DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 péché et plaisir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Chrysostome



Messages : 28069
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 19:26

pechemignon a écrit:

Le prix à payer pour le Ciel est le renoncement à tout ce qu'on a et à tout ce qu'on est! Tout, pas une partie de ce qu'on a ou de ce qu'on est, tout.

Alors renoncez à Internet. Wink
Revenir en haut Aller en bas
monge



Messages : 3055
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 19:30

Simon1976 a écrit:
pechemignon a écrit:

Le prix à payer pour le Ciel est le renoncement à tout ce qu'on a et à tout ce qu'on est! Tout, pas une partie de ce qu'on a ou de ce qu'on est, tout.

Alors renoncez à Internet. Wink

Maintenant vous jouez au sophisme. Il s'agit du renoncement POUR SOI MÊME. Le renoncement est un objectif qui doit se faire dans les limites de la charité, cela signifie que si je n'ai plus aucun motif de charité d'utiliser internet je dois m'en priver par amour pour Dieu
Revenir en haut Aller en bas
monge



Messages : 3055
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 19:42

prodigal a écrit:
pechemignon a écrit:
Je constate que beaucoup ( et ça c'était prévisible) devant la vérité des exigences du Salut, s' y opposent systématiquement et trouvent cela répugnant et même malsain. Et les prédicateurs dans leur enseignement, relativisent et édulcorent les exigences du salut, parce-que ce n'est pas du tout "vendable".
Ceci s'appelle un procès d'intention.

Procès d'intention contre-qui? je n'ai nommé personnes
Citation :

C'est vous qui le dites. D'autres pensent que l'amour est gratuit. Admettons alors votre principe, et voyons ce que cela donne.
L'amour est gratuit, mais la justice n'est pas gratuite! la justice précède l'amour, la justice est le pré-requis pour l'amour.

Citation :

Il va donc falloir que vous renonciez au Ciel, cher ami. Et que vous renonciez aux consolations de la foi. Tout ceci ne vous est pas dû, et serait dérobé injustement.
Mais ce ne serait pas encore assez. Quand vous aurez renoncé à tout, vous aurez droit à l'équivalent (d'après ce que vous avez dit), donc à un clone de vous-même. Un Rien, un pur néant face à l'infinité divine.  
Où est l'erreur? Vous avez pensé séparément justice et miséricorde, et donc la miséricorde apparaît injuste.
C'est votre raisonnement qui est faux, qui recherche qui artifice sophiste pour me prendre à défaut.
Je vais quand même répondre:
Je n'ai jamais dis qu'on renonce pour avoir l'équivalent, on renonce pour avoir le Ciel, et le Ciel n'a pas d'équivalent.
On renonce au bien actuel, donc oui je dois même renoncer au consolation actuelle de la Foi dans la mesure des grâces de renoncement que je recevrais de Dieu
Et me demander de renoncer aux grâces qui m'aide à renoncer au bien mndain est du sophisme, juste pour vouloir me prendre à défaut, et si l'intention du débat s'oriente dans ce sens je ne pourrais plus continuer car il y a mauvaise foi manifeste
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3055
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 19:45

ysov a écrit:
C'est de systématiquement accuser les autres de s'adonner à une mode... Si pour vous l'austérité est la seule voie pour votre salut, ce sont vos oignons, mais le monde entier n'est pas du même moule que vous.

je n'ai accusé personnes à mon avis! je dis juste que le ciel a un prix, et que même par la raison et bon sens on trouve que ce prix est juste!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 19:49

Si vous prenez ceux qui vous répondent poliment pour des sophistes, vous serez jugé comme vous jugez les autres. Et si vous méprisez ce qu'ils essaient de vous dire, vous serez méprisé, comme quelqu'un qui sous prétexte de renoncement ne cherche qu'à se faire mousser et flatter son orgueil.
Maintenant, reprenons en paix. C'est vous qui avez dit que la justice exigeait que tout ait un prix proportionné à sa valeur, en ignorant l'ordre de la charité. Le Ciel ayant un prix infini, c 'est ce que vous dites, vous ne pouvez y prétendre car même en renonçant à tout vous n'aurez offert que vous-même. C'est votre propre raisonnement. S'il est faux, cherchez l'erreur, et corrigez-le, c'est ce que tout le monde ici vous suggère.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3055
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 19:54

prodigal a écrit:
Si vous prenez ceux qui vous répondent poliment pour des sophistes, vous serez jugé comme vous jugez les autres. Et si vous méprisez ce qu'ils essaient de vous dire, vous serez méprisé, comme quelqu'un qui sous prétexte de renoncement ne cherche qu'à se faire mousser et flatter son orgueil.
Maintenant, reprenons en paix. C'est vous qui avez dit que la justice exigeait que tout ait un prix proportionné à sa valeur, en ignorant l'ordre de la charité. Le Ciel ayant un prix infini, c 'est ce que vous dites, vous ne pouvez y prétendre car même en renonçant à tout vous n'aurez offert que vosu-même. C'est votre propre raisonnement. S'il est faux, cherchez l'erreur, et corrigez-le, c'est ce que tout le monde ici vous suggère.

Il y a aucune erreur, car Jésus est venu nous aider doublement:
- D'une part en nous aidant pour ce qui nous est exigé c'est à dire le renoncement TOTAL
- D'autre part en donnant une valeur infini à ce renoncement par sa passion
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3055
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 19:56

C'est notre union au Christ ( qui est Dieu) qui donne une valeur infinie à nos sacrifies, et par conséquent qui nous donne la possibilité de "mériter" le Ciel
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14190
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 19:58

Si j'use de sophisme en autant que ce soit comme à l'origine grecque qui est ''sagesse'', alors absolument! siffler

Mais si le renoncement TOTAL comme vous dites consiste à renoncer à toutes emprises terrestres, oui, mais renoncer
à la ce que la vie terrestre apporte de bien, alors là allez consulter, ça urge!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 20:03

Le Christ est donc injuste? Il attribue une valeur infinie à ce qui n'en a pas?
Ne pensez-vous pas plutôt que le renoncement à tout est de l'ordre de la charité et non de l'ordre de la satisfaction? et qu'il s'exprime par la phrase :"Que votre volonté soit faite et non la mienne"?
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3055
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 20:12

prodigal a écrit:
Le Christ est donc injuste? Il attribue une valeur infinie à ce qui n'en a pas?
Ne pensez-vous pas plutôt que le renoncement à tout est de l'ordre de la charité et non de l'ordre de la satisfaction? et qu'il s'exprime par la phrase :"Que votre volonté soit faite et non la mienne"?

L'injustice selon moi consiste à priver quelqu'un de ce qu'il lui est dû. Alors lorsque Jésus nous aide à payer "la rançon pour nos péchés", ce n'est pas l'injustice, mais l'Amour. Mais nous devons nous même participer à notre rédemption en "payant" la part qui nous est due. Mais Christ nous aide encore à payer même cette part.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3055
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 20:13

ysov a écrit:
Si j'use de sophisme en autant que ce soit comme à l'origine grecque qui est ''sagesse'', alors absolument! siffler

Mais si le renoncement TOTAL comme vous dites consiste à renoncer à toutes emprises terrestres, oui, mais renoncer
à la ce que la vie terrestre apporte de bien, alors là allez consulter, ça urge!
Le renoncement n'est pas la finalité, la finalité c'est d'aimer Dieu. Il est clair qu'il serait dans ce cas absurde de renoncer à ce qui peut m'aider à aimer Dieu.
Comme j'ai dis le renoncement c'est  dans les limites de la charité. Donc le renoncement ne doit pas affecter notre charité envers Dieu, et envers le prochain.

Car le plus grand des commandements c'est l'amour et tout ce qu'on fait ( y compris le renoncement) ne doit pas aller à l'encontre de l'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 20:34

Pensez-vous avoir dit des choses que nous ne sachions déjà ?

Vos propos sont ceux d'un prêcheur naïf, qui veut imposer aux autres ce qu'il ne fait peut-être pas lui-même.

Enfin, j'espère que votre auréole ne vous serre pas trop la tête... :angebig: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 21:51

pechemignon a écrit:
ysov a écrit:
Si j'use de sophisme en autant que ce soit comme à l'origine grecque qui est ''sagesse'', alors absolument! siffler

Mais si le renoncement TOTAL comme vous dites consiste à renoncer à toutes emprises terrestres, oui, mais renoncer
à la ce que la vie terrestre apporte de bien, alors là allez consulter, ça urge!
Le renoncement n'est pas la finalité, la finalité c'est d'aimer Dieu. Il est clair qu'il serait dans ce cas absurde de renoncer à ce qui peut m'aider à aimer Dieu.
Comme j'ai dis le renoncement c'est  dans les limites de la charité. Donc le renoncement ne doit pas affecter notre charité envers Dieu, et envers le prochain.

Car le plus grand des commandements c'est l'amour et tout ce qu'on fait ( y compris le renoncement) ne doit pas aller à l'encontre de l'amour.
Bonsoir ysov , à mon humble avis péchémignon devrait en urgence aller consulter quelqu'un , qui pourra l'aider à comprendre le vrai message de l'Evangile car la vie terrestre , apporte beaucoup de joie et de sérénité aux chrétiens oui , nous renonçons aux péchés mais uniquement par sa grâce  :beret:
Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 22:21

Sans vouloir vous offenser cher pechemignon, considerez cela : cherchez vous une medaille ou cherchez vous l'amour?  Pensez vous que l'amour que dieu nous accorde soit aussi dur que vous le revendiquez? Vous semblez aussi sous estimer l'amour du prochain et de vous même de façon gratuite et non absolument pour votre salut.  En effet lamour de dieu et du prochain est naturellement bon pour nous aussi.  Pas besoin de saffliger le cilice pour le meriter! Najoutez pas souffrance a la souffrance.  Meme si j'aimerais moi aussi avoir une meilleure maitrise de ma chair le blocage du plaisir est une impasse. Reconsiderez votre exemple de votre amoureux qui offre un cadeau a sa bien aimée.  Elle ne va pas jeter le cadeau par la fenêtre sous prétexte que le cadeau n'est pas l'amoureux lui même.  Jai moi même eu un problème tres fort de culpabilité et il faut faire attention avec ces penchants là.  La priorité cest l'amour.  Lamour nest pas meurtrier.  Le renoncement dans cet optique peut alors devenir moins ambitieux et plus realiste. Comme revenir humblement au jeune et a la priere par exemple. Mais ne pas reduire sa vie a la seule notion de renoncement.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14190
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 00:37

Occitane a écrit:
pechemignon a écrit:
ysov a écrit:
Si j'use de sophisme en autant que ce soit comme à l'origine grecque qui est ''sagesse'', alors absolument! siffler

Mais si le renoncement TOTAL comme vous dites consiste à renoncer à toutes emprises terrestres, oui, mais renoncer
à la ce que la vie terrestre apporte de bien, alors là allez consulter, ça urge!
Le renoncement n'est pas la finalité, la finalité c'est d'aimer Dieu. Il est clair qu'il serait dans ce cas absurde de renoncer à ce qui peut m'aider à aimer Dieu.
Comme j'ai dis le renoncement c'est  dans les limites de la charité. Donc le renoncement ne doit pas affecter notre charité envers Dieu, et envers le prochain.

Car le plus grand des commandements c'est l'amour et tout ce qu'on fait ( y compris le renoncement) ne doit pas aller à l'encontre de l'amour.
Bonsoir ysov , à mon humble avis péchémignon devrait en urgence aller consulter quelqu'un , qui pourra l'aider à comprendre le vrai message de l'Evangile car la vie terrestre , apporte beaucoup de joie et de sérénité aux chrétiens oui , nous renonçons aux péchés mais uniquement par sa grâce  :beret:

Vous avez bien raison. Péchémignon est un exemple éloquent de la peur irraisonnée du tout petit enfant.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14190
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 01:14

SylvainL a écrit:
Sans vouloir vous offenser cher pechemignon, considerez cela : cherchez vous une medaille ou cherchez vous l'amour?  Pensez vous que l'amour que dieu nous accorde soit aussi dur que vous le revendiquez? Vous semblez aussi sous estimer l'amour du prochain et de vous même de façon gratuite et non absolument pour votre salut.  En effet lamour de dieu et du prochain est naturellement bon pour nous aussi.  Pas besoin de saffliger le cilice pour le meriter! Najoutez pas souffrance a la souffrance.  Meme si j'aimerais moi aussi avoir une meilleure maitrise de ma chair le blocage du plaisir est une impasse. Reconsiderez votre exemple de votre amoureux qui offre un cadeau a sa bien aimée.  Elle ne va pas jeter le cadeau par la fenêtre sous prétexte que le cadeau n'est pas l'amoureux lui même.  Jai moi même eu un problème tres fort de culpabilité et il faut faire attention avec ces penchants là.  La priorité cest l'amour.  Lamour nest pas meurtrier.  Le renoncement dans cet optique peut alors devenir moins ambitieux et plus realiste. Comme revenir humblement au jeune et a la priere par exemple. Mais ne pas reduire sa vie a la seule notion de renoncement.
Cordialement

Votre message est plein de sagesse et démontre un vécu, référence des plus efficace pour affirmer. Thumright
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3055
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 06:14

Cécile a écrit:
Pensez-vous avoir dit des choses que nous ne sachions déjà ?

Vos propos sont ceux d'un prêcheur naïf, qui veut imposer aux autres ce qu'il ne fait peut-être pas lui-même.

Enfin, j'espère que votre auréole ne vous serre pas trop la tête... :angebig: 

Quand on manque d'argument on donne des insultes gratuites!
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3055
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 06:18

SylvainL a écrit:
Sans vouloir vous offenser cher pechemignon, considerez cela : cherchez vous une medaille ou cherchez vous l'amour?  Pensez vous que l'amour que dieu nous accorde soit aussi dur que vous le revendiquez? Vous semblez aussi sous estimer l'amour du prochain et de vous même de façon gratuite et non absolument pour votre salut.  En effet lamour de dieu et du prochain est naturellement bon pour nous aussi.  Pas besoin de saffliger le cilice pour le meriter! Najoutez pas souffrance a la souffrance.  Meme si j'aimerais moi aussi avoir une meilleure maitrise de ma chair le blocage du plaisir est une impasse. Reconsiderez votre exemple de votre amoureux qui offre un cadeau a sa bien aimée.  Elle ne va pas jeter le cadeau par la fenêtre sous prétexte que le cadeau n'est pas l'amoureux lui même.  Jai moi même eu un problème tres fort de culpabilité et il faut faire attention avec ces penchants là.  La priorité cest l'amour.  Lamour nest pas meurtrier.  Le renoncement dans cet optique peut alors devenir moins ambitieux et plus realiste. Comme revenir humblement au jeune et a la priere par exemple. Mais ne pas reduire sa vie a la seule notion de renoncement.
Cordialement

La justice est le préalable à l'amour, et la justice a toujours un prix! L'amour du Christ consiste à nous aider à payer le prix de notre rédemption, Christ n'est pas venu abolir la justice, mais nous aider à la satisfaire!
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 08:43

pechemignon a écrit:
Cécile a écrit:
Pensez-vous avoir dit des choses que nous ne sachions déjà ?

Vos propos sont ceux d'un prêcheur naïf, qui veut imposer aux autres ce qu'il ne fait peut-être pas lui-même.

Enfin, j'espère que votre auréole ne vous serre pas trop la tête... :angebig: 

Quand on manque d'argument on donne des insultes gratuites!

Une plaisanterie, selon vous, c'est une insulte ? Question 
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3055
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 08:47

Cécile a écrit:
pechemignon a écrit:
Cécile a écrit:
Pensez-vous avoir dit des choses que nous ne sachions déjà ?

Vos propos sont ceux d'un prêcheur naïf, qui veut imposer aux autres ce qu'il ne fait peut-être pas lui-même.

Enfin, j'espère que votre auréole ne vous serre pas trop la tête... :angebig: 

Quand on manque d'argument on donne des insultes gratuites!

Une plaisanterie, selon vous, c'est une insulte ? Question 

Désolé, si j'ai mal pris l'humour....
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 08:49

OK, pas de problème !  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 09:48

pechemignon vous dites :
"La justice est le préalable à l'amour, et la justice a toujours un prix! L'amour du Christ consiste à nous aider à payer le prix de notre rédemption, Christ n'est pas venu abolir la justice, mais nous aider à la satisfaire!"

Je ne vois pas trop le rapport avec le refus absolu du plaisir là dedans, croyez vous que la justice de Dieu est que vous soyez complètement bloqué sur la notion de plaisir ? quitte à vous empêcher de vivre une relation épanouie avec vous même et vos semblables ? cela ne veut pas dire la débauche. Quelle est alors cette image de Dieu ? LA justice de Dieu est celle de la veuve et l'orphelin. 0 partir du moment où vous êtes capable de faire du bien à autrui vous 'allez pas vous faire du mal par plaisir ! (ou plus exactement par refus du plaisir). Du moment que la recherche n'est pas la satisfaction prioritaire de nos propres désirs mais d'un lâcher prise pour Dieu et notre prochain il ne s'agit plus de nous priver de tout. Simplement on pourra avec recours au jeune et la prière à certains moments pour "augmenter" notre croissance spirituelle.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 10:19

C'est la recherche du plaisir à tout prix qui est un péché...
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 10:24

27/01/2014 - Psaume 150

Louez le Seigneur en sonnant du cor !

Méditation
Frère Philippe Verdin


Tarartata ratata rata !
Que toutes les musiques du monde,
un orchestre géant avec des cuivres et des percussions,
chantent la louange du Seigneur !
Dieu ne veut pas qu’on lui offre un sacrifice avec des immolations (*),
Dieu ne veut pas qu’on s’arrache les cheveux,
qu’on déchire nos vêtements, qu’on se roule sur un lit de cendre.
Il veut qu’on lui offre des aubades pétaradantes.
C'est ça qu'il veut,
c'est ça qu'il nous demande et pour lui faire plaisir
Dieu veut qu’on joue de la musique.
Il y a un temps pour tout (**) :
un temps pour le silence recueilli
et un temps pour le concert philharmonique.
Bach, Mozart, Haendel et Poulenc sont des saints,
puisqu’ils ont répondu au vœu de Dieu :
de la musique avant toute chose !
Quand un chœur grégorien
ou une flûte traversière élève leurs arpèges
sous la voûte romane d’une belle église,
la paix de Dieu vient dans les cœurs,
et l’harmonie l’emporte quels instants
sur les rivalités et les méfiances.
Nous sommes alors en communion avec la musique du ciel
et la musique des anges.
Chacun de nous a éprouvé ces moments de grâce.
« Chanter, c’est prier deux fois » disait, paraît-il, saint Augustin.
Libérons la louange de notre corps,
embouchons nos cors, nos trompes,
nos clairons, nos hautbois, nos clarinettes
et nos trombones.
Et si nous ne savons pas jouer d’un instrument,
chantons à perdre voix :
Dieu a fait pour nous des merveilles (***).

* voir le livre d’Osée, chapitre 6, verset 6, repris dans l’Évangile selon saint Matthieu, chapitre 12, verset 7
** voir le livre de l’Ecclésiaste, chapitre 3




_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 10:25

Mister be a écrit:
C'est la recherche du plaisir à tout prix qui est un péché...

exactement ce que l'on dit depuis le début de ce fil  Very Happy 

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14190
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 11:45

Je vais lui en envoyer un par la poste afin qu'il l'installe au mur afin de s'en nourrir  Very Happy :



Aussi un crucifix janséniste ça lui va très bien:

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11840
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 11:48

Le plaisir... c'est justement tout l'intérêt du péché...  mort de rire 
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 12:01

adamev a écrit:
Le plaisir... c'est justement tout l'intérêt du péché...  mort de rire 

Il en est souvent l'origine, mais pas toujours !
L'orgueil et le manque de charité sont bien plus fréquents...
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3055
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 12:27

SylvainL a écrit:
pechemignon vous dites :
"La justice est le préalable à l'amour, et la justice a toujours un prix! L'amour du Christ consiste à nous aider à payer le prix de notre rédemption, Christ n'est pas venu abolir la justice, mais nous aider à la satisfaire!"

Je ne vois pas trop le rapport avec le refus absolu du plaisir là dedans, croyez vous que la justice de Dieu est que vous soyez complètement bloqué sur la notion de plaisir ? quitte à vous empêcher de vivre une relation épanouie avec vous même et vos semblables ? cela ne veut pas dire la débauche. Quelle est alors cette image de Dieu ? LA justice de Dieu est celle de la veuve et l'orphelin. 0 partir du moment où vous êtes capable de faire du bien à autrui vous 'allez pas vous faire du mal par plaisir ! (ou plus exactement par refus du plaisir). Du moment que la recherche n'est pas la satisfaction prioritaire de nos propres désirs mais d'un lâcher prise pour Dieu et notre prochain il ne s'agit plus de nous priver de tout. Simplement on pourra avec recours au jeune et la prière à certains moments pour "augmenter" notre croissance spirituelle.

- Rechercher le plaisir, c'est rechercher le bonheur dans une créature, alors qu'on doit rechercher notre bonheur dans Dieu seul
- En renonçant au plaisir par Amour de Dieu, on rétablit une justice!
- Si vous êtes incapables de renoncer aux plaisirs par Amour de Dieu, alors vous ne pourrez pas portez votre croix, il ne faut pas vous leurrer. Lorsque la croix viendra, à défaut de la fuir, vous allez l'accepter parce-que vous ne pouvez pas faire autrement, "même les païens en font autant", et dans ce cas vous ne serez pas entrain de porter votre croix mais de la traîner.
Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 13:00

non encore une fois je ne vois pas me rapport avec la justice de Dieu ici
nous n'avons pas dit recherche du plaisir, nous avons dis de ne pas le refuser systématiquement comme vous le dites, mais de vivre, avant tout dans l'amour. Le débat est faussé dans votre conception de non-plaisir car vous faites il me semble une fixation là dessus.
Porter sa croix c'est autre chose

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3055
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 13:16

SylvainL a écrit:
non encore une fois je ne vois pas me rapport avec la justice de Dieu ici
nous n'avons pas dit recherche du plaisir, nous avons dis de ne pas le refuser systématiquement comme vous le dites, mais de vivre, avant tout dans l'amour. Le débat est faussé dans votre conception de non-plaisir car vous faites il me semble une fixation là dessus.
Porter sa croix c'est autre chose

Cordialement

Je crois qu'il y a incompréhension je résume mon point de vue:

- Rechercher le plaisir comme fin, pour notre bonheur est un péché, car on recherche son bonheur dans une créature et non chez le créateur
- Renoncer au plaisir par Amour de Dieu, c'est un acte de justice ( avant même d'être un acte d'amour), car on recherche l'ordre juste qui veut qu'on reconnaisse que le seul véritable Bonheur c'est Dieu, et que le bonheur procuré par les créatures est mensonger et éphémère. Toute fois ne pas renoncer à un plaisir légitime n'est pas un péché, mais elle empêche le progrès spirituel.

Et concernant la croix: j'ai dis que si vous êtes incapable de sacrifier dans la joie ou dans une sainte indifférence des plaisirs mondains, vous ne pourrez pas parfaitement porter votre croix lorsqu'elle viendra.

Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 13:22

OK je suis votre raisonnement mais ce qui me gène dans votre conception c'est qu'on dirait que absolument tous les plaisirs sont a renoncer pour être en phase avec Dieu. Ce qui n'est pas possible d'ailleurs et n'est pas réaliste, sauf à vivre dans une névrose néfaste qui couperai l'homme de tout plaisir le rendant inapte a l'accepter. Il peut y avoir sacrifice du plaisir pour Dieu certes, mais ce n'est pas toute la vie, et c'est un apprentissage. Car la vie est faite d'échanges et de relations.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3055
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 13:53

SylvainL a écrit:
OK je suis votre raisonnement mais ce qui me gène dans votre conception c'est qu'on dirait que absolument tous les plaisirs sont a renoncer pour être en phase avec Dieu. Ce qui n'est pas possible d'ailleurs et n'est pas réaliste, sauf à vivre dans une névrose néfaste qui couperai l'homme de tout plaisir le rendant inapte a l'accepter. Il peut y avoir sacrifice du plaisir pour Dieu certes, mais ce n'est pas toute la vie, et c'est un apprentissage. Car la vie est faite d'échanges et de relations.

Cordialement

J'ajoute un autre point que j'ai eu à défendre:

Si une relation vous procure du plaisir, vous pouvez ( j'ai envie de dire devez) utiliser l'expérience de cette joie "mondaine" pour vous faire une idée du bonheur qu'on aura auprès de Dieu et ainsi mieux augmenter en vous le désir du Ciel, et en même temps ne pas perdre de vue que cette joie "mondaine" est éphémère et trompeuse ( trompeuse dans la mesure  ou elle pousse à désirer "le monde"), donc tout faire pour ne pas s'y attacher

quand vous dites

Citation :
Il peut y avoir sacrifice du plaisir pour Dieu certes, mais ce n'est pas toute la vie, et c'est un apprentissage
Si on sacrifie un plaisir pour Dieu, c'est certes un apprentissage, mais si on est convaincu que cela fait plaisir à Dieu, pourquoi ne pas le faire toute la vie? Si on ne peut pas le faire toute la vie, c'est parce-que ce sacrifice en réalité ne nous rend pas heureux,   et dans ce cas rechercher plutôt une conversion, car le bonheur chrétien c'est précisément quand on se sacrifice, quand on souffre par amour pour Dieu. Celui qui n'a pas eut la grâce de vivre selon l'Esprit ne peut pas comprendre comment un tel bonheur peut être possible, mais oui c'est possible c'est le bonheur des béatitudes, alors demandez à Dieu la grâce de pouvoir vivre heureux selon les béatitudes.

Mais toutes fois s'il vous est impossible de vivre totalement libre et heureux dans le sacrifice, vous pouvez vous accorder des plaisirs "sains" ( comme st Paul disait " s'ils manquent de continence, qu'ils se marient; car il vaut mieux se marier que de brûler"), mais sachez que ce n'est pas cela la perfection, et il faut continuer de rechercher la perfection qui est de vivre effectivement heureux selon les béatitudes car Jésus a dit "Soyez parfait comme votre Père céleste est parfait" OK?
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 14:13

Jésus nous apprend que l’on entre dans le Royaume des cieux, non par des paroles, mais " en faisant la volonté de mon Père qui est dans les cieux " (Mt 7,21). (CEC 2826)

Dieu a mis le désir du bonheur dans le cœur de l’homme, afin de l’attirer à Lui qui seul peut le combler. (CEC 1718)

"Vous êtes le sel de la terre ; vous êtes la lumière du monde" (Mt 5,13. 14). Jésus ne vous demande pas simplement de dire ou de faire quelque chose ;
Jésus vous demande d’être sel et lumière ! Et pas seulement pour un jour, mais pour toute une vie. C’est un engagement qu’il vous propose de nouveau chaque matin et dans tous les milieux. ... Apportez votre contribution pour faire chaque jour davantage de votre pays une terre d’accueil, de prospérité et de paix. (Jean Paul II aux jeunes de Bulgarie, 27/05/02)

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 14:16

A pechemignon : Oui mais pour moi c'est une déviation de tout rattacher au sacrifice du "ressenti'
Car cela peut devenir une maladie cette affaire : car le ressenti et plaisir sont liés. Si vous refusez tout ressenti vous devenez malade. Je le sais car je l'ai éprouvé. Nous restons des êtres humains, et cela ne serait il pas pervers de nous couper de tout ressenti ?

"Soyez parfait comme votre Père céleste est parfait" ne veut pas dire refuser de ressentir quoique ce soit.
Etre parfait c'est faire la volonté de Dieu, de l'Esprit.

Certes la chair est faible, mais faire une obsession de la chair n'est pas une libération à on sens...
Bon courage en tous cas.

Un exemple simple : comment concevoir la sexualité humaine dans votre conception, il faut donc la proscrire (ou la prescrire lol) dans ce cas ?
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3055
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 15:48

SylvainL a écrit:
A pechemignon : Oui mais pour moi c'est une déviation de tout rattacher au sacrifice du "ressenti'
Car cela peut devenir une maladie cette affaire : car le ressenti et plaisir sont liés. Si vous refusez tout ressenti vous devenez malade. Je le sais car je l'ai éprouvé. Nous restons des êtres humains, et cela ne serait il pas pervers de nous couper de tout ressenti ?

"Soyez parfait comme votre Père céleste est parfait" ne veut pas dire refuser de ressentir quoique ce soit.
Etre parfait c'est faire la volonté de Dieu, de l'Esprit.

Certes la chair est faible, mais faire une obsession de la chair n'est pas une libération à on sens...
Bon courage en tous cas.

Un exemple simple : comment concevoir la sexualité humaine dans votre conception, il faut donc la proscrire (ou la prescrire lol) dans ce cas ?

J'ai l'impression que je ne me fais pas toujours comprendre, qui a parlé de ressenti? ( d'autant plus que je ne sais même pas ce que vous voulez dire par là)
Refuser le ressenti veux dire quoi pour vous? je m'essaie sur un exemple: cela veut dire refuser l'orgasme quand on a des rapport sexuels, ou bien refuser des rapports sexuels eux même?

Etre parfait cela signifie entre autre être heureux selon les béatitudes: en particulier être heureux quand on est pauvre, quand on est affligé, quand on souffre pour jésus!

Je crois que le fond de cette discussion est que les gens ne se voient pas heureux s'ils se privent de tout plaisir pour Dieu. Eh ben dans ce cas demander les grâces pour cela! demander des grâces pour être heureux selon les béatitudes! car en renonçant à un plaisir pour témoigner à Dieu qu'IL est plus "bon" que ce plaisir et que c'est Lui qu'on veut à la place de ce plaisir , est une preuve d'Amour qu'on Lui fait!

Ce que je dis est d'une telle évidence pour moi que j'aimerais que quelqu'un me dise franchement ce qui cloche, pourquoi ce rejet!
Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 15:58

"Refuser le ressenti veux dire quoi pour vous? je m'essaie sur un exemple: cela veut dire refuser l'orgasme quand on a des rapport sexuels, ou bien refuser des rapports sexuels eux même?"

c'est bien la question pour vous la sexualité est à rejeter pour un mieux en Dieu, alors que dans un couple par exemple elle peut faire partie d'une union à l'autre, et par là même peut être un bien.

je conçois que le dépouillement est bon, le problème c'est quand on ne sais pas accepter la vie telle qu'elle est sous prétexte du dépouillement. Vous comprenez la nuance ?

Aspirez au dépouillement je comprend, refuser tout contact avec la réalité sensitive sous prétexte de dépouillement là je n'adhère plus car cela relève plus de la maladie que de la spiritualité il me semble. Enfin bon peut être qu'on se comprend mal
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11840
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 16:14

SylvainL a écrit:
"Refuser le ressenti veux dire quoi pour vous? je m'essaie sur un exemple: cela veut dire refuser l'orgasme quand on a des rapport sexuels, ou bien refuser des rapports sexuels eux même?"

c'est bien la question pour vous la sexualité est à rejeter pour un mieux en Dieu,

C'est tout le problème du rapport au père dans les fantasmes de la petite enfance, tout faire (y compris satisfaire les perversités paternelles) pour être bien vu de la puissance dominante. Mal résolu ce complexe conduit à l'âge adulte à l'idéalisation de l'autorité dans l'état, le chef, dieu...

alors que dans un couple par exemple elle peut faire partie d'une union à l'autre, et par là même peut être un bien.

je conçois que le dépouillement est bon, le problème c'est quand on ne sais pas accepter la vie telle qu'elle est sous prétexte du dépouillement.

Ce n'est que la suite de ce qui précède augmenté du désir de "pureté".


Vous comprenez la nuance ?

Aspirez au dépouillement je comprend, refuser tout contact avec la réalité sensitive sous prétexte de dépouillement là je n'adhère plus car cela relève plus de la maladie que de la spiritualité il me semble. Enfin bon peut être qu'on se comprend mal
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2463
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 16:16

Pechemignon , sans vouloir empiéter sur votre histoire personnelle, n'avez-vous pas eu une petite enfance malheureuse voire très malheureuse ?
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3055
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 16:24

SylvainL a écrit:
"Refuser le ressenti veux dire quoi pour vous? je m'essaie sur un exemple: cela veut dire refuser l'orgasme quand on a des rapport sexuels, ou bien refuser des rapports sexuels eux même?"

c'est bien la question pour vous la sexualité est à rejeter pour un mieux en Dieu, alors que dans un couple par exemple elle peut faire partie d'une union à l'autre, et par là même peut être un bien.
Je vous ai posé une question sur ce que vous appelez "ressenti", maintenant vous dites ce que je n'ai jamais  dis, car on a jamais fait ici un débat sur la sexualité. Si vous voulez que j'adapte mes propos à la sexualité, je partage entièrement le point de vue de saint Paul:
1 Corinthiens 7.8-9
"A ceux qui ne sont pas mariés et aux veuves, je dis qu'il est bien pour eux de rester comme moi. 9 Mais s'ils ne peuvent pas se maîtriser, qu'ils se marient, car il vaut mieux se marier que de brûler de désir."


Sans rentrer dans des considérations théologiques, il va de soit que celui qui s'abstient sacrifice quelque chose de "bon" pour Dieu. Si tu ne peux pas t'abstenir tu ne pêches pas. Mais quelqu'un qui fait des sacrifices pour moi me montre plus de preuve d'amour que celui qui n'en fait pas. je suis dans une simple logique humaine, sans rentrer dans des considérations théologique.

C'est la négation de cette évidence ( à mes yeux) que je n'arrive pas à comprendre et que j'aimerais que quelqu'un m'en explique sans passion!

Citation :

je conçois que le dépouillement est bon, le problème c'est quand on ne sais pas accepter la vie telle qu'elle est sous prétexte du dépouillement. Vous comprenez la nuance ?

Non je ne comprend vraiment pas la nuance. Prenez un exemple précis je pourrais comprendre peut être.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3055
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 16:35

Oculus a écrit:
Pechemignon , sans vouloir empiéter sur votre histoire personnelle, n'avez-vous pas eu une petite enfance malheureuse  voire très malheureuse ?

Non pas du tout, et actuellement je connais un bonheur que je n'avais jamais connu avant. Marie m'a aidé à me convertir "en profondeur". Il y a plus de deux ans, le bonheur pour moi était le sexe, je me demandais même comment un homme pouvait rester "prisonnier" d'une seule femme ( surtout avec les belles femmes qu'il y a dans ma ville!), et j'ai refusé le mariage pour cette raison ( un peu comme Hollande? ).
Mais depuis deux ans grâce à Maman, je me suis converti, je goûte à une autre forme de bonheur qui était inimaginable pour moi. Je ne pouvais pas faire avant plus de deux semaines sans aventures, mais cela fait un ans je fais l'expérience du bonheur dans l'abstinence et la solitude, et en deux ans j'ai "chuté" une seule fois.

C'est ça que vous ne comprenez pas, vous ne comprenez pas qu'on peut être heureux différemment, et que le bonheur que Jésus nous propose ( le bonheur des béatitudes) est un bonheur TOTALEMENT DIFFÉRENT du bonheur qu'on connait "dans le monde"
Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 16:51

Je vous parlais de ressenti effectivement.
Si vous refusez tout ressenti tout le temps c'est signe de maladie il me semble
Mais ce n'est pas le cas car même dans votre vie d'abstinence vous dites "goûter" à de nombreux fruits spirituels qui font appels aussi forcement à vos sens intérieurs à certains moments

Je parle du ressenti car moi même tout cela m'a posé problème à un moment donné et il me semblait déceler chez vous ce genre de problématique.

Si vous vivez un moment d'bstinence en Dieu heureuse et que vous goutez temporairement d'autres fruits spirituels c'est très bien, mais il ne faut pas mettre l’anathème ou un "Moins" sur ceux qui vivent une sexualité avec leur epoux/se de facon épanouie et fidèle et qui constitue une sorte de vocation aussi en plus du dialogue avec Dieu.

Vous montrez maintenant un visage différent car au début de la discussion vous ne parliez que de croix et de sacrifice alors qu'en réalité vous goûtez bien des fruits spirituels qui vous satisfont ... donc vous n'êtes pas complètement frustré lol



Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2463
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 17:06

En fait , vous etes un peu comme St Augustin  qui après avoir mené une vie commune pendant 15 ans avec la mère de son fils Adéodat ( "donné par Dieu ") s'en sépare lorsqu'il va à Rome et Milan pour prendre une concubine que sa mère Monique  juge plus conforme à son rang social , puis se convertit et qui ,  pour mieux se convaincre ultérieurement  du caractère répugnant et dissolu de sa vie antérieure ( qui ne l'était en rien  car il était fidèle à sa compagne , mais dépendant des relations sexuelles avec elle ) en vient à anathématiser  toute vie sexuelle assimilée à l'esclavage du péché originel .

Et Bien non , le péché originel , ce n'est pas la vie sexuelle, car le sexe a été créé avant lui , pour que l'homme ne reste pas seul ...  par contre l'orgueil très subtil qu'on pourrait tirer d'une ascèse que l'on a d'autant plus de mal à suivre qu'on l'assène aux autres , pourrait fort bien etre partie prenante du péché originel ...
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 17:58

Nous recevons tous des appels différents, et ceci presque au jour le jour. Et c'est alors que nous avons à faire des choix, que l'on peut nommer la conversion permanente.

Un appel de Dieu à avoir une vie plus ascétique peut effectivement apporter de la joie. Renoncer à une chose bonne pour une chose meilleure, c'est ce que font ceux qui écoutent(dans le sens : entendre et obéir) ce que Dieu leur demande.

Mais tous ne reçoivent pas le même appel !
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28069
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Lun 27 Jan 2014, 18:52

pechemignon a écrit:
Oculus a écrit:
Pechemignon , sans vouloir empiéter sur votre histoire personnelle, n'avez-vous pas eu une petite enfance malheureuse  voire très malheureuse ?

Non pas du tout, et actuellement je connais un bonheur que je n'avais jamais connu avant. Marie m'a aidé à me convertir "en profondeur". Il y a plus de deux ans, le bonheur pour moi était le sexe, je me demandais même comment un homme pouvait rester "prisonnier" d'une seule femme ( surtout avec les belles femmes qu'il y a dans ma ville!), et j'ai refusé le mariage pour cette raison ( un peu comme Hollande? ).
Mais depuis deux ans grâce à Maman, je me suis converti, je goûte à une autre forme de bonheur qui était inimaginable pour moi. Je ne pouvais pas faire avant plus de deux semaines sans aventures, mais cela fait un ans je fais l'expérience du bonheur dans l'abstinence et la solitude, et en deux ans j'ai "chuté" une seule fois.

C'est ça que vous ne comprenez pas, vous ne comprenez pas qu'on peut être heureux différemment, et que le bonheur que Jésus nous propose ( le bonheur des béatitudes) est un bonheur TOTALEMENT DIFFÉRENT du bonheur qu'on connait "dans le monde"

Bravo ! thumleft 
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3055
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mar 28 Jan 2014, 07:41

Attention je souffre très souvent de cette l'abstinence ( car sur cette terre il n y a rien de plus beau que l'amour d'une femme du moins c'est mon avis) mais je suis très heureux de vivre cette souffrance pour Dieu!
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3055
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mar 28 Jan 2014, 07:42

On peut être heureux sans avoir un "ressenti"!
Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mar 28 Jan 2014, 10:15

Oui dans ce cas ne vivez plus c'est plus simple ;-) ne plus dormir, ne pus manger, ne plus rien sentir sauf de la souffrance qui elle est autorisée, ne surtout pas se divertir ou avoir une quelconque activité créative, ne plus aimer la vie et son prochain non plus? car finalement quand on aime on ressent quelque chose ? j'exagère mais vous imaginez avec de tels raisonnements nous ne ferions plus rien !

La vie implique à certains moment des ressentis, que cela soit charnel ou spirituel. Je ne parle pas de péché ici mais de vie.

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3055
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mar 28 Jan 2014, 10:26

SylvainL a écrit:
Oui dans ce cas ne vivez plus c'est plus simple ;-) ne plus dormir, ne pus manger, ne plus rien sentir sauf de la souffrance qui elle est autorisée, ne surtout pas se divertir ou avoir une quelconque activité créative, ne plus aimer la vie et son prochain non plus? car finalement quand on aime on ressent quelque chose ? j'exagère mais vous imaginez avec de tels raisonnements nous ne ferions plus rien !

La vie implique à certains moment des ressentis, que cela soit charnel ou spirituel. Je ne parle pas de péché ici mais de vie.

cordialement
Pourquoi cette obsession sylvain? Pourquoi vous croyez que tout le monde doit partager vos "faiblesses"? si vous ne pouvez pas éprouver des bonheur sans ressentis, sachez que c'est possible! et surtout que c'est une bien meilleur preuve d'amour car on se donne sans contre-partie "sensible" cela signifie que le don est vraiment "gratuit"!
Je rappelle. Si vous ne pouvez pas, ce n'est pas un péché OK? mais sachez que pour d'autre c'est possible est c'est une meilleur preuve d'amour qu'ils peuvent donner à leur bien aimé OK?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mar 28 Jan 2014, 10:43

SylvainL a écrit:
Oui dans ce cas ne vivez plus c'est plus simple ;-) ne plus dormir, ne pus manger, ne plus rien sentir sauf de la souffrance qui elle est autorisée, ne surtout pas se divertir ou avoir une quelconque activité créative, ne plus aimer la vie et son prochain non plus? car finalement quand on aime on ressent quelque chose ? j'exagère mais vous imaginez avec de tels raisonnements nous ne ferions plus rien !

La vie implique à certains moment des ressentis, que cela soit charnel ou spirituel. Je ne parle pas de péché ici mais de vie.

cordialement

Le dolorisme est un p&ch& aussi Sylvain...
Le Chrétien serait-il un stoïcien et non un hédoniste Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mar 28 Jan 2014, 10:45

"Pourquoi cette obsession sylvain?"

Par ce que je pense que le seigneur ne crée rien par hasard, et j'ai l'impression qu'on se trompe sur certains aspect de la vie. Il y a toute une culture chrétienne qui lutte là où il suffirait de mettre de la compréhension et de l'amour il me semble. Je ne suis pas sur que cela soit lui faire honneur. C'est un réglage fin que chacun doit discerner, il ne faut pas faire de régles sur l'ascèse, sauf peut être pour le jeune et la prière.

Regardez Adam et Eve étaient heureux et en union avec Dieu, finalement leur condition avant la chutte ne réprésente elle pas notre objectif ? Ne croyez vous pas qu'il souhaite votre bonheur si vous êtes en union avec son Esprit, et cela peut s'exprimer à travers un couple, à travers l'Art, à travers la Vie.

Pourquoi je réagit si fortement, car ces trucs là m'avaient rendu malade et je culpabilisais de tout, même d'exister, et cela n'est pas normal. La part des choses n'est certes pas aisée à faire entre chair, Esprit, Vie, péché, et autres notions qui nos permettent de discerner où est notre place, mais il faut faire je pense attention à l'austérité généralisée qui est stérile voir un culte à la souffrance dans certains cas.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3055
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mar 28 Jan 2014, 12:11

SylvainL a écrit:
"Pourquoi cette obsession sylvain?"

Par ce que je pense que le seigneur ne crée rien par hasard,....

Regardez Adam et Eve étaient heureux et en union avec Dieu, finalement leur condition avant la chutte ne réprésente elle pas notre objectif ?

Et le fruit défendu ( qui était beau et attirant), Dieu ne l'avait pas aussi créé au hasard n'est ce pas? Adam et Eve ont chuté à cause des raisonnements similaires suggéré par le démon...
Il y a des enseignements claires, des exemples de vies apprécié par Dieu, ces exemples et ces enseignements sont contenus dans la bible si vous voulez je peux vous les rappeler, c'est clair et j'ai même pris le temps de montrer que c'est aussi conforme à la raison et au bon sens. Mais vous êtes "bloqué" par vos idées, comme vous ne pouvez pas être heureux sans ressentir le plaisir, vous tenez absolument que ce soit cela la "norme", que ce soit cela qui soit le plus convenable selon les plans de Dieu, mais désolé, je le dis de ma profonde conviction qui est aussi l'avis de beaucoup de nos aînés dans la Foi ( Saint, Docteur de l'Eglise etc.) ce n'est pas cela la meilleur attitude que Dieu attend de nous!

Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Mar 28 Jan 2014, 12:23

"ce n'est pas cela la meilleur attitude que Dieu attend de nous!"


Qu'est-ce qui vous fait penser que Dieu attend la même chose de tout le monde ? Chacun est unique pour Dieu.

Votre propre exemple, que vous avez cité, ne concerne pas le bonheur, et le plaisir, que l'on peut trouver dans le mariage. Vous avez évoqué un vagabondage sexuel, c'est très différent, car là, il n'y a pas d'amour, juste la satisfaction des sens. Le mariage chrétien, c'est bien autre chose !
Revenir en haut Aller en bas
 
péché et plaisir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Passage obligé, avec plaisir :-)
» J'ai l'immense plaisir de vous présenter.. Moona! :3
» Lecture plaisir, rien que pour vous
» Faire plaisir à Dieu!!!
» Trop de plaisir tue le plaisir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: