isaac Mahfouz. Deux mois plus tard, deux Evêques de la ville, Mgr. Youhanna Ibrahim et Mgr. Paul Yazigi, ont été Kidnappés. Jusqu’à aujourd’hui, nous sommes sans aucune nouvelle de nos confrères. En janvier dernier, plusieurs explosions près de l’enceinte de la cité universitaire ont causé la mort d’une centaine de victimes innocentes dont une religieuse et plusieurs jeunes étudiants et professeurs.
 
Ces deux derniers mois, nous avons eu le malheur d’apprendre l’exécution injustifiée de trois de nos prêtres. Tous les jours des parents angoissés viennent me prier de les aider à retrouver leurs enfants kidnappés ou disparus on ne sait comment ?! Il n’y a pas longtemps est venue me trouver en pleurant, une femme en désarroi et dans une désolation totale, pour me supplier de lui venir en aide et de la secourir. Elle est mère de six enfants mineurs, son mari a été enlevé par les rebelles et elle n’a pas de nouvelles de lui, elle est restée sans ressources et  ne sait comment nourrir sa famille nombreuse toute seule. Le 4 décembre dernier, en vue d’illustrer ce que nous subissons aujourd’hui en Syrie, j’ai présenté au Congrès des Patriarches et Evêques Catholiques du Moyen-Orient, un cas d’enlèvement significatif et révélateur de ce qui se passe chez nous, un jour oui un  jour non. Je suis persuadé que ce cas que je vous cite  me dispense de tout commentaire ou discours supplémentaire pour décrire la désolation et le malheur dans lesquels vivent nos pauvres fidèles d’Alep.
 
« Vers  la fin d’octobre 2012 et plus précisément  le 19 du mois, un autobus transportant  des passagers civils venant de Beyrouth, fut  arrêté  à Sarakeb, une petite ville sous la domination des  gens armés de l’opposition aux environs d’Alep. 11 passagers tous chrétiens dont 7 arméniens ont été enlevés et une rançon importante fut demandée pour leur libération. Georges Rabbath et son père Béchara ont  pu être relâchés contre le paiement  d’une grosse somme d’argent  pour laquelle la famille a dû vendre sa maison et s’endetter. Georges et son père ont rapporté qu’ils avaient été très mal traités et que le groupe salafite qui les tenait, a forcé Georges désormais appelé Abdallah à apostasier et à déclarer son islam. Ces combattants de Jabhet Al-Nosra ( kaïda ),  étaient de  diverses nationalités : Syriens,  Turks , Libyens, Chichans et même, belges et Français et qui à leur avis, semblaient  être les plus acharnés et durs. »
 
         Face à ces adversités et au malheur dans lequel nous sommes plongés, nous ne pouvons que nous remettre à la Miséricorde Divine, qui seule est capable de nous libérer en rétablissant la paix dans le pays. Nous comptons aussi sur les hommes de bonne volonté et sur les croyants qui aiment le Seigneur,  pour qu’ils se joignent à nous dans nos prières et nos efforts menés en vue de consoler le peuple de Dieu dans son amertume et sa peine. Que la Sainte Croix du Seigneur éclaire les décideurs. Nous ne pouvons que remercier vivement Sa Sainteté le Pape François pour ses appels répétés et insistants à la prière pour la Paix en Syrie. Nous faisons ce que  nous pouvons, mais nous sommes sûrs que nous pourrions faire  beaucoup plus si nous étions soutenus et aidés par tous les amis qui nous veulent du bien et qui se soucient des plus faibles et de ceux qui souffrent. Souhaitons qu’un jour prochain, la réconciliation viendra remettre la concorde entre les syriens et la paix dans ce cher pays et que cela  nous permette de nous mobiliser tous ensemble pour le reconstruire.
 
         Laissez-moi dire pour terminer, un grand merci à tous les amis qui ont eu la bonté de nous tendre la main et de nous exprimer, d’une façon ou d’une autre, leurs sentiments fraternels et leur solidarité, en ces temps d’épreuves et de souffrances. Que le Seigneur bénisse tous nos bienfaiteurs et leur donne santé et bonheur dans leur vie.    
 
 
 
                                               +Jean Cyrile JEANBART, Métropolite d’Alep

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
La situation de la Syrie par Monseigneur Jean-Clément Jeanbart, métropolite d'Alep
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La situation de la Syrie par Monseigneur Jean-Clément Jeanbart, métropolite d'Alep
» La « grande arme de Jean-Paul II », par Mgr Suaudeau
» Que s'est-il passé à DOZULE le 29 MAI 2011 ?
» Le Frechou pas reconnu par l'église
» Clément XV est le seul successeur de Pie XII

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: