DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 péché et plaisir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
SylvainL



Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Jeu 30 Jan 2014, 14:24

Etre parfait ne serait il pas d'abord d'avoir une attitude d'ouverture profonde a l'autre, a l'amour?
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Jeu 30 Jan 2014, 14:39

SylvainL a écrit:
Etre parfait ne serait il pas d'abord d'avoir une attitude d'ouverture profonde a l'autre, a l'amour?  

je pense que oui et ne pas juger l'autre (la paille et la poutre, c'est de Jésus)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: péché et plaisir   Jeu 30 Jan 2014, 15:07

Jeb a écrit:


Chère Sister,

PéchéMignon, d'après ce que j'ai compris de sa démarche, est, après une conversion, dans une période de fiançailles avec Dieu, vivifié par le feu de l'Amour de l'Esprit-Saint. Dans ce temps rien n'est assez fort pour se donner à Dieu. Et je ne crois pas du tout que PéchéMignon recherche la souffrance, si elle s'offre à lui elle est une occasion de s'unir encore davantage à Dieu.

Votre réaction assez vive envers PéchéMignon m'étonne donc un peu.
Vous avez du connaitre ma chère Sister ce temps béni des fiançailles lors de votre première rencontre avec le Seigneur pour répondre à son appel à le suivre de plus près, temps pendant lequel votre coeur était tout brûlant et votre zèle ardent à le servir.

Ensuite vient le temps de "croisière" propre au mariage avec des temps de sécheresse spirituelle, des moments forts autant dans les épreuves que dans les manifestations parfois sensibles de l'Amour du Seigneur, nous sommes faits de chair comme vous l'avez bien fait remarquer.

Jeb, je suis passée par des phases euphoriques c'est vrai, mais mes supérieures et mon Père spirituel m'ont toujours ramenée sur terre.

Pour servir Dieu, pas besoin d'actes héroïques, ceux de la vie quotidienne sont déjà bien difficiles certains jours.

Penser faire de grandes choses pour le Seigneur, mais n'avoir même pas un regard pour mon prochain parce que je suis dans le rêve d'être une sainte, est-ce cela la volonté de Dieu ?

Ce que je souhaitais en entrant en religion, c'est être dans un service pédiatrique à l'hopital.
On m'a demandé de faire "un remplacement" dans une maison de retraite et j'y suis toujours..

"Ta volonté Seigneur, mais pas la mienne", voilà ce qu'il faut demander au Seigneur. Rien d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Jeu 30 Jan 2014, 15:39

Quand manifestement on discute avec des gens, qui ne disent que leur opinion, qu'ils ne peuvent même pas raisonnablement étayer, ça ne vaut pas la peine de perdre son temps.
VOUS AVEZ RAISON, et bonne chance dans votre spiritualité.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Jeu 30 Jan 2014, 15:40

péchémignon, avez-vous un prêtre qui vous guide spirituellement ? c'est indispensable dans votre cas vous savez.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Jeu 30 Jan 2014, 15:43

péchémignon, votre opinion n'est étayée que par vous-même...

Cela fait plusieurs fois que l'un ou l'autre parle de la volonté de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Jeu 30 Jan 2014, 16:08

Cécile a écrit:
péchémignon, votre opinion n'est étayée que par vous-même...

Cela fait plusieurs fois que l'un ou l'autre parle de la volonté de Dieu.

La volonté de Dieu n'est pas "magique" désolé, si c'est un alibi. La volonté de Dieu est clairement dite dans les enseignements de Jésus, quand on fait ce que Jésus nous a demandé c'est qu'on fait la volonté de Dieu, c'est pas la peine de chercher midi à 14 heures.
C'est lorsque par exemple "deux commandements de Dieu" semblent entrer en conflit dans un choix qu'on doit faire, qu'on peut chercher à discerner. Mais le discernement est clair quand il faut choisir entre pécher et faire le bien, ou bien lorsqu'il faut choisir entre un bien et un moindre bien, dans ces cas s'abstenir de faire ce qui est parfait pour motif d'attendre la volonté de Dieu n'est qu'un alibi.
Et de toutes les façons, c’est inutile de trop insister car chacun en conscience devra rendre compte à Dieu, et si le fond de votre conscience vous dit que vous êtes dans la vérité, alors faites comme votre conscience vous le suggère et rester en paix OK?
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Jeu 30 Jan 2014, 16:21

Peché mignon, vous n'avez pas répondu à ma question : êtes vous suivi par un prêtre ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Jeu 30 Jan 2014, 18:23

C'est l'AMOUR qui nous donne le desir et les moyens de la purification et non l'inverse. Lamour de dieu et du prochain est saint et c'est a lui que nous devons nous fier pour discerner le chemin.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Ven 31 Jan 2014, 08:36

On voit certain élèves et étudiants, se priver de loisir, de sommeil pour obtenir leur parchemin. Mais ces mêmes personnes trouvent inadmissible de faire le moindre sacrifice pour obtenir le ciel!
On voit certain monsieur, prêt à travailler nuit et jour pour s'acheter une belle voiture afin d'impressionner leur copine, mais ils trouvent inadmissible de faire le moindre sacrifice pour montrer à Dieu combien ils L'aiment.
La conclusion est simple. Vous n'avez même pas la moindre idée de ce que c'est que le Ciel, l'Enfer, et l'Amour.
Vous placez ce mot Amour à gauche et à droite, mais vous ne savez même pas ce que c'est. Désolé
Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Ven 31 Jan 2014, 09:13

Vous etes tres orgueilleux pechemignon. Qui a dit que nous ne faisions pas de sacrifices pour le seigneur? Vous même. Moi non plus je n'ai plus d'activité de couple actuellement mais je n'ai pas besoin de m'en glorifier
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Ven 31 Jan 2014, 09:58

Et toujours pas de réponse à ma question si vous avez un conseiller spirituel, donc je suppose que vous n'en n'avez pas besoin.
Pour moi, cela n'est pas sain du tout et comme je dit Sylvain, c'est de l'orgueil et de la vantardise.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Ven 31 Jan 2014, 10:45

Je n'ai nommé personne que je sache, et on ne débat pas ici sur ma sainteté, mais sur ce qui est convenable selon les enseignements de Jésus.
Si vous dites que vous faites des sacrifices pour Dieu, on débat alors depuis pourquoi? je dis depuis qu'on doit pouvoir sacrifier ses plaisirs par amour pour Dieu et vous dites non. Je rappelle qu'on sacrifie ce qui a un coût, et les plaisirs si ce qu'il y a de moins coûteux à sacrifier car c'est pas indispensable pour notre vie. Mais déjà si quelqu'un est incapable de sacrifier des simples plaisir, pourra dit il raisonnablement sacrifier ce qui peut mettre en péril sa santé? sa situation professionnelle? sa vie même? j'ai des doutes.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Ven 31 Jan 2014, 10:50

pechemignon a écrit:
Je n'ai nommé personne que je sache, et on ne débat pas ici sur ma sainteté, mais sur ce qui est convenable selon les enseignements de Jésus.
Si vous dites que vous faites des sacrifices pour Dieu, on débat alors depuis pourquoi? je dis depuis qu'on doit pouvoir sacrifier ses plaisirs par amour pour Dieu  et vous dites non. Je rappelle qu'on sacrifie ce qui a un coût, et les plaisirs si ce qu'il y a de moins coûteux à sacrifier car c'est pas indispensable pour notre vie. Mais déjà si quelqu'un est incapable de sacrifier des simples plaisir, pourra dit il raisonnablement sacrifier ce qui peut mettre en péril sa santé? sa situation professionnelle? sa vie même? j'ai des doutes.

on n'a pas à sacrifier ce qui peut mettre en péril sa santé et sa situation professionnelle et encore moins sa vie : c'est du n'importe quoi ce que vous dites.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Ven 31 Jan 2014, 11:19

Espérance a écrit:


on n'a pas à sacrifier ce qui peut mettre en péril sa santé et sa situation professionnelle et encore moins sa vie : c'est du n'importe quoi ce que vous dites.

Je ne sais pas si je vous comprend bien, mais si vous êtes entrain de dire qu'on ne doit pas sacrifier sa vie par amour pour Dieu, c'est que vous n'êtes même pas croyant.  Excusez moi d'être aussi cru, mais il faut parfois  dire la vérité directement et clairement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: péché et plaisir   Ven 31 Jan 2014, 11:21

pechemignon a écrit:

Si vous dites que vous faites des sacrifices pour Dieu, on débat alors depuis pourquoi? je dis depuis qu'on doit pouvoir sacrifier ses plaisirs par amour pour Dieu  et vous dites non. Je rappelle qu'on sacrifie ce qui a un coût, et les plaisirs si ce qu'il y a de moins coûteux à sacrifier car c'est pas indispensable pour notre vie. Mais déjà si quelqu'un est incapable de sacrifier des simples plaisir, pourra dit il raisonnablement sacrifier ce qui peut mettre en péril sa santé? sa situation professionnelle? sa vie même? j'ai des doutes.
Vous avez raison. On doit pouvoir sacrifier tout ce qui est inférieur en vue de ce qui est supérieur. Et comme rien n'est au-dessus de Dieu, on doit pouvoir tout sacrifier pour Dieu. C'est logique. Et selon la tradition chrétienne, cette règle va jusqu'au martyre.
Mais vous oubliez deux choses.
La première est que le sacrifice qui plaît à Dieu, selon les écritures, c'est un esprit brisé. Ce n'est pas de se faire souffrir inutilement pour réaliser des exploits. Esprit brisé, bien sûr,ne veut pas dire qu'il faut devenir idiot, mais qu'il faut travailler à devenir doux et humble de coeur. Le jeûne sert à cela, il est un moyen (parmi d'autres) il n'est pas la fin.
La seconde est que nul ne peut juger la faiblesse de celui qui n'est pas prêt au martyre et qui l'avoue. Ni même celui qui n'est pas prêt à des sacrifices beaucoup moins coûteux. Il est impossible de savoir ce que chacun a offert, dans l'intime de son coeur et de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11468
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Ven 31 Jan 2014, 11:49

pechemignon a écrit:
Espérance a écrit:


on n'a pas à sacrifier ce qui peut mettre en péril sa santé et sa situation professionnelle et encore moins sa vie : c'est du n'importe quoi ce que vous dites.

Je ne sais pas si je vous comprend bien, mais si vous êtes entrain de dire qu'on ne doit pas sacrifier sa vie par amour pour Dieu, c'est que vous n'êtes même pas croyant.  Excusez moi d'être aussi cru, mais il faut parfois  dire la vérité directement et clairement.
Ne pas sacrifier sa santé était une recommandation de Saint thérèse d'Avila : autrement le démon en profitera
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Ven 31 Jan 2014, 16:39

RenéMatheux a écrit:
pechemignon a écrit:
Espérance a écrit:


on n'a pas à sacrifier ce qui peut mettre en péril sa santé et sa situation professionnelle et encore moins sa vie : c'est du n'importe quoi ce que vous dites.

Je ne sais pas si je vous comprend bien, mais si vous êtes entrain de dire qu'on ne doit pas sacrifier sa vie par amour pour Dieu, c'est que vous n'êtes même pas croyant.  Excusez moi d'être aussi cru, mais il faut parfois  dire la vérité directement et clairement.
Ne pas sacrifier sa santé était une recommandation de Saint thérèse d'Avila : autrement le démon en profitera

Vous prenez des choses en dehors de leur contexte mon cher. Ce que je dis c'est qu'il faut être prêt à faire la volonté de Dieu au risque même de ça santé! c'était cela le sens de mes propos. Et je suis certain que ce n'était pas cela le sens des propos de sainte thérèse
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Ven 31 Jan 2014, 16:58

prodigal a écrit:
pechemignon a écrit:

Si vous dites que vous faites des sacrifices pour Dieu, on débat alors depuis pourquoi? je dis depuis qu'on doit pouvoir sacrifier ses plaisirs par amour pour Dieu  et vous dites non. Je rappelle qu'on sacrifie ce qui a un coût, et les plaisirs si ce qu'il y a de moins coûteux à sacrifier car c'est pas indispensable pour notre vie. Mais déjà si quelqu'un est incapable de sacrifier des simples plaisir, pourra dit il raisonnablement sacrifier ce qui peut mettre en péril sa santé? sa situation professionnelle? sa vie même? j'ai des doutes.
Vous avez raison. On doit pouvoir sacrifier tout ce qui est inférieur en vue de ce qui est supérieur. Et comme rien n'est au-dessus de Dieu, on doit pouvoir tout sacrifier pour Dieu. C'est logique. Et selon la tradition chrétienne, cette règle va jusqu'au martyre.
Mais vous oubliez deux choses.
La première est que le sacrifice qui plaît à Dieu, selon les écritures, c'est un esprit brisé. Ce n'est pas de se faire souffrir inutilement pour réaliser des exploits. Esprit brisé, bien sûr,ne veut pas dire qu'il faut devenir idiot, mais qu'il faut travailler à devenir doux et humble de coeur. Le jeûne sert à cela, il est un moyen (parmi d'autres) il n'est pas la fin.
La seconde est que nul ne peut juger la faiblesse de celui qui n'est pas prêt au martyre et qui l'avoue. Ni même celui qui n'est pas prêt à des sacrifices beaucoup moins coûteux. Il est impossible de savoir ce que chacun a offert, dans l'intime de son coeur et de sa vie.

Je suis globalement d'accord avec vous. Mais, quand vous dite "réaliser des exploits", (quelqu'un d'autre avait utilisé une expression similaire "faire des choses extraordinaires") c'est très relatif. Car j'avais lu un reproche que Jésus dans une révélation privé faisait à certaines religieuses qui avait abandonné des richesses pour entrer au couvent, mais qui était incapables de supporter une moindre contrariété. En fait naturellement, elle n'était déjà pas attaché à ces richesses, mais vu de l'extérieur on avait l'impression qu'elles avaient accomplis un exploit, une grande performance. Alors que l'exploit qu'elles doivent réaliser en réalité c'est d'accepter dans la joie des critiques!
Dans tous les cas Jésus à clairement dit: il faut se faire violence pour passer par la porte étroite. Et à mon avis, si quelqu'un dans sa vie spirituelle ne se fait jamais violence, c'est qu'il est sur la route large et spacieuse et non sur la voie étroite.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11468
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Ven 31 Jan 2014, 17:11

pechemignon a écrit:
RenéMatheux a écrit:
pechemignon a écrit:
Espérance a écrit:


on n'a pas à sacrifier ce qui peut mettre en péril sa santé et sa situation professionnelle et encore moins sa vie : c'est du n'importe quoi ce que vous dites.

Je ne sais pas si je vous comprend bien, mais si vous êtes entrain de dire qu'on ne doit pas sacrifier sa vie par amour pour Dieu, c'est que vous n'êtes même pas croyant.  Excusez moi d'être aussi cru, mais il faut parfois  dire la vérité directement et clairement.
Ne pas sacrifier sa santé était une recommandation de Saint thérèse d'Avila : autrement le démon en profitera

Vous prenez des choses en dehors de leur contexte mon cher. Ce que je dis c'est qu'il faut être prêt à faire la volonté de Dieu au risque même de ça santé! c'était cela le sens de mes propos. Et je suis certain que ce n'était pas cela le sens des propos de sainte thérèse
Sainte thérèse interdisait à ses religieuses de faire trop de mortifications qui mettraient leur santé en danger!
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11834
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Ven 31 Jan 2014, 17:54

AAAAAAhhhhh qu'il est plaisant de pêcher!!!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28033
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Ven 31 Jan 2014, 19:01

adamev a écrit:
AAAAAAhhhhh qu'il est plaisant de pêcher!!!

La pêche est bonne ? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Ven 31 Jan 2014, 19:09

RenéMatheux a écrit:

Sainte thérèse interdisait à ses religieuses de faire trop de mortifications qui mettraient leur santé en danger!

exactement René  Thumright 

Voici ce qui est écrit d'elle :

Elle forme donc ses quatre premières filles à l’oraison et à l’ascèse, dans la douceur et le bon sens. On y vit dans une extrême pauvreté.
Thérèse de Jésus fait même la cuisine, consciente que « le Seigneur est présent, même parmi les
marmites ». Or elle est très bonne cuisinière.

Mère Thérèse, réformatrice exigeante, est quand même fine psychologue. Elle ménage
des moments de détente, des récréations. Elle raconte des histoires. Certains jours, la joie
s’exprime en poésies, en chansons et même en danses, jeux de flûtes et tambourins. « Il faut tout
cela, selon Thérèse, pour rendre la vie supportable »


. Et bien que grande mystique, et peut-être parce qu’elle l’était vraiment, Thérèse a
horreur des vanités et des titres pompeux que les humains se donnent. C’est une femme de
contestation. On rapporte que le monde avait dit d’elle trois mensonges : qu’elle était belle,
intelligente et sainte. Des deux premiers, elle s’était confessée d’y avoir cru étant jeune. Quant au
troisième, « sainte », elle n’avait jamais eu à en parler en confession, n’y ayant jamais accordé le
moindre crédit.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Sam 01 Fév 2014, 15:57

RenéMatheux a écrit:

Sainte thérèse interdisait à ses religieuses de faire trop de mortifications qui mettraient leur santé en danger!

La mortification corporelle n'est pas toujours faire la volonté de Dieu! c'est pour cela qu'on doit la faire sous la surveillance d'une direction spirituelle.  J'ai dit on doit toujours faire la volonté de Dieu au risque même de sa santé, je ne sais comment vous avez fait pour lire la mortification alors que je n'en ai jamais parlé.
Pour prendre un exemple, si on doit secourir d'urgence un malade au risque d'être contaminé soit même on doit le faire! et c'est inutile d’appeler un directeur spirituel pour savoir si c'est la volonté de Dieu ou non.  C'est comme ça que Saint Louis de Gonzague a contracté lui même la peste en secourant les pestiférés, et en est finalement mort.
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2456
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Sam 01 Fév 2014, 20:04


Citation :
La mortification corporelle n'est pas toujours faire la volonté de Dieu! c'est pour cela qu'on doit la faire sous la surveillance d'une direction spirituelle.  J'ai dit on doit toujours faire la volonté de Dieu au risque même de sa santé, je ne sais comment vous avez fait pour lire la mortification alors que je n'en ai jamais parlé.
Pour prendre un exemple, si on doit secourir d'urgence un malade au risque d'être contaminé soit même on doit le faire! et c'est inutile d’appeler un directeur spirituel pour savoir si c'est la volonté de Dieu ou non.  C'est comme ça que Saint Louis de Gonzague a contracté lui même la peste en secourant les pestiférés, et en est finalement mort.

à vous lire , on a vraiment l'impression que vous ne vivez pas au 21 ème siècle !
ce n'est pas parce que St louis de Gonzague a contracté la peste que pour autant Dieu veut que nous la contractions !
Il peut etre plus utile de se maintenir en vie pour sauver plus de patients que de sacrifier betement sa vie quand on est soignant ! quittez votre naphtaline et respirez l'air pur !
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Sam 01 Fév 2014, 20:20

Oculus a écrit:

Citation :
La mortification corporelle n'est pas toujours faire la volonté de Dieu! c'est pour cela qu'on doit la faire sous la surveillance d'une direction spirituelle.  J'ai dit on doit toujours faire la volonté de Dieu au risque même de sa santé, je ne sais comment vous avez fait pour lire la mortification alors que je n'en ai jamais parlé.
Pour prendre un exemple, si on doit secourir d'urgence un malade au risque d'être contaminé soit même on doit le faire! et c'est inutile d’appeler un directeur spirituel pour savoir si c'est la volonté de Dieu ou non.  C'est comme ça que Saint Louis de Gonzague a contracté lui même la peste en secourant les pestiférés, et en est finalement mort.

à vous lire , on a vraiment l'impression que vous ne vivez pas  au 21 ème siècle  !
ce n'est pas parce que St louis de Gonzague  a contracté la peste  que pour autant Dieu veut que nous la contractions !
Il peut etre plus utile de se maintenir en vie pour sauver  plus de patients que de sacrifier betement sa vie quand on est soignant ! quittez votre naphtaline  et respirez l'air pur !

Mon Dieu quel raisonnement! vous êtes sincère ou bien juste dans une logique de contradiction pour faire durer le débat?
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2456
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Sam 01 Fév 2014, 20:30

Il y a quelque chose que nous les chrétiens en général et vous en particulier avons vraiment oublié d'observer à supposer que nous l'ayons un jour véritablement compris : c'est le 4 ème commandement
du Décalogue qui est fait pour les théologiens :" Tu ne prononceras pas à Tort le Nom du Seigneur " Dt 5,11 Que faites vous de la volonté de Dieu pour chacun en particulier lorsque vous en faites une règle générale , sinon un blasphème que votre bonne conscience et votre psychisme torturé vous interdisent d'apercevoir et de réaliser ?
ce n'est pas Dieu que vous mettez en premier dans votre vie , péchémignon , c'est vous -meme!
et je vous plains sincèrement de ne meme pas le soupçonner !
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 02 Fév 2014, 10:58

oui je concède, j'ai péché en prononçant le nom de Dieu en vain, j'ai déjà dit que le débat ne doit pas porter  sur ma sainteté mais sur le fond de ce que je dis et j'attend des contradictions argumentées et vous vous attardez sur ma personne. Je suis un orgueilleux, et monstre oui je l'admet, je n'ai pas honte de savoir que je suis le plus grand pécheur du monde. Mais reprenons un peu en détaille ce qui m'a fait commettre ce péché:

Vous refusez   de prendre le risque de contracter une maladie en portant secoure à quelqu'un sous le prétexte qu'en restant en vie vous allez sauver plus de patients.
 - Ce n'est pas vous qui êtes maître de votre vie, et dès l'instant où vous avez refusé de secourir votre prochain Dieu peut vous ôter brusquement la vie. Qu'allez vous Lui dire? que vous n'avez pas secouru votre prochain parce vous risqueriez de mourir et que vivant vous sauveriez plus de vie? Dieu va vous montrer qu'après votre mort quelqu'un d'autre a pris votre place. Qu'il sauve beaucoup plus de vie que vous, qu'il rend plus heureux votre conjoint et vos enfant que vous quand vous étiez en vie. Et qu'allez vous dire pour votre défense? Ah j'oubliais Arnaud vous a garantis que, même si vous mourrez brusquement, dans le "passage de la mort", Dieu va vous accorder une dernière chance de demander pardon, il va vous donner la claire vision de la vérité et va vous laisser tout le temps pour prendre votre ultime décision. Donc en définitive, vue sous l'angle de "Dieu" vous avez raison, inutile de prendre le moindre risque, Dieu va vous accorder toujours une "session de rattrapage"

Je vais donc prendre le problème sur un plan humain, et non Divin.

- Si votre propre enfant a  besoin d'un secoure urgent, vous n'allez pas raisonnez comme vous faites. L'amour va agir, oui l'Amour, celui là qui est prêt à risquer sa vie pour ceux qu'on aime va se manifester. J'espère que vous n'allez pas me dire non sur ce plan tout de même, car les animaux même prennent des risques pour sauver leurs petits.

- Si en votre absence, votre enfant décède parce-que votre voisin, ne lui a pas porté secoure sous prétexte qu'il avait peur de contracter une maladie, je peux parier que vous allez traiter ce voisin de tous les qualificatifs monstrueux, et porter plainte pour non assistance à  personne en danger.

Alors comme j'ai dis, je ne sais pas si votre intervention était sérieuse ou bien c'était juste parce-qu'il fallait dire quelque chose. Mais je crois que c'est la deuxième option qui vous a fait agir. Je n'ai plus invoqué le nom de Dieu, alors content(e)?
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 02 Fév 2014, 11:28

Je reconnais que je ne sauterais pas à l'eau, par le froid actuel, pour sauver un désespéré...

Mais je le ferais certainement pour l'un de mes petits-enfants, alors qu'il est fort probable que je mourrais avec lui.

Toutefois, Dieu ne nous demande pas fréquemment des gestes héroïques !

Ste Jeanne de Chantal évoquait le "martyre à coups d'épingle"; c'est moins glorieux, mais ça peut durer très longtemps, et personne ne le voit... C'est le chemin de sainteté, discret, très discret.  Wink Et il nous concerne tous.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11834
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 02 Fév 2014, 11:39

Plaisir d'amour....
Ah belle marquise d'amour vos yeux beaux me font mourir...
L'amour est enfant de Bohême...
Mignonne quand le soir descendra sur la terre...
Cueillez, belle jeunesse, les roses de la vie...

Qu'il est doux de pécher par plaisir....
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 02 Fév 2014, 11:45

Oh Adamev ! Vous avez déjà pris l'apéro ?  :mdr: 
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 02 Fév 2014, 11:50

Cécile a écrit:
Je reconnais que je ne sauterais pas à l'eau, par le froid actuel, pour sauver un désespéré...

Mais je le ferais certainement pour l'un de mes petits-enfants, alors qu'il est fort probable que je mourrais avec lui.
.

Je suis d'accord avec vous, Jésus lui même a dit que c'est impossible à l'homme, mais possible à Dieu. Le problème selon moi c'est de refuser de rechercher la perfection comme Jésus nous l'a demandé. Plus concrètement, quelles démarches faites vous pour être capable de sauver avec le même élan d'amour aussi bien un inconnu que vos petits enfants? ou bien c'est inutile de rechercher cette perfection d'amour?
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 02 Fév 2014, 11:55

Si vous n'avez pas d'enfants, vous ne pouvez pas comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mar 04 Fév 2014, 10:21

@pechemignon vous me faites rire avec vos grandes théories sur le sacrifice alors que le premier sacrifice qui plait à Dieu c'est d'apprendre à aimer Dieu et ses petits enfants et à se dégager de son égoisme, c'est à la fois le plus délicat et le plus plaisant des sacrifices. Les autres sacrifices suivent et non l'inverse sinon on entre dans les aberrations qui ont gaché la vie de beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mar 04 Fév 2014, 10:23

SylvainL a écrit:
@pechemignon vous me faites rire avec vos grandes théories sur le sacrifice alors que le premier sacrifice qui plait à Dieu c'est d'apprendre à aimer Dieu et ses petits enfants et à se dégager de son égoisme, c'est à la fois le plus délicat et le plus plaisant des sacrifices. Les autres sacrifices suivent et non l'inverse sinon on entre dans les aberrations qui ont gaché la vie de beaucoup.

 Thumright 

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mar 04 Fév 2014, 11:38

SylvainL a écrit:
@pechemignon vous me faites rire avec vos grandes théories sur le sacrifice alors que le premier sacrifice qui plait à Dieu c'est d'apprendre à aimer Dieu et ses petits enfants et à se dégager de son égoisme, c'est à la fois le plus délicat et le plus plaisant des sacrifices. Les autres sacrifices suivent et non l'inverse sinon on entre dans les aberrations qui ont gaché la vie de beaucoup.

Je vous ais déjà dis qu'il y a certainement une confusion dans ce mot aimer, heureusement que Jésus dans sa clairvoyance à donner un indice pour savoir si ce qu'on fait c'est aimer ou non:
il n' y a pas de meilleurs preuve d'amour que de SACRIFIER SA VIE pour ceux qu'on aime dixit Jésus Lui même.

En d'autres termes Jésus a lié Amour et sacrifice!

Et comme j'ai déjà dis, si on ne peut pas sacrifier nos simples plaisir pour prouver à Jésus notre Amour et ce, en cherchant tous les alibis possibles, ce ne sera pas notre vie qu'on pourra sacrifier pour Lui, on  cherchera encore beaucoup plus d'alibi. Et si on ne peut  rien sacrifier gratuitement pour Jésus, c'est qu'on ne L'aime pas. Attention je ne nomme personnes j'utilise "on", il ne faut pas dire après que je vous juge!

Et je rappelle ce qu'on sacrifie doit avoir un "coût" pour nous, pour-que ce soit agréable à Dieu, et par conséquent pour-que cela puisse rentrer dans nos mérites: Lorsque Jésus regardait les gens verser des offrandes au temple, c'est la pauvre veuve qui a versé les deux pièces d'argent qui représentait TOUT ce qu'elle possédait qui a fait l'offrande agréable à Jésus, les autres en ne donnant que leur superflu ont laissé Jésus indifférent.
Dans certains séminaires si on peut prouver médicalement qu'un homme est impuissant on ne pourra pas l'ordonner prêtre, car le célibat du prêtre doit être un sacrifice de sa virilité, en d'autre terme un prêtre en choisissant le sacerdoce   aurait put aussi choisir de se marier! et un impuissant ne sacrifie rien, et le sacerdoce est plutôt un bon camouflage pour lui.

Et plus grave. Croire qu'on peut avoir la gloire dans l'éternité sans mérite est un péché contre l'Espérance:

CEC a écrit:
2091 Le premier commandement vise aussi les péchés contre l’espérance, qui sont le désespoir et la présomption :

Par le désespoir, l’homme cesse d’espérer de Dieu son salut personnel, les secours pour y parvenir ou le pardon de ses péchés. Il s’oppose à la Bonté de Dieu, à sa Justice – car le Seigneur est fidèle à ses promesses -, et à sa Miséricorde.

2092 Il y deux sortes de présomption. Ou bien, l’homme présume de ses capacités (espérant pouvoir se sauver sans l’aide d’en Haut), ou bien il présume de la toute-puissance ou de la miséricorde divines (espérant obtenir son pardon sans conversion et la gloire sans mérite).


Ecoutez depuis, vous donnez vos opinions sans l'étayer par le moindre enseignement autorisé, et visiblement je parle au mur. Si en toute conscience vous croyez que vous pouvez aller au Ciel sans avoir au moins la volonté de sacrifier ce qui a du "prix" pour vous par amour pour Dieu, alors faites ainsi et RESTEZ EN PAIX. OK?
Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mar 04 Fév 2014, 11:59

c'est bien ce que j'ai dit : "Aimer Dieu et ses petits enfants et à se dégager de son égoisme" : se dégager de son égoïsme par amour implique des sacrifices beaucoup moins inutiles, car vécu dans l'esprit. Or vous mettez l'accent uniquement sur le sacrifice en tant que tel, sans faire comprendre ce qu'est la vie nouvelle dans l'esprit. Pourtant tout est là. Vous pourrez essayer de sacrifier ce que vous voulez, si vous n'êtes pas dans l'esprit vous n'obtiendrez rien. Ce qui est demandé c'est de ne plus avancer par notre vie propre (volonté propre) mais celle du père (de l'esprit), le sacrifice est de ne plus avancer selon le vieil homme mais l'homme nouveau. Les sacrifices deviennent alors beaucoup plus évident. Mais vous ne présentez pas les choses dans le bon ordre, et vous faites du mot sacrifice quelque chose de beaucoup moins beau. Je n'ai pas dit que j'étais à la hauteur mais j'ai au moins compris cela, et oui je suis en PAIX AVEC CELA, et je ne cherche pas asséner cela à quiconque. Le seigneur Jesus était en tel accord avec l'esprit du père qu'il l'a suivi jusqu'au bout. Ce n'est pas par sa volonté propre (de sa chair) qu'il a sacrifié son corps. C'est par amour pour Dieu et ses petits enfants ! Et oui l'Amour est premier et c'est lui qui permet de déterminer quel est le sacrifice que Dieu veut ! vous semblez oublier cela ... Et encore une fois vous présumez que je ne veux rien sacrifier alors que vous n'en savez RIEN, je remet juste l'Amour et l'ouverture en première place ce qui devrait être le cas pour les chrétiens.

L'Esprit Saint n'est il pas Esprit de pur Amour ?

Toute la rhétorique de saint Paul sur l'Amour le prouve. L'Amour est premier. Si nous ne le mettons pas en première place nous risquons de nous perdre.

Et pourquoi voudriez vous que j’étaye cela avec d'autres citations ou un cours du CEC ou avec une argumentation savante, c'est évident !

merci
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mar 04 Fév 2014, 12:42

Citation :
Or vous mettez l'accent uniquement sur le sacrifice en vous faisant un héro

Une fois de plus JE NE PARLE PAS DE MOI!!!!. Je parle de l'enseignement du Christ et de l'Eglise, tel que je l'ai reçu, et c'est mon devoir d'annoncer cet enseignement, c'est tout!

On fait des sacrifice par Amour pour Dieu pas pour être héro! j'ai dis cela quand ?

Citation :
Ce qui est demandé c'est de ne plus avancer par notre vie propre (volonté propre) mais celle du père (de l'esprit), le sacrifice est de ne plus avancer selon le vieil homme mais l'homme nouveau

La volonté du Père est connu! c'est entre autre de renoncer au monde par amour pour Lui! et celui qui recherche cela fait bien la volonté de Dieu.

Citation :
C'est par amour pour Dieu et ses petits enfants ! Et oui l'Amour est premier et c'est lui qui permet de déterminer quel est le sacrifice que Dieu veut !

L'Amour consiste justement à vouloir tout sacrifier pour celui qu'on aime! le sacrifice que Dieu veut? Jésus l'a dit "il n' y a pas de meilleur preuve d'amour que de donner sa vie pour ceux qu'on aime" le sacrifice parfait que Jésus attend de nous est celui de notre vie! comme la pauvre veuve en offrant les deux pièces qui représentait tout ce qu'elle avait, a en quelque sorte offert sa vie même à Dieu!

Le discernement dans la volonté de Dieu selon moi consiste à savoir le sacrifice juste à faire à un moment donné,  mais on doit savoir qu'on est appelé à devoir tout sacrifier pour Lui au moment approprié. Et je suis convaincu que si on est incapable par amour pour Lui de sacrifier ce qui est moins coûteux comme les plaisirs, s'il nous appelle un jour à donner notre vie, on sera incapable.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mar 04 Fév 2014, 12:43

"Lorsque Jésus regardait les gens verser des offrandes au temple, c'est la pauvre veuve qui a versé les deux pièces d'argent qui représentait TOUT ce qu'elle possédait qui a fait l'offrande agréable à Jésus, les autres en ne donnant que leur superflu ont laissé Jésus indifférent.

Excellent exemple : l'offrande est petite, à la mesure de la personne. Ce qui est dérisoire pour l'un, peut être très important pour un autre aux yeux de Dieu.


Dans certains séminaires si on peut prouver médicalement qu'un homme est impuissant on ne pourra pas l'ordonner prêtre, car le célibat du prêtre doit être un sacrifice de sa virilité, en d'autre terme un prêtre en choisissant le sacerdoce   aurait put aussi choisir de se marier! et un impuissant ne sacrifie rien, et le sacerdoce est plutôt un bon camouflage pour lui."

Vous connaissez des séminaires où on vérifie ce genre de choses ?  Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mar 04 Fév 2014, 12:49

j'ai modifié mon post précédent : "Or vous mettez l'accent uniquement sur le sacrifice en tant que tel, sans faire comprendre ce qu'est la vie nouvelle dans l'esprit".

Concernant votre phrase suivante je suis d'accord :
"Le discernement dans la volonté de Dieu selon moi consiste à savoir le sacrifice juste à faire à un moment donné"

A quoi je vous répondrai encore une fois que le critère de discernement principal est l'amour désintéressé, l'Agape, lorsqu’il émane de l'esprit. L'esprit saint n'est il pas esprit d'amour pur ?
un amour qui peut mettre la croix là où elle doit être.


Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mar 04 Fév 2014, 13:51

Je ne change pas d'avis, la volonté de Dieu, c'est que nous soyons heureux

Et être heureux en toutes circonstances, et celles ci peuvent être douloureuses, faire le choix de ce qui me rend plus humain, plus proche des autres, donc de Lui...D'une certaine manière, c'est à nous à formuler la volonté de Dieu, car celle-ci n'est pas inscrite quelque part dans un registre tenu par Lui seul.

La volonté de Dieu se révèle peu à peu dans tous nos désirs d'aimer, de nous donner , dans les évênements de chaque jour auxquels nous faisons face, et dans la manière dont on répond aux questions que la vie pose.
Ce n'est pas toujours facile. Et il y faut du discernement. Ce qui est sûr, c'est que le bonheur est à la clé, puisque c'est la vie qui est promise et la vie "en abondance"

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mar 04 Fév 2014, 13:57

Une seule fois, Jésus a qualifié un commandement de "nouveau".

Le soir de sa passion, il dit à ses disciples : "Je vous donne un commandement nouveau : vous aimer les uns les autres ; comme je vous ai aimés, aimez-vous les uns les autres." (Jean 13,34)

Jésus donne à l’amour une nouvelle dimension.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mar 04 Fév 2014, 13:59

Thumright 
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2456
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mar 04 Fév 2014, 15:49

Citation :
Je vous ais déjà dis qu'il y a certainement une confusion dans ce mot aimer, heureusement que Jésus dans sa clairvoyance à donner un indice pour savoir si ce qu'on fait c'est aimer ou non:
il n' y a pas de meilleurs preuve d'amour que de SACRIFIER SA VIE pour ceux qu'on aime dixit Jésus Lui même.En d'autres termes Jésus a lié Amour et sacrifice!
Et comme j'ai déjà dis, si on ne peut pas sacrifier nos simples plaisir pour prouver à Jésus notre Amour et ce, en cherchant tous les alibis possibles, ce ne sera pas notre vie qu'on pourra sacrifier pour Lui, on  cherchera encore beaucoup plus d'alibi. Et si on ne peut  rien sacrifier gratuitement pour Jésus, c'est qu'on ne L'aime pas. Attention je ne nomme personnes j'utilise "on", il ne faut pas dire après que je vous juge!
Et je rappelle ce qu'on sacrifie doit avoir un "coût" pour nous, pour-que ce soit agréable à Dieu, et par conséquent pour-que cela puisse rentrer dans nos mérites: Lorsque Jésus regardait les gens verser des offrandes au temple, c'est la pauvre veuve qui a versé les deux pièces d'argent qui représentait TOUT ce qu'elle possédait qui a fait l'offrande agréable à Jésus, les autres en ne donnant que leur superflu ont laissé Jésus indifférent.

1 J’aurais beau parler toutes les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, s’il me manque l’amour, je ne suis qu’un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante.
02 J’aurais beau être prophète, avoir toute la science des mystères et toute la connaissance de Dieu, j’aurais beau avoir toute la foi jusqu’à transporter les montagnes, s’il me manque l’amour, je ne suis rien.
03 J’aurais beau distribuer toute ma fortune aux affamés, j’aurais beau me faire brûler vif, s’il me manque l’amour, cela ne me sert à rien.
04 L’amour prend patience ; l’amour rend service ; l’amour ne jalouse pas ; il ne se vante pas, ne se gonfle pas d’orgueil ;
05 il ne fait rien d’inconvenant ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s’emporte pas ; il n’entretient pas de rancune ;
06 il ne se réjouit pas de ce qui est injuste, mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai ;
07 il supporte tout, il fait confiance en tout, il espère tout, il endure tout.
08 L’amour ne passera jamais. Les prophéties seront dépassées, le don des langues cessera, la connaissance actuelle sera dépassée.
09 En effet, notre connaissance est partielle, nos prophéties sont partielles.
10 Quand viendra l’achèvement, ce qui est partiel sera dépassé.
11 Quand j’étais petit enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant. Maintenant que je suis un homme, j’ai dépassé ce qui était propre à l’enfant.
12 Nous voyons actuellement de manière confuse, comme dans un miroir ; ce jour-là, nous verrons face à face. Actuellement, ma connaissance est partielle ; ce jour-là, je connaîtrai parfaitement, comme j’ai été connu.
13 Ce qui demeure aujourd’hui, c’est la foi, l’espérance et la charité ; mais la plus grande des trois, c’est la charité.

Citation :
Dans certains séminaires si on peut prouver médicalement qu'un homme est impuissant on ne pourra pas l'ordonner prêtre, car le célibat du prêtre doit être un sacrifice de sa virilité, en d'autre terme un prêtre en choisissant le sacerdoce   aurait put aussi choisir de se marier! et un impuissant ne sacrifie rien, et le sacerdoce est plutôt un bon camouflage pour lui.

C'est la meilleure que vous ayez sortie !  :mdr: 
ce qui est interdit c'est d'ordonner quelqu'un de castré ou de mutilé et ce depuis la plus haute antiquité ? mais si il a conservé sa virginité , on va avoir du mal à prouver qu'il est impuissant !

Citation :
Et plus grave. Croire qu'on peut avoir la gloire dans l'éternité sans mérite est un
péché contre l'Espérance:

Citation :
13 Ce qui demeure aujourd’hui, c’est la foi, l’espérance et la charité ; mais la plus grande des trois, c’est la charité.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mar 04 Fév 2014, 20:53

  oculus

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11834
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mar 04 Fév 2014, 22:28

Cécile a écrit:
Vous connaissez des séminaires où on vérifie ce genre de choses ?  Mr. Green 

Oui! Existerait toujours au Vatican une chaise percée sur la quelle on vérifiait que le pape et parfois certains cardinaux... en avaient!!!
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mar 04 Fév 2014, 22:37

adamev a écrit:
Cécile a écrit:
Vous connaissez des séminaires où on vérifie ce genre de choses ?  Mr. Green 

Oui! Existerait toujours au Vatican une chaise percée sur la quelle on vérifiait que le pape et parfois certains cardinaux... en avaient!!!

je ne sais pas si c'est vrai, mais j'ai cru comprendre que c'est pour être sûrs que ce n'est plus une femme...

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14180
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mar 04 Fév 2014, 22:51

adamev a écrit:
Cécile a écrit:
Vous connaissez des séminaires où on vérifie ce genre de choses ?  Mr. Green 

Oui! Existerait toujours au Vatican une chaise percée sur la quelle on vérifiait que le pape et parfois certains cardinaux... en avaient!!!

Mais non maître corbeau. Ces fauteuils de même que la papesse Jeanne qui serait à l'origine de ce fauteuil ne sont que légendes alimentées par des anti-cléricaux il y a plusieurs siècles.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11834
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mar 04 Fév 2014, 23:45

ysov a écrit:
adamev a écrit:
Cécile a écrit:
Vous connaissez des séminaires où on vérifie ce genre de choses ?  Mr. Green 

Oui! Existerait toujours au Vatican une chaise percée sur la quelle on vérifiait que le pape et parfois certains cardinaux... en avaient!!!

Mais non maître corbeau. Ces fauteuils de même que la papesse Jeanne qui serait à l'origine de ce fauteuil ne sont que légendes alimentées par des anti-cléricaux il y a plusieurs siècles.

Alors au musée j'ai du croiser un ange assis sur une chaise percée...
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14180
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mar 04 Fév 2014, 23:49

Ce fauteuil n'a jamais été utilisé dans les faits, tous les historiens sont unanimes de même que pour la papesse Jeanne et même si l'Église a voulu ne pas démentir ces ragots circulant à travers l'Europe dès le XIe siècle. A partir du du début du XVIe, l'Église a finalement démenti.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11834
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mer 05 Fév 2014, 00:03

Donc vous convenez que "ce fauteuil n'a jamais été utilisé dans les faits"... c'est donc bien qu'il existe.
et pour ma part je n'ai pas évoqué la papesse Jeanne.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14180
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mer 05 Fév 2014, 00:17

C'est intrinsèquement relié. Comme vous avez évoqué qu'il aurait semblé qu'il y avait non seulement la chaise mais qu'en plus il y aurait eu vérifications, alors que ce fut démenti dès le XVIe siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mer 05 Fév 2014, 07:17

Bof... C'est anecdotique !  Pouffer de rire 
Revenir en haut Aller en bas
 
péché et plaisir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Passage obligé, avec plaisir :-)
» J'ai l'immense plaisir de vous présenter.. Moona! :3
» Lecture plaisir, rien que pour vous
» Faire plaisir à Dieu!!!
» Trop de plaisir tue le plaisir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: